Jean-Baptiste MASSILLON (1663 - 1742)

Citations

Évêque de Clermont

Et plus de cent mille choses que ces abatteurs de femmes savent tout courant et par coeur, Nouv. 22 dans ABATTEUR
Et le plus abregement que faire se peut, le bailli comanda qu'on depeschast notre pauvre coquart, Nouv. 75 dans ABRÉGEMENT
Je lui ai pieçà pardonné, et lui en baille derechef tout maintenant devant vous l'absolution, Nouv. 63 dans ABSOLUTION
Nostre hoste fit du bon compagnon, mais il se repentit assez depuis d'avoir fait la question, dont l'absolution [solution] le fit rougir, ib. 66 dans ABSOLUTION
Après plusieurs paroles d'accointance, le bon homme..., Nouv. 24 dans ACCOINTANCE
Celle dont il desiroit l'accointance et la jouissance, ib. dans ACCOINTANCE
Nostre gouge fit un beau fils, dont le pere adoptif s'acointa grandement, et de la mere aussi, Nouv. 22 dans ACCOINTER (S')
L'abbesse, qui belle et jeune et en bon point lors estoit, nagueres s'acouche malade, Nouv. 21 dans ACCOUCHER
Advint qu'elle fut malade et au lit de la mort acouchée, Nouv. 51 dans ACCOUCHER
Si ce diable le commença à acoupler et le bon chevalier de soi defendre, Nouv. 70 dans ACCOUPLER
En pensant à l'achevement de cette oreille, Contes, 11 dans ACHÈVEMENT
Il donna plus de cent coups de dague à l'acheveur, Contes, 11 dans ACHEVEUR
La confortant et administrant, à leur leal pouvoir, de tout ce qu'elles sentoient que bon lui fust, Nouv. 21 dans ADMINISTRER
Quand il vit ceste couronne, il fit une grande admiration, feignant que rien n'en sust, Nouv. 60 dans ADMIRATION
S'il y a une autorité dans le monde à laquelle la raison doive céder, c'est à celle de la religion chrétienne, Vérité. dans À
À quoi vos jours, vos années se sont-elles écoulées ?, Conv. dans À
Une animosité qui commençait à aigrir et troubler votre coeur, Profes. relig. Serm. 4 dans À
Les abaissements que Marie avait soufferts sur la terre, Myst. assompt. dans ABAISSEMENT
Il s'abaissait jusqu'à converser avec une femme de Samarie, av. Disp. dans ABAISSER
Ce sont là de ces exemples rares et terribles de la justice de Dieu sur les hommes ; et s'il y en a eu sur la terre, ils prouvent seulement jusqu'où peut aller quelquefois son abandon et la puissance de sa colère, Car. évid. de la loi. dans ABANDON
Tant d'emportements honteux ! tant de faiblesse et d'abandonnement ! lui qui s'était piqué de raison, d'élévation, de fierté devant les hommes, Mort du pécheur. dans ABANDONNEMENT
Quand il s'agit de retourner à votre Dieu et de réparer une vie entière de corruption et d'abandonnement, Car. Pécheresse. dans ABANDONNEMENT
Ce degré d'abandonnement qui fait les âmes égarées et criminelles, ib. Tiédeur. dans ABANDONNEMENT
Un abandonnement qui ne connaît plus ni règle, ni pudeur, ni bienséance, Paraph. Psaume 13 dans ABANDONNEMENT
Votre coeur que vous avez prostitué avec tant d'abandonnement aux créatures, ib. Psaume 14 dans ABANDONNEMENT
La prospérité nous élève, l'affliction nous abat, Mart. dans ABATTRE
La plus petite mortification abat votre corps, Tiéd. dans ABATTRE
Vous êtes l'âme la plus abattue au premier péril, Car. Par. dans ABATTU, UE
Sondez cet abîme, si vous le pouvez, Conf. dans ABÎME
Mes frères, quel abîme qu'une grande place !, Louis. dans ABÎME
Vous qui portez sur la conscience les abîmes d'une vie entière de désordre, Av. Bonh. dans ABÎME
L'homme n'est qu'un abîme de faiblesse, Prière, 1 dans ABÎME
Faut-il que vous soyez un abîme de contradictions ?, Délai. dans ABÎME
Fait-elle monter de l'abîme de sa douleur les cris d'un repentir sincère ?, Impén. dans ABÎME
Cet abîme de soins et d'embarras ne lui laissait pas le loisir de chercher dans les prophéties d'Isaïe...., Bonh. dans ABÎME
Si vous ne sortez pas de l'abîme où vous vivez, Car. Conv. dans ABÎME
Il se figure des abîmes inconnus dans sa conscience, Tiéd. J. dans ABÎME
Ô mon Dieu ! je n'ose regarder d'un oeil fixe les abîmes de vos jugements et de votre justice, Car. Nombre des élus. dans ABÎME
Un homme abîmé dans la débauche, Doute. dans ABÎMÉ, ÉE
Le crime où vous êtes abîmés depuis tant de temps, Délai. dans ABÎMÉ, ÉE
Un procès, une saison cruelle, une taxe qui vous abîme, Visit. dans ABÎMER
J'avoue que la modestie des ministres et des pasteurs de l'Église ne doit avoir rien d'abject et de méprisable, t. X, p. 298 dans ABJECT, ECTE
Les désordres et les abominations de toute sa vie, Injust. du monde. dans ABOMINATION
L'abomination entre jusque dans le lieu saint, Médis. dans ABOMINATION
Il a vu les abominations en honneur au milieu de son peuple, Conv. dans ABOMINATION
Manassès qui avait introduit l'abomination dans le lieu saint, Mélange. dans ABOMINATION
Mahomet était déjà prêt de (prêt à) venir placer l'abomination dans le lieu saint, Franc. dans ABOMINATION
Le Seigneur se communiquait à eux [aux saints] plus abondamment, Myst. Purific. dans ABONDAMMENT
Y portez-vous [à la confession] cette vivacité de componction, cette abondance de douleurs, ce désir sincère de réparer le passé ?, Car. Communion. dans ABONDANCE
Malheur à ceux qui sont dans l'abondance !, Immut. dans ABONDANCE
Eux [les pauvres] dont les jours les plus abondants seraient pour vous des jours d'austérités, Jeûne. dans ABONDANT, ANTE
Répandre abondamment sa grâce [de J. C.] où le péché avait abondé, voilà notre ministère, Car. Confess. dans ABONDER
Les jeûnes rendaient l'abord de cette solitude formidable, Bénéd. dans ABORD
Celui qui se contente de recevoir J. C. et qui ne le conserve pas et le chasse d'abord de son coeur, ne l'a pas reçu spirituellement, Car. Comm. dans ABORD
Pour vous voir retomber d'abord après avec plus de honte et de faiblesse, Car. Pass. dans ABORD
C'est une ignominie pour la religion que, d'abord après avoir offert au Seigneur des prières pures, vous alliez lancer...., Car. Médisance. dans ABORD
Des questions qui n'aboutissent à rien, Obst. dans ABOUTIR
L'exemple, vous le savez, est la voie abrégée de la persuasion, Conférence, Excell. du sacerd. dans ABRÉGÉ, ÉE
L'enfer se déchaîne ; les temps de paix sont abrégés, Orais. fun. Dauph. dans ABRÉGÉ, ÉE
Il éteint et abrutit sa raison, Bonh. dans ABRUTIR
A mesure qu'il s'est abruti [l'homme corrompu], il a tâché de se persuader que l'homme était semblable à la bête, Car. Vérité d'un avenir. dans ABRUTIR
Les plaisirs abrutissants de la table, Avent, J. de Noël dans ABRUTISSANT, ANTE
Toute votre vie est une absence continuelle de vous-même, Conf. dans ABSENCE
Ce sont là des surprises et des absences d'un moment, Pent. dans ABSENCE
Il vaut mieux ne se nourrir que d'un pain d'absinthe et d'amertume, Dégoûts. dans ABSINTHE
Si votre langue n'est pas toujours trempée dans l'absinthe, Pardon. Dieux dans ABSINTHE
Mais ce n'est là qu'une faible voix absorbée, pour ainsi dire, par le bruit formidable de la multitude, Profession religieuse, Sermon dans ABSORBÉ, ÉE
Une vicissitude d'affaires qui absorbe toute leur vie, Temps. dans ABSORBER
En observant les abstinences de la loi, Riche. dans ABSTINENCE
Dans les moments où Dieu vous a affligé, vous vous êtes adressé à lui ; vous avez ouvert les yeux sur l'abus de ce monde misérable, Carème dans ABUS
Il n'avait répondu que par un silence accablant à ses supplications, Prière, 2 dans ACCABLANT, ANTE
Des infortunés qui vivent dans l'accablement, Affl. dans ACCABLEMENT
Elle [la prière] peut devenir même plus agréable au Seigneur par l'acceptation des peines que vous y souffrez, Car. Prière. dans ACCEPTATION
Il est rare qu'elle ait accès auprès du trône, Obst. dans ACCÈS
Je vous demanderai compte de ces talents éclatants qui vous avaient attiré les bénédictions des justes et les acclamations même des mondains, Avent, Jug. univ. dans ACCLAMATION
Nous l'avons vu entrer au bruit des acclamations publiques, Car. Pass. dans ACCLAMATION
Vous aimez mieux un doute accommodant qu'une sûreté trop gênante, Carême, Salut. dans ACCOMMODANT, ANTE
Tout ce qui vous accommode vous appartient déjà, Prosp. dans ACCOMMODER
On accommode la règle aux personnes, loin de juger les personnes par la règle, Car. Prosp. tempor. dans ACCOMMODER
Vous nous reprocherez peut-être un jour d'avoir accommodé la sainte vérité de votre Évangile aux indulgences et aux adoucissements de nos siècles, Car. Par. de Dieu. dans ACCOMMODER
Pour s'accommoder à la dépravation de nos désirs, Car. Prosp. temp. dans ACCOMMODER
Le Seigneur, attentif à ce qui se passe dans nos coeurs, et indigné de n'y rien trouver pour lui, s'est accommodé à nos souhaits, ib. dans ACCOMMODER
Je n'aurai pas besoin pour m'accommoder à mon sujet, de vous donner des titres spécieux, Villars. dans ACCOMMODER
Une vie dont l'anachorète le plus pénitent aurait de la peine à s'accommoder, Car. Jeûne. dans ACCOMMODER
Tout accord entre le mensonge et la vérité se fait toujours aux dépens de la vérité même, Car. Passion. dans ACCORD
Une vie où l'on n'accorde rien aux passions extrêmes, Rich. dans ACCORDER
Accordez-vous donc avec vous-mêmes, Injust. dans ACCORDER
Qu'il est rare, mes frères, que la nature s'accorde avec la grâce, Car. Vocation. dans ACCORDER
Lorsque J. C. a assuré que son joug était doux et léger, il nous a ordonné en même temps de le porter chaque jour : l'onction est attachée à l'accoutumance, Carême, Salut. dans ACCOUTUMANCE
Vos maux sont accoutumés désormais à ces divins remèdes, Recherch. dans ACCOUTUMÉ, ÉE
Au milieu d'un petit nombre de témoins domestiques et accoutumés, le personnage cesse, et l'homme prend sa place, Or. fun. Madame. dans ACCOUTUMÉ, ÉE
On s'accoutume de donner, comme le monde, à toutes les passions, des noms adoucis, Conf. Fuite du monde. dans ACCOUTUMER
Plantons, arrosons, et laissons au Seigneur l'accroissement, Incarn. dans ACCROISSEMENT
Le Seigneur, éloigné de ce lieu saint par vos profanations, ne donne plus l'accroissement à nos travaux, Car. Respect, temples. dans ACCROISSEMENT
On ne sentait point en l'approchant ces inquiétudes secrètes que forme le succès douteux de l'accueil, Dauphin. dans ACCUEIL
Je me représente notre prélat avec cet air affable et serein, toujours accessible, toujours accueillant...., Villars. dans ACCUEILLANT, ANTE
Nous entendons tous les jours des pécheurs qui mêlent à l'accusation de leurs fautes les maximes du siècle et le langage des passions, Carême, Confession. dans ACCUSATION
Les plaisirs qui se font acheter par des remords, Prod. dans ACHETER
Il devient une pierre d'achoppement à ses frères, Vices dans ACHOPPEMENT
Si, comme la soeur de Moïse, vous aviez trouvé un législateur sage et sévère qui, sans avoir égard au rang que vous tenez dans votre peuple, sans acquiescer à la chair et au sang, vous eût séparés du tabernacle saint, Car. Constance. dans ACQUIESCER
Le peuple d'acquisition, la nation sainte, les chrétiens, autrefois la bonne odeur de J. C. au milieu d'un monde païen et corrompu, Conf. Zèle contre les scandales dans ACQUISITION
L'apôtre en vain les avertit que ceux qui sont entrés dans la milice de Jésus-Christ ne doivent plus se livrer aux embarras du siècle ; ils en sont les principaux acteurs ; on les voit à la tête des intrigues...., Conf. Fuite du monde. dans ACTEUR, TRICE
Il importe donc de vous marquer les préparations qui doivent vous conduire à cette action redoutable [la communion], Car., Comm. dans ACTION
Une attention actuelle qui prend d'abord des mesures solides de changement, Car. Confess. dans ACTUEL, ELLE
L'adhérence du coeur à des biens invisibles et éternels, Myst. Assomption. dans ADHÉRENCE
Vous allez dire au monde un adieu éternel, Prof. 1 dans ADIEU
Qu'il est rare d'être les censeurs sévères et incommodes de nos admirateurs, Confér. Fuite du monde. dans ADMIRATEUR, TRICE
Il devient l'admiration de la superbe Ninive, Péch. dans ADMIRATION
Si le monde n'attachait les hommes que par le bonheur de leur condition présente, comme il ne fait point d'heureux, il ne ferait point d'adorateurs, Dauphin. dans ADORATEUR, TRICE
De tous les endroits de la terre, les Israélites étaient obligés d'y venir adorer [dans le temple], Car. Respect des temples. dans ADORER
L'immobilité d'un corps anéanti et la profonde religion d'une âme qui adore, ib. dans ADORER
Eux seuls [les gens de bien] vous épargnent, cachent vos vices, adoucissent vos défauts, excusent vos fautes, Injust. du monde. dans ADOUCIR
Ils se persuadent que les devoirs rigoureux que l'Évangile prescrivait d'abord aux premiers âges de l'Église, se sont adoucis avec le relâchement des moeurs, Car. Immutab. dans ADOUCIR
Si vous voulez vous juger vous-mêmes.... vous verrez que tous vos discours et toutes vos démarches ne sont que des adoucissements de la vérité, Avent, Epiph. dans ADOUCISSEMENT
Vous nous reprocherez peut-être un jour d'avoir accommodé la sainte sévérité de votre Évangile aux indulgences et aux adoucissements de nos siècles, Car. Parole de Dieu. dans ADOUCISSEMENT
Les complaisances et les adoucissements de l'usage, Villeroi. dans ADOUCISSEMENT
Dès que les gens de bien se permettent certains plaisirs innocents, c'est alors que le monde triomphe des adoucissements de leur piété, Panég. S. Jean-Bapt. dans ADOUCISSEMENT
Sans doute il m'adressait le discours [il m'avait en vue], Magd. dans ADRESSER
Quand je dis vous, je m'adresse presque à tous les hommes, Élus. dans ADRESSER
Comme si c'était être indiscret que de n'être pas adulateur et prévaricateur de son ministère, Confér. Scandales. dans ADULATEUR, TRICE
La grandeur, je le sais, ne manque guère d'adulateurs, mais les grands manquent souvent d'amis, Villeroy. dans ADULATEUR, TRICE
Si vous prétendez vous en rendre digne par des bassesses, des soins, des assiduités, des adulations, des sollicitations humaines, vous êtes un profane qui achetez le don de Dieu, Conf. Amb. des clercs. dans ADULATION
Votre lumière ne luit pas sur les âmes adultères et corrompues, Prod. dans ADULTÈRE
N'avait-il pas réconcilié la grandeur avec l'affabilité ?, Villeroy. dans AFFABILITÉ
[Dans le monde] Il faut se prêter, s'accommoder, s'affadir avec les enfants de la terre, nous qui devions en être le sel, Conf. Fuite. dans AFFADIR
L'éloquence, toujours flatteuse dans les monarchies, s'est affadie par des adulations dangereuses aux meilleurs princes, Louis le Grand. dans AFFADIR
Pour s'opposer au relâchement ; des moeurs, aux affaiblissements de la discipline, Car. Mélange. dans AFFAIBLISSEMENT
Il est rare que leurs grâces [des grands] ne soient pas le prix de nos affaiblissements et de nos complaisances, Conf. Scand. dans AFFAIBLISSEMENT
Ce qu'on y voit de plus pompeux n'est l'affaire que d'une scène, Drap. dans AFFAIRE
On se persuade que, comme ce n'est pas une affaire d'en [de certains défauts] être coupable, il n'y a pas aussi grand mal d'en être censeur, Car. Médis. dans AFFAIRE
Ceux qui sont à la tête des affaires, Conv. dans AFFAIRE
Vous dites que vous êtes incompatible avec cette personne, que toutes ses manières semblent affectées pour vous aigrir, Car. Pardon des off. dans AFFECTÉ, ÉE
Je me déclare prévaricateur, c'est-à-dire transgresseur affecté de la loi.... Vous êtes des blasphémateurs affectés du Dieu véritable, Car. Rechute. dans AFFECTÉ, ÉE
Quiconque met ses affections ici-bas n'a plus de droit à la patrie, Mart. dans AFFECTION
Vous pouvez réparer, en affligeant votre chair, vos voluptés criminelles, Car. Vocation. dans AFFLIGER
L'austérité d'une haire presque perpétuelle affligeait l'innocence de son corps [de Saint-Louis], St Louis. dans AFFLIGER
J'ai affligé mon âme par le jeûne, Resp. dans AFFLIGER
À son âge et avec un corps nourri si mollement, on n'entre pas dans une carrière si affreuse à la nature corrompue, comme dans un chemin couvert de fleurs, Ste Madeleine. dans AFFREUX, EUSE
Appelé à l'agence dans ces temps périlleux, où l'autorité du gouvernement mal affermie ne laissait espérer aux droits de l'Église qu'une faible protection, il ne fit paroître ni moins de zèle, ni moins de fermeté, Villars. dans AGENCE
Qu'attendez-vous ici du ministère de notre agent ? Une criminelle complaisance.... ?, Villars. dans AGENT
Vous convenez que les agitations du monde, des affaires, des plaisirs vous occupent presque tout entiers, Car. Salut. dans AGITATION
Quand nous ne gagnerions, en nous tournant à Dieu, que de secouer le joug du monde, que de nous mettre au-dessus de ses espérances, de ses événements, de ses agitations et de ses vicissitudes éternelles, Car. Dégoûts. dans AGITATION
Il y voit partout des agitations qu'on appelle plaisirs, et il ne voit nulle part de bonheur, Car. Bons et méchants. dans AGITATION
En proie à l'agitation. Il [J. C.] voit leurs sollicitudes, leurs agitations, leurs entreprises, et il les laisse faire, Avent, Disposit. à la comm. dans AGITATION
Sans lui tendre la main et lui aider à sortir de cet abîme, Car. Lazare. dans AIDER
Découvrir quels sont en nous les penchants qui ont aidé aux occasions et facilité nos chutes, Conf. Retr. curés. dans AIDER
S'ils [les grands] n'ont point d'autre gloire que celle de leurs aïeuls, P. Car. Grandeur de J.C. dans AÏEUL
. Le souvenir de leurs aïeuls devient leur opprobre, ib. dans AÏEUL
Des aïeuls dont il ne reste qu'une vile poussière, ib. dans AÏEUL
Pour ne rien rabattre de ses aigreurs et de ses caprices, Culte. dans AIGREUR
Ils ont aigri les maux, loin d'y remédier, Écueils. dans AIGRIR
Les douleurs n'étaient que les aiguillons de votre corruption, Affl. dans AIGUILLON
Paul sent au dedans l'aiguillon honteux de Satan qui l'humilie, Resp. dans AIGUILLON
Si nous montons sur les ailes des vents...., Temples. dans AILE
On a beau être porté sur les ailes de la fortune au-dessus de tous les autres, Malh. dans AILE
L'Église nous a tenus sous ses ailes comme des petits qu'elle enfantait, Résurr. dans AILE
L'homme n'aime point à s'occuper de son néant et de sa bassesse, dans GIRAULTDUVIVIER dans AIMER
Monseigneur aimait les peuples, et il aimait d'en être aimé, Dauph. dans AIMER
Nous le conjurons [Dieu] de nous délivrer de la tentation, et nous aimons d'y succomber, Car. Prière. dans AIMER
Une religion qui n'aimerait pas d'être approfondie et qui craindrait l'examen serait suspecte, Carême, Vérité relig. dans AIMER
Il aimera mieux s'attirer le mépris que contrister l'objet de sa passion, J. Bapt. dans AIMER
On aime mieux se rendre nécessaire à l'assemblée des méchants que d'être inutile au parti des gens de bien, Villeroy. dans AIMER
C'est là-dessus que roule le siècle ; on le sent, on s'en plaint et on s'y aime, Myst. Visit. dans AIMER
Il vaut mieux que l'innocent périsse que si toute la nation allait se révolter contre César, Petit carême, vendredi saint dans AIMER
Le dernier peut-être d'une famille nombreuse, ou du moins exclu des droits et des prérogatives de l'aînesse, vous vous seriez vu réduit dans le monde à une portion de cadet toujours fort mince dans les maisons les plus anciennes, Revenus ecclésiastiques. dans AÎNESSE
Et seriez-vous mort avec tant d'ignominie, si, en participant à votre croix, nous ne devions pas partager un jour avec vous la gloire de votre immortalité ? Ainsi soit-il !, Car. la Passion. dans AINSI
Ce n'est pas ici une prédiction en l'air, Car. Communion. dans AIR
Ils disent d'un air envenimé ce qui n'avait été dit qu'avec des intentions innocentes, Pard. dans AIR
On voit l'impudence devenue un bon air, Pan. Ste-Agnès. dans AIR
Vous accoutumez les pécheurs à regarder la débauche comme un bon air en l'opposant au ridicule de la vertu, Car. Inj. du monde. dans AIR
La profession d'incrédulité est presque devenue un bon air parmi nous, Doutes. dans AIR
L'extérieur de la piété est un mauvais air dont on se cache, Vices. dans AIR
Je ne saurais me donner des airs de singularité, Visit. dans AIR
Les vérités les plus terribles ne sont pour eux qu'un airain sonnant et une cymbale retentissante, Parole. dans AIRAIN
Nous ne sommes plus pour vous qu'un airain sonnant, Car. Inconst. dans AIRAIN
Elle en sort plus aise de s'être acquittée d'un devoir onéreux où elle n'a trouvé rien de plus consolant que le plaisir de le voir finir, Car. Chute, Tiédeur. dans AISE
Cette joie d'un père toujours aise de voir ses enfants, Conf. Zèle pour les âmes. dans AISE
Aussi aise d'être employé aux ministères les plus obscurs qu'aux plus éclatants, Conf. Vices. dans AISE
Vous avez ajouté à des désordres qui n'ont jamais été pardonnés, Car. Rechute. dans AJOUTER
Elle leur fait [à ses fils] une destinée au gré de ses souhaits, sans consulter si les conseils éternels s'ajustent avec la témérité de ses espérances, Car. Voc. dans AJUSTER
Tout ce qui ne s'ajuste pas à nos vues et à nos lumières dans l'arrangement des choses d'ici-bas, trouve auprès de nous sa condamnation et sa censure, Pur. 1 dans AJUSTER
Elle répandait alentour une puanteur insupportable, Rech. dans ALENTOUR ou À L'ENTOUR
Loth vit alentour une contrée fertile, douce, aimable, riante, telle que son coeur la souhaitait, Car. Salut. dans ALENTOUR ou À L'ENTOUR
C'est déjà un scandale qu'un pasteur soit aliéné de ses brebis ; mais c'est une profanation et le comble du désordre qu'il s'autorise là-dessus à leur refuser les saints mystères, Confér. Amour des past. dans ALIÉNÉ, ÉE
Dieu, quoiqu'il vous en ait laissé l'usage [des biens ecclésiastiques], n'en a aliéné ni le fonds, ni la propriété, puisqu'il peut vous les ôter par la mort, par l'injustice des hommes...., Usage des biens ecclés. dans ALIÉNER
Il ne faut qu'aller simplement pour connaître le devoir, Salut. dans ALLER
Aller à Jésus-Christ comme ce peuple charnel, non parce qu'il a les paroles de la vie, mais parce qu'il multiplie un pain terrestre, Conf. État ecclés. dans ALLER
Son injustice [du monde] va plutôt à outrer leurs obligations [des justes] qu'à justifier leurs faiblesses, Concept. de la Vierge. dans ALLER
Votre disposition va à ne compter pour rien le péché en tant qu'il est offense de Dieu et qu'il lui déplaît, Car. Justice, tiédeur. dans ALLER
Nos premières vues ne vont pas à examiner si nous serons utiles, mais si nous serons applaudis, Conf. Scandales. dans ALLER
Cette sage et modeste retenue qui va à cacher ses propres dons et à manifester ceux des autres, Myst. Nouvelle vie. dans ALLER
Le second [préjugé] va dans un autre excès, Car. Pécheresse. dans ALLER
Si l'on venait vous assurer de sa part [de Dieu] que cette infirmité n'ira point à la mort, Impénit. finale. dans ALLER
Il n'y a qu'à laisser les choses aller leur cours naturel, et vous mourrez tel que vous êtes, Car. Fauss. conf. dans ALLER
Ils nous accoutument à nous laisser aller tranquillement à nous-mêmes, Inconst. dans ALLER
Ils tâchent d'allier le respect qu'ils doivent à la vérité avec la complaisance qu'ils conservent pour Hérode, Avent, Épiph. dans ALLIER
Les raffinements ne sont nécessaires que pour se le dissimuler [le devoir] à soi-même et pour allier les passions avec les règles saintes, Carême, Salut. dans ALLIER
Alliez, si vous le pouvez, cette situation avec des passions dissipées et mondaines, Confér. Fuite du monde. dans ALLIER
Les âmes qui allient les devoirs extérieurs de la piété avec les plaisirs, Culte. dans ALLIER
Les délais ne servent qu'à allumer la fureur des Juifs, Pass. 2 dans ALLUMER
Tout vous blesse, tout vous allume, dans ALLUMER
Quand tout est fini et que nous ne savons plus que faire de notre loisir, alors nous consacrons à quelques pratiques languissantes de religion ces moments de rebut, Car. Emploi du temps. dans ALORS
Des interprétations qui en altéraient la pureté, Évid. dans ALTÉRER
Ce qui peut aboutir à déranger la fortune et altérer les affaires, Car. Nombre des élus. dans ALTÉRER
Vivez-vous encore dans ces alternatives de grâce et de péché ?, Rech. dans ALTERNATIVE
Ô vous qui croyez être un amas de boue, sortez donc du monde où vous vous trouvez seul de votre avis, Car. Vér. d'un avenir. dans AMAS
En lui montrant, comme réunis en un point de vue, cet amas monstrueux de crimes, Avent, Bonh. des justes. dans AMAS
L'abondance est si grande qu'il faut amasser les restes [des pains multipliés par J.-C.], Confér. Communion. dans AMASSER
Les entreprises les plus éclatantes des amateurs du monde, Resp. dans AMATEUR
On se donne pour amateur de la patrie, Obst. dans AMATEUR
L'ambition des intérêts humains, Paraph. psaume 25 dans AMBITION
Ainsi voit le monde une âme juste au lit de la mort, Mort. dans ÂME
Vigilant, qui n'a pas reçu son âme en vain, Élus. dans ÂME
L'ambition, qui est l'âme de notre conduite, Conf. dans ÂME
Ce sont des répugnances qui ne sont amères qu'aux sens, Car. Dégoûts. dans AMER, ÈRE
La piété et la vie chrétienne sont trop amères à la nature pour être jamais le parti du plus grand nombre, Car. Élus. dans AMER, ÈRE
Les dégoûts de la vertu ne sont pas si amers que ceux du monde, Dégoûts. dans AMER, ÈRE
Pour épargner les moments les plus amers d'une sainte tristesse, Mélanges. dans AMER, ÈRE
Ils menèrent une vie pauvre, dure, amère, Confér. Revenus. dans AMER, ÈRE
Que cet état nouveau où vous allez entrer console toutes les amertumes de votre pénitence passée, Confér. Jubilé. dans AMERTUME
Vous écrivez contre moi, dans le livre de votre colère, toutes les amertumes de mes passions, Avent. Mort du péch. dans AMERTUME
Repandez des amertumes sur des passions insensées, Prof. 2 dans AMERTUME
L'amour du monde répand sur le coeur une amertume universelle, Prière. dans AMERTUME
Vous êtes venu répandre l'amertume de votre coeur au pied des tribunaux sacrés, Rech. dans AMERTUME
Il faut boire toute l'amertume de ce calice, Car. Dégoûts. dans AMERTUME
L'amertume et le zèle d'Élie sur les scandales et l'idolâtrie d'Israël, Car. Passion. dans AMERTUME
Il a été l'ami de votre adversité, Rech. dans AMI, IE
Jugez si les coups qui partent d'une main si amie et si favorable peuvent n'être pas proportionnés à notre faiblesse, Avent, Afflict. dans AMI, IE
Les unions et les amitiés humaines, Car. Offenses. dans AMITIÉ
Il ne suffit pas d'ôter aux passions les amorces qui les irritent, Pécheresse. dans AMORCE
Nos peines ne deviennent si douloureuses que par les attachements outrés qui nous liaient aux objets perdus.... l'excès de nos afflictions est toujours la peine de nos amours injustes, Avent, Afflict. dans AMOUR
La nature a mis en nous des haines et des amours, Car. Offenses. dans AMOUR
Telle est la première source de nos amours et de nos haines : l'injustice et la bizarrerie de notre goût, ib. dans AMOUR
Combien de ces hommes follement amoureux de la valeur et de la gloire, Carême, Mort. dans AMOUREUX, EUSE
Tous ces désirs de changement qui vous amusent, vous amuseront jusqu'au lit de la mort, Carême, Élus. dans AMUSER
Jusques à quand amuserai-je les inquiétudes secrètes de mon âme par de vains projets de pénitence ?, Car. Fausse conf. dans AMUSER
La harpe d'un berger amuse sa tristesse [de Saül], et ne la guérit point, Avent, Conc. dans AMUSER
Des anachorètes consommés dans une piété éminente par de longues macérations et par une vie angélique, Vocat. à l'état ecclésiast. dans ANACHORÈTE
Vous êtes donc là, comme un anathème, séparé de tout le reste de vos frères ?, Temples. dans ANATHÈME
Vous séparer, comme un anathème, de tout le corps des justes, Conv. dans ANATHÈME
L'assemblée même des fidèles leur était d'abord interdite [aux pénitents publics] comme à des anathèmes, Respect dans les Temples. dans ANATHÈME
Dieu vous rejette invisiblement, vous êtes à ses yeux un anathème et un excommunié, ib. dans ANATHÈME
Vivant comme des anathèmes séparés de l'assemblée sainte, Carême, Petit nombre des Élus dans ANATHÈME
N'êtes-vous pas un anathème, si vous n'aimez pas J. C. crucifié ?, Carême, Passion. dans ANATHÈME
Vous serez jusqu'à la fin marqué d'un caractère de réprobation, et un anathème caché au milieu d'Israël, Conférences, État ecclésiastique dans ANATHÈME
J'ai confiance, ô mon Dieu, qu'il n'y a pas ici, comme autrefois sous les tentes d'Israël, un autre Achan caché dans la foule ni un anathème parmi les fidèles, Carême, Communion. dans ANATHÈME
C'est ce monde qui doit être pour vous un crucifié, c'est-à-dire un anathème et un objet d'horreur, Carême, Petit nombre des Élus. dans ANATHÈME
Je ne viens pas ici prononcer des anathèmes contre les grandeurs humaines, Vices. dans ANATHÈME
La religion ne semble avoir des anathèmes que pour ceux qui...., Prosp. dans ANATHÈME
Enfin vous avez dit anathème à Satan et à ses oeuvres, Carême, Petit nombre des Élus dans ANATHÈME
Regarder le moment de la mort comme le plus grand des malheurs, c'est dire anathème à J. C., c'est ne vouloir avoir aucune part avec lui, Carême, Mort. dans ANATHÈME
Tout l'anathème des malheurs publics tombe sur vous seul, Carême, Sur les causes ordinaires de nos rechutes dans ANATHÈME
Vous n'êtes que l'anathème du ciel et le scandale de la terre, Carême, Vocation. dans ANATHÈME
Les impies mourront la honte de l'humanité, l'opprobre de la religion et l'anathème du ciel et de la terre, Paraphrases, psaume 27 dans ANATHÈME
Ils ne parurent plus assis parmi les anciens d'Israël, Louis. dans ANCIEN, IENNE
Il ne sait presque que s'anéantir en la présence de Dieu, Prière. dans ANÉANTIR
Le sanctuaire devant lequel les princes s'anéantissent, Resp. dans ANÉANTIR
Usez de plus de douceur et d'indulgence envers ceux en qui la faiblesse et la fragilité ont plus de part à leur chute qu'un fonds de malice et de mépris de la religion.... animez leur mollesse et leur pusillanimité par l'espérance des secours de la grâce, Conf. Zèle, âmes dans ANIMER
S'animer à lui être désormais plus fidèle, Prière, 2 dans ANIMER
Nourrir des envies, des animosités, des délicatesses, Avent, Disp. à la comm. dans ANIMOSITÉ
Une animosité qui commençait à aigrir et troubler votre coeur, Profession religieuse, Serm. 4 dans ANIMOSITÉ
Son nom sera écrit dans les annales de la postérité parmi les conquérants, mais il ne le sera pas parmi les bons rois, Petit carême, Tentations. dans ANNALES
La clémence et la majesté peintes sur le front de cet auguste enfant nous annoncent déjà la félicité de nos peuples, Petit car. Humanité. dans ANNONCER
Ces devoirs religieux, vous supposant réuni avec votre frère, deviennent des dérisions si vous ne l'êtes pas, déposent contre vous à la face des autels et vous annoncent de sortir de l'assemblée sainte comme un publicain et un infidèle, Carême, Pardon dans ANNONCER
L'idée de faiblesse que les hommes attachent à la vertu tombe dès qu'elle est anoblie de vos moeurs [des Grands], Petit car. Grands. dans ANOBLIR
Vous qu'on ne voit assis dans le sanctuaire du Dieu vivant que pour avoir été longtemps debout dans les antichambres des grands...., Villeroy. dans ANTICHAMBRE
Le coeur toujours plein de jalousies, d'antipathies, de désirs d'élévation et de faveur, Carême, Culte. dans ANTIPATHIE
Est-il si naturel d'être toujours en garde contre son propre coeur, d'en vaincre les antipathies, d'en réprimer les penchants ?, Car. Injust. du monde. dans ANTIPATHIE
Le mariage a ses antipathies et ses fureurs, Avent, Afflict. dans ANTIPATHIE
Sous le joug du mariage, on se plaint que les antipathies mettent un obstacle au salut, Conc. dans ANTIPATHIE
Vous ne nourrissez pas des antipathies secrètes, Prof. 2 dans ANTIPATHIE
Aplanissons les voies de notre conversion, Épiph. dans APLANIR
C'est à nous à aplanir les difficultés qui s'y trouvent, Parole. dans APLANIR
Vous faisiez autrefois l'apologie de vos passions, Épiph. dans APOLOGIE
Les gens de bien tout seuls vous excusent, vous justifient, sont les apologistes de vos vertus ou les sages dissimulateurs de vos vices, Car. Injustice. dans APOLOGISTE
Environné d'apologistes des passions qui soufflaient encore le feu de la volupté, Louis le Grand. dans APOLOGISTE
Quel malheur pour les grands de trouver d'indignes apologistes de leurs vices parmi ceux qui en auraient dû être les censeurs !, Petit Car. Tentation. dans APOLOGISTE
Une simple interrogation le rend apostat et parjure, Pass. dans APOSTAT
Il n'est pas difficile au Seigneur de porter sur ses ailes, à travers les mers, des hommes apostoliques, Car. Fausse confiance. dans APOSTOLIQUE
Par les soins des hommes apostoliques coulaient des fleuves de charité, Car. Aumône. dans APOSTOLIQUE
Il permet que nous succédions à ces hommes apostoliques, Parole. dans APOSTOLIQUE
On fit dans nos campagnes des courses apostoliques ; les pauvres furent évangélisés, Villars. dans APOSTOLIQUE
Il n'apparaît qu'à ses disciples, il ne se montre que dans les lieux solitaires et écartés, Car. Jour de Pâques. dans APPARAÎTRE
Les patriarches lui dressèrent des autels [à Dieu] en certains endroits où il leur avait apparu, ib. Respect. dans APPARAÎTRE
Les traités de paix ne sont que comme l'appareil d'une nouvelle guerre, Louis le Grand. dans APPAREIL
N'empruntant rien de l'appareil, devant tout à lui-même, Conty. dans APPAREIL
Un monde où vous ne servez plus que d'un appareil incommode, Prod. dans APPAREIL
Ils ne lui donneront un baiser de paix que pour sauver les apparences, Pass. dans APPARENCE
On garde encore à la vérité les apparences, Pardon. dans APPARENCE
Il vous appartient bien, après cela, de venir accuser les justes, Car. Injustice. dans APPARTENIR
Pour être reçu appelant de la soumission de tant de siècles, Doutes. dans APPELANT, ANTE
Souffrez, mes frères, que j'en appelle à votre conscience, Évid. dans APPELER
On n'eut égard aux sollicitations que pour exclure ceux qui étaient assez téméraires pour solliciter et s'appeler eux-mêmes, Panégyr. saint Louis dans APPELER
Quand il a voulu appesantir sa main sur elles, Affl. dans APPESANTIR
Il appesantissait sa main sur une infinité de malheureux, ib. dans APPESANTIR
Un coeur que mille désirs terrestres appesantissent, Profession, 3e sermon. dans APPESANTIR
Pourvu qu'on n'applaudisse pas à leurs crimes, Prosp. dans APPLAUDIR
Pour s'attirer les applaudissements du monde, Vérité. dans APPLAUDISSEMENT
Vous devez à l'autorité de cette parole un esprit de sincérité et d'application sur vous-même, Car. Parole de Dieu. dans APPLICATION
On convient de la règle ; on s'abuse sur l'application, Revenus ecclésiastiques. dans APPLICATION
Ainsi se sont sanctifiés dans tous les siècles et dans tous les pays les solitaires pénitents, les prêtres appliqués à l'autel saint, les maîtres et les esclaves, Car. Évidence. dans APPLIQUÉ, ÉE
Ils vous ont appliqué avec joie [comme remède] le sang de l'agneau, Résur. dans APPLIQUER
Il nous lave de nos souillures en nous appliquant le prix de son sang, Circ. dans APPLIQUER
Pour appliquer cette maxime à mon sujet, Parole. dans APPLIQUER
Aussi à peine le premier homme fut-il sorti de ses mains, [que le créateur] l'appliqua à la culture de ce lieu de délices qui devait être sa demeure, Car. Vocation. dans APPLIQUER
En vain l'ordre de ceux qui ont droit de disposer de nous, nous y applique [à des fonctions qui nous déplaisent] ; on allègue mille prétextes de santé, d'insuffisance, Conf. Zèle, vices. dans APPLIQUER
Appliquez-vous, mes frères, à ces vérités importantes, Carême, Impénitence fin. dans APPLIQUER
Tant d'autres malheurs que leur singularité rend plus terribles, et cependant moins appréhendés, Carême, Sur la mort. dans APPRÉHENDÉ, ÉE
(Hommes cruels) qui mettez à profit les misères publiques, qui apprêtez les larmes et l'indigence de votre frère, et qui ne lui tendez la main que pour achever officieusement de le dépouiller, Villars. dans APPRÊTER
Quelle surprise agréable pour les pécheurs de le trouver [le mauvais prêtre] non-seulement spectateur tranquille, mais approbateur public et complice par ses moeurs de leurs désordres, Confér. Bon exemple. dans APPROBATEUR, TRICE
On pensait à changer de vie aux approches de la Pâque, Comm. dans APPROCHE
La grandeur de Dieu demande.... que toute la gloire qui vient des hommes ne soit qu'un songe et qu'une erreur lorsque vous l'approchez de la sienne, Car. Respect humain. dans APPROCHER
Vous devez avoir sans cesse sous les yeux d'un côté l'état de votre âme, de l'autre les vérités que nous annonçons, vous mesurer sur cette règle, vous approfondir dans cette lumière, Parole. dans APPROFONDIR
Il [St Bernard] ne chercha pas à éblouir les esprits par de nouvelles découvertes ni à se faire honneur de certains approfondissements qui flattent par leur singularité, St Bernard. dans APPROFONDISSEMENT
C'est la situation de presque tous les hommes, et même des plus sages et des plus approuvés dans le monde, Car. Élus. dans APPROUVÉ, ÉE
Les curés les plus durs, les plus âpres à exiger leurs droits, sont ceux qui vivent d'une manière plus sordide et plus indécente, Disc. Syn. Avarice. dans ÂPRE
Ils attirent tout après eux, Circ. dans APRÈS
C'est alors qu'il eût tout attiré après lui, Incarn. dans APRÈS
Je ne peins le monde que d'après votre coeur, Bonh. dans APRÈS
L'âpreté et la dureté qui exigent les revenus, Disc. Syn. Avar. dans ÂPRETÉ
L'âpreté pour vos intérêts, Disc. Syn. Divisions. dans ÂPRETÉ
Saint Bernard aplanissant non pas l'âpreté du sentier évangélique, mais celle des coeurs rebelles, St Bernard. dans ÂPRETÉ
La voie du ciel conserverait toute son âpreté pour les justes, Immut. dans ÂPRETÉ
Il semble que le salut soit une chose arbitraire, Délai. dans ARBITRAIRE
Combien vous pouviez être ardents dans le bien et dans la vertu !, Magd. dans ARDENT, ENTE
Je ne dis rien des ardeurs éternelles qui lui sont destinées, Prod. dans ARDEUR
L'impie va trouver des ardeurs dévorantes, un supplice sans fin et sans mesure, Car. Vér. d'un aven. dans ARDEUR
Dans l'ardeur de sa peine, elle maudira éternellement le jour qui la vit naître, Car. Mauv. riche. dans ARDEUR
Certaines ardeurs qu'on éprouve dans la résolution d'une vie nouvelle, Pâq. dans ARDEUR
Les ardeurs d'une piété fidèle, Car. Tiédeur. dans ARDEUR
Les premières ardeurs d'une conversion d'éclat, ib. dans ARDEUR
Ordonnez encore une fois à ces ossements arides de se ranimer, Car. Lazare. dans ARIDE
Son corps aride [de saint Benoît] et exténué de mortifications et de souffrances, ne paraît plus se soutenir que par la grandeur de sa foi, St Benoît. dans ARIDE
L'âme fidèle, au milieu de ses dégoûts et de ses aridités, porte du moins une conscience qui ne lui reproche point de crime, Car. Tiédeur. dans ARIDITÉ
Les aridités de la vertu trouvent mille ressources dans la vertu même, ib. dans ARIDITÉ
La première source et la plus commune des dégoûts et des aridités de nos prières, c'est la tiédeur et l'infidélité de notre vie, Car. Prière 1 dans ARIDITÉ
Sans vous avoir fait éprouver les aridités et les fatigues du désert, Prière 1 dans ARIDITÉ
Vous remettez les armes, et vous demandez grâce, Impén. dans ARME
Tout prête des armes à la volupté, Exemp. dans ARME
Il n'est pas moins nécessaire d'armer votre vigilance, Prof. 2 dans ARMER
Ces soupirs que la tristesse m'arrache, Affl. dans ARRACHER
Les larmes que ce souvenir lui arrache, Mort. dans ARRACHER
Par quels progrès notre corps a reçu l'arrangement et la vie, Vérité. dans ARRANGEMENT
Son peuple, dont il lit l'arrêt dans l'accès de sa vision, Étienne. dans ARRÊT
Il ne faut rien exposer aux yeux de notre bienfaiteur qui puisse arrêter ses grâces, Car. Prière, 2 dans ARRÊTER
Pourquoi venez-vous vous arrêter à nos faibles talents ?, Parole. dans ARRÊTER
Pour arroser son lit de ses larmes, Conc. dans ARROSER
C'était un article dont on était convenu avec soi-même, Disp. dans ARTICLE
Démêlez, si vous pouvez, l'artifice infini qui entre dans la formation des insectes, Car. Vérité de la rel. dans ARTIFICE
Dans les semences de vie que nous tenons d'eux [nos pères], nous trouvons des ascendants secrets qui nous font vivre comme eux, Villars. dans ASCENDANT
L'assemblée des fidèles était l'asile de la vertu, Samar. dans ASILE ou ASYLE
Quels asiles n'érigea-t-il point à la piété ?, Louis XI dans ASILE ou ASYLE
Qui font du mépris des choses saintes l'assaisonnement d'une débauche, Prière, 2 dans ASSAISONNEMENT
Que des discours dissolus fissent l'assaisonnement de ses repas, Riche. dans ASSAISONNEMENT
Un art d'assaisonner les grâces qui touchait plus que les grâces mêmes, Louis XI dans ASSAISONNER
[Il a vu] le péril de la débauche en assaisonner les excès, Conv. dans ASSAISONNER
Mille assauts qu'on livre à son innocence, Thom. dans ASSAUT
Le premier prince qui a fait asseoir avec lui la religion sur le trône, Triomphe. dans ASSEOIR
Nous avons été assez ingrats que de faire servir les créatures contre le Seigneur même, à qui elles appartiennent, Profession religieuse, sermon 3 dans ASSEZ
Quel châtiment ne doivent pas attendre les ministres du temple eux-mêmes, s'ils sont assez malheureux que d'en abuser ?, Revenus ecclésiastiques. dans ASSEZ
Si l'on est assez malheureux que de retomber, Inconst. dans ASSEZ
Il interprète malignement certaines assiduités suspectes, Injust. dans ASSIDUITÉ
Les discours flatteurs assiégent leur trône, Tent. dans ASSIÉGER
Jamais un de ces moments de vivacité qui ait pu marquer que sa grande âme était sortie de son assiette, Conti. dans ASSIETTE
Nos ancêtres assis dans les ténèbres de la mort, Mélange. dans ASSIS, ISE
Une de ces régularités tardives qui sont les assortiments de l'âge plutôt que les ornements des coeurs, Villeroy. dans ASSORTIMENT
Que de circonstances faut-il assortir qui ne se trouvent presque jamais ensemble !, Drap. dans ASSORTIR
Un prince si peu touché du nom, des titres, de la naissance, des services rendus à l'État et de tous les autres genres de mérite, si celui de la doctrine, des talents et de la piété ne les assortit, Myst. Purif. 2 dans ASSORTIR
La gloire peut réveiller l'assoupissement de la paresse, Écueils. dans ASSOUPISSEMENT
L'élévation a ses assujettissements et ses inquiétudes ; l'obscurité ses humiliations et ses mépris, Afflict. dans ASSUJÉTISSEMENT et ASSUJETTISSEMENT
Ma vie a toujours été pleine d'agitations, d'assujettissements, de fatigues, de contrainte, Mort du pécheur. dans ASSUJÉTISSEMENT et ASSUJETTISSEMENT
Après avoir tout dévoré, des rebuts, des fatigues, des assujettissements pour des espérances frivoles, Bonh. des justes. dans ASSUJÉTISSEMENT et ASSUJETTISSEMENT
Sur le point de les quitter [ses disciples], Jésus-Christ les assure qu'il sera présent avec eux jusqu'à la consommation des siècles, Divinité de Jésus-Christ. dans ASSURER
Une des plus grandes preuves de sa piété [de St Thomas] et du peu d'attache et de goût qu'il avait pour les choses de la terre, St Thomas. dans ATTACHE
Le bonheur n'est pas attaché à l'éclat des rangs et des titres, Malheur. dans ATTACHÉ, ÉE
Non, mes chers frères, la vertu de la parole de la croix n'est pas attachée à celle du ministre qui l'annonce, Car. Fausse conf. dans ATTACHÉ, ÉE
Le bonheur et le repos de notre vie y est attaché, Voc. dans ATTACHÉ, ÉE
C'est peu, en un mot, de n'être plus profane, mondain, voluptueux, mou, fier, attaché, il faut être grave, doux, humble, ferme, chaste, fidèle, chrétien, Disp. à la comm. dans ATTACHÉ, ÉE
Si vous n'êtes ni moins ambitieux, ni moins attaché, ni moins sensuel, Myst. Purification, 2 dans ATTACHÉ, ÉE
Nos pertes ne deviennent si douloureuses que par les attachements outrés qui nous liaient aux objets perdus, Avent, Afflict. dans ATTACHEMENT
Quand la vertu n'aurait que le privilége de diminuer nos douleurs en diminuant nos attachements, Car. Dégoûts. dans ATTACHEMENT
La semence sainte trouve en eux [les pauvres] bien moins d'opposition du côté des attachements de la chair et du sang que dans les grands et les riches du siècle, Conf. Salut des âmes. dans ATTACHEMENT
Si le monde n'attachait les hommes que par le bonheur de leur condition présente, comme il ne fait point d'heureux, il ne ferait point d'adorateurs, Dauphin. dans ATTACHER
Les attaques que le monde livrait à sa foi vont être enfin terminées, Mort du pécheur. dans ATTAQUE
Ce serait la mettre hors d'atteinte à ses surprises, Tiéd. 2 dans ATTEINTE
Tout ce qu'il y a de mieux établi et de plus hors d'atteinte à l'incrédulité sur la terre, Paraph. Psaume 25 dans ATTEINTE
Il faut que, retranché dans le droit sacré du sacerdoce, l'évêque soit hors d'atteinte aux traits de l'ambition, Villars. dans ATTEINTE
Ces fréquentes atteintes de mort qui ne l'approchaient, ce semble, des portes du tombeau que pour lui faire voir de plus près la fragilité du monde, Villeroy. dans ATTEINTE
Ne vous a-t-il pas attendu assez longtemps à pénitence ?, Rech. dans ATTENDRE
S'il nous ouvre aujourd'hui le sein de l'enfer, c'est pour nous y montrer un réprouvé que nous n'y attendions point, Car. Mauvais riche. dans ATTENDRE
Les apôtres attendaient que leur maître délivrerait Israël du joug des nations, et qu'il les ferait asseoir eux-mêmes sur douze trônes terrestres, Car. Fausse confiance. dans ATTENDRE
Attendant tout de sa bonté pour les malheureux, Prière. dans ATTENDRE
Si vous attendez de vous convertir à la mort, vous mourrez dans votre péché, Car. Impénit. dans ATTENDRE
Ils attendent de n'être plus propres au monde pour être propres au royaume de Dieu, Étienne. dans ATTENDRE
Est-ce donc là ce qui vous attend ? De nouveaux outrages vous attendaient dans votre gloire, Indig. dans ATTENDRE
Plus Dieu vous afflige, plus il vous aime, plus il est attentif sur vous, Afflic. dans ATTENTIF, IVE
Ces hommes toujours attentifs sur eux-mêmes...., Car. Fautes légères. dans ATTENTIF, IVE
Suffit-il à un évêque d'avoir été attentif à soi-même ?, Villeroy. dans ATTENTIF, IVE
Attentive à faire de nouveaux progrès dans les voies de la grâce, Conc. dans ATTENTIF, IVE
Que sont devant Dieu tous les hommes ensemble, qui puisse mériter que l'âme fidèle fasse des attentions sur eux ?, Myst. Miséric. 375 dans ATTENTION
Si vous faisiez attention que dans le temps même que des ténèbres profondes sont répandues sur tout ce qui vous environne...., Car. Samarit. dans ATTENTION
La première attention que nous devons faire lorsqu'il nous arrive de nous produire parmi les hommes, Conférences, Conduite des clercs dans ATTENTION
Il semble que le temps soit un ennemi commun contre lequel tous les hommes sont convenus à conjurer ; toute leur vie n'est qu'une attention déplorable à s'en défaire, Car. Emploi du temps dans ATTENTION
Les jours où vous avez vécu avec plus d'attention sur vous-mêmes, Prière dans ATTENTION
Elles ne ralentissent pas sa foi, elles n'attiédissent pas son espérance, Car. Fautes lég. dans ATTIÉDIR
Telle [femme], sans aucun attrait pour la retraite, se consacre au Seigneur par pure fierté, Voc. 1 dans ATTRAIT
Ce n'est pas qu'il faille s'interdire toutes les fonctions pour lesquelles nous sentons plus d'attrait, Confér. Vices. dans ATTRAIT
Il sent un attrait secret pour ce nouvel établissement, Thom. dans ATTRAIT
Combien d'âmes appelées sont infidèles à l'attrait de leur vocation !, Prof. 1 dans ATTRAIT
Si la prière vous offrait des attraits sensibles, Prière. dans ATTRAIT
Qu'il donne à sa parole ces attraits si heureux pour la conversion des pécheurs, Parole. dans ATTRAIT
Ses cheveux avaient servi d'attraits à la volupté, Magd. dans ATTRAIT
Le secret et l'impunité ne sont pas pour lui des attraits pour le vice, Petit car. Dimanche de la Passion dans ATTRAIT
Ne se permettre aucunes démarches que celles qui peuvent compatir avec l'usage de ce sacrement adorable, Confér. Commun. dans AUCUN, UNE
Voilà, mon cher auditeur, ce que je viens vous répéter, Conv. dans AUDITEUR
Tremblez, mon cher auditeur, que votre coeur ne se rassure, Mort. dans AUDITEUR
Là-dessus, on augure favorablement de son salut, Impén. dans AUGURER
Quand les hommes augurent d'un jeune prince qu'il sera grand, Grand. dans AUGURER
Augure-t-on jamais en faveur de ceux qui ont plus d'obstacles à surmonter ?, Car. Fausse confiance. dans AUGURER
Jusques aujourd'hui les créatures seules ont décidé de ma joie comme de mes chagrins, Afflict. dans AUJOURD'HUI
Depuis ce moment fatal, qui vit souiller votre âme, jusques aujourd'hui, rien ne lui échappe, Car. Passions. dans AUJOURD'HUI
Tout cet intervalle qui s'est écoulé depuis votre naissance jusques aujourd'hui, ce n'est qu'un trait rapide...., ib. Mort. dans AUJOURD'HUI
Aujourd'hui où ce vice a infecté tous les âges...., Prod. dans AUJOURD'HUI
On se souvient toujours qu'on distribue des aumônes, et que les aumônes ne rendent pas aux malheureux ce que la fortune leur a ôté, mais ce que la nature seule leur refuse, Usage des revenus ecclés. dans AUMÔNE
Ne croyez pas qu'il n'employât au soulagement des malheureux que les restes inutiles de son luxe, et que ses aumônes ne fussent que les débris de ses passions, Villars. dans AUMÔNE
Je ne me propose point d'autre ordre dans une matière aussi importante, Car. Petit nombre. dans AUSSI
Au lieu de ces moeurs mondaines qui aussi bien vous damneront, refusez..., Salut. dans AUSSI
Le fidèle qui ne souffre rien ici-bas, ne saurait aussi rien espérer pour l'avenir, Myst. Résurr. dans AUSSI
Si ce n'est pas un goût déréglé qui doit décider du choix d'un état, ce n'est pas aussi un respect humain, Car. Voc. dans AUSSI
On se persuade que, comme ce n'est pas une affaire d'en être coupable [de certains défauts], il n'y a pas aussi grand mal d'en être censeur, ib. Médis. dans AUSSI
Et comme la honte qui découvre les misères de notre conscience n'est presque plus sensible, la douleur aussi qui les déteste n'a jamais de suite, ib. Inconst. dans AUSSI
Et comme on ne peut rien ajouter à l'excès de son amour, rien ne manque aussi à l'excès de sa douleur et de son martyre, ib. Passion. dans AUSSI
Comme il n'est personne qui ne veuille être applaudi, il n'est presque aucun aussi qui ne se fasse un art et un mérite de médire, ib. Médis. dans AUSSI
Comme elle ne souhaite pas l'estime des hommes, elle ne craint pas aussi leur mépris, Avent, Bonh. des justes. dans AUSSI
Nous ne savons pas ce qu'il souffre, et je ne prétends pas aussi vous l'expliquer, ni affaiblir par des peintures vulgaires une image si effrayante, Car. Mauv. riche. dans AUSSI
Il n'en est pas [de vérités] de plus sublimes, il n'en est pas aussi de plus ignorées, Car. Petit nombre. dans AUSSI
Qui ne sent pas ces nobles mouvements qui nous font aspirer aux grands postes, ne sent pas aussi ceux qui nous font oser de grandes actions, Petit car. Drapeaux. dans AUSSI
Comme il n'y a que l'esprit de l'homme qui sache ce qui se passe dans l'homme, il n'y a que le coeur aussi qui puisse savoir ce qui se passe dans le coeur, Car. Lazare. dans AUSSI
Autant de fois que la parole de l'Évangile ne vous a pas touché jusqu'à la pénitence, autant de fois elle vous a rendu plus indigne d'obtenir la grâce du repentir, Car. Parole. dans AUTANT
Cette idole à qui le monde a de tout temps dressé des autels, Dauph. dans AUTEL
Une âme qui a vécu longtemps éloignée de l'autel, Inconst. dans AUTEL
Laissons aux dons de l'auteur de la nature tout leur prix et tout leur usage, Conti. dans AUTEUR
Les excès affreux autorisés par de grands exemples, Conv. dans AUTORISÉ, ÉE
S'il se trouve à des noces [J. C.], c'est pour manifester sa puissance et autoriser sa doctrine, Conf. Cond. des clercs dans AUTORISER
Nous consumons le peu de jours que nous avons à chercher des autorités à nos passions, Immut. dans AUTORITÉ
Ils ne connaissent pas les horreurs que vous avalez comme l'eau, Ferv. dans AVALER
Bénissez par avance la sagesse miséricordieuse de celui qui saura tirer de vos passions un nouvel avantage pour sa gloire, Car. Lazare. dans AVANCE
Quel regret de s'être fait tant de violence, et de n'en pas être plus avancé pour le ciel !, Mort. dans AVANCÉ, ÉE
Ce sont des violences qui avancent l'ouvrage de notre sanctification, Dégoûts. dans AVANCER
Des raisons qu'on aurait honte d'avancer devant des hommes sérieux, Conv. dans AVANCER
Mais qu'avancez-vous en surprenant l'église ?, Car. Jeûne. dans AVANCER
Il faut avancer dans le chemin du salut, Conc. dans AVANCER
Entrez plus avant, ce n'est plus que vide, vanité, Prière. Je puis passer plus avant, et dire... . FLÉCH. Mont. dans AVANT
Pour ne pas entrer trop avant dans la question, Euch. 1 dans AVANT
Nous nous trouvons au terme avant que d'avoir pris parti, Car. Causes des rechutes. dans AVANT
Avant que d'entrer dans le fond de mon sujet, ib. Fausse conf. dans AVANT
La langue du détracteur est un feu dévorant, qui sait plaire et briller quelquefois avant que de nuire, ib. Médis. dans AVANT
Les défaites et les résistances dont elle use avant que de se rendre, ib. Samarit. dans AVANT
Vous mourrez comme eux, avant que d'avoir commencé à mieux vivre, ib. Mort. dans AVANT
Il semble que la prudence demanderait qu'on s'éclaircît du moins avant que de passer outre, ib. Salut. dans AVANT
David vainquit les lions et les ours avant que d'oser attaquer Goliath, Myst. Purif. 2 dans AVANT
