SENNEBIER

Citations

Il faut les répéter [les observations météorologiques] en divers lieux dans le même temps et avec les mêmes instruments ; tel était le but de l'Académie météorologique de Manheim et de l'électeur palatin, qui ont fourni généreusement de bons instruments aux physiciens dans les quatre parties du globe, Ess. sur l'art d'observ. 2e part. chap. 10 dans MÉTÉOROLOGIQUE
Si l'on néglige l'observation qui s'écarte le plus du vrai, le milieu pris entre les autres sera plus près de la vérité que le milieu pris entre toutes, Ess. sur l'art d'obs. t. I, p. 414, dans POUGENS dans MILIEU
Euler établissait par ses calculs l'avantage d'employer des milieux différemment réfringents dont l'inégalité de la puissance réfractive pût compenser leurs effets réciproques, Ess. sur l'art d'observ. t. I, p. 100, dans POUGENS. dans MILIEU
Si Buffon et Needham avaient eu les expériences et les observations sur les animalcules des infusions, ils n'auraient pas fabriqué leurs molécules organiques et leurs forces végétantes, Essai sur l'art d'observ. t. II, p. 25, dans POUGENS. dans MOLÉCULE
La Condamine attribuait la déviation de la ligne à plomb au pied de la montagne du Chimborazo à la gravitation de cette montagne colossale, Ess. sur l'art. d'observ. t. II, p. 160, dans POUGENS. dans MONTAGNE
Les mots sont des termes moyens entre les idées et les objets ; l'idée doit produire le mot, et le mot doit rappeler l'idée ; mais le sens des mots n'est pas toujours tellement déterminé qu'il amène cet effet, Ess. sur l'art d'observ. t. II, p. 45, dans POUGENS dans MOT
Pythagore trouva les principes de la musique dans l'inégalité des sons produits par plusieurs forgerons frappant ensemble sur une enclume, Ess. sur l'art d'observ. t. I, p. 296, dans POUGENS. dans MUSIQUE
Les nomenclatures sont indispensables malgré leurs imperfections ; comment se reconnaître au milieu de cette foule d'êtres différents ?, Ess. sur l'art d'observer, t. II, p. 49, dans POUGENS. dans NOMENCLATURE
Le magnifique spectacle qui rend les nuits des peuples septentrionaux plus ravissantes que nos beaux jours, Ess. sur l'art d'observ. t. II, p. 249 dans POUGENS. dans NUIT
Je ne dissimule pas que cet ouvrage ne fera pas plus d'observateurs que les poétiques ne font de poëtes ; mais il faut avouer pourtant qu'il montre ce qu'on doit pratiquer pour réussir dans les observations et les expériences, Ess. sur l'art d'observer, t. I, p. 12, dans POUGENS. dans OBSERVATEUR, TRICE
Zimmermann dit fort bien que l'observateur lit la nature, et que celui qui expérimente l'interroge, ib. t. I, p. 25 dans OBSERVATEUR, TRICE
Hippocrate, le père des observateurs philosophes, avait bien senti que la vie était courte, et que l'art était aussi long à apprendre qu'à pratiquer, ib. t. I, p. 297 dans OBSERVATEUR, TRICE
Le nombre des précautions pour éviter l'erreur dans les observations est immense ; il varie suivant les objets observés et leurs circonstances, Essai sur l'art d'observer, t. I, dans POUGENS dans OBSERVATION
On perd le fruit de l'observation en généralisant trop les conséquences qu'on en a tirées, ib. t. II, p. 191 dans OBSERVATION
L'observation est ce regard réfléchi que l'âme porte par le moyen des sens sur les objets qui l'occupent, pour acquérir une connaissance exacte de leurs qualités, de leurs effets, de leurs rapports et de leurs causes, Essai sur l'art d'observer, t. I, p. 24 dans OBSERVATION
C'est sans doute avec raison qu'on proscrit de l'étude de la nature tout autre moyen que ceux de l'observation et de l'expérience, ib. t. I, p. 71 dans OBSERVATION
L'Optique de Newton a perfectionné l'astronomie, la géographie, la marine, en perfectionnant les lunettes, Ess. sur l'art d'observer, t. I, p. 125 dans OPTIQUE
L'or fulminant causa la mort de son inventeur, Ess. sur l'art d'observ. t. I, p. 420, dans POUGENS. dans OR
