Mme DE COULANGES

Citations

Mon antiquité ne me permet plus d'entretenir la compagnie au delà de neuf heures, Lett. à Mme de Grignan, 3 mars 1704 dans ANTIQUITÉ
J'espérais n'avoir aujourd'hui qu'à vous rendre mille très humbles grâces.... et je me trouve obligée de vous faire un triste compliment sur la mort du petit marquis de Simiane ; la jeunesse et la fertilité du père et de la mère doivent donner de grandes espérances de voir bientôt cette perte réparée, à Mme de Grignan, 10 mai 1703, dans SÉV. t. X, p. 461, éd. Regnier dans FERTILITÉ
Les années m'ont tellement mise à la raison, Lett. à Mme de Sévigné, p. 132, dans POUGENS dans RAISON
Vous nous regardez du haut en bas de votre château, lett. à Mme de Sévigné, p. 74, dans POUGENS dans REGARDER
Les années coulent sur elle [duchesse du Lude, qui restait belle], comme l'eau sur la toile cirée, 3 mars 1704, dans SÉV. t. x, p. 505, édit. RÉGNIER dans TOILE
Je vous prie que je sois rassurée sur votre rhumatisme ; vous vous traitez si durement, que je ne vous trouve point bien entre vos mains, à Mme de Grignan, dans SÉV. t. x, p. 489, édit. RÉGNIER dans TRAITER
Je pars le jour même de la Toussaint par Bagnols, de Bagnols à Rouanne, et puis, vogue la galère, Lett. à Mme de Sévigné, p. 14, dans POUGENS dans VOGUER