Nathan ne vient pas reprocher aigrement à David le scandale de sa conduite : il s'insinue avant que de reprendre ; il fait aimer la vérité avant de la dire ; il fait haïr le crime avant de blâmer le coupable, Car. Bons et méchants. dans AVANT
Vous prétendez avoir quelque avantage au-dessus de lui, Riche. dans AVANTAGE
Tandis que vous avez vécu avec pudeur et avec innocence, vous n'avez pas douté...., Car. Doutes. dans AVEC
Vous dites tous les jours qu'un tel, avec sa dévotion, ne laisse pas d'aller à ses fins ; qu'un autre est fort exact à faire sa cour...., Car. Injustice. dans AVEC
Si tant d'âmes périssent avec les grâces attachées à leur état...., ib. Vocation. dans AVEC
Faire le discernement de l'or d'avec la paille, Misér. dans AVEC
Ils s'aveuglaient sur l'évidence de ses prodiges, Évid. dans AVEUGLER
Courir avec une folle avidité après un monde qui nous fuit, Profession religieuse, sermon 4 dans AVIDITÉ
Vos places rappellent sans cesse les avilissements qui les ont méritées, Pet. Car. Tent. des grands. dans AVILISSEMENT
Il nous fait remarquer que nous ayons à lui préparer les voies, Délai. dans AVOIR
Ô Dieu ! où serait ici votre sagesse de n'avoir montré des hommes à la terre que pour faire des essais badins de votre puissance ?, Car. Avenir. dans BADIN, INE
Vous baignant de ses larmes paternelles, Exempl. dans BAIGNER
Une conscience que le bain de la pénitence aura achevé de purifier, Comm. dans BAIN
Il faut pouvoir baiser ses fers et aimer son esclavage, Bonh. dans BAISER
Elle nous fait baiser la main qui nous frappe, Dégoûts. dans BAISER
Il n'a donné à J.-C. le baiser de paix que pour le trahir, Rech. 1 dans BAISER
C'est le sort des choses humaines de baisser toujours en s'éloignant de leur source, Bern. dans BAISSER
Toujours en balance entre nos passions et nos devoirs, Prière, 1, 1re semaine, Carême. dans BALANCE
En pesant dans sa balance vos coeurs et vos pensées, Jugement. dans BALANCE
ôtez le bandeau qui me cache moi-même à moi-même, Laz. dans BANDEAU
Ordonneriez-vous qu'on vous bandât les yeux pour ne pas voir le danger ?, Car. Mort. dans BANDER
S'il ne mettait entre votre faiblesse et vous une barrière qui vous arrête, Avent, Afflict. dans BARRIÈRE
Elle opposa la barrière de la pudeur aux premiers orages, Panég. Magd. dans BARRIÈRE
Quelle barrière l'opprobre de ce vice ne met-il pas au retour de Dieu en nous ?, Car. Prod. dans BARRIÈRE
L'indolence est la seule barrière qui vous arrête, Car. Tiéd. I dans BARRIÈRE
La foi, cette base de l'esprit chrétien, Carême, Prod. dans BASE
Ce n'est pas là ce que l'apôtre appelle la douceur du zèle et de la charité : c'est plutôt une bassesse de courage que rien ne réveille et n'élève, Conférences, Vices. dans BASSESSE
Elle [Marie] se souvient que, tandis que le Seigneur néglige toutes les autres filles de Juda, il daigne jeter les yeux sur la bassesse de sa servante, la choisir et la combler de dons et de grâces, Avent, Concept. de la Vierge. dans BASSESSE
La réputation, un son qui bat l'air et qui passe, Villeroy. dans BATTRE
Il nous mène par des voies si singulières et si peu battues, Affliction. dans BATTU, UE
Nous avons beau leur annoncer qu'on meurt comme on a vécu, Car. Mort. dans BEAU ou BEL, BELLE
Vous avez beau faire montre d'une vaine intrépidité, Carême, Évidence. dans BEAU ou BEL, BELLE
Les prophètes avaient beau alors leur reprocher leurs injustices, Car. Culte. dans BEAU ou BEL, BELLE
Son dernier état deviendra de beaucoup pire que le premier, Inconst. dans BEAUCOUP
Ce précieux levain que Dieu conserve dans ce vaste diocèse non-seulement pour empêcher toute la masse d'aigrir et de se corrompre, mais pour la sanctifier peu à peu, pour l'étendre, l'augmenter, et en multiplier la bénédiction, Confér. Retraite. dans BÉNÉDICTION
Il passa pour ainsi dire du berceau sur le trône, Louis XI dans BERCEAU
Au sortir du berceau vous m'avez établi sur le trône, Malh. dans BERCEAU
Tout ce qui flatte devient un besoin dont vous ne pouvez plus vous passer, Car. Prospér. dans BESOIN
N'est-il pas juste d'imprimer le sceau douloureux de la croix sur une chair qui a été marquée tant de fois du caractère honteux de la bête ?, Jeûne. dans BÊTE
Point de bien public auquel il ne se sacrifie, Confér. Sacerdoce. dans BIEN
On sent qu'à leur place [des grands] on serait trop heureux de répandre la joie et l'allégresse dans les coeurs en y répandant des bienfaits, Humanité des Grands. dans BIENFAIT
Vous regarderez son ministère comme une bienséance de maladie, Impén. dans BIENSÉANCE
Vous êtes d'un sexe et d'un rang qui vous met dans les bienséances du monde, Élus. dans BIENSÉANCE
Joug qu'on ne porte plus que par bienséance, Tiéd. 2 dans BIENSÉANCE
Pour remplir les bienséances de leur rang, Pass. dans BIENSÉANCE
La charité n'est pas une simple bienséance, Pardon. dans BIENSÉANCE
Un prince qui a conservé la bienséance des moeurs publiques, Pet. Car. Incarn. dans BIENSÉANCE
Ses amis, ses proches, ses esclaves même le fuient [un mourant], s'écartent, se retirent, n'osent l'approcher qu'avec précaution, et ne lui rendent plus que des offices de bienséance et de contrainte, Mort du pécheur. dans BIENSÉANCE
On a beau blanchir le sépulcre plein de pourriture et d'infection, Lazare. dans BLANCHIR
C'est blasphémer contre la Providence, Afflict. dans BLASPHÉMER
Oser blasphémer tout haut qu'il n'y a point de Dieu, Resp. dans BLASPHÉMER
Des hommes impies qui méprisent toute domination, blasphèment la majesté...., Carême, Vérité de la relig. dans BLASPHÉMER
Des enfants d'incrédulité que Dieu a livrés à la vanité de leurs pensées, qui blasphèment ce qu'ils ignorent, ib. dans BLASPHÉMER
Son orgueil est blessé d'une préférence, Bonh. dans BLESSÉ, ÉE
La vertu même.... c'est une bizarrerie d'humeur.... un parti bon à quelque chose, quand on n'est plus soi-même bon à rien, Profession religieuse, sermon 1 dans BON, BONNE
Du moins on ne perdrait pas tout, on aurait du moins quelques moments de bon, Profession relig. sermon 1 dans BON
Vous avez peut-être dit en certains moments de plaisirs, d'excès, de fureur : il fait bon ici, Avent, Bonheur des justes. dans BON
Prenez-vous tout de bon des mesures pour commencer une nouvelle vie ?, Carême, Communion. dans BON
Vous vous disiez à vous-même que vous mettriez, tout de bon, ordre à votre conscience, Carême, Samaritaine. dans BON
Me trouvé-je plus disposé à commencer tout de bon l'ouvrage de mon salut ?, Carême, Parole de Dieu. dans BON
Le seul Mathatias tint bon contre les autels étrangers, Vices. dans BON
Rien ne doit le borner dans sa charité, Pardon. dans BORNER
La religion n'a pas, comme la philosophie, borné toute sa gloire à essayer de former un sage dans chaque siècle ; elle en a peuplé toutes les villes, dans GIRAULT-DUVIVIER dans BORNER
Pour faire le terrible discernement des boucs et des brebis, Élus. dans BOUC
Vous vous condamnez par votre propre bouche, Laz. dans BOUCHE
On a sans cesse l'État dans la bouche, Obst. dans BOUCHE
Ils [ses biens] lui échappent cependant ; ce tas de boue fond à ses yeux, Avent, Mort. du péch. dans BOUE
C'est avoir perdu la foi, d'aimer mieux risquer son salut éternel qu'une fortune de boue, Car. Rechutes. dans BOUE
La vertu de la parole de la croix n'est pas attachée à celle des ministres qui l'annoncent ; la boue entre les mains du Seigneur peut éclairer les aveugles, Car. Fausse confiance. dans BOUE
L'auteur de notre être avait d'abord animé notre boue d'un souffle d'immortalité, Car. Sur la mort. dans BOUE
Il sent que cette maison de boue s'écroule ; il se sent mourir peu à peu à chacun de ses sens, Avent, Mort du péch. dans BOUE
Se persuadant qu'il n'est qu'une vile boue que le hasard a rassemblée, Car. Vérité de la religion. dans BOUE
Vous connaissez, ô mon Dieu, la fragilité de notre boue, Car. Rechutes. dans BOUE
Voyez s'il n'en coûta rien autrefois à Augustin ; quels efforts pour s'arracher à sa boue, pour rompre la chaîne de fer qui liait sa volonté rebelle !, Avent, Délai de la conversion. dans BOUE
Tout s'étudie, tout s'empresse à leur persuader [aux grands] qu'ils sont pétris d'une autre boue que les autres hommes, Car. Prospérité tempor. dans BOUE
Ô mon Dieu, souvenez-vous que vous nous avez formés d'une boue fragile, Profession religieuse, serm. 4 dans BOUE
Les peuples sont soulagés, les vicieux laissés dans la boue, Petit carême, Exemples. dans BOUE
Dès que ce poison a gagné le coeur, on trouve des âmes de boue, Obst. dans BOUE
Ses efforts impuissants pour s'arracher à sa boue, Samar. dans BOUE
N'avez-vous pas traîné votre coeur sur la boue de mille passions ?, Disp. à la comm. dans BOUE
Un coeur qui se traîne encore sur la boue et qui ne sait s'élever au-dessus des créatures, ib. dans BOUE
Tirez-moi de cette boue où je ne saurais marcher sans enfoncer tous les jours davantage, Car. Sur les causes ordinaires de nos rechutes dans BOUE
Le juste ici-bas ressemble à ce feu sacré que les Juifs retrouvèrent caché dans les entrailles de la terre ; il ne leur parut d'abord, dit l'Écriture, qu'une eau épaisse et boueuse, Carême, Resp. humain. dans BOUEUX, EUSE
Vous qui.... touchés de la grâce, ne bougez plus comme elle [Marie Madeleine] des pieds du sauveur...., Carême, Lazare. dans BOUGER
Un souverain né avec une valeur bouillante, Gloire. dans BOUILLANT, ANTE
Ils [les préceptes de J. C.] ne furent d'abord annoncés qu'à des disciples grossiers et aux bourgades de la Judée, Car. Évidence. dans BOURGADE
Il faut avouer que l'ordre de notre naissance donne presque le premier branle à celui de nos destinées, Villars. dans BRANLE
L'imprudence, la coutume, le respect humain, la cupidité, sont les grands ressorts qui donnent le premier branle aux diverses destinées des hommes, Carême, Vocation. dans BRANLE
Si nous remontions jusqu'à celui de leurs ancêtres qui donna le premier branle à l'infortune de sa postérité...., Carême, Enfant prodigue. dans BRANLE
Il donnait le branle et le mouvement à tout, Villeroy. dans BRANLE
Les prières devraient arrêter le bras du Seigneur, Temples. dans BRAS
Pour donner aux instruments un brillant qui en émousse la force, Car. Parol. dans BRILLANT, ANTE
Le coeur brisé de douleur, Tiéd. dans BRISÉ, ÉE
Que toute hauteur soit venue se briser contre la faiblesse de douze pêcheurs, St Franç. de Paule. dans BRISER
Tandis que des hommes créés à l'image de Dieu et rachetés de tout son sang, broutent l'herbe comme des animaux, auriez-vous la force d'y être le seul heureux ?, Carême, Aumône. dans BROUTER
La gloire des armes est un vain bruit, Conty. dans BRUIT
Remplir tout l'univers du bruit de son nom, Car. Resp. humain. dans BRUIT
L'éducation qui d'ordinaire dans les autres hommes embellit ou cultive un fonds encore brut ou ingrat...., Villeroy. dans BRUT, BRUTE
Les pauvres.... au fond de leurs demeures champêtres, vivant au gré d'un instinct brutal et à peine encore hommes, Villars dans BRUTAL, ALE
Si vous êtes l'ami de Jésus-Christ, pourquoi vous en cachez-vous ?, Car. Respect hum. dans CACHER
Un rayon de lumière perce l'horreur des cachots et va faire sentir à cet infortuné qu'il y a encore de l'humanité sur la terre, Villars. dans CACHOT
Il ne nous restait de toutes nos espérances que la caducité d'un grand roi, Madame dans CADUCITÉ
Un astre qui n'annonce que des calamités à la terre, Petit car. Gloire. dans CALAMITÉ
Il faut que nous participions à son calice, si nous voulons partager sa gloire, Carême, Mot. de conversion. dans CALICE
Calmés de ces agitations qui viennent de faire sur notre âme des impressions si violentes, Carême, 1er serm. Prière. dans CALMÉ, ÉE
Il ne faut pas que les désirs d'un état devenu impossible vous calment sur les dangers de votre état présent, Orais. fun. 1er serm. Prof. rel. dans CALMER
Vous calmez-vous, pendant la vie, sur vos désordres ?, Car. Impén. dans CALMER
Salomon n'adora les dieux des femmes étrangères que pour se calmer sur ses dissolutions, Car. Vérité de la religion. dans CALMER
Il sépare sans balancer sa soeur du camp du Seigneur, Panég. Saint Bernard. dans CAMP
La prière, le canal des grâces, Tiéd. 2 dans CANAL
Le suffrage du peuple est la seconde marque d'une vocation canonique, Confér. Voc. à l'état ecclés. dans CANONIQUE
Quelque empêchement canonique qui vous rende indigne du ministère, ib. dans CANONIQUE
Nous que le monde canonise, nous serons rejetés, Car. Laz. dans CANONISER
Ils commenceront à chanter le cantique céleste, Jugement. dans CANTIQUE
L'imagination, si capable alors [dans la jeunesse] de séduction, Panég. St Benoît. dans CAPABLE
Quand vous auriez tous les talents les plus capables de lui faire honneur, Amb. des clercs. dans CAPABLE
Tout devient capital dans la bouche d'un souverain, Pet. car. Obst. dans CAPITAL, ALE
Sacrifiant nos lumières, captivant notre raison, Panég. Un saint mart. dans CAPTIVER
Les observances deviennent pénibles ; la prière, loin de consoler, gêne et captive, Panég. Prof. relig. sermon 2 dans CAPTIVER
Un caractère de faiblesse et de timidité né avec nous, Conf. Zèle contre les vices. dans CARACTÈRE
Vous êtes marqué du caractère des réprouvés, Car. Fausse confession. dans CARACTÈRE
Il les marqua sur le front d'un caractère de réprobation, Car. Médis. dans CARACTÈRE
Elles sont marquées du caractère des justes, Avent. Afflict. dans CARACTÈRE
Il faudrait des foudres pour des âmes de ce caractère, Carême, Confess. dans CARACTÈRE
Trouvez-moi une seule famille où le carême s'observe universellement, Motifs de conv. dans CARÊME
Il [Moïse] est préservé du carnage général des enfants de sa nation, Conf. Amb. des clercs. dans CARNAGE
Les navires qui partent pour fournir une longue carrière, Prof. 2 dans CARRIÈRE
C'est par où nous ouvrirons les instructions de cette sainte carrière [du carême], Carême, Jeûne. dans CARRIÈRE
Pour interrompre enfin une si affreuse carrière, Carême. Mot. de conv. dans CARRIÈRE
Il ouvrit les cataractes du ciel, Pan. St Franc. dans CATARACTE
Quand la vertu n'aurait que cet avantage de nous mettre à l'abri de toutes les tempêtes des passions, Carême, Dégoûts dans CE, CET ; CETTE ; CES
Ce n'est pas les vaines distinctions que l'usage y attache, Petit Car. dernier sermon dans CE
Est-ce ces moments que vous accordez à la religion ?, Pet. Car. Drap. dans CE
C'eût été renoncer à la foi, de ne pas désirer le jour du Seigneur, Avent, Jug. dans CE
Ce n'est pas que le pécheur mourant ne trouve dans sa vie passée...., Avent, Mort du pécheur. dans CE
Et une nouvelle preuve de cette vérité, c'est que, remontez à l'origine, d'où vient que l'Église a attaché de plus grands revenus à certains bénéfices ?, Conf. Revenus ecclésiastiques dans CE
Que l'éclat de l'ancien temple céderait à la majesté du nouveau, Myst. Nouvelle vie. dans CÉDER
Nous avons vu tomber les cèdres mêmes du Liban, Or. fun. Dauph. dans CÈDRE
Comme il descendit autrefois dans le cénacle, Car. Conf. dans CÉNACLE
Ce souffle ébranla le cénacle et consterna les disciples, Panég. S. Franc. dans CÉNACLE
Tandis que toute l'Église combat sous la cendre et sous le cilice, Car. Jeûne. dans CENDRE
Les vices des grands renaissent de leurs cendres, Pet. Car. Vices. dans CENDRE
Ah ! ranimez les cendres de nos pères, Car. Temples. dans CENDRE
Gémissez sur les cendres de l'époux qui vous a été enlevé, Or. fun. Villars. dans CENDRE
On s'érige en censeur de ces faits éclatants, Myst. Incarn. dans CENSEUR
Jean-Baptiste devient le censeur d'une cour voluptueuse, Car. Mélang. dans CENSEUR
Vous devez être un censeur rigoureux de votre propre conscience, Car. Parole. dans CENSEUR
Des attentions si religieuses trouvèrent des censeurs dans le monde, Panég. S. Louis. dans CENSEUR
C'est un bien qui rapporte ici-bas même au centuple, Car. Aum. dans CENTUPLE
Ils n'ont rien fait pour Dieu que je ne l'aie fait au centuple pour le monde, Avent, M. du péch. dans CENTUPLE
Nous sommes ici-bas comme des branches séparées de leur cep, Carême, Mort. dans CEP
Les sacrements ne sont plus qu'une gêne inutile et incommode, on s'en épargne la cérémonie, Car. Inconst. dans CÉRÉMONIE
Vous avez cessé vos désordres, mais vous ne les avez pas expiés, Car. Petit nombre des élus. dans CESSER
Ce n'est pas moi qui les ai mis chacun à leur place, Vérité de la religion. dans CHACUN, CHACUNE
Il est vrai, à la lettre, d'un chacun de vous que vous allez être établis ou que vous l'êtes déjà pour édifier ou pour détruire, Confér. Excell. du sacerd. dans CHACUN, CHACUNE
Trouveriez-vous le maître que vous servez avec tant de zèle et de valeur, équitable, si là-dessus la fidélité d'un chacun de vous lui devenait suspecte ?, Car. Inj. du monde. dans CHACUN, CHACUNE
Votre état est donc plutôt une irrésolution vague d'un coeur agité, et qui craint de rompre ses chaînes, Avent, Délai de convers. dans CHAÎNE
Rompez des chaînes que je déteste, Carême, Motifs de conv. dans CHAÎNE
Pour lui faciliter les moyens de rompre ses chaînes, Avent, Bonh. des Justes. dans CHAÎNE
Ce n'est pas un bras de chair qui l'a conservée, Carême, Vérité de la religion dans CHAIR
Le reproche que fait Jésus-Christ à ses parents selon la chair, Carême, Salut. dans CHAIR
On voit tous les jours les amateurs du monde tomber avec leurs protecteurs, et avec ces appuis de chair et de sang en qui ils mettaient une vaine confiance, Myst. Purific. Soumission. dans CHAIR
Nous allons triompher de la chair et du démon, Carême, Jeûne. dans CHAIR
La multitude l'empêchat-elle d'exterminer toute chair au temps du déluge ?, Car. Petit nombre des élus. dans CHAIR
À combien de familles de gentilshommes presque chancelantes n'a-t-il pas tendu des mains charitables ?, Villeroy. dans CHANCELANT, ANTE
Ils se donnent sans cesse le change à eux-mêmes, Carême, Doutes. dans CHANGE
De peur que les passions ne lui fissent prendre le change, Carême, Avenir. dans CHANGE
Le monde ne prend pas le change sur vos sentiments, Carême, Pardon. dans CHANGE
Elle s'est humiliée d'avoir pris si grossièrement le change sur ses intérêts éternels, Carême, Inconst. dans CHANGE
Si l'Évangile renfermait les moindres obscurités favorables aux passions, c'étaient sans doute ces premiers disciples qui devaient y prendre le change, Car. Évid. de la loi. dans CHANGE
Un coeur jeune encore dans un corps changé et effacé, Avent, sermon du 3e dim. dans CHANGÉ, ÉE
L'adulation change en source de vices des penchants qui étaient en eux [les grands] des espérances de vertu, Petit carême, Tentations. dans CHANGER
Il chante des chants de joie et de victoire, Or. fun. Dauph. dans CHANT
Ce n'est qu'un excès de peur des peines éternelles qui fait qu'un libertin nous prêche et nous chante sans cesse qu'elles sont douteuses, Car. Doutes. dans CHANTER
Rien ne met un chaos plus immense entre l'âme criminelle et la miséricorde de Dieu, Car. Impén. dans CHAOS
Vous mettez tous les jours un nouveau chaos entre Dieu et vous, Avent, Délai. dans CHAOS
Comment se résoudre à imiter ce chaos ?, Car. Samar. dans CHAOS
Un genre de vie uniforme, occupé, réglé, qui ne saurait jamais s'allier avec les inutilités, les variations éternelles, le dérangement et le chaos du monde, Confér. Fuite du monde. dans CHAOS
Les consciences les plus souillées et dont le chaos n'a jamais été éclairci, ib. Vocat. à l'état ecclésiast. dans CHAOS
Le peuple gémit sous le poids des charges que le malheur des temps a rendues nécessaires, Car. Mot. de conv. dans CHARGE
Détournons les yeux des soufflets sacriléges dont on le charge, Car. Passion. dans CHARGER
À peine y touchez-vous que le charme cesse, Car. Prosp. dans CHARME
Rompez le charme fatal qui vous endort, ib. Tiédeur, sermon 2 dans CHARME
Pour l'homme de bien la vertu a mille fois plus de charmes que le vice, Car. Avenir. dans CHARME
La vérité a des charmes dont un bon coeur a peine à se défendre, ib. dans CHARME
Obligé de ménager la faiblesse d'un peuple charnel, Car. Pardon. dans CHARNEL, ELLE
Enfants d'un père charnel, nous naissons tous charnels comme lui, Carême, Culte. dans CHARNEL, ELLE
Les plus grands saints qui châtient leur corps, Car. F. légères. dans CHÂTIER
Son corps qu'elle avait toujours châtié, crucifié, ib. Mort. dans CHÂTIER
C'est sous cette croix terrible qu'elle baisse son chef sacré, Car. Passion. dans CHEF
La marque effroyable de royauté dont on l'a couronné déchire son chef auguste, ib. dans CHEF
L'onction fut répandue sur son chef sacré, Or. fun. Villeroy. dans CHEF
Assurez-vous que votre frère fera la moitié du chemin, Car. Pardon. dans CHEMIN
Il a cru mieux faire son chemin par la voie de la magistrature, Car. Vocation. dans CHEMIN
Nous résistons à Dieu, sous prétexte de le chercher, Pet. Car. Soum. dans CHERCHER
Vous avez dit que c'était un homme de bonne chère, Panég. St. Jean-Bapt. dans CHÈRE
Le vide des plaisirs, la chimère des espérances, Car. Pâq. dans CHIMÈRE
De quelles chimères un coeur corrompu n'est-il pas capable de se repaître ?, Car. Avenir. dans CHIMÈRE
Quelle chimère êtes-vous donc parmi les hommes, Car. Pécher. dans CHIMÈRE
On donne, dans un spectacle profane, des larmes aux aventures chimériques d'un personnage de théâtre, Car. Aumône. dans CHIMÉRIQUE
Choisissez de la cour ou de la retraite, Car. Respect humain. dans CHOISIR
C'est le choix de la nation qui mit d'abord le sceptre entre les mains de vos ancêtres, Pet. car. Écueils. dans CHOIX
Dès que les hommes choquent notre goût, Pardon. dans CHOQUER
Il serait honteux d'être né quelque chose et de ne pas songer à s'élever, Car. Prosp. dans CHOSE
Des largesses chrétiennes suffiraient peut-être aujourd'hui pour vous acquitter envers votre juge, Car. Fausse Conf. dans CHRÉTIEN, IENNE
Le crime d'être un sujet de chute à ses frères, Petit Car. Vices. dans CHUTE
Elle pleura la mort de son époux dans le jeûne et dans le cilice, Jeûne. dans CILICE
Une opulence cimentée du sang des peuples, Prosp. dans CIMENTÉ, ÉE
Elle y [à sa langue] avait mis une garde de circonspection, Carême, Mort. dans CIRCONSPECTION
La circonstance de leur mort inopinée, terrible aux yeux de la foi, Carême, Motifs de conv. dans CIRCONSTANCE
Pouvait-il choisir des circonstances plus tendres pour vous faire estimer son bienfait et vous intéresser à une reconnaissance et à une fidélité éternelle ?, ib. Rechute. dans CIRCONSTANCE
Il mène souvent à la terre de promesse par les circuits arides du désert, Myst. Soum. dans CIRCUIT
Qu'est-ce que notre vie qu'une circulation fastidieuse de devoirs, de bienséances, d'amusements, d'inutilité ?, Carême, Dégoûts. dans CIRCULATION
Vous avez un coeur tout de cire, dit le prophète, sur lequel les dernières impressions sont toujours les plus vives, Carême, Rechute. dans CIRE
Nous avons vu à ses pieds la pécheresse de la cité, Temples. dans CITÉ
Rien n'est privé dans leur vie [des grands] ; l'étranger, dans les cours les plus éloignées, a les yeux sur eux comme le citoyen, Petit carême, Purification. dans CITOYEN, ENNE
Il perd le droit et le privilége de citoyen des saints, Prosp. dans CITOYEN, ENNE
Les vertus civiles, qui font toute la douceur et toute l'harmonie de la société, Conty. dans CIVIL, ILE
Vous avez vu clair et dans la vanité de toutes les choses humaines et dans les grandes vérités de l'éternité, Car. Inconstance. dans CLAIR, CLAIRE
Qui voudraient voir clair dans les secrets de Dieu, Car. Temples. dans CLAIR, CLAIRE
Ceux qui voudraient voir clair dans les voies éternelles de Dieu, Avent, Noël. dans CLAIR, CLAIRE
La forte clameur que vous poussez pour eux vers le trône de votre fils, Pass. 2 dans CLAMEUR
Comme j'ai clarifié mon Père sur la terre, vous allez me clarifier, confesser mon nom et le porter dans tout l'univers jusqu'à la consommation des siècles, Conf. de la vocation à l'état ecclésiastique dans CLARIFIER
Comme un clayon léger qui parque des brebis, Nous avions devant nous vu tomber nos murailles, Helvét. III dans CLAYON
C'était la force et la sévérité qui sortait du doux et du clément, Or. fun. Dauph. dans CLÉMENT, ENTE
On sauve l'innocence des clercs de la contagion du monde, Or. fun. Villeroy. dans CLERC
En un clin d'oeil tout s'évanouit devant nous, Car. Riche. dans CLIN
Vous allez paraître en un clin d'oeil devant le tribunal de Dieu, ib. Mort. dans CLIN
Dieu connaît le caractère de nos coeurs et jusqu'où va notre faiblesse, Avent, Afflict. dans COEUR
Mortifié dans l'abondance, pauvre de coeur au milieu des biens périssables, Avent, Afflict. dans COEUR
La loi qui nous oblige à croire de coeur, Car. Culte. dans COEUR
Une certaine sensibilité qui est la marque d'un bon coeur, Car. Parole dans COEUR
Des haines qui, en refusant le coeur au devoir, ont assez d'empire sur elles, pour donner les apparences au monde, Car. Pardon. dans COEUR
Ils n'ont rien tant à coeur que de voir la concorde régner, Or. fun. Louis XI dans COEUR
Comme un esclave et un enfant de colère, Myst. Purification, 2 dans COLÈRE
Sa bouche tremblante collée sur le signe sacré de son salut, Car. Impén. dans COLLÉ, ÉE
D'où vient que des hommes si différents conviennent tous pourtant en ce point et veulent tous être immortels ? Ce n'est point ici une collusion ; car comment ferez-vous convenir ensemble les hommes de tous les pays et de tous les siècles ?, Car. Vérité d'un avenir. dans COLLUSION
Le monde n'a plus rien à nous dire pour colorer ses déréglements, Panég. St-Louis. dans COLORER
La vie chrétienne est toujours une vie de combat, Panég. mart. dans COMBAT
Il essaye, il fait des efforts, il combat contre le danger, Avent. Délai de la convers. dans COMBATTRE
Mais au fond d'une combe ignorée et stérile Qui pourrait attirer les cupides soldats ?, Helv. II dans COMBE
Lorsque les abominations de Sodome furent montées à leur comble, Carême, Imp. dans COMBLE
Qu'ils n'arrivent jamais au comble frivole de notre gloire, plutôt que de l'acheter au prix des vices et des malheurs où elle nous a précipités, Louis le Grand. dans COMBLE
Vous comptez maintenant le nombre de vos campagnes, la distinction de vos commandements, Avent, Mort du pécheur. dans COMMANDEMENT
Notre heureuse pécheresse n'est pas timide dans le bien, comme elle ne l'avait pas été dans le mal, Car. Pécheresse. dans COMME
Rien ne la console comme d'entendre parler du Dieu qu'elle a aimé, Car. Mort. dans COMME
C'est une offrande comme encore souillée qu'on va mettre sur l'autel, Panég. St Benoît. dans COMME
Un goût qu'on apporte comme en naissant et qui semble ne pouvoir venir que du maître de la nature, Car. Vocation. dans COMME
La suite ordinaire et comme infaillible d'une vie pécheresse, c'est la mort dans le péché, ib. Impénit. finale. dans COMME
Tout ce qui s'y décide sans nous et comme malgré nous ne peut tarder d'être désavoué de nous-mêmes, ib. Vocation. dans COMME
Des fautes qui lui sont comme inévitables, Car. Fausse confiance. dans COMME
Je pourrais même aller plus loin et vous demander si l'innocence de la vertu ne vous eût pas été comme plus naturelle, plus douce, plus aisée que le déréglement du vice, ib. dans COMME
Écoutez comme l'apôtre consolait autrefois les premiers fidèles, Car. Mort. dans COMME
Comme tout est pur à ceux qui sont purs, tout devient souillé à celui qui l'était déjà par sa transgression, Car. Danger des prospérités temporelles dans COMME
Les vieillards qui lui conseillaient d'affermir les commencements de son règne, Petit-Carême. Tent. des grands. dans COMMENCEMENT
Au commencement que l'évêque avait seul entre les mains tout le revenu de son église, en était-il plus fastueux ?, Conf. Usage des revenus ecclésiast. dans COMMENCEMENT
Comment réparerez-vous vos plaisirs illicites, qu'en vous abstenant... ?, Carême, Jeûne. dans COMMENT
Un prince qui fait entrer l'Église en commerce de ses victoires et en partage avec elle le fruit, Villeroy. dans COMMERCE
On est dans le commerce des choses saintes et l'on a perdu la grâce, Car. Tiéd. II dans COMMERCE
Un homme qui passe pour avoir quelque commerce avec la dévotion, Pet. Car. Drap. dans COMMERCE
Il faut n'avoir point de commerce avec Samarie, Car. Samar. dans COMMERCE
Ils soutiennent l'ennui et la vanité des commerces, Av. Épiph. dans COMMERCE
Les commerces nous répandent trop au dehors, Car Prière, 1 dans COMMERCE
La prière est un commerce tendre avec votre Dieu, ib. Prière, 2 dans COMMERCE
Le sentiment de l'immortalité leur est commun à tous, Carême. Vérité d'un avenir dans COMMUN, UNE
Hélas ! on ne comprenait point alors que tout ne dût pas être commun parmi ceux qui étaient obligés de n'avoir qu'un coeur et qu'une âme, qui avaient la même foi, la même espérance...., Confér. Usage des revenus ecclésiastiques dans COMMUN, UNE
Il ne veut rien avoir de commun avec elle, Avent, Conc. dans COMMUN, UNE
La vie commune ne saurait être une vie chrétienne, Carême, Élus. dans COMMUN, UNE
Ses proches eux-mêmes, plus accoutumés à le voir de près [Moïse], le regardaient presque comme un homme du commun, Conf. Fuite du monde. dans COMMUN, UNE
Le Seigneur se serait communiqué à lui, Car. Prière. dans COMMUNIQUER
On comparera vos afflictions avec celles de tant d'infortunés qui vous environnent, Av. Afflict. dans COMPARER
Comparez les malheurs passés de l'empire à la tranquillité dont il jouit aujourd'hui, Car. Mélange. dans COMPARER
Après tout, ne comparez plus, si vous le voulez, les dangers infinis que vous trouvez dans le monde, à la sûreté des cloîtres et des déserts ; comparez seulement l'histoire de votre vie avec celle des saints pénitents qui les habitent, les satisfactions que vous devez à Dieu avec celles qu'ils lui doivent eux-mêmes, ib. Samaritaine. dans COMPARER
De ces péchés enfin compatibles avec la probité, Car. Prospér. tempor. dans COMPATIBLE
Vous dites tous les jours qu'une autre [personne] enfin est toute pétrie d'humeur et de caprice, et que dans l'enceinte de sa maison personne ne peut compatir avec elle, Car. Injust. du monde. dans COMPATIR
Vous vous plaignez que votre frère vous déplaît et qu'il n'est pas en vous de le supporter et de compatir avec lui, Car. Pardon des offenses. dans COMPATIR
Ceux qui font sonner le plus haut les défauts de leurs frères, sont ceux mêmes avec qui personne ne peut compatir, ib. dans COMPATIR
On en prend tout ce qui peut compatir avec le sérieux de son état, Avent, Délai. dans COMPATIR
Ces complaisances douteuses que vous avez pour cette personne, Car. F. légères. dans COMPLAISANCE
Si l'Évangile avait des distinctions à faire et des complaisances à accorder, Car. Immutabilité de la loi. dans COMPLAISANCE
Mais que savez-vous si la componction que vous lui offrez [à Dieu] de votre défaut dans la prière ne vous purifie pas ?, Car. Prière. dans COMPONCTION
La componction de leurs fautes...., Paraphrases, Ps. XVII, vers. 45 dans COMPONCTION
Que savez-vous s'il ne veut point vous inspirer plus de componction de vos crimes passés ?, Carême, Prière. dans COMPONCTION
On s'en reconnaît coupable sans componction, Car. F. légères. dans COMPONCTION
Si en tenant plus longtemps contre la grâce, nous pouvons obtenir, pour ainsi dire, une composition plus favorable, Car. Dégoûts. dans COMPOSITION
Elles [les personnes du monde] ne comptent être maîtresses de leurs actions que parce qu'elles croient n'en être comptables à personne, Profession religieuse, sermon 3 dans COMPTABLE
Le plaisir de faire du bien nous paye comptant de notre bienfait, Petit carême, Human. des gr. dans COMPTANT
Vous ne comptez vos jours que par des sacriléges, Avent. Jugem. dans COMPTER
Vous ne devez compter à vous de vos revenus que ce qui est nécessaire pour soutenir l'état...., Carême, Aum. dans COMPTER
Un esprit frivole et léger n'est capable de rien ; et tout ce qu'il entreprend, on le compte déjà pour échoué, Carême, Inconstance. dans COMPTER
Cette passion honteuse ne compte-t-elle pas pour rien tous les devoirs ? compte-t-elle pour beaucoup les bienséances mêmes ?, Le jour de Noël. dans COMPTER
Si vous êtes désabusé du monde, pourquoi comptez-vous encore pour quelque chose ses jugements ?, Carême, Resp. hum. dans COMPTER
Comptons avec nous-mêmes avant que Dieu compte avec nous, Orais. fun. Madame. dans COMPTER
Peut-elle compter d'en être crue sur sa parole ?, Myst. Assompt. dans COMPTER
Personne n'ose lui dire qu'il ne doit plus compter sur la vie, Mort. dans COMPTER
Voici la conclusion que vous devez tirer, Avent, Jug. dans CONCLUSION
Dans les mouvements de l'ambition et les vivacités des concurrences, Car. Conf. dans CONCURRENCE
Doux et patient dans les concurrences infinies des intérêts et des passions, Carême, Samar. dans CONCURRENCE
Dieu rompait une société de plaisirs par des dissensions et des concurrences, Profession religieuse, Sermon 1 dans CONCURRENCE
Nul intérêt n'était jamais entré dans son âme en concurrence avec la vérité, Or. fun. Conty. dans CONCURRENCE
Le mérite qui entre en concurrence avec lui, Petit car. Tentat. dans CONCURRENCE
Il a mangé et bu sa condamnation [en communiant], Car. Comm. dans CONDAMNATION
Quelle serait la puissance des rois s'ils se condamnaient à en jouir tout seuls ?, Pet. Car. Humanité. dans CONDAMNER
Elle conserve dans son coeur la conduite passée de Dieu sur elle, Myst. Purif. 1 dans CONDUITE
Telle fut envers Bernard la conduite de la grâce, Panég. St Bern. dans CONDUITE
Y a-t-il de la honte à confesser votre saint nom ?, Car. Resp. hum. dans CONFESSER
Vous pouvez bien déchirer nos corps.... le spectateur céleste de notre confession nous les rendra plus glorieux et plus éclatants, Myst. Résurrect. dans CONFESSION
Ils veulent mettre le public dans la confidence de leurs larmes, Car. Aum. dans CONFIDENCE
Surprendre les témoins les plus confidents de notre vie, Tiéd. 1 dans CONFIDENT, ENTE
Les vérités saintes qui confirment une âme dans le mépris du monde et dans l'amour des biens éternels, Car. Tiéd. 2 dans CONFIRMER
C'est Dieu lui-même qui confond les conseils et la prudence de nos chefs, Carême, Mot. de conv. dans CONFONDRE
Une langue qui s'épaissit, une mémoire qui se confond, Car. Impén. dans CONFONDRE
Cet abîme où son esprit se confond, Car. Mort. dans CONFONDRE
Confondez-vous qu'après des excès.... on vous demande si peu, Car. Jeûne. dans CONFONDRE
Nous devrions nous confondre qu'avec bien moins d'innocence nous ayons besoin de plus d'indulgence, ib. dans CONFONDRE
Vivez conformément à ce que vous croyez, Car. Vérité de la religion. dans CONFORMÉMENT
Haïr le monde, c'est-à-dire ne pas vous conformer à lui, Car. Élus. dans CONFORMER
Il est rare que la conformité des humeurs ratifie un noeud que la conformité seule des intérêts forme presque toujours, 1er sermon d'une profession relig. dans CONFORMITÉ
C'est la conformité à la volonté de Dieu qui fait tout le prix de vos sacrifices, Myst. purific. 1 dans CONFORMITÉ
L'acceptation des ordres de Dieu sur nous, la conformité à sa volonté sainte dans toutes les situations où il nous place, Panég. Martyr. dans CONFORMITÉ
Abolir le mariage, permettre une brutale confusion parmi les hommes, Avent. Noël. dans CONFUSION
Le souvenir de son innocence vous a couvert de confusion, Car. Mélange. dans CONFUSION
Les Juifs virent mille fois.... tout l'univers conjurer leur ruine, Car. Vérité de la religion. dans CONJURER
Le monde entier conjure contre eux, et ils sont plus forts que le monde, Confér. Zèle contre les scandales dans CONJURER
Les dépouilles que le Seigneur s'était consacrées, dans le Dict. de POITEVIN. dans CONSACRER
Les maximes que l'usage a consacrées, Profess. 1 dans CONSACRER
Vous ne pouviez les porter longtemps sur la conscience, Avent, Délai de la conv. dans CONSCIENCE
Les âmes retirées embrassent certains moyens de pur conseil, Carême, Tiédeur, 1 dans CONSEIL
Une pénétration des mystères et des conseils de Dieu, Carême, Prière. dans CONSEIL
Nous consentons que de tous les devoirs qu'il [l'Évangile] vous prescrit, vous ne vous croyiez obligés d'observer que ceux...., Carême, Évidence de la loi. dans CONSENTIR
On consent que vous borniez là toute votre piété et que vous laissiez tout le reste comme douteux, ib. dans CONSENTIR
Nous consentons que vous soyez le juge entre nous et l'incrédulité, Carême, Doutes sur la rel. dans CONSENTIR
Voyez si le monde n'agit pas conséquemment à cette persuasion, Carême, Pardon. dans CONSÉQUEMMENT
Leur gloire n'a pas de consistance assurée, Pet. Car. Triomphe. dans CONSISTANCE
Notre consistance dans la vertu est un miracle de la grâce, Car. Tiéd. 2 dans CONSISTANCE
Toute leur vie [des mondains] est une agitation éternelle que rien ne peut fixer, et qui ne leur laisse pas plus de consistance ici-bas qu'à la poussière qui devient le jouet des vents, Profess. relig. 3 dans CONSISTANCE
Voilà une vérité bien consolante pour vous, dans GIRAULT-DUVIVIER dans CONSOLANT, ANTE
La sûreté de notre zèle, la consolation de nos dégoûts, Myst. Purif. 1 dans CONSOLATION
Vous ne devez vous permettre ni repos ni consolation tant que vous les verrez [vos ouailles] dans ces dispositions criminelles, Confér. zèle pour le salut des âmes dans CONSOLATION
Les larmes de lazare sont essuyées, ses afflictions consolées, Car. Riche. dans CONSOLÉ, ÉE
Consoler les larmes et récompenser les prières, Car. Laz. dans CONSOLER
Nous animer ensemble et nous consoler des travaux du saint ministère, Discours synodaux, Institution dans CONSOLER
C'est le plus grand de tous les dons, c'est la consommation de toutes les grâces, Car. Impén. dans CONSOMMATION
Il sera présent avec eux jusqu'à la consommation des siècles, Av. Circ. dans CONSOMMATION
La désolation persévère jusqu'à la consommation, Car. Injust. dans CONSOMMATION
En qui l'iniquité est pour ainsi dire consommée, Car. dans CONSOMMÉ, ÉE
A-t-il mené une vie douce et agréable, lui qui a porté sa croix dès le premier instant de sa vie mortelle, et qui a consommé sa course par la consommation de ses souffrances ?, Car. Riche. dans CONSOMMER
Vous vous promettez encore la grâce qui fait mourir dans la sainteté et dans la justice ; la grâce qui consomme la sanctification d'une âme, ib. Impénit. dans CONSOMMER
Un seul sentiment de douleur sincère supplée à de longues années de vertu, et peut consommer la sanctification, ib. Impénit. dans CONSOMMER
Il consomme son amour en mourant, Car. Pass. dans CONSOMMER
Soit qu'il [le Seigneur] ait dessein de lier plus étroitement ses membres, et de les consommer dans l'unité et dans la charité, en rendant les ministères des uns utiles et nécessaires aux autres, Car. Lazare. dans CONSOMMER
Seigneur, je ne vous demande pas cette raison orgueilleuse qui cherche dans la gloire de souffrir constamment toute la consolation de ses peines, Av. Afflict. dans CONSTAMMENT
Son âme sainte [de J. C.] perd devant eux toute sa constance à la vue de la mort, Car. Pass. dans CONSTANCE
Suzanne offrit une âme constante à la plus noire calomnie, Av. Afflict. dans CONSTANT, ANTE
La contagion des dignités et de la grandeur ne lui forma pas cet oeil superbe et ce coeur insatiable d'honneurs...., Villars. dans CONTAGION
C'est un raffinement de piété qu'on n'entend point ; c'est un langage presque de contemplatif, Avent, Dispos. à la comm. dans CONTEMPLATIF, IVE
Vous voyez avec douleur les premières places occupées souvent par les protecteurs du vice et les contempteurs de la vertu, Carême, Mélange des bons, etc. dans CONTEMPTEUR, TRICE
Vous êtes des contempteurs de Jésus-Christ, Carême, Rechute. dans CONTEMPTEUR, TRICE
Et rend votre transgression aussi criminelle que celle des contempteurs de la loi même, Carême, Jeûne. dans CONTEMPTEUR, TRICE
Ils font de la vérité un sujet de contention et de vaine philosophie, Av. Épiph. dans CONTENTION
Ce n'est pas ici une chaire de contention, c'est le lieu de la vérité, Car. Parole. dans CONTENTION
Vous entrez en contestation lorsqu'on veut vous interdire les pompes du monde, Car. Pécher. dans CONTESTATION
Nous contestons contre les décisions de l'Église, Panég. Étien. dans CONTESTER
Il y a même un dégoût, attaché à ce qui se trouve de gênant, de continuel, d'assujettissant dans nos ministères, Disc. synod. Nécessité des retraites. dans CONTINUEL, ELLE
En suscitant des obstacles et des contradictions à leur vertu [des élus], ils [les impies] couronnent leur persévérance, Carême, Mélange des bons etc. dans CONTRADICTION
Portant au dedans de nous une contradiction éternelle à la loi de Dieu, Carême, Injust. dans CONTRADICTION
La doctrine de J. C. trouve la même contradiction dans les esprits, Carême, Évid. dans CONTRADICTION
Tout ce qui vous passe et vous égale vous contraint et vous gêne, Carême, Pardon des offenses. dans CONTRAINDRE
On veut être ce que tous les autres sont ; on s'ennuie d'être tout seul de son parti ; on ne veut point paraître singulier et de contre-bande, Confér. Fuite du monde. dans CONTREBANDE
En un âge tendre, on n'ose produire des désirs qui contrediraient leurs desseins [de ses parents], Car. Vocation. dans CONTREDIRE
La vertu toute seule est un mérite que rien ne peut partager avec le juste, un mérite que tout contredit au dedans de nous et dont chacun ne trouve en soi que les oppositions et les répugnances, ib. Respect humain. dans CONTREDIRE
Vous suivez ces usages ; mais avez-vous examiné si l'Évangile ne les contredit point ?, ib. Salut. dans CONTREDIRE
Il n'oserait toucher l'oint du Seigneur, ni contredire aux pontifes de la loi, Panég. St Bern. dans CONTREDIRE
D'où vient qu'un culte si contredit, si pénible par ses observances, s'est seul perpétué dans le monde ?, Car. Vérité de la religion. dans CONTREDIT, ITE
Telle est de ces rochers la bizarre structure ; On doute, en les voyant, si la fière nature A de l'art, à son tour, contrefait les travaux, Helvétiens, V dans CONTREFAIRE
L'art des précautions était inutile, parce que l'art de se contrefaire n'était pas encore inventé, Or. Fun. Villars. dans CONTREFAIRE
Les justes ont appris qu'il faut reprendre à temps et à contre-temps, Car. Mélange. dans CONTRE-TEMPS
Que pouvez-vous contribuer de votre part à la construction du tabernacle céleste ?... Il faut contribuer quelque chose, Confér. Vocation, 1 dans CONTRIBUER
Quel bonheur pour vous de fermer enfin les yeux à tous les scandales qui nous contristent, à la vanité qui nous séduit !, Av. Mort du pécheur. dans CONTRISTER
Tout excite votre zèle, tout contriste votre piété, Car. Prière, 1 dans CONTRISTER
Une épouse qu'il a contristée par des passions étrangères, Mort du pécheur. dans CONTRISTER
Chacun reconnaît dans ses discours [de saint Thomas d'Aquin] la foi de ses pères et s'en convainc de plus en plus, Panég. Saint Thomas. dans CONVAINCRE
Vous convenez là-dessus des devoirs que la religion impose, Car. Pardon. dans CONVENIR
Ils conviennent tous en ce point et veulent tous être immortels, Car. Avenir. dans CONVENIR
Faites convenir, si vous le pouvez, tous les hommes sur votre sujet, Car. Resp. hum. dans CONVENIR
Des faits si convenus alors même par ceux qui avaient intérêt de les nier, Car. Vérité de la religion. dans CONVENU, UE
Soutenir une conversion naissante par de saints entretiens, Confér. Conduite dans le monde dans CONVERSION
Convertissez-vous à moi de tout votre coeur, Car. Motifs de conv. dans CONVERTIR
C'est un désir, mais ce n'est pas une conviction réelle, Av. Bonh. dans CONVICTION
On nous convie par le succès qu'ils [les saints] ont eu à marcher sur leurs traces, Car. Salut. dans CONVIER
Tout le convie à retourner dans les bras de Dieu, ib. Fautes légères. dans CONVIER
L'insensé de l'Évangile, se croyant dans l'abondance pour une longue suite d'années, conviait son âme à se reposer, ib. Prospérit. dans CONVIER
Lui apprenez-vous à juger de la vocation du ciel par les impressions de la grâce, qui ne cesse de nous y convier en secret ?, ib. Vocation. dans CONVIER
Vous conviez le pécheur à vous demander des grâces, ib. Prière, 2 dans CONVIER
Les coopérateurs de votre salut aident à votre perte, Car. Médis. dans COOPÉRATEUR, TRICE
Les impies mêmes coopèrent au bien des élus, Car. Mélange. dans COOPÉRER
On croit, en copiant leurs moeurs [des grands], entrer en part de leur grandeur, Panég. saint Louis. dans COPIER
La ville croirait dégénérer en ne copiant pas les moeurs de la cour, Pet. car. Exemp. dans COPIER
Où la divinité réside corporellement, Carême, Resp. temples. dans CORPORELLEMENT
On se voit passer sur le corps par des subalternes, Pet. car. Drap. dans CORPS
Lorsque l'oeil est simple et éclairé, il répand la lumière sur tout le corps de la conduite, Confér. Conduite. dans CORPS
Il est venu de tous les États ne former qu'un corps, Car. Immut. dans CORPS
Il était juste que les merveilles de sa mort corrigeassent l'obscurité de sa vie, Myst. Assomp. dans CORRIGER
Ne méconnais donc plus la main qui te corrige ; Au défaut de la foi, ta gloire même exige Qu'on reconnaisse ici le bras d'un Dieu vengeur, Helvétiens, V dans CORRIGER
Vous corrompez tout par d'injustes usages, Car. Voc. dans CORROMPRE
Comme toute chair a corrompu sa voie, ib. Motifs. dans CORROMPRE
Des moines, parcourant l'Helvétie alarmée, Divisent les tribus et corrompent l'armée, Helvétiens, V dans CORROMPRE
Eux seuls [les mauvais prêtres] sont les corrupteurs des peuples, Confér. Excell. dans CORRUPTEUR, TRICE
Ils ne font rien pour mettre le monde de leur côté, Myst. Pent. dans CÔTÉ
Mettons Dieu de notre côté, et alors nous serons les plus forts, Car. Motifs. dans CÔTÉ
Je veux que vous n'ayez rien à vous reprocher du côté de la modération, Car. Pardon. dans CÔTÉ
Des provinces les plus éloignées par les soins des hommes apostoliques coulaient des fleuves de charité, Carême, Aumône. dans COULER
Tous les siècles qui ont coulé jusqu'à nous, vous les regarderiez comme des instants fugitifs, Carême, Mort. dans COULER
Jusqu'à quand verrai-je couler les jours rapides de ma carrière ?, Carême, Faus. confi. dans COULER
Le torrent des siècles, qui entraîne tous les hommes, coule devant ses yeux, Carême, Mort. dans COULER
C'est de lui que coulent ses autres vices, Petit carême, Tent. d. gr. dans COULER
Que ne coule-t-il ses jours comme la bête ?, Carême, Avenir. dans COULER
Ah ! les discours de Dieu fatiguent alors le pécheur au lit de la mort ; il faut ménager sa faiblesse en ne coulant que quelques mots à propos, Avent, Mort du pécheur. dans COULER
L'époux expirant sous les coups d'une épouse barbare, Car. Avenir. dans COUP
Un Condé, dont le premier coup d'oeil décidait toujours de la victoire, Or. fun. Louis le Grand. dans COUP
La vertu n'a de triste que le premier coup d'oeil, Car. Dégoûts. dans COUP
Il n'a de beau que la surface et le premier coup d'oeil, Profess. relig. 1 dans COUP
L'injuste porte coup sur lui-même, Ferv. 2 dans COUP
L'amour-propre a voulu après coup vous déguiser votre crime, Car. Tiéd. 1 dans COUP
Ils [les grands] se trouveront encore coupables devant vous des désordres publics, Pet. car. Vices et vertus. dans COUPABLE
Le plus grand nombre de ceux qui recevront Jésus-Christ en ces jours saints se rendront coupables du corps et du sang du Seigneur, Car. Comm. 1 dans COUPABLE
Vous versez sur nos villes et sur nos provinces la coupe de vos fureurs, Avent, Dispos. à la comm. dans COUPE
Il a versé sur nous la coupe de sa fureur, Car. Mot. de conv. dans COUPE
C'est même une lâcheté de courage, Car. Doutes. dans COURAGE
Le monde, injuste estimateur des choses du ciel, ne laissera pas d'admirer et de faire valoir le courage de ce sacrifice, Car. Resp. hum. dans COURAGE
Pour ne jamais sortir de l'état où vous êtes, vous n'avez qu'à suivre vos penchants, vous prêter à vous-même, vous laisser entraîner mollement au courant, Car. Fausse confiance. dans COURANT, ANTE
Ils ont couru au plus sûr, et ont compris que ce serait une folie de vouloir se sauver comme les autres se damnent, Car. Salut. dans COURIR
Vous trouvez que toute leur capacité et leur étude sur la religion se réduit à certains discours de libertinage qui courent les rues, s'il est permis de parler ainsi, Car. Doutes sur la Religion. dans COURIR
Vous êtes leur couronne, leur joie, leur consolation, Myst. Résurr. dans COURONNE
Quand il veut couronner l'innocence, Panég. St J. Bapt. dans COURONNER
Il n'y a qu'à laisser aller les choses leur cours naturel, Car. F. conf. dans COURS
Il suit le cours des révolutions humaines, ib. Voc. dans COURS
Laissant au hasard le cours des siècles et des saisons, Av. Noël. dans COURS
Les erreurs qui ont aujourd'hui cours dans le monde, Myst. Visit. dans COURS
L'éducation qu'il avait reçue de ce courtisan chrétien qui passa pour l'homme le plus vrai de son siècle, Or. fun. Dauphin. dans COURTISAN
Le choix des temps et des occasions est la grande science du courtisan, Or. fun. Dauphin. dans COURTISAN
On ne souhaite les fonctions que pour les rétributions qui y sont attachées ; les mieux payées sont les plus courues, Conf. Ambit. dans COURU, UE
Des ennemis de la croix de Jésus-Christ et de sa doctrine, et qui, par l'ascendant que leur donne la facilité et l'agrément de leur esprit, sont courus, recherchés, reçus partout avec distinction, ib. dans COURU, UE
Les mortifications coûtent, les observances deviennent pénibles, Profess. rel. 2 dans COÛTER
Cette paresse invincible à qui tout coûte, Car. Tiéd. 2 dans COÛTER
Benoît parut instruit sur le vide et l'amertume des plaisirs sans qu'il eût coûté à son innocence pour s'en instruire, Panég. St Benoît. dans COÛTER
Quel plaisir barbare, grand Dieu ! pour des chrétiens ! il faut qu'il en coûte le sang et la réputation à leurs frères, pour les délasser, Paraphr. ps. XV, verset 4 dans COÛTER
Vous regarderiez comme des insensés ceux qui mettraient en balance des difficultés de pure spéculation, qu'il n'en coûte rien de croire, avec une éternité malheureuse qui au fond peut devenir le partage des incrédules, Av. Délai de la conversion. dans COÛTER
Ils [les apôtres] attendaient que leur maître délivrerait Israël du joug des nations et qu'il les ferait asseoir eux-mêmes sur douze trônes terrestres sans qu'il leur en coûtât ni soins ni peines pour y monter, Car. Fausse confiance. dans COÛTER
Jésus-Christ a donc prévu qu'il nous en coûterait pour aimer nos frères, ib. Pardon. dans COÛTER
Qu'il en coûte pour se préparer des malheurs éternels !, Av. Bonh. dans COÛTER
Vous le feriez, quoi qu'il en dût coûter, Car. Tiéd. 1 dans COÛTER
Aigris par la nécessité, emportés par les coutumes, Car. Prière, I dans COUTUME
Vous avez couvé le feu profane dans votre coeur, Car. Tiédeur, 2 dans COUVER
On mettait à couvert la faiblesse et l'innocence, Prière, 2 dans COUVERT
On y est [dans la vertu] du moins à couvert des dégoûts du monde et des passions, Car. Dégoûts. dans COUVERT
La vertu la plus entière n'est plus à couvert de la contradiction des langues, ib. Pet. nombre des Élus. dans COUVERT
Que n'opposez-vous pas pour vous mettre à couvert de ce devoir ?, ib. Mot. de conv. dans COUVERT
Elle mit à couvert de la contagion le trésor de la grâce, Av. Conc. dans COUVERT
Le feu qu'il porte dans son coeur est couvert sous de viles apparences, Car. Resp. dans COUVRIR
Les crachats, les soufflets, les fouets, les dérisions, Carême, Passion. dans CRACHAT
Des crachats infâmes dont on couvre ce visage glorieux, ib. dans CRACHAT
[ô Dieu] rendez-le heureux, en lui conservant votre crainte, qui seule fait le bonheur des peuples et des rois, Petit car. Malheur des grands. dans CRAINTE
Cette disposition renferme premièrement un mépris de Dieu qui la rend très criminelle, secondement une crainte du monde qui la rend très insensée, Carême, Resp. hum. dans CRAINTE
Rappelé d'un côté par la voix de Dieu, de l'autre retenu par la crainte des hommes, ib. dans CRAINTE
Vous refusez votre créance à des prodiges qui lui sont très possibles, Panég. St Franç. dans CRÉANCE
Le livre qui mérite le plus de créance, Car. Avenir dans CRÉANCE
En nous attachant aux créatures, nous multiplions nos liens, Panég. Mart. dans CRÉATURE
Votre rang ne donnait-il pas du crédit à vos passions et à vos exemples ?, Myst. Misér. dans CRÉDIT
Or je vous demande, qui est ici le crédule ?, Car. Avenir dans CRÉDULE
On n'a garde d'en creuser toute la profondeur, Car. Conf. dans CREUSER
Si nous creusons dans les abîmes, nous l'y trouverons, Car. Temples. dans CREUSER
Raffinez sur tous les plaisirs, subtilisez-les, mettez-les dans le creuset, Pet. car. Malh. dans CREUSET
On se contente de renoncer à certains vices criants qui étaient à charge, Car. Causes de rechute. dans CRIANT, ANTE
Pourvu que la conscience ne vous reproche pas de vice grossier et criant, ib. Riche. dans CRIANT, ANTE
Tous les trésors du ciel vont se répandre sur la terre ; la voix du sang de Jésus-Christ crie pour vous, Car. Motif de conv. dans CRIER
Grand Dieu, vous refuserez-vous à la brebis qui revient ? Le sang de l'agneau qui crie vers vous et qui coule sur l'autel, ne se fera-t-il pas entendre ?, Or. fun. Conti. dans CRIER
