VARIN

Citations

J'avais passé beaucoup de temps dans l'étude des sciences abstraites, Nouv. rem. dans ABSTRAIT, AITE
Aubris Bernars a baillé son abregié de ses despens contre Aubin Chiffet (1348), Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 1177 dans ABRÉGÉ
Accumulant mals aus mals (1339), Arch. admin. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 817 dans ACCUMULER
Les amis dudit Perressons.... et pluseurs autres leurs complices banniz, et autres leurs adherens (1346), Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 1021 dans ADHÉRENT, ENTE
Lesdictes femmes auctorisiées et licenciées chascune de sondit marit, qui de faire, accorder et creanter les choses qui s'ensuient, leur donnerent pooir, auctorité, congié et licence, et elles les receurent en elles aggreablement (1346), Archives admin. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 1013 dans AGRÉABLEMENT
Que lidiz Henris devoit avoir tout ce que Aubert et sa femme avoient en ladite boucherie,... à tout les aisances, les appartenances et les appendices (1303), Archives admin. de la ville de Reims, t. II, 1re partie, p. 38 dans AISANCE
Treize vint et huit que brebis, que moutons, que antenoises (1336), Archives admin. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 745 dans ANTENOIS, OISE ou ANTENAIS, AISE
Colinès de S.-Hillier, apparitere de la court l'arcediacre de Reins, (1348) Arch. administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 1197 dans APPARITEUR
Pour cinq chevaus ferrer, et pour crochès, crampons et arere (1336), Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 749 dans ARAIRE
Par nostre sentence arbitrale (1306), Archives admin. de la ville de Reims, t. II, 1re partie, p. 56 dans ARBITRAL, ALE
Sachent tuit que comme Philippes Noel ayt esté condampnez par sentence arbitrele à aler, en non d'amende, à la mere ou cathedral eglise de la ville et cité de Toulouse la gaillarde (1370)...., ib. p. 337 dans ARBITRAL, ALE
Pour une amende, laquelle lui fut arbitrée à VIII livres tournois (1378), Archives admin. de la ville de Reims, t. III, p. 493 dans ARBITRER
Et y a pluseurs bois qui oncques ne furent arpentez, et n'est memoire aucune que on en vendist oncques aucun d'iceulx (1384), Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 603 dans ARPENTER
Ledit Jehan avoit fait faire certain pas ou degré devant son dit hostel en ladicte voirie, de laquelle euvre lesditz complaignans s'estoient doluz en cas de novelleté et de attemptat (1384), Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 520 dans ATTENTAT
R. Berbouillé, couturiers de robe (1351), Archives administ. de la ville de Reims, t. III, p. 17 (Barbouillé est ici nom propre) dans BARBOUILLER
Pour deux cent de blos de pierre, de piet et demi d'esquarrie, pour faire boulès pour gester as engiens (1347), Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 1136 dans BOULET
Heudous li orfevres avoit fait chever [caver, creuser] un bouel souz terre, contre un bouel que Pierre a en sa maison (1303), Archives admin. de la ville de Reims, t. II, 1re partie, p. 28 dans BOYAU
Le brassement de la cervoise et godale (1385), Archives admin. de la ville de Reims, t. III, p. 650 dans BRASSEMENT
Colars li Picars fruitiers, Maresson sa femme, d'une part, Robins li fruitiers, Colins li Marnois fruitiers.... se sont caucionnez bonne pais (1334), Arch. administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 685 dans CAUTIONNER
Pour la celerité et avancement desdis ouvrages [de fortification] (1358), Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 112 dans CÉLÉRITÉ
La chantrerie en juridicion et autres choses temporelles peut valoir XX livres (1384), Archives administr. de Reims, t. III, p. 596 dans CHANTRERIE
Dans le moyen âge, nom donné à des administrateurs qui géraient les biens des chartreries ou fondations pieuses, Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 937 dans CHARTRIER
Et y a ung petit molin à choisel (1380), Archives admin. de la ville de Reims, t. III, p. 580 dans CHOISEL
Se lesdis complaignans ou aucuns d'eulx maintenoient que aucuns eussent aucunes fois peschiet, si averoit ce esté clandestinement (1354), Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 55 dans CLANDESTINEMENT
Lesdis trois esleuz deputeront collecteurs ou receveurs et sergens par villes, ou par parties.... lesquels receveurs ou collecteurs porteront ou envoieront au general receveur ce qu'il auront receu et levé (1348), Archives admin. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 1172 dans COLLECTEUR
