MERLIN

Citations

Mais enfin j'accouche d'un dessein Qui passera l'effort de tout le genre humain, Lég. IV, 2 dans ACCOUCHER
On s'acoquine à servir ces gredins-là, je ne sais pourquoi, La Sérén. 9 dans ACOQUINER
Paix, voici votre père ; le vilain usurier est avec lui. - Vient-il demander ce que je lui dois ? - Il serait mal adressé, Sérénade, IV dans ADRESSER
Puisque vous souhaitez une phrase plus claire, Je vous dirai, monsieur, que j'ai vu le jaloux, Qui m'a reçu d'un air qui tient de l'aigre-doux, Folies am. sc. 7 dans AIGRE-DOUX, DOUCE
Et qui à cele table pooit seoir les accomplissemens de son cueur avoit en toutes manieres, f° 54, recto. dans ACCOMPLISSEMENT
Et avint antre ces entrefates que la reïne fust preste d'acouchier ; et lo jor devant que ele acouchast...., f° 68, recto. dans ACCOUCHER
Et ses palefrois acopa et cheï à genouz, ms. 7170, f° 48, verso dans ACHOPPER
Qu'il ne quidast toz jors morir, quant il ne la veoit ; et quant il la veoit, si alejoit un poi de ses douleurs, ms. 7170, f° 58, recto dans ALLÉGER
Je voil bien que tu saches que tu n'anporteras jà plus de cest siegle que honor et aumosne, f° 69, verso. dans AUMÔNE
cerquer, chercher, et manoir, c'est-à-dire limitation d'une maison ou de tout autre héritage, Répert. de jurisprudence. dans CERQUEMANNAGE
Lors se torna Merlins lez le chevez, et li consoille moult bas en l'oroille, f° 70, verso dans CHEVET
Cette loi qui prescrit la date du lieu en même temps que celle du jour, du mois et de l'an..., Répert. de jurispr. t. XXXIII, p. 382, 5e éd. dans DATE
Le Code civil est muet, par rapport aux testaments notariés, sur la date tant du jour, du mois, de l'année, que du lieu de leur passature, ib. dans DATE
Faut-il qu'un testament soit daté du lieu où il a été fait ?, Répert. de jurispr. t. XXXIII, p. 382, 5e éd. dans DATER
inter centum, entre cent, parce que ce droit approchait ordinairement du centième denier, Répert. de jurispr. Entre-cent. dans ENTRE-CENT
Dans le dernier état du droit romain, on ne pouvait fidéicommisser par une lettre missive qu'autant qu'elle était écrite en présence de cinq témoins, Répert. de jurispr. au mot Testament, sect. II, § I, art. 5, t. XXXIII, p. 346, 5e éd. dans FIDÉICOMMISSER
On entend par droit de maineté un avantage qui appartient au plus jeune des enfants dans les successions de son père et de sa mère ; on n'a aucune idée de ce droit dans les coutumes de l'intérieur de la France ; il n'est guère connu que dans le chef-lieu de Valenciennes, le Cambresis, les châtellenies de Lille et de Cassel et quelques parties de l'Allemagne, Répert. de jurisp. au mot maineté. dans MAINETÉ
Le mort-gage est une convention par laquelle le débiteur abandonne un héritage à son créancier, pour en toucher les revenus en compensation des intérêts de la créance, Répert. de jurispr. au mot mort-gage dans MORT-GAGE
Dans quelques coutumes, donner un bien en mort-gage, c'est le donner entre vifs ou par testament, pour en jouir tant que le donateur, son héritier ou celui du testateur n'aura pas payé au donataire ou légataire la somme fixée par le testament ou l'acte de donation, ib. dans MORT-GAGE
Il virent bien que il ne porroient à lor vaissiax repairier, ançois les covenoit combattre jusqu'à outrance de mort, f° 51, verso. dans OUTRANCE
Le principe que tout acte ayant pour objet de faire cesser l'indivision entre cohéritiers est réputé partage et, comme tel, rescisible pour cause de lésion..., Répert. de jurisprudence, t. IX, p. 337, 2e col. 5e éd. dans RESCISIBLE
Outre les quatre séries à signes variés qu'ils comprennent comme les jeux de cartes communes, les jeux de tarots en offrent une cinquième ... cette cinquième série est une suite de figures, généralement au nombre de vingt-deux ; vingt et une sont numérotées et prennent rang entre elles d'après le numéro dont elles sont marquées ; la moindre de ces figures l'emporte sur toutes les cartes des séries numérales, même sur les rois ; de là elles ont reçu le nom d'atouts et celui de triomphes ; c'est à ces atouts qu'appartient proprement le nom de tarots ; lesquelles séries de cartes numérales qui, avec les atouts, composent les jeux des tarots, ont chacune quatre figures : roi, reine, cavalier et valet, une figure de plus que les cartes communes ; ainsi les jeux de tarots ont au moins trente-huit figures, c'est-à-dire vingt-deux pour les atouts et seize pour les honneurs des quatre séries numérales ; ajoutons que, dans les pays qui ont conservé les anciens types, les signes distinctifs de ces quatre séries sont : les deniers, les coupes, les épées et les bâtons, Revue archéol. t. XVI, p. 283 dans TAROTS
Il y a trois espèces de jeux de tarots : le jeu lombard-vénitien, le tarocchino de Bologne, et les minchiate de Florence ; voici les noms des figures du tarot lombard-vénitien (semblable aux tarots de France) : le fou, 1 le bateleur, 2 la papesse, 3 l'impératrice, 4 l'empereur, 5 le pape, 6 l'amoureux, 7 le chariot, 8 la justice, 9 l'ermite, 10 la roue de fortune, 11 la force, 12 le pendu, 13 la mort, 14 la tempérance, 15 le diable, 16 la maison-Dieu ou la foudre, 17 l'étoile, 18 la lune, 19 le soleil, 20 le jugement, 21 le monde, Orig. des cartes à jouer dans TAROTS
Et se transfigura en la figure Bretel [nom propre], f° 63, recto. dans TRANSFIGURER