Louis de Rouvroy, duc de SAINT-SIMON (1675 - 1755)

Citations

Combien toutes ces ablutions et ces expiations remplissaient l'esprit de superstitions, Oracl. I, 15 dans ABLUTION
Partout il fait paraître beaucoup de richesse et d'abondance géométrique, Viviani. dans ABONDANCE
Les autres n'étaient que des hôteliers que le grand abord des étrangers enrichissait, Orac. I, 14 dans ABORD
Absent de vous, je vous vois, vous entends, X, 468 dans ABSENT, ENTE
Absorbé dans ses spéculations, il devait naturellement être et indifférent pour les affaires et incapable de les traiter, Newton. dans ABSORBÉ, ÉE
Il conçoit que les comètes sont des taches du soleil.... elles s'élèvent jusqu'à une certaine distance et retombent ensuite dans le soleil qui les absorbe de nouveau et les dissout, Hartsoëker dans ABSORBER
Il pénétrait déjà dans la géométrie la plus abstruse et la perfectionnait par ses découvertes, à mesure qu'il l'étudiait, lorsqu'en 1684 la face de la géométrie change presque tout à coup...., Bernoulli. dans ABSTRUS, USE
Tenir les abus nécessaires dans les bornes précises de la nécessité qu'ils sont toujours prêts à franchir, les renfermer dans l'obscurité à laquelle ils doivent être condamnés, et ne les en tirer pas même par des châtiments trop éclatants, Argenson. dans ABUS
L'esprit de discussion est assez contraire à celui de décision ; mais l'Académie doit plus examiner que décider, suivre attentivement la nature par des observations exactes, et non pas la prévenir par des jugements précipités, Dodart. dans ACADÉMIE
Le nombre des matériaux nécessaires devient toujours plus accablant pour le géographe, et, s'il se pique de précision, tous ceux qu'il peut recouvrer lui sont nécessaires, Éloges, Delisle. dans ACCABLANT, ANTE
Une femme qui n'avait nuls signes de grossesse, accablée d'ailleurs d'un grand nombre d'incommodités très cruelles, Littre. dans ACCABLÉ, ÉE
Les verres de télescopes, qui avaient été sa première occupation, lui donnèrent beaucoup d'accès à l'Observatoire, Hartsoëker. dans ACCÈS
Il fut choisi pour être médecin du Châtelet ; le grand agrément de cette place pour lui était de lui fournir des accidents rares et plus d'occasions de disséquer, Littre, 7 dans ACCIDENT
Il a accordé une piété solide avec une profonde érudition, Oracl. 9 dans ACCORDER
Il faut accorder les contradictions qui ne sont qu'apparentes ; il faut faire un choix bien raisonné, quand elles sont réelles, de Lisle. dans ACCORDER
Le zèle de la religion et l'amour des richesses, principes bien opposés, s'accordaient à augmenter tous les jours le nombre des découvertes dans les climats lointains, Delisle. dans ACCORDER
Tout cela, évalué avec toutes les précautions nécessaires, s'accordait à donner à la Méditerranée la même étendue que les observations astronomiques dont on voulait se défier, ib. dans ACCORDER
Comme il lui trouvait peu de véritable vocation pour l'état dont il portait l'habit, et d'ailleurs beaucoup d'acquis dans la physique...., Chirac dans ACQUIS
Il l'appela [un recueil] code du droit des gens, parce qu'il ne contenait que des actes faits par des nations ou en leur nom, des déclarations de guerre, des manifestes, des traités de paix ou de trêve...., Leibnitz. dans ACTE
Il portait ses découvertes aux conférences de feu l'abbé Bourdelot, dont il était un des bons acteurs...., Poupart. dans ACTEUR, TRICE
M. de Malézieu occupait ses talents moins sérieux à imaginer ou à ordonner une fête, et lui-même y était souvent acteur, Malézieu. dans ACTEUR, TRICE
On ne douta point que l'auteur de la lettre ne fût un adepte [en alchimie] ou à peu près ; il fut reçu avec honneur dans le laboratoire et prié d'y faire les fonctions de secrétaire, Leibnitz. dans ADEPTE
Puisqu'il n'y a autour de la lune ni vapeurs assez grossières, ni nuages pluvieux, adieu l'arc-en-ciel avec l'aurore, Mondes, 3e soir. Je vais combattre, Agnès l'ordonne. dans ADIEU
Laissons là, je vous prie, les adorateurs, reprit-elle, et parlons du soleil, Mondes, 1er soir. dans ADORATEUR, TRICE
Je puis me vanter, répliquai-je, que je vous adoucis bien tout ce système, Mondes, 1er soir. dans ADOUCIR
On ne peut plus toucher à ces matières sans avoir M. Newton devant les yeux, sans le répéter ou sans le suivre, et, si on veut le déguiser, quelle adresse pourra empêcher qu'il ne soit reconnu ?, Newton. dans ADRESSE
Je savais bien que vous aviez une manière particulière de raisonner et d'envelopper adroitement ceux à qui vous aviez affaire, Mont. et Socrate. dans ADROITEMENT
Le détail de l'exactitude que les experts apportèrent à cette affaire est imprimé ; ils se convainquirent parfaitement que l'adversaire de M. Delisle était un plagiaire, Éloges, Delisle. dans ADVERSAIRE
Elle était de sa nature une affaire de religion chez les païens, Oracles, chap. I, Introd. dans AFFAIRE
L'esprit même d'affaires ne s'était pas refusé à lui, Malézieu. dans AFFAIRE
Si quelqu'un eût osé ouvrir la bouche.... on lui eût fait des affaires dont il ne se fût jamais tiré, Oracles, ch. 13 dans AFFAIRE
Si Pluton a affaire d'un mort, il ne sait plus où le prendre, Jugement de Pluton. dans AFFAIRE
J'avais bien affaire qu'il attaquât ma réputation !, Didon, Stratonice. dans AFFAIRE
On ne s'avisa de bâtir cette ville que pour assurer la mémoire de Bucéphale, et, par conséquent, elle est affectée à l'honneur des chevaux, Démétrius, Érostrate. dans AFFECTÉ, ÉE
Il aimait à emprunter et à faire valoir les idées des autres, et il aurait plutôt affecté que manqué l'occasion de leur en rendre une espèce d'hommage, Dodart. dans AFFECTER
Il donna, en 1718, un système singulier et une table des affinités ou rapports des différentes substances en chimie ; ces affinités firent de la peine à quelques-uns qui craignaient que ce ne fussent que des attractions déguisées, d'autant plus dangereuses que d'habiles gens ont déjà su leur donner des formes séduisantes, Geoffroy. dans AFFINITÉ
On n'a guère ménagé la terre, et pour une grosse masse aussi pesante qu'elle est, on lui demande bien de l'agilité, les Mondes, 1er soir. dans AGILITÉ
.... qu'on pourrait avoir des galères sur l'Océan, qu'elles y serviraient à remorquer les vaisseaux, qu'enfin elles les rendraient indépendants du vent et par conséquent beaucoup plus agissants que ceux des ennemis, Chazelles. dans AGISSANT, ANTE
Les planètes sont portées dans la matière céleste qui est d'une subtilité et d'une agitation prodigieuse, les Mondes, 4e soir. dans AGITATION
C'est là la seule fois que M. du Hamel ait forcé son caractère jusqu'à prendre le personnage d'agresseur...., du Hamel. dans AGRESSEUR
Il conçut que dans le célibat il courait risque non-seulement de se défendre plus mal, s'il se présentait de pareilles occasions [galanteries], mais d'être l'agresseur, Ozanam. dans AGRESSEUR
Au bout de quelques années, il se défit du régiment pour s'attacher plus particulièrement à la personne du roi, qu'il suivit toujours dans ses campagnes, en qualité de son aide de camp, Dangeau. dans AIDE
C'est une de ces choses à la vérité desquelles on est bien aise d'aider, et qui persuadent, parce qu'on y est favorable, I, 25 dans AIDER
Cette lettre était un tissu d'ordures à faire trembler les plus abandonnés,, 61, 31 dans ABANDONNÉ, ÉE
Le premier président leur était trop indignement et trop abandonnément vendu pour être plaint de personne, 518, 126 dans ABANDONNEMENT
Le P. Lallement allait écumer le plus souvent qu'il pouvait ce qui se passait à l'abbatiale de Saint-Germain-des-Prés, 370, 157 dans ABBATIAL, ALE
Jusqu'au son de sa voix [de Louis XIV] et à l'adresse et à la grâce naturelle et majestueuse de toute sa personne le faisaient distinguer jusqu'à sa mort comme le roi des abeilles, 406, 68 dans ABEILLE
Ils n'ont songé [le roi et Mme de Beauvilliers], s'écriait-il [le duc de Berry], qu'à m'abêtir et à étouffer tout ce que je pouvais être, 243, 252 dans ABÊTIR
Boufflers s'abîma en respects, et répondit [au roi] que de si grandes marques de satisfaction le récompensaient au-dessus de ce qu'il pouvait mériter, 214, 144 dans ABÎMER
M. de Metz, ayant pris la première ablution et voyant au volume des petites burettes qu'il restait peu de vin pour la seconde, en demanda davantage, 329, 62 dans ABLUTION
Son père [le cardinal de Bouillon] tint deux fois de son souverain la dignité de duc et pair, après avoir pensé renverser l'État, après avoir vécu d'abolitions, 279, 31 dans ABOLITION
On fit marcher les régiments des gardes françaises et suisses droit au village de Nerwinden, qu'ils attaquèrent d'abordée avec furie, 12, 137 dans ABORDÉE (D')
L'air ouvert de M. le duc d'Orléans et ce qu'il dit d'abordée au maréchal de Berwick le rassurèrent, 175, 77 dans ABORDÉE (D')
Cette abbaye causa tant d'envie que les aboyants, outrés de la voir donner ainsi, se mirent à chercher ce que c'était que cet abbé de Chavigny, 260, 234 dans ABOYANT, ANTE
Le prince de Conti faisait un triste et humiliant personnage, accueilli de personne, aboyé de tous, 48, 67 dans ABOYÉ, ÉE
Après une si nombreuse promotion, j'attendrais longtemps un régiment vacant, aboyé des familles et des officiers, 102, 89 dans ABOYÉ, ÉE
Les médecins trouvèrent le pouls si mauvais qu'ils ne balancèrent pas à proposer au roi, qui revenait cependant de son absence, de ne pas différer à recevoir les sacrements, 405, 41 dans ABSENCE
Ce sera à son adresse [du duc d'Orléans], à son esprit, à ne s'ouvrir sur rien que sur la nécessité de profiter de l'absence de ceux que la requête regarde, nécessairement abstenus du conseil, 397, 168 dans ABSTENU, UE
Il était ridicule d'augmenter le conseil, déjà absurdement nombreux, 509, 242 dans ABSURDEMENT
Le bruit se répandit que le procureur général appellerait comme d'abus de tout ce que le pape pourrait faire au préjudice des libertés de l'Église gallicane, 502, 82 dans ABUS
En 1691, je commençais à monter à cheval à l'académie des sieurs de Mémon et Rochefort, 1, 21 dans ACADÉMIE
Avec un extérieur austère il [Harleyfils] était aussi parfaitement débauché et aussi ouvertement qu'un jeune académiste, 470, 107 dans ACADÉMISTE
Je recommandai au duc d'Orléans d'en saisir les premiers élans d'amour et de reconnaissance [des états généraux] pour se faire acclamer en conséquence des renonciations, et en tirer brusquement un acte solennel en forme de certificat du voeu unanime, 397, 151 dans ACCLAMER
Environné, accolé, entraîné de part et d'autre, je fus poussé à travers ce vaste appartement, 272, 175 dans ACCOLÉ, LÉE
Mlle de Malause portait les armes de Bourbon, qui choqueraient le roi accolées avec les siennes [de Pontchartrain], 44, 5 dans ACCOLÉ, LÉE
Quelque monstrueux que fût l'accolement de la dignité de pair de France avec la qualité de conseiller de cour souveraine, l'indignation publique fut étouffée sous le poids du duc de Guise, 374, 4 dans ACCOLEMENT
M. et Mme de Ventadour ne voulaient pas ouïr parler d'un cadet fort peu accommodé, 21, 250 dans ACCOMMODÉ, ÉE
Le roi avait aidé le maréchal d'Humières à accommoder Mouchy, 23, 12 dans ACCOMMODER
La dernière de ces conférences [entre le maréchal de Boufflers et le prince d'Orange] fut plus nombreuse en accompagnement, et les suites se mêlèrent et se parlèrent avec force civilité, 49, 77 dans ACCOMPAGNEMENT
Charnacé stipule qu'il le couchera [le tailleur], le nourrira et le payera avant de le renvoyer ; le tailleur s'y accorde et se met à travailler, 59, 236 dans ACCORDER
Ses souplesses [d'Orry] et son accortise l'avaient attaché et lié avec M. de Luxembourg et ses amis, 131, 196 dans ACCORTISE
Mme d'Espinoy n'était qu'une mortelle qui vivait avec Mme de Soubise dans l'accortise et la subordination de sa beauté et de sa faveur, 59, 245 dans ACCORTISE
Termes était poli et accostant, mais à peine lui répondait-on en fuyant, 129, 177 dans ACCOSTANT, ANTE
Le roi insistant, il fallut bien accoucher, et Chamillart lui dit que...., 105, 120 dans ACCOUCHER
Lorsque les jours s'accourcissaient, le roi travaillait le soir chez Mme de Maintenon, 417, 13 dans ACCOURCIR
Le pape n'osa recevoir l'hommage annuel du royaume de Naples, que le connétable Colonne se préparait à lui rendre à l'accoutumée, 96, 22 dans ACCOUTUMÉ, ÉE
Il [le P. Tellier] ne me parla plus pour cet emploi, mais d'ailleurs toujours à son accoutumée, 369, 129 dans ACCOUTUMÉ, ÉE
Cette solitude, il [le duc d'Orléans] était trop accoutumé du bruit pour la pouvoir supporter, 326, 19 dans ACCOUTUMER
Notre procès demeura accroché jusqu'à l'hiver suivant, 26, 49 dans ACCROCHÉ, ÉE
Les bâtards ne songèrent plus qu'à embarrasser et accrocher l'affaire, 466, 1115 dans ACCROCHER
D'Huxelles accrochait de jeunes officiers qu'il adomestiquait, 116, 7 dans ACCROCHER
Ce vilain et dangereux escargot [l'abbé de Vaubrun] se produisit à la cour et chercha à s'y accrocher, 78, 4 dans ACCROCHER
C'était [le duc de Berry] le plus beau et le plus accueillant des trois frères, 356, 196 dans ACCUEILLANT, ANTE
Pontchartrain fut fort blâmable de n'avoir point senti de quel accul de fortune il [Pelletier] l'avait tiré, 59, 140 dans ACCUL
La comtesse de Roucy me répondit, acculée et dans l'excès de sa colère, qu'enfin Praslin était lieutenant général, et que son mari ne l'était pas, 104, 107 dans ACCULÉ, ÉE
Je le laissai dire [le duc d'Orléans] et comme prendre haleine de l'acculement où j'avais réduit son incomparable fausseté, 511, 5 dans ACCULEMENT
Le prince d'Orange se retrancha à la hâte [à l'abbaye de Pure] et se repentit bien de s'y être laissé acculer si promptement, 11, 126 dans ACCULER
Chamillart convenait que Catinat accusait vrai en tout et partout, 105, 120 dans ACCUSER
La pierre d'achoppement [à mon mariage] était la vocation [de ma future], 15, 174 dans ACHOPPEMENT
Au moment de son arrivée [de Cellamare] avec ses deux acolytes [Dubois et Leblanc], un détachement de mousquetaires s'empara des portes et de la maison, 522, 196 dans ACOLYTE
Il lui importait peu [à M. de Beauvilliers] qu'il fût goûté, pourvu qu'il fît l'acquit de sa conscience, 238, 180 dans ACQUIT
Le roi obligea M. de Cambrai à souffrir que son livre fût examiné par ses adversaires ou par des prélats qui leur adhéraient, 46, 24 dans ADHÉRER
On ne jugea pas à propos d'en faire signer davantage [des pairs], pour en réserver en adjonction, 283, 166 dans ADJONCTION
La souplesse, la bassesse, l'air admirant, dépendant, rampant, étaient les uniques voies de lui plaire [à Louis XIV], 406, 75 dans ADMIRANT, ANTE
Villars l'avait adomestiqué [Heudicourt], protégé, et lui avoit souvent donné de l'argent, 278, 10 dans ADOMESTIQUER
Le seigneur de Thouars mandait à celui d'Oiron, qu'il chasserait un tel jour dans son voisinage, et qu'il eût à abattre une certaine quantité de murs de son parc, pour ne point trouver d'obstacles, au cas que la chasse s'adonnât à y entrer, 75, 223 dans ADONNER (S')
Gervaise, devant les amis de M. de La Trappe, quand ils étaient gens à être ménagés, était dans les adorations, 61, 22 dans ADORATION
S'AFFADIR), qu'il reconnut en plein dans les assemblées des évêques sur cette affaire, 345, 25 dans AFFADISSEMENT
M. de Noailles savait par le roi même l'affection qu'il avait à ce projet [siége de Barcelonne], 25, 16 dans AFFECTION
Le roi d'Espagne défendait à Aquaviva de le voir [Giudice], et lui ordonnait d'intimer la même défense à tous ses sujets et affectionnés à Rome, 473, 30 dans AFFECTIONNÉ, ÉE
Les connaisseurs crurent trouver, sous ce langage barbare [des Maximes des saints], un pur quiétisme, délié, affiné, 45, 14 dans AFFINÉ, ÉE
Mme de Montauban était une bossue, pleine de blanc, de rouge et de filets bleus, de parures et d'affiquets, 140, 43 dans AFFIQUET
Il n'y eut que les trois affranchis du parlement, Noailles, Canillac et d'Effiat, qui trouvèrent cette grâce [faite au premier président] bien placée, 454, 139 dans AFFRANCHI, IE
Mme de Montespan était tellement tourmentée des affres de la mort, qu'elle payait plusieurs femmes dont l'emploi unique était de la veiller, 180, 155 dans AFFRE
Les premiers moments du vide extrême que laissait la mort de la Dauphine, la douleur, les affres dont elle [Mme de Maintenon] était aiguisée, 325, 4 dans AFFRE
Ce fut elle [la maréchale de Villeroy] qui sans y penser affubla M. de Brissac de ce bonnet qu'ils ont mis [dans leurs armes], 10, 115 dans AFFUBLER
L'abbé d'Aquin aurait plu au roi dans l'exercice de son agence du clergé, 63, 49 dans AGENCE
L'abbé de Maulevrier avait eu deux agences du clergé de suite, 281, 69 dans AGENCE
Les usuriers avaient gagné gros à trafiquer les papiers du roi ; on appelait ces gens-là agioteurs, et leur manége s'appelait agio, 286, 133 dans AGIO
Les usuriers qui avaient gagné gros à trafiquer les papiers du roi, on appelait ces gens-là des agioteurs, 286, 133 dans AGIOTEUR
La même retenue devenait impossible à conserver, s'agissant d'accusations énormes portées contre lui, 502, 78 dans AGIR
J'en ferai d'autant moins de difficulté [de vous écrire notre conversation], que, s'agissant d'un prince pour lequel j'ose disputer avec vous-même de respect, rien de tout ce que je pense ne pourra vous blesser, 265, 46 dans AGIR
Le roi, occupé de l'établissement de ses bâtards, qu'il agrandissait de jour en jour, avait marié deux de ses filles à deux princes du sang, 11, 40 dans AGRANDIR
Je fis cinq charges en tout : j'en fus quitte pour la croupière de mon courtaud coupée, et un agrément d'or de mon habit bleu déchiré, 12, 140 dans AGRÉMENT
Le régent prétendit n'avoir trouvé que aheurtement aveugle dans le chancelier esclave de toutes formes contre les raisons péremptoires de Law, 479, 192 dans AHEURTEMENT
On s'appercevait bien que la vocation avait été aidée, 52, 125 dans AIDÉ, ÉE
Accoutumé à être l'aigle du conseil, Harlay en prit jalousie [de la Briffe], 17, 201 dans AIGLE
Il y avait toujours eu quelques propos aigres-doux entre quelques-uns de nous et M. de Luxembourg, XIX, 222 dans AIGRE-DOUX, DOUCE
Madame me pria de lui conter de fil en aiguille (ce fut son terme) le détail de cette célèbre matinée, 517, 111 dans AIGUILLE
Tous les gens de quelque considération qui avaient eu des places dans les conseils en tirèrent pied ou aile, 520, 153 dans AILE
L'électeur de Cologne aimait mieux se promener que le séjour de nos villes de France, 165, 179 dans AIMER
Il fut question de Mlle d'Armagnac et de Mlle de La Trémouille, mais fort en l'air, 28, 61 dans AIR
Les dames, les jeunes gens, tout le bel air de la cour était pour M. de Luxembourg, XVII, 201 dans AIR
Barbezieux, avec tous ses grands airs, sentait plus l'intendant que le général d'armée, 23, 5 dans AIR
Les raisonnements [du mémoire du duc de Chevreuse] en étaient tellement tirés à l'alambic qu'ils l'impatientèrent [le chancelier], 299, 94 dans ALAMBIC
Le Caveau avait un lit dans une alcôve où Monseigneur couchait souvent l'hiver, 91, 195 dans ALCÔVE
La marquise du Chastelet porte les armes pleines de Lorraine, avec trois fleurs de lis d'argent sur la bande, au lieu des trois alérions de Lorraine, 39, 204 dans ALÉRION
Melac avait réussi à faire peur de son nom et à tenir alerte vingt lieues, à sa portée, de pays ennemi, 110, 191 dans ALERTE
Le duc de Noailles ne pouvait plus souffrir les algarades et les scènes que je lui faisais essuyer, 470, 214 dans ALGARADE
C'était [la princesse d'Harcourt] une grande et grosse créature, fort allante, couleur de soupe au lait, 413, 230 dans ALLANT, ANTE
Monti, allé à Madrid pour le plaisir de le voir [Albéroni], revêtu de la pourpre, eut peine à voir le roi et la reine d'Espagne, 478, 164 dans ALLÉ, ÉE
Son frère [de l'abbé Caudelet] prouva si nettement la fausseté de tous les allégués, que le P. de La Chaise fit tout ce qu'il put pour obtenir un gros évêché à l'abbé de Caudelet, 54, 155 dans ALLÉGUÉ, ÉE
M. Fagon, par ses coups de tête, approuvait cependant cet énorme allégué, 326, 12 dans ALLÉGUÉ, ÉE
Quelque étrange qu'un semblable allégué doive paraître à qui n'a pas connu le duc de Chevreuse, je suis convaincu qu'il se trompait soi-même, 299, 94 dans ALLÉGUÉ, ÉE
Tessé fut déclaré plénipotentiaire du roi à Rome, et général des troupes, s'il y en allait, 207, 34 dans ALLER
L'envie de lui voir [à l'abbé Caudelet] un si bel évêché et la rage de n'en avoir point firent aller au P. de La Chaise les plus noires calomnies contre l'abbé Caudelet, 54, 154 dans ALLER
Comme ce rôti s'en allait cuit, arrive un autre homme à cheval, pour dîner dans ce cabaret, 100, 64 dans ALLER
La difficulté d'ajuster deux choses si peu alliables [le deuil et la joie] le trahit [le duc d'Antin], 180, 169 dans ALLIABLE
L'abbé d'Hervault était un homme de condition bien allié, 14, 156 dans ALLIÉ, ÉE
M. de Saint-Aignan, revenu chez lui, y trouva la mine de ses gens fort allongée, 95, 3 dans ALLONGÉ, ÉE
Je dis à M. de Beauvilliers, d'un air allumé de crainte et d'espérance, que la conversation de la veille m'avait affligé, 15, 172 dans ALLUMÉ, ÉE
Le cardinal de Bouillon prétendait à Rome l'altesse éminentissime, 53, 140 dans ALTESSE
Mme de Soubise amadoua et intimida si bien Châteauneuf, qu'elle lui fit écrire sur ses registres que ces messieurs [de Soubise et comte d'Auvergne] n'avaient pas pris l'ordre pour n'avoir pas voulu céder à des cadets de la maison de Lorraine, 58, 222 dans AMADOUER
Fénelon vit Mme Guyon ; leur esprit se plut l'un à l'autre ; leur sublime s'amalgama, 31, 107 dans AMALGAMER
Pontchartrain s'était bassement mis sous la protection du maréchal Besons, dont il réclamait la parenté, et d'Effiat par lui, à qui Besons s'était depuis longtemps amalgamé, 421, 74 dans AMALGAMER
L'ambage de ses discours [du duc de Noailles] me fit entrevoir ce qu'il se proposait par le duc de Beauvilliers, 318, 149 dans AMBAGES
[Le duc d'Orléans ressentait] l'aiguillon de l'honneur et de l'esprit ambieux et imaginaire de Mme sa fille [la duchesse de Berry], 309, 46 dans AMBIEUX, EUSE
Ceux [des cardinaux] à qui il [le cardinal de Bouillon] en parla [de la calotte], lui répondirent ambigument, 384, 183 dans AMBIGUMENT
Je fus bien surpris de ne pas trouver une âme chez M. de Luxembourg, 11, 128 dans ÂME
M. de La Trappe excusait tout ce qu'il ne pouvait nier, et avalait à longs traits l'amertume de ce calice [les duretés de Gervaise], 61, 23 dans AMERTUME
Ces ameutements, en apparence contre les ducs, ne furent en effet pratiqués que pour se fortifier contre les princes du sang, 252, 186 dans AMEUTEMENT
Chamillart l'emporta [sur Bagnols], et Bagnols quitta l'intendance et vint ameuter à Paris, 199, 148 dans AMEUTER
La vieille Juisy donna presque tout ce qu'elle avoit à la duchesse de Noailles, et fit une amitié de 40 000 livres au cardinal d'Estrées, 117, 25 dans AMITIÉ
Puységur eut la gloire de l'occupation de toutes les places espagnoles des Pays-Bas sans brûler une amorce, 408, 108 dans AMORCE
Tessé croyait déjà tenir le bâton de maréchal, quoiqu'il n'eût jamais vu d'action, ni peut-être brûlé une amorce, 91, 202 dans AMORCE
La maison de Mme de Mortagne tomba fort ; ils [M. et Mme de Mortagne] s'en consolèrent par l'abondance et par filer le parfait amour, 53, 139 dans AMOUR
Dans une taille contrefaite, mais qui s'apercevait peu, sa figure [de Mme la Duchesse] était formée par les plus tendres Amours, 206, 22 dans AMOUR
Des Alleurs s'amouracha à Strasbourg, où il était employé, les hivers, de Mlle de Lutzbourg, 50, 94 dans AMOURACHER
Béretti faisait observer que la conduite de la République était amphibie, et que sa politique tendait à ne pas déplaire au roi d'Espagne sans se rendre suspecte aux autres puissances, 504, 119 dans AMPHIBIE
La fille aînée de Croissy avait infiniment d'esprit, de grâces et d'amusement dans l'esprit, 33, 132 dans AMUSEMENT
D'Avaux, notre ambassadeur en Hollande, lassé de toutes les amusettes avec lesquelles on le menait, salua le roi le lendemain, 97, 29 dans AMUSETTE
C'est dommage qu'on n'ait pas fait un Harleana de tous les dits qui caractérisaient ce cynique [Harlay], 173, 49 dans ANA
La dispute fut jugée et décidée en faveur de Mme d'Halluyn, comme l'ancienne de Mme de Rohan, 57,209 dans ANCIEN, IENNE
Le mérite qu'il s'était acquis de tout le royaume et qui l'avoit de plus en plus ancré dans la faveur du roi, 32, 112 dans ANCRER
Bien-aise se rendit célèbre par l'invention de l'opération de l'anévrysme et de l'artère piquée, 7, 93 dans ANÉVRISME et mieux ANÉVRYSME
Elles [Mmes d'Heudicourt et de Dangeau] le mauvais ange et le bon ange de Mme de Maintenon, 218, 184 dans ANGE
Les commandeurs de la Toison ont trouvé le moyen de s'accommoder avec Rome, en payant tous les cinq ans une modique annate pour leur commanderie, 152, 218 dans ANNATE
La tête tourna au duc d'Aumont, qui se mêla de toutes ces fêtes à la place du duc de Beauvilliers, qui était en année, mais qui ne put les ordonner à cause de ses fonctions auprès des enfants de France, 51, 109 dans ANNÉE
M. de Chaulnes répète : Monsieur ; il ânonne ; bref, il se démonte au point qu'il ne peut lire, 315, 116 dans ÂNONNER
La cour de la duchesse de Bourgogne fut longtemps à être déterminée ; les lettres anonymes abondèrent, les délations, les faux rapports, 38, 185 dans ANONYME
Le roi eut un anthrax au cou qui ne parut d'abord qu'un clou, mais qui donna beaucoup d'inquiétude, 38, 184 dans ANTHRAX
Le régent offrit à Cheverny et à Canillac des brevets antidatés qui les feraient conseillers d'État avant Dubois, 454, 141 dans ANTIDATÉ, ÉE
La netteté de son esprit [du chancelier], l'agrément de ses manières, surtout son antipode de pédanterie plaisaient infiniment au roi, 358, 227 dans ANTIPODE
Saint-Cloud avait été une source de besoins à Monsieur si prodigieusement apanagé, 307, 26 dans APANAGÉ, ÉE
Le prince Antonio de Parme, que le duc son frère disait n'avoir pas moyen d'apanager, 450, 27 dans APANAGER
Maulevrier eut soin de la laisser apercevoir [la princesse des Ursins] des privances...., 157, 57 dans APERCEVOIR
Là, dans la chambre, et par tout l'appartement, on lisait apertement sur les visages...., 293, 940 dans APERTEMENT
Ce grand capitaine [M. de Turenne] était dans l'apogée de sa faveur, 58, 218 dans APOGÉE
Je ne puis l'achever mieux [le portrait de Villars] que par cet apophthegme de la mère de Villars qui lui disait toujours : Mon fils, parlez toujours de vous au roi, et n'en parlez jamais à d'autres, 111, 207 dans APOPHTHEGME
Phelippeaux, tout apoplectique qu'il était revenu des eaux, ne put rien gagner sur son neveu, 201, 186 dans APOPLECTIQUE
Piqué de ne pouvoir démêler le véritable apostème, ni son remède par conséquent, 237, 156 dans APOSTÈME
Il ne me persuada pas [le duc de Noailles] contre ce que je savais, mais je crus sage de ne pas presser une telle apostume, 378, 149 dans APOSTUME
Je suis ravi de vous voir en colère, c'est signe que j'ai mis le doigt sur l'apostume, 390, 6 dans APOSTUME
M. de Brissac avait infiniment d'esprit, avec une figure de plat apothicaire, 64, 56 dans APOTHICAIRE
Le second fils de M. de Bouillon était élevé pour l'Église, et soutenait une thèse en Sorbonne en grand apparat, 110, 186 dans APPARAT
Il est apparent qu'ils [M. le duc du Maine et Mme de Maintenon] essuyèrent des scènes du roi, 364, 52 dans APPARENT, ENTE
L'abbé de Cîteaux se trouvait lors une fort bonne tête et fort apparenté dans la robe, 65, 88 dans APPARENTÉ, ÉE
Voilà ce qui commença à apparenter et à mettre dans le monde le grand-père du cardinal d'Estrées, 370, 146 dans APPARENTER
Le feu roi [Louis XIV] n'apparentait personne sans exception que Monsieur et M. le duc d'Orléans ; il les appelait mon frère et mon neveu, t. XVII, p. 446, édit. de 1829 dans APPARENTER
Je ne voulais pas leur montrer [au duc et à la duchesse d'Orléans] tous mes ressorts pour ne les pas ralentir et apparesser par compter trop sur mon industrie, 267, 105 dans APPARESSER
D'Effiat ne venait presque jamais à la cour, et encore en apparition, 393, 86 dans APPARITION
Le soir, il y avait appartement ; ce qu'on appelait appartement était le concours de toute la cour, depuis sept heures du soir jusqu'à dix, 2, 45 dans APPARTEMENT
Il fallait [à Marly] des cuisines aux princesses, et d'autres appartenances, 268, 113 dans APPARTENANCE
Mon père dit au porteur de la dépêche, qu'il retînt bien, pour en avertir où il en appartiendrait, que, si on se jouait encore à lui, il ne ménagerait rien, IX, 109 dans APPARTENIR
Cet appentis couvert et vitré fut ordonné avec tant de hâte, que les fêtes et les dimanches ne furent pas exceptés de ce travail, 354, 171 dans APPENTIS
Saumery avait plusieurs enfants et de l'appétit, 366, 90 dans APPÉTIT
On me tint deux jours avec des applications dessus [le bras] pour dissiper le mal, 130, 190 dans APPLICATION
Je fus élevé avec un grand soin et une grande application, 1, 20 dans APPLICATION
J'y avais déjà été [à Rouen], une fois que mon procès y fut appointé, 153, 232 dans APPOINTÉ, ÉE
L'arrêt donna gain de cause à M. de Luxembourg sur l'érection de 1662, et l'appointa sur celle de 1581, 36, 162 dans APPOINTER
Il avait l'appréhension vive, le discernement bon, une sagesse singulière, 365, 67 dans APPRÉHENSION
L'extrême facilité de son appréhension et l'agilité ferme et forte de son élocution blessaient souvent le duc de Beauvilliers, 69, 143 dans APPRÉHENSION
La Vauguyon dit à Mme Pelot qu'il ne savait ce qui le tenait qu'il ne lui mît la tête en compote pour lui apprendre à l'appeler poltron, 14, 161 dans APPRENDRE
Ce leur fut [aux partisans des bâtards de Louis XIV] une très vive irritation de douleur par l'approfondissement où cette distinction [en faveur du comte de Toulouse] plongeait le duc du Maine, t. XVII, p. 116, ancienne édit. Inusité. dans APPROFONDISSEMENT
Ces derniers mots furent prononcés avec une gravité appuyée qui surprit fort l'assistance, 68, 122 dans APPUYÉ, ÉE
Pour mieux comprendre ce qui s'y passa, il faut expliquer en deux mots la mécanique de l'après-souper du roi de tous les jours, 261, 258 dans APRÈS-SOUPÉE
D'Auneuil avait longtemps avant sa mort apuré ses comptes à la Chambre des Comptes, 435, 50 dans APURER
Combien encore il [le duc d'Orléans] avait résolu de nous laisser dégoûter et salir par cette araignée venimeuse [Pontchartrain] que chacun souhaitait dehors, 428, 200 dans ARAIGNÉE
Le pape embrassa ce dernier avis, que confirma sa sentence arbitrale, 105, 122 dans ARBITRAL, ALE
Pour passer l'Escaut, Vendôme suivait la corde, qui était très courte ; pour l'empêcher, Malborough avait à marcher sur l'arc, fort étendu et courbé, 203, 207 dans ARC
La princesse d'Harcourt était basse comme l'herbe ou sur l'arc-en-ciel, selon ceux à qui elle avait affaire, 113, 230 dans ARC-EN-CIEL
Tous les mots de cette vivifiante lecture [de la déclaration] résonnaient sur mon coeur comme l'archet sur un instrument, 516, 92 dans ARCHET
Quoi ! cela est fait ? - Eh oui, madame, fait et archifait, 254, 167 dans ARCHI
Quoi ! cela est fait, dit-elle ? - Eh oui ! répliquai-je, Madame, fait et archifait, t. VIII, p. 52, éd. Chéruel. dans ARCHIFAIT, AITE
Un de ses enfants avait été fait par le roi d'Espagne archimandrite de Messine, 77, 254 dans ARCHIMANDRITE
Le comte d'Évreux encourut l'indignation des valets de la chambre : il paya en argent blanc ; ils s'offensèrent ; ils dirent qu'ils ne recevaient qu'en or, 190, 38 dans ARGENT
Lefèvre était argentier de la maison du roi, 474, 72 dans ARGENTIER
Saumery s'en acquitta [du soin de veiller à l'entrevue de Fénelon et du duc de Bourgogne] en argus, avec un air d'autorité qui scandalisa tout le monde, 108, 146 dans ARGUS
Le roi mena l'électeur de Bavière dans le salon ; toutes les dames y étaient sous les armes, 249, 56 dans ARME
Les travées de la tribune étaient remplies de toutes les dames de la cour en déshabillé, mais sous les armes, 390, 26 dans ARME
C'était [Rosen] un grand homme sec, qui aurait fait peur au coin d'un bois, avec une jambe arquée d'un coup de canon, 116, 3 dans ARQUÉ, ÉE
Tandis que j'arraisonnais M. le duc d'Orléans, le roi consultait et sa famille et son conseil, 241, 209 dans ARRAISONNER
M. du Maine me voulut arraisonner sur le lieu où nous étions Montrevel et moi, 341, 215 dans ARRAISONNER
Vervins était riche, arrangé, et ne fut jamais marié, 139, 32 dans ARRANGÉ, ÉE
Les directeurs pouvaient mettre aux arrêts, interdire même les brigadiers de cavalerie ou d'infanterie, 25, 32 dans ARRÊT
L'abbé Dubois trouva le prince de Galles en arrêt dans son appartement, 475, 101 dans ARRÊT
Dignités tombées dans la boue par des alliances et des arrière-alliances déjà contractées, 297, 63 dans ARRIÈRE-ALLIANCE
Mon père eut plusieurs fois le commandement en chef de tous les arrière-bans du royaume, 6, 84 dans ARRIÈRE-BAN
Qu'on se souvienne des larmes et des sanglots cachés dans le recoin de cet arrière-cabinet, où je surpris M. le duc d'Orléans la nuit de la mort de Monseigneur, 326, 18 dans ARRIÈRE-CABINET
Le duc d'Orléans m'emmena dans son arrière-cabinet obscur, sur la galerie, 252, 110 dans ARRIÈRE-CABINET
Le rideau du lit fut un peu tiré, et Mme de Maintenon passa dans les arrière-cabinets, 405, 44 dans ARRIÈRE-CABINET
Le marquis de Neelle trouva pour sa soeur un arrière-cadet de Nassau, qui n'avait pas de chausses et qui servait en Flandre, 289, 187 dans ARRIÈRE-CADET
Il faut encore interrompre ici cette matière qui arriérerait trop les autres, 78, G. dans ARRIÉRER
M. de Vendôme fait donner ses troupes d'arrivée, de cul et de tête, sans ordre et sans règle, 204, 234 dans ARRIVÉE
La Lorraine était un arrondissement très sensible pour la France, 77, 252 dans ARRONDISSEMENT
La princesse de Conti se jeta aux pieds du roi, baignée de ses larmes, et ne pouvant presque articuler, 24, 20 dans ARTICULER
Le roi me demanda comment ce malheur [la mort de mon père] était arrivé, avec beaucoup de bonté pour mon père et pour moi ; il savait assaisonner ses grâces, 6, 78 dans ASSAISONNER
Mme de Lassay passait sa vie avec Mme la duchesse de Chartres ; elle ne faisait pas moins de chansons bien assenées qu'elle, 33, 132 dans ASSENÉ, ÉE
Sa conversation [de Mme de Nangis] était charmante, et personne n'assenait si plaisamment, ni si cruellement les ridicules, 39, 193 dans ASSENER
Le général n'avait pas la première notion de l'assiette ni de la disposition d'un fourrage, 158, 68 dans ASSIETTE
La lâcheté si punissable de ce refus de secours fut le dernier assommoir qui détermina la victoire d'une part, le désordre et la fuite de l'autre, 104, 161 dans ASSOMMOIR
Une difficulté de respirer avait fort augmenté l'asthme qu'il [Guillaume III] avait depuis plusieurs années, 106, 124 dans ASTHME
Moi, dont la destination n'avait point changé, je fus fort fâché de me trouver si mal attelé [avec Besons dans le conseil de régence], 422, 86 dans ATTELÉ, ÉE
Les ducs de la Trémoille exigèrent deux bagatelles qu'ils donnèrent à leur soeur pour pierre d'attente, 188, 15 dans ATTENTE
L'on disait que j'avais beaucoup plus d'esprit et de vues que l'ordinaire des gens, que chacun me craignait et avait attention à moi, 242, 226 dans ATTENTION
L'air de brusquerie de Madame ne rebuta point l'air d'attention et de politesse du roi pour elle, 2, 48 dans ATTENTION
C'eût été pour le parti de M. du Maine le dernier désespoir de se voir privés de la massue qui avait si bien joué sur le jeune prince, et de laquelle ils se proposaient bien de l'atterrer sans ressource avant la fin de la campagne, 207, 33 dans ATTERRER
Le duc de Bourgogne attrapait tous les ridicules avec justesse, 266, 29 dans ATTRAPER
Jamais homme ne tira tant parti d'une blessure ; je disais de lui qu'il boitait audacieusement, et il était vrai, 71, 171 dans AUDACIEUSEMENT
L'abbé d'Hervault avait été longtemps auditeur de Rote avec réputation, XIV, 156 dans AUDITEUR
L'abbé de la Trémoille attrapa l'auditorat pour la France, que le cardinal de Bouillon et d'Estrées lui ménagèrent, 148, 165 dans AUDITORAT
Son mariage [de Bellisle] avec une soeur du duc de Levi acheva de le mettre à l'aumône, 830, 84 dans AUMÔNE
Helvétius était un bon et honnête homme, charitable, patient, aumônier, droit, et qui ne manquait ni d'esprit ni de sens, 221, 248 dans AUMÔNIER, IÈRE
Je ne sais que l'archevêque de Bourges à qui cela [être archevêque sans avoir été évêque] fût arrivé auparavant lui [l'abbé de Mailly], 150, 185 dans AUPARAVANT
Tout aussitôt, et cet aussitôt fut un peu étrange, on apporta sur le lit du roi une espèce de livre ou de petite table, 405, 43 dans AUSSITÔT
Harcourt saisit l'occasion de débaucher au duc de Beauvilliers son pupille ou de faire au moins autel contre autel, 232, 94 dans AUTEL
J'écrivis au cardinal Gualterio de faire chercher tout ce qui pouvait prouver juridiquement cette roture [de Zamet], de le faire authentiquer par la république de Lucques et de me l'envoyer, 288, 177 dans AUTHENTIQUER
Quand on a compté sur un mariage de cette autorité, il ne se trouve plus de porte de derrière, 3, 55 dans AUTORITÉ
Le baron de Bressé avait du roi autour de 20 000 livres de rente, et était lieutenant-général, 129, 176 dans AUTOUR
Quand autour du roi quelqu'un avalait son chaperon, les plus près du roi lui faisaient place, c'était une marque qu'il voulait parler au roi, 73, 198 dans AVALER
Les Mailly trouvèrent cette place avec raison bien mauvaise, mais il la fallut avaler, 3, 55 dans AVALER
Pontchartrain, avant partir, monta chez Voysin, 293, 249 dans AVANT
Il fallait expliquer tout cela avant qu'en venir au fait, 166, 199 dans AVANT
Les médecins, jaloux à leur ordinaire, s'avantagèrent tant qu'ils purent des mauvais succès qui lui arrivaient [à Caretti], 56, 195 dans AVANTAGER
Mme d'Heudicourt plaisante, amusante au possible, méchante à l'avenant, 89, 207 dans AVENANT, ANTE
L'abbé Boileau parut à la cour plusieurs avents et carêmes, 133, 219 dans AVENT
Mme de Maintenon, qui voulait tenir le roi par toutes les avenues, sapait depuis longtemps d'Aquin, 14, 156 dans AVENUE
Ils [les magistrats] n'eurent le temps ni l'avisement de faire réflexion qu'il eût été de la bienséance de...., 300, 127 dans AVISEMENT
Tous les avisements les moins prévus coulent de source chez lui [le duc de Noailles], pour qui il veut capter, 317, 139 dans AVISEMENT
Le roi, après avoir parlé à quelques-uns, avise enfin ce chapeau gris, 60, 8 dans AVISER
Le prince de Conti et M. de Luxembourg avisèrent Clermont de s'attacher à la Choin, et de paraître vouloir l'épouser, 24, 18 dans AVISER
L'électeur parut en chaire, regarda la compagnie de tous côtés, puis tout à coup se prit crier : Poisson d'avril ! poisson d'avril !, 287, 149 dans AVRIL
Lettre de continuation de la pairie d'Eu, en faveur du duc du Maine, pour lui, ses hoirs et ayants cause mâles et femelles, 360, 7 dans AYANT
On voulait, disait Alberoni, tromper le roi d'Espagne, et le traiter comme un enfant, on lui montrait de loin une babiole, 494, 206 dans BABIOLE
Précomtal avait fait passer l'Adige à une vingtaine de soldats, au-dessous de Vicence, près d'Albaredo, où ils étaient, pour amener un bac de notre côté, 95, 2 dans BAC
Je rapporte ceci pour une leçon qui doit apprendre à ne jamais badiner avec les armes, I, 189 dans BADINER
Harlay, le premier président, menait ce grand corps [le parlement] à la baguette, 16, 193 dans BAGUETTE
Le marquis d'Effiat gouvernait Monsieur, la cour et souvent ses affaires à baguettes, 327, 25 dans BAGUETTE
Je fis trois charges sur mon excellent courtaut bai brun, 12, 139 dans BAI, BAIE
Le crédit de Chamillard s'augmentait tous les jours par l'orgueilleux plaisir dans lequel le roi se baignait de former son ministre, 96, 12 dans BAIGNER
La Vienne, baigneur à Paris, fort à la mode, était devenu le sien [du roi] du temps de ses amours, 30, 96 dans BAIGNEUR, EUSE
J'assurai Chamillart qu'il serait bien reçu [du roi], quand bien même il embarrasserait le roi ; et que, de cette époque, ce serait un nouveau bail passé avec lui, 199, 150 dans BAIL
Ces baillettes, qui furent d'abord données aux meilleurs habitants des villes, s'étendirent aux meilleurs de la campagne, 371, 165 dans BAILLETTE
M. de Rohan fut prié d'ordonner à ses baillis de former un procès bon ou mauvais à l'avocat général, 21, 245 dans BAILLI
Qu'en dirent [de la campagne de Vendôme, en Italie] le prince Eugène et Staremberg ? Qu'en dirent les officiers principaux, quand, par son retour, leur bâillon leur tomba de la bouche ?, 204, 244 dans BÂILLON
Sa Sainteté, disait Alberoni, refusait quatre baïoques et voyait tranquillement la confiscation de tous les revenus des églises vacantes en Espagne, 499, 22 dans BAÏOQUE
Reprends tes franges, Bontemps ; la peine en passe le plaisir ; mes baisemains au roi, 67, 114 dans BAISEMAIN
Ceux du conseil des finances y entrèrent ce jour-là sans en savoir davantage que le public, ni même si l'affaire baiserait ou non le bureau de ce conseil, 284, 113 dans BAISER
Bloin, Fagon, tout baissé et tout courtisan qu'il était, se demandèrent si on laisserait mourir le roi sans voir son archevêque, 405, 45 dans BAISSÉ, ÉE
Le dimanche gras, il y eut grand bal réglé chez le roi, c'est-à-dire ouvert par un branle, suivant lequel chacun dansa après, ch. II, p. 24 (t. I, éd. Chéruel et Ad. Regnier fils) dans BAL
Le duc d'Orléans ayant commandé à un officier de faire marcher un escadron, il le refusa, sur quoi le prince lui balafra le visage, 163, 154 dans BALAFRER
Mon père voulut faire demander la vie à de Vardes, qui ne le voulut pas ; mon père lui dit qu'au moins il le balafrerait, 10, 120 dans BALAFRER
Mme de Maintenon fut revêtue, trente-deux ans durant, du personnage de confidente, de maîtresse, d'épouse, de ministre, après avoir été si longtemps néant, et comme on dit, avoir si longtemps et si publiquement rôti le balai, 414, 210 dans BALAI
La duchesse de la Ferté avait une fille qui avait un peu rôti le balai, et qui commençait à monter en graine, 59, 234 dans BALAI
Il y avait [à Vive-Saint-Éloi] quarante-cinq balandres chargées de munitions de guerre et de bouche, 278, 13 dans BALANDRE
Parmi eux [les valets], s'en remarquaient d'autres de gens principaux de la cour qui étaient accourus aux nouvelles, et qui montraient bien à leur air de quelle boutique ils étaient balayeurs, 293, 241 dans BALAYEUR, EUSE
Ce mot, dit un peu fermement, frappa tout le monde ; les balbutieurs ne surent qu'y opposer, 426, 156 dans BALBUTIEUR
Le roi ne prit pas son parti [de Chamillart], et le laissa malmener par Bouflers et Harcourt, qui se renvoyaient la balle, 232, 99 dans BALLE
Ce rapport de balle achevé en peu de mots, le duc de la Force resta en place, 509, 241 dans BALLE
Madame se trouva si enrhumée qu'elle n'y put aller [à Marly] ; le roi jugea que c'était là son vrai ballot qu'il ne trouverait de longtemps, et le saisit : il nomma Mme de la Chaise pour Marly, 165, 182 dans BALLOT
Mme de Manneville était fille de Montchevreuil ; et c'était tellement leur [des du Maine] vrai ballot [pour être dame d'honneur] qu'on ne comprend pas comment elle n'y avait pas été mise d'abord, 4, 63 dans BALLOT
Le premier conseil [de régence] se passa en ballottage ; ce ne fut que le suivant qui commença à en être un sérieux, 423, 118 dans BALLOTTAGE
Si un général d'armée a un détachement délicat à faire, il est forcé de le donner au balourd qui est à marcher [qui est de service], 409, 126 dans BALOURD, OURDE
Le roi fit entrer Portland dans le balustre de son lit, où jamais étranger n'était entré, 54, 150 dans BALUSTRE
Ragotzi épousa Hélène, fille de Pierre, vice-roi ou ban de Croatie, 338, 183 dans BAN
Madame de Navailles est la dernière femme à qui j'ai vu conserver le bandeau qu'autrefois les veuves portaient toute leur vie, 74, 217 dans BANDEAU
M. de Rheims se permit tant de brutalités et d'incartades, qu'il banda entièrement l'assemblée contre lui, 78, 14 dans BANDER
Les trois derniers rois d'Espagne n'étaient jamais sortis de la banlieue de Madrid, 101, 76 dans BANLIEUE
Mme de Soubise fortifiait ainsi son crédit auprès de Mme de Maintenon, qu'autrement elle eût eue contre elle à bannière levée, 197, 108 dans BANNIÈRE
M. de Noailles [l'évêque] porta au siége de Châlons-sur-Marne son innocence baptismale, et y garda une résidence exacte, 32, 116 dans BAPTISMAL, ALE
Le nouveau général d'armée [Lafeuillade] se trouva à de nouveaux exploits, mais ce ne fut que contre les Barbets des vallées, 133, 227 dans BARBETS
Bailly n'était pas net du soupçon de jansénisme, quoique fort rare parmi ces barbichets, 321, 192 dans BARBICHE ou BARBICHET ou BARBICHON
Le duc Grammont employa de ces cagots de barbichets des missions qui ont la cure de Versailles, 132, 211 dans BARBICHE ou BARBICHET ou BARBICHON
Il [l'abbé de Pompadour] avait un laquais à qui il donnait tant par jour pour dire son bréviaire en sa place et qui le barbotait dans un coin des antichambres où son maître allait, 284, 107 dans BARBOTER
Le roi le voulut voir ; le père de Chavigny en fut surpris, car le jansénisme l'avait fort barbouillé avec lui, 53, 134 dans BARBOUILLER
Je remarque cette humiliante façon du tiers état de parler devant le roi, à la différence du baronnage, 374, 10 dans BARONNAGE
La terre de Montmorency, mouvante de l'abbaye de St-Denis, est peut-être première baronnie de ce district, 26, 46 dans BARONNIE
Ces places [conseillers d'État, d'Église] étaient destinées aux évêques les plus distingués, et il était bien baroque de faire succéder l'abbé Bignon à M. de Tonnerre, 87, 127 dans BAROQUE
Berwick était fort peu au gré de Mme des Ursins, qui le trouvait droit, ferme, libre, barre de fer, 354, 168 dans BARRE
Le régent trouva le prêt d'un million en barres d'argent, 420, 61 dans BARRE
Je n'ai jamais été connu du roi d'Espagne que pour avoir joué aux barres avec lui, 521, 175 dans BARRE
En termes de blason, trait qui sépare obliquement l'écu de gauche à droite Montbron portait de Montberon brisé d'un filet en barre, 191, 59 dans BARRE
Ces bâtards de Bourbon [comtes de Roussillon] ont changé leur barre de bâtards en bande comme les princes de cette maison, 44, 6 dans BARRE
L'évêque de Chartres qui faisait assidûment tous ses devoirs d'évêque se trouvait barré en mille sortes, 78, 12 dans BARRÉ, ÉE
Comme son projet [du maréchal de Choiseul] avait été de rompre leurs desseins en barrant de la montagne au Rhin, nos inondations étaient faites, 40, 219 dans BARRER
Le roi dit qu'il n'accorderait jamais un rang au chevalier de Soissons, et barra ainsi cette belle chimère, 25, 41 dans BARRER
L'abbé de Mailly avait des vues et une vaste ambition, et fort attentif à ne se barrer sur rien et à s'aplanir les chemins à tout, 150, 185 dans BARRER
C'était un homme sauvage qui se barricadait dans sa chambre, 65, 78 dans BARRICADER
L'évêque de Chartres ne pouvait jamais y dire la messe basse [dans la cathédrale], 78, 11 dans BAS, BASSE
L'opération [produite par les gouttes d'Angleterre, sorte de purgatif] sur le maréchal de Lorge fut douce, mais prodigieuse par le bas, 29, 79 dans BAS, BASSE
M. de Brissac avait infiniment d'esprit avec une figure de plat apothicaire, grosset, basset et fort enluminé, 64, 56 dans BASSET
Nous nous rendîmes assidus aux audiences qui étaient tous les mardis et samedis matin aux bas-siéges, 36, 158 dans BAS-SIÉGE
Louville, avec Mme Maintenon contraire, n'était pas bastant pour être de la conférence, 101, 75 dans BASTANT, ANTE
Nous aperçûmes de loin deux chevaux de bât couverts de jaune, 12, 140 dans BÂT
Nous assistâmes à cette cérémonie [réception du duc de Berwick], avec la singularité d'y avoir eu en notre tête bâtards et bâtardeaux, et à notre queue à tous un bâtard d'Angleterre, 277, 243 dans BATARDEAU
Pour le duc d'Orléans, le roi eut moins de répugnance, non comme neveu, mais comme gendre bâtardement, 416, 218 dans BÂTARDEMENT
Madame [duchesse d'Orléans] était d'une nation qui abhorrait la bâtardise et les mésalliances, 2, 40 dans BÂTARDISE
Estrées parla le premier ; Tallard, étourdi du bateau, s'embarrassa ; je sentis qu'il se tirerait mal d'affaire, je l'interrompis, 478, 218 dans BATEAU
La campagne de Portugal n'avait pas bien bâté ; on avait perdu Gibraltar, la Catalogne, 150, 193 dans BÂTER
Les personnes enivrées de la cour se croient tout permis ; et, quand cela bâte mal, elle se croient perdues, 64, 72 dans BÂTER
Cette affaire mortifia les jésuites, d'autant plus que cette même affaire leur bâtait mal à Rome, 78, 9 dans BÂTER
Villacerf eut les bâtiments à la mort de Louvois, et fut aussi premier maître d'hôtel de la reine, 33, 131 dans BÂTIMENT
Sa mère [de l'abbé de Mailly] l'avait fait prêtre à coups de bâton, et l'avait laissé mourir de faim longues années à Saint-Victor, 52, 122 dans BÂTON
Le chevalier de Lorraine mena Monsieur le bâton haut toute sa vie, fut comblé d'argent et de bénéfices, 93, 231 dans BÂTON
Toutes les dames voulaient être nommées [du voyage], c'est ce qui leur fit sauter le bâton de s'entasser dans les carrosses des princesses, 60, 3 dans BÂTON
Quand on a compté sur un mariage de cette autorité, il ne se trouve plus de porte de derrière, et il leur fallut [aux Mailly] sauter le bâton d'assez mauvaise grâce, 3, 55 dans BÂTON
À quelques réponses brusques [de Pierre le Grand] aux derniers messages, ils [les ambassadeurs Anglais] sentirent bien qu'il fallait sauter ce dangereux bâton, et ils montèrent [aux échelles de corde], 54, 144 dans BÂTON
Phelypeaux était général des îles à la Martinique, qui est un emploi indépendant, de plus de 40000 livres de rente, sans le tour du bâton, qu'il savait faire valoir, 351, 127 dans BÂTON
Des impertinences qui échappèrent à Bartet sur M. de Candole lui attirèrent de sa part une rude bâtonnade, 187, 243 dans BÂTONNADE
Après avoir quelque temps battu là - dessus...., t. VIII, p. 259, édit. CHÉRUEL. dans BATTRE
M. de Bellisle était sauvage au dernier point, et néanmoins de fort bonne compagnie, mais battu de ses malheurs, 424, 128 dans BATTU, UE
Le samedi 30, le dauphin et le duc de Berry allèrent avec M. le duc faire des battues, 321, 188 dans BATTUE
Le duc d'Estrées grommelait en grimaçant, et le duc de Béthune bavardait des misères, 36, 160 dans BAVARDER
La soeur de Mme de Montespan avait les yeux fort chassieux, avec du taffetas vert dessus, et une grande bavette de linge qui lui prenait sous le menton, 190, 35 dans BAVETTE
Il trouva sous sa main le comte de la Tour parmi une foule d'officiers qui étaient venus bayer là et faire leur cour à M. de Vaudemont, 346, 49 dans BAYER
La maréchale de Villars y alla [aux Invalides] pour le voir [Pierre 1er] comme bayeuse ; il sut que c'était elle, et il lui fit beaucoup d'honnêtetés, 467, 142 dans BAYEUR, EUSE
Les gradins les plus proches du trône étaient pour les dames de la cour, les autres pour les hommes et pour les bayeuses, 383, 173 dans BAYEUR, EUSE
Castel dos Rios pressa le roi d'employer son autorité pour faire révoquer la condamnation que la Sorbonne avait faite des livres d'une béate espagnole qui s'appelle Marie d'Agreda, 72, 177 dans BÉAT, ATE
L'évêque de Troyes allait passer deux jours à Paris et s'en retournait dans sa retraite, sans avoir paru ni rouillé, ni béat, ni déplacé, ni gâté, 422, 90 dans BÉAT, ATE
Ce Saumery avait un cadet qui faisait le beau fils et l'homme à bonnes fortunes, 366, 91 dans BEAU ou BEL, BELLE
Nous convînmes [Bezons et moi] que, s'il [le duc d'Orléans] nous le donnait beau dans la conversation à l'un de nous deux, celui qui trouverait jour le saisirait pour pousser l'ouverture, 251, 107 dans BEAU ou BEL, BELLE
Mme de Nemours fut desservie auprès du roi, Puysieux eut beau à la donner comme peu mesurée avec un prince du sang, 129, 169 dans BEAU ou BEL, BELLE
M. Talon avait conclu en plein contre M. de Luxembourg ; ce fut aussi où il arrêta son affaire ; et à son érection nouvelle il attendit sa belle, 17, 195 dans BEAU ou BEL, BELLE
Charost certain qu'on lui voulait faire passer la plume par le bec, 312, 36 dans BEC
Je le voyais [le P. Tellier] bec à bec entre deux bougies, n'y ayant du tout que la largeur de la table entre deux, 350, 115 dans BEC
M. de Duras ne craignait personne et avait le bec aussi bon que Rose, 85, 112 dans BEC
Le grand prieur y présidait [à un chapitre], le bailli de Conflans se prit de bec avec lui, 329, 58 dans BEC
La mère des Mailly, que son long nez faisait appeler la bécasse, ne bougeait de chez mon père pendant sa vie, 150, 184 dans BÉCASSE
Par ce qui s'était passé dans le cabinet du roi, du chancelier et de M. le duc d'Orléans immédiatement, la bécasse fut bridée à son égard [à l'égard du duc d'Orléans], 405, 57 dans BÉCASSE
L'un [des frères de Chamillart] était évêque de Dôle, qu'il fit évêque de Senlis et à qui il ne manquait qu'un béguin et des manches pendantes, 70, 150 dans BÉGUIN
Permangle prit trente-six bélandres portant 100 milliers chacune, et en brûla vingt-cinq, 303, 198 dans BÉLANDRE
[Sezanne] C'était un grand bélître, fort prévenu de son mérite et de sa capacité, 368, 117 dans BÉLÎTRE
J'avais toute la raison, le droit et l'intérêt de ne pas subir le joug audacieux et nouveau de ce vieux bellâtre, 341, 217 dans BELLÂTRE
La conduite des belles-petites-filles du roi et de ses bâtardes, les ordres à y mettre et à y donner, toutes ces choses entraient dans les occupations de Mme de Maintenon, 414, 213 dans BELLE-PETITE-FILLE
C'était un petit homme, bellot, d'une figure assez ridicule, 42, 237 dans BELLOT, OTTE
Quand l'abbé de Tonnerre eut dit le bénédicité, il [l'évêque de Noyon] lui dit de se mettre à table, 32, 120 dans BÉNÉDICITÉ
Cellamare attendait du secours du bénéfice du temps ou des inégalités de la Hollande, 500, 52 dans BÉNÉFICE
Le roi s'amusait beaucoup plus de M. du Maine [que du comte de Toulouse], le benjamin de Mme de Maintenon, 177, 113 dans BENJAMIN
Inquiet de ce que me voulait Dumont avec tant de mystère, je gagnai doucement l'entrée des berceaux [de Marly], 285, 120 dans BERCEAU
Le roi trouva devant lui la berline de Monseigneur, 293, 234 dans BERLINE
Dreux et le duc de Mortemart chassèrent les ennemis ; ils revinrent et s'établirent sur la berme, 278, 8 dans BERME
La jalousie que quelques écoliers conçurent des distinctions qu'il [le 3e fils de Mancini] y avait [au collége des Jésuites], les poussa à le berner dans une couverture, 357, 218 dans BERNER
Ils [ceux qui sont chargés des recherches de noblesse] dépêchent besogne et leurs secrétaires la défrichent, 143, 82 dans BESOGNE
L'absence des tenants qui n'avaient plus à besogner au delà de ce qu'ils avaient fait, laissa l'entrée de la chambre [du roi] plus libre, 405, 53 dans BESOGNER
Laissons-la [Mme des Ursins] triompher et besogner à son aise, et retournons en arrière, 144, 105 dans BESOGNER
Mme de Montespan travaillait pour les pauvres à des ouvrages bas et grossiers, comme des chemises et autres besoins semblables, 180, 155 dans BESOIN
Dans sa fureur, il [Albéroni] traita ces projets [de l'échange de la Sicile pour la Sardaigne] de bestialité ; de fous et d'abandonnés de Dieu, ceux qui les approuvaient, 491, 150 dans BESTIALITÉ
Un amiral était sa bête [à Pontchartrain], et un amiral bâtard du roi son bourreau, 141, 63 dans BÊTE
Pour les femmes, elles étaient toutes ses bêtes [à Larochefoucauld], à peine pouvait-il souffrir ses parentes, 229, 72 dans BÊTE
Il échappa à Brissac quelque bêtise sur Mme de Mailly, la dame d'atour, 153, 231 dans BÊTISE
Il est étonnant en quelles mains tombent souvent les pièces originales les plus curieuses ; il n'est pas rare d'en trouver chez les beurrières, 462, 2 dans BEURRIER, IÈRE
Louvois sentit le premier le danger que les dépêches restassent entre les mains des particuliers et souvent de leurs valets, qui en pouvaient faire de dangereux usages, et quelquefois jusqu'aux beurrières, comme il est arrivé à des curieux d'en retirer de très importantes d'entre leurs mains, 279, 232 dans BEURRIER, IÈRE
Vendôme amusait le roi de bicoques emportées, de succès de 300 ou 400 hommes, 120, 63 dans BICOQUE
Il [Louis XV] commençait à monter un petit bidet, et il demanda au roi la permission d'y aller [à la revue des gendarmes], 403, 262 dans BIDET
Monseigneur mort, le duc du Maine n'eut plus affaire qu'à monseigneur le duc de Bourgogne ; c'était beaucoup trop ; mais pourquoi ne pas espérer d'en voir la fin comme il voyait celle du père, et en attendant pousser son bidet ?, 296, 50 dans BIDET
M. de Noyon n'en eut que le bien devant Dieu [de s'être réconcilié avec M. de Caumartin] et l'honneur devant le monde, 24, 27 dans BIEN
L'embarras était le bien ; j'en avais grand besoin pour nettoyer le mien, 15, 168 dans BIEN
L'abbé de Choisy y perdit [auprès du roi] toute son insinuation, son esprit et son bien-dire, 200, 174 dans BIEN-DIRE
Il [le duc de Berry] était amoureux fou de Mme la duchesse de Berry, et en admiration perpétuelle de son esprit et de son bien-dire, 294, 23 dans BIEN-DIRE
Mme de Roucy avait beaucoup de crainte de se méprendre, ce qui lui donnait une timidité bienséante à son âge, 61, 17 dans BIENSÉANT, ANTE
Sur les registres des curés la qualité de prince [du cardinal de Bouillon] fut rayée, biffée ; et annoté en marge, que...., 280, 45 dans BIFFÉ, ÉE
Cadogan faisait agir les prédicants, et remuait par leur moyen les passions du bigotisme protestant, 496, 255 dans BIGOTISME
Le financier la Cour avait fait un bijou d'un vilain lieu et d'une méchante maison que Chamillart lui avait donnée, 222, 253 dans BIJOU
L'état du parquet est de peser et de comparer les raisons des parties, et d'établir cette espèce de bilan avec toutes les grâces et les fleurs de l'éloquence devant les juges, 453, 122 dans BILAN
Le duc d'Orléans, qui se prenait assez aux figures, me répondait sans cesse : mais on se moquera de nous avec ce bilboquet [la Vrillière], nain grosset, monté sur de hauts talons, 396, 142 dans BILBOQUET
Rosen fut pris avec d'autres en maraude et tira au billet, 116, 3 dans BILLET
Le roi mettait dans ses poches force biscotins pour ses chiennes couchantes, 403, 252 dans BISCOTIN
Le bonhomme La Freselière voulut prendre sa bisque d'être de jour [d'être de service] à la retraite ; le maréchal décida en sa faveur, et Revel fut outré, 47, 53 dans BISQUE
Le duc de Chevreuse toujours équanime, toujours espérant, toujours voyant tout en blanc, 322, 209 dans BLANC
Le duc de Chevreuse rougit jusqu'au blanc des yeux, il s'embarrassa, il balbutia, 192, 64 dans BLANC
Le roi, ayant pris parti, envoya son blanc-signé à M. de Bouillon pour terminer le procès comme il lui plaisait, 157, 53 dans BLANC-SIGNÉ
Mme de Vendôme mourut le 11 avril, sans testament ni sacrements, de s'être blasée surtout de liqueurs fortes, 484, 1 dans BLASER
Lorsqu'elle [l'électrice de Brandebourg] apprit que l'électeur [de Saxe] s'était fait catholique, elle en fut outrée au point qu'elle s'en blessa, 47, 60 dans BLESSER
D'Antin était d'un fort beau blond, 294, 2 dans BLOND, BLONDE
C'était un petit homme goussaut et blondasse qui paraissait hébété, 114, 266 dans BLONDASSE
C'était [Courson] dehors et dedans un gros boeuf fort brutal, fort insolent, 470, 209 dans BOEUF
C'était [M. de Chaulnes] sous l'épaisseur, la pesanteur, la physionomie d'un boeuf, l'esprit le plus délié, le plus délicat, le plus souple, 21, 241 dans BOEUF
Albéroni se mit si bien avec lui [Vendôme] qu'espérant plus de fortune dans une maison de bohèmes et de fantaisies qu'à la cour de son maître, il fit en sorte de se faire débaucher d'avec lui, 156, 41 dans BOHÈME ou BOHÉMIEN, IENNE
Voyant de quel bois ce brave se chauffait [homme qui avait fui], je m'en défis dès que je fus de retour de l'armée, XII, 140 dans BOIS
Le maréchal d'Estrées aimait fort Nanteuil, il fit boiser toute sa maison, 114, 265 dans BOISER
Il n'y avait guère de jour que le duc de Grammont ne bombardât [accablât de ses mots piquants] ainsi quelqu'un, 168, 263 dans BOMBARDER
Ses protecteurs [de Dubois] se servirent du progrès du jeune prince pour ne le point changer de main et laisser faire Dubois ; enfin ils le bombardèrent précepteur, 2, 42 dans BOMBARDER
Quoiqu'il [le cardinal de Bouillon] dût bien s'attendre qu'à la fin la bombe crèverait, il en parut accablé, 78, 6 dans BOMBE
Le parti de Harlay fut le silence et d'attendre la bombe [l'éclat de son beau-père], 42, 240 dans BOMBE
Il [le capitaine garde-côte] se contenterait des gages de la charge pour tout intérêt de la somme, et sans être [sans que nous soyons] tenus de les lui faire bons, au cas qu'ils ne fussent pas payés, 304, 224 dans BON, BONNE
Dès qu'il [le chancelier] alla, après la mort de sa femme, à l'institution des pères de l'Oratoire, dans un petit appartement qu'il y avait, où il se retirait les bonnes fêtes...., 358, 226 dans BON, BONNE
Je saisis cette occasion de lui en parler [à la duchesse d'Orléans] une bonne fois pour toutes, 273, 195 dans BON, BONNE
M. du Maine n'osa répondre une parole [à M. d'Elboeuf] ; sans doute qu'il la lui garda bonne, 30, 98 dans BON, BONNE
Harcourt sut être ami de Barbésieux et s'en faire respecter, plus encore de Chamillart, jusqu'à ce qu'il trouvât son bon à le culbuter, 116, 15 dans BON
Il en coûta bon au père du comte de la Marck pour se faire réhabiliter à la succession de son père, 76, 248 dans BON
Le roi crut les faire [les fonctions de surintendant] par les bons et les signatures dont Colbert l'accabla, 365, 71 dans BON
Aussi abject dans le danger qu'audacieux dans la bonace, il tenta tout pour prévenir sa chute, 141, 64 dans BONACE
L'évêque successeur et neveu [de M. de Chartres] en était pour ainsi dire encore à recevoir du bonbon de sa main [de Mme de Maintenon], 289, 201 dans BONBON
Comme c'était [d'Aubigné] un homme de sauts et de bonds, on lui persuada de quitter ses débauches, de vivre à son aise, 51, 100 dans BOND
Le moine [envoyé en prison à Barbezières] se trouva un bonhomme qui, gagné par la compassion, alla avertir M. de Vendôme, 133, 224 dans BONHOMME
Mélac, doux et très bonhomme, souffrait tout de ses amis, 110, 191 Le Turc revint, après cette expédition, aussi bonhomme qu'auparavant, CHATEAUB. Itin. 147 dans BONHOMME
Mme la duchesse de Bourgogne appela Mme de Nogaret qu'elle appelait sa petite bonne, 139, 39 dans BONNE
Les supérieurs [des Jésuites] consultèrent les gros bonnets à quatre voeux, et le résultat fut qu'il fallait céder à l'orage, 45, 20 dans BONNET
Il [le cardinal de Bouillon] ne voulut voir que quelques gros bonnets des Jésuites, 297, 21 dans BONNET
Le P. de la Chaise et les principaux bonnets ne demandèrent pas mieux que de servir son fils [de Mme de Soubise], 96, 238 dans BONNET
Il fut répondu qu'il s'était tenu un conseil de guerre à Mons-en-Puelle pour discuter le pour et le contre de l'attaque des ennemis ; que d'O et Gamaches bonnetèrent ; les officiers généraux leur représentèrent...., 208, 56 dans BONNETER
La connétable Colonne ne contraignit pas ses moeurs à Rome, ni de courir le bon bord, du vivant et surtout depuis la mort de son mari, 149, 182 dans BORD
C'était le seul homme qui l'eût subjugué [M. le duc], et qui lui lâchait quelquefois des bordées effroyables, 264, 30 dans BORDÉE
La maréchale d'Humières se retira dans une maison borgne, au dehors des Carmélites du faubourg Saint-Jacques, 23, 14 dans BORGNE
J'ai encore vu Mme de Beauvais vieille, chassieuse et borgnesse, à la toilette de la Dauphine de Bavière, 14, 159 dans BORGNESSE
Mme de Bouillon savait, parlait bien, disputait volontiers, et quelquefois allait à la botte, 357, 222 dans BOTTE
Le chancelier passait quelquefois jusqu'à porter des bottes indécentes et parfois scandaleuses [au duc de Beauvilliers], 305, 231 dans BOTTE
Sortant du cabinet du roi, je trouvai M. le duc et quelques courtisans distingués qui attendaient son botter dans sa chambre, 128, 162 dans BOTTER
Les dernières entrées étaient appelées au lever, un moment avant les courtisans distingués ; d'ailleurs nul privilége que le botter du roi, 455, 148 dans BOTTER
On allait partir [à la chasse] et Portland se bottait, 54, 150 dans BOTTER
L'empereur [d'Autriche], fort embarrassé des avantages que les Turcs avaient remportés, ne voulait point de paix sur la mauvaise bouche, 49, 75 dans BOUCHE
M. le duc d'Orléans ne voulait pas demeurer sur sa mauvaise bouche d'Italie, et voyait peu d'apparence d'y faire rentrer son armée, 170, 12 dans BOUCHE
Les Pontchartrain ne firent pas la petite bouche de l'honneur qu'ils recevaient, 44, 10 dans BOUCHE
Il fallut établir des tables [à Marly] comme à Versailles, pour le bas étage de ce qui y avait bouche à cour, 268, 113 dans BOUCHE
Boileau [non le poëte] n'était pas content de ce que M. de Paris ne levait pas bouclier pour les jansénistes, 65, 78 dans BOUCLIER
La crainte de déplaire aux ducs et à Mme de Maintenon lui fit faire [à Fénelon] bouclier de modestie et de ses fonctions de précepteur, 31, 108 dans BOUCLIER
D'Effiat se détourne, va à l'armoire, l'ouvre, jette son boucon, puis, entendant quelqu'un, s'arme de l'autre pot d'eau commune, 94, 245 dans BOUCON
Le maréchal d'Huxelles boudait de honte et ne sortait de chez lui que pour le conseil depuis son aventure du traité d'Angleterre ; Dubois fit entendre à son maître [le régent] qu'il ne fallait pas prendre garde à la mauvaise grâce ni à la bouderie, dans LAFAYE, Synon. dans BOUDERIE
Cela eût été pris en pique et en bouderie, ib. dans BOUDERIE
Il [Boudin] était boudin de figure comme de nom, fils d'un apothicaire du roi, dont personne n'avait jamais fait cas, 286, 142 dans BOUDIN
Le grand écuyer [après cette sottise] se releva le nez de dessus la table, regarda toute la compagnie, toujours bouffant, 177, 110 dans BOUFFER
Il [le duc de Bourgogne] avait des cheveux châtains si crépus et en telle quantité qu'ils bouffaient à l'excès, 322, 211 dans BOUFFER
Mme de Soubise avait l'air tout bouffi et la comtesse [de Furstemberg] paraissait furieuse, 76, 245 dans BOUFFI, IE
