WACE

Citations

Si tost que fus arrivé en ceste vostre ville de Rouen, j'y envoyai en toute diligence querir mon lieutenant, lequel estoit allé mener des aggrais à Honnefleur pour armer vos navires, duc d'Orléans, au roy, 9 juin 1491, Hist. de Charles VIII, in-folio, p. 613 dans AGRÈS
Fist l'emperere el paleiz faire Banc à siege envirun l'aire, Rou, 8275 dans AIRE
Alium nous par serement Nos aveir et nous desfendum, Et tuit ensemle nous tenum, Rou, 5975, 6074 dans ALLIER
Por remembrer des ancessours Li fez e li diz e li mours, Deit l'en li livres e li gestes E li estoires lire as festes, Rou, 60 dans ANCÊTRES
Cil qui fist ciel, terre et mer, Et qui l'asnesse fist parler, Vierge Marie, p. 52 dans ÂNESSE
En une nuit, ce savons tuit, Flori la verge et porta fruit, Sans ce que ele fust plantée, Ne moillée, ne arosée, Vierge Marie, p. 51 dans ARROSER
Tant i a prevoz et bedels, Et tant bailliz viez et nouvels, [que les paysans] Ne puent aveir paiz nule heure, Rou, 5975-6074 dans BEDEAU
Tuz en jur [les paysans] sont semons de plaiz : Plaiz de forez, plaiz de moneies, Plaiz de biez et plaiz de moutes [moûtures], Rou, 5975-6074 dans BIEZ
Moult ont Francheis Normans laidis Et de meffais et de mesdis ; Souvent lor dient reproviers, Et claiment bigos et draschiers ; Souvent les ont meslez au roi ; Souvent dient : Sire, pourquoi Ne tollez la terre as bigos ?, Rou, dans DU CANGE, bigothi. dans BIGOT, OTE
Quar tant ert granz la blancheor, Et tant ert granz la resplendor, Que le cors veer [voir] ne poeient, Vierge Marie, p. 79 dans BLANCHEUR
Car plaie ne sursaneüre [cicatrice] N'out el cors, ne ne blesceüre, St Nicholas, V. 1112 dans BLESSURE
La verge leva [il], si flori, Et borjona et reverdi, Vierge Marie, p. 38 dans BOURGEONNER
Une chape à pluie afubla, De sus la chape se fist ceindre, Rou, 7180 dans CHAPE
À Lungeville aveit un villan païsant, Qui aveit sis bels boefs e sa charrue avant ; Fame aveit espusée, ne sai s'out nul enfant ; Mez la fame esteit auques de ses mains aerdant [voleuse] ; Chape chaete prist, s'el n'eüst bon garant ; Tant ala cel mestier comme fole menant, Que la fin en fu male, e co [ce] fu avenant, Roman de Rou, V. 1904 dans CHAPE
Puis le proia assez que un petit menjast, Preïst la charité, un petit se dinast, Mez li dus [duc] n'i vout prendre ne disner ne repas, Rou. dans CHARITÉ
Ainsi pourons aler as bois, Abres [arbres] tranchier et prendre à chois, Rou, 5975-6074 dans CHOIX
Icil qui par ceste mer vunt, Ce sunt li home de cest munt [monde], Qui sunt en grant comocion, Vierge Marie, p. 54 dans COMMOTION
Cil à cheval e cil à pié, Si come il orent comencié, Tindrent lor eire e lor compas, Serréement lor petit pas, Ke l'un l'altre ne trespassout, Rou, V. 12827 dans COMPAS
Il fist un establissement Et si en fist confirmement, Brut, 2333 dans CONFIRMEMENT
Li uns ert sire, li autre sers, li uns faitre [facteur, faiseur], l'autre faiture, l'uns crierre, l'autre creature, Vierge Marie, p. 45 dans CRÉATEUR, TRICE
Bien sout [il sut] esprevier duire et ostour e falcon, Rou, V. 3825 dans DUIRE
Si esteit de grant eloquence, Et parleit par grant sapience, Vierge Marie, p. 3 dans ÉLOQUENCE
S'ele son vo [voeu] nen enfraigneit, Que ele enfraindre ne devreit, Vierge Marie, p. 35 dans ENFREINDRE
