P. JANET

Citations

Le point de vue anthropocentrique, Rev. philosophique, janv. 1876, p. 37 dans ANTHROPOCENTRIQUE
Dans le Contrat social il [J. J. Rousseau] emploie une méthode opposée : il y est spéculatif à priori et applique à cet apriorisme hypothétique la méthode géométrique, Rev. des cours litt. 1872, p. 319 dans APRIORISME
Enfin, lors même que l'évidence mathématique eut forcé les deux partis à tomber d'accord des faits et des lois, le débat continue pendant tout le siècle entre les impulsionistes et les attractionistes, Rev. des Deux-Mondes, 1er mai 1874, p. 90 dans ATTRACTIONISTE
Si la morale doit continuer à être déontologique, comme nous le pensons, n'est-il pas évident qu'il faut connaître nos devoirs avant de les pratiquer ?, Rev. des Deux-Mondes, 1er nov. 1874, p. 105 dans DÉONTOLOGIQUE
Il ne faut pas toujours tout recommencer ; marchons en avant, mais ne tirons pas l'échelle, Rev. des Deux-Mondes, 15 nov. 1873, p. 374 dans ÉCHELLE
Ainsi se produit en moi l'idée d'un objet distinct de moi-même ; et, comme les autres hommes en font autant de leur côté, nous nous habituons tous en même temps à extérioriser ce qu'il y a de fixe et de commun dans toutes nos sensations, et à séparer de notre conscience comme des choses réelles de pures possibilités, Rev. des Deux-Mondes, 15 oct. 1869, p. 956 dans EXTÉRIORISER
Dans les fossiles, la forme et la structure persistent indéfiniment, quoique les principes immédiats qui les constituaient aient été détruits et remplacés molécule à molécule par la fossilisation, Rev. des Deux-Mondes, 15 fév. 1873, p. 866 dans FOSSILISATION
Dire, comme le ferait le plus aveugle des ignorantistes : quel rapport peut-il y avoir entre savoir lire, et acquérir un sentiment plus élevé du devoir ?, Rev. des Deux-Mondes, 1er nov. 1874, p. 104 dans IGNORANTISTE
Lors même que l'évidence mathématique eût forcé les deux partis à tomber d'accord des faits et des lois, le débat continua pendant tout le siècle entre les impulsionistes et les attractionistes, Rev. des Deux-Mondes, 1er mai 1874, p. 90 dans IMPULSIONISTE
Le conseiller qui veut éveiller la pensée du mal dans une âme combattue, évoquera les passions voisines, tournera autour du coeur qu'il veut corrompre, et, comme Socrate, par des interrogations habiles faisant naître dans l'âme des autres les pensées qu'il avait lui-même, ainsi le conseiller perfide, par une sorte de maïeutique morale, accouchera l'âme prête au crime et lui fera enfanter les résolutions qui d'abord lui répugnaient le plus, Rev. des Deux-Mondes, 15 sept. 1875, p. 284 dans MAÏEUTIQUE
Feignez la colère, nous disent les physiognomonistes, et vous éprouverez involontairement un sentiment de colère, Rev. des Deux-Mondes, 15 sept. 1875, p. 287 dans PHYSIOGNOMONISTE
N'ayant pas plus de valeur intrinsèque que la vertu dormitive, qui fait dormir, ou la vertu pulsifique qui fait battre le pouls, Rev. des Deux-Mondes, 1er mai 1874, p. 88 dans PULSIFIQUE
Le terrorisme employé comme système, Rev. des Deux-Mondes, 15 janv. 1872, p. 278 dans TERRORISME