La bouffissure [du cardinal de Bouillon] est si générale, qu'il se loue d'avoir exercé cette charge très fidèlement, 279, 29 dans BOUFFISSURE
Le roi lui donna [à Portland] un soir le bougeoir à son coucher, qui est une faveur qui ne se fait qu'aux gens les plus considérables, 54, 149 dans BOUGEOIR
Pontchartrain n'avait [au conseil de régence] d'autre fonction que celle qu'il avait prise, d'y moucher les bougies, 428, 199 dans BOUGIE
Cet homme [l'évêque de Châlons] se contentait de son bouilli avec deux petites et grossières entrées, 78, 15 dans BOUILLI
Colbert mort, et Pelletier contrôleur général de la façon de M. de Louvois, le roi lui donna ordre de chasser Desmarets et de lui faire une honte publique : c'était bouillir du lait à une créature de Louvois, 77, 256 dans BOUILLIR
La Vrillière disait de lui [le maréchal d'Estrées] que c'était une bouteille d'encre qui tantôt ne donnait rien, tantôt filait menu, tantôt laissait tomber de gros bourbillons, 114, 265 dans BOURBILLON
Tous les uns après les autres [les dupés], les voilà à pester contre M. de Lauzun, et leur sottise d'avoir donné dans cette bourde, 230, 76 dans BOURDE
Le maréchal de Duras écoute un instant le bourdon des applaudissements [donnés à Villeroy], 96, 22 dans BOURDON
Les ducs n'avaient rien à perdre ; ils laissèrent bourdonner et aboyer, 464, 47 dans BOURDONNER
Les plus familiers [du roi] bourdonnèrent contre ce valet [qui avait pris un biscuit], 30, 97 dans BOURDONNER
C'était [Riom] un gros garçon court, joufflu, pâle, qui, avec force bourgeons, ne ressemblait pas mal à un abcès, 435, 54 dans BOURGEON
Le duc de la Feuillade avait une physionomie si spirituelle qu'elle réparait sa laideur et les bourgeons dégoûtants de son visage, 99, 55 dans BOURGEON
Il [Brissac] lui donnait [à Fagon] des bourrades devant le roi qui mettaient Fagon en véritable furie, 339, 201 dans BOURRADE
Roquette remboursait accortement ces sortes de bourrades ; il n'en sourcillait pas, 169, 8 dans BOURRADE
Jour à jour j'étais informé du fond de cette curieuse sphère [la cour] ; la bourre même en était amusante, et parmi cette bourre rarement n'y avait-il pas quelque chose d'important, 239, 189 dans BOURRE
Un amiral était sa bête [à Pontchartrain], et un amiral bâtard du roi, son bourreau, 141, 63 dans BOURREAU
Ce qui se passerait avec le roi et Mme de Maintenon devait être la boussole de sa conduite [à Mme des Ursins], 144, 103 dans BOUSSOLE
On a vu le mot étrange, à bout portant, que Tonnerre, évêque comte de Noyon, lâcha au roi en plein petit couvert, 413, 186 dans BOUT
Les Dominicains en Espagne, comme partout ailleurs où elle [l'inquisition] est établie, tenaient le haut bout, 90, 190 dans BOUT
On fit à St-Denis le bout de l'an du Dauphin et de la Dauphine, 340, 208 dans BOUT
Le maréchal de Choiseul savait trouver les deux bouts de l'année sans dettes, 289, 195 dans BOUT
À bout sur un frère si extravagant [que d'Aubigné], Mme de Maintenon fit tant par St-Sulpice qu'on lui persuada de quitter ses débauches, 51, 100 dans BOUT
M. de Richelieu et M. de Rohan étaient gens à boutades qui ne donnèrent pas peu d'affaires aux autres, 18, 210 dans BOUTADE
Le duc de Luynes, abusant de la jeunesse de Louis XIII, qui n'avait pu voir encore le jour, par l'éducation qu'on lui avait donnée, que par le trou d'une bouteille, se fit connétable, 167, 240 dans BOUTEILLE
Sa conduite [de Vaudemont], toujours soutenue, rendra toujours difficile à croire qu'il ne fût pas dans la bouteille, et qu'il ne fût pressé de se mettre à quartier de ce qui allait arriver, 120, 66 dans BOUTEILLE
Le P. Tellier était dans la bouteille, avec moi, du mariage que nous avions fait réussir, 274, 204 dans BOUTEILLE
Une maison de campagne à Champ, que, d'une maison de bouteille, il [Bourvalais] avait fait chef-lieu d'une grande et belle terre, 471, 243 dans BOUTEILLE
Le seigneur de Châteaubriand, amiral de Bretagne, était petit-fils de ce comte de Laval et de sa seconde femme, dont le père était grand bouteiller de France, 188, 10 dans BOUTEILLER
Son chauffe-cire [du garde des sceaux] et sa boutique étaient dans une chambre à part, 513, 38 dans BOUTIQUE
C'en était plus qu'il n'en fallait pour persuader M. de Paris que ce livre était sorti de leur boutique [des Jésuites], 65, 77 dans BOUTIQUE
Il [Tonnerre] était fort mal dans cette petite cour par ses bons mots ; il lui avait échappé de dire qu'il ne savait ce qu'il faisait dans cette boutique, 24, 530 dans BOUTIQUE
La patience [de Maisons] fut inaltérable aux coups de boutoir que mon impatience porta souvent sur les présidents et leurs usurpations, 377, 99 dans BOUTOIR
La colère du roi fit peur aux Bouillon ; leur rang et leur échange ne tenaient qu'à un bouton, 76, 246 dans BOUTON
Tout princes que sa beauté [de Mme de Soubise] avait su faire les Rohan, elle avouait librement que cela ne tenait qu'à un bouton, 368, 121 dans BOUTON
Je lui ai serré le bouton [à M. le duc] et fait remarquer la différence de ce qu'il me disait, 509, 245 dans BOUTON
Dubois ne pouvait se passer d'intrigue, mais toujours avec un but où toutes ses démarches tendaient, avec une patience qui n'avait de terme que le succès ou la démonstration réitérée de n'y pouvoir arriver, à moins qu'il ne vît jour à mieux en ouvrant un autre boyau, 390, 14 dans BOYAU
Le prince de Conti avait un rire qui eût tenu du braire dans un autre, 220, 211 dans BRAIRE
Le garde des sceaux parla peu, dignement, en bons termes, mais comme un chat qui court sur la braise, 514, 60 dans BRAISE
Harcourt, qui parla après [d'Estrées], fut court et de même avis ; Noailles parut comme un chat sur braise, 426, 153 dans BRAISE
M. de Villeroy se fit emporter sur un brancard à Villeroy, 62, 45 dans BRANCARD
Le père du maréchal [de Tallard] était puîné de la Tournon et fit sa branche, 342, 226 dans BRANCHE
Les faux-sauniers furent battus, leur sel pris, et leurs prisonniers branchés, 507, 174 dans BRANCHER
Il fallait faire détruire [au roi Philippe IV d'Espagne] son propre ouvrage, la consolation de la fin prématurée de ses grandeurs temporelles, en les laissant dans sa maison qu'il branchait à l'exemple de Charles V, 81, 53 dans BRANCHER
Croyez-vous que cette idée [d'accepter ou de n'accepter pas les honneurs qui lui sont offerts] branchue, et affreuse dans l'une et dans l'autre de ses deux branches, ne l'effrayera pas [le comte de Toulouse] ?, 510, 283 dans BRANCHU, UE
La Bretesche avait défenses expresses de branler, quelque combat qu'il entendît, 47, 50 dans BRANLER
Les conseillers d'État se portèrent à chasser la Berlips et le prince de Darmstadt, de haine pour la reine et pour ses deux bras droits, 81, 55 dans BRAS
Il se brassait une conspiration conçue à Vienne, tramée à Rome, et prête d'éclater à Naples, 107, 136 dans BRASSER
M. de Couronges se désolait de la fermeté qu'il rencontrait sur beaucoup de points qui tenaient M. de Lorraine fort en brassières dans son état, 62, 37 dans BRASSIÈRES
Afin que la difficulté de conserver ce qu'il [Louis XIV] aurait de plus le tînt toujours en brassières et ses successeurs après lui, 77, 251 dans BRASSIÈRES
Tel fut le désespoir que le roi et son ministre durent ressentir d'avoir donné de si fatales brassières à un prince [le duc d'Orléans] qui en avait si peu besoin, 163, 147 dans BRASSIÈRES
Courtin s'applaudit d'avoir sauvé sa montre et 50 pistoles, qu'il avait fait, à temps, glisser dans sa brayette, 127, 152 dans BRAYETTE
Le duc de Guiche se submergeait en bredouillages et en plongeons jusqu'à terre, 509, 244 dans BREDOUILLAGE
De plus en plus étourdis d'une scène si extraordinaire, ils bredouillèrent ce qu'ils purent, mais sans rien promettre, 263, 14 dans BREDOUILLER
Clément XI croyait exceller à écrire en latin et à composer des homélies et des brefs, 469, 191 dans BREF
Le marquis de Nielles était d'ailleurs un fort pauvre homme qui avait laissé brelander sa femme à son gré, 387, 224 dans BRELANDER
Le premier président était un panier percé qui jetait à tout, et beaucoup en breloques, 379, 129 dans BRELOQUE
Charmon s'était fait secrétaire de cabinet pour le plaisir d'aller à Versailles et de porter une brette, 132, 215 dans BRETTE
C'était [Villars] un répertoire de romans, de comédies et d'opéras dont il citait à tout propos des bribes, 111, 203 dans BRIBE
Tessé n'espéra plus de bricoles pour arriver au commandement de l'armée, 97, 30 dans BRICOLE
La princesse de Guemené attrapa le tabouret par les bricoles des particuliers [intimes] et du Val-de-Grâce, 58, 232 dans BRICOLE
La maison de Lorraine fit en sorte que Mme la duchesse de Chartres demeurât à Versailles, avec laquelle il n'eût pas été si aisé de bricoler, 72, 181 dans BRICOLER
Blaye était solide, une place qui bridait la Guyenne et la Gascogne, 6, 82 dans BRIDER
Charles XI [de Suède] s'affranchit de tout ce qui bridait l'autorité royale, 47, 38 dans BRIDER
Nous avons montré aussi brièvement qu'il a été possible, quelle est la dignité de duc et pair dans tous les âges de la monarchie, 372, 198 dans BRIÈVEMENT
La brièveté sous laquelle gémit nécessairement une matière si féconde, me fera supprimer une infinité de passages, 372, 181 dans BRIÈVETÉ
M. de Noailles procura un régiment à Genlis et le poussa fort brusquement à la brigade, 25, 37 dans BRIGADE
Les alliances de belles-filles de ministres [Louvois, Colbert] les soutenaient dans ce brillant nouveau, 44, 5 dans BRILLANT, ANTE
Guy prit le nom de Laval, et brisa la croix de Montmorency de cinq coquilles, 188, 8 dans BRISER
Les armes [des bâtards des princes anglais], qui sont toujours celles d'Angleterre, ont des sortes de brisures distinctes, 277, 241 dans BRISURE
Il [le maréchal d'Estrées] allait toujours brocantant, 114, 264 dans BROCANTER
Elle [la maréchale d'Estrées] était avare à l'excès, et en riait la première ; avec cela brocanteuse, se connaissait aux choses et aux prix, 357, 207 dans BROCANTEUR, EUSE
Comment, dans ce récit, distinguer du fond la broderie ? Aquaviva manda d'être en garde contre tout ce qui viendrait des Français, avec force broderies pour appuyer cet avis, 456, 173 dans BRODERIE
M. de Vendôme, secouru de M. du Maine, ne laissa pas Barbezieux broncher à son égard, 29, 78 dans BRONCHER
Il lui échappa même [au premier président] que d'Antin avait bien recordé le roi, il brossa à travers la compagnie et disparut, 377, 97 dans BROSSER
M. l'archevêque, lui dit-il [le duc de Grammont], verba volant, scripta manent ; l'archevêque brossa et ne répondit pas un mot, 168, 263 dans BROSSER
Je vis avec surprise sortir M. le duc d'Orléans, qui brossa la chambre et disparut, 268, 127 dans BROSSER
Quel brouhaha ! Ce brouhaha de passer dans la pièce d'audience était toujours assez long, 64, 65 dans BROUHAHA
Amelot en était [des conseils], qui, à vrai dire, leur laissait la broutille ou les choses résolues, et faisait tout, ou seul ou avec la princesse des Ursins, 243, 233 dans BROUTILLES
Des ministres aussi désintéressés que celui-là [Temple] sont bien rares ; les nôtres n'en avaient pas le bruit [d'être désintéressés], 65, 82 dans BRUIT
Stairs et Bentivoglio étaient deux têtes brûlées qui n'avaient rien de sacré, 440, 122 dans BRÛLÉ, ÉE
Le parti janséniste se récria contre l'injustice de lui attribuer l'hérésie de quelques têtes brûlées qu'il désavouait entièrement, 250, 80 dans BRÛLÉ, ÉE
[Louvois dit au roi] Qu'il avait bien senti que le scrupule était la seule raison qui l'ait retenu de consentir à une chose aussi nécessaire que l'était le brûlement de Trèves, 407, 94 dans BRÛLEMENT
La jalousie [du duc de Gesvres] pouvait l'avoir excité à lui dire [au maréchal de Villeroy] à brûle-pourpoint des vérités fâcheuses à entendre, 73, 197 dans BRÛLE-POURPOINT (À)
Peu à peu elle [la duchesse de Bourgogne] en brûla [quelques-uns de ses cercles], et à la fin ils cessèrent sans qu'ils aient été rétablis depuis, 41, 67 dans BRÛLER
Il était indécent qu'il [le duc de Bourgogne] languît dans l'oisiveté à son âge, tandis que sa maison brûlait [périclitait] de toutes parts, 195, 104 dans BRÛLER
J'avais un voyage en tête à brusquer dont je parlerai tout à l'heure, 41, 222 dans BRUSQUER
Le maréchal de Joyeuse, qui ne se communiquait à personne et à qui il échappait des brusqueries fréquentes, 29, 83 dans BRUSQUERIE
Le fils de Coste me fit aller à une porte qu'on tenait, et qui me fut ouverte dès que je parus ; j'y trouvai le garde des sceaux et la Vrillière avec toutes leurs bucoliques, 513, 37 dans BUCOLIQUE
Courcillon faisait ses complaintes le plus follement et le plus burlesquement du monde, 165, 195 dans BURLESQUEMENT
Les nécessités de la guerre avaient entassé un grand nombre d'édits bursaux pendant les vacances du parlement, 173, 45 dans BURSAL, ALE
Il [le maréchal de Villeroy] avait tout le pouvoir bursal dans la ville [de Lyon] sans inspecteur ni conseiller, 475, 77 dans BURSAL, ALE
Comme on était là buté de part et d'autre, d'Armeuil arriva, et leva la difficulté à ses dépens, 28, 68 dans BUTÉ, ÉE
Cette autorité [du cardinal Bonzi] toujours butée et mise en compromis s'affaiblit en l'un et crût en l'autre, 119, 56 dans BUTÉ, ÉE
Le roi était buté, ce fut le terme, à ce qu'elle [Mme de Saint-Simon] acceptât, 273, 193 dans BUTÉ, ÉE
Le roi était buté alors à ne pas faire Tessé maréchal de France, 101, 80 dans BUTÉ, ÉE
L'abbé de Polignac butait toujours à toucher le coeur, l'esprit et les yeux, 153, 239 dans BUTER
Furstemberg, à le voir et à l'entendre à l'ordinaire, paraissait un butor, 76, 239 dans BUTOR
Dès que la réception fut faite et que le parlement alla à la buvette, je m'en allai, 263, 26 dans BUVETTE
Le marquis de Mirepoix s'amouracha de la fille d'un cabaret en Allemagne, 69, 127 dans CABARET
Versailles, petit château de cartes alors, bâti par Louis XIII, ennuyé d'y avoir couché dans un méchant cabaret à rouliers, 410, 136 dans CABARET
On était auprès de plusieurs cabarets de thé et de café ; en prenait qui voulait, 186 dans CABARET
Un invalide prétendait avoir travaillé autrefois à faire à Meudon une cache pour un gros trésor, 120, 66 dans CACHE
Quoique cela fût devenu le secret de la comédie, la même enfermerie [l'habitude de s'enfermer], la même cacherie furent toujours de même, 295, 31 dans CACHERIE
Pontchartrain et sa femme l'appelaient leur muet, parce que la charité avait mis un cachet sur sa bouche, 198, 143 dans CACHET
M. de Péréfixe avait fait main basse sur la Sorbonne et répandu grand nombre de lettres de cachet, 58, 229 dans CACHET
Fagon mourut dans un grand âge pour une machine aussi contrefaite et aussi cacochyme qu'était la sienne, 482, 259 dans CACOCHYME
À la fin de la vie du roi, Brancas et sa femme sentirent le cadavre ; ils comprirent que les choses ne se passeraient pas agréablement entre M. le duc d'Orléans et M. le duc du Maine, 447, 229 dans CADAVRE
Le roi d'Angleterre ayant la reine sa femme à sa droite et le roi à sa gauche avec chacun leur cadenas, 3, 57 dans CADENAS
Le roi était seul au milieu [des tables], dans son fauteuil, avec son cadenas, 276, 227 dans CADENAS
Cela vient fort mal en cadence avec la réponse de M. de Cambrai aux états d'oraison de M. de Meaux, 591, 243 dans CADENCE
Monseigneur le duc de Bourgogne avait passé le Rhin, le maréchal de Vauban partit de Paris en cadence [au même instant] et le joignit peu après, 122, 88 dans CADENCE
La Vrillière envoie le chancelier chez le roi pour lui demander la charge en cadence de Mme de Maintenon [en même temps qu'elle], 77, 260 dans CADENCE
Un jeu effréné où la comtesse passait les nuits et faisait souvent le tour du cadran, 76, 242 dans CADRAN
Étant de même avis [le père et le fils, ducs et pairs à la fois], leurs voix ne seraient comptées que pour une ; et d'avis différents, elle serait caduque, 299, 100 dans CADUC, CADUQUE
C'était un cafard qui en bannit la science et y mit tout en misérables minuties, 50, 91 dans CAFARD, CAFARDE
Restaient [chez la veuve de Maisons] les nouvelles, les petites intrigues, les cabales du parlement, un reste de tribunal en peinture qui ressemblait beaucoup à un café renforcé, qu'elle faisait valoir tout ce qu'elle pouvait, 401, 238 dans CAFÉ
Canillac lui reprocha [à Brancas] la futilité de son esprit, et son incapacité d'affaires et de secrets, et qu'en un mot il n'était qu'une caillette, 447, 232 dans CAILLETTE
L'aîné [des fils de Larochefoucauld] était sans table, sans équipage, mais de grands biens, une cour de caillettes de Paris le soir chez sa femme, 352, 143 dans CAILLETTE
St-Frémont fut détaché le 18 avec presque tous les caissons de l'armée, sous prétexte d'aller querir un grand convoi au fort Louis, 47, 49 dans CAISSON
Le mari de Mme de Navailles, le plus fidèle confident du cardinal Mazarin jusque dans les temps les plus calamiteux de sa vie, 138, 12 dans CALAMITEUX, EUSE
Mme de Maintenon vanta la longueur de la pénitence de Villeroy, sa désolation de ne pouvoir être auprès du roi dans des moments si calamiteux, 325, 5 dans CALAMITEUX, EUSE
Noailles, riche en calebasses de toutes les sortes, nageait partout, tâtant tout, reçu honnêtement partout, 238, 168 dans CALEBASSE
Moins de dévotion de calendrier, et moins de licence les soirs, aurait formé une vie plus unie et plus décente, 633, 18 dans CALENDRIER
M. de Bouillon s'était donné la plate satisfaction de brûler le maréchal de Noailles en effigie de paille et de carton à califourchon sur son petit château d'Agen, 205, 9 dans CALIFOURCHON (À)
Le courrier du pape arriva avec la calotte pour l'évêque d'Orléans, 50, 83 dans CALOTTE
Ragotzi s'était retiré aux camaldules de Grosbois, 469, 203 dans CAMALDULE
La taille du maréchal duc de Noailles est assez grande, mais épaisse ; sa démarche lourde et forte ; son vêtement, uni ou tout au plus d'officier, voudrait montrer la simplicité la plus naturelle ; il la soutient avec le gros de ce que, faute de meilleure expression, on entend par apparence de sans façon et de camarade, 317, 138 dans CAMARADE
C'était une grosse fille écrasée, brune, laide, camarde, avec de l'esprit, 24, 17 dans CAMARD, ARDE
Le cardinal de Janson arriva le 8 septembre à Versailles, et avec lui l'abbé de Barrière, camérier du pape, 50, 83 dans CAMÉRIER
La Briffe se lassa des camouflets que Harlay ne lui épargnait pas, 17, 262 dans CAMOUFLET
Vendôme apprit qu'il ne serait plus payé comme général d'armée ; le camouflet fut violent, 216, 163 dans CAMOUFLET
Les Anglais coupaient du bois de campêche dans les forêts du roi d'Espagne aux Indes, 451, 68 dans CAMPÊCHE
M. de Monaco se commit fort mal à propos en personne avec des canailles, 84, 92 dans CANAILLE
Le luxe est une plaie qui est devenu le cancer intérieur qui ronge tous les particuliers, 411, 147 dans CANCER
Un concile d'une si médiocre canonicité pourrait avoir de grandes suites, 465, 91 dans CANONICITÉ
On résolut de former une junte, de la composer de conseillers du conseil de Castille et de canonistes, 501, 62 dans CANONISTE
C'était un temps de faiblesse, d'effervescence de cantonnement [où chacun se cantonnait, s'isolait], 374, 11 dans CANTONNEMENT
M. de la Feuillade se mourait d'avoir quitté une canule qu'il portait depuis une grande blessure qu'il avait eue autrefois au travers du corps, 56, 196 dans CANULE
La brèche était capable pour deux bataillons de front, 278, 8 dans CAPABLE
L'abbé de Mornay faisait très dignement et très capablement l'ambassade de Portugal, 471, 247 dans CAPABLEMENT
Je riais souvent sous cape de l'embarras de mon père et de ma mère, qui fort souvent ne savaient où se mettre, 50, 99 dans CAPE
M. le prince embla à mon oncle la capitainerie des chasses de Senlis, VI, 78 dans CAPITAINERIE
Noailles était capitalement en butte aux jésuites par sa doctrine, non suspecte, mais qui n'était pas la leur, 250, 78 dans CAPITALEMENT
Le chevalier de Villeroy se noya dans la capitane de Malte qui coula à fond, 74, 219 dans CAPITANE
Vers ce temps-ci la capitation fut établie ; l'invention et la proposition fut de Basse-ville, XXV, 38 dans CAPITATION
La Vrillière avait une charge de secrétaire d'État, qui, pour parler comme en Espagne, se pouvait appeler caponne, 197, 135 dans CAPON
Il y a des clefs qui n'en ont que la figure, qui n'ouvrent rien et qui s'appellent des clefs caponnes, pour les gentilshommes [de la chambre d'Espagne] sans exercice, 89, 172 dans CAPON
D'une charge caponne de général des carabins qui n'existaient plus, il s'en fit une réelle de mestre-de-camp général des dragons, 37, 176 dans CAPON
C'était un homme [l'abbé de Castries] extrêmement aimable dans la société, que le roi s'était capricé de ne point faire évêque, 52, 122 dans CAPRICER (SE)
Les sermons du P. Séraphin, dont il répétait souvent deux fois de suite les mêmes phrases, étaient fort à la capucine, 35, 151 dans CAPUCIN, INE
D'une charge caponne de général des carabins qui n'existaient plus, il s'en fit une réelle de mestre de camp général des dragons, 37, 176 dans CARABIN
Le maréchal de Lorge décampa de Roth sur neuf colonnes qui firent la caracole en partant, 22, 260 dans CARACOLE
Jusques là Harlay avait caracolé pour éviter partout M de Chaulnes, 42, 240 dans CARACOLER
C'est un fait célèbre et bien caractérisant [la farce du duc du Maine à la mort de Louis XIV] qui trouvera son détail en son lieu, 326, 18 dans CARACTÉRISANT, ANTE
Une femme cria fort haut ; les archers la saisirent et la mirent indiscrètement à un carcan voisin, 244, 2 dans CARCAN
Armenonville me vint demander instamment de le servir pour obtenir ce qui n'était plus qu'une carcasse inanimée de charge, 435, 42 dans CARCASSE
Mme de Guise avait fait et jeûné tous les carêmes, et toute sa vie n'en était pas moins pénitente, 35, 148 dans CARÊME
Personne n'avait été d'avis de passer carrière sur les énormes propositions qui avaient été faites à Torcy à la Haye, 238, 171 dans CARRIÈRE
Portland voulut essayer de tout, et voir si, n'en faisant plus une condition [du départ de Jacques de la France], puisqu'il avait passé carrière, et comblant le roi de prévenances et de respects, il ne pourrait pas obtenir ce fruit de ses souplesses, 54, 146 dans CARRIÈRE
Le roi partit de Compiègne et s'en alla avec sa même carrossée à Chantilly, 60, 14 dans CARROSSÉE
Je répondis que, s'il n'était pas content, il n'avait qu'à prendre des cartes, 341, 215 dans CARTE
Tandis que mon père était à Bordeaux, les cartes se brouillèrent à différentes reprises, 9, 108 dans CARTE
Versailles, petit château de cartes alors, bâti par Louis XIII, ennuyé d'y avoir couché dans un méchant cabaret à rouliers, 410, 136 dans CARTE
Mme des Ursins savait trop la carte de la cour pour ignorer mon intimité avec M. de Beauvilliers, 144, 105 dans CARTE
Les alliés envoyèrent le cartel pour l'échange des prisonniers, 41, 230 dans CARTEL
Le roi fit arrêter sans bruit le garçon bleu qui tenait le panier des cartes et le cartier, 58, 168 dans CARTIER
Je proposai à M. le duc d'Orléans d'aller à la revue de la gendarmerie, de donner fréquemment le coup d'oeil à sa suite et aux troupes, et, sous prétexte d'honorer en M. du Maine l'autorité du roi, d'y montrer ce roi de carton pâmé d'effroi et d'embarras, 403, 263 dans CARTON
Un vieux cartulaire de l'église de Brioude, enterré dans l'obscurité de plusieurs siècles, fut présenté au cardinal de Bouillon, 167, 249 dans CARTULAIRE
Molès, ambassadeur d'Espagne à Vienne, finit en tournant casaque et se donnant à l'empereur, 91, 199 dans CASAQUE
Cette couronne tomba à Jeanne II après diverses cascades et de grandes guerres, 188, 5 dans CASCADE
Le maréchal de Lorge avait eu les appointements du gouvernement de Guyenne, qui n'avaient cessé que lorsque, par la cascade que fit la mort du maréchal d'Humières, il eut le gouvernement de Lorraine, 27, 56 dans CASCADE
C'était un petit castel blanc qui se voyait de partout, 40, 214 dans CASTEL
M. de Bouillon voulait une absence, et une absence causée et chargée d'affaires, pour revenir après sur un meilleur pied, 45, 16 dans CAUSÉ, ÉE
M. d'Harcourt n'eut garde de s'opposer à un désir si ardent et si causé, 88, 140 dans CAUSÉ, ÉE
Cela insinue beaucoup en causant comme petit-fils de Sa Majesté [en donnant pour motif de la décision le titre de petit-fils], t. VIII, p. 194, éd. Chéruel. dans CAUSER
Le premier écuyer sourdement et cauteleusement était attaché au duc du Maine, 426, 154 dans CAUTELEUSEMENT
Le vieux galant passait pour être garni de cautères, 127, 146 dans CAUTÈRE
Voysin était dans la plus intime confiance des chefs de ce redoutable parti et avait l'âme aussi cautérisée qu'eux, 385, 192 dans CAUTÉRISÉ, ÉE
La duchesse de Bourgogne fit avec le duc de Bourgogne et beaucoup de dames une grande cavalcade au bois de Boulogne, 186, 237 dans CAVALCADE
Les dames cavalières s'offensèrent, les autres prirent parti pour elles, 278, 9 dans CAVALIER, IÈRE
Le roi ne fut pas fâché de donner à Barbézieux ce coup de caveçon [la nomination des maréchaux à son insu], 5, 68 dans CAVEÇON
Cette préférence lui fut insupportable en elle-même, et encore par le coup de caveçon qu'elle lui donnait, 85, 102 dans CAVEÇON
Plusieurs frasques qu'il avoit hasardées sur la faveur de sa naissance, reçurent enfin ce coup de caveçon [refus d'emploi à l'armée], 104, 107 dans CAVEÇON
Mme la duchesse d'Orléans fit faire un grand enfoncement en grattant et cavant un gros mur, 387, 225 dans CAVER
Dubois et Law cavaient en dessous auprès du régent et faisaient tout valoir [contre le duc de Noailles], 479, 190 dans CAVER
Pour ne rien retenir qui puisse laisser la plus petite couleur aux cavillations les plus destituées même d'apparence, il faut dire que...., 372, 191 dans CAVILLATION
J'admirai les cavillations de ses réponses, 340, 209 dans CAVILLATION
Ce lui était une contrainte mortelle de se conduire avec elle comme Mme la duchesse de Berry l'exigeait, 296, 23 dans CE
Le grand prieur dit à Roquelaure des choses aussi fâcheuses que celles qu'il venait d'essuyer de son frère, ce sans altérer un flegme fort à contre temps, 27, 54 dans CE
Je voyais le régent livré à ce cèdre tombé, à ce malheureux évêque de Troyes que le retour au monde avait gangrené, 459, 214 dans CÈDRE
La comtesse de Grammont l'avait vue [Mme de Maintenon] sortir de terre et surpasser rapidement les plus hauts cèdres, 118, 41 dans CÈDRE
Comme cela dort, ces jeunes gens ! Cette petite fille m'a frappé en passant ; je lui ai demandé qui étaient ses parents : cela meurt de faim, cela a quatorze ou quinze ans, 355, 180 dans CELA
Il n'y avait celui qui ne prévît une prochaine rupture avec la famille de Lorge, de l'humeur si connue de M. de Lauzun, 28, 72 dans CELUI
Tout cela se préparait et se cuisait sous la cendre, dès le temps que le roi parla à son neveu de ne plus retourner en Espagne, 241, 213 dans CENDRE
Les Lorrains ne se trouvaient jamais à l'adoration de la croix ni à la cène, à cause de la dispute de la préséance avec les ducs, 27, 59 dans CÈNE
Le roi à la tête de son armée couvrait Monsieur, qui assiégeait Bouchain, et s'avança jusqu'à la cense d'Hurtebise, 112, 218 dans CENSE
Le P. Tellier avait dit au roi qu'il y avait dans ce livre plus de cent propositions censurables, 423, 122 dans CENSURABLE
De longs détours marqueraient le projet [de les entourer] assez tôt à des ennemis bien postés, et qui, pour ainsi dire, n'auraient qu'à se retourner dans leur cerceau pour faire à temps face partout, 209, 72 dans CERCEAU
[Aux funérailles de la grande Mademoiselle] au milieu de la journée et toute la cérémonie présente, l'urne qui était sur une crédence et qui contenait les entrailles, se fracassa, 5, 73 dans CÉRÉMONIE
Voilà donc M. le duc d'Orléans livré à un homme de néant qu'il connaissait pleinement pour un cerveau brûlé, étroit et fougueux outre mesure, dans le Dict. de DOCHEZ. dans CERVEAU
La justice y était abolie, le négoce cessé, 472, 17 dans CESSÉ, ÉE
On abandonna 100 pièces d'artillerie, 150 milliers de poudre, 30 000 sacs de farine, 20 000 de cévade, 15 000 de pain, 160, 97 dans CÉVADE
Pour leurs armes les Chabot ont toujours conservé leurs chabots en écartelure, 166, 202 dans CHABOT
Tout cela agité, approfondi, discuté et disputé entre nous deux [le duc d'Orléans et moi] nous laissa chacun dans sa persuasion, 521, 172 dans CHACUN, CHACUNE
L'abbé Dubois était un petit homme maigre, effilé, chafouin, à perruque blonde, 390, 13 dans CHAFOUIN, INE
M. de Bouillon étant allé à Évreux, son fils y envoya un exploit par un huissier à la chaîne, 59, 242 dans CHAÎNE
Je vis Castillon sans meubles, avec un châlit et un capucin, et qui en voulait prendre l'habit, 334, 139 dans CHÂLIT
Le onzième [jour] de tranchée ouverte, la chamade fut battue, et la capitulation telle à peu près que les assiégés la désirèrent, I, 26 dans CHAMADE
Chamaillis entre les cochers, et quelques injures ; Mme d'Elboeuf, la tête à la portière, criant qu'on fît reculer, 243, 244 dans CHAMAILLIS
Le prince de Conti me conta la retraite du roi, et, malgré ma jeunesse, la chamarra bien, parce qu'il ne se défiait pas de moi, 11, 128 dans CHAMARRER
La cabale se jeta sur une partie de paume faite si peu à propos ; et là-dessus toutes les chamarrures les plus indécentes, 213, 126 dans CHAMARRURE
Les présidents et doyens des conseillers de chaque chambre furent avertis de se trouver chez eux le 5 mai, 20, 237 dans CHAMBRE
Le maréchal ferrant de la compagnie où il était se trouva de sa chambrée, 116, 3 dans CHAMBRÉE
Les solitaires de Martaigne ont quatre chambrettes, un petit jardin et une petite chapelle chacun, 1, 32 dans CHAMBRETTE
Ces Conflans se prétendent issus de la maison de Brienne si connue par son antiquité, ses grands fiefs, ses connétables, ses chambriers, 329, 59 dans CHAMBRIER
Voilà M. le duc aux champs et le roi en colère qui voulut savoir qui était du souper, 42, 248 dans CHAMP
Quand le duc d'Anjou [roi d'Espagne] sortait ou rentrait, la garde battait aux champs, 83, 83 dans CHAMP
L'aveuglement sur Vaudemont fut tel qu'il eut, sur-le-champ qu'il le demanda, le régiment d'Espinchal, 120, 66 dans CHAMP
Jamais je n'avais pensé à une place qui ne devait être remplie que dans cinq ans, mais ces champignons de fortune prenaient leurs mesures de loin, 242, 231 dans CHAMPIGNON
Le duc de Chevreuse livrait chance à tout le monde [provoquait] en plein salon et y disputait contre tout venant, 238, 176 dans CHANCE
et sont contre-signées, 67, 107 dans CHANCELLERIE
Ces affaires ne furent rien en comparaison d'une autre dont l'entreprise donna lieu à la plus grande plaie que la pairie pût recevoir et qui en devint la lèpre et le chancre, 20, 231 dans CHANCRE
À ce trait, on reconnaît bien le chancre rongeur de Rome sur les États qui s'en laissent subjuguer, 451, 60 dans CHANCRE
Fleury excellait aux ménages de collége et de séminaire, et, qu'on me pardonne ce mot bas, au ménage des bouts de chandelle, 506, 158 dans CHANDELLE
Le roi changeait devant le très peu de gens distingués qu'il plaisait au premier gentilhomme de la chambre de laisser entrer, 417, 10 dans CHANGER
Tallard ne fut jamais que le frère au chapeau du maréchal de Villeroy et le valet des Rohan, 524, 229 dans CHAPEAU
Quand autour du roi quelqu'un avalait [abaissait] son chaperon, les plus près du roi lui faisaient place, c'était une marque qu'il voulait parler au roi, 73, 198 dans CHAPERON
Monseigneur répondit que lui et une dame d'honneur serviraient bien de chaperons [aux dames], 275, 218 dans CHAPERON
Le roi lui donna les lettres [à la princesse de Conti], sur lesquelles il la chapitra, mais assez humainement, 24, 20 dans CHAPITRER
M. de la Feuillade, tant qu'il vécut, attaché au char de Mme de Quintin, 25, 35 dans CHAR
Beretti marchait sur des charbons ardents en rendant compte à Albéroni, 458, 209 dans CHARBON
On dit qu'une âme simple découvrit au pape le désordre de ses neveux ; que le cardinal Albani fut fort chargé, 489, 97 dans CHARGÉ, ÉE
Le roi [Louis XIII] ordonna jusqu'à l'attelage qui devait mener son chariot [de mort], 8, 102 dans CHARIOT
Le roi fit monter l'électeur de Bavière seul avec lui dans son chariot, 303, 200 dans CHARIOT
Il n'y avait [dans le domestique de Mme de Maintenon] d'un peu distingué que cette ancienne servante du temps qu'elle était à la Charité de Saint-Eustache, 414, 209 dans CHARITÉ
Le roi frappa et fit frapper chacun de sa cuiller et de sa fourchette sur son assiette, ce qui causa un charivari fort étrange, 85, 105 dans CHARIVARI
Telle fut la fortune d'un repaire [Marly] de serpents et de charognes, de crapauds et de grenouilles, 410, 156 dans CHAROGNE
Mme Panache, avec ses yeux pleins de chassie, ne voyait pas au bout de son nez, 44, 9 dans CHASSIE
M. le prince, en arrière du service, regardait par la chatière et s'applaudissait de sa malice noire, 75, 227 dans CHATIÈRE
Pelletier, soutenu du crédit de son père, était introduit [pour être premier président] par la chatière de la main de Saint-Sulpice, 173, 56 dans CHATIÈRE
Cette déplorable façon de gouverner jeta enfin dans le dernier désespoir ce maître de la paix et de la guerre, ce distributeur de couronnes, ce châtieur des nations [Louis XIV], 408, 112 dans CHÂTIEUR
Harcourt leur donna des alarmes si chaudes...., 206, 18 dans CHAUD, CHAUDE
À la chaude, les cantons protestants firent rendre par ceux de Neuchâtel un jugement provisionnel, 181, 182 dans CHAUD, CHAUDE
M. le duc, toujours furieux, ne put être induit à chercher à la chaude à replâtrer l'affront, 99, 54 dans CHAUD, CHAUDE
Son chauffe-cire [du garde des sceaux] et sa boutique étaient dans une chambre à part, 513, 38 dans CHAUFFE-CIRE
C'est à mes dépens qu'elle [la terrasse de Fontainebleau] a été faite et sur les fonds des ponts et chaussées de ces pays-là, 399, 205 dans CHAUSSÉE
L'héritière de Pyney était fort riche par le défaut des enfants du premier lit, dont l'état parut à M. le prince un chausse-pied pour faire Boutteville duc et pair, 16, 189 dans CHAUSSE-PIED
Mme de Mailly était une demoiselle de Poitou qui n'avait pas de chausses, fille de St-Hermine, cousin issu de germain de Mme de Maintenon, 3, 54 dans CHAUSSES
Sa femme [au fils de Saumery] était une grande créature qui portait les chausses et devant qui il n'osait pas souffler, 71, 172 dans CHAUSSES
Villeroy eut ordre de tenter tout pour le secours de Namur ; mais l'occasion, qui est chauve, ne revient plus, 31, 100 dans CHAUVE
Tant de cheminées qui, pour ainsi dire, m'étaient tombées sur la tête en allant mon chemin, 237, 156 dans CHEMINÉE
Chamillart fit faire la Feuillade maréchal de camp sous la cheminée, 104, 109 dans CHEMINÉE
Ces lettres ne pouvaient passer pour contradictoires et pour juger, sans entendre les parties, un procès pendant entre elles, et un procès de telle qualité et entre de telles parties, sous la cheminée, 18, 209 dans CHEMINÉE
Médina Sidonia était de ces hommes à qui il ne manque rien pour cheminer et arriver dans les cours, 81, 49 dans CHEMINER
Pontchartrain avait quitté le commerce du père de la Tour, comme une chemise sale, et n'en avait pas ouï parler depuis, 305, 242 dans CHEMISE
M. de Mantoue alla voir les écuries et le chenil de Versailles, 133, 218 dans CHENIL
C'était [le chevalier de Nogent] une manière de cheval de carrosse qui était de tout temps ami de Saint-Pouange, 191, 58 dans CHEVAL
Du Plessis, écuyer de la grande écurie et le premier homme de cheval de son siècle, 37, 174 dans CHEVAL
Vendôme, après avoir mis le roi d'Espagne à un cheveu de sa perte, manqua encore de finir la guerre d'un seul coup, en détruisant l'armée de Staremberg, 283, 100 dans CHEVEU
Je l'ai dit du duc de Chevreuse, je le répète ici de ce chancelier [d'Aguesseau], il coupait un cheveu en quatre, 453, 123 dans CHEVEU
Je répondis au P. Letellier que je n'avais jamais cru nos ducs aller à la cheville du pied d'un comte d'Orient [empire de Constantinople], 369, 128 dans CHEVILLE
C'est une cheville très inutile que l'énoncé qu'il [le cardinal de Bouillon] fait que le roi est grand maître de l'ordre, 279, 27 dans CHEVILLE
C'était [le fils de Mme d'Hendicourt] une manière de chèvre-pied, aussi méchant et encore plus laid que son père, 218, 183 dans CHÈVRE-PIED
Un chiaoux, dépêché par le Grand Seigneur, arriva en France, 469, 203 dans CHIAOUX
Le duc de Tresmes voulut rompre les chiens plus d'une fois ; à toutes Caumartin l'arrêtait, haussait le ton et continuait, 277, 243 dans CHIEN, CHIENNE
Il n'est pas étrange que M. le duc se soit avantagé de l'exemple de 1688, pour la promotion qu'il fit signer toute faite au roi en 1724, et où il fourra le chien, le chat et le rat, 328, 43 dans CHIEN, CHIENNE
Elle [la duchesse de Bourgogne] les embrassait [le roi et Mme de Maintenon], les baisait, les caressait, les chiffonnait, 321, 195 dans CHIFFONNER
Les dépêches de Pomponné étaient en chiffres, et celui qui déchiffrait se trouva à l'Opéra, 71, 165 dans CHIFFRE
Albéroni avait écrit et chiffré de sa main tout ce qui concernait les négociations et les affaires secrètes, 501, 69 dans CHIFFRER
Bouillon était l'homme le plus chimérique qui ait vécu en nos jours, et le plus susceptible des chimères les plus folles en faveur de sa vanité, 45, 17 dans CHIMÉRIQUE
Les uns donnaient à Mme Panache une pistole ou un écu, les autres des chiquenaudes et des croquignoles, 44, 8 dans CHIQUENAUDE
De l'argent et du pain, il n'y en mit [à l'armée de Flandre] que chiquet à chiquet, et elle se trouva abandonnée souvent à sa propre industrie, 232, 102 dans CHIQUET
[La femme de Law] haute, altière, impertinente en ses discours, recevant les hommages, rendant peu ou point, et faisant rarement quelques visites choisies, 445, 184 dans CHOISI, IE
Aussitôt chorus d'applaudissement du choix [de la dame d'honneur] et de louanges de la choisie, 275, 212 dans CHOISI, IE
Le roi prenait souvent, entre ses repas, des verres d'eau avec un peu de fleur d'orange qui tenaient chopine, 403, 252 dans CHOPINE
Si l'on m'eût fait faire une étude sérieuse de l'histoire, j'aurais pu y devenir quelque chose, I, 21 dans CHOSE
Des Alleurs était un Normand de fort peu de chose, fait à peindre et de grande mine, 50, 93 dans CHOSE
Il était toujours demeuré une sorte de liaison de M. le Prince et de M. le prince de Conti à lui [Larochefoucauld] de l'ancien chrême des pères, mais sans rien d'apparent, 229, 93 dans CHRÊME
Sa vertu [de Mlle de Condé] la rendit suspecte aux jésuites, à qui l'hôtel de Conti l'était déjà de tout temps, à cause de l'ancien chrême du vieux hôtel de Conti, qui en effet s'était un peu communiqué à celui-ci, même à celui de la fille du roi, 225, 22 dans CHRÊME
La duchesse de Bourgogne revint, les épaules, les bras, le sein découverts, la chute des reins bien marquée, 2, 235 dans CHUTE
Les brocards les plus cruels et les plus acérés coulaient sur lui [Noailles] comme sur toile cirée, pour peu qu'il crût avoir intérêt à les secouer, 393, 81 dans CIRÉ, ÉE
Je dis au chancelier que quelquefois les cirons parvenaient à renverser les colosses, 341, 222 dans CIRON
Son père s'appelait Castille, comme un chien citron, 146, 134 dans CITRON
Chavigny, se voyant mis au clair [dévoilé], n'eut recours qu'au pardon, VIII, 98 dans CLAIR, CLAIRE
La passion de posséder les bénéfices claustraux ou affectés aux religieux était une pomme de discorde dont l'abbé [de Cluny] savait profiter, 279, 17 dans CLAUSTRAL, ALE
M. de Noailles, tout dévotement, était sournoisement dans le même goût [des filles et des pots] sous cent clefs, 95, 7 dans CLEF ou CLÉ
Pour le Guipuscoa, c'était un leurre de le prendre pour une clef d'Espagne, 82, 69 dans CLEF ou CLÉ
M. de Châlons, qui en affaires du monde n'était pas grand clerc, alla nasiller coup sur coup au régent, 450, 38 dans CLERC
Il était vrai que dès lors je pointais fort, mais c'était sous cloche, 217, 181 dans CLOCHE
Voyons le court détail de cette affaire, dont la cabale [contre le duc de Bourgogne] se battit, comme on dit, avec les pierres du clocher, 213, 125 dans CLOCHER
Les Mattignon étaient cinq frères et force filles dont ils cloîtrèrent la plupart, 125, 120 dans CLOÎTRER
M. du Maine pria les prélats de trouver bon qu'il me dît un mot, et vint clopinant à moi, 263, 23 dans CLOPINER
Le meilleur était que je m'étais parfaitement tenu clos et couvert sur le mariage, 271, 160 dans CLOS, CLOSE
Pour les ministres étrangers [le duc d'Orléans doit avoir] force honnêtetés, force clôture, force fermeté, et les renvoyer aux affaires étrangères, 399, 214 dans CLÔTURE
Le roi eut un anthrax au cou qui ne parut d'abord qu'un clou, mais qui donna beaucoup d'inquiétude, 38, 184 dans CLOU
Le cardinal de Bouillon passa par Cluny et y emporta la coadjutorerie pour son neveu, qu'il fit confirmer à Rome, 46, 30 dans COADJUTORERIE
Le roi s'était rendu difficile sur les coadjutoreries d'évêchés et d'abbayes, 399, 202 dans COADJUTORERIE
M. de Clermont, débarqué par le coche, car il n'avait rien, se targuait de son nom et de sa figure, 461, 261 dans COCHE
Leur soeur [des Cominges], vieille fille de beaucoup d'esprit, de vertu et assez du monde, voulut faire une fin comme les cochers : elle épousa la Traisne, 329, 78 dans COCHER
Un fonds naturel de douceur et de complaisance, un art infini.... lui ouvrirent [à Bellisle] une infinité de portes ; il ne négligea ni les cochères, ni les carrées, ni les rondes, 523, 219 dans COCHÈRE
Le prince de Conti fut le coeur et le confident de M. de Luxembourg dans ses dernières années, 220, 212 dans COEUR
De ce raccommodement vint un fils qui réduisit la jeune princesse de Bade à l'état ordinaire pour les biens, dont sa belle-mère eut grand mal au coeur, 168, 259 dans COEUR
Murce avait un jeune valet qu'il appelait marcassin et qui se moquait de lui à coeur de journée, 164, 168 dans COEUR
Je craignais encore Mme de Caylus, sa nièce [de Mme de Maintenon], son goût et son coeur, qui la connaissait parfaitement, t. VIII, p. 225, édit. Chéruel. dans COEUR
Il était temps, l'abcès gagnait le coffre, et se manifestait par de grands frissons, 130, 191 dans COFFRE
La coiffe, la paroisse, la chapelle, l'assiduité aux offices et des jargons de dévotions l'avaient lavée [Mme de Vendatour] de toute tache, 130, 187 dans COIFFE
Je ne pouvais douter de l'extrême mauvaise volonté pour lui [Chamillart] de Mme de Maintenon et de Mme la duchesse de Bourgogne, et il était sans cesse coiffé par de rudes lévriers, 232, 96 dans COIFFÉ, ÉE
Il est difficile de comprendre comment M. de Turenne s'en coiffa [de M. Boucherat], 69, 132 dans COIFFER
Le baron de Beauvais avait tenu son coin, mêlé avec l'élite de la cour, 14, 159 dans COIN
Le chevalier de Lorraine, du temps des Guises, eût tenu un grand coin parmi eux, 96, 14 dans COIN
C'était [M. l'Avocat] un grand homme, maigre, jaune comme un coing, 74, 218 dans COING
Le Czar [Pierre 1er] ne portait qu'un col de toile, une perruque ronde brune, 467, 139 dans COL
Le P. Tellier, tirant sur le temps et sur le peu de considération du collateur, fit entendre au roi qu'il ne convenait pas qu'un particulier fît sans lui un évêque dans son royaume, 352, 131 dans COLLATEUR
Le duc [de Beauvilliers] eut sans cesse les yeux collés sur moi pendant que je lui parlai, 15, 169 dans COLLÉ, ÉE
Cette attente d'une bataille en Flandre collait tout le monde aux fenêtres pour voir arriver les courriers, 209, 65 dans COLLER
Il y en eut une [harengère] qui sauta au collet de Monseigneur et qui l'embrassa des deux côtés, 91, 196 dans COLLET
Villars manqua plus d'une occasion de prêter le collet au prince Eugène, 332, 90 dans COLLET
Jamais Malboroug, sans sa jonction [avec le prince Eugène], n'eût osé prêter le collet à nos trois armées, 136, 265 dans COLLET
Le Normand fermier général fournit de bons chevaux à Crecy, son ami, et ne donna que des colliers et des charrettes à l'autre, 47, 41 dans COLLIER
Le duc d'Orléans se passait difficilement de pincer ceux qu'il ne trouvait pas ce qu'il appelait francs du collier, 390, 4 dans COLLIER
M. de Cambrai fit un livre qu'il intitula Maximes des saints, et le mit en deux colonnes, 45, 13 dans COLONNE
Plusieurs brigades, prises de la nuit, couchèrent en colonne, comme elles se trouvèrent, 12, 144 dans COLONNE
[Le comte de Bagliani] C'était une espèce de colosse en hauteur et en grosseur, 106, 128 dans COLOSSE
Un Écossais, grand joueur et grand combinateur [Law], était venu en France dans les derniers temps du feu roi, 441, 144 dans COMBINATEUR
Cette conduite de Gervaise n'allait pas à moins qu'à la chute d'un si merveilleux édifice [la Trappe] ; M. de la Trappe le sentait, lui qui l'avait construit et soutenu de fond en comble, 61, 22 dans COMBLE
Cela [les réunions chez Monseigneur] ne dura pas longtemps sans devenir le secret de la comédie, 173, 62 dans COMÉDIE
Quelque grand comédien qu'il fût [le duc de Gesvres], il ne put cacher sa rage, 36, 156 dans COMÉDIEN, IENNE
Pontchartrain était envieux et jaloux de tout, et, dans sa marine, comme un comite sur ses galériens, 305, 234 dans COMITE
La révocation de l'édit de Nantes mit nobles, riches, vieillards, gens aisés, faibles, délicats, à la rame et sous le nerf très effectif du comite, 413, 181 dans COMITE
Le régent me dit qu'il formerait un comité (car on ne parlait plus qu'à l'anglaise) de quelques-uns du conseil de régence, 466, 116 dans COMITÉ
Le père de Villars est donné pour avoir été mis command dans Condrieux par le duc de Nemours, 143, 83 dans COMMAND
Le mercredi des cendres mit fin à toutes ces tristes réjouissances de commande, 4, 61 dans COMMANDE
D'Antin, d'ailleurs si maître de soi, s'aigrit de commande dans la dispute, 232, 98 dans COMMANDE
Là [au-dessus de Neustadt] se trouvait une commanderie ruinée où on jeta quatre bataillons, 40, 213 dans COMMANDERIE
L'abbé d'Estrées se promettait je ne sais comme une fortune, en se cramponnant, comme que ce fût, dans son triste emploi, 131, 199 dans COMME
J'allai me réjouir avec M. de la Trappe [de Rancé] de la solidité que le roi venait de donner à son ouvrage ; c'était une abbaye commendataire de 11 000 ou 12 000 livres de rente, 32, 117 dans COMMENDATAIRE
Les cardinaux, les premiers ministres, les princes du sang, qui l'eurent en commende [Cluny], prétendirent les mêmes droits que les abbés réguliers, 279, 16 dans COMMENDE
Cet admirable ouvrage de l'institution d'un prince [de M. du Gué], dont on voit le comment dans le court avertissement qui se trouve au devant de ce livre, 87, 133 dans COMMENT
Chamillart ne voulut plus être rapporteur d'aucune affaire, et remit au greffe celles dont il se trouvait chargé, et pria le président d'y commettre, 70, 153 dans COMMETTRE
M. le duc d'Orléans empêcha les princes du sang et les bâtards de se trouver à l'enregistrement ni à la réception de Villars, de peur de commise, 447, 236 dans COMMISE
On portait dans ce temps-là des coiffures qu'on appelait des commodes, qui ne s'attachaient point, 525, 246 dans COMMODE
Le comte de Fiesque régla les dégagements, les commodités et jusqu'aux ornements de sa maison, 75, 229 dans COMMODITÉ
La princesse d'Harcourt ne se faisait faute de ses commodités au sortir de table, qu'assez souvent elle n'avait pas le loisir de gagner, et salissait le chemin...., 113, 230 dans COMMODITÉ
D'Aubigné se mit à bâtir un vaste et superbe château, d'immenses basses-cours et des communs prodigieux, 314, 103 dans COMMUN, UNE
Ces pluies devinrent une plaie pour le siége ; les tentes du roi n'étaient communicables que par des chaussées de fascines, I, 27 dans COMMUNICABLE
Le czar coucha dans la communication qui fait à cette heure des cabinets pour la reine, 467, 145 dans COMMUNICATION
Mme Frémont, mère de la maréchale de Lorge, dont les maisons étaient contiguës et communiquées, 28. 64 dans COMMUNIQUÉ, ÉE
Mon logement [à Versailles] tenait la moitié du large corridor qui est vis-à-vis du grand escalier qui communique la galerie basse avec la haute, 350, 110 dans COMMUNIQUER
Mme Tambonneau avait trouvé le moyen de voir la meilleure et la plus importante compagnie de la cour, 46, 31 dans COMPAGNIE
C'était un gros homme frais, rustre, très volontiers brutal, pair et compagnon avec tout le monde, 52, 123 dans COMPAGNON
Mme de Guise passait les autres six mois à Alençon, où elle régentait l'intendant comme un petit compagnon, 35, 147 dans COMPAGNON
L'abbé Fleury était trop petit compagnon pour quitter sa charge par dépit, 63, 50 dans COMPAGNON
Les rois pouvaient déclarer l'élévation d'un de leurs sujets et vassaux en manifestant, comme on parlait alors, un compair aux autres pairs, 300, 132 dans COMPAIR
Les plus éloignés de l'extraction illustre de ces grands et puissants pairs, même souverains, sont leurs compairs en tout ce qui est de la dignité, 372, 185 dans COMPAIR
On laisse à penser quel effet opéra une telle comparse [le duc d'Orléans figurant à la procession comme le roi], fondée sur aucune sorte d'apparence d'usage, 470, 223 dans COMPARSE
Tous les parterres [de Versailles] changeaient tous les jours de compartiments de fleurs, 113, 227 dans COMPARTIMENT
Tous ensemble [la ligue des Lorrains] aspiraient à gouverner un prince qui, n'étant que dauphin, les faisait tous compatir dans la vue de se soutenir, 270, 147 dans COMPATIR
Je trouvai un grand avantage pour M. le duc d'Orléans de rendre M. le duc compersonnier dans le fait de la prison de Mme du Maine, 523, 204 dans COMPERSONNIER
Le marquis d'Effiat, le compersonnier du chevalier de Lorraine, 328, 42 dans COMPERSONNIER
Des gens, qui avaient voulu élever leur aîné jusqu'en compétence de M. le duc de Chartres, n'étaient pas pour s'accommoder de celles [prérogatives] des princes du sang, 72, 179 dans COMPÉTENCE
Il est vrai qu'ils [les légistes] n'ont jamais prétendu être compétents des causes majeures, 373, 208 dans COMPÉTENT, ENTE
Nous portâmes chacun notre réponse chez M. de la Rochefoucauld ; il s'en fit une assez mauvaise compilation, 36, 161 dans COMPILATION
Dans le discours du complaignant, 70, 152 dans COMPLAIGNANT, ANTE
Villars assura le roi que tous ses bataillons en Allemagne excédaient le complet de 50 hommes, 201, 180 dans COMPLET, ÈTE
C'était [d'Harcourt] un très petit homme, vif, sémillant, ambitieux, bas complimenteur sans fin, 95, 9 dans COMPLIMENTEUR, EUSE
Arriva un valet de chambre du premier président aussi composé que son maître, 18, 214 dans COMPOSÉ, ÉE
Nous portâmes chacun notre réponse chez M. de la Rochefoucauld, où je crus voir des pensionnaires qui ont composé pour les places, 36, 161 dans COMPOSER
Son esprit compassé était naturellement tourné à être amiable compositeur, 385, 228 dans COMPOSITEUR
La Vauguyon dit à Mme Pelot qu'il ne savait ce qui le tenait qu'il ne lui mît la tête en compote, pour lui apprendre à l'appeler poltron, 14, 161 dans COMPOTE
Quel pouvoir auront des évêques étant fortuitement à Paris, ou qui y seront mandés, d'accepter pour leurs comprovinciaux, destitués de procurations d'eux ?, 350, 108 dans COMPROVINCIAL, ALE
C'est le seul exemple d'un comptable de deniers publics avec qui ses maîtres et le public perdent, sans que sa probité en ait reçu le plus léger soupçon, 72, 177 dans COMPTABLE
Mme de Neuillan la chargea [Mlle d'Aubigné, plus tard Mme de Maintenon] de la clef de son grenier pour donner le foin et l'avoine par compte, 74, 214 dans COMPTE
Mon père était ami de Colbert, la vertu était encore comptée, 10, 123 dans COMPTÉ, ÉE
Cette fameuse Mme de Puysieux, si bien avec la reine mère, si comptée et si impérieuse avec le monde, 55, 158 dans COMPTÉ, ÉE
Mon père devint tout à fait favori [de Louis XIII] et ne compta jamais avec aucun ministre, 6, 81 dans COMPTER
De cette pratique de vertu [la dévotion], le comble de toutes les autres pour le commun des hommes, il [le duc de Bourgogne] ne doit pas être en crainte d'en compter un jour devant Dieu, 265, 74 dans COMPTER
Dubois comptait d'avoir fait beaucoup en réduisant l'Angleterre à consentir à la disposition des successeurs de Parme et de Toscane en faveur des descendants d'Espagne, 490, 118 dans COMPTER
Le fils du chancelier prit le nom de Pontchartrain et se comtifia, 70, 157 dans COMTIFIER
Celui-ci s'appela le comte de Chamillart ; le de s'usurpait par qui voulait depuis longtemps ; mais de marquiser ou de comtiser son nom bourgeois de famille, c'en fut le premier exemple, 106, 127 dans COMTISER
Le sieur d'Avaux est le célèbre d'Avaux qui se comtisa dans les ambassades, 319, 162 dans COMTISER
Le garde des sceaux sortit et revint à M. le duc d'Orléans, qu'il tira dans une fenêtre ; et cependant grand concentrement de presque tous, 514, 67 dans CONCENTREMENT
Le roi envoya Chamlay concerter avec le maréchal Catinat, 13, 151 dans CONCERTER
L'intention du roi concesseur était que tout mâle sorti par mâle du maréchal de Brissac recueillît à son droit d'aînesse la dignité de duc et pair, 64, 61 dans CONCESSEUR
Les formalités plus ou moins anciennes ou variées qui accompagnent la réception n'en sont que les concomitances, 300, 136 dans CONCOMITANCE
Le prince de Monaco y ramena sa femme [à Monaco] ; le ménage n'en fut pas plus concordant, 348, 72 dans CONCORDANT, ANTE
Rose avait marié sa petite-fille à Portail ; le mariage ne fut point concordant, 85, 112 dans CONCORDANT, ANTE
Ce libertinage [du duc d'Orléans et de Mme d'Argenton], devenu abandon depuis tant d'années, s'approfondissait de plus en plus, et il était devenu non-seulement concubinage, mais ménage public, 253, 145 dans CONCUBINAGE
Dampierre et Vaucresson m'étaient ouverts en tout temps ; les condisciples obscurs [de la cabale] y paraissaient librement devant moi, 302, 184 dans CONDISCIPLE
Arrivé droit au parlement [le duc d'Orléans devra leur dire qu'il est venu] leur faire part lui-même et se condouloir avec eux de la perte que la France venait de faire, 398, 188 dans CONDOULOIR (SE)
Je recueillais tout avec soin ; je le conférais en moi-même avec d'autres connaissances, 56, 181 dans CONFÉRER
Confit dans les maximes et dans la politique de sa société, il [le père Tellier] était profondément faux, trompeur, 217, 178 dans CONFIT, ITE
Le régent fit prêcher la Ferté, au scandale de tout le monde non confit en cabale de constitution, 450, 38 dans CONFIT, ITE
Le roi avait trouvé chez Lavienne des confortatifs [aphrodisiaques] qui l'avaient rendu plus content de lui-même, 52, 123 dans CONFORTATIF, IVE
Le roi ne manquait guère de demander à ses gentilshommes, quand ils revenaient, de sa part, de faire des compliments de conjouissance ou de condoléance aux gens titrés, comment ils avaient été reçus, 110, 146 dans CONJOUISSANCE
Le roi reçut [du duc de Savoie] une réponse de conjouissance [sur la naissance du fils du duc de Bourgogne] et de remerciement, 168, 260 dans CONJOUISSANCE
La parenté, les amis et la connétablie accompagnèrent son corps [de M. de Duras] à St-Paul, 140, 51 dans CONNÉTABLIE
Je ne pouvais trahir ma dignité en connivant à un abus si préjudiciable, 298, 80 dans CONNIVER
Mettez la main à la conscience, n'ai-je pas plus de droits que lui [le duc de Chevreuse] ?, 299, 119 dans CONSCIENCE
Mme la duchesse de Bourgogne appela Mme de Nogent à qui elle allait volontiers au conseil, quand elle ne savait plus où elle en était, 139, 39 dans CONSEIL
Ce qui est véritable quoique très surprenant, Mme de Maintenon s'en appuyait [de la duchesse de Bourgogne] et quelquefois se conseillait à elle, 321, 202 dans CONSEILLER
Personne ne parlait plus juste, plus nettement, plus conséquemment [que le duc de Chevreuse], 192, 66 dans CONSÉQUEMMENT
Je n'en étais pas à dire mon avis avec colère à Mme la duchesse d'Orléans, sur sa conduite à l'égard de Monseigneur, et sa manière conséquente d'être avec lui, 270, 144 dans CONSÉQUENT, ENTE
Le courrier dit à l'autre qu'il contenterait sa curiosité, s'il lui voulait donner parole d'aller de conserve, 2, 37 dans CONSERVE
Caretti le guérit parfaitement [M. de la Feuillade] ; il était fort cher pour ces sortes d'entreprises, et faisait consigner gros, 56, 296 dans CONSIGNER
Le duc d'Hanovre fit assembler le consistoire pour rompre son mariage, 27, 56 dans CONSISTOIRE
Ainsi finit cette grande affaire [des bâtards] et si importante que le repos de l'État en dépendait, par le consolidement de l'autorité royale entre les mains du régent, 518, 128 dans CONSOLIDEMENT
Leurs familles s'applaudirent d'un consolidement de fortune et d'éclat qui ne tarda pas à paraître, 302, 175 dans CONSOLIDEMENT
Sa vie [de la reine d'Angleterre] n'a été qu'une suite de malheurs qu'elle a portés dans les bonnes oeuvres continuelles et toutes les vertus qui consomment les saints, 484, 12 dans CONSOMMER
Villars, gorgé au conspect de toute l'Allemagne, n'espéra pas qu'un si prodigieux brigandage pût rester inconnu, 183, 199 dans CONSPECT
Le duc fit plusieurs questions, et j'en fis aussi pour constater les faits, dans le Dict. de DOCHEZ. dans CONSTATER
[Brancas était] dévot et constitutionnaire jusqu'au fanatisme, et du petit troupeau de Fénelon, 421, 83 dans CONSTITUTIONNAIRE
Le roi Guillaume [d'Angleterre] était l'âme, le boute-feu et le constructeur de cette guerre, 97, 29 dans CONSTRUCTEUR
Il s'éleva une dispute dans ce bureau entre le premier et le second ordre, qui y prétendait la voix délibérative ; le premier ne lui voulut reconnaître que la consultative, 78, 7 dans CONSULTATIF, IVE
Les légistes, de simples consulteurs, étaient devenus magistrats, 373, 206 dans CONSULTEUR
Le cardinal de Bouillon ne se contenta pas d'opiner pour M. de Cambrai de toute sa force, mais il essaya d'intimider les consulteurs, 66, 94 dans CONSULTEUR
La prière, la contemplation, le travail de leur petit ménage, et faire des paniers, partagent leur temps [des solitaires de Mortaigne], I, 32 dans CONTEMPLATION
Je me contenterai par dire qu'il [le duc d'Uzeda] était...., 108, 154 dans CONTENTER
Mme de Valentinois accusa son beau-père, non-seulement de lui en avoir conté, mais de l'avoir voulu forcer, 44, 2 dans CONTER
Albéroni disait que le principal embarras pour le roi d'Espagne était à l'égard des futurs contingents, 456, 184 dans CONTINGENT, ENTE
Le général Schwartz, avec 18 000 hommes du contingent de Hesse, de Munster et de Lunebourg, parut sur les hauteurs de Weisloch, 29, 81 dans CONTINGENT, ENTE
C'est ce qui a toujours fini cette dispute à l'avantage de la grand'chambre toutes les fois qu'elle s'est élevée, ce qui prouve continûment que ce n'est pas le tout d'avoir raison pour gagner son procès, 483, 274 dans CONTINÛMENT
Lauzun ne pardonnait pas au maréchal de Lorge d'avoir résisté à tous ses contours et de ne l'avoir mis à portée de rien, 37, 169 dans CONTOUR
Le projet était de supprimer la contractation de Séville, et d'abolir l'indult qu'on imposait depuis longtemps sur les vaisseaux qui revenaient des Indes, 452, 97 dans CONTRACTATION
La reine mère et le roi, séduits par les jésuites, s'étaient laissé persuader par eux le contradictoire exact et précis de la vérité, 413, 177 dans CONTRADICTOIRE
Ce nouveau vacarme [de Vendôme] ne put empêcher un contradictoire si net, si précis, si important de la même bouche, 213, 124 dans CONTRADICTOIRE
Les ennemis, plus soigneux de s'avancer solidement et commodément, que de se hâter de pénétrer en se laissant des derrières contraignants, avaient préféré les grands siéges pour se porter plus sûrement et plus durablement en avant, 245, 13 dans CONTRAIGNANT, ANTE
Ségur s'ennuyait à Nemours, il fit connaissance avec l'abbesse de la Joie, qui est tout contre, 95, 2 dans CONTRE
Mme de Maintenon fit regarder d'Harcourt comme celui qui avait levé le charme, et qui était tout contre d'entrer dans le conseil, 101, 75 dans CONTRE
D'Harcourt ne craignait pas de faire contre aux ministres, dans les entretiens qu'il avait avec le roi, 101, 79 dans CONTRE
Martinet, officier de marine, avait pris six vaisseaux français qui faisaient le commerce de la contre-bande, 496, 268 dans CONTREBANDE
Le vacarme fut général et fut épouvantable ; personne de riche qui ne se crût ruiné sans ressource ou en droiture ou par un nécessaire contre-coup, t. XVIII, ch. 15, éd. de 1829, in-8° dans CONTRE-COUP
La Feuillade avait perdu des contre-gardes et d'autres ouvrages qu'il avait pris, 163, 148 dans CONTRE-GARDE
Alberoni voulait contre-miner les batteries du régent, 451, 65 dans CONTRE-MINER
L'abbé [Servien], impatienté de tant de servitude, retourna le refrain [qui était à la louange du roi] fort plaisamment à contre-sens, 332, 102 dans CONTRE-SENS
Jamais on n'a pu ôter de leur esprit [à M. et Mme de Chaulnes] que M. de Chevreuse n'eût rien contribué à cet échange forcé [du gouvernement de Bretagne contre celui de Guyenne], 27, 58 dans CONTRIBUER
Les preuves contre tous ces gens-là [conspirateurs en Lorraine] se trouverent complètes ; ils furent contumacés et sentenciés, 246, 25 dans CONTUMACÉ, ÉE
Maisons pria d'Antin de passer chez lui ; je n'ai point pénétré le projet de ce convi, 376, 92 dans CONVI
Maisons pria d'Antin de passer chez lui ; je n'ai point pénétré le projet de ce convi, 376, 92 dans CONVI
Tous ne considéreront que vous [le régent] comme convocateur et moteur de l'assemblée [des états généraux], 465, 70 dans CONVOCATEUR
Les oeufs furent leur unique ressource [de Mme des Ursins et de sa suite], et encore à la coque, frais ou non, 382, 160 dans COQUE
C'était [Fénelon] un esprit coquet qui cherchait à être goûté et voulait plaire, 31, 107 dans COQUET, ETTE
Guy prit le nom de Laval, et brisa la croix de Montmorency de cinq coquilles, 188, 8 dans COQUILLE
Cauvisson eut une place dans les cent gentilhommes de la maison du roi, c'est-à-dire les becs de corbin, 143, 83 dans CORBIN
Un dauphin [fils de Louis XIV] qui n'a jamais été rien ni de rien, et sur qui la corde a cassé de tant d'espérances, de craintes et de projets, 295, 28 dans CORDE
Pour le faire [passer l'Escaut], Vendôme suivait la corde, qui était très courte ; pour l'empêcher, Marlborough avait à marcher sur l'arc fort étendu et courbé, 203, 107 dans CORDE
En l'écoutant seulement [le projet de Georges et du Régent], disait Alberoni, elle [la Hollande] se mettait la corde au cou, 500, 42 dans CORDE
Le roi montra la corde [ce qui le blessait] par le refus chagrin qu'il fit tout net à Monsieur [d'employer à la guerre le duc de Chartres] pour qu'on ne lui en parlât plus, 91, 203 dans CORDE
On a souvent parlé ailleurs de toute cette cordelle de bâtardise [de toute la séquelle des bâtards de Louis XIV], 484, 12 dans CORDELLE
Le duc d'Anjou porta la toison d'or avec un ruban noir cordonné, en attendant d'en recevoir le collier en Espagne, 83, 86 dans CORDONNÉ, ÉE
La troisième [fille de Larochefoucauld], plus coriace que les autres, voulut absolument un mari, 337, 175 dans CORIACE
Le roi le paya [le premier président] de propos et de la commission de travailler à la diminution du blé dans la ville et banlieue de Paris ; il fit semblant d'être content des discours et de cette coriandre, et n'en vécut pas moins enragé, 69, 133 dans CORIANDRE
M. de Fréjus commença, tout petit garçon qu'il était encore, à montrer les cornes au cardinal de Noailles, 450, 38 dans CORNE
Vendôme crie, écrit, corne bataille et victoire, et prépare à Mgr de Bourgogne tout l'affront d'avoir manqué le secours, 208, 54 dans CORNER
M. le duc d'Orléans se dévouerait par la réalité et par l'espérance de cette multiplication de belles récompenses, depuis le 1er lieutenant général jusqu'au dernier enseigne et cornette, 399, 199 dans CORNETTE
Sa santé [de Mme de Chevreuse] ne lui permettait pas depuis quelque temps de mettre un corps, 238, 174 dans CORPS
Si le coeur était faux et l'âme peu correcte, le jugement était nul, t. V, p. 94, éd. Chéruel. dans CORRECT, ECTE
Le roi et Mme de Maintenon trouvèrent mauvais que M. de Chevreuse eût fait le personnage de correcteur d'imprimerie, 45, 15 dans CORRECTEUR
Le chef du conseil d'Aragon portait le titre de grand justicier, et, par corruption, celui simplement de justice, 89, 152 dans CORRUPTION
Il arriva un courrier d'Espagne avec la copie de l'acte de renonciation du roi d'Espagne, passé le 5 novembre en pleines cortès, 336, 149 dans CORTÈS
Le régent demanda l'avis à Besons, qui barbouilla et qui proposa une cote mal taillée, 426, 152 dans COTE
Je prétends en coter seulement les endroits [de l'affaire de la bulle Unigenitus] qui m'ont passé par les mains, 318, 155 dans COTER
Je ne vois autre chose depuis la mort du roi que des gens qui, par des noms de personnages de ce temps-là, dont ils sont ou dont ils se font, chaussent le cothurne et éblouissent les sots, 264, 40 dans COTHURNE
À la mention de ce mariage, elle [la duchesse d'Orléans] se douta pour la première fois que Mme de Castries fût sa cousine germaine, et tout aussitôt chaussa le cothurne sur l'indigne alliance des Nolent, 434, 36 dans COTHURNE
Ses gens [de Mme de St-Herem] la trouvèrent, ses cottes troussées, entre les mains de cet enragé, 97, 26 dans COTTE
Je puis vous promettre, s'il se détermine à ce que vous voulez, de m'y mettre jusqu'au cou pour le succès, 510, 281 dans COU ou COL
Contades était un gentilhomme d'Anjou dont le père était connu du roi par plusieurs présents de chiennes couchantes fort belles et fort bien dressées, 160, 103 dans COUCHANT, ANTE
Madame, farouche et particulière, avec sa couche de gloire, n'en voulut pas faire plus que Mme la Dauphine, 129, 172 dans COUCHE
Mademoiselle pleura de la séparation de tout ce qu'elle connaissait ; mais on sut après, qu'elle s'était consolée dès la première couchée, 62, 35 dans COUCHÉE
Plusieurs se parlèrent des yeux et du coude en se retirant, et puis à l'oreille bien bas, 60, 13 dans COUDE
En ce cercle Mme la princesse était à la tête des duchesses, en retour comme elles, et coude à coude de la première, 64, 73 dans COUDE