Vous qui deviez être mon sauveur, vous devenez mon crime, Av. Disp. dans CRIME
Vous nous dites si souvent que votre conscience ne vous reproche pas de grands crimes, que vous n'êtes ni bon ni mauvais, et que votre seul péché c'est l'indolence et la paresse, Avent, Jag. univ. dans CRIME
Pour bien comprendre toute la confusion dont sera couverte l'âme criminelle, lorsqu'elle sera montrée à toutes les créatures et que tous ses vices les plus secrets seront exposés au grand jour, Avent, Jug. univ. dans CRIMINEL, ELLE
Il n'y aura plus d'adoucissement qui ne vous devienne criminel, Car. Fausse confiance. dans CRIMINEL, ELLE
Je parle de cette foi vive qui.... le voit [l'agneau] non pas en énigme et comme à travers un cristal, mais face à face, Avent. Disp. dans CRISTAL
Malgré les progrès que l'on a faits depuis dans les langues et dans la critique, Panég. St Thom. dans CRITIQUE
Il a recours au Dieu de ses pères ; il redoute ses jugements qu'il faisait semblant de ne pas croire, Car. Doutes sur la relig. dans CROIRE
Nous nous laissons mollement entraîner au cours fatal que nous emporte sur le préjugé général que nous ne croyons rien, ib. dans CROIRE
Vous tremblez sur un avenir que vous vous étiez vanté de ne pas croire, ib. Vérit. de la relig. dans CROIRE
Les grands ne comptent le reste des hommes pour rien et ne croient être nés que pour eux-mêmes, Pet. carême, Obstacl. dans CROIRE
Jésus-Christ souffre à notre place et les grands croient que tout doit souffrir pour eux, ib. dans CROIRE
Malgré ce rejet actuel du subjonctif, on l'admettra sans peine dans une phrase telle que celle-ci : Nous nous demandons sans cesse ce qu'on croit que nous soyons, Myst. Incarn. dans CROIRE
On voit dans le monde, des personnes publiques, des familles d'un grand nom, se croiser, se détruire, se regarder avec des yeux jaloux, Car. Pard. des off. dans CROISER
Plus la dépravation sembloit croître parmi les hommes...., Av. Noël. dans CROÎTRE
Constantin devenu la conquête de la croix, Pet. car. Drap. dans CROIX
Les dégoûts du monde sont des croix forcées qui nous viennent sans nous consulter, Car. Dégoûts. dans CROIX
Porter les croix que sa bonté nous ménage, Av. Affl. dans CROIX
Un lien mal assorti devient votre croix de tous les jours, ib. dans CROIX
Il faut trouver le secret de porter sa croix, Car. Samar. dans CROIX
Le monde nous fournit des croix et des afflictions, ib. Mot. de conv. dans CROIX
Croupissant comme vous faites tranquillement dans des passions injustes, Car. Fausse confiance. dans CROUPIR
Ces fautes passagères qui, n'ayant pas longtemps croupi dans le coeur, n'ont pas eu le loisir de le gâter, Conférences, Voc. à l'état eccl. dans CROUPIR
Abraham mérita d'être le père des croyants, Panég. St Benoît. dans CROYANT, ANTE
Ôtez de la morale les maximes crucifiantes, la violence, l'humilité, Car. Mot. de conv. dans CRUCIFIANT, ANTE
C'est ce monde qui doit être pour vous un crucifié, c'est-à-dire un objet d'horreur, Car. Élus. dans CRUCIFIÉ, ÉE
La nuit du prétoire, les crachats, les soufflets, les fouets, les dérisions, le bois fatal, ces images affreuses la crucifient par avance [l'âme de J. C.], Car. Passion. dans CRUCIFIER
Il a excité dans votre coeur des remords vifs et cuisants, Carême, Pass. dans CUISANT, ANTE
Plus leur salut [des pécheurs] lui paraît déploré, plus ses entrailles sont déchirées de mille douleurs cuisantes et secrètes, Confér. Zèle contre les vices dans CUISANT, ANTE
Les respecter, les cultiver, leur plaire, Car. Mélange. dans CULTIVER
Ces soins et ces empressements à cultiver l'estime des hommes, Car. Tiédeur. 2 dans CULTIVER
On ouvre sa maison à des serviteurs de Dieu ; on cultive leur amitié ; on conserve avec eux des liaisons d'estime et de confiance, ib. Véritable culte. dans CULTIVER
Vous n'en cultivez pas moins des liaisons fatales à votre innocence, ib. Rech. dans CULTIVER
Est-ce la prudence chrétienne qui cultive les grands pour en faire les protecteurs de la vérité ?, Confér. 1, Cond. des clercs dans le monde. dans CULTIVER
Les vérités les plus terribles ne sont plus pour eux qu'un airain sonnant et une cymbale retentissante, Car. Parole. dans CYMBALE
La certitude de votre damnation a pour fondement la plus commune de toutes les règles, Car. Fausse confiance. dans DAMNATION
On peut dire que l'ignorance damne plus de princes et de grands que de personnes de la condition la plus vile, Av. Épiph. dans DAMNER
Au lieu de ces moeurs molles et mondaines qui aussi bien vous damneront, ne refusez rien à vos passions, Car. Salut. dans DAMNER
Au lieu de ce confesseur indulgent qui vous damne, mettez-vous au large, n'en ayez point du tout, ib. dans DAMNER
Ce n'est pas l'endurcissement qui vous damnera ; c'est une sensibilité de conscience qui vous amuse et ne vous corrige point, Car. Sur la rechute. dans DAMNER
Vous damnez les gens de bien, parce qu'ils ajoutent à leur piété quelques endroits qui vous ressemblent, Car. Injust. du monde. dans DAMNER
Vous damnez le juste sur les marques les plus légères et les plus excusables de l'humanité et de la faiblesse, ib. dans DAMNER
On ne sait à qui en croire, nous dit-on tous les jours ; les uns vous damnent, les autres vous sauvent, Carême, Samaritains. dans DAMNER
L'un se damne comme un désespéré ; l'autre comme un indolent qui se laisse tranquillement entraîner par les flots, Car. Vérité de la religion. dans DAMNER
On sait en général que le grand nombre se damne, ib. Petit nombre. dans DAMNER
N'abandonnez pas, ô mon Dieu, ceux qui veulent vous servir et vous glorifier dans vos dons, Car. Prière 2 dans DANS
C'est qu'on ne s'examine que dans ses propres préjugés, Car. Confess. dans DANS
L'instruction et le zèle des ministres de la pénitence qui lui parlent au tribunal dans toute la sincérité de Dieu, Car. Dang. des prosp. temp. dans DANS
C'est dans ce saint loisir que, repassant dans la lumière de la foi, sur tout le cours de notre ministère..., Confér. Retraite pour des curés dans DANS
Dieu n'aime donc pas davantage la vertu, la pudeur.... que l'impudicité ?, Car. Avenir. dans DAVANTAGE
Ces excès ne vous honoraient pas davantage que tous les raffinements de notre siècle, Car. Culte. dans DAVANTAGE
Des conseillers d'iniquité, des ministres de la volupté, Car. Dang. des prosp. temp. dans DE
Pour aller consulter l'homme de Dieu, ib. Inconstance. dans DE
Tout pécheur est donc un enfant de mort et de colère, ib. Empl. du temps. dans DE
Hélas ! ils sont des enfants de lumière pour les affaires du siècle, ib. Pet. nombre des élus. dans DE
Dieu à qui il n'est pas plus difficile de faire naître l'enfant de la promesse d'une vieillesse stérile que d'un âge plus fécond, ib. Fausse confiance. dans DE
Le crime, cet enfant de ténèbres, ne craint pas la lumière, ib. Resp. hum. dans DE
Lorsque nous vous exhortons à fuir les spectacles lubriques, les assemblées de péché, ib. Fausse conf. dans DE
La malignité de l'ennemi, dit saint Augustin, dresse depuis longtemps deux piéges dangereux à la faiblesse des hommes : un piége de séduction et un piége de terreur, ib. Resp. hum. dans DE
Des entretiens dangereux et des commerces de passion remplissent le reste de ses journées, ib. Mauv. riche. dans DE
Ce n'est pas ici une chaire de contention, c'est le lieu de la vérité, ib. Par. de Dieu. dans DE
Plus Jésus-Christ diminue dans votre coeur, plus l'homme de péché augmente et se fortifie, ib. Commun. dans DE
Cette eau de jalousie dont il est parlé dans le Lévitique, ib. Commun. 2 dans DE
Dans ces maisons de retraite, de prière, d'austérité, où il semble que le Seigneur devrait trouver cette foi qui n'est plus dans le reste de la terre, ib. Vocation. dans DE
Cet homme de péché que nous portons dans notre fonds, Panég. St Bernard. dans DE
Ne faisons pas de la profession sainte de la piété une vie d'humeur et de caprice, Car. Injust. du monde. dans DE
Cette voix de vertu qui se fait entendre dans l'abîme où l'âme est ensevelie, ib. Lazare. dans DE
Après bien des années de vertu, ib. dans DE
Qu'il est difficile de regarder comme un exil une terre de délices !, ib. Dang. des prosp. temp. dans DE
Vous placez dans le sanctuaire des vases de rebut et d'ignominie, ib. dans DE
On ne passe pas en un instant d'un état de justice à un état de péché, ib. Inconst. dans DE
L'éducation chrétienne est une éducation de retraite, de pudeur, de modestie, de haine du monde, ib. Petit nombre des élus. dans DE
Une vie entière de prière et de vigilance, ib. Tiédeur. dans DE
La corruption qui tous les jours peut produire de nouveaux fruits de mort, Car. Fausse confiance dans DE
Mais ce qui me paraît encore de plus honorable à la vertu, c'est que...., Car. Resp. hum. dans DE
Daniel, un des enfants de la captivité, Car. Resp. hum. dans DE
Il ne vous eût pas été permis de vivre d'humeur, de tempérament, et de ne prendre que ce qui vous plaît pour la règle de ce que vous devez faire, Or. fun. Prof. rel. 3 dans DE
L'autorité des prophètes, des apôtres, des hommes inspirés de Dieu, Car. Doutes s. la rel. dans DE
Moïse son cadet est établi du ciel chef des armées du Seigneur, ib. Vocation. dans DE
Un ver secret et dévorant placé de la main de Dieu au milieu de son coeur, ib. Mauv. riche. dans DE
Un impie peut être frappé de Dieu, et sentir le poids de la majesté qu'il avait blasphémée, ib. Inconstance. dans DE
Quoi ! vous auriez honte d'être choisi de Dieu comme un vase de miséricorde !, ib. Resp. hum. dans DE
être né le premier dans une famille, c'est être choisi du ciel pour succéder aux titres et aux dignités de nos ancêtres, ib. Vocat. dans DE
Plus occupé des nouveaux titres dont il est revêtu qu'instruit des derniers avis d'un père mourant, ib. Mort. dans DE
Si vous croyez que l'Évangile est une loi donnée de Dieu, ib. Samaritaine. dans DE
En rendant l'honneur et le tribut aux puissances établies de Dieu, ib. Aumône. dans DE
Un bon prince est toujours assez loué d'être aimé, Or. fun. Dauph. dans DE
Vous vous trompez de regarder comme des inclinations inalliables avec la piété ces penchants...., Car. Pécheresse. dans DE
De la voir ne servirait qu'à augmenter l'aversion, Car. Pardon. dans DE
Car de vous le dépeindre en général, vous ne vous reconnaîtriez pas, Car. Médis. dans DE
Vous n'en demeurerez pas à être simple spectateur, vous y applaudirez ; car de s'aller mêler parmi les mondains pour être leur censeur éternel, les avis ne seraient pas là à leur place, Confér. Fuite du monde. dans DE
Comme si de coopérer à l'ouvrage de la rédemption des hommes était une oeuvre mercenaire, ib. Zèle contre les scandales dans DE
Mais, direz-vous, de vouloir toujours reprendre, corriger, exhorter, ce serait se rendre odieux et importun, ib. Cond. des clercs dans le monde. dans DE
C'est déshonorer la religion, de croire que...., Petit car. Écueils. dans DE
Ce serait dégrader l'Évangile, de le regarder comme la religion du peuple, Petit car. Respect. dans DE
La prière est pour vous d'un dégoût et d'un ennui que vous ne pouvez supporter, Car. Prière, 1 dans DE
Vous, homme vain, qui à peine échappé de parmi le peuple...., Villeroy. dans DE
Ces discours qu'il débite avec tant d'emphase, Carême, J. de Pâq. dans DÉBITER
De ces écoles publiques de lubricité naissait, comme il arrive toujours, un débordement de vices, Panég. St Louis. dans DÉBORDEMENT
Une vieillesse endurcie qui, dans le débris d'un corps usé et à demi mort, nourrit des passions encore toutes vivantes, Or. fun. M. de Villars. dans DÉBRIS
Convenons qu'au milieu de la dépravation et de la décadence des moeurs publiques, le monde a encore sauvé du débris, des restes d'honneur et de droiture, Petit car. Gloire. dans DÉBRIS
Il est resté à l'homme, du débris de son innocence, certains penchants de gloire, de plaisirs, de vérité, qui sont comme les espérances de son rétablissement, St Thomas d'Aquin. dans DÉBRIS
Nous nous hâtons de profiter du débris les uns des autres, Car. Mort. dans DÉBRIS
Au milieu du débris de tout ce qui nous environne, nous nous sauvons encore dans l'avenir, Or. fun. Dauphin. dans DÉBRIS
Sa gloire seule [de Dieu] s'élèvera sur le débris de toutes les grandeurs humaines, Prof. rel. 3 dans DÉBRIS
Cet enfant sauvé du débris, qui lui rappelle [à Louis XIV] la perte encore récente de tant de princes, Or. fun. Louis le Grand. dans DÉBRIS
Sur tout ce qui regarde cette passion chérie que nous avons comme sauvée du débris de toutes les autres, Avent, Épiph. dans DÉBRIS
Établir sur le débris des idoles la connaissance du Dieu véritable, Avent, Le jour de Noël. dans DÉBRIS
La santé ruinée, des affaires en décadence, Car. Élus. dans DÉCADENCE
Irez vous vous opposer au déchaînement public ?, Car. Médis. dans DÉCHAÎNEMENT
Toute dispense ne vous décharge pas devant Dieu, Car. Jeûne. dans DÉCHARGER
Sur qui ils puissent se décharger d'une partie de leur ministère, Panég. St Étienne. dans DÉCHARGER
Il se décharge sur eux du soin des faibles et des petits, Pet. car. Human. des gr. dans DÉCHARGER
On ne perd pas en un moment.... ce qui était le prix des larmes, des violences, des confusions, des déchirements de tout le coeur, Car. Inconst. dans DÉCHIREMENT
Pour ne pas partager vos biens, et pour soutenir le vain honneur de votre nom, vous déchirez et vous déshonorez l'héritage de Jésus-Christ, Car. Dang. des prosp. temp. dans DÉCHIRER
C'est de déchirer vos coeurs et non vos vêtements, Car. Culte. dans DÉCHIRER
De la même bouche dont on vient de bénir le Seigneur, on déchire ses frères, Car. Culte. dans DÉCHIRER
Une duplicité indigne qui loue en face et déchire en secret, Car. Médis. dans DÉCHIRER
La perfidie du disciple qui déchoit de son apostolat, Pass. 2 dans DÉCHOIR
Nos penchants décident toujours de nos lumières, Av. Disp. dans DÉCIDER
Le temps et les coutumes décident de nos moeurs, Car. Immut. dans DÉCIDER
Ah ! si mes penchants décidaient de ma destinée, ib. Respect hum. dans DÉCIDER
Les exemples des grands décident presque toujours des moeurs publiques, Panég. St Louis. dans DÉCIDER
Il suffit d'établir la règle ; les cas particuliers se décident ensuite d'eux-mêmes, Confér. Us. des rev. ecclés. dans DÉCIDER
Et l'épreuve la plus décisive de notre sincérité, c'est l'éloignement des occasions, Car. Lazare. dans DÉCISIF, IVE
Vous verrez, dans ce silence universel, dans cette attente terrible où chacun sera de la décision de sa destinée, le fils de l'homme s'avancer dans les airs, Avent, Jug. dans DÉCISION
Les périls contre lesquels nous déclamons tant, Carême, J. de Pâq. dans DÉCLAMER
Nous croyons être en droit de déclamer contre leurs mauvasies intentions, Myst. Purif. de la Ste Vierge, 1 dans DÉCLAMER
Un pécheur déclaré, sans ménagement, pour le vice, Av. Conc. dans DÉCLARÉ, ÉE
Ils annoncent devant les prêtres et les docteurs ce Jésus dont ils n'osaient auparavant se déclarer les disciples, Myst. Pentecôte. dans DÉCLARER
Déconcertez tout cet appareil étudié qui trompe les hommes, Car. Conf. dans DÉCONCERTER
La plus légère douleur déconcerte leur félicité [des grands] et leur est insupportable, Petit car. serm. du 3e dim. dans DÉCONCERTER
L'affreuse décoration d'incrédulité dont ils se parent, Carême, Doutes. dans DÉCORATION
Les premiers bienfaits qui nous sont découlés de la croix, Car. Temps. dans DÉCOULER
N'est-il pas vrai que vous en reportez toujours un esprit découragé et qui ne regarde plus le travail qu'avec horreur ?, Confér. Cond. des clercs dans le monde. dans DÉCOURAGÉ, ÉE
Il ose se montrer presque à visage découvert, Carême, Doutes. dans DÉCOUVERT, ERTE
Quel décri et quel avilissement pour le prince dans l'opinion des cours étrangères !, Petit car. Exemples des Grands dans DÉCRI
Savez-vous où le Seigneur trouve sa gloire ? Vous croyez que c'est.... dans la confusion et dans le décri d'un ennemi de la vertu, Myst. Purific. 2 dans DÉCRI
Les soupçons d'infidélité dans le lien sacré du mariage, ne sont plus un décri formel et une flétrissure essentielle, Car. Médis. dans DÉCRI
On dit que voilà comme il faudrait vivre dans le monde, et non pas comme tels et telles à qui la dévotion a gâté l'esprit et qui décrient la véritable piété par des façons sauvages et des singularités indiscrètes, Car. Mauv. riche. dans DÉCRIER
Votre ennemi vous a décrié en secret, ib. Pardon. dans DÉCRIER
Il ne dédaignait pas d'en être l'arbitre, Pet. car. Écueils. dans DÉDAIGNER
C'est à vous à changer le dedans, à ramener les coeurs, Car. Culte. dans DEDANS
Nous trouvons mille dédommagements humains à nos malheurs, Avent, Afflict. dans DÉDOMMAGEMENT
Avoir, dans les défaillances de l'âge, le même goût pour le monde, Car. Prosp. dans DÉFAILLANCE
Comme ses disciples étaient encore faibles, il veut leur épargner le spectacle de ses défaillances et de son agonie, Car. Passion. dans DÉFAILLANCE
Faut-il qu'au défaut des tyrans et des supplices, l'Évangile trouve encore en vous seuls son écueil et son scandale ?, Av. Épiph. dans DÉFAUT
L'ennemi retranché dans son camp comme dans un fort, mille foudres, qui portent la mort partout, en défendent l'approche, Or. funèbre du prince de Conty dans DÉFENDRE
Ils se sont défendu les excès, P. carême, Malh. des grands. dans DÉFENDRE
Ils ne se défendent pas contre cette accusation, Av. Circ. dans DÉFENDRE
On a besoin de force pour se défendre des exemples qu'on a devant les yeux, Car. Mélange dans DÉFENDRE
Vous dites que, rompre tout d'un coup, ce serait un éclat.... qui donnerait lieu à des soupçons dont jusqu'ici vous avez su vous défendre, ib. Pâques. dans DÉFENDRE
La vertu même des saints ne suffit pas pour se défendre des occasions qui nous cherchent, ib. Dang. des prospér. dans DÉFENDRE
Et nous, mes frères, nous nous défendons de la réputation d'homme juste et craignant Dieu, comme d'un titre de honte et d'infamie, Car. Injust. du monde. dans DÉFENDRE
Elle est femme samaritaine, et par là elle se défend d'accorder au Sauveur ce que sa bonté demande d'elle, Car. Samaritaine dans DÉFENDRE
Tout ce qu'il y a de plus à craindre dans nos maux, c'est la défiance du remède, Car. Enf. prod. dans DÉFIANCE
Ce qui devait tenir contre les vents et défier la durée même des siècles, Car. Inconst. dans DÉFIER
Qu'il est difficile, quand on peut tout, de se défier qu'on peut aussi trop entreprendre !, Louis le Grand. dans DÉFIER
Il ne s'était même jamais avisé de se défier que la voie où il marchait.... pût le conduire à la perdition, Car. Mauv. riche. dans DÉFIER
Qui se serait jamais défié que Manassès, qui avait introduit l'abomination dans le lieu saint.... dût devenir un jour le restaurateur du temple et des sacrifices ?, Carême, Mélange. dans DÉFIER
Il [l'impie] se défie seulement qu'il n'y a rien après cette vie, et là-dessus il le croit, Carême, Vér. d'un avenir. dans DÉFIER
Ils défiguraient leur visage pour faire connaître qu'ils jeûnaient, Carême, Jeûne. dans DÉFIGURER
Ils ont défiguré l'histoire du monde par un chaos de siècles innombrables et imaginaires, dont il n'est resté aucun événement à la postérité et que l'histoire du monde n'a jamais connus, Car. Vérité de la relig. dans DÉFIGURER
Les vices qui défigurent en elles son image, Carême, Avenir dans DÉFIGURER
Le royaume de Dieu est un champ qu'il faut défricher, Avent. Affl. dans DÉFRICHER
Quand vous seriez libre d'embarras et dégagé de ces soins extérieurs qui vous détournent aujourd'hui de votre salut, votre coeur sera-t-il libre des passions ?, Car. Salut. dans DÉGAGÉ, ÉE
Plus elle avance, plus les voies se dégagent, Car. Prod. dans DÉGAGER
Avant que les moeurs des chrétiens eussent dégénéré, Car. Pet. nombre des élus. dans DÉGÉNÉRER
La beauté de votre argent s'est changée en boue, et la force de votre vin a dégénéré en la faiblesse de l'eau, Car. Enf. prod. dans DÉGÉNÉRER
Ce dégoût naturel que nous avons de la prière, Car. Prière, 1 dans DÉGOÛT
.... L'outrage qu'elle [une religieuse infidèle] ajoute à ses infidélités, et au dégoût où elle est tombée de son état, Profess. relig. 2 dans DÉGOÛT
Cette raison [le peu d'usage de la prière] n'est pas si générale, qu'on ne voie souvent les âmes les plus fidèles à la prière éprouver constamment ces dégoûts, Car. Prière, 1 dans DÉGOÛT
Le monde a ses dégoûts comme la vertu, Car. Dégoûts. dans DÉGOÛT
L'agitation des parties et des plaisirs rend la retraite plus dégoûtante, Car. Dégoûts. dans DÉGOÛTANT, ANTE
Il [le monde] met tout en oeuvre afin que le saint ministère leur devienne [aux ministres de la religion] aussi dégoûtant qu'il est odieux à lui-même, Confér. Zèle contre les vices dans DÉGOÛTANT, ANTE
Tout le détail de la vie religieuse n'est qu'une suite d'occupations dégoûtantes qui ne font que diversifier son ennui [de la religieuse infidèle], Profess. relig. 2 dans DÉGOÛTANT, ANTE
Notre coeur, pas encore corrompu par un long usage des plaisirs, ne trouvait pas la piété si dégoûtante, Panégyr. Ste Agnès. dans DÉGOÛTANT, ANTE
Le monde tout seul est trop triste et trop dégoûtant pour nous plaire, ib. St Benoît. dans DÉGOÛTANT, ANTE
On est dégoûté du monde et des plaisirs, Car. Respect hum. dans DÉGOÛTÉ, ÉE
Tandis que tant d'autres [prêtres].... se dégoûtent de leurs fonctions, Disc. syn. Observ. des stat. et des ordonn. du dioc. dans DÉGOÛTER
C'est Dieu seul qui fait régner les rois, qui les place sur le trône ou qui les en dégrade, Myst. Soum. dans DÉGRADER
En dégradant [faisant descendre] ceux qui étaient au haut de la roue [de la fortune], Av. Bonh. dans DÉGRADER
Ils nous obligent à dégrader votre parole à des détails rampants, Car. Jeûne. dans DÉGRADER
Ce n'est pas un éloge de bienséance ; à Dieu ne plaise que je dégrade ainsi mon ministère !, Panég. Villeroy. dans DÉGRADER
Des palais superbes que le temps va dégrader et détruire, Paraphr. ps. XVIII dans DÉGRADER
Tremblons quand ils [les grands] nous comblent de leurs bienfaits ; plus ils nous élèvent, plus nous devons craindre que nous ne nous soyons dégradés nous-mêmes, Confér. Zèle contre les scand. dans DÉGRADER
Vous êtes monté d'un degré dans le service, Petit carème, Drap. dans DEGRÉ
Monter de degré en degré jusqu'à cet état sublime, Prof. 2 dans DEGRÉ
Vous n'êtes jamais séparé que d'un petit degré de la mort, Carême, Tiéd. 1 dans DEGRÉ
Quand la religion des chrétiens n'aurait point d'autre preuve contre l'incrédulité que l'élévation de cette maxime [la charité envers tous], elle aurait toujours ce degré de sainteté et, par conséquent, de vraisemblance sur toutes les sectes qui ont jamais paru sur la terre, Carême, Pard. dans DEGRÉ
Chaque fonction est pour lui [le prêtre indigne] un nouveau crime et ajoute un nouveau degré à sa réprobation, Confér. Disc. sur la voc. dans DEGRÉ
On ne peut plus se déguiser à soi-même, Carême, J. de Pâq. dans DÉGUISER
Qui affecte des dehors pâles et défigures, Car. Jeûne. dans DEHORS
Lui dont la main invisible prépare la nourriture aux petits corbeaux mêmes qui l'invoquent dans leur délaissement, Car. Aumône. dans DÉLAISSEMENT
Voilà les délaissements que Marie avait éprouvés sur la terre, Myst. Assompt. dans DÉLAISSEMENT
Une princesse qui délassait Louis des soins de la royauté, Or. fun. Louis XI dans DÉLASSER
C'est là qu'ils vont se délasser de l'ennui des plaisirs, Car. Resp. hum. dans DÉLASSER
Un fonds de mépris délibéré de tout ce qu'on ne croit pas essentiel dans les devoirs, Car. Tiéd. 1 dans DÉLIBÉRÉ, ÉE
On se permet délibérément toutes les infidélités qu'on ne croit pas dignes d'une peine éternelle, Car. Tiéd. 1 dans DÉLIBÉRÉMENT
La foi est une vertu presque aussi délicate que la pudeur ; un souffle, pour ainsi dire, la ternit, Car. Vérité de la rel. dans DÉLICAT, ATE
Que cette situation est délicate !, Panég. St Thom. dans DÉLICAT, ATE
Le discernement en devient si délicat qu'il est presque impossible de ne pas s'y méprendre, Car. Resp. hum. dans DÉLICAT, ATE
Hélas ! nous sommes si délicats sur la fidélité de nos amis ! Le moindre refroidissement nous blesse ; le plus léger défaut d'attention nous aigrit, Car. Passion. dans DÉLICAT, ATE
Vous nous direz qu'on en voit [des gens de bien] tous les jours qui sont plus délicats sur les injures, plus fiers dans l'élévation...., ib. Injust. du monde. dans DÉLICAT, ATE
Le monde qui condamne si fort l'ambition dans les gens de bien, qui les accuse si facilement d'être plus vifs sur leurs intérêts, plus délicats, plus pointilleux, Panég. St Jean Baptiste. dans DÉLICAT, ATE
Peu jaloux [St Thomas d'Aquin] de la gloire de l'invention, gloire si délicate pour ceux qui se piquent de science, Panég. St Thom. dans DÉLICAT, ATE
Introduits [les savants] depuis longtemps par un privilége délicat dans le sanctuaire de la vérité, ib. dans DÉLICAT, ATE
La délicatesse de son corps [de Ste Agnès], à peine propre à recevoir des plaies, est déjà capable de les mépriser, Panég. Ste Agnès. dans DÉLICATESSE
Il aurait pu ménager davantage la délicatesse des docteurs, Panég. St Étienne. dans DÉLICATESSE
Je sais quelle est la délicatesse des grands, et les foudres qui partent de ces montagnes d'orgueil du moment qu'on les touche, ib. St Franç. de Paule. dans DÉLICATESSE
Elle [une femme du monde] a sur sa beauté des délicatesses ridicules, Myst. Visitation. dans DÉLICATESSE
Toute la délicatesse sur le rang et sur la gloire qui peut compatir avec une modération que le monde lui-même demande, on s'en fait un mérite, Car. Tiéd. 2 dans DÉLICATESSE
Toujours alarmée par ces délicatesses de la grâce, qui la font trembler sur chaque action, Car. Tiéd. 1 dans DÉLICATESSE
Vous aviez reçu en naissant une délicatesse si noble sur la gloire, ib. Enf. prod. dans DÉLICATESSE
Vous qui vivez dans les délices, Car. Riche. dans DÉLICE
Cette liberté qui fait les délices de la cour, Or. fun. Conty. dans DÉLICE
Tout ce qui peut faire d'un homme les délices des autres hommes, Or. fun. Conty. dans DÉLICE
Un désir qui ne délie jamais nos chaînes, Panég. St J. Bapt. dans DÉLIER
Les ministres n'osent plus vous délier qu'après de longues épreuves, Car. Rech. dans DÉLIER
Un déluge de sang français qu'elle avait fait verser, Louis XI dans DÉLUGE
Ce déluge de crimes dont le monde semble être inondé, Mélange. dans DÉLUGE
Où il pût les sauver de ce déluge d'iniquités, Benoît. dans DÉLUGE
Une vaine démangeaison de tout savoir, Car. F. légères. dans DÉMANGEAISON
La première démarche qu'on exige d'un disciple de Jésus-Christ, est de captiver son esprit et de croire ce qu'il ne peut comprendre, Car. Vérité de la rel. dans DÉMARCHE
On nous a fait faire une fausse démarche, Pet carême, Écueils. dans DÉMARCHE
Vous qui faites tant de démarches de conversion, Car. Rechute, 1 dans DÉMARCHE
Avancé dans la vertu ou encore dans les premières démarches de la pénitence, Car. Prière, 1 dans DÉMARCHE
Si l'on ne démasque l'imposteur, la crédulité sera séduite, Av. Disp. dans DÉMASQUER
L'orgueil ne se démasque jamais tout à fait, Car. Aum. dans DÉMASQUER
Le pain de vie qu'il reçoit est un poison, une sentence de mort qu'il s'incorpore avec lui-même, qui devient sa propre substance, de sorte qu'on ne peut plus l'en démêler pour ainsi dire, Car. Communion. dans DÉMÊLER
Je ne sais quels caractères divins qui démêlent la religion de Jésus-Christ des opinions et des sectes, Panég. St Franç. de P. dans DÉMÊLER
Nos passions forment des erreurs qu'il n'est pas toujours si facile de démêler de la vérité, Car. Resp. hum. dans DÉMÊLER
On verra cet homme si obscur, si méprisé, se démêler de la foule, Car. Resp. hum. dans DÉMÊLER
Restes d'Israël, passez à la droite ; froment de Jésus-Christ, démêlez-vous de cette paille destinée au feu, ib. Pet. nomb. des élus. dans DÉMÊLER
Un prince pieux se démêle toujours de la foule, Pet. car. Triomph. dans DÉMÊLER
Ses sentiments ne démentaient pas ses oeuvres publiques, Or. fun. Madame. dans DÉMENTIR
Une foi qui se dément dans les oeuvres, Av. Disp. dans DÉMENTIR
Coeur où Dieu seul avait fait sa demeure, Av. Jug. dans DEMEURE
Une maison auguste.... qui, seule demeurée depuis le commencement, au milieu des débris de tant de maisons souveraines qui ont péri, semble être, comme celle de Noé, la seule dépositaire de toute la gloire des siècles passés, Or. fun. Dauphin. dans DEMEURÉ, ÉE
Après avoir supputé longtemps sa dépense et ses forces, selon le mot de l'Évangile, elle en demeure là et ne jette pas même les premiers fondements de l'édifice, Car. Enf. prod. dans DEMEURER
Les soins publics seraient abandonnés ; les affaires demeureraient, Pet. car. Écueils. dans DEMEURER
C'est une vérité qui demeure éternellement, Car. Élus. dans DEMEURER
Elle [la foi] s'en rement pour les faveurs temporelles et les autres dons qui ne doivent pas demeurer, aux desseins éternels que le Seigneur a formés sur nos destinées, ib. Prière 2 dans DEMEURER
Notre siècle surtout est plein de ces demi-fidèles, Car. Vérité de la relig. dans DEMI, IE
Un prêtre corrompu ne l'est jamais à demi, Car. Commun. dans DEMI, IE
Vos forces n'étant encore qu'à demi revenues, ib. Pâques. dans DEMI, IE
Comme un homme sort du milieu des flots à demi essuyé, Panég. St Benoît. dans DEMI, IE
N'êtes-vous pas le plus dénaturé et le plus ingrat des pécheurs ?, Car. comm. ind. dans DÉNATURÉ, ÉE
Un débiteur dont il faut exiger jusqu'au dernier denier, Carême, Élus.... chacun repousse Jeanne qui n'a pas un denier, BÉRANG. Jeanne la Rousse. dans DENIER
Plus d'un pauvre vient implorer Le denier que je puis répandre, Juif errant. dans DENIER
Tel sera le dénoûment redoutable qui nous développera les mystères de la Providence, Car. Avenir. dans DÉNOÛMENT
Il [St Paul] ne visite les frères répandus dans la Macédoine et dans l'Illyrie que pour leur départir les richesses d'une grâce spirituelle, Confér. Cond. des clers d. le monde dans DÉPARTIR
Le ciel nous a-t-il départi quelques-uns de ces talents rares parmi le commun des hommes...., Panég. St Thomas. dans DÉPARTIR
Il ne s'est point départi des droits qu'il avait sur son ouvrage, Car. Voc. dans DÉPARTIR
Les États où la multitude gouverne.... se départent aussi facilement des lois que du culte de leurs pères, Pet. car. Écueils. dans DÉPARTIR
Le dernier devoir de ce dépouillement religieux est la soumission et la dépendance des supérieurs, Prof. rel. 3 dans DÉPENDANCE
Faisant de la dépense dans Jérusalem, Car. Riche. dans DÉPENSE
Il sèche et dépérit au milieu de son abondance, Pet. car. Tent. dans DÉPÉRIR
Ce n'est pas parce qu'on est ennemi de Dieu qu'on se déplaît, c'est parce qu'on est à charge à soi-même, Car. Passion. dans DÉPLAIRE
C'est ainsi que Dieu.... dépliera les cieux devant ces millions de réprouvés, Car. Mauv. riche. dans DÉPLIER
Votre sort est comme déploré aux yeux de Dieu, Car. Parole. dans DÉPLORÉ, ÉE
Il n'est presque point de pécheur, quelque déplorée que soit sa vie, qui...., ib. Samar. dans DÉPLORÉ, ÉE
Les pécheurs les plus déplorés trouvent encore en eux des sentiments de justice, ib. Resp. hum. dans DÉPLORÉ, ÉE
Ses miséricordes pour les âmes les plus déplorées, ib. Conf. dans DÉPLORÉ, ÉE
L'histoire secrète de notre coeur se déploiera alors tout entière devant nos yeux, Av. Jug. dern. dans DÉPLOYER
C'est l'ennemi de Jésus-Christ qui dépose en faveur de son innocence, Car. Pass. dans DÉPOSER
Les mondains déposent tous contre le monde, Car. Mélange. dans DÉPOSER
Recommandant votre enfance à la tendre et respectable dépositaire de votre première éducation, Pet. car. Exempl. des gr. dans DÉPOSITAIRE
L'Académie, dépositaire des bienséances et de la pureté du goût, Remerc. à l'Acad. franç. dans DÉPOSITAIRE
Dépositaire des plus secrets sentiments de ceux mêmes qui passent pour les heureux du siècle, Profess. relig. 4 dans DÉPOSITAIRE
Ceux à qui le Seigneur a confié le dépôt de la foi, Car. Pass. dans DÉPÔT
C'est un dépôt sacré que l'Église nous met entre les mains, Pan. S. Ét. dans DÉPÔT
Elle [la loi de Dieu] condamnerait aux larmes, aux jeûnes, à la pénitence, au dépouillement, ces infortunés...., Car. Immutab. de la loi. dans DÉPOUILLEMENT
Elles doivent vivre dans le dépouillement, Prof. rel. 3 dans DÉPOUILLEMENT
Je sais qu'il [Jésus-Christ] est venu dans le dépouillement et dans la bassesse, Av. Circonc. dans DÉPOUILLEMENT
Elle porte ce dépouillement avec joie, Myst. Ass. dans DÉPOUILLEMENT
Ces saintes veuves qui consacraient si généreusement à Jésus-Christ la succession de leurs ancêtres.... les monuments éternels de leur modestie et de leur dépouillement pourraient-ils devenir entre nos mains des prétextes d'ostentation et de luxe ?, Confér. Revenus ecclés. dans DÉPOUILLEMENT
Un premier âge passé loin des périls vous a caché jusqu'ici toute la dépravation d'un monde corrompu, Profession relig. serm. 1 dans DÉPRAVATION
Plus vous paraissez né d'un caractère facile, léger, inconstant, plus il vous sera aisé de vous déprendre de vos attachements criminels et de revenir à votre Dieu, Car. Pécher. dans DÉPRENDRE
Si vous ne pouvez vous déprendre de rien, vous retrancher sur rien...., ib. dans DÉPRENDRE
Des liens indissolubles dont on ne peut plus se déprendre, Prof. rel. Serm. 2 dans DÉPRENDRE
Un secours qui lui aidât [à l'âme] à se déprendre des filets où le monde et le démon l'avaient enlacée, Confér. Excell. du sacerd. dans DÉPRENDRE
Nous ne pouvons nous déprendre de nous-mêmes ; nous n'osons rompre des liens qui nous accablent, Panég. St Benoît. dans DÉPRENDRE
N'est-ce pas s'avilir soi-même que de dépriser à ce point toute l'humanité ?, Pet. car. Humanité des gr. dans DÉPRISER
Commencez à déraciner vos vicieuses inclinations, Car. Jeûne. dans DÉRACINER
Son dérangement lui attire tôt ou tard des remontrances de la part de celles qui sont établies pour veiller sur sa conduite, Profess. relig. Serm. 4 dans DÉRANGEMENT
Vous n'entrez plus dans les desseins de la miséricorde de Dieu sur votre salut : vous dérangez l'ouvrage de votre justification, Car. Pâques. dans DÉRANGER
Ces personnes qui, nées dans une condition obscure, se sentent du déréglement des saisons, du malheur des temps...., Car. Jeûne. dans DÉRÉGLEMENT
Il répand des larmes sur les déréglements d'une ville infidèle, Av. Circ. dans DÉRÉGLEMENT
Vos infirmités ne sont pas un déréglement de votre coeur, Car. Tiéd. 1 dans DÉRÉGLEMENT
Vous avez déréglé votre imagination, Car. Prière, 1 dans DÉRÉGLER
Faire des dérisions injustes de la piété même, Car. Inconst. dans DÉRISION
Ils ont regardé la pénitence comme des dérisions publiques des sacrements, ib. dans DÉRISION
Notre zèle, loin de ramener les pécheurs, leur fournit contre nous des dérisions et des censures, Confér. Cond. des cl. d. le mond. dans DÉRISION
Toute prudence incompatible avec le salut, lui paraît la dernière des folies, Myst. Soum. dans DERNIER, IÈRE
Ils regardent la mort comme le dernier des malheurs, Avent, Mort du pécheur. dans DERNIER, IÈRE
Pour se dérober à la fureur des persécutions, Car. Temples. dans DÉROBER
Elle en use comme on en use dans la déroute des familles, Car. Jeûne. dans DÉROUTE
Cette vie n'est pas une vie chrétienne, et dès là c'est une vie de réprobation et d'infidélité, Car. Salut. dans DÈS
Dès là que vous vous prêtez à tout vos penchants, pourvu qu'ils n'aillent pas jusqu'à l'infraction visible et grossière du précepte.... dès là vous renoncez au désir de votre perfection, Car. Tiéd. 1 dans DÈS
Vous appartenez à Jésus-Christ, dès là que le monde vous réprouve, ib. Resp. hum. dans DÈS
Dès que l'homme est l'ouvrage de Dieu, l'homme ne peut plus vivre que conformément à la volonté de son auteur ; et dès que Dieu a fait de l'homme son ouvrage et son ouvrage le plus parfait, il n'a pu le laisser vivre au hasard sur la terre, Car. Évid. de la loi. dans DÈS
Si vous êtes désabusé du monde, Car. Resp. hum. dans DÉSABUSÉ, ÉE
Venir nous alléguer des inclinations désaccoutumées de tout joug, Car. Samar. dans DÉSACCOUTUMÉ, ÉE
L'incrédule, qui a secoué le joug de la foi, se désaccoutume bientôt du joug de l'obéissance, Or. fun. Dauphin. dans DÉSACCOUTUMER
Comme la raison s'accoutume à examiner, elle se désaccoutume de croire, Panég. St Thomas. dans DÉSACCOUTUMER
Dieu a ses raisons pour laisser ici-bas les âmes les plus justes dans un état en quelque sorte vîolent et désagréable à la nature, Carême, Dégoûts. dans DÉSAGRÉABLE
Il est injuste de chercher une félicité et des consolations humaines dans un séjour si triste et si désagréable aux enfants de Dieu, ib. dans DÉSAGRÉABLE
[St Bernard] Cherchant dans ses discours, non pas à se rendre agréable au pécheur, mais à rendre le pécheur désagréable à soi-même, Panég. St Bern. dans DÉSAGRÉABLE
Des plaisirs qu'il a fallu acheter bien cher et dont il n'a presque jamais que le désagrément et l'amertume, Avent, Mort du Péch. dans DÉSAGRÉMENT
Au lit de la mort, oserez-vous présenter à Jésus-Christ vos fatigues et les désagréments journaliers de votre emploi ?, dans le Dict. de DOCHEZ. dans DÉSAGRÉMENT
Un zèle désavoué par une conduite reprochable est un jeu de théâtre qui n'a de sérieux que l'abus du ministère, Confér. Zèle c. l. scand. dans DÉSAVOUÉ, ÉE
Son coeur désavoue ces expressions divines, Car. Mort. dans DÉSAVOUER
Eh ! qu'a de commun la vocation toute gratuite du ciel avec le cours inévitable d'une descendance charnelle ?, Car. Vocat. dans DESCENDANCE
Qui a conservé à la postérité la descendance de tant de noms illustres que nous respectons aujourd'hui ?, ib. Aumône. Les Césars ont pris leur descendance d'Iule, le P. CATROU, dans DESFONTAINES. dans DESCENDANCE
Il descendait dans le détail des différends de ses sujets, Pet. car. Écueils. dans DESCENDRE
L'esprit de Dieu conduit Benoît au désert, Panég. St Benoît. dans DÉSERT
Ils voudraient être au fond des déserts, mais ils n'ont pas la force de se faire un désert du monde lui-même, Profess. relig. Sermon 1 dans DÉSERT
C'est alors que le retour [à la piété] est comme désespéré, Car. Inconst. dans DÉSESPÉRÉ, ÉE
Le véritable zèle de la charité ne désespère jamais, Confér. Zèle c. l. vices. dans DÉSESPÉRER
Pour ne pas vous jeter dans le désespoir, Car. Impén. dans DÉSESPOIR
La pénitence n'est plus qu'un désespoir sans confiance, ib. Inconst. dans DÉSESPOIR
Ces récits déshonorent la pudeur de vos oreilles, Or. fun. Prof. 3 dans DÉSHONORER
Quand le roi des forêts [un chêne], victime désignée, Doit fatiguer enfin le fer de la cognée, Helvét. III dans DÉSIGNÉ, ÉE
Ils forment mille bons désirs, Or. fun. Prof. 1 dans DÉSIR
La débauche la plus immodérée laisse quelque chose à désirer au déréglement des sens, Carême, Prod. dans DÉSIRER
Le prêtre mondain, seul au milieu du monde, est l'homme le plus inutile et le plus désoccupé qui soit sur la terre, Confér. Fuite du monde. dans DÉSOCCUPÉ, ÉE
Votre coeur désoccupé de ses passions, Car. Inconst. dans DÉSOCCUPÉ, ÉE
On croit qu'une vie désoccupée ne peut presque être innocente, Av. Concept. dans DÉSOCCUPÉ, ÉE
Toute la désolation qu'inspire un amour violent, Myst. Assompt. dans DÉSOLATION
Ces âmes désordonnées que le monde et les passions entraînent, Car. Lazare. dans DÉSORDONNÉ, ÉE
Il faut fermer les yeux à des désordres que vous autorisez par vos moeurs, Pet. car. Vices et vertus. dans DÉSORDRE
Il ne leur prédit que les desseins de Dieu sur eux, Car. Voc. dans DESSEIN
Ainsi le Seigneur dans ses desseins de miséricorde sur vous...., ib. dans DESSEIN
Accomplir les desseins éternels de la Providence sur les justes, Car. Mélange. dans DESSEIN
Et comment connaîtrez-vous les desseins de Dieu sur votre destinée ?, Car. Voc. dans DESSEIN
Ses yeux ne se détournent pas de dessus elle, Prof. rel. 2 dans DESSUS
Qu'avais-je par-dessus tant d'âmes que vous laissez périr à mes yeux ?, Avent, Conc. dans DESSUS
[Le dauphin] réglant toujours ses volontés sur celles du roi [Louis XIV], les prévenant dès qu'il avait pu les connaître, formant ses goûts et ses désirs sur les siens, respectant ses vues et ses destinations, Or. fun. Dauphin. dans DESTINATION
Une doctrine qui ne lui donne ni fin ni destination, Car. Avenir. dans DESTINATION
L'homme seul, de toutes les créatures, capable d'une destination sérieuse, ib. dans DESTINATION
Cette tendresse née avec nous, cette destinée des penchants, Car. Enf. prof dans DESTINÉE
Dieu ne destine jamais la fin sans préparer les moyens, Car. Voc. dans DESTINER
Conserver le coeur détaché de ce qui nous environne, Profess. 3 dans DÉTACHÉ, ÉE
À l'égard du détachement de coeur de toutes les choses de la terre, Or. fun. profess. rel. 3 dans DÉTACHEMENT
Le détachement de toutes les créatures qu'il vous impose, Car. Élus. dans DÉTACHEMENT
Purifier l'âme, la détacher du monde, Car. Jeûne. dans DÉTACHER
Et pour approfondir encore cette vérité et entrer dans un détail qui vous la rende plus sensible, Car. Prière, 1 dans DÉTAIL
Une détestation sincère de vos crimes, Myst. Résurr. dans DÉTESTATION
S'ils persistent dans leur infamie, détestez-la hautement, Disc. synodaux, Observ. des stat. et ord. du dioc. dans DÉTESTER
Nous contredirions même les intentions du Sauveur, en détournant le sens et l'esprit de cette histoire et détruisant tout le fruit qu'il se propose d'en tirer, Car. Mauv. riche. dans DÉTOURNER
Le détracteur secret ne trouvait en lui qu'un silence d'indignation et de sévérité, Or. fun. Dauphin. dans DÉTRACTEUR
Un demi-silence qui n'a fait qu'animer le feu de la détraction, Car. Pard. des offenses. dans DÉTRACTION
Le crime de la détraction, quel remède, quelle vertu peut le réparer ?, ib. Médisance. dans DÉTRACTION
Détrompé de la vanité des idoles, Car. Resp. hum. dans DÉTROMPÉ, ÉE
Rien n'aide tant à se détromper du monde que le monde même, Car. Resp. hum. dans DÉTROMPER
Votre fin soudaine et surprenante répandra le deuil parmi nous, Car. Impénit. dans DEUIL
La terre qui s'ébranle et se couvre de deuil, Car. Passion. dans DEUIL
Il [l'esprit de Dieu] nous développe toute la corruption de nos penchants, toute l'enflure de notre coeur, Myst. Pentec. dans DÉVELOPPER
Pour ne pas dévoiler l'iniquité des subalternes, Car. Prosp. dans DÉVOILER
En un mot il [Dieu] doit à toutes ses perfections la punition du péché, Car. Pass. dans DEVOIR
Un jour seul perdu devrait donc nous laisser des regrets, mille fois plus vifs et plus cuisants qu'une grande fortune manquée, Car. Temps. dans DEVOIR
Le jeune Louis.... prend les villes, ramène les provinces au devoir, Panég. St Louis. dans DEVOIR
On se rend des devoirs, mais on ne se rend pas l'amour, Panég. St Étienne. dans DEVOIR
Le monde où les plus grands plaisirs sont toujours la source des inquiétudes les plus dévorantes, Profession religieuse, Sermon 1 dans DÉVORANT, ANTE
Pour apaiser la faim qui le dévore, Car. Riche. dans DÉVORER
Célèbre par le zèle saint qui le dévorait, Car. Resp. dans DÉVORER
On dévore les rebuts les plus outrageants, Car. Laz. dans DÉVORER
Vous dévorerez leurs inégalités et leurs caprices, Car. Pardon. dans DÉVORER
Les affaires n'eurent jamais rien d'obscur qu'il n'éclaircît, rien de douteux qu'il ne décidât.... rien de pénible qu'il ne dévorât, Or. fun. Viller. dans DÉVORER
Et là-dessus on s'abat, on se dévore soi-même, on renonce presque à l'espérance de son salut, Profess. relig. Serm. 1 dans DÉVORER
Notre conscience nous dicte tout bas les maximes de la vie éternelle, Panég. S. Étienne dans DICTER
Délaissés des faux dieux en qui vous aviez mis votre espérance, Car. Rech. dans DIEU
Faire son dieu de soi-même, Car. Immut. dans DIEU
Il semble qu'on veut leur faire sentir avec ostentation [aux prêtres qui s'égarent] la différence qu'il y a d'eux à nous, Confér. Retraite pour des curés dans DIFFÉRENCE
C'est un maître doux et patient.... qui diffère afin qu'on le prévienne, qui menace pour être désarmé, Car. Fausse confiance. dans DIFFÉRER
Nos passions avaient été difficiles et pénibles ; notre vertu devient commode et tranquille, Car. Passion. dans DIFFICILE
Les occupations extérieures et continuelles de nos fonctions nous cachent à nous-mêmes cet état d'infidélité, ou ne nous laissent pas le loisir d'en approfondir la difformité, Conf. Retraite pour les curés dans DIFFORMITÉ
La difformité d'une âme en qui le péché habite, Carême, Lazare. dans DIFFORMITÉ
Il est impossible qu'elle [une âme mondaine] montre dans toute leur laideur des difformités qu'elle ne connaît pas et qu'elle aime encore, ib. dans DIFFORMITÉ
On ne sent pas les ténèbres d'une raison déchue de sa dignité, Myst. Assomp. dans DIGNITÉ
Cet élément furieux [la mer] ne saurait rompre sa digue invincible sans causer des désordres dans l'univers, Panég. St. Thom. dans DIGUE
Qui êtes-vous vous-même, qu'un enfant de dilection, et l'ouvrage des miséricordes du Seigneur ?, Av. Dél. de la convers. dans DILECTION
Vous auriez vu dans Esaïe les élus aussi rares que ces grappes de raisin qu'on trouve encore après la vendange et qui ont échappé à la diligence du vendangeur, Car. Petit nombre des Élus. dans DILIGENCE
Ils se sentent diminuer dans l'estime du peuple, Myst. Pass. dans DIMINUER
Les cours semblent être devenues des diocèses communs, Or. fun. Villars. dans DIOCÈSE
L'histoire de notre pieux prélat n'est mêlée qu'avec celle de son diocèse, ib. dans DIOCÈSE
Le coeur ne me dit rien pour les devoirs de la religion, Car. Prospér. dans DIRE
Abraham, seul discerné de tout le reste des hommes, Carême, Élus. dans DISCERNÉ, ÉE
Si Jésus-Christ paraissait dans ce temple pour nous juger, pour faire le terrible discernement des boucs et des brebis, Car. Élus. dans DISCERNEMENT
Grand Dieu ! et alors que d'oeuvres sur lesquelles j'avais compté, se trouveront mortes à vos yeux ! que ce discernement sera terrible !, Avent. Jug. univ. dans DISCERNEMENT
Son honneur n'entre pour rien dans le discernement que nous faisons des choses permises et défendues, Car. Fautes légères. dans DISCERNEMENT
C'est un trait de feu vif et perçant qui va jusque dans le coeur faire en un instant le discernement délicat de la passion et de l'équité, Or. fun. Villeroy. dans DISCERNEMENT
Sans se faire un monstre d'un vain discernement de viandes, Carême, Vér. culte. dans DISCERNEMENT
Qui vous a discernée de ces âmes infidèles dont le monde est si plein ?, Or. fun. Prof. 1 dans DISCERNER
N'oser se déclarer son disciple [de Jésus-Christ], c'est être son persécuteur, Panég. St Étienne. dans DISCIPLE
Pour rétablir la discipline des moeurs si défigurée parmi les chrétiens, Car. Jeûne. dans DISCIPLINE
Les lois s'évanouissent et la discipline des moeurs périt, ib. Avenir. dans DISCIPLINE
Qui attaquent par des discours de blasphème les pratiques du culte, Car. Culte. dans DISCOURS
Ces vains discours que vous faites contre la piété, Car. Avenir. dans DISCOURS
Lorsque nous avons été assez malheureux que de tomber dans la disgrâce de Dieu, Car. Temples. dans DISGRÂCE
Où va donc se rendre cette multitude infinie de créatures qui disparaissent tous les jours à nos yeux ?, Carême, Élus. dans DISPARAÎTRE
Mourir, disparaître à tout ce qui nous environne, entrer dans les abîmes de l'éternité, Carême, Mort. dans DISPARAÎTRE
C'est maintenant, Seigneur, que je vais disparaître avec joie pour toujours au monde, Confér. Fuite du monde. dans DISPARAÎTRE
Sacrés dispensateurs de la parole évangélique, Or. fun. Villeroy. dans DISPENSATEUR, TRICE
Sans remonter au souverain dispensateur des choses humaines, Petit. car. Respect. dans DISPENSATEUR, TRICE
Ce sont les dispensateurs ignorants et infidèles du sacrement de pénitence tout seuls qui ont changé la face du christianisme, Confér. excell. du sacerdoce. dans DISPENSATEUR, TRICE
Je sais qu'une sage dispensation a obligé l'Église de se relâcher des épreuves publiques de la pénitence, Car. Élus. dans DISPENSATION
Vos souffrances seraient donc le désaveu de votre doctrine ; votre croix, la dispense de vos préceptes crucifiants, et votre mort douloureuse, l'adoucissement de votre Évangile ?, Car. Passion. dans DISPENSE
Il [Pilate] se contente de demander qu'on le délivre, ou qu'on le dispense de le condamner [Jésus-Christ], Car. Pass. dans DISPENSER
C'étaient des superstitions respectables par leur ancienneté, autorisées par les lois de l'Empire et par le consentement de presque tous les peuples, dont il fallait se dispenser, Car. Immut. de la loi. dans DISPENSER
Vous avez rassemblé les dispersions d'Israël, Car. Culte. dans DISPERSION
L'on a bientôt disposé de son autorité et de ses suffrages [d'un homme public], dès qu'on a connu sa faiblesse, Car. Passion. dans DISPOSER
Elle laisse à la seule disposition de sa volonté les suites de sa destinée, Car. Prière 2 dans DISPOSITION
Avoir en sa disposition de grands biens, Confér. Us. d. reven. ecclés. dans DISPOSITION
Un peu de prospérité fait disputer de faste le publicain avec les princes du peuple, Car. Rich. dans DISPUTER
Ce n'est pas que le mensonge ne se glorifie souvent des mêmes titres, et qu'il n'y ait parmi les hommes de vieilles erreurs qui semblent disputer avec la vérité de l'ancienneté de leur origine, Car. Vérité de la religion. dans DISPUTER
Après des fortunes si différentes et des moeurs si dissemblables, tous deux [le juste et l'injuste] tomberaient également dans un oubli éternel, Av. Jugem. univ. dans DISSEMBLABLE
Les vertus les plus dissemblables ne réussissent qu'à s'attirer les mêmes reproches, Car. Injust. du monde. dans DISSEMBLABLE
Reprochons-nous les vices qui ne nous permettent pas de ressembler aux gens de bien, loin de leur reprocher les vertus qui nous les rendent dissemblables, Car. Injust. du monde. dans DISSEMBLABLE
Si les maux et les dissensions de l'Église semblent croître et s'aigrir chaque jour de plus en plus, Confér. Excell. du sacerd. dans DISSENSION
On le vit foudroyer un prince dont le crédit fomentait la dissension, Panég. St Bern. dans DISSENSION
Le monde est plein de dissimulateurs de la vérité, Avent, Épiphan. dans DISSIMULATEUR, TRICE
Ainsi dans les mages elle [l'étoile d'Orient] forme des adorateurs ; dans les prêtres, des dissimulateurs ; dans Hérode, un persécuteur, ib. dans DISSIMULATEUR, TRICE
Les gens de bien tout seuls vous excusent, vous justifient, sont les apologistes de vos vertus, ou les sages dissimulateurs de vos vices, Car. Injust. du monde. dans DISSIMULATEUR, TRICE
La dissipation que vous avez faite de ses grâces [de Dieu], Avent, Délai. dans DISSIPATION
Les affaires nous dissipent, le repos nous amollit, Car. Prière 1 dans DISSIPER
Des pécheurs dissolus, scandaleux, devenus tout d'un coup des pénitents humiliés, Confér. Excell. du sacerd. dans DISSOLU, UE
Monique pleurait Augustin dissolu et infecté des erreurs les plus monstrueuses ; mais Monique ne le pleurait pas comme perdu, Confér. Zèle contre les vices. dans DISSOLU, UE
Un souverain pieux entouré d'une cour dissolue, Car. Mot. de conv. dans DISSOLU, UE
Salomon n'adora les dieux des femmes étrangères que pour se calmer sur ses dissolutions, Car. Vér. de la relig. dans DISSOLUTION
Les discours des impies, les dissolutions des mondains, ib. Passion. dans DISSOLUTION
Les dissolutions de vos moeurs passées, ib. Samarit. dans DISSOLUTION
Les dissolutions du paganisme, Myst. Absoute. dans DISSOLUTION
Tant de dissolutions capables d'attirer la colère du ciel sur les plus justes entreprises, Or. fun. Louis le Grand. dans DISSOLUTION
Tantôt c'est un feu qui va dissoudre les montagnes, Car. Parole. dans DISSOUDRE
Son ouvrage [du Créateur] était concerté avec tant d'ordre qu'il eût pu défier la durée des siècles et que rien d'étranger n'en eût pu jamais dissoudre ni altérer même l'harmonie, Car. Mort. dans DISSOUDRE
Les derniers efforts d'une âme qui se défend contre le trépas et d'une machine qui se dissout, Car. Impén. finale. dans DISSOUDRE
Il fait transporter les blessés sans distinction de Français ou d'ennemis, Or. fun. Conty. dans DISTINCTION
D'où est venue dans l'Église cette distinction de ceux qui sont du monde d'avec ceux qui n'en sont pas ?, Car. Samar. dans DISTINCTION
Si l'Évangile avait des distinctions à faire...., ib. Immut. dans DISTINCTION
À quelles marques peut-on ici vous reconnaître, qu'à des distinctions de crime et d'ignominie ?, Car. Passion. dans DISTINCTION
Distinguait-on entre les premiers fidèles ceux qui étaient du monde, de ceux qui n'en étaient pas ?, Car. Samar. dans DISTINGUER
Vous aimez, dans la vertu même, tout ce qui distingue, tout ce qui attire les regards publics, Myst. Oeuvr. de Misér. dans DISTINGUER
Il la rend la distributrice de ses grâces, Myst. Assompt. dans DISTRIBUTEUR, TRICE
Et elle [la loi de Dieu] n'exigerait rien de pénible de ceux dont les jours ne sont diversifiés que par la diversité des plaisirs !, Car. Immut. de la loi. dans DIVERSIFIÉ, ÉE
Toute notre vie n'est qu'un art diversifié d'éviter l'ennui, Car. Temps. dans DIVERSIFIÉ, ÉE
En diversifiant nos passions nous ne faisons que diversifier nos amertumes, Car. Dégoûts. dans DIVERSIFIER
Quoi de plus digne de son ministère et de plus respectable même aux yeux du monde, de ne pouvoir être diverti par toutes les sollicitations humaines ni de la sainteté de ses fono tions, ni du service de ses frères ?, Confér. Fuite. dans DIVERTIR
