Mme DE TENCIN

Citations

Mon hôtesse, sans s'informer des motifs de ma curiosité, me mena à une église où tout le beau monde allait à la messe, Malh. de l'amour, Oeuv. t. IV, p. 161, dans POUGENS. dans MONDE
L'état où vous me voyez, lui dis-je, répond pour moi : je rachèterais votre vie de la mienne propre, Oeuv. t. V, p. 203, dans POUGENS dans RÉPONDRE
On n'est jamais pleinement malheureux quand on n'a rien à se reprocher, Oeuv. t. V, p. 63, dans POUGENS dans REPROCHER
Un homme banni de son pays et retranché de la société, Oeuv. t. IV, p. 153, dans POUGENS dans RETRANCHÉ, ÉE
On voulut auparavant me laisser acquérir la bonne grâce du maître à danser, m'instruire de ce qu'on appelle le savoir-vivre, la politesse, Oeuvr. t. IV, p. 25, dans POUGENS dans SAVOIR-VIVRE
Nous débarquâmes sur les côtes de la Picardie, Oeuvr. t. III, p. 77, dans POUGENS dans SUR
On n'a jamais trop de sûreté sur ce qui intéresse vivement le coeur, Oeuv. t. III, p. 198, dans POUGENS dans SÛRETÉ
Quand le coeur est véritablement touché, il sent du plaisir à tout ce qui lui prouve à lui-même sa propre sensibilité, Oeuv. t. I, p. 52, dans POUGENS dans TOUCHÉ, ÉE
Elle me tint de ces sortes de discours vagues qui ne signifient rien, et qui mettent pourtant en droit de vous dire : je vous l'avais dit, Oeuv. t. IV, p. 116 dans VAGUE