Bone est force, et engins mieux vaut ; Là vaut engins où force faut, Brut, 8263 dans ENGIN
Si li mostra un vestement à son ensepelissement, Vierge Marie, p. 71 dans ENSEVELISSEMENT
Les deux dames s'entrenorerent, Et de ce que lor plot [plut] parlerent, Vierge Marie, p. 47 dans ENTR'HONORER (S')
Lor vingnes [vignes] et lor bois fist li rois estreper, Et lor maisons ardoir, et lor chasteaux gaster, dans DU CANGE, stirpare. dans EXTIRPER
Li uns ert sire, l'autre sers, Li uns faitre [créateur], l'autre faiture [créature], Vierge Marie, p. 45 dans FACTURE
Parjure sunt vers tei, si veintras sans faillance, Rou, V. 1432 dans FAILLANCE
Ses baruns [Rou] apela, sis [si les] fist tuz arester : Detries nus vei [sic], ne sai quels genz haster ; Ne sai se par bataille nus volent desturber ; Nostre gelde e nos humes faites avant aler, Rou, V. 770 dans GHILDE
N'out chapelle en la ville où il eüst clochier, Où li glas nen sonnast por le roy essaucier, dans DU CANGE, classicum. dans GLAS
Une estele [étoile] qui ne se muet, Qui conoistre la set et puet, Et par li se set governer, Ne puet pas esgarer en mer, Vierge Marie, p. 54 dans GOUVERNER
Faites roi del moine Costant ; Drois oirs [légitime héritier] est, tolons li l'abit, Brut, V. 6642 dans HABIT
Du sanc des bestes ont lor cors ensanglantez, Lor harneiz e lor hons en ont avironnez, Rou, 1781 dans HARNAIS ou HARNOIS
Por remembrer des ancessours [ancêtres] Li fez e li diz e li mours [moeurs], Deit l'en li livres e li gestes E li estoires lire as festes, Rou, V. 1 dans HISTOIRE
Nous [paysans] sumes homes come il [les nobles] sont ; Tex [tels] membres avon com il ont, Rou, 5975-6074 dans HOMME
Cil qui estoient engroté [malades] Et d'aucune enferté grevé, Des laveüres bains faisoient, Brut, V. 8277 dans INFIRMITÉ
Fust [soit] par ivresse, fust [soit] par ire, Assez tost oï Richard dire Que vilains comune faseient, Rou, 5975-6074 dans IVRESSE
Cil qui estoient engroté [malades], Des laveüres bains faisoient, Brut, V. 8277 dans LAVURE
Virge [vierge] es et virge concevras ; Ne seies pas à croire lente, Vierge Marie, p. 43 dans LENT, ENTE
À ceux qui voudront promit terres, Si Angleterre peut conquerre, à plusieurs promit livraisons, Riches soudoiers et bons dons, dans DU CANGE, liberatio. dans LIVRAISON
N'avon mie de Rou nostre mainteneur, Rou, t. I, V. 980, éd. Andresen. dans MAINTENEUR
Villes [ils] essillent [saccagent] et maners, Mesons ardent, prennent avers [avoirs, biens], dans DU CANGE, manerium. dans MANOIR
Lors veïssiez haster vilains, Piex et machues en lor mains, dans DU CANGE, maxuca. dans MASSUE
Grant malveistié esteit k'il [les barons] ne les [Normands] cumbateient, Rou, t. I, p. 75 dans MAUVAISETÉ
Franceiz crient : monjoie, et Normanz : Dex aïe, Rou, V. 4666 dans MONT-JOIE
Ki del morsel fu estranglez, Rou, V. 10723 dans MORCEAU
Ne puent [les vilains] une heure aveir paiz, Tuz en jur sunt semuns de plaiz.... plaiz de biés, plaiz de moutes, Plaiz de faütez, plaiz de toutes, Roman de Rou, V. 6007 dans MOUTTE
Cil qui esteit niez, fis devint, Et por mere l'ante [la tante] se tint ; Au nevo fu l'ante livrée, Vierge Marie, p. 62 dans NEVEU
