POISSON

Citations

M'interrompre à tous coups, c'est me chiffonner l'âme, Com. sans titre, dans LE ROUX, Dict. com. dans CHIFFONNER
L'un vient secrètement implorer mes avis Sur les fonds d'une caisse un peu trop divertis, Procureur arbitre, sc. 2 dans DIVERTI, IE
J'enrageais quand je vis cent hommes me gausser, Bar. de la Crasse, sc. 2 dans GAUSSER (SE)
Elle [une robe de procureur] vient de l'aïeul du père du défunt, Insigne grapignan ou fripon, c'est tout un, Procureur arbitre, sc. 1 dans GRAPIGNAN
Taisez-vous, guenipe, Zigzag, dans LE ROUX, Dict. comique. dans GUENIPE
Mais il fait le marquis et le porte fort haut, l'Après-soupé des auberges, dans LE ROUX, Dict. comique. dans HAUT, AUTE
L'on me donna Va-t'en, un avocat d'honneur ; Je pris Jacque Déloge après pour procureur, les Faux Moscovites, sc. 7 dans JACQUES
Tour à tour vous et moi nous nous louangerons, Poëte basque, dans LEROUX, Dict. com. dans LOUANGER
Du pied d'un arbre que j'ai vu, Qu'avait planté ce lustucru, Sot vengé, dans LE ROUX, Diction. comique. dans LUSTUCRU
Nous entendrons par action moléculaire l'excès de la répulsion sur l'attraction entre deux molécules, Inst. Mém. scienc. t. IX, p. 3 dans MOLÉCULAIRE
À Sens on a des neumes, non-seulement pour les antiennes, mais aussi pour les répons, Traité du plain-chant, p. 359 dans NEUME
Les quantités égales des deux fluides [électriques] qui sont contenues dans chaque corps à l'état neutre, sont pour nous illimitées, Instit. Mém. scienc. 1821 et 1822, t. V, p. 253 dans NEUTRE
Lorsqu'on agite l'eau à un endroit de sa surface, on voit se former des ondes qui se propagent circulairement autour d'un centre commun, Inst. Mém. scienc. t. I, p. 71 dans ONDE
Expériences dans lesquelles on a observé le temps que la première onde produite par l'immersion d'un corps solide d'une figure connue emploie à parcourir un espace égal à un mètre, ib. p. 172 dans ONDE
Si l'on agite l'eau en plusieurs endroits à la fois, les ondes produites auront lieu simultanément et sans aucune modification résultant de leur coexistence, ib. t. VIII, p. 574 dans ONDE
La réflexion de la lumière, sous l'incidence perpendiculaire, dans l'hypothèse de Huyghens fondée sur les ondulations d'un fluide élastique permanent, Instit. Mém. scienc. 1817, t. II, p. 206 dans ONDULATION
Il n'est pas présumable que.... Dans le cas contraire, qui est le plus présumable, Instit. Mém. scienc. 1821 et 1822, t. V, p. 256 dans PRÉSUMABLE
La forme d'une trochoïde, c'est-à-dire d'une courbe serpentante, Instit. Mém. Acad. scienc. t. I, p. 72 dans SERPENTANT, ANTE
Tous deux, en la trouvant sans fièvre, Dirent qu'elle prendrait huit jours le lait de chèvre, Et que celui de vache après l'allait guérir, Surtout qu'il ne fallait lui donner que mi-tiède, Oeuv. diverses, poésies dans TIÈDE
Les variations des éléments elliptiques de la planète troublée, Instit. Mém. Acad. scienc. t. I, p. 67 dans TROUBLÉ, ÉE
Les ventres et les noeuds de vibration se succéderont alternativement, Instit. Mém. scienc. 1817, t. II, p. 394 dans VENTRE
Ce fut d'Alembert qui résolut le premier, d'une manière générale, le problème des cordes vibrantes, dont Taylor avait donné auparavant une solution qui n'était que particulière, Instit. Mém. Scienc. t. VIII, p. 358 dans VIBRANT, ANTE
Nous entendons par la durée d'une vibration sonore l'intervalle du temps qui s'écoule entre deux retours consécutifs du corps vibrant en même état, Instit. Mém. scienc. t. VIII, p. 419 dans VIBRATION
Nous verrons s'il me faut, avec ces scélérats, Payer les violons quand je ne danse pas, Les fous divert. dans LEROUX, Dict. com. dans VIOLON