M. le duc de Bourgogne fut si aise qu'il en haussa le coude jus qu'à tenir des propos si joyeux qu'il ne pouvait le croire le lendemain, 271, 170 dans COUDE
Sa mère [de l'abbé de Mailly] l'y força [à l'état ecclésiastique], et lui laissa percer les coudes jusqu'à ce qu'il se fît prêtre, 150, 185 dans COUDE
Villars était ravi de se débarrasser de l'électeur et de ses troupes, pour avoir ses coudées plus franches, 120, 61 dans COUDÉE
Tout lui fournissait [à Mlle Rose, béate à extases] de quoi dire et instruire naturellement, aisément, coulamment, 87, 131 dans COULAMMENT
Le prince de Conti coulait tout avec lui [M. le duc] et l'accablait de devoirs et de prévenances, 220, 217 dans COULER
Dans les lettres nouvelles d'érection de Piney [en duché-pairie] on fit adroitement couler : " En tant que besoin serait, ", 16, 190 dans COULER
La femme d'Harlay était extrêmement grosse et très haute en couleur, 37, 51 dans COULEUR
M. le duc d'Orléans était de taille médiocre au plus, fort plein sans être gros, l'air et le port aisé et fort noble, le visage large et agréable, fort haut en couleur, le poil noir et la perruque de même, 390, 2 dans COULEUR
L'affaire du quiétisme, qui dormait un peu à la congrégation du saint-office, reprit couleur, et couleur qui commença à devenir fort louche pour M. de Cambrai, 56, 189 dans COULEUR
Le comte d'Auvergne, nourri de couleuvres sur sa charge depuis longtemps, avala encore celle-ci en silence [nominations d'inspecteurs et de directeurs], 25, 32 dans COULEUVRE
Mme de Maintenon nourrit longtemps Mme de Montespan des couleuvres les plus cruelles, 181, 153 dans COULEUVRE
Le cardinal prit si bien son temps et ses mesures qu'il fit coup double ; le confesseur fut renvoyé, et il en donna un autre auquel il était assuré de faire dire ce qu'il voudrait, 8, 55 dans COUP
François de Vivonne fut tué en combat public et singulier par Guy Chabot, fils du seigneur de Jarnac, d'où est venu le proverbe du coup de Jarnac, 352, 133 dans COUP
Le coup d'oeil de son retour à sa toute-puissance en Espagne [la princesse des Ursins] ne la dérangea pas plus qu'avait fait la chute de la foudre sur elle à Madrid, 144, 100 dans COUP
L'aîné [Bellisle] était fort sobre ; le cadet aimait à souper et à boire le petit coup, mais sans excès, 523, 221 dans COUP
Le roi fit un grand ha ! comme un homme oppressé qui tout d'un coup respire, 94, 116 dans COUP
Tel fut le coup de foudre qui tomba sur Mme la duchesse, si à coup au premier voyage de ses filles à Marly, t. VIII, p. 285, éd. Chéruel. dans COUP
Harcourt manque à coup près d'entrer au conseil, t. VII, p. 98, éd. Chéruel. dans COUP
Chamillart et Tessé ne purent se résoudre à retomber une autre fois sous sa coupe [de Catinat], quelque généreux et chrétien qu'il se fût montré alors, 180, 2 dans COUPE
Un étranger qui n'a rien en France et peu sous une coupe étrangère et souvent ennemie n'était pas un parti aisé à établir, 76, 247 dans COUPE
Le duc de Béthune, son mari, n'était qu'un frère coupe-choux qu'on tolérait à cause d'elle, 302, 182 dans COUPE-CHOUX
Le hasard fit qu'elle [la grande duchesse] coupait M. le Grand, et qu'elle lui donna un coupe-gorge, 177, 110 dans COUPE-GORGE
Vardes convint avec mon père que le carrosse de M. de Vardes couperait celui de mon père, 10, 119 dans COUPER
Tous [au conseil d'État] étaient assis, et les conseillers d'État y coupaient les secrétaires d'État et le contrôleur général, 417, 7 dans COUPER
C'était un assez gros homme [d'Huxelles], tout d'une venue, un grand visage couperosé, mais assez agréable, 116, 7 dans COUPEROSÉ, ÉE
M. de Vendôme, qui était un des coupeurs, eut dispute avec un autre sur un mécompte de 7 pistoles, 27, 53 dans COUPEUR, EUSE
Au bout d'une couple d'années de pénitence, Mme de Valentinois obtint son retour, 44, 2 dans COUPLE
Nous fîmes nos sollicitations ensemble, couplés deux dans un carrosse, 18, 212 dans COUPLÉ, ÉE
Un cinquième fut souvent admis à ce conseil [d'Espagne] étroit ; ce cinquième était bien couplé avec Orry, 123, 102 dans COUPLÉ, ÉE
La cour en hommes fut nombreuse, et tellement qu'à Compiègne les ducs furent couplés, 60, 4 dans COUPLÉ, ÉE
On pouvait, pour honorer les princes du sang, coupler M. le Duc avec M. le duc d'Orléans, 287, 146 dans COUPLER
Pompadour était un grand homme, triste et froid, la plus grande partie de sa vie sans cour et sans servir, 522, 193 dans COUR
Crenay m'avait demandé si je voulais bien être du détachement pour les sacs ; j'acceptai les sacs, parce que je sentis que cela ferait ma cour, 1, 28 dans COUR
Un comte de Nassau Hautveiller amena de fort bons chiens courants pour le lièvre, 49, 73 dans COURANT, ANTE
Harlay crut que cette grande affaire [du pas] lui coûterait à peine le courant d'un hiver à emporter, 16, 193 dans COURANT, ANTE
Les princes du sang furent ceux qui parurent avoir le moins de part à tant de courbettes [du duc du Maine], 362, 29 dans COURBETTE
Les dames dirent qu'il ne fallait pas m'importuner ni faire des façons avec moi, et je cours encore, 404, 34 dans COURIR
L'un d'eux [des secrétaires de Vendôme] le courut [Alberoni] plus de mille pas à coups de bâton à la vue de toute l'armée, 156, 41 dans COURIR
Il [le régent] se garderait bien de lâcher à l'empereur la courroie assez longue pour que sa puissance pût s'augmenter, 521, 172 dans COURROIE
En revenant à Paris, nous trouvâmes au cours presque toutes les filles de qualité à marier, 28, 72 dans COURS
Mme de Marsan ne fut regrettée ni des siens, ni de son mari qu'elle tenait de court, et qui demeurait riche usufruitier d'une partie de ses biens, 73, 203 dans COURT, COURTE
Le duc de Bourgogne était peu accompagné, et de personne qui le tînt de court, 306, 3 dans COURT, COURTE
Fénelon prit Godet pour un homme sans monde, sans talents, de peu d'esprit et court de savoir, 34, 136 dans COURT, COURTE
C'était [Boufflers] un homme fort court, mais pétri d'honneur et de valeur, 207, 38 dans COURT, COURTE
Le général a plus court de céder, mais d'éviter à les avoir dans son armée [les gendarmes et mousquetaires], 471, 231 dans COURT, COURTE
Ce nom de Mademoiselle tout court passa ainsi dans l'esprit du monde pour être affecté à la première petite-fille de France, 227, 43 dans COURT, COURTE
Je fis trois charges sur un excellent courtaud bai brun, 12, 139 dans COURTAUD, AUDE
Le roi ajouta courtement les mêmes choses qu'il venait de dire à M. le duc de Chartres, 2, 45 dans COURTEMENT
On faisait son lit [de la maréchale de Noailles] et il n'y avait plus que la courte-pointe à y mettre, 225, 17 dans COURTE-POINTE
Le maréchal d'Humières, homme d'honneur quoique fort liant avec les ministres et très bon courtisan, 23, 12 dans COURTISAN
La place de dame d'atour de Mme la duchesse de Chartres était peu courue, 42, 251 dans COURU, UE
Le roi répondit aux grands d'Espagne, et leur donna à tous le cousin qu'ils ont aussi des rois d'Espagne, 84, 98 dans COUSIN, INE
Je n'eus pas de peine à lui faire entendre [à M. de Beauvillier] que, quand bien même son expulsion ne serait pas résolue, l'intrusion d'Harcourt en était le cousin germain [en était l'équivalent, l'avant-coureur], 221, 236 dans COUSIN, INE
La grande Mademoiselle cousinait, et distinguait, et s'intéressait fort en ceux qui avaient l'honneur de lui appartenir, 5, 71 dans COUSINER
Celui-ci [Maisons], qui voulait circonvenir le prince [duc d'Orléans], ne trouva pas Canillac suffisant ; il jeta son coussinet sur moi, 359, 238 dans COUSSINET
D'Achy était aux couteaux tirés avec Puyrobert, 11, 126 dans COUTEAU
Mme de Montespan fut toujours aux couteaux avec ce ministre [Louvois], 229, 69 dans COUTEAU
Le raisonnement des tout-puissants de ce monde étant trop naturellement et trop coutumièrement celui-ci, que...., 254, 165 dans COUTUMIÈREMENT
Il y avait dans un coin cinq ou six couverts où se mettaient tantôt les unes [des princesses] tantôt les autres, mais qui n'étaient tenus par personne, 32, 121 dans COUVERT
.... Je remarquai la bonté du roi, qui, en peine que mon fils manquât à se couvrir à temps, lui fit deux fois signe de le faire comme il se relevait de son inclination après le cobrios [couvrez-vous] ; il obéit, et s'étant couvert, il fit, comme c'est l'usage, un remercîment au roi de demi-quart d'heure, pendant lequel il mit quelquefois la main au chapeau et le souleva deux fois, à une desquelles le roi mit la main au sien, 576, 254 dans COUVERTURE
La couverture de mon second fils se fit le 1er février, jour pour jour, précisément quatre vingt-sept ans depuis la réception de mon père au parlement, comme duc et pair de France, 589, 81 dans COUVERTURE
M. le Prince, sensible à la gloire d'une couronne pour un gendre qu'il estimait, cachait sous cette couverture la joie du repos de sa famille, 48, 62 dans COUVERTURE
Elle [Mme la duchesse] était sur son lit en robe de veuve bordée et doublée d'hermine, pareille à celle des duchesses veuves, et comme elles ayant le couvre-chef, 262, 7 dans COUVRE-CHEF
Le maréchal de Boufflers attaqua deux heures avant l'arrivée de son infanterie, dans la crainte que les ennemis se retirassent, 119, 51 dans CRAINTE
Mme la duchesse de Berry devint cramoisie et tremblante de colère, 296, 87 dans CRAMOISI, IE
Saint-Simon s'en est servi pour exprimer les appuis à l'aide desquels un homme peut s'élever dans le monde et pousser sa fortune : Noailles n'était admis à rien, en jeune homme qu'on ne connaissait pas assez, et dont le grand vol et les nombreux crampons tenaient en égale attention et défiance, 238, 168 dans CRAMPON
L'abbé d'Estrées se promettait je ne sais comment une fortune en se cramponnant comme que ce fût dans son triste emploi en Espagne, 131, 199 dans CRAMPONNER
St-Pouange se conduisit dans la Guyenne avec tant de crapule, qu'il ne put y être soutenu davantage, 104, 114 dans CRAPULE
Quand on l'avait [la princesse d'Harcourt] bien fait craqueter [demander grâce], Mme la duchesse de Bourgogne se laissait toucher, 113, 234 dans CRAQUETER
Nulle lecture [chez Villeroy], nulle instruction ; ignorance crasse sur tout, 392, 64 dans CRASSE
Elles [les duchesses d'Elbeuf et de Lesdiguières] ne tenaient rien de la crasse maternelle, pas même leur propre mère qui en était, 376, 90 dans CRASSE
De gens du monde [Mlle d'Aubigné] n'en voyait point, et demeurait dans la crasse de quelques commères de son quartier, 51, 100 dans CRASSE
Dreux, dans le désespoir de la bassesse plus que très crasseuse de sa naissance, ne perdait pas une occasion de s'en venger contre la vérité, 427, 170 dans CRASSEUX, EUSE
Le père d'Heudicourt mangeait tout à son âge avec des créatures, 278, 10 dans CRÉATURE
Cette dangereuse et impudente créature était la fille de Besmaux, gouverneur de la Bastille, 140, 48 dans CRÉATURE
Mailly prit par le bois de Meudon pour n'être point vu, et pour arriver dans le quartier des Incurables où logeait une créature qu'il entretenait, 66, 100 dans CRÉATURE
L'urne qui était sur une crédence et qui contenait les entrailles [de la Grande Mademoiselle] se fracassa, 5, 73 dans CRÉDENCE
Le grand appartement [de Versailles] était meublé de velours cramoisi avec des crépines et des franges d'or, 67, 113 dans CRÉPINE
Chez Mme de Maintenon, sans nom de maîtresse ni d'épouse, était déjà le creuset de la cour et de l'État [c'est-à-dire le lieu où se fondaient, se décidaient toutes les affaires de la cour et de l'État], 413, 188 dans CREUSET
Si Vaudemont fut satisfait d'avoir le maréchal de Villeroy en Italie, ce fut un nouveau crève-coeur pour Tessé, 97, 30 dans CRÈVE-COEUR
L'incroyable contrainte où l'humeur de M. le Prince tenait tout ce qui était réduit sous son joug, donna un extrême crève-coeur à cette aînée [de ses filles], 4, 62 dans CRÈVE-COEUR
M. le Prince et son parti firent les hauts cris, 91, 109 dans CRI
La physionomie, le maintien et toute la figure de Laurière serrait le coeur de tristesse ; elle [sa physionomie] était faite pour être crieur d'enterrement, 199, 152 dans CRIEUR, EUSE
La marquise de Charlus était toujours faite comme une crieuse de vieux chapeaux, 525, 245 dans CRIEUR, EUSE
J'ai mis entre deux crochets de parenthèse quelques mots qui ne sont pas dans le cérémonial, 445, 206 dans CROCHET
Ils [Chevreuse et Beauvilliers] m'ont laissé ignorer ce qui se passa, et je n'ai pas cru devoir crocheter des amis si respectables, 334, 124 dans CROCHETER
Cette argenterie fut apportée chez moi et laissée par des crocheteurs, 386, 218 dans CROCHETEUR
Qui l'aurait crue [la maréchale de Clérambault], on eût fait son repas sans quitter les cartes, 104, 116 dans CROIRE
Il faut ajouter ici une autre bagatelle, parce que j'ai cru lui devoir des suites qui ont fort croisé ma vie, 108, 159 dans CROISER
C'est un fait qui mérite d'être un peu expliqué pour réparer ce que j'ai trop croqué en parlant du retour du père [Villeroy], 170, 13 dans CROQUER
Barbésieux [était] crossé par le roi comme un jeune homme, des débauches et des disparates duquel il était souvent mécontent, 474, 79 dans CROSSÉ, ÉE
[Les Sulpiciens] troupe de barbes sales qui sans elle [Mme de Maintenon] n'avaient point de consistance, et que les jésuites tôt ou tard crosseraient avec le pied, 345, 23 dans CROSSER
Campistron était de ces poëtes crottés qui meurent de faim et qui font tout pour vivre, 205, 2 dans CROTTÉ, ÉE
Les rats qui sentent de loin le prochain croulement d'un logis l'abandonnent à temps, 447, 229 dans CROULEMENT
Moitié figue, moitié raisin, avec la fraude en croupe, elle [Mme de Chevreuse] arracha le tabouret pour la princesse Guéméné, 57, 217 dans CROUPE
Chamillart prit des croupiers [au jeu du roi], parce que le jeu était gros ; il y fut heureux, 70, 148 dans CROUPIER
Dubois avait obtenu du régent de n'en parler à personne [du traité de La Haye] ; mais je n'ai jamais douté que le duc de Noailles et Canillac, alors ses croupiers, n'en fussent exceptés, 454, 128 dans CROUPIER
Le duc de la Force fut bien averti de se défier de d'Aumont à Sceaux et de se conduire comme avec le croupier de Mme du Maine, 378, 110 dans CROUPIER
Je fis cinq charges en tout ; j'en fus quitte pour la croupière de mon courtaut coupée, 12, 140 dans CROUPIÈRE
[Le dîner de M. le Prince] C'était un potage, et la moitié d'une poule rôtie sur une croûte de pain, 225, 54 dans CROÛTE
Tout renchérit au delà du croyable, tandis qu'il ne restait plus de quoi acheter au meilleur marché, 223, 261 dans CROYABLE
Chamillart se trouva d'autant plus flatté [de la demande de la Feuillade] que sa fille était cruellement vilaine, 99, 56 dans CRUELLEMENT
Je sens qu'un prince très délicat sur la charité du prochain pourrait s'effaroucher aisément de ce qui est dit un peu crûment par rapport à sa délicatesse, 265, 66 dans CRÛMENT
Quelques vieux et plats courtisans, comme Dangeau, Cavoie, regrettèrent de n'avoir plus à se cuider parmi les sots et les ignorants, dans les raisonnements et l'amusement journalier d'une cour qui s'éteignait avec le roi, 417, 21 dans CUIDER
Tout se cuisait de loin en Bretagne, on y flattait les Bretons d'une conquête d'indépendance qui ne serait due qu'à leur union et à leur fermeté, 479, 195 dans CUIRE
Quelque ancré qu'il fût [Godet, évêque de Chartres], son extérieur de cuistre le rassura [Fénelon], 34, 135 dans CUISTRE
Voulez-vous parier que je vais donner un coup de pied au cul de Béchameil, et qu'il m'en saura le meilleur gré du monde ?, 118, 34 dans CUL ou CU
M. de Vendôme fit donner ses troupes d'arrivée, de cul et de tête, sans ordre et sans règle, 204, 234 dans CUL ou CU
Le chancelier me répondit qu'il voudrait me baiser au cul, et que cela [le projet de paix] fût exécuté, 152, 216 dans CUL ou CU
La pauvre veuve [Maintenon] rougit, non pas de la réputation du cul-de-jatte [Scarron] attaquée, mais d'entendre prononcer son nom et devant le successeur [Louis XIV], 66, 103 dans CUL ou CU
Nous étions campés le cul dans le Necker, à la petite portée de canon d'Heidelberg, 22, 258 dans CUL ou CU
On campa le cul à Manheim et la gauche appuyée au bord du Necker, 29, 87 dans CUL ou CU
Bissy vit que ses affaires à Rome par rapport à la Lorraine et à ses espérances prenaient un tour à ne lui plus faire regarder Toul comme un cul-de-sac, 345, 23 dans CUL ou CU
Les amis de Law tirèrent sur le temps et culbutèrent le garde des sceaux, 451, 114 dans CULBUTER
La Touane et Sauvion, trésoriers de l'extraordinaire des guerres, culbutèrent et firent banqueroute, 92, 215 dans CULBUTER
Fagon aimait en tout la médecine jusqu'au culte, 11, 158 dans CULTE
Les Biron le sucèrent [Noyer] si parfaitement qu'il est mort sur un fumier, sans que pas un d'eux en ait eu souci ni cure, 479, 192 dans CURE
M. le duc, en curée de l'usurpation du service seul de la communion du roi, 189, 26 dans CURÉE
Surville, ayant cuvé son vin, mit en usage tout ce qu'il put pour satisfaire la Barre, 150, 191 dans CUVER
Issu de ces grands magistrats, Harlay en eut toute la gravité qu'il outra en cynique, 17, 197 dans CYNIQUE
L'estime qu'il en conçut [Pierre 1er de sa femme] l'engagea à la faire couronner czarine, 323, 102 dans CZARINE
Ils [les Chavigny] devinrent les instruments de l'abbé Dubois, puis ses confidents et ce que, en langage commun, on appellerait ses âmes damnées, 260, 234 dans DAMNÉ, ÉE
Lauzun le fit damner [Tessé], et se fit prier longtemps, en lui faisant accroire qu'il savait mieux qu'il ne disait, 60, 7 dans DAMNER
Ils [les Vaudemont] avaient donné cette seigneurie [Commercy] en fief à des seigneurs, sous le nom de damoiseaux, 178, 122 dans DAMOISEAU
Un air excessif de naïveté, avec une démarche dandinante, lui avait fait grand tort [à Chamillart], et fait nier son esprit, 237, 148 dans DANDINANT, ANTE
C'était [Chamillart] un grand homme qui marchait en dandinant, 70, 146 dans DANDINER
Albéroni espérait d'obliger les plus indifférents à entrer en danse [guerre], et de faire venir à chacun l'envie de danser par les bons instruments qu'on accorderait à Madrid, 478, 179 dans DANSE
La première femme de chambre de madame la duchesse d'Orléans, transportée de joie de cette lecture [d'un livre de messe à l'église], lui en fit compliment ; M. le duc d'Orléans se plut quelque temps à la faire danser, puis lui dit : c'était Rabelais que j'avais porté de peur de m'ennuyer, 390, 26 dans DANSER
On trouve la signature, c'est-à-dire le sceau et la présence [du grand bouteiller] cités dans les anciennes chartes de nos rois avec le dapifer, qui est le grand maître ou le souverain maître d'hôtel, 249, 69 dans DAPIFER
Le de s'usurpait aussi par qui voulait depuis longtemps, 106, 127 dans DE
Silly tenait le dé du raisonnement et de la politique, 136, 262 dans
Le huit, la débandade fut générale, quelque chose qu'on pût faire ; tout courut fourrager cette plaine, 47, 48 dans DÉBANDADE
Nous entendîmes un vacarme épouvantable ; c'était un débandement de l'armée qui, cherchant de l'eau, avait trouvé ce village, 29, 87 dans DÉBANDEMENT
Ce fut le dernier moment du peu d'ordre qu'il y eut en cette bataille [de Turin] ; tout ce qui suivit ne fut que trouble, confusion, débandement, fuite, 163, 155 dans DÉBANDEMENT
Le maréchal de Joyeuse débanda sur Gobert, excellent brigadier de dragons, 29, 86 dans DÉBANDER
De pygmées ils [les secrétaires d'État] étaient devenus géants, et s'étaient enfin débarbouillés de l'étude de notaire, 342, 231 dans DÉBARBOUILLER
Crécy était un homme sage et mesuré, sous des manières qui sentaient plus l'étranger et le nouveau débarqué que le Français, 27, 50 dans DÉBARQUÉ, ÉE
La nullité d'une cour entièrement débellée et asservie, 263, 11 dans DÉBELLER
Avec tous ces vices sans mélange d'aucun vestige de vertu, il [le duc de Grammont] avait débellé la cour et la tenait en respect, 168, 263 dans DÉBELLER
[Le duc de la Feuillade était] fort avantageux, fort hardi, grand débiteur de maximes et de morale, 99, 55 dans DÉBITEUR, EUSE
Tout à coup il [le duc d'Orléans] débonda et nous dit ce que nous eussions voulu ne point entendre, 252, 133 dans DÉBONDER
Cette lettre [de Gervaise] était un tissu d'ordures, avec de basses mignardises de moine raffolé et débordé, à faire trembler les plus abandonnés, 61, 31 dans DÉBORDÉ, ÉE
Un neveu [le duc d'Orléans] qui tremblait devant lui [le roi], en qui son esprit, ses talents, ses velléités légères, et les fous propos de quelques débordés qu'il ramassait, disparaissaient au moindre mot, souvent même au moindre regard, 409, 115 dans DÉBORDÉ, ÉE
Tant qu'ils [les comédiens italiens] n'avaient fait que se déborder en ordures sur leur théâtre, on n'avait fait qu'en rire, 46, 36 dans DÉBORDER
Il fallut se débotter [que Portland se débottât] et revenir tout de suite à Paris, 54, 150 dans DÉBOTTER
Deux régiments anglais ne purent faire perdre un pouce de terrain aux chevau-légers, peut-être plus heureusement débouchés dans la plaine et mieux placés, 12, 138 dans DÉBOUCHÉ, ÉE
M. Pelletier devint conseiller d'État, qui est le débouché ordinaire des prévôts des marchands, 50, 87 dans DÉBOUCHÉ
Ce fut ainsi que l'ennemi de Pont-Chartrain [Colbert] débourba son fils par une sorte de nécessité, 69, 139 dans DÉBOURBER
La grossièreté de la variation [des discours de Villars] sautait aux yeux, mais l'embarras de choisir un autre général sautait à la gorge, et l'heureux Villars se débourba, 277, 235 dans DÉBOURBER
Novion fit débourrer le banc des pairs à huit pieds de long près le coin du roi, 374, 30 dans DÉBOURRER
Vous demandiez 20 000 livres, vous en êtes débouté par ma faute, c'est à moi à vous les payer, 70, 153 dans DÉBOUTÉ, ÉE
Le roi, tout déboutonné, se leva de son prie-Dieu et descendit chez Monseigneur, 91, 195 dans DÉBOUTONNÉ, ÉE
Le cardinal de Bouillon, en se déboutonnant, en montra un [cordon bleu] qu'il portait par-dessous, 200, 170 dans DÉBOUTONNER
Suivit un autre tête-à-tête où le duc se déboutonna sur tous ceux qui avaient part aux affaires, 305, 224 dans DÉBOUTONNER
Je vis Fagon tout débraillé, assis la bouche ouverte, dans l'état d'un homme qui se meurt, 87, 135 dans DÉBRAILLÉ, ÉE
D'Effiat ne voyait que des gens obscurs, fort particulier, obscur à Paris ; avec des créatures de même espèce, débuchant parfois en bonne compagnie courtement, car il n'était bien qu'avec ses grisettes et ses complaisants, 398, 86 dans DÉBUCHER
Il fallait être à Rome à la mort du doyen pour recueillir le décanat du sacré collége, 45, 16 dans DÉCANAT
Rien ne convenait mieux à M. le duc que d'avoir la maison de la Touanne pour en faire une décharge à son château de St-Maur, quand il y était avec Mme la duchesse et bien du monde, 99, 54 dans DÉCHARGE
M. de Pontchartrain crut qu'il fallait déposer le chiffre et le déchiffrement de la lettre [de Gervaise] à M. de Paris, 61, 31 dans DÉCHIFFREMENT
Son père [de Rossignol] avait été le plus habile déchiffreur de l'Europe, 151, 265 dans DÉCHIFFREUR
M. de Vendôme répondit à Roquelaure qu'il était un mauvais décideur [au jeu] et qu'il se mêlait toujours de ce qu'il n'avait que faire, 27, 53 dans DÉCIDEUR
On a vu en son lieu ce qu'il [le maréchal de Duras] décocha au maréchal de Villeroy, lorsqu'il passa de Flandre en Italie, 140, 49 dans DÉCOCHER
Sa femme [de Shrewsbury] avait été belle et prétendait l'être encore, toute décolletée, coiffée derrière l'oreille, 340, 206 dans DÉCOLLETÉ, ÉE
Je remarquai une espèce de déconcertement, d'où je compris que c'était l'instant favorable de profiter de son trouble, 253, 144 dans DÉCONCERTEMENT
Sur le visage du duc de Noailles l'excès de l'embarras, du dépit, du déconcertement était peint, 404, 6 dans DÉCONCERTEMENT
C'était à un voyage de la cour : la voiture de Rose avait été je ne sais comment déconfite ; il avait pris un cheval, 85, 111 dans DÉCONFIT, ITE
Il ne se trouva que le Languedoc à lui donner [à Villars], pour le décorer au moins de finir cette petite guerre [des Cévennes], 130, 190 dans DÉCORER
Il lui a fallu [à M. de Vendôme] se rendre au sentiment de ceux qui opinaient à passer l'Escaut pour éviter de combattre ; et c'est alors qu'ils y ont été obligés, comme Son Altesse le leur avait prédit, leur disant que, toutes les fois qu'ils marqueront à M. le prince Eugène d'éviter d'en découdre, il les y obligera malgré eux, 204, 224 dans DÉCOUDRE
C'était [d'Aubigné] un beau et grand drôle, très bien fait et très découplé de corps et d'esprit, 123, 103 dans DÉCOUPLÉ, ÉE
Sa table [de Pierre le Grand] était souvent peu décente, souvent aussi avec un découvert d'audace et d'un roi partout chez soi, 467, 138 dans DÉCOUVERT, ERTE
Dreux n'avait garde de n'être pas pour le parlement, où la charge de son père était, avant la sienne, le premier décrassement de sa bassesse, 427, 172 dans DÉCRASSEMENT
Saint-Laurent fit prendre le petit collet à Dubois pour le décrasser, 2, 42 dans DÉCRASSER
Louis XIII avait voulu que mon père achetât cette terre [la Ferté-vidame] depuis longtemps en décret [saisie], 15, 177 dans DÉCRET
C'était [la maréchale d'Estrées] une grande femme, assez grosse et de bonne mine, quoique avec des yeux un peu en dedans, 357, 206 dans DEDANS
Peu content d'un si monstrueux orgueil, le cardinal de Bouillon revient au dédoublement de son cardinalat pour en multiplier la grandeur, 279, 32 dans DÉDOUBLEMENT
Mon père eut les capitaineries de St-Germain et de Versailles, dont il se défit au président de Maisons, 6, 48 dans DÉFAIRE
On réduisit Madame à toucher de l'électeur palatin 300000 écus romains, en défalquant même ce qu'elle pouvait avoir déjà reçu de ce prince, 105, 122 dans DÉFALQUER
Jacques [Sobieski] l'aîné était fort mal avec elle [la reine], mais il était né avant l'élection de son père, ce qui le défavorisait fort, 42, 244 dans DÉFAVORISER
Les idées si fausses, mais si fort reçues, qui défavorisaient celui à qui, de droit et de nécessité inévitable, les rênes de l'État se trouveraient dévolues...., 364, 57 dans DÉFAVORISER
La Grande Mademoiselle était toujours sur la défensive pour le reste de ses biens que le roi lui voulait arracher, V, 72 dans DÉFENSIF, IVE
Le défrai de ce prince [Pierre le Grand] coûtait 600 écus par jour, 467, 145 dans DÉFRAI
Ils [ceux qui sont chargés des recherches de noblesse] dépêchent besogne, leurs secrétaires la défrichent, 143, 82 dans DÉFRICHER
Bon, répond mon défroqué, mettez-les [un gigot et un chapon] à la broche, 100, 63 dans DÉFROQUÉ, ÉE
Moyennant une dispense du pape dont il se chargea pour la défroquer [la religieuse], elle consentit à tout, 16, 189 dans DÉFROQUER
Je l'exhortai [Chamillart] à n'en pas dire davantage [au roi pour s'excuser] et sur ce ton et avec cette force et ce dégagement, 199, 150 dans DÉGAGEMENT
Le comte de Fiesque régla les dégagements, les commodités et jusqu'aux ornements de sa maison, 75, 229 dans DÉGAGEMENT
Il s'agissait du dégarnissement des places et du mauvais état des troupes, 232 99 dans DÉGARNISSEMENT
D'Antin obtint le gouvernement d'Orléanais ; il en fut si transporté qu'il s'écria qu'il était dégelé, que le sort était levé, 187, 243 dans DÉGELER
Jamais personne si peu soigneuse d'elle-même [que la duchesse de Lorge], si dégingandée, coiffure de travers, habits qui traînaient d'un côté, 357, 210 dans DÉGINGANDÉ, ÉE
Mme d'Armagnac dégoisa sur sa propre naissance d'une manière très fâcheuse, 74, 220 dans DÉGOISER
Notre premier duc de Piney est fort connu par ses deux ambassades à Rome où il reçut tant de dégoûts, 16, 182 dans DÉGOÛT
Le lieutenant du roi et le major de la place de Brisach furent dégradés des armes, 130, 182 dans DÉGRADER
Comme ils [Vardes et mon père] descendaient ensemble le degré, mon père feignit d'avoir oublié quelque chose en haut, 10, 119 dans DEGRÉ
Maupertuis était arrivé par les degrés, de maréchal des logis des mousquetaires jusqu'à les commander en chef, I, 23 dans DEGRÉ
La mort du comte de Verne dégrilla sa femme, qu'il tenait dans un couvent, 137, 4 dans DÉGRILLER
Tout le faix des marches et des ordres de subsistances portait sur Puységur, qui même dégrossissait les projets, 26, 42 dans DÉGROSSIR
Les rois d'Espagne n'avaient jamais eu de gardes que quelques méchants lanciers déguenillés qui ne les suivaient pas, 126, 140 dans DÉGUENILLÉ, ÉE
Le roi était idolâtre de son autorité, à la déification de laquelle il avait employé tout son règne, 334, 124 dans DÉIFICATION
[Middleton] C'était un athée de profession et d'effet, s'il peut y en avoir, au moins un franc déiste, 193, 74 dans DÉISTE
Le délibéré ne fut pas long ; mais notre impatience nous fit entrer dans le parquet des huissiers, 36, 162 dans DÉLIBÉRÉ
Le roi, me trouvant petit et l'air délicat, dit à mon père que j'étais encore bien jeune [pour servir], I, 22 dans DÉLICAT, ATE
C'était [Magalotti] un homme délicieux et magnifique, t. IV, p. 435, éd. in-8°, 1829 dans DÉLICIEUX, EUSE
Fagon, délié courtisan, et connaissant parfaitement le roi, Mme de Maintenon, la cour et le monde, 14, 158 dans DÉLIÉ, ÉE
J'avance ce délogement pour ne pas séparer le raccommodement de l'archevêque de Reims de trop loin de sa disgrâce, 119, 45 dans DÉLOGEMENT
M. d'Aumont, et fort peu d'autres se démanchèrent, 404, 2 dans DÉMANCHER
Il importait aux confidents de l'intrigue [des nobles inférieurs aux ducs] de ne pas laisser démancher le parti, 463, 20 dans DÉMANCHER
Dès qu'elle [la reine de Portugal] fut la maîtresse, dès avant son démariage elle rappela le duc de Cadaval, 88, 146 dans DÉMARIAGE
Ils [le duc et la duchesse d'Épernon] se brouillèrent, se démarièrent et n'eurent point d'enfants, 57, 210 dans DÉMARIER
[M. d'Orléans, l'évêque] C'était un homme de moyenne taille, gros, court, entassé, le visage rouge et démêlé, 32, 115 dans DÉMÊLÉ, ÉE
Mme de Maintenon ne pouvait goûter de repos, tant qu'elle y [auprès du roi] voyait son ancienne maîtresse demeurante, 413, 187 dans DEMEURANT, ANTE
Mon logement [à Versailles] tenoit la moitié du large corridor qui est vis-à-vis du grand escalier qui communique la galerie basse avec la haute ; un demi-double sur ce corridor, qui en tirait le jour, pour des commodités et des sorties, 350, 110 dans DEMI-DOUBLE
[La duchesse de Gesvres] C'était une espèce de fée, grande et maigre, qui marchait comme ces grands oiseaux qu'on appelle demoiselles de Numidie, 113, 226 dans DEMOISELLE
C'est un fait qui ne se peut contester ni pallier [l'abandon de ses troupes par Vendôme], et qui prouve démonstrativement tout ce que je viens de dire, 204, 240 dans DÉMONSTRATIVEMENT
Louville était plein d'esprit et de sens, ardent, mais droit ; et, persuadé une fois, rien ne le faisait démordre, 101, 60 dans DÉMORDRE
Ils [Mme de Châtillon et son frère] cherchèrent une fortune à Boutteville, et ils dénichèrent ce mariage du second lit de l'héritière de Piney avec M. de Clermont, 16, 189 dans DÉNICHER
Que faire d'ailleurs pour se dénoircir auprès du roi paqueté de la sorte ?, 363, 28 dans DÉNOIRCIR
Le cardinal Albéroni parut choqué du discours que le colonel [Stanhope] lui tenait entre ses dents, 490, 138 dans DENT
M. de Richelieu laissa dire M. de Luxembourg et lui répondit après quelques honnêtetés entre ses dents, 19, 225 dans DENT
Plus de place ; on se fourrait où on pouvait : cela dépara toute la fête, 51, 109 dans DÉPARER
Le duc de Coislin me dit qu'il sera plaisant de voir la grand' chambre s'aller faire départager à une chambre des enquêtes, 264, 31 dans DÉPARTAGER
Nous étions convenus d'un secret entier qui nous faisait cacher nos conversations et les dépayser, 15, 172 dans DÉPAYSER
M. du Maine se dépeça en excuses de la peine que l'on prenait [de le visiter], 296, 54 dans DÉPECER
Ce fut avec Grimaldo que je traitai en Espagne, et que j'y trouvai le seul ministre avec qui le roi dépêchait, 456, 180 dans DÉPÊCHER
Bissy était à vendre et à dépendre corps et àme, pour sa fortune, aux jésuites, 289, 201 dans DÉPENDRE
Depuis cette rare crédulité de Monseigneur dont Mme la duchesse de Bourgogne l'avait dépersuadé, je n'avais osé me commettre à Meudon, 291, 217 dans DÉPERSUADER
Rebuté de ne pouvoir prendre avec les jésuites, Fénelon se tourna aux jansénistes pour se dépiquer, par l'esprit et par la réputation qu'il se flattait de tirer d'eux, de la fortune qui l'avait méprisé, 31, 105 dans DÉPIQUER
On a vu les élans de sa résistance [du roi] et de ses dépiteux regrets ; il ne put résister à ce qu'ils [le duc du Maine et Mme de Maintenon] en extorquèrent, 416, 237 dans DÉPITEUX, EUSE
Nous allâmes à l'Étang où nous trouvâmes Chamillart fort déplaisant d'une si désagréable nouvelle, mais peu alarmé, 199, 164 dans DÉPLAISANT, ANTE
L'embarras devint grand : notre affaire se regardait comme déplorée, 18, 215 dans DÉPLORÉ, ÉE
Le prince d'Orange avait mis toute sa science pour déposter M. de Luxembourg, 1, 30 dans DÉPOSTER
Il y avait deux partis à choisir, l'un de déposter les ennemis de vive force, l'autre de jeter des secours dans Lille, 208, 53 dans DÉPOSTER
Villacerf ne remit pas le pied à la cour depuis s'être démis des bâtiments, 70, 158 dans DEPUIS
La fureur et le déraisonnement le plus inepte était leur réplique, 427, 177 dans DÉRAISONNEMENT
L'abbé de Caudelet a passé le reste de sa vie sans s'être dérangé un moment, 54, 154 dans DÉRANGER
Rouillé, procureur général de la chambre des comptes, ne se déridait qu'avec des filles et entre les pots, 95, 7 dans DÉRIDER
Le duc de Coislin avait la fantaisie de ne pouvoir souffrir qu'on lui donnât le dernier, plaisanterie qui fait courre après celui qui l'a donné, et qui ne passe pas la première jeunesse, 110, 185 dans DERNIER, IÈRE
J'examinais les contenances ; toutes marquaient une surprise honteuse, timide, dérobée, 60, 11 dans DÉROBÉ, ÉE
M. de Charost se déroba et vint avertir mon grand-père, 10, 118 dans DÉROBER
Qu'il y aurait un beau gémissement à faire là-dessus, qui me ferait encore dérouiller du latin et des passages !, 299, 113 dans DÉROUILLER
J'ai parlé de la déroute de la Touanne et de Sauvion, 99, 53 dans DÉROUTE
M. du Maine monta dans le carrosse de M. le duc avec M. le prince de Conti, tous deux au derrière et lui au devant avec M. le comte de Toulouse, 20, 237 dans DERRIÈRE
Je vis sortir M. le duc de Chartres d'une porte de derrière de son appartement, 2, 42 dans DERRIÈRE
Quand on a compté sur un mariage de cette autorité, il ne se trouve plus de porte de derrière, et il leur [aux Mailly] fallut sauter le bâton d'assez mauvaise grâce, 3, 55 dans DERRIÈRE
Chacun parlant tout haut devant tant de témoins, il n'y avait plus de porte de derrière, 49, 72 dans DERRIÈRE
Mme de Castries aurait passé dans un médiocre anneau ; ni derrière, ni gorge, ni menton, 42, 252 dans DERRIÈRE
J'insistai sur l'inutilité et dès là sur l'indécence d'un article qui ne réglait rien, 299, 87 dans DÈS
Keppel désarçonna Portland pendant sa courte ambassade de France, 485, 19 dans DÉSARÇONNER
La Briffe tombait dans mille panneaux que Harlay lui tendait tous les jours, et dont il le relevait avec un air de supériorité qui désarçonna l'autre, 17, 202 dans DÉSARÇONNER
Je trouvai les chemins et les postes en grand désarroi, 14, 153 dans DÉSARROI
L'abbé de la Proustière, leur parent [de Chamillart], mit leurs affaires en désarroi, 235, 138 dans DÉSARROI
Mme de la Vallière mourut d'une descente dans de grandes douleurs, 278, 4 dans DESCENTE
L'Anglais [Douglas] recommanda bien à son valet de ne pas désemparer le pas de la porte, 431, 237 dans DÉSEMPARER
De 23 pièces de canon qu'ils [les ennemis] avaient enclouées, ils virent et entendirent qu'on avait trouvé le moyen d'en désenclouer vingt et une, 144, 91 dans DÉSENCLOUER
L'effet du vin, par haut et par bas, fut tel qu'on en fut en peine, et ne la désenivra pas [la duchesse de Berry], 281, 74 dans DÉSENIVRER
J'étais effrayé du dépit qu'elle [Mme de Maintenon] concevrait de voir Chamillart lui déserter et passer du côté de ses ennemis, 190, 44 dans DÉSERTER
Ceux qui surent cette désespérade de la Feuillade ne doutèrent pas qu'elle ne fût un jeu pour faire pitié à son beau-père et au roi même, 164, 165 dans DÉSESPÉRADE
Ce qui contribua à cette désespérade universelle de protestations fut l'empressement fixe avec lequel il se fit [le choix de Mme de Saint-Simon comme dame d'honneur], t. VIII, p. 328, éd. Chéruel. dans DÉSESPÉRADE
On ne pouvait être plus gratuitement, plus continuellement, plus désespéramment méchante que Mme d'Heudicourt, 218, 182 dans DÉSESPÉRAMMENT
Il faut rendre justice à cette fille [la Choin] et convenir qu'il est difficile d'être plus désintéressée qu'elle l'était, 294, 4 dans DÉSINTÉRESSÉ, ÉE
En sa place [de Rosen], le roi mit Artagnan, homme désinvolte, et qui n'entendait pas moins bien les souterrains de la cour, 108, 146 dans DÉSINVOLTE
Le cardinal de Rohan avait une facilité de parler admirable et un désinvolte merveilleux pour conserver tous les avantages qu'il pouvait tirer de sa princerie et de sa pourpre, 245, 32 dans DÉSINVOLTE
Je me hâtai de me servir de sa désoccupation [du duc d'Orléans après le renvoi de Mme d'Argenton], ennuyeuse et pénible dans ce subit changement de vie, pour l'attacher à Mme la duchesse d'Orléans, 256, 191 dans DÉSOCCUPATION
Il n'y a qu'à désosser cette composition [représentation des états généraux par le parlement], et l'on trouvera qu'elle ne sera pas plus heureuse à imposer que l'équivoque du nom de parlement, 375, 65 dans DÉSOSSER
Ce groupe de tant de choses [petits emplois] accumulées et qui éblouissaient les sots lui parut [à Vaudemont] trop aisé à désosser pour se pouvoir flatter d'en faire réussir quelque chose de solide, 178, 123 dans DÉSOSSER
M. du Maine, avec de l'esprit je ne dirai pas comme un ange, mais comme un démon auquel il ressemblait si fort en malignité, en noirceur, en desservices à tous, en services à personne, 177, 111 dans DESSERVICE
On ne cessait de me faire auprès de lui [le roi] les desservices les plus noirs, 128, 161 dans DESSERVICE
La banqueroute, causée et fondée en principes et en droit par l'exposé de l'édit, dessille tous les yeux, 395, 123 dans DESSILLER
Le cabasset cacheta sa lettre, mit le dessus [l'adresse] à M. de Chaulnes au lieu de M. de Pontchartrain, 42, 239 dans DESSUS
La nouvelle comtesse de Mailly entra dessus [portée par] toute la gloire de la toute-puissante faveur de Mme de Maintenon, III, 55 dans DESSUS
Malgré de tels vices, et dont la plupart étaient si destructifs de la société, c'était [Mme de Nangis] la fleur des pois à la cour et à la ville, 39, 193 dans DESTRUCTIF, IVE
Si un général d'armée a un détachement délicat à faire, il est forcé de le donner au balourd qui est à marcher, 409, 126 dans DÉTACHEMENT
Louise Hollandine, soeur d'Édouard, se fit catholique à Port-Royal ; elle suivit un détachement qui se fit de ce célèbre monastère, 219, 198 dans DÉTACHEMENT
L'armée eut ordre de charger les gros bagages avec défense de détendre et de rien remuer, 47, 49 dans DÉTENDRE
Le sujet choisi pour le cardinalat par le roi de Pologne refusa la nomination si déterminément qu'il fallut songer à un autre, 182, 194 dans DÉTERMINÉMENT
L'amitié ni la haine ne le conduisaient pas [Albani] ; l'intérêt présent le déterminait, 501, 66 dans DÉTERMINER
Mme de Nemours déterra un vieux bâtard obscur du dernier comte de Soissons, 25, 40 dans DÉTERRER
Santeuil reçut les sacrements, et édifia autant qu'il fut regretté d'une compagnie peu portée à l'édification, mais qui détesta une si cruelle expérience [le tabac dans le verre], 50, 85 dans DÉTESTER
Le roi était mécontent des fréquents voyages de Barbezieux à Paris, où les plaisirs le détournaient, 5, 68 dans DÉTOURNER
J'agissais pour tâcher d'annuler l'arrêt qu'il [Luxembourg] avait obtenu et le réduire à l'ancien détroit d'option entre son érection nouvelle ou n'être point pair, 297, 62 dans DÉTROIT
Dès la première poste, le courrier donne des deux, s'échappe et arrive le premier, 2, 37 dans DEUX
L'aumônier [de l'Évêque] mangeait devant, à la table du maître d'hôtel, 32, 120 dans DEVANT
M. de Beauvillier se crevait de quinquina pour arrêter une fièvre opiniâtre accompagnée d'un fâcheux devoiement, 83, 89 dans DÉVOIEMENT
Le duc d'Orléans, dont la facilité se pouvait appeler un dévoiement, accorda les honneurs du Louvre à Dangeau, 450, 34 dans DÉVOIEMENT
On verra dans la suite combien cette digression est nécessaire pour l'éclaircissement et le dévoilement de ce qui se présentera à raconter, 177, 113 dans DÉVOILEMENT
Un dévolu sur un bénéfice fut cause de la première [aventure] qui fit un procès entre un parent de M. de Vardes et un de mon père, 10, 119 dans DÉVOLU
Beauvau, évêque de Tournay, publia des dévotions pour implorer la bénédiction de Dieu sur nos armes, 208, 46 dans DÉVOTION
La ville marcha après la chambre des comptes du côté senestre, la cour de parlement et des aides tenant la dextre, 445, 206 dans DEXTRE
Rosen alla trouver le roi, s'excusa, et s'en tira si dextrement que le roi ne put lui savoir mauvais gré, 108, 146 dans DEXTREMENT
Le personnel entre le cardinal de Noailles et les évêques de la Rochelle et de Luçon, où celui de Gap s'était fourré depuis comme diable en miracles, 315, 108 dans DIABLE
[Tallard] Beaucoup d'esprit et de grâce dans l'esprit, mais sans cesse battu du diable par son ambition, ses vues, 116, 14 dans DIABLE
Une autre fois quelque diable fit une satire cruelle sur Madame, le comte de Guiche, etc., 92, 208 dans DIABLE
Phelypeaux avait de l'esprit comme cent diables et autant de malice qu'eux, 97, 34 dans DIABLE
M. de Richelieu attaque la personne de M. de Luxembourg par sa prison pour les poisons et les diableries, par la sellette sur laquelle il avait été interrogé, 19, 223 dans DIABLERIE
De peur que quelqu'un ne le fît marier [le fils de la duchesse de Piney], ils le firent ordonner diacre, 16, 185 dans DIACRE
M. de Meaux [Bossuet], le dictateur de l'épiscopat et de la doctrine, fut celui qui le [Fénelon] sacra, 31, 110 dans DICTATEUR
Je le fais [je vous en parle] par écrit dans la crainte de ma plénitude, qui est telle que j'aurais appréhendé de vous parler trop diffusément, 268, 119 dans DIFFUSÉMENT
Ces retranchements [fortifications], examinés et tournés, furent trouvés de digestion trop dure ; il fallut prendre des détours, 118, 31 dans DIGESTION
Le maréchal de Joyeuse se tint au pont pour maintenir l'ordre et diligenter tout, 22, 261 dans DILIGENTER
Vendôme se mit à faire tout ce qui étoit en lui pour diligenter une conquête si différente de ce qu'il se l'était figurée, 283, 94 dans DILIGENTER
Canaples prétendait donner les démissoires et se mêler de la discipline intérieure du clergé, 110, 182 dans DIMISSOIRE
Le czar fut de là [de la revue] dîner-souper à St-Ouen, chez le duc de Troesmes, 467, 149 dans DÎNER
J'avais un ami fort singulier à mon âge ; c'était l'évêque de Chartres ; il était mon diocésain à la Ferté, 61, 19 dans DIOCÉSAIN, AINE
Le fourrage revint en abondance, il n'y eut pas un cheval de perdu, ni un homme à dire, 47, 48 dans DIRE
Mme de Maintenon eut la maladie des directions qui lui emporta le peu de liberté dont elle pouvait jouir, 413, 176 dans DIRECTION
Avec cette grande hauteur, elle [la maréchale de Villeroy] avait une grande politesse, noble, discernée, qui est devenue si rare et qui touche si fort, 211, 96 dans DISCERNÉ, ÉE
Ce qu'il fallut essuyer de disparates de sa part [du duc de Rohan] ne se peut imaginer, 64, 69 dans DISPARATE
Ils [le roi et la comtesse de Grammont] se racommodèrent, à condition d'y plus faire [qu'elle ne fît plus à Port-Royal] de ces disparades, 118, 42 dans DISPARATE
Lorsqu'une fille [en Espagne] s'est mise en tête d'épouser un homme, quelque disproportionné qu'il soit d'elle, elle et le galant le font savoir au vicaire de la paroisse de la fille, 90, 186 dans DISPROPORTIONNÉ, ÉE
Le duc Lanti, beau-frère du duc de Bracciano, le premier laïque de Rome sans dispute d'aucun, 53, 141 dans DISPUTE
Mme de Pontchartrain le disputa [le baron de Breteui], et pour fin lui dit qu'elle pariait qu'il ne savait pas qui avait fait le Pater, 62, 48 dans DISPUTER
Le duc de Coislin veut retourner à la couchée déceler le vilain, et se distiller en honte et en excuses, 65, 84 dans DISTILLER
Villars se distilla publiquement et tous les jours en respect pour le maréchal de Boufflers, 259, 221 dans DISTILLER
Le maréchal d'Humières était bien avec le roi, qui le distinguait fort, 23, 12 dans DISTINGUER
Aussi ne faut-il pas imiter cet exemple de Saint-Simon : Le fils du comte de Tonnerre donne 1 0000 livres aux pauvres, distribuables par le cardinal de Noailles, 187, 240 dans DISTRIBUABLE
[Navailles] C'était un grand homme, maigre, jaune, poli, qui ne laissait pas d'avoir des dits et des naïvetés étranges, 74, 215 dans DIT
.... De voir cette femme [Mme du Maine], qui avait tant osé assurer qu'elle renverserait l'État, de la voir rager entre quatre murailles de la dition de M. le duc, 523 dans DITION
Il [le prince] est traité d'altesse sérénissime, et le proviseur de Sorbonne la lui donne dans ses lettres de doctorat, 58, 224 dans DOCTORAT
Le cardinal de Rohan était attentif à se mettre bien avec les évêques, à se les attirer, et à se conserver l'attachement de toute la gent doctrinale, 245, 32 dans DOCTRINAL, ALE
Cet historique [de l'instruction sur les états d'oraison] apprit des choses infinies et fit lire le dogmatique, 46, 23 dans DOGMATIQUE
Mme de Roquelaure et Mme de la Vieuville étaient de tout temps les deux doigts de la main, 199 , 158 dans DOIGT
Lui [Monsieur] et Madame n'avaient pas mal au bout du doigt que le roi n'y allât dans l'instant, 93, 217 dans DOIGT
Le maréchal [de Noailles] s'écrie dolemment qu'il a une migraine à mourir, 211, 93 dans DOLEMMENT
Lauzun imagina, se portant à merveille, de faire le dolent et de demander la permission d'aller aux eaux d'Aix-la-Chapelle, 149, 173 dans DOLENT, ENTE
M. de Noailles avait été quinze ans à Châlons [évêque], et il avait la domerie d'Aubrac, abbaye sous un titre particulier, 32, 117 dans DOMERIE
Ses équipages [de Monseigneur] et son domestique étaient à leurs ordres [de Mlle de Lislebonne et de Mme d'Épinay], 96, 15 dans DOMESTIQUE
Menager mourut d'apoplexie à Paris, fort riche, sans avoir été marié ; ce fut dommage, pour sa probité, sa modestie, sa capacité, 357, 214 dans DOMMAGE
Du Héron, dont ce fut grand dommage, fut tué avec 50 officiers et 400 ou 500 hommes, 120, 64 dans DOMMAGE
Le poids de la guerre avait forcé le roi aux conditions les plus honteuses et les plus dommageables, 334, 134 dans DOMMAGEABLE
La maréchale de Noailles vit encore en patriarche de sa nombreuse famille, fort riche et fort donnante, 211, 94 dans DONNANT, ANTE
Un donné de la Trappe, d'un esprit fort supérieur à son état, qu'on appelait frère Chauvier, conduisit ce valet de chambre...., 61, 28 dans DONNÉ
Plus la donnée avait été nombreuse, plus la charcutière était aise, 355, 181 dans DONNÉE
La duchesse de Mazarin ne laissa de regrets qu'à Saint-Évremont, dont la vie, la cause de la fuite et les ouvrages sont si connus, 69, 128 dans DONT
Cela était juste, et le roi le leur avait ordonné, dont elles [les princesses, filles du roi] furent fort piquées, 24, 15 dans DONT
M. le duc d'Orléans nous fit un discours bien doré pour nous persuader de n'innover rien, 417, 27 dans DORÉ, ÉE
Le fils de Saumery, à force de faire l'important et le gros dos, imposait à une partie de la cour, 71, 172 dans DOS
Le roi s'était flatté toute sa vie de faire pénitence sur le dos d'autrui, 250, 77 dans DOS
Lamberg ne nommait plus Giudice que le double traître, 469, 202 dans DOUBLE
Louis de Bade se trouva le double plus fort que le maréchal de Choiseul, 40, 209 dans DOUBLE
Il est impossible que le secrétaire d'État ne le soit [ministre d'État], à moins d'être doublé par un père ou un beau-père, 65, 90 dans DOUBLÉ, ÉE
Un confesseur, qui n'était doublé de personne, n devait point alors quitter les environs du lit [du roi], 416, 249 dans DOUBLÉ, ÉE
Ce fut cette année qu'on doubla la galerie de Diane [à Fontainebleau], ce qui donna de beaux appartements, 97, 27 dans DOUBLER
Le maréchal de Villeroy doubla comme maréchal sous M. de Luxembourg, et le maréchal de Joyeuse sous M. de Lorge, 22, 253 dans DOUBLER
Mlle de Fontanges plut assez au roi pour devenir maîtresse en titre [en même temps que Mme de Montespan] ; quelque étrange que fût ce doublet, il n'était pas nouveau, 411, 158 dans DOUBLET
En faisant cette union [des ministres], Harcourt, qui tout en douceur donnait la loi, voulut que Mme des Ursins y fût comprise, 144, 99 dans DOUCEUR
La manie de M. de Béthune était de se mettre entre deux draps, à quelque heure qu'il voulût faire ses dépêches, 182, 186 dans DRAP
En Espagne, la reine mère mourut ; elle était soeur de l'empereur et seconde femme de Philippe IV, qui de sa première femme avait eu notre reine Marie-Thérèse, en sorte que le roi en drapa pour un an sans regret, 35, 154 dans DRAPER
Le roi déclara à la mort du roi d'Espagne, qu'il draperait, 82, 65 dans DRAPER
À la mort du roi, Laval, profitant de la débandade de la draperie, avait obtenu du régent de draper, 463, 20 dans DRAPERIE
La vérité est qu'il [celui qui dressa le prince de Carignan aveugle] en usa comme les dresseurs de chiens : il employa la faim, la bastonnade...., 231, 87 dans DRESSEUR
Le luxe et la bonne chère avaient corrompu nos armées, surtout en Flandre ; des haltes froides n'y étaient plus que pour des drilles, 210, 83 dans DRILLE
L'on jugea qu'il y avait moins d'inconvénient à laisser croire un peu de concert avec l'Espagne, qu'à ne pas préparer par un canal ordinaire non odieux et favorable, les drogues que l'envoyé d'Espagne nous allait débiter, 2, 248 dans DROGUE
M. le duc de Berry avait de la droiture ; il ne se doutait seulement pas ni de fausseté ni d'artifice, 294, 23 dans DROITURE
[Longepierre] C'était un drôle, intrigant, de beaucoup d'esprit, doux, insinuant, 100, 61 dans DRÔLE
Un ancien duché-pairie, autrefois érigé pour une maison, et depuis érigé pour une autre, n'était à l'égard de cette terre qu'un véritable renouvellement, 18, 209 dans DUCHÉ
Que les chambres du parlement s'assemblassent pour, en leur présence, y être fait ouverture du testament, et les duplicata du dit testament être envoyés à tous les parlements du royaume, 364, 52 dans DUPLICATA
On n'a omis que ce que ce premier écrit omet, qui est un fatras de répliques et de dupliques de part et d'autre, 398, 116 dans DUPLIQUE
Mme du Maine ne se rebuta point, et se mit à répliquer, à dupliquer, et à faire les derniers efforts pour l'emporter, 378, 115 dans DUPLIQUER
Les ennemis, plus soigneux de s'avancer solidement et commodément que de se hâter de pénétrer, avaient préféré les grands siéges pour se porter plus sûrement et plus durablement en avant, 245, 13 dans DURABLEMENT
Un si aimable homme et une femme si merveilleuse ne duraient pas aisément ensemble, 66, 101 dans DURER
Augicourt se contenta de dire qu'il l'avait bien servi [M. de Louvois], mais qu'il n'y avait plus moyen de durer avec lui, 134, 237 dans DURER
Vendôme s'emportant de plus en plus [contre Roquelaure], lui répliqua des duretés, 27, 53 dans DURETÉ
Comme je ne puis empêcher ceux [les évêques] qui sont à Paris d'être de l'assemblée et qu'il peut y en avoir de dyscoles, j'y fourrerai les évêques in partibus, 350, 108 dans DYSCOLE
Nous verrons désormais Puységur nager en plus grande eau, 126, 138 dans EAU
La requête, que le régent n'avait renvoyée à personne, était tombée dans l'eau, 464, 35 dans EAU
La Bazinière, fameux financier, puis trésorier de l'épargne, fut longtemps en prison, puis revint sur l'eau, 120, 67 dans EAU
C'est battre l'eau, monsieur, lui dis-je [à Beauvillier], que répéter toujours la même chose, 334, 129 dans EAU
Le P. de la Rue, jésuite de tous points, passa toujours pour nager à la superficie, entre deux eaux [dans la controverse sur le quiétisme], 45, 21 dans EAU
J'oublie de dire que, pendant cette eau bénite, d'autres gardes du corps gardèrent et garnirent l'hôtel de Conti, 220, 223 dans EAU
Ce diamant fut appelé le Régent ; il est d'une eau admirable et pèse plus de 500 grains, 466, 128 dans EAU
La petite vérole avait éborgné Phelipeaux, mais la fortune l'avait aveuglé, 28, 62 dans ÉBORGNER
Lavrillière était tout feu roi, conséquemment tout bâtard [dévoué au feu roi et à ses bâtards], lié avec eux par la Maintenon leur ébreneuse, 514, 75 dans ÉBRENEUR, EUSE
Estrées revint à soi le premier, se secoua, s'ébroua, regarda la compagnie comme un homme qui revient de l'autre monde, 514, 66 dans ÉBROUER (S')
Je craignais que le régent ne se jetât où il pouvait, pour former un délai, dans l'espérance de faire ébruiter, puis échouer la chose, 510, 257 dans ÉBRUITER
Un tiers sans droit mangea l'huître et laissa les écailles aux prétendants, 65, 79 dans ÉCAILLE
[Cette réprimande] Ce fut pour mon père un coup de tonnerre ; les écailles lui tombèrent des yeux, VII, 91 dans ÉCAILLE
Ce serait ici le lieu d'expliquer mon nom et mes armes, et comment, avec un nom que je ne porte point, et la moitié des armes que j'écartèle, c'était [de la part de Louvroy] prétendre en effet être de ma maison, 194, 94 dans ÉCARTELER
Pour les armes, ils [les Chabots] ont toujours conservé leurs chabots en écartelure, 166, 202 dans ÉCARTELURE
Il faut achever de suite ceux [les échelons] dont Vaudemont s'échafauda, pour voir le tout d'une même vue, 178, 130 dans ÉCHAFAUDER
Albergoti savait s'échafauder et aller de l'un à l'autre, 455, 158 dans ÉCHAFAUDER
[La Chaise, capitaine de la Porte] C'était un grand échalas, prodigieux en hauteur, 50, 85 dans ÉCHALAS
Mme la duchesse se mit à appeler Mme de Chartres mignonne ; monsieur le sut, il en sentit le ridicule et l'échappatoire de l'appeler madame, et il éclata, 24, 15 dans ÉCHAPPATOIRE
Mme Guyon faisait des échappées de Paris chez le duc de Bourgogne, et y faisait des instructions à ces dames [de Mortemart, Morstein, etc.], 31, 109 dans ÉCHAPPÉE
Luxembourg, au désespoir de se voir échapper une si facile campagne, se mit à deux genoux devant le roi et ne put rien obtenir, 11, 127 dans ÉCHAPPER
Il [Tonnerre] était fort mal dans la petite cour par ses bons mots ; il lui avait échappé de dire qu'il ne savait ce qu'il faisait dans cette boutique, 24, 30 dans ÉCHAPPER
Mme de Lauzun s'échappa plus d'une fois avec le roi, plus souvent avec la maîtresse, 5, 72 dans ÉCHAPPER
Les fanatiques du Languedoc et des Cévennes occupaient des troupes qui en écharpaient quelques pelotons de temps en temps, 128, 167 dans ÉCHARPER
C'était [M. le duc] un petit homme ventru, monté sur des échasses ; tant ses souliers étaient hauts, 93, 234 dans ÉCHASSE
[Canillac] Toujours sur les échasses pour la morale, l'honneur, la plus rigide probité, le débit des sentences et des maximes, 393, 79 dans ÉCHASSE
Il se passa en Flandre des choses plus intéressantes ; ce fut d'abord un beau jeu d'échecs [savantes opérations militaires], et plusieurs marches du prince d'Orange, 80, 91 dans ÉCHECS
Le propre jour du triomphe du défenseur de Lille fut celui même de l'éclair qui précéda la foudre lancée contre celui qui n'avait pas voulu le secourir, 224, 8 dans ÉCLAIR
Godet, évêque de Chartres, se montrait rarement à la cour, et toujours comme un éclair, 34, 135 dans ÉCLAIR
Un événement [chute du duc de Noailles] m'a paru mériter de préférer pour cette fois une suite plus éclaircissante des choses qui l'ont amené, à un scrupule trop exact des temps même peu éloignés, 479, 185 dans ÉCLAIRCISSANT, ANTE
Les ennemis se mirent en quartiers de fourrages, non sans force querelles d'avoir tant éclaté en menaces et de n'avoir rien pu exécuter, 40, 220 dans ÉCLATER
Madame de Castries avait une physionomie qui éclatait d'esprit et qui tenait encore plus parole, 42, 252 dans ÉCLATER
Le roi [Philippe V] l'en éconduisit [M. de Savoie, du souper] par des excuses, sous prétexte que ses officiers n'étaient pas arrivés, 107, 140 dans ÉCONDUIRE
Voysin était un homme à peine visible et fâché d'être vu, refrogné, éconduiseur, qui coupait la parole, 236, 144 dans ÉCONDUISEUR
Une éconduite polie, mais sèche aux premières femmes qui voudraient tenter cette familiarité [tirer à part le duc d'Orléans], empêchera sûrement qu'aucune s'y hasarde, 399, 43 dans ÉCONDUITE
L'abbé de Polignac était amusant en récit, possédait l'écorce de tous les arts, 153, 239 dans ÉCORCE
M. de Noailles, qui écorchait la superficie de tout, n'avait jamais pu rien approfondir en aucun genre, 333, 108 dans ÉCORCHER
Je ne fais ici qu'écorcher la matière que j'aurai lieu ailleurs d'étendre davantage, 506, 163 dans ÉCORCHER
Cette première écorne [diminution des prérogatives des maréchaux] les mortifia fort, et le maréchal de Villeroy surtout, 158, 70 dans ÉCORNE
Chaque écorne le réveillait et le rendait plus attentif, 415, 218 dans ÉCORNE
Le duc d'Hanovre essaya d'embarrasser Villars dans son retour, pour tâcher à l'écorner et à lui faire rendre gorge, 183, 199 dans ÉCORNER
Je dis à M. de Beauvillier que je ne me sentais pas capable de vivre heureux avec une autre qu'avec sa fille, et, sans attendre de réponse, je m'écoulai, 15, 174 dans ÉCOULER (S')
Harlay aux écoutes tremblait à chaque ordinaire de Bretagne, 42, 240 dans ÉCOUTE
Il [Maisons] est surpris d'un léger dévoiement dans ce temps de crise où il n'avait pas le temps de s'écouter, 401, 238 dans ÉCOUTER
C'était [Mlle Choin] une grosse fille écrasée, bonne, laide, camarde, avec de l'esprit, 24, 16 dans ÉCRASÉ, ÉE
Avec de l'exactitude à éviter tout détail, à ne point écrémer les conseils et à être jaloux de les maintenir dans leurs fonctions, il se trouvera que la matière des audiences sera bien rétrécie, 399, 213 dans ÉCRÉMER
M. de Noyon rencontra M. de Paris ; il s'écrie ; M. de Paris va à lui, et croit qu'il va mettre pied à terre, 24, 24 dans ÉCRIER (S')
Je n'avais pas changé [de conduite froide avec Villeroy] depuis, hors de me faire écrire aux occasions chez le maréchal, ce qui ne s'omet qu'en brouillerie ouverte, 392, 59 dans ÉCRIRE
Tel fut notre début en Italie, dont toute la faute fut imputée à Catinat, en quoi Vaudemont, en pinçant seulement la matière, et Tessé à pleine écritoire ne s'épargnèrent pas, 96, 21 dans ÉCRITOIRE
Mme de Soubise avait eu beaucoup d'enfants dont quelques-uns étaient morts des écrouelles, 218, 186 dans ÉCROUELLES
J'écumai quelque chose de ces détails [sur Mme des Ursins], mais, pour leur précision, je ne l'ai bien sue que depuis, 147, 144 dans ÉCUMER
Mme de Lillebonne et ses deux filles s'aperçurent les premières de la confiance que Choin avait acquise, et devinrent ses meilleures amies ; M. de Luxembourg, qui avait le nez bon, l'écuma, 24, 17 dans ÉCUMER
Le père Tellier se répandit en discours de la difficulté de la chose, sur un premier effarouchement qui...., 350, 107 dans EFFAROUCHEMENT
Phelippeaux acheva d'effaroucher son père par tous les détails qu'il lui rapporta, 201, 186 dans EFFAROUCHER
Maréchal [le chirurgien du roi], qui était effectif, et la probité, et la vérité, et la vertu même, était d'ailleurs grossier, 325, 7 dans EFFECTIF, IVE
Girardin et Ferrant furent obligés de s'absenter et à la fin furent condamnés, effigiés, et perdirent leurs emplois, 435, 49 dans EFFIGIER
D'Aquin avait l'effronterie de vouloir faire son fils archevêque al dispetto [au mépris] de tous les abbés de la première qualité, 14, 156 dans EFFRONTERIE
Bissy égorgeait en secret le cardinal de Noailles auprès de Mme de Maintenon, 310, 66 dans ÉGORGER
Le goût, l'exemple et la faveur du feu roi avaient fait de Paris l'égout des voluptés de toute l'Europe, 453, 112 dans ÉGOUT
La contestation s'échauffa ; des paroles elles [les duchesses de Rohan et d'Halluyns] en vinrent aux poussades et aux égratignures, 57, 209 dans ÉGRATIGNURE
Je m'avisai que j'avais oublié un grand bal où je devais mener la fille de la duchesse de la Ferté, qui ne me le pardonnerait point si j'y manquais, et qui était une égueulée sans aucun ménagement, 18, 218 dans ÉGUEULÉ, ÉE
Chevreuse, un avec lui [Beauvillier] dans tous les temps de leur vie, s'éjouit avec lui de la même joie, 302, 175 dans ÉJOUIR (S')
Le prince de Léon était un grand garçon élancé, laid et vilain au possible, 189, 29 dans ÉLANCÉ, ÉE
Les autres [courtisans] pénétrés de douleur ou de gravité et d'attention sur eux-mêmes, pour cacher leur élargissement et leur joie [de la mort de Monseigneur], 293, 236 dans ÉLARGISSEMENT
En même temps ma mère s'appliquait à m'élever le courage, 1, 20 dans ÉLEVER
L'unisson des sentiments dans cet élixir à part d'une dévotion persécutée imposa à l'archevêque de Cambrai, 127, 145 dans ÉLIXIR
Le chancelier de l'ordre n'a de différence des grands officiers laïques que de n'avoir point le collier d'or massif émaillé, 121, 82 dans ÉMAILLÉ, ÉE
La femme morte, il [M. de Soubise] brusqua un superbe enterrement, embabouina le curé, tellement que Mme de Soubise fut portée droit de chez elle à la Mercy, 218, 188 dans EMBABOUINER
Il [le Régent] fut si bien veillé, relayé, tourmenté, qu'ils [Effiac, Canillac, etc.] l'emballèrent [le décidèrent à se prononcer contre les appels au concile], 459, 237 dans EMBALLER
Les conférences continuaient à Rastadt ; Villars s'y embarbouilla si mal, qu'il fallut le désavouer, 353, 151 dans EMBARBOUILLER
Aucun d'eux [des pairs] ne se présenta pour être le promoteur d'un embarquement où le temps présent ne permettait pas de s'engager avec prudence, 376, 73 dans EMBARQUEMENT
Harlay suggéra l'expédient d'embarquer le parlement [à légitimer les bâtards de Louis XIV] par l'affaire du chevalier de Longueville qui réussit si bien, 20, 236 dans EMBARQUER
Le chancelier déclara à M. de Chevreuse qu'il pouvait faire son fils duc et pair s'il voulait, et embâter le roi de ses beaux raisonnements, 313, 114 dans EMBÂTER
M. le Prince embla à mon père la capitainerie des chasses de Senlis, 6, 79 dans EMBLER
Chacun des deux autres [Louvois et Colbert] tendait toujours à embler la besogne d'autrui, 71, 163 dans EMBLER
Ce prince [le Dauphin], bien embouché et qui ne fut jamais ardent de soi que pour le roi d'Espagne, parla au roi avec force contre le rappel de ses troupes, 238, 176 dans EMBOUCHÉ, ÉE
Je fus mené par un postillon sourd et muet qui m'embourba de nuit auprès du Quesnoy, 14, 153 dans EMBOURBER
Vatterville dit à l'hôte qu'il a assez d'appétit pour tout manger [le gigot et le chapon] ; l'hôte n'ose répliquer et embroche, 100, 64 dans EMBROCHER
La duchesse de Beauvilliers et la maréchale de Châtillon eurent la corvée de porter l'embryon [de la duchesse de Berry] à Saint-Denis, 310, 59 dans EMBRYON
Vous sentez que je veux faire de Mme d'Argenton le bouc émissaire de l'ancienne loi [la charger de tous les faits reprochés au duc d'Orléans], 252, 128 dans ÉMISSAIRE
Le chancelier fut la victime du duc de Noailles, et le bouc émissaire qui expia les péchés de son ami, 480, 217 dans ÉMISSAIRE
Puisque l'on avait tant fait que de l'emmurailler [le corps de Vendôme à l'Escurial], il y pourrait demeurer, 331, 84 dans EMMURAILLER
La cabale avait emmuselé les plus convaincus de ses crimes ; j'étais peut-être le seul à qui il restât assez de courage pour ne pas tenir la vérité captive, 211, 89 dans EMMUSELER
Ils [maréchal de Boufflers et duc de Gramont] rencontrèrent le maréchal d'Huxelles dans son carrosse, qu'ils arrêtèrent pour lui demander des nouvelles parce qu'il venait du côté de l'émotion, 244, 3 dans ÉMOTION
Pour rendre la guerre plus animée et plus durable, [Louvois] fait brûler Worms, Spire et tout le Palatinat jusqu'aux portes de Mayence dont il fait emparer les troupes du roi, 406, 87 dans EMPARER (S')
Bref, Charost se laissa emparquer et maria le marquis d'Ancenis à la fille d'Entraigue, 221, 241 dans EMPARQUER
L'autre [fils de Turenne] d'un esprit faible, qu'on envoya à Rome, que les jésuites empaumèrent et que le pape fit prêtre, 21, 249 dans EMPAUMER
La reine [d'Espagne] se trouvait sans secours et sans ressource en elle-même, et le temps trop court pour qu'un autre eût le loisir de l'empaumer assez pour la rendre embarrassante pendant le reste de la vie du roi, 81, 54 dans EMPAUMER
Vingt-cinq grenadiers posés à sa porte [de Gyllembourg] eurent ordre d'empêcher que personne pût lui parler, 457, 187 dans EMPÊCHER
La paresse, l'empesé de l'une [la duchesse d'Orléans], la vivacité, la liberté de l'autre [la duchesse de Bourgogne] avaient besoin de tiers qui soutinssent cette liaison dont nous verrons les progrès et les fruits, 206, 27 dans EMPESÉ, ÉE
Je vis sortir M. le duc de Chartres d'une porte de derrière de son appartement, l'air fort empêtré et triste, 2, 43 dans EMPÊTRÉ, ÉE
M. d'Albret, assez gauche et assez empêtré de son naturel, n'osa presque plus se montrer, 59, 243 dans EMPÊTRÉ, ÉE
Le prince d'Orange aima mieux traiter avec un homme droit, franc et libéral, tel qu'était M. de Boufflers, qu'avec l'emphase, les grands airs et la variété du maréchal de Villeroy, 49, 77 dans EMPHASE
[Caretti] C'était un Italien qui gagnait de l'argent en faisant l'empirique, 56, 195 dans EMPIRIQUE
Vous surprîtes d'Antin empochant votre argent de dedans votre chapeau, 197, 137 dans EMPOCHER
On surprenait la princesse d'Harcourt à voler au jeu, elle chantait pouille et empochait, 113, 231 dans EMPOCHER
Le célèbre Vauban emporta que la ville [de Namur] serait attaquée séparément du château, contre le baron de Bressé qui voulait qu'on fît le siége de tous les deux à la fois, 1, 25 dans EMPORTER
Mme la duchesse de Chartres se trouvait tout empruntée à St-Cloud, comme en pays inconnu, 93, 229 dans EMPRUNTÉ, ÉE
[Frère Jacques] Ce n'était ni un moine, ni un ermite, mais un homme bizarrement encapuchonné de gris, 112, 209 dans ENCAPUCHONNÉ, ÉE
La prétention de l'électeur de Brandebourg était plus éloignée, plus enchevêtrée que celle de Mme de Mailly, 184, 181 dans ENCHEVÊTRÉ, ÉE