Un esprit.... qui, sans beaucoup d'effort, retrouve en un instant la pensée et le souvenir des vérités éternelles dont on l'avait diverti, ib. dans DIVERTIR
Je ne prétends pas amuser la victime pour la divertir de la pensée du glaive et du bûcher, Prof. relig. IV dans DIVERTIR
Noé, ayant été divinement averti de ce qui devait arriver...., Panég. St Benoît. dans DIVINEMENT
Avant qu'un culte impie se fût taillé des divinités de bois, Caréme, Vérité. dans DIVINITÉ
L'état de chrétien sur la terre, un état de divorce avec les sens, Av. Disp. dans DIVORCE
Ne devait-il pas exiger de vous un divorce entier et sans retour avec les objets de nos passions ?, ib. Communion. dans DIVORCE
Nous y faisons divorce pour un moment avec nos passions, Car. Confess. dans DIVORCE
Cette vérité n'avait pu trouver leurs esprits dociles, Car. Fausse confiance. dans DOCILE
Les penchants, d'abord si dociles, se soulèvent contre le joug, Or. fun. Profess. relig. Serm. 2 dans DOCILE
Il sait qu'en nous condamnant les uns les autres, nous autorisons le monde à nous refuser à tous également son respect et sa docilité, Conférences, Zèle contre les vices dans DOCILITÉ
Soyez donc vous-même, ô mon Dieu, le docteur intérieur des fidèles qui m'écoutent, Car. Jeûne. dans DOCTEUR
Les docteurs d'une science orgueilleuse promettaient la sagesse à leurs disciples, Paraphr. Ps. XVIII dans DOCTEUR
Il [le prêtre] les nourrit du pain de la doctrine et de la vérité, Confér. Excell. du sacerd. dans DOCTRINE
Étant entrés dans cette fonction difficile et formidable [le sacerdoce] sans vocation, sans doctrine, sans connaissance des règles, Confér. Excell. du sacerd. dans DOCTRINE
Ces personnes qui, renfermées dans un domestique frugal et mal aisé...., Carême, Jeûne. dans DOMESTIQUE
L'humeur et la hauteur dans un domestique, Car. Culte. dans DOMESTIQUE
Elle répand sur tout son domestique un air de licence, Pet. carême, Vices. dans DOMESTIQUE
L'inclination dominante de notre âme, Carême, Culte. dans DOMINANT, ANTE
Des hommes impies qui méprisent toute domination, Carême, Vérité de la rel. dans DOMINATION
Je ne sais quoi qui la met [l'âme] au-dessus des craintes, des espérances, de la réputation et des opprobres et de tout ce qui domine sur la conduite du reste des hommes, Confér. Fuite. dans DOMINER
Cette humilité profonde qui domine si fort dans son caractère, St Franc. dans DOMINER
Demandez à un homme public une grâce injuste, onéreuse au peuple et dommageable à l'État, Panég. St J.-Bapt. dans DOMMAGEABLE
Si vous saviez connaître le don de Dieu, Car. Rech. dans DON
Vous donnez aux bonnes oeuvres des gens de bien des motifs corrompus, Car. Injust. du monde. dans DONNER
Ces penchants que vous nous donnez pour invincibles, ne les avez-vous pas mille fois surmontés ?, Car. Samarit. dans DONNER
On donne souvent à la vanité ce qu'on croit donner à la vérité, Car. Tiédeur, 2 dans DONNER
Ce n'est pas une constance de philosophe ; il ne donne rien aux spectateurs, Or. fun. Conty. dans DONNER
L'on y donne quelquefois [dans les cours] les dehors à la piété, pour réserver plus sûrement le coeur à l'amertume de la jalousie, Or. fun. Dauphin. dans DONNER
Notre régularité n'est qu'une décence que nous donnons au monde et au sérieux de notre état, Confér. Zèle c. les scand. dans DONNER
Qui me donnera que vous veniez dans mon âme pour en prendre possession !, Avent, Dispositions. dans DONNER
On voudrait tout quitter, si l'on se donnait à Dieu, Or. fun. Prof. 1 dans DONNER
Ceux qui ont eu le bonheur de se donner à Dieu, Avent, Disp. dans DONNER
Vous vous étiez donné pour une âme forte, Av. Jugem. dans DONNER
Voilà où en sont presque tous ceux qui se donnent dans le monde pour incrédules, Car. Doutes. dans DONNER
Celui dont les larmes auront effacé l'histoire de ses péchés, Avent, Bonh. dans DONT
Ses vices dormiront avec lui dans la poussière du tombeau, Car. Impén. dans DORMIR
Que de maisons saintes dotées !, Panég. St Louis. dans DOTÉ, ÉE
être double, dissimulé, perfide, Car. Prosp. dans DOUBLE
On peut cacher aux hommes les basses dissimulations d'un coeur double, ib. Mélange. dans DOUBLE
Des remèdes qui ne nous rétablissent qu'avec plus de peine et qui nous coûtent au double pour remplacer les pertes que nous avons eu le malheur de faire, Car. Dégoûts. dans DOUBLE
Lorsque nous vous exhortons à fuir les conversations profanes, les commerces suspects, les plaisirs douteux...., Car. Fausse conf. dans DOUTEUX, EUSE
Biens qu'il avait accumulés par des voies si douteuses pour le salut, Av. Mort du péch. dans DOUTEUX, EUSE
Une contrée fertile, douce, aimable, riante...., Car. Salut. dans DOUX, DOUCE
C'était la force et la sévérité qui sortait du doux et du clément, Or. fun. Dauph. dans DOUX, DOUCE
On leur a dressé des statues et des monuments superbes, Or. fun. Dauph. dans DRESSER
On lui dressera des monuments superbes pour éterniser ses conquêtes, Pet. car. Tent. dans DRESSER
Un nouvel arrêt qu'il vient de dresser contre les hérétiques, Panég. St Thom. dans DRESSER
Votre coeur n'était pas droit devant le Seigneur, Avent, Jug. dans DROIT, DROITE
Le fils de l'homme est assis à la droite de Dieu, Carême, Pass. dans DROIT, DROITE
Lui seul a droit d'entrer dans le sanctuaire véritable, Myst. Pur. disp. dans DROIT
Une âme sans droiture, sans vérité, Av. Jugement. dans DROITURE
Que de courtes joies, que de chagrins durables !, Or. fun. Profess. rel. Serm. 3 dans DURABLE
Si les calamités publiques sont si durables...., Confér. Excell. du sacerd. dans DURABLE
Les penchants durables et comme ineffaçables du vice, ib. Vocat. à l'état ecclésiast. 1 dans DURABLE
Des flammes vengeresses vont punir durant l'éternité l'erreur fugitive d'un songe agréable, Car. Riche. dans DURANT
Par la suite des temps et par la durée des siècles, Car. Confess. dans DURÉE
Il est aisé de durer, quand on s'accommode aux conjonctures, Vérité de la religion. dans DURER
Comme en revenant à nous, nous n'y trouvons que nous-mêmes, c'est-à-dire un coeur vide de vrais plaisirs, nous ne pouvons durer avec nous-mêmes, Myst. Pentecôte. dans DURER
Développant déjà, dans les premières ébauches de nos passions, tout ce que nous devons être, Car. Voc. dans ÉBAUCHE
Des restes de sa droiture, il en fait les ébauches de ses passions, Panég. St Thomas. dans ÉBAUCHE
C'est une lumière et comme un éblouissement qui les gêne, Av. Épiph. dans ÉBLOUISSEMENT
Des scandales qui peuvent ébranler leur foi, Car. Resp. hum. dans ÉBRANLER
Il va mourir à l'écart sur la montagne, Av. Divinité de J. C. dans ÉCART
Ces disciples ont abandonné Jésus-Christ pendant sa vie.... et ils le confesseront sur les échafauds après sa mort, Myst. Résurrect. dans ÉCHAFAUD
Les enfants d'Israël, lorsque, échappés de la mer Rouge et tournant les yeux vers ces abîmes d'eau...., Prof. rel. Serm. 1 dans ÉCHAPPÉ, ÉE
Échappée aux périls et aux orages du siècle, Prof. rel. Serm. 1 dans ÉCHAPPÉ, ÉE
Il donne aux songes de son esprit échauffé le poids des révélations, Avent. Circ. dans ÉCHAUFFÉ, ÉE
Un esprit frivole et léger n'est capable de rien, et tout ce qu'il entreprend on le compte déjà pour échoué, Car. Inconst. dans ÉCHOUÉ, ÉE
Nos résolutions viennent échouer contre nos penchants, Av. Conc. dans ÉCHOUER
Voilà où viendront échouer les vaines réflexions des sages, Car. Avenir. dans ÉCHOUER
Il a fait échouer votre fortune, Car. Pard. dans ÉCHOUER
Un peuple éclairé des lumières de l'Évangile, Profession religieuse, Sermon 1 dans ÉCLAIRÉ, ÉE
Voudriez-vous qu'on mît au grand jour toutes les faiblesses secrètes, toutes les indignités que l'oeil de Dieu a éclairées ?, Car. Enf. prod. dans ÉCLAIRER
À Luxembourg, blessé d'un éclat de grenade, Or. fun. Conty. dans ÉCLAT
Il crut qu'il pouvait se dispenser à son âge de faire un éclat dans Rome [en se convertissant], Car. Resp. hum. dans ÉCLAT
On se réconcilie pour éviter un certain éclat désagréable, ib. Pard. dans ÉCLAT
Emporté jusqu'à l'éclat, vindicatif jusqu'à la fureur, Car. Culte. dans ÉCLAT
Vous rendez la rupture difficile et l'éclat inévitable, Car. Pâques. dans ÉCLAT
La mauvaise conduite de cette personne vient d'éclater, Car. Médis. dans ÉCLATER
La vertu la plus pure et la plus brillante a ses taches et ses éclipses, Carême, Méd. dans ÉCLIPSE
Le triste regret de voir éclore une vie qui a été aussitôt éteinte, Avert. Délai. dans ÉCLORE
Les plaisirs publics sont devenus des écoles de lubricité, Carême, Élus. dans ÉCOLE
On regarde les revenus de l'Église comme des biens à soi ; je vous prouverai que vous n'en êtes que les économes, Confér. Revenus ecclés. dans ÉCONOME
Tout est disposé dans l'univers avec une économie digne de l'auteur de la nature, Carême, Prosp. dans ÉCONOMIE
Vous regarderez cette régularité apparente qui vous rassurait, cette écorce de vertu comme un linge souillé, Conf. Retraite. dans ÉCORCE
Le pécheur ne voit de tout ce qui est autour de lui que la surface et l'écorce, Panég. St Ben. dans ÉCORCE
À quoi vos jours, vos années se sont-elles écoulées ?, Car. Motifs de conv. dans ÉCOULER (S')
On se fait violence, on ne s'écoute point, on croit qu'à force de prendre sur soi, à la fin on accoutumera le corps à obéir et à nous suivre, Confér. sur le jubilé. dans ÉCOUTER
Ô mon Dieu ! .... vous l'aviez écrit sur le livre éternel, Or. fun. Louis XI dans ÉCRIRE
La foi qui paraît l'écueil de la raison, Car. Vér. de la relig. dans ÉCUEIL
Tout deviendra tentation ou écueil à votre faiblesse, ib. Voc. dans ÉCUEIL
Vous devez cette édification à l'Église, Car. Parole. dans ÉDIFICATION
....Et que vos vertus [des grands] ont des suites plus étendues pour l'utilité de l'Église et pour l'édification des fidèles, Petit car. Vices. dans ÉDIFICATION
Se bâtir un édifice périssable de grandeur sur la terre, Car. Temples. dans ÉDIFICE
Après avoir commencé l'édifice, vous n'avez jamais pu l'achever, ib. Pâques. dans ÉDIFICE
Détruire d'une main ce que vous édifierez de l'autre, Car. Jeûne. dans ÉDIFIER
Grand Dieu ! les hommes pourront-ils détruire ce que vous avez édifié ?, Paraphr. ps. XVI, V, 9 dans ÉDIFIER
Pour édifier notre piété par le souvenir de ses vertus, Or. fun. Villars. dans ÉDIFIER
[Louis XIV] Recommandant votre enfance [du jeune roi Louis XV] à la tendre et respectable dépositaire [Mme de Ventadour] de votre première éducation, laquelle, en formant vos premières inclinations et, pour ainsi dire, vos premières paroles, fut sur le point de recueillir vos derniers soupirs, Pet. car. Ex. des grands. dans ÉDUCATION
Elle [l'âme de J. C.] y voit les plus monstrueuses superstitions établies parmi les hommes, la connaissance de son Père effacée, Car. Passion. dans EFFACÉ, ÉE
Vous ne serez jamais effacée de son souvenir, Or. fun. Madame. dans EFFACÉ, ÉE
Tout ce qui vous efface blesse votre orgueil, Car. Confess. dans EFFACER
Vous ne pouvez souffrir ceux qui vous effacent, ib. Salut. dans EFFACER
Ils recevront l'effet de ces magnifiques promesses, Car. F. conf. dans EFFET
Préparez par de longs exemples l'efficace à vos discours, Car. Pâques. dans EFFICACE
Ce que nous cachons de nous-mêmes, est ce que nous sommes réellement ; ce que nous en découvrons est ce que nous voudrions être ; nous étalons une conscience qui n'est que la fausse effigie de la nôtre, Carême, Confess. dans EFFIGIE
Notre coeur s'échapperait malgré nous-mêmes en de saintes effusions, Car. Prière 1 dans EFFUSION
Avec qui vous n'aurez jamais ces effusions de coeur, ib. dans EFFUSION
Ils leur offraient les effusions sincères de la charité, Car. Culte. dans EFFUSION
Oeil invisible du Père céleste, vous fûtes le seul témoin des secrètes effusions de sa charité, Or. fun. Villars. dans EFFUSION
Toutes choses égales, une raison née avec quelque élévation aimerait encore mieux se tromper, en se faisant honneur, qu'en se déclarant pour un parti si ignominieux à son être, Car. Avenir. dans ÉGAL, ALE
Vous étiez né doux, égal, accessible, Car. Prodigue. dans ÉGAL, ALE
Ah ! si vous connaissiez, mes frères, ce que vous perdez en perdant la grâce sanctifiante ; si vous saviez que la perte de l'univers n'est rien à son égal, Myst. Résurr. dans ÉGAL, ALE
Comment voulez-vous que Dieu ait égard à une faiblesse à laquelle vous en avez si peu vous-même ?, Car. Fausse conf. dans ÉGARD
Je pourrais vous demander si, eu égard aux inclinations heureuses de pudeur et de retenue, aux dispositions dont Dieu vous avait favorisé en naissant...., Car. Fausse conf. dans ÉGARD
Ce devoir à certains égards vous est commun avec nous, Av. Épiph. dans ÉGARD
Réciter avec un esprit égaré de légères formules, Car. Disp. dans ÉGARÉ, ÉE
On ne trouve dans la prière que des égarements d'esprit, Car. Prière 1 dans ÉGAREMENT
Vous que la grâce a retirés des égarements du monde, Car. Mélang. dans ÉGAREMENT
Sans aucun sentiment de piété et de repentir et plus déterminés que jamais à continuer leurs égarements et leurs scandales, Confér. Retr. pour des curés. dans ÉGAREMENT
Lorsqu'autrefois son peuple s'était égaré des voies de ses commandements, Car. Mot. de conv. dans ÉGARER
On ne cherche qu'à égayer ses maux par le récit des affaires et des vanités du siècle, Av. Mort du péch. dans ÉGAYER
Un objet capable d'égayer vos ennuis, Car. Mélange. dans ÉGAYER
L'élévation est d'ordinaire ou dure ou inattentive, Or. fun. Madame. dans ÉLÉVATION
Le culte spirituel élevé sur les ruines de la superstition et de l'hypocrisie, Car. Culte. dans ÉLEVÉ, ÉE
Des âmes, élevées comme vous dans l'innocence et dans le secret d'un saint asile, Prof. relig. Serm. I dans ÉLEVÉ, ÉE
Nos pères élevés à respecter ce nom nous avaient élevés au même respect, Or. fun. Villars. dans ÉLEVÉ, ÉE
Je m'élèverai contre eux au jour de ma colère, Avent, Épiphan. dans ÉLEVER
Ils s'élèveront contre vous, Avent, Jugement. dans ÉLEVER
Et que vous contractez de nouvelles dettes en même temps qu'il s'élève de nouveaux malheureux sur cette terre, Car. Aumône. dans ÉLEVER
L'incrédule s'y élève insensiblement sur les débris de votre culte, Car. Mélange. dans ÉLEVER
Ce sont là de ces traits qu'on ne peut montrer qu'en éloignement, Or. fun. Villars. dans ÉLOIGNEMENT
Le monde, vu de près, ne se soutient pas longtemps contre lui-même ; mais en éloignement il en impose, Profess relig. Serm. 4 dans ÉLOIGNEMENT
L'éloignement qu'il fait paraître pour la vérité, Av. Épiph. dans ÉLOIGNEMENT
Toujours éloquents à décrier le monde, toujours plus vifs à l'aimer, Or. fun. Dauphin. dans ÉLOQUENT, ENTE
La miséricorde de Dieu ne voulait que se former un élu, Profess. rel. Serm. 1 dans ÉLU, UE
Vous verriez des instances éludées, des espérances méprisées...., Or. fun. Villars. dans ÉLUDÉ, ÉE
Votre âme embellie de justice est devenue la demeure du Saint-Esprit, Car. Rech. dans EMBELLI, IE
N'y ajoutez-vous rien, n'embellissez-vous pas votre histoire ?, Car. Médis. dans EMBELLIR
Le langage du coeur est toujours fervent et embrasé, Carême, Prière 2 dans EMBRASÉ, ÉE
Ces temps où l'éminence du caractère [dont on était revêtu] était une raison de modération, et non pas un prétexte de luxe, Or. fun. Villars. dans ÉMINENCE
Tous ses sens s'émoussent et perdent leur usage naturel, Av. Mort du péch. dans ÉMOUSSER
Malgré l'air empesté qu'elle y respire, Av. Conc. dans EMPESTÉ, ÉE
Ce calme des passions qu'ils annonçaient avec tant d'emphase, Av. Noël. dans EMPHASE
Malheur aux pasteurs qui traitent leurs brebis avec une rigueur sévère et pleine d'empire, Panég. St Thomas. dans EMPIRE
Il veut qu'on admire l'empire qu'il a sur nos coeurs, Car. Samar. dans EMPIRE
Employez-les [vos biens et votre autorité] à faire des heureux et à rendre la vie plus douce et plus supportable à des infortunés, Pet. car. Human. des gr. dans EMPLOYER
La langue empoisonnée, loin de lui souffler le venin, s'infectait toute seule elle-même, Or. fun. Dauph. dans EMPOISONNÉ, ÉE
Des plaisirs qui ont empoisonné toute la douceur de sa vie, Av. Mort du péch. dans EMPOISONNER
Son rang même, ses bienséances, ses devoirs, tout empoisonne sa passion criminelle, Pet. car. Malh. dans EMPOISONNER
Les chagrins qui empoisonnent la vie humaine, Prof. rel. 4 dans EMPOISONNER
Tandis que vos concurrents, que vos amis prétendus peut-être.... empoisonnent vos discours et vos démarches les plus innocentes, Car. Injust. du monde. dans EMPOISONNER
C'est ainsi, mes frères, que tout s'empoisonne entre nos mains, et que tout nous éloigne de Dieu, Car. Injust. du monde. dans EMPOISONNER
Combien de maisons à demi éteintes voient tous les jours finir dans les débauches et dans la santé ruinée d'un emporté toute l'espérance de leur postérité et toute la gloire des titres qu'une longue suite de siècles avait amassés sur leur tête !, Serm. pour le vendredi de la 2e semaine de carême, 1 dans EMPORTÉ, ÉE
Fidèles qui jouissez dans le ciel d'un royaume que vous n'avez emporté que par la violence, Car. Élus. dans EMPORTER
Dieu avait déjà empreint au dedans de lui [le roi] les caractères de la mort, Or. fun. Louis XI dans EMPREINDRE
Après que vous l'avez tant de fois rejeté, ne revient-il pas [Jésus-Christ] à la porte de votre coeur, aussi empressé de votre salut, lorsqu'il vous appelle à la onzième heure, qu'il l'était en vous appelant à la première ?, Carême, Prière 2 dans EMPRESSÉ, ÉE
Ces soins et ces empressements à cultiver l'estime des hommes, Car. Tiédeur, 2 dans EMPRESSEMENT
Les soins, les intrigues, les empressements pour s'élever, le chagrin vif et profond de se voir devancé, Carême, Confession. dans EMPRESSEMENT
Ainsi cette vivacité sur votre gloire, ces empressements à être distingué du côté de l'estime, Car. Fautes légères. dans EMPRESSEMENT
Des assujettissements et des ennuis mortels dont il faut même se faire un empressement et un mérite, Prof. rel. Serm. 4 dans EMPRESSEMENT
Les pontifes du Seigneur et les rois de la terre s'empressent à lui offrir [à St François de Paule] des établissements dignes de lui, Panég. St Franç. dans EMPRESSER (S')
Déguisée sous des habits empruntés, Carême, Confess. dans EMPRUNTÉ, ÉE
Dans la milice sacrée, c'est en être déserteur que de cesser de combattre, Profess. rel. 2 dans EN
Des restes de sa droiture, il en fait les ébauches de ses passions, Panég. St Thom. dans EN
Ne pensez pas que, se ménageant, comme tant d'autres, l'estime du public par les dehors de la modération et de la sagesse, il vint se démentir dans l'enceinte des devoirs domestiques, Conty. dans ENCEINTE
Ils se renfermèrent dans l'enceinte d'une retraite austère, Carême. Samar. dans ENCEINTE
Ils ne l'invoquèrent plus avec les solennités des encensements et des victimes que dans le temple, Carême, Temples. dans ENCENSEMENT
Elle fait brûler devant eux la fumée des encensements, Prof. rel. 3 dans ENCENSEMENT
On encense, et on adore l'idole qu'on méprise, Carême, Tent. dans ENCENSER
Quoi ! toute votre vie n'a peut-être été qu'un enchaînement déplorable de passions et de misères, Car. Pécheresse. dans ENCHAÎNEMENT
La première illusion qui nous y [dans le monde] promet des enchantements et une félicité imaginaire, Car. Resp. hum. dans ENCHANTEMENT
Quel est donc l'incroyable enchantement de l'homme de vouloir périr malgré ses remords ?, Panég. St Benoît. dans ENCHANTEMENT
Ce qu'elle peut sur un coeur pas encore accoutumé à la force, Car. Inconst. dans ENCORE
Le pécheur.... endormi par de vaines espérances de conversion, Av. Mort du péch. dans ENDORMI, IE
À cette erreur qui endort tant d'âmes impénitentes, Car. Impénit. fin. dans ENDORMIR
Le monde endort les chagrins, mais il ne les guérit pas, Av. Des afflict. dans ENDORMIR
Les erreurs sur lesquelles votre esprit s'endort, Pet. car. Drap. dans ENDORMIR
Elle s'endort tranquillement au Seigneur et s'en retourne dans le sein de Dieu d'où elle était sortie, Av. Mort du pécheur. dans ENDORMIR
Ils le décrient par l'endroit qui aurait dû lui attirer davantage l'amour, Car. Prod. dans ENDROIT
Il eût donc mieux valu demeurer endurci dans mon habitude, Car. Inconst. dans ENDURCI, IE
Vous ne pouvez réussir comme tant d'impies et d'endurcis à étouffer cette vérité intérieure, Car. Évid. de la loi. dans ENDURCI, IE
La multitude des malheureux vous endurcit à leurs misères, Car. Aumône. dans ENDURCIR
C'est que le même zèle qui nous attache au prince nous endurcit souvent envers le public, Or. fun. Villeroy. dans ENDURCIR
En cherchant à s'endurcir contre les cris de sa conscience, Car. Avenir. dans ENDURCIR
La pénitence qui est une grâce de simplicité et d'enfance chrétienne, Car. Prosp. temp. dans ENFANCE
Si le monde exige tant des enfants de la terre, qu'est-ce que Dieu ne doit pas demander des enfants du ciel ?, Petit car. Grandeur de J. -C. dans ENFANT
Tant de saints pasteurs qui offrent leurs âmes et leurs travaux pour vous enfanter à Jésus-Christ, Car. Mot. de conv. dans ENFANTER
[Dieu] qui fait même de ses serviteurs les maîtres du monde et de tout ce que le monde enferme, Car. Lazare. dans ENFERMER
On se persuade.... que nos faibles efforts enflés de nos titres et de nos dignités ont le même poids dans la balance du souverain juge que les justices les plus abondantes, Panég. St Louis. dans ENFLÉ, ÉE
La pluralité des titres que vous possédez et qui enflent si fort votre revenu, Confér. Reven. ecclésiast. dans ENFLER
On leur exagère toujours les inconvénients d'un état où l'intérêt d'une maison ne les demande pas ; on leur enfle les avantages et les agréments de celui auquel on les destine, Car. Vocat. dans ENFLER
Les sciences nous enflent, l'ignorance nous égare, Carême, Prière 2 dans ENFLER
Vous allez donc voir.... la force confondue par la faiblesse, la science qui enfle céder à la simplicité qui édifie, Panég. St Franç. de P. dans ENFLER
Le zèle qui prend sa source dans la charité, c'est un zèle doux et patient : il ne s'irrite point, il ne s'enfle point, Confér. Zèle p. le sal. des âmes. dans ENFLER
Il y a tant d'hommes naturellement outrés et dans la bouche desquels tout s'enfle, tout grossit, tout sort de la vérité simple et naturelle, Car Pard. des off. dans ENFLER
Les humiliations guériraient l'enflure de votre coeur, Car. Dang. des prosp. dans ENFLURE
Il n'était pas de ces hommes enfoncés et impénétrables, sur le coeur de qui un voile fatal est toujours tiré, Or. fun. Villars. dans ENFONCÉ, ÉE
Tirez-moi de cette boue où je ne saurais marcher sans enfoncer tous les jours davantage, Car. Pâques. dans ENFONCER
Si je pouvais pénétrer dans le secret des familles, là je trouverais l'innocence prête à enfoncer et préservée du naufrage, Or. fun. Villars. dans ENFONCER
Les âmes les plus engagées dans les passions, Carême, Culte. dans ENGAGÉ, ÉE
Voyez si leur vie soutiendra un seul des engagements de leur baptême, Myst. sur la ferv. des prem. chrét. dans ENGAGEMENT
On se trouve actuellement dans des engagements trop vifs, Avent, Délai. dans ENGAGEMENT
Nous nous formons des engagements éternels, Carême, Voc. dans ENGAGEMENT
Mais que serait-ce si j'examinais l'abus que vous avez fait de vos places et de vos dignités dont vous rendrez un compte rigoureux au tribunal de Jésus-Christ, et qui vous engage en des réparations infinies ?, Car. Dang. des prosp. dans ENGAGER
Tout engagement incompatible avec le salut n'engage pas, Car. Pâques. dans ENGAGER
Comme des victimes qu'on engraisse et qu'on orne de fleurs, Myst. Soum. dans ENGRAISSER
Nous ne voyons ici-bas qu'à travers un voile et comme en énigme, Carême, Temple. dans ÉNIGME
Une femme mondaine enivrée de sa figure, Car. Impén. dans ENIVRÉ, ÉE
Peut-être a-t-elle [mon âme] encore des taches et des rides qui l'enlaidissent à vos yeux, Car. Sur la communion. dans ENLAIDIR
L'idée de faiblesse que les hommes attachent à la vertu tombe dès qu'elle est ennoblie de vos noms [des grands], Petit car. Vices et vertus. dans ENNOBLI, IE
Il était riche ; il était vêtu magnifiquement ; il faisait bonne chère : que trouvez-vous là de si énorme et de si criant ?, Car. Riche. dans ÉNORME
Dès que l'homme s'est livré aux passions les plus honteuses, et qu'il les a poussées jusqu'aux excès les plus énormes, Paraphr. Ps. XIII, v. 1 dans ÉNORME
Saisis de l'énormité d'une apostasie qui allait rendre inutiles tous les travaux de votre pénitence, Car. Rechute. dans ÉNORMITÉ
S'il [le ministre saint] trouve dans vos passions la même énormité, s'il vous conseille les mêmes remèdes, Dang. des prosp. dans ÉNORMITÉ
Quand le scandale des péchés n'y ajouterait pas un nouveau degré d'énormité, Pet. car. Vices et vertus. dans ÉNORMITÉ
Il [Jésus-Christ] inspire des prophètes pour nous enseigner, Av. Divinité de J. C. dans ENSEIGNER
Vous [prêtre] enseigniez les autres et vous ne vous enseigniez pas vous-même, Av. Jug. univ. dans ENSEIGNER
Ces blasphèmes qui auraient dû être ensevelis avec le paganisme, Car. Injust. dans ENSEVELI, IE
La gloire des monuments que l'orgueil ou l'adulation ont élevés, sera ou ensevelie dans l'oubli par le temps ou effacée par les censures et les jugements plus équitables de la postérité, Petit car. Respect des grands pour la rel. dans ENSEVELIR
Un grand nom sur lequel on est enté et qu'on ne tient pas de ses ancêtres, Petit car. Obstacles. dans ENTÉ, ÉE
Tandis qu'il vous restait quelque espérance de vie, aviez-vous voulu entendre à appeler le ministre de Jésus-Christ ?, Car. Impénit. fin. dans ENTENDRE
Nous avons enté sur l'olivier franc le germe de l'infidélité, Myst. Ferv. dans ENTER
Recueillir avec affectation les débris de ces familles antiques et éteintes pour les enter sur un nom obscur, Panég. St Franç. de Paule. dans ENTER
Le Seigneur fera sécher la racine de votre orgueilleuse postérité, et entera dessus une race qui connaîtra la justice et fera la miséricorde, Or. fun. Villeroy. dans ENTER
L'on n'en est pas moins entêté de la parure, de la fortune, des amusements, Car. Vérit. culte. dans ENTÊTÉ, ÉE
Un homme entêté de l'élévation et de la fortune, Car. Évid. de la loi. dans ENTÊTÉ, ÉE
Tel est aujourd'hui l'entêtement du siècle, de s'y faire des plans de religion, Myst. Visit. dans ENTÊTEMENT
On ne revient guère de l'entêtement de la naissance, Av. Dispos. dans ENTÊTEMENT
Nos rois ont mis le titre de chrétiens à la tête de tous les titres qui entourent et ennoblissent leurs couronnes, Petit car. Grandeur de J.-C. dans ENTOURER
Dieu qui ferme pour toujours ses entrailles à la miséricorde, Pet. carême, Vices. dans ENTRAILLES
Que sont devenues les entrailles de vos miséricordes ?, Carême, Mélange. dans ENTRAILLES
Il [Jésus-Christ] vint se mettre entre ses foudres [de Dieu] et nos crimes, Carême, Pass. dans ENTRE
Distinguait-on entre les premiers fidèles ceux qui étaient du monde de ceux qui n'en étaient pas ?, Carême, Samarit. dans ENTRE
Les rois des environs, alarmés, s'entre-disent comme autrefois les rois de Chanaan : Ce peuple va dévorer tous les peuples d'alentour, Or. fun. Dauphin. dans ENTRE-DIRE (S')
Aurait-il fallu tant d'entremetteurs pour vous réconcilier ?, Carême, Pardon. dans ENTREMETTEUR, EUSE
Si les Socrate et les Platon n'avaient pas été les docteurs du monde avant Jésus-Christ, et n'eussent pas entrepris en vain de régler les moeurs et de corriger les hommes par la force seule de la raison, Pet. car. Triomphe de la rel. dans ENTREPRENDRE
D'où vient que cet homme est entré dans la robe ?, Carême, Vocat. dans ENTRER
La plupart de ceux qui m'écoutent sont déjà entrés dans des engagements qui ne leur permettent plus de choisir, ib. dans ENTRER
Si entrant aujourd'hui dans des sentiments de componction...., Carême. Enf. prod. dans ENTRER
Entrez en indignation contre vous-même, Paraphr. psaume IV dans ENTRER
Ah ! c'est pour cela même que vous devez entrer dans des inquiétudes plus vives et plus tendres sur les besoins de vos frères, Carême, Aumône. dans ENTRER
Des mères d'ailleurs chrétiennes et timorées ne s'avisent pas même d'entrer en scrupule sur cet article, Carême, Élus. dans ENTRER
Pour vous faire entrer dans une vérité si honorable à la vertu, Avent, Bonh. dans ENTRER
Entrons dans l'esprit de nos saints prédécesseurs, et nous entrerons dans le succès de leurs travaux, Confér. Zèle c. les vices. dans ENTRER
Voilà les dispositions où vous devez entrer, Prosp. temp. dans ENTRER
Pas un seul n'ose se déclarer protecteur de l'innocence ; tout entre lâchement dans la passion du chef, Carême, Passion. dans ENTRER
Pour entrer aujourd'hui dans les intentions du Sauveur, Carême, Prod. dans ENTRER
Si le ministre saint ne parle pas le langage du monde, s'il n'entre pas dans les préjugés attachés au rang et à la naissance...., Carême, Prosp. temp. dans ENTRER
C'était un ami, entrant dans tous les besoins des autres, Orais. fun. Dauph. dans ENTRER
Nous entrons dans ses travaux, mais c'est à lui que la vigne appartient, Carême, Culte. dans ENTRER
Ne paraissant entrer en rien, ne s'attribuant rien, Myst. Ass. dans ENTRER
Ils protégent les gens de bien, ils entrent dans les oeuvres de miséricorde, Carême. Prosp. temp. dans ENTRER
Vous voulez que notre intérêt entre pour beaucoup dans notre fidélité, Carême, Conf. dans ENTRER
La faveur du maître est entrée pour beaucoup dans le plan de notre nouvelle vie, Carême, Disp. dans ENTRER
Je vois la fille de Sion enveloppée de sa honte et de son ignominie, Villars. dans ENVELOPPÉ, ÉE
C'est à la sagesse humaine et corrompue à être incertaine et timide ; toujours enveloppée sous de fausses apparences, elle doit toujours craindre qu'un coup d'oeil plus heureux ne la perce enfin et ne la démasque, Pet. car. Écueils. dans ENVELOPPÉ, ÉE
Elle n'est qu'un amas d'équivoques ou de blasphèmes enveloppés, Av. Circ. dans ENVELOPPÉ, ÉE
Une condition qui l'enveloppe dans la condamnation générale, Car. Samar. dans ENVELOPPER
Une raison qui déjà s'enveloppe, Car. Impén. dans ENVELOPPER
Ils venaient d'envenimer la sainteté de ses paroles, Carême, Médisance. dans ENVENIMER
Ne vous est-il jamais arrivé qu'on ait envenimé vos discours les plus innocents ?, Carême, Pardon. dans ENVENIMER
L'humanité envers les peuples est le premier devoir des grands, Pet. carême, Hum. des grands. dans ENVERS
Elle ne veut pas qu'on regarde d'un oeil d'envie la prospérité de son frère, Carême, Vérité de la relig. dans ENVIE
Loin que leur destinée nous fasse envie, Carême, Salut. dans ENVIE
Un coeur que des passions envieillies ont affaibli, Av. Disp. dans ENVIEILLI, IE
Plus leurs plaies sont envieillies et désespérées, Car. Temples. dans ENVIEILLI, IE
L'ayant reçue [la parole de Dieu] non pas comme d'un homme faible, pécheur, environné de misères.... mais comme la parole de Dieu même, elle fructifiera en vous, Car. Fausse conf. dans ENVIRONNÉ, ÉE
N'envisager sa fortune qu'à travers son devoir, Or. fun. Villars. dans ENVISAGER
Chacun s'envisage toujours par certains côtés favorables, Car. Parole. dans ENVISAGER
Une langue qui se lie et s'épaissit, Car. Impén. dans ÉPAISSIR
Entourons nos oreilles d'épines pour ne pas les laisser infecter par des discours empoisonnés, Car. Médis. dans ÉPINE
Où les plaisirs mêmes portent avec eux leurs épines, Av. Bonh. dans ÉPINE
Détrompé.... des passions dont les voies ont toujours été pour moi semées d'épines et d'amertume, Car. Mot. de conv. dans ÉPINE
Ainsi les amertumes et les épines de la vertu ont toujours du moins une utilité présente qui en dédommage, ib. Dégoûts. dans ÉPINE
L'épiscopat est un ministère de force et de fermeté, Or. fun. Villars. dans ÉPISCOPAT
Puissent les siècles à venir dater de son épiscopat la renaissance de la foi, de la doctrine, de la piété !, Or. fun. Villars. dans ÉPISCOPAT
Né pour ainsi dire dans le sein de l'épiscopat, et trouvant, à côté de ses ancêtres, une si longue suite de sages pontifes, Or. fun. Villars. dans ÉPISCOPAT
Eux seuls [les mauvais prêtres] sont les corrupteurs des peuples, les sources publiques de la décadence des moeurs, la première époque de la dépravation générale, Confér. Excel. du sacerd. dans ÉPOQUE
Que tout ce qu'on leur prêche d'un avenir n'est qu'un épouvantail pour alarmer les enfants, Carême, Doutes dans ÉPOUVANTAIL
Saint Paul ordonnait aux fidèles de s'éprouver avant que de venir manger le pain de vie, Car. Parole. dans ÉPROUVER
Une passion qui épuise votre santé, Car. Temps. dans ÉPUISER
Et Charles cependant, rassemblant des soldats, D'airain, d'or et de sang épuisait ses États, Helv. v. dans ÉPUISER
Dégageant l'âme des sens, elle épure la vue de la foi, Car. Tiéd. 1 dans ÉPURER
Arriver à un certain état d'équilibre entre le crime et la vertu, Carême, Tiéd. 2 dans ÉQUILIBRE
Le vénérable pontife, Innocent XI, chassé de son siége et errant comme l'arche d'Israël de contrée en contrée dans un équipage peu convenable à sa dignité, Panégyr. St Bernard. dans ÉQUIPAGE
Les hommes ne peuvent donc se passer d'un culte extérieur qui les réunisse, qui les discerne des infidèles et des errants, Car. Vérit. culte. dans ERRANT, ANTE
Cette multitude effroyable d'infidèles, d'errants, de pécheurs, Prof. rel. Serm. 1 dans ERRANT, ANTE
Son esprit errait d'impiété en impiété, Car. Évid. dans ERRER
Notre esprit erre sur mille vains objets, Myst. Pentecôte. dans ERRER
Cet esprit de douceur et de modestie, seul capable de ramener ceux qui errent, Myst. Dispos. dans ERRER
Il faut que l'erreur de l'avenir nous soutienne, Car. Prosp. dans ERREUR
Aller à l'erreur par la vérité et établir de nouveaux abus en voulant rétablir les anciens usages, Confér. Vocat. à l'ét. ecclés. 1 dans ERREUR
Plus une âme mondaine est esclave de ses passions, Car. Respect hum. dans ESCLAVE
Elle n'en est pas moins l'esclave des vanités d'Égypte, ib. Prosp. dans ESCLAVE
Vous exigez que vos esclaves vous servent avec tant de respect, Car. Temples. dans ESCLAVE
Que pouvez-vous offrir à l'Église dont elle puisse espérer de faire quelque usage pour la gloire de Jésus-Christ et le salut de ses enfants ?, Conf. Vocat. I dans ESPÉRER
Vous n'adoreriez pas le Seigneur en esprit, Car. Culte. dans ESPRIT
Des hommes à qui l'Esprit-Saint n'avait pas été donné ce semble avec mesure, Car. Culte. dans ESPRIT
Le Seigneur a retiré son esprit du milieu de cette Église infidèle, Myst. Assompt. dans ESPRIT
De quelque côté qu'il tourne son esprit, soit qu'il rappelle le passé, soit...., Av. Mort du péch. dans ESPRIT
Ceux qui se donnaient pour esprits forts dans le monde, Car. Doutes. dans ESPRIT
L'esprit de l'Église n'est pas de vous décharger de la croix, Car. Jeûne. dans ESPRIT
L'esprit du monde est un esprit de souplesse et de ménagement, Myst. Pentecôte. dans ESPRIT
Ces grâces qui minent la force des lois et qui achèvent d'épuiser ces esprits primitifs d'ordre et de régularité qui...., Or. fun. Villars. dans ESPRIT
On vient recueillir, même sur de viles cendres, des esprits de grandeur et d'élévation, Or. fun. Villeroy. dans ESPRIT
Nous l'allons voir .... répandre sur la contrée de sa dépendance des esprits de foi et religion, Panég. St François. dans ESPRIT
Essayez de tous les plaisirs ; ils ne guériront pas ce fonds d'ennui, Avent, Bonheur. dans ESSAYER
Essayez - en, rompez avec le monde, Carême, Samar. dans ESSAYER
Vous avez longtemps essayé du monde, Car. Salut. dans ESSAYER
Vos passions ayant essayé de tout, et tout usé, Pet. car. Malh. dans ESSAYER
Les soupçons d'infidélité dans le lien sacré du mariage ne sont plus un décri formel et une flétrissure essentielle, Car. Médis. dans ESSENTIEL, ELLE
Ce défaut de connaissance de soi-même, qui met un obstacle si essentiel à l'utilité de nos confessions, Car. Conf. dans ESSENTIEL, ELLE
Tout est léger contre lui [le prochain] ; et sur ce qui vous touche, tout paraît essentiel à votre orgueil, et digne de vengeance, Car. Médis. dans ESSENTIEL, ELLE
Elle [la personne dont vous médisez] est peut-être d'un sexe où, sur certains points principalement, les tâches les plus légères sont essentielles, ib. dans ESSENTIEL, ELLE
Le relâchement, la recherche des commodités.... sont comme des transgressions essentielles de ce premier voeu de chasteté, Profess. rel. Serm. 3 dans ESSENTIEL, ELLE
Ici vous êtes homme essentiel, ami généreux, Car. Resp. hum. dans ESSENTIEL, ELLE
Essentiel sur la probité, réglé dans ses moeurs, Car. Riche. dans ESSENTIEL, ELLE
Des discours.... lesquels à la vérité n'attaquaient pas essentiellement votre honneur et votre probité, mais qui répandaient dans le public...., Car. Médis. dans ESSENTIELLEMENT
À peine à demi essuyé du naufrage, Car. Mélange. dans ESSUYÉ, ÉE
Louis seul court au-devant d'eux [le roi Jacques II et sa femme], les essuie du naufrage, offre un asile à la religion et à la royauté fugitives, Or. fun. Louis le Grand. dans ESSUYER
Tant de larmes répandues, les essuyez-vous ?, Car. Pâq. dans ESSUYER
Le monde, injuste estimateur des choses du ciel, Car. Resp. hum. dans ESTIMATEUR
Il [Jésus-Christ] voudrait que tous les hommes la regardassent [la pécheresse] des mêmes yeux que lui ; que tous les hommes fussent des estimateurs aussi justes que lui de son amour et de ses larmes, Car. Pécheresse. dans ESTIMATEUR
La sagesse et la pitié du souverain peut faire toute seule le bonheur des sujets, IIe dim. de carême. dans ET
Établissez-vous dans la charité ; c'est le seul moyen de trouver la vérité, Myst. Incarnat. dans ÉTABLIR
Gens à qui une communion ne coûte qu'une journée de gêne et de réserve, qui ce jour-là ne jouent pas, n'étalent pas, ne médisent pas, ne s'assemblent pas, Avent, Disp. à la comm. dans ÉTALER
Le monde étale des prospérités ; le monde ne fait pas d'heureux, Dauphin. dans ÉTALER
Je ne me propose pas cependant de vous étaler ici l'histoire de cet événement, Avent, Jugement dans ÉTALER
Les puissances de votre âme étaient encore en état, Car. Rechute. dans ÉTAT
Qu'avons-nous de plus important en cette vie que le soin de mettre en état ce compte redoutable que nous devons rendre au juge éternel ?, Car. Lazare. dans ÉTAT
En qui des moeurs tièdes éteignirent toutes les grâces, Car. Prière 2 dans ÉTEINDRE
Une mémoire qui se confond, un coeur qui s'éteint, Car. Impén. dans ÉTEINDRE
L'esprit de pénitence est presque éteint parmi les fidèles, Car. Jeûne. dans ÉTEINT, EINTE
Des lois ou négligées par le relâchement, ou éteintes par la coutume, Or. fun. Villars. dans ÉTEINT, EINTE
On peut être homme de bien sans lever l'étendard, sans courir à toutes les dévotions, Carême, Culte. dans ÉTENDARD
[Elles].... se plaignent tous les jours des dégoûts et des égarements éternels qu'elles éprouvent dans ce saint exercice [la prière], Car. Prière 1 dans ÉTERNEL, ELLE
Voilà cette force, cette raison, cette sagesse qu'ils nous vantent éternellement, Car. Avenir. dans ÉTERNELLEMENT
Ils cherchent à éterniser sa mémoire par des titres et des inscriptions, Car. Riche. dans ÉTERNISER
Cette supériorité qu'une régence mémorable éternisera dans nos annales, Or. fun. Madame. dans ÉTERNISER
Il aurait voulu pouvoir s'éterniser sur la terre dans l'usage des voluptés, Car. Avenir. dans ÉTERNISER
Vous voudriez vous éterniser dans cette vallée de larmes, Car. Riche. dans ÉTERNISER
Il a élevé votre ennemi dans le temps pour vous sauver dans l'éternité, Car. Pardon. dans ÉTERNITÉ
L'affaire de l'éternité ne va qu'après toutes les autres, Car. Impén. dans ÉTERNITÉ
Que faites-vous pour l'éternité que vous ne rendiez au monde au centuple ?, Car. Salut. dans ÉTERNITÉ
Devant votre tribunal il attend la décision de son éternité, Or. fun. Villeroy. dans ÉTERNITÉ
Le général accoutumé à une victoire prompte, étonné de la voir balancer si longtemps, Or. fun. prince de Conty. dans ÉTONNÉ, ÉE
Quand il s'agit d'étouffer dans leur naissance ces faibles désirs de pénitence, Carême, Respect hum. dans ÉTOUFFER
Pour nous étourdir sur le sentiment intérieur, Myst. Incarn. dans ÉTOURDIR
Pour s'étourdir sur les vérités les plus terribles du salut, Carême, Samar. dans ÉTOURDIR
Que d'imitateurs votre rang n'a-t-il pas donnés à vos désordres ! ....que de crimes étrangers sur lesquels on ne s'avise pas même d'entrer en scrupule !, Car. Confess. dans ÉTRANGER, ÈRE
Voyant avec des yeux étrangers ce qui se passe ici-bas, Av. Disp. dans ÉTRANGER, ÈRE
La règle, c'est qu'étant obligés de vivre comme étrangers sur la terre et de n'aimer ni le monde, ni les choses qui sont dans le monde, nous devons craindre tout ce qui nous rendra notre exil trop aimable, Car. Confess. dans ÉTRANGER, ÈRE
Être chrétien et n'être pas pénitent était une nouveauté, Car. Jeûne. dans ÊTRE
Séparez ce que nous sommes du ministère que nous remplissons, Car. Parole. dans ÊTRE
Ce qui rend la ferveur si essentielle est la majesté de celui que nous prions, Car. Prière 2 dans ÊTRE
En un mot, une conversion qui n'est pas entière, n'est point du tout, Car. Pâques. dans ÊTRE
On ne voit pas que vous évitiez ces entretiens, ces lieux, ces plaisirs qui sont pourtant de toutes vos confessions, Car. Inconst. dans ÊTRE
Est-ce que vous avez un autre évangile à suivre ?, Car. Pet. nombre des élus. dans ÊTRE
Nous étant défendu de fixer notre coeur à la terre, la situation doit nous paraître la plus souhaitable, Car. Prosp. dans ÊTRE
Qui a un coeur et qui peut aimer l'auteur de son être, Prière I dans ÊTRE
Ô Dieu ! si c'était là le caractère de votre être suprême...., Carême, Avenir. dans ÊTRE
S'il y a au-dessus de nous un être suprême, auteur de cet univers, Car. Prière II dans ÊTRE
Toute notre vie est une étude de vanité, Myst. Ass. dans ÉTUDE
L'arrangement étudié des expressions, Car. Conf. dans ÉTUDIÉ, ÉE
Ceux qui ne distinguent pas le pain eucharistique des viandes communes, Car. Jeûne. dans EUCHARISTIQUE
Étaient-ce des esprits faibles, eux qui ont eu la force de vaincre le monde ?, Car. Mot. de conv. dans EUX
On jette les fondements d'un édifice sacré où les pauvres sont évangélisés, où les petits trouvent le pain qui nourrit l'âme, Villeroy. dans ÉVANGÉLISÉ, ÉE
Ceux qui évangélisent vos terres et vos vassaux, Car. Parole de Dieu dans ÉVANGÉLISER
Elle n'opposa à la bonté que des évasions et des artifices, Car. Sam. dans ÉVASION
Pour ne laisser aucune évasion à l'erreur que je combats, Car. Fautes lég. dans ÉVASION
Pardonnez à des aveugles qui servent, sans le savoir, à l'exaltation de mon nom, Myst. Pass. dans EXALTATION
Toute la vie du chrétien doit être un examen et une censure continuelle et secrète de ses actions, de ses désirs, de ses pensées, Car. Conf. dans EXAMEN
Digne de la grandeur et de l'excellence de l'homme, Car. Culte. dans EXCELLENCE
Je sais que cette maxime doit avoir ses exceptions, Carême, Commun. dans EXCEPTION
Peut-être que la bonté de Dieu vous a réservé pour être un monument public de l'excès de ses miséricordes envers les plus grands pécheurs, Car. Lazare. dans EXCÈS
Ce qu'ils voient de plus dans les autres est outré et excessif, Car. Resp. hum. dans EXCESSIF, IVE
Si un seul pécheur devait être exclu de la grâce, Car. F. conf. dans EXCLU, UE
Voyez si le sujet est excusable de se plaindre, tandis que le maître...., Avent, Affl. dans EXCUSABLE
Vous excuserez-vous sur les suites inséparables d'une naissance illustre ?, Carême, Mélange. dans EXCUSER
Récompensez ses soins en vous conformant à ses exemples, Car. Mot de conv. dans EXEMPLE
En voyant que l'exemple commun dément l'évidence secrète de leur conscience, Prof. rel. Serm. 1 dans EXEMPLE
Pour exercer leur vertu ou ranimer leur vigilance, Car. Lazare. dans EXERCER
Passant les années entières dans l'exercice des jeûnes, des macérations, des prières, Car. Élus. dans EXERCICE
Celui-ci, consumé de langueur et d'infirmités, voit de loin l'appareil de son sacrifice, exhale chaque jour une portion de son âme, et se sent mourir mille fois avant que d'avoir pu mourir une seule, Villars. dans EXHALER
Les titres dont les hommes tâchent d'exhausser leur bassesse, Avent. Jugem. dans EXHAUSSER
À prix d'argent il eût exhaussé sa bassesse par l'éclat des dignités, Car. Riche. dans EXHAUSSER
Lorsque David exhortait le généreux Urie de retourner dans sa maison et d'y jouir, dans le repos, des plaisirs domestiques, Conf. dans EXHORTER
Fuite du M. Les exhortant de ne pas flétrir par une fuite honteuse la gloire du nom français, Conty dans EXHORTER
Qu'il est difficile de regarder comme un exil une terre de délices !, Car. Dang. des prosp. dans EXIL
Si tout leur est permis, tout n'est pas expédient, Carême, Mélange. dans EXPÉDIENT
Il trouve l'expiation de ses fautes dans sa patience et dans ses désirs, Daup. dans EXPIATION
Vous sentirez ce ver qui vous ronge expiré, Car. Avent. dans EXPIRÉ, ÉE
Notre vocation à l'autel expire à mesure que nous voyons revivre de nouvelles espérances pour la terre, Carême. Vocat. dans EXPIRER
Que n'est-il permis à votre douleur de s'expliquer ?, Villeroy. dans EXPLIQUER
Où chacun doit venir exposer au Seigneur ses misères, Car. Temples. dans EXPOSER
Le retour plus extrême qu'auparavant dans le vice, Car. Inconst. dans EXTRÊME
Rien ne peut égaler l'extrémité du danger où je me trouve, Car. Voc. dans EXTRÉMITÉ
Vous perdez courage en sentant l'extrémité de vos misères, Car. Lazare. dans EXTRÉMITÉ
Toutes vos inclinations se trouvent justement à l'autre extrémité de ce qu'on appelle vertu et dévotion, Car. Samarit. dans EXTRÉMITÉ
La vertu prudente et solide tient toujours un milieu juste et équitable : c'est l'humeur toute seule qui aime les extrémités, Car. Culte. dans EXTRÉMITÉ
Par vous la piété devient la fable du monde, le jouet des impies, Carême, Injust. dans FABLE
Notre esprit ne s'étant jamais rempli que de lectures fabuleuses, pour ne rien dire de plus, Car. Dégoûts. dans FABULEUX, EUSE
C'est un héroïsme qu'on renvoie aux temps fabuleux, Panégyr. St Thom. dans FABULEUX, EUSE
Le sang de toutes parts ruisselle sur sa face céleste [de Jésus-Christ], Carême, Passion. dans FACE
Le Seigneur voulait vous sanctifier dans le secret de sa face, Carême, Voc. dans FACE
La vérité ne s'offre à eux que sous une double face, Avent, Épiph. dans FACE
Où tant de justes ont trouvé les facilités d'une vie sainte et fidèle, Car. Mot. de conv. dans FACILITÉ
Vous vous promettez que la suite apportera à ce changement des facilités que vous ne trouvez pas aujourd'hui, Panégyr. St Jean-Baptiste. dans FACILITÉ
Les uns ne voulaient point de Dieu ; les autres nous en donnaient un de leur façon, Carême, Vérité de la religion dans FAÇON
Les oeuvres de notre choix, nous nous y prêtons avec complaisance ; c'est un joug de notre façon qui ne nous blesse jamais, Carême, Culte. dans FAÇON
Il substitue à la véritable idée des choses un fantôme de sa façon, Or. fun. Villeroy. dans FAÇON
On dit que voilà comme il faudrait vivre dans le monde et non pas comme tels et telles à qui la dévotion a gâté l'esprit, et qui décrient la véritable piété par des façons sauvages et des singularités indiscrètes, Carême, Mauv. riche. dans FAÇON
Je pourrais vous demander si ce ne sont pas ici les façons du rang et de la naissance plutôt que des besoins réels, Carême, Jeûne. dans FAÇON
Ces adulations fades pour des maîtres et des protecteurs, Car. Culte. dans FADE
Vraie, franche, naturelle, la fadeur des éloges lui était à charge, Or. fun. Madame. dans FADEUR
Ce n'est pas pour.... que vous êtes encore ici, c'est comme des espions qui venez regarder les endroits faibles de cette contrée, Carême, Parole. dans FAIBLE
Elle [l'âme] ne doit plus se regarder elle-même, ni s'arrêter à la disproportion qu'elle trouve entre sa faiblesse et les difficultés de la voie où Dieu l'appelle, Profess. rel. Serm. 1 dans FAIBLESSE
Au commencement de la carrière, il nous soutient par des consolations sensibles ; c'est un lait dont il nourrit notre faiblesse, ib. Serm. 2 dans FAIBLESSE
Vous comprenez bien que l'intention de l'Église, en vous permettant l'usage des mets défendus, est de soulager votre faiblesse, et non d'aider votre sensualité, Carême, Jeûne. dans FAIBLESSE
Combien d'autres âmes qui, après avoir fini les passions d'éclat, conservent encore toutes les autres, et font entrer toutes leurs faiblesses dans leur vertu !, Profess. rel. Serm. 1 dans FAIBLESSE
Elle leur fait [à ses fils] une destinée au gré de ses souhaits, sans consulter si les conseils éternels s'ajustent avec la témérité de ses espérances, Carême, Vocation. dans FAIRE
Sous ces fleurs trompeuses je trouvais à chaque pas le serpent qui faisait sur moi des morsures cruelles, Paraphr. Ps. XXII dans FAIRE
Inspirez-nous cette bonne volonté qui fait les justes, Carême, Tiédeur, 1 dans FAIRE
On fait le philosophe et l'esprit fort, et l'on est en secret le pécheur le plus rampant, Carême, Doutes sur la religion dans FAIRE
Vous devez sentir le vide de tout ce qui fait l'agitation et l'empressement des autres hommes, Carême, Prosp. temp. dans FAIRE
La crainte fait presque toute notre religion, Car. Confess. dans FAIRE
Il n'est pas si terrible qu'on le fait, Carême, Fausse conf. dans FAIRE
Quelle illusion ! de peur d'en faire trop pour Dieu, on ne fait rien du tout, Carême, Mort. dans FAIRE
On se reproche de n'en pas faire assez pour une fortune de boue, ib. dans FAIRE
La nature n'a-t-elle pas imposé une grande peine au peuple et aux malheureux de les avoir fait naître dans la dépendance ?, Pet. carême, Hum. des grands. dans FAIRE
Les uns voient croître en paix, jusqu'à l'âge le plus reculé, le nombre de leurs années ; il en est qui ne font que se montrer à la terre, Pensées de la mort. dans FAIRE
On croit que tout est fait quand on a rempli ce devoir, Carême, Culte. dans FAIT, AITE
Qui les place sur le faîte de la prospérité, Carême, Aum. dans FAÎTE
Il s'en faut bien qu'ils ne fussent tous agréables à Dieu, Profess. relig. Serm. 2 dans FALLOIR
Et pour la voir tomber [l'âme tiède], il ne faut pas même la voir attaquée, Carême, Tiédeur, 2 dans FALLOIR
Il faut être utile aux hommes pour être grand dans l'opinion des hommes, Petit car. Grand. de J. C. dans FALLOIR
L'âme sans Dieu est une âme sans vie, sans mouvement, sans lumière.... sa vie n'est plus qu'une vie imaginaire et fantastique ; et, semblable à ces cadavres qu'un esprit étranger anime, elle paraît vivre et agir, mais elle demeure dans la mort, Car. Laz. dans FANTASTIQUE
Si tout meurt avec nous, les lois sont une servitude insensée ; les rois et les souverains, des fantômes que la faiblesse des peuples a élevés, Carême, Avenir. dans FANTÔME
Un imposteur, un fantôme de pénitent, Carême, Rechute. dans FANTÔME
C'est-à-dire, vous êtes un fantôme de chrétien, Carême. Vérit. culte. dans FANTÔME
L'amour-propre ne cesse de nous rappeler nos moeurs irrépréhensibles, de nous présenter un fantôme de vertu et de régularité qui nous endort et nous rassure, Confér. Retr. des curés. dans FANTÔME
Tous ces fantômes qui l'abusaient s'évanouiront, Carême, Riche. dans FANTÔME
Elle n'est plus troublée par les fantômes des sens, Carême, Prière. dans FANTÔME
Chacun ne portera-t-il pas son propre fardeau devant la majesté terrible de celui...., Carême, Resp. hum. dans FARDEAU
Laissez parler un monde fasciné des choses présentes, Panég. St Benoît. dans FASCINÉ, ÉE
Le charme qui le fascinait tombe tout d'un coup, Carême, Prodigue. dans FASCINER
Ces temps où le faste n'était pas devenu une bienséance à un ministère d'humilité, Or. fun. Villars. dans FASTE
On ne voit presque plus que de ces zèles fastueux qui n'ont des yeux que pour des misères d'éclat, Carême, Aumône. dans FASTUEUX, EUSE
Fallut-il excuser les égarements de son coeur sur la fatalité de l'âge ?, Or. fun. Villars. dans FATALITÉ
On se fait une fatigue des délices de votre banquet [de la communion], Avent, Dispos. dans FATIGUE
Sans fatiguer le ciel par des voeux inutiles, Carême, Prière 2 dans FATIGUER
Vous n'êtes pas, ô mon Dieu, dans vos choix, le fauteur ou l'esclave des vues et des cupidités humaines, Carême, Vocation. dans FAUTEUR, TRICE
Ils regardent comme un mépris la sincérité qui n'ose leur donner de fausses louanges, Carême, Passion. dans FAUX, FAUSSE
Le monde qui est toujours dans le faux, Avent, Épiph. Vanité. dans FAUX, FAUSSE
Dieu vous rappelle à lui par le frivole et le faux de toutes les choses humaines, Carême, Motifs de conv. dans FAUX, FAUSSE
C'est [ne pas croire à l'honnêteté] le malheur des cours surtout ; comme on y est né et qu'on y vit dans le faux, on croit le voir dans la vertu aussi bien que dans le vice, Pensées, Des jugem. des hommes. dans FAUX, FAUSSE
Un petit nombre d'amis prévenus en votre faveur, Avent, Jugem. dans FAVEUR
Ici on l'appelle [Jésus-Christ] pour rendre la santé à un fébricitant, Carême, Tiédeur, 2 dans FÉBRICITANT, ANTE
Ce que Joseph disait par pure feinte à ses frères, Carême, Parole. dans FEINTE
Ils vous répondront qu'ils ne changeraient pas leur tristesse prétendue contre toutes les félicités de la terre, Carême, Salut dans FÉLICITÉ
Les peuples.... se féliciteront d'avoir un roi qui lui ressemble, Petit car. Grand. de J. C. dans FÉLICITER