Thierris de Maisieres se presenta lui septieme.... Lidis lieutenans proposa que laditte presentacion ne valoit... car il convenoit, tant de droit comme de la coustume, que li six conjurateurs [faisant serment ensemble] fussent bourgois [1344], Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 905 dans CONJURATEUR
Pour une journée que les contribuanz au sacre avoient contre les religieux de Foyni (1353), Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 38 dans CONTRIBUANT
Guillaume le potier.... pour un millier de cruches (1322), Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 1re partie, p. 301 dans CRUCHE
...Liquel estal tiennent et doient tenir asdites maisons à mortaises et à chevilles ; et que cele Rose avoit un des estaus ostet, disjoint et deschevilliet de l'une des dites maisons (1289), Archives admin. de la ville de Reims, t. I, 2e partie, p. 1041 dans DÉCHEVILLER
Pour un déclichement refaire à espringale (1347), Archives administratives de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 1139 dans DÉCLIC
Se il se sont chargé et rendu en receptes aucunes debtes dont ils n'aient esté payé, ce leur sera descompté de ce qu'ilz devront par fin de leurs comptes (1333), Archives administrat. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 706 dans DÉCOMPTER
De laquelle somme fault deffalquer XXX livres par an pour la fondacion d'une messe perpetuelle (1384), Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 584 dans DÉFALQUER
Et est fais cils dis delaissemens, ou transpors.... (1344), Arch. administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 1015 dans DÉLAISSEMENT
Lesquelz trois estaulx tous ensemble pourront muer et faire muer aillieurs en leur dicte terre pour deux fois seulement, et tous ensemble comme dict est, en demoliant ceulz qui à present sont ou seront en ladicte court Nostre-Dame (1383), Archiv. admin. de la ville de Reims, t. III, p. 526 dans DÉMOLIR
Et ce present denombrement baillons par protestacion ; se il plaist au roy nostre sire ou à ses deputez, que nous facions plus especial designation.... (1384), Archives adm. de la ville de Reims, t. III, p. 575 dans DÉNOMBREMENT
Lequel procureur, ou nom pour ledit seigneur [l'archevêque de Reims].... presenta et bailla ausdis seigneurs du chapitre denommement de la terre et revenues que ledit seigneur tient en foy et hommage d'iceuls de chapitre (1381), Archives admin. de la ville de Reims, t. III, p. 517 dans DÉNOMMEMENT
Eschevins amenerent gens dignes de foi à faire ceste information ; et meneit furent par devant II tabellions estauliz à eus oyr, et mirent en escrit la deposicion de eus (1301), Archives administ. de la ville de Reims, t. II, 1re part. p. 14 dans DÉPOSITION
Pour la delivrance douquel, comme pris deraisonnablement, nous aions escript... (1353), Archives administrat. de la ville de Reims, t. III, p. 41 dans DÉRAISONNABLEMENT
La plaincte que firent les seigneurs haulx justiciers et les eschevins de ladicte ville sur les desordres et entreprises que faisoient les elleus audict conseil (1377), Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 461 dans DÉSORDRE
Accordé est que tout seulement ausdiz eschevins appartient l'institution et destitution des freres et suers, la garde et administration desdictes maisons de Saint Ladre, soit qu'il y ait mesiaus [lépreux], soit que non (1342), Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part, p. 868 dans DESTITUTION
Comme Guillaumes Gorgier eust fait demande à Hannequin Roberel, comme detenteur d'une maison, de certain sorsens.... (1344), Archives admin. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 916 dans DÉTENTEUR, TRICE
Aucuns seigneurs nobles hommes dudit païs ou autres ne puent [peuvent] ne ne doivent mettre ou recevoir en leur bourgeoisies, garde ou sauvemens, les subgés desdictes eglises, qui seroit en detriment de nosditte garde, juridition et ressort, Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 528 (1383) dans DÉTRIMENT
Et lor dit lidiz Warnes que li tesmoing n'avoient mie disposet de leur tesmongnage à cele fin que cis Jessont eut prouvée s'entencion (1298), Archives administr. de la ville de Reims, t. I, 2e part. p. 1120 dans DISPOSER
La doyenné, quant au temporel de present, ne vault pas plus de XVI livres (1384), Archives administr. de Reims, t. III, p. 596 dans DOYENNÉ
