NOEL DUFAIL

Citations

Et pourroit faire avecques ceste accession de forces un tel et si grand accroissement à la republique chrestienne que nul autre depuis Charles le Grand n'en auroit fait de pareil, 295 dans ACCESSION
Cet abstracteur d'idées ou essences.... vouloit à toutes forces ou extremités que je l'eusse accommodé de lieu pour faire la reduction des quatre elements, Contes d'Eutrapel (des bons larrecins), f° 50, verso dans ABSTRACTEUR
Qui te meneront à dy ay et hori ho, Contes d'Eutrap. ch. IX dans DIA
Aux champs où les filles ne sont encore enfarinées de ces belles furtives amourettes et beaux miroirs des villes, Contes d'Eutrap. Chap. 30 dans ENFARINER
Tu as menti, meschant bourreau, gabeloux, que tu es, Cont. d'Eutrap. ch. XXIII dans GABELOU
Le roy Louis XI disoit qu'il annobliroit assez, mais n'estre en sa puissance faire un gentilhomme ; cela venant de trop loing et de rare vertu, Contes d'Eutrapel, ch. 6 dans GENTILHOMME
Le deable dont tu es le vrai gibier, Cont. d'Eutrap. ch. 1 dans GIBIER
Hantez les boiteux, vous clocherez, hantez les chiens, vous aurez des puces, Cont. d'Eutrap. ch. XIX. dans HANTER
Vos enfans auront l'esprit ordinairement tendu à la boutique, finesses et interests ; car la poche sent toujours le hareng, Cont. d'Eutrapel, ch. I, f° 14, dans POUGENS dans HARENG
A dy ay et hori ho, Contes d'Eutrap. ch. IX dans HUE
Il faisoit mille fautes et incongruitez, tantost il frappoit à costé, tantost à travers...., Cont. d'Eutr. ch. X, f° 49, dans POUGENS dans INCONGRUITÉ
Ma sotte et inexperimentée jeunesse, Cont. d'Eutrap. ch. XIX, f° 99, dans POUGENS dans INEXPÉRIMENTÉ, ÉE
Ayant par artifice affusté ses lunettes, meurement examiné et encore plus diligemment deliberé et dechifré par le menu les fautes et imperfections des ouvrages faits par Neptune et Pallas, Contes d'Eutrapel, ch. 27 dans LUNETTE
Me courrouçant contre la taupe et mulots qui me font tant de mal, Contes, ch. 34 dans MULOT
Le defendeur se retira chez luy, ou demeura par les chemins s'il voulut, avec un pied de nez, Cont. d'Eutrap. ch. VII dans NEZ
Il y a longtemps que tu es en mon papier, Cont. d'Eutrap. ch. 15, f° 75, dans POUGENS dans PAPIER
Du temps du grand roy François on mettoit encore en beaucoup de lieux le pot sur la table, Cont. d'Eutrap. ch. XXII dans POT
Prealablement : cest adverbe fait retentir et bien enfler une audience, Contes d'Eutrapel, ch. 19 dans PRÉALABLEMENT
Payez moy, disoit le rostisseur au gueux qui mettoit son pain sur la fumée du rost, Contes d'Eutrap. ch. XXXI, f° 176, dans POUGENS dans RÔTISSEUR, EUSE
Le geolier se defendoit de l'ordonnance des prisons pour laquelle la serviette tient lieu et place des absens, Cont. d'Eutrap. ch. XXIII, f° 128, dans POUGENS dans SERVIETTE
Gringalet et ses associez... arraisonnent maistre Pierre [un apothicaire] (car le mot de sire ne luy estoit encore convenable pour n'estre que garçon et non marié), Cont. d'Eutrap. ch. XXIV dans SIRE
Battant un bacin ou quelque meschant tabourin (faut-il point tambour suyvant la reformation derniere ?), Cont. d'Eutrap. ch. XI dans TAMBOUR
Grosse et tremblante piece de boeuf salé, Cont. d'Eutrap. ch. XXII, f° 122, dans POUGENS dans TREMBLANT, ANTE
Les sciences mesmes et docteurs d'icelles se moquent les uns des autres, qu'ils appellent vesperiser, Cont. d'Eutrap. chap. 33, f° 201, dans POUGENS dans VESPÉRISER