Dunc commença mer à mesler, Undes à creistre, à reverser ; Nercist li ciel, nercist la nue, Vierge Marie, p. 4 dans NOIRCIR
Oïr devez dont Normanz furent, E dont Normanz cest non rechurent : Kankesa vers setentrion, Ke nos char el ciel apelon, Cest air, cest ciel, u terre, u mer, Tuit solent gent north apeler, Por north un vent ki sort et vient, De là ù li ciel li char tient ; Engleiz dient en lor language, à la guise de lor usage, En north alom, de north venom, En north fum naiz, en north manom, Rou, v. 95 dans NORD
Man en engleis et en noreiz Senefie home en francheis, Rou, V. 109 dans NOROIS ou NORROIS
Grans fu l'ocise, graindor [plus grande] fust Se li presse ne lor neüst, Brut, 13529 dans NUIRE
Porpença sei qu'il s'enfuireit, Ocultement la guerpireit [l'abandonnerait], Vierge Marie, p. 49 dans OCCULTEMENT
Coveitus fu d'aur et d'argent, Rou, 6463 dans OR
Et vaissels d'aur e d'argent, ib. 6568 dans OR
Prestre n'i fit beneïçon ; Messe n'i ot ne orison, Brut, V. 7181 dans ORAISON
Le poeple [il] oste de la folie Et de cele mahomerie, St Nicholas, v. 366 dans ÔTER
Nos somes andui [tous deux] d'un parage, Rou, 14545 dans PARAGE
Les chasteaux fist tout enforchier, Fossez parer, murs redreschier, dans DU CANGE, parare. dans PARER
Jà n'ert [ne sera] feme si pecheris, Ne de pechiés hom si laidis...., Vierge Marie, p. 55 dans PÉCHEUR, PÉCHERESSE
En la cité se sont tuit mis, Guerpi ont tout le plain païs, dans DU CANGE, planum dans PLAIN, AINE
Cil me dona, Diex li rende, à Baiex une provende, dans DU CANGE, praebenda. dans PRÉBENDE
Li marenier [les matelots] orent paor ; Li plus sage po i saveient, Et li plus pros po i veeient, Vierge Marie, p. 5 dans PREUX
Cil me dona, et Diez li rende, à Baiex une provende, dans DU CANGE, praebenda. dans PROVENDE
Venez vous ci treü reçoivre, Brut, V. 3133 dans RECEVOIR
Ele est lumiere à pecheors, Redrecement, veie [voie] et secors, Vierge Marie, p. 55 dans REDRESSEMENT
Doit l'en les vers et les regestes Et les estoires lire as festes, Rou, au commencement. dans REGISTRE
D'Alissandre [Alexandrie] portons cest blié, Par mesure pris e livré ; Ces qui nos devons le livrer Le voudront tut remesurer, St Nicholas, V. 302 dans REMESURER
De totes pars la mer l'asaut, Rompent cordes, li trés [mât] lor faut, Vierge Marie, p. 4 dans ROMPRE
....Et alaitai Jhesum christum, nostre seignor, Qu'il teneient por seduitor, Vierge Marie, p. 71 dans SÉDUCTEUR, TRICE
N'entendi mie a gas [plaisanteries] n'à faire serventoiz, Rou, V. 4889 dans SIRVENTE
Bernart fu à Roem, n'out, je crei, grant someil, le Roman de Rou, t. I, p. 168 dans SOMMEIL
Mes angelinement [comme un ange] [saint Nicolas] alout Là où besoinos l'apelout ; Tut savoit espiritelment, Saint Nicholas, V. 488 dans SPIRITUELLEMENT
Or me dites cum faitement Venu estes tant sodement, Vierge Marie, p. 74 dans SUBITEMENT
En la piere ot une escriture Qui testemogne l'aventure, Brut, v. 5300 dans TÉMOIGNER
Un suen nevou avoit [le roi d'Angleterre], filz ert de sa seror, Loeïs transmarin l'apelent pluseor, Pur ço ke ultre mer fu norriz par maint jor, Filz Challe, rei de France..., Rou, t. I, p. 114 dans TRANSMARIN, INE
Ne velt mie plus lonc cachier [chasser], Ne ses hommes plus travillier, Brut, 14879 dans TRAVAILLER