PARADIN

Citations

Comment se peut-il faire que je sente ces choses, moi qui suis le plus affectif du monde ?, Introd. à la vie dévote dans AFFECTIF, IVE
La dévotion n'est autre chose qu'une agilité et vivacité spirituelle, par le moyen de laquelle la charité fait les actions en nous, ou nous par elle, promptement et affectionnément, Introd. à la vie dévote, I, 1 (1641) dans AFFECTIONNÉMENT
Et y estoit l'affluence du monde si grande, que le pape mesme cuida estre suffoqué en la presse, Chron. de Savoye, p. 254 dans AFFLUENCE
Desquelz [pauvres] il nourrissoit et alimentoit tous les jours un grand et inestimable nombre, Chron. de Savoye, p. 341 dans ALIMENTER
La fécondité et amenité de ceste terre, Chron. de Savoye, 1552, p. 9 dans AMÉNITÉ
Après avoir apostatizé, Chron. de Savoye, p. 195 dans APOSTASIER
Des capricornes ou bouquetains vulgaires, qui est une beste de la grandeur d'un cerf...., Chron. de Savoye, 1552, p. 22 dans BOUQUETIN
Le comte de Savoye, qui pour la confidence et trop grande credulité qu'il avoit de sa force, se promettoit que ses ennemis ne l'oseroient venir voir en barbe, Chron. de Savoye, p. 269 dans CRÉDULITÉ
Un sien escuyer portant son pennon, de la lance duquel il embrocha un Turc à travers le corps, Ch. on. de Savoye, p. 301 dans EMBROCHER
[Célestin] ne voulant laisser pour la dignité papale sa façon de vivre heremitique, Chron. de Savoye, p. 252 dans ÉRÉMITIQUE
Les François.... ne cuidans point combatre pour ce jour pour l'expectative de venir à l'obeissance [que les Flamands viendraient à l'obéissance]..., Chron. de Savoye, p. 224 dans EXPECTATIVE
Deux chevaucheurs qui estoient embusquez comme explorateurs pour advertir...., Chron. de Savoye, p. 244 dans EXPLORATEUR
Pour le festoyement d'un si grand prince, Chron. de Savoye, p. 207 dans FESTOIEMENT
Deux galefretiers qui n'avoient de moyne que l'habit, Chron. de Savoye, p. 236 dans GALEFRETIER
Vergy est une grosse et ancienne maison de Bourgogne, et de telle prééminence, qu'elle fut alliée à la maison de Bourgogne, Annales de Bourgogne, t. II, p. 228 dans GROS, OSSE
L'on nommoit la maison du comte de Savoye l'hostel S. Julian, pour estre comme une hospitalité à tous venans, Chron. de Savoye, p. 324 dans HOSPITALITÉ
Lui faisant lier bras et jambes à deux arbres, desquez il avoit fait plier des branches à grand force.... il commanda lascher impetueusement icelles branches...., Chron. de Savoye, p. 338 dans IMPÉTRER
Neanmoins, lui [au duc Amé de Savoye élu pape] estans faites plusieurs remonstrances par les ambassadeurs du concile [de Bâle], se condescendit à l'advis de toute la chrestienté, tousjours avec protestations de son incapacité et impuissance, Chron. de Savoye, p. 329 dans INCAPACITÉ
L'assidue et incessante baterie qui se faisoit avec grosses testes de belier, Chron. de Savoye, p. 269 dans INCESSANT, ANTE
Tant estoit [la duchesse de Savoie] prudente en conseil, discrette en maniement d'affaires, industrieuse à pourvoir aux dangers...., Chron. de Savoye, p. 355 dans INDUSTRIEUX, EUSE
Qu'il estoit infracteur de la paix, Chron. de Savoye, p. 210 dans INFRACTEUR
[Le roi Richard d'Angleterre] arriva au port de Chipre, duquel estant rudement et inhumainement repoulsé par les Grecs...., Chron. de Savoye, p. 337 dans INHUMAINEMENT
Les rigoureuses defenses du port d'armes qu'ilz [les Vénitiens] observent inviolablement entre eux, Chron. de Savoye, p. 364 dans INVIOLABLEMENT
Ceste libidineuse et orde lubricité, Chron. de Savoye, p. 192 dans LIBIDINEUX, EUSE
Austerité, maceration de corps, penitence et vie contemplative, Chron. de Savoye, p. 327 dans MACÉRATION
Et [Marie de Bourgogne] ha esté de son temps une dame de grand sens et excedant en magnanimité et prudence la capacité qui ordinairement tombe en l'esprit de tel sexe, Chron. de Savoye, p. 365 dans MAGNANIMITÉ
La duchesse sa mere....ne pouvoit resister aux entreprinses que mettoient sus plusieurs grans seigneurs à l'occasion de la minorité de l'aage de ce jeune prince, Chron. de Savoye, p. 342 dans MINORITÉ
Quant est du pavement [d'une église].... c'est bien la chose autant plaisante à regarder qu'il est possible de voir, pour estre le tout d'une joyeuse et singuliere imagerie..., Chron. de Savoie, p. 367 dans PAVEMENT
Il [Boniface VIII] fut.... pernicieusement factieux, Chron. de Savoye, p. 253 dans PERNICIEUSEMENT
Actes proditoires, Chron. de Savoye, p. 185 dans PRODITOIRE
L'intrus de Rome ou pseudopape qui se faisoit nommer Urbain sixieme, Chron. de Savoye, p. 322 dans PSEUDOPAPE
Et [le Dauphin] laissa un sien filz Dauphin de Viennois nommé Guigne heritier de la haine de Savoye ; ainsi successivement et de pere à filz se nourrissoit ceste malveuillance entre ces deux maisons, Chron. de Savoye, p. 247 dans SUCCESSIVEMENT
Par l'ordonnance testamentaire de son frere, Chron. de Savoye, p. 195 dans TESTAMENTAIRE
Il [Dieu] permit que le roy Charles [Charles VIII] allast et revint victorieusement, Chron. de Savoye, p. 357 dans VICTORIEUSEMENT
Ceux de la garnison de Marualz faisoient une feste comme vogues, où venoient gens de toutes pars, Chron. de Savoye, p. 216 dans VOGUE