MONTFLEURY

Citations

La seconde question est relative à l'agréation par le gouvernement des inspecteurs ecclésiastiques, min. de l'intér. à la Chambre belge, le 3 fév. dans Journ. offic. du 5 fév. 1874, p. 1015, 1re col. dans AGRÉATION
Pour quelque belle, Mon doucereux neveu, vous en avez dans l'aile, Fille capt. I, 9 dans AILE
En effet, ce petit juge de balle est fier !, Fem. juge, IV, 2 dans BALLE
Reste à vous dire adieu ; but à but ; serviteur, Le mari sans femme, III, 7 dans BUT
Quoi ! parce que des sots se piquent, quoique mal, Du pompeux appareil d'un cadeau nuptial, Il faut faire comme eux !, Femme juge, III, 2 dans CADEAU
Nous ne jurons de rien, mais nous savons la carte, Fille capt. IV, 4 dans CARTE
Vous croyez donc aussi disposer de son âme ? Vous l'avez rebutée, et j'appréhende fort.... - Eh bien ! enlevons-la, je vous l'ai dit d'abord, Quand nous la tiendrons seule, il faudra qu'elle chante, le Comédien poëte, III, 9 dans CHANTER
Mais le drôle peut-être, en me rendant content, Prétendrait me servir à la charge d'autant, Femme juge.... II, 2 dans CHARGE
Vous vous faites nommer monsieur le chevalier, Et vous êtes de ceux dont la chevalerie N'eut jamais à Paris d'ordre que l'industrie, La fille capitaine, I, 8 dans CHEVALIER
À ce que je puis voir, vous daubez ma méthode, Femme juge et partie, III, 2 dans DAUBER
Quoi que l'on fasse enfin pour l'empêcher d'entrer, Il monte effrontément et, sans se déferrer, Entre en marquis, Fem. juge et part. I, 2 dans DÉFERRER
....C'est quand en même temps On fait sympathiser, pourvu qu'un tiers y trempe, Un mariage en huile avec un en détrempe, Femme juge et partie, V, 4 dans DÉTREMPE
Le mérite est un sot si l'argent ne l'escorte, Femme juge et partie, II, 1 dans ESCORTER
Et son lâche attentat Vous fait voir que de lui vous faisiez trop d'état, Femme juge et partie, v, 1 dans ÉTAT
Il faisait en un mot trop grand feu de mon bois, Femme juge et part. IV, 2 dans FEU
Et quel est ce beau fils qui cause tant de flamme ?, le Mari sans f. III, 7 dans FILS
Jamais je ne fus tant en humeur de rire, Fille capt. I, 1 dans HUMEUR
Quoi donc ! ce marmouset Avec son poil blondin transplanté sur sa tête Vous plairait pour époux ?, Femme juge et partie, II, 4 dans MARMOUSET
Maugrebleu de la masque avec son innocence, Femme juge, V, 5 dans MASQUE
Ce blondin.... Qu'avec tant de plaisir vous aviez remarqué Au bal, toutes les fois que vous aviez masqué, la Dame médecin, I, 1 dans MASQUER
Le mérite est un sot, si l'argent ne l'escorte, Fem. juge et part. II, 4 dans MÉRITE
C'est vous qu'on demande. - Eh bien, que nous veut-on ?, Femme juge et part. III, 8 dans NOUS
Que vous êtes pressant ! Quoi donc ! vous en faut-il découvrir davantage ?, Femme juge et partie, IV, 2 dans PRESSANT, ANTE
Des parents à prier tant d'un côté que d'autre, Femme juge et part. I, 4 dans PRIER
Je viens de le laisser dans la chambre prochaine, Femme juge et part. IV, 1 dans PROCHAIN, AINE
Mais elle m'épuisait, et changeait tous les jours De jupes, de mouchoirs, de bijoux et d'atours, Voulait voir à son col un râtelier de perles, Femme juge et partie, IV, 3 dans RÂTELIER
Comment ! un homme est fou, quand il se remarie ?, Femme juge et part. I, 1 dans REMARIER
Tout doux, madame, le voici ; Rengainez ; il vous faut jouer un autre rôle, Femme juge et part. III, 1 dans RENGAINER
De ces gueux fainéants ....Dont le sort est écrit sur les os d'un cornet [les dés], Dont les commandeurs sont les carmes et les sannes, Et qui font chez Fridor [maître d'une maison de jeu en 1671] toutes leurs caravanes, la Fille capitaine, I, 9 dans SANNES
Ce qui sied bien au corps sied très mal à la bourse, Femme juge et part. III, 2 dans SEOIR
Un peu d'aide souvent sied bien à la beauté, ib. IV, 2 dans SEOIR
Et bien ou mal enfin je sais signer mon nom, Femme juge et part. II, 1 dans SIGNER
Se croyant aussi sot qu'il méritait de l'être, [il] Voulut perdre sa femme ; et, d'après ton rapport, Il la fit mourir, Femme juge et partie, I, 1 dans SOT, OTTE
Taisez-vous, suffragant subalterne, Fem. juge et part. IV, 2 dans SUFFRAGANT
Il n'est pas à la mode. - Il n'est mode qui tienne, Femme juge et part. III, 2 dans TENIR
Bon ! son épée et rien, madame, c'est tout un, Fille cap. v, 3 dans UN, UNE
Mais avec ce secours, pour peu qu'on sollicite, L'argent passe, morbleu, sur le ventre au mérite, Femm. juge et part. II, 1 dans VENTRE
Puis, faisant volte-face, assez loin de ce lieu, D'un grand coup de chapeau je lui fis mon adieu, Femme juge et part. I, 2 dans VOLTE-FACE
J'en veux à votre coeur, non pas à votre bourse, Femme juge et partie, II, 2 dans VOULOIR