MONLUC

Citations

Monsieur le marechal du Biez entreprint de se saisir et ruiner la terre d'Oye, ayant tenté d'attirer l'Anglois en bataille, lequel n'en voulut manger, Mém. t. I, p. 254, dans LACURNE dans MANGER
Voilà la route [déroute] qu'eut M. d'Aussun plus pour une superbe de vouloir faire quelque chose grande, que non pour faute de coeur ni de conduite, Mém. t. I, p. 138, dans LACURNE dans SUPERBE
Je voyois [lors de la réforme] aussy des noms changés de surveillants, diacres, consistoires, sinodes, colloques..., Mém. t. II, p. 3, dans LACURNE dans SURVEILLANT, ANTE