PEYSSONNEL

Citations

Quand le navire est sous la charge, comme on ne connaît point l'estivage des marchandises de volume, on accumule sans ordre et sans arrangement tout ce que les chargeurs apportent ; et, pour faire un meilleur nolis, on charge souvent outre mesure, et jusqu'au milieu du mât, Traité sur le com. de la mer Noire, II, 218, 1787 dans ESTIVAGE
Fez ou bonnets de France et de Tunis.... les bonnets de France ont cours en Crimée, et s'y vendent avec autant d'avantage que ceux de Tunis, Traité sur le comm. de la mer Noire, I, 55 dans FEZ
Vins de Tokay et toutes sortes de vins liqueureux, Traité sur le comm. de la mer Noire, t. I, p. 248 dans LIQUOREUX, EUSE
La seconde qualité [de beurre] est ce que nous appelons mantèque ; elle est mêlée de graisse de mouton, de boeuf, et même de chameau, Traité comm. mer Noire, t. I, p. 151 dans MANTÈQUE
Il vient chaque année en Crimée 30 à 40 000 ocques de beurre de Russie ; c'est une mantègne inférieure à celle de Crimée, et qui se vend à plus bas prix, Traité sur le commerce de la mer Noire, I, 197 dans MANTÈQUE
On ne porte point d'huile dans ce pays-là, parce qu'on y mange du beurre et de la mantègne, et que l'on y brûle de l'huile de poisson, ib. 278 dans MANTÈQUE
On trouve à Caffa de la poutarge excellente, Traité sur le commerce de la mer Noire, I, 227, Paris 1787 dans POUTARGE ou POUTARGUE
Curcuma ou safleur, Traité sur le comm. de la mer Noire, I, 243 dans SAFLEUR ou SAFLOR
Toutes les fourrures dont je viens de parler viennent en peaux et en tables ; les peaux se vendent en proportion du prix des tables que j'ai indiqué, suivant le nombre de peaux qu'il faut pour former la table, Traité sur le commerce de la mer Noire, I, 189 dans TABLE
Porcelaines, faïence et terraille, Traité sur le comm. de la mer Noire, t. I, p. 109 dans TERRAILLE
Des tabatières de bois, de laiton et de tombac, Traité sur le comm. de la mer Noire, I, 105 dans TOMBAC