M. de Lorraine [dans le partage de l'Espagne], d'esclave de la France par l'enclavement de la Lorraine, gagnait de devenir un prince puissant et libre en Italie, 77, 252 dans ENCLAVEMENT
Il [M. le duc] me dit qu'avec un établissement son frère reviendrait ; hé bien, repris-je, voilà donc l'enclouure, 508, 222 dans ENCLOUURE
Le duc de Grammont et sa vilaine épousée encoffrèrent leur belle et magnifique vaisselle, 232, 109 dans ENCOFFRER
Saumery avait toute l'encolure d'un maître à écrire, et toujours mis comme s'il l'eût été, 71, 170 dans ENCOLURE
Je pris la clef du cabinet et puis les lettres d'État et cours encore, 18, 216 dans ENCORE
M. de Beauvillier, dont le rang d'opiner était le pénultième des ministres, suait de l'encre d'entendre Torcy, 305, 226 dans ENCRE
Je vis qu'Argenson ne se dépouillerait pas de cette vieille peau jésuitique que ses fonctions de la police avaient collée et encuirassée en lui, 482, 257 dans ENCUIRASSER
La Feuillade s'arrêta chez l'évêque, frère de feu son père, qui était tombé en enfance, 37, 171 dans ENFANCE
Les la Vrillière espérèrent que c' [la répulsion de la future pour la Vrillière] était une enfance qui passerait, mais ils l'espérèrent vainement, 77, 261 dans ENFANCE
On passait encore les enfances à Mme la duchesse de Bourgogne par la grâce qu'elle y mettait, 294, 6 dans ENFANCE
M. de Nemours fit un enfant à cette fille de Rochon, qu'on appelait Mlle de la Garanche, 57, 205 dans ENFANT
Gamaches n'avait pu se contraindre de reprendre en face et en public les enfantillages qui échappaient à monseigneur le duc de Bourgogne, 214, 139 dans ENFANTILLAGE
Voysin porta ses deux charges, comme on vient de le dire, et le roi eut l'enfantillage de s'amuser à le montrer, 358, 230 dans ENFANTILLAGE
Ils lui montrèrent [au duc du Maine] les enfers ouverts sous ses pieds par le mariage de Mlle de Bourbon [avec le duc de Berry], 267, 101 dans ENFER
M. de Vendôme commença à s'apercevoir que ce feu d'enfer par lequel il avait compté de les écraser [les ennemis] ne leur nuirait guères, 209, 63 dans ENFER
Je demandai à Dumont s'il ne fallait pas être plus fou que les plus enfermés pour concevoir un projet si radicalement insensé, 285, 122 dans ENFERMÉ, ÉE
De là [la constitution Unigenitus] ce peuple entier d'exilés et d'enfermés dans les prisons et beaucoup dans les cachots, et le trouble et la subversion dans les monastères, 405, 224 dans ENFERMÉ, ÉE
Quoique cela [les réunions chez Mlle Choin] fût devenu le secret de la comédie, la même enfermerie, la même cacherie furent toujours de même, 295, 31 dans ENFERMERIE
Laval se garda bien de s'enferrer dans aucune particularité d'occasion ou de date, 463, 29 dans ENFERRER
Cette belle chapelle de Versailles, si mal proportionnée, qui semble un enfeu par le haut et vouloir écraser le château, 197, 131 dans ENFEU
Cette pièce [le lieu du conseil] est la dernière de l'enfilade, 513, 39 dans ENFILADE
Monseigneur se mit à réciter, par amusement, une longue enfilade de noms bizarres d'endroits de la forêt [de Fontainebleau], 209, 65 dans ENFILADE
Macartney, qui lui servait de second [à Mohun], enfila le duc d'Hamilton par derrière et s'enfuit, 334, 138 dans ENFILER
Madame proteste qu'elle n'a jamais rien dit ni fait qui pût déplaire, et enfile des plaintes et des protestations, 94, 236 dans ENFILER
Noailles, Effiat et Canillac avaient enfilé les moeurs faciles du régent à la servitude du parlement, 454, 137 dans ENFILER
Vis-à-vis les pieds du lit une porte, puis un fort grand cabinet qui donnait dans l'appartement de jour de monseigneur le duc de Bourgogne, que cette porte enfilait, 214, 134 dans ENFILER
Mme la duchesse d'Orléans n'aurait ni la grâce ni la force nécessaire pour le lui bien enfoncer [convaincre la duchesse de Bourgogne de l'importance du mariage du duc de Berry avec Mademoiselle], 267, 99 dans ENFONCER
On avait arrêté les princes au moulin de Royenghem Capel, pour voir cependant plus clair à ce combat si bizarre et si désavantageusement enfourné, 210 dans ENFOURNÉ, ÉE
Qui pouvait répondre que Riperda trop enfourné avec lui [Alberoni] n'en ait été la dupe ?, 478, 176 dans ENFOURNÉ, ÉE
Avec un tel général [que Lafeuillade] qui avait mal enfourné, qui manquait de ce que Vauban avait cru nécessaire, ce n'était pas de quoi prendre Turin, 162, 131 dans ENFOURNER
Le peu d'aisance de mon grand-père l'engagea de suivre la mode du temps et de mettre ses deux aînés pages de Louis XIII, 6, 80 dans ENGAGER
Le roi de Danemark s'était engagé à l'empereur de n'employer pas la voie de fait, 79, 29 dans ENGAGER
Ces louanges étaient belles et bonnes, mais je n'étais pas assez sot pour m'en laisser engluer, 466, 117 dans ENGLUER
Montagne n'était rien moins que beau ni jeune, bien fait, mais un peu gras, engoncé et fort rouge, 53, 159 dans ENGONCÉ, ÉE
Une seule affaire ne finissant point, il se faisait un engorgement qui arrêtait et perdait toutes les affaires par des lenteurs qui n'avaient point de fin, 394, 101 dans ENGORGEMENT
L'engouement du duc de Villeroy [pour le titre de maréchal] dura plusieurs années, 5, 68 dans ENGOUEMENT
Mme de Maintenon triompha froidement d'elle [Madame], la laissant s'engouer de parler, de pleurer et de lui prendre les mains, 94, 238 dans ENGOUER
Nous manquions tout à fait de fourrages, fort engouffrés entre les deux camps et acculés au Rhin, 29, 83 dans ENGOUFFRÉ, ÉE
On était enlevé des grâces de sa conversation [de Mlle Rose], 87, 131 dans ENLEVÉ, ÉE
Madame de Fontevrault parlait à enlever, quand elle traitait de quelque matière, 411, 157 dans ENLEVER
M. de Brissac avait infiniment d'esprit, avec une figure de plat apothicaire, grosset, basset et fort enluminé, 64, 56 dans ENLUMINÉ, ÉE
La journée [du mariage du duc de Bourgogne] se passa assez ennuyeusement, 51, 107 dans ENNUYEUSEMENT
Toute sa personne [de Barbezieux], ses manières et son énonciation aisée avaient la force de l'éloquence, 85, 103 dans ÉNONCIATION
Qu'il [le duc de Bourgogne] se souvînt qu'il n'était venu à l'armée qu'à condition de lui obéir [à Vendôme] ; ces paroles énormes firent frémir d'indignation tout ce qui l'entendit, 203, 212 dans ÉNORME
Chamillart était leur instrument aveugle [du parti de Mlle Choin], sans pouvoir être, je ne dis pas arrêté, mais enrayé le moins du monde par les ducs de Chevreuse et de Beauvillier, 204, 222 dans ENRAYER
Mme de Saint-Simon, tout dévotement, enrayait tant qu'elle pouvait ces propos étranges [de la duchesse d'Orléans et de moi sur la mort de Monseigneur], mais l'enrayure cassait, 292, 229 dans ENRAYURE
La manifestation ou installation des pairs dans leurs offices est ce qui a fixé leur ancienneté avant qu'il y eût érection, enregistrement, tribunal enregistrant, 300, 137 dans ENREGISTRER
Excepté les enrôlés avec M. du Maine, le reste du monde fut étrangement mécontent, 464, 46 dans ENRÔLÉ, LÉE
La Loire se déborda, inonda et ensabla beaucoup de pays, 183, 202 dans ENSABLER
Rien n'est pareil aux cajoleries dont elle [la duchesse de Bourgogne ] sut bientôt ensorceler Mme de Maintenon, 41, 255 dans ENSORCELER
Je disais au Régent des raisons dont il sentait toute la force, mais son ensorcellement pour l'abbé Dubois était encore plus fort, 467, 251 dans ENSORCELLEMENT
Il [le maréchal ferrant qui avait eu des révélations] ne se laissait point entamer sur les audiences qu'il avait eues du roi, 68, 124 dans ENTAMER
C'était [M. l'évêque d'Orléans] un homme de moyenne taille, gros, court, entassé, le visage rouge et démêlé, 32, 115 dans ENTASSÉ, ÉE
C'est [Montbron] le dernier de ces faux entés sur Montbron, c'est-à-dire son père qui lui survécut, 3, 359 dans ENTÉ, ÉE
La maréchale de Lorge aimait trop sa fille pour entendre à un mariage qui ne la pouvait rendre heureuse, 28, 70 dans ENTENDRE
Tout Paris, vêtu d'enterrement, ainsi que tout Marly, remplissait les salons et la chambre du roi, 296, 52 dans ENTERREMENT
Le marquis de Mirepoix s'amouracha de la fille d'un cabaret en Allemagne, et s'enterra si bien avec elle qu'on ne l'a pas vu depuis, 69, 127 dans ENTERRER
Un homme d'une réputation peu entière, 469, 202 dans ENTIER, IÈRE
Pelletier de Sousi, conseiller d'État, avait reçu une entorse de la probité de son frère, 69, 136 dans ENTORSE
Elle [Mme d'Alègre] épuisa tous les entours et les environs, avec une patience de ma part inexprimable, 475, 98 dans ENTOUR
Monseigneur, pour d'autres temps, leur était assuré [aux bâtards] par ses entours, 190, 60 dans ENTOUR
Avec de tels entours, il fallait toute l'amitié du roi pour soutenir Chamillart, 70, 150 dans ENTOUR
Le duc du Maine sentit que sa mère ne lui serait qu'un poids fort entravant, 413, 189 dans ENTRAVANT, ANTE
Il fallait aller aux ennemis par entre les deux villages, 12, 135 dans ENTRE
Le marquis [de Villena] s'y étant présenté [à la porte du roi d'Espagne], un des valets l'entre-bâilla et lui dit qu'il lui était défendu de le laisser entrer, 475, 125 dans ENTRE-BÂILLER
[L'adroite Chausseraye dit au roi] qu'elle ne se souciait pas plus d'un des deux partis que de l'autre ; qu'elle n'était touchée que de sa santé, de sa tranquillité, qu'il ne conserverait jamais qu'en les laissant entre-battre tant qu'ils voudraient, 444, 194 dans ENTRE-BATTRE (S')
Il faut un certain nombre de personnes pour expédier promptement les affaires et s'entr'éclaircir les uns les autres, 465, 58 dans ENTR'ÉCLAIRCIR (S')
Il fallait se mettre avec l'Espagne sur un pied d'assez de confiance pour s'entre-communiquer toutes ces diverses tentatives, 437, 83 dans ENTRE-COMMUNIQUER (S')
Il fallait former un rang intermédiaire [pour les princes légitimés] qui ne blessât pas les princes du sang et qui les engageât à les maintenir dans tous les temps, par l'intérêt de se conserver un entre-deux entre eux et les pairs, 20, 235 dans ENTRE-DEUX
Mme la duchesse d'Orléans ne pouvait souffrir que ses enfants ne fussent que princes du sang, et voulait imaginer un entre-deux, avec un nom d'arrière-petit-fils de France, 227, 40 dans ENTRE-DEUX
Le P. le Tellier, Mme de Maintenon, et une douzaine d'entrées, maîtres ou valets, y reçurent ou y suivirent le saint sacrement [à la mort du roi], 405, 42 dans ENTRÉE
Le même [seigneur qui avait les entrées] lui donnait [au roi] sa robe de chambre, et cependant les secondes entrées ou brevets d'affaires entraient, 417, 5 dans ENTRÉE
Je trouvai une petite tracasserie domestique que je ne dédaignerai pas de mettre ici, comme l'entrée à des choses plus considérables, 51, 101 dans ENTRÉE
Madame arriva, à qui d'entrée le roi dit qu'il comptait bien qu'elle ne voudrait pas s'opposer à une affaire que Monsieur désirait, 2, 45 dans ENTRÉE
M. Fayou, d'entrée et faute d'expérience, pourra faire des fautes, il les corrigera bientôt à force d'esprit et de réflexion, 232, 97 dans ENTRÉE
Le comte de Roucy avait, avec toute sa bêtise, un entregent de cour que l'usage du grand monde lui avait donné, 39, 199 dans ENTREGENT
D'Antin et Mme la duchesse se défiaient fort des deux Lorrains, avec l'extérieur le plus intime, en attendant qu'ils s'entr'égorgeassent pour la possession de Monseigneur, 238, 169 dans ENTR'ÉGORGER (S')
Vers l'entremets, comme il [Monsieur] versait d'un vin de liqueur à Mme de Bouillon, on s'aperçut qu'il balbutiait, 93, 222 dans ENTREMETS
Le P. Tellier se servit de cet entre-temps pour faire écrire au roi par tous les évêques, 315, 108 dans ENTRE-TEMPS
Cet entre-temps [l'entrée du roi dans son cabinet après sa prière] était celui des audiences, quand le roi en accordait, 417, 6 dans ENTRE-TEMPS
Je fus surpris de voir Mme la Dauphine, avec qui je n'avais aucune privance, m'environner, me rencoigner en riant avec cinq ou six dames de sa cour, t. IX, p. 274, éd. Chéruel. dans ENVIRONNER
Montchevreuil était un fort honnête homme, modeste, brave, mais des plus épais, 4, 64 dans ÉPAIS, AISSE
Il [le duc de Beauvillier] nous conta que tout le dessus de la cassette, et assez épaissement, s'était trouvé rempli d'un fatras de toutes sortes de mémoires, 325, 251 dans ÉPAISSEMENT
On s'épanouissait déjà des succès de Vendôme comme d'une communication sûre et établie, 120, 65 dans ÉPANOUIR
Après ce qui a été éparsement expliqué sur Monseigneur, on a vu par avance quelle sorte de sensation fit la perte de ce prince, 295, 28 dans ÉPARSEMENT
Ces messieurs [du parlement] sont l'image de la justice ; les images portées ou menées en procession précèdent le roi ; encore un tour d'épaule et ils prétendront le précéder, 445, 209 dans ÉPAULE
Dans le dessein de se faire un épaulement contre le cardinal [de Noailles], il [l'archevêque d'Arles] se jeta plus que jamais aux jésuites, 281, 66 dans ÉPAULEMENT
La Feuillade, avec sa fausseté, son masque de philosophie, son épicurienne morale, sa bassesse pour la faveur, n'avait pas deviné que M. le duc d'Orléans deviendrait le maître, 433, 11 dans ÉPICURIEN
D'Aguesseau.... avait une conscience tendre, épineuse, qui émoussait son savoir, t. v, p. 286, édit. Chéruel. dans ÉPINEUX, EUSE
Il [Nesmond] vivait fort honorablement, mais sans délicatesse, fort épiscopalement, avec modestie et avec économie, 387, 231 dans ÉPISCOPALEMENT
De croire qu'entre Alberoni et Chamillart il n'y ait point quelque épisode de Flandre, je pense que ce serait fort se tromper, 208, 43 dans ÉPISODE
Il ne s'agissait [pour les présidents] que de prendre leurs grandes robes rouges avec leurs épitoges et leur mortier à la main, 343, 243 dans ÉPITOGE
Depuis la mort du roi, l'ancienne cour se trouvait éparpillée ; Dangeau, retiré chez lui, ne voyait plus que des restes d'épluchures, 464, 39 dans ÉPLUCHURE
L'éponge était passée [sur la conduite de Vendôme à Audenarde], l'oisiveté réelle de Mons en Puelle, ignorée, 209, 67 dans ÉPONGE
Belzunce, illustre par les prodiges qu'il fit dans le temps de la peste, et après par le refus de l'évêché de Laon pour ne pas quitter sa première épouse [Marseille son premier diocèse], 224, 9 dans ÉPOUX, OUSE
Sa vertu, sa douceur, sa politesse, tout m'avait épris de lui, dans GODEFROY, Gloss. de Corn. dans ÉPRENDRE (S')
M. de Chevreuse, toujours équanime, toujours espérant, toujours voyant tout en blanc, 322, 209 dans ÉQUANIME
Sa mère [du duc de Noailles] avait su profiter de la douceur et de l'équanimité du duc de Chevreuse, 318, 150 dans ÉQUANIMITÉ
Ce qui était leur crime en France [des religieuses de Port-Royal], digne d'éradication et des dernières peines personnelles, parut fort innocent à Rome, 250, 83 dans ÉRADICATION
Mme Panache était une petite et fort vieille créature avec des lippes et des yeux éraillés, 44, 8 dans ÉRAILLÉ, ÉE
Montjeu avait la protection de M. Fouquet.... la chute de M. Fouquet l'éreinta, 14, 134 dans ÉREINTER
Le chancelier demeura mal avec Mme de Maintenon, qui peu à peu avec les jésuites l'éreintèrent auprès du roi, 114, 246 dans ÉREINTER
Le P. le Vassor attrapa les poules [des moines], leur coupa le bec et les ergots avec un couperet et les jeta aux moines par-dessus la haie, 79, 27 dans ERGOT
Bissy dans les mêmes errements [ayant les mêmes intentions] le soutenait [Godet] de toutes ses forces naissantes, 415, 225 dans ERREMENTS
M. de Beauvillier fut des premiers favorisé de ces dîners [où venait Mme de Maintenon], jusqu'à ce que Godet en renversa les escabelles, et arrêta tout court les progrès de Fénelon qui s'était fait leur docteur, 414, 194 dans ESCABELLE
On n'y apprend [à l'école des mousquetaires] que l'exercice et à escadronner, 471, 236 dans ESCADRONNER
Louis XIII mena lui-même [à Suze] ses troupes aux retranchements et les escalada à leur tête, l'épée à la main et poussé par les épaules pour escalader sur les roches et sur les tonneaux et sur les parapets, 8, 96 dans ESCALADER
Monsieur que voilà vous a escamoté 50 pistoles et la montre, 137, 152 dans ESCAMOTER
Ce vilain et dangereux escargot [l'abbé de Vaubrun aux jambes tortues] se produisit à la cour et chercha à s'y accrocher, 78, 4 dans ESCARGOT
Je travaillerais en vain tant que le chancelier s'escarmoucherait avec le duc sans cesse au conseil, 305, 246 dans ESCARMOUCHER
À l'endroit où les montagnes s'escarpent et se couvrent, il y avait un grand espace de terrain à passer, 40, 212 dans ESCARPER
Ceux que l'abbé de Polignac avait engagés par là [par promesses] voulaient voir des espèces à bon escient, 48, 66 dans ESCIENT
C'est ainsi qu'on escobardait les survivances depuis que le roi n'en voulait plus donner que des charges de secrétaire d'État, 353, 147 dans ESCOBARDER
L'armée ne fut point troublée par cette escopetterie, et passa la nuit auprès de nos deux brigades, 47, 52 dans ESCOPETTERIE
Je retournai chez moi prendre haleine, et, comme on dit, son escousse, tandis qu'on attelait mon carrosse, 404, 33 dans ESCOUSSE
Le prince d'Harcourt était grand menteur, grand dépensier en tout, grand escroc avec effronterie, 113, 229 dans ESCROC
Ce petit conciliabule [de M. du Maine, Villeroy et d'Effiat] dura quelque espace, pendant lequel M. le duc vint me parler, 513, 43 dans ESPACE
Louis de Bade avait jeté un pont de bateaux sur le Rhin à Hagenbach, et de là s'était espacé en Alsace par corps séparés, 23, 6 dans ESPACER
Au sortir du salut, Brissac lui conta [au roi] ce qu'il avait fait, non sans s'espacer sur la piété des dames de la cour, 194, 90 dans ESPACER
M. du Maine voulut se marier ; le roi l'en détournait et lui disait que ce n'était point à des espèces comme lui à faire lignée, 4, 61 dans ESPÈCE
Le roi ne feignit pas de dire que ces espèces-là [en parlant du duc du Maine] ne devaient jamais se marier, 361, 22 dans ESPÈCE
Une fortune commença cette année à poindre grandement et peu espérable alors, montée ensuite au comble [Bellisle], 230, 83 dans ESPÉRABLE
J'avais espéré que Monseigneur achèverait la campagne, 2, 38 dans ESPÉRER
Mme des Ursins, embarrassée de l'éclat de la retraite des deux cardinaux, fit une vraie espièglerie ; ce fut une nouvelle feinte, 126, 139 dans ESPIÈGLERIE
Sa femme [à d'Heudicourt] avec tout son esprit craignait les esprits jusqu'à avoir des femmes à gages pour la veiller toutes les nuits, 218, 183 dans ESPRIT
Le duc de Charost fut attrapé par une madame Martel, vieille bourgeoise de Paris, qui était un esprit et qui voyait assez bonne compagnie, 221, 241 dans ESPRIT
Le vieux Caderousse avait fait l'esprit et l'important, puis le dévot, 383, 169 dans ESPRIT
M. d'Amiens dit au P. de la Chaise qu'il n'avait acheté une charge d'aumônier que dans l'esprit de se faire évêque, 46, 25 dans ESPRIT
La Berchère, dont le fils guère plus esprité, mais fort riche...., t. XVII, p. 214 dans ESPRITÉ, ÉE
Le duc d'Anjou [devenu roi d'Espagne] avait une soucoupe et un verre couvert, et l'essai comme pour le roi, 83, 82 dans ESSAI
Avec un établissement considérable, je me trouvai fort esseulé, 15, 167 dans ESSEULÉ, ÉE
D'Huxelles bas, souple, flatteur auprès des gens dont il croyait avoir à espérer, dominant sur tout le reste, ce qui mêlait ses compagnies et les esseulait assez souvent, 116, 7 dans ESSEULER
Les ennemis s'emparèrent des forts qu'on avait faits à Vigo et des batteries qui en défendaient l'entrée, forcèrent l'estacade qu'on y avait faite, 109, 171 dans ESTACADE
Alberoni menaçait la maison Albani d'une estafilade que le roi d'Espagne pourrait aisément lui donner, 503, 94 dans ESTAFILADE
La Roche suivit le roi d'Espagne, fut son premier valet de chambre et eut son estampille [sceau d'acier sur lequel est gravée la signature du roi] 25 ans jusqu'à sa mort, 85, 115 dans ESTAMPILLE
Le tailleur [un homme dont on avait démoli la maison pendant son absence] les suit [les arbres] à l'estime, puis croise et ne trouve plus sa maison, 59, 237 dans ESTIME
Le roi Louis XIII expliqua pendant un quart d'heure l'avis qu'il estimait devoir être suivi, 6, 87 dans ESTIMER
Au bruit des estocades, des passants accoururent et les séparèrent, 14, 161 dans ESTOCADE
Les ducs les laissaient [les nobles inférieurs] s'exhaler et tirer leurs estocades en l'air sans rien dire ni faire, 453, 17 dans ESTOCADE
Lui [La Châtre] toujours à crier : Les voilà, à moi, marche ici ! et choses pareilles, et toujours à estocader et à ferrailler, 216, 165 dans ESTOCADER
M. de la Rochefoucauld lui donna [au premier président] tant de coups d'estramaçon, qu'il vint à bout de ce qu'il desirait, 69, 133 dans ESTRAMAÇON
M. de Noailles fit l'estropié du rhumatisme et le joua longtemps, 29, 78 dans ESTROPIÉ, ÉE
Il y avait loin d'une reine de 41 ans [Anne d'Autriche], fille d'Espagne, qui avait elle-même passé déjà par plus d'une étamine en affaires d'État, à M. le duc d'Orléans qui n'avait que sa naissance, 400, 221 dans ÉTAMINE
MM. de Vendôme et de Vaudemont avaient passé par la même étamine [traitement mercuriel] ; Vendôme y avait laissé presque tout son nez, 178, 120 dans ÉTAMINE
Les ducs de Chevreuse et de Beauvillier étançonnaient leur amitié fugitive [de Chamillart et de Desmarets], et se portaient pour modérateurs entre eux, 221, 251 dans ÉTANÇONNER
Broglio proposa d'obliger toutes les villes qui sont sur le passage ordinaire des troupes, de construire des casernes pour les loger et des magasins fournis pour leur usage, moyennant quoi plus de routes, d'étapiers ni de magasiniers, 483, 264 dans ÉTAPIER
Peut-être, fait comme il était, l'aurait-il [le duc d'Orléans] forcé [le duc du Maine] à jeter l'éteignoir sur le feu qu'il avait allumé, 327, 26 dans ÉTEIGNOIR
Berwick découvrit leur cache de poudre et de munitions [des révoltés des Cévennes], et à la fin éteignit tout à fait ces misérables, 148, 156 dans ÉTEINDRE
Il [M. de Monaco] avait deux gros yeux d'aveugle, éteints, et qui en effet ne distinguaient rien à deux pieds d'eux, 44, 2 dans ÉTEINT, EINTE
Un vif, une sorte d'étincelant autour d'eux les distinguait malgré qu'ils en eussent, t. IX, p. 123, édit. CHÉRUEL. dans ÉTINCELANT, ANTE
La maréchale de Rochefort était d'une autre étoffe [que Mme de Villars] et de la maison de Montmorency, 3, 51 dans ÉTOFFE
Ce fut Chandenier qui fit percer une étoile régulière à mon père qui voulait bâtir, 38, 183 dans ÉTOILE
Quoiqu'avec beaucoup d'étranger dans ses expressions et dans son accent, il [Law] s'exprimait en fort bons termes, 441, 147 dans ÉTRANGER, ÈRE
Ils se séparèrent, Monsieur outré, mais n'osant éclater, et le roi très piqué, mais ne voulant pas étranger Monsieur, 91, 204 dans ÉTRANGER
Courtebonne, au lieu de se laisser étranger et sa femme, sut plaire et en tirer les meilleurs partis, 145, 113 dans ÉTRANGER
Avec une parole lente et désagréable par l'organe qui avait un son étranglé, il [Janson] avait une sagacité qui ajoutait beaucoup à la finesse de son esprit, 344, 11 dans ÉTRANGLÉ, ÉE
Le roi y [à Versailles] bâtit tout l'un après l'autre sans dessein général ; le beau et le vilain furent cousus ensemble, le vaste et l'étranglé, 410, 149 dans ÉTRANGLÉ, ÉE
Novion et M. de Luxembourg crurent pouvoir profiter de l'état, prêt à être jugé, où le procès en était demeuré, et résolurent de l'étrangler à l'improviste, 17, 196 dans ÉTRANGLER
Je n'étais pas à savoir en combien de choses elle [Mlle Choin] entrait, t. VIII, p. 264, édit. CHÉRUEL. dans ÊTRE
Je n'étais pas à dire mon avis avec colère à Mme la duchesse d'Orléans sur sa manière d'être avec Monseigneur, t. VIII, p. 262 dans ÊTRE
C'était [porter le bougeoir du roi] une distinction qui se comptait, tant le roi avait l'art de donner l'être à des riens !, 102, 92 dans ÊTRE
M. d'O fut mis auprès de M. le comte de Toulouse avec le titre de gouverneur et d'administrateur de sa maison ; cela lui donna un être, une grosse subsistance, 39, 201 dans ÊTRE
Vaudemont, sans biens, sans être, sans établissement que ce qu'elle lui donnait, s'était soumis aux ordres de l'Espagne, 96, 17 dans ÊTRE
Depuis ce temps naquit une amitié entre nous qui s'est toujours étrécie, 318, 154 dans ÉTRÉCIR
[La Choin était] toujours le pied à l'étrier pour tous les voyages de Meudon, 295, 30 dans ÉTRIER
Le maréchal de Villeroy, du fond de sa disgrâce, n'avait jamais perdu les étriers chez Mme de Maintenon, 1238, 161 dans ÉTRIER
M. de Cambray paya d'esprit, d'autorités mystiques, de fermeté sur ses étriers, 34, 138 dans ÉTRIER
On pouvait ajouter que ces successions de dignité en collatéral étaient de droit étroit, et qu'il ne pouvait dépendre d'une volonté particulière de faire un homme duc ou de l'empêcher de l'être, 64, 60 dans ÉTROIT, OITE
Je ne pus me refuser cette malice à cet étui de sage de la Grèce et de citoyen romain, 454, 133 dans ÉTUI
On donna à monseigneur force émétique, et sur les deux heures il fit une évacuation prodigieuse haut et bas, 91, 196 dans ÉVACUATION
Noailles ouvrit son sac, de colère, en prit les pièces qu'il mit devant lui, et, tandis qu'il rapportait, me voilà à les feuilleter et à me faire son évangéliste, 440, 129 dans ÉVANGÉLISTE
Il n'est pas croyable ce qu'elle [Mme de Saint-Herem] dépensait à se faire dire des évangiles sur la tête, 97, 26 dans ÉVANGILE
Harlay, à ce qu'il a dit depuis à Valincourt, pensa évanouir, t. 1, p. 396, édit. CHÉRUEL dans ÉVANOUIR (S')
Elle venait lui demander.... de lui éviter une place dont je ne voulais point [pour elle], t. VIII, p. 254, édit. CHÉRUEL dans ÉVITER
Si j'ai trop de suite et de fermeté, je voudrais vous en pouvoir donner mon excédant, 480, 206 dans EXCÉDANT, ANTE
Le peu de discernement qui accompagne toujours une dévotion presque naissante, le faisait excéder [le duc de Bourgogne] dans le contre-pied de ses défauts, t. VIII, p. 207, édit. CHÉRUEL. dans EXCÉDER
Sur madame des Ursins, le cardinal [d'Estrées] était excellent ; il ne finissait point sur elle et avec une liberté qui ne se refusait rien, 370, 156 dans EXCELLENT, ENTE
D'Aguesseau avait excellé dans les premières intendances, 69, 134 dans EXCELLER
Ma mère s'appliquait à m'exciter de me rendre tel que..., I, 20 dans EXCITER
Il [le roi] avait affaire à un homme [Vaudemont] qui savait répondre, s'exclamer, admirer, 177, 100 dans EXCLAMER (S')
Voilà M. de a Rochefoucault à s'exclamer, M. de Bouillon, le duc de Tresmes à répéter à basse note, 195, 100 dans EXCLAMER (S')
On peut juger de la rage de l'oncle [Vaudemont] et des nièces, d'une pareille issue de tant d'habiles excogitations, 178, 133 dans EXCOGITATION
[Le duc de Noailles avait] toutes sortes de ressources dans l'esprit, mais toutes pour le mal, pour les plus profondes horreurs et les noirceurs les plus longuement excogitées, 393, 74 dans EXCOGITÉ, ÉE
Le duc d'Estrées et Mazarin étaient des excréments de la nature humaine, à qui le reste des hommes n'osait parler, 455, 155 dans EXCRÉMENT
Au lieu de s'unir comme frères au pied du trône contre les excrescences qui n'ont et ne prétendent que contre notre ordre, 465, 97 dans EXCRESCENCE
C'était un prélat d'un grand exemple, d'une rare piété, t. XVIII, p. 51, édit. CHÉRUEL. dans EXEMPLE
Je vis sortir M. le duc de Chartres d'une porte de derrière de son appartement, suivi d'un seul exempt des gardes de Monsieur, Il, 13 dans EXEMPT
M. le prince de Conti et son fils s'exhalaient en désespoirs, 11, 128 dans EXHALER
Il fallait aux pairs une exoine, c'est-à-dire une légitime excuse et grave pour se dispenser de s'y trouver [aux assemblées], 371, 170 dans EXOINE
Ces messieurs de l'assemblée envoyèrent après moi MM. de la Trémoille et de Richelieu pour m'aider à exorciser ma mère [lui arracher les lettres d'État], 18, 216 dans EXORCISER
La faveur personnelle du cardinal Fleury a inondé la France non-seulement de proscriptions, mais d'expatriations, 415, 225 dans EXPATRIATION
D'Harcourt tenait tout le monde en expectation, et se présentait avec un poids et une autorité qui ne s'éloignaient pas de l'audace, 259, 218 dans EXPECTATION
Plusieurs étrangers trouvaient ces expectatives de successions si avantageuses à l'Espagne qu'ils croyaient à un manége caché, 490, 121 dans EXPECTATIVE
Le roi consentit à l'expectoration, et dépêcha un courrier à Polignac pour le faire revenir sur-le-champ, 339, 197 dans EXPECTORATION
Le pape fit avertir le roi qu'il allait expectorer Polignac avec les autres et que cela ne se pouvait plus différer, 339, 197 dans EXPECTORER
À la fin mon père envoya chercher ses provisions de grand écuyer ; elles n'étaient pas, disait-on, expédiées, 8, 103 dans EXPÉDIÉ, ÉE
Des paroles aussi expressives de la violence extrême soufferte veulent des pensées aussi claires qu'elles le sont elles-mêmes, 364, 51 dans EXPRESSIF, IVE
M. le cardinal de Noailles chassa de son diocèse Mlle Rose, célèbre béate à extase, 87, 129 dans EXTASE
Je tâchai que la confirmation [des dispositions de Louis XIV pour ses bâtards], puisqu'il en fallait passer par là, fût la plus simple et la plus exténuée qu'il serait possible, 299, 87 dans EXTÉNUÉ, ÉE
Depuis l'affaire du régiment des gardes, il n'y avait plus guère que de l'extérieur entre eux [la maréchale de Boufflers et le Régent], 475, 84 dans EXTÉRIEUR, EURE
La Tourane et Sauvion, trésoriers de l'extraordinaire des guerres, culbutèrent et firent banqueroute, 92, 214 dans EXTRAORDINAIRE
Chamillart chassa d'autorité, pour friponnerie, un principal commis de l'extraordinaire de la guerre, résidant en Flandre, 199, 147 dans EXTRAORDINAIRE
Villars avait trouvé les plus singulières ressources pour soi dans la funeste perte d'une bataille [Malplaquet] follement donnée et extravagamment rangée, 259, 219 dans EXTRAVAGAMMENT
La nouvelle de l'acceptation du testament [de Philippe IV] avait causé à Madrid la plus extrême joie, 83, 89 dans EXTRÊME
La duchesse de Charost mourut sans avoir pu être remuée de son lit, entendre ou dire plus de deux mots de suite, toujours à l'extrême-onction, après cette fatigue, 336, 167 dans EXTRÊME-ONCTION
Le chancelier et Law se rendirent de bonne heure à la Roquette ; la séance y fut longue et appliquée de tous côtés ; mais elle fut l'extrême-onction [la perte] des deux amis [Noailles et d'Aguesseau], 79, 192 dans EXTRÊME-ONCTION
Nos voisins exultaient de nous voir ainsi nous affaiblir et nous détruire nous-mêmes, 413, 183 dans EXULTER
J'ai parlé de la déroute [banqueroute] de la Touane et de Sauvion et que le roi fit face pour eux afin de soutenir son crédit, 99, 53 dans FACE
Ils [Charles IV de Lorraine et Béatrix de Cusance] continuèrent de vivre ensemble à la face du monde, comme étant effectivement mariés, 52, 117 dans FACE
M. du Maine raconta le soir chez lui, avec ce facétieux et cet air de fine plaisanterie qu'il possédait si bien, l'empire que ce malotru [qui donne un élixir au roi] avait pris sur la médecine, 416, 247 dans FACÉTIEUX, EUSE
Je fus fâché de [la mort de] l'abbé d'Estrées qui était de mes amis, 482, 261 dans FÂCHÉ, ÉE
Avec ce surcroît de princes vrais et faux dont son fils [à Mme d'Espinoy] était environné de si près, bien leur fâchait de ne l'être pas aussi, 59, 246 dans FÂCHER
Cavoie allait souvent dîner avec bonne compagnie, et la plupart gens de faciende et de manége, 114, 267 dans FACIENDE
Fénelon ne pouvait me connaître que par autrui ; et, à la façon dont j'étais avec les deux ducs, et à ce que je voyais librement de cette faciende à Vaucresson, il ne lui pouvait être revenu rien qui lui inspirât cette frayeur, 365, 78 dans FACIENDE
Je fus d'autant plus obligé à Marin que je ne le connaissais en façon du monde, I, 29 dans FAÇON
Rupelmonde, après avoir travaillé de sa main aux forges de la véritable dame de Rupelmonde, en était devenu facteur, puis maître, 145, 110 dans FACTEUR
Racine prêta sa belle plume pour polir le factum de M. de Luxembourg, et réparer la sécheresse de la matière par un style agréable, 17, 200 dans FACTUM
C'était un grand homme [Pussort] sec, de dur et difficile accès, un fagot d'épines, 43, 259 dans FAGOT
La Briffe sentit son faible à l'égard du premier président en tout genre, 17, 202 dans FAIBLE
Avantages qui eussent mis la confusion dans l'État s'ils eussent été prodigués à un homme moins failli de coeur et de courage, 236, 14 dans FAILLI, IE
Mme du Maine fit un mariage de la faim et de la soif, ce fut celui de Mlle de Lusson avec le duc d'Albermale.... il n'avait rien vaillant, 78, 9 dans FAIM
C'est, sire, mon extrême et respectueuse tendresse pour votre personne.... qui, plus que tout, me fait du désir [m'inspire le désir] de me rapprocher de votre majesté, t. VIII, p. 242, édit. CHÉRUEL. dans FAIRE
Le duc de Gesvres voulut faire le gaillard au souper de la noce ; il en fut puni ; il fit partout dans le lit, 115, 258 dans FAIRE
Le maréchal de Lorge, qui voulait faire, qui en sentait les moyens, ne cessait de proposer le siége de Mayence, 37, 168 dans FAIRE
[Le duc de Duras] c'était un fort honnête homme et fort aimé, brave, doux, voulant faire, mais sans aucun esprit, 50, 86 dans FAIRE
Il [le duc de Bourgogne] salua Mme de Maintenon qui lui fit fort bien, 214, 136 dans FAIRE
Le roi était accoutumé au visage de Mme de Saint-Simon par les Marly et par la voir souvent à la suite de Mme la duchesse de Bourgogne, choses d'habitude qui lui faisaient infiniment, 274, 202 dans FAIRE
La maréchale de Rochefort, qui croyait honorer fort sa place de dame d'honneur de Mme la duchesse d'Orléans, la désolait de plaintes et de reproches ; et, puisque je voyais la chose devenir un faire le faut...., 273, 196 dans FAIRE LE FAUT
Je puis dire que mon père fut l'homme le plus obligeant, le mieux faisant et le plus généreux qui ait paru à la cour, 6, 84 dans FAISANT, ANTE
Une duchesse de Berry était faite pour lui céder ses dames [à la duchesse de Bourgogne], quand il lui plairait de les vouloir prendre, 269, 136 dans FAIT, AITE
On n'a jamais pris le deuil des enfants de la reine quand ils n'avaient pas sept ans faits, 299, 73 dans FAIT, AITE
Une femme si connue du roi [la maréchale de Rochefort] et si fort à toutes mains, était son vrai fait pour mettre auprès de Mme la duchesse de Chartres, 3, 53 dans FAIT
Le fils de la Feuillade se lassa de faire allumer tous les soirs les falots des quatre coins de cette place [des Victoires], 69, 130 dans FALOT
Brancas, pauvre de lui-même et panier percé d'ailleurs, était un famélique qu'on ne pouvait rassasier, 428, 199 dans FAMÉLIQUE
Madame de Maintenon se produisit fort peu au camp [de Compiègne], toujours dans son carrosse avec trois ou quatre familières, 10, 13 dans FAMILIER, IÈRE
Montrevel ne trouva pas les fanatiques si aisés à reduire qu'il l'avait cru ; on leur avait donné ce nom, parce que chaque troupe de ces protestants révoltés avait avec eux quelque prétendu prophète ou prophétesse, 117, 27 dans FANATIQUE
Villars n'avait cessé d'écrire au roi sur les fautes d'Hochstedt, de déplorer de s'être trouvé éloigné des armées, en un mot de fanfaronner avec une effronterie qui ne lui avait jamais manqué, 143, 85 dans FANFARONNER
Il nous fallut repasser le Rhin sur le pont de Strasbourg à travers des eaux et des fanges inconcevables, 47, 55 dans FANGE
C'est quelquefois une farce de voir les caresses qu'elle [Mlle de Coëtlogon] lui fait [à Cavoie] devant le monde, 34, 142 dans FARCE
Des parlements farcis d'enfants de gens d'affaires, de sots du bel air ou d'ignorants pédants, 409, 116 dans FARCI, IE
L'empereur cherchait de tous côtés à acheter des troupes, il en farcissait le Tyrol, 85, 101 dans FARCIR
Il [Lassay] n'y fut [à la cour] jamais que des faubourgs, 33, 132 dans FAUBOURG
On a vu la passion du roi et de la reine d'Espagne de venir régner en France, s'il arrivait faute de roi, 480, 201 dans FAUTE
Louis XIV, lassé de voltiger et de cueillir des faveurs passagères, se fixa enfin à la Vallière, 411, 155 dans FAVEUR
La femme de Montchevreuil était une grande créature à qui il ne manquait que la baguette pour être une parfaite fée, 4, 64 dans FÉE
Nesmond ne feignit pas de dire qu'il se croirait coupable de la prévarication la plus criminelle, s'il dissimulait que le pain de la parole manquait au peuple, 302, 205 dans FEINDRE
Albano eut vraiment peine et sans feintise à se résoudre d'accepter le pontificat, 84, 92 dans FEINTISE
Cette opinion de la place qu'elle [Mme de Saint-Simon] allait remplir se trouva répandue parmi le peuple femelle de la cour, 272, 177 dans FEMELLE
Les duchés d'Albret et de Château-Thierry ne sont point femelles dans leur première érection, 19, 226 dans FEMELLE
J'agissais donc ainsi par les fentes [d'une manière détournée], ne pouvant mieux, 173, 55 dans FENTE
À cet éclat [refus de prêter foi et hommage], le duc de Rohan saisit féodalement la terre de Guéméné, qui est de 15000 livres de rente, 166, 217 dans FÉODALEMENT
C'est le fer chaud du pont Neuf, à ce que je vois, et, pour avoir M. le duc, il faudra deux choses : lui donner l'éducation du roi, et un établissement à son frère, 509, 245 dans FER
Le bon père [Tellier] piqua et tourna si bien le roi que les fers furent mis au feu pour leur destruction [des filles de Port-Royal], 250, 82 dans FER
Je le tins longtemps entre deux fers, et je fis exprès monter cette impatience jusqu'à la dernière frayeur, 311, 62 dans FER
Ce que j'en crus après.... c'est que la chose était revenue entre deux fers, t. VIII, p. 151, éd. Chéruel. dans FER
Puisqu'il était fermé à ne point parler au roi, t. VIII, p. 239, édit. Chéruel. dans FERMÉ, ÉE
M. de Beauvilliers ne trouva jamais mieux [que Torcy] à mettre en sa place, et il se ferma à l'y laisser, 305, 229 dans FERMER
Le roi s'était fermé à n'accorder plus de survivances, 6, 78 dans FERMER
Lui [la Châtre] toujours à crier : les voilà, à moi ! marche ici ! et choses pareilles, et toujours à estocader et à ferrailler, 216, 165 dans FERRAILLER
Il eût fallu trouver [dans le parlement] des gueules bien fortes et bien ferrées pour vouloir opiner haut contre les formes en face du roi, 512, 18 dans FERRÉ, ÉE
Grâce aux alambics, au laboratoire et à la gueule ferrée des imposteurs, M. le duc d'Orléans ne laissa pas d'être heureux que Mme sa femme, qui eut une très violente colique, s'en tira heureusement, 240, 204 dans FERRÉ, ÉE
Le parlement voulut humilier d'Argenson et donner au régent une dure et honteuse férule, 450, 32 dans FÉRULE
Les armées ne manquent pas de gens qui aiment à se faire de fête et à s'empresser, 313, 95 dans FÊTE
Le mariage de M. de Lorraine ne leur donnait rien de plus [à la maison de Lorraine] et ne leur faisait pas d'un fétu, 64, 72 dans FÉTU
D'Orieu et quelques magistrats très riches, nos créanciers, avaient voulu mettre le feu à nos affaires, 18, 215 dans FEU
M. de Valentinois n'avait ni feu ni lieu que chez son beau-père, 33, 129 dans FEU
Lui [M. de Beauvillier] et M. de Chevreuse auraient voulu leur ôter [aux jésuites] la feuille et le confessionnal des rois, 365, 77 dans FEUILLE
À l'égard de Mme de Maintenon, elle [Mme de Soubise] sentait bien qu'elle lui donnait des fiches pour de l'argent comptant qu'elle en retirait, 97, 108 dans FICHE
À qui ne le connaissait pas [Chevreuse] familièrement, il avait un extérieur droit, fiché, composé, propre, qui tirait sur le pédant, 336, 159 dans FICHÉ, ÉE
Ces Longueil sortaient récemment d'un huissier fieffé du village de Longueil en Normandie, 376, 87 dans FIEFFÉ, ÉE
Ce n'eût pas été au comte de Melford qu'on se fût fié d'un dessein de cette importance, 87, 137 dans FIER
M. le prince se mit à rechercher Rose, qui se tint longtemps sur son fier, 85, 110 dans FIER, IÈRE
Moitié figue, moitié raisin, avec la fraude en croupe, elle [Mme de Chevreuse] arracha le tabouret pour la princesse de Guémenée, 58, 217 dans FIGUE
Je lui expliquai [au chancelier] le fond, la raison, l'esprit de cette grande cérémonie [le sacre], par l'histoire, et tout ce qu'elle a de figuratif, 299, 97 dans FIGURATIF, IVE
Hercule susdit, duc de Montbazon, homme de tête et d'esprit qui figura fort, 57, 211 dans FIGURER
Mme de Montespan avait renvoyé au roi, depuis quelque temps, un parfaitement beau fil de perles qu'elle en avait eu, 75, 222 dans FIL
La princesse des Ursins ignorerait la plupart des choses et ne serait au fil de rien, 122, 94 dans FIL
C'était [la princesse d'Harcourt] une grande et grosse créature, avec de grosses vilaines lippes et des cheveux de filasse, 113, 230 dans FILASSE
Roquelaure, étonné de la sortie [de M. de Vendôme], fila doux, et lui dit qu'il ne croyait pas le fâcher, 27, 53 dans FILER
Monsieur fila doux et tâcha d'obtenir de la complaisance ce qu'il n'osait imposer par voie d'autorité, 62, 37 dans FILER
Mme de Maintenon ne tenait plus à M. de Beauvillier que par un filet d'ancienne estime, 56, 183 dans FILET
Pontchartrain tenait encore à un filet par le vain titre de sa charge, 425, 136 dans FILET
Montbron portait de Montberon brisé d'un filet en barre, 191, 59 dans FILET
Mlle de Lutzbourg, n'ayant rien vaillant que beaucoup d'esprit et d'adresse, voulut faire une fin comme les cochers, et fit si bien qu'elle l'épousa [des Alleurs], 50, 94 dans FIN
Phelippeaux, qui avait le nez fin, en avertit longtemps [de l'infidélité du duc de Savoie], sans qu'on voulût le croire, 122, 90 dans FIN, FINE
Rouillé remit à Desmarets sa place de directeur des finances en lui remboursant 800 000 livres qu'il avait financées pour cette charge, 124, 109 dans FINANCER
Desmarets ne savait plus de quel bois faire flèche ; tout manquait et tout était épuisé, 196, 127 dans FLÈCHE
Le grand prieur dit à Roquelaure des choses aussi fâcheuses que celles qu'il venait d'essuyer de son frère, et ce sans altérer un flegme fort à contre-temps, XXVII, 54 dans FLEGME
Des bancs fleurdelisés pour tout ce qui avait séance, 343, 239 dans FLEURDELISÉ, ÉE
Le liant du duc de Chevreuse, ses vues fleuries, quoique sujettes à se perdre, furent des qualités faites exprès pour plaire à ce jeune prince [le duc de Bourgogne], 302, 188 dans FLEURI, IE
D'Harcourt, malgré ce flux de bouche, ne laissait pas d'être de bonne compagnie, 95, 9 dans FLUX
Courtin n'en fit pas à deux fois, il rendit du sien ce qu'il crut avoir imposé de trop à chaque paroisse, 42, 237 dans FOIS
L'amour extrême de sa maison, l'aversion de sa rivale [la France], ses affections les plus chères [de Philippe IV d'Espagne], les plus fomentées, il n'en fallut pas moins pour le jeter dans une incertitude assez grande, 81, 56 dans FOMENTÉ, ÉE
M. de Chevreuse était toujours en garde contre eux [les jésuites], comme plus foncier que M. de Beauvilliers, moins livré aux entreprises de Rome, 305, 227 dans FONCIER, IÈRE
Albergotti était un homme très dangereux et foncièrement malhonnête homme, 146, 129 dans FONCIÈREMENT
Mme de Maintenon, à qui il [Harlay, archevêque de Paris] avait déjà déplu, l'avait coulé à fond, 32, 112 dans FOND
Coulons à fond les prélats [achevons de parler des prélats] : M. de Troyes surprit le monde par sa belle et courageuse retraite, 46, 31 dans FOND
Un employé aux mines de diamants du grand Mogol trouva le moyen de s'en fourrer un dans le fondement, 466, 126 dans FONDEMENT
Buvons ensemble, voilà comme je sais me venger ; à ces mots [de M. de Chaulnes], l'autre [Harlay] pensa fondre, 42, 241 dans FONDRE
L'excès du mauvais temps qui ne cessait point avait rendu tout fondrière, 1, 29 dans FONDRIÈRE
Là, fondue en larmes, Mme de Pontchartrain reconnut tous les torts de son mari, 141, 64 dans FONDU, UE
Ce dernier obstacle [l'attachement de Philippe IV d'Espagne à l'Autriche], ils ne crurent personne en état de le lever que le cardinal Porto Carrero par le for de la conscience, 81, 52 dans FOR
Mme de Valentinois accusa son beau-père non-seulement de lui en avoir conté, mais de l'avoir voulu forcer, 44, 2 dans FORCER
Forcer d'argent, payer une grosse somme : Dubois pensait déjà au cardinalat, et au besoin qu'il aurait de forcer d'argent à Rome, 480, 209 dans FORCER
Conquêtes [des Français] qu'on ne pouvait se proposer de conserver que pour anéantir à forfait la marine d'Espagne en brûlant ses vaisseaux dans ses ports et ses chantiers, 505, 147 dans FORFAIT
Le duc de Noailles était mal avec M. et Mme la duchesse de Bourgogne, et, par même forfaiture, en abomination à la cour d'Espagne, 404, 17 dans FORFAITURE
Je l'accablai donc à cent reprises, dans la séance, de mes regards assenés et forlongés avec persévérance, t. XVI, p. 469, édit. CHÉRUEL. dans FORLONGÉ, ÉE
La chasse tourna du côté de Dourdan, et se forlongea si bien que le roi s'en revint extrêmement tard, 151, 198 dans FORLONGER
Le colloque d'Effiat et des siens me parut se forlonger, et je m'en allai vers eux, 514, 72 dans FORLONGER
Les ducs devaient avoir [au convoi du prince de Conti] des fauteuils en tout pareils à ceux des princes du sang ; M. le duc, toujours entreprenant, les avait tous supprimés : il ne s'en trouva que trois pour les trois princes du deuil, et une forme joignant le dernier fauteuil et plusieurs autres formes de suite, 220, 227 dans FORME
Le p. Tellier était à Marly comme tous les vendredis ; et, de grande fortune, d'Antin était allé faire une course à Paris, 268, 126 dans FORTUNE
Moreau avait été galant ; il eut des fortunes distinguées et quantité que sa figure et sa discrétion lui procurèrent, 189, 20 dans FORTUNE
Mme de Caylus se laissa aller à des rendez-vous en bonne fortune avec Mme de Maintenon à Versailles ou à Saint-Cyr, 168, 267 dans FORTUNE
M. le prince avait envoyé proposer à ce père [de la Tour] de le venir voir en bonne fortune la nuit et travesti, 225, 19 dans FORTUNE
Rosen, étranger et soldat de fortune jusqu'à avoir tiré au billet pour maraude, 25, 32 dans FORTUNE
Oh ! le bon billet, s'écriait-elle [Ninon], qu'a la Chatre ! son fortuné à la fin lui demanda ce que cela voulait dire, 151, 203 dans FORTUNÉ, ÉE
Albéroni, ayant entendu toutes les conditions du projet, le traita de fou et de chimérique, 490, 137 dans FOU ou FOL, FOLLE
Il [le cardinal de Bouillon] venait d'éprouver un coup de fouet plus personnel, mais qui lui fut peut-être moins sensible, 78, 3 dans FOUET
La hauteur des bords du Rhin, très supérieure à l'autre côté, aurait donné aux batteries des ennemis la facilité de rompre le pont, sous l'armée à demi passée, de fouetter l'autre rivage, et d'y démonter les batteries que nous y aurions faites, 29, 86 dans FOUETTER
L'abbé de Maulevrier était un homme pétulant et dangereux, qui ne pardonnait point et capable de toute espèce de fougasse, 281, 69 dans FOUGASSE
La reine, par l'ordre du roi, fut fouillée jusque dans son sein, au Val-de-Grâce, 9, 105 dans FOUILLÉ, ÉE
La Varenne, de fouille-au-pot, puis cuisinier, après porte-manteau de Henri IV et Mercure de ses plaisirs, se mêla d'affaires jusqu'à devenir considérable, 332, 98 dans FOUILLE-AU-POT
L'abbé Dubois était un petit homme maigre, effilé, chafoin, à perruque blonde, à mine de fouine, 391, 13 dans FOUINE
Je me trouvais ainsi [lors du projet de mariage de la duchesse de Berry] dans la fourche fatale de voir dès maintenant, et plus encore dans le règne futur, ce qui m'était le plus contraire, ou ceux à qui j'étais le plus attaché, sur le pinacle ou dans l'abîme, t. VIII, p. 216, éd. CHÉRUEL. dans FOURCHE
Berwick passa, comme ses confrères, sous les Fourches caudines, le jour même de la jonction de son armée pour laquelle il prit l'ordre du duc de Vendôme, 208, 45 dans FOURCHE
Mme et Mlle d'Elboeuf passèrent à Fontainebleau sans voir personne, suivant leur proie [M. de Mantoue] jusqu'où le chemin fourchait, 138, 21 dans FOURCHER
Le [faux] marquis fut arrêté à Bayonne chez Dudencourt, qui en prit tout à coup la résolution sur ce qu'il lui vit prendre des olives avec une fourchette, 390, 23 dans FOURCHETTE
Je dis au régent que, pour éviter d'ôter M. du Maine si à contre-temps, je ne voyais de fourchette à la descente que M. de Charolais [de moyen de s'en préserver que de faire des avantages à M. de Charolais], 509, 235 dans FOURCHETTE
Le régent, averti de la prochaine arrivée du czar en France, envoya [à Dunkerque] les équipages du roi, chevaux, carrosses, voitures, fourgons, 467, 135 dans FOURGON
La France souffre en la personne de ses grands ce que pas un des autres États n'a jamais toléré, non pas même en la cour impériale, quoique si fourmillante de tant de véritables princes, 306, 13 dans FOURMILLANT, ANTE
[Mme de Saint-Géran] C'était une femme d'excellente compagnie, et qui fourmillait d'amis et d'amies, 35, 149 dans FOURMILLER
Les grenadiers se retirèrent et perdirent peu en cette action ; aucun de leurs fourneaux [des ennemis] ne joua, 147, 141 dans FOURNEAU
René Potier poussa sa fortune à force d'années jusqu'à devenir duc et pair à l'étrange fournée de 1663, 16, 183 dans FOURNÉE
Ragotzi était d'une très haute taille, sans rien de trop, bien fournie, sans être gros, 338, 190 dans FOURNI, IE
Une conversation agréable et fournie, cité dans GODEFROY, Lexique de Corneille dans FOURNI, IE
M. de Luxembourg, allant reconnaître un fourrage, fut averti de la marche de Rilly, 11, 130 dans FOURRAGE
Le maréchal de Lorge voyait des coteaux fourrés dont il ne connaissait ni les revers ni ce qui y pourrait être de troupes, 22, 260 dans FOURRÉ, ÉE
Quelque insensée que fût l'entreprise d'Albéroni sans alliés, le fourreau était jeté, 475, 114 dans FOURREAU
Plus de place, tout de force et de nécessité ; on se fourrait où on pouvait, 51, 109 dans FOURRER
Avec ces talents et d'autres plus cachés, utiles à la galanterie, il [la Vauguyon] se fourra chez Mme de Beauvais, 14, 158 dans FOURRER
Le compliment [de la duchesse de Lauzun] fut d'abord fraîchement reçu ; incontinent la marée monta, et voilà la duchesse du Maine aux reproches, 258, 214 dans FRAÎCHEMENT
Comme le sénateur [Morstein] était tout Français, son témoignage fit employer Caillières, 42, 241 dans FRANÇAIS, AISE
M. de Duras se disposait à se trouver à Versailles ; le roi lui manda de ne point venir et de ne songer qu'à sa santé il entendit le français et demeura à Paris, 108, 154 dans FRANÇAIS, AISE
Mme de Montespan la renvoyait [la fille de M. du Maine] quand elle l'importunait, et lui parlait extrêmement français, 180, 159 dans FRANÇAIS, AISE
Le parlement enregistra la suppression du dixième, de beaucoup de francs-salés et d'autres articles, 471, 239 dans FRANC-SALÉ
Un frangeon des tentures de velours, détaché en l'air, était tombé sur le haut de la perruque du roi, 67, 114 dans FRANGEON
Je le priai [le duc de Beauvillier] de peser l'endroit [de mon mémoire] des mouches, des crapauds et de ces badinages, que je trouvais moi-même trop frappé, 266, 85 dans FRAPPÉ, ÉE
Pour le frappement des baguettes [des huissiers devant les présidents], je n'y vois d'origine que la foule, et d'avertir de faire place, 374, 23 dans FRAPPEMENT
Le duc de Beauvillier ne devait pas, par cette sorte de dévotion si mal entendue, enhardir les frappeurs et se laisser porter par terre, 238, 183 dans FRAPPEUR, EUSE
La frasque ridicule qu'il [le cardinal de Bouillon] avait faite sur cette terre du Dauphiné et d'Auvergne, avait mortifié sa vanité, 45, 16 dans FRASQUE
Plusieurs frasques qu'il [le grand prieur] avait hasardées sur la faveur de sa naissance reçurent enfin le coup de caveçon [de n'être pas employé dans l'armée d'Italie], 504, 107 dans FRASQUE
Les flibustiers eurent grand débat avec Pointis pour leur part, de la plus grande partie de laquelle ils se prétendaient fraudés, 49, 69 dans FRAUDÉ, ÉE
Cette cabale [de Meudon] frayait avec celle des seigneurs, 238, 169 dans FRAYER
Le marquis d'Harcourt rongeait son frein de n'avoir pas eu la liberté de traiter avec la reine pour l'amirauté, 81, 43 dans FREIN
Le duc de Richelieu ne fut pas longtemps sans en revenir aux questions et aux frétillages et à me dire qu'il se mourait d'envie...., 343, 246 dans FRÉTILLAGE
Je sentis fretiller le bonhomme Richelieu, qui me demanda si cela serait long, 343, 246 dans FRÉTILLER
Le nom [d'Auvergne] était friand pour des gens qui minutaient de changer leur nom de la Tour en celui d'Auvergne, XXIV, 27 dans FRIAND, ANDE
Guilleragues avait des amis et vivait à leurs dépens, parce qu'il avait tout fricassé, 39, 200 dans FRICASSER
D'Aubeterre fut le plus bas valet de M. de Vaudemont, qui lui valut bien de l'argent qu'il fricassa en panier percé qu'il était, 172, 38 dans FRICASSER
J'ajoutai que je donnerais volontiers bien de l'argent pour savoir qui avait inventé et semé cette friponnerie [calomnie], 41, 223 dans FRIPONNERIE
L'abbé de Gamaches mourut en la peine [de devenir cardinal], après avoir frisé la corde d'être rappelé et disgracié, 354, 164 dans FRISER
Elles [Mmes de Maintenon et des Ursins] jurèrent la perte de ce prince [duc d'Orléans] ; il se peut dire qu'il la frisa de bien près, 202, 197 dans FRISER
Sa liaison [de d'Antin] avec la duchesse de Bourgogne passait le jeu et le frivole, 206, 22 dans FRIVOLE
Harcourt, qui se défiait toujours de la soeur de l'impératrice, battit froid, 77, 254 dans FROID, OIDE
M. de Chaulnes raisonnait en ambassadeur, avec le froid et l'accablement d'un courage étouffé par la douleur, 36, 160 dans FROID
Le comte de Toulouse avec son froid lui répondit [à Beringhem] que M. de Torcy le lui apprendrait [ce qui avait été décidé], 426, 157 dans FROID
Vardes joint le carrosse de mon père, le frôle, le coupe...., 10, 181 dans FRÔLER
J'étais peu persuadé, touché néanmoins des raisons et plus encore de l'amitié, mais froncé de nouveau en me revoyant dans Versailles, relégué au fond de la ville, 251, 97 dans FRONCÉ, ÉE
Afin de donner lieu à Monseigneur d'être moins en garde et froncé avec lui, t. VIII, p. 273, éd. CHÉRUEL. dans FRONCÉ, ÉE
La France, qui, déjà froncée de voir tous ses princes légitimes si mêlés avec les bâtards, le serait bien autrement d'un mélange qui remonterait si près du trône, ib. p. 214 dans FRONCÉ, ÉE
Comme je sentis ses froncements mollis [du duc d'Orléans], je me hâtai de me servir de ses ouvertures récentes pour l'attacher à Mme la duchesse d'Orléans, 256, 191 dans FRONCEMENT
Elle [la princesse des Ursins] craignit de laisser rien apercevoir au roi qui le fronçât et qui le tînt en garde, 144, 100 dans FRONCER
Dont il résulta que Monseigneur se fronça encore plus qu'à l'ordinaire avec M. le duc d'Orléans, t. VIII, p. 238, éd. CHÉRUEL. dans FRONCER
Les marquis et marquise de Mailly avaient froqué un fils et une fille, et fait prêtre malgré lui un autre fils, III, 54 dans FROQUER
Villeroy arriva à Marly, où tout le monde se frotta les yeux en le voyant et ne se pouvait persuader que ce fût lui, 96, 21 dans FROTTER
Tous les diocèses de Sicile furent mis en interdit, et les fulminations redoublées, 437, 71 dans FULMINATION
L'évèque d'Agrigente, sans information ni délai aucun, fulmina une excommunication, 437, 70 dans FULMINER
Chevreuse et Beauvillier étaient réservés avec les leurs, et, bien que cousins germains de Torcy, un fumet de jansénisme les écartait de lui fort au delà du but, 283, 169 dans FUMET
Je sentais tout son fumier [de d'Antin], mais je n'en pouvais ignorer les perles qui y étaient semées, 421, 80 dans FUMIER
Il ne faut pas interrompre un récit si intéressant et si funestement curieux, 32, 192 dans FUNESTEMENT
Des fureteurs ont voulu se persuader que ce [les révélations du maréchal-ferrant] ne fut qu'un tissu de friponnerie, 68, 124 dans FURETEUR, EUSE
On craint moins les fureteurs de registres que le gros du monde qui se met à rire de Guillot, tandis qu'il prend les Franquetot [ancien et dernier nom de Coigny] pour bons, 124, 121 dans FURETEUR, EUSE
Pontchartrain était d'une curiosité insupportable, grand fureteur et inquisiteur, 268, 123 dans FURETEUR, EUSE
Sa maison ne désemplit pas de tout ce qu'il y avait de plus considérable à Madrid, à mesure qu'on apprenait l'aventure [des coups de bâton donnés par Villena à Albéroni], qui fit un furieux bruit, 476, 127 dans FURIEUX, EUSE
Cette découverte [du mécontentement de Mme de Maintenon] dégoûta Chamillart, de telle sorte qu'il fut tenté d'en laisser démêler la fusée [du mariage] à son fils, 191, 47 dans FUSÉE
Son dédain [de la duchesse d'Orléans] ferma son esprit à toute vue d'un futur que l'âge et la santé du roi montraient fort éloigné, 270, 142 dans FUTUR, URE
[Il y a] des provinces qui jouissent d'une liberté à cet égard [le sel] qui fait regarder avec raison les autres comme étant dans la plus arbitraire servitude de tous les fripons de gabeleurs, 479, 197 dans GABELEUR
La bonne Lorraine [Mlle de Lislebonne], sachant bien à qui elle avait affaire, mit ce gabion devant elle [le récit de ce qu'elle avait fait], de peur de se brouiller avec Chamillart, 234, 115 dans GABION
Cent escapades aussi fortes passèrent pour des gaietés et des gentillesses agréables, 259, 219 dans GAIETÉ ou GAÎTÉ
L'armée s'en retourna au camp aussi triste qu'elle en était partie gaillarde, 23, 8 dans GAILLARD, ARDE
M. de Mantoue galantisa et loua fort la beauté de la duchesse d'Aumont, 133, 218 dans GALANTISER
L'Espagne devait avoir vingt navires de guerre, outre les brûlots et les galiotes à bombes, 493, 178 dans GALIOTE
Son nom [de Vauréal] est Guérapin, et son premier état, franc galopin, 518, 139 dans GALOPIN
Vendôme arriva droit à Marly ; ce fut une rumeur épouvantable ; les galopins, tous les valets de la cour quittèrent tout pour environner la chaise de poste, 156, 43 dans GALOPIN
On lui rapportait [à Orry] le papier [qu'il avait signé], il ne pouvait nier, mais faisait la gambade, et répondait qu'il n'avait pu résister au maréchal, 161, 114 dans GAMBADE
J'en ai vu quelquefois gambiller de petits [présidents] qui avaient peine à se tenir [assis sur leurs siéges élevés], 374, 31 dans GAMBILLER
On demeura là deux jours, et tous sans exception réduits à la paille et à la gamelle des cavaliers, 29, 89 dans GAMELLE
Villeroy était destiné pour la Flandre, Boufflers était hors de gamme et tous les autres maréchaux aussi ; restait Villars...., 143, 84 dans GAMME
Mme de Bullion, aussi avare que riche et glorieuse, traitait son mari comme un petit garçon, 55, 175 dans GARÇON
M. le duc l'avait traité [le prince de Conti] un peu trop en petit garçon à sa première campagne, 220, 215 dans GARÇON
Les balles passèrent sur la tête [de moi], mais fort près à nos deux garçons qui se promenaient derrière la tente, 2, 39 dans GARÇON
Pontchartrain forme des compagnies garde-côtes le long des deux mers, 304, 210 dans GARDE-CÔTE
Castelmoron était devenu pour son argent garde-meuble de la couronne, 386, 213 dans GARDE-MEUBLE
M. de Richelieu avait pris un lavement ; il demanda ma garde-robe et y monta en grande hâte, 18, 217 dans GARDE-ROBE
L'abbé guérit et voulait tuer Arnaud qui s'en gara bien, et le pauvre abbé en fut pour ses plaisirs, 7, 94 dans GARER
Les deux écus que je lui demandais [au régent] étaient pour les leur donner de sa part, afin qu'elles eussent au moins pour quelques jours à manger dans quelque gargote, 506, 171 dans GARGOTE
On ne savait ce qu'était devenu le chevalier de la Ferté, qui était un étrange garnement, 119, 57 dans GARNEMENT
Seissac était fort riche, fort gascon, gros joueur et beaucoup du grand monde, 55, 168 dans GASCON, ONNE
Puisque je ne trouvais pas ce service [les sacs] au-dessous de moi, les gendarmes et les chevau-légers ne seraient ni déshonorés ni gâtés de m'imiter, 1, 29 dans GÂTER
Je viens à combattre ce pied gauche où il [le duc de Bourgogne] est avec le roi et Monseigneur, 266, 83 dans GAUCHE
La nouvelle comtesse de Mailly avait apporté tout le gauche de sa province dont, faute d'esprit, elle ne put se défaire, III, 55 dans GAUCHE
Torcy [était] en brassière sur ce recoin d'affaires [les matières de Rome] avec ses cousins de Chevreuse et de Beauvillier, ce qui mettait entre eux du gauche et souvent des embarras, 238, 162 dans GAUCHE
La vie si recluse et si resserrée de son petit-fils [le duc de Bourgogne ; c'est du roi qu'il s'agit] qui l'avait dès lors mis fort à gauche avec Monseigneur, t. IX, p. 355, éd. Chéruel. dans GAUCHE
Vatteville se plaisait à aller quelquefois voir les Chartreux, pour se gaudir d'avoir quitté leur froc, 100, 66 dans GAUDIR (SE)
J'étais content que les choses se fussent aussi heureusement conduites, mais je ne m'en gaudis qu'entre les ducs de Chevreuse et de Beauvillier qui l'avaient échappé belle, 221, 240 dans GAUDIR (SE)
Ce gros Brissac était un gausseur et un homme d'esprit, de manége et de bonne chère, 264, 40 dans GAUSSEUR, EUSE
Le cardinal de Bouillon prétexta quelques affaires à Naples ; cette gaze n'empêcha pas tout Rome de voir fort clair à travers, 148, 167 dans GAZE
On devenait coupable d'un crime sensible [auprès du roi], sitôt qu'on s'écartait un peu de la fadeur de la Gazette de France, et de celle des bas courtisans, 245, 14 dans GAZETTE
Le roi prit de temps en temps un peu de gelée et de l'eau pure, 405, 58 dans GELÉE
Refuge laissa un fils qui, avec la même modestie, n'est pas si généalogiste [connaissant les généalogies], 332, 101 dans GÉNÉALOGISTE
Devisant ainsi, nous rencontrâmes toute la généralité qui revenait, II, 128 dans GÉNÉRALITÉ
Luxembourg, au désespoir de se voir échapper une si facile campagne, se mit à deux genoux devant le roi et ne put rien obtenir, II, 127 dans GENOU
Silly avait accru et ajusté sa gentilhommière, qu'il avait travestie en château, 163, 263 dans GENTILHOMMIÈRE
Par là elle-même [la reine d'Espagne] était geôlière et prisonnière, 438, 94 dans GEÔLIÈRE
On reprochait à Mme la duchesse qu'elle n'avait point de coeur, mais seulement un gésier, 417, 21 dans GÉSIER
À la halte de la veille, mes gens avaient sagement sauvé un gigot et une bouteille de vin, 12, 140 dans GIGOT
Un chancelier à qui les exils n'avaient laissé que la terreur et une flexibilité de girouette, 342, 231 dans GIROUETTE
Après quelques propos sur cette résolution [d'arrêter M. et Mme du Maine], on agita où on les gîterait, 523, 202 dans GÎTER
Cette maison de Montfort portait d'argent à la croix de gueules givrée d'or, 183, 9 dans GIVRÉ, ÉE
Le baron de Beauvais était fin courtisan et gâté, mais ami à rompre des glaces auprès du roi avec succès, 14, 159 dans GLACE
Jamais ni M. ni Mme de Chevreuse ne purent fondre à leur égard les glaces de M. et Mme de Chaulnes, 27, 58 dans GLACE
La reine d'Angleterre, fort incommodée d'une glande au sein, eut une nouvelle affliction, 118, 33 dans GLANDE
Il lui était venu [à la reine d'Espagne] des glandes au col, 303, 198 dans GLANDE
Par là les héritières des branches aînées mettaient les cadets mâles hors d'état de recueillir une glèbe, 297, 74 dans GLÈBE
Il commençait à se débiter que cet accident était arrivé par un effort qu'il [le duc de Berry] avait fait à la chasse en retenant son cheval qui avait fait une grande glissade, 356, 194 dans GLISSADE
Tellier voulut une condamnation in globo, n'épargnant rien et tombant sur tout le livre, 345, 26 dans GLOBO (IN)
Elle avait de l'esprit et du bec, et souverainement glorieuse quoique fort polie, ch. 608, t. XXXVIII, p. 183, éd. Delloye. dans GLORIEUX, EUSE
Mme de Mortemart, après la duchesse de Béthune, la grande âme de la gnose et la mieux aimée de l'archevêque de Cambrai, 260, 238 dans GNOSE
Le grand prieur, gobé comme on l'a marqué en son temps, obtint enfin sa liberté, 302, 209 dans GOBÉ, ÉE
[Monseigneur] prince incapable de ne pas gober les absurdités les plus grossières et les plus palpables, 285, 123 dans GOBER
Vieux-Port goba aisément ce prestige de noblesse, et crut figurer, 464, 42 dans GOBER
C'était bien certainement à eux à qui je devais cet inepte et hardi godant qu'ils avaient donné à monseigneur, 291, 217 dans GODAN ou GODANT
Le roi était fort accoutumé à lui [Rose] et à ses goguenarderies, 85, 109 dans GOGUENARDERIE
Elle avait le cou long [la duchesse de Bourgogne] avec un soupçon de goître qui ne lui seyait point mal, 321, 194 dans GOÎTRE
Aussitôt que le roi d'Espagne [duc d'Anjou] fut arrivé à Madrid, il prit l'habit espagnol et la golille, 90, 174 dans GOLILLE
Monsieur, hors des gonds, dit au roi qu'en mariant son fils il lui avait promis monts et merveilles, 93, 220 dans GOND
J'en dirai un trait [de dévotion outrée du duc de Bourgogne] qui, parti d'un excellent principe, mit le roi hors des gonds, 266, 80 dans GOND
Le duc de St-Aignan trouva l'aventure si plaisante qu'il en fit une gorge chaude au lever du roi, 95, 3 dans GORGE
Le soir le duc du Maine fit chez lui une gorge chaude fort plaisante de Fagon avec le Brun, 405, 53 dans GORGE
L'embarras de choisir un autre général sautait à la gorge, t. VIII, p. 343, éd. Chéruel. dans GORGE
L'abbé de Grancey, premier aumônier de Monsieur, présenta au roi le goupillon, 94, 241 dans GOUPILLON
Monsieur, dont la gourmette était rompue, fit souvenir le roi des façons qu'il avait eues pour la reine avec ses maîtresses, 93, 220 dans GOURMETTE
Sa figure [de Montrevel], devenue courte et goussaude, mais qui avait enchanté les dames, suppléait en lui à toute autre qualité, 116, 12 dans GOUSSANT ou GOUSSAUT
[Chateaurenaud] C'était un petit homme goussaut et blondasse qui paraissait hébété, 114, 266 dans GOUSSANT ou GOUSSAUT
Mme la princesse était un peu bossue, et avec cela un gousset fin qui se faisait suivre à la piste, 225, 13 dans GOUSSET
Nous avons perdu le chevalier du Druy, major fort en goût du roi, 13, 151 dans GOÛT
Le roi fit donner six cents livres de gratification à chaque capitaine de cavalerie, et trois cents livres à chaque capitaine d'infanterie : tout cela ensemble coûta beaucoup ; mais pour chacun ce fut une goutte d'eau, 60, 15 dans GOUTTE
S'il [Pontchartrain] n'était pas en état de présenter un mémoire de cette transcendance, [il devait] se taire et tendre le dos en silence sous la gouttière, 425, 136 dans GOUTTIÈRE
Le maréchal de Lorge s'établit [à Landau] au gouvernement chez Melac qui lui était fort attaché, 29, 80 dans GOUVERNEMENT
Il [Chevreuse] était presque sans ressource, lorsque le gouvernement de Guyenne lui tomba de Dieu grâce, sans qu'il y eût pensé, 336, 155 dans GRÂCE
Revel était frère de Broglie, que M. le duc fit, de sa grâce, en son temps maréchal de France, 187, 248 dans GRÂCE
Le roi d'Espagne fit venir de Flandre le comte de Serclaës pour y commander ses troupes sous lui, que le roi gracieusa fort en passant, 126, 137 dans GRACIEUSER
Le duc d'Orléans vit les magistrats, les entretint, les gracieusa, 254, 163 dans GRACIEUSER
Le roi mit la calotte sur la tête du cardinal de Noailles avec force gracieusetés, 78, 3 dans GRACIEUSETÉ
La fille aînée de Croissy était déjà fort montée en graine et très laide, 33, 132 dans GRAINE
La duchesse de la Ferté avait une fille qui avait un peu rôti le balai, et qui commençait à monter en graine, 59, 234 dans GRAINE
Monseigneur, tout noyé qu'il fût dans la graisse et dans l'apathie, parut un autre homme dans ces deux conseils, 82, 72 dans GRAISSE
[Chamillart] C'était un grand homme qui marchait en dandinant, 70, 146 dans GRAND, ANDE
Mon père fut aussi quelque temps grand louvetier, 6, 84 dans GRAND, ANDE
Le roi manda à monseigneur d'envoyer le grand prieur à la Bastille, 59, 239 dans GRAND, ANDE
C'est honnêteté à M. de Harlay, et non pas un devoir de prendre avis de la grand'chambre, 21, 242 dans GRAND, ANDE
Devenu président à mortier, il [de Mesmes] se persuada qu'il était un seigneur et vécut à la grande, 319, 164 dans GRAND, ANDE
Le roi donna à Contade une grand-croix de l'ordre de Saint-Louis, 355, 189 dans GRAND-CROIX
En partant, le roi fit Chamlay grand-croix de Saint-Louis, 13, 151 dans GRAND-CROIX
La grandesse et beaucoup d'établissements furent proposés à mon père de la part du roi d'Espagne, 9, 109 dans GRANDESSE
L'aînée des filles de Mme de Navailles, qui se mêlait tant qu'elle pouvait de la dépense, grappillait dessus pour se donner un morceau en cachette avec ses soeurs, 74, 218 dans GRAPPILLER
C'était à cette sage et savante pratique de Louvois qu'il fallait revenir, au lieu de tirer et de grappiller incessamment sur les troupes, 483, 267 dans GRAPPILLER
La maréchale de Rochefort, dame d'honneur de Mme la duchesse d'Orléans, avait le grappin sur la duchesse de Villeroy, 206, 25 dans GRAPPIN
L'électeur [de Bavière] se trouvait dans une abondance durable par les pays gras et neufs dont il était maître, 135, 245 dans GRAS, ASSE
Un air de béatitude, avec un parler gras, lent et nasillard, faisait volontiers prendre sa physionomie [de l'évêque de Châlons] pour niaise, 78, 15 dans GRAS, ASSE
[Le maréchal de Noailles] C'était un homme d'une grosseur prodigieuse et entassé, qui, précisément comme un cheval, mourut de gras-fondu, 211, 91 dans GRAS-FONDU
S'il [le duc d'Orléans] était homme à avoir besoin de gagner sa vie, il aurait cinq ou six moyens différents de la gagner grassement, 369, 140 dans GRASSEMENT
Bissy, évêque de Meaux, nommé par le roi au cardinalat, eut l'abbaye de Saint-Germain des Prés, et le gratis entier, comme si déjà il avait été cardinal, 370, 159 dans GRATIS
quoiqu'elle ne fût pas vieille, les grâces et la beauté s'étaient tournées en gratte-cul, 113, 230 dans GRATTE-CUL
Un de la suite de M. de Lorraine gratta, l'huissier demanda qui est-ce ?, 72, 184 dans GRATTER
Un de la suite de M. de Lorraine gratta, l'huissier demanda : Qui est-ce ? Le gratteur répondit : C'est M. le duc de Lorraine, 72, 184 dans GRATTEUR
J'espérai que la réflexion, venant sur l'effort du sacrifice [de Mme d'Argenton par le duc d'Orléans], sur son entière gratuité, ramènerait ce prince dans l'état où il devait être avec le roi, 254, 161 dans GRATUITÉ
Raimond les captiva tous deux [Canillac et Dubois], l'abbé par l'intrigue, le marquis par le même goût d'obscure débauche grecque, 437, 75 dans GREC, ECQUE
Termes reçut une fois une grêle de bastonnade de quatre ou cinq Suisses, 129, 177 dans GRÊLE
Quand ce fut à attacher le grelot [demander le tabouret pour sa femme], il [Séguier] demeura court et n'osa, 70, 155 dans GRELOT
Calvisson avait été capitaine aux gardes et avait quitté, c'était le grief, 78, 2 dans GRIEF
On ne pouvait l'apaiser [la future de la Vrillière], ni la faire taire, ni faire qu'elle ne fit pas la grimace à la Vrillière, 77, 261 dans GRIMACE
Je lui répondis [au duc d'Orléans] que je n'avais aucune aptitude pour les finances, que c'était un détail devenu science et grimoire qui me passait, 395, 116 dans GRIMOIRE
Le curé vit tout ce spectacle [la bataille] du haut de son clocher où il s'était grimpé, 12, 137 dans GRIMPER
[Le duc de Noailles] c'est un homme de grippe, de fantaisie, d'impétuosité successive, 317, 142 dans GRIPPE
Il [le régent] eut bien de la peine à se contenter des trois marches qu'ils [les hauts siéges] devaient avoir ; c'est une grippe, pour user de ce mauvais mot, que je n'ai jamais pu démêler en lui, 511, 9 dans GRIPPE
Monseigneur fut enseveli, les uns ont dit par des soeurs grises, les autres par des frotteurs du château, 295, 26 dans GRIS, ISE
Le maréchal de Noailles était fort accusé de n'avoir pas renoncé à la grisette, 211, 92 dans GRISETTE
Maulevrier mettait pied à terre, s'avançait seul, sifflait ; un grison sortant d'un coin lui remettait des paquets, 157, 58 dans GRISON, ONNE
J'ai reçu ce matin, monsieur, l'honneur de vos deux dernières lettres ; j'en respecte la gronderie, 299, 116 dans GRONDERIE
La princesse d'Orléans et moi, étions, comme on dit, gros de nous voir, 292, 228 dans GROS, OSSE
Le pays de Lalleu n'a que de gros laboureurs, mais gens de bon sens et de bon gros raisonnement, 473, 92 dans GROS, OSSE
De part et d'autre [MM. de Rohan et de Chaulnes] les grosses paroles commencèrent à échapper entre les dents, 26, 47 dans GROS, OSSE
La nouvelle comtesse de Mailly, noble, magnifique, mais glorieuse à l'excès, désagréable avec le gros du monde, 3, 55 dans GROS, OSSE
Gobert aurait eu bon marché de cette poignée de gens trop éloignés de leurs gros, 29, 86 dans GROS, OSSE
M. de Duras n'a prêté serment [de maréchal] que parce que les gens du roi, qui en touchent gros, s'avisèrent qu'il n'avait prêté ni celui de maréchal de France, ni celui de gouverneur de la Franche-Comté, 5, 68 dans GROS, OSSE
À la fin, et à force de donner gros, le marché [entre Monsieur et le cardinal de Bouillon pour le Dauphiné d'Auvergne] fut conclu, 24, 28 dans GROS, OSSE
M. de Brissac avait infiniment d'esprit, avec une figure de plat apothicaire, grosset, basset, et fort enluminé, 64, 56 dans GROSSET, ETTE
M. de Barbézieux s'abandonna à cette passion [la jalousie], tout lui grossit, il crut voir ce qu'il ne voyait point, 63, 53 dans GROSSIR
Mme de Bouillon nous pria instamment d'aller voir toute la parentelle nombreuse et grotesque [de Crozat], 172, 43 dans GROTESQUES
La duchesse de Chartres répondit qu'elle aimait mieux être un sac à vin que sac à guenilles, par où elle entendait Clermont et des gardes du corps qui avaient été les uns chassés, les autres éloignés à cause d'elle [la princesse de Conti], 32, 122 dans GUENILLE
L'armée acheva sa marche, qui fut encore de trois jours, où elle aurait beaucoup souffert encore de ces cruelles guêpes [les ennemis qui harcelaient la retraite]...., 160, 98 dans GUÊPE
Le rasement des bâtiments [de Port-Royal], le violement des sépulcres, la profanation de ce lieu saint réduit en guéret, excitèrent l'indignation publique, 415, 221 dans GUÉRET
Il eût fallu y trouver [dans le parlement] des gueules bien fortes et bien ferrées pour vouloir opiner haut contre les formes, en face du roi, 512, 18 dans GUEULE
De Mesmes, bien éveillé, bien averti, avait tourné vers cette première charge de la robe [chancelier] une gueule béante, 358, 229 dans GUEULE
Cette maison portait d'argent à la croix de gueules, givrée d'or, 188, 9 dans GUEULES
La querelle [du fils aîné du comte d'Auvergne et du chevalier de Quélus] était venue pour du cabaret et des gueuses, 43, 259 dans GUEUX, EUSE
Le roi lui donna [à M. de Pons] pour rien un guidon de gendarmerie, 461, 259 dans GUIDON
Nous admirâmes les peines qu'ils [les ennemis] eurent à guinder leur canon si haut, 40, 220 dans GUINDER
Personne ne pouvait comprendre une dépense si prodigieuse pour une simple guinguette, puisque une maison sans terres, sans revenus, sans seigneurie ne peut avoir d'autre nom, 311, 103 dans GUINGUETTE
Le roi fit un grand ha ! comme un homme oppressé et qui tout d'un coup respire, 94, 246 dans HA
Ha ! ha ! ha ! cela est drôle, Imprompt. 3 dans HA
En se renfermant dans l'unique concession du non-titre, etc.... des princes du sang et de l'habilité après eux à la couronne, quel nom donner devant Dieu à une telle récompense d'une naissance tellement impure !, 361, 20 dans HABILITÉ
Tant à son habiller qu'à sa promenade j'observai soigneusement son maintien [du roi], 268, 128 dans HABILLER
Si on lui faisait attendre au roi quelque chose à son habiller, c'était toujours avec patience, 410, 144 dans HABILLER
Je le regardai un peu hagardement et passai sans m'incliner le moins du monde, 440, 125 dans HAGARDEMENT
Il [d'Antin] était d'un fort beau blond, il avait le visage fort rouge de hâle, 294, 2 dans HÂLE
M. de Nevers allait très souvent acheter lui-même à la halle et ailleurs ce qu'il voulait manger, 173, 58 dans HALLE
Nous retournâmes à Chamarel, où nous mangeâmes une halte que j'avais, après avoir été douze heures à cheval, 29, 84 dans HALTE
Il fut proposé de négocier avec le premier président ; mais cet hameçon fut modestement mais très fermement rejeté, 26, 48 dans HAMEÇON
Harcourt s'était démis une hanche d'une chute qu'il fit du rempart de Luxembourg en bas, 116, 16 dans HANCHE
Le duc du Maine usa pour elle [Mme la Princesse] du mot de happelourde, du terme d'imbécile, 378, 118 dans HAPPELOURDE
Ce harcelage dura longtemps encore et abrégea la vie du premier écuyer par le chagrin et le dépit, 474, 69 dans HARCELAGE
Paris aimait Monseigneur ; les harengères des halles imaginèrent de se signaler [pour sa convalescence], 91, 196 dans HARENGÈRE
[L'héritière de Piney] C'était une grosse vilaine harengère dans son tonneau, 16, 187 dans HARENGÈRE
La princesse d'Harcourt commença la première à devenir hargneuse, et Mme d'Armagnac aussi, 64, 62 dans HARGNEUX, EUSE
Le duc de Noailles bavarda longtemps sans dire grand'chose ; peu à peu s'échauffant comme exprès dans son harnais : vous n'avez pas voulu, me dit-il, des finances, 405, 5 dans HARNAIS ou HARNOIS
[Villars avait] sous une magnificence de gascon, une avidité de harpie, 111, 202 dans HARPIE
Un courrier allait de hasard retrouver Barbesieux en ce moment devant Namur, 2, 36 dans HASARD
Les ambassadeurs anglais [près de Pierre I], qui n'avaient pas le pied marin pour hasarder les échelles de cordes, s'excusèrent d'y monter, 54, 144 dans HASARDER
Le czar s'assit dans le fauteuil du haut bout, le régent dans l'autre, 487, 140 dans HAUT, AUTE
Fagon, sujet aux atteintes du haut mal, était un méchant sujet en termes de chirurgie, 99, 57 dans HAUT, AUTE
M. de Noailles et M. de Barbézieux étaient fort mal ensemble : tous deux bien avec le roi, tous deux hauts, tous deux gâtés, 25, 35 dans HAUT, AUTE
Le roi fit monter l'électeur de Bavière seul avec lui dans son chariot, ils se promenèrent fort dans les hauts de Marly, 303, 200 dans HAUT, AUTE
Un duc et pair de ma naissance n'allait point servir comme un haut-le-pied dans les armées, 102, 89 dans HAUT, AUTE
Peu de gens avaient affaire chez lui [Châteauneuf], et l'herbe croissait chez eux [lui et sa femme], 77, 259 dans HERBE
Vendôme se retira à Anet, où l'herbe commença à croître, 228, 58 dans HERBE
La duchesse d'Hanovre prétendit que M. le prince lui avait coupé l'herbe sous le pied, 4, 65 dans HERBE
Chamillart en parla [du mariage de son fils] à Mme de Maintenon, qui d'abord se hérissa et qui en éloigna le roi, 190, 45 dans HÉRISSER
Mme de Richelieu était franche héritière, c'est-à-dire riche, laide et maussade, 353, 157 dans HÉRITIER, IÈRE
Jamais rien de si hermétiquement bouché [que d'Aguesseau] en fait de finances ni de si incapable d'y rien entendre, 480, 217 dans HERMÉTIQUEMENT
C'est [le couvre-chef] une coiffure basse, de simple toile de Hollande, fort longue, mais plus courte de beaucoup que la queue herminée de la robe [de veuve], 262, 7 dans HERMINÉ, ÉE
Cette petite cour arriva de très grande heure, le 18 février, 481, 227 dans HEURE
L'abbé Testu était fort difficile à pardonner, et même à ne pas poursuivre quiconque l'avait heurté, 160, 106 dans HEURTER
Il [Alberoni] était persuadé que la cour de Londres, ayant mis toute son étude à tromper le roi d'Espagne par un projet idéal que le cardinal nommait un hircocerf, attendait seulement le moment de se déclarer en faveur de l'empereur, 495, 221 dans HIRCOCERF
Le P. Daniel en tira [de son histoire] 2000 fr. de pension, avec le titre d'historiographe de France, 346, 45 dans HISTORIOGRAPHE
Cet historique très curieux [de l'instruction sur les États d'Oraison] apprit des choses infinies et fit lire le dogmatique, 46, 23 dans HISTORIQUE
Nous signâmes deux oppositions à ce que nul hoir mâle sorti du feu maréchal de Luxembourg ne fût reçu au parlement en qualité de pair de France, 26, 45 dans HOIR
Madame regardait à peine une partie d'hombre à laquelle elle s'était mise, 2, 46 dans HOMBRE
On attendait M. de Lorraine pour rendre au roi son hommage lige du duché de Bar, 72, 178 dans HOMMAGE
La comtesse de Furstemberg avait été fort belle, mais grande et grosse, hommasse comme un cent-suisse habillé en femme, 76, 239 dans HOMMASSE
La séparation [de M. et de Mme de Brissac] se fit entre les mains de M. le Prince, homologuée au parlement, 10, 116 dans HOMOLOGUÉ, ÉE
Briard fut choisi pour l'ambassade de Turin, et, quand l'affaire fut faite, le roi en dit un mot d'honnêteté à M. le Prince, 44, 4 dans HONNÊTETÉ
Henri IV [au baptême de Louis XIII] nomma le maréchal de Bouillon, quoique huguenot, pour porter les honneurs, 167, 238 dans HONNEUR
Mme de Pontchartrain était toujours en quête de pauvres honteux, de gentilshommes et de demoiselles dans le besoin, 69, 124 dans HONTEUX, EUSE
M. le duc d'Orléans voyait Stairs au Palais-Royal par les derrières ; il m'en parla [de la triple alliance] tard et par hoquets, 430, 227 dans HOQUET
M. de Retz se disposa à se faire recevoir au parlement ; il y trouva un hoquet auquel il n'avait pas lieu de s'attendre ; son habit fut contesté par les magistrats, 264, 38 dans HOQUET
Mme la duchesse s'avisa d'en envoyer enlever [des ouvriers] par des hoquetons de chez le duc de Rohan, 51, 105 dans HOQUETON
Le duc de Grammont était lors dans les horreurs de la taille [l'opération par laquelle on extrait la pierre de la vessie], 33, 129 dans HORREUR
C'était un débordement de l'armée qui se mit à piller, violer, massacrer, et faire toutes les horreurs que la licence la plus effrénée inspire, 29, 88 dans HORREUR
Le cardinal de Noailles trempait dans un état de disgrâce intérieure qui, pour ne pas paraître au hors, n'en était pas moins douloureux, 155, 31 dans HORS
Hors de se trouver au conseil, il n'avait aucune fonction, 50, 89 dans HORS
Chaque escadron défila par où il put, à travers les haies, les jardins, les houblonnières, 12, 137 dans HOUBLONNIÈRE
On tira les housses de son lit [du roi] et de celui du maréchal de Villeroy, 513, 39 dans HOUSSE
Monsieur se mit à sa fenêtre et toute sa cour, pour voir cette belle voiture [de Mme d'Aiguillon] houssée, 142, 72 dans HOUSSÉ, ÉE
M. de St-Louis avait eu un oeil crevé du bout d'une houssine en châtiant son cheval, 169, 132 dans HOUSSINE
Le comte de Galloway se distingua en haine contre le roi et contre la France, quoique le seul huguenot qu'on y laissât jouir de ses biens, 43, 261 dans HUGUENOT, OTE
Son mari [de Mme de Langeais] s'appelait Cordouan ; le huguenotisme avait fait ce mariage, 453, 105 dans HUGUENOTISME
Le cardinal de Rohan envoya chercher les saintes huiles [pour le roi], 405, 42 dans HUILE
Mon père était mort qu'à peine s'écriait-on qu'il se trouvait mal ; il n'y avait plus d'huile à la lampe, 6, 77 dans HUILE
Ce garçon [d'Aubigné] était d'ailleurs pauvre, crasseux et huileux à merveille, 87, 128 dans HUILEUX, EUSE
Les pairs ont toujours été reçus au parlement jusqu'à la mort de Louis XIII, à la grande audience à huis ouvert, 374, 10 dans HUIS
M. le duc s'humanisa en compliments flatteurs qui n'étaient guère de son style, 258, 206 dans HUMANISER
Le P. Sanlecque, religieux de Sainte-Geneviève, excellait à régenter l'éloquence et les humanités, 352, 131 dans HUMANITÉ
Je ne sais si cette traite à pied [du comte de Mailly] lui aigrit l'humeur de la goutte qu'il avait quelquefois, 66, 100 dans HUMEUR
Paul Mancini revint à Rome, s'adonna à l'étude, et l'académie des humoristes prit naissance dans sa maison, 357, 217 dans HUMORISTE
Le dernier [avis du parlement d'aller aux Tuileries à pied] prévalut, dans l'espoir d'émouvoir le peuple et d'arriver aux Tuileries avec une foule hurlante, 512, 33 dans HURLANT, ANTE
Mme de Roquelaure dès la porte se met à hurler les reproches les plus amers, 199, 159 dans HURLER
Ce qu'il y avait d'habitants [dans le Palatinat] étaient huttés sous ses ruines ou demeuraient dans les caves, 22, 262 dans HUTTÉ, ÉE
Des riens devenaient des hydres dont lui-même [le duc d'Orléans] se trouvait souvent fort embarrassé, 436, 62 dans HYDRE
Le régent était importuné des entraves continuelles que le duc de Noailles mettait aux opérations de Law, et des points sur les i qu'y mettait son ami le chancelier, 479, 191 dans I
Une érection est la remise d'un fief que le vassal possède, entre les mains du roi ; le roi, après l'avoir repris, le lui rend avec une dignité dont il l'investit par l'érection aux conditions portées par icelle, 299, 103 dans ICELUI
Voilà la Feuillade général d'une armée sur laquelle toute l'Europe fixe les yeux : troupes d'élite, officiers choisis, trésors d'argent, en un mot, désir et exécution, identité de choses [c'est-à-dire que le désir et l'exécution n'étaient qu'un], 158, 79 dans IDENTITÉ
Les uns les soutenaient [les cérémonies de Confucius] purement civiles ; les autres, qu'elles étaient superstitieuses et idolâtriques, 78, 8 dans IDOLÂTRIQUE
Le duc de Guise était l'idole des troupes et du parti catholique, 374, 3 dans IDOLE
D'Aubigny, homme sincèrement de bien et d'honneur, mais ignorantissime, grossier, entêté, 520, 157 dans IGNORANTISSIME
Albergoti eut l'art de se mettre bien avec tous ceux de qui il pouvait attendre, bien qu'il n'ignorât pas d'être haï et qu'on se défiait beaucoup de lui, 455, 159 dans IGNORER
Il fut le seul des ministres étrangers qui illumina sa maison pour la prise de Cagliari, 475, 111 dans ILLUMINER
Faire sien tout le bon, tout l'utile, tout l'illustrant d'autrui, 393, 73 dans ILLUSTRANT, ANTE
Guerre en laquelle le cardinal Fleury s'est imbécilement laissé engager par l'intérêt d'un très simple particulier, 506, 166 dans IMBÉCILEMENT
C'était [le mobilier de Marly] une immensité dont la vente fut médiocre par la faveur et le pillage, 455, 146 dans IMMENSITÉ
Il serait à désirer que ces autres dépôts [de dépêches] fussent placés aussi sûrement et aussi immuablement que l'est celui de la guerre, 277, 233 dans IMMUABLEMENT
L'impalliable [de son élévation] afflige sa sensible délicatesse, 480, 219 dans IMPALLIABLE
Vous avez la longue habitude de garder impénétrablement les plus grands secrets de l'État, 265, 78 dans IMPÉNÉTRABLEMENT
Les propos si impériaux de Cadogan ne plurent pas à Heinsius, qui ne le cacha pas à Beretti, 477, 147 dans IMPÉRIAL, ALE
Le duché de Chaulnes n'était que pour l'impétrant et les mâles issus de lui, 297, 79 dans IMPÉTRANT, ANTE
Le chancelier me parla d'abord avec une entière ouverture, mais une imposition étroite du secret, 297, 66 dans IMPOSITION
Le fils aîné du maréchal de Grammont devint bientôt impotent, puis tout à fait perclus, 404, 28 dans IMPOTENT, ENTE
Pour avoir le temps de le sonder partout, et de l'imprégner doucement et solidement de mes sentiments, 306, 14 dans IMPRÉGNER
Il [Villeroy] se mit, comme à l'impromptu, à pousser plus avant, avec sa façon de conversation sans suite et rompue, 392, 60 dans IMPROMPTU
Mme de Maintenon était pleine jusqu'à répandre ; il lui échappait des imprudences dans le particulier, 56, 180 dans IMPRUDENCE
Les Anglais, après s'être soumis au jugement rendu en faveur de la loi salique, ne fondèrent leurs prétentions qu'en impugnant de nouveau cette loi fondamentale, 361, 22 dans IMPUGNER
L'aîné [des Coislin] était impuissant, celui-ci [l'abbé] en était fort soupçonné, et n'avait point de barbe, 46, 35 dans IMPUISSANT, ANTE
Le duc de Chevreuse était en apparence moins occupé ; et, cette inapparence, j'aurai bientôt lieu de l'expliquer, 153, 241 dans INAPPARENCE
Le froid et l'inapplication [de Desmarets] pour moi furent si remarqués que les deux ducs me l'avouèrent, 201, 172 dans INAPPLICATION
Mme de Villeroy ne pouvait donner ou abandonner autre chose que ce qu'en acceptant la succession elle recevait, qui était la terre, non la dignité, dont son sexe la rendait incapable, 64, 60 dans INCAPABLE
M. de Beauvilliers, qui était en année [qui était de service pour l'année], servait jusqu'au dîner inclus, et le marquis de Gèvres achevait toujours la journée, 56, 188 dans INCLUS, USE
[Je répondis à M. le duc d'Orléans] que c'était à lui à balancer si bien l'inclusion, l'exclusion, la distribution des emplois, que son autorité, bien loin d'en souffrir, n'en fût que plus confirmée, 394, 98 dans INCLUSION
Le duc de Toscane garda l'incognito ; mais, ce nonobstant, le roi voulut le distinguer, et qu'il baisât Mme la duchesse de Bourgogne, 54, 152 dans INCOGNITO
Mme la duchesse de Chartres, sous prétexte d'incommodité, demeura à Fontainebleau, 62, 40 dans INCOMMODITÉ
Cela était pris par Monsieur pour une marque publique d'une inconsidération extrême, 93, 218 dans INCONSIDÉRATION
Le crédit ou l'inconsidération et pis encore qu'éprouvaient les prélats à proportion que la cour et les jésuites étaient contents ou mécontents...., 250, 76 dans INCONSIDÉRATION
Cet éclat montra l'abandon de Mme de Maintenon [que Mme de Maintenon abandonnait], l'inconsidération du roi, et devint un grand embarras pour la princesse des Ursins, 385, 202 dans INCONSIDÉRATION
Dreux s'appela le marquis de Dreux ; il eut tort ; il fallait prendre le titre de comte, cela se fût mieux incrusté sur les comtes de Dreux sortis de la maison royale, 106, 127 dans INCRUSTER
Dangeau faisait ses dieux du roi et de Mme de Maintenon, et s'incrustait de leurs façons de penser, 464, 38 dans INCRUSTER
Le prince de Conti, à la mort duquel il [Vendôme] fut si indécemment insensible, 294, 10 dans INDÉCEMMENT
L'abbé de Polignac s'était brouillé avec la reine de Pologne jusqu'aux éclats et à l'indécence, 47, 40 dans INDÉCENCE
Jamais un si sot homme que celui-ci, jamais un si impertinent que l'autre, jamais rien de plus indécrottable que tous les deux, 134, 240 dans INDÉCROTTABLE
Je sus à Versailles que ce qui retenait la déclaration de la dame d'honneur était l'indétermination sur la dame d'atours, 274, 209 dans INDÉTERMINATION
Le P. Tellier avait fait un livre [sur le culte de Confucius] qui, à force d'intrigues et de crédit à Rome, ne fut mis qu'à l'index, 217, 177 dans INDEX
Mme de Béthune avait un frère qui a passé sa vie en Pologne, où il obtint l'indigénat de la république, 182, 187 dans INDIGÉNAT
Plût à Dieu que vous n'eussiez point été détourné de la résolution que vous aviez prise de les indiquer [les états généraux] à la mort du roi, 165, 56 dans INDIQUER
Charmel passait sa vie dans toutes sortes de bonnes oeuvres, dans une pénitence dure jusqu'à l'indiscrétion, 61, 20 dans INDISCRÉTION
Il me savait indissolublement lié avec les entours du duc de Bourgogne, 274, 204 dans INDISSOLUBLEMENT
L'heure de parler au roi était tellement indue, que leur curiosité était extrême de savoir ce qui m'avait pu engager à une démarche si peu usitée, 64, 69 dans INDU, UE
Je ne voulais pas leur montrer [au duc et à la duchesse d'Orléans] tous mes ressorts, pour ne les pas ralentir et apparesser par compter trop sur mon industrie, 267, 105 dans INDUSTRIE
Après avoir perdu ma cause sur des raisons invincibles pour moi, je la gagnai sur d'autres tout à fait ineptes à ce dont il s'agissait, 200, 141 dans INEPTE
Dans cette angoisse, une fortune inespérable les vint trouver, 167, 249 dans INESPÉRABLE
Moi, immobile, je considérais le changement si subit qu'opère un excès de colère et un comble d'infatuation, 56, 194 dans INFATUATION
Dubois n'oublia rien pour confirmer Canillac dans son infatuation pour Stairs, 437, 78 dans INFATUATION
L'infection du champ de bataille en éloigna bientôt le duc de Chartres, 13, 145 dans INFECTION
Fleury avait passé sa vie d'abord dans l'infimité, après à se pousser et à faire sa cour à tout le monde, 506, 154 dans INFIMITÉ
La troisième est la plus usitée ; mais elle est peu correcte, puisqu'il faut prendre infiniment pour l'équivalent de beaucoup : M. de Brissac avait infiniment d'esprit, avec une figure de plat apothicaire, grosset, basset, et fort enluminé, 64, 56 dans INFINIMENT
C'était une femme qui avait bec et ongle, très éloignée d'aucune bassesse, assez informée, mais qui aimait fort le jeu, 211, 99 dans INFORMÉ, ÉE
Le parlement ordonna un plus amplement informé, 435, 48 dans INFORMÉ, ÉE
Le monde fut étonné de voir presque tout à coup un cul de jatte ingambe, 78, 134 dans INGAMBE
Sa Majesté a fait très expresses inhibitions à tous nobles de son royaume de signer la prétendue requête, 463, 18 dans INHIBITION
Il est bâtard, monsieur, il est injurieusement au-dessus de moi, 508, 227 dans INJURIEUSEMENT
Voix [dans un conseil] nécessaire, délibérative, inomissible, 398, 179 dans INOMISSIBLE
Pontchartrain était d'une curiosité insupportable, grand fureteur et inquisiteur, 268, 123 dans INQUISITEUR
Mme de Lussan se porta à des inscriptions en faux honteuses et perdit son procès, 179, 142 dans INSCRIPTION
Cela [l'indifférence du duc d'Orléans pour la couronne] allait à l'insipidité et à une sorte d'apathie, 430, 31 dans INSIPIDITÉ
Mme la duchesse se sentit soulagée d'avoir au moins insolenté sa soeur, 271, 172 dans INSOLENTER
Le régent avait accoutumé de me faire part des choses secrètes les plus importantes qui demandaient des partis instants à prendre, 523, 201 dans INSTANT, ANTE
L'abbé, qui n'avait pu compter sur rien de si instant, voulut capituler, 7, 93 dans INSTANT, ANTE
Le comte de Brionne prétendit être traité d'Altesse dans l'instrument de la remise où le duc de Savoie était traité d'Altesse royale, 41, 232 dans INSTRUMENT
Les huissiers à la chaîne sont toujours fort respectés, et instrumentent avec une grosse chaîne d'or au cou, d'où pend une médaille du roi, 59, 242 dans INSTRUMENTER
Tout cela arriva sur Notre-Dame de Halle et tout aussitôt après à Bruxelles, qu'on crut insultable et dégarni de troupes, 210, 80 dans INSULTABLE
Sur le duc de Bourgogne j'ose disputer avec vous-même de respect et d'admiration pour ses rares vertus intactes au siècle, 265, 46 dans INTACT, TE
Il faut dire, pour l'intelligence de ce qui va suivre, que Mme Guyon avait été mise entre les mains de M. de Meaux, 45, 11 dans INTELLIGENCE
Jamais homme ne fut si intendant que celui-là [Voysin], et ne le demeura si parfaitement toute sa vie, 236, 143 dans INTENDANT
Il [Lenôtre] était intendant des bâtiments, et logeait aux Tuileries ; il avait soin du jardin, qui est de lui, et du palais, 78, 19 dans INTENDANT
Le fils était imbécile ; ils le firent interdire juridiquement et enfermer à Paris, à Saint-Lazarre, 16, 185 dans INTERDIRE
Il [le nonce du pape] avait pris depuis quelque temps ses mesures pour retirer des mains des négociants les sommes qu'il leur avait données à intérêt, 499, 26 dans INTÉRÊT
Le roi rejeta cette ouverture avec cette sorte de mépris pour d'Antin qui, aux intérieurs et aux connaisseurs, ne faisait qu'augmenter l'opinion du crédit de ce même homme, 271, 164 dans INTÉRIEUR, EURE
Bontemps, dont le fils, gouverneur de Versailles et le plus intérieur des quatre valets de chambre du roi, n'a jamais oublié mon père, 7, 94 dans INTÉRIEUR, EURE
Le ministre voulut flatter celle par qui il régnait et s'acquérir des créatures importantes dans son plus intérieur, 9, 107 dans INTÉRIEUR, EURE
Bedmar [était] capitaine général et gouverneur général des Pays-Bas espagnols par intérim, 108, 147 dans INTÉRIM
Daguesseau finit en interpellant le roi des vérités qu'il avançait, 166, 211 dans INTERPELLER
L'électeur interpella Villars de lui déclarer s'il agissait avec lui comme il le faisait, par ordre du roi ou de soi-même, 125, 119 dans INTERPELLER
Il fallait, pour la vraisemblance, garder quelque interstice entre la publication de cette découverte [de certains papiers] et celle de l'histoire d'Auvergne, 167, 152 dans INTERSTICE
Je repris ensuite [dans ma conversation avec le duc de Bourgogne] les commencements de l'intervertissement de tout ordre, 306, 7 dans INTERVERTISSEMENT
Ce Langemet avait beaucoup d'esprit, quelque petite intrigue et de la valeur, 199, 154 dans INTRIGUE
Mme la duchesse, Mlle de Lislebonne, Mme d'Espinay, les intrinsèques de l'entre sol de Meudon, 295, 31 dans INTRINSÈQUE
C'était un homme d'infiniment d'esprit, et qui savait extraordinairement, d'ailleurs un répertoire d'anecdotes de cour où il avait passé sa vie dans l'intrinsèque, 66, 104 dans INTRINSÈQUE
D'Aubanton [était] surtout appliqué à bien connaître l'intrinsèque de chacun et à mettre tout en profit, 90, 191 dans INTRINSÈQUE
Je fus le conseil de Cossé sur ce qui regardait intrinsèquement la succession à la dignité, 64, 61 dans INTRINSÈQUEMENT
M. d'Amiens dit au P. de la Chaise qu'il n'avait acheté une charge d'aumônier du roi que dans l'esprit de se faire évêque ; que c'était là une intrusion, qu'il lui apportait sa démission pure et simple, 46, 25 dans INTRUSION
Le mariage de M. de Mantoue et de Mlle d'Elboeuf, fait sans cérémonie, se trouverait dépouillé des formalités indispensablement nécessaires pour le mettre à couvert de toute contestation d'invalidité, 138, 21 dans INVALIDITÉ
Ses papiers [de Gyllembourg] furent enlevés sans inventaire et sans scellés, 457, 187 dans INVENTAIRE
La situation [d'Ebernbourg] ni celle du pays ne demandaient point d'investiture, ni plus d'une attaque, 49, 71 dans INVESTITURE
Ce ne sont [les Églises d'Espagne, de Portugal et d'Italie] que des esclaves à qui leur maître a prescrit les paroles qu'ils devaient prononcer, et qui, sans s'en écarter d'un iota, les ont servilement prononcées, 478, 170 dans IOTA
C'est à lui [Helvétius] qu'on est redevable de l'usage et de la préparation diverse de l'ipécacuana, 87, 135 dans IPÉCACUANA
L'archevêque de Bourges s'était fort italianisé à Rome non sur l'honneur, mais pour la politique, 182, 193 dans ITALIANISER
Ce mariage ne fut jamais uni, le goût de M. de Brissac était trop italien, 10, 116 dans ITALIEN, IENNE
Ce Genlis gagna l'amitié de M. de Noailles jusqu'à faire la jalousie de toute sa petite armée, 25, 37 dans JALOUSIE
Aldobrandi fit [en Espagne] la jalousie des ministres étrangers par les distinctions qu'il y reçut, 489, 193 dans JALOUSIE
Lauzun se divertit à s'arrêter dans les endroits les plus jaloux, dès qu'il s'aperçut de la conduite de ces messieurs avec lui, 149, 174 dans JALOUX, OUSE
Les ministres n'osaient approcher de Monseigneur, qui aussi ne se commettait comme jamais à ne leur rien demander, 294, 7 dans JAMAIS
Mme de St-Vallery était une femme grande à qui la douceur et une vertu jamais démentie tenaient lieu de tout le reste, 4, 63 dans JAMAIS
Maisons comptait le jouer [Canillac] sous jambe, et gouverner le duc de Noailles, 393, 82 dans JAMBE
Sa femme [de Bellegarde] entra dans son cabinet, suivi d'un petit garçon en jaquette, 154, 5 dans JAQUETTE
Le régent jeta à la tête du duc de Noailles la survivance de sa charge et de son gouvernement pour son fils à la jaquette, 480, 221 dans JAQUETTE
Tessé avait le jargon des femmes, assez celui du courtisan, 116, 11 dans JARGON
M. de Noyon jargonna longtemps avant de se rendre, mais à la fin il ne put se défendre des soupçons, 24, 25 dans JARGONNER
Montchevreuil était un fort honnête homme.... sa femme.... était une grande créature, maigre, jaune, qui riait niais, et montrait de longues et vilaines dents, dévote à outrance, d'un maintien composé, et à qui il ne manquait que la baguette pour être une fée parfaite, Mém. (t. I, p. 4, édit. de 1830). dans JAUNE
[Chamillard était] très entêté, très opiniâtre, riant jaune avec une douce compassion à qui opposait des raisons aux siennes, 85, 106 dans JAUNE
Le duc de Bresmes, fort ami de Charmel [que le roi blâmait] ricanait jaune et se mettait tantôt sur un pied, tantôt sur un autre, 157, 27 dans JAUNE
Je vis qu'Argenson ne se dépouillerait pas de cette vieille peau jésuitique, que ses fonctions de la police avaient collée et encuirassée en lui, 484, 257 dans JÉSUITIQUE
Chiverny se jeta aux pardons, à l'obscurité et à ce qu'il put trouver d'excuses, 71, 174 dans JETER
Argenson avait obligé les gens de qualité en cachant au feu roi les aventures de leurs enfants et parents qui n'étaient guère que des jeunesses, 480, 210 dans JEUNESSE
Le fils du maréchal de Boufflers retourna au collége des Jésuites ; je ne sais quelle jeunesse il y fit avec les deux fils d'Argenson ; les jésuites fouettèrent le petit garçon, 289, 196 dans JEUNESSE
Lassay se crut dévot, et se fit une retraite charmante joignant les Incurables, 33, 31 dans JOIGNANT, ANTE
Notre gauche marcha avec les maréchaux de Villeroy et Boufflers, lequel avait joint depuis deux jours, 23, 4 dans JOINDRE
Pontchartrain s'en tira [du départ de la flotte] à joints pieds et se moqua d'eux tout à son aise, 130, 195 dans JOINT, OINTE
Alors [à la mort du Dauphin], si on ose hasarder ce terme, toutes les jointures de son âme [du duc de Beauvilliers] furent ébranlées, 365, 82 dans JOINTURE
M. le Grand trouva jointure à mettre le prince Camille à la place de Carlingford, 104, 113 dans JOINTURE
Mme de Montespan couchait tous ses rideaux ouverts, ses veilleuses [gardes] autour d'elle, qu'à toutes les fois qu'elle se réveillait, elle voulait trouver causant, joliant ou mangeant, 180, 155 dans JOLIER
Toute cette maison de Lusignan est éteinte ; car ceux qui en prennent le nom ne sauraient en montrer de jonction, 172, 37 dans JONCTION
D'Harcourt couchait en joue les autres ministres pour les renverser, 259, 218 dans JOUE
Le roi ordonna à d'Antin de lui faire voir [à l'électeur de Bavière] les jardins de Marly, et d'y faire jouer les eaux, 362, 31 dans JOUER
M. de Vendôme était beau joueur, mais opiniâtre et disputeur au jeu, 27, 53 dans JOUEUR, EUSE
Les ministres poussèrent l'inégalité de la suscription avec tout ce qui n'est point titré, et même avec les évêques, archevêques, et tout leur a fait joug, 65, 88 dans JOUG
Mélac, lieutenant général du jour, fit l'arrière-garde avec un gros détachement, 29, 85 dans JOUR
Il avait.... un jeune valet qui le suivait toujours..., et qui se moquait de lui à coeur de journée, t. V, p. 249, édit. CHÉRUEL. dans JOURNÉE
Les officiers généraux et particuliers sentaient que leur réputation et leur fortune dépendaient de leur application, de leur conduite, de leurs actions ; que la distinction journelle y était attachée par la préférence ou le délaissement, 409, 124 dans JOURNEL, ELLE
Les visites journelles en demi-public du roi à son ancienne maîtresse [Montespan] faisaient un contraste fort ridicule avec son assiduité chez celle qui l'avait servie, 413, 188 dans JOURNEL, ELLE
Les seigneurs avaient fait mettre Benevente dans le testament pour entrer, comme grand d'Espagne, dans la junte qu'il établit pour gouverner en attendant le successeur, 82, 60 dans JUNTE
Le duc d'Orléans n'avait plus rien à craindre ; qu'aurait pu faire ce Jupiter mourant [Louis XIV] ?, dans le Dict. de DOCHEZ. dans JUPITER
Ce qui vient d'être expliqué repousse nos parlements à l'état de shérifs et de jurés, 375, 59 dans JURÉ, ÉE
Quand Amyot fut dépouillé [de la grande aumônerie], la ligue était encore assez puissante pour le soutenir et pour embarrasser Henri IV, s'il avait fallu du juridique, 279, 28 dans JURIDIQUE
Les solitaires de Mortaigne en furent profondément touchés [de la prise de Namur], jusque-là qu'ils ne purent déguiser leur douleur, 1, 31 dans JUSQUE et JUSQUES
M. de Lorraine, comme duc de Bar, était souverain, mais mouvant et dépendant de la couronne de toutes ses justices à lui, 62, 43 dans JUSTICE
Le nouveau roi d'Espagne prête le serment entre les mains du justice qui lui dit cette formule...., 176, 90 dans JUSTICE
Il écrivit de longues justificatives, 213, 128 dans JUSTIFICATIF, IVE
Selon la coutume de cette province [Bretagne], tous les juveigneurs de Rohan devaient être hommes liges du duc de Bretagne, 57, 199 dans JUVEIGNEUR
Je le confirmai de mon mieux dans une résolution pour laquelle j'avais tant labouré, 311, 61 dans LABOURER
[M. de Chaulnes] le mettait [M. de Chevreuse] à bout par ses railleries, auxquelles il se lâchait avec moins de ménagements qu'il ne l'aurait fait avec des étrangers, 19, 226 dans LÂCHER
M. de Richelieu dit à M. de Luxembourg qu'il était fort surpris de son procédé à son égard, mais qu'il n'était point ladre, 19, 223 dans LADRE
Maulevrier fit le malade de la poitrine, se mit au lait, fit semblant d'avoir perdu la voix, 139, 38 dans LAIT
Mon lambin de secrétaire ne finit point, 299, 113 dans LAMBIN, INE
Le pape s'était engagé à l'envoyer nonce extraordinaire à Vienne porter les langes bénits au prince dont l'impératrice accoucherait, 457, 196 dans LANGE
Je le connaissais fort, et pris langue avec lui du détail de ce que j'avais à faire, 102, 85 dans LANGUE
Elle [une petite fille du peuple] m'a frappé en passant.... je l'ai un peu langueyée ; demain elle viendra chez moi, 355, 180 dans LANGUEYER
M. le prince de Conti gagna tout d'une voix son procès contre Mme de Nemours à l'audience de la grand'chambre ; j'étais dans la lanterne avec le prince de Conti, 33, 125 dans LANTERNE
Il y avait [chez Mme de Montespan] de petites chaises à dos, lardées de ployants de part et d'autre, 180, 156 dans LARDÉ, ÉE
[Le roi dit] que, outre la compassion, les scrupules de prendre ainsi les biens de tout le monde l'avaient fort tourmenté ; qu'à la fin il s'en était ouvert au père Tellier, qui.... était revenu avec une consultation des plus habiles docteurs de Sorbonne, qui décidait nettement que tous les biens de ses sujets étaient à lui en propre ; ... qu'il avouait que cette décision l'avait mis fort au large, ch. CCLXXXIV dans LARGE
[à la mort du Dauphin] M. le duc de Bourgogne pleurait d'attendrissement et de bonne foi, avec un air de douceur, des larmes de nature, de religion, de patience ; M. le duc de Berry, tout d'aussi bonne foi, en versait en abondance, mais des larmes pour ainsi dire sanglantes, tant l'amertume en paraissait grande ... Mme la duchesse de Bourgogne consolait aussi son époux, et y avait moins de peine qu'à acquérir le besoin d'être elle-même consolée.... quelques larmes, amenées du spectacle, et souvent entretenues avec soin, fournissaient à l'art du mouchoir, pour rougir et grossir les yeux, 293, 343 dans LARME
Avec ces manières larmoyantes, elle [Mme la duchesse] arracha du roi 30,000 écus de pension, 262, 7 dans LARMOYANT, ANTE
La prière, la contemplation, le travail de leur petit ménage partagent leur temps, à l'imitation des anciennes laures, I, 32 dans LAURE
Le prince Eugène et le duc de Marlborough vinrent au château de Rastadt se reposer à l'ombre de leurs lauriers, 137, 2 dans LAURIER
Le roi envoya chercher Pontchartrain, et lui commanda de laver rudement la tête à son parent, 24, 26 dans LAVER
Quand il [Monsieur] était au dîner du roi, il remplissait et égayait fort la conversation ; là, quoique à table, il donnait la serviette au roi en s'y mettant et en sortant... il y lavait, 417, 9 dans LAVER
[Mme de Noailles] Ce fut la première et l'unique dame d'atours duchesse, et la demeura jusqu'à la mort de la reine-mère, 46, 30 dans LE, LA, LES
Mme d'Épernon répondait qu'elle n'était plus rien que carmélite, et qu'en se la faisant elle avait renoncé à tout, 97, 28 dans LE, LA, LES
Le marais, cru impraticable, se le trouva si peu que nos convois suivirent toujours leur premier chemin, 47, 48 dans LE, LA, LES
Mme de Barbésieux était prisonnière chez son mari et malade ; le mari prétendait qu'elle la faisait, 63, 54 dans LE, LA, LES
Depuis son mariage, le duc de Noailles la voyait [Mme de Maintenon] quand il voulait, son père avec ménagement, sa mère fort à lèche-doigt, 414, 192 dans LÉCHER
Le duc et la duchesse de Villeroy m'expliquèrent l'énigme [de la conduite de M. d'O] ; mais je ne crois pas qu'ils en eussent la véritable leçon ; je dirai après ma conjecture, 263, 18 dans LEÇON
Cette cour [de Vienne] avait envoyé au comte de Galas plusieurs pièces dont on disait que les unes étaient originales et les autres légalisées, 497, 290 dans LÉGALISÉ, ÉE
Vers les neuf heures, son maître d'hôtel et un valet de chambre apportaient son couvert, un potage et quelque chose de léger, 414, 195 dans LÉGER, ÈRE
Ce fut le troisième qui refusa l'ordre [Fabert et l'archevêque de Sens avant lui] ; combien d'autres auraient dû faire de même, sans parler des légers [de preuves de noblesse] !, 143, 82 dans LÉGER, ÈRE
Les grands feudataires de la couronne exerçaient avec le roi le pouvoir législatif et constitutif pour les grandes sanctions de l'État, 373, 200 dans LÉGISLATIF, IVE
De leur application aux lois dont ils se firent un métier, ils furent appelés légistes, 373, 201 dans LÉGISTE
Harlay, consulté sur la légitimation d'enfant sans nommer la mère, avait donné la planche du chevalier de Longueville, qui fut mise en avant, sur le succès duquel ceux du roi passèrent, 17, 198 dans LÉGITIMATION
Saint-Adon, capitaine aux gardes, à force de lessives, avait vendu sa compagnie, 157, 51 dans LESSIVE
Rose avait des saillies et des reparties admirables, beaucoup de lettres, une mémoire nette, 85, 168 dans LETTRE
Il était près de huit heures quand le conseil leva, 166, 215 dans LEVER
Demeurer en séance, quand la cour levait, était une indécence pour tout le parlement, 376, 85 dans LEVER
Je ne pouvais douter de l'extrême mauvaise volonté pour lui [Chamillart] de Mme de Maintenon et de Mme la duchesse de Bourgogne, et il était sans cesse coiffé par de rudes lévriers, 232, 96 dans LÉVRIER
Le maréchal d'Humières, homme d'honneur, quoique fort liant avec les ministres, 23, 12 dans LIANT, ANTE
Mme de Guéméné avait plu infiniment à la reine par le liant, les grâces et l'artifice caché de son esprit, 58, 216 dans LIANT, ANTE
Voilà l'usurpation de tout l'extérieur des princes du sang, passée en titre bien clair et bien libellé par écrit, 360, 14 dans LIBELLÉ, ÉE
Le cardinal de Guise n'a jamais été que sous-diacre et n'avait jamais songé à entrer en licence, 58, 226 dans LICENCE
Il [l'avocat] tint trois audiences en beaucoup de fatras, et, à la quatrième, il se licencia fort sur nos avocats, 36, 159 dans LICENCIER
Il revint au roi qu'on s'était licencié chez elle [la duchesse de Portsmouth], et elle-même, de parler fort librement de lui et de Mme de Maintenon, 127, 149 dans LICENCIER
Tout cela pouvait être flatteur, mais nous tirait par le licou où nous ne voulions pas, 273, 192 dans LICOU
Jamais partie ne fut si bien liée, 274, 208 dans LIÉ, ÉE
Louville était un gentilhomme de bon lieu dont la mère l'était aussi, 15, 168 dans LIEU
Luxembourg fut averti de la marche de Tilly avec un corps de cavalerie de six mille hommes, pour se poster en lieu d'incommoder ses convois, II, 130 dans LIEU
D'Alchy était capitaine avec le commandement de mestre-de-camp, après avoir été lieutenant-colonel, 11, 125 dans LIEUTENANT
Ces maréchaux en second n'étaient proprement à l'armée que des lieutenants généraux qui ne roulaient point avec les autres, 6, 76 dans LIEUTENANT
Le roy fit quitter à Puységur sa lieutenante-colonelle pour s'en servir plus utilement et plus en grand, 126, 138 dans LIEUTENANTE
Une douleur au bras, que Le Dran, qui m'avait saigné, m'assura ne venir que d'une ligature trop serrée, 130, 190 dans LIGATURE
Selon la coutume de cette province [Bretagne], tous les juveigneurs de Rohan devaient être hommes liges du duc de Bretagne, 57, 199 dans LIGE
La Feuillade dit qu'après avoir commandé les armées, il ne pouvait plus servir en ligne de lieutenant général, 164, 176 dans LIGNE
M. du Maine voulut se marier ; le roi l'en détournait et lui disait que ce n'était pas à des espèces comme lui à faire lignée, 4, 61 dans LIGNÉE
Les deux fils de ce second duc de Nemours étaient frères utérins des Guises et aussi grands ligueurs qu'eux, 181, 177 dans LIGUEUR, EUSE
Fagon, à bout de son art et de ses espérances, s'était limaçonné en grommelant sur son bâton, 416, 247 dans LIMAÇONNER (SE)
Mme la duchesse d'Orléans n'était pas la moins inquiète des limbes ou on la laissait sur l'avenir, 400, 217 dans LIMBES
Mme de Bouillon appelait cette belle-fille [sa bru] son lingot d'or, 172, 44 dans LINGOT
Maisons regardait Canillac comme une linotte qui parlait bien et beaucoup, et ne faisait nul cas de son jugement, 393, 82 dans LINOT
Mme Panache était une petite et fort vieille créature avec des lippes et des yeux éraillés, 44, 8 dans LIPPE
C'était une grande et grosse créature, fort allante, couleur de soupe au lait, avec de grosses et vilaines lippes, 113, 230 dans LIPPE
Sa taille [de Pontchartrain] était ordinaire, son visage long, mafflé, fort lippu, 305, 232 dans LIPPU, UE
[Besons] une tête de lion, et fort grosse, lippu, dans une grosse perruque, qui eût fait une bonne tête de Rembrandt, 422, 86 dans LIPPU, UE
La duchesse de Bourgogne fut peut-être trop enfant pour tenir une lisière, 296, 36 dans LISIÈRE
La liste civile et ce qu'ils savaient prendre d'ailleurs leur servait à gagner des élections dans les provinces, 505, 149 dans LISTE
Je suis né de Claude, duc de Saint-Simon, et de sa seconde femme, Charlotte de l'Aubespine, unique de ce lit, I, 19 dans LIT
Tout en ménageant certains termes trop grossiers pour l'honneur de l'épiscopat et des maximes du royaume, il [Fénelon] fit litière de l'un et de l'autre, 46, 29 dans LITIÈRE
Le duc de Bourgogne avait conservé de son éducation une précision et un littéral qui se répandaient sur tout, 266, 81 dans LITTÉRAL, ALE
On ferait un livre et fort divertissant du domestique [de ce qui se passait à l'intérieur] entre le père et le fils, 460, 207 dans LIVRE
Je ne puis dire de quelle livrée fut le duc de Noailles, mais il se soutint mieux que les autres, quoique avec un embarras marqué, malgré son masque ordinaire, 524, 229 dans LIVRÉE
Restait le roi, de bien loin le plus important, 73, 194 dans LOIN
Nos batteries, disposées un peu trop loin à loin, ne purent être prêtes qu'une heure après, 12, 134 dans LOIN
Les courriers du cardinal de Bouillon tirèrent tant de long qu'il [le cardinal] parvint à atteindre ce qu'il désirait, 78, 5 dans LONG, ONGUE
Monseigneur et Mme la duchesse de Bourgogne firent mettre un jour des pétards tout du long de l'allée, 113, 232 dans LONG, ONGUE
Porto-Carrero se mit à presser Monteleone de faire le mariage de Mortare avec sa fille ; le duc tira de longue ; mais enfin, serré de près...., 90, 186 dans LONG, ONGUE
Un mandement à faire, puis à mettre à l'examen, était de quoi tirer de longue et faire naître toutes les difficultés qu'on voudrait, 315, 109 dans LONG, ONGUE
Aux bals, madame des Ursins se mettait auprès du grand chambellan, et avec sa lorgnette regardait un chacun, 146, 128 dans LORGNETTE
La famille de madame de Hanovre était nombreuse et lors en grande splendeur, 4, 65 dans LORS
La vérité est que j'en dis mon avis sur la visite qu'il m'avait forcé de faire et du los que j'en recevais, 226, 31 dans LOS
Le gros lot tomba à un garde du roi de la compagnie de Lorge ; il était de 4000 louis, 77, 258 dans LOT
Il fut proposé d'attirer la cupidité publique par des loteries, 77, 258 dans LOTERIE
L'affaire [du quiétisme], qui dormait un peu à la congrégation du saint-office, reprit couleur, et couleur qui commença à devenir fort louche pour M. de Cambrai, 56, 189 dans LOUCHE
Nancré crut ou sut que je n'ignorais pas le louche qui s'était mis entre le duc d'Orléans et lui, 256, 196 dans LOUCHE
Cette loucherie [du cardinal de Bouillon], qui était continuelle, faisait peur et lui donnait une physionomie hideuse, 384, 185 dans LOUCHERIE
La princesse de Conti ne s'habillait pas encore, d'une loupe qu'elle s'était fait ôter de dessus un oeil, 41, 234 dans LOUPE
Les Walpole manifestèrent la duperie et l'enchaînement de lourdises où ils avaient fait tomber notre premier ministre [Fleury], 184, 209 dans LOURDISE
D'Antin était trop initié dans les mystères de Meudon pour ignorer ces diverses lourdises [de Chamillart], 234, 117 dans LOURDISE
Les millions qu'ils [les Carignans] y ont pris [à Turin] à toutes mains, ne se peuvent ni expliquer ni nombrer ; tout le monde l'a vu et senti ; on n'y a que trop reconnu les louveteaux du cardinal d'Ossat, 485, 25 dans LOUVETEAU
Heudicourt obtint pour son fils la survivance de sa charge de grand louvetier, 454, 138 dans LOUVETIER
La duchesse d'Orléans me tourna sur ses frères, et, après quelques discours assez empêtrés, car l'orgueil luciférien souffrait bien d'en venir là, elle me témoigna son inquiétude de la première séance au parlement après le roi, 402, 246 dans LUCIFÉRIEN, IENNE
Les capucins de Meudon se relevèrent à prier Dieu auprès du corps [du fils de Louis XIV], sans aucune tenture ni luminaire que quelques cierges, 293, 26 dans LUMINAIRE
Le cardinal Bonzi avait les plus beaux yeux noirs, les plus parlants, les plus perçants, les plus lumineux, 119, 53 dans LUMINEUX, EUSE
J'avais beau les ramener à l'impossibilité de chasser les jésuites ; ils persistaient, le dirai-je, à aboyer à la lune, 403, 260 dans LUNE
Cet événement rendit leur cartulaire fort suspect, et fit mettre force lunettes pour l'examiner, 167, 252 dans LUNETTE
Mme de Guise voulait enlever M. de Nemours à sa parole [d'épouser Mlle de la Gamache] de haute lutte, 57, 205 dans LUTTE
On sut qu'il [l'évêque d'Orléans] se macérait habituellement par des instruments de pénitence, 155, 21 dans MACÉRER
Tout bien mâché et bien préparé, Chamillart communiqua son projet au roi, 214, 150 dans MÂCHÉ, ÉE
Les choses en cet état, j'estimai qu'il les fallait laisser reposer et mâcher, ne les point gâter par un empressement à contre-temps, t. VIII, p. 233, éd. CHÉRUEL. dans MÂCHER
Aldovrandi s'était servi de la connaissance qu'il avait de son esprit [du pape] pour le conduire à la promotion d'Alberoni, et à rendre vaines les machines de Giudice, 448, 17 dans MACHINE
Le duc d'Orléans fut machiniste pour remuer son artillerie, faire et refaire son pont sur la Sègre, 175, 81 dans MACHINISTE
Le duc d'Orléans, ensorcelé jusque par cette mâchoire de Besons, 445, 210 dans MÂCHOIRE
Le nom et les macles de Rohan ne ressemblaient en rien au nom ni aux armes de Bretagne, 166, 220 dans MACLE
Sa taille [de Pontchartrain] était fort ordinaire, son visage long, mafflé, fort lippu, 305, 232 dans MAFFLÉ, ÉE et MAFFLU, UE
Broglio proposa d'obliger toutes les villes qui sont sur le passage ordinaire des troupes, de construire des casernes pour les loger et des magasins fournis pour leur usage, moyennant quoi plus de routes d'étapiers ni de magasiniers, 483, 264 dans MAGASINIER
Rien de si court en robe que les Chauvelins, qui étaient des va-nu-pieds, sans magistrature, quand la fortune du chancelier le Tellier les débourba, 417, 62 dans MAGISTRATURE
Mme Desmarets est morte, folle par la perte de sa place et de son magot particulier, 422, 75 dans MAGOT
Le désir de relever les bâtards avait fait porter le deuil d'un maillot de M. du Maine, 129, 174 dans MAILLOT
Lanjamet était familier à manger dans la main, 199, 155 dans MAIN
Montrevel se jeta à ses mains [du duc du Maine], il ne put retenir ses larmes, rien ne fut refusé ni réfuté, mais tout fut inutile, 30, 94 dans MAIN
Les autres [valets de Vendôme] pillaient tout et faisaient leur main et s'en allaient, 331, 82 dans MAIN
Une femme si connue du roi et si fort à la main était son vrai fait [pour mettre auprès de la duchesse de Chartres], 111, 53 dans MAIN
Je vis venir M. le prince de Conti suivi d'un seul page et d'un palefrenier avec un cheval de main, 11, 128 dans MAIN
Je voulais qu'on payât de la main à la main tous les brevets de retenue existants, 455, 160 dans MAIN
Pontchartrain résista [à la capitation] ; à la fin, à force de cris et de besoins, les brigues lui forcèrent la main, 25, 39 dans MAIN
Le frère [de Mlle de Castelnau] n'entendit pas raillerie, et fit faire le mariage et haut la main, 132, 209 dans MAIN
L'abbé de Soubise passa haut à la main, fut admis et reçu dans le chapitre, 76, 236 dans MAIN
Maisons, au sortir de chez moi, alla faire à M. le duc d'Orléans la même proposition avec les mêmes instances, et me gagna de la main, 401, 231 dans MAIN
M. de Chevreuse écrivait aisément, agréablement et admirablement bien et laconiquement, pour le style et pour la main, et le dernier est aussi rare, 336, 159 dans MAIN
Les généraux en chef des armées du roi avaient eu la main chez les électeurs et un siége légal, 162, 137 dans MAIN
Les protecteurs de Dubois se servirent des progrès du jeune prince pour ne le point changer de main, II, 42 dans MAIN
Le cardinal de Bouillon eut main-levée de la saisie de ses biens et de ses bénéfices, 87, 136 dans MAIN-LEVÉE
C'étaient des mainmises continuelles [entre les deux écuries] ; chaque écurie ne s'y présentait qu'en force, 426, 142 dans MAINMISE
Chamillart en revint [de chez le roi] tout rajeuni, et une maison levée de dessus l'estomac, 199, 151 dans MAISON
Le roi fut à Compiègne faire la revue de sa maison et de la gendarmerie, 1, 24 dans MAISON
Calingford était grand maître de sa maison [à M. de Lorraine] et à la tête de son conseil, 104, 113 dans MAÎTRE
Les maîtres [dans les gendarmes et les mousquetaires] ne sont point officiers, et ne veulent point passer pour cavaliers, 471, 234 dans MAÎTRE
Un beau matin, sa femme, qui était une maîtresse commère, entre dans son cabinet, 154, 5 dans MAÎTRESSE
L'hiver précédent, le roi avait institué l'ordre de Saint-Louis, et c'est ce qui donna lieu de donner à un particulier la grande maîtrise de Saint-Lazare, 14, 165 dans MAÎTRISE
Le prince d'Orange ne se mêla point aux compliments, parce qu'il n'aurait point eu de Sire, ni de Majesté, 31, 101 dans MAJESTÉ
C'était une princesse grande, majestueuse, fort bien faite, 50, 95 dans MAJESTUEUX, EUSE
D'O avait conservé sur son esprit [du comte de Toulouse], comme dans sa maison, une espèce de majordomat d'ancien gouverneur, 518, 121 dans MAJORDOMAT
Le majordome-major les réprimande très bien [les majordomes du palais en Espagne], et change ce qu'ils ont fait quand il le juge à propos, 89, 163 dans MAJORDOME
Mme de Maintenon eut la maladie des directions, qui lui enleva le peu de liberté dont elle pouvait jouir, 413, 176 dans MALADIE
Le roi avait dit à madame de Maintenon d'un air de colère, qu'il était très malcontent des ducs, 128, 157 dans MALCONTENT, ENTE
M. de Marsan mourut enragé de malefaim par une paralysie sur le gosier qui l'empêcha d'avaler, 211, 101 dans MALEFAIM
Le parlement disputa toutes choses, jusqu'au rang personnel, qu'il força le régent, de malepeur, de lui abandonner, 427, 173 dans MALEPEUR
Elle [Madame de Maintenon] vécut très à l'étroit ; ses appas élargirent un peu son mal-être, 412, 163 dans MAL-ÊTRE
La comtesse de Roucy, toujours occupée de ses affaires que son humeur et sa malhabileté perdaient, 39, 198 dans MALHABILETÉ
Fervaques avait été conseiller au parlement de Metz, après avoir éprouvé à un siége qu'il n'était pas propre à la guerre, sans avoir pourtant rien fait de malhonnête, 55, 173 dans MALHONNÊTE
Le roi se permettait rarement des malices, mais il y avait des gens pour lesquels il y succombait, 97, 24 dans MALICE
Genlis avait de l'esprit et du manége et n'avait d'autre protection que celle dont il avait tout reçu, 25, 37 dans MANÉGE
Fontaine-martel était mort, mangé de goutte, ne laissant qu'une fille encore enfant, 161, 117 dans MANGÉ, ÉE
Huxelles la cultiva [Mlle Choin] jusqu'à envoyer tous les jours de sa vie des têtes de lapins et autres mangeailles à sa chienne, 259, 228 dans MANGEAILLE
Je pressai M. le duc d'Orléans de toute ma force d'aller donner sa lettre ; il s'avançait vers le petit salon, puis tournait le dos à la mangeoire, 268, 129 dans MANGEOIRE
Villars paya d'effronterie, et ne parlait que de manger l'armée ennemie avec ses rodomontades usées, 277, 238 dans MANGER
Madame la duchesse eut la bonté de la manger de caresses, 262, 5 dans MANGER
On a vu la liaison de Mme la duchesse avec la Choin et les nièces de Vaudemont, en attendant qu'elles se mangeassent les unes les autres à qui demeurerait l'entière autorité sur Monseigneur, 206, 23 dans MANGER
Lorsqu'il fallait parler à Desmarets pour quelque mangerie de financiers dans mes terres, je priais Mme de Saint-Simon d'y aller, 337, 96 dans MANGERIE
Mme de Saint-Géran était mangeuse, aimant la bonne chère, 42, 247 dans MANGEUR, EUSE
[Novion] C'était un dangereux maniaque qui a laissé maints monuments de folie, 174, 17 dans MANIAQUE
Chateauneuf savait se manier ; il s'était mis fort avant dans la confiance de la princesse des Ursins, 137, 9 dans MANIER
M. de Roannez prit une manière d'habit ecclésiastique sans être jamais entré dans les ordres, 42, 247 dans MANIÈRE
Je fus tout étonné de les voir revenir avec deux grosses mannes du plus beau linge de table que j'aie jamais vu, 475, 92 dans MANNE
Mme de Castries était un quart de femme, une espèce de biscuit manqué, 42, 252 dans MANQUÉ, ÉE
À l'égard de Louvois, dont la sultane manquée avait plus de hâte de se délivrer, elle ne manqua aucune occasion d'y préparer les voies, 407, 93 dans MANQUÉ, ÉE
De là [chez le duc d'Orléans] tant de manquements de parole, qu'on ne comptait plus les plus positives pour rien, 390, 20 dans MANQUEMENT
Le roi prêt à manquer à tous les moments, le cardinal assembla le conseil, 82, 61 dans MANQUER
Nous fûmes avertis d'un nouveau factum de M. de Luxembourg ; il se distribuait sous le manteau aux petits commissaires et à peu de conseillers, 18, 213 dans MANTEAU
Le bienfait [du rang de prince étranger] ne donne pas la manumission de l'état de sujet, 279, 30 dans MANUMISSION
J'ajoutai qu'il était à propos de demander à la chambre des vacations du parlement de Rouen les motifs qu'il avait eus pour nous mettre en état d'opiner en connaissance de cause sur la cassation ou la manutention de l'arrêt, 520, 160 dans MANUTENTION
Encore que le chancelier travaillât avec le roi en la place de son fils, les affaires périssaient faute de signature et de manutention ordinaire, 201, 186 dans MANUTENTION
Il [Cellamare] ajoute : il [Dubois] a été maquereau toute sa vie, ce ne sont là dedans que des lettres de femmes, 522, 189 dans MAQUEREAU, ELLE
Rosen, étranger et soldat de fortune jusqu'à avoir tiré au billet pour maraude, quoique de bonne noblesse de Poméranie, 25, 32 dans MARAUDE
Louis de Bade avait mis à l'empereur le marché à la main sur sa charge de feld-maréchal-général, 84, 94 dans MARCHÉ
Elle [la duchesse de Berry] ne faisait guère de repas libre, et ils étaient fréquents, sans qu'elle ne s'enivrât à perdre connaissance ; et si, rarement, elle demeurait en pointe, c'était marché donné, 391, 42 dans MARCHÉ
Ses louanges poussées à l'excès, sans contradiction aucune, en faisaient un héros à grand marché, 133, 225 dans MARCHÉ
Maupertuis était arrivé par les degrés de maréchal des logis des mousquetaires jusqu'à les commander en chef, I, 23 dans MARÉCHAL
Mon père était exactement averti, toutes les marées, de ce qui se passait à Bordeaux, 9, 110 dans MARÉE
Le compliment fut d'abord fraîchement reçu ; incontinent après la marée monta, et voilà la duchesse du Maine aux reproches, 258, 214 dans MARÉE
On ne tardera pas à voir comment on se trouve de jeter les marguerites devant les pourceaux, 454, 137 dans MARGUERITE
L'aventure ne tarda pas, et le hasard fit que la cause regardait un marguillage, 374, 16 dans MARGUILLAGE
M. de Guise fut le premier de sa dignité et de son état qui ait été marguillier d'honneur de sa paroisse, pour s'attirer la bourgeoisie, au delà de laquelle cette marguillerie n'avait jamais passé, 73, 199 dans MARGUILLERIE
M. et Mlle d'Elboeuf passèrent à Fontainebleau suivant leur proie [M. de Mantoue] jusqu'où le chemin fourchait, pour aller, lui par terre, elle par mer, de peur que le marieur ne changeât d'avis et leur fît un affront, 138, 21 dans MARIEUR, EUSE
Les ambassadeurs [anglais près de Pierre 1er], qui n'avaient pas le pied assez marin pour hasarder les échelles de corde, s'excusèrent d'y monter, 54, 144 dans MARIN, INE
Je ne cache à personne que le plus délicieux jour de ma vie ne fût celui où il me serait donné par la justice divine de l'écraser [le duc de Noailles] en marmelade, 459, 226 dans MARMELADE
Le désordre des affaires et de la conduite de leur père avait tellement renversé leur marmite, que très souvent elles n'avaient pas à dîner chez elles, 96, 14 dans MARMITE
M. du Maine disait qu'il était très innocent des soupçons qu'on avait contre lui, tout cela par hoquets et parmi force soupirs, de temps en temps des signes de croix et des marmottages, 523, 207 dans MARMOTTAGE
Il périt beaucoup de monde de part et d'autre à ce siége, mais personne de marque, 47, 45 dans MARQUE
Le frère de Chamillart s'appela le comte de Chamillart ; le de s'usurpait par qui le voulait depuis longtemps ; mais de marquiser ou comtiser son nom bourgeois de famille, c'en fut le premier exemple, 106, 207 dans MARQUISER
Il y a en Portugal plusieurs branches masculinement et légitimement sorties du duc de Bragance, 88, 147 dans MASCULINEMENT
Suivant la fausseté du cartulaire de Brioude, il [le cardinal de Bouillon] descendait masculinement des fondateurs de Cluni, 280, 44 dans MASCULINEMENT
Il [Harlay] se piqua surtout de probité et de justice dont le masque tomba bientôt, 17, 197 dans MASQUE
Je fais excuse d'être si littéral, mais le mot ne peut se masquer, 202, 196 dans MASQUER
C'eût été pour eux le dernier désespoir de se voir privés de la massue qui avait si bien joué sur le jeune prince, 207, 33 dans MASSUE
Quand il [Villars] l'eut obtenu [le maréchalat], le matamore fut plus réservé, dans la crainte des revers de fortune, 111, 207 dans MATAMORE
Villars se mit à pouffer à la matamore, et à tenir à son ordinaire des propos insensés, 232, 93 dans MATAMORE
D'Aguesseau se plaisait à toutes les parties de la physique et de la mathématique, 453, 124 dans MATHÉMATIQUE
Son fils [du chancelier] [était] aussi universellement abhorré qu'il était mathématiquement détestable, 301, 168 dans MATHÉMATIQUEMENT
Il ne se faut pas lever de grand matin pour faire les preuves de l'ordre du Saint-Esprit, 121, 75 dans MATIN
Rosen était un matois rusé qui n'avait garde de se blesser [de s'offenser], 25, 32 dans MATOIS, OISE
Ceux qui n'ont encore personne en maturité pour songer au cardinalat n'en veulent pas devenir obstacles, 79, 24 dans MATURITÉ
On applaudit à l'expédient [pour retarder l'affaire] ; mais, dès qu'on se mit à en examiner la mécanique, il se trouva que le temps était trop court, 18, 215 dans MÉCANIQUE
Avoir des lettres d'État, c'était le seul moyen de sauver l'affaire ; un des gens d'affaires en expliqua la mécanique, et nous fit voir que, quand elles seraient cassées, la requête de M. de Richelieu serait cependant introduite, 18, 215 dans MÉCANIQUE
Pour le bien entendre [comment se passa la réception du duc de Bourgogne à son retour], il faut un moment d'ennui et de mécanique : l'appartement de Mme de Maintenon était de plain pied...., 214, 134 dans MÉCANIQUE
L'entière méconnaissance des parents et des parentes, si ce n'est à porter les deuils les plus éloignés, 409, 116 dans MÉCONNAISSANCE
Biron, avec de la grâce, de la capacité à la guerre, était fort débauché, fort mécréant, et le pillage n'est pas chose qui effarouche les Allemands, 450, 53 dans MÉCRÉANT, ANTE
Foucault, grand médailliste, était fort protégé du père de la Chaise, qui l'était aussi, 161, 113 dans MÉDAILLISTE
On servit une grande collation, et, un peu après minuit, on alla faire médianoche, 51, 111 dans MÉDIANOCHE
La belle-fille [de la princesse d'Harcourt] écrivit à une de ses amies les plaintes d'être soumise à une mégère enragée, 146, 135 dans MÉGÈRE
Le roi l'approuva [que la duchesse d'Orléans eût une cour], pourvu qu'elle y eût une compagnie honorable et point mêlée, 168, 155 dans MÊLÉ, ÉE
Ces princes n'avaient pas auprès du régent les mêmes accès du duc de Lorraine, 481, 247 dans MÊME
Louvois était grand buveur d'eau, et en avait toujours un pot sur la cheminée de son cabinet, à même duquel il buvait, 407, 100 dans MÊME
Rome, à même de faire pis, montra par la condamnation même [de M. de Cambrai] qu'elle était plus donnée au roi qu'appesantie sur M. de Cambrai, 66, 95 dans MÊME
Fabroni parvint à quarante ans à être, en 1691, secrétaire des mémoriaux, 345, 29 dans MÉMORIAL
Jamais homme plus doux [que Vauban], plus obligeant, mais respectueux, sans nulle politesse, et le plus avare ménager de la vie des hommes, 116, 1 dans MÉNAGER, ÈRE
La reine [d'Espagne], n'ayant plus de filles ni de menines, prit des dames du palais, 331, 85 dans MENIN
On l'appelait [ce Laval] la mentonnière, parce qu'il en conserva toute sa vie une de taffetas noir, 461, 258 dans MENTONNIÈRE
Le roi voulait un mentor particulier à son fils, 22, 255 dans MENTOR
L'air familier avec le soldat et le menu officier faisait aimer M. de Vendôme de la plupart de son armée, 133, 225 dans MENU, UE
Le marquis de Villena lève son petit bâton et le laisse tomber de toute sa force dru et menu sur les oreilles et sur les épaules du cardinal [Albéroni], 476, 126 dans MENU, UE
La Varenne, marmiton, puis cuisinier, après portemanteau, ensuite le mercure d'Henri IV, 168, 265 dans MERCURE
Le père de la Chaise y avait ajouté [aux réprimandes du roi] la mercuriale que ce trait [de Gervaise] méritait, 61, 25 dans MERCURIALE
Praslin et le chevalier de Montfort se firent merveilles, 13, 149 dans MERVEILLE
Mme la duchesse, la reine des plaisirs, chez qui Monseigneur s'était réfugié, chassé par le mésaise [de chez Mme la princesse de Conti], 177, 105 dans MÉSAISE
Monseigneur montra une lettre cachetée pour elle [Mlle Choin], pour lui être rendue s'il mésarrivait de lui, 294, 13 dans MÉSARRIVER
Mme d'Elbeuf et sa fille allèrent s'embarquer à Toulon sur deux galères du roi, par une mescolance rare d'avoir défendu à Mme d'Elbeuf de penser à ce mariage et de prêter après deux de ses galères pour l'aller faire ou achever, 135, 23 dans MESCOLANCE
Il lui échappa [à M. de Brienne] beaucoup de messéances à son état passé et à celui qu'il avait embrassé depuis, 55, 160 dans MESSÉANCE
C'est ce qui m'a obligé à traiter de la messéance de ses longs entretiens [du duc de Bourgogne] avec son confesseur, 266, 84 dans MESSÉANCE
Ce fut l'Angleterre qui nous rendit sourds à ses invitations [de Pierre 1er] jusqu'à la messéance, 467, 151 dans MESSÉANCE
Le laquais ne laissait pas de laisser échapper des traits de vieil ami qui ne messeyaient pas et qui étaient toujours bien reçus, 198, 143 dans MESSEOIR
Je commençai ces mémoires en juillet 1694, étant mestre de camp d'un régiment de cavalerie de mon nom, 1, 21 dans MESTRE DE CAMP
Ce propos, prononcé avec cette majesté effrayante si naturelle au roi, à un prince timide et dépourvu de réponse, le mit hors de mesure, 2, 44 dans MESURE
Les Italiens [cardinaux] se trouvent tout portés [au conclave] et à portée de serrer la mesure avant l'arrivée des étrangers, 79, 22 dans MESURE
Après quelques propos que je laissai aller pour laisser mâcher à M. le duc ce que je venais de dire de fort, je crus lui devoir serrer la mesure, 510, 278 dans MESURE
J'exigeai du duc [de Beauvilliers] et, aussitôt après, du chancelier, qu'ils en parleraient [du jansénisme] mesurément au conseil, 311, 66 dans MESURÉMENT
Ce grand nombre de médailles frappées en toutes sortes d'occasions fut ramassé, gravé et destiné à une histoire métallique, 105, 116 dans MÉTALLIQUE
Il [le duc de Bourgogne] me donna parole de lire le tout d'un bout à l'autre, de le lire pour s'en meubler la tête, 310, 53 dans MEUBLER
C'était [M. le Duc, sujet aux boutades les plus dangereuses] une meule toujours en l'air, t. VIII, p. 123, éd. CHÉRUEL. dans MEULE
Un conseiller d'État, devenu secrétaire d'État ou contrôleur général, ne se serait pas réduit à retourner faire le simple conseiller d'État au conseil et à devenir, comme on dit, d'évêque meunier, 435, 44 dans MEUNIER, IÈRE
[Il fallait,] ajouta La Force, faire parler aux pairs dont on pourrait douter, et aux chefs de meute parmi les magistrats, 419, 44 dans MEUTE
Mme de Maintenon l'aimait [M. du Maine] plus tendrement qu'aucune mie, ni qu'aucune nourrice, 263, 11 dans MIE
Heureusement pour Mlle du Lude, elle avait une vieille mie qui était de l'ancienne connaissance de Nanon, 39, 191 dans MIE
Walpole ménageait Fleury comme un homme qui pointait et que l'amitié de mie pouvait conduire loin, 506, 156 dans MIE
Tout concourait dans M. le duc d'Orléans à ce qu'il fût ravi de se voir enfin en état de briser un colosse [les bâtards] sous lequel il avait été si près d'être écrasé, et de pouvoir le mettre en miettes, 450, 56 dans MIETTE
Cette lettre [de D. Gervaise] était un tissu d'ordures, avec de basses mignardises de moine raffolé et débordé à faire trembler les plus abandonnés, 61, 31 dans MIGNARDISE
Le duc de Rohan avait supplié le roi que l'affaire fût jugée sans milieu et sans retour, 166, 209 dans MILIEU
Le malheur de la France fut tel que ce grand homme [Louvois] fut employé dans un milieu qui fit le malheur du royaume pour plus d'un siècle, dans le Journal de Dangeau, t. III, p. 363 dans MILIEU
Carlingford, milord irlandais, avait été gouverneur de M. de Lorraine, 104, 113 dans MILORD
Le baron de Bressé était un homme de basse mine, modeste, réservé, dont la physionomie ne promettait rien, 1, 25 dans MINE
Madame, voyant la fille [d'Heemskerke] approcher son minois, se recula très brusquement, 53, 130 dans MINOIS
Tel fut Bellisle, tant qu'il demeura il minoribus ; sans se démentir en rien de ce caractère, il se déploya davantage à mesure que la fortune l'éleva, 523, 219 dans MINORIBUS (IN)
On donna divers ordres, et sur le minuit l'armée se mit en marche, 22, 258 dans MINUIT
Il ne fut plus question que de dresser la déclaration que le premier président avait déjà minutée, 20, 236 dans MINUTER
Ce nom [d'Auvergne] était friand pour des gens qui minutaient de changer leur nom de la Tour en celui d'Auvergne, 24, 27 dans MINUTER
Il fallait [à Philippe IV d'Espagne], sur cette destruction de son propre ouvrage, enter, pour la maison de France émule de celle d'Autriche, la même grandeur, la même mi-partition qu'il avait faite pour la sienne, 8, 53 dans MI-PARTITION
[Le duc de Sully] c'eût été un honnête homme et de mise, s'il n'eût point été si étrangement et si obscurément débauché, 336, 168 dans MISE
M. le Duc ne demanda pas mieux que de faire les avances du raccommodement ; le comte de Fiesque eut la misère de les recevoir, 99, 54 dans MISÈRE
Chamillart fit la sottise de le mettre [son frère] de l'Académie française en sa place, qui avait eu la misère de l'élire, 355, 183 dans MISÈRE
Il avait les misères des femmes qui l'avaient fait subsister ; il ne craignait rien tant qu'une salière renversée, 447, 241 dans MISÈRE
Je demeurai deux bons misérérés sans parler, ni elle [la duchesse d'Orléans], 272, 180 dans MISÉRÉRÉ
On n'a pu confondre ces anciennes et primordiales assemblées connues sous le nom de parlement de France, avec les cours de justice si modernement établies, telles qu'elles sont aujourd'hui, 526, 249 dans MODERNEMENT
Le cardinal de Furstemberg, sucé jusqu'aux moelles par sa nièce, eut la permission de demeurer, 74, 212 dans MOELLE
L'archevêque de Cambrai lui donna [à l'électeur de Cologne] en cinq jours de suite les quatre moindres, le sous-diaconat, le diaconat, le fit prêtre et le sacra évêque, 168, 260 dans MOINDRE
Une femme de chambre accourt avec une bougie, elle trouve un moine dont on avait chauffé le lit, que la Furstemberg n'avait pas senti, 311, 72 dans MOINE
L'abbé de Mailly, qui n'avait jamais voulu tâter de la moinerie, n'avait pas d'inclination à la profession ecclésiastique, 150, 185 dans MOINERIE
Villeroy manda au roi qu'il obéirait avec soumission et sans se plaindre, mais qu'il n'attendît pas de lui qu'il en fût jamais de moitié, 159, 91 dans MOITIÉ
Maintenant qu'il [le P. de la Tour] était à la tête du parti [janséniste], tout était perdu s'il mollissait, 154, 33 dans MOLLIR
On ne pouvait être trop en garde contre les artifices de la cour de Vienne, dont toute la conduite était un tissu de momeries, 504, 122 dans MOMERIE
Celui-ci était.... un gentilhomme tout ordinaire de Lyon ; ce qui les mit au monde [lui et sa famille] fut le mariage de son frère avec la soeur utérine de Mme de la Vallière, t. XVII, p. 376, éd. CHÉRUEL. dans MONDE
Une telle situation mit Villars fort dans le monde, et dans un monde fort au-dessus de lui, 3, 51 dans MONDE
[Calvisson] c'était une fort vilaine figure d'homme, mais avec beaucoup d'esprit, de lecture et de monde, 78, 2 dans MONDE
Toute sa vie [Villeroy] nourri et vivant dans le plus grand monde, 392, 62 dans MONDE
Aldovrandi avertit les évêques du royaume [d'Espagne] par des écrits portant le nom de monitoires, que le pape suspendait toutes les grâces qu'il avait accordées au roi d'Espagne, 501, 61 dans MONITOIRE
Chamillart avait battu monnaie de tout ce qu'il avait, et emprunté le reste, 70, 153 dans MONNAIE
M. de Chevreuse fit force belles promesses, monnaie dont aucun ne se paya, 20, 238 dans MONNAIE
La plupart des bestiaux eussent péri faute de nourriture, on mit dessus un nouveau monopole, 223, 266 dans MONOPOLE
C'était un pharisien dédaigneux, tout au plus à monosyllabes, 263, 18 dans MONOSYLLABE
Cette remarque, toute monosyllabe qu'elle est, était indispensable, 299, 102 dans MONOSYLLABE
Le roi se contenta d'une simple approbation monosyllabique, 364, 59 dans MONOSYLLABIQUE
Le fils de Sommery n'avait pas honte de dire devant des gens qui avaient au moins le sens commun : le pauvre mons Turenne me disait...., 71, 171 dans MONS
Tout le monde se moque d'eux [des évêques], et on riait de ce qu'ils s'étaient monseigneurisés, 227, 46 dans MONSEIGNEURISER
Plenoeuf avait gagné des monts d'or dans les partis et depuis dans les vivres, 474, 70 dans MONT
C'était une ambition sans bornes, et, quand il pouvait prendre le montant, une hauteur, un mépris des autres insupportable, 116, 15 dans MONTANT
Surville, ne se sentant pas le plus fort, voulut capituler ; mais il trouva un homme [Villars] aisé à prendre le montant et qui ne pardonnait point, 245, 12 dans MONTANT
On disait d'elle que son mari la montait à la cour tous les matins comme une horloge, 243, 236 dans MONTER
Je trompai ma mère qui ne découvrit que sur le point de l'exécution que j'avais monté mon père à ne se laisser point entamer, 1, 22 dans MONTER
Rebours s'était sûrement monté sur le marquis de Mascarille ; il l'outrait encore, 134, 240 dans MONTER
Après diverses montres de différents côtés et avoir menacé plusieurs de nos places, le prince d'Orange tourna tout à coup sur Namur, 30, 92 dans MONTRE
M. de Beauvillier devait mettre en garde le roi, par des vérités fortes et bien assenées, non pas se laisser frapper sans montrer le sentir, 238, 183 dans MONTRER
À Dourlens, il [le duc du Maine] faisait ou montrait faire de longues prières, 524, 227 dans MONTRER
Albergotti s'évanouit chez Mme de Maintenon, et, tout à la mode qu'il fût, se fit moquer de lui, 12, 143 dans MOQUER (SE)
Le premier plan sur lequel il [Tellier] avait travaillé n'avait été que pour donner des morailles au pape, et lui donner des affaires en France, 345, 24 dans MORAILLES
C'était un morceau unique [la coadjutorerie de Reims] qu'il convoitait pour son neveu, 58, 228 dans MORCEAU
Si quelques-uns d'eux [du parlement] faisaient les insolents, [le duc d'Orléans n'avait qu'à] les traiter de Turc à More, 399, 198 dans MORE ou MAURE
Monseigneur paraissait rêveur et morgué, 271, 156 dans MORGUÉ, ÉE
Je vis mettre le roi à table, il me sembla plus morgué qu'à l'ordinaire, et regardant fort à droite et à gauche, 359, 243 dans MORGUÉ, ÉE
Le prince de Conti, morosif, distrait...., 513, 40 dans MOROSIF, IVE
Dès la première charge, le cheval de mon gouverneur prit le mors aux dents, 12, 140 dans MORS
Pas un [du conseil] n'osait hocher le mors au prince qui représentait le feu roi, 418, 28 dans MORS
Le premier président donna un grand dîner ; quelque magistrature avide du sac, d'Antin, nul autre duc ni autres gens de marque, quelque peu de mortiers, 362, 30 dans MORTIER
Une audience destinée à rendre sommaire justice au peuple, aux artisans et aux petites affaires qui n'ont qu'un mot, 17, 196 dans MOT
M. de Rohan n'était pas à un mot, ni aisé à persuader, 64, 58 dans MOT
Je priai Jolet de faire le marché au mot du père [au prix que le père avait marqué], et que je donnerais le surplus, 427, 165 dans MOT
D'Antin hasarda des demi-mots qui firent que le roi lui dit le mariage, 271, 168 dans MOT
Tous [tout le monde] ne considèrent que vous [régent] comme convocateur et moteur de l'assemblée [des états généraux], 465, 70 dans MOTEUR, TRICE
Mon père trouva que la chute de Desmarets était bien assez profonde, sans se trouver encore mangé des mouches dans le lieu de son exil, 77, 257 dans MOUCHE
Voilà le meilleur choix du monde pour apprendre à la princesse à bien mettre du rouge et des mouches, 39, 190 dans MOUCHE
Le fréquent moucher [de la duchesse de Bourgogne] répondait aux cris du prince son beau-père, 293, 243 dans MOUCHER
L'héritière de Ventadour avait eu le temps de se faire connaître par tant de galanteries publiques, qu'aucune femme ne la voyait, et que les chansons qui avaient mouché s'étaient chantées en Flandre, dans l'armée, 21, 250 dans MOUCHER
....Et par des subalternes affidés de ses troupes, les avis mouchaient à Commercy et à son fils, 96, 20 dans MOUCHER
Elles convinrent de ne se voir jamais sans une nécessité à laquelle rien ne pourrait suppléer, et les billets mouchaient entre elles comme avec le roi, 177, 108 dans MOUCHER
Quelques larmes, amenées du spectacle [la mort du Dauphin] et souvent entretenues avec soin, fournissaient à l'art du mouchoir pour rougir et grossir les yeux [de la duchesse de Bourgogne], 293, 213 dans MOUCHOIR
Le voilà à mettre l'épée à la main et à vouloir faire le moulinet sur les comédiens et la compagnie, 216, 165 dans MOULINET
Termes reçut une fois une grêle de bastonnade de quatre ou cinq Suisses ; il en fut moulu et plusieurs jours au lit, 129, 177 dans MOULU, UE
M. de Charost avait porté le mousquet en Hollande sous mon grand-père, 10, 118 dans MOUSQUET
On n'oublia rien pour réaliser les soupçons [de jansénisme] sur le curé, mais on ne trouva que de la mousse qui ne put prendre, 274, 203 dans MOUSSE
On fut sans ordre et comme des moutons, chez les princes et princesses du sang, 324, 242 dans MOUTON
La terre de Montmorency, mouvante de l'abbaye de Saint-Denis, et peut-être première baronnie de ce district, 26, 46 dans MOUVANT, ANTE
[Les roués étaient] Nocé, Brancas, Biron, Canillac, et quelques dames de moyenne vertu, mais du monde, 436, 61 dans MOYEN, ENNE
L'empereur avait moyenné la paix entre la Suède et le Danemark, 85, 400 dans MOYENNER
M. le duc d'Orléans fut fâché à sa manière, et n'eut pas grand'peine à ne rien montrer ; ducs et princes étrangers, enragés, mais de rage mue, 359, 244 dans MUE
Le roi parut étonné, et, à ce qui lui échappa muettement, piqué du secret de l'entrée d'Harcourt au conseil découvert, 221, 238 dans MUETTEMENT
Les premières pièces offraient les mugissements contenus des valets, désespérés de la perte d'un maître si fait exprès pour eux, 293, 241 dans MUGISSEMENT
Outre la liaison qui avait toujours été entre elle et Monsieur, dans tous les temps, il muguetait sa riche succession, 5, 71 dans MUGUETER
Le duc de Noailles en sut profiter [du gré que lui sut le régent de son replâtrage avec Law] pour en tirer le gouvernement et la capitainerie de Saint-Germain qu'il avait toute sa vie muguetés, 479, 286 dans MUGUETER
M. de Monaco n'était pas fait pour les affaires ; avec cela gros comme un muid, 85, 111 dans MUID
Le procureur général continuait ses difficultés, et, lorsqu'on croyait l'avoir mis au pied du mur, il en inventait de nouvelles, 280, 58 dans MUR
Ces murs [de l'Escurial] sont fort épais ; on y fait des creux et on met un corps dans chacun, qu'on muraille par-dessus, en sorte qu'il n'en paraît rien, 331, 84 dans MURAILLER
Cette délicatesse [du maréchal d'Huxelles] ne fut que pour Monseigneur, et pour tâcher de se faire valoir : le renard des mûres, si on ne songeait point à lui ; se faire prier, si on y pensait, 259, 228 dans MÛRE
Il ne fallait donc pas se laisser museler par les dispositions que ferait le roi, 396, 138 dans MUSELER
À une musique où le roi était, à Versailles, 59, 247 dans MUSIQUE
La situation de Sedan dans les Ardennes et sur un bord jaloux de frontière mit ces seigneurs en état de nager entre la France et la maison d'Autriche, 167, 227 dans NAGER
Brancas parlait bien et de source, avec un air naturel, souvent un naïf inimitable, 447, 277 dans NAÏF, IVE
La Feuillade jugea à propos de se nantir, et demanda la clef de son cabinet [de son oncle] et de ses coffres, 37, 171 dans NANTIR
Villarceaux proposa à Montchevreuil de le recevoir chez lui, et qu'il mettrait la nappe pour tous, 4, 64 dans NAPPE
M. de Châlons, qui, en affaires du monde, n'était pas grand clerc, alla nasiller coup sur coup au régent, 450, 38 dans NASILLER
M. le duc d'Orléans lui avait dit franchement [à Mme de Saint-Simon] qu'il y faisait [à sa nomination de dame d'honneur] tous ses cinq sens de nature, 273, 188 dans NATURE
Tessé fit la navette avec la Feuillade en Dauphiné et en Savoie, pour le laisser en chef quelque part et y accoutumer le roi, 133, 226 dans NAVETTE
Du temps de Saint-Simon, on ne francisait pas le mot italien : Le prince d'Elboeuf, posté avec cinq cents chevaux derrière un naviglio, avec défense de le passer, 149, 177 dans NAVILLE
Louis XIV fut poussé à remettre en vigueur l'édit mort-né de Henri IV [sur les bâtards], 263, 12 dans NÉ, NÉE
Clérambault et Mme du Plessis vécurent dans une grande avarice et fort dans le néant, 33, 127 dans NÉANT
En précipitant de sa place un secrétaire d'État ou un autre ministre de la même espèce, il [Louis XIV] le replongeait lui et tous les siens dans la profondeur du néant d'où cette place l'avait tiré, sans que les richesses qui lui pourraient rester, le pussent relever de ce non-être, 406, 80 dans NÉANT
La souplesse, la bassesse, l'air admirant, dépendant, rampant, plus que tout, l'air de néant sinon par lui [Louis XIV], étaient les uniques voies de lui plaire, 406, 75 dans NÉANT
Un pays [l'Angleterre] où les bâtards du roi sont ce qu'ils ont été partout, c'est-à-dire des néants sans état et sans nom, 59, 238 dans NÉANT
Cet ex-bacha [Pontchartrain] si rude et si superbe occupe son néant à compter son argent, 428, 206 dans NÉANT
La conférence n'alla pas au delà, pour mieux en conserver le secret dans le pur nécessaire au succès, 268, 125 dans NÉCESSAIRE
M. de Harlay avoua [à M. de Chaulnes] qu'il était nécessité par de sérieuses réflexions de lui déclarer qu'il se trouvait dans l'impossibilité d'effectuer sa promesse, 21, 244 dans NÉCESSITER
Le chancelier pétillait, interrompait, faisait des négatives sèches, 315, 113 dans NÉGATIF, IVE
Il [le duc de Gesvres] l'a traité [le marquis de Gesvres] lui et sa femme comme des nègres toute sa vie, 73, 195 dans NÈGRE
La duchesse de Berry traitait son père comme un nègre, tellement qu'il ne songeait plus qu'à l'apaiser, 309, 38 dans NÈGRE
On ne peut donner trop d'adresse, de délicatesse et de soins pour dignement et nerveusement dresser ce canevas, 397, 166 dans NERVEUSEMENT
Je terminai un discours si nerveux par des excuses et des louanges, 253, 148 dans NERVEUX, EUSE
[Chamillard] c'était un bon et très honnête homme à mains parfaitement nettes, 85, 106 dans NET, ETTE,
Guerchois mourut avec les regrets de tous les généraux, de tout le pays pour la netteté de ses mains et son exacte discipline, 153, 239 dans NETTETÉ
L'embarras était le bien ; j'en avais fort besoin pour nettoyer le mien, 15, 168 dans NETTOYER
Joanne devint jardinier de Chambord, et, par succession, concierge, mais concierge nettoyeur et balayeur, 230, 78 dans NETTOYEUR
Avoir le nez tourné à... Être en chance de.... Il mourut un des hommes de la cour qui avait le nez le plus tourné à une grande fortune : ce fut le comte de Mailly, 66, 98 dans NEZ
Pour qui avait du nez, l'odeur de la ligue leur sortait par tous les pores, 177, 104 dans NEZ
Saint-Simon a dit : Le prince de Conti me conta qu'il n'avait jamais été si embarrassé, ni tant souffert de sa vie, 78, 16 dans NI
La femme de Montchevreuil était une grande créature maigre, jaune, qui riait niais, 4, 64 dans NIAIS, AISE
Je dictai à M. le Duc sur une niche à chien que j'allai chercher faute de table portative, 512, 25 dans NICHE
Ce qu'il [Barbezieux]fit encore de plus mal, ce furent les niches de toutes les sortes qu'il s'appliqua depuis à faire à M. d'Aligre, 63, 54 dans NICHE
Savary était à son aise, bien nippé, sans emploi, et vivait en épicurien, 67, 111 dans NIPPÉ, ÉE
Le parlement [sous Mazarin] avait pris le dessus jusqu'à faire la guerre au roi et le chasser nocturnement de Paris, 445, 211 dans NOCTURNEMENT
Faire ce qui est bon et honnête, ne s'accabler pas de noeuds gordiens de prévoyance et de prudence indissolubles par leur nature, laisser dire, faire et agir en s'abandonnant à la Providence, c'est un axiome qui m'a toujours paru d'un grand usage à la cour, 254, 165 dans NOEUD
Harlay qui regardait noir le duc de Coislin, t. VIII, p. 163, édit. CHÉRUEL. dans NOIR, OIRE
Méchant [Dubois] avec réflexion, et par nature, et par raisonnement, traître et ingrat, maître expert aux compositions des plus grandes noirceurs, 390, 14 dans NOIRCEUR
Il [le roi à la mort du duc de Berry] avait l'âme fort noircie ; mais il était d'ailleurs peu touché, et il ne cherchait pas à s'affliger, 356, 200 dans NOIRCI, IE
Le duc du Maine, par la perfidie si noirement pourpensée du bonnet, s'était délivré de la crainte de l'union des ducs et du parlement, 427, 177 dans NOIREMENT
M. d'Elbeuf ne fit que nombre, et ne se mêla jamais de rien, 18, 210 dans NOMBRE
Aldovrandi était pressé de retourner jouir des grands émoluments de la nonciature d'Espagne, 448, 6 dans NONCIATURE
On fut fort content de lui pendant sa nonciature, 74, 211 dans NONCIATURE
Philippe V fit défendre au nonce de se présenter devant lui, fit fermer la nonciature et rompit tout commerce avec Rome, 224, 1 dans NONCIATURE
Pour peu qu'on examine ce groupe immense d'empiétements qui, du profond non-être des doubles adultérins, les porte [les bâtards de Louis XIV] à la couronne, 361, 16 dans NON-ÊTRE
Le duc de Toscane garda l'incognito, mais ce nonobstant le roi voulut le distinguer et qu'il baisât Mme la duchesse de Bourgogne, 54, 152 dans NONOBSTANT
Arias était monté à ce haut degré de conseiller d'État, le non-plus-ultra d'Espagne pour le personnel, par son esprit vaste, juste, net, 81, 48 dans NON-PLUS-ULTRA ou NEC-PLUS-ULTRA
Voilà M. de la Rochefoucauld à s'exclamer ; M. de Bouillon, le duc de Tresmes à répéter à basse note, 195, 100 dans NOTE
Le pape avait chargé son nonce [en Espagne] d'obtenir l'éloignement de quelques personnes notées à la cour de Rome, 469, 201 dans NOTÉ, ÉE
Le roi eut la bonté de représenter à M. de Sens l'intérêt de sa famille, aux dépens de laquelle il ne devait pas faire une action, belle pour lui, mais qui la noterait pour toujours [de n'être pas noble], 92, 210 dans NOTER
Toutes les difficultés [de mon mariage] s'aplanirent moyennant 400 000 livres comptant, sans renoncer à rien, et des nourritures indéfinies à la cour et à l'armée, 28, 66 dans NOURRITURE
Il fut nouveau de voir des maréchaux de France obéir à d'autres, 6, 76 dans NOUVEAU ou, devant une voyelle ou une h muette, NOUVEL, NOUVELLE
Il [Louis XIV] croyait toujours apprendre quelque chose à ceux qui, en ces genres-là [construction, armement, etc.] savaient le plus, et qui, de sa part, recevaient en novices des leçons qu'ils savaient par coeur il y avait longtemps, 406, 7 dans NOVICE
Chamilly, illustré par bien des siéges, mais noyé par Louvois et par Barbézieux, 95, 4 dans NOYÉ, ÉE
Mme de Saint-Simon convint qu'un refus nous noierait en effet sans retour, 269, 139 dans NOYER
Un fort mécontentement avait fait quitter au baron de Bressé le service d'Espagne, non sans laisser quelques nuages sur sa réputation, 1, 25 dans NUAGE
Un amas de blé dont il [Caumartin] fut fort accusé dans un temps de cherté, et diverses autres choses avaient laissé un nuage dans l'esprit du roi, 69, 135 dans NUAGE
Le prince de Conti était le seul de sa maison dont la pureté du sang ne fût point flétrie par le mélange de la bâtardise, et l'unique dont l'entière nudité excitait le murmure, 48, 62 dans NUDITÉ
Villars épouvanté, quoique sur les nues, t. V, p. 99, édit. CHÉRUEL. dans NUE
C'est [le duc de Bourgogne] un ouvrier qui doit se mettre sans délai à son ouvrage, et qui différerait vainement et nuisiblement de travailler, 265, 52 dans NUISIBLEMENT
Le président ne l'appelle [le lieutenant de police] ni maître, ni monsieur, mais nûment par son nom, 450, 32 dans NÛMENT ou NUEMENT
Madame la Dauphine avait une fille d'honneur jolie comme le jour, et faite comme une nymphe, 39, 197 dans NYMPHE
La duchesse de Berry jeûnait très exactement les jours d'obligation, 435, 57 dans OBLIGATION
Il entra dans la tête des Lorrains de rendre équivoque la supériorité du rang de M. le duc de Chartres sur M. le duc de Lorraine : ces obliquités ont souvent réussi, 62, 36 dans OBLIQUITÉ
M. de Vendôme ne disputa rien à M. du Maine, et il évita sagement d'en être obombré, 126, 134 dans OBOMBRER
M. de Luxembourg, seul général de son armée, couvrait le siége [de Namur] et faisait l'observation, 1, 25 dans OBSERVATION
Le respect menait à sa cour ceux même qui n'y allaient plus que pour de véritables occasions, 273, 185 dans OCCASION
Tout son extérieur [d'Harlay] était gêné, contraint, affecté, l'odeur hypocrite, le maintien faux et cynique, 193,47 dans ODEUR
Je suis fort éloigné de croire le pape infaillible, ni même égal aux conciles oecuméniques, 305, 251 dans OECUMÉNIQUE
Le maréchal de Lorge rencontra une épouse qui n'eut des yeux que pour lui malgré la différence d'âge, 112, 217 dans OEIL
Il ne fallait qu'avoir des yeux, sans aucune connaissance de la cour, pour distinguer les intérêts peints sur les visages, 273, 236 dans OEIL
J'imaginai bien que ce n'était pas, comme on dit, à mes beaux yeux que je devais les avances du duc de Noailles, 318, 145 dans OEIL
Le premier [Villeroy] était vendu au duc du Maine ; l'autre [l'évêque de Troyes], marchant sur des oeufs, n'osait être que complaisant, 422, 93 dans OEUF
Dubois avait marché sur des oeufs à l'égard du parlement, 508, 199 dans OEUF
Ce supplément de sermon du P. de la Rue sur les quiétistes dura une demi-heure, et se montra tout à fait hors d'oeuvre, 45, 20 dans OEUVRE
La maréchale d'Humières se retira dans une maison borgne au dehors des Carmélites du faubourg St-Jacques, et s'y fit dévote à titre d'office, 13, 14 dans OFFICE
Il [Giudice] était de la congrégation du saint office, 473, 40 dans OFFICE
Le duc est grand vassal, le pair est grand officier, 300, 124 dans OFFICIER
La duchesse de Bourgogne n'était pas capable de sentir assez vivement toute l'importance de ces choses à travers les bouillons de sa jeunesse, l'offusquement de sa faveur intime et paisible, 267, 99 dans OFFUSQUEMENT
Mme la Dauphine s'était mise à jouer à l'oie, ne pouvant mieux, 303, 199 dans OIE
J'oubliais Mme de Vendôme, qui parut aussi chez le roi en rang d'oignon, mais qui ne fut point visitée, 296, 54 dans OIGNON
La princesse d'Harcourt [faisant des excuses] était si battue de l'oiseau, qu'elle crut n'en pouvoir trop dire pour en faire sa cour, 64, 72 dans OISEAU
Ce très petit oiseau-mouche est à peine long de quinze lignes, de la pointe du bec au bout de la queue ; le bec a trois lignes et demie, la queue quatre ; de sorte qu'il ne reste qu'un peu plus de neuf lignes pour la tête, le col et le corps de l'oiseau, ib. p. 14 dans OISEAU
L'Instruction sur les états d'oraison parut un contraste du barbare, de l'obscur, de l'ombragé des Maximes des saints, 46, 24 dans OMBRAGÉ, ÉE
Clérembault l'assura [Rouvroy] qu'il ne trouverait jamais ombre de la moindre preuve [de parenté avec Saint-Simon], 194, 97 dans OMBRE
Me faire écrire aux occasions chez le maréchal [de Villeroy], ce qui ne s'omet qu'en brouillerie ouverte, 392, 59 dans OMETTRE
Et onques depuis il n'y eut plus là-dessus la plus légère difficulté, 1, 29 dans ONC ou ONQUES
Ils [le régent et sa fille] se craignaient l'un l'autre, et ce départ [de Riom, amant de la fille et forcé d'aller à l'armée] n'avait pas mis d'onction entre eux, t. XVII, p. 205, édit. CHÉRUEL. dans ONCTION
La manière de porter la Toison d'or a fort varié, et est maintenant fixée au ruban rouge ondé au cou, 83, 86 dans ONDÉ, ÉE
Desmarets en silence laissa passer l'ondée, puis avoua au roi qu'il avait cru les gardes payés, 232, 100 dans ONDÉE
Il [le roi] eut celle [la dévotion] que l'enfant de M. le duc de Bourgogne ne fût pas ondoyé d'une autre main que de la sienne [de l'évêque d'Orléans], 155, 21 dans ONDOYÉ, ÉE
Le duc du Maine put jouir à son aise d'un silence farouche, rarement interrompu par quelques ondulations de murmures sourds, 382, 29 dans ONDULATION
M. de Richelieu monta à ma garde-robe, et y laissa une opération telle que le bassin ne la put contenir, 18, 217 dans OPÉRATION
Cosnac les mit adroitement [les papiers] au fond du pot et opéra par-dessus, 92, 207 dans OPÉRER
L'armée était au Saussay, dans une tranquillité profonde, dont l'opium avait gagné jusqu'à M. le duc de Bourgogne, 213, 125 dans OPIUM
Avec un peu de jugement, Albéroni eût évité de citer celui [Tacite] qui nous a montré Séjan dans tous ses vices, et qui en opposite nous a laissé la vie d'Agricola, 204, 243 dans OPPOSITE
J'ai toujours eu partout un très gros ordinaire pour un nombre d'amis et de connaissances familières qui y venaient sans prier, 392, 60 dans ORDINAIRE
Il est immense ce qu'elle faisait d'aumônes, et combien noblement et ordonnément elle les distribuait, 433, 8 dans ORDONNÉMENT
Le hasard fit que j'allai seul à l'ordre chez M. de Luxembourg, 11, 128 dans ORDRE
L'épiscopat allait tombant de plus en plus, depuis que M. de Chartres, Jodet, l'avait rempli des ordures des séminaires, 396, 138 dans ORDURE
Les connaisseurs crurent trouver sous ce langage barbare [des Maximes des saints] un pur quiétisme, délié, affiné, épuré de toute ordure, 45, 14 dans ORDURE
À Monsieur, aux filles du roi, à quantité de femmes, il [Langlée] leur disait des ordures horribles, 75, 232 dans ORDURE
Magnac éclata à la cour, où il fit un étrange bruit ; mais Villars, qui avait le prix de la victoire et Mme de Maintenon pour lui, n'en fit que secouer l'oreille, 111, 195 dans OREILLE
Quand la maréchale de la Meilleraye lui échauffait les oreilles [à Saint-Ruth], il jouait du bâton et la rouait de coups, 264, 41 dans OREILLE
Mme de Moreuil était personne de mérite, femme d'un original de beaucoup d'esprit, 44, 3 dans ORIGINAL, ALE
J'ai déjà parlé ailleurs de Courcillon, original sans copie, 260, 238 dans ORIGINAL, ALE
Nancré étoit un garçon de beaucoup d'esprit, d'agrément et fort orné, 145, 114 dans ORNÉ, ÉE
Le régent envoya d'Antin dire au maréchal d'Huxelles de choisir ou de signer ou de perdre sa place ; oh ! la grande puissance de l'orviétan ! cet homme si ferme.... baissa la tête et signa sans mot dire, 454, 129 dans ORVIÉTAN
Il [Villeroy] sut.... se maintenir en osier de cour dans les contre-temps qu'il essuya, ch. 392, 62 dans OSIER
Tourville eut ordre de combattre, fort ou faible, où que ce fût, 11, 36 dans OU
Où qu'elle [la Choin, femme qui vivait avec Monseigneur, fils de Louis XIV] logeât, elle ne sortait jamais de son appartement que le matin, 195, 31 dans OU
Le roi blâma le premier président en le taxant d'impertinent qui s'oubliait, 110, 188 dans OUBLIER
Thungen, outre ses ordres, mourait d'envie de passer [la Sarre] et de faire du pis qu'il pourrait, 40, 217 dans OUTRE
Robert II [de la Mark] s'y raccommoda [avec la France], puis s'outrecuida jusqu'à dénoncer la guerre à l'empereur, 167, 228 dans OUTRECUIDER
Sa modestie [de Boufflers] ne l'empêcha pas de se faire pesamment sentir à qui s'outrecuidait à son égard, 311, 75 dans OUTRECUIDER
Chamillart était outrément brouillé avec le chancelier et avec son fils, et eux avec lui, 114, 251 dans OUTRÉMENT
Les troupes françaises entrèrent dans toutes les places espagnoles des Pays-Bas à portes ouvrantes, 86, 19 dans OUVRANT, ANTE
À une audience ouvrante dès sept heures du matin, l'intendant de mon père et celui de M. de la Rochefoucauld entendirent appeler la cause, 17, 196 dans OUVRANT, ANTE
M. du Maine, le plus timide des hommes, quoique le plus grand ouvrier sous terre, vivait en des transes mortelles pour toutes ses grandeurs, 326, 10 dans OUVRIER, IÈRE
À moins que, cheminant ainsi dans la profondeur et les ténèbres, il [Dubois] ne vît jour à mieux en ouvrant un autre boyau, 390, 14 dans OUVRIR
Argouges s'était ouvert à M. de la Rochefoucauld d'être pour nous, et manqua de parole, 19, 221 dans OUVRIR
Le roi se serait fait adorer ; témoin sa statue de la place des Victoires et sa païenne dédicace, où il prit un plaisir si exquis, 406, 84 dans PAÏEN, ENNE
J'écrivais en chiffres au duc d'Orléans, mais par ses courriers quand ils s'en retournaient, et, par-ci, par-là, quelques lettres de paille, 202, 193 dans PAILLE
Il n'est possible d'imaginer rien qui ne fût là [chez M. de Boufflers] sous la main, et pour le dernier survenant de paille comme pour l'homme le plus principal, 60, 3 dans PAILLE
Ce diamant fut appelé le Régent, il est exempt de toute tache, nuage et paillette, 466, 128 dans PAILLETTE
Mme la princesse de Conti eut Champ pour une pièce de pain qu'elle donna à la Vallière, 471, 243 dans PAIN
La cour envoya Chandenier au château de Loches, au pain du roi comme un criminel, 38, 182 dans PAIN
La Vienne était un gros homme, frais, rustre, très volontiers brutal, pair et compagnon avec tout le monde, 52, 123 dans PAIR, AIRE
Son palatin [du roi de Pologne] plut a tout le monde par son esprit, sa sagesse, et une aisance qui ne laissait jamais apercevoir au dehors qu'il fût le mentor du jeune prince, 368, 116 dans PALATIN
Les dames prêtaient journellement à la Dauphine des palatines, des manchons et toutes sortes de colifichets, 319, 367 dans PALATINE
Rien toutefois n'était plus palpablement insensé que le projet de Villars, 120, 61 dans PALPABLEMENT
Sorti des cachots des Moscovites, Piper ne fit que palpiter et ne figura plus en Europe, 165, 185 dans PALPITER
Son mari [de la comtesse de Roucy] glorieux et bas plus qu'elle, panier percé qui jouait et perdait tout, 39, 199 dans PANIER
qu'il vît d'où viendrait le vent, 90, 185 dans PANNE
Le duc de l'Infantado a fait aux cordeliers un panthéon beaucoup plus petit que celui de l'Escurial, 382, 157 dans PANTHÉON
Le duc du Maine était, quand il voulait, excellent pantomime, 363, 36 dans PANTOMIME
La situation d'Ebembourg ni celle du pays ne demandaient point d'investiture [de blocus], ni plus d'une attaque, de manière que les impériaux faisaient ce petit siége en pantoufles, 49, 71 dans PANTOUFLE
On demande à Mlle de Virtemberg de qui un si grand deuil : Hélas ! dit-elle, c'est de monseigneur mon papa, 70, 154 dans PAPA
[Le cardinal Imperiali] C'était un des plus capables et des plus papables [du sacré collége], avec de l'honneur, des lettres et une grande décence, 316, 126 dans PAPABLE
Un jour, étant chez Mme de Maintenon, la duchesse de Bourgogne se mit à paperasser sur un bureau, 177, 102 dans PAPERASSER
Coigny, colonel général des dragons, était mal sur les papiers du régent, 446, 217 dans PAPIER
C'était une étrange folie que voler le papillon aux dépens de l'objet si principal de prendre Turin, 162, 129 dans PAPILLON
Vendôme jouait l'après-dînée à un papillon en un cabinet particulier, lorsque d'Antin arriva de Versailles, 228, 63 dans PAPILLON
Nous convînmes que, si le régent pouvait compter sur les pairs au lit de justice, il valait mieux risquer le paquet de ne point parler des bâtards au conseil de régence, 511, 7 dans PAQUET
Maréchal voyait une cabale se former dans l'intérieur dès la maladie, et surtout depuis la mort de Mme la Dauphine, pour en donner le paquet à M. le duc d'Orléans, 325, 7 dans PAQUET
Mme des Ursins fit arrêter et paqueter en France le marquis de Leganez, 289, 184 dans PAQUETER
Monseigneur sera paqueté contre son fils, et le premier à lui jeter la pierre, 195, 113 dans PAQUETER
Le roi était accoutumé au visage de Mme de Saint-Simon par les Marly et par la voir souvent à la suite de Mme la duchesse de Bourgogne, 274, 202 dans PAR
Mon père ne put répondre au roi, qui lui apprit qu'il l'avait fait grand écuyer, que par se jeter sur ses mains et les inonder de ses larmes, 8, 102 dans PAR
Le cardinal répondit au chevalier de Lorraine un fatras de sottises qu'il couronna par ajouter qu'il était d'autant plus affligé...., 24, 28 dans PAR
Il fallait aller aux ennemis par entre les deux villages, 12, 135 dans PAR
Le roi permit le passage du canon à travers leur parc [des solitaires de Mortaigne] quand il ne fut plus possible de le conduire par ailleurs, 1, 31 dans PAR
Allant toujours à la parade, elle leur fit prendre le parti de...., 130, 188 dans PARADE
Le prince de Conti faisait un triste et humiliant personnage, n'osant mettre pied à terre dans un parage ennemi qui lui refusait des vivres, 48, 67 dans PARAGE
Caumartin avait beaucoup d'amis, et de haut parage, 69, 135 dans PARAGE
La fille unique du prince de Monaco avait trente-quatre ou trente-cinq ans, et les paraissait, 33, 129 dans PARAÎTRE
Les rois du Nord, qui ne faisaient pas difficulté de donner la main à nos rois, ont non-seulement abrogé cet usage, mais en sont venus à se parangonner à eux, 358, 232 dans PARANGONNER
L'électeur de Bavière préféra [pour la Toison d'or] le rouge comme d'un plus ancien usage et plus parant, 83, 87 dans PARANT, ANTE
Mme de Bouillon nous pria instamment d'aller voir toute la parentèle nombreuse et grotesque [de Crozat], 172, 43 dans PARENTÈLE
Il se trouvera peut-être occasion de parler de lui [le cardinal Bonti] sans en faire ici une trop longue parenthèse, 42, 250 dans PARENTHÈSE
Ma mère craignait pour moi le sort des jeunes gens qui se trouvent leurs maîtres de bonne heure ; mon père, né en 1606, ne pouvait vivre assez pour me parer ce malheur, I, 20 dans PARER
La contrainte ne l'accommodait pas [Vendôme], il aimait mieux régner et paresser librement dans ses quartiers, 314, 105 dans PARESSER
Le roi voulut que le procès fût fait et parfait à ce déserteur [le prince d'Auvergne], 109, 175 dans PARFAIRE
Nulle lecture, nulle instruction, ignorance crasse sur tout, plates plaisanteries, force vent et parfait vide [portrait de Villeroy], 392, 84 dans PARFAIT, AITE
La Varenne, employé par Henri IV en affaires secrètes en Espagne et ailleurs, est parvenu à parier avec ses ministres, à se faire compter par les plus grands seigneurs, 168, 265 dans PARIER
Il [Larochefoucauld] ne put parier de mérite à la guerre ni dans le cabinet avec MM. de Bouillon et de Turenne, 337, 176 dans PARIER
Cette parité [des princes du sang et des légitimés] fut exprès différée après la réception de M. du Maine au parlement, 20, 329 dans PARITÉ
Harlay avait des yeux beaux, parlants, perçants, qui ne regardaient qu'à la dérobée, 17, 198 dans PARLANT, ANTE
Tous les portraits de Fénelon sont parlants, sans toutefois avoir pu attraper la justesse de l'harmonie qui frappait dans l'original, 380, 136 dans PARLANT, ANTE
Villars se contenta de tomber vaguement sur la sottise des subalternes qui avaient donné la première occasion à ce parlementage [entre les officiers des deux partis avant la bataille de Malplaquet], 247, 32 dans PARLEMENTAGE
Je répondis que j'avais grand soin de ne parler mal de personne ; que, pour Sa Majesté, j'aimerais mieux être mort, 255, 177 dans PARLER
Mme de Maintenon eut, parmi son trouble, l'esprit assez présent pour trouver à leur donner le change, 271, 156 dans PARMI
Les choses allèrent si loin [entre deux personnes qui avaient querelle], que M. le Prince prit leurs paroles [de ne pas se battre], 10, 119 dans PAROLE
Cette petite fille viendra demain matin chez moi, et tout de suite je la parquerai dans un endroit où elle sera en sûreté et apprendra à gagner sa vie, 355, 180 dans PARQUER
Le délibéré ne fut pas long ; mais notre impatience nous fit entrer dans le parquet des huissiers, 36, 162 dans PARQUET
En voilà une [la duchesse du Lude] qui a bonne envie de devenir dame d'honneur et qui n'en donne pas sa part, 39, 189 dans PART
La cour et la ville se partialisèrent, et d'amis en amis personne ne demeura neutre, 18, 219 dans PARTIALISER (SE)
Le comte de Coesquen savait infiniment et agréablement ; avec cela assez particulier et encore plus paresseux, 2, 38 dans PARTICULIER, ÈRE
La nouvelle comtesse de Mailly, glorieuse à l'excès et désagréable avec le gros du monde, avec peu de conduite et fort particulière, 3, 55 dans PARTICULIER, ÈRE
Bloin était un homme de beaucoup d'esprit, qui était galant et particulier, qui choisissait sa compagnie dans le meilleur de la cour, 85, 116 dans PARTICULIER, ÈRE
Madame, farouche et particulière, avec sa couche de gloire, n'en voulut pas faire plus que Mme la Dauphine, 129, 172 dans PARTICULIER, ÈRE
À ce bruit de personnes royales mandées chez Mme de Maintenon, le bruit du mariage du duc de Chartres éclata à l'appartement en même temps que le roi le déclara dans ce particulier, 2, 46 dans PARTICULIER, ÈRE
Le cardinal de Bouillon voyait Fénelon dans les particuliers intimes de Mme de Maintenon, 45, 16 dans PARTICULIER, ÈRE
M. de Monaco y était ardent [à l'affaire du pas], sauf ses parties et sa bourse, 18, 210 dans PARTIE
L'intimité de son fils et de lui portait toute sur des moeurs communes et des parties secrètes qu'ils faisaient ensemble avec des filles, 26, 42 dans PARTIE
Le baron de Beauvais avait été élevé, au subalterne près, avec le roi ; il avait été de ses ballets et de ses parties, 14, 159 dans PARTIE
Parmi tant et de tels défauts [de Villars], il ne serait pas juste de lui nier des parties ; il en avait de capitaine, 111, 206 dans PARTIE
Je me souviens que je n'ai point encore parlé de ce qu'on appelait à la cour les parvulo de Meudon, 173, 60 dans PARVULO
Douglas recommande bien à son valet de ne pas désemparer le pas de la porte, 431, 237 dans PAS
Le cardinal de Bouillon demanda la passade à plusieurs personnes dont les maisons étaient plus commodes que les méchants cabarets d'une route de traverse, 200, 169 dans PASSADE
Le duc de Bourgogne conférait quelquefois, mais à la passade, sur des matières particulières, 322, 218 dans PASSADE
L'humeur de Mme de Montespan fatiguait Louis XIV ; au plus fort de sa faveur, il avait eu des passades ailleurs, 58, 219 dans PASSADE
Riom n'avait jamais imaginé causer une passion qui durât toujours, sans néanmoins empêcher les passades et les goûts de traverse, 435, 55 dans PASSADE
L'armée fit quelques camps de passage, et prit enfin celui de Leck, 11, 131 dans PASSAGE
D'Aumont ne reprit passagèrement sa charge de capitaine des gardes qu'à la prière de la reine mère, 257, 204 dans PASSAGÈREMENT
Elle [Mme de Maintenon] donna quelques légères atteintes aux affaires ecclésiastiques à l'occasion du jansénisme, mais passagèrement, 415, 215 dans PASSAGÈREMENT
Les armes de Laval sont de gueules à un léopard passant d'or, 463, 22 dans PASSANT, ANTE
M. de Beauvillier avait le passe-partout du coeur et de l'esprit du Dauphin, 306, 9 dans PASSE-PARTOUT
Son prieur, avec un passe-partout, va ouvrir sa cellule, 100, 63 dans PASSE-PARTOUT
Les officiers se dégoûtèrent de dépendre de ces espèces de passe-volants [les inspecteurs] qui ne pouvaient les connaître, 409, 131 dans PASSE-VOLANT
Il y avait à Marseille une madame Arnoul, qui, laide comme le péché, a fait les plus grandes passions, 68, 124 dans PASSION
Je priai Louville de n'oublier rien pour servir utilement la passion que j'avais de ce mariage, 15, 172 dans PASSION
Le duc de Saxe-Zeith, évêque de Savarin, était passionné autrichien, 48, 57 dans PASSIONNÉ, ÉE
Mme de Maintenon crut que Capres viendrait à bout de la chose du monde qu'elle passionnait le plus démesurément, 344, 2 dans PASSIONNER
Le maréchal de Noailles pourrait emporter des patentes de général de son armée pour M. de Vendôme, 29, 77 dans PATENTE
Charost fut plus de trois ou quatre Pater à se remettre, 56, 194 dans PATER
C'est un pathos très puéril que fait ici le cardinal de Bouillon, 279, 27 dans PATHOS
Charost me lâcha, avec un air de mépris pour M. de la Trappe, que c'était mon patriarche devant qui tout autre n'était rien, 56, 194 dans PATRIARCHE
Longepierre patricota, avec Mme d'Armagnac, de coiffer son maître de sa fille, Note sur Dangeau, t. IX, p. 183 dans PATRICOTER
Patriote comme il l'était [Vauban], il avait toute sa vie été touché de la misère du peuple et de toutes les vexations qu'il souffrait, 171, 27 dans PATRIOTE
Les Suisses étaient chargés à Versailles, quand il faisait beau, dans les cours et jardins, de patrouiller, 151, 206 dans PATROUILLER
Quand il tonnait, Mme de Saint-Herem se fourrait à quatre pattes sous un lit de repos, 97, 26 dans PATTE
Le régent voulait faire enfin quelque chose pour se tirer des pattes de la cabale et de celles du parlement, 507, 195 dans PATTE
En Espagne, les gentilshommes de la chambre portent tous une grande clef qui sort par le manche, de la couture de la patte de leur poche droite, 89, 171 dans PATTE
Le comte de Châtillon, gentilhomme de la chambre [du duc d'Orléans], était un seigneur fort pauvreteux, 240, 195 dans PAUVRETEUX, EUSE
Le pauvreteux personnage que Mme la princesse de Conti faisait auprès de Mme la duchesse avait extrêment refroidi M. le duc d'Orléans, 270, 151 dans PAUVRETEUX, EUSE
Tessé piaffait et se pavanait de son chapeau, 60, 8 dans PAVANER (SE)
Les beaux-frères de Barbezieux étaient toujours en brassière de ses humeurs, et ses meilleurs amis ne l'abordaient qu'en tâtant le pavé, 85, 105 dans PAVÉ
La petite flotte du comte d'Estrées arbora pavillon d'Espagne, 107, 132 dans PAVILLON
Henri IV passait pays à cheval avec une très petite suite, 9, 106 dans PAYS
Chamillart, enivré de son gendre, était dans le ravissement, et la Feuillade, en partant, ne tenait pas dans sa peau, 126, 135 dans PEAU
Sa vieille et ancienne peau, ses engagements de plusieurs années [d'Argenson, touchant la Constitution], 480, 215 dans PEAU
Il y avait à Marseille une madame Arnould, laide comme le péché, 68, 124 dans PÉCHÉ
Son mari était une sorte de pécore lourde et ennuyeuse à l'excès, 275, 221 dans PÉCORE
Excepté liberté et le pécuniaire personnel, tout crédit et toute sorte de considération lui devaient être soigneusement ôtés et refusés [à Mme de Maintenon, après la mort de Louis XIV], 398, 190 dans PÉCUNIAIRE
Le maréchal de Villeroy avait consenti avec grande peine à un conseil de guerre, 159, 87 dans PEINE
Mme de Maintenon obtint à toute peine, que la princesse d'Harcourt, qui allait toujours à Marly, n'en fût pas exclue le lendemain, 64, 71 dans PEINE
Le régent avait la vue fort basse, elle peinait surtout en écrivant, 505, 143 dans PEINER
Pour des bienséances [à la mort de Monsieur] Mme de Maintenon ne s'en peina pas, 93, 227 dans PEINER
Arrivés chez le roi, nous trouvâmes la surprise peinte sur tous les visages, II, 129 dans PEINT, EINTE
La prise de Barcelone fut un nouvel aiguillon qui rendit effectif et sérieux à Riswick ce qui jusqu'alors n'avait été qu'un indécent pelotage, 49, 78 dans PELOTAGE
Mme de Maintenon souffrit de Pontchartrain des roideurs qu'elle n'eût jamais passées à un autre ; mais la pelote grossit tant, qu'elle fut ravie de s'en défaire, 69, 142 dans PELOTE
Qui fut bien penaud ? ce fut le duc de Saint-Aignan qui venait d'apprendre cette histoire au roi [sans savoir que ce fût l'accouchement de sa propre fille], 95, 3 dans PENAUD, AUDE
Plus de cadence dès les premiers pas : il [le fils de Montbron] crut la rattraper, et couvrir son défaut par des airs penchés et un haut port de bras, 3, 58 dans PENCHÉ, ÉE
Ces deux frères furent de cruels pendants d'oreille pour Guisard, leur aîné, dans sa fortune et dans sa richesse, 133, 236 dans PENDANT, ANTE
Nous eûmes peine à entendre un arrêt si injuste, et qui statuait sur ce qui ne pendait point en question, 36, 162 dans PENDRE
Le protecteur d'une couronne à Rome se mêle de beaucoup de choses qui passent par la chancellerie, par la pénitencerie et par les signatures, 260, 231 dans PÉNITENCERIE
Je lui fis tant de scrupule de sa faute [au marquis de Rochechouart], qu'il alla au grand pénitencier, 49, 74 dans PÉNITENCIER
C'était à elle [la princesse Sophie] à qui elle [Madame] écrivait ces lettres si étranges que le roi vit et qui la pensèrent perdre à la mort de Monsieur, 357, 215 dans PENSER
M. de Beauvillier, dont le rang d'opiner était le pénultième des ministres, 305, 226 dans PÉNULTIÈME
Lafeuillade ne put éviter le perçant des yeux du duc d'Orléans, qui s'appliquait à pénétrer l'état d'une besogne qui devenait sienne, 162, 132 dans PERÇANT, ANTE
Le comte d'Harcourt se dérobe de l'armée, perce le royaume nuit et jour, et arrive aux portes de Brisach, 9, 110 dans PERCER
Le duc de Noailles, rempli de ses talents, et perché sur ses établissements et ses alliances, 393, 82 dans PERCHÉ, CHÉE
Il n'y avait plus ni pain ni farine à l'armée de Flandre ; il fallut céder honteusement et périlleusement à la nécessité, 214, 141 dans PÉRILLEUSEMENT
Dix ou douze mille livres de rente serait un Pérou pour l'abbé de Janson et ne l'engagerait à rien, 281, 67 dans PÉROU
Monseigneur même, et tout ce qui était à table, avait des siéges à dos de maroquin noir, qui se pouvaient briser pour les voitures, et qu'on appelait des perroquets, 417, 4 dans PERROQUET
La princesse des Ursins tâta, autant qu'elle put, tout ce qui était ou pouvait devenir personnage, 122, 92 dans PERSONNAGE
M. du Maine faisait le bon personnage en plaignant une soeur avec qui la haine de l'autre soeur l'avait étroitement lié, 309, 43 dans PERSONNAGE
La Feuillade ne laissa pas que d'être fort aise que Albergotti se montrât si bonne personne, 164, 165 dans PERSONNE
Vaubecourt y voulut courir [sur la droite] de sa personne, 29, 62 dans PERSONNE
M. de Gand était un homme tellement personnel, qu'il ne se soucia jamais de pas un de sa famille, 485, 21 dans PERSONNEL, ELLE
Le roi fut outré de cette aventure [la conduite de M. du Maine à l'armée] qui influa tant sur ses affaires, mais que le personnel lui rendit infiniment plus sensible, 30, 98 dans PERSONNEL, ELLE
J'admirai les cavillations de ses réponses [du père le Tellier] et la pertinacité de son attachement à introduire ces horreurs [du livre de Jouvency], 340, 209 dans PERTINACITÉ
Avec ces raisons très pertinentes, Louville convainquit le roi d'Espagne, qui ordonna d'ôter les deux fauteuils, 107, 140 dans PERTINENT, ENTE
Riperda avait été catholique, mais il s'était perverti pour entrer dans les charges de son pays, 473, 48 dans PERVERTIR
La Fontaine, si connu par ses Fables, et toutefois si pesant en conversation, 28, 73 dans PESANT, ANTE
Les pestifères maximes et l'odieux gouvernement du cardinal Mazarin, 398, 180 dans PESTIFÈRE
Mme de Maintenon.... lui cria [à la duchesse de Bourgogne] : Où allez-vous, madame ? N'approchez pas ; nous sommes pestiférés [elle sortait de chez le Dauphin mort de la petite vérole], 293, 240 dans PESTIFÉRÉ, ÉE
Les princesses [filles du roi] se mirent à se promener ensemble les nuits, et à se divertir la nuit à quelques pétarades, 24, 16 dans PÉTARADE
Après une longue pétaudière, il fut résolu que le roi serait informé de cette insolence, 36, 160 dans PÉTAUDIÈRE
Avez-vous le diable au corps de me faire péter dans la main une telle affaire ?, 454, 131 dans PÉTER
M. du Maine voulut mettre son aile en ordre, qui y était depuis longtemps et qui pétillait d'entrer en action, 30, 94 dans PÉTILLER
Vendôme était plein de chiens et de chiennes dans son lit, qui y faisaient leurs petits à ses côtés, 156, 38 dans PETIT, ITE
Mes yeux fichés, collés sur ces bourgeois superbes, parcouraient tout ce grand banc à genoux ou debout, et les amples replis de ces fourrures ondoyantes, ...vil petit-gris qui voudrait contrefaire l'hermine en peinture, 516 dans PETIT-GRIS
Romainville.... était pétri d'honneur et de vertus, 25, 34 dans PÉTRI, IE
Saint-Laurent était un homme de peu, sous-introducteur des ambassadeurs chez Monsieur, 1, 41 dans PEU
Il y avait fort peu que mon père avait fait une retraite à Saint-Lazare, 6, 78 dans PEU
Pour le mari [M. d'O], on l'aurait pris pour un pharisien ; il en avait l'air, l'austérité, les manières, 39, 202 dans PHARISIEN
Troisvilles fréquenta les toilettes ; le pied lui glissa ; de dévot il devint philosophe, 133, 222 dans PHILOSOPHE
Tessé piaffait et se pavanait de son chapeau, 60, 8 dans PIAFFER
Sur des significations réciproques les ducs d'Elbeuf et de Vendôme s'aigrirent, se picotèrent, et enfin se querellèrent, 20, 232 dans PICOTER
La famille de Puysieux, le voyant moribond et n'ayant que des filles, songea promptement à profiter de la facilité du temps pour faire de son gouvernement d'Huningue une pièce d'argent, 527, 268 dans PIÈCE
Dès qu'au second bal on vit Montbron à danser, voilà les uns en pied, les plus reculés à l'escalade, 3, 58 dans PIED
Je viens à combattre ce pied gauche où il [le duc de Bourgogne] est avec le roi et Monseigneur, 266, 83 dans PIED
Heudicourt était Montmorin, et le roi le croyait un pied plat [sans naissance] parce qu'il était beau-frère de Courtin, 97, 25 dans PIED
Le pied bot du duc du Maine l'obligait à s'arrêter quand il voulait saluer quelqu'un, 379, 124 dans PIED
Le roi donnait à Mme de Montespan 12000 louis d'or tous les ans, sur quelque pied que les louis fussent, 168, 256 dans PIED
Beringhen était sur le pied qu'on pouvait se fier à son secret et à sa parole, 9, 105 dans PIED
La faveur du roi, ils [du Maine et Maintenon] en étaient redevables à l'adresse, à l'artifice, au pied à pied, à la persévérance, 363, 38 dans PIED
Monseigneur sera paqueté contre son fils [le duc de Bourgogne], et le premier à lui jeter la pierre, 195, 113 dans PIERRE
M. d'Aumont, qui tôt après ne se cacha plus guère d'avoir été un pigeon privé, 378, 106 dans PIGEON
Ebernbourg est un pigeonnier sur une pointe de rochers, à demi-lieue de Creutznach, 49, 71 dans PIGEONNIER
Ils [la famille de M. le Prince] eurent tant de peur qu'on ne s'excusât faute de manteaux, qu'il y en avait des piles à leur porte, 226, 26 dans PILE
Quand il tonnait, Mme de Saint-Hérem se fourrait à quatre pattes sous un lit de repos, puis faisait coucher tous ses gens dessus l'un sur l'autre en pile, 97, 26 dans PILE
De ce qui se passa à Pleintheim personne ne fut témoin que ceux qui y avaient été mis, et la voix de ces vieux piliers de bataillons qui perça ne fit pourtant pas une relation suivie, 135, 251 dans PILIER
La mère et l'épouse de ce roi de Pologne étaient des piliers de leur religion [protestante], 474, 78 dans PILIER
Vendôme apprit qu'il ne serait plus payé comme général d'armée ; le camouflet fut violent, mais il avala la pilule de bonne grâce, 216, 163 dans PILULE
Le roi dora la pilule au duc de Chaulnes au mieux qu'il put en lui retirant le gouvernement de Bretagne, 27, 57 dans PILULE
La consolation de Maulevrier fut de trouver la princesse des Ursins de plus en plus au pinacle, 147, 147 dans PINACLE
Ce qui toucha le plus le roi d'Espagne, ce fut la corde de ses grands droits en France adroitement pincée par Stanhope, qui produisit le plus doux son à ses oreilles, 438, 110 dans PINCÉ, ÉE
Les jésuites ainsi pincés sur leur morale d'Europe et d'Asie, 78, 9 dans PINCÉ, ÉE
De cette attention continuelle sur lui-même [du duc de Beauvilliers] naissait un contraint, un concentré, dirai-je même un pincé qui éloignait de lui, 365, 68 dans PINCÉ, ÉE
M. de Savoie ouvrit sa tabatière en causant, et allait prendre une pincée de tabac, 97, 33 dans PINCÉE
Tel fut notre début en Italie, dont toute la faute fut imputée à Catinat, en quoi Vaudemont, en pinçant seulement la matière, et Tessé à pleine écritoire, ne s'épargnèrent pas, 96, 21 dans PINCER
Le roi fut, à l'instant et contre son naturel, si transporté de colère, qu'il se jeta sur les pincettes de la cheminée, et en allait charger Louvois sans Mme de Maintenon, qui.... lui ôta les pincettes des mains, 407, 94 dans PINCETTE
Le maréchal de Duras dit au roi que ses fils ne seraient jamais à cheval que des paires de pincettes, 140, 45 dans PINCETTE
Il fallait au cardinal de Bouillon de tels pions [que l'abbé de Vaubrun], 78, 4 dans PION
Le roi fit arrêter sans bruit le garçon bleu qui tenait le panier des cartes et le cartier ; les cartes se trouvèrent pipées, 55, 168 dans PIPÉ, ÉE
Les embarras domestiques de M. le Duc, les élans continuels de la plus furieuse jalousie, les vifs piquants d'en sentir sans cesse l'inutilité, toutes ces furies le tourmentèrent sans relâche, 261, 249 dans PIQUANT, ANTE
J'avais, sans nul appui, le ministère et l'intérieur du roi contre moi, et dans la cour force piques baissées sur moi par la peur et la jalousie qu'on avait prise, 367, 99 dans PIQUE
Je m'aperçus, étant de piquet, d'une diminution dans les feux ordinaires des ennemis, 40, 218 dans PIQUET
Le roi fit à Madame une révérence très basse, pendant laquelle elle fit une pirouette si juste, que le roi en se relevant ne trouva plus que son dos, 2, 48 dans PIROUETTE
Ce fut à pirouetter et à subsister aux dépens de la Basse-Alsace, que Catinat passa la campagne, 109, 173 dans PIROUETTER
Richelieu, Mazarin Quitter l'armée par paresse ou par pis, 102, 89 dans PIS
Le père de l'évêque de Langres, mort en 1642, faisait souvent arrêter le carosse de Louis XIII ; il lui disait : Sire, vous ne voulez pas qu'on crève, faites donc arrêter, s'il vous plaît, et il descendait pour pisser, 32, 119 dans PISSER
M. de Larochefoucauld, toujours nécessiteux et piteux au milieu des richesses, obtint 42 000 livres de rente, 67 108 dans PITEUX, EUSE
L'archevêque d'Arles fit l'ignorant, le piteux, le désespéré d'avoir déplu au roi, 150, 189 dans PITEUX, EUSE
Ce qui piqua le roi davantage, ce fut l'inondation des placards les plus hardis contre sa personne, 232, 101 dans PLACARD
Les Rohan faisaient des visites dans Versailles, tenaient les plaids chez la maréchale de la Mothe, 166, 215 dans PLAID
Les deux frères de ma mère obscurs, et l'aîné ruiné et plaideur de sa famille, 2, 20 dans PLAIDEUR, EUSE
Ce corps [les états généraux] n'est qu'un corps de plaignants, de remontrants, et, quand il plaît au roi de le lui permettre, un corps de proposants, 322, 225 dans PLAIGNANT, ANTE
La duchesse de Saint-Simon reçut toute la cour sur son lit dans l'appartement de la duchesse d'Arpajon, plus commode parce qu'il était de plain-pied, 28, 69 dans PLAIN, AINE
Saint-Germain, lieu unique pour rassembler les merveilles de la vue, l'immense plain-pied d'une forêt toute joignante.... le roi l'abandonne pour Versailles, 410, 148 dans PLAIN, AINE
Saumery trouva moyen de tirer du roi 80 000 livres de rente, avec cela, toujours plaintif en dehors, et frondeur en dessous, 281,80 dans PLAINTIF, IVE
Tels sont les motifs à remuer les états généraux : exciter tristement, timidement, plaintivement la fermentation des esprits, 397, 162 dans PLAINTIVEMENT
Jamais homme n'a eu plus que lui [Fénelon] la passion de plaire, et au valet autant qu'au maître, 380, 137 dans PLAIRE
Aussi Godet fut-il un personnage devant qui le clergé rampait, et avec qui les ministres étaient à plaît-il, maître, 249, 61 dans PLAIRE
Fénelon vit Mme Guyon ; leur esprit se plut l'un à l'autre, 31, 107 dans PLAIRE
Harlay, consulté par le roi sur la légitimation d'enfants sans nommer la mère, avait donné la planche [fait l'essai] du chevalier de Longueville, sur le succès duquel ceux du roi passèrent, 17, 198 dans PLANCHE
Nous fûmes avertis d'un nouveau factum de M. de Luxembourg, dont il avait tiré peu d'exemplaires ; il en avait fait aussitôt après rompre les planches, 18, 212 dans PLANCHE
Mlle Choin était avertie d'avance des jours rares que Monseigneur venait seul à Meudon pour ses bâtiments et pour ses plantages, 173, 161 dans PLANTAGE
J'étais le plastron de ces sortes d'entretiens [avec la duchesse d'Orléans] qui me faisaient suer à trouver des défaites, 392, 51 dans PLASTRON
C'était un animal si plat [Pelletier, supérieur de Saint-Sulpice] et si glorieux, qu'il disait quelquefois à ses jeunes séminaristes : Savez-vous que je suis fils d'un ministre d'État ?, 50, 91 dans PLAT, ATE
Villars ne s'était pas contraint de dire, en parlant des puissances, que, s'il ne leur fallait que du plat de la langue, il leur en donnerait tout leur soûl, 201, 181 dans PLAT, ATE
Les menées de Vendôme pour aller en Espagne lui rompirent aux mains, le roi le refusa tout plat, 228, 66 dans PLAT, ATE
Je dis au régent que je ne servais point M. le duc à plats couverts, qu'en le quittant je lui avais promis de rendre à son Altesse Royale notre conversation et toutes ses raisons dans toute leur force, 509, 235 dans PLAT
Les Anglais traitent le roi d'Espagne comme un roi de plâtre ; ils croient pouvoir lui imposer toutes sortes de lois, 495, 221 dans PLÂTRE
M. le Grand, au jeu, était très fâcheux, et lâchait tout plein d'ordures, 485, 21 dans PLEIN, EINE
La fête de saint Louis donna, dix jours après, le contraste plénier de celle-ci [la procession du voeu de Louis XIII], 470, 224 dans PLÉNIER, IÈRE
Le comte de Fiesque fit une chanson [à Mme de Quintin], et mettre un matin sur sa porte en grosses lettres, comme les affiches d'indulgence aux églises : impertinence plénière, 53, 138 dans PLÉNIER, IÈRE
Nous nous sommes réciproquement tenu parole plénièrement, 61, 18 dans PLÉNIÈREMENT
Voilà la Saint-Pierre aux grands pleurs, son mari aux grands airs de dédain, 145, 115 dans PLEUR
Quelques magistrats hasardèrent de paraître en pleureuses, et ne furent point imités par les autres, 420, 58 dans PLEUREUSES
M. de Guise n'eut qu'un pliant devant madame sa femme, 35, 146 dans PLIANT, ANTE
La découverte qui déshonorait le P. Levassor retombait à plomb sur les jésuites, 79, 26 dans PLOMB
L'électeur parut en chaire, regarda la compagnie de tous côtés, puis tout à coup se prit à crier : Poisson d'avril ! poisson d'avril ! et sa musique avec force trompettes et cymbales à lui répondre ; lui cependant fit le plongeon et s'en alla, 287, 149 dans PLONGEON
Pompadour abandonna la guerre et puis la cour, fit le plongeon au grand monde, et s'enterra dans une entière obscurité, 199, 153 dans PLONGEON
Les tribunes toutes magnifiquement remplies, où je me mis pour plonger à mon aise sur la cérémonie, 276, 226 dans PLONGER
Harlay, humble et modeste, se plonge en remercîments, 173, 51 dans PLONGER
Personne n'était de meilleure compagnie [que Harcourt], ployant, doux, accessible, 101, 73 dans PLOYANT, ANTE
Monseigneur le duc de Bourgogne se déshabilla dans l'antichambre au milieu de toute la cour, assis sur un ployant, 51, 108 dans PLOYANT, ANTE
Je vis le duc d'Orléans moins assiduement, sans que lui et moi nous parlassions plus que des choses courantes, publiques, indifférentes, en un mot de ce qui s'appelle la pluie et le beau temps, 395, 129 dans PLUIE
Le frère de Vendôme avait tous les vices de son frère ; sur la débauche, il avait de plus que lui d'être au poil et à la plume, 156, 46 dans PLUME
Rose, autre secrétaire du cabinet du roi depuis cinquante ans, avait la plume, 85, 107 dans PLUME
Le tour que fit M. de Cambrai de se confesser à M. de Meaux pour lui fermer la bouche, mit enfin la main de ce prélat à la plume, 45, 12 dans PLUME
Après avoir parlé des indécences des autres à son égard [le duc de Bourgogne] je viens aux siennes, et c'est où la plume me tourne dans les doigts, t. VIII, p. 209, éd. CHÉRUEL. dans PLUME
Pourquoi le duc de Bourgogne ne prendra-t-il point quelqu'un qui l'accompagne ? un seigneur qui aura en soi autre chose que son nom, ensuite un personnage de plume qui aura négocié ?, 265, 58 dans PLUME
Que n'auront pas fait les secrétaires d'Etat et gens en place considérables dans la robe, dans la plume ?, 399, 205 dans PLUME
Racine prêta sa belle plume pour polir les factums de M. de Luxembourg, 17, 200 dans PLUME
Je ne pouvais m'accoutumer aux grands airs du maréchal de Villeroy ; je trouvais qu'il pompait l'air de partout où il était, et qu'il en faisait une machine pneumatique, 114, 255 dans PNEUMATIQUE
Sainte-Mame était peut-être le seul homme de qualité que Monseigneur aidât de sa poche, 294, 14 dans POCHE
Villeroy et le prévôt des marchands de Lyon mettaient en poche tout ce qu'il leur plaisait de prendre, 474, 77 dans POCHE
M. d'Elboeuf était gouverneur de Picardie et d'Artois, où il ne tenait pas ses mains dans ses poches, et se moquait des intendants, 475, 83 dans POCHE
La jalousie poignardait Villars ; à quelque prix que ce fût, il voulait aller rejoindre sa femme, 120, 61 dans POIGNARDER
Caillebot passa pour un brave à quatre poils qu'il ne fallait pas choquer, 335, 140 dans POIL
Chamillart, doux et modéré, mais qui n'était point accoutumé au poinçon [à être piqué], s'aigrit et s'emporta, 232, 99 dans POINÇON
Voir avorter tous ses projets de nom et de rang d'arrière-petit-fils de France, c'est ce qui la poignait dans le plus intime de l'âme [la duchesse d'Orléans], 262, 2 dans POINDRE
Mme de Rohan, voyant qu'il s'agissait de faire tout de bon le coup de poing, fait la révérence à Mme la duchesse de Bourgogne, 64, 65 dans POING
Mme de Puysieux mangea à belles dents, pour s'amuser, pour 50000 écus de points de Gênes à ses manchettes et à son collet, 55, 128 dans POINT
En Flandre on ne fit que se regarder, qui fut une grande faute, sortie toujours de ce même principe de ne vouloir pas être l'agresseur, c'est-à-dire de laisser bien arranger, dresser et organiser ses ennemis, et attendre leur bon point, 98, 36 dans POINT
Mme de Maintenon avait résolu d'être la véritable gouvernante de la princesse [duchesse de Bourgogne], de l'élever à son gré et à son point, 38, 185 dans POINT
Verdun n'avait guère servi ni vu de monde qu'à son point et à sa manière, 130, 184 dans POINT
Le duc de Noailles ne pouvait avoir un chancelier plus à son point que d'Aguesseau, 453, 114 dans POINT
La maréchale de Rochefort se fit prier, avec cette pointe de gloire qui lui prenait quelquefois, 3, 54 dans POINTE
M. le duc d'Enghien, vêtu en pointe avec le bonnet carré, et le duc de la Trémoille se rendirent dans la grande cour des Tuileries, 220, 222 dans POINTE
Monsieur ne laissait pas de faire au roi par-ci par-là des pointes ; mais cela ne durait pas, 93, 232 dans POINTE
M. de Noailles suivit sa pointe, et prit Girone en six jours de tranchée ouverte, 23, 12 dans POINTE
Le siége de Mons fut formé par le roi en personne, à la première pointe du printemps, I, 21 dans POINTE
Une femme, depuis fort de mes amies, commençait à pointer par elle-même à la cour, 75, 223 dans POINTER
Harcourt courtisa Mme de Maintenon dès qu'il put pointer, et la cultiva toujours sur le pied d'en tout attendre, 82, 62 dans POINTER
Le prince d'Orange vint aux batteries en colère [elles n'ébranlaient pas la maison du roi], accusant la justesse de ses pointeurs, 12, 144 dans POINTEUR
Les vétilles, les pointilles de toute espèce d'exactitude et de précision faisaient moins aimer Maupertuis, 1, 23 dans POINTILLE
Tandis qu'ils furent directeurs des finances [Armenonville et Desmarets], je fus arbitre de leurs pointilleries, 191, 54 dans POINTILLERIE
C'était un homme [l'abbé de la Châtre] qui ne manquait pas d'esprit, mais pointu, désagréable, pointilleux, 54, 156 dans POINTU, UE
Sévigné, du naturel charmant et abondant de sa mère, et du précieux guindé et pointu de sa soeur, avait fait un mélange un peu gauche, 344, 7 dans POINTU, UE
Malgré de tels vices, et dont la plupart étaient si destructifs de la société, Mme de Nangis était la fleur des pois à la cour et à la ville, 39, 193 dans POIS
Nangis, que nous voyons aujourd'hui un fort plat maréchal de France, était alors la fleur des pois, 139, 34 dans POIS
Le duc de Bourgogne prit la parole avec une décision qui sentait l'indignation, et qui semblait avoir pénétré la poitrine du chancelier, 166, 212 dans POITRINE
La politique de la maison d'Autriche devait être le pôle dont rien ne nous devait faire perdre la vue la plus fixe, 437, 82 dans PÔLE
Le chancelier Séguier, par sa politique conduite, s'assura pour toujours la faveur de la reine, 9, 105 dans POLITIQUE
Ces fins politiques [les jésuites] se gardèrent bien de réclamer...., 86, 121 dans POLITIQUE
Il [Saint-Pierre] fit un livre qu'il appela la polysynodie, dans lequel il peignit au naturel le pouvoir despotique que les secrétaires d'État exerçaient sous le dernier règne, 484, 10 dans POLYSYNODIE
Chamillart maria son autre frère à la fille de Guyet, qui était un sot et un impertinent pommé, 70, 150 dans POMMÉ, ÉE
On amena deux carrosses qu'on appelait de la pompe, qui servaient à Bontemps et à divers usages, 14, 162 dans POMPE
Je ne pus m'accoutumer aux grands airs du maréchal de Villeroy ; je trouvais qu'il pompait l'air de partout où il était, 114, 255 dans POMPER
Je demandai à Beauvillier s'il ne savait rien, je le tournai, moins pour le pomper, car je n'en avais pas besoin avec lui, que pour lui faire honte de son ignorance, 221, 236 dans POMPER
Pontchartrain avait fait faire à son fils une grande tournée par les ports du Levant et du Ponant, 44, 4 dans PONANT
Le roi rit beaucoup de madame l'abbesse et de son poupon, que, pour se mieux cacher, elle était venue pondre en pleine hôtellerie, 95, 3 dans PONDRE
Tessé avait senti l'injure d'être obligé de s'anéantir et de se faire lui-même le pont de la Feuillade, 234, 125 dans PONT
Le cardinal de Retz, après tout ce qu'il avait commis, força enfin à lui faire un pont d'or, 79, 22 dans PONT
Le roi entend le jour de la Toussaint une grand'messe pontificale, 450, 36 dans PONTIFICAL, ALE
M. de Fréjus dit pontificalement la grand'messe devant le roi, sans en demander la permission, 450, 39 dans PONTIFICALEMENT
Le prélat [archevêque de Rheims] contraignait son naturel brutal, comme sont plus que qui que ce soit les bourgeois porphyrogénètes, c'est-à-dire nés dans toute la considération et le crédit d'un long et puissant ministère, 78, 14 dans PORPHYROGÉNÈTE
Plus de cadence dès les premiers pas ; il [le fils de Montbrun] crut la rattraper et couvrir son défaut par des airs penchés et un haut port de bras, 1, 58 dans PORT
Le cardinal de Bouillon ne garda que le nécessaire, le portatif et les pierreries, 279, 19 dans PORTATIF, IVE
La maréchale de Villars, qui logeait porte à porte de nous, entre chez Mme de Saint-Simon, 235, 130 dans PORTE
Fénelon avait frappé longtemps à toutes les portes sans se les pouvoir faire ouvrir, 31, 105 dans PORTE
Les solitaires de Martaigne ne logèrent que le père de la Chaise, confesseur du roi, et son frère capitaine de la porte, I, 31 dans PORTE
Le roi nomma Villars son premier ambassadeur plénipotentiaire pour aller à Baden, le comte de Luc pour le second, qui se trouvait tout porté, étant ambassadeur en Suisse, 353, 161 dans PORTÉ, ÉE
Leurs pères [de nos pères] de qui venaient-ils ? le vôtre, d'un vendeur de marée aux halles, et le mien d'un porte-balle [paroles du duc de Gesvres au duc de Villeroi], 73, 197 dans PORTE-BALLE
Le cardinal de Bouillon tâchait de fois à autre de laisser entrevoir un peu de ce bleu [les marques de l'ordre], entre le haut de sa soutane et son portes collet, 79, 20 dans PORTECOLLET
M. le Duc a laissé 2 400 000 livres de rente, sans le portefeuille qui est demeuré ignoré, 226, 32 dans PORTEFEUILLE
Flotte pria le commissaire de se charger d'un porte-lettres qu'il lui fit doucement couler, 240, 200 dans PORTE-LETTRES
La mère de cette Avangour était Fouquet, propre fille de ce cuisinier, auparavant marmiton, après portemanteau d'Henri IV, 76, 235 dans PORTEMANTEAU
M. le duc de Berry et M. le duc d'Orléans eurent les mêmes porte-queue, 302, 207 dans PORTE-QUEUE
M. et Mme de Chaulnes ne s'en consolèrent ni l'un ni l'autre [de la perte du gouvernement de Bretagne], et ne le portèrent pas loin, 27, 58 dans PORTER
Seissac fit une tenue à M. de Lorge, puis un va-tout qu'il gagna, ne portant quasi rien, 55, 168 dans PORTER
Le duc d'Orléans me croyait trop jacobite, il se persuadait que ma haine pour Noailles et mon éloignement de Canillac m'en donnaient pour les Anglais qu'ils portaient, 444, 185 dans PORTER
Cette maison de Montfort portait d'argent à la croix de gueules, givrée d'or, 188, 9 dans PORTER
On s'y portait [au discours de réception de M. de Noyon] dans le désir d'en faire sa cour au roi, et dans l'espérance de s'y divertir, 14, 23 dans PORTER
La mère du marquis de Lévi, une joueuse sans fin et pourtant avare à l'excès, faite et mise comme une porteuse d'eau, 53, 135 dans PORTEUR, EUSE
Du Bourg nous raconta plusieurs choses curieuses d'une femme possédée, 49, 73 dans POSSÉDÉ, ÉE
Ce premier ministre [Richelieu], soupçonneux au possible, allait à mon père sur les ombrages qu'il prenait, 6, 86 dans POSSIBLE
De ce néant [des bâtards], ce qu'il [le roi] fit par degrés pour les conduire possiblement au trône est prodigieux, 359, 246 dans POSSIBLEMENT
Brissac donna le mot aux officiers qui postaient, 339, 202 dans POSTER
La soeur de ce jeune favori [Saint-Mégrin] épousa M. du Broutay, dont elle a eu postérité, 9, 112 dans POSTÉRITÉ
La maréchale de Rochefort naquit posthume, seule de son lit, en 1646, 3, 51 dans POSTHUME
La fadeur naturelle de Dangeau, entée sur la bassesse du courtisan, recrépie de l'orgueil du seigneur postiche, 39, 198 dans POSTICHE
Mme du Maine avait du courage à l'excès, ne connaissant que la passion présente et y postposant tout, 177, 112 dans POSTPOSER
Ce pot au lait de la bonne femme [projet de donner une maîtresse à Philippe V] et qui en eut aussi le sort, ne fait pas honneur aux deux têtes qui l'entreprirent, 316, 132 dans POT
Le nom de jansénisme est un pot au noir de l'usage le plus commode pour perdre qui on veut, 305, 251 dans POT
De là [la Constitution] cet inépuisable pot au noir pour barbouiller qui on voulait, qui ne s'en pouvait douter, 415, 224 dans POT
Le vieux maréchal de Villeroy, grand routier de cour, disait plaisamment qu'il fallait tenir le pot de chambre aux ministres tant qu'ils étaient en puissance, et le leur renverser sur la tête sitôt qu'on s'apercevait que le pied commençait à leur glisser, 133, 226 dans POT
Rouillé, procureur général de la chambre, ne se déridait qu'avec des filles et entre les pots, 95, 7 dans POT
La femme de l'empereur Léopold lui était tellement attachée, qu'elle ne s'en fiait qu'à elle-même, dès qu'il était malade, pour faire son pot dans sa chambre, préparer les remèdes...., 147, 151 dans POT
Lauzun n'était pas un homme à durer longtemps au pot et au logis d'autrui, 37, 170 dans POT
Bellisle et sa femme, revenus à Paris au pot de Mme Fouquet, se trouvèrent bien à l'étroit, 230, 84 dans POT
Une héritière de la maison de la Trémouille n'avait point paru à Phelipeaux au-dessus de ce qu'il pouvait prétendre, il y tournait autour du pot, 28, 62 dans POT
Suivant les instructions d'Albéroni, Cellamare traitait de pot pourri le traité fait à Londres, 491, 145 dans POT
Harlay fut prié chez M. de Chaulnes, et il y alla comme un homme qu'on mène à la potence, 42, 240 dans POTENCE
C'était un petit homme fait comme un potiron, mais plein d'esprit, 150, 195 dans POTIRON
M. du Maine disait à ses familiers, qu'il était comme un pou entre deux ongles, des princes du sang et des pairs, dont il ne pouvait manquer d'être écrasé, s'il n'y prenait garde, 170, 161 dans POU
D'Harcourt savait jeter force poudre aux yeux par des interrogations hardies, 101, 73 dans POUDRE
La duchesse de Bourgogne alla chercher le duc, et revint dire qu'il se poudrait, 214, 137 dans POUDRER
À l'instant le bon duc de Lauzun se mit à pouffer de rire et à s'éclipser, 60, 8 dans POUFFER
Villars, à qui le régent demanda son avis, pouffa, verbiagea, complimenta les parties, se plaignit du procès, 426, 153 dans POUFFER
Villars se mit à pouffer à la matamore, et à tenir à son ordinaire des propos insensés, 232, 93 dans POUFFER
Je me licenciai à le pouiller un peu [M. de Beauvillers] de ne vouloir ni connaître les gens, ni souffrir qu'on les lui fît connaître, 259, 226 dans POUILLER
Cette Mouchy fut une étrange poulette, comme on le verra en son temps, 337, 173 dans POULETTE
Sa chute [de Mme de Soubise] de biens et le médiocre état où elle se trouvait réduite en Bretagne ne permettaient pas à la nouvelle princesse de songer à la poulier au rang que ses beaux yeux avaient conquis, 166, 218 dans POULIER
Ses amis [d'Huxelles] le poulièrent à Marly, 259, 224 dans POULIER
Mme de Maintenon avait résolu d'attacher assez la duchesse de Bourgogne pour en pouvoir amuser le roi, sans crainte qu'après le temps de poupée passé, elle pût lui devenir dangereuse, 38, 185 dans POUPÉE
Le roi et Mme de Maintenon firent leur poupée de la princesse [duchesse de Bourgogne], 41, 234 dans POUPÉE
Le roi faisait sa poupée de son régiment, entrait dans tous les détails comme un simple colonel, 150, 192 dans POUPÉE
Mlle de la Garnache disparut, et alla élever son poupon dans l'obscurité, 57, 206 dans POUPON
De vos affaires, vous en êtes le maître ; mais pour des miennes [pour être maître des miennes], je ne vous permets de faire...., t. I, p. 254, éd. CHÉRUEL. dans POUR
Quoiqu'il eût entrée à ceux [conseils] de finance et de dépêches, il n'y allait presque jamais ; pour au travail particulier du roi [pour aller au travail], il n'en fut pas question pour lui, t. IX, p. 137 dans POUR
Harlay avait des yeux qui, fixés sur un client ou sur un magistrat, étaient pour le faire rentrer sous terre, 17, 198 dans POUR
Pour saints, pour éclairés et pour sages que soient les hommes, ils ne sont pas infaillibles, 61, 21 dans POUR
Le pour est une distinction dont j'ignore l'origine : elle consiste à écrire en craie sur les logis : Pour M. un tel, ou simplement écrire, M. un tel, 60, 5 dans POUR
Le maréchal de Choiseul prit l'unique parti qui sauvait tous les inconvénients : il les avait de longue main pourpensés et s'y était préparé, 40, 213 dans POURPENSER
Je ne cessais de pourpenser à part moi, quels pouvaient être les moyens d'émousser dans ce prince tant de pointes hérissées, 270, 143 dans POURPENSER
M. de Chevreuse se hâtait de manger quelque pourpoint de lapin, quelque grillade, enfin ce qui avait le moins de suc, 336, 156 dans POURPOINT
La connaissance revint [au maréchal de Lorge], et peu à peu le pourpre parut partout, 29, 79 dans POURPRE
Seignelay mourut fort brusquement d'une manière de pourpre, 328, 34 dans POURPRE
Un troisième lieu [de l'Escurial], qui est comme l'antichambre de ce dernier, s'appelle proprement le pourrissoir, 331, 84 dans POURRISSOIR
On verra dans la suite que je ne me suis pas étendu inutilement sur ces poursuivantes recherches de M. le duc et de Mme la duchesse du Maine, 263, 25 dans POURSUIVANT, ANTE
Le duc de Mayenne disposa en roi des charges, des emplois de toutes les sortes, et grand nombre de ses pourvus gardèrent leurs places à la paix, 58, 225 dans POURVU, UE
La contestation s'échauffa ; elles [la duchesse de Rohan et la duchesse d'Halluyn] en vinrent aux poussades et aux égratignures, 57, 209 dans POUSSADE
Mme de Saint-Géran mangeait avec un goût exquis et la délicatesse et la propreté la plus poussée, 35, 149 dans POUSSÉ, ÉE
Dans cette chaleur et cette pousserie [d'Albéroni], le marquis de Villena, qui était faible, tomba heureusement dans un fauteuil qui était là, 475, 126 dans POUSSERIE
Mme d'Elboeuf l'emporta, malgré les pousseries et les colères dont Mme de Lislebonne ne se contraignit pas, 62, 40 dans POUSSERIE
Mme d'Aiguillon dit à son pousseur de la mener dans la rue St-Honoré, 142, 71 dans POUSSEUR, EUSE
M. de Chevreuse s'empoisonnait d'eau de chicorée pendant tout un repas, pour avoir le plaisir de boire à la fin une rasade de vin avec du sucre et de la muscade ; en effet, c'était sa pratique, 336, 156 dans PRATIQUE
Cela meurt de faim, cela a quatorze ou quinze ans ; jolie comme elle est, elle trouvera aisément pratique : la misère fait tout faire, 355, 180 dans PRATIQUE
L'avocat La Porte avait chez lui un clerc qui avait sa confiance et qui s'appelait Bouthillier ; en mourant il lui laissa sa pratique, 336, 165 dans PRATIQUE
Le duc du Maine mettrait le tout pour le tout, appuyé d'un parlement aigri et pratiqué, 511, 8 dans PRATIQUÉ, ÉE
Le vieux maréchal de Villeroy, qui avait fort pratiqué Bartet chez lui, en eut pitié, 187, 244 dans PRATIQUER
Il fallait, pour embrasser ce parti de se passer du parlement, plus de nerf que la nature n'en avait mis en lui [le duc d'Orléans], plus d'assurance par soi-même et sur le pré qu'il n'était en lui de le faire, 399, 192 dans PRÉ
C'est une connaissance [les empiétements du parlement] nécessairement préalable aux choses qu'il est temps de raconter, 370, 162 dans PRÉALABLE
Nanon se rendait aussi rare que sa maîtresse, imitant son précieux, son langage, sa dévotion [de Mme de Maintenon], 39, 191 dans PRÉCIEUX, EUSE
Le précipice de promettre sans tenir, le péril d'accorder plus qu'il n'est possible, t. XV, p. 55 (éd. in-8° de 1829). dans PRÉCIPICE
Meudon convenait au Dauphin, il y avait sa part et son préciput, 307, 25 dans PRÉCIPUT
Il faut opiner net et précis, puisque votre rapport est fait, 470, 212 dans PRÉCIS, ISE
M. de Chevreuse prétendait se disculper de sa négligence à l'égard des cabales en m'opposant qu'il n'était chargé de rien, avec ses précisions désespérantes, parce qu'il n'entrait pas au conseil, 238, 187 dans PRÉCISION
Harlay se voyait perdu auprès de son beau-père et pour le monde dans un prédicament à le noyer, 42, 239 dans PRÉDICAMENT
La forte considération de raisons si prégnantes...., 396, 121 dans PRÉGNANT, ANTE
Bien loin de se trouver flattée de cette imagination de Bouillon, la prélature se moqua cruellement de lui, 384, 184 dans PRÉLATURE
D'Aquin n'avait jamais pu prendre avec Mme de Maintenon, 14, 152 dans PRENDRE
L'évêque de Chartres m'avertissait qu'on m'avait rendu les plus mauvais offices auprès du roi, et qui avaient pris, 212, 119 Espérant me causer de l'inquiétude, tout cela ne prenait point, J. J. ROUSS. Ém. II. dans PRENDRE
Cette raison prend peu sur nous, riches, ib. IV dans PRENDRE
Au fait et au prendre, il fallait aux Romains et aux jésuites un homme dans cette dignité [le cardinalat] dont ils pussent faire un autre usage que de dire ce qu'ils lui avaient soufflé à mesure, 224, 9 dans PRENDRE
Le chevalier de Lorraine, qui était à Forges, courut à Dieppe avec quelques preneurs d'eaux, 23, 3 dans PRENEUR, EUSE
Les pairs ne pouvaient penser que les présidents fussent revenus du dépit de l'arrêt de 1664 sur la préopinion, 374, 19 dans PRÉOPINION
Je n'eus pas de peine à lui faire entendre [à M. de Beauvillier] que, quand bien même son expulsion ne serait pas résolue, l'intrusion d'Harcourt en était le cousin germain, et le préparatif certain, 221, 236 dans PRÉPARATIF
Les ennemis avaient disposé les batteries fort près à près sur le haut de leurs retranchements, 12, 135 dans PRÈS
Plusieurs nouvelles arrivèrent à Paris fort près à près, 86, 118 dans PRÈS
La morgue présidentale n'avait garde de manquer une si belle occasion de s'exercer sur des fils de France, 343, 245 dans PRÉSIDENTAL, ALE
M. de Beauvillier ne voyait presque du tout personne, malade dans son lit, et pénétré de douleur, 327, 23 dans PRESQUE
La France aimait mieux se laisser une espérance d'obtenir une paix si pressamment nécessaire en abandonnant l'Espagne, 282, 77 dans PRESSAMMENT
Ce ministre lui demande pressamment et avec hauteur s'il voulait ou non...., 475, 112 dans PRESSAMMENT
M. de Luxembourg alla, à maintes reprises, à M. le prince de Conti, pour le savoir [ce qui avait causé le duel de Rantzau et du comte d'Albret] avec des presses et des instances à le mettre au désespoir, 78, 16 dans PRESSE
Le roi accorda la grâce [de faire venir Mme des Ursins à Paris] qui lui était si pressément demandée, 144, 98 dans PRESSEMENT
Le duc du Maine ajouta que son désir était si sincère qu'il avait déjà pressenti le roi, que ses dispositions étaient favorables, 376, 73 dans PRESSENTIR
Morstein s'était fort enrichi et avait excité l'envie de ses compatriotes [les Polonais] ; la peur qu'il eut d'être pressé le fit retirer en France, 31, 99 dans PRESSER
Voyez-vous bien ce petit prestolet-là [l'abbé de Bissy] qui ne semble pas savoir l'eau troubler ? c'est une ambition effrénée, 99, 58 dans PRESTOLET
Ce n'est pas que les jésuites n'eussent de la jalousie de cette basse prêtraille [les sulpiciens] qui usurpait trop de crédit à leur gré, 415, 220 dans PRÊTRAILLE
C'était à qui me préviendrait de plus d'honnêtetés et de déférence, 11, 126 dans PRÉVENIR
J'ai vu des gens très dignes de foi qui m'ont assuré l'avoir vu [M. le Prince] au coucher du roi, pendant le prier-Dieu, jeter la tête en l'air subitement plusieurs fois de suite, 225, 17 dans PRIER-DIEU
Au sortir du prie-Dieu, M. de Troyes demanda au roi un moment d'audience, 46, 32 dans PRIER-DIEU
Colbert, archevêque de Rouen, prétendit soustraire sa métropole à la primatie de Lyon, 108, 151 dans PRIMATIE
Richelieu, dans la primeur de son règne, voulut flatter celle [la reine] par qui il régnait, 9, 107 dans PRIMEUR
Le cardinal de Rohan avait une facilité de parler admirable et un désinvolte merveilleux pour conserver tous les avantages qu'il pouvait tirer de sa princerie et de sa pourpre, 245, 32 dans PRINCERIE
Caumartin proche parent et ami particulier de Pontchartrain qui s'en servit très principalement dans l'administration des finances, 43, 256 dans PRINCIPALEMENT
Pour l'amour de Mme de Soubise, le roi avait princisé les Rohan, 342, 228 dans PRINCISER
Plusieurs brigades, prises de la nuit, couchèrent en colonne comme elles se trouvaient, 12, 144 dans PRIS, ISE
Le hasard fit rencontrer à Caillières dans les rues un marchand hollandais venu à Paris pour des affaires de prises et de négoce, 42, 242 dans PRISE
Richelieu venait au secours de mon père sur des avis qu'on lui avait donnés, ou sur des prises qu'il avait eues avec le roi, 6, 86 dans PRISE
On fit un inventaire, une prisée de tous les effets mobiliers de Monseigneur, 307, 23 dans PRISÉE
Le duc de Chevreuse, le duc de Beauvilliers, son beau-frère, et leurs épouses avaient alors les plus intimes privances avec le roi et avec Mme de Maintenon, 16, 192 dans PRIVANCE
Mme de Lude avait une vieille amie qui était de l'ancienne connaissance de Nanon [la domestique de confiance de Mme de Maintenon], et qu'elle voyait quelquefois en privance, 39, 191 dans PRIVANCE
Il fut convenu que les évêques abandonneraient la prétention aussi nouvelle que monstrueuse d'avoir l'autorité privative à toute autre de permettre l'impression des livres concernant la religion, 114, 245 dans PRIVATIF, IVE
Mme de St-Géran était mangeuse, aimant la bonne chère, et bonne en privé comme Mme de Chartres, 42, 247 dans PRIVÉ, ÉE
Cavoie était cruel [envers Mlle de Coëtlogon] ; tant fut procédé, que le roi et même la reine le lui reprochèrent, et qu'ils exigèrent de lui qu'il fût plus humain, 34, 141 dans PROCÉDÉ, ÉE
La marquise de Créqui était la femme la plus prodigue aux pauvres, et la plus avare pour elle-même, dans LAFAYE, Synon. Prodigue. dans PRODIGUE
Nos productions n'étaient pas faites ; rien n'était donc en état, 17, 202 dans PRODUCTION
Toutes les prostitutions [flatteries] qui se peuvent proférer, 73, 193 dans PROFÉRER
[Les ducs de Chevreuse et de Beauvilliers] à marches si compassées, si difficiles, curieux profès d'indifférence et d'impuissance, mais qui se souvenaient parfois qu'ils n'en avaient pas fait les voeux, t. VIII, p. 226, éd. CHERUEL. dans PROFÈS, ESSE
Pompone le cadet, qui promettait, fut tué de bonne heure à la tête d'un régiment de dragons, 71, 169 dans PROMETTRE
Le pape rejetterait pour toujours la pensée de promouvoir un sujet de tous points indigne [Albéroni], 448, 15 dans PROMOUVOIR
Harlay, toujours en robe, mais étriqué, une parole lente, pesée, prononcée, 173, 47 dans PRONONCÉ, ÉE
La dévotion devient d'autant plus parfaite, qu'elle se trouve plus proportionnément mesurée, 265, 69 dans PROPORTIONNÉMENT
Ce corps [les états généraux] n'est qu'un corps de plaignants, de remontrants, et, quand il plaît au roi de le lui permettre, un corps de proposants, 322, 225 dans PROPOSANT
Clagny, bâti par Mme de Montespan en son propre, passa à M. le duc du Maine, 410, 151 dans PROPRE
Le roi.... lui conta que l'extrême besoin de ses affaires l'avait forcé à de furieux impôts.... qu'à la fin il s'en était ouvert au P. Tellier, qui lui avait demandé quelques jours pour y penser, et qu'il était revenu avec une consultation des plus habiles docteurs de Sorbonne qui décidait nettement que tous les biens de ses sujets étaient à lui en propre, 284, 110 dans PROPRE
M. le Grand étala le mérite de Mlle d'Armagnac, sa tendresse pour elle, sa désolation de se voir sur le point de la laisser sans pain ; avec ces prosopopées, il eut pour elle une pension de 30 000 livres, 339, 193 dans PROSOPOPÉE
Il n'y a plus que le prosternement et le visage contre terre qui puissent être leur posture [des parlements], 375, 68 dans PROSTERNEMENT
Le duc de Gesvres avait ajouté, sur son compte, toutes les prostitutions qui se peuvent proférer, 73, 193 dans PROSTITUTION
Le duc de Lauzun fit le lendemain [de ses noces] trophée de ses prouesses, 28, 71 dans PROUESSE
Le cardinal de Bouillon fut prouvé l'inventeur et celui qui avait mis de Bar en besogne de cette fabrication [d'un cartulaire], 384, 186 dans PROUVER
Les amis de mon père le pressaient d'envoyer chercher ses provisions de grand écuyer, 8, 103 dans PROVISION
J. Sigismond, électeur de Brandebourg, eut la Prusse et la prétention sur la succession de Clèves, Berg, Juliers, etc. qu'il partagea provisionnellement avec le palatin de Neubourg, 84, 96 dans PROVISIONNELLEMENT
J'assénai une prunelle étincelante sur le premier président et le grand banc, 515, 84 dans PRUNELLE
J'en ferai peu d'usage [du conseil de régence], répondit-il ; il mentit bien puamment, car il vint au premier conseil de régence, et n'en manqua plus aucun, 480, 216 dans PUAMMENT
Les visites journelles en demi-public du roi à son ancienne maîtresse [Mme de Montespan] faisaient un contraste fort ridicule avec son assiduité chez celle qui l'avait servie, 413, 188 dans PUBLIC, IQUE
Lacroix, receveur général de Paris, était fort honnête homme et modeste pour un publicain qui a de tels accès [chez la Choin], 295, 31 dans PUBLICAIN
Mme de Beauvais ne s'était pas mise moins bien avec le roi, dont elle passait pour avoir eu le pucelage, 14, 159 dans PUCELAGE
Je n'ai jamais dit monseigneur à M. le duc d'Orléans, et jusqu'à présent encore je me suis conservé ce pucelage, 227, 48 dans PUCELAGE
Moi.... qui osai me vanter d'avoir jusqu'à ce moment conservé chèrement toute une vie mon pucelage entier sur les bassesses, t. XVIII, p. 146, éd. in-8°, 1829 dans PUCELAGE
Les bancs, le séminaire, l'apprentissage de l'épiscopat, toutes ces choses lui puaient horriblement [à l'abbé de Polignac], 153, 240 dans PUER
Il se trouve dans les mémoires de Villars des traits dont la hardiesse pue la fausseté, 111, 204 dans PUER
M. de Boutteville était de la maison de Montmorency, petit-fils d'un puîné du baron de Fosseux, 16, 187 dans PUÎNÉ, NÉE
La duchesse de Bourgogne appelait toujours Mme de Nogaret sa petite bonne et son puits, 177, 104 dans PUITS
La duchesse de Choiseul mourut aussi, pulmonique, belle et faite au tour, 59, 249 dans PULMONIQUE
On disait du roi qu'il tirait le sang de tous ses sujets sans distinction, qu'il en exprimait jusqu'au pus, 284, 108 dans PUS
Le duc d'Orléans me dit que je pouvais compter qu'il n'y aurait plus de soupers de roués et de putains, 481, 248 dans PUTAIN
Il échappait souvent de dire à la reine [en parlant de Mme de Montespan] : cette pute me fera mourir, 411, 158 dans PUTE
L'ambassadeur de France et l'envoyé d'Angleterre allèrent ensemble communiquer aux États généraux le projet de la quadruple alliance, 493, 184 dans QUADRUPLE
Quelque valeureuses qu'on ait éprouvé ces troupes [gendarmes et mousquetaires], on ne peut espérer qu'elles puissent battre leur quadruple, 476, 230 dans QUADRUPLE
De cette sortie séparée, Harlay a fait naître une indécence que je m'abstiens de qualifier, 374, 24 dans QUALIFIER
Grammont soupait continuellement en tiers ou en quart avec eux [Livry et des Ormes], 132, 210 dans QUART, ARTE
Le duc de Noailles arriva pour servir son quartier de capitaine des gardes, 189, 30 dans QUARTIER
Le roi régla que le poêle serait tenu par l'évêque nommé de Metz, et par l'aumônier du roi du quartier qui se trouverait de jour, 51, 106 dans QUARTIER
On fit au comte d'Estrées une grande opération qu'on n'expliqua point, mais qu'on prétendit qui l'empêcherait d'avoir des enfants, 113, 238 dans QUE
Quand le Camus disait mon frère le cardinal, il se rengorgeait que c'était un plaisir, 281, 72 dans QUE
La reine [d'Espagne] parla au peuple avec tant de grâce, de force et de courage qu'il est incroyable avec quel succès, 282, 85 dans QUEL, QUELLE
Quelque ordinaire que fût la terre qui porte le nom du comté d'Auvergne, et quelque totalement distincte qu'elle fût de la province d'Auvergne, M. de Bouillon la voulut avoir, 167, 240 dans QUELQUE... QUE
La richesse d'une belle-fille, de quelque réputation qu'elle fût, parut à M. de Soubise mériter le mépris du qu'en-dira-t-on, 21, 251 dans QU'EN-DIRA-T-ON
À une ruelle du lit de la duchesse de Bourgogne était le jeu ; à l'autre, au chevet, Mme de Maintenon dans un grand fauteuil ; à la quenouille du pied du lit, du même côté, vis-à-vis de Mme de Maintenon, le roi sur un pliant, 97, 25 dans QUENOUILLE
Après une longue et furieuse quérimonie, Mme de Roquelaure commença à découvrir le fait, 199, 159 dans QUÉRIMONIE
J'eus le plaisir de revoir un de mes anciens amis ; c'était le père Wolf que j'envoyai quêter dans cinq ou six maisons de jésuites là autour, et qu'on trouva à Haguenau, 22, 256 dans QUÊTER
Il fut convenu que les évêques pourraient faire imprimer sans permission les livres de religion dont ils seraient les auteurs ; article qui fit après une queue, 214, 246 dans QUEUE
MM. d'Estrées nous firent proposer de se départir de l'ancienneté et de prendre la queue, 19, 230 dans QUEUE
Louville fut reçu d'Huxelles comme un chien dans un jeu de quilles, ce fut son expression, 447, 247 dans QUILLE
Toutes les anciennes intrigues de la cour et du monde lui étaient présentes [à Villeroy] ; c'était une quincaillerie à fournir abondamment, 325, 5 dans QUINCAILLERIE
Il ne fut que trop manifeste que la plupart [des contribuables] payèrent le quint, le quart, le tiers de leurs biens par cette dîme seule, 284, 116 dans QUINT
Mme d'Armagnac, impérieuse et dure, tirait la quintessence de sa charge, du gouvernement et des biens de son mari, 189, 23 dans QUINTESSENCE
Vendôme, à qui deux assauts avaient déjà mal réussi, joua à quitte ou à double, et ordonna un troisième assaut, 283, 94 dans QUITTE
Foucault, conseiller d'État, obtint la rare permission du roi de quitter à son fils l'intendance de Caen, 161, 113 dans QUITTER
Cette conversation fut longue et poussée, Monsieur toujours sur le haut ton, et le roi toujours au rabais, 91, 204 dans RABAIS
Pour me rabattre au sujet dont il s'agit, il suffira de savoir qu'aux entrées, il y a eu souvent des disputes entre les duchesses et les princesses étrangères pour la préséance, 64, 62 dans RABATTRE
Il crut devoir mettre cet intervalle de temps pour laisser raccoiser les humeurs et refroidir les esprits, 563, 56 dans RACCOISER
Sa charité [de M. de Beauvilliers] pour le prochain le resserrait dans des entraves qui le raccourcissaient par la contrainte de ses lèvres, de ses oreilles, de ses pensées, 365, 68 dans RACCOURCIR
On parla de toute autre chose, Charost se raccoutra et s'en alla, 56, 195 dans RACCOUTRER
Fénelon n'était pas sans soin de tout ce qui pouvait le raccrocher et le conduire aux premières places, 302, 178 dans RACCROCHER
[Tessé] C'était un homme fort bien et fort noblement fait, d'un esprit raconteur et quelquefois point mal, 37, 175 dans RACONTEUR, EUSE
Entre tant de grâces si radieuses dont le ciel a comblé ce prince [le duc de Bourgogne], il se peut avancer qu'il n'y en a aucune dont il doive ressentir plus de joie que de la princesse avec laquelle il se trouve uni, 265, 55 dans RADIEUX, EUSE
Cette lettre de Gervaise était un tissu d'ordures, avec de basses mignardises de moine, raffolé et débordé à faire trembler les plus abandonnés, 61, 31 dans RAFFOLÉ, ÉE
Mme de Maintenon était raffolée du comte d'Ayen malade, et plus qu'importunée de la duchesse de Noailles, 119, 47 dans RAFFOLER
Louis de Bade avait calculé sur notre éloignement qu'il aurait le loisir de faire une rafle en Allemagne, 23, 6 dans RAFLE
la place [Barcelone] conserva une libre communication par un côté avec le vice-roi pour pouvoir être rafraîchie, 47, 43 dans RAFRAÎCHI, IE
Cette entreprise [de l'évêque d'Agrigente] doit être un puissant rafraîchissement de leçon à toutes les puissances temporelles des monstrueux excès de l'ambition ecclésiastique, 437, 74 dans RAFRAÎCHISSEMENT
Le duc de Rohan descend le degré, disant rage et injure à son intendant, 173, 51 dans RAGE
Avec la rage de la cour, Mme Dufresnoy ne pouvait être dame et ne voulait pas être femme de chambre, 7, 93 dans RAGE
M. de Noyon conduit M. de Paris jusqu'aux degrés, toujours parlant et complimentant l'archevêque, qui rageait de tout son coeur, 24, 24 dans RAGER
Vendôme s'éloigna dès qu'il put, et bientôt après gagna sa chambre, où il ragea à son loisir, 228, 59 dans RAGER
La duchesse de Berry était incapable de se faire une raison, que ce qui venait d'arriver [la mort de Monseigneur] devait arriver tôt ou tard, 296, 42 dans RAISON
En entrant le matin dans la chambre de Mme de Vaudemont, on la trouva râlant, sans connaissance, 362, 31 dans RÂLER
La révocation de l'édit de Nantes mit nobles, riches, vieillards, gens aisés, faibles, délicats, à la rame et sous le nerf très effectif du comite, 410, 181 dans RAME
M. de Beauvillier avait ramené Desmarets sur l'eau à force de sueurs, de temps et de rames, 305, 229 dans RAME
L'enchaînement naturel de toutes ces choses m'emporte, il faut se ramener, 327, 23 dans RAMENER
Ce n'était pas que l'adroite princesse [Mme de Bourgogne] ne ramât contre le fil de l'eau [le froid de Monseigneur pour elle et son mari], 294, 18 dans RAMER
Il [le régent] voulut toujours favoriser des gens dont le rameutement ne tendait qu'à le culbuter, 483, 278 dans RAMEUTEMENT
Le premier écuyer, vieilli dans les intrigues.... qui les rameutait tous [la cabale attachée à Mme de Maintenon], 238, 161 dans RAMEUTER
La souplesse, la bassesse, l'air admirant, dépendant, rampant, plus que tout, l'air de néant sinon par lui [Louis XIV], étaient les uniques voies de lui plaire, 406, 75 dans RAMPANT, ANTE
Il est temps de venir au procès que d'Antin intenta sur des chimères aussi folles que rances de l'ancienne duché-pairie d'Épernon, 288, 155 dans RANCE
Fleury voulut ranger les écueils, et il alla au-devant de tout en matière si délicate, 381, 148 dans RANGER
À la tribune, la maison royale, c'est-à-dire jusqu'aux petits-fils de France et non plus, se mettaient à la rangette et de suite sur le drap de pied du roi, 83, 80 dans RANGETTE
À la mort de M. Louvois, Boucherat eut le râpé de chancelier de l'ordre, dont M. de Barbésieux eut la charge, 69, 132 dans RÂPÉ
Chamillart vendit sa charge de grand trésorier de l'ordre en conservant le cordon ; Desmarets en eut le râpé, 351, 120 dans RÂPÉ
Le feu fut très violent de toute part et dura jusqu'à quatre heures après midi, que les ennemis firent rappeler, 368, 112 dans RAPPELER
Formaro fut accusé de rapporter, et en effet M. de la Rochefoucauld le chassa de chez lui pour quelque chose qui avait été dit, 264, 37 dans RAPPORTER
Chamillard, conseiller au parlement, fut assidu les matins au palais, et continua d'y rapporter, 70, 147 dans RAPPORTER
Le duc de Noailles a cherché longtemps encore à me rapprivoiser, 404, 36 dans RAPPRIVOISER
Son mariage [de Mortemart] le rapprivoisa au monde, sans que le monde se rapprivoisât à lui, 218, 189 dans RAPPRIVOISER
Jusqu'aux dames désertèrent un temps Mme la duchesse d'Orléans, et il y en eut qui ne la rapprochèrent plus, 327, 30 dans RAPPROCHER
Je passe d'autres tentatives de Noailles pour essayer de me rapprocher, parce qu'elles se retrouveront pendant la régence, 404, 27 dans RAPPROCHER
Lauzun défendit à sa femme tout commerce avec ses parents excepté avec Mme de Saint-Simon, avec qui même il fut rare dans les premiers temps, 37, 171 dans RARE
Le rare avec cela est que, Chamarande ayant épousé Mlle d'Anglure, sa naissance la fit entrer dans les carrosses de Mme la Dauphine, 25, 34 dans RARE
Madame d'Heudicourt était auprès du roi sur un petit siége tout bas et presque au ras de terre, 97, 25 dans RAS, RASE
Le rasement des bâtiments de Port-Royal, le violement des sépulcres excitèrent l'indignation publique, 415, 221 dans RASEMENT
Harlay rasait toujours les murailles pour se faire place avec plus de bruit, 17, 198 dans RASER
Le trouble, l'agitation, la surprise, la foule, le spectacle confus de cette nuit si rassemblée [la nuit de la mort du grand Dauphin], Scènes et portraits choisis dans les Mém. authentiques du duc de St-Simon, par Eug. Lanneau, Paris, 1876, t. I, p. 246 dans RASSEMBLÉ, ÉE
Le duc de Beauvillier se rasséréna, et se mit à me parler de la conduite que le duc de Bourgogne devait se proposer à l'armée, 195, 115 dans RASSÉRÉNER
Monchevreuil était Mornay, de bonne maison, sans esprit aucun, et gueux comme un rat d'église, 4, 63 dans RAT
Orry fut d'abord rat de cave, puis homme d'affaires de la duchesse de Portsmouth, 114, 242 dans RAT
[La mère du maréchal de Villars] C'était une petite vieille ratatinée, tout esprit et sans corps, 160, 107 dans RATATINÉ, ÉE
Brancas parvint à manger également au râtelier de la guerre et à celui de la cour, 421, 82 dans RÂTELIER
Quoique les dents du duc de Bourgogne ne fussent pas vilaines, le râtelier supérieur s'avançait trop, 322, 211 dans RÂTELIER
Monsieur [à sa mort] n'eut qu'un rayon de connaissance d'un instant, et ce rayon ne revint plus, 93, 224 dans RAYON
M. Simon, auteur d'une traduction du Nouveau Testament que M. le Cardinal de Noailles et M. de Meaux condamnèrent par des instructions pastorales.... il se rebéqua par des remontrances, 114, 244 dans REBÉQUER (SE)
Sa fatuité [de Lanjamet] se rebéquait à l'écart en insolence, mais ménagée avec art, quand il n'était pas content des gens, 199, 155 dans REBÉQUER (SE)
La froideur du roi venait d'un temps mal pris et de la surprise, qui étaient les deux choses du monde qui le rebroussaient le plus, 254, 161 dans REBROUSSER
C'était [la duchesse de Roquelaure] une personne extrêmement haute, impérieuse, intrigante, dont le grand air altier rebroussait tout le monde, t. VIII, p. 299, édit. CHÉRUEL. dans REBROUSSER
La cabale se mit à répandre doucement le conseil de Chamillart à Monseigneur le duc de Bourgogne, et la rebuffade du roi à Mme la duchesse de Bourgogne, 205, 13 dans REBUFFADE
Le mal fut les friponneries, les recélés, les fuites, à quoi la chambre de justice donna lieu, 455, 160 dans RECÉLÉ
Vous ne vous souvenez donc pas, répliqua d'Antin, que j'ai une réponse à vous faire ? à cette recharge [répétition de la même phrase], M. de Vendôme comprit qu'il y avait quelque chose, 228, 64 dans RECHARGE
Mme de Maintenon qui savait que Monseigneur avait été écouté [du roi contre Chamillart], redoubla d'instances pour le faire recharger, 234, 121 dans RECHARGER
Maisons me fit parler par M. le duc d'Orléans ....je fus froid, je payai de compliments ....peu de jours après, M. le duc d'Orléans rechargea, je ne fus pas plus docile, 359, 239 dans RECHARGER
Le maréchal de Montrevel avait imaginé d'imiter le feu maréchal de la Feuillade, et de donner à Bordeaux le vieux réchauffé de la statue et de la place des Victoires, 383, 271 dans RÉCHAUFFÉ, ÉE
Les réprimandes impertinentes qu'il [M. le Tellier] faisait de temps en temps avec un rechignement...., 3, 114 dans RECHIGNEMENT
Mme de Castries était aussi glorieuse pour son mari que pour elle ; elle en recevait le réciproque et toutes sortes d'égards et de respects, 42, 253 dans RÉCIPROQUE
" Les ennemis sont battus, et tout est à nous : " Villars à l'instant recogne ses larmes et court avec Magnac à l'infanterie, 111, 198 dans RECOGNER
Le monde, qui se plaît tant à être aimé, commença à devenir réconciliable [avec le duc de Bourgogne], 322, 215 dans RÉCONCILIABLE
La charge de d'Argenson ne le rendait pas réconciliable avec le parlement, 480, 212 dans RÉCONCILIABLE
L'électeur de Saxe s'était réconcilié presque tous les grands qui s'étaient opposés à lui, 53, 142 dans RÉCONCILIER
Les chancelières n'ont pas laissé d'obtenir insensiblement des princesses du sang le fauteuil, et, je pense, aussi la reconduite comme les duchesses, 70, 157 dans RECONDUITE
Voisin voulut jouir et aller triompher au parlement en qualité de chancelier ; il n'oublia rien de sa marche, de sa réception et de sa reconduite, 385, 194 dans RECONDUITE
La mère de cette Avangour était Fouquet, non des Fouquet du surintendant (et le réconfort en eût été médiocre), mais propre fille de ce cuisinier.... qui devint M. de la Varenne, 76, 236 dans RÉCONFORT
Les médecins amenèrent à M. le prince de Conti [atteint de la folie de se croire mort] quelques gens sûrs et bien recordés qu'il ne connaissait point, et qui firent les morts comme lui, 225, 18 dans RECORDÉ, ÉE
La recoupe y [à Versailles] brûle les pieds ; mais, sans cette recoupe, on y enfoncerait dans les sables, 410, 149 dans RECOUPE
Il [Fénelon] était déjà consulté du dedans et recourtisé du dehors, 380, 143 dans RECOURTISER
Le premier écuyer, ravi d'aise de sa recousse, les mena à Ham [les soldats qui l'avaient délivré], 172, 41 dans RECOUSSE ou RESCOUSSE
Le nonce Delini ne put avoir ni audience de congé, ni même audience secrète, ni lettres de récréance, 74, 211 dans RÉCRÉANCE
Sa fadeur naturelle [de Dangeau], entée sur la bassesse du courtisan et recrépie de l'orgueil du seigneur postiche, fit un composé que combla la grande maîtrise de l'ordre de Saint-Lazare, 39, 198 dans RECRÉPI, IE
Saint-Hérem avait été grand louvetier, et avait vendu à Heudicourt pour le recrépir, 97, 25 dans RECRÉPIR
Le maréchal de Noailles, le plus valet de tous les hommes, ne laissa pas de se recrobiller, 196, 119 dans RECROBILLER (SE)
Le maréchal de Lorge trouva dans ce mariage une femme adroite pour la cour et ses manéges, qui suppléa à la roideur de sa rectitude, 112, 217 dans RECTITUDE
C'était un plaisir de voir M. d'Heudicourt couper au lansquenet, et faire de brusques reculades de son tabouret à renverser ceux qui l'importunaient derrière, 218, 183 dans RECULADE
Ubilla trouva les affaires si à l'abri de toutes contradictions intérieures par le reculement de la reine...., 8, 57 dans RECULEMENT
Le duc de Coislin quitte prise et remue sa main ; c'est que son pouce s'était redémis, 110, 184 dans REDÉMETTRE (SE)
Élevé dans les redits dont Monsieur vivait, et dont sa cour était remplie, M. le duc d'Orléans en avait pris le détestable goût et l'habitude, 390, 17 dans REDIT, ITE
Les Hollandais eurent l'impudence de faire sentir à M. d'Harlay, dont la maigreur et la pâleur étaient extraordinaires, qu'ils le prenaient pour un échantillon de la réduction où se trouvait la France, 27, 50 dans RÉDUCTION
Monsieur et M. son fils furent assez aises [de l'élection du prince de Conti au trône de Pologne] ; Mme de Maintenon triomphait dans ses réduits, 18, 63 dans RÉDUIT
La prétention de l'ancienne érection de Piney était éteinte ; le rang de sa réérection fait en 1662...., 299, 91 dans RÉÉRECTION
Notre renaissance [de nous ducs], notre réexistence des anéantissements passés, cent vues à la fois nous dilatèrent le coeur d'une manière à ne le pouvoir rendre, 512, 21 dans RÉEXISTENCE
Au sortir de table, ils [les seigneurs] trouvèrent leurs chevaux prêts, aussi refaits qu'ils l'étaient eux-mêmes, 151, 199 dans REFAIT, AITE
À l'égard du repas en réfectoire avec le roi, on a dit ailleurs ce qui l'a fait supprimer, 417, 19 dans RÉFECTOIRE
S'ériger en réformateurs ou plutôt en refondeurs de l'État, 427, 179 dans REFONDEUR
La chicane, maîtresse des cavillations et féconde en refuites, veut être forcée dans ses retranchements, 375, 60 dans REFUITE
En le refusant [le régent] des 50000 livres de rente sur Lyon, il [Villeroy] ne refusait rien en effet, 474, 76 dans REFUSER
Le duc de Bourgogne est mort, sans soupçonner jamais que sa femme eût des regards pour un autre que pour lui, 139, 35 dans REGARD
Je pourrais compter que mes lettres d'état ne seraient cassées qu'au seul regard de M. de Luxembourg, 18, 215 dans REGARD
M. de Beauvillier croyait être obligé de dire cela à Sa Majesté, mais pour son regard à soi avec une entière indifférence, 221, 238 dans REGARD
La duchesse de Bourgogne était à sa toilette, comme partout ailleurs, regardante et parlante, 282, 81 dans REGARDANT, ANTE
Montalte, profond dans ses vues et dans ses voies, que tous regardaient, mais sans se fixer à lui, 8, 49 dans REGARDER
L'embarras devint grand : notre affaire se regardait comme déplorée, 18, 215 dans REGARDER
Langlée régentait au Palais-royal, chez M. le Grand et chez ses frères, 75, 231 dans RÉGENTER
Le P. Sanlecque, religieux de Sainte-Geneviève, excellait à régenter l'éloquence et les humanités, 352, 131 dans RÉGENTER
On fut choqué [dans les Maximes des saints] de l'élévation et de la recherche des pensées qui faisaient perdre haleine, comme dans l'air trop subtil de la moyenne région, 45, 14 dans RÉGION
Déclaration du roi en faveur du duc du Maine et comte de Toulouse, du 5 mai 1649, registrée le 8 du même mois et an, 360, 6 dans REGISTRÉ, ÉE
Je voyais de règle la duchesse d'Orléans une fois ou deux la semaine, seule ou tout au plus Mme Sforze en tiers, 506, 171 dans RÈGLE
Le dimanche gras, il y eut grand bal réglé chez le roi, c'est-à-dire ouvert par un branle, suivant lequel chacun dansa après, 3, 49 dans RÉGLÉ, ÉE
En un clin d'oeil, ce pupille [de M. de Beauvilliers] devient Dauphin, en un autre.... il parvient à une sorte d'avant-règne, t. IX, p. 288, édit. CHÉRUEL. dans RÈGNE
Les Guise firent comprendre dans le nombre des cent [chevaliers de l'ordre du St-Esprit] les huit prélats et les chevaliers étrangers non régnicoles, 121, 77 dans RÉGNICOLE
La place [Namur] avait la gloire de n'avoir jamais changé de maître ; aussi eut-elle grand regret au sien, I, 31 dans REGRET
Le particulier perdait à cette rehausse, qui excédait de beaucoup la valeur intrinsèque, 507, 178 dans REHAUSSE
Vaubonne fut chassé l'épée dans les reins jusqu'à un petit ruisseau, 47, 49 dans REIN
Barbezieux, à peine en fonctions, n'avait pas encore les reins assez forts pour porter bien haut personne, 188, 2 dans REIN
M. le duc d'Orléans ne fit nulle difficulté sur la protestation, ni sur la réitération de sa parole, 418, 29 dans RÉITÉRATION
C'était [Rosen] un Allemand rusé et fort délié sous une affectation de grossièreté et une manière de reître, 108, 145 dans REÎTRE ou RÊTRE
D'Aquin était grand courtisan, mais reître, avare, avide, 14, 155 dans REÎTRE ou RÊTRE
Nous allâmes d'une traite à Paris en relais, 99, 53 dans RELAIS
J'avais mieux aimé le venir voir [le roi], tout en arrivant, comme ma seule maîtresse, que de demeurer quelques jours relaissé à Paris, comme faisaient les jeunes gens avec les leurs, 41, 223 dans RELAISSÉ, ÉE
M. de Cambrai partit pour son diocèse : il tomba malade, se relaissa chez Malezieux, son ami et domestique, 45, 19 dans RELAISSER (SE)
Une pie s'étant relaissée un jour dans un arbre, on ne pouvait l'en faire sortir à coups de pierre et de bâtons, 52, 114 dans RELAISSER (SE)
Les ligueurs, voulant exclure Henri IV comme hérétique relaps, 361, 22 dans RELAPS, APSE
Mon père, qui remarqua l'impatience du roi [Louis XIII] à relayer, imagina de lui tourner le cheval qu'il lui présentait, la tête à la croupe de celui qu'il quittait, 6, 81 dans RELAYER
Mme de Maintenon avait de ces modesties qui sentaient le relent de son premier état, mais qui pourtant ne passaient pas l'épiderme, 1291, 175 dans RELENT
Le roi donna une fête à Marly à Mme la duchesse de Bourgogne, alors relevée, 135, 243 dans RELEVÉ, ÉE
Le rétablissement d'un gouvernement sage et mesuré, le relèvement de la noblesse anéantie, ruinée, 397, 170 dans RELÈVEMENT
Les capucins de Meudon se relevèrent à prier Dieu auprès du corps [de Monseigneur], 295, 26 dans RELEVER
[Mme la Duchesse] qui, reliée à lui [Monseigneur] par le mariage de leurs enfants, usurperait une puissance sous laquelle tout plierait, t. VIII, p. 220, édit. CHÉRUEL. dans RELIÉ, ÉE
C'était elle [Mme de Fontaine Martel] qui m'avait relié avec M. le duc d'Orléans, 271, 162 dans RELIER
Le reste du jour se passa chez moi avec l'abbé Dubois, Fagon et le duc de la Force, l'un après l'autre, à remâcher encore toute notre besogne, 512, 22 dans REMÂCHER
Le prince Eugène remarcha en Bavière, prit les places et mit le pays en étrange état, 146, 58 dans REMARCHER
Il n'y eut rien de grande remarque pendant les dix jours que ce siége [de Namur] dura, 1, 26 dans REMARQUE
Novion fit rembourrer d'un pied et demi, par dessus le rembourrage ordinaire des bancs, les six premières places les plus proches du coin du roi, 374, 30 dans REMBOURRAGE
Ils [le joueur et Boisseuil] s'allèrent battre sur-le-champ ; Boisseuil y remboursa deux coups d'épée, de l'un desquels il pensa mourir, 219, 210 dans REMBOURSER
Rivas fut dépouillé des affaires étrangères, des finances et de la guerre ; bientôt après il fut tout à fait remercié, 123, 106 dans REMERCIÉ, ÉE
M. de Beauvillier me parla de Torcy comme d'un homme qu'il était absolument nécessaire de remercier, 305, 228 dans REMERCIER
Il [le duc de Bourgogne] était trop instruit pour ignorer que ce corps [les états généraux].... n'est qu'un corps de plaignants, de remontrants, et, quand il plaît au roi de le lui permettre, un corps de proposants, 322, 225 dans REMONTRANT
Cela me détermina à presser M. et Mme la duchesse d'Orléans de faire finir ces longueurs ; la dame d'atours [à nommer] était toujours le rémora, 274, 209 dans RÉMORA
Mme la duchesse, qui avait secoué son joug [de Mme de Maintenon] dès qu'elle avait pu, l'avait toujours négligée depuis, de peur de s'y rempêtrer, 267, 102 dans REMPÊTRER
Mme Scarron procura à Guilleragues l'ambassade de Constantinople pour se remplumer, 39, 200 dans REMPLUMER
La comtesse de Fiesque harangua son fils pour l'engager à se remplumer par un riche mariage, 70, 159 dans REMPLUMER
M. de Lauzun ne se lassait pas de remuer toutes les pierres pour se rapprocher de la cour, 108, 159 dans REMUER
M. le prince se mit à faire des niches à Rose, il lui fit jeter [dans son parc] trois ou quatre cents renards ou renardeaux, 85, 109 dans RENARDEAU
Je fus surpris de voir venir à moi, au sortir du cabinet du roi, Madame la Dauphine avec qui je n'avais aucune privance, m'environner et me rencogner en riant avec cinq ou six dames de sa cour plus familières, 301, 160 dans RENCOGNER
Jusqu'à ce que Mme la duchesse d'Orléans ayant repris ses esprits et surmonté son embarras et son dépit, elle fit effort pour rencogner ses larmes, t. VIII, p. 295, édit. CHÉRUEL. dans RENCOGNER
M. de Louvois, toute sa vie, avait une grande considération pour elle [Mme de Boisdauphin, mère de Mme de Louvois], et ses enfants après lui ; c'était une femme aussi qui savait se faire rendre, 129, 176 dans RENDRE
Les du Maine commencèrent à me faire mille avances ; lassés de ce que cela ne rendait pas, ils pressèrent Mme de Saint-Simon de m'amener à Sceaux, 258, 211 dans RENDRE
Leur dévotion [de M. du Maine et de Mme de Maintenon], leur renfermé continuel le rassurait [le roi] sur eux, 363, 35 dans RENFERMÉ, ÉE
Le roi lui avait demandé [au duc d'Orléans] d'un air sévère et rengorgé ce qu'il lui voulait, 254, 160 dans RENGORGÉ, ÉE
Le marquis de Montebéon eut pour adjoint, pour marier M. de Mantoue, un autre Italien subalterne, théatin renié, 138, 19 dans RENIÉ, ÉE
Le roi dit à Cavoie que, pour lui tenir lieu de dot, il lui ferait présent de la charge de grand maréchal des logis de sa maison ; Cavoie renifla encore, mais il y fallut passer, 34, 142 dans RENIFLER
Le duc de Savoie fit semblant de prêter l'oreille au renoûment du mariage de sa fille aînée avec le roi des Romains, 37, 178 dans RENOUEMENT ou RENOÛMENT
Je ne puis me tirer sans une peine extrême d'un renoûment [avec M. du Maine], 258, 209 dans RENOUEMENT ou RENOÛMENT
Cet effort [de se contraindre] lui renversa la santé, qui depuis fut toujours languissante, 4, 62 dans RENVERSER
Noailles se mit à vouloir faire la lettre de M. le duc d'Orléans au roi d'Espagne ; au bout de quelques mots, pauses longues et un peu de conversation, puis une ligne ou deux et pause encore, puis ratures et renvois, 447, 246 dans RENVOI
Ils [le duc et la duchesse d'Orléans] me prièrent de les attendre, afin qu'ils me pussent entretenir et se répandre avec moi, 272, 178 dans RÉPANDRE
Pompone les avait souvent mis [Louvois et Colbert] sans reparties, lorsqu'ils avaient hasardé de le contredire, 71, 164 dans REPARTIE
C'était en ces séances [des roués] où chacun était repassé, les ministres et les familiers comme les autres, 436, 61 dans REPASSÉ, ÉE
Le maréchal de Villeroy aimait mieux les repenties que celles qui n'avaient pas fait de quoi se repentir, 130, 187 dans REPENTI, IE
C'était [Valincourt] un homme d'infiniment d'esprit, et qui savait extraordinairement ; d'ailleurs un répertoire d'anecdotes de cour, 66, 104 dans RÉPERTOIRE
C'était sur sa fille que Mignard travaillait, et elle est répétée en plusieurs de ses magnifiques tableaux, 28, 73 dans RÉPÉTÉ, ÉE
Le vendredi 9 août (1715) le P. Tellier répéta le roi longtemps le matin sur l'enregistrement pur et simple de la constitution, 402, 247 dans RÉPÉTER
Nos soldats tuèrent un Espagnol, prirent presque tous les autres, et ne les voulurent pas rendre, quoiqu'on les eût envoyé répéter, 95, 2 dans RÉPÉTER
On accusa Mme la duchesse de quelques chansons sur Mme de Chartres ; enfin tout fut replâtré, 24, 16 dans REPLÂTRÉ, ÉE
M. le Duc, toujours furieux, ne put être induit à chercher à la chaude à replâtrer l'affront, 99, 54 dans REPLÂTRER
Le mémoire [de Stairs] fut répondu de manière qu'on en fut content en Angleterre, 438, 112 dans RÉPONDRE
M. le duc d'Orléans devait avoir fait des choix à tête reposée, et n'avoir plus qu'à les déclarer, 421, 65 dans REPOSÉ, ÉE
Quand Brissac eut donné tout loisir aux dames de s'éloigner et de ne pouveir entendre le retour des gardes, il les fit reposter, 339, 212 dans REPOSTER
Mme de Quintin avait été fort jolie, parfaitement bien faite, riche de ses reprises et de 30 000 livres de rente, 53, 137 dans REPRISE
À sa disgrâce [de Fouquet], Bellisle fut adjugée à sa femme pour ses reprises, 523, 215 dans REPRISE
Pendant cette repue des chevaux, le silence avait été profond et non interrompu, 382, 160 dans REPUE
La messe du roi, qui, selon la coutume, fut de requiem, frappa tout le monde et l'attrista, 201, 178 dans REQUIEM
Le roi comprit que le traité d'échange vérifié ne portait que sur les terres données en échange, sur l'érection d'Albret de Château-Thierry en duché-pairie, sur la réservation du simple domaine utile de Bouillon...., 280, 56 dans RÉSERVATION
Crécy avait été résident en plusieurs cours d'Allemagne dont il connaissait parfaitement le droit public, 27, 50 dans RÉSIDENT
Les financiers avaient profité du temps qu'on avait eu besoin d'eux, jusqu'à passer tout ce qu'ils voulaient ; Noailles et Rouille voulurent les ressasser, 425, 138 dans RESSASSER
Je profitais du peu de suite et des ressauts ordinaires de sa conversation [de Villeroy], 392, 61 dans RESSAUT
Voilà de ces vérités exactes [sur la bataille de Hochstedt], mais sans aucune ressemblance, et que la postérité ne croira pas, 135, 248 dans RESSEMBLANCE
Les plus avisés ressemèrent des orges dans les terres où il y avait eu du blé, 223, 256 dans RESSEMER
Revenant avec le roi de la messe, Dumont, dans le resserré de la porte du petit salon, me tira par mon habit, 285, 120 dans RESSERRÉ, ÉE
Comme il [le roi] devint, la dernière année de sa vie, de plus en plus resserré, Fagon lui fit manger beaucoup de fruits à la glace, 403, 252 dans RESSERRÉ, ÉE
Je demeurai près de deux heures dans ce resserrement de joie, à laquelle je ne pouvais me résoudre de laisser prendre un plein essor, 512, 21 dans RESSERREMENT
On a vu ce qui se passa entre le roi, Catinat et Chamillart, quand le roi voulut se resservir de Catinat, 188, 1 dans RESSERVIR
Le premier président acheva d'entendre cette lecture si accablante pour lui, si résurrective pour nous, 516, 91 dans RÉSURRECTIF, IVE
M. le duc d'Orléans rétablit au roi devenu plus grand les 5000 livres par mois qui lui avaient été retranchées depuis quelque temps, 507, 180 dans RÉTABLIR
M. le duc d'Orléans fit ce qu'il put pour arrêter ses larmes, et pour bien retaper ses yeux, 293, 239 dans RETAPER
La scène qu'il [Maisons] me donna chez lui pour m'aveugler, et par moi M. le duc d'Orléans, car la course qu'il me fit faire à Paris pour m'y apprendre ce qui fut le soir même public à Marly, était, sans ce retentum, parfaitement inutile, 401, 234 dans RETENTUM
Harlay avait 100000 écus de retenue sur sa charge de premier président, 20, 234 dans RETENUE
Boufflers ne servit pas cette année ; le roi tâcha de l'en consoler par une augmentation de 200 000 livres de brevet de retenue sur sa charge, 130, 184 dans RETENUE
Le duc de Noailles donna à M. de Lorraine un grand retour de chasse au Val, 481, 231 dans RETOUR
Ce couvert [de M. de Guise dînant avec sa femme] se mettait en retour au bout de la table, 35, 146 dans RETOUR
Une longue et cruelle indigence, de grands airs et un grand usage du monde lui avaient [à de Guiche] appris à se retourner, 421, 75 dans RETOURNER
Les jésuites, ainsi pincés sur leur morale d'Europe et d'Asie, s'en revanchèrent sur le temporel, 78, 9 dans REVANCHER
La cavalerie était trop maltraitée depuis que les extrêmes besoins avaient engagé à retrancher les bons quartiers d'hiver et mille autres revenants-bons, 399, 199 dans REVENANT-BON
Le duc d'Orléans nous tint des propos qui ne revenaient à rien, et qui étaient ordinaires quand il était mécontent, 271, 160 dans REVENIR
J'étais poli à tout le monde, mais tout le monde ne me revenait pas, 108, 157 dans REVENIR
Melfort se fit catholique, et reverdit en crédit et en confiance à St-Germain [la cour de Jacques III], 146, 128 dans REVERDIR
À la fin, M. le duc d'Orléans révérencia aussi, et tous deux [lui et Guiche], à bout de se dire, se complimentaient de gestes, 509, 244 dans RÉVERENCIER
Le prince de Conti prit à revers le retranchement du front, 12, 139 dans REVERS
Il [le duc d'Orléans] acheva de découvrir sur les lieux à revers tout ce qu'il avait déjà aperçu en éloignement, 162, 132 dans REVERS
La suzeraineté de Commercy, réversible après la mort de M. de Vaudemont et de sa femme, au duc de Lorraine, 178, 131 dans RÉVERSIBLE
Par le traité d'Utrecht, le roi était également garant et du repos de l'Italie et de la réversion de la Sicile à la couronne d'Espagne, 502, 87 dans RÉVERSION
J'ai touché les raisons pour lesquelles le maréchal [de Boufflers] ne l'aimait pas [Chamillart], entre lesquelles son revêtement de Mme de Maintenon, pour ainsi parler de son dévouement pour elle, 237, 155 dans REVÊTEMENT
Le cardinal de Bouillon tout revêtu arriva de sa sacristie et dit la messe, 3, 56 dans REVÊTU, UE
Combien d'hôpitaux ruinés revomissaient leurs pauvres à la charge publique !, 233, 261 dans REVOMIR
Ce fut là [Brihuega où il fut fait prisonnier] où Stanhope, si triomphant dans Madrid, revomit les tapisseries du roi d'Espagne qu'il avait prises dans son palais, t. VIII, p. 435, édit. CHÉRUEL. dans REVOMIR
De là ce goût de revues, qu'il [Louis XIV] poussa si loin que les ennemis l'appelaient le roi des revues, 406, 76 dans REVUE
La duchesse de Berry essayait de rhabiller avec elle [sa mère] ce qu'elle lui avait dit, 309, 41 dans RHABILLER
Cavoie écrivit au roi une rhapsodie sur sa santé et ses affaires, et demanda la permission de se défaire de sa charge, 34, 140 dans RHAPSODIE
M. de Larochefoucauld se faisait mener chez le roi pour l'intérêt de quelques valets ou pour quelque autre rhapsodie, 299, 122 dans RHAPSODIE
D'Aubanton vint un matin chez moi ; j'écoutai une flatteuse rhétorique pour me faire goûter ce que Pontchartrain m'avait proposé, 304, 216 dans RHÉTORIQUE
Un des rhingraves, prisonnier au combat où se trouva le duc de Coislin, lui échut, 110, 183 dans RHINGRAVE
Je ne trouvais d'épine dans le riant de ma situation que la peine de voir mes deux amis...., 305, 240 dans RIANT, ANTE
L'aîné [des fils de la Rochefoucauld] était rogue, avare à l'excès, sans esprit, que silence, ricanerie, malignité, 352, 143 dans RICANERIE
Tout est [dans l'armée] sous la loi de l'ancienneté et de l'ordre du tableau ; on se dit qu'il n'y a qu'à dormir et à faire ric-à-ric son service, et regarder la liste des dates, 409, 126 dans RIC-À-RIC
La noblesse des provinces ne tient point aux créanciers du roi qui sont tous des financiers établis à Paris, et des corps de roturiers richards de la même ville, 397, 155 dans RICHARD
La Feuillade eut 80 pièces de canon de batterie et 26 autres pièces pour tirer à ricochet, disposées à ses ordres, 152, 211 dans RICOCHET
Mme de Richelieu avait bâti une fort belle maison au bout du faubourg Saint-Germain, qui est revenue par ricochet aux Noailles, 453, 108 dans RICOCHET
Le Dauphin [duc de Bourgogne] devint grave sans rides, et en même temps gai et aisé, 302, 191 dans RIDE
[L'abbé d'Auvergne] C'était un fort gros homme, qui vint à rien avant qu'être arrêté dans sa chambre, 188, 4 dans RIEN
Louvois tire de son côté une petite épée de rien qu'il portait, en présente la garde au roi, 407, 91 dans RIEN
Savoir sa maîtresse si près de soi et lui tenir rigueur, l'amour ne le put jamais permettre, 164, 172 dans RIGUEUR
Tout montrait en elle [Mme Sforze] une rinçure de Mme des Ursins ; mais, perçant cet épiderme, vous ne trouviez que sagesse, mesure, bonté...., 390, 34 dans RINÇURE
Rien n'avait pu diviser la maison d'Autriche depuis Charles-Quint, quoique si souvent pleine de riottes domestiques, 82, 70 dans RIOTTE
Coups de fouet de son cocher [de Vardes], et riposte de celui de mon père, 10, 120 dans RIPOSTE
Avec beaucoup d'esprit, elle [Mme de Sabran] était insinuante, plaisante, robine, débauchée, point méchante, charmante surtout à table, 486, 252 dans ROBIN
St-Amand [beau-père du jeune de Grignan] s'en trouva si offensé [du mot de Mme de Grignan, qu'il fumait les terres], qu'il ferma le robinet, 140, 45 dans ROBINET
Fénelon avait un esprit facile, ingénieux, fleuri, agréable, dont il tenait pour ainsi dire le robinet, 302, 177 dans ROBINET
Le robinet [des grâces] était tourné : Heudicourt obtint pour son fils la survivance de sa charge de grand louvetier, 454, 138 dans ROBINET
[Bignon] C'était un magistrat de l'ancienne roche pour le savoir, l'intégrité, la vertu, la modestie, 43, 256 dans ROCHE
J'eus un aveu formel sur chaque article ; toutefois je parlais aux rochers, 304, 214 dans ROCHER
M. d'Embrun se soutint très dignement contre la prétention du nonce Altoriti, qui lui disputa l'Excellence et le rochet découvert devant lui, 46, 27 dans ROCHET
Eugène de Savoie, sorti de France depuis un an ou deux, rôdant l'Europe sans obtenir d'emploi nulle part, 41, 235 dans RODER
M. de Louvois, à la mort du duc du Lude, voulut rogner l'office du grand maître de l'artillerie en faveur de sa charge de secrétaire d'État, 23, 12 dans ROGNER
M. de Monaco y était ardent [à l'affaire du pas], sauf ses parties et sa bourse, encore payait-il bien en rognonnant, 18, 240 dans ROGNONNER
Guillaume [d'Orange] ne destinait à celle-ci [la France], pour ainsi parler, que des rognures [de l'Espagne, dans un partage], 77, 251 dans ROGNURE
Le solide du ministère apprivoisa la roguerie de M. de la Rochefoucauld, 44, 10 dans ROGUERIE
Le roi fit à Versailles de magnifiques Rois avec beaucoup de dames, 190, 38 dans ROI
Il fut étrange que M. de Rohan se montrât si raide pour la récusation [du premier président], 26, 49 dans ROIDE ou RAIDE
Sa société [du P. Tellier, jésuite] pour l'ardeur de son naturel et son roide avait été obligée de le renvoyer en France, 217, 179 dans ROIDE ou RAIDE
Ce fut [l'intérêt de Mme de Maintenon et d'Harcourt] ce qui les roidit à soutenir Mme des Ursins, 122, 99 dans ROIDIR ou RAIDIR
Le roi s'était roidi à n'excepter aucun de ceux qui entraient dans le service, de passer une année dans une de ses deux compagnies de mousquetaires, I, 12 dans ROIDIR ou RAIDIR
Vauban pressa le roi de l'envoyer à Turin [sous les ordres de la Feuillade] ; cette offre romaine ne fut pas acceptée, 152, 211 dans ROMAIN, AINE
Impossibilité qui l'empêche [le roi] de se livrer à des entreprises romaines du côté des bâtiments militaires et civils, 395, 124 dans ROMAIN, AINE
Boufflers étant sur la fin de sa romancine, Chamillart ajouta qu'il n'y avait pas un seul régiment de payé, 232, 100 dans ROMANCINE
La duchesse de Mortemart quitta subitement la cour, de dépit des romancines de ses soeurs, 127, 144 dans ROMANCINE
Les vaisseaux relâchèrent vers les ruines de Troie ; le lieu était trop romanesque pour y résister ; ils [Villers et Mlle de Guilleragues] mirent pied à terre et s'épousèrent, 39, 200 dans ROMANESQUE
Tessé avait, dès l'arrivée de Catinat, rompu lance contre lui, 96, 20 dans ROMPRE
Boufflers.... rompit glaces et lances, et ne donna aucun repos au roi, 234, 120 dans ROMPRE
Le maréchal de Villeroy voulut le rompre [le duc de Gesvres] en parlant à quelqu'un, 73, 196 dans ROMPRE
[Le marquis d'Acy] C'étoit un homme sans nulle pédanterie et fort rompu au grand monde, 24, 29 dans ROMPU, UE
M. le duc de Berry, qui était tout bon et tout rond, 356, 197 dans ROND, ONDE
Les gens raisonnables attendent quelque folle étrangère qui défasse nos dames de ces immenses rondaches de paniers insupportables en tout à elles-mêmes et aux autres, 340, 207 dans RONDACHE
La rondeur de ce procédé le toucha [Bezons], 254, 156 dans RONDEUR
L'importance lui tournait la tête [à Pontchartrain] ; son ver rongeur était de n'être point ministre, 305, 234 dans RONGEUR, EUSE
Pontchartrain n'avait rien à opposer aux faits et aux preuves qu'il venait d'essuyer en face, et le pot aux roses était pleinement découvert, 425, 136 dans ROSE
Le duc de Noailles, qui songeait à s'assurer la dépouille de M. de Beauvillier, poussait incessamment à la roue [pour le renverser], 56, 179 dans ROUE
Châteauneuf avait le talent de rapporter les affaires au conseil des dépêches, mieux qu'aucun magistrat ; du reste, la cinquième roue d'un chariot, 77, 259 dans ROUE
Pontchartrain fort contraire à M. le duc d'Orléans ; la Vrillière dont la charge et l'emploi étaient la cinquième roue d'un chariot, 393, 70 dans ROUE
Toute la cour comprit qu'elle [la duchesse de Bourgogne] pourrait bien vouloir et se mettre en état de devenir la maîtresse roue de la machine de la cour et peut-être de l'État, 206, 28 dans ROUE
La compagnie scélérate dont il [le duc d'Orléans] avait fait sa société ordinaire de débauche, et que lui-même ne feignit pas de nommer publiquement ses roués, chassa la bonne, 390, 20 dans ROUÉ, ÉE
Ses soupers [du régent] étaient toujours en compagnie fort étrange : ses maîtresses, quelquefois une fille de l'opéra, souvent Mme la duchesse de Berry, et une douzaine d'hommes, tantôt les uns, tantôt les autres, que sans façon il ne nommait jamais autrement que ses roués, 436, 61 dans ROUÉ, ÉE
[Le marquis de Mansera mangeait] à dîner trois onces de viande seule et de l'eau rougie pour boisson, 90, 177 dans ROUGI, IE
Deux ans après avoir rougi de la sorte, il [l'archevêque de Rouen] fut chancelier de l'ordre par la mort de Cheverny, 121, 76 dans ROUGIR
Lauzun [revenu de l'armée à la cour] fit l'homme rouillé et l'aveugle qui ne discerne pas deux pas devant lui, 149, 174 dans ROUILLÉ, ÉE
Quoique Bondin [un médecin] aimât son métier, il s'y rouilla tout à fait, parce qu'il ne prenait plus la peine de voir ses malades, 286, 143 dans ROUILLER
L'abbé de Mailly rouit longtemps dans ce petit état, enviant celui des soldats à qui il voyait monter la garde, 150, 185 dans ROUIR
Ces maréchaux en second n'étaient proprement à l'armée que des lieutenants généraux qui ne roulaient point avec les autres, 6, 76 dans ROULER
Mme de Vaudemont fut avec le roi voir la roulette où Mme la duchesse de Bourgogne allait, 178, 127 dans ROULETTE
Tout cela, monsieur...., 475, 100 dans ROULIS
Le vieux maréchal de Villeroy, grand routier de cour, 133, 225 dans ROUTIER
Une personne vêtue de blanc, et par-dessus à la royale, belle, blonde et fort éclatante, l'appela [le maréchal ferrant qui avait eu des révélations] par son nom, 68, 120 dans ROYAL, ALE
Je représentai au régent que mollir serait sa perte, que le Rubicon était passé, 513, 41 dans RUBICON
Tous les matins, il [Monseigneur] allait prendre du chocolat chez Mlle de Lislebonne ; là se ruaient les bons coups, 96, 15 dans RUER
Apparemment que les grands coups s'y ruaient [chez Mme de Maintenon] pour le successeur [de Chamillart], 235, 136 dans RUER
Tressan laissa cet abbé en habit rapiécé et son autre neveu dans le ruisseau, 320, 178 dans RUISSEAU
Pensif et arrêté sur mon cheval, je ruminais sur un fait si singulier, 11, 128 dans RUMINER
Le roi, qui fit servir M. du Maine dans son armée où son ancienneté le faisait le second lieutenant général, rusa pour qu'il fût le premier, 108, 145 dans RUSER
Le premier [des de Mesmes] qui se trouve avoir quitté les sabots, fut un professeur en droit dans l'université de Toulouse, 319, 160 dans SABOT
Madame la princesse de Conti, se tournant à Mme de Châtillon, lui dit qu'elle aimait mieux être grave [sérieuse] que sac à vin, 32, 122 dans SAC
Ce maréchal de Joyeuse était une manière de sacre et de brigand, qui pillait tant qu'il pouvait, 278, 6 dans SACRE
L'abbé Dubois.... était en plein ce qu'un mauvais français appelle un sacre, mais qui ne se peut guère exprimer autrement, 390, 13 dans SACRE
Luxembourg reçut ses sacrements, et témoigna de la religion et de la fermeté, XXVI, 43 dans SACREMENT
On vit le beau nom de la haute noblesse flétri par un tas de safraniers, mais reçus par les nobles pour faire nombre, 427, 175 dans SAFRANIER
Rose, secrétaire du cabinet du roi, avait des saillies et des réparties admirables, 85, 108 dans SAILLIE
M. de Monaco avait un gros ventre en pointe qui faisait peur, tant il avançait en saillie, 44, 2 dans SAILLIE
La reine ne put résoudre M. de Metz à porter un Saint-Esprit sur sa soutanelle comme les autres, 46, 27 dans SAINT, AINTE
Son premier saisissement des rênes de l'empire [par Louis XIV] fut marqué au coin d'une extrême dureté [l'affaire de Fouquet], 406, 64 dans SAISISSEMENT
Tout le reste de son infanterie était de nouvelles levées ou des bataillons de salade ramassés des garnisons, 40, 210 dans SALADE
Il [Boufflers] les aguerrit [les troupes], je dis les troupes de salade qui faisaient la plus nombreuse partie de la garnison, 210, 76 dans SALADE
Mme Guyon avait épuré ses sentiments, du moins en apparence, de tout ce qui était reproché de sale et de honteux à cette doctrine [quiétisme], 45, 12 dans SALE
La femme de Villars avait de l'esprit infiniment, plaisante, salée, ordinairement méchante, 3, 51 dans SALÉ, ÉE
Mme la duchesse [de Chartres], qui, avec bien de la grâce et de l'esprit, a l'art des chansons salées, en fit d'étranges sur ce ton, 32, 122 dans SALÉ, ÉE
Il [Montrevel] avait les misères des femmes qui l'avaient fait subsister : il ne craignait rien tant qu'une salière renversée, 447, 241 dans SALIÈRE
La salle est une espèce de soucoupe de vermeil sur laquelle les boîtes, étuis, etc. de la reine lui étaient présentés couverts d'un taffetas brodé, qui se lève en la lui présentant, 124, 125 dans SALLE
Mme la duchesse de Berry donna la chemise à la Dauphine, et, à la fin de la toilette, lui présenta la salle, 296, 44 dans SALLE
Pontchartrain, qui était tout salpêtre, 171, 28 dans SALPÊTRE
Mme de Levi avait infiniment d'esprit et beaucoup de piété solide, avec cela une vivacité de salpêtre, 523, 318 dans SALPÊTRE
Au sortir du salut, Brissac lui conta [au roi]...., 194, 90 dans SALUT
L'électeur fit voir à Villars ses troupes, et faire trois salves de canon et de mousqueterie, 118, 32 dans SALVE
Le roi ôta la conscience de la duchesse de Bourgogne des mains du P. Leconte ; et, pour un salve-d'honneur, les jésuites l'envoyèrent à Rome, et publièrent que de là, après s'être justifié, il retournerait en Chine, 78, 9 dans SALVE-D'HONNEUR
J'étais mis encore quelquefois d'un autre intérieur, non moins sanctuaire, par des valets très principaux, 239, 190 dans SANCTUAIRE
Desmarets était un sanglier tellement enfoncé dans sa bauge, qu'il ignorait presque tout ce qui se passait hors de sa sphère, 317, 137 dans SANGLIER
Harlay était sans moeurs dans le secret, sans probité qu'extérieure, 17, 198 dans SANS
Marlbourough mande à Villars qu'il l'eût attaqué le 10 juin, sans que le prince Louis de Bade, au lieu d'arriver le 9, n'était arrivé que le 15, 149, 171 dans SANS
Depuis cette funeste époque, il [le cardinal de Noailles] ne porta quasi plus santé, je veux dire qu'il fut presque incontinent attaqué, et peu à peu poussé sans relâche aux dernières extrémités, jusqu'à la fin de sa vie, dans Scènes et portraits choisis, par Eug. de Lanneau, t. I, p. 225 (Destruction de Port-Royal). dans SANTÉ
Ceux-ci [Chevreuse et Beauvillier] étaient amis entre eux, en occasion continuelle de se voir sans se chercher, affranchis des sarbacanes par leurs places, et voyant tout immédiatement, 238, 162 dans SARBACANE
Heudicourt, le fils, était une espèce de satyre, fort méchant et fort mêlé dans les hautes intrigues galantes, 155, 24 dans SATYRE
Mme de Bullion perdit son procès avec toutes les sauces et avec une acclamation générale, 55, 175 dans SAUCE
Je trouvai un homme [Argenson] effarouché du poids des finances, mais bien flatté de la sauce des sceaux, 480, 213 dans SAUCE
En apparence, un département fort étendu fut donné à M. de la Force, avec assez d'autorité ; mais, à quelque sauce que cela se pût mettre, ce n'était être, en bon français, qu'intendant des finances un peu renforcé, 475, 93 dans SAUCE
La mine se chargeait sous leurs pieds [de Mme la Duchesse et des siens], sans qu'ils s'aperçussent que le feu était déjà au saucisson, 268, 129 dans SAUCISSON
Le roi prenait depuis fort longtemps deux tasses de sauge et de véronique, 403, 252 dans SAUGE
Le faux-saunage continua à faire des désordres ; des cavaliers le firent à force ouverte, 187, 248 dans SAUNAGE
Il y avait plus de 5000 de ces faux-sauniers qui faisaient le faux-saunage haut à la main, en Champagne et en Picardie, 520, 161 dans SAUNAGE
D'Aquin avait un fils abbé, pour lequel il osa demander Tours de plein saut, 14, 156 dans SAUT
Comment compter cette la Varenne parmi les seize quartiers à prouver ? comment la sauter ?, 76, 235 dans SAUTER
J'ai écrit de suite ce qui le regarde [Pierre Ier] pour cette année, pour ne pas sautiller sans cesse d'une matière à une autre, 54, 145 dans SAUTILLER
Ces conférences [des Anglais et des Hollandais] ne durèrent pas longtemps après des propositions si sauvages, 91, 198 dans SAUVAGE
M. Boileau [non le poëte] vivait claquemuré et le plus sauvagement du monde dans son cloître Saint-Honoré, 87, 130 dans SAUVAGEMENT
Un garde du maréchal de Joyeuse, et bien reconnu pour tel avec ses marques et en sauvegarde, fut battu, dépouillé et chassé, 29, 88 dans SAUVEGARDE
Naples et Sicile, dont l'éloignement et le peu de revenu étaient plutôt un embarras et un sauve-l'honneur qu'un accroissement, 77, 252 dans SAUVE-L'HONNEUR
Mme de Mailly cria tant auprès de Mme de Maintenon, qu'au bout d'une quinzaine on lui rendit quelques sauve-l'honneur, 319, 168 dans SAUVE-L'HONNEUR
Mme Ticquet fut assez folle pour s'être laissé arrêter, et n'être pas déjà en pays de sauveté, 73, 206 dans SAUVETÉ
On ne se crut en sauveté qu'au Rhin et au bout du pont de Strasbourg, 136, 266 dans SAUVETÉ
Longepierre, fade savantasse, 440, 121 dans SAVANTAS
[Valincourt] C'était un homme d'infiniment d'esprit et qui savait extraordinairement, 66, 104 dans SAVOIR
Des créanciers de mauvaise humeur lui lâchèrent [à M. Vaïni] des sbires aux trousses pour l'arrêter, 84, 91 dans SBIRE
Le roi avait laissé la Vrillière à Marly pour mettre le scellé partout, 85, 105 dans SCELLÉ
Un dernier affaissement [chez le duc d'Orléans] aurait scellé la pierre du sépulcre où il serait enfermé tout vivant, 253, 148 dans SCELLER
La révérence en mante, que les dames de Lorraine vinrent faire au roi sur la mort de la reine-duchesse, mère de M. de Lorraine, fit schisme entre elles, 53, 133 dans SCHISME
Le roi n'avait jamais eu de sciatique ni de rhumatisme, 402, 248 dans SCIATIQUE
C'était [Fabroni] un bourgeois de Pistoie, venu à Rome avec de l'esprit, de la scolastique, du feu, 345, 29 dans SCOLASTIQUE
Chevemy et sa femme avaient gagné le scorbut en Danemark et laissé leur santé et leurs dents, 71, 173 dans SCORBUT
Il [Penterieder] avait été petit scribe dans les bureaux de Vienne, 443, 173 dans SCRIBE
C'était [Bouillé, président de la chambre des comptes] un homme sec et sobre autant que son frère était gourmand, ivrogne et débauché, 329, 79 dans SEC, SÈCHE
La visite se fit [de M. de Chevreuse chez M. et Mme de Chaulnes], et fut très sèchement reçue, 27, 58 dans SÈCHEMENT
D'Antin pleurait et disait que.... il sécha et regretta bientôt ses larmes, 197, 133 dans SÉCHER
M. de Nemours estima assez Villars pour le prendre pour second au duel qu'il eut contre M. de Beaufort, 3, 50 dans SECOND, ONDE
M. de la Force, qui craignait les secouades du maréchal de Tallard, 509, 247 dans SECOUADE
Ce n'était plus le temps où le langage, les grands airs et les secouements de perruque [de Villeroy] passaient pour des raisons, 162, 135 dans SECOUEMENT ou SECOÛMENT
Beringhen était sur le pied qu'on pouvait se fier à son secret et à sa parole, 9, 105 dans SECRET
Caretti, Italien à secrets qui avaient souvent réussi, 26, 43 dans SECRET
Un reste de seigneurie palpitait encore en ce temps-là, 77, 257 dans SEIGNEURIE
Par ce mariage Fromenteau s'était seigneurifié, et avait le titre de comte de la Vauguyon, 14, 160 dans SEIGNEURIFIER
Sa belle-soeur deviendrait un espion dangereux dans le plus intérieur de son sein, t. VIII, p. 221, édit. CHÉRUEL. dans SEIN
Monsieur, il ne faut pas se mettre follement, comme on dit, le cul entre deux selles, 508, 222 dans SELLE
Le cardinal de Bouillon espéra les remettre en selle [les quiétistes] par le jugement qu'il se promettait de faire rendre à Rome, 45, 17 dans SELLE
Chamillart avait eu des prises avec elle [Mme de Maintenon], pour me remettre en selle auprès du roi, 108, 161 dans SELLE
D'Antin était trop bas courtisan et trop mal en selle auprès du régent pour oser souffler, 481, 240 dans SELLE
Je suis monté dans la chambre où vous avez couché, et j'y ai poussé une grosse selle tout au beau milieu sur le plancher, 65, 84 dans SELLE
Mon grand-père ne fit aucun semblant de rien ; mais un moment après il demanda la permission de sortir, 50, 118 dans SEMBLANT
Mme de Soubise en avait tiré [du roi] une faveur qui ne fut qu'une semence, 76, 234 dans SEMENCE
La moitié des conseillers d'État en ordinaire, l'autre moitié semestre.... les semestres sont tenus de...., 191, 55 dans SEMESTRE
L'abbé de Saint-Aignan parut en parfait séminariste ; jamais rien de si gauche, de si plat, de si béat, 344, 15 dans SÉMINARISTE
Ce Villars est le père du deuxième de ces deux archevêques et du lieutenant général au présidial et sénéchaussée de Lyon, 143, 84 dans SÉNÉCHAUSSÉE
La ville marcha après la chambre des comptes du côté sénestre, la cour de parlement et des aides tenant la dextre, 445, 206 dans SÉNESTRE
La duchesse de Chaulnes avait beaucoup de dignité, une politesse choisie, un sens et un désir d'obliger qui tenaient lieu d'esprit, 65, 75 dans SENS
Les preuves contre tous ces gens-là [conspirateurs en Lorraine] se trouvèrent complètes ; ils furent contumacés et sentenciés, 246, 25 dans SENTENCIER
Le maréchal de Villeroy faisait remarquer au roi [enfant] cette multitude prodigieuse, et sentencieusement lui disait : Voyez, mon maître, voyez tout ce peuple, cette affluence, ce nombre de peuple immense, tout cela est à vous, 470, 224 dans SENTENCIEUSEMENT
Le roi y envoya [chez Luxembourg mourant] quelquefois, par honneur plus que par sentiment, 26, 43 dans SENTIMENT
Quoique Chamillart ne pût me raccommoder avec le roi, je ne sentis pas moins cette tentative, 114, 252 dans SENTIR
Barbezieux, avec tous ses grands airs, sentait plus l'intendant que le général d'armée, 23, 5 dans SENTIR
Dans les premiers temps où M. le comte de Toulouse commença à être hors de page et à se sentir, elle [Mme d'O] lui plut fort par ses facilités, 39, 202 dans SENTIR
Pas un évêque n'a voulu entrer au conseil, par l'indécence d'y seoir après un homme de second ordre, 87, 127 dans SEOIR
Les chevaliers de l'ordre, mandés par le roi, seient en bas, et n'ont point de voix, 373, 205 dans SEOIR
On pense avec angoisse [sous le règne du duc de Bourgogne] que le ministère ne sera plus séparable de la théologie, 265, 77 dans SÉPARABLE
Le bill qui rendait le parlement [anglais] septénaire avait enfin passé, 442, 164 dans SEPTÉNAIRE
M. de Richelieu ne le craignait [M. de Luxembourg] ni à pied ni à cheval, ni lui ni sa séquelle, 19, 223 dans SÉQUELLE
Le roi, sortant de table, aperçut un valet du serdeau qui, en desservant le fruit, mit un biscuit dans sa poche, 30, 97 dans SERDEAU
Jamais les rois de Danemark n'ont eu le traitement de Majesté des nôtres, ils se sont toujours contentés de la Sérénité, 69, 130 dans SÉRÉNITÉ
Les souverains ajoutèrent à leur Altesse simple le Sérénissime qu'ils prirent apparemment sur la Sérénité des doges de Venise et de Gênes, 227, 51 dans SÉRÉNITÉ
Que si on rapproche de ceci son caractère [du duc du Maine], on sentira quel serpent à sonnettes c'était dans le plus intérieur du roi, 363, 36 dans SERPENT
Un homme serré, un homme avare, qui a de la peine à donner, à dépenser Les discours de son confesseur forcèrent Monsieur de vivre d'une manière qui pouvait passer pour serrée à son égard [quant à lui], 93, 219 dans SERRÉ, ÉE
M. de Beauvilliers tenait au Dauphin [duc de Bourgogne] par tous les liens les plus forts qui peuvent former et serrer les unions les plus étroites, 326, 17 dans SERRER
Tous deux [le comte et la comtesse de Roucy] rogues et glorieux à l'excès, tous deux bas jusqu'au servage devant les ministres, 429, 210 dans SERVAGE
C'était [Villacerf] un homme brusque, mais franc, vrai, droit, serviable et très bon ami, 70, 159 dans SERVIABLE
Je commençai à soupçonner l'humeur fantasque de ce vieillard [le duc de Gesvres], à laquelle le servile surnageait toujours, 73, 19 dans SERVILE
Le jeune comte de Noailles mourut de la petite vérole à Perpignan ; de beaucoup de frères qu'avait eus le duc de Noailles, c'était le seul qui restait, 284, 105 dans SEUL, EULE
Tessé fut déclaré plénipotentiaire du roi à Rome avec pouvoir de prendre le titre d'ambassadeur si et quand il le jugerait à propos, 207, 34 dans SI
Le roi, se fâchant davantage, dit que si fallait-il pourtant qu'elle [Mme de Torcy] le sût [ce qu'il avait dit], 186, 235 dans SI
Une réponse si sèche et si précise fut cruellement sentie ; mais il [le duc de Vendôme] n'était pas au bout du châtiment qu'il avait si plus que mérité, dans Scènes et portraits choisis dans les Mémoires du duc de St-Simon, par Eug. de Lanneau, Paris, 1876, t. I, p. 198 dans SI
Les trois filles [de la Rochefoucauld] moururent sibylles dans un coin de l'hôtel de la Rochefoucauld, 337, 175 dans SIBYLLE
De là... [chez Louis XIV] ce goût de siéges pour y montrer sa bravoure à bon marché, 406, 76 dans SIÉGE
Vaudemont avait quitté le service de France, et faisait des siennes dans ses terres, 154, 4 dans SIEN, SIENNE
Il [le duc d'Orléans] le manda [l'évêque de Troyes] : il arriva, il accepta sans simagrée [une place au conseil de régence], 422, 90 dans SIMAGRÉE
Le roi avait répondu qu'il [Chamillart] était bien simple de penser que tout ce bruit fît sur lui [le roi] la moindre impression, 199, 151 dans SIMPLE
Celui-ci [le P. Tellier] avait fait toutes les mines, pour ne pas dire les singeries d'un homme qui redoutait cette place [confesseur du roi], 217, 180 dans SINGERIE
Elle [la duchesse de Gesvres] venait quelquefois à la cour et avec du singulier et l'air de la famine où son mari l'avait réduite, 113, 226 dans SINGULIER, IÈRE
Le prince d'Orange ne se mêla point aux compliments, parce qu'il n'aurait point eu de sire, ni de Majesté, 31, 101 dans SIRE
Nangis, sirène enchanteresse dont on ne se pouvait défendre qu'en la fuyant, 39, 193 dans SIRÈNE
Jamais aussi ne vit-on M. du Maine si solaire et si désinvolté qu'alors [à la mort du duc de Berry], 356, 202 dans SOLAIRE
Quelques hommes n'osaient plus marcher qu'entre deux soleils, encore avec peu d'assurance, et s'imaginaient des facilités merveilleuses pour être pris partout, 172, 42 dans SOLEIL
Ce fut un soliloque [du roi] auquel il ne fut pas répondu un mot, 273, 186 dans SOLILOQUE
Dès que le roi fut assis, il remarqua promptement le sombre qui y régnait [dans le conseil], 263, 15 dans SOMBRE
C'est un homme [duc de Noailles] qui pense toujours sombrement, profondément, à qui nul moyen ne coûte, 317, 142 dans SOMBREMENT
Il [le régent] était si concentré de ce que nous venions de dire, qu'il passa assez sombrement à travers la foule des courtisans, 459, 236 dans SOMBREMENT
La fille de St-Aulaye fit à sa mère des sommations respectueuses et se maria, 166, 199 dans SOMMATION
Les sommelleries, les offices, tout cela formait un spectacle dont la diligence et la propreté ravissaient d'admiration, 60, 3 dans SOMMELLERIE
Pontchartrain était appliqué, sachant bien sa marine, assez travailleur, 305, 233 dans SON
Je crus devoir conjurer Chamillart de modérer sa confiance, de marcher la sonde à la main, 199, 151 dans SONDE
Le régent convint que la sonde à la main sur les matières présentes était le meilleur parti, 508, 199 dans SONDE
Mme la duchesse fit bien sonner la pauvreté de ses filles, 262, 7 dans SONNER
L'abbé Fleury suppléait souvent aux sonnettes [en allant lui-même], avant qu'on en eût l'invention, 63, 51 dans SONNETTE
Villars était brun, bien fait, avec une physionomie vive, ouverte, sortante et véritablement un peu folle, 111, 202 dans SORTANT, ANTE
Roquelaure, étonné de la sortie [de M. de Vendôme], fila doux, et lui dit qu'il ne croyait pas le fâcher, 27, 53 dans SORTIE
Le cabinet du roi sortait dans l'autre petit salon, 93, 220 dans SORTIR
Il [le duc de Coislin] complimentait sans fin les gens chez lesquels il se trouvait logé, et le chevalier de Coislin ne sortait point d'impatience contre lui, 65, 83 dans SORTIR
[Gentilshommes de l'arrière] à qui, contre leurs priviléges, il persuada de sortir les frontières du royaume, t. I, p. 53, édit. CHÉRUEL. dans SORTIR
La renonciation de la reine sa grand'mère [du duc d'Anjou] devenait caduque, comme ne sortissant plus l'effet pour lequel uniquement elle avait été faite, 81, 53 dans SORTIR
Le duc d'Anjou [devenu roi d'Espagne] avait au retour de la table, pour boire, une soucoupe et un verre couvert, 83, 82 dans SOUCOUPE
Bréanté se maria médiocrement, et se ruina en plein ; on prétendit que ce fut à souffler, 212, 111 dans SOUFFLER
Les jésuites et maints autres ambitieux et brouillons soufflaient sans cesse le feu, 423, 124 dans SOUFFLER
Le président Talon alla en l'autre monde voir s'il est permis de souffler le froid et le chaud comme M. de Luxembourg le lui avait fait faire, 55, 157 dans SOUFFLER
Les affaires qui tenaient de l'important lui avaient été soufflées [à Pontchartrain] par d'Argenson, en qui le roi avait toute confiance, 242, 220 dans SOUFFLER
L'abbé d'Estrées commença à lui souffler quelques dépêches, 131, 199 dans SOUFFLER
Il lui était resté [à Bréauté] de sa soufflerie des remèdes qu'il faisait lui-même, 212, 111 dans SOUFFLERIE
Voilà comme, de simples souffleurs et consultés à pure volonté, ces légistes devinrent juges, 373, 202 dans SOUFFLEUR, EUSE
Villars ne s'était pas contraint de dire, en parlant des puissances, que, s'il ne leur fallait que du plat de la langue, il leur en donnerait tout leur soûl, 201, 181 dans SOÛL, OÛLE
Il [Boufflers] s'offrit de l'aller seconder [Villars], d'oublier tout pour lui obéir, n'être que son soulagement, 245, 14 dans SOULAGEMENT
M. le Prince insulta Chavigny, et sortit après s'être soulagé de la sorte en bonne compagnie, 8, 99 dans SOULAGER
Après lui avoir donné la souleur [à la maréchale de Boufflers], je lui contai ce qui s'était passé, 475, 86 dans SOULEUR
Saumery se mit à voir des femmes importantes, et à mettre, comme il fit dire de lui, son pied dans tous les souliers, 230, 80 dans SOULIER
Après que les soupeurs se furent retirés de chez Pontchartrain, j'entrai chez lui, 305, 240 dans SOUPEUR, EUSE
Tout le monde sourit et baissa les yeux ; le roi ne sourcilla pas, 90, 22 dans SOURCILLER
C'était [Orry] une manière de sourdaud de beaucoup d'esprit, de la lie du peuple, 114, 242 dans SOURDAUD, AUDE
Comme on ne gagnait rien à cette sourdine imparfaite, la Breteche permit tout le bruit de guerre, 29, 85 dans SOURDINE
De cette grâce [faite à Fleury de monter dans le carrosse du roi] sourdit une dispute de préférence et de préséance, 466, 122 dans SOURDRE
Favancourt était sous-brigadier de la brigade de Crenay, 523, 207 dans SOUS-BRIGADIER
La prétendue signature du roi, mise au bas de chaque expédition qui sort des bureaux par le sous-commis qui écrit l'expédition même, n'a de force que celle qu'elle reçoit de la signature du secrétaire d'État, 394, 96 dans SOUS-COMMIS
.... Que son nom demeurât souscrit à une paix telle que celle qui terminerait cette guerre, t. VIII, p. 105, éd, CHÉRUEL. dans SOUSCRIT, ITE
Le cardinal de Bouillon [était] lors sous-doyen du sacré collége, 55, 126 dans SOUS-DOYEN
Saint-Laurent était un homme de peu, sous-introducteur des ambassadeurs chez Monsieur, 2, 41 dans SOUS-INTRODUCTEUR, TRICE
Que n'auront pas fait les autres secrétaires d'État et gens en place considérables dans la robe, dans la plume, et, en sous-ordre, les financiers et les petits tyranneaux de la province ?, 399, 205 dans SOUS-ORDRE
Jamais le roi ne put résoudre M. de Metz à porter un Saint-Esprit sur sa soutanelle, comme les autres, 46, 27 dans SOUTANELLE
La duchesse de Lude n'ignorait pas qu'outre le nombre des prétendantes, il y en avait une entre autres sur qui elle ne pouvait espérer la préférence ; elle eut recours à un souterrain, 39, 191 dans SOUTERRAIN, AINE
Les janissaires, d'accord avec les spahis, entrèrent tumultueusement dans le sérail à Andrinople, 124, 114 dans SPAHI
Les Pays-Bas voulaient des secours conformes aux conjonctures sans spécification, 452, 101 dans SPÉCIFICATION
C'est à lui [Helvétius] qu'on est redevable de l'usage de l'ipécacuanha, et du discernement des maladies où ce spécifique n'est pas à temps ou même n'est point propre, 87, 135 dans SPÉCIFIQUE
La reine d'Espagne, élevée dans un grenier du palais de Parme par une mère austère, et passée de là sans milieu dans la spélonque du roi d'Espagne où elle demeura tant qu'elle vécut, 505, 135 dans SPÉLONQUE
Fénelon ne douta pas de lui faire bientôt [à l'évêque de Chartres] perdre terre par la nouvelle spiritualité de Mme Guyon, 34, 136 dans SPIRITUALITÉ
L'effort que je me fis pour sortir d'un sproposito si unique et dont je sentis toute l'effrayante valeur, me fournit une issue, 350, 115 dans SPROPOSITO
Vendôme opina non-seulement à ne se point retirer de nuit, mais à ne se point retirer du tout, avec ses spropositi ordinaires, à disputer qu'il n'y avait rien de perdu, 204, 235 dans SPROPOSITO
L'abbé de Soubise, sa brillante Sorbonne achevée, alla faire ses stages, 76, 236 dans STAGE
La stampille était entre ses mains [d'Albéroni], par lesquelles passaient toutes les expéditions et les ordres secrets du roi d'Espagne, 478, 164 dans STAMPILLE
Au jubilé, le roi faisait presque toujours ses stations à pied, 417, 18 dans STATION
Le stoïque est une belle et noble chimère, dans Scènes et portraits choisis, etc. par Eug. de Lanneau, Paris, 1876, t. II, p. 415 dans STOÏQUE
Les prétentions et l'indécision firent ôter l'estrapontin de son carrosse [de Louis XV enfant] pour n'y laisser que les deux fonds, 435, 53 dans STRAPONTIN
Dubois, Noailles et Canillac, dans les commencements, avaient stylé Stairs à lui parler [au régent] d'un ton à lui imposer, 486, 47 dans STYLER
Tout ce qu'ils [les jésuites] avaient employé pour l'exclure [d'Antin], à son su, t. VIII, p. 227, édit. CHERUEL. dans SU
Le baron de Beauvais avait été élevé, au subalterne près, avec le roi, 14, 159 dans SUBALTERNE
Tallard quitta Londres, et y laissa Poussin, espèce de secrétaire qui, dans la suite, fut subalternement employé et fit bien partout, 91, 198 dans SUBALTERNEMENT
Fénelon vit Mme Guyon, leur esprit se plut l'un à l'autre, leur sublime s'amalgama, 31, 107 dans SUBLIME
Le duc de Guiche se submergeait en bredouillages et en plongeons jusqu'à terre, 509, 244 dans SUBMERGER
Ces messieurs [les protecteurs des couronnes à Rome] veulent se mêler d'affaires, et ne peuvent le faire que subordonnément, 260, 231 dans SUBORDONNÉMENT
Le reste de cette campagne ne fut plus que subsistances, 23, 4 dans SUBSISTANCE
Ce contraste [entre les vertus de M. de la Trappe et les désordres de D. Gervaise] m'a paru si effrayant et si complet que j'ai succombé à l'écrire, 61, 33 dans SUCCOMBER
Les Biron le sucèrent [Noyer] si parfaitement qu'il est mort sur un fumier, 179, 192 dans SUCER
Le duc de Noailles prit le château de Castelfolit, sur un pain de sucre de roche, 23, 2 dans SUCRE
On avait dès le matin renvoyé Mme de Verneuil à Paris, trouvant qu'elle en avait eu sa suffisance [de la fête], 3, 57 dans SUFFISANCE
Il y avait abondance de munitions de guerre et de bouche, et de l'artillerie à suffisance, t. VIII, p. 441, éd. CHÉRUEL. dans SUFFISANCE
Dans les suites, Saint-Laurent devenant infirme, Dubois faisait la leçon [auprès du duc d'Orléans, qui fut plus tard régent], II, 42 dans SUITE
Ma mère avait beaucoup de vertu et infiniment d'esprit de suite et de sens, 1, 20 dans SUITE
Le dimanche gras, il y eut un grand bal réglé chez le roi, c'est-à-dire ouvert par un branle, suivant lequel chacun dansa après, 3, 49 dans SUIVANT
Fagon, sujet aux atteintes du haut mal, était un méchant sujet en termes de chirurgie, 99, 57 dans SUJET
Meudon, extrêmement superbe par les millions que M. de Louvois y avait enfouis, 28, 73 dans SUPERBE
Ce superlatif [sérénissime] ne leur [aux ducs de Lorraine] est venu dans la tête que lorsque leurs cadets se sont fait traiter d'altesse, 58, 225 dans SUPERLATIF, IVE
Roquelaure n'eut ni le courage de tirer raison d'un tel affront, ni le supplément de prendre prétexte du lieu [l'appartement du roi] pour en porter sa plainte au roi, 27, 54 dans SUPPLÉMENT
[Montrevel] valet et souverainement glorieux, deux qualités fort opposées qu'il avait toutes deux suprêmement, 116, 23 dans SUPRÊMEMENT
[M. de Mesmes était] poli, affable, accueillant avec distinction et suprêmement glorieux, 319, 166 dans SUPRÊMEMENT
Après avoir tant perdu d'années, et nouvellement l'affaire d'Espagne.... qui l'avait suraccablé [le duc d'Orléans], 253, 148 dans SURACCABLER
Le czar se dégoûta enfin de notre surdité pour lui, et de notre indifférence, 467, 152 dans SURDITÉ
Une véhémence [de douleur, chez la femme de Cavoie] si égale et si soutenue, et toujours surnagée de religion, est peut-être un exemple unique et bien respectable, 434, 34 dans SURNAGÉ, ÉE
Ce qu'il fallut essuyer de disparates de la part du duc de Rohan, ne se peut imaginer, avec une déraison surnageante à désoler, 64, 70 dans SURNAGEANT, ANTE
Elle [la physionomie de Fénelon] rassemblait tout, et les contraires ne s'y combattaient point.... ce qui y surnageait, ainsi que dans toute sa personne, c'était la finesse, l'esprit, les grâces, la décence, et surtout la noblesse, 380, 380 dans SURNAGER
Le roi donna à Contade une grand'croix de l'ordre de Saint-Louis surnuméraire, 355, 189 dans SURNUMÉRAIRE
Les fermiers des postes venaient tout nouvellement de faire refuser une prodigieuse enchère surofferte par gens très solvables, 197, 132 dans SUROFFRIR
Le duc de la Feuillade revint poudré et paré d'un beau surtout rouge, 12, 142 dans SURTOUT
M. de Mantoue arriva à Paris la surveille de la Pentecôte avec une grande suite, 133, 217 dans SURVEILLE
Le prince de Turenne, fils aîné de M. de Bouillon, et son survivancier, tué à Steinkerke, 21, 250 dans SURVIVANCIER
La Vauguyon ne la survécut [sa femme] que d'un mois, 14, 164 dans SURVIVRE
Le fameux cardinal Portocarrero mourut en ce temps-ci, après s'être longtemps survécu, 249, 59 dans SURVIVRE
L'entreprise des Lorrains leur était retombée à sus [contre eux] en plein, 64, 72 dans SUS
Hercule susdit, duc de Montbazon, grand veneur, gouverneur de Paris, 57, 211 dans SUSDIT, ITE
L'Eglise a toujours approuvé que ses enfants en usassent [de l'appel au plus proche concile] comme suspensif, 459, 216 dans SUSPENSIF, IVE
Si quelquefois il [Pontchartrain] faisait du bien, c'était vanterie qui en faisait perdre tout le mérite, et qui devenait synonyme au reproche, 305, 233 dans SYNONYME
Le comte d'Aguilar était accusé d'avoir empoisonné dans une tabatière le père du duc d'Ossone, 90, 182 dans TABATIÈRE
De ce moment [la mort de Monseigneur], il [Vendôme] résolut d'y fixer [en Espagne] ses tabernacles, 301, 157 dans TABERNACLE
Villars leur parla [au roi et à Mme de Maintenon] papier sur table, par preuves et par faits qui ne se pouvaient contester, 277, 234 dans TABLE
Avancements qui ne se firent plus que par promotions, suivant l'ancienneté, ce qu'on appela l'ordre du tableau, 409, 119 dans TABLEAU
Si vous faites la faute de lui ôter l'éducation [au duc du Maine], tablez que de lui ôter son rang avec, ne vous l'éloignera pas plus que le seul dépouillement de l'éducation, 509, 237 dans TABLER
Aucune des femmes des gardes des sceaux n'a eu le tabouret, 70, 157 dans TABOURET
Monsieur disait à la princesse [duchesse de Bourgogne] de baiser les personnes qu'elle devait, c'est-à-dire princes et princesses du sang, ducs et duchesses et autres tabourets, 41, 234 dans TABOURET
À peine me fus-je expliqué, que le pauvre homme [Fontanieu] se prit à respirer tout haut, comme si on lui eût ôté une pierre de taille de dessus l'estomac, 508, 206 dans TAILLE
Le duc d'Estrées périt avant cinquante ans de l'opération de la taille, 59, 248 dans TAILLE
Sa plume [du duc de Grammont] n'était pas taillée pour une si vaste matière [l'histoire du roi], 132, 209 dans TAILLÉ, ÉE
On chassa de Paris plusieurs hommes et femmes qui taillaient au pharaon, 319, 17 dans TAILLER
[à la nouvelle de la mort du grand Dauphin] Le plus grand nombre, c'est-à-dire les sots, tiraient des soupirs de leurs talons, 293, 211 dans TALON
Monseigneur le duc de Bourgogne nous suivait sur les talons, 273, 193 dans TALON
M. de Chartres était amoureux de mademoiselle de Berry, et menait cela tambour battant, 93, 219 dans TAMBOUR
Argenson conclut à la cassation de l'arrêt, confirmation de la sentence de l'official de Rouen, tancement des curés, 520, 159 dans TANCEMENT
La fortune a pris plaisir d'en insulter la France [du cardinal de Fleury] en l'en établissant roi absolu, et dans un âge où les autres radotent quand ils font tant d'y parvenir, 119, 54 dans TANT
Elle [la princesse d'Harcourt] prit une femme de chambre forte et robuste, à qui elle distribua force tapes et soufflets, 113, 235 dans TAPE
Beretti conseillait de rendre des réponses plausibles, d'amuser le tapis et de gagner du temps, 496, 253 dans TAPIS
Pendant son travail [du roi d'Espagne], la reine travaillait en tapisserie, ou elle écrivait, 457, 203 dans TAPISSERIE
Avec quel art ne feront-elles pas [les personnes du parti dressé contre le duc de Bourgogne] jouer tous leurs ressorts de derrière les tapisseries ?, 195, 413 dans TAPISSERIE
Courtenvaux était avare et taquin, et, quoique modeste et respectueux, fort colère, 151, 206 dans TAQUIN, INE
M. de Mortemart, s'étant avisé sur le tard d'un héroïsme de probité et de vertu, n'en prit que le fanatisme, 127, 145 dans TARD
Daguesseau et sa femme étaient soupçonnés de jansénisme ; avec cette tare, c'était merveille comme ses vertus et ses talents l'avaient porté où il était arrivé, 69, 134 dans TARE
Il est surprenant que, malgré cette tare [son livre à l'index], il [le père Tellier] ait été confesseur du roi, 217, 177 dans TARE
Soit esprit de retour, soit désir de se nettoyer d'une fâcheuse tare, il [Biron] désira des lettres d'abolition, 450, 53 dans TARE
Lodève mourut riche et vieux, et laissa un tas de bâtards, 133, 228 dans TAS
Chavigny fit le malade, mais M. le Prince ne tâta pas de cette duperie, 8, 98 dans TÂTER
Après s'être tant tâtés et regardés en Europe, la guerre enfin se déclara de fait par les impériaux en Italie, 95, 1 dans TÂTER
Il [le cardinal d'Estrées] était quelquefois haut, quelquefois colère, ce n'était pas un homme qu'il fît bon tâtonner, 370, 150 dans TÂTONNER
Monsieur mit telles gens en campagne, qu'il [Cosnac] fut découvert, 92, 207 dans TEL, ELLE
Le roi lui saisit son temporel [au cardinal de Bouillon], et par famine l'obligea de revenir en France, 279, 25 dans TEMPOREL, ELLE
Le naturel froid et temporiseur d'Heinsius servait Albéroni, 468, 159 dans TEMPORISEUR
Comme il [Puysieux] avait beaucoup d'esprit et de connaissance du roi, il s'avisa de tirer hardiment sur le temps, 141, 61 dans TEMPS
Ils [les assiégés dans Lille] repoussèrent par deux fois 7000 hommes qui attaquèrent leur chemin couvert et un tenaillon, 210, 78 dans TENAILLON
Le duc de Charost était un des premiers tenants du petit troupeau [des quiétistes], 56, 193 dans TENANT, ANTE
Quand Ninon se lassait du tenant, elle le lui disait franchement, et en prenait un autre, 151, 202 dans TENANT, ANTE
Elle mourut d'une saignée qui lui fut faite, où on lui coupa le tendon, 329, 59 dans TENDON
Elles [Mme et Mlle de Lillebonne] se trouvèrent à Marly avec un entregent, une politesse à tout le monde qu'on voyait toute tendue à obtenir tolérance et silence, 59, 247 dans TENDU, UE
D'Artagnan se poussa ténébreusement à la cour par l'intrigue, 248, 47 dans TÉNÉBREUSEMENT
Je ne laissais pas d'être surpris qu'il [Pontchartrain] pût être touché de l'accroître [son pouvoir] de ma dépouille, jusqu'à l'avoir si adroitement, si longuement, si ténébreusement ménagée, 304, 218 dans TÉNÉBREUSEMENT
Tenir quelqu'un de court, ne pas laisser de liberté L'évêque de Chartres n'aimait pas les jésuites, les tenait de court et bas, 78, 13 dans TENIR
Il [Vaillac] tenait beaucoup de vin, enivrait la compagnie et s'enivrait après, 182, 191 dans TENIR
Les millions ne me pouvaient tenter d'une mésalliance, ni la mode, ni mes besoins me résoudre à m'y ployer, 15, 167 dans TENTER
On avait besoin d'effort pour ne pas trouver à redire qu'il n'y eût point de tenture et d'appareil funèbre [chez Chamillart à sa chute], 237, 148 dans TENTURE
Ils [la cabale opposée au duc de Bourgogne] exagérèrent quelques tenues de table trop longues et quelques parties de volant, 209, 68 dans TENUE
Seissac fit une tenue à M. de Lorge, et qu'il [M. de Lorge] jugea contre toutes les règles du jeu, 55, 168 dans TENUE
Le P. le Tellier, qui faisait tout sous terre, n'imitait en rien le P. de la Chaise, 281, 64 dans TERRE
M. du Maine n'allait jamais qu'entre deux terres, et on verra qu'il me ménagea toujours, 308, 35 dans TERRE
[Harlay avait] des yeux qui, fixés sur un client ou un magistrat, étaient pour le faire rentrer en terre, 17, 198 dans TERRE
Sa ressource [de l'Angleterre] ne peut être que dans l'alliance d'une grande puissance, jalouse aussi de la France et terrienne, 505, 140 dans TERRIEN, IENNE
J'ajouterai que les preuves [de noblesse] de Rosen ne furent que testimoniales, 143, 88 dans TESTIMONIAL, ALE
Ne sachant plus où donner de la tête, le comte de Soissons eut recours à son cadet, le prince Eugène, 109, 198 dans TÊTE
Les choses en demeurèrent là par la difficulté de soutenir un mensonge si fort avéré par tant de gens principaux et des premières têtes, 10, 123 dans TÊTE
M. de Cambrai prit son thème [de sermon] sur la soumission due à l'Église, 66, 95 dans THÈME
M. de Beauvillier traita M. de Chevreuse comme un régent fait un écolier qui apporte un thème plein des plus gros solécismes, 333, 122 dans THÈME
Vendôme était plein de chiens et de chiennes dans son lit, qui y faisaient leurs petits à ses côtés ; une de ses thèses était que tout le monde en usait de même, 156, 39 dans THÈSE
L'abbé était désolé de vapeurs, avec un tic qui à tous les moments lui démontait tout le visage, 160, 106 dans TIC
Le czar avait de beaux yeux noirs, grands, vifs, le regard majestueux et gracieux, avec un tic qui ne revenait pas souvent, mais qui lui démontait toute la physionomie, 467, 139 dans TIC
Pelletier de Sousi, conseiller d'État et tiercelet de ministre, 69, 136 dans TIERCELET
Grammont soupait continuellement en tiers ou en quart avec eux [Livry et des Ormes], 132, 210 dans TIERS, ERCE
Nous avons pris quantité d'étendards et de drapeaux et quelques paires de timbales, 12, 144 dans TIMBALE
La vie de la duchesse de Montbazon fut obscure, et ses moeurs et sa tête mal timbrée avaient beaucoup fait parler d'elle, 260, 109 dans TIMBRÉ, ÉE
Ce bruit de la vaisselle [portée à la monnaie] fit un grand tintamarre à la cour, 233, 106 dans TINTAMARRE
Villars ne parlait que par tirades de théâtre, 259, 219 dans TIRADE
Cela dura le reste du voyage de Marly, qui, d'une tirade, nous conduisit à Fontainebleau sans retourner à Versailles, 305, 244 dans TIRADE
Les masques de Bouligneux et de Martigny avaient la pâleur et le tiré des personnes qui viennent de mourir, 142, 70 dans TIRÉ, ÉE
Tout en lui [le prince de Conti] coulait de source ; jamais rien de tiré, de recherché, 220, 215 dans TIRÉ, ÉE
Les trois frères Lorrains avaient été au tirer du roi, 64 dans TIRÉ, ÉE
Le duc de Marlborough marcha à tire-d'aile au Rhin, et le passa à Coblentz, 134, 230 dans TIRE-D'AILE
Le roi essuya pendant le cours de ce siége un cruel tire-laisse, 2, 35 dans TIRE-LAISSE
Je ne répondrais pas que la pique du roi sur ses absences [du due de Chevreuse] ne lui ait valu ce tire-laisse, 300, 145 dans TIRE-LAISSE
Ce valet de pied se fit tirer d'abord, puis se laissa faire se mit à table], 129, 175 dans TIRER
M. de Bouillon tira droit en Bourgogne d'où il était venu, 200, 176 dans TIRER
Crosat revint à la cour avec une physionomie entièrement changée et qui tirait sur le niais, 67, 110 dans TIRER
Louis XIII avait prédit à mon père le grand parti qui se pouvait tirer de Blaye, 9, 112 dans TIRER
Conserver à la maison régnante l'éclat de sa prérogative si uniquement distinctive, et la tranquillité intérieure de l'État, du péril du titanisme et des dangereuses secousses qu'il ne peut manquer d'en recevoir, 397, 171 dans TITANISME
Les princesses n'en sont pas encore venues en 741 à déclarer qu'elles ne visiteraient plus même les femmes non titrées, 129, 173 dans TITRÉ, ÉE
Le P. Tellier ne tarda pas à embarrasser dans ses toiles le cardinal de Noailles comme une araignée fait une mouche, 415, 221-. dans TOILE
Troisville fréquenta les toilettes ; le pied lui glissa ; de dévot il devint philosophe, 133, 222 dans TOILETTE
Il [Fénelon] savait l'état tombant du roi, il savait ce qui le regardait après lui, 380, 143 dans TOMBANT, ANTE
On lui a souvent [à Louis XIV] ouï parler des temps de son enfance avec amertume, jusque-là qu'il racontait qu'on le trouva un soir tombé dans le bassin du jardin du Palais-Royal à Paris, où la cour demeurait alors, 406, 74 dans TOMBÉ, ÉE
À cette nouvelle [les bâtards déclarés princes du sang], les bras me tombèrent, 359, 241 dans TOMBER
Le roi descendait le degré qui tombait dans la salle du souper, 11, 129 dans TOMBER
Mme de Saint-Simon rencontre la princesse d'Harcourt dans la rue seule, en grand habit, tenant sa queue dans ses bras ; c'est que ses gens l'avaient abandonnée, et lui avaient fait le second tome du Pont-Neuf [joué le même tour], 113, 235 dans TOME
[à Suze] Louis XIII escalada les retranchements, poussé par les épaules pour escalader sur les roches et sur les tonneaux et sur les parapets, 8, 96 dans TONNEAU
Mme de Luxembourg ressemblait à ces grosses vilaines harengères qui sont dans un tonneau avec leurs chaufferettes sous elles, 97, 27 dans TONNEAU
Saintrailles, ami du duc de Villeroy, l'avait tonnelé alléguant l'exemple du duc de Sully, 220, 225 dans TONNELER
Il [le cardinal de Bouillon] trouva un gentilhomme romain fort à simple tonsure, qui, avec de l'argent, s'était fait faire prince par le pape, 53, 140 dans TONSURE
Il [le duc de Gesvres] fit partout dans le lit, tellement qu'il fallut passer une partie de la nuit à les torcher [lui et sa femme] et à changer de tout, 141, 258 dans TORCHER
[Alonzo, Manriquez] c'était un des plus grands toréadors de toute l'Espagne, 385, 199 dans TORÉADOR
Dès que cette, armée de la Moselle ne put plus donner de soupçons de torquets, l'électeur et Berwick laissèrent à du Bourg la garde des lignes de Haguenau, 201, 181 dans TORQUET
Mme la duchesse de Bourgogne pleurera ; mais il faudra des raisons, non des larmes ; qui les produira contre ce torrent [soulevé contre son mari] ?, 195, 113 dans TORRENT
Les chanceliers cèdent à toutes les duchesses partout, même à brevet, jusqu'à aujourd'hui, et sans tortillage ni difficulté, 70, 157 dans TORTILLAGE
Il partit le plus tard qu'il put et marcha à pas de tortue, 109, 169 dans TORTUE
Quoique je fusse peu ébloui d'autre chose que du mérite des maréchaux de Brissac, des exploits et des services du premier, de la science de cour, des tortuosités, de la valeur du second, 153, 230 dans TORTUOSITÉ
Le parlement crut qu'en faisant arrêter Pommereu, il trouverait le bout d'un fil qui le conduirait en bien des tortuosités curieuses et secrètes, 450, 32 dans TORTUOSITÉ
Saint-Évremond déposa le corps de la duchesse Mazarin à N. D. de Liesse, où les bonnes gens la priaient comme une sainte et y faisaient toucher leurs chapelets, 69, 128 dans TOUCHER
[La maréchale de Clérembault] C'était une vieille pleine de traits et de sel, qui coulaient de source, sans faire semblant d'y toucher et sans aucune affectation, 104, 110 dans TOUCHER
Voyant le toupet [de la maréchale de Luxembourg] s'échauffer, je me tus et me laissai quereller, 97, 27 dans TOUPET
Je me promenais lentement et incessamment, sans m'attacher à personne.... je me servis de ce long toupillage pour parler aux uns et aux autres, 514, 72 dans TOUPILLAGE
Les escadrons rouges se rallièrent en faisant un demi-tour à droite, 159, 83 dans TOUR
L'art, la délicatesse, l'esprit et le tour y brillaient [dans la lettre de Fénelon au pape], 46, 28 dans TOUR
M. le duc d'Orléans m'avoua qu'ils n'étaient pas ensemble [avec la duchesse d'Orléans] sur le tour de tendresse, 517, 102 dans TOUR
La cour était éblouie du tourbillon de son accueil [de Luxembourg] ouvert et populaire, 16, 192 dans TOURBILLON
Force moines furent arrêtés ; le projet était de se saisir d'abord du tourion des carmes [conjuration contre le roi d'Espagne Philippe V], 109, 168 dans TOURION
Le carrosse où se trouvait Mlle de Roquelaure s'arrêta à un tournant de la première rue où le prince de Léon attendait, 199, 158 dans TOURNANT
Il [Portocarrero] voulut être enterré dans le tournant d'un bas côté de son église de Tolède, 249, 59 dans TOURNANT
On ne pouvait avoir plus d'esprit [que le prince de Léon], de tournant, d'intrigues, 189, 29 dans TOURNANT
Ces occupations [de la conduite de la famille du roi] étaient utiles [à Mme de Maintenon] à prendre de loin des tournants auprès du roi sur bien des choses qu'elle y savait faire entrer de droite et de gauche, 414, 213 dans TOURNANT
Pour [devenir] un grand homme, aucun d'eux [des enfants de Luxembourg] n'y était tourné, 26, 42 dans TOURNÉ, ÉE
Broglio fut noyé tout à fait sous le ministère du cardinal Fleury, contre qui, en faisant sa tournée, il s'échappa en propos les plus licencieux, 450, 51 dans TOURNÉE
Le duc d'Épernon investit la grand'chambre, en emplissant la grande salle de milice, tout cela sur-le-champ, et, comme on dit, en un tournemain, 373, 213 dans TOURNEMAIN
Le combat se fit en plein midi dans la rue de Richelieu ; en un tournemain Breteuil fut tué, 559, 270 dans TOURNEMAIN
Depuis quelques jours le roi tournait Monseigneur pour lui parler, 271, 156 dans TOURNER
Broglio s'avisa de trouver mauvais que le prince royal [de Danemark] tournât autour d'elle [sa femme], et qu'elle le reçût bien, 215, 159 dans TOURNER
M. de Paris tourna longtemps sans pouvoir être entendu par un homme si rempli de soi-même, 24, 25 dans TOURNER
C'était [Dangeau] le meilleur homme du monde, mais à qui la tête avait tourné d'être seigneur, 39, 198 dans TOURNER
Nous demeurâmes quarante jours à Gawbockheim par un temps charmant, quoique tournant un peu sur le froid, 23, 4 dans TOURNER
Je ne pus me persuader que le roi bâclât l'affaire, de lui à Monseigneur, avec tant d'autorité et si court que Mme la Duchesse et les siens n'eussent le temps de se tourner, t. VIII, p. 262, édit. CHÉRUEL. dans TOURNER
Tout donné ce qui était vacant, tout réglé ce qui était à faire après lui, il [Louis XIII] le voulut rendre public, 398, 178 dans TOUT, TOUTE
Mme de Castries, aimable, amusante, gaie, sérieuse, toute à tous, charmante quand elle voulait plaire, 42, 252 dans TOUT, TOUTE
Le voilà [Dangeau] de tout à la cour, mais toujours subalterne, 39, 196 dans TOUT, TOUTE
Monseigneur, tout à sa façon pesante et indolente, ne fut pas tout à fait neutre [dans des querelles de deux princesses], t. VIII, p. 261, édit. CHÉRUEL dans TOUT, TOUTE
C'est le train que Chamillart mena un homme [pour qui le roi avait déclaré qu'il ne ferait jamais rien], 129, 179 dans TRAIN
Mme d'Aiguillon alla voir Monsieur, qui était au Palais-Royal, et dit à son traîneur [celui qui traînait sa chaise] d'entrer, 142, 71 dans TRAÎNEUR
Fagon était curieux de tout ce qui avait trait à son métier, 14, 157 dans TRAIT
Les hommes en pas un pays n'ont voulu l'admettre [la naissance des bâtards] à rien de ce qui a trait au nom, à l'état et à la société des hommes, 361, 20 dans TRAIT
Le prévôt des marchands traita le duc de Tresmes de monseigneur ; M. de Montbazon et les gouverneurs de Paris avaient eu ce traitement, 145, 109 dans TRAITEMENT
C'est ce même Humbert que M. le duc d'Orléans voulut envoyer à la Bastille par le traîtreux conseil d'Effiat, 428, 196 dans TRAÎTREUX, EUSE
Il ne fallait qu'avoir des yeux, sans aucune connaissance de la cour, pour distinguer [lors de la mort du fils de Louis XIV] les intérêts peints sur les visages, ou le néant de ceux qui n'étaient de rien : ceux-ci tranquilles à eux-mêmes, les autres pénétrés de douleur ou de gravité et d'attention sur eux-mêmes, 293, 236 dans TRANQUILLE
Brulart avait beaucoup d'esprit et de savoir, mais l'un et l'autre fort désagréable par un air de hauteur, de transcendance, de pédanterie, 369, 130 dans TRANSCENDANCE
Tant de machines [contre Chamillart] ne pouvaient être en si grand mouvement sans quelque sorte de transpiration, 234, 121 dans TRANSPIRATION
De Mesmes chercha à suppléer à son ignorance en apprenant bien ce qu'on appelle le trantran du palais, 319, 165 dans TRANTRAN
M. de Noailles et M. de Barbezieux étalent fort mal ensemble : de tout cela naissait un groupe de chaque côté qui se regardait fort de travers, 25, 36 dans TRAVERS
La duchesse de Chartres entrait fort de travers dans une famille tellement au-dessus d'elle et avec une belle-mère outrée, 3, 53 dans TRAVERS
Une timidité qui l'embarrassait [le duc de Bourgogne] partout, faute de savoir que dire et que faire à tous les instants, entre Dieu qu'il craignait d'offenser en tout, et le monde avec lequel cette gêne perpétuelle le mettait de travers, t. VIII, p. 206, éd. CHÉRUEL. dans TRAVERS
Riom n'avait jamais imaginé causer [à la duchesse de Berry] une passion qui durât toujours, sans néanmoins empêcher les passades et les goûts de traverse, 435, 55 dans TRAVERSE
Les princes du sang n'accuseront pas M. le Prince, ce héros, d'avoir manqué de hauteur, ni d'entreprises hardies en faveur de leur rang, témoin le traversement du parquet au parlement, 174, 71 dans TRAVERSEMENT
Elle [Ninon de l'Enclos] eut pour amis tout ce qu'il y avait de plus trayé et de plus élevé à la cour, Scènes et portraits choisis, par Eug. de Lanneau, t. I, p. 214 dans TRAYÉ, ÉE
L'élixir le plus trayé de toutes les dames de la cour, ib. t. II, p. 56 dans TRAYÉ, ÉE
Une compagnie fort trayée, ib. t. II, p. 85 dans TRAYÉ, ÉE
[M. le Prince, fils du grand Condé] tenant tout chez lui dans le tremblement, la fougue et l'avarice étaient ses maîtres qui le gourmandaient toujours, 225, 11 dans TREMBLEMENT
Plusieurs coups reçus à la tête lui avaient fait essuyer [au fils de la princesse d'Harcourt] trois ou quatre trépans, 146, 133 dans TRÉPAN
Le membre [du conseil] de la régence viendrait accompagné des deux maîtres des requêtes avec qui il en aurait fait [des placets] les renvois et les triages, 423, 119 dans TRIAGE
La comtesse d'Ayen et Mme de Caylus excellèrent à les jouer [Esther et Athalie] devant le roi et le triage le plus étroit et le plus privilégié chez Mme de Maintenon, 66, 102 dans TRIAGE
Son esprit [du duc de Noailles] et sa tribu si établie lui donnait de la crainte [au régent], 480, 207 dans TRIBU
Le parlement [anglais] rendu triennal n'avait plus qu'une année à durer, 438, 118 dans TRIENNAL, ALE
Il y a des tringles et des machines qui se tendent si subtilement sur le banc des présidents, qu'en un clin d'oeil il se trouve sous un dais fleurdelisé, 374, 31 dans TRINGLE
Noailles avait l'air consterné, agité, et une contenance fort embarrassée, lui ordinairement si libre et si maître du tripot, 514, 72 dans TRIPOT
Le roi lui casse [au valet] sa canne sur le dos : de là, le tronçon à la main, il traversa une antichambre, 30, 97 dans TRONÇON
C'est [Languet] cet archevêque de Sens qui a tant fait parler de lui depuis par ses violences, ses fausses citations, ses tronquements de passages, 243, 239 dans TRONQUEMENT
Pardonnez-moi toutes ces redites, vous qui savez et qui possédez trop mieux tous les points que je range ici, 300, 140 dans TROP
Monsieur laissait faire son fils en jeune homme qui, avec d'autres jeunes têtes, se proposait de faire un trou à la lune, tantôt pour l'Espagne et tantôt pour l'Angleterre, 91, 203 dans TROU
[Alberoni fit] des efforts prodigieux pour se maintenir dans les moyens de s'enrichir et de pêcher en eau trouble dans les marchés, les fournitures...., 505, 136 dans TROUBLE
Voyez-vous bien ce petit prestolet-là [l'abbé de Bissy] qui ne semble pas savoir l'eau troubler ? c'est une ambition effrénée, 99, 58 dans TROUBLER
Le bivouac de la gauche était aux trouées et au moulin du ruisseau de Weisloch, 29, 82 dans TROUÉE
Jamais Mme de Soubise ne fut troussée comme les autres femmes, de peur de s'échauffer les reins et de se rougir le nez, 218, 186 dans TROUSSÉ, ÉE
Louvois dit qu'il était perdu, mais qu'il lui susciterait [au roi] une guerre telle qu'il lui ferait avoir besoin de lui, et laisser là la truelle, 219, 203 dans TRUELLE
Les trémeaux [d'une fenêtre du petit Trianon] ne faisaient que s'élever, et n'étaient pas joints par le haut, 219, 202 dans TRUMEAU
Mlle de Lovestein vit le tuf à travers tous les ornements qui le couvraient [Dangeau], 39, 197 dans TUF
Villeroy, déchu du commandement des armées, perdit toute l'écorce qui l'avait fait briller, et ne montra plus que le tuf, 162, 135 dans TUF
Ils [les jésuites] le logèrent [ce recteur] sous les tuiles au plus haut étage, 527, 262 dans TUILE
L'assemblée se rompit, sans rien conclure, un peu tumultuairement, 26, 47 dans TUMULTUAIREMENT
En Allemagne, supprimer le monsieur et le madame serait une grossièreté pareille à tutoyer parmi nous, 70, 154 dans TUTOYER
Que n'auront pas fait les autres secrétaires d'État, et gens en place considérables dans la robe, dans la plume, et, en sous-ordre, les financiers et les petits tyranneaux dans les provinces ?, 399, 205 dans TYRANNEAU
Jouvency employa la plus belle latinité à flatter et à établir les prétentions les plus ultramontaines, 340, 208 dans ULTRAMONTAIN, AINE
Dangeau était un gentilhomme de Beauce, tout uni, et huguenot dans sa première jeunesse, 39, 195 dans UNI, IE
L'unicité de l'exemple, 231, 204 dans UNICITÉ
Le jeu de cette comédie fut visible en ce que l'habit uniforme de capitaine de gendarmerie se trouva tout fait pour M. le Dauphin, 403, 263 dans UNIFORME
Il [Villeroy] avait cet esprit de cour et du monde, que le grand usage donne, 392, 62 dans USAGE
Ce n'est pas que quelques-uns n'aient échappé à cette vacillité si ordinaire ; mais ces personnes n'ont été que des exceptions, 413, 175 dans VACILLITÉ
Bezons fut outré d'être joué de la sorte, et ne le laissa pas ignorer à Mme la duchesse de Berry ; Mme de St-Simon, pour sa vade, lui dit son avis du procédé, 337, 173 dans VADE
Afin de donner au régent un garde des sceaux en sa main, ferme, hardi, et qui, pour sa propre vade, se trouverait intéressé à ne pas ménager le parlement, 480, 212 dans VADE
Mme la Dauphine avait une fille d'honneur jolie comme le jour ; elle n'avait rien vaillant, comme toutes les Allemandes, 39, 197 dans VAILLANT
Tessé, valet à tout faire de Chamillart, tant qu'il fut en faveur, 183, 2 dans VALET
Le premier président fit le bon valet avec sa souplesse et sa fausseté accoutumées, 69, 183 dans VALET
Le maréchal de Noailles, le plus valet de tous les hommes, 196, 119 dans VALET
La duchesse de Berry s'emporta fort contre ce devoir [présentation de la chemise au Dauphin par son mari] qu'elle appelait un valetage, 296, 43 dans VALETAGE
Le fils de Saumery, par ses valetages, s'était acquis je ne sais combien de gens, 71, 172 dans VALETAGE
Mattignon avait une très fâcheuse affaire ; un va-nu-pieds lui fit un procès au parlement de Rouen, 97, 30 dans VA-NU-PIEDS
Le P. Tellier exclut autant qu'il lui fut possible tout homme connu et de nom, et ne voulut que des va-nu-pieds et des valets à tout faire, 281, 65 dans VA-NU-PIEDS
[L'abbé Testu] C'est un des premiers hommes qui ait fait connaître ce qu'on appelle des vapeurs, 160, 106 dans VAPEUR
La femme de Rupelmonde se fourra à la cour, où, avec le sobriquet de vaque-à-tout, parce qu'elle était de toutes foires et marchés, elle s'initia dans beaucoup de choses, 145, 110 dans VAQUE-À-TOUT
Il [le duc de Chevreuse] avait essayé de le raccommoder avec les Bouillon dans l'affaire de la vassalité de Turenne, 192, 68 dans VASSALITÉ
D'Aguesseau, un des plus beaux et des plus lumineux esprits de son siècle, et, c'est peu dire, vastement et profondément savant, 480, 217 dans VASTEMENT
Seissac fit une tenue à M. de Lorge et qu'il jugea [M. de Lorge] contre toutes les règles du jeu, puis un va-tout qu'il [Seissac] gagna ne portant quasi rien, 55, 168 dans VA-TOUT
Son pauvre mari [de la duchesse du Maine] pleurait comme un veau des reproches qu'il avait sans cesse à essuyer de ses emportements contre lui, 518, 126 dans VEAU
Avec tant de véhicules [protections] ce choix [de Chamillart comme surintendant] ne fut pas un instant balancé, 70, 148 dans VÉHICULE
Mme de Montespan couchait tous ses rideaux ouverts, ses veilleuses autour d'elle, 180, 155 dans VEILLEUR, EUSE
Barrer la veine, couper court à.... Portland parla à Torcy du renvoi [de Jacques hors de France] ; Torcy n'en fit point à deux fois, et lui barra tout aussitôt la veine, 54, 148 dans VEINE
Un chercheur de mines crut, ou fit accroire avoir trouvé beaucoup de veines d'or dans les Pyrénées, 168, 266 dans VEINE
Boudin ...lui représentant [à Fagon, dans la variole du Dauphin] qu'eux médecins de la cour qui ne voyaient jamais aucune maladie de venin...., 293, 232 dans VENIN
La fille de Dangeau passe pour très riche, mais aussi pour ne pas retenir ses vents, dont on fit force plaisanterie, 21, 251 dans VENT
La comtesse d'Auvergne acheva une courte vie par une maladie assez rare, qui fut une hydropisie de vent, 139, 28 dans VENT
[Villeroy] Nulle lecture, nulle instruction, ignorance crasse sur tout, plates plaisanteries, force vent et parfait vide, 392, 64 dans VENT
[ Lesdiguières ] avec moins de vent et plus de réflexion, c'eût été un homme en tout temps dans un royaume, 129, 171 dans VENT
Je sentais bien ce que je hasardais avec une succession ruinée, ventilée, en proie aux frais et aux chicanes, 64, 59 dans VENTILÉ, ÉE
Le parlement, non content de ventiler son autorité [du régent], de le barrer dans les choses les plus indifférentes, lui voulut étaler sa supériorité jusque sur le rang, 445, 209 dans VENTILER
C'était [le fils du prince de Condé] un petit homme ventru, monté sur des échasses, tant ses souliers étaient hauts, 93, 234 dans VENTRU, UE
[D'Huxelles] c'était un assez gros homme, tout d'une venue, 116, 7 dans VENUE
[M. de Vaudemont] une très bonne santé, la tête parfaite, la taille la plus belle du monde et fort haute, les jambes seulement tout d'une venue, 52, 121 dans VENUE
Le ver rongeur du fils [Harlay] était de n'être rien, 470, 207 dans VER
Les huit députés [des nobles] s'y signalèrent [à rallier leur monde], mais ils n'eurent plus le verbe si haut, 463, 17 dans VERBE
Mme de Ventadour [se met] à verbiager, pour laisser à Madame le temps de respirer et de se remettre, 94, 236 dans VERBIAGER
Villars [à qui le régent demanda son avis] pouffa, verbiagea, complimenta les parties, se plaignit du procès, 426, 152 dans VERBIAGER
Je regardai ce trait d'ambition [du duc de Noailles] comme une verdeur de jeunesse gâtée par tout ce qui peut flatter le plus à tout âge, 318, 149 dans VERDEUR
M. de Louvois contribua beaucoup à faire le maréchal d'Humières duc vérifié, 23, 13 dans VÉRIFIÉ, ÉE
Le pourpre, mêlé à la petite vérole dont Monseigneur mourut, fit juger inutile et dangereuse l'ouverture de son corps, 295, 26 dans VÉROLE
Le roi prenait depuis fort longtemps deux tasses de sauge et de véronique, 403, 252 dans VÉRONIQUE
Il plut tout ce jour-là à verse, et l'on prétend que le temps qu'il fait ce jour-là [St-Médard] en dure quarante de suite, 1, 27 dans VERSE
Harlai égalait les plus versés aux belles-lettres, il connaissait bien l'histoire, 17, 197 dans VERSÉ, ÉE
Puységur brava vertueusement Vendôme et toute sa cabale, qu'il n'ignorait pas, 228, 58 dans VERTUEUSEMENT
Mme de Maintenon lui fit [à la duchesse de Bourgogne] une forte vespérie, et lui fit voir que ce qu'elle croyait cacher était vu par toute la cour, 177, 103 dans VESPÉRIE
La duchesse de Lesdiguières laissa 6000 livres viagères à la soeur de Vertamont, 434, 31 dans VIAGER, ÈRE
Il fallait augmenter l'émulation, en ne souffrant plus que les vice-amiraux devenant maréchaux de France conservassent leur vice-amirauté, 399, 200 dans VICE-AMIRAUTÉ
La vice-légation d'Avignon vaquait, 488, 66 dans VICE-LÉGATION
Le roi érigea la vicomté de Rohan en duché-pairie en faveur de ce Henri de Rohan en 1603, 166, 197 dans VICOMTÉ
Je portai le nom de vidame de Chartres, et je fus élevé avec grand soin, 1, 20 dans VIDAME
Mon père acheta ce fief [la Ferté-Arnauld] dans Chartres qui est le vidamé, et m'en fit porter le nom, que j'ai fait après porter à mon fils, 59, 242 dans VIDAMÉ ou VIDAMIE
La perte qu'elle [Mme des Ursins] fit du cardinal de la Trémoille ne laissa pas de lui faire un vide, 389, 258 dans VIDE
[Villeroy] nulle lecture, nulle instruction ; force vent et parfait vide, 392, 64 dans VIDE
Madame de Maintenon, qui ne vidait point pour couler dans le grand cabinet à l'ordinaire, eut parmi son trouble...., 271, 156 dans VIDER
Larochefoucauld aimait moins que médiocrement ses enfants, il leur rendait la vie fort dure, 229, 71 dans VIE
Barbezieux mourut tout en vie avec fermeté au milieu de sa famille, 85, 103 dans VIE
[Mme de Maintenon était] toujours très bien mise, noblement, proprement, de bon goût, mais très modestement, et plus vieillement alors que son âge, 414, 196 dans VIEILLEMENT
[Lanjamet] c'était un fort petit homme, vieillot, avec un grand nez de perroquet, 199, 154 dans VIEILLOT, OTTE
Magneux et Aubry, vifs sur notre affaire, étaient par là devenus odieux au premier président, 21, 248 dans VIF, VIVE
Un vif, une sorte d'étincelant autour d'eux [les courtisans que réjouissait la mort du Dauphin] les distinguait, malgré qu'ils en eussent, t. IX, p. 123, édit. CHÉRUEL. dans VIF, VIVE
Longepierre, avec tout son art, montra vilainement la corde, et se fit honteusement chasser, 100, 61 dans VILAINEMENT
La ville, mais sans le gouverneur, alla saluer Mme de Lorraine au Palais-Royal, 62, 40 dans VILLE
Thouy se voulut trouver à la bataille qui fut appelée de Villaviciosa d'une villette fort proche, 283, 98 dans VILLETTE
Charost brusqua ce dernier point du roi à lui, comme le vin du marché sans lequel il ne pouvait le conclure de bon coeur, 312, 84 dans VIN
Mme d'Aiguillon se fit ajuster à sa porte une housse rouge sur sa vinaigrette, 142, 71 dans VINAIGRETTE
Il [le P. Tellier] voulait se lier avec moi, j'eus beau m'écarter poliment, je fus violé, 217, 181 dans VIOLÉ, ÉE
Le rasement des bâtiments [de Port-royal], le violement des sépulcres excitèrent l'indignation publique, 415, 221 dans VIOLEMENT
Le premier président, assommé de ce dernier coup de foudre [M. le duc nommé gouverneur], se démonta le visage à vis, 516, 95 dans VIS
Là, dans la chambre et dans l'appartement [au moment de la mort du Dauphin], on lisait apertement sur les visages, 293, 240 dans VISAGE
Je ne vous ai jamais tant regardé de suite qu'en ce vis-à-vis et entre ces deux bougies, 350, 116 dans VIS-À-VIS
Kniphausen assura son maître qu'il n'y avait rien de visionnaire dans les avis qu'il lui donnait, 490, 126 dans VISIONNAIRE
Fagon voulut tenter un essai, ce fut de la faire baigner [Mme de Pontchartrain] dans la plus forte et la plus vitriolée des trois [sources de Forges], 185, 225 dans VITRIOLÉ, ÉE
Saint-Pierre appela les secrétaires d'État [sous le dernier règne] des vizirs, et leurs départements des vizirats, 484, 10 dans VIZIR
Les supérieurs [des jésuites] consultèrent les gros bonnets à quatre voeux, et le résultat fut qu'il fallait céder à l'orage, 45, 20 dans VOEU
Tout jeune que j'étais, ce maréchal [Tourville] me voyait, 7, 92 dans VOIR
D'Aguesseau, dans sa surprise [quand il reçut du régent les sceaux, aux Tuileries], ne vit qu'un étang, et ne se remit que dans son carrosse en allant chez lui avec les sceaux, dans Scènes et portraits choisis dans les Mém. du duc de Saint-Simon, par Eug. de Lanneau, Paris, 1876, t. II, p. 147 dans VOIR
Le maréchal d'Estrées avait l'air stupéfait et de ne voir qu'un étang, ib. t. II, p. 201 dans VOIR
Ce fut un grand travail que de dessécher ce cloaque [Marly] de tous les environs qui y jetaient toutes leurs voiries, 410, 152 dans VOIRIE
Le vol que les bâtards avaient pris tenait fort au coeur à M. d'Elbeuf, 30, 98 dans VOL
Quant à lui [Vervins], c'était un grand homme fort bien fait, de l'esprit, quelque lecture, et fort le vol des femmes, 139, 32 dans VOL
Le parlement tâcha de se venger, en faisant écrire sur une feuille volante de registres secrets et fugitifs, qu'il n'avait ni pu ni dû opiner au lit de justice, 518, 126 dans VOLANT, ANTE
Le frère de Mme de Châtillon avait auprès de M. le Prince le mérite d'avoir suivi sa fortune jusqu'au bout, qu'il partageait avec fort peu de gens de sa volée, 16, 189 dans VOLÉE
Le canon ne pouvait incommoder les ennemis de volée, mais seulement de bonds, 12, 136 dans VOLÉE
Les meutes et les chasses à courre sont inconnues en Espagne ; mais tirer, voler, et des battues aux grandes bêtes sont les chasses ordinaires, 89, 165 dans VOLER
L'électeur de Bavière suivit le roi à la volerie, et s'en retourna le soir à Surênes, 344, 16 dans VOLERIE
Quoique Madame n'eût jamais guère vu cette tante, elle lui écrivait des volumes deux et trois fois la semaine, 53, 142 dans VOLUME
Le bonheur en veut à..., la chance est pour.... Le bonheur en voulut à mon père ; Vardes tomba et fut désarmé, 10, 120 dans VOULOIR
La multitude des voyeurs, le nombre de ceux qui étaient à table n'empêchèrent pas la promptitude [du service], 343, 249 dans VOYEUR, EUSE
Aucune d'elles [les princesses du sang] ne le vit [Pierre Ier] que par curiosité, en voyeuse, 467, 143 dans VOYEUR, EUSE
M. de Lorraine passa entre une double haie de voyeux et de curieux de bas étage, 72, 183 dans VOYEUR, EUSE
Les plus capables, ceux qui tempéreraient le mieux par leurs sages réflexions l'esprit zélateur de l'assemblée [des états généraux], craindront de se commettre avec elle, 465, 82 dans ZÉLATEUR, TRICE
Ses ministres [du roi d'Angleterre] le regardaient comme un zéro, 486, 39 dans ZÉRO
Chamillart fut extrêmement sensible à ce zeste de retour [du roi pour lui] qui ne fut pas du goût de Mme de Maintenon, 337, 170 dans ZESTE