Il faut un corps de fer pour résister aux agitations, Panégyr. Ste Agnès. dans FER
Le joug du monde est un joug de fer, Carême, Mot. de conv. dans FER
La nature est pour l'homme un livre fermé, Car. Vérité de la rel. dans FERMÉ, ÉE
Le fils se revêt des dépouilles du père, lui ferme les yeux, Carême, Mort. dans FERMER
Elle ferme le coeur à tout sentiment de piété, Carême, Pass. 2 dans FERMER
Ne redevenait-il pas tout de feu pour lui ?, Prof. rel. 4 dans FEU
La mort finit la scène et la représentation ; chacun dépouille la pompe du personnage et la fiction des titres, Dauphin. dans FICTION
Si vous êtes fidèle à ne pas chercher les occasions, vous ne sauriez répondre de celles qui vous cherchent, Profess. relig. Serm. 1 dans FIDÈLE
Le peuple fidèle a presque toujours été faible, opprimé, persécuté, Car. Vérité de la religion. dans FIDÈLE
Lequel des deux fait un usage plus sensé de sa raison, ou le fidèle qui croit, ou l'incrédule qui refuse de croire ?, Carême, Vérité de la religion dans FIDÈLE
L'autorité qui exige la soumission du fidèle est la plus grande, la plus respectable, la mieux établie qui soit sur la terre, ib. dans FIDÈLE
Notre siècle est plein de ces demi-fidèles qui, sous prétexte de dépouiller la religion de tout ce que la crédulité ou les préjugés ont pu y ajouter, ôtent à la foi tout le mérite de la soumission, ib. dans FIDÈLE
Portant dans le coeur un fiel secret d'amertume contre votre frère, Avent, Disp. dans FIEL
Si votre langue n'est pas toujours trempée dans le fiel, Carême, Pardon. dans FIEL
Cet air fier et censeur qui juge de tout, Avent, Disp. dans FIER, IÈRE
Tout ce que vous vous êtes permis.... de légers mépris, de fiers refroidissements contre votre frère, Car. Fautes légères. dans FIER, IÈRE
Rien n'est plus indécent et plus insensé que de décider fièrement sur ce que l'on ignore, Carême, Doutes s. la relig. dans FIÈREMENT
Tant de jalousies basses et secrètes que nous nous dissimulons par fierté, Avent, Jugement. dans FIERTÉ
S'il en était de nous ainsi que de ces victimes figuratives de la loi qu'on ne pouvait offrir à Dieu que lorsqu'elles jouissaient d'une santé parfaite, Panég. Ste Agnès. dans FIGURATIF, IVE
Dieu n'était jaloux à ce point de la sainteté d'un temple et d'un sacerdoce vide et figuratif [celui des Juifs] que pour nous tracer de loin la pureté angélique qu'exigerait le sacerdoce chrétien, Confér. Vocation. dans FIGURATIF, IVE
Si la figure du monde nous amuse et nous éblouit, Carême, Prière 2 dans FIGURE
Ils ne coupèrent pas en un clin d'oeil le fil de votre vie, Carême, Impén. dans FIL
Si vous renvoyez votre conversion à la fin, non-seulement vous ne pourrez plus le chercher [Jésus-Christ], mais quand vous le pourriez...., Car. Impén. fin. dans FIN
Que vous ne jouez ce nouveau personnage que pour aller plus sûrement à vos fins, Carême, Resp. hum. dans FIN
Nous voudrions être la fin de toutes les voies et de tous les desseins de Dieu, Myst. Soum. dans FIN
Vous vous disiez à vous-même que, certains engagements rompus, que, certaines bienséances finies, vous mettriez tout de bon ordre à votre conscience, Carême, Samar. dans FINI, IE
Finissez vos passions, commencez à vivre pour l'éternité, Carême, Samarit. dans FINIR
Ils se persuadent qu'ils pourront éteindre leurs passions, finir le cours d'une vie désordonnée, Car. Lazare. dans FINIR
La conversion finit nos vices, n'éteint pas nos passions, Car. Inj. du monde. dans FINIR
Il n'est personne presque qui ne meure avant de l'avoir exécutée [la résolution de changer] ; les plus déréglés même souhaitent de finir saintement, Carême, Imp. fin. dans FINIR
Nos coeurs fixés par la possession du bien véritable, Carême, Vérité de la religion dans FIXÉ, ÉE
La France qui depuis longtemps fixe tous les regards de l'Europe, Pet. carême, Exempl. dans FIXER
En nous assujettissant a sa loi, il n'a pas voulu tyranniser notre coeur, mais en fixer les inquiétudes, Carême, Samaritaine. dans FIXER
Facile à émouvoir, difficile à fixer, Carême, Inconst. dans FIXER
L'homme ne rencontre rien ici-bas où son coeur puisse se fixer, Carême, Avenir. dans FIXER
Ayez pitié de votre âme ; fixez-vous enfin, Carême, Inconst. dans FIXER
Le joug du devoir n'a rien qui flatte l'orgueil, Carême, Culte. dans FLATTER
À quoi se réduisent ces vastes talents qui nous élèvent si flatteusement sur le reste des hommes ?, Or. fun. Villeroy. dans FLATTEUSEMENT
On vient fléchir le genou pour s'attirer les regards du prince, Carême, Temples. dans FLÉCHIR
Laissez-vous fléchir à mes voeux, Carême, Motifs de conv. dans FLÉCHIR
La gloire d'Israël fut flétrie, Car. Temples. dans FLÉTRI, IE
Toujours flottant entre le devoir et la fortune, Car. Passion. dans FLOTTANT, ANTE
On peut flotter quelques années entre les sacrements et les rechutes, Car. Inconst. dans FLOTTER
Flottant toujours et ne voulant pas être fixé, Avent, Épiph. dans FLOTTER
Qu'est-ce que votre vie qu'un flux et reflux de haines, de désirs, de chagrins, de jalousies, d'espérances ?, Carême, Dégoût. dans FLUX
Nous voudrions savoir si nous sommes de bonne foi revenus à Dieu, Car. Passion. dans FOI
Êtes-vous de bonne foi dans cette résolution ?, Car. Confess. dans FOI
De bonne foi, voulez-vous que Dieu oublie les crimes ?, Car. Pardon. dans FOI
Je dis que la foi est absolument nécessaire à l'homme dans les voies ténébreuses de cette vie, Car. Vér. de la religion. dans FOI
Vous vous convertiriez si vous aviez la foi, Avent, Délai. dans FOI
Quand on a de la foi et qu'on est touché de la gloire de Dieu, Carême, Mélange. dans FOI
Pour confondre une bonne fois une erreur si universelle, Carême, Samar. dans FOIS
Le peu de fond qu'il y a à faire sur les hommes, Avent, M. du Péch. dans FOND
Vous avez l'apparence de la piété, mais vous n'en avez pas le fond, Carême, Culte. dans FOND
Les plaisirs ne sauraient plus égayer ce fond de tristesse, Avent. Conc. dans FOND
On ne voudrait pas flétrir une femme sur le fond de sa conduite, Carême, Médis. dans FOND
La bonté n'était pas seulement une de ses vertus, c'était son fond ; c'était lui-même, Or. fun. Dauphin. dans FOND
Cependant de quoi s'agit-il ? venons au fond, Carême, Riche. dans FOND
Il fallut encore que cette ville célèbre [Rome], pour devenir une cité sainte et nouvelle, fût fondée sur le sang de ses apôtres, comme elle le fut autrefois sur le sang même de ses deux premiers fondateurs, Panég. Ste Agnès. dans FONDÉ, ÉE
Jugez si votre confiance est bien fondée, Carême, F. légères. dans FONDÉ, ÉE
C'est par là que les hommes apostoliques jetèrent les premiers fondements de la doctrine du salut, Carême, Avenir. dans FONDEMENT
Vous renversez le fondement de votre salut éternel, Carême, Pardon. dans FONDEMENT
L'on a vu quelquefois la naissance, la jeunesse, les titres, la réputation fondre tout d'un coup et se perdre pour toujours dans le tombeau, Carême, Mort. dans FONDRE
Louis porta en naissant un fonds de religion et de crainte de Dieu, Or. fun. Louis XI dans FONDS
Souvenez-vous comment Moïse, ce serviteur de Dieu, brisa autrefois la force d'Amalec, Car. Motifs de conv. dans FORCE
L'hérésie, depuis si longtemps redoutable au trône par la faiblesse des règnes précédents forcés à la tolérer, Or. fun. Louis XI dans FORCÉ, ÉE
Nous ne réconcilierons jamais le monde avec elle [la vertu], il est vrai ; mais, du moins, nous le forcerons de la respecter, Panég. St Jean-Baptiste. dans FORCER
Consultez ceux qui conservent la forme de la loi et de la saine doctrine, Car. Salut. dans FORME
Les devoirs qu'elle nous impose ne tendent qu'à former Jésus-Christ en nous, Myst. Misér. dans FORMER
Sans former quelques sentiments de religion, Carême, Temples. dans FORMER
Ô mon peuple, dit le Seigneur, qui vous a donc enivré de ce vin de fornication ?, Carême, Enf. prod. dans FORNICATION
Tout fortifie dans les grands cette dangereuse impression, Carême, Prosp. dans FORTIFIER
Chaque jour voyait croître leur foi et fortifier leur charité, Carême, Comm. dans FORTIFIER
Vous qui ne devez peut-être qu'aux malheurs publics et à des gains odieux ou suspects l'accroissement de votre fortune, Carême, Aumône. dans FORTUNE
Il devrait lancer des foudres pour venger sa gloire, Carême, Comm. indignes. dans FOUDRE
Il y a mille choses que le prédicateur foudroie tous les jours en chaire, Mystères, Visit. dans FOUDROYER
Ceux qui vont fouiller dans les siècles passés, Carême, Injust. dans FOUILLER
Si nous voulions fouiller dans les cendres de ces grands noms, dont les titres et les biens ont passé en des mains étrangères.... nous verrions les excès d'un voluptueux à la tête de cette longue suite de malheurs qui ont affligé ses descendants, Carême, Enf. prod. dans FOUILLER
Vous avez besoin de plus de précaution que ceux qui naissent dans la foule, Carême, Prosp. dans FOULE
La veuve, l'orphelin, tous ceux qu'on foule ou qu'on opprime, Pet. carême, Hum. dans FOULER
Il sentit que tout ce que les créatures peuvent ménager de plaisir au coeur de l'homme n'est qu'un peu d'eau jeté dans la fournaise qui l'allume loin de l'éteindre, Panég. St Benoît, 1 dans FOURNAISE
Les facilités qu'elle [la prospérité] fournit aux passions, lorsque le coeur est déjà corrompu, Carême, Prosp. dans FOURNIR
Après avoir mal fourni sa carrière, on ne revient plus sur ses pas pour prendre d'autres routes, Avent, Mort du pécheur. dans FOURNIR
Il faut un corps de fer pour fournir aux plaisirs que le monde vous impose, Panég. Ste Agnès. dans FOURNIR
On se pardonne plus facilement des fragilités, Carême, Culte. dans FRAGILITÉ
Vos chutes sont-elles de ces fautes où la fragilité de l'âge et la séduction des exemples entraînent quelquefois ?, Confér. Vocation, 1 dans FRAGILITÉ
L'on voit parmi nous tant de gens parer une roture encore toute fraîche d'un nom illustre, Panégyr. St François de Paule. dans FRAIS, FRAÎCHE
Un langage muet, mais si frappant, dans PLANCHE, Dict. de la langue orat. dans FRAPPANT, ANTE
Le pasteur frappé, les brebis sont dispersées, Myst. Passion. dans FRAPPÉ, ÉE
Quand on est affligé et frappé de Dieu, Avent, Afflict. dans FRAPPÉ, ÉE
Il est de tous les pécheurs le moins frappé des dangers de son état, Carême, Inconst. dans FRAPPÉ, ÉE
Il frappe ces nuées d'aridité et de sécheresse, Carême, Parole. dans FRAPPER
Dieu frappe autour de nous nos proches, nos amis, Orais. fun. Dauph. dans FRAPPER
Elle [la raison] ne nous est donnée que pour nous frayer le chemin à la foi, Carême, Vérité de la relig. dans FRAYER
Ce sont des vues de fortune qui vous ont frayé la route par où vous marchez, Carême, Voc. dans FRAYER
Nos ancêtres nous en frayèrent hier le chemin [de l'éternité] ; et nous allons le frayer demain à ceux qui viendront après nous, Carême, Sur la mort. dans FRAYER
Des voies que vos passions se sont frayées, Carême, Prosp. dans FRAYER
Que la pénitence dans ce dernier moment [à l'agonie] n'est plus qu'un désespoir sans confiance ou qu'une frayeur sans mérite, Carême, Inconst. dans FRAYEUR
Ils ne connaissent plus d'autre frein que leur volonté, Pet. carême, Tent. dans FREIN
Bassesses dont votre orgueil frémit en secret, Carême, Culte. dans FRÉMIR
Ce serait une ivresse et une frénésie digne de pitié, d'acheter, par un instant rapide de plaisir, des peines et des horreurs éternelles, Prof. rel. Serm. 1 dans FRÉNÉSIE
Soulager nos frères, les revêtir, Myst. Misér. dans FRÈRE
Que sais-je même si les circonstances de leur mort.... n'ont pas dû vous faire sentir encor plus vivement le frivole de tout ce qui passe ?, Carême, Mot. de conv. dans FRIVOLE
Le grand, le solide de la religion prend la place, dans un bon esprit, de tout le frivole qui l'avait amusé, ib. dans FRIVOLE
Le goût du frivole, qui nous avait fait d'abord applaudir, dès que l'âge ne l'excuse plus, nous rend à la fin méprisables, ib. dans FRIVOLE
Ce souvenir peut-il vous laisser froid et insensible ?, Carême, Prière 1 dans FROID, OIDE
Une attention scrupuleuse sur tous les devoirs de la religion, où tout lui paraissait grand ; une sainte avidité pour le froment des élus, Or. fun. Madame. dans FROMENT
Des ministres plus saints, plus habiles et plus capables de faire du fruit, Confér. Zèle contre les scandales dans FRUIT
Et vous préparez à des enfants malheureux ou à des créanciers frustrés les fruits amers de votre injuste charité, Carême, culte. dans FRUSTRÉ, ÉE
Des flammes vengeresses vont punir durant l'éternité l'erreur fugitive d'un songe agréable, Carême, Mauv. riche. dans FUGITIF, IVE
Il se tourmente, il s'agite pour fuir la mort qui le saisit, ou du moins pour se fuir lui-même, Avent, Mort du péch. dans FUIR
La fuite des honneurs servirait d'expiation aux excès passés de votre ambition, Carême, Dang. d. prosp. dans FUITE
La fuite des grandes places, les grandes places elles-mêmes, tout trouve des censures, Carême, Resp. hum. dans FUITE
Toute ma vie n'est qu'une fumée qui ne laisse rien de réel et de solide à la main qui la rappelle et qui la ramasse, Carême, Temps. dans FUMÉE
Et que nous trouvions Dieu de notre goût, si j'ose parler ainsi, nous qui n'avons jamais goûté que le monde et sa fumée, Carême, Dégoûts. dans FUMÉE
Vous le verrez courir après une fumée qui s'évanouit, Prof. 4 dans FUMÉE
Un corps encore tout plein des fumées de la nuit, Carême, Jeûne. dans FUMÉE
Les cendres de tant de princes fument encore, Or. fun. Madame. dans FUMER
Quand vous seriez sur le fumier comme Job, si vous avez Dieu, vous avez tout, Carême, Pâques. dans FUMIER
Les uns [les saints] se sont sauvés dans l'obscurité, les autres dans l'élévation.... les uns sur le fumier, les autres sur le trône, Carême, Évid. de la loi. dans FUMIER
Les jeux sont devenus ou des trafics, ou des fraudes, ou des fureurs, Car. Él. dans FUREUR
La volupté.... c'est une Furie qui n'épargne rien, Panég. St J. Bapt. dans FURIE
Vous périssez, les ondes vous gagnent, Avent, Délai. dans GAGNER
Aussi la contagion n'a-t-elle pas gagné, Carême, Doutes. dans GAGNER
Il y a mille choses que le prédicateur foudroie tous les jours en chaire et sur lesquelles je ne saurais me gagner, Myst. Visitation de la Ste Vierge dans GAGNER
Comme si sauver son âme ne valait pas mieux que le gain du monde entier, Panég. St-Benoît. dans GAIN
Qui peut vous garantir qu'une révolution subite ne vous fera pas expirer ?, Carême, Impén. dans GARANTIR
La vigilance continuelle, la garde des sens, Carême, Élus. dans GARDE
L'on n'avait garde de changer la récompense éternelle en cette gloire frivole, Carême, Aum. dans GARDE
Une persécution contre laquelle on n'est point en garde, Avent, Épiph. dans GARDE
Nous devons être en garde contre notre coeur, Panég. Mart. dans GARDE
Grand Dieu, gardez son innocence comme un trésor encore plus estimable que sa couronne, Pet. car. Tentat. des gr. dans GARDER
Je ne parle pas même ici de ces pécheurs déclarés qui ont secoué le joug et qui ne gardent plus de mesures dans le crime, Carême, Pet. nomb. des élus. dans GARDER
marchez à pas de géant dans la voie de Dieu, Carême, Laz. dans GÉANT, ANTE
Le juste gémit dans l'indigence, Carême, Prospér. dans GÉMIR
Des pécheurs qui gémissent sous le poids de leurs chaînes, Carême, Mélange. dans GÉMIR
La mer gémissait sous le nombre et sous la grandeur énorme de nos navires, Or. fun. Louis le Grand. dans GÉMIR
Il ne faudrait pas donner la gêne à notre esprit, pour trouver de quoi nous entretenir avec lui, Carême, Prière 1 dans GÊNE
Le délassement le plus sûr des gênes, des bienséances, Carême, Temples. dans GÊNE
Une naissance qui efface l'éclat de toutes les généalogies de l'univers, Or. fun. Dauph. dans GÉNÉALOGIE
Vous savez, grand Dieu, que le commerce des méchants me déplaît et me gêne, Paraph. Psaume XV, 2 dans GÊNER
Ces hommes auparavant si timides [les apôtres].... sortent de leur retraite comme des lions généreux, Confér. Zèle contre les scandales dans GÉNÉREUX, EUSE
Fléchir le genou devant la divinité, Avent, Circonc. dans GENOU
Mais les plus gens de bien n'en font pas de scrupule, dites-vous, Confér. Amb. des clercs. dans GENS
Changer en germe de péché le fruit de la pénitence, Or. fun. Villars. dans GERME
Dont la seule présence glaçait le sang dans les veines des suppliants, Pet. car. Hum. dans GLACER
Les premiers docteurs de l'Église interdisaient aux chrétiens les spectacles des gladiateurs, Confér. Fuite du monde. dans GLADIATEUR
De quel glaive de douleur son âme ne fut-elle pas percée ?, Panég. Magd. dans GLAIVE
Un petit nombre d'esprits frivoles ou licencieux, qui encore, au fond du coeur, rendent gloire à la vertu, Carême, Resp. hum. dans GLOIRE
Quels sont les crimes affreux qui ont creusé à cet infortuné ce gouffre de tourments où il est enseveli ?, Carême, Mauv. riche. dans GOUFFRE
Une vertu du goût du monde me serait suspecte, Carême, Respect humain. dans GOÛT
Une âme sensée qui ne se conduit ni par goût, ni par sentiment, ni par caprice, Carême, Sur la rechute. dans GOÛT
La vertu qui n'est que dans le goût ne saurait se soutenir, Carême, Prière 1 dans GOÛT
En vain vous les avertirez qu'une famille va tomber.... qu'une jeune personne est sur le bord du précipice.... qu'un établissement utile va manquer, ce ne sont pas des misères de leur goût, Carême, Aumône. dans GOÛT
Vous qui passez sans cesse du goût de la vertu au goût du monde et des plaisirs, Car. Inconstance. dans GOÛT
On a laissé à certaines âmes d'un goût de vertu plus relevé ou plus farouche toutes ces pieuses délicatesses, Conf. Amb. des clercs. dans GOÛT
À mesure que le monde s'enfuit et nous échappe, on court après lui avec plus de goût que jamais ; le long usage qu'on en a fait n'a servi qu'à nous le rendre plus nécessaire, Avent, Délai. dans GOÛT
Eh quoi ! l'art des arts, le gouvernement des âmes demande-t-il moins de talents que les occupations frivoles et les inutilités de la terre ?, Pensées, Choix d'un état. dans GOUVERNEMENT
Quelle idée aurions-nous de la Providence dans le gouvernement de l'univers, si nous ne jugions de sa sagesse et de sa justice que par les diverses destinées qu'elle ménage ici-bas aux hommes !, Avent, Jug. univ. dans GOUVERNEMENT
Tandis qu'il répandait à pleines mains, sur un petit nombre d'heureux, la rosée du ciel et la graisse de la terre...., Carême, Aumône. dans GRAISSE
Dieu seul est grand, mes frères, et dans ces derniers moments surtout où il préside à la mort des rois de la terre, Louis le Grand. dans GRAND, ANDE
Notre nation.... se fait une gloire de copier leurs moeurs [des grands].... tout devient honorable d'après de grands modèles, Pet. car. Ex. des grands. dans GRAND, ANDE
Les grands veulent être applaudis ; et, comme l'imitation est de tous les applaudissements le plus flatteur et le moins équivoque, on est sûr de leur plaire, dès qu'on s'étudie à leur ressembler, Pet. car. Ex. des grands. dans GRAND, ANDE
Le grand, le solide de la religion prend la place, dans un bon esprit, de tout le frivole qui l'avait amusé, Carême, Mot. de conv. dans GRAND, ANDE
Il n'appartenait qu'à Dieu seul de graver la loi dans leurs coeurs, Avent, Circonc. dans GRAVER
Qu'il [Dieu] soit servi de bonne foi ou par pure grimace, ce n'est pas une affaire qui vous regarde, Carême, Injust. du monde. dans GRIMACE
Ne traitez-vous pas leur piété de chimère et de grimace ?, Carême, Évid. de la loi. dans GRIMACE
Alors le pécheur surpris s'indigne de la grossièreté de ses erreurs passées, Carême, Rechute. dans GROSSIÈRETÉ
Ce qui nous regarde, nous le grossissons toujours, A vent, Afflict. dans GROSSIR
Quelques imperfections légères que sa piété lui grossit, Carême, Confess. dans GROSSIR
Défiez-vous de ceux qui, pour autoriser les profusions immenses des rois, leur grossissent sans cesse l'opulence de leurs peuples, Pet. carême, Tentat. dans GROSSIR
Le monde endort les chagrins, mais il ne les guérit pas, Avent, Afflict. dans GUÉRIR
Il n'y eut qu'un miracle qui pût opérer la guérison, Carême, Tiéd. 2 dans GUÉRISON
Cette vie de foi, de violence, de renoncement, de haine de soi-même, qui fait comme le fonds de la pénitence et de la piété chrétienne, ils ne la connaissent pas, Carême, D. prosp. tempor. dans HAINE
Vous qui croyez que ne pas perdre vos ennemis, c'est leur pardonner, et qui bornez la loi qui vous ordonne d'aimer, à ne haïr qu'avec mesure, Or. fun. Villars. dans HAÏR
Peut-être ne haïssez-vous pas des abus qui vous laissent tranquilles, Car. Mélange. dans HAÏR
Vous ne devez plus laisser votre salut au hasard, Avent, Délai. dans HASARD
Vous hâterez cet avenir par vos désirs, Carême, Avenir. dans HÂTER
On met bien haut les obligations de l'Évangile, Panég. J. Bapt. dans HAUT, AUTE
Lorsque nous vous proposons d'imiter l'exemple de ceux qui, après avoir mené une vie semblable à la vôtre, en ont connu le danger, se sont retirés des plaisirs et des dissipations du monde, et leur ont fait succéder la prière, la retraite, la mortification, la pratique des oeuvres saintes, vous répondez qu'il est dangereux de le prendre si haut, Carême, Riche. dans HAUT, AUTE
Il ne faut pas le prendre si haut, Carême, Tiéd. dans HAUT, AUTE
De siècle en siècle paraissaient des hommes justes suscités d'en haut, Mystères, Passion. dans HAUT, AUTE
Un auteur inspiré d'en haut, Or. fun. Villeroy. dans HAUT, AUTE
Triomphez, par les prodiges secrets de votre grâce, de la même incrédulité dont vous triomphâtes autrefois par les opérations éclatantes de votre puissance, et détruisez, par ces lumières vives qui éclairent les coeurs, toute hauteur qui s'élève encore contre la science de vos mystères, Carême, Vérité de la religion. dans HAUTEUR
Et nos humeurs, et nos bizarreries, et nos hauteurs, dont tous ceux qui nous environnent souffrent, nous les ignorons, Panégyriques, St Jean-Bapt. dans HAUTEUR
Les emportements, les hauteurs, les duretés que l'on honore du nom de zèle, elle [la charité] les désavoue, Conférences, Zèle contre les vices dans HAUTEUR
Vous enviez, dit saint Jean Chrysostome, le sort d'une hémorroïsse qui touche ses vêtements [de J. C.], Avent, Disp. à la communion dans HÉMORROÏSSE
Le Seigneur refuse sans doute à mes infidélités [c'est saint Louis qui parle] la consolation que j'avais tant souhaitée, de délivrer son héritage, Panégyr. saint Louis. dans HÉRITAGE
Elle [cette noblesse] manque et s'éteint en nous, dès que nous héritons du nom sans hériter des vertus qui l'ont rendu illustre, Pet. car. Grand. de J. C. dans HÉRITER
Vous vous piquiez de je ne sais quoi d'héroïque dans vos passions, Avent, Concept. dans HÉROÏQUE
La piété est l'effort le plus héroïque du coeur et l'usage le plus noble et le plus sensé de la raison, Panégyr. St Louis. dans HÉROÏQUE
On se fait honneur même de leur [aux princes] débiter les maximes les plus sévères et les plus héroïques de la sagesse, ib. dans HÉROÏQUE
Cet héroïque vieillard, Or. fun. Louis XI dans HÉROÏQUE
La grâce a ses héros, Pet. car. Drapeaux. dans HÉROS
Le juste a la réalité de toutes les grandes vertus dont le héros mondain n'a souvent que la réputation et l'image, Panégyr. St Louis. dans HÉROS
La solennité des éloges veut presque être soutenue par le faste du héros qu'on loue ; et il semble que l'orateur n'a jamais plus besoin d'art que lorsqu'il n'a qu'à louer la vérité et la justice, Villars. dans HÉROS
Des pécheurs qu'on regardait comme des héros dans l'impiété, Carême, Évid. dans HÉROS
Son heure n'était pas encore venue, J. C...., Avent, Disp. dans HEURE
Si Baal est votre dieu, adorez-le tout seul, à la bonne heure, Carême, Inconst. dans HEURE
Quand ces devoirs seront remplis, faites-vous-en, à la bonne heure, de surcroît, Carême, Vérit. culte. dans HEURE
À la bonne heure que notre zèle ne soit pas assez héroïque pour conquérir de nouvelles nations et ajouter de nouvelles terres à son héritage, nous devons du moins cultiver celle que nos prédécesseurs lui ont acquise, Confér. Zèle contre les scandales dans HEURE
À l'heure qu'il est, qu'y a-t-il qui puisse vous excuser ?, Carême, Prod. dans HEURE
À l'heure qu'il est que les bienséances exigent de vous des moeurs plus sérieuses..., Carême, Samar. dans HEURE
Et les vers qui le [Hérode] dévorent sur l'heure, nous laissent comprendre quel fut l'excès de son impie vanité, puisqu'elle mérite d'être punie d'un si affreux supplice, Carême, Prospér. temp. dans HEURE
Plus vous étiez nés heureusement, plus vous êtes coupables d'avoir rompu la digue que la nature elle-même semblait avoir opposée à votre faiblesse, Panég. Ste Agnès. dans HEUREUSEMENT
Nos soins sont souvent heureux sur des âmes criminelles, Carême, Sur la rechute. dans HEUREUX, EUSE
Le plaisir qu'on doit sentir à faire des heureux, Carême, Aum. dans HEUREUX, EUSE
Ils ont été les seuls heureux de la terre, Avent, Bonh. des justes. dans HEUREUX, EUSE
Aussi, mes frères, il n'est presque que les grands et les heureux du monde qui se plaignent de l'excès de leurs malheurs et de leurs peines, Avent, Afflictions. dans HEUREUX, EUSE
Ils nous racontent l'histoire de leur vie ; mais ils ignorent celle de leur coeur, Carême, Confess. dans HISTOIRE
Oui, mes frères, outre l'histoire extérieure de nos moeurs qui sera toute rappelée [lors du jugement dernier], ce qui nous surprendra le plus, ce sera l'histoire secrète de notre coeur qui se déploiera alors tout entière à nos yeux, Avent, Jugem. univ. dans HISTOIRE
Ces paroles de malignité, de haine, d'amertume qui éteignent en nous l'esprit de charité et nous rendent homicides de nos frères, Confér. Modestie des clercs. dans HOMICIDE
Il fait aux évêques un hommage respectueux de sa dignité, Panég. St Bern. dans HOMMAGE
L'homme innocent aurait fait toutes ses délices de s'entretenir avec Dieu, Carême, Prière. dans HOMME
Un adorateur Homme-Dieu rend plus de gloire à la divinité, que tous les siècles et tous les peuples idolâtres ne lui en avaient ôté, Avent, Noël. dans HOMME
Infidèles ! vous trahissez le Fils de l'Homme par un baiser, Carême, Passion. dans HOMME
Ô mon Sauveur ! vous n'auriez donc été l'Homme de douleur que pour nous autoriser à être des hommes voluptueux et sensuels !, Carême, Passion. dans HOMME
Nous nous trouverons tout d'un coup dans la prière de nouveaux hommes, Carême, Prière 1 dans HOMME
Le chrétien est donc un homme de prière, Carême, Prière 1 dans HOMME
Lui [à Dieu] demander avec une foi vive qu'il détruise en elle [l'âme] cet homme de péché qui, malgré ses plus fermes résolutions, lui fait faire tous les jours tant de faux pas dans la voie de Dieu, Carême, Prière 1 dans HOMME
Notre nation, ou plus vaine ou plus frivole, comme on l'en accuse, ou, pour parler plus équitablement et lui faire plus d'honneur, plus attachée à ses maîtres et plus respectueuse envers les grands, Petit. car. Exemples. dans HONNEUR
Le pécheur est souvent élevé en honneur, Avent, Jug. dans HONNEUR
Vous faites honneur de votre irréligion à la force de votre esprit, Carême, Vérité de la relig. dans HONNEUR
Des singularités dont on fait honneur à la grâce, Panég. St J. Bapt. dans HONNEUR
En rendant l'honneur et le tribut aux puissances établies de Dieu, Carême, Aumône. dans HONNEUR
En rendant à une fausse vertu l'estime et l'honneur qui ne sont dus qu'à la vertu véritable, Carême, Injustice du monde. dans HONNEUR
On fait bien de l'honneur à des hommes si dignes de pitié, Carême, Doutes. dans HONNEUR
On vient dans ce temple saint, non pas honorer le Dieu qui l'habite, mais s'honorer souvent soi-même d'un vain extérieur de piété, Carême, Respect dans les temples dans HONORER
Il fait à l'homme de bien une honte de la vertu, Pet. car. Triomph. dans HONTE
La mort nous paraît toujours comme l'horizon qui borne notre vue, s'éloignant de nous à mesure que nous en approchons, Dauphin. dans HORIZON
Saisie d'une horreur de religion à la seule présence du sanctuaire, Av. Disp. dans HORREUR
La multitude et l'horreur de vos iniquités, Carême, Fausse conf. dans HORREUR
Il retrace vivement à notre imagination les horreurs d'une vie entière de crime, Carême, Lazare. dans HORREUR
Un coeur heureux ne cherche plus rien hors de lui, Carême, Prosp. temp. dans HORS
Acceptez, ô mon Dieu, le sacrifice que je vous fais aujourd'hui de moi-même ; ne regardez pas les imperfections de l'hostie qui s'offre, Prof. relig. 3 dans HOSTIE
La charité qui ne met que de l'huile sur la plaie invétérée, J. Bapt. dans HUILE
N'est-ce pas lui qui a versé de l'huile sur vos plaies ?, Carême, Respect hum. dans HUILE
Prenez garde seulement de ne rien mêler de faible et d'humain à la piété, Carême, Resp. hum. dans HUMAIN, AINE
Il saura bien vous dédommager par des consolations secrètes de toutes ces amertumes humaines, ib. dans HUMAIN, AINE
N'est-ce pas penser trop humainement d'un Dieu qu'on nous fait si grand ?, Carême, Avenir. dans HUMAINEMENT
La grâce est réservée aux humbles, à ceux qui se défient..., Carême, Fausse conf. dans HUMBLE
Des humeurs qui échappent, et sur lesquelles il est malaisé d'être toujours en garde contre soi-même, Carême, Pardon des offenses. dans HUMEUR
La vertu prudente et solide tient toujours un milieu juste et équitable ; c'est l'humeur toute seule qui aime les extrémités, Carême, Vérit. culte. dans HUMEUR
Montrons au monde, en mettant chaque chose à sa place dans nos actions, que la piété n'est pas une humeur ou une faiblesse, mais la règle de tous les devoirs, ib. dans HUMEUR
Nos humeurs éternelles dont ils souffrent tant, Carême, Dégoût. dans HUMEUR
Les humeurs qui nous possèdent, les inégalités qui nous entraînent, Carême, Pâques. dans HUMEUR
Il ne vous eût pas été permis de vivre d'humeur, de tempérament, et de ne prendre que ce qui vous plaît pour la règle de ce que vous devez faire, Profess. relig. serm. 3 dans HUMEUR
La gloire de sa mort [de la sainte Vierge] qui répare les humiliations qui l'avaient toujours accompagnée sur la terre, Myst. Assompt. dans HUMILIATION
Un pénitent ne voit.... dans les humiliations qui lui arrivent, que la peine de son péché, Carême, Élus. dans HUMILIATION
Il s'est humilié sous la main de Dieu, Or. fun. Louis XI dans HUMILIER
Si tout doit finir avec nous.... et que ce soit ici notre patrie, notre origine et la seule félicité, Carême, Avenir. dans ICI
C'est ici où l'on connaîtra le danger des charges publiques, Avent, Jugem. dans ICI
C'est ici où je pourrais appeler le monde en témoignage, Car. Dégoûts. dans ICI
Elle ne se le représente [Dieu] plus alors.... sous l'idée d'un juge terrible, Avent, Mort du péch. dans IDÉE
Vous avez une si grande idée de votre rang, Petit car. Vices et vert. dans IDÉE
Le monde semble respecter la vertu en idée, Carême, Injust. dans IDÉE
Pouvez-vous être idolâtre d'une chair qui... ?, Carême, Jeûne. dans IDOLÂTRE
Il meurt à son corps qu'il avait toujours idolâtré, Myst. Assomption. dans IDOLÂTRER
Ces pasteurs cruels.... qui font servir les trésors du sanctuaire à des décorations profanes, qui érigent des idoles des débris de l'autel..., Or. fun. Villars. dans IDOLE
Ces petites délicatesses qu'on remarque en la plupart des grands, auprès de qui un simple oubli est un crime qu'à peine mille soins et de longues assiduités peuvent expier ; vaines idoles qu'on ne peut aborder qu'en rampant..., Villars. dans IDOLE
Il n'est point de prince ni de grand, malgré la bassesse et le déréglement de ses moeurs et de ses penchants, à qui de vaines adulations ne promettent la gloire.... il est vrai que le monde, qui avait élevé ces idoles de boue, les renverse lui-même le lendemain, Petit carême, Gloire. dans IDOLE
Le coeur.... se lasse de ses propres idoles, Carême, Pécheresse. dans IDOLE
Il y a longtemps que les hommes, toujours vains, font leur idole de la gloire, Petit car. Gloire. dans IDOLE
Quel est cet honneur, mes frères, qu'on ne peut acheter qu'au prix de son âme et de son salut éternel ? et que l'on est à plaindre, si l'on ne peut se sauver de l'ignominie que par un crime !, Car. Pardon. dans IGNOMINIE
Le pécheur y renouvelle [dans une communion indigne] le spectacle de la croix avec des circonstances mille fois plus ignominieuses à Jésus-Christ que celles du Calvaire, Car. Comm. indigne dans IGNOMINIEUX, EUSE
Une raison née avec quelque élévation aimerait encore mieux se tromper en se faisant honneur qu'en se déclarant pour un parti [la mortalité de l'âme] si ignominieux à son être, Car. Vérité d'un avenir dans IGNOMINIEUX, EUSE
Il se rapportant à tout ce que.... Tout ce qu'il fait doit se trouver à la place et dans l'ordre où la règle, c'est-à-dire la loi de Dieu, veut qu'il se trouve, Profess. relig. Serm. 3 dans IL, au singulier, ILS, au pluriel
Les démarches les plus légères de piété sont illustrées aux yeux du Seigneur par l'éclat qui vous environne, Myst. Misér. dans ILLUSTRER
On nourrit son imagination de ces projets chimériques qui ne sauraient jamais s'exécuter, Profession religieuse, Sermon 1 dans IMAGINATION
Que d'imitateurs de son exemple dans cette sainte solennité !, Carême, Passion. dans IMITATEUR, TRICE
La ville, l'imitatrice éternelle de la cour, en copia le faste, Or. fun. Louis le Grand. dans IMITATEUR, TRICE
Un édifice célèbre [l'Observatoire, à Paris] s'éleva hors de nos murs..., et on apprend au philosophe à s'humilier sous la majesté immense de l'auteur de l'univers, Louis le Grand. dans IMMENSE
Tout cela ne peut remplir l'immensité de son coeur, Carême, Avenir. dans IMMENSITÉ
Faut-il que le temple soit souillé par vos immodesties !, Carême Temples. dans IMMODESTIE
Vos passions n'y paraissent jamais immolées devant la sainteté de Dieu, Carême, Culte. dans IMMOLÉ, ÉE
Jésus-Christ que son amour vient d'immoler pour nous, Carême, Passion. dans IMMOLER
Ce nouvel Isaac monte sur la montagne mystérieuse où son amour et son obéissance vont l'immoler, ib. dans IMMOLER
Si l'on en séparait [de l'assemblée sainte] les immondes, les fornicateurs, Mystères, Ferveur. dans IMMONDE
Ce sont presque toujours les passions qui immortalisent les hommes, dans l'esprit des autres hommes, Or. fun. Dauphin. dans IMMORTALISER
Les provinces conquises, les batailles gagnées... voilà ce que publient les titres et les inscriptions, et à quoi le monde consacre des éloges et des monuments publics, pour en immortaliser la mémoire, Petit car. Gloire. dans IMMORTALISER
Je vois revivre le siècle d'Auguste et les temps les plus polis et les plus cultivés de la Grèce ; il fallait que tout fût marqué au coin de l'immortalité sous le règne de Louis..., Louis le Grand. dans IMMORTALITÉ
Il n'est point de prince ni de grand, malgré la bassesse et le déréglement de ses moeurs et de ses penchants, à qui de vaines adulations ne promettent la gloire et l'immortalité, Petit car. Gloire. dans IMMORTALITÉ
L'immortification, le relâchement, la recherche des commodités, des superfluités et des aises, Profess. relig. Serm. 3 dans IMMORTIFICATION
Cet ascendant de volupté, d'immortification qui fait comme mon être propre, Av. Disp. dans IMMORTIFICATION
L'esprit du monde est un esprit de paresse et d'immortification, Myst. Pentecôte. dans IMMORTIFICATION
Combien d'âmes immortifiées et impénitentes !, Profess. relig. Serm. 1 dans IMMORTIFIÉ, ÉE
Un naturel inquiet, curieux, immortifié, ennemi de la retraite et de la prière, Confér. Cond. des clercs dans le monde. dans IMMORTIFIÉ, ÉE
. Ô mon Dieu ! le torrent des générations et des âges coule devant votre divine immutabilité, Confér. us. des revenus ecclés. dans IMMUTABILITÉ
Rappelons le déréglement et la variation des usages à l'immutabilité des devoirs, Confér. us. des reven. ecclés. dans IMMUTABILITÉ
Vous lui sacrifierez une impatience qui déjà s'élevait, Prof. relig. Sermon 4 dans IMPATIENCE
Elle est impitoyable sur les fautes les plus légères, Carême, Évid. dans IMPITOYABLE
Digne de tous vos hommages dans une bouche même impolie et grossière, Carême, Parole. dans IMPOLI, IE
L'entend-on jamais parler sur le ton décisif et important qui veut tout ramener à soi ?, Panég. St Thom. d'Aq. dans IMPORTANT, ANTE
Ne retenant de son rang que le privilége de pouvoir être importuné, Or. fun. Villars. dans IMPORTUNER
Leur exemple [des hommes ordinaires] peut bien séduire et détourner quelquefois de la vertu, mais il ne saurait imposer et autoriser le vice, Petit carême, Exemples des gr. dans IMPOSER
Cela est si vrai, que Massillon a employé, dans une seule et même phrase, imposer et en imposer pour tromper, ne consultant pour le choix que son oreille : Il ne veut ni imposer aux autres ni s'en imposer à soi-même, Or. fun. Prince de Conty. dans IMPOSER
Un évêque si peu soigneux de faire revivre la grâce de l'imposition, Or fun. Villars. dans IMPOSITION
Etes - vous obligé à l'impossible pour vous sauver ?, Carême, Voc. dans IMPOSSIBLE
Ce n'est pas qu'il ne faille également éviter ce zèle toujours armé de terreur et de dureté qui est tout propre à confirmer un pécheur dans le vice par l'idée impraticable qu'il lui donne de la vertu, Confér. Zèle contre les vices dans IMPRATICABLE
Vous conduire par les impressions d'un guide éclairé, Carême, Prospér. dans IMPRESSION
Un récit si propre à faire impression sur les coeurs, Avent. Jug. dans IMPRESSION
À quoi bon tout cet appareil, je ne dis pas seulement de faste et de vanité, mais d'immodestie et d'impudence avec lequel vous venez paraître dans cette maison de larmes et de prières ?, Carême, Temple. dans IMPUDENCE
La foi ne tarde pas à être renversée dans le coeur du pécheur impudique, Carême, Prodigue. dans IMPUDIQUE
Les étincelles impures qui allumèrent son coeur, Carême, Enf. prod. dans IMPUR, URE
Qu'il leur soit permis d'être fâcheux, inabordables, Pet. car. Hum. dans INABORDABLE
Ce lieu inaccessible à tout mortel, Car. Temples. dans INACCESSIBLE
C'est être faible et timide que d'être inaccessible et fier, Pet. car. Human. des gr. dans INACCESSIBLE
C'est un droit inaliénable que la vertu a sur le coeur, Avent, Bonh. dans INALIÉNABLE
Vous vous trompez de regarder comme inclinations inalliables avec la piété ces penchants...., Car. Pécheresse dans INALLIABLE
Nous voulions allier ce que cet homme céleste.... croyait inalliable, Confér. Zèle contre les scandales dans INALLIABLE
Une vertu fausse, superficielle, inanimée, Avent, Délai. dans INANIMÉ, ÉE
Quoi ! plus le péril vous frappe et vous épouvante, plus il vous rendrait indolent et inappliqué ?..., Carême, Mort. dans INAPPLIQUÉ, ÉE
L'incertitude des événements, toujours plus difficile à soutenir que l'événement même, Or. fun. Conty. dans INCERTITUDE
Désabusé des choses d'ici-bas par un spectacle qui lui en met sous les yeux le néant, et qui lui annonce incessamment la même destinée, Carême, Mort. dans INCESSAMMENT
Le Précurseur ne séjourne dans la cour d'Hérode que pour reprocher à ce prince ses dissolutions et son commerce incestueux, Confér. Conduite des clercs dans le monde dans INCESTUEUX, EUSE
Substantivement, Judas, qui était la terreur des incirconcis, Avent, Bonh. dans INCIRCONCIS, ISE
Les moeurs ne discernent presque plus le peuple de Dieu des incirconcis, Or. fun. Madame. dans INCIRCONCIS, ISE
Ces penchants heureux qui inclinent notre âme à la miséricorde, Myst. Misér. dans INCLINER
Dans la bizarrerie de votre humeur, dans l'incompatibilité de votre caractère, Carême, Pardon. dans INCOMPATIBILITÉ
être né grand et vivre en chrétien n'ont rien d'incompatible, Pet. car. Respect. dans INCOMPATIBLE
C'est donc la sainteté de ses maximes qui vous révolte, plutôt que l'incompréhensibilité de ses secrets, Avent, Délai. dans INCOMPRÉHENSIBILITÉ
L'heureux moment qui nous incorporera avec tous les élus dans ce corps mystique qui se forme depuis la naissance du monde, Carême, Mort. dans INCORPORER
Le pain de vie est un poison, une sentence de mort qu'il [le pécheur] s'incorpore avec lui-même qui devient sa propre substance, Carême, Communion. dans INCORPORER
Peut-être que la chair de Jésus-Christ, ce germe d'incorruption et d'immortalité, est au dedans de vous un levain funeste qui corrompt toute la masse, Disc. sur la commun. Confér. dans INCORRUPTION
Et ce royaume.... devenu.... le théâtre d'honneur des philosophes et des incrédules, Carême, Mot. de convers. dans INCRÉDULE
Des enfants d'incrédulité que Dieu a livrés à la vanité de leurs pensées, Carême, Vérité de la rel. dans INCRÉDULITÉ
Je dis.... que le parti de l'incrédulité, loin d'être le parti de la force d'esprit et de la raison, est celui de l'égarement et de la faiblesse, ib. dans INCRÉDULITÉ
Le sexe s'avilissant par des indécences dont les siècles de nos pères auraient rougi, Carême, Mot. de conv. dans INDÉCENCE
Les indécences honteuses des enfants d'Héli qui avaient durant si longtemps profané sa maison [de Dieu], Carême, Temples. dans INDÉCENCE
Nous avons marqué en détail un remède à chacun de nos maux : la retraite, à certaines dissipations ; la modestie, à certaines indécences, Carême, Pâques. dans INDÉCENCE
Jamais de ces ostentations si indécentes au sexe surtout, Orais. fun. Madame. dans INDÉCENT, ENTE
Une piété faible qui jette l'indécision dans leurs entreprises, Pet. car. Écueils. dans INDÉCISION
Ô règle infaillible descendue du ciel, toujours indépendante des lieux, des temps, des nations, des intérêts, Carême, Vérité de la relig. dans INDÉPENDANT, ANTE
C'est alors qu'elle [l'âme] ne se regarde plus qu'avec des horreurs indicibles, Carême, Passion. dans INDICIBLE
L'indiction d'un jeûne imposé à tout le corps des fidèles, Carême, Jeûne. dans INDICTION
Des hommes corrompus qui abusaient des lois, et auprès desquels l'indigence était le seul crime auquel on ne faisait point de grâce, Panégyr. St Louis. dans INDIGENCE
Voudriez-vous qu'on mit au grand jour toutes les faiblesses secrètes, toutes les indignités.... que l'oeil de Dieu a éclairées ?, Carême, Enf. prod. dans INDIGNITÉ
David fut indiscret et oiseux avant d'être adultère, Carême, Tiéd. 2 dans INDISCRET, ÈTE
Vous seul savez éviter l'indiscrétion, vous en tenir à l'essentiel, Carême, Resp. hum. dans INDISCRÉTION
Un coeur indolent, sensuel comme le vôtre, ne nous promet pas de grandes indiscrétions dans les démarches d'une vie chrétienne, Carême, Mort. dans INDISCRÉTION
Et de bonne foi, mes frères, vous ne seriez ministres de l'Eglise que pour vous traîner tous les jours indolemment de maison en maison, d'assemblée en assemblée, Confér. Fuite du monde. dans INDOLEMMENT
Est-elle [cette délicatesse] autre chose qu'un long usage d'indolence ?, Carême, Jeûne. dans INDOLENCE
Un motif impie de tranquillité et d'indolence dans les crimes, Profess. rel. Serm. 1 dans INDOLENCE
Afin que vous daigniez vous-même venir à son secours, mettre un frein à ses passions indomptées, éclairer ses erreurs, Carême, Prière 1 dans INDOMPTÉ, ÉE
Les pécheurs ne seront pas plus indulgents à son infortune, Avent, Jugement. dans INDULGENT, ENTE
Il [Jésus-Christ] pousse sans cesse des gémissements ineffables sur les malheurs qui nous menacent, Carême, Fautes légères. dans INEFFABLE
Préférant les saintes douceurs de la solitude et les communications ineffables avec son Dieu à la conduite des tribus, Carême, Resp. hum. dans INEFFABLE
L'union ineffable qu'il a contractée avec lui [Jésus] dans son baptême, Carême, Comm. ind. dans INEFFABLE
Vivre sans règle et au hasard, et ne consulter que le goût et les inégalités de l'imagination, Prof. relig. 2 dans INÉGALITÉ
Une inégalité de raison qui ne sait pas se déterminer, Carême, Rechute, 1 dans INÉGALITÉ
On ne vit point en lui de ces inégalités de piété si inséparables de l'inconstance des hommes, que l'uniformité toute seule lasse, Or. fun. Louis le Grand. dans INÉGALITÉ
Une légèreté de nature pour qui la nouveauté a des charmes inévitables, Carême, Inconst. dans INÉVITABLE
Les plaisirs sont devenus des amusements inévitables à l'ennui qui nous persécute, Carême, Prière 2 dans INÉVITABLE
Un acteur, une actrice, gens infâmes même selon les lois des hommes, Carême, Élus. dans INFÂME
Les désirs de plaire infectent presque toutes ses actions, Myst. Pent. dans INFECTER
Ce qui était encore sain s'infecte et se souille, Avent, Délai. dans INFECTER
Il répand l'infection et la puanteur, Carême, Lazare. dans INFECTION
Une complaisance vous rendait infidèle au devoir, elle vous le rend encore, Carême, Inconst. dans INFIDÈLE
Les infidélités que vous [veuve] avez faites à sa mémoire [d'un époux], Carême, Riche dans INFIDÉLITÉ
Ces filles de Tyr vivant dans l'infidélité, Myst. Misér. dans INFIDÉLITÉ
Des ouvrages infinis remplis de doctrine et de lumière paraissent pour aider à la piété des fidèles, Or. fun. Louis XI dans INFINI, IE
Que Moïse même malgré sa timidité.... ait rendu ce peuple inquiet et intraitable, docile à des préceptes pénibles et infinis, Panég. St Franç. dans INFINI, IE
Les devoirs infinis d'un pénible ministère, Or. fun. Villars. dans INFINI, IE
Si vous sentez ces penchants infinis qui s'opposent encore en vous à la loi de Dieu, Carême, Prière 1 dans INFINI, IE
On se prescrit des aumônes qui flattent la vanité et on se calme sur des restitutions infinies que la loi de Dieu nous prescrit, Carême, Culte. dans INFINI, IE
Combattu par ces agitations infinies qui partagent le coeur au moment d'un changement, Carême, Prod. dans INFINI, IE
La dissipation infinie où nous avons vécu nous rend l'uniformité des devoirs plus ennuyeuse, Carême, Dégoûts. dans INFINI, IE
Pour infirmer l'immutabilité de sa parole, Carême, Parole. dans INFIRMER
On se fait une étude d'infirmer les plus beaux titres de sa gloire, Mystères, Incarn. dans INFIRMER
Nous nous faisons de fausses raisons pour en infirmer la vérité, Panég. St Étienne. dans INFIRMER
Des nuées saintes placées sur la tête des fidèles, pour faire passer jusqu'à eux les influences du ciel, Panég. St Franç. de P. dans INFLUENCE
Non-seulement vous violez les règles saintes de la charité, mais de plus vous êtes infracteur de celles de la justice, Carême, Médisance. dans INFRACTEUR
Comme si ce n'était pas assez du crime de l'infraction, on y ajoute celui du scandale, Carême, Mot. de conv. dans INFRACTION
Une âme infructueuse et stérile, laquelle, après avoir poussé d'abord des feuilles spécieuses, en demeure là, Profess. relig. serm. 2 dans INFRUCTUEUX, EUSE
Que de jeûnes inutiles et infructueux dans l'Église !, Carême, Jeûne. dans INFRUCTUEUX, EUSE
Le siècle de nos pères où la bonne foi était encore une vertu, où une noble ingénuité tenait lieu d'art et de finesse, Or. fun. Villars. dans INGÉNUITÉ
Je suppose que vos premières moeurs ne vous ont pas annoncé par leur déréglement que vous ne deviez jamais prétendre à vous ingérer dans le sanctuaire, Confér. vocat. à l'état ecclés. 2 dans INGÉRER (S')
L'éducation, qui d'ordinaire dans les autres hommes embellit ou cultive un fond, encore brut ou ingrat, ne fit que développer les richesses du sien, Or. fun. Villeroy. dans INGRAT, ATE
Qui doit enfin terminer.... toutes les ingratitudes de votre vie, Carême, Rechute, 1 dans INGRATITUDE
Quand ils n'auraient point d'autre inconvénient que de vous rendre inhabiles à la prière, Carême, Prière 1 dans INHABILE
Une complexion qui nous rend inhabiles à la pratique des mortifications, Panég. Ste Agnès dans INHABILE
Ils ont confirmé par leur suffrage inique l'accusation de légèreté et d'imprudence dont on taxe...., Paraphr. ps. XXVI, V. 18 dans INIQUE
La fausse confiance lui est injurieuse [à Dieu], et se forme l'idée d'un Dieu qui n'est ni véritable, ni sage, ni juste, ni même miséricordieux, Carême, Fausse conf. dans INJURIEUX, EUSE
Et pour confondre ici une bonne fois une erreur si universelle et si injurieuse à la piété, Carême, Samarit. dans INJURIEUX, EUSE
Ces timides ménagements qui nous éloignent actuellement de lui [Dieu] sont plus injurieux à sa gloire que les crimes mêmes, Carême, Resp. humain. dans INJURIEUX, EUSE
Que de pécheurs voluptueux et invétérés deviendraient innocents, si le long usage de la volupté tout seul les dispensait devant Dieu d'être chastes !, Carême, Mot. de conv. dans INNOCENT, ENTE
Les inobservances deviennent une manière d'apostasie, qui ne saurait plus trouver d'excuse que dans un coeur ingrat et infidèle, Profess. relig. 2 dans INOBSERVANCE
Il n'est que l'impossibilité qui puisse en justifier l'inobservance, Carême, Jeûne. dans INOBSERVANCE
Pour ne pas tomber inopinément dans le gouffre, Carême, Mort. dans INOPINÉMENT
Les grands et le peuple lui rendent des honneurs jusque-là inouïs, Carême, Pécheresse. dans INOUÏ, ïE
Nos dégoûts de la vie sont des dégoûts de nos passions ; sont des inquiétudes secrètes de nos crimes, Myst. Assompt. dans INQUIÉTUDE
Sages seulement dans les discours, insensés dans les oeuvres, philosophes dans l'inutilité des conversations, peuple dans tout le cours de la conduite, Or. fun. Dauphin. dans INSENSÉ, ÉE
Ils marchent en dansant comme des insensés par la voie qui y conduit [à la perdition], Avent, Mort du péch. dans INSENSÉ, ÉE
Et quel est l'insensé sinon celui qui ne craint pas de la perdre [son âme] en vous offensant ?, Paraphr. ps. XXIV, V. 10 dans INSENSÉ, ÉE
Vous m'avez arrachée de ces sociétés de plaisir et de débauche, où je courais avec tant d'insensibilité à ma perte éternelle, Paraphr. ps. XXVII, V. 3 dans INSENSIBILITÉ
Je crains qu'insensiblement je ne sois assez lâche pour rougir de votre nom, Paraphr. Ps. XXVII, V. 1 dans INSENSIBLEMENT
Le venin s'insinue par la conformité des humeurs, Prof. rel. 1 dans INSINUER
Des sauterelles et du miel sauvage, du pain et de l'eau, ce fut toujours là son mets le plus délicieux : persuadé que l'usage des créatures est le prix du sang de Jésus-Christ, il ne s'accorde qu'avec mesure les plus insipides, Panég. St-Franc. de P. dans INSIPIDE
Cette passion rend insipides toutes les choses du ciel, Carême, Prodigue. dans INSIPIDE
On ne trouve dans la prière que des égarements d'esprit qui la rendent insipide et insoutenable, Carême, Prière 1 dans INSIPIDE
Des jeûnes sans interruption, une nourriture qui, loin de soulager le corps, le révolte par son insipidité, Panég. St Bernard. dans INSIPIDITÉ
On croit se trouver dans des conjonctures où il faut fermer les yeux à l'iniquité, soutenir des abus que l'on connaît insoutenables, Carême, Immut. de la loi. dans INSOUTENABLE
Plus il aime le monde, plus son ennui devient insoutenable, Avent, Bonh. dans INSOUTENABLE
La vertu nous paraît plus triste et plus insoutenable, Carême, Dégoûts dans INSOUTENABLE
Je sais, mes frères, que le sacrement de pénitence ne fixe pas l'instabilité du coeur humain, Carême, Rechute, 1 dans INSTABILITÉ
S'alarmer de la répugnance des penchants, de la médiocrité des forces, de l'instabilité des goûts, Ref. religieuse, sermon 1 dans INSTABILITÉ
Interrogez les peuples qui vous ont vu ; faites-les consentir, si vous le pouvez, à votre installation dans le sanctuaire, Confér. Vocation, 1 dans INSTALLATION
On ne sait pas faire instance pour obtenir la délivrance des passions, Carême, Prière 1 dans INSTANCE
Peut-être que la personne infortunée qui corrompit la première votre innocence crie actuellement dans le lieu de son supplice [enfer], et fait des instances de rage auprès de son juge pour qu'il lui soit permis de venir vous montrer ce spectre affreux qui alluma autrefois dans votre âme encore pudique des désirs impurs, Carême, Riche. dans INSTANCE
Insensés que nous sommes ! que nous importe dans quelle situation la main de Dieu nous place pour l'instant rapide que nous paraissons sur la terre ?, Carême, Riche. dans INSTANT
À peine ma langue commençait à se délier, qu'on l'instruisit à nommer votre saint nom, Paraphr. ps. XXI, V. 10 dans INSTRUIRE
C'est presque toujours notre propre obliquité qui nous instruit à la défiance, Pet. car. Écueils. dans INSTRUIRE
Les titres et les mémoires qui instruisent la décision de notre réprobation, Car. Évid. dans INSTRUIRE
Il ne fut pas, comme Moïse, instruit dans les sciences et la sagesse des Égyptiens, Panég. St Franç. de P. dans INSTRUIT, UITE
Vous n'y apportez que des larmes instruites à mentir, Carême, Rechute, 1 dans INSTRUIT, UITE
Ne rencontrant autour de lui que des regards toujours trop instruits à plaire, Or. fun. Louis XI dans INSTRUIT, UITE
Ses ministres [de l'Église] ne doivent pas lui insulter par une pompe déplacée et si éloignée de son esprit, Confér. Us. des reven. ecclés. dans INSULTER
Tous les spectateurs insulteront à notre honte, Avent, Jugem. dans INSULTER
Les imitateurs des passions des grands insultent à leurs vices en les imitant, Pet. car. Exempl. des gr. dans INSULTER
Voilà comme ce vice rend le pécheur insupportable à lui-même, Carême, Prologue. dans INSUPPORTABLE
C'est la bonne volonté qui donne l'intelligence des préceptes, Carême, Évid. dans INTELLIGENCE
Notre coeur d'intelligence avec tous les objets qui le flattent, Mystères, Assompt. dans INTELLIGENCE