Hérissant, pour découvrir la nature des os, les mit dans l'acide nitreux fort étendu d'eau ; après la dissolution des parties calcaires, il trouva le réseau animal dont les mailles, remplies par cette matière, avaient formé l'os, Ess. sur l'observ. t. I, p. 265, dans POUGENS dans OS
L'ouïe a une finesse et une précision qui saisit les nuances les plus légères : tandis que l'oeil sépare grossièrement les couleurs et remarque à peine la quatre-centième partie d'une ligne, l'oreille aperçoit le comma, qui est pour elle une quantité bien autrement petite, Ess. art d'observ. t. I, p. 191, dans POUGENS dans OUÏE
Voulant faire des observations sur les ovaires des plantes et leur fécondation, il fallait qu'il [Spallanzani] comparât les ovaires du même individu dans des circonstances différentes ; il choisit pour cela le genêt d'Espagne, où l'on trouve, dans le même temps, des fleurs dans leurs étuis, d'autres qui éclosent, et d'autres qui tombent, Ess. art d'observer, t. I, p. 297, dans POUGENS dans OVAIRE
Quand Lavoisier eut vu qu'il n'y avait point d'oxydation sans gaz oxygène, qu'une partie de l'air commun disparaissait dans ces oxydations, Ess. art d'obs. t. III, p. 95, dans POUGENS dans OXYDATION
Lorsqu'on eut remarqué que l'eau qui passe dans un canon de fer rougi au feu l'oxydait, et qu'il s'échappait du gaz hydrogène, on put croire que ce phénomène était produit par la décomposition de l'eau, Ess. art d'observ. t. II, p. 116, dans POUGENS dans OXYDER
Il faut s'assurer par les moyens de la paléographie, que les manuscrits anciens n'ont été ni tronqués ni altérés, Ess. art d'observ. t. III, p. 176, dans POUGENS dans PALÉOGRAPHIE
Enfin le calcul lui demontra [à Herschell] que les observations ne pouvaient s'accorder avec un calcul fondé sur une orbite parabolique comme celle d'une comète, Ess. sur l'art d'observ. t. I, p. 234, dans POUGENS. dans PARABOLIQUE
Le mouvement des lampes suspendues à la voûte d'une église fit trouver le pendule à Galilée, et lui apprit son isochronisme, Ess. sur l'art d'observ. t. I, p. 296, dans POUGENS. dans PENDULE
Un homme qui pense ne se contente pas de recueillir des faits ; il cherche à les lier entre eux, Art. d'observ. dans POUGENS dans PENSER
Duhamel a prouvé que le périoste seul opère la réunion des os, Ess. art d'observ. t. I, p. 346, dans POUGENS dans PÉRIOSTE
La permanence de l'impression peut être plus longue que la permanence de l'objet qui l'a produite, Ess. art d'observ. t. I, p. 174, dans POUGENS dans PERMANENCE
Si la membrane pituitaire était desséchée, et s'il n'y avait point d'air, il n'y aurait point d'odorat, Art d'observ. t. I, p. 194, dans POUGENS dans PITUITAIRE
La planète Herschell et ses satellites, la planète Piazzi, le platine.... sont autant de découvertes qui en font soupçonner encore, Ess. art observ. t. II, p. 183, dans POUGENS dans PLATINE
Duhamel a laissé macérer une poire dans l'eau pendant deux ans pour en faire l'anatomie, Art d'observ. t. I, p. 238, dans POUGENS dans POIRE
Il fallait du courage, comme Storch, pour essayer sur soi-même les poisons [ciguë] qu'il voulait offrir aux autres comme des spécifiques, Art d'observ. t. I, p. 420, dans POUGENS dans POISON
Quel pas Trembley a fait faire à l'histoire naturelle par la découverte des polypes !, Art d'observ. t. I, p. 126, dans POUGENS dans POLYPE
Leibnitz prévit le polype.... son principe de la chaîne des êtres qu'il voulait former lui fit imaginer un lien entre le règne végétal et animal, ib. t. II, p. 240 dans POLYPE
Ayant vu des paysannes mettre des pommes de pin dans leurs armoires, pour les garantir des teignes, il [Réaumur] trouva dans cette méthode l'idée excellente d'employer la térébenthine pour faire périr ces insectes, Art d'observ. t. II, p. 340, dans POUGENS dans POMME
Réaumur apprend aux potiers de terre à distinguer la terre du sable, Ess. sur l'art d'obs. t. II, p. 33, dans POUGENS dans POTIER
On crut longtemps après lui [Rhedi], que la pourriture était la mère des insectes, Ess. art d'observ. t. I, p. 91, dans POUGENS dans POURRITURE