Il tient pour cause de son doyné les rentes qui s'ensuient, ib. dans DOYENNÉ
Pour escluser le fossé de PorteChecre, XIX journées de fossiers et d'espuseurs [escluser paraît signifier ici vider d'eau] (1347), Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 1138 dans ÉCLUSER
L'escollaterie, en temporel, ne vault pas plus de XX livres (1384), Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 596 dans ÉCOLÂTRIE
Et disoient encore lidit Herbers et Aubers, que cis Jehans tient une maison en l'escorcherie, à roie des escorcheries lesdiz Herbert et Aubert (1302), Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 1re part. p. 23 dans ÉCORCHERIE
Maquars qui trait l'iaue as pisseniers de douce yaue, Robin c'on dit Argent et Henris li parmentiers sont eslargit de leur prison (1333), Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 672 dans ÉLARGIR
Ycius [icelui] Jehans requit que eslargissement de prison li fut fait (1333), Archives administrat. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 673 dans ÉLARGISSEMENT
Mais puet estre qu'il se doubtoit de l'esmuete qui estoit des bonnes gens du plat païs contre les nobles (1362), Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 216 dans ÉMEUTE
En li promettant que jamais telle esmuete ne seroit faite contre li [l'archevêque de Reims], ib. dans ÉMEUTE
Et pour ce l'eussent vendu [un impôt sur le vin] et octroyé à certains fermiers derreniers encherrisseurs (1363), Archiv. administr. de la ville de Reims, t. III, p. 200 dans ENCHÉRISSEUR
Un vallet Perrin, qui estoit clerc d'un enregistreur de l'arcevesque (1333), Arch. administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 652 dans ENREGISTREUR
Au cherpentier pour rapperillier l'ozelerie, et mettre entretoises (1336), Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 749 dans ENTRETOISE
Épuisemens d'iaue (1347), Archiv. adminis. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 1134 dans ÉPUISEMENT
XIX journées de fossiers et d'espuseurs (1347), Arch. admin. de Reims, t. II, 2e part. p. 1138 dans ÉPUISEUR
Pour esserber le curtil, les blez et les aveinnes (1336), Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 750 dans ESHERBER
Tiex [telles] et si evidens necessités.... (1345), Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 963 dans ÉVIDENT, ENTE
Pour le très grant prouffit, seurté, deffense et evident utilité de tout le royaume (1359), ib. t. III, p. 160 dans ÉVIDENT, ENTE
Les autres qui autresfois ont esté appelez, et à qui li baillis avoit fait assigner jour à hui, sur IIIe evocation (1348), Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 1182 dans ÉVOCATION
Li exception verefie la riule (1322), Archiv. administ. de la ville de Reims, t. II, 1re part. p. 324 dans EXCEPTION
Comme aucuns forains se sont dolus par devers nous, sur ce que yl se dient estre trop excessivement taillié ou temps passé (1359), Archiv, administ. de la ville de Reims, t. III, p. 142 dans EXCESSIVEMENT
S'il veulent dire et maintenir que trop excessivement aient esté imposez (1386), ib. p. 677 dans EXCESSIVEMENT
Aler querre un exequtoire d'une lettre du roy, pour contraindre ceuls qui estoient esleus pour taillier les frais de la fermeté [fortification] (1340), Archiv. admin. de Reims, t. II, 2e part. p. 838 dans EXÉCUTOIRE
Thiebaut le boutier, faussés et broches (1322), Archives admin. de la ville de Reims, t. II, 1re partie, p. 301 dans FAUSSET
Li cas dez eschevins est favorables, et li cas de leur adverse partie haineux (1345), Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 970 dans FAVORABLE
Porter unes lettres closes à Th. Ergo et P. de Ecry, que il fixassent d'une somme d'argent, en lieu de la male taute que li roys demandoit (1340), Archives admin. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 840 dans FIXER
Se les maistres du mestier treuvent drap ou piece en une laine mauvaise ou fraudeuse.... (1340), Arch. administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 845 dans FRAUDEUR, EUSE
Il avoit cette terre fiembrée II fois dedens III ans ; s'en demandoit toutes les coustanges des II fiembreures (1303), Archives admin. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 39 dans FUMER
L'en ne pourra mettre seul feustel, glaioleure, balocie, ne noir de chaudiere (1340), Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 845 dans FUSTET