Implorons le secours de l'Esprit-Saint par l'intercession de Marie, Avent, Bonh. des justes. dans INTERCESSION
Souvent j'ai voulu les faire servir [les saints] à mes iniquités, les intéresser dans mes faiblesses, Panég. St Franç. de P. dans INTÉRESSER
Intéressons dans notre cause les gens de bien, Carême, Prière 2 dans INTÉRESSER
Ne faut-il pas intéresser sa miséricorde [de Dieu] à notre salut ?, ib. 2 dans INTÉRESSER
Il souffre tout ce que Dieu lui-même peut faire souffrir à un coupable qu'il est intéressé de punir, Carême, Riche. dans INTÉRESSER
Vous avez cherché à vous persuader ce que vous aviez un si grand intérêt de croire, Carême, Vérité de la relig. dans INTÉRÊT
Il était de leur intérêt que leur accusateur fût condamné, Carême, Comm. ind. dans INTÉRÊT
Quel intérêt ont-ils de le publier, si Jésus-Christ n'est pas ressuscité ?, Mystères, Résurrect. dans INTÉRÊT
Prendre les intérêts du mensonge contre la gloire de la vérité, Carême, Parole. dans INTÉRÊT
Celui qui a su mettre son Dieu dans ses intérêts, Carême, Resp. hum. dans INTÉRÊT
Ce serait peu d'avoir mis le monde dans les intérêts de notre gloire, Or. fun. Madame. dans INTÉRÊT
Les peines et les afflictions intérieures de l'esprit, Carême, Prière 1 dans INTÉRIEUR, EURE
Les soins d'une vaine parure que l'usage et la mollesse ont rendus interminables, Carême, Temps. dans INTERMINABLE
Nous ne sommes ici que les interprètes de sa foi et de sa doctrine [de l'Église], Carême, Parole. dans INTERPRÉTE
Interrogez ses oeuvres [de Jésus-Christ] que personne avant lui n'avait faites, Carême, Passion. dans INTERROGER
Votre vie n'a-t-elle pas été assez criminelle pour interrompre enfin une si affreuse carrière ?, Carême, Mot. de conv. dans INTERROMPRE
S'il y a eu quelques intervalles de foi, quelques heures et quelques mouvements de grâce, quelques retours vers Dieu, ce sont des retours qui n'ont point eu de suite, Carême, Mot. de conv. dans INTERVALLE
Demain on va vous redemander votre âme ; et ce court intervalle qui vous reste, vous le disputez encore à Dieu, ib. dans INTERVALLE
Le jeune prince [le fils de Louis XIV] ne trouve rien qui l'arrête ; il soutient, par son intrépidité, le courage des troupes accoutumées à vaincre ; il leur rend tout possible par son humanité et par ses largesses, Or. fun. Dauphin. dans INTRÉPIDITÉ
La dispensation des honneurs sacrés ne fut plus une intrigue de cour, mais une affaire de religion, Panég. St Louis. dans INTRIGUE
Que sera-ce de ceux qui se sont intrus dans le sanctuaire ?, Conf. Vocat. à l'ét. ecclés. 2 dans INTRURE
Si vous êtes intrus dans le lieu saint, Carême, Vocat. dans INTRUS, USE
La main invisible de Dieu vous repoussera comme un intrus et un profanateur, Conf. Vocat. à l'ét. ecclés. 2 dans INTRUS, USE
Quiconque s'appelle lui-même est un intrus, ib. Exemple. dans INTRUS, USE
Qu'est-ce qu'un évêque qui.... ayant franchi par une ambitieuse intrusion cette haie sacrée qui sépare le sanctuaire...., Or. fun. Villars. dans INTRUSION
Toute démarche [pour obtenir les hautes dignités] est ici [dans l'Église] une intrusion et une usurpation sacrilége, Conf. Ambition. dans INTRUSION
Nul, sans une intrusion sacrilége, ne peut parler en son nom [de Dieu] s'il ne parle de sa part, Vocat. à l'ét. ecclés. 1 dans INTRUSION
Sans fatiguer le ciel par des voeux inutiles, Carême, Prière 2 dans INUTILE
L'Évangile condamne aux mêmes ténèbres éternelles et aux mêmes supplices le serviteur infidèle et le serviteur inutile, Carême, Riche. dans INUTILE
Philosophes dans l'inutilité des conversations, peuple dans tout le cours de notre conduite, Carême, Dauphin. dans INUTILITÉ
Passer les jours dans les inutilités, Carême, Élus. dans INUTILITÉ
Faut-il.... insulter aux cendres de ceux qui le sollicitèrent de se déclarer contre son devoir, et faire d'un éloge particulier une invective publique ?, Or. fun. Villeroy. dans INVECTIVE
Si toutes nos voies sont semées d'écueils et investies d'ennemis invisibles, Carême, Prière 2 dans INVESTI, IE
Le sage, le savant, l'investigateur du siècle, Avent, Jug. dans INVESTIGATEUR, TRICE
Quand on est un pécheur aussi invétéré que vous l'êtes, Car. Jeûne. dans INVÉTÉRÉ, ÉE
L'opposition invincible qu'elles ont à la prière, Carême, Prière 1 dans INVINCIBLE
Cette déplorable passion met dans le coeur un dégoût invincible pour les choses du ciel, Carême, Enf. prod. dans INVINCIBLE
Un seul iota ne sera pas changé à sa loi, Carême, Immutab. dans IOTA
On n'est pas moins maudit de Dieu, lorsqu'on ajoute un seul iota à sa loi, par un excès de rigueur, que lorsqu'on l'en retranche par une lâcheté criminelle, ib. Rech. 1 dans IOTA
On aurait dit qu'ils tenaient leur être de différents créateurs irréconciliables, Avent, Noël. dans IRRÉCONCILIABLE
Vous voulez encore en retrancher des moments pour combler la mesure, et vous rendre votre juge plus irréconciliable, Carême, Mot. de conv. dans IRRÉCONCILIABLE
Le plaisir d'ordinaire irréconciliable avec la fortune, Petit car. Exemp. dans IRRÉCONCILIABLE
Partout la piété des justes est blessée par les discours de l'irréligion, Carême, Avenir. dans IRRÉLIGION
Des antipathies que la retraite rend souvent plus irrémédiables que celles que les enfants du siècle nourrissent les uns envers les autres, Profess. relig. Serm. 4 dans IRRÉMÉDIABLE
Il ne croit pas que, dans un ministère où les fautes sont irréparables, les précautions puissent être excessives, Or. fun. Villeroy. dans IRRÉPARABLE
Ce ne sont pas des moeurs irréprochables aux yeux des hommes, Carême, Riche. dans IRRÉPROCHABLE
Autant de fantômes que le démon.... présente sans cesse à l'âme timide et irrésolue, Carême, Enf. prod. dans IRRÉSOLU, UE
C'est là [dans la prière] que la victoire s'achève, que les irrésolutions se fixent, Carême, Prière 2 dans IRRÉSOLUTION
Vous forcez le Seigneur d'en [des prières] détourner ses oreilles et ses yeux, par les irrévérences dont vous les accompagnez, Carême, Temples. dans IRRÉVÉRENCE
Les suites funestes des profanations et des irrévérences de nos pères, ib. dans IRRÉVÉRENCE
Ce n'est pas un Dieu irrité qui nous envoie, Carême, Mot. de conv. dans IRRITÉ, ÉE
Les sciences irritent sa curiosité au lieu de la satisfaire, Car. Avenir. dans IRRITER
Sa bonté [de Dieu] s'irrite que vous lui fassiez demander des grâces pour autrui, tandis que vous vous réservez le privilége de pouvoir l'outrager encore vous-même, Carême, Véritable culte. dans IRRITER
La sagesse de Dieu n'a permis le mélange de l'ivraie et du bon grain, des bons et des méchants dans l'Église, que pour ménager aux uns et aux autres des moyens de conversion, ou des occasions de mérite, Carême, Mélange. dans IVRAIE
Un champ arrosé de son sang divin devrait-il encore produire l'ivraie avec le bon grain ?, Carême, Mélange. dans IVRAIE
Les serviteurs du père de famille.... lui demandent qu'il leur permette d'aller arracher l'ivraie, Carême, Mélange. dans IVRAIE
L'on prend [chez le guerrier] pour grandeur d'âme ou une férocité de naturel qui le rend intrépide, ou une ivresse de raison qui lui cache le danger...., Panégyr. St Louis. dans IVRESSE
Le libertinage des moeurs ne se soutient que par une ivresse qui ne dure pas, Carême, Vérit. culte. dans IVRESSE
Les hommes sont si réels et si vrais dans leurs plaisirs.... dans leurs animosités, dans leurs jalousies, Carême, Véritable culte. dans JALOUSIE
Nos ennemis, si jaloux autrefois de nos prospérités, peuvent à peine se persuader nos malheurs et nos pertes, Carême, Mot. de conv. dans JALOUX, OUSE
Croyons-nous que Dieu, qui s'appelle un Dieu jaloux, soit moins sensible et moins délicat que l'homme ?, Carême, Vérit. culte. dans JALOUX, OUSE
Toutes les sectes qui ont jamais paru sur la terre, Carême, Pard. des off. dans JAMAIS
Ces jeûnes sévères et presque jamais interrompus, Panég. St Benoît. dans JAMAIS
Les grands toujours loués et jamais instruits, Panég. St Louis. dans JAMAIS
Cette idolâtrie des richesses qui me jette dans des gains injustes, Avent, Dispos. dans JETER
Un zèle désavoué par une conduite reprochable est un jeu de théâtre qui n'a de sérieux que l'abus du ministère, Confér. Zèle c. l. scand. dans JEU
Vous disiez.... au milieu de vos joies insensées.... qu'il faut laisser parler le monde, Carême, Resp. hum. dans JOIE
Il vaudrait toujours mieux s'affliger avec le peuple de Dieu, que participer aux joies fades et puériles des enfants du siècle, Carême, Dégoûts. dans JOIE
On rappelle avec complaisance les joies des premières années, Carême, Délai de la conv. dans JOIE
Ce Dieu, c'est celui qui mesure les eaux de la mer dans le creux de sa main ; qui tient entre ses mains les foudres et les tempêtes ; qui dit, et tout est fait ; qui se joue en soutenant l'univers, Avent. Circ. dans JOUER
Un Créqui, plus grand le jour de sa défaite que dans les jours de ses triomphes ; un Luxembourg qui semblait se jouer de la victoire, Or. fun. Louis XI dans JOUER
Dans un siècle où la religion est devenue le jouet ou de la débauche ou d'une fausse science, dans un siècle où l'impiété est comme la première preuve du bel esprit, Or. fun. Conti dans JOUET
Le courtisan.... privé de cette droiture de coeur.... qui conserva purs et sans tache les Daniel et les Esther au milieu même d'une cour infidèle, devient bientôt le triste jouet de toutes les cupidités humaines, Carême, Vocat. dans JOUET
Hélas ! nous sommes toujours les jouets de nos vaines espérances, Or. fun. Dauphin. dans JOUET
Le point fixe de nos lumières, c'est la foi ; on retrouve, en secouant le joug, les mêmes abîmes et les mêmes incertitudes que dans la soumission, Or. fun. Conli. dans JOUG
Vous vous êtes engagé sous un joug différent, Carême. Vocation. dans JOUG
Il est terrible de porter un joug auquel on ne s'est pas soi-même condamné, Prof. rel. Serm. 1 dans JOUG
Vous vivrez sans joug et sans règle, Carême, Rechute, 1 dans JOUG
Le coup de foudre qui allait éclater se cachait encore sous l'éclat trompeur de la nuée ; Dieu nous laissait encore jouir de notre erreur, Or. fun. Dauphin. dans JOUIR
On s'enferme dans une maison sainte, plutôt pour jouir quelques moments plus à loisir de la paresse, que pour fuir les plaisirs, Carême, Vérit. culte. dans JOUIR
Il ne croit rien avoir s'il n'a tout ; son âme est toujours avide et altérée, et il ne jouit de rien que des malheurs, cité dans GIRAULT-DUVIVIER dans JOUIR
Lorsqu'elle [l'âme criminelle] sera montrée à toutes les créatures et que tous ses vices les plus secrets seront exposés au grand jour, Avent, Jugement. dans JOUR
Dès la première démarche que Louis eut faite dans la voie de Dieu, il y marcha d'un pas égal et majestueux ; un jour instruisait l'autre jour, et une nuit donnait des leçons semblables à l'autre nuit, Or. fun. Louis le Grand. dans JOUR
Je sais.... que notre Dieu n'est pas un Dieu de tous les jours, que, négligé, il néglige à son tour, Petit car. Drapeaux. dans JOUR
Ce qui était rare est devenu un événement de tous les jours, Carême, Impén. dans JOUR
De longues infirmités lui montraient le jour du Seigneur, Or. fun. Conti. dans JOUR
Ils sont réservés à servir un jour d'exemple aux jugements terribles de Dieu sur les hommes, Carême, Vérité de la relig. dans JOUR
Mille ans ne sont qu'un jour à ses yeux [de Dieu], Carême, Rechute, 1 dans JOUR
Nous avons vu toute la race royale presque éteinte ... l'époux et l'épouse auguste [duc et duchesse de Bourgogne], au milieu de leurs plus beaux jours, enfermés dans le même cercueil, Or. fun. Louis le Grand. dans JOUR
La monarchie n'avait pas encore vu des jours si brillants [que sous Louis XIV], ib. dans JOUR
La nouvelle épouse négligeait les ornements de sa jeunesse et de ses jours de joie, Carême, Mot. de conv. dans JOUR
Les jours de rémission et de miséricorde sont arrivés, ib. dans JOUR
Nous mettons nos passions dans un jour si favorable, Avent, Épiph. dans JOUR
La maison de M. de Villars ressemblait-elle à ces maisons d'orgueil où ceux que les affaires y attirent pensent plus aux moyens d'aborder leur juge qu'à lui exposer leur droit et leur justice ?, Or. fun. Villars. dans JUGE
Chacun s'érigera en juge de cette nouvelle démarche, Carême, Resp. hum. dans JUGE
Ô mon Dieu ! vous exercez des jugements terribles et sévères, Carême, Parole. dans JUGEMENT
Nous osons sans cesse appeler le Seigneur en jugement avec nous, Mystères, Purific. 1 dans JUGEMENT
Lorsqu'il s'agit d'entrer en jugement avec leur conscience, Carême, Prosp. temp. dans JUGEMENT
Que pourrez-vous lui [au Seigneur] dire lorsqu'il entrera en jugement avec vous ?, Carême, Temps. dans JUGEMENT
J'appelle vérité cette règle éternelle, cette lumière intérieure qui juge nos jugements, qui nous éprouve, qui nous condamne, Avent, Épiphan. dans JUGER
Jugez ce que les saints auraient pensé des vôtres [pénitences] et ce que l'Église en pense encore aujourd'hui, Carême, Inconst. dans JUGER
Si nos cheveux sont comptés, jugez de nos oeuvres, Avent, Jugem. dans JUGER
La vertu simple et sévère juge des autres par elle-même, Pet. carême, Écueils. dans JUGER
Un reste de honte de violer nos promesses, un moment après que nous venions de les jurer aux pieds des autels, nous a soutenus les premiers jours, Carême, Pâques. dans JURER
Jusques-là que l'amour du repos en éloignait un petit nombre, Avent, Noël. dans JUSQUE et JUSQUES
Insensé, jusqu'à quand chercheras-tu des plaisirs qui ne peuvent te rendre heureux ?, Avent, Bonh. des justes. dans JUSQUE et JUSQUES
Les justes souffrent avec peine les pécheurs, les pécheurs ne peuvent pas même supporter la présence des justes, Carême, Mélange. dans JUSTE
La charité ne détruit pas ce que la justice édifie, Carême, Vérit. culte. dans JUSTICE
Il [le juste] y paraîtra [devant le tribunal de Dieu au jour du jugement] et ses justices mêmes seront jugées, Avent, Jugement. dans JUSTICE
Que vous pouvez offrir au Seigneur comme vos propres justices, Carême, Mélange. dans JUSTICE
Au jour terrible des vengeances.... je serai votre défense et votre justification, et vous ma gloire et ma couronne, Carême, Fausse conf. dans JUSTIFICATION
Rien ne leur est plus ordinaire que de justifier leurs plaintes par l'excès de leurs afflictions, Avent, afflict. Je pars, je vais... . dans JUSTIFIER
Le coeur se justifie bientôt ce qui le captive, Carême, Tiéd. 2 dans JUSTIFIER
Nous ne sommes ingénieux qu'à nous justifier à nous-mêmes notre mollesse, Myst. Pentec. dans JUSTIFIER
La vérité d'un avenir est justifiée par les plus pures lumières de la raison, Carême, Avenir. dans JUSTIFIER
On exige que vous connaissiez ceux que les fatigues de l'âge et de leurs labeurs ont épuisés, Car. Aumône. dans LABEUR
Et consommer dans un court intervalle ce qui devait être l'ouvrage laborieux de la vie entière, Carême, Empl. du temps. dans LABORIEUX, EUSE
Les satisfactions laborieuses qui en expient les souillures [du crime], Carême, Pécheresse dans LABORIEUX, EUSE
Tous les titres dont elle [l'Église] vous revêt à l'ordination sont des titres laborieux, des titres de charité et de sollicitude, Confér. Zèle contre les scandales dans LABORIEUX, EUSE
Une parole lâchée sans attention, Carême, Médis. dans LÂCHÉ, ÉE
Vous qu'on ne voit assis dans le sanctuaire du Dieu vivant que pour avoir été toujours debout dans les antichambres des grands, et qui n'auriez jamais été placé sur la tête des hommes, pour parler avec David, si vous n'aviez été mille fois lâchement à leurs pieds, Orais. Villeroy. dans LÂCHEMENT
Il est impossible qu'elle [une âme mondaine] montre dans toute leur laideur des difformités qu'elle ne connaît pas et qu'elle aime encore, Car. Lazare. dans LAIDEUR
Vous ne changez rien au fond de votre vie ; vous n'en voulez retrancher que le désordre ; les sources, les attraits, les routes qui y mènent, vous les laissez, Carême, Pâques. dans LAISSER
Pourquoi ne vous laisseriez-vous pas toucher à la bonté de Dieu ?, Pet. carême, Drap. dans LAISSER
Les consolations : c'est un lait dont il nourrit notre faiblesse, Prof. rel. 2 dans LAIT
Savez-vous bien quel est ce langage que vous tenez à Dieu ?, Carême, Resp. hum. dans LANGAGE
Si le ministre ne parle pas le langage du monde, Carême, Prosp. dans LANGAGE
Il n'en est pas un seul qui ait conservé sa langue pure et ses lèvres innocentes, Carême, Médisance. dans LANGUE
La langue, dit un apôtre, est un feu dévorant, ib. dans LANGUE
Il [le monde] a pour eux [les justes] des yeux plus censeurs et une langue plus empoisonnée, Carême, Médisance. dans LANGUE
Ah ! regardez plutôt la contradiction des langues et la diversité bizarre des jugements humains, Carême, Resp. hum. dans LANGUE
Tandis que la magnificence et les plaisirs publics de cette ville superbe [Paris] y attirent de toutes parts les étrangers, que la pompe lascive des théâtres et des spectacles surpasse presque celle des siècles païens, Panégyr. saint Louis. dans LASCIF, IVE
Venez à moi, vous qui êtes lassés dans les voies de l'iniquité, Carême, Pécher. dans LASSÉ, ÉE
La barbarie des bourreaux se lasse sur un corps formé par l'Esprit saint, Carême, Passion. dans LASSER
Le bain sacré de la pénitence où il venait laver les souillures de son âme, Or. fun. Villars. dans LAVER
Le sang coule sur l'autel pour vous laver de vos souillures, Carême, Temples. dans LAVER
L'hérésie a beau se laver de cet opprobre, Pet. carême, Respect. dans LAVER
Elles se bornent aux choses présentes et nous font perdre de vue les éternelles, Mystères, Incarn. dans LE, LA, LES
Faire profession de mondanité où vous l'aviez faite de christianisme, Carême, Temples. dans LE, LA, LES
Des hommes qui se piquent d'un peu plus de lecture que les autres, Carême, Doutes. dans LECTURE
Lorsque l'envoyé d'un prince paraît revêtu de l'autorité du prince qui l'envoie, et qu'il fait les fonctions de sa légation, Confér. Cond. des clercs dans le monde. dans LÉGATION
De légères austérités, quelques retranchements.... suffiraient peut-être aujourd'hui pour vous acquitter envers votre juge, Carême, Fausse conf. dans LÉGER, ÈRE
Si de légères rigueurs vous paraissent si insupportables, ib. dans LÉGER, ÈRE
Tout ce que vous vous permettez de léger contre quelque précepte, Carême, F. légères. dans LÉGER, ÈRE
Les grâces.... ne feront plus alors que vous émouvoir légèrement, Carême, Fausse conf. dans LÉGÈREMENT
L'inconstance et la légèreté est de tous les caractères le moins propre au royaume de Dieu, Carême, Inconst. dans LÉGÈRETÉ
Un augustin vêtu simplement, ne se nourrissant que de simples légumes, et n'accordant qu'à l'hospitalité.... une nourriture plus délicate, c'est-à-dire l'usage de la viande, Car. Us. des rev. ecclés. dans LÉGUME
Sans inquiétude, sans souci pour le lendemain, Prof. rel. 3 dans LENDEMAIN
Cette faiblesse [pour l'amour] a presque perdu son nom et sa honte parmi nous ; c'est une lèpre qui n'éloigne plus même du sanctuaire, Or. fun. Villeroy. dans LÈPRE
Il y a loin, pour un prêtre, de la conviction à la componction ; on contracte, dans le long usage des choses saintes, je ne sais quelle affreuse léthargie que rien ne peut plus échauffer ni réveiller, Confér. Vocat. 1 dans LÉTHARGIE
Le crime va la tête levée ; la vertu rougit et se cache, Carême, Resp. hum. dans LEVÉ, ÉE
La lumière du ciel se lèvera ici sur vous, Prof. rel. Serm. 1 dans LEVER
Vous n'en cultivez pas moins des liaisons fatales, Carême, Inconst. dans LIAISON
Ce fut l'usage indigne et sensuel que les enfants d'Héli faisaient des dons faits à l'autel et du revenu de leur sacerdoce, qui livra l'arche sainte aux Philistins, et qui fit cesser pour quelque temps dans Israël la libation et le sacrifice, Confér. reven. ecclés. dans LIBATION
La princesse.... ne croyant pas assez honorer les libéralités de ses ancêtres, si elle ne les imitait, BOSSUET, Anne de Gonz Ces libéralités répandues dans le sein des pauvres, Avent, Jugement dans LIBÉRALITÉ
Portez-vous un coeur libre de toute haine ?, Carême, Culte. dans LIBRE
La voir [l'âme pénitente] un instant après vivifiée par la grâce, libre de ses chaînes, marcher à pas de géant dans la voie de Dieu, Carême, Lazare. dans LIBRE
Quand vous serez libres d'embarras et dégagés de ces soins extérieurs qui vous détournent aujourd'hui du salut, votre coeur sera-t-il libre de passions ?, Carême, Salut. dans LIBRE
Ils boivent jusqu'à la lie toute l'amertume de leur calice, Myst. Soum. dans LIE
Votre antipathie envers la personne qu'un lien sacré vous a unie, Carême, Confess. dans LIEN
Ils [les grands] sont le lien des peuples avec le souverain, Pet. carême, Hum. dans LIEN
Les liens du sang, les intérêts de la fortune, Carême, Conf. dans LIEN
On change le lieu de la prière et l'asile sacré des pénitents, en une retraite de voleurs et en une maison de trafic et d'avarice, Carême, Temples. dans LIEU
Il [Jésus] court dans ce lieu saint [le temple] venger l'honneur de son Père, Carême, Temples. dans LIEU
Trop zélé sacrificateur du temple de Sion pour souffrir que sous son ministère les hauts lieux se multiplient dans Israël, Or. fun. Villars. dans LIEU
Achetons le droit d'être insensibles à leurs censures, en n'y donnant point de lieu, Carême, Injust. dans LIEU
Quel homme jusque-là avait paru sur la terre qui eût plus de lieu de se glorifier lui-même que Jésus-Christ ?, Petit car. Passion. dans LIEU
Ce réprouvé qui sort aujourd'hui de l'abîme pour vous instruire, était riche, dit Jésus-Christ ; il était vêtu de pourpre et de lin, Carême, Mauv. riche. dans LIN
Et comme ce lion mystérieux dont il est parlé dans l'histoire de Samson, il suffisait presque de l'avoir déchiré pour trouver dans sa bouche le miel de la douceur et la rosée des grâces, Or. fun. Villars. dans LION, ONNE
Il rendit ses passions dociles à la raison.... et, comme ce pieux roi d'Israël, il se joua dans sa jeunesse avec les lions, ainsi qu'on se joue avec les agneaux les plus doux et les plus traitables, Or. fun. Villeroy. dans LION, ONNE
Il a lu dans le coeur de tous les hommes, Carême, Évid. dans LIRE
Que nos campagnes ne voient jamais les lis déployés contre les lis, Or. fun. Madame. dans LIS
Représentez-vous au lit de la mort une âme fidèle, Avent, Mort du péch. dans LIT
Toutes les ressources dont nous pouvons nous flatter au lit de la mort sont d'ordinaire des illusions, Car. Mort. dans LIT
Lorsqu'étendus sur un lit de douleur, vous combattiez ainsi entre la vie et la mort, Carême, Impén. dans LIT
Qu'importe au chrétien.... de mourir.... dans le lit de sa douleur ou dans le sein des ondes, pourvu qu'il meure dans la piété et dans la justice ?, ib. Mort. dans LIT
Le lit de son prochain était pour lui inviolable, Carême, Riche. dans LIT
N'est-ce pas assez que ces dons fussent écrits de la main même du Seigneur dans le livre de vie ?, Carême, Aumône. dans LIVRE
La loi de Moïse ne défendait que les excès ; elle n'ordonnait pas encore cette rigoureuse attention sur les sens, que la loi de l'Évangile nous a depuis prescrite, Carême, Riche. dans LOI
Un membre de Jésus-Christ crucifié, un enfant de la loi nouvelle, un disciple de l'Évangile, ib. dans LOI
On le regarde [le péché] comme une faiblesse, un penchant de la nature, une suite de l'âge, une loi du tempérament, Carême, Passion. dans LOI
Il n'y a pas loin entre la vertu qui se repose et la vertu qui s'égare, Avent. Concep. dans LOIN
Il n'y a jamais loin entre l'affaiblissement et la chute, Carême, Mélange. dans LOIN
Qu'il aurait fallu s'y prendre plus tôt, qu'on ne revient pas de si loin...., Carême, Lazare. dans LOIN
Vous preniez de si loin vos mesures, Avent, Jug. dans LOIN
Des problèmes qui.... n'étaient destinés qu'à amuser le loisir des écoles et la vanité des sophistes, Carême, Vérité de la relig. dans LOISIR
Un loisir inutile qu'on est bien aise d'amuser, Carême, Parole. dans LOISIR
Ce Dieu plein de longanimité et de patience, Avent, Délai. dans LONGANIMITÉ
Vous soupçonnez du juste, sur une vie sainte et louable, ce que des moeurs scandaleuses et criminelles n'oseraient vous faire soupçonner d'un pécheur, Carême, Injust. du monde. dans LOUABLE
On aurait dit que tout ce qu'il faisait de louable perdait son prix du moment qu'il était loué, Or. fun. Villeroy. dans LOUABLE
C'est aux citoyens du ciel à chanter les louanges de la grâce et les merveilles de Dieu sur eux, Panég. S. J. Bapt. dans LOUANGE
Une louange qui est propre au prince de Conti, c'est que la vie paisible et privée, l'écueil des réputations les plus brillantes, a laissé voir en lui encore plus de vertus estimables, Or. fun. Conti. dans LOUANGE
Un bon prince est toujours assez loué d'être aimé, Or. fun. Dauphin. dans LOUÉ, ÉE
Lorsque nous vous exhortons à fuir les plaisirs douteux, les spectacles lubriques, les assemblées de péché, Carême, Fausse confess. dans LUBRIQUE
Il entrevoit les premières lueurs de sa grandeur future [de Jésus-Christ], Pet. car. Tentat. dans LUEUR
Vous avez longtemps essayé du monde ; vous ne lui avez point trouvé de fidélité, Carême, Salut. dans LUI
Ne peut-il pas faire luire sa lumière dans les ténèbres ?, Carême, F. conf. dans LUIRE
Les justes qui sont des enfants de lumière, Avent, Bonh. dans LUMIÈRE
Le juste est un enfant de lumière..., au lieu que le pécheur est un enfant de ténèbres, Panég. St Benoît. dans LUMIÈRE
Venez-vous à moi [Dieu] comme à votre lumière, pour y dissiper les erreurs de vos sens ?, Confér. Communion. dans LUMIÈRE
Pourquoi avons-nous porté la lumière jusque dans votre coeur ?, Carême, Inconst. dans LUMIÈRE
Loin de porter la lumière sur les ténèbres qui l'environnent, [le pécheur] répand ses propres ténèbres sur un reste de clarté que lui offrent encore les créatures, Panég. St Benoît. dans LUMIÈRE
La prière ne suppose pas dans l'âme qui prie de grandes lumières, Carême, Prière 1 dans LUMIÈRE
Que le luxe, croissant tous les jours, commence à devenir un usage onéreux et insoutenable au monde qui l'a inventé, que c'est d'ici [Paris] qu'il se répand dans toute l'Europe...., Panégyr. St Louis. dans LUXE
L'univers entier a été pour elle un autre Lycée, où elle a prêché la sagesse, Pet. car. Triomphe. dans LYCÉE
Où sont ceux qui expient leurs crimes par des larmes et des macérations ? où sont ceux qui, après avoir commencé comme des pécheurs, finissent comme des pénitents ?, Carême, P. nomb. élus. dans MACÉRATION
Leurs mains [des princes] sont premièrement destinées à manier ces ressorts principaux des États qui font mouvoir la machine, Petit carême, Écueils. dans MACHINE
La magnificence des éloges a égalé celle des événements, Or. fun. Louis le Grand. dans MAGNIFICENCE
Rappelez-vous seulement les traités, les magnificences, les événements pompeux des premières années de ce règne [de Louis XIV], Carême, Mort. dans MAGNIFICENCE
Mille créanciers malheureux souffrant de vos profusions et de vos magnificences, Carême, Pâques. dans MAGNIFICENCE
Le plus fidèle de tous les amis, le plus magnifique de tous les bienfaiteurs, Carême, Pécheresse dans MAGNIFIQUE
Les deux mers se donnèrent pour ainsi dire la main, Or. fun. Louis XI dans MAIN
Le saint abbé conservant un maintien tranquille et calme, Panég. St Bern. dans MAINTIEN
Vous ne faites que ce que font les autres ? mais c'est ce que l'Écriture vous défend, Carême, Élus. dans MAIS
Il a porté la paix dans la maison de son âme, Carême, Communion. dans MAISON
Lorsque, prosternée sous la majesté de ses regards [de Dieu], la vile créature reconnaît qu'elle n'est que cendre et poussière en sa présence, Carême, Prière 2 dans MAJESTÉ
La princesse la plus majestueuse que la France ait vue, fut en même temps la mère la plus tendre, Or. fun. Madame dans MAJESTUEUX, EUSE
Il [un roi conquérant] regardera les moments d'un repos sage et majestueux, comme une oisiveté honteuse et des moments qu'on dérobe à la gloire, Pensées, Des talents. dans MAJESTUEUX, EUSE
Et, contents d'avoir connu nos plaies, nous en sommes, ce semble, plus tranquillement malades, Orais. fun. Villars. dans MALADE
Une malédiction que Dieu a toujours attachée au crime, Carême, Vocat. dans MALÉDICTION
Les dérèglements n'ont pas pour cela perdu leur malice, Carême, Élus. dans MALICE
Une souillure.... qui, par l'ordonnance de la loi, leur interdisait la manducation de l'agneau pascal, Carême, Sur la comm. dans MANDUCATION
Un tel vit noblement, il mange son bien avec honneur, Carême, Mauv. riche. dans MANGER
Puisque le maniement des revenus ecclésiastiques n'est qu'une simple dispensation...., Conf. Revenus eccl. dans MANIEMENT
Nous nous faisons une manière de vertu toute mondaine, Carême, Pécheresse dans MANIÈRE
Le jour de la manifestation des consciences, Avent, Jug. dans MANIFESTATION
Non-seulement on manque de lumière dans l'examen, on manque encore de sincérité dans la manifestation, Carême, Confess. dans MANIFESTATION
La Flandre est d'abord revendiquée comme le patrimoine de Thérèse [femme de Louis XIV], et, tandis que les manifestes éclaircissent notre droit, nos victoires le décident, Or. fun. Louis le Grand. dans MANIFESTE
Nous portons la dissimulation jusqu'au pied même du tribunal terrible, où nous allons manifester les secrets de nos consciences, Car. Confess. dans MANIFESTER
Condé manifeste son âme tout entière ; il ouvre à ce jeune prince les trésors de sagesse...., Or. fun. Conty. dans MANIFESTER
Il [Dieu] a permis qu'il ne manquât plus rien à vos malheurs, Carême, Enf. prod. dans MANQUER
Que ce que vous y souffrez [pendant le carême] puisse remplacer devant Dieu ce que vous manquez de souffrir pendant le cours de l'année, Carême, Jeûne. dans MANQUER
Le titre de conquérant n'est écrit que sur le marbre ; le titre de père du peuple est gravé dans les coeurs, Human. des grands. dans MARBRE
Vous dites qu'on les canonise à bon marché, Carême, Culte. dans MARCHÉ
Sur quoi pouvez-vous donc croire que vous serez quittes devant Dieu de vos crimes, à meilleur marché, si je l'ose dire, que ces premiers fidèles ?, Mystères, Ferv. des pr. chrét. dans MARCHÉ
Ne vous ai-je pas donné assez de marques de ma protection ?, Carême, Pécheresse. dans MARQUE
Ce que vos passions avaient de plus grossier et de plus marqué, Carême, Inconstance. dans MARQUÉ, ÉE
Laissons-là ces abus plus sensibles et plus marqués, et sur lesquels il est malaisé de s'abuser soi-même, Carême, Sur la comm. dans MARQUÉ, ÉE
Rien n'est plus dangereux pour un homme public que des vues marquées d'ambition et de fortune, ib. Passion. dans MARQUÉ, ÉE
Dans ce temps où la chasteté avait encor ses martyrs, Carême, Prod. dans MARTYR, YRE
Nous devenons les martyrs de nos propres chimères, Panég. St Étienne. dans MARTYR, YRE
C'était une paix d'ostentation, elle masquait les dehors, Avent, Noël. dans MASQUER
David cherchait parmi les lions une matière à sa valeur, Or. fun. Conty. dans MATIÈRE
Dès le matin de la vie, ou sur le déclin de l'âge, Carême, Lazare. dans MATIN
Du fond de ces pompeux mausolées où toute leur grandeur n'est plus qu'un peu de poussière, Profess. relig. Serm. 1 dans MAUSOLÉE
La ville croit se faire honneur en prenant tout le mauvais de la cour, Petit car. Vices et vertus des grands dans MAUVAIS, AISE
Vous vous faites des maximes qui diminuent à vos yeux vos propres fautes, Car. Tiédeur, 1 dans MAXIME
Un de ces malheurs qui peuvent arriver à tous les hommes, et dont un méchant mouvement peut nous rendre capables, Carême, Injust. dans MÉCHANT, ANTE
Lorsque sa main [de Dieu] se fut appesantie sur votre propre personne, et que des maux longs et cruels eurent éteint peu à peu votre jeunesse et votre santé, quels remèdes demandiez-vous au souverain médecin ?, Carême, prière, 2 dans MÉDECIN
Non, mes frères, la vertu ne dégénère jamais en vice médiocre, Carême, Inconst. dans MÉDIOCRE
Depuis longtemps elle y avait mis [à sa langue] une garde de circonspection, et méditait dans le silence les miséricordes du Dieu de ses pères, Avent, Mort du pécheur. dans MÉDITER
Méditer sans cesse Jésus-Christ, recourir à lui, se nourrir de sa doctrine.... est la seule conscience et le devoir le plus essentiel du fidèle, Avent, Divinité de J. C. dans MÉDITER
Les usages, les passions, les circonstances du bien, du rang, de la naissance, qui ont d'ordinaire la meilleure part au choix d'un état de vie, Carême, Vocation. dans MEILLEUR, EURE
La sagesse de Dieu n'a permis le mélange de l'ivraie et du bon grain, des bons et des méchants dans l'Église, que pour ménager aux uns et aux autres des moyens de conversion ou des occasions de mérite, Carême, Mélange. dans MÉLANGE
Il paraît bien que votre main toute-puissante s'en est mêlée, Carême, Rechute. dans MÊLER
Si la loi des membres nous entraîne vers les plaisirs des sens, Carême, Avenir. dans MEMBRE
On savait seulement que nous [les chrétiens] étions tous membres d'un chef crucifié, Carême, Jeûne. dans MEMBRE
Elle ramène l'âme pécheresse par les mêmes voies qu'elle s'en était égarée, Panégyr. Ste Magdel. dans MÊME
Des larmes qui couleront de la même source d'où avaient coulé tous mes crimes, Impén. dans MÊME
Si dans ces chaires mêmes destinées à instruire et à corriger les grands, nous leur donnons de fausses louanges...., Petit carême, Tentat. des grands. dans MÊME
Je dis que c'est la raison elle-même qui nous conduit à cette soumission ; que plus même nos lumières sont supérieures, plus elles nous font sentir la nécessité de nous soumettre, Carême, Vérité de la relig. dans MÊME
Ils y admiraient les ménagements ineffables de sa Providence, Mystères, Soumission. dans MÉNAGEMENT
User de ces timides ménagements avec le monde, c'est n'être pas encore chrétien, Carême, Resp. hum. dans MÉNAGEMENT
Après avoir été à la tête des affaires et ménagé le destin de Rome, Or. fun. Villeroy. dans MÉNAGER
Or, je vous le demande, quels ont pu être les desseins de la miséricorde de Dieu en vous ménageant des spectacles si effrayants ?, Carême, Impén. fin. dans MÉNAGER
Toutes les facilités de salut que la bonté de Dieu lui avait ménagées, Carême, Mauv. riche. dans MÉNAGER
Dès que nous aspirons à nous ménager leur faveur [des grands], il faut commencer par ménager leurs faiblesses, MASS., Confér. Zèle contre les scandales. Les situations que nous nous ménageons à nous-mêmes, Mystères, Soumission dans MÉNAGER
C'est une lâche timidité qui n'ose s'élever contre les préjugés communs et qui ménage plus les suffrages frivoles des hommes que leurs intérêts sérieux et éternels, Confér. Zèle contre les scandales dans MÉNAGER
Vous ne vous êtes pas ménagé pour le plaisir, Carême, Resp. hum. dans MÉNAGER
Dans les occasions où il s'agit de se déclarer pour lui [Dieu], on mollit et on se ménage, Myst. Pentec. dans MÉNAGER
Ils emploient les voies les plus injustes et ne se ménagent sur rien, Panég. St Thom. dans MÉNAGER
J'avoue qu'il est rare de trouver de ces âmes noires et maudites de Dieu, qui, de propos délibéré, viennent mentir au Saint-Esprit, Carême, Confess. dans MENTIR
Le monde est moqueur, il est méprisant, il est cruel, Prof. relig. 4 dans MÉPRISANT, ANTE
Que les vastes connaissances et l'élévation du génie sont de fausses lueurs qui n'ont rien de plus réel que la méprise qui les admire, Conti. dans MÉPRISE
C'est se mépriser soi-même que de n'oser paraître ce qu'on est, Madame. dans MÉPRISER
Son âme tout entière est plongée dans une mer de tribulation et d'amertume, Carême, Passion. dans MER
Ils se font un mérite de leur ignominie, Pet. car. Drapeaux. dans MÉRITE
Les méchants sont soufferts pour l'instruction ou pour le mérite des justes, Carême, Mélange. dans MÉRITE
La certitude que nos peines ne sont pas perdues, que nos dégoûts sont pour nous de nouveaux mérites, Carême, Dégoûts. dans MÉRITE
Il [Jésus-Christ] couronnera ses dons, en récompensant mes faibles mérites, Carême, Pécheresse. dans MÉRITE
Rendre nos souffrances méritoires, Avent, Afflict. dans MÉRITOIRE
Les grands et les puissants de Pologne, frappés des merveilles que la renommée répand de lui en tous lieux, Or. fun. Conti. dans MERVEILLE
J'oublierai le monde entier pour ne plus m'occuper que des merveilles de votre grâce sur mon âme, Carême, Lazare. dans MERVEILLE
Et en effet, grand Dieu ! vos serviteurs pourraient-ils mener sur cette terre de malédiction la vie sainte et merveilleuse qu'ils mènent, si vous n'étiez sans cesse avec eux ?, Paraph. ps. XV, V. 2 dans MERVEILLEUX, EUSE
Parut-il jamais un homme plus merveilleux [que Jésus-Christ], plus divin dans ses oeuvres et dans toutes les circonstances de sa vie ?, Avent, Divinité de J. C. dans MERVEILLEUX, EUSE
Je sais que la charité a son ordre et sa mesure, Carême, Aumônes. dans MESURE
Ces pécheurs qui ne gardent plus de mesures dans le crime, Carême, Élus. dans MESURE
Ainsi la vérité n'est jamais montrée aux grands que sous le voile des adoucissements et des mesures, Carême, Dang. des prosp. temp. dans MESURE
À mesure que j'aurai été plus sensuel, je serai plus vif dans mes craintes, Carême, Impén. dans MESURE
On peut mesurer sa dépense sur son bien et sur son rang, Carême, Élus. dans MESURER
Mesurez là-dessus ce que vous en devez donner au monde, Carême, Temps. dans MESURER
Ceux qui n'ont pas su mettre quelques jours sérieux dans toute leur course, quelque intervalle entre la vie et la mort, Carême, Mot. de conv. dans METTRE
Inconstance qui ne met la raison à rien, Carême, Inconst. dans METTRE
Jérusalem, la meurtrière des prophètes, Carême, Temples. dans MEURTRIER, IÈRE
Aaron adore le veau d'or avec la foule, et Jonathas ne peut se défendre de goûter, du moins en passant, le miel funeste qu'il trouve sur son chemin, Panég. St Bernard. dans MIEL
Les prodiges dont Dieu avait accompagné ses prédications [de saint Bernard] pour exciter les chrétiens à cette milice sacrée [croisade] furent traités de faiblesse et de crédulité, Panég. St Bern. dans MILICE
Tout le temps de la vie présente est une milice continuelle, dit Job, est le temps des peines et des combats, Profess. relig. 2 dans MILICE
La foi ne connaît point ici de milieu, Carême, Parole. dans MILIEU
Il se rendra célèbre en faisant des millions de malheureux, Pet. car. Gloire. dans MILLION
Tel est le caractère de ce vice de laisser dans le coeur un fond de tristesse qui le mine, qui le suit partout, Carême, Enf. prod. dans MINER
Elles [les petites fautes] minent peu à peu cette habitude de sainteté, Carême, Fautes légères. dans MINER
Un chagrin qui nous mine et nous dessèche, Panég. St Franç. de Paule. dans MINER
N'ai-je en vue que ces ministères laborieux dans l'héritage de Jésus-Christ ?, Confér. Vocation, 1 dans MINISTÈRE
La prière et le ministère de la parole, c'était l'unique occupation des pasteurs, Confér. Excell. du sacerd. dans MINISTÈRE
Un ministre public, établi pour les hommes auprès de Dieu, qui prie par office, Confér. Excell. du sacerdoce. dans MINISTRE
Un prêtre fervent est à l'autel le ministre de toutes les grâces répandues sur le corps de l'Église, ib. dans MINISTRE
La parole dont j'ai l'honneur d'être le ministre, Pet. carême, Drapeaux. dans MINISTRE
Donnez-moi des Davids et des Pharaons, amis du peuple de Dieu, et ils pourront avoir des Nathans et des Josephs pour leurs ministres, Carême, Sur la communion. dans MINISTRE
Vous devez être, pour ainsi dire, des hommes miraculeux, Avent, Circ. dans MIRACULEUX, EUSE
Ces hommes justes, simples, miraculeux, Carême, Avenir. dans MIRACULEUX, EUSE
Rien n'est si petit et si misérable que de se donner pour ce qu'on n'est pas et se faire honneur du personnage d'un autre, Carême, Doutes sur la relig. dans MISÉRABLE
Les misères publiques, en augmentant les murmures, semblent augmenter les profusions, Carême, Mauv. riche. dans MISÈRE
Tout le corps des justes qui prie, et qui est toujours exaucé, rend le Seigneur bien plus attentif aux besoins de l'Église, et aux misères de nos âmes, Carême, Mot. de conv. dans MISÈRE
Ceux qui n'ont des yeux que pour les misères d'éclat, Or. fun. Villars. dans MISÈRE
Que vos miséricordes sont infinies, Ô mon Dieu !, Avent, Bonh. des justes. dans MISÉRICORDE
Quand la nature semblerait vous refuser tout ce qu'il faut pour y réussir [dans les fonctions dont vous chargent les évêques], la grâce seule de la mission vous le donnera, Confér. Zèle contre les scandales dans MISSION
Un état où Jésus-Christ lui-même n'est entré qu'avec la mission de son Père, et où personne n'a droit d'entrer qu'avec celle de Jésus-Christ, Confér. Vocation, 2 dans MISSION
Plus les fonctions où nous sommes appelés sont élevées, plus la mission est nécessaire, ib. 1 dans MISSION
Ma condition ne souffre point ces états mitoyens de vertu qui tiennent comme un milieu entre l'innocence et le crime, Avent, Disp. à la commun. dans MITOYEN, ENNE
Il semble que leurs passions [des hommes] sont les premiers mobiles des changements et des fortunes, Panégyr. Martyr. dans MOBILE
Nos voisins viennent en chercher chez nous les modèles [du luxe], Panég. St Louis dans MODÈLE
Elle est l'esclave plutôt que la modératrice des événements, Carême, Vocat. dans MODÉRATEUR, TRICE
La providence du souverain modérateur de l'univers, Confér. Vocation, 1 dans MODÉRATEUR, TRICE
La modération, je le sais assez, souvent n'est que le sceau de l'orgueil, Or. fun. Villars. dans MODÉRATION
Les moeurs publiques devenues des scandales publics, Carême, Motifs de conv. dans MOEURS
Cette intempérance qui n'est plus même de nos moeurs, Avent, Noël. dans MOEURS
De tous les besoins publics c'est celui qui court moins de risque, Carême, Resp. hum. dans MOINS
J'ai compris [dit une vierge infidèle] qu'on pouvait vous servir à moins, que vous ne demandiez pas des empressements si vifs et une fidélité si scrupuleuse, Prof. relig. Serm. 2 dans MOINS
Si vous semez dans la corruption, vous moissonnerez dans la corruption, Avent, Délai. dans MOISSONNER
Nous avons vu la faim et la mort moissonner nos citoyens, Avent, Disp. à la comm. dans MOISSONNER
Que d'accidents peuvent moissonner l'espérance d'une plus longue vie !, Carême, Temps. dans MOISSONNER
Pour ne jamais sortir de l'état où vous êtes, vous n'avez qu'à suivre vos penchants, vous prêter à vous-même, vous laisser entraîner mollement au courant, Carême, Fausse conf. dans MOLLEMENT
L'ouvrage de la conversion n'est pas l'ouvrage d'un moment, Carême, Inconst. dans MOMENT
Ce jeune homme appelé par Jésus-Christ manqua son moment, Panég. Ste Magd. dans MOMENT
Faire profession de mondanité où vous l'aviez faite de christianisme, Carême, Temples. dans MONDANITÉ
Les chrétiens regardent.... la figure du monde comme un songe, Carême, Mauvais riche. dans MONDE
La pécheresse de l'Évangile était du monde, Carême, Samar. dans MONDE
Dans ces maisons de retraite.... l'esprit du monde y règne quelquefois plus que dans le monde même, Carême, Vocation. dans MONDE
Vous leur persuadez que le monde n'est pas si incompatible avec le salut qu'on le pense, Carême, Resp. hum. dans MONDE
Une vie mêlée, tantôt de retraite et de vertu, tantôt de monde et de faiblesse, Carême, Tiédeur, 2 dans MONDE
Un Spinosa, ce monstre, qui après avoir embrassé plusieurs religions, finit par n'en avoir aucune, Carême, Doutes. dans MONSTRE
Être chrétien et n'être pas pénitent était un monstre et une nouveauté sans exemple, Carême, Jeûne. dans MONSTRE
Une armée de monstres va ressusciter dans votre coeur, Carême, Rechute, 1 dans MONSTRE
Vous vivrez sans joug et sans règle, vous entasserez monstre sur monstre, Carême, Inconst. dans MONSTRE
L'art d'élever sur un patrimoine obscur une fortune monstrueuse, Carême, Salut. dans MONSTRUEUX, EUSE
Il n'y a point eu dans l'univers de vengeance noire... point d'impudicités monstrueuses.... qui.... ne se découvrent à cette âme innocente, Carême, Passion dans MONSTRUEUX, EUSE
Elle [l'âme de J. C.] y voit les plus monstrueuses superstitions établies parmi les hommes, ib. dans MONSTRUEUX, EUSE
Quiconque est ébloui de ce degré éminent où la naissance et la fortune l'ont placé, c'est dire qu'il n'était pas fait pour monter si haut, Pet. car. Human. dans MONTER
Quelle fut la première voix que votre coeur fit monter vers le Seigneur ?, Carême, Prière 2 dans MONTER
Vous avez beau faire montre d'une vaine intrépidité, Carême, Evid. de la loi. dans MONTRE
C'est depuis que l'Évangile a montré à la terre des hommes justes, qui offrent au Seigneur des prières ferventes pour les princes et pour les rois, que les Césars sont plus heureux, l'empire plus florissant, Carême, Mélange. dans MONTRER
Le prince pieux.... que vous n'avez fait que montrer à la terre, Pet. carême, Humanité. dans MONTRER
L'affabilité ne serait plus qu'une insulte et une dérision pour les malheureux, si, en leur montrant un visage doux et ouvert, elle leur fermait nos entrailles, Pet. car. Human. dans MONTRER
La fierté prend sa source dans la médiocrité, ou n'est plus qu'une ruse qui la cache ; c'est une preuve certaine qu'on perdrait en se montrant de trop près, Pet. car. Human. dans MONTRER
Ils [les descendants des races illustres] ne portent point sur leur front l'orgueil de leur naissance ; ils vous la laisseraient ignorer, si elle pouvait être ignorée ; les monuments publics en parlent assez, sans qu'ils en parlent eux-mêmes, Pet. car. Human. dans MONUMENT
Et s'il [le Seigneur] laisse encore traîner sur la terre des restes infortunés de leur race [des oppresseurs], c'est pour les faire servir de monument éternel à ses vengeances, Pet. carême, Human. dans MONUMENT
Sous un prince aussi grand que religieux [Louis XIV], la vertu, autrefois étrangère et moquée à la cour, y est devenue la voie la plus sûre des grâces et des récompenses, Carême, Injust. dans MOQUÉ, ÉE
Les devoirs ne sont plus que des pratiques mortes et inanimées, Carême, Tiéd. 2 dans MORT, ORTE
Un pécheur qui, étendu dans le lit de la mort, commence à ne plus compter sur sa vie, Avent, Mort du pécheur. dans MORT
Des infidélités légères qui ne donnent pas la mort à l'âme, Carême, Tiédeur, 1 dans MORT
Tous les péchés ne sont pas des péchés à la mort, ib. dans MORT
Voici enfin le juste juge qui vient briser les liens de votre mortalité, Avent, Mort du péch. dans MORTALITÉ
Elle ne recevait point dans ce lieu saint les dépouilles de leur mortalité, Carême, Temples. dans MORTALITÉ
Éloignée [l'âme fidèle] de son Époux, que les nuages de la mortalité lui dérobent encore, Mystères, Assompt. dans MORTALITÉ
Elles [certaines âmes] voudraient bien à la vérité être revêtues de l'immortalité, mais sans être dépouillées de la mortalité qu'elles aiment encore, ib. dans MORTALITÉ
Ce n'est pas que je veuille ici confondre les fautes vénielles avec les fautes mortelles, Carême, Fautes légères. dans MORTEL, ELLE
Je suis dans des peines mortelles, Carême, Impén. dans MORTEL, ELLE
Si vous ne portez pas la mortification de Jésus-Christ sur votre corps, Avent. Disp. dans MORTIFICATION
Pour parvenir à la mortification des passions, Carême, Tiéd. 1 dans MORTIFICATION
Après avoir supputé longtemps sa dépense et ses forces, selon le mot de l'Évangile, elle en demeure là et ne jette pas même les premiers fondements de l'édifice, Carême, Enf. prod. dans MOT
Prenez dans vos misères un nouveau motif de confiance, Carême, Lazare. dans MOTIF
Les molles faiblesses d'un coeur fragile, Carême, Mélange. dans MOU, MOLLE
Le monde meurt pour lui ; mais lui-même en mourant ne meurt pas encore au monde, Avent, Mort du péch. dans MOURIR
Heureuse de mourir à tout, avant que tout meure pour vous, Prof. relig. 1 dans MOURIR
Ses yeux [de Jésus] déjà éteints vont mourir sur elle [Marie], Carême, Passion. dans MOURIR
C'est le ressort qui donne le mouvement à tout le corps, Carême, Prosp. dans MOUVEMENT
Un homme.... qui regarde les mouvements éternels qu'il faut se donner pour parvenir, comme des soins sérieux et solides et seuls dignes de sa naissance et de son nom, Carême, Evidence de la loi. dans MOUVEMENT
L'envie de plaire vous met en mouvement, Panég. St Jean-Baptiste. dans MOUVEMENT
Suivez le premier mouvement de votre conscience, Carême, Évid. de la loi. dans MOUVEMENT
Les ressorts secrets qui font mouvoir les cours et les empires, Carême, Immut. dans MOUVOIR
Dieu trouve dans nos passions les moyens mêmes de notre pénitence, Panégyr. Ste Mad. dans MOYEN
Ils ont rendu muette la vaine philosophie des sages, Carême, Doutes dans MUET, ETTE
Il [Jésus-Christ] a détruit ce mur de séparation qui l'éloignait de l'homme, Carême, Temples. dans MUR
Cette passion [le goût des voluptés] seule éleva un mur de séparation entre Dieu et le pécheur, Carême, Prod. dans MUR
Pleine de bonnes oeuvres, mûre pour le ciel, Myst. Assomp. dans MÛR, ÛRE
L'âge mûrira les passions, Carême, F. conf. dans MÛRIR
La foi qui mûrit de bonne heure la raison, Panégyr. St Benoît. dans MÛRIR
Moïse, vengeant la gloire du Seigneur sur ses frères mêmes, en exterminant les murmurateurs, Carême, Resp. hum. dans MURMURATEUR
C'est un état dont les soins sont infinis et ingrats.... dont toute l'autorité et les plus sages ménagements du zèle se bornent à faire des murmurateurs et des mécontents, Confér. Ambit. des clercs. dans MURMURATEUR
Bernard frappe les rois et les royaumes, réforme le tabernacle sur le modèle de celui que vous lui aviez montré sur la montagne, confond les ministres murmurateurs...., Panég. St Bernard. dans MURMURATEUR
Vous murmurez contre la bonté de Dieu, Avent, Afflict. dans MURMURER
Tout change sur la terre, parce que tout se sent de la mutabilité de son origine, Carême, Immut. dans MUTABILITÉ
Tout est mystère dans la conduite du Sauveur, Carême, Samar. dans MYSTÈRE
Vous approchez des mystères saints, mais c'est sans ferveur, Carême, Salut. dans MYSTÈRE
Ces grands corps de lumière.... qui nagent, pour ainsi dire, dans ces espaces, Carême, Vérité de la religion dans NAGER
Une naissance de passion trop faiblement rejetée, une occasion de périls trop fréquentée, Carême, Tiéd. 2 dans NAISSANCE
Si vous étiez de bonne foi et que vous voulussiez nous exposer ici naïvement tous les désagréments qui accompagnent la vie du siècle, Myst. Visitation. dans NAÏVEMENT
Qui a changé mon héritage en la retraite des esprits immondes, et livré Jérusalem à tous les excès des nations ?, Carême, Enf. prod. dans NATION
Saurez-vous.... vous naturaliser avec le sérieux de vos occupations.... et parvenir jusqu'à vous faire un délassement même de vos fatigues ?, Confér. Ambit. des clercs. dans NATURALISER
Si, depuis la chute de la nature, tout ce qui est en nous ou autour de nous est pour nous un nouveau péril, Carême, prière 1 dans NATURE
Vos inégalités ne viennent que d'une légèreté de nature, Carême, Inconst. dans NATURE
Si le principe de sa constance [d'un homme durant l'adversité] n'est pas dans sa foi.... c'est un imposteur qui se trahit et qui nous trompe, ou un barbare qui n'a pas même assez de naturel pour s'affliger, Panég. St-Louis. dans NATUREL, ELLE
Rien ne représente plus au naturel l'état d'une âme tiède, Carême, Tiéd. I dans NATUREL, ELLE
S'il pouvait se voir au naturel et se connaître...., Carême, Lazare. dans NATUREL, ELLE
Leur coeur était corrompu, avant que leur foi fît naufrage, Carême, Avenir. dans NAUFRAGE
La vocation vient échouer et faire un triste naufrage, Profess. relig. 2 dans NAUFRAGE
La mer gémissait sous le nombre et sous la grandeur énorme de nos navires, Louis le Grand. dans NAVIRE
Quand tout finirait avec cette vie, ce serait là le seul secret de la passer heureuse et tranquille.... je n'y vois pas de plus grand malheur : il retombe dans le néant, et son erreur n'a point d'autre suite, Carême, Avenir. dans NÉANT
Les grandeurs de la terre ne lui paraissaient plus qu'un abîme et un néant, Or. fun. Madame. dans NÉANT
L'humilité ne voit que son propre néant, Prière 2 dans NÉANT
Les besoins du clerc sont-ils les mêmes que ceux du pontife ? la règle du nécessaire ne souffre-t-elle pas autant de différences, qu'il y a de rangs dans l'Église et de conditions dans l'État ?, Confér. Us. des revenus ecclés. dans NÉCESSAIRE
Non-seulement il [Jésus-Christ] ne désabuse pas les hommes par des expressions nettes et précises sur son origine purement humaine...., Avent, Divin. de J. C. dans NET, ETTE,
Quelle élévation ! quelle netteté dans ces mémoires qu'on a trouvés après sa mort !, Or. fun. Conty. dans NETTETÉ
Au lieu de leur représenter [à des jeunes gens] avec neutralité le siècle et la retraite, on les place dans des situations où tout leur fait entendre ce qu'on n'ose leur dire, Pensées, Choix d'un état. dans NEUTRALITÉ
Un monde qui n'est lui-même tout entier qu'un amas de niaiseries et d'extravagances, Carême, Injust. du monde. dans NIAISERIE
Préférer l'oeuvre de Dieu, cet ouvrage si grand, si sublime, si honorable, aux niaiseries et aux inutilités des enfants du siècle, Confér. Fuite du monde. dans NIAISERIE
Un tel vit noblement, il mange son bien avec honneur, Carême, Mauvais riche. dans NOBLEMENT
La société sacrée des noces n'est plus qu'une union brutale, Carême, Avenir. dans NOCE