Il fait voir que les graines, leurs membranes, leurs cotylédons, leurs plantules préexistent à la fécondation, Ess. art d'observ. t. I, p. 47, dans POUGENS dans PRÉEXISTER
Newton combat le cartésianisme, et il se montre aussi pressant dans cette attaque qu'il est solide dans les preuves de sa théorie, Ess. art d'observ. t. II, p. 32, dans POUGENS dans PRESSANT, ANTE
Lorsque Torricelli se fut aperçu que la pression de l'air faisait monter l'eau dans les pompes aspirantes, il vit un fait curieux, et il mesura l'intensité de cette pression par la hauteur que l'eau pouvait atteindre, Ess. art d'observ. t. II, p. 124, dans POUGENS dans PRESSION
Quand Newton eut montré la lumière décomposée en sept rayons par son prisme, Ess. art d'observ. t. I, p. 323 dans PRISME
Un des exemples les plus remarquables et les plus heureux de patience offert dans l'observation de la nature, c'est celui de Bonnet, qui vit et éleva la neuvième génération d'un puceron né sans accouplement, Ess. art d'observ. t. I, p. 240, dans POUGENS dans PUCERON
Le pyromètre de Wedgwood permet de savoir que les matières volcaniques du Pérou ont éprouvé une chaleur plus vive que celle du fer rouge, Ess. art d'observ. t. I, p. 199, dans POUGENS dans PYROMÈTRE
Duhamel planta un arbre les branches en terre et les racines en l'air, il vit alors les racines métamorphosées en branches et les branches en racines, Ess. art d'obs. t. I, p. 327, dans POUGENS dans RACINE
Les faits qui semblent isolés et qu'on ne peut rattacher à rien doivent irriter l'émulation ; pourquoi seraient-ils plus invincibles que ceux qu'on est parvenu à dévoiler ?, Ess. art d'obs. t. I, p. 392, dans POUGENS dans RATTACHER
C'est un principe de l'optique que les rayons se courbent en s'approchant de la perpendiculaire, quand ils passent d'un milieu plus rare dans un plus dense, Ess. art d'observ. t. II, p. 121, dans POUGENS dans RAYON
Il n'y a pour l'ordinaire jamais qu'un petit nombre de faits autour desquels les autres viennent rayonner, Ess. art d'observ. t. II, p. 223 dans RAYONNER
Newton conjectura la combustibilité du diamant d'après la grande réfringence qu'il faisait éprouver aux rayons du soleil, Ess. art d'observ. t. II, p. 252, dans POUGENS dans RÉFRINGENCE
Il serait bien utile d'établir des sociétés uniquement destinées à répéter les expériences contestées sur les objets dont les arts et les sciences s'occupent, Ess. art. d'observ. t. III, p. 63, dans POUGENS dans RÉPÉTER
Les moyens reproducteurs des polypes et des pucerons, Ess. art d'obs. t. II, p. 423, dans POUGENS dans REPRODUCTEUR, TRICE
La reproduction de la tête coupée aux limaçons, découverte par Spallanzani, fut niée en France par divers naturalistes qui ne surent pas l'observer, Ess. art d'observ. t. I, p. 318, dans POUGENS dans REPRODUCTION
C'est Laplace et Monge qui ont essayé heureusement et qui ont réussi à soumettre la chimie à la rigueur mathématique, Ess. art d'obs. t. III, p. 98, dans POUGENS dans RIGUEUR
Quand on considère l'évaporation des eaux de la mer comme la source des rivières, Ess. art d'obs. t. II, p. 76, dans POUGENS dans RIVIÈRE
Fontenelle admira Newton ; mais il n'eut pas le courage d'abandonner les romans de Descartes, Ess. art d'observ. t. I, p. 91, dans POUGENS dans ROMAN
Le mouvement rotatoire des bouches du rotifère est seulement le mouvement très prompt de quelques pointes qui les bordent, et qui s'agitent de bas en haut, Ess. art d'obs. t. I, p. 173, dans POUGENS dans ROTIFÈRE
Les rouages n'ont pas toujours le même jeu ; l'huile épaissie ou changée, la chaleur, le froid ont une influence assez grande pour y être aperçue et même appréciée, Ess. art d'observ. t. I, p. 212, dans POUGENS dans ROUAGE
Il [le chanvre] est suffisamment roui, quand l'écorce s'enlève aisément dans toute sa longueur sur la chènevotte, Ess. art d'obs. t. III, p. 232, dans POUGENS dans ROUI, IE
La plupart des agriculteurs se plaignent de la rouille des blés ; Fontana a décrit le premier l'état des plantes attaquées de cette maladie ; il a montré les clavaires microscopiques qui étaient la cause du mal, Ess. art d'obs. t. I, p. 282, dans POUGENS dans ROUILLE
On laisse le chanvre dans le routoir plus ou moins longtemps, suivant sa qualité, celle de l'eau, la température de l'air, Ess. art d'observ. t. III, p. 232, dans POUGENS dans ROUTOIR
Spallanzani remarque que la rumination divise les herbes mangées par les animaux, et que leur division favorise l'action du suc gastrique, Ess. art d'observ. t. III, p. 39 dans RUMINATION
On a démontré que le sang mis en contact avec le gaz oxygène prend une couleur rouge très vive, tandis que dans une atmosphère de gaz azote ou hydrogène il devient très noir, Ess. art d'obs. t. II, p. 139, dans POUGENS dans SANG
Il n'y aurait point de goût sans salive pour dissoudre les corps sapides, Ess. art. d'obs. t. I, p. 194, dans POUGENS dans SAPIDE
Quand Galilée eut trouvé les satellites de Jupiter, il y eut sans doute plusieurs astronomes qui en cherchèrent aux autres planètes ; Huyghens croyait bien en trouver, lorsqu'il tourna ses lunettes sur Saturne, Ess. art d'observ. t. I, p. 60, dans POUGENS dans SATELLITE
On se persuade de même la nécessité de l'air pour tirer des étincelles d'un caillou avec un briquet, parce qu'il n'y a point de scintillation dans le vide lorsque le caillou y est frappé, Art d'observ. t. III, p. 26, dans POUGENS dans SCINTILLATION
Les injures du temps ont détruit les cratères, et ont réduit en terreau, avec l'industrie des hommes, les laves scoriacées et poreuses qu'on y avait trouvées, Ess. art. d'obs. t. I, p. 342, dans POUGENS dans SCORIACÉ, ÉE
Elle [l'expérience] devient la pierre de touche des théories, le creuset où se scorifiera tout ce qui est impur, Ess. art. d'observ. t. I, p. 377, dans POUGENS dans SCORIFIER
Les sensations répétées souvent nuisent toujours aux sens qui les produisent, en raison de la délicatesse du sens, de l'intensité et de la durée de la sensation, Ess. art d'observ. t. I, p. 418, dans POUGENS dans SENSATION
Ce génie vaste [Aristote] avait eu des idées sur le sexualisme des plantes, Ess. art d'obs. t. III, p. 143, dans POUGENS dans SEXUALISME
Il a fallu le grand anatomiste Camper pour instruire sur la meilleure manière de faire les souliers, Ess. art d'observ. t. III, p. 216, dans POUGENS dans SOULIER
L'homme en buvant offrait le principe de la théorie des pompes ; la découverte des valvules dans les veines enseignait l'usage des soupapes, Ess. art d'observ. t. III, p. 218 dans SOUPAPE
Malpighi, après avoir découvert les stigmates des insectes, décida qu'ils étaient les organes de leur respiration, parce que ces insectes périssaient lorsqu'il couvrait d'huile ou de suif ces ouvertures ; mais il ne fit pas attention que ces animaux vivaient longtemps sous l'eau et dans le vide, Art d'observer, t. I, p. 92, dans POUGENS dans STIGMATE
Bergman observe qu'il faut considérer comme une substance particulière celle qui a des propriétés qui lui sont spéciales et que l'on peut toujours obtenir d'une manière semblable à elle-même, Ess. art d'observ. t. III, p. 101, dans POUGENS dans SUBSTANCE
Il ne faut pas oublier que la multitude des noms nuit à l'avancement des sciences, qu'il faut diminuer les synonymes, et rétablir ainsi la précision de la nomenclature que le nombre des mots rend toujours plus difficile, Ess. art d'obs. t. II, p. 58, dans POUGENS dans SYNONYME
La synthèse est la méthode de chercher le vrai par des raisonnements fondés sur des principes solides et des propositions démontrées, Ess. art d'observ. t. II, p. 295, dans POUGENS dans SYNTHÈSE
La première règle de la synthèse consiste à définir avec soin les termes qu'on emploie, ib. p. 298 dans SYNTHÈSE
Un système doit être un ouvrage synthétique, reposant sur la combinaison des propositions dépendantes, pour leur solidité, des principes qui leur servent de base, Ess. art d'obs. t. III, p. 282, dans POUGENS dans SYNTHÉTIQUE
L'esprit systématique est bien plus dangereux que les systèmes, Ess. art d'obs. t. II, p. 314, dans POUGENS dans SYSTÉMATIQUE
Le but d'un système est de lier à un fait général, ou à un petit nombre de faits généraux, tous les faits particuliers qui paraissent avoir de l'analogie avec eux, Ess. art d'obs. t. II, p. 307, dans POUGENS dans SYSTÈME
Réaumur apprend le procédé des teignes pour allonger et élargir leurs fourreaux, en plaçant celles qui avaient des tuyaux faits aux dépens d'une étoffe blanche, sur une étoffe rouge, Ess. art. d'obser. t. I, p. 263, dans POUGENS dans TEIGNE
Réaumur s'occupe sans cesse de la perfection des arts dans ses laborieuses études ; il cherche, dans les excréments des teignes, de nouvelles couleurs, ib. t. I, p. 124 dans TEIGNE
Spallanzani renversa les oursins pour voir s'ils se redressent par le moyen de leurs piquants ou de leurs tentacules, et il vit que les piquants n'avaient d'autre action que celle de s'écarter pour laisser aux tentacules la faculté de se mouvoir, Ess. art d'observ. t. II p. 4, dans POUGENS dans TENTACULE
On voyait teter les enfants depuis le commencement du monde ; mais on ne pouvait sentir le poids de l'air qui poussait le lait dans leurs bouches ; comme il fait jaillir l'eau dans les pompes aspirantes : Torricelli fut le premier qui le démontra, il n'y a guère plus d'un siècle, Ess. art d'obs. t. II, p. 70 dans POUGENS dans TETER ou TÉTER
Avant les expériences de Franklin sur l'électricité, on se faisait des idées bien fausses du tonnerre, Ess. art d'obs. t. III, p. 7, dans POUGENS dans TONNERRE
Le toucher paraît plus particulièrement le sens de l'homme, parce qu'il est plus parfait chez lui que dans les autres animaux, Ess. art d'obs. t. I, p. 186, jans POUGENS. dans TOUCHER
Quelque temps après Descartes, on vit partout des tourbillons ; toutes les explications des phénomènes étaient fondées sur leurs opérations, Ess. art d'obs. t. II, p. 210, dans POUGENS dans TOURBILLON
Les menuisiers qui ne connaissent pas l'art du trait ou le développement des pièces qu'ils doivent assembler, ne sauraient les exécuter, s'ils n'en ont pas de semblables sous leurs yeux, Essai art d'obs. t. III, p. 229, dans POUGENS dans TRAIT
Spallanzani démontre que la digestion est produite par un suc de l'estomac qui dissout les aliments, et que la trituration ne saurait en être la cause, Ess. art d'obs, t. I, p. 47, dans POUGENS dans TRITURATION
L'unanimité des sensations est une preuve de la destination générale des sens pour exciter dans l'âme les effets qu'ils y produisent, Ess. art d'observ. t. I, p. 181 dans UNANIMITÉ
La connaissance des valvules dans les veines prépara la découverte de la circulation du sang, Art d'observ. t. I, p. 126 dans VALVULE
On se tromperait sûrement, si l'on attribuait tous les vents à la même cause, quoiqu'ils soient tous un courant d'air qui se précipite vers quelque endroit, Ess. art d'observ. t. II, p. 102, dans POUGENS dans VENT
Duhamel remarqua que l'odeur des salles d'hôpitaux croissait, lorsqu'il s'approchait du plafond ; il imagina un ventilateur qui fait communiquer cette partie avec l'air extérieur, Ess. art d'observ. t. III, p. 224, dans POUGENS dans VENTILATEUR
Fontana, de Florence, prouve que la liqueur vénéneuse des vipères sort du trou de deux dents, Ess. art d'obs. t. III, p. 50, dans POUGENS dans VIPÈRE
On n'a pas communément bien vu quand on n'a pas tout vu, Ess. art d'observ. t. I, p. 230, dans POUGENS dans VOIR
Les produits volatils disparaissent par l'évaporation dans les changements de vaisseaux, par l'absorption dans les milieux qu'ils traversent, Ess. art d'observ. t. III, p. 118 dans VOLATIL, ILE
Un fait bien vu est une connaissance précieuse ; il y en a peu qui soient connus dans tous leurs détails, Ess. art d'observ. t. I, p. 278, dans POUGENS dans VU, UE
Le botaniste a cherché une formule générale pour ranger toutes les plantes ; le zoologue, pour lier tous les animaux ; le minéralogiste, pour réunir les minéraux, Ess. art d'obs. t. II, p. 49 dans ZOOLOGISTE ou ZOOLOGUE