Requis où il just la nuyt que l'en dit que ledit Perrart fu tuez, dit par son serement, que il just celle nuyt en la chambre de la geoliere de chiez l'official (1333), Archives admin. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 651 dans GEÔLIÈRE
Pour une voye [voyage] faite à Paris par le gouge [jeune garçon, serviteur], pour porter unes lettres closes (1340), Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 840 dans GOUGE
Que Lievins A-la-Tache et Philippe La Barbe, nos compaignons, greffiers à present de nostredit eschevinage, aident et confortent ledit Lambert.... à cause de l'office dudit graiffe (1378), Arch. administr. de la ville de Reims, t. III, p. 464 dans GREFFE
Lievins A-la-Tache et Philippe La Barbe, nos compaignons, greffiers à present de nostredit eschevinage (1378), Arch. administr. de la ville de Reims, t. III, p. 464 dans GREFFIER
Si [les échevins] repeterent audit Jehan amiablement les fais dessusdiz, lequel ne les print pas en gré, mais respondit hautainement que pour euls ne lesseroit qu'il ne preist argent desdictes cedules (1376), Arch. administr. de la ville de Reims, t. III, p. 430 dans HAUTAINEMENT
Et ont esté cause de pluseurs malefices impunis (1348), Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 1235 dans IMPUNI, IE
Dam J. la Paintre, souenfremier de Saint-Remi (1347), Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 1141 dans INFIRMIER, ÈRE
Consideré l'obligacion, condampnacion et injunction dont mencion est faite (1348), Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 1194 dans INJONCTION
Lidis Joaquins se cuida resqueurre dudit sergent, et feri de son queude [coude] ledit sergent, en telle maniere que li sang en sailli par le nez et par ailleurs ; et ce fit injurieusement et sens cause (1344), Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 914 dans INJURIEUSEMENT
Et sera [une taxe] collie [cueillie], levée et distribuée, en la maniere que contenu est en certainne instruction ou ordennance faite sur ce par nosdiz conseilliers (1348), Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 1169 dans INSTRUCTION
Toutes les doubtes qui entreveniroient aux esleus des dioceses ou [au] fait qu'il ne porroient ou vorroient mettre à execution, lesdis esleus les escriront par-devers les generaulx esleus à Paris (1363), Archiv. admin. de la ville de Reims, t. III, p. 276 dans INTERVENIR
Garder bien loyaument et inviolablement tous les drois de ladicte eglise (1371), Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 352 dans INVIOLABLEMENT
Que li maistres n'aient ne portent aulne, verge ne mesure sur les draps de ville, se le seing de la ville de Reims que on dict le litel n'y est, Archives administ. de la ville de Reims, t. I, 2e partie, p. 1074 (1292) dans LITEAU
Pour une pel de migis (1347), Archives administrat. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 1139 dans MÉGIS
Que li estaus as bouviers et as moutonniers [bergers de moutons] de ladite boucherie seront assis alinet par devant (1303), Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 1re part. p. 26 dans MOUTONNIER, IÈRE
Les diz eschevins requerans ladicte muraille et closure faite en leur prejudice estre mise au neant (1346), Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 1126 dans MURAILLE
Au cherpentier pour rapperillier l'ozelerie (1336), Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 749 dans OISELLERIE
Nos connestables, mareschaux, chambellans.... ne feront citer ou appeller aucunnes personnes de nostredit païs hors du lieu où ilz doivent respondre ordinairement, fors en action pure personele (1381), Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 513 dans ORDINAIREMENT
Que de commissions et de relations, li baillis et les diz eschevins auront chascun un original (1342), Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 866 dans ORIGINAL, ALE
Jehan Cauchon requeroit que Hues retraissit le marrien à moitiet dou mur, qu'il avait mis à perpain en un mur commun (1306), Arch. administr. de la ville de Reims, t. II, 1re partie, p. 50 dans PARPAING
Mur à parpain, ib. p. 61 dans PARPAING
Jehan d'Artoys a offert à respondre peremptoirement.... (1349), Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 1243 dans PÉREMPTOIREMENT
B. le ploumier, pour clos [clous] à asseoir le plonc es goutieres (1322), Archives admin. de la ville de Reims, t. II, 1re partie, p. 304 dans PLOMBIER