De là dépend le noeud de leur salut éternel, Carême, Voc. dans NOEUD
Des hommes auxquels aucun noeud commun de culte ou d'espérance ne nous lie, Carême, Avenir. dans NOEUD
Il y a tant d'esprits noirs et mauvais qui ne trouvent de plaisir qu'à mettre le mal où il n'est pas, Carême, Pardon des offenses. dans NOIR, OIRE
Vous ne trouvez pas le monde si noir et si pernicieux que nous le disons, Carême, Élus. dans NOIR, OIRE
Il [Dieu] a horreur d'un coeur noir à qui ses bienfaits sont à charge, Carême, Pâques dans NOIR, OIRE
Ce petit nombre d'esprits noirs et désespérés que l'incrédulité a produits, Carême, Vérité de la religion dans NOIR, OIRE
Une vengeance déclarée, une calomnie noire, Carême, Tiéd. 1 dans NOIR, OIRE
Incapable de rien de noir, d'inique, Carême, Mélange. dans NOIR, OIRE
Il n'y a point eu dans l'univers de vengeance noire depuis le sang d'Abel répandu.... qui ne se découvre à cette âme innocente, Carême, Passion. dans NOIR, OIRE
Hélas ! mes frères, vous trouvez si noir et si indigne lorsque ceux dont l'élévation était votre ouvrage vous oublient, vous méconnaissent, se déclarent contre vous...., Pet. car. Vices et vert. des gr. dans NOIR, OIRE
Plus le bienfait dont on vous avait favorisé était grand, plus l'ingratitude qui le fait oublier est noire, Carême, Rechute, 1 dans NOIR, OIRE
Ce spectacle tout seul soulève tous les sens, trouble la raison, noircit l'imagination, Carême, Mort. dans NOIRCIR
Les Turcs, fiers de leurs conquêtes passées, menaçaient le nom chrétien, Or. fun. Conty. dans NOM
Si vous portez un grand nom, on le dispute à vos ancêtres, Avent, Bonh. dans NOM
Croire que les vertus les plus pures ne sont que des noms, Avent, Bonh. dans NOM
Nous les accoutumons à penser que la vertu n'est qu'un nom, Panégyr. St Louis. dans NOM
Qui dispose de tout avec poids, avec nombre, avec mesure, Carême, Vocation. dans NOMBRE
Un esprit nourri de la méditation de la loi de Dieu, Carême, Tiéd. 2 dans NOURRI, IE
Nourrir des envies, des animosités, Avent, Disp. dans NOURRIR
Des passions que vous nourrissez dès l'enfance, Carême, Impén. dans NOURRIR
On devenait des hommes nouveaux, Avent, Disp. dans NOUVEAU ou, devant une voyelle ou une h muette, NOUVEL, NOUVELLE
Être chrétien et n'être pas pénitent était un monstre et une nouveauté sans exemple, Carême, Jeûne. dans NOUVEAUTÉ
Et toute la nouveauté que j'y trouve [dans l'âme du fidèle converti] n'est que le renouvellement de l'homme intérieur, Carême, Jeûne. dans NOUVEAUTÉ
Elle perce déjà, avec des yeux mourants, le nuage de la mortalité qui l'environne encore, Avent, Mort du péch. dans NUAGE
Le démon répand mille nuages sur l'esprit, Carême, Enf. prod. dans NUAGE
Les pratiques extérieures.... forment une espèce de nuage sur l'âme ; on se pardonne plus facilement des fragilités et des choses qui paraissent compensées par des oeuvres saintes, Carême, Culte. dans NUAGE
Nous jetons un nuage sur leur mérite, Avent, Épiph. dans NUAGE
Les cours sont orageuses.... tout y forme des nuages, Orais. fun. Madame. dans NUAGE
Ce sont des nuages passagers qui n'occupent que la surface de l'âme, Avent, Bonh. dans NUAGE
Souffrant la faim, la soif, la nudité dans ses membres, Carême, Aumône. dans NUDITÉ
Il a couvert la nudité des membres de Jésus-Christ, Or. fun. Villeroy. dans NUDITÉ
Où l'innocence puisse être à couvert de vos nudités profanes et lascives, Carême, Temples. dans NUDITÉ
Ici quelle nuée de témoins !, Carême, Vérité de la religion dans NUÉE
Les riches qu'elle [la foi] obligeait à la pauvreté et au dépouillement, Carême, Vérité de la relig. dans OBLIGER
La même loi qui nous oblige de croire de coeur, nous ordonne de confesser de bouche, Carême, Culte dans OBLIGER
C'est presque toujours notre propre obliquité qui nous instruit à la défiance, Pet. carême, Écueils piét. grands. dans OBLIQUITÉ
Les affaires n'eurent jamais rien d'obscur que M. de Villeroi n'éclaircît, Orais. Villeroi. dans OBSCUR, URE
Montrez-moi seulement dans vos moeurs des traces légères de pénitence ; quoi ! les lois de l'Église ? mais elles ne regardent plus les personnes d'un certain rang, et l'usage en a presque fait des devoirs obscurs et populaires, Carême, Élus. dans OBSCUR, URE
L'observance de la loi est le véritable bonheur de l'homme, Carême, Évidence de la loi. dans OBSERVANCE
L'observance des devoirs sévères de l'Évangile, Carême, Immutabilité de la loi dans OBSERVANCE
Qu'il est grand, encore une fois, d'avoir vécu dans l'observance de la loi du Seigneur et de mourir dans sa crainte !, Avent, Mort du pécheur dans OBSERVANCE
Ne comptez pas, leur [aux Juifs] disaient-ils [les prophètes], sur les victimes.... ne vous confiez pas sur la multitude de vos oeuvres et de vos observances légales, Carême, Culte. dans OBSERVANCE
Plus le monde vous trouvera observateur de ses maximes, plus il deviendra censeur de votre piété, Avent, Concept. dans OBSERVATEUR, TRICE
Si vous vous obstinez de vivre au milieu des périls, Avent, Concept. dans OBSTINER
Les occasions préviennent presque leurs désirs [des puissants], Pet. carême, Tentat. des gr. dans OCCASION
Et d'un lieu de sûreté se font une occasion de chute, Carême, Vocat. dans OCCASION
L'occasion que ces exemples de dérèglement donnent aux âmes faibles, Carême, Médis. dans OCCASION
Tant de peuples qui ont souffert à votre occasion, les soulagez-vous ?, Carême, Pâques. dans OCCASION
L'homme n'aime pas à s'occuper de son néant, de sa bassesse, dans GIRAULT-DUVIVIER dans OCCUPER
Vous répandez la bonne odeur de Jésus-Christ, Pet. carême, Vices dans ODEUR
L'innocence de leurs moeurs répandait déjà une odeur de vie, Panégyr. St Bern. dans ODEUR
Les passions qui nous éloignent de Dieu nous rendent toujours injustes et odieux aux hommes, PET. carême, Resp. que les gr. doivent à la relig. dans ODIEUX, EUSE
Il devient un docteur oecuménique et universel, Panég. St Thomas. dans OECUMÉNIQUE
Uniquement occupés de la lumière du ciel.... ils n'ont pas d'yeux pour tout ce qui se passe dans le monde, Avent, Épiph. dans OEIL
Elle n'a plus d'yeux pour le reste du monde, Panég. Ste Magd. dans OEIL
Il [le Seigneur] a toujours sur vous un oeil jaloux, appliqué à étudier les affaiblissements de votre coeur, et prompt à vous les reprocher, Profess. relig. Serm. 4 dans OEIL
Rien ne ressemble moins à la charité que cet oeil malin qui ne s'ouvre que pour chercher les faiblesses de nos frères, Confér. Zèle contre les vices dans OEIL
Il voudrait que tous les hommes la regardassent des mêmes yeux que lui, Carême, Pécher dans OEIL
Des vérités qu'il faudrait vous mettre sous l'oeil, Carême, Parole. dans OEIL
Je vous mettrais comme sous l'oeil ce que je n'ai montré qu'en éloignement, Or. fun. Villeroy. dans OEIL
Ô hommes ! vous ne connaissez pas les objets que vous avez sous l'oeil, Carême, Vérité de la religion. dans OEIL
Elle vit loin du monde sous les yeux de Dieu, Avent, Concept. dans OEIL
Voyez si vous n'agissez que sous les yeux de Dieu, Myst. Oeuvr. de misér. dans OEIL
Le premier coup d'oeil que nous jetons ensuite sur l'exemple des autres hommes qui vivent comme nous nous rassure, Avent, Épiphan. dans OEIL
En s'avilissant à des fonctions qui n'ont de grand que les noms et les passions des hommes qui les mettent en oeuvre, Confér. Fuite du monde. dans OEUVRE
Jésus....pour y commencer sa mission et faire l'oeuvre de son Père, Carême, Temples. dans OEUVRE
J'ai eu raison de dire.... qu'on pardonne l'offense, mais qu'on n'aime jamais l'offenseur, Carême, Pardon des offenses. dans OFFENSEUR
Son office [de la pénitence] est de rétablir dans l'état naturel ce que le péché avait renversé, Panégyr. Magd. dans OFFICE
Cet office qu'il a composé pour l'adorable sacrement de nos autels, Panég. St Thomas. dans OFFICE
Vous qui mettez à profit les misères publiques, qui appréciez les larmes et l'indigence de votre frère, et qui ne lui tendez la main que pour achever officieusement de le dépouiller, Or. fun. Villars. dans OFFICIEUSEMENT
Ces grâces qui donnent par une officieuse cruauté le dernier coup à la discipline mourante, Or. fun. Villars. dans OFFICIEUX, EUSE
Les véritables Moïses sur la montagne déchireront leurs vêtements, briseront leur coeur devant le Seigneur, et s'offriront d'être anathèmes pour leurs frères, Confér. Fuite du monde. dans OFFRIR
Vous l'oignîtes de l'onction sainte, Or. fun. Villeroy. dans OINDRE
Un David est oint de l'onction sainte, Carême, Voc. dans OINT, OINTE
Vous vous distinguez même, dans votre esprit, de ces hommes oiseux de votre rang qui ont toujours mené une vie obscure, lâche, inutile, Avent, Mort du péch. dans OISEUX, EUSE
Ce sont là des raffinements ; l'Évangile, cette philosophie si sage, si simple, si admirée même des païens, n'est donc plus qu'un vain système d'un esprit oiseux, Carême, Dang. des prosp. dans OISEUX, EUSE
David fut indiscret et oiseux, avant d'être adultère, Carême, Tiéd. 2 dans OISEUX, EUSE
L'Église, qui voit un de ses ministères.... rempli par un ministre tiède et oiseux, Confér. Zèle contre les scandales dans OISEUX, EUSE
L'ambitieux, l'oiseux, le vindicatif, dans PLANCHE, Dict. de la langue oratoire et pratique dans OISEUX, EUSE
Une vie incertaine, inégale, oiseuse dans son agitation, Profess. relig. Serm. 2 dans OISEUX, EUSE
Des questions oiseuses où l'on ne s'intéressait pas pour le fond de la vérité, Carême, Vérité de la relig. dans OISEUX, EUSE
L'erreur qui nous a fait prendre l'ombre pour la vérité, Myst. Résurr. dans OMBRE
Des figures vides et les ombres de l'avenir, Carême, Temples. dans OMBRE
L'on n'est rien devant Dieu quand on n'est pas ce que l'on doit être, Pet. carême, Écueils. dans ON
Elle vit avec des yeux déjà mourants l'onction sainte [dans le sacre] couler sur l'enfant de tant de rois [Louis XV] ; cette onction qui est le titre le plus ancien et le plus vénérable de la foi de nos monarques et des prérogatives de la monarchie, Or. fun. Madame. dans ONCTION
Saint Louis porta sur le trône la grâce de l'onction sainte qui venait de l'établir successeur du grand Clovis, St Louis dans ONCTION
Souvenez-vous que vous travaillerez toujours en vain, si vos prières continuelles n'attirent sur vos travaux cette onction et ces grâces qui seules peuvent les rendre utiles, Confér. Zèle pour le salut des âmes dans ONCTION
Un seul devoir de piété accompli avec onction, Carême, Rechute, 1 dans ONCTION
La foi vive et opérante par la charité, Profess. relig. Serm. 2 dans OPÉRANT, ANTE
Dieu qui opérait par eux de grandes choses, Avent, Circ. dans OPÉRER
Opérez le bien, tandis que Dieu vous en laisse le temps, Carême, Imp. dans OPÉRER
Tous opèrent l'iniquité, Carême, Élus. dans OPÉRER
Savoir opiner dans des conjonctures où il ne fallait savoir que consentir, Or. fun. Villars. dans OPINER
Ce qu'on oppose le plus ordinairement dans le monde à ce devoir, Carême, Prière 1 dans OPPOSER
L'usage, voilà tout ce que vous avez à nous opposer, Carême, Élus. dans OPPOSER
L'opposition invincible qu'elles ont à la prière, Carême, Prière 1 dans OPPOSITION
L'Église gémissait dans l'oppression, Panég. Ste Agnès. dans OPPRESSION
Père juste, lui dit-il [Jésus-Christ], voici enfin le jour de votre gloire et de mes opprobres, Carême, Passion. dans OPPROBRE
Allier les maximes de la religion avec celles de la prudence de la chair, et opter entre sa conscience et sa fortune, Prof. relig. serm. 1 dans OPTER
Vos passions plus violentes et plus furieuses.... vous feront éprouver des agitations et des orages que vous n'aviez jamais éprouvés, même dans le crime, Car. Pécher. dans ORAGE
Une nation vaillante [les Anglais], mais aussi orageuse que la mer qui l'environne, Orais. fun. Louis le Grand. dans ORAGEUX, EUSE
Une vie plus douce et plus oiseuse qu'on ne la mène d'ordinaire dans le siècle, Mystères, Oeuvres de miséricorde dans ORDINAIRE
Ce n'est pas à un pécheur de raconter vos justices et de publier vos ordonnances, Carême, Jeûne. dans ORDONNANCE
Ses moeurs ordonnées et douces, Carême, Prod. dans ORDONNÉ, ÉE
Tout ce qu'on disait là-dessus dans la chaire chrétienne, ne l'avait pas empêché de se promettre qu'il mettrait ordre à sa conscience avant ce dernier moment, Avent, Mort du péch. dans ORDRE
Quelques faits qui sortent de l'ordre commun, Carême, Salut. dans ORDRE
Qu'il [le Seigneur] vous donne ces oreilles du coeur qui seules font entendre sa voix, Carême, Parole. dans OREILLE
La volonté de Dieu dont les supérieurs sont les organes, Profess. relig. 3 dans ORGANE
L'orgueil, qui vous tient lieu de raison, fait peut-être que les moeurs au dehors paraissent égales et uniformes, Carême, Inconst. dans ORGUEIL
Le luxe qui l'entoure, dont les pauvres et ses créanciers ont souffert ; l'orgueil de ses édifices, que le bien de la veuve et de l'orphelin, que la misère publique a peut-être élevés, Avent, Mort du péch. dans ORGUEIL
Ils [Moïse et Élie] viennent adorer celui qu'ils avaient figuré, et rendre à ce divin original la puissance et la gloire qui appartiennent à lui seul, Petit car. Respect. dans ORIGINAL, ALE
Remontez à la première origine de vos désordres, Carême, F. legères. dans ORIGINE
Il est beau d'oser s'exposer à l'indignation du prince plutôt que de manquer à ses devoirs, dans GIRAULT-DUVIVIER dans OSER
Mille soupçons qui laissent entrevoir ce qu'on n'oserait dire, Carême, Médisance. dans OSER
Où est ici la bonne foi, cette équité dont vous faites tant d'ostentation dans vos démarches envers les hommes ?, Carême, Mot. de conv. dans OSTENTATION
Jamais de ces ostentations si indécentes au sexe surtout, de ces étalages vulgaires d'incrédulité...., Or. fun. Madame. dans OSTENTATION
Est-ce une alternative inévitable, ou d'abuser des choses saintes, ou de s'en éloigner ?, Carême, Inconst. dans OU
Le ciel n'est ouvert ou qu'aux innocents ou qu'aux pénitents, Carême, Élus. dans OU
Le bonheur ou la témérité ont pu faire des héros ; mais la vertu seule peut former de grands hommes, Petit carême, Triomphe. dans OU
Seigneur, il vous est donc indifférent que nous périssions, et notre perte ou notre salut n'est plus une affaire qui vous intéresse, Pet. carême, Écueils. dans OU
Où naissent les passions, que dans les palais des grands ?, Carême, Prosp. dans OU
Je ne parle pas des voies illicites par où on les acquiert [les biens], Prof. rel. 2 dans OU
C'est ici où Dieu manifeste ses merveilles, et où il descend du ciel, Carême, Temples dans OU
Dès qu'on a oublié la dignité de son état, on s'oublie bientôt soi-même, Confér. Man. dont les clercs doivent se cond. dans le monde dans OUBLIER
Des terres presque inconnues ouïrent la parole de vie, Or. fun. Villars. dans OUÏR
La gloire du Seigneur, si publiquement outragée par les scandales et la licence des pécheurs, Profess. relig. Serm. 4 dans OUTRAGÉ, ÉE
Quels temps ont jamais été plus outrés sur tout ce qui fait la félicité des sens ?, Cérémon. de l'absoute, Ferv. dans OUTRÉ, ÉE
Les ouvertures qu'il en faudrait faire à un conducteur sacré, seraient amères, Confér. Communion. dans OUVERTURE
Ô mon Dieu.... maudissez ceux qui font votre ouvrage frauduleusement, Panég. St Fr. de Paule dans OUVRAGE
Les astres qui présidèrent à la première nuit annoncèrent la sagesse de l'ouvrier souverain qui les a tirés du néant, dans GIRAULT-DUVIVIER dans OUVRIER, IÈRE
Pour ouvrir votre coeur à la parole de vie, Carême, Parole. dans OUVRIR
C'est par où nous ouvrirons les instructions de cette sainte carrière, Carême, Jeûne. dans OUVRIR
Heureux, deux fois heureux, le peuple pacifique Qui, content des climats où l'ont placé les dieux, Vit libre sur le sol où dorment ses aïeux, Helv. VIII dans PACIFIQUE
Comme il était au milieu d'Athènes la païenne, Carême, Templ. dans PAÏEN, ENNE
Vous trouverez que les prêtres des païens eux-mêmes regardaient les richesses de leurs temples comme des dépôts sacrés, et les ressources des calamités publiques, Confér. Us. des revenus ecclés. dans PAÏEN, ENNE
La vérité n'est plus pour eux qu'un pain d'amertume, Carême, Dégoûts. dans PAIN
Le pain qu'on y distribue est la force des forts, Avent, Disp. dans PAIN
La mollesse et le plaisir ont trouvé le secret d'aller de pair avec la valeur et le courage, Or. fun. Louis XI dans PAIR, AIRE
Non, Jésus-Christ n'a pas laissé sa paix au monde, Prof. relig. 1 dans PAIX
Mettons-nous en paix avec Dieu, et nous l'aurons avec les hommes, Carême, Mot. de conv. dans PAIX
Tout est amer à un palais malade, Carême, Salut. dans PALAIS
Il y faut [aux règles de l'Église] des adoucissements et des palliations pour s'accommoder au relâchement de nos moeurs, Confér. Us. des reven. ecclés. dans PALLIATION
Quelques obligations plus palpables et plus connues, Carême, Confess. dans PALPABLE
Ils veulent avoir des panégyristes de leur générosité, Pet. carême, Gloire. dans PANÉGYRISTE
Exupère.... pousse si loin l'excès de son détachement et de ses largesses, qu'il est réduit de porter la divine eucharistie dans un panier d'osier, et le sang de Jésus-Christ dans un vase de terre, Confér. Us. des reven. ecclés. dans PANIER
Rien n'enfle et n'éblouit les grandes âmes, parce que rien n'est plus haut qu'elles, dans GIRAULT-DUVIVIER dans PAR
Faut-il que sur l'office de votre salut seulement vous soyez un abîme de contradictions et un paradoxe incompréhensible ?, Avent, Délai de la conv. dans PARADOXE
Pourvu que ce qui paraît d'une famille éclate, brille, et fasse honneur dans le monde...., Carême, Vocation. dans PARAÎTRE
Des âmes qui.... bornent toute leur conversion à un changement chimérique qui ne paraît point, tandis que tout ce qui paraît est encore le même, Carême, Vérit. culte. dans PARAÎTRE
On se fait honneur de ces grands exemples ; il paraît glorieux de ne rien croire d'après de si illustres exemples, Carême, Doutes sur la relig. dans PARAÎTRE
Poussez ce parallèle et vous verrez...., Carême, Prosp. dans PARALLÈLE
Les parallèles qu'on fera de vous avec ceux qu'on vous aura préférés, vous feront un nouvel honneur, Confér. Ambition des clercs. dans PARALLÈLE
Ils sont pardonnables de s'en attribuer la nature, Carême, Avenir. dans PARDONNABLE
Elle laisse parler son coeur, elle s'abandonne à toute sa tendresse, Carême, Prière, 1 dans PARLER
Un nom obscur et à peine échappé de parmi le peuple, Panég. St-François de Paule. dans PARMI
Rien ne marque mieux la puissance et la sublimité de la parole de l'Évangile que les images dont Jésus-Christ se sert pour nous en prédire les effets, Carême, Parole. dans PAROLE
Ils vont aussitôt porter au milieu du monde et des plaisirs l'aiguillon secret que la parole de Dieu a laissé dans leur coeur, afin d'y trouver une main flatteuse qui l'arrache, ib. dans PAROLE
La parole dont j'ai l'honneur d'être le ministre, est une parole de réconciliation et de vie, Bénédict. des drapeaux du régiment de Catinat. dans PAROLE
Les préceptes de Jésus-Christ, les paroles de la vie éternelle, Carême, Parole. dans PAROLE
Devenir les complices et peut-être les ministres des passions de ceux de qui nous dépendons, et entrer en part de leurs désordres, pour participer plus sûrement à leurs grâces, Pet. car. Tent. des gr. dans PART
Si chacun mettait à part une portion de ses biens...., Carême, Aumône. dans PART
Former un peuple à part au milieu de leur peuple, Carême, Élus. dans PART
L'affliction et l'opprobre sont ici-bas le partage des gens de bien, Carême, Avenir. dans PARTAGE
Une âme qui prend Dieu pour son partage, Prof. relig. 1 dans PARTAGE
Ô Dieu, où sont vos élus ? et que reste-t-il pour votre partage ?, Carême, Petit nombre des élus dans PARTAGE
Je vous avais donné en partage une âme bonne, Carême, Mauv. riche. dans PARTAGE
Un coeur sec et partagé par mille affections étrangères, Carême, Tiéd. 2 dans PARTAGÉ, ÉE
Les femmes partagées entre Jésus-Christ et les soins du mariage, Carême, Samarit. dans PARTAGÉ, ÉE
Partagé entre mille soins, il fut toujours tout entier à chacun, Or. fun. Villeroy. dans PARTAGÉ, ÉE
La face de la terre partagée par tant de doctrines diverses, Or. fun. Madame. dans PARTAGÉ, ÉE
Trouve-t-on mauvais qu'un souverain, dans la distribution de ses faveurs, partage mieux ceux de ses sujets qui s'appliquent avec plus de soin et de vigilance à le servir ?, Carême, Fautes légères. dans PARTAGER
Tous ces intervalles de repentir qui ont partagé toute votre vie, Carême, Inconst. dans PARTAGER
Combattu par ces agitations infinies qui partagent le coeur sur le point d'un changement, Carême, Prodigue. dans PARTAGER
Que d'opinions différentes ont partagé autrefois les écoles de la philosophie païenne !, Carême, Vérité de la religion dans PARTAGER
La multitude est toujours du parti des réprouvés, Carême, Élus. dans PARTI
Tel prend le parti des armes, Carême, Vocat. dans PARTI
La raison ... puisqu'elle est un don de Dieu et une participation de la raison souveraine, Carême, Vérité de la relig. dans PARTICIPATION
Partisans du plaisir, et néanmoins sectateurs de la vertu, voilà les justes du monde, ces héros d'honneur et de probité qu'il fait tant valoir, Pet. car. Fausse gloire hum. dans PARTISAN
Vous nous demandez continuellement si user d'un tel artifice de parure est un crime, si tels plaisirs publics sont défendus, Car. Pécheresse. dans PARURE
Il aurait pu parvenir s'il avait su se vaincre, Carême, Enf. prod. dans PARVENIR
Les intrigues qui font parvenir sont comptées parmi les secrets d'une profonde sagesse, Carême, Salut. dans PARVENIR
Il marche à grands pas vers la mort, et il tourne encore les yeux avec regret du côté de la vie, Avent, Mort du péch. dans PAS
Après avoir mal fourni sa carrière, on ne revient plus sur ses pas pour reprendre d'autres routes, Avent, Mort du péch. dans PAS
Il n'y a qu'un pas à faire entre le relâchement et le crime, Carême, Tiéd. II dans PAS
Elle franchit ce dernier pas sans presque s'en apercevoir, Carême, Fautes lég. dans PAS
Ces âmes qui doutent de tout et qui n'osent franchir le pas sur rien, Profess. rel. serm. 1 dans PAS
Vous vivrez sans joug et sans règles ; pas le plus petit retour sur vous-même, Carême, Inconst. dans PAS
Les autres, pas encore d'accord avec eux-mêmes, souhaitent.... de...., Avent, Épiphanie. dans PAS
Le reste est toujours le même ; la vie pas moins tiède, sensuelle, Carême, Culte. dans PAS
Les passions, pas encore modérées par l'expérience, semblent sortir en foule, Panég. Ste Agnès. dans PAS
Vous étiez touché autrefois à l'approche de la solennité pascale, Carême, Inconst. dans PASCAL, ALE
Porterez-vous jusqu'au festin pascal, jusqu'à la solennité de la résurrection, vos impuretés et votre ignominie ?, Carême, Prodig. dans PASCAL, ALE
Si vous vivez dans la justice, vous mourrez dans la paix et dans la confiance du juste, et votre mort ne sera qu'un passage à la bienheureuse immortalité, Av. Mort du péch. dans PASSAGE
Des afflictions passagères ne nous auraient faits que des justes passagers, Avent, Afflict. dans PASSAGER, ÈRE
Que peut offrir le passé à un pécheur qui, étendu dans le lit de la mort, commence à ne plus compter sur la vie...., Avent, Mort du péch. dans PASSÉ
Cette lettre si digne de passer dans nos annales, Or. fun. Villeroy. dans PASSER
Le goût passe, la vérité demeure toujours, Avent, Concept. dans PASSER
Un magistrat païen n'ose d'abord passer outre à la condamnation de Jésus-Christ, Carême, Passion. dans PASSER
Nous passons sur l'irrégularité des manières, pourvu que nous soyons assurés du fonds, Carême, Culte. dans PASSER
La faute qui lui en a fait perdre le droit et l'espérance n'a pu lui en faire passer le désir, Mystères, Incarn. dans PASSER
Ses agitations ne sont qu'un regret de perdre la vie, et non pas une douleur de l'avoir mal passée, Avent, Mort du pécheur. dans PASSER
Que leur importe une vérité qui les passe ?, Carême, Doutes. dans PASSER
Vous direz peut-être.... que vous ne pouvez pas entrer dans des discussions qui vous passent, Carême, Salut. dans PASSER
Cette infortunée créature qui avait allumé tant de passions injustes, Avent, Mort du péch. dans PASSION
On veut plaire, et l'on ne plaît que par les passions ou qu'on reçoit ou qu'on inspire, Prof. rel. Serm. 1 dans PASSION
La Castille devient patrimoine d'un fils de France, Or. fun. Dauphin. dans PATRIMOINE
Les pauvres de coeur, c'est-à-dire ceux qui ont vécu comme ne possédant rien sur la terre, Profess. relig. Serm. 3 dans PAUVRE
La pauvreté honteuse fut-elle jamais si ingénieuse à se cacher que sa charité à la découvrir ? la pauvreté publique fut-elle jamais si empressée à se produire, qu'il le fut lui-même à la prévenir ?, Or. fun. Villeroy. dans PAUVRETÉ
Un instant de contrainte qui doit être payé d'une félicité sans fin et sans mesure, Avent, Mort du péch. dans PAYÉ, ÉE
Est-ce un corps de péché comme le vôtre qui mérite d'être tant ménagé ?, Carême, Jeûne. dans PÉCHÉ
Si vous attendez de vous convertir à la mort, vous mourrez dans votre péché, Carême, Impén. fin. dans PÉCHÉ
Les hommes pécheurs eux-mêmes admireront votre changement, et seront ébranlés par l'exemple de votre pénitence, Carême, Enf. prod. dans PÉCHEUR, PÉCHERESSE
Leur ordonner, sous peine de mort, la participation à votre corps et à votre sang, Carême, Communion. dans PEINE
Déjà la majesté de vos ancêtres, peinte sur votre front [le jeune Louis XV], nous annonce vos grandes destinées, Pet. car. Triomphe relig. dans PEINT, EINTE
La peinture que la chaire fait de nos vices, Carême, Parole. dans PEINTURE
Cette tendresse née avec nous, cette destinée des penchants, vaines expressions dont la corruption tâche de couvrir la honte du vice, Carême, Enf. prod. dans PENCHANT
Ce bon naturel qui vous fait pencher du côté de la vertu, Carême, Impén. dans PENCHER
Quel est le poids qui fait encore pencher le coeur ?, Avent, Disp. dans PENCHER
La pénitence sans laquelle l'homme pécheur ne doit rien prétendre au salut, Profess. relig. Serm. 1 dans PÉNITENCE
La seule approche des jours de pénitence vous jette dans l'ennui et dans la tristesse, Avent, Mort du péch. dans PÉNITENCE
Des circonstances que vous n'aviez pas même pensées, Carême, Pardon des offenses. dans PENSER
Nous apprendrons ce que nous devons penser de nos afflictions, Avent, Afflict. dans PENSER
Un rayon de lumière perce l'horreur des cachots, Or. fun. Villars. dans PERCER
Trois jeunes Hébreux percent l'armée ennemie, Carême, Prosp. dans PERCER
Quelle foule de concurrents faut-il percer pour en venir là !, Pet. carême, Drap. dans PERCER
Un rayon de lumière commence à percer dans l'horreur de ces ténèbres, Carême, Prière 2 dans PERCER
Soit qu'il rappelle le passé, soit qu'il considère tout ce qui se passe à ses yeux, soit enfin qu'il perce dans cet avenir formidable auquel il touche, Avent, Mort du péch. dans PERCER
Percez jusque dans les motifs des actions les plus éclatantes et des plus grands événements, Petit carême, Fauss. de la gloire. dans PERCER
Ils se voient mille fois à la veille de perdre en un instant le fruit d'une vie entière de recueillement et de pénitence, Carême, Samarit. dans PERDRE
On se perdait en voulant perdre l'innocence, Dauphin. dans PERDRE
Ô Dieu !... si le nombre de ceux qu'il faudrait perdre ne vous fait rien rabattre de la sévérité de vos lois, Carême, Élus. dans PERDRE
Vous devez.... vous adresser au père des lumières, et lui demander qu'il vous donne ces oreilles du coeur qui seules font entendre sa voix, Carême, Parole. dans PÈRE
Pour obtenir du père des miséricordes qu'il achève dans leur âme l'ouvrage du salut qu'il a commencé d'y opérer, ib. dans PÈRE
Se damner, mourir de la mort spirituelle Il entra dans le monde avec tout ce qu'il faut pour y plaire et pour y périr, Or. fun. Conti. dans PÉRIR
Tant de victimes infortunées renoncent à la pudeur pour servir à vos plaisirs, et viennent sur des théâtres criminels chanter des passions pour flatter les vôtres, périr pour vous plaire, Pet. carême, Vices et vert. des grands. dans PÉRIR
Ces abus que tout le monde se permet, Carême, Élus. dans PERMETTRE
Vous ne trouvez pas le monde si noir et si pernicieux que nous le disons, Carême, Élus. dans PERNICIEUX, EUSE
Vos ancêtres.... si célèbres.... par les premières dignités de la couronne perpétuées dans leurs descendants, Profess. relig. Serm. I dans PERPÉTUÉ, ÉE
Par là nous perpétuons l'erreur parmi les hommes, Avent, Épiph. dans PERPÉTUER
Leur valeur, qui a perpétué la conquête du royaume à leurs descendants, n'a pu y perpétuer leur mémoire, Pet. carême, Triomphe relig. dans PERPÉTUER
Les agitations éternelles, les craintes, les chagrins, les perplexités, le tumulte d'affaires et de passions...., Profess. relig. Serm. 2 dans PERPLEXITÉ
Ce sont là ces saintes perplexités de la charité, Carême, Tiéd. 1 dans PERPLEXITÉ
Est-elle [la Divinité] donc la protectrice des adultères, des sacriléges.... la persécutrice de l'innocence, de la pudeur, de la piété, des vertus les plus pures !, Carême, Vér. d'un avenir. dans PERSÉCUTEUR, TRICE
La volupté en a été [de la vérité] de tout temps la plus inexorable persécutrice, Panég. St Jean-Bapt. dans PERSÉCUTEUR, TRICE
C'est une chimère de se flatter qu'on persévérera, tandis qu'on néglige tous les moyens auxquels notre persévérance est attachée, Carême, Pâques. dans PERSÉVÉRER
Dans le cours ordinaire des actions de la vie, l'homme est, pour ainsi dire, rendu à lui-même ; c'est lui qu'on voit ; il quitte le personnage et ne montre plus que sa personne, Or. fun. Conti. dans PERSONNAGE
Attachés de plus près à sa personne sacrée, Pet. carême, Triomphe. dans PERSONNE
Nos ennemis si jaloux de nos prospérités peuvent à peine se persuader nos malheurs et nos pertes, Carême, Mot. de conv. dans PERSUADER
Ils n'aiment pas à donner en pure perte des louanges, Pet. carême, Grandeur de J. C. dans PERTE
Vous voulez tout peser avant que de faire le premier pas, Panégyr. Sainte Magdel. dans PESER
On est toujours petit quand on n'est grand que par la vanité, Pet. carême, Tent. des grands. dans PETIT, ITE
Une exactitude où il entrait plus de petitesse que de vertu, Prof. relig. Serm. 2 dans PETITESSE
Sont-ils pétris d'une autre boue que nous ?, Panég. Ste Agnès. dans PÉTRI, IE
Le peu que nous avons à les posséder [les choses de ce monde], Carême, Emploi du temps. dans PEU
Ce sont les peuples qui assurent toujours la gloire et la grandeur du souverain, Petit carême, Caract. grand. de J. C. dans PEUPLE
Nous qui nous vantons d'être le peuple choisi, nous qui nous regardons comme la nation sainte, Carême, Mot. de conv. dans PEUPLE
L'Église ne vous a pas demandé alors [au baptême] si, par votre naissance selon la chair, vous étiez grand ou peuple, Carême, Immutab. de la loi. dans PEUPLE
Peut-être que, parmi tous ceux qui m'entendent, il ne se trouvera pas dix justes, peut-être s'en trouvera-t-il encore moins, Carême, Élus. dans PEUT-ÊTRE
La sincérité de sa foi mérite la préférence sur une vertu pharisaïque, Carême, Pécheresse. dans PHARISAÏQUE
Ce royaume autrefois le soutien de la foi, et la plus pure portion de son Église, devenu par la licence des discours et l'impiété des sentiments, le théâtre d'honneur des philosophes et des incrédules, Carême, Mot. de conv. dans PHILOSOPHE
Une affreuse philosophie se répand en secret, Carême, Avenir. dans PHILOSOPHIE
Le monde vient mettre à ses pieds toute sa gloire, Panég. Ste Agnès. dans PIED
On ne veut pas d'une piété qui se fasse remarquer et qui nous mette sur le pied d'homme extraordinaire, Myst. Visitat. dans PIED
Tous presque lui jettent la pierre, Carême, Médis. dans PIERRE
La piété n'est pas l'ouvrage humain du goût et du caprice ; c'est le fruit divin de l'ordre et de la règle, Confér. Zèle des ministres. dans PIÉTÉ
Ceux qui, sous prétexte d'édifier les spectateurs, se donnent eux-mêmes pieusement en spectacle, Or. fun. Villars. dans PIEUSEMENT
Nous entendons tous les jours, mes frères, les amateurs du monde eux-mêmes.... ....faire des invectives piquantes contre ses injustices et ses abus, Car. Dégoûts. dans PIQUANT, ANTE
La charité est douce et prudente, et l'humeur est toujours piquante et téméraire, Carême, Mélange. dans PIQUANT, ANTE
Ainsi les amertumes et les épines de la vertu ont toujours du moins une utilité présente qui en dédommage : en nous dégoûtant, elles nous purifient ; en nous piquant, elles nous guérissent, Carême, Dégoûts dans PIQUER
Ils essayent de tout : rien ne les pique, Pet. carême, Malh. dans PIQUER
La vertu n'est pas un pis aller, Petit carême, Vices et vertus dans PIS
Esprits vastes, mais inquiets et turbulents... qui tournent sans cesse autour du pivot qui les fixe et qui les attache, et qui aiment encore mieux ébranler l'édifice et être écrasés sous ses ruines, que de ne pas s'agiter et faire usage de leurs talents et de leurs forces, Pensées, Des talents. dans PIVOT
Chacun se plaint, nul n'est à sa place, Carême, Dégoûts. dans PLACE
Une conscience qui plaide au dedans de vous pour la foi, Avent, Délai. dans PLAIDER
Lorsqu'elles viennent nous découvrir les plaies de leur conscience, Carême, Confess. dans PLAIE
Vous êtes [vous, grands] établis pour la perte ou pour le salut de plusieurs, des plaies ou des ressources publiques, Petit carême, Vices. dans PLAIE
Combien de favoris de la fortune vont de plain-pied saisir les premiers postes !, Drap. dans PLAIN, AINE
Votre sort est à plaindre, je l'avoue, Carême, Voc. dans PLAINDRE
Vous vous plaignez que votre ennemi vous a décrié en secret et en public, Carême, Pardon. dans PLAINDRE
Dieu a tracé le plan de nos destinées éternelles, Carême, Voc. dans PLAN
Tout ce qui n'entre pas dans le plan de nos vues et de nos passions nous révolte, Myst. Soumiss. dans PLAN
En vain nous formons-nous un plan de félicité dans le crime, Prof. 1 dans PLAN
Après le naufrage, la pénitence est la planche qui peut encore nous sauver, Carême, Élus. dans PLANCHE
Vous venez, pleins peut-être de crime et d'adultère, Carême, Temples. dans PLEIN, EINE
Pour nous faire voir à plein les bornes et la petitesse de l'esprit humain, Panég. St François de Paule. dans PLEIN, EINE
L'accomplissement des prophéties et des promesses sur la plénitude des nations qui doit entrer un jour dans l'enceinte de la nouvelle Jérusalem, Confér. Zèle contre les scandales dans PLÉNITUDE
Eux [les premiers prédicateurs de la foi] qui étaient encore remplis des prémices de cet esprit depuis peu descendu du ciel ; eux qui, comme leur maître, le répandaient de leur plénitude sur les peuples et sur les nations, Confér. Nécess. où sont les min. de se renouvel. dans l'esprit de leur vocat. dans PLÉNITUDE
Tout ce qui peut être pleuré, peut être pardonné, Carême, Fauss. conf. dans PLEURÉ, ÉE
Nous avons pleuré nos plaisirs injustes, et de nouveaux plaisirs ont un moment après essuyé nos larmes, Carême, Inconstance. dans PLEURER
Les crimes que vous viendrez pleurer aux pieds des ministres, Carême, Jeûne. dans PLEURER
Le Seigneur fera pleuvoir sur vous sa fureur et sa guerre, Carême, Aum. dans PLEUVOIR
Il se plie sans cesse au gré des passions d'autrui, Mystères, Passion. dans PLIER
Votre vie est toute plongée dans les sens, Carême, Jeûne. dans PLONGÉ, ÉE
Quelle que puisse être l'abondance des biens que l'Église vous a confiés (je n'examine pas ici si cette abondance est dans les règles, et si la pluralité des titres que vous possédez.... est conforme aux intentions, à l'esprit et aux plus saintes lois de l'Église....), Confér. Us. des revenus ecclés. dans PLURALITÉ
Les instruments les plus vils sont ceux dont votre puissance se sert quelquefois avec plus de succès, Carême, Jeûne. dans PLUS
Plus même vous êtes élevé, plus votre obligation là-dessus devient rigoureuse, parce que plus vos exemples deviennent utiles ou dangereux, Carême, Confess. dans PLUS
Nous vivons dans des temps où la foi de plusieurs a fait naufrage, Carême, Avenir. dans PLUSIEURS
Un Dieu invisible, souverain, modérateur de l'univers, qui dispose de tout depuis une extrémité jusqu'à l'autre, avec poids, avec nombre, avec mesure, Mystères, Soumiss. dans POIDS
Nous soutenons pour vous tout le poids d'un ministère pénible, Carême, Parole. dans POIDS
Les grands ont leurs moments ; le point, c'est de savoir les prendre, Myst. Visit. dans POINT
Comme autrefois Moïse sur le point de sa mort, Panégyr. St Louis. dans POINT
Sur le point décisif même des plus grandes affaires, Or. fun. Prince de Conti. dans POINT
Nous ne sommes jamais heureux de lous points, Myst. Soum. dans POINT
Les pointes de la pénitence qui percent sa chair, Myst. Incarn. dans POINTE
Des crimes polis, si je l'ose dire, qui semblent avoir prescrit contre l'Évangile, Mystères, Visitat. dans POLI, IE
Des peuples sauvages qui vivaient sans loi, sans police, Panégyr. Saint Benoît. dans POLICE
Les adultères, les vengeances.... ne sont plus pour vous que des défenses humaines, et des polices établies par la politique des législateurs, Carême, Vérité de la relig. dans POLICE
Les dissensions domestiques, les guerres étrangères, l'ignorance qui toujours en est le triste fruit, avaient répandu sur toutes les parties de l'État je ne sais quel air de licence et de barbarie, toujours fatal à la sainte politesse et à la candeur des moeurs chrétiennes, Panég. St Bernard. dans POLITESSE
Jésus-Christ n'aurait défendu le faste, les pompes, les plaisirs, qu'aux pauvres et aux malheureux !, Carême, Aumône dans POMPE
Pour renoncer au monde et à ses pompes, Prof. rel. 3 dans POMPE
Si l'apôtre se plaignait autrefois que les maladies populaires, les morts, les accidents funestes n'étaient qu'une suite des communions indignes...., Carême, Commun. indignes. dans POPULAIRE
Ce n'est pas assez pour le monde de violer la loi sainte du jeûne et de l'abstinence.... on la regarde comme une dévotion populaire, Carême, Mot. de conv. dans POPULAIRE
Quand on est arrivé au port, qu'il est doux de rappeler le souvenir des orages et de la tempête !, Avent, Mort du péch. dans PORT
Cette mort qui est peut-être à la porte, Carême, Mort. dans PORTE
Serez-vous toujours, Seigneur, à la porte de mon coeur pour en solliciter l'entrée ?, Myst. Visit. dans PORTE
Vous avez été jusqu'aux portes de la mort, Carême, Impénit. dans PORTE
Dès que la mort se fait voir de près, que les portes de l'éternité s'ouvrent à lui, Avent, Mort du péch. dans PORTE
Il [le Seigneur] vient enfin de vous ouvrir la voie des saints et les portes éternelles, Avent, Mort du péch. dans PORTE
C'est un droit qui nous ouvre la porte de la maison du Seigneur, Carême, Vocal. dans PORTE
Reconnaissez-vous là dedans le père commun que nous pleurons ? nécessaire à tous, ne fut-il pas toujours à la portée de tous ?, Or. fun. Villeroy. dans PORTÉE
Nous craignons comme le dernier des malheurs qu'on nous en prive [du temps] pour toujours, et nous craignons presque comme un malheur égal d'en porter l'ennui et la durée, Carême, Temps dans PORTER
Dès que ce spectacle de vanité ne nous environne point, on porte impatiemment le silence et la solitude qui nous suit, Confér. Zèle contre les vices dans PORTER
Vous l'avez appelé [Jésus-Christ].... votre portion, votre héritage, le Dieu de votre coeur, Carême, Rechute, 1 dans PORTION
Il ne resta plus de vestiges de la modestie de nos pères que dans leurs vieux et respectables portraits, qui, en ornant les murs de nos palais, nous en reprochaient tout bas la magnificence, Or. fun. Louis le Grand. dans PORTRAIT
Notre crainte [de la mort], ne pouvant poser sur rien de certain, n'est plus qu'un sentiment vague et confus, qui ne porte sur rien du tout, Carême, Mort. dans POSER
Ce qui paraît si positif à nous, ne paraît pas tel à tout le monde, Carême, Évid. dans POSITIF, IVE
Les justes ont possédé leur âme dans la patience, Avent, Affl. dans POSSÉDER
Avez-vous toujours possédé le vase de votre corps dans l'honneur et dans la sainteté ?, Avent, Disp. à la comm. dans POSSÉDER
Dieu permet que le monde nous possède un certain temps, Carême, Dégoûts. dans POSSÉDER
Jérusalem était possédée d'un démon, lorsque autrefois elle imitait toutes les impiétés des nations, Carême, Inconst. dans POSSÉDER
L'esprit de Jésus-Christ a pris possession de leur coeur, Myst. Pentecôte. dans POSSESSION
Venez voir vous-mêmes cette terre délicieuse que le Seigneur vous propose et qui doit être votre possession éternelle, Carême, Samaritaine. dans POSSESSION
N'avons-nous pas encore au milieu de nous des âmes pures et saintes, qui sont des preuves vivantes de la possibilité des devoirs, et des miséricordes du Seigneur sur son peuple ?, Carême, Immutab. dans POSSIBILITÉ
Salomon si estimé dans tout l'Orient pour sa sagesse, Carême, Salut. dans POUR
Vous n'avez choisi le monde que pour ses plaisirs ; la cour que pour la faveur ; les armes que pour la licence ; la robe que pour une vaine distinction ; l'autel que pour les honneurs et les richesses du sanctuaire, Carême, Vocat. dans POUR
Ce sont des manières reçues, vous n'êtes pas pour les réformer, Carême, Élus. dans POUR
Et, pour ne rien rabattre de ses aigreurs et de ses caprices, on aliène le coeur et l'esprit d'un époux, et on le précipite dans des amours étrangères, Carême, Culte. dans POUR
Pour être nés grands, vous n'en êtes pas moins chrétiens, Carême, Aum. dans POUR
Dernière raison pourquoi la méprise dans le choix d'un état est si fort à craindre, Carême, Vocat. dans POURQUOI
Pourquoi le temps vous est-il donné, que pour demander à Dieu qu'il oublie vos crimes ?, Carême, Prière 1 dans POURQUOI
Pourquoi nous laissez-vous sur la terre que pour méditer votre possession éternelle ?, Carême, Temps. dans POURQUOI
Telles sont les règles communes de prudence que les enfants du siècle eux-mêmes suivent dans la poursuite de leurs prétentions et de leurs espérances temporelles, Carême, Salut. dans POURSUITE
Les plaisirs mêmes, dans le temps que je les poursuivais avec le plus de fureur, m'ont toujours laissé vide, triste, inquiet, Carême, Inconst. dans POURSUIVRE
Ajoutez-y la gloire de la vertu ; le monde la craint et la fuit, mais le monde pourtant la respecte, Pet. carême, Triomphe de la relig. dans POURTANT
Des ministres qu'un goût outré de retraite, qu'une délicatesse mal placée de conscience, qu'un sentiment trop poussé de leur indignité.... rend inutiles à l'Église, Confer. Zèle contre les scandales dans POUSSÉ, ÉE
Il pousse du fond de sa tristesse des paroles entrecoupées de sanglots, qu'on n'entend qu'à demi, Avent, Mort du péch. dans POUSSER
Poussez le parallèle, et vous verrez que vous êtes plus encore votre idole et votre divinité, que le Seigneur n'est le Dieu de ceux qui l'aiment et qui l'invoquent, Carême, Prosp. tempor. dans POUSSER
Tant de citoyens autrefois distingués, aujourd'hui sur la poussière, Carême, Aum. dans POUSSIÈRE
Ces hommes oiseux qui ont toujours mené une vie obscure, lâche, inutile, et déshonoré leur non par l'oisiveté et par des moeurs efféminées qui les ont laissés dans la poussière, Avent, Mort du péch. dans POUSSIÈRE
Qui nous découvre la paille dans l'oeil de notre frère, et nous cache la poutre qui est dans le nôtre, Carême, Médis. dans POUTRE
En vivant séparé du monde, dans la pratique des bonnes oeuvres, Avent, Mort du péch. dans PRATIQUE
Ils vivent dans la pratique de la retraite, Carême, Injust. dans PRATIQUE
Tous les devoirs extérieurs de la religion qui soutiennent la piété et qui la réveillent, ne sont plus pour l'âme tiède que des pratiques mortes et inanimées, Carême, Tiéd. 2 dans PRATIQUE
Si vous trouvez en vous ces trois marques essentielles à une vocation légitime : la pureté des motifs qui vous engagent, l'innocence des moeurs qui ont précédé, et les talents utiles à l'Église...., Confér. Voc. 2 dans PRÉCÉDER
C'est un commencement de salut que d'accomplir le précepte, Carême, Motifs de conv. dans PRÉCEPTE
Nous les prêchons en vain [les pécheurs], Confér. Sacerd. dans PRÊCHER
Les chrétiens regardent les richesses comme des embarras, les dignités comme des écueils, la grandeur comme le haut d'un précipice, Carême, Mauv. rich. dans PRÉCIPICE
Les plaisirs abrégent leurs jours, et les chagrins qui suivent toujours les plaisirs, précipitent le reste de leurs années, Pet. carême, Malh. des gr. qui abandonnent Dieu. dans PRÉCIPITER
La jeunesse s'éteint, les années se précipitent, Avent, Mort du péch. dans PRÉCIPITER
Avez-vous paru aux témoins de votre jeunesse destiné à l'autel par l'innocence de votre vie ?... pouvez-vous alléguer en votre faveur ces suffrages précoces et prophétiques ?, Conf. Vocat. 1 dans PRÉCOCE
Ces prédicateurs de la sagesse [les philosophes anciens] ne firent point de sages, et il fallait que les vains essais de la philosophie préparassent de nouveaux triomphes à la grâce, Pet. car. Triomphe relig. dans PRÉDICATEUR
Et [il] prononce en lui-même, comme Caïphe, qu'il vaut encore mieux qu'un juste périsse que si toute la nation, sous sa préfecture, allait se révolter contre César, Carême, Passion. dans PRÉFECTURE
On lui donna même au prodigue la préférence sur son aîné, Carême, Enf. prod. dans PRÉFÉRENCE
Le défaut de nos examens c'est que nous ne nous examinons jamais que dans nos propres préjugés, Carême, Confess. dans PRÉJUGÉ
Il faudrait.... prévenir le lever de l'aurore.... pour offrir au Seigneur les prémices d'une journée que la pénitence doit sanctifier, Carême, Jeûne. dans PRÉMICES
Les premiers fidèles, Mystères, Ferv. des prem. chr. dans PREMIER, IÈRE
Comparez-vous de bonne foi à ces premiers disciples, ib. dans PREMIER, IÈRE
La première sainteté des chrétiens, ib. dans PREMIER, IÈRE
Que prenons-nous sur nos passions, sur nos humeurs, sur nos goûts ....pour pouvoir prétendre au titre de ses disciples [de Jésus] ?, Carême, Mot. de conv. dans PRENDRE
Vous prenez sur votre repos, sur vos plaisirs, sur vos besoins mêmes, quand il s'agit de votre devoir, Petit carême, Drapeaux dans PRENDRE
Il ne se contente pas de se charger de nos crimes, il en prend sur lui toute la honte, Carême, Passion. dans PRENDRE
Vous prendrez sur vous de voir votre frère, Carême, Pardon. dans PRENDRE
Il [le Seigneur] prend sur lui les plus légers mépris dont on déshonore ses serviteurs, Carême, Médis. dans PRENDRE
Vous avez appris à prendre sur vous-même, et à sacrifier tous les jours vos penchants à des intérêts plus forts, Carême, Samarit. dans PRENDRE
Il tend les mains à tous les objets qui l'environnent comme pour s'y prendre encore ; et il ne saisit que des fantômes, Avent, Mort du péch. dans PRENDRE
Il semble que le coeur ....s'ennuie de sa liberté... et que, ne trouvant plus, pour ainsi dire, où se prendre, il se prenne à tout, Profess. relig. Serm. 3 dans PRENDRE
Vous-même, qui vous plaignez que vous ne savez comment vous y prendre pour prier, Carême, Prière 1 dans PRENDRE
Des présages de trépas couvrirent son visage, son arrêt parut écrit, Or. fun. dans PRÉSAGE
Afin que nous soyons saints et purs en sa présence, Carême, Voc. dans PRÉSENCE
Donner, avant de venir se présenter au prêtre, quelques moments seulement à la révision de la conscience, Carême, Conf. dans PRÉSENTER
Un ouvrier sage et tout-puissant a presidé à notre formation, Carême, Avenir. dans PRESIDER
Ô vous, mon Dieu !... vous qui présidâtes au moment de ma naissance, Carême, Impén. fin. dans PRESIDER
Un des reproches les plus pressants et les plus ordinaires que les premiers apologistes de la religion faisaient autrefois aux païens...., Carême, Immutab. de la loi. dans PRESSANT, ANTE
Je veux que ce soit là une de ces expressions qu'il ne faut pas trop presser, quoique les paroles des saints soient toujours respectables, Carême, Pet. nombre des élus. dans PRESSER
Peut-être est-ce un esprit imposteur, qui opère par vous des prestiges à nos yeux, Carême, Doutes sur la religion dans PRESTIGE
L'intérêt et l'envie de leur plaire [aux grands] leur donneraient autant d'imitateurs de leurs actions que leur autorité forme de prétendants à leurs grâces, Pet. carême, Purif. dans PRÉTENDANT, ANTE
Le torrent n'entraîne que ceux qui veulent bien s'y prêter, Pet. Car. Drap. dans PRÊTER
Pour ne jamais sortir de l'état où vous êtes, vous n'avez qu'à suivre vos penchants, vous prêter à vous-mêmes, vous laisser entraîner mollement au courant, Carême, Fausse conf. dans PRÊTER
Prêtre éternel, prince des pasteurs, divin apôtre de notre foi et de notre confession, Jésus Christ, Villars. dans PRÊTRE
Que les abus autorisés souvent par le plus grand nombre des ministres ne prévalent jamais auprès de vous contre les règles saintes qui les condamnent !, Confér. Nécess. du bon exemple. dans PRÉVALOIR
Dès que les chefs des tribus furent entrés dans les tentes des filles de Madian, tout Juda prévariqua, et il s'en trouva peu qui se conservassent purs de l'iniquité commune, Petit carême, Vic. et vert. des grands. dans PRÉVARIQUER
Le veau d'or fut réduit en poussière pour avoir fait prévariquer Israël, ib. dans PRÉVARIQUER
Cette foule d'esclaves attentifs à prévenir même vos souhaits, Carême, Mauvais riche. dans PRÉVENIR
Le chrétien est un homme de prière : son origine, sa situation, sa nature, ses besoins, sa demeure, tout l'avertit qu'il faut prier, Carême, Prière. dans PRIÈRE
Telle est la destinée des rois et des princes de la terre d'être établis pour la perte comme pour le salut du reste des hommes, Petit car. Purif. dans PRINCE
Une épouse de Jésus-Christ, qui, en se dépouillant de tout, ôte à l'ennemi [le démon] toutes les prises qu'il pouvait avoir sur elle, Prof. relig. Serm. 2 dans PRISE
Rien n'est privé dans leur vie [des grands], tout appartient au public, Petit carême, Exemples. dans PRIVÉ, ÉE
La vie la plus privée ne le vit jamais un moment oublier la gravité et les bienséances de la dignité royale, Louis le Grand. dans PRIVÉ, ÉE
Quand la vertu n'aurait encore que le privilége de diminuer nos douleurs en diminuant nos attachements...., Carême, Dégoûts. dans PRIVILÉGE
Judas aima l'argent avant de mettre à prix son maître, Carême, Tiéd. 2 dans PRIX
Le rang qui lui donne du prix devant les hommes, Carême, Prosp. dans PRIX
Dieu aime qu'on sente tout le prix des grâces qu'il nous fait, Avent, Conc. dans PRIX
Ils sont hommes de probité, femmes régulières, Carême, Mauvais riche. dans PROBITÉ
Il devrait vous paraître affreux que votre salut fût devenu un problème, Carême, Salut. dans PROBLÈME
Oui, sire, c'est le choix de la nation qui mit d'abord le sceptre entre les mains de vos ancêtres ; c'est elle qui les éleva sur le bouclier militaire, et les proclama souverains, Pet. carême, Écueils. dans PROCLAMER
C'est l'amour du monde qui nous [gens d'Église] produit, nous dissipe, nous rend inutiles et scandalise, Confér. Fuite du monde. dans PRODUIRE
Toute disposition qui nous conduit au péril est profane et criminelle, Carême, Pâques. dans PROFANE
Vivre comme des impies sans aucune profession de culte, Avent, Noël. dans PROFESSION
Qu'est-ce que l'homme, ô mon Dieu ! et qui comprendra la profondeur de ses voies et l'éternelle contradiction de ses égarements ?, Avent, Bonh. des j. dans PROFONDEUR
Ils [les pauvres] naissent pour souffrir, pour porter le poids du jour et de la chaleur, pour fournir de leurs peines et de leurs sueurs à vos plaisirs et à vos profusions...., Pet. car. Resp. que les gr. doivent à la relig. dans PROFUSION
Vous avez vécu irrésolu, faisant sans cesse des projets de pénitence et ne les exécutant jamais, Carême. Impén. fin. dans PROJET
Qui l'eût cru, mes frères, qu'un disciple élevé par le choix même de Jésus-Christ à la sublime dignité de l'apostolat.. parût à la tête de ses bourreaux et conduisît lui-même tout le projet de sa mort ?, Carême, Passion, 1 dans PROJET
Promettez-vous, si vous voulez, de conserver jusqu'au dernier soupir la raison aussi saine et aussi entière que vous l'avez aujourd'hui, Carême, Impén. dans PROMETTRE
Vous qui ne sauriez vous promettre d'être fidèle, Panégyr. St Benoît. dans PROMETTRE
Ne résistez pas à Dieu.... qui vous ouvre en ce temps de propitiation tant de moyens de salut, Carême, Mot. de conv. dans PROPITIATION
Je vous demande si.... vous voulez vous convertir d'une volonté forte, pleine, sincère, qui ne forme pas des propos vagues et éloignés de changement, Carême, Confess. dans PROPOS
Les sacrements nous laissent toutes nos passions, parce que nous les avions toutes portées au tribunal sacré sans aucun propos réel de les finir, Carême, Pâques. dans PROPOS
Il ne se propose d'aller à la gloire que par la vertu, dans GIRAULT-DUVIVIER dans PROPOSER
Il ne faudrait pas d'autre raison pour justifier ma première proposition, Carême, Fausse conf. dans PROPOSITION
Dieu demande-t-il de vous que vous commenciez par corriger les passions d'autrui, ou par pleurer vos passions propres ?, Carême, Pâques. dans PROPRE
Un zèle qui cherche les périls n'est pas un zèle du salut d'autrui, mais une indifférence criminelle pour son salut propre, ib. dans PROPRE
