TH. LECLERCQ

Citations

Quand on attend quelque chose du hasard, on ne doit pas donner sa mesure, Prov. t. IV, p. 81, dans POUGENS dans MESURE
Pour un oui, pour un non, on va se jeter à l'eau, Proverb. t. V, p. 168, dans POUGENS dans OUI
N'importe ; je vais toujours jeter quelques paroles en l'air, Proverb. t. v, p. 82. dans POUGENS dans PAROLE
Ils se sont concertés pour me faire une scène de pathos, Prov. t. III, p. 166, dans POUGENS dans PATHOS
Monsieur a de mademoiselle cent pieds au-dessus de la tête, Proverb. t. IV, p. 78, dans POUGENS dans PIED
Je n'aime pas à faire intervenir les auberges dans les pique-niques, Prov. t. III, p. 81, dans POUGENS dans PIQUE-NIQUE
À votre place, je prendrais mon parti, j'abandonnerais tout ce tripotage, Prov. t. IV, p. 259, dans POUGENS dans PLACE
Il faut à ces messieurs une guerre de plume ; une guerre de plume ! l'étrange alliance de mots !, Proverb. t. IV, p. 412, dans POUGENS dans PLUME
La discrétion prétentieuse de la baronne, Prov. t. V, p. 255, dans POUGENS dans PRÉTENTIEUX, EUSE
Je ne vous recommande point de ne pas faire étalage d'opinions trop prononcées, Prov. t. I, p. 362, dans POUGENS dans PRONONCÉ, ÉE
Quand on peut se suffire à soi-même, mort de ma vie ! il ne faut pas aller quêter des humiliations, Prov. t. IV, p. 114, dans POUGENS dans QUÊTER
Si j'allais dire la même chose [qu'elle est jolie] à une demoiselle comme vous, elle me recevrait bien, je crois. - Émilie : C'est selon. - Hubert : C'est selon quoi ?, Prov. dram. les Préventions, sc. 23 dans QUOI
Je me sens tout ragaillardi depuis que j'ai rendu cet argent, Prov. t. I, p. 278, dans POUGENS dans RAGAILLARDI, IE
Vous prenez toujours les conseils à rebours, Prov. t. IV, p. 44, dans POUGENS dans REBOURS
Réduit pour vivre à jouer les remplissages, Proverb. t. II, p. 99, dans POUGENS dans REMPLISSAGE
Une lettre ! quelque replâtrage, Prov. t. I, p. 121, dans POUGENS dans REPLÂTRAGE
Il serait si pénible que cette excellente province fût représentée par un de ces brouillons qui ne se plaisent que dans le désordre, Prov. t. I, p. 371, dans POUGENS dans REPRÉSENTER
On peut dire à ton honneur que tu fais bien des ressemelages à crédit, Prov. t. I, p. 255, dans POUGENS dans RESSEMELAGE
Elle est devenue rouge comme un coq, Prov. t. I, p. 243, dans POUGENS dans ROUGE
Il est toujours vrai que c'étaient des sabbats d'enfer du vivant de son mari, Prov. t. II, p. 207, dans POUGENS dans SABBAT
Est-ce qu'il vous a dit quelque chose de saugrenu ?, Proverb. t. III, p. 286, dans POUGENS dans SAUGRENU, UE
Elle fait comme les traîtres, elle souffle le chaud et le froid en même temps, Prov. t. IV, p. 12, dans POUGENS dans SOUFFLER
J'ai mis cela dans la tête de madame pour lui tailler de la besogne, Prov. t. IV, p. 340, dans POUGENS dans TAILLER
Tu te cachais pour me flanquer une taloche, Prov. t. v, p. 128, dans POUGENS dans TALOCHE
Quand ça vous a donné une tape, en riant d'un gros air bête, Proverb. t. II, p. 249, dans POUGENS dans TAPE
Tâchez qu'il n'y ait rien à redire ; car c'est un tatillon, s'il en fut jamais, Prov. t. I, p. 58, dans POUGENS dans TATILLON, ONNE
Vous ne me ferez jamais croire qu'un avocat de Paris, un homme d'esprit, soit timoré à ce point-là, Prov. t. III, p. 154, dans POUGENS dans TIMORÉ, ÉE
Je tremble comme une feuille ; on ne me tirerait pas une goutte de sang, Prov. t. II, p. 171, dans POUGENS dans TIRER
Je voulais savoir si sa visite avait un rapport au tripotage des élections, Proverb. t. v, p. 302, dans POUGENS dans TRIPOTAGE
M. Duboury s'est ruiné à tripoter sur les rentes, Proverb. t. v, p. 202, dans POUGENS dans TRIPOTER
Tu tiendras tes yeux baissés, au lieu de les laisser trotter comme tu fais toujours, Prov. t. III, p. 175, dans POUGENS dans TROTTER
On ne croirait jamais que c'est par bonté que je me suis prêté à un arrangement, et l'on me tympaniserait de toutes les manières, Prov. t. II, p. 390, dans POUGENS dans TYMPANISER
Il y a comme un vernis d'austérité à présent, qui s'étend partout, Prov. t. III, p. 172, dans POUGENS dans VERNIS