Congnoissance preparatoire à la congnoissance principal (1322), Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 1re partie, p. 325 dans PRÉPARATOIRE
Icellui procureur, à cause de son dit office, fait et peut faire son informacion preparatoire sur ledit cas (1378), ib. t. III, p. 449 dans PRÉPARATOIRE
Qui achetera terre par prisiée l'un à l'autre..., Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 488 dans PRISÉE
Que ladite Rose fust contrainte à ce que lidis estaus fust remis, rejoins et rechevillez à ladite maison... (1289), Archives administr. de la ville de Reims, t. I, 2e partie, p. 1041 dans RECHEVILLER
Les generaulz reformateurs ordenez de par le roi nostre sire ou [sic] province de Reims, Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 527 (1383) dans RÉFORMATEUR, TRICE
Certain lieu que il disoient avoir esté et devoir estre voie publique, de vint et deux piez ou environ, depuis le regiet des fossés de ladicte ville (1346), Archives administrat. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 1128 dans REJET
À ce respondi li maistres que la demande [de Jesson demandant qu'on lui tînt compte des serges] n'estoit mie responsable, pour ce qu'il n'avoit mie desclairiet en sa demande de quel lonc, ne de quel lée les serges estoient (1309), Archives admin. de la ville de Reims, t. II, 1re partie, p. 96 dans RESPONSABLE
Lesquelles choses pourroient redonder ou [au] retardement des livres et registres dessusdis (1384), Archives administr. de la ville de Reims, t. V, p. 599 dans RETARDEMENT
Alis la Bernarde, revenderesse (1340), Archives administr. de la ville de Reims, t. II, p. 827 dans REVENDEUR, EUSE
La mort Anselet le tailleur de raubes, Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 1re part. p. 43 dans ROBE
Lesquelles maisons.... sont toutes ruineuses (1384), Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 627 dans RUINEUX, EUSE
Que li estaus Rose la tripiere, qui est desous la saillie de sa maison... (1289), Arch. adm. de la ville de Reims, t. I, 2e part. p. 1041 dans SAILLIE
Si come apparoir pooit par le tesmoing du saing mis secundement oudit poinson par iceulz vergeurs (1377), Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 439 dans SECONDEMENT
En l'an de grace mil cc sissante dis et nuef..., Archives admin. de la ville de Reims, t. I, 2e partie, p. 965 dans SOIXANTE
Que.... il voisent [aillent] au lieu et s'enfourment sommerement..., Archives admin de la ville de Reims, t. I, 2e partie, p. 1034 dans SOMMAIREMENT
La soubournation des tesmoins (1349), Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2e partie, p. 1244 dans SUBORNATION
Subornations de faux tesmoinz, ib. dans SUBORNATION
Nonobstant quelconques lettres subreptices empetrées ou à empetrer (1346), Archives administr de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 1020 dans SUBREPTICE
À leur supplic et requeste (1340), Archives administratives de la ville de Reims, t. II, 2e partie, p. 850 dans SUPPLIQUE
XXXVI aunes de toile pour faire tabliez (1322), Archives admin. de la ville de Reims, t. II, 1re partie, p. 300 dans TABLIER
Et avera cloture de mur et de torchis (1303), Archives admin. de la ville de Reims, t. II, 2e partie, p. 27 dans TORCHIS
Perressons de Lavanne se clamma de Jehenin, de ce que cis Jehenins avoit un tordoir à oile en sa maison (1259), Archives admin. de la ville de Reims, t. I, 2e partie, p. 791 dans TORDOIR
Entre Thierry Fournier d'une part, et Rose la tripiere d'autre (1307), Archives admin. de la ville de Reims, t. II, 1re partie, p. 61 dans TRIPIER, IÈRE
Refaire... la cheminée de la vacherie toute neuve (1336), Archives administ. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 749 dans VACHERIE
Aux chartreux de Vauvert emprès Paris, pour LXXIII muys de vinages qu'ilz prennent chascun an sur ladicte terre à heritage (1378), Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 494 dans VAUVERT
La vidammée, en temporel, ne vault pas plus de XXX livres (1384), Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 596 dans VIDAMÉ ou VIDAMIE
Un henap d'argent vigneteit (1337), Archives administr. de Reims, t. II, 2e partie, p. 778 dans VIGNETER
Certaine rente de vin que on appelle vinage, qui peult valoir XXII muis de vin ou environ (1384), Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 602 dans VINAGE
Au charpentier qui a refait.... le pignon de la porcherie et le volet [pigeonnier] (1336), Archives administ. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 749 dans VOLET