Les passions, qui d'ordinaire sont la source des dégoûts de la vertu, ont cela de propre que plus on les réprime, plus elles deviennent dociles, Carême, Dégoûts. dans PROPRE
Ces grands prêtres cherchent eux-mêmes de faux témoignages contre Jésus-Christ : eux qui devraient proscrire ces hommes infâmes qui font un trafic honteux de la vérité et de l'innocence des autres hommes, Pet. carême, Obstacles. dans PROSCRIRE
Combien peu de prospérités innocentes !, Profess. relig. Serm. 2 dans PROSPÉRITÉ
On alarme sa pudeur [d'Agnès] en la traînant dans un lieu de prostitution et de honte, Panég. Agnès. dans PROSTITUTION
Son crédit fut toujours une ressource publique ; nous trouvions tous en elle une protectrice assurée, Or. fun. Madame. dans PROTECTEUR, TRICE
Vous, sire, que la main de Dieu, protectrice de cette monarchie, a comme retiré du milieu des ruines et des débris de la maison royale, Petit car. Exemples. dans PROTECTEUR, TRICE
Vous êtes, pour ainsi dire, leur providence visible, Pet. carême, Hum. des gr. dans PROVIDENCE
Ces sensibilités qui veulent choisir les misères, et qui, en nous rendant trop prudemment charitables, nous rendent pieusement cruels, Or. fun. Villars. dans PRUDEMMENT
Plus prudent dans les affaires du siècle que le ministre de la pénitence, qui souvent ne les connaît pas, Carême, Confess. dans PRUDENT, ENTE
Si le Seigneur cesse un moment de veiller sur eux... de les garder comme la prunelle de son oeil, Carême, Fautes légères. dans PRUNELLE
Leurs moeurs [des grands] forment bientôt les moeurs publiques, Pet. carême, Exemples des gr. dans PUBLIC, IQUE
On voit, dans le monde, des personnes publiques, des familles d'un grand nom...., Carême, Pardon. dans PUBLIC, IQUE
Si vous êtes homme public, l'usage injuste de votre autorité, tous les maux que vous faites et tous les biens que vous ne faites pas...., Carême, Vocat. dans PUBLIC, IQUE
Ce n'est pas qu'il faille.... négliger ces professions publiques qui fournissent aux besoins de la société, Carême, Vocat. dans PUBLIC, IQUE
L'autorité établie pour maintenir l'ordre et la pudeur des lois, méritée par les excès qui les violent [remise entre les mains de ceux qui les violent en récompense de leurs excès], Petit car. Exemples. dans PUDEUR
Vous aviez reçu en naissant une âme si pudique, Carême, Prod. dans PUDIQUE
Une âme qui revient à Dieu après les égarements du monde et des passions doit se regarder comme un malade frappé dans toutes ses puissances, Carême, Pâques. dans PUISSANCE
La simplicité de ses discours est mille fois plus puissante pour persuader, que toute l'éloquence des chaires chrétiennes, Carême, Mélange. dans PUISSANT, ANTE
Demandez à Dieu.... qu'il suscite à son peuple des ouvriers puissants en paroles, Carême, Parole. dans PUISSANT, ANTE
Si votre justice [ô Seigneur] pouvait souffrir des adoucissements.... serait-ce en faveur des puissants du siècle... ?, Myst. visit. dans PUISSANT, ANTE
Vous supposeriez qu'avoir confessé des crimes invétérés, c'est les avoir punis, Carême, Comm. dans PUNIR
Les rois voisins, qui en naissant avaient trouvé Louis déjà vieilli sur le trône, se fussent regardés comme les enfants et les pupilles d'un si grand roi, Or. fun. Louis le Grand. dans PUPILLE
Et, comme tout est pur à ceux qui sont purs, tout devient souillé à celui qui l'était déjà par sa transgression, Carême, Prosp. temp. dans PUR, URE
Le reste est l'ouvrage tout pur du tempérament et de la nature, Confér. Zèle contre les vices dans PUR, URE
C'est une pure créature, une fille d'Adam, ....qui.... conserve toute la pureté de son âme sainte, et demeure incorruptible au milieu de la plus grande corruption, Avent, Concept. dans PURETÉ
Les objets du monde et de la vanité.... blessent désormais la pureté de vos regards, Prof. relig. Serm. 3 dans PURETÉ
Cette pureté d'intention, Paraphr. ps. XXV, V. 1 dans PURETÉ
Faites que la pureté de mon coeur réponde toujours à celle de l'état que j'ai embrassé, ib. V. 2 dans PURETÉ
Les dissensions civiles l'avaient [la France] plus aguerrie et purgée de mauvais citoyens qu'épuisée, Or. fun. Louis le Grand. dans PURGER
Purifiez grand Dieu, ces motifs humains par le feu sacré de votre amour, Paraphr. ps. XXV, V. 2 dans PURIFIER
Purifiez mes lèvres, ô mon Dieu !... et fournissez-moi des expressions, Carême, Enf. prodigue. dans PURIFIER
Chrétiens mes frères, qui dans cette solennité viendrez vous purifier dans les tribunaux de la pénitence, Avent, Dispos. à la comm. dans PURIFIER
Que de doutes, que de difficultés.... ne pouvait-elle [la sainte Vierge] pas opposer à l'ordre de Dieu, qui l'obligeait de venir se purifier dans le temple ?... qu'était-il besoin d'aller se purifier d'une souillure qu'elle n'avait pas contractée ?, Myst. Soumiss. dans PURIFIER
Ils ont la faiblesse populaire d'aller consulter une pythonisse, Pet. carême, Malh. des gr. dans PYTHONISSE
Si nous attendons.... nous attendons ce que Jésus-Christ a prédit qui n'arriverait jamais, Confér. Zèle contre les scandales dans QUE
Que font les obstacles que piquer vos désirs ?, Carême, Prière 2 dans QUE
Qu'y entendons-nous que des peintures vagues et superficielles ?, Carême, Confess. dans QUE
C'est un infortuné... qui ne se croit formé que pour les jours rapides qu'il paraît sur la terre, Carême, Prière 2 dans QUE
Au commencement que l'évêque avait seul entre les mains tout le revenu de son Église, en était-il plus fastueux ?, Confér. Us. des reven. ecclésiast. dans QUE
Comme un arbre plus d'une fois mort et déraciné, selon l'expression d'un apôtre, vous allez rester pour toujours sur le côté que vous tomberez, Carême, Inconst. dans QUE
Et ne croyez pas que ce fût sur des matières...., Carême, Vérité de la relig. dans QUE
Ô Dieu ! en permettant que la sagesse humaine tombât dans des égarements si monstrueux, Carême, Vérité de la religion. dans QUE
Que tous les hommes presque se sauvent, la foi nous défend de le croire, Carême, Élus. dans QUE
Tout ce que nous faisons, que nous pleurions, que nous nous réjouissions, il doit être d'une telle nature, que nous puissions du moins le rapporter à Jésus-Christ, Carême, Élus. dans QUE
Bon Dieu ! que la tiédeur des chrétiens ait réduit votre Église à leur faire une loi de la participation à votre corps et à votre sang ! qu'il ait fallu des menaces pour les conduire à l'autel, et les obliger de s'asseoir à votre table !, Avent. Disp. à la comm. dans QUE
Vous croyez avoir résisté jusqu'au sang et remporté la victoire, qu'il faut recommencer le combat, Mystères, Résurrect. dans QUE
Pourquoi le temps vous est-il donné, que pour demander à Dieu qu'il oublie vos crimes ?, Carême, Prière 1 dans QUE
Et la supériorité que lui donnait le rang et le mérite, l'aperceviez-vous que dans le soin aimable qu'il avait de l'oublier ?, Or. fun. Prince de Conti. dans QUE
Mettez-vous dans quelle situation il vous plaira, la prière l'adoucit...., Carême, Prière 2 dans QUEL, QUELLE
Quelque vite que nous marchions dans la voie de Dieu, Prof. rel. 2 dans QUELQUE... QUE
On ne met guère en question dans le monde, si la loi de Dieu nous fait un précepte de l'aumône, Carême, Aumône. dans QUESTION
Qu'on aime peu un maître et un ami, à qui on ne trouve jamais rien à dire !, Carême, Prière 1 dans QUI
C'est vous seuls [les riches et les puissants] qui donnez à la terre des poëtes lascifs, des auteurs pernicieux, des écrivains profanes, Pet. carême, Vices et vertus des gr. dans QUI
Si la répugnance qu'on a pour les devoirs était un titre d'exemption, où est le fidèle qui, plus il sentirait de corruption dans son coeur, plus il n'y trouvât sa justification et son innocence ?, Carême, Pardon. dans QUI
Quiconque flatte ses maîtres les trahit, Pet. carême, Tent. des gr. dans QUICONQUE
Quiconque, fût-il maître de l'univers, s'éloigne de la règle et de la sagesse, il s'éloigne du seul bonheur où l'homme puisse aspirer sur la terre, Pet. carême, Malh. des grands. dans QUICONQUE
Nos corrections et nos instructions portent tout jours le caractère mou et paisible de l'insensibilité et de la quiétude de notre âme, Conférences, Zèle contre les vices dans QUIÉTUDE
Ce contre quoi vous devez être plus en garde, c'est contre cet état de tiédeur et de négligence dans les fonctions qui en anéantit tout le fruit, Confér. Zèle contre les scandales dans QUOI
C'est un infortuné.... qui, retombant sur son propre coeur, n'y trouve que lui-même, c'est-à-dire ses peines, ses dégoûts, ses inquiétudes, ses terreurs, avec quoi il puisse s'entretenir, Carême, Prière 2 dans QUOI
À quoi vous y occupez-vous, qu'a des inutilités dont votre foi gémit en secret ?, Avent, Concept. dans QUOI
À quoi se réduit l'Évangile tout entier qu'à cette vérité ?, Mystères, Visitat. dans QUOI
Pour n'avoir rien voulu rabattre de nos profusions, Avent, Jugem. univ. dans RABATTRE
Il sait bien que le Seigneur a son poids et sa mesure, et qu'il n'appartient pas à l'homme d'en rabattre, Carême, Impén. dans RABATTRE
Nous les exhortons.... à rabattre de leur austérité, Avent, Épiphan. dans RABATTRE
On se rabat à un genre de vie plus à portée des sens, Prof. rel. 2 dans RABATTRE
Nous avons cru ne perdre que des moments inutiles ; et avec eux nous avons perdu des grâces inestimables, qui se trouvent rabattues de celles que la bonté de Dieu nous avait destinées, Carême, Temps. dans RABATTU, UE
Plus vous différez, plus vous jetez de profondes racines dans le crime, Avent, Délai. dans RACINE
Mais elle [la loi de Moïse sur le pardon] ne touchait point au coeur, et n'allait pas jusqu'à la racine des haines, Carême, Pardon. dans RACINE
Vous verrez la racine de mes honteuses passions encore vivantes au fond de mon âme, Carême, Impén. fin. dans RACINE
Le Seigneur fera sécher la racine de votre orgueilleuse postérité, Or. fun. Villeroy. dans RACINE
Et Condé ne peut se résoudre à raconter ses actions, parce qu'il sent bien que c'est raconter ses louanges, Or. fun. Conti. dans RACONTER
Faut-il tant de raffinement pour savoir que le monde est un guide trompeur ?, Carême, Salut. dans RAFFINEMENT
On y supplée par mille raffinements à la simplicité des mets dont il faut user, Carême, Jeûne. dans RAFFINEMENT
Voilà où vous en êtes, vous qui prétendez que rappeler les coutumes à la règle est un raffinement insensé, Carême, Salut. dans RAFFINEMENT
N'est-ce pas parmi les grands que la débauche plus affreuse raffine même sur les crimes communs ?, Carême. Immutab. dans RAFFINER
Rien ne coûte, quand il s'agit de satisfaire une passion : les difficultés mêmes ragoûtent, piquent, réveillent, Myst. Visit. dans RAGOÛTER
Il n'est que les lumières de votre foi [ô Dieu] qui puissent redresser ses jugements [de l'homme], ouvrir les yeux de son âme, être la raison de son coeur, lui apprendre à se connaître, Avent, Dispos. dans RAISON
On se fait à soi-même des raisons spécieuses pour ne pas s'en éloigner [des occasions mauvaises], Carême, Pâques. dans RAISON
L'absence ralentit les liaisons les plus vives, Avent, Dispos. dans RALENTIR
La charité opère partout où elle est.... c'est un feu céleste.... il peut être à la vérité quelquefois couvert et comme ralenti par la multitude de nos faiblesses, Carême, Fautes légères. dans RALENTIR
Un aveu si terrible et si capable de ralentir la fureur de ces juges, est pour le Sauveur une réponse de mort, Carême, Passion. dans RALENTIR
Vous, sire.... qu'il [Dieu] a rallumé comme une étincelle précieuse dans le sein même des ombres de la mort, où il venait d'éteindre toute votre auguste race, Pet. car. Ex. des grands. dans RALLUMER
Les passions que la grâce n'éteint pas, ne font que rallumer le coeur pour des passions nouvelles, Avent, Délai. dans RALLUMER
À peine le ciel eut-il lancé dessus quelques traits de lumière, qu'on le vit [le feu sacré] se rallumer à l'instant, et offrir aux yeux le spectacle presque d'un grand incendie, Carême, Fautes légères. dans RALLUMER
On devrait alors voir tout votre coeur se rallumer, votre ferveur se renouveler, Carême, Fautes légères. dans RALLUMER
Quand il ne faut être grand que certains moments, la nature ramasse toutes ses forces, Pet. carême, Triomphe. dans RAMASSER
Tout ce dont un amour ingénieux peut s'aviser pour ramener un coeur rebelle, Carême, Fauss. conf. dans RAMENER
Eux seuls [les justes] n'étudient pas vos penchants pour y accommoder lâchement leurs suffrages, mais ils étudient vos devoirs pour y ramener vos penchants, Carême, Mélange. dans RAMENER
L'entend-on jamais parler sur le ton décisif et important qui veut tout ramener à soi ?, Panégyr. St Thomas. dans RAMENER
Il accepterait comme une grâce l'état le plus obscur et le plus rampant, Avent, Mort du péch. dans RAMPANT, ANTE
Elle [l'âme fidèle] y [sur la terre] voit une sagesse souveraine qui se plaît, ce semble, à se jouer des hommes, en les élevant les uns sur les ruines des autres ; en dégradant ceux qui étaient au haut de la roue, pour y faire monter ceux qui rampaient, il n'y a qu'un moment, devant eux, Avent, Bonh. des justes. dans RAMPER
Ils [les premiers chrétiens] ne connaissaient rien de plus grand que de ramper dans la boue, Pet. carême, Caract. de la grand. de J. C. dans RAMPER
Il est bien plus aisé de modérer les excès de piété que de ranimer sa langueur et sa paresse, Carême, Mort. dans RANIMER
Pour exercer leur vertu, ou ranimer leur vigilance, Carême, Lazare. dans RANIMER
Ce n'est pas par des menaces qu'il [Dieu] veut vous rappeler à lui, Carême, Mot. de conv. dans RAPPELER
Accoutumés.... à tout rappeler au jugement d'une vaine raison, Avent, Épiph. dans RAPPELER
On rappelle avec complaisance les joies des premières années, on fait revivre par l'erreur de l'imagination tout ce que l'âge et les temps nous ont ôté, Avent, Délai. dans RAPPELER
Toutes les créatures devaient servir à sa félicité [de l'homme innocent], puisque, dans le dessein de leur Auteur, elles avaient été toutes rapportées à son usage, Myst. Incarnat. dans RAPPORTÉ, ÉE
Représentez-vous cette âme [fidèle] arrivée enfin à cette dernière heure.... à laquelle elle avait toujours rapporté toutes les peines, toutes les privations.... de sa vie mortelle, Avent, M. du péch. dans RAPPORTER
Lorsque nous vous rapprochons ces anciens modèles..., Carême, Immutab. dans RAPPROCHER
Ces beaux esprits si vantés, et qui par des talents heureux ont rapproché leur siècle du goût et de la politesse des anciens, Pet. carême, Fauss. gloire hum. dans RAPPROCHER
C'est une bassesse, qui, loin de nous rapprocher des héros, nous confond avec les bêtes, Carême, Enf. prod. dans RAPPROCHER
Malheur à ceux qui rient et qui sont rassasiés, Carême, Dang. des prosp. dans RASSASIÉ, ÉE
Nos dégoûts de la vie sont des dégoûts de nos passions.... sont un rassasiement de toutes les créatures dont nous avons abusé, Mystères, Assompt. dans RASSASIEMENT
Vous allez au tribunal rassuré contre vous-même, Carême, Inconst. dans RASSURÉ, ÉE
Je vois que chacun se rassure sur son voisin, Carême, Élus. dans RASSURER
Il est rare que la conformité des humeurs ratifie un noeud que la conformité seule des intérêts forme presque toujours, Profess. relig. serm. 1 dans RATIFIER
Il aura passé comme un torrent pour ravager la terre, et non comme un fleuve majestueux pour y porter la joie et l'abondance, Pet carême, Tent. grands. dans RAVAGER
S'il fallait être ravi comme Paul jusques dans le ciel, Carême, Prière 1 dans RAVI, IE
Vous avez beau vous raviser, il n'est plus temps, Carême, Tiéd. 2 dans RAVISER (SE)
Quand même les douces erreurs et les songes sur lesquels votre esprit s'endort deviendraient un jour des réalités, Petit carême, Drapeaux. dans RÉALITÉ
Ne trouvant que des coeurs.... rebelles aux vérités qu'il leur annonçait, Carême, Dégoûts. dans REBELLE
Vous serez rejeté comme une pierre de rebut, Carême, Mauv. riche. dans REBUT
Les prétextes dont vous vous servez tous les jours pour rebuter ces pauvres errants...., Carême, Mauv. riche. dans REBUTER
Qu'ils [vos confrères] vous deviennent plus chers à mesure que vous voyez qu'ils s'égarent ; ne vous rebutez pas, quoiqu'ils paraissent rebuter eux-mêmes vos douces remontrances, Confér. Retraite pour des curés dans REBUTER
On est d'autant moins recevable ici d'alléguer l'exemple commun...., Confér. Amb des clercs. dans RECEVABLE
Comme nous sommes pleins d'amour-propre, il nous arrive presque toujours de nous rechercher nous-mêmes dans la vertu, c'est-à-dire de consulter plus un certain goût sensible qui nous rappelle à Dieu, que la justice de sa loi et des vérités de la vie éternelle, Profess. relig. II dans RECHERCHER
Les crimes où ils tombent ensuite ne sont pas des rechutes, mais la continuation des mêmes désordres, Carême, Pâques dans RECHUTE
La misère ose rarement réclamer les lois établies pour la protéger, Pet. carême, Hum. des gr. dans RÉCLAMER
Si, après des moeurs désordonnées et une vie toute criminelle, vous avez été assez heureux pour recouvrer en ces jours votre innocence par la grâce des sacrements, et vous réconcilier avec Dieu...., Mystères, Résurrect. dans RÉCONCILIER
Dans les asiles saints, il y a plus de recours ; dans le monde, plus de périls, Prof. relig. 3 dans RECOURS
La sagesse ne se recueille pas sur la terre comme la succession d'un père faible et mortel, Or. fun. Villars. dans RECUEILLIR
Les dissolutions des grands ne meurent point ; leurs exemples prêcheront encore le vice ou la vertu à nos plus reculés neveux, Pet. carême, Exemples des gr. dans RECULÉ, ÉE
Lorsque étendu sur le lit de votre douleur, la mort sera à la porte, vous la croirez encore loin ; vous reculerez encore l'affaire de votre salut et la proposition qu'on vous fera, d'appeler un ministre de Jésus-Christ, Carême, Impén. fin. dans RECULER
C'est un mauvais orgueil de croire qu'on ne peut avoir tort ; c'est une faiblesse de n'oser reculer, quand on sent qu'on nous a fait faire une mauvaise démarche, Pet. carême, Écueils piét. grands. dans RECULER
Qui n'avance pas dans les voies de Dieu recule, Profess. relig. 2 dans RECULER
Insensé, on va peut-être au premier jour vous redemander votre âme, Carême, Délai. dans REDEMANDER
Aux uns [des dieux] ils [les hommes] croyaient être redevables de la sérénité de l'air et d'une heureuse navigation ; aux autres, de la fertilité des saisons, Avent, Circoncision. dans REDEVABLE
Ils [les justes] savent qu'ils ne sont redevables qu'à la vérité, Carême, Mélange. dans REDEVABLE
Plus on est grand, plus on est redevable au public, Pet. carême, Tentat. des gr. dans REDEVABLE
Les pères raconteront à leurs enfants le bonheur qu'ils eurent de vivre sous un si bon maître ; ceux-ci le rediront à leurs neveux, Pet. carême, Incarnat. dans REDIRE
les confessions ne sont plus que des redites qui se ressemblent, Carême, Tiéd. 1 dans REDITE
Toutes nos fonctions les plus pénibles se bornent à effacer les taches que le temps y a fait naître [dans l'édifice de la religion] ; à redonner à ce qui est noirci son premier état...., Conférences, Zèle contre les scandales dans REDONNER
Il [Jésus] avait éclairé les aveugles, guéri les paralytiques, redressé les boiteux, Carême, Passion. dans REDRESSER
Toutes nos fonctions les plus pénibles se bornent.... à redresser ce qui tombe tous les jours ; à soutenir ce qui chancelle et menace ruine, Confér. Zèle contre les scandales dans REDRESSER
Le secours des avis et des sages conseils, qui nous redressent sans nous aigrir, Profess. relig. 2 dans REDRESSER
Le réduit où Marie est cachée est le seul confident d'un prodige où le monde entier a tant de part, Mystères, Incarnat. dans RÉDUIT
Vous ne trouverez plus rien de réel dans votre vie que ce que vous aurez fait pour Dieu, Avent, Mort du péch. dans RÉEL, ELLE
Je ne travaille plus en vain ; mes jours sont réels, et ma vie n'est plus un songe, Carême, Pécheresse. dans RÉEL, ELLE
Les hommes sont si réels et si vrais dans leurs plaisirs, Carême, Culte. dans RÉEL, ELLE
Ce qui coûte, c'est de refondre un naturel trop vif pour le plaisir, Carême, Culte. dans REFONDRE
On ne paraît pas né pour la dévotion ; comment changer de tempérament et se refondre tout entier ?, Carême, Samar. dans REFONDRE
On ne vous charge pas de la réformation de l'univers, Carême, Immut. dans RÉFORMATION
Vous-même qui vous plaignez que les croix dont le Seigneur vous afflige, vous découragent et vous refroidissent sur le désir de travailler à votre salut...., Avent, Afflict. dans REFROIDIR
Vous verrez des âmes que la miséricorde de Dieu a rappelées de l'égarement.... en renversant une fortune établie, en refroidissant une faveur enviée, ib. dans REFROIDIR
Les siècles qui ont vu refroidir le zèle des chrétiens sur tous les autres devoirs de la religion, n'ont pu, ce semble, le ralentir sur celui-ci [entendre la parole de Dieu], Carême, Parole. dans REFROIDIR
Si vous vous refroidissez, Dieu se refroidit à son tour, Carême, Tiéd. II dans REFROIDIR
La faveur ou le refroidissement des princes de la terre, Profess. relig. 1 dans REFROIDISSEMENT
Les dogmes de l'impiété n'ont rien de plus clair et de plus intelligible que les mystères de la religion ; et, en refusant de croire, on perd la foi, sans que la raison y gagne et s'éclaircisse, Or. fun. Conti. dans REFUSER
L'impossibilité d'obéir n'a plus d'autre nom que la rébellion et la mauvaise volonté qui refuse, Pet. carême, Tentat. des gr. dans REFUSER
Dieu vous refuse ? mais c'est pour vous obliger de le prier plus longtemps, Carême, Prière 2 dans REFUSER
Au milieu des douleurs les plus aiguës, il refuse même à ses souffrances ces plaintes innocentes qui semblent les soulager, Or. fun. Conti. dans REFUSER
Des haines plus modérées et plus tranquilles.... qui, en refusant le coeur au devoir, ont assez d'empire sur elles pour donner les apparences au monde, Carême, Pardon dans REFUSER
Un coeur qui se refusait aux excès, qui ne paraissait point fait pour le dérèglement, Carême, Mot. de conv. dans REFUSER
On l'a vu, en garde contre lui-même, se refuser aux goûts les plus innocents, Or. fun. Conti. dans REFUSER
Vous vous êtes si longtemps refusé à Dieu, malgré les plus vives inspirations de sa grâce, Carême, Prière 1 dans REFUSER
La langue se refuse à la foi qui l'anime, les forces manquent, la parole cesse, Or. fun. Conti. dans REFUSER
L'attention à s'attirer les regards publics dans la pratique des oeuvres saintes, Carême, Resp. hum. dans REGARD
Pouvons-nous éviter ses regards [de Dieu], ou peut-il lui-même les fermer à nos crimes ?, Carême, Avenir. dans REGARD
Il ne regarde pas au peu que vous lui offrez, et il vous donne plus qu'il ne reçoit de vous, Prof. relig. 4 dans REGARDER
Il faut que la vie d'un grand roi puisse être proposée comme règle à ses successeurs, Petit carême, Grand. de J. C. dans RÈGLE
Ils règlent leurs moeurs sur la loi, Carême, Inconst. dans RÉGLER
Combien de fois, dans les calamités qui affligeaient le royaume, une ville régnante [Paris] vit-elle notre saint roi traversant les rues...., Panégyr. saint Louis. dans RÉGNANT, ANTE
La ville régnante [Paris], l'abord de toutes les nations, et qui rassemble le choix comme le rebut de nos provinces, Louis le Grand. dans RÉGNANT, ANTE
Que le règne de Dieu s'accomplisse dans notre coeur, Carême, Tiéd. 1 dans RÈGNE
Une mort semblable à celle des justes, pleine de consolation, sans regret à ce qu'on laisse dans le monde, Profess. relig. 4 dans REGRET
Si les regrets de la reconnaissance sont les plus sincères et les plus sûrs, quel deuil a jamais dû être plus universel ?, Or. fun. Madame. dans REGRET
Vous.... qui portez des embarras et des regrets sur la conscience que vous n'éclaircissez jamais à fond, Carême, Tiéd. 1 dans REGRET
Quelle gloire pour un roi, de régner encore après sa mort sur les coeurs de ses sujets ! d'être sûr que, dans tous les temps à venir, les peuples, ou regretteront de n'avoir pas vécu sous son règne, ou se féliciteront d'avoir un roi qui lui ressemble !, Pet. carême, Grand. de J. C. dans REGRETTER
Il est des âmes paresseuses et indolentes.... qui conservent, au milieu des plaisirs du monde, un fond de retenue et de régularité qui annonce encore la vertu, Carême, Tiéd. 2 dans RÉGULARITÉ
Notre régularité n'est qu'une décence que nous donnons au monde et au sérieux de notre état, Confér. Zèle contre les scandales dans RÉGULARITÉ
Les dégoûts et les murmures ne règnent que dans ces maisons infortunées [couvents] où le premier esprit est tombé, où la régularité primitive ne s'observe plus, Profess. relig. 2 dans RÉGULARITÉ
Un simple fidèle, qui vit dans la tiédeur, n'est pas propre au royaume de Dieu, et est rejeté de sa bouche comme une boisson tiède et dégoûtante, Confér. Zèle contre les scand. dans REJETÉ, ÉE
Le monde se réjouira, disait Jésus-Christ à ses apôtres : les enfants du siècle courront, en dansant, en poussant des cris de joie, se précipiter dans l'abîme, Confér. Fuite du monde. dans RÉJOUIR
Quoi !.... tandis que tous mes frères campent sous des tentes.... je demeurerais seul ici dans l'oisiveté au milieu des douceurs et des réjouissances d'une famille ?, Confér. Fuite du monde. dans RÉJOUISSANCE
On croirait d'abord que la joie et les plaisirs sont le partage de ce monde réprouvé, et, que, n'ayant pas de son côté le bonheur de l'innocence et de la vertu, il a du moins les douceurs et les réjouissances du vice, Profess. relig. Serm. 1 dans RÉJOUISSANCE
Néhémias.... fut sollicité par les officiers du roi de Perse de descendre dans la plaine d'Ono pour conférer avec eux, renouveler leur alliance, et célébrer cette entrevue par des réjouissances et des festins, Confér. Fuite du monde. dans RÉJOUISSANCE
Il faudra disputer, contester, conjurer, s'insinuer, relâcher même des règles, pour vous faire agréer les remèdes, Carême, Passion. dans RELÂCHER
Toutes les personnes de notre rang et de notre âge usent de cette parure, ont recours à cet artifice pour relever une vaine beauté, Carême, Confess. dans RELEVER
On se relève aisément d'une première chute, Carême, Rechute, 1 dans RELEVER
Il est difficile de se relever après être retombé, ib. dans RELEVER
Ayez vous-même un noble et religieux respect pour les vérités de la religion, Pet. carême, Resp. que les gr. doivent à la relig. dans RELIGIEUX, EUSE
Plus vous avancerez dans la profession religieuse, plus vous devez croître dans la grâce de votre état, dans le désir de votre perfection, dans l'amour de vos devoirs et de vos règles, Profess. relig. Serm. 2 dans RELIGIEUX, EUSE
Le dépouillement religieux y met [dans les couvents] à couvert de la tentation des richesses, premier écueil de la vie humaine, ib. dans RELIGIEUX, EUSE
Je parle de cette foi respectueuse qui est saisie d'une horreur de religion à la seule présence du sanctuaire, qui approche de l'autel comme Moïse du buisson sacré, Avent, Disp. à la comm. dans RELIGION
Si tout meurt avec nous, ....les soins du nom et de la postérité sont frivoles, .... la religion des tombeaux, une illusion vulgaire, Carême, Avenir. dans RELIGION
Ne soyez pas les meurtriers barbares des enfants mêmes que vous consacrez à la religion, Prof. relig. 1 dans RELIGION
Elle [la passion de l'avarice] se nourrit et s'enflamme par les remèdes mêmes qui guérissent et éteignent toutes les autres, Disc. synod. Compass. des pauvres. dans REMÈDE
Plus il paraît difficile et dangereux de remédier à un abus et à une indécence si publique [les marchands dans le temple]..., Confér. zèle contre les scandales dans REMÉDIER
Nous le prions [Dieu] de nous remettre nos offenses, et nous ne nous en repentons pas, Carême, Prière 2 dans REMETTRE
La bonté de Dieu lui [à la pécheresse] avait remis sa faute, et la malignité des hommes ne pouvait encore l'en absoudre, Carême, Médis. dans REMETTRE
Tous les pères du concile.... s'en remettent unanimement à sa décision, Panégyr. St Bern. dans REMETTRE
Elle [la foi] s'en remet pour les faveurs temporelles.... aux desseins éternels que le Seigneur a formés sur nos destinées, Carême, Prière 2 dans REMETTRE
Contente d'avoir découvert le sujet de sa douleur, elle s'en remet du reste à la sagesse et à la clémence du Fils de David, ib. 2 dans REMETTRE
Des péchés qui n'ont jamais été purifiés par une sincère pénitence ni par conséquent remis devant Dieu, Carême, Élus. dans REMIS, ISE
Enfin, après bien des agitations et des remises, Carême, Sur la commun. dans REMISE
La pénitence obtient la rémission des péchés, Carême, Pécheresse. dans RÉMISSION
Remontez à la source de vos dégoûts pour Dieu, et pour tout ce qui a rapport à lui ; et voyez si...., Carême, Prière 1 dans REMONTER
Les hommes, qui ne peuvent remplacer nos pertes, ne peuvent aussi consoler notre douleur, Carême, Prière 2 dans REMPLACER
Tout a été fini, dès que votre nombre [le nombre d'élus déterminé par le Seigneur] a été rempli, Avent, Jugement univ. dans REMPLI, IE
L'univers entier est un temple que Dieu remplit de sa gloire et de sa présence, Carême, Resp. dans les temples. dans REMPLIR
La médisance est un mal inquiet, qui trouble la société.... qui remplit tous les lieux où elle entre de désordre et de confusion, Carême, Médisance. dans REMPLIR
Le sage de l'Évangile ne cherche ici-bas dans sa vertu que la satisfaction d'obéir à Dieu, qui en sera un jour le rémunérateur, Avent, Circonc. dans RÉMUNÉRATEUR, TRICE
Faire de votre temple saint un rendez-vous d'iniquité, Carême, Temples. dans RENDEZ-VOUS
Quand même vous vous tromperiez.... en rendant à une fausse vertu l'estime et l'honneur qui ne sont dus qu'à la vertu véritable, qu'eu serait-il ?, Carême, Injust. du monde. dans RENDRE
Au grand jour où il sera rendu à chacun selon ses oeuvres, Avent, Bonheur. dans RENDRE
Vous eût-elle [l'Église] appelé à son secours par l'imposition des mains, et rendu participant de ses honneurs, si vous eussiez déclaré que vous ne prétendiez pas entrer en part de ses travaux ?, Confér. Zèle contre les scand. dans RENDRE
Ces hommes auparavant si timides.... rendent hardiment témoignage devant les princes des prêtres assemblés à la résurrection de Jésus-Christ, Confér. Zèle contre les scand. dans RENDRE
Où va donc se rendre cette multitude infinie de créatures qui disparaissent tous les jours à nos yeux ?, Carême, Élus. dans RENDRE
Quand même, dit saint Chrysostome, tout le monde vous appellerait [à une dignité].... examinez les qualités de votre âme, et ne vous rendez point, si vous vous trouvez indigne de cet honneur, Confér. Vocation, 1 dans RENDRE
Vous retombez toujours avec quelque nouvelle circonstance qui vous renfonce d'un degré dans le précipice, Carême, Rech. 1 dans RENFONCER
La mort d'un aîné change nos vues, nous rengage dans le monde d'où nous venions de sortir ; et notre vocation à l'autel expire à mesure que nous voyons revivre de nouvelles espérances pour la terre, Carême, Vocation. dans RENGAGER
Ces négociations importantes qui, arrachant le pontife du sanctuaire, le rengagent dans le tumulte du siècle, Or. fun. Villars. dans RENGAGER
Demeurez fermes, et ne vous rengagez plus sous le joug de la dure servitude dont la grâce de Jésus-Christ vient de nous délivrer, Myst. Résurr. dans RENGAGER
Ils se renommaient trop par la grandeur de leur race, Carême, Injust. du m. dans RENOMMER
Une vie de renoncement et de sacrifice, Myst. Purific. 2 dans RENONCEMENT
L'Évangile, qui ne nous prêche que de nous renoncer nous-mêmes, Carême, Pard. dans RENONCER
Renouvelez, je vous prie, votre attention, Carême, Prospér. temp. dans RENOUVELER
Et leurs clameurs, en vous renouvelant sans cesse le souvenir de sa perte, vous renouvelleront aussi l'espérance consolante qu'il n'est perdu que pour le temps, Or. fun. Dauphin. dans RENOUVELER
Les âges se renouvellent .... les morts et les vivants se remplacent et se succèdent continuellement, Carême, Sur la mort. dans RENOUVELER
Renouvelez-vous sans cesse dans l'esprit de votre vocation, Carême, Tiéd. 1 dans RENOUVELER
Une âme légère et inconstante qui, tantôt touchée de ses misères, revient à Dieu ; tantôt, oubliant Dieu, se laisse rentraîner à ses misères, Carême, Inconst. dans RENTRAÎNER
Rentraînée à l'instant par le torrent fatal des exemples, la vertu..., Profess. relig. Serm. 1 dans RENTRAÎNER
Pour connaître donc si nous avons reçu l'esprit de Dieu, il n'y a qu'à rentrer dans notre coeur, Myst. Pentec. dans RENTRER
Ce ne seront plus là pour nous de nouvelles lumières ; vous n'en serez plus ébloui, frappé, renversé, Carême, Inconst. dans RENVERSÉ, ÉE
Ces regards puissants et terribles qui pouvaient convertir il n'y a qu'un moment des disciples infidèles, ou renverser des sacriléges au jardin des Oliviers, sont éteints, Carême, Passion. dans RENVERSER
C'est là [aux Écritures] que Jésus-Christ les avait souvent renvoyés, comme au témoignage le moins suspect de la vérité de son ministère, Myst. Passion, 2 dans RENVOYER
Vous êtes imprudent de renvoyer l'affaire de votre salut à un temps que Dieu ne vous a point promis, Carême, Impén. fin. dans RENVOYER
Si vous renvoyez votre conversion à la mort, vous mourrez dans votre péché, ib. dans RENVOYER
Notre prodigue touché ne renvoie pas à l'avenir ; il ne loue pas la vertu dans la vaine espérance d'en suivre un jour les règles saintes, Carême, Enf. prod. dans RENVOYER
Ne renvoyez pas à un autre temps, Carême, Samarit. dans RENVOYER
Vous vous souvenez, Dieu de nos pères, de tous les soupirs que j'ai répandus à vos pieds pour détourner votre colère, Carême, Injust. dans RÉPANDRE
J'irai répandre à ses pieds toute l'amertume de mon âme, Carême. Enf. prod. dans RÉPANDRE
Les commerces nous répandent trop au dehors, Carême, Prière 1 dans RÉPANDRE
Il n'est pas d'erreur plus répandue dans le monde que celle qui nous fait regarder le rang et la naissance comme des titres qui adoucissent à notre égard les obligations de l'Évangile, Panégyr. St Louis. dans RÉPANDU, UE
La mollesse dans laquelle vous avez toujours vécu ....qui vous engage à des réparations particulières d'austérité et de souffrance, Carême, Jeûne. dans RÉPARATION
C'est ainsi que notre pécheresse répara l'injuste usage qu'elle avait fait de son coeur, Carême, Pécheresse. dans REPARER
En repassant sur les divers rôles que vous avez remplis sur la terre, Avent, Jugem. dans REPASSER
Les fléaux, comme les dons de Dieu, sont sans repentir, Or. fun. Villars. dans REPENTIR
De nouvelles troupes de solitaires.... allèrent repeupler les déserts, Panégyr. St Bernard. dans REPEUPLER
Si vous ne répondez pas à ce dessein de Dieu sur vous, Carême, Aum. dans RÉPONDRE
Vous, ma chère soeur, que la main du Seigneur conduit dans le lieu saint, vous pouvez avec confiance vous répondre de sa protection et de ses grâces, Profess. relig. Serm. 1 dans RÉPONDRE
On ne mérite les réponses de la vérité que lorsque c'est le désir de la connaître qui l'interroge, Pet. carême, Obstacles. dans RÉPONSE
Expier tous les crimes de vos regards en les laissant reposer sur un objet désagréable, Carême, Mauv. riche. dans REPOSER
Ils se reposent de leur élévation sur leurs titres, Pet. carême, Tentat. des gr. dans REPOSER
Toujours en spectacle, ils [les grands] représentent : ils ne se montrent pas tels qu'ils sont, Or. fun. Madame. dans REPRÉSENTER
Si le Seigneur marqua Caïn d'un signe de réprobation en lui demandant compte du sang de son frère...., Avent, Jugement. dans RÉPROBATION
Voilà le premier degré de sa réprobation [du riche de l'Évangile] : il était riche, Carême, Riche. dans RÉPROBATION
Écoutez les louanges qui vous prêtent de fausses vertus, comme des reproches publics de vos vices véritables, Pet. carême, Tentat. des gr. dans REPROCHE
Après vous avoir exposé, dans les moeurs de notre riche réprouvé, l'image d'une vie voluptueuse et mondaine, Carême, Mauv. riche. dans REPROUVÉ, ÉE
Nous n'aurons plus de proches, de père, d'enfant, d'ami ; plus de liens que les flammes éternelles qui nous uniront pour toujours aux réprouvés, Avent, Jugement. dans REPROUVÉ, ÉE
A-t-il aimé le monde, lui [Jésus-Christ] qui l'a réprouvé ?, Carême, Mauv. riche. dans REPROUVER
Vous semblez croire.... que l'Évangile ne propose que des maximes funestes à la république, Carême, Salut. dans RÉPUBLIQUE
L'élévation a ses assujettissements et ses inquiétudes ; ....la piété elle-même, ses répugnances et ses dégoûts, Avent, Afflict. dans RÉPUGNANCE
Ces résolutions qui vous retrouvent toujours infidèle.... ces devoirs auxquels votre coeur offre toujours la même répugnance, Carême, Prière. dans RÉPUGNANCE
Lois vénérables de nos pères, voeux si ardents et si anciens de toute l'Église sur la résidence des pasteurs, il vous connut, il vous respecta, Or. fun. Villars. dans RÉSIDENCE
Lorsque Jésus-Christ parle de la gloire du Seigneur, ....il l'appelle ....un père de famille touché du retour et de la résipiscence de son fils, Avent, Divin. de J. C. dans RÉSIPISCENCE
Il n'est personne qui, pendant sa vie, ne fasse mille fois la résolution de changer, Carême, Impén. dans RÉSOLUTION
Le respect humain qui fait que nous servons Dieu pour mériter l'estime des hommes, est bien plus rare que celui qui nous empêche de le servir de peur de la perdre, Carême, Resp. hum. dans RESPECT
Nous respectons les décisions du monde, Panégyr. St Étienne. dans RESPECTER
Un intervalle que nous mettons entre le monde et nous, pour y rentrer avec plus de goût, et respirer un peu de la fatigue, du dégoût, de la satiété, Carême, Temps. dans RESPIRER
L'homme de Dieu était à pied, portant dans la simplicité de son maintien la ressemblance d'un prophète, Confér. Usage des rev. ecclés. dans RESSEMBLANCE
On connaît bien des personnes à qui on serait bien fâché de ressembler pour la probité, Carême, Culte. dans RESSEMBLER
Le peuple lève sans cesse les mains vers lui [Dieu], et vous doutez même s'il existe, vous qui seuls ressentez les effets de sa libéralité et de sa puissance, Pet. carême, Vices et vert. des Gr. dans RESSENTIR
Vous avez brisé mes liens, Seigneur, on ne me verra plus en resserrer les funestes noeuds, Carême, Rechute, 1 dans RESSERRER
Sa vie [de Jésus] glorieuse et ressuscitée, Carême, Pâques. dans RESSUSCITÉ, ÉE
Et n'êtes-vous pas trop heureux que le Seigneur, toujours bon et miséricordieux, veuille bien accepter les restes languissants de vos passions et de votre vie ?, Carême, Mot. de conv. dans RESTE
Puis-je vivre dans la mollesse et dans l'inutilité.... tandis que le reste des hommes ont chacun une occupation dans la société ?, Confér. Fuite du monde. dans RESTE
On le rétablit dans tous les droits dont il était déchu, Carême, Enf. prod. dans RÉTABLIR
Vous vous faites à vous-même un plan de conduite dont vous ne bannissez que vos malheurs passés ; vous retenez tout ce qui peut vous y conduire par d'autres routes, Carême, Pâques. dans RETENIR
Renfermés dans leur criminelle timidité, ils gardent un profond silence : ils retiennent la vérité dans l'injustice, Avent, Épiphanie. dans RETENIR
Cette dignité qui retient les saillies du tempérament, cette humanité qui rend plus sensible aux impressions de la grâce, Pet. carême, Vic. vert. des grands. dans RETENIR
Salomon multiplie les concerts, et son palais retentit de toutes parts de chants de volupté et de réjouissance, Carême, Enfant prod. dans RETENTIR
Marie elle-même jusque-là si retenue sur les merveilles que Dieu avait opérées en elle, Myst. Visitation. dans RETENU, UE
Hélas ! il n'est plus que quelques âmes retirées, des solitaires pénitents, Carême, Jeûne. dans RETIRÉ, ÉE
Elles n'auraient évité une idolâtrie que pour retomber dans une autre plus condamnable, Avent, Divin. de J. C. dans RETOMBER
Quand ils furent une fois retombés dans leurs murmures, Carême, Rechute. dans RETOMBER
Voulez-vous donc ne plus retomber, mes frères ?, Mystères, Résurrection. dans RETOMBER
Quand même.... il ne devrait y avoir qu'un seul pécheur de cette assemblée du côté des réprouvés ....qui de nous ne retomberait d'abord sur sa conscience, pour examiner si ses crimes n'ont pas mérité ce châtiment ?, Carême, Pet. nomb. des élus. dans RETOMBER
Il est tant de moments où nous nous sommes à charge à nous-mêmes ; ....où nous avons besoin de diversions et d'amusements qui nous détournent de la vue intérieure et humiliante de nos propres défauts, et nous empêchent de retomber sur nous-mêmes, Carême, Dang. des prospér. temp. dans RETOMBER
Vos censures insensées retombent sur vous-mêmes, Carême, Mélange. dans RETOMBER
Un pécheur qui, durant ses désordres, n'aurait jamais eu de retour sur lui-même et sur son salut, Carême, Impén. fin. dans RETOUR
Les plus grandes prospérités ont toujours ici-bas des retours à craindre, Pet. carême, Triomphe. dans RETOUR
Un Achab, qui, averti par Élie, tantôt se couvre de cendre et de cilice, puis retourne à ses idoles, Carême, Inconst. dans RETOURNER
Dégoûtés du monde et de nous-mêmes, nous nous sommes souvent retournés vers le Seigneur, Carême, Inconst. dans RETOURNER
Je ne rétracterai jamais les promesses que mon âme.... vous fait, Carême, Vocat. dans RÉTRACTER
L'éducation chrétienne est une éducation de retraite, de pudeur, de modestie, de haine du monde, Carême, Pet. nomb. élus. dans RETRAITE
Et [ils] trouvent dans leur frugalité même de quoi faire des retranchements de piété et de pénitence, Carême, Jeûne. dans RETRANCHEMENT
Que de prétextes pour ne pas payer des dettes qu'on accumule, et ne pas se retrancher sur mille profusions, ou inutiles, ou criminelles !, Profess. relig. serm. 2 dans RETRANCHER
Comme ce qui paraît de leurs actions donne d'ordinaire peu de prise à la malignité et à la censure, on se retranche sur leurs intentions, Carême, Injust. du monde. dans RETRANCHER
Les objets qui réveilleront les plaies anciennes de votre coeur, Carême, Prière 1 dans RÉVEILLER
D'où pouvez-vous savoir si la honte même de voir sa faute publique ne l'a pas fait revenir à lui ?, Carême, Médis. dans REVENIR
Vous y admirerez avec consolation, jusqu'où va la bonté de Dieu envers un pécheur qui revient, Carême, Prodigue. dans REVENIR
Tant qu'il ne doit nous revenir aucun dommage de nos infidélités par leur légèreté, nous ne craignons pas de lui déplaire [au Seigneur], Carême, Tiéd. 1 dans REVENIR
Quand il vous est revenu certains discours tenus en votre absence, Carême, Médis. dans REVENIR
Tandis qu'il revêt de beauté le lis qui croît dans les plus profondes vallées, au milieu des épines, Carême, Prosp. temp. dans REVÊTIR
Il faut être revêtu de justice et de sainteté, Avent, Dispos. à la comm. dans REVÊTU, UE
L'arc des puissants est brisé, et les faibles sont revêtus de force, Car. Prospér. temp. dans REVÊTU, UE
Donner.... quelques moments seulement à la révision de la conscience, Carême, Confess. dans RÉVISION
Et nos espérances revivent de nos projets même renversés, Or. fun. Dauphin. dans REVIVRE
Si vous êtes libre d'ambition pour vous-même, vous la sentez revivre pour vos enfants, Profess. relig. Serm. 1 dans REVIVRE
Tout ce qui environne le lit de sa mort [du pécheur] fait revivre dans son souvenir quelque nouveau crime, Avent, Mort du péch. dans REVIVRE
La piété affaiblie dans vos frères par vos exemples ; leur docilité révoltée par vos murmures, Carême. Voc. dans RÉVOLTÉ, ÉE
Si l'aiguillon de Satan révolte la chair contre l'esprit, Carême, Prière 2 dans RÉVOLTER
Cette situation [l'obéissance dans le cloître] paraît révolter d'abord tous les penchants les plus raisonnables de la nature, Profess. relig. serm. 3 dans RÉVOLTER
Il vous paraît déraisonnable de se laisser révolter par des riens, Carême, Pardon. dans RÉVOLTER
La révolution fatale des temps à qui tout cède, Or. fun. Villars. dans RÉVOLUTION
Le monde a des dehors plus riants que la vertu, Carême, Dégoûts. dans RIANT, ANTE
Ces hommes pleins de gloire.... qui ont été riches en grands talents, Villeroi. dans RICHE
L'éducation, qui d'ordinaire, dans les autres hommes, embellit ou cultive un fond encore brut et ingrat, ne fit que développer les richesses de celui de M. de Villeroi, Villeroi. dans RICHESSE
Dans les éloges qu'on entreprend de la plupart des hommes extraordinaires, on est obligé de tirer le rideau sur les premières années de leur vie ; on laisse dans un sage oubli un temps où ils se sont oubliés eux-mêmes, Or. fun. Villeroy. dans RIDEAU
Ne cherchez-vous pas à plaire, en donnant du ridicule à un homme qui ne plaît pas ?, Carême, Médis. dans RIDICULE
Croire ridiculement aux démons, tandis qu'ils se font un honneur de ne pas croire en Dieu, Carême, Doutes. dans RIDICULEMENT
Les maux d'autrui ne sont rien à nos yeux, Avent, Afflict. dans RIEN
Tout le reste de la terre n'est compté pour rien, Carême, Enfant prod. dans RIEN
Comme des enfants.... dont les haines et les animosités puériles ne roulent que sur des riens, Carême, Pardon. dans RIEN
D'autres se dévouent aux saintes rigueurs et aux macérations continuelles de la pénitence, Myst. Ass. dans RIGUEUR
L'enfant prodigue ne pense à revenir dans la maison paternelle que lorsqu'il commence à sentir les rigueurs de la faim, Carême, Prosp. dans RIGUEUR
Les heureux du monde à qui tout rit, Pet. carême, Hum. dans RIRE
Le monde est plus dangereux, lorsqu'il nous rit, que lorsqu'il nous maltraite, Carême, Prosp. temp. dans RIRE
Le monde, qui jusqu'ici vous a ri, vous aura bientôt oubliée, Prof. relig. 4 dans RIRE
Caractère puéril et fanfaron et que le monde lui-même a toujours regardé comme le dernier, le plus vil et le plus risible de tous les caractères, Carême, Doutes. dans RISIBLE
D'où vient que cet homme est entré dans la robe ?, Carême, Vocat. dans ROBE
Il faut.... que nous nous roidissions sans relâche contre nous-mêmes, Carême, Tiéd. 2 dans ROIDIR ou RAIDIR
Il regarde ces vertus.... comme des vertus de roman et de théâtre, Pet. carême, Tentat. des Gr. dans ROMAN
Pour revenir, il faut rompre des inclinations que le temps a fortifiées, Carême, Fausse conf. dans ROMPRE
Que cette âme renonce tout d'un coup à ses plaisirs, rompe les attachements les plus vifs...., Carême, Lazare dans ROMPRE
Les premiers fidèles qui ne le rompaient [le jeûne] qu'après le soleil couché, Carême, Jeûne. dans ROMPRE
Ils n'ont pas la force de se faire un désert du monde lui-même, nous leur disons qu'il est aisé de rompre à tout quand on le veut ; et ils soutiennent qu'en le voulant ils n'en sauraient être les maîtres, Profess. relig. Serm. 1 dans ROMPRE
Chacun trouve ses voies semées de ronces et d'épines, Avent, Afflict. dans RONCE
Il est moins flatté de laisser tant d'hommes derrière lui, que rongé d'en avoir encore qui le précèdent, Pet. carême. Malh. des gr. dans RONGÉ, ÉE
Ses instructions [d'un prédicateur] ne rougissent pas de sa conduite, Carême, Mélange. dans ROUGIR
Notre raison rougit tout bas de la faiblesse de nos penchants, Carême, Pécheresse. dans ROUGIR
C'est là un trésor qui ne craint ni les vers, ni la rouille, Panég. St Bern. dans ROUILLE
Nos moeurs jusqu'ici n'ont peut-être roulé que sur ces tristes alternatives de repentir et de crimes, Carême, Inconst. dans ROULER
Si cette incertitude ne roulait que sur l'heure, sur le lieu ou sur le genre de votre mort, Carême, Mort. dans ROULER
Il se roule dans ses propres horreurs ; il se tourmente, il s'agite pour fuir la mort qui le saisit, Avent, Mort du péch. dans ROULER
Les malheurs et la ruine entière de Jérusalem, Petit car. Obstacl. dans RUINE
Hélas ! on va si loin pour le monde, pour la fortune, pour les plaisirs ; on tire d'une santé faible et ruinée tout ce qu'on peut et au delà, Confér. Jubilé. dans RUINÉ, ÉE
On y avait mêlé [à l'Église] des traditions humaines qui en ruinaient l'esprit, Panégyr. St Bernard. dans RUINER
Se ménager des établissements qui sont fondés sur le sable, Pet. carême, Drapeaux. dans SABLE
Un prêtre, de cela seul qu'il est marqué de ce caractère auguste et honoré du sacerdoce chrétien, quelque place qu'il occupe dans l'Église, est toujours chargé des intérêts du peuple devant Dieu, Confér. Excelle. du sacerd. dans SACERDOCE
Quels châtiments réservez-vous donc, grand Dieu, aux sacrifices indignes, aux oblations profanes, aux mystères souillés ?, Confér. Excell. du sacerd. dans SACRIFICE
David veut jouir de son crime : l'élite de son armée est bientôt sacrifiée, Petit carême, Tentations. dans SACRIFIÉ, ÉE
Cette reine d'Israël, qui.. de retour à Samarie sacrifie à ses veaux d'or comme auparavant, Carême, Inconst. dans SACRIFIER
La vertu demande une vie uniforme, et sacrifie constamment à l'ordre et au devoir les inconstances d'une imagination légère et variable, Mystères, Passion, 2 dans SACRIFIER
Ainsi périrent.... du temps de Nabuchodonosor tous ceux qui se prosternèrent devant la statue sacrilége, Carême, Élus. dans SACRILÉGE
Les grandes qualités du prince de Conti ne se bornaient pas à quelques actions louables, mais rares, qui sont plutôt des saillies que des vertus, Orais. fun. Conti. dans SAILLIE
Ils [les grands] ne seront grands.... qu'autant qu'ils seront saints, Petit carême, Grand. de J. C. dans SAINT, AINTE
Souvenez-vous que les saints ont été dans tous les siècles des hommes singuliers, Carême, Pet. nombre des élus. dans SAINT, AINTE
Jésus-Christ sera grand, parce qu'il sera le Saint et le fils de Dieu, Pet. carême, Grand. de J. C. dans SAINT, AINTE
Est-ce que la sainteté n'est pas la vocation générale de tous les fidèles ? est-ce que pour être sauvé il ne faut pas être saint ?, Carême, Pet. nombre des élus. dans SAINTETÉ
Ces incertitudes qui montrent encore la vie au mourant, et qui mêlent du moins aux tristes saisissements de la crainte les douceurs de l'espérance, Or. fun. Louis le Grand. dans SAISISSEMENT
Il [le pécheur mourant] entre dans des saisissements où l'on ignore si c'est le corps qui se dissout, ou l'âme qui sent l'approche de son juge, Avent, Mort du péch. dans SAISISSEMENT
Cette première saison de sa vie où il vivait encore dans l'innocence, Carême, Enf. prod. dans SAISON
Nous savons que, dans le séjour de l'horreur et du désespoir, la victime sera salée avec un feu éternel, Carême, Mauv. riche. dans SALÉ, ÉE
Il meurt, comme Moïse, avant d'avoir pu passer le Jourdain ; il salue de loin, comme lui, cette terre heureuse...., Panég. St Louis. dans SALUER
Qu'on ne voudrait pas manquer à un salut, et qu'on ne compte pour rien de manquer aux choses les plus essentielles, Carême, Pâques. dans SALUT
Il est fort douteux que l'âme tiède conserve, dans cet état habituel de tiédeur, la grâce sanctifiante et la justice qu'elle croit conserver, et sur laquelle elle se rassure, Carême, Tiéd. 1 dans SANCTIFIANT, ANTE
Donner des ministres à l'Église, et des sanctificateurs aux fidèles, Confér. Zèle c. les scandales. dans SANCTIFICATEUR
Il n'osa jamais entrer dans le sanctuaire, Panégyr. St Franç. de Paule. dans SANCTUAIRE
Peut-être vous faites-vous une espèce de force et de vanité déplorable de nous écouter de sang-froid ?, Carême, Parole. dans SANG-FROID
Une vie molle, délicieuse, sans vices ni vertus, Carême, Mauv. riche. dans SANS
La conversion de Satan seul et de ses anges est la seule qu'il est défendu d'espérer, Confér. Zèle contre les vices dans SATAN
Ceux-ci ne se proposent dans leurs questions et dans leurs doutes, que de se dire à eux-mêmes qu'au fond tout est incertain ; qu'on n'a rien de satisfaisant à leur répondre, Myst. Passion, 2 dans SATISFAISANT, ANTE
Pourquoi cherchez-vous toujours à mettre quelques raisons spécieuses de votre côté .... et sauver, pour ainsi dire, encore les apparences avec Jésus-Christ ?, Carême, Salut. dans SAUVER
Peu de gens se sauvent, parce qu'on ne peut comprendre dans ce nombre que deux sortes de personnes : ou celles qui ont été assez heureuses pour conserver leur innocence pure et entière ; ou celles qui, après l'avoir perdue, l'ont retrouvée dans les travaux de la pénitence, Carême, Petit nomb. des élus. dans SAUVER
Voici donc le Sauveur du monde entre les mains d'un traître, Carême, Passion. dans SAUVEUR
Ne souffrez pas que votre croix qui vous a soumis l'univers, soit encore la folie et le scandale des esprits superbes, Carême, Vérité de la relig. dans SCANDALE
Ici même enfin, où nous vous annonçons malheur à celui qui scandalise, vous y devenez vous-même une pierre d'achoppement et de scandale, Carême, Temples. dans SCANDALE
Il [le monde] se scandalise de leurs libertés les plus innocentes, Avent, Conc. dans SCANDALISER
L'Agneau sans tache, qui rompt les sept sceaux du livre de mort, est le dernier sceau qui remplit et ferme celui de mes iniquités, Avent, Disp. à la comm. dans SCEAU
N'est-il pas juste d'imprimer le sceau douloureux de la croix sur une chair qui a été marquée tant de fois du caractère de la bête ?, Carême, Jeûne. dans SCEAU
Vos repas se sentent-ils de la frugalité de ce temps de pénitence, et sont-ils marqués, par quelque endroit, du sceau de la mortification ?, Carême, Jeûne. dans SCEAU
Le citoyen obