PONSARD

Citations

C'est que tu regardais l'oeuvre du créateur De l'oeil d'un homme libre, adorant son auteur, Charlotte Corday, II, 2 dans LIBRE
Un nocturne larron, comme un hôte introduit, A, l'épée à la main, la menace à la bouche, Honteusement pillé la pudeur de sa couche, Lucrèce, V, 4 dans PILLER
Aux pleurs de la pitié j'ai trempé mon courage ; Cette source, nouvelle à mon front étonné, A lavé sa souillure et l'a rasséréné, Lucrèce, II, 1 dans RASSÉRÉNER
Un beau jour, citoyens ! la république est née ; Salut, vingt-deux septembre, immortelle journée ! Puisse se prolonger dans l'avenir lointain L'ère républicaine, ouverte ce matin !, Charlotte Corday, I, 1 dans RÉPUBLICAIN, AINE
Un beau jour, citoyens ! la république est née ; Salut, vingt-deux septembre, immortelle journée !, Charlotte Corday, I, 1 dans SEPTEMBRE
Suave est le sommeil qui succède à l'effort ; Mais ce fils de la nuit est frère de la mort, Lucrèce, IV, 1 dans SOMMEIL
Les Tarquins, ô pudeur ! de ces hommes de guerre Ont fait des balayeurs et des tailleurs de pierre !, Lucrèce, v, 4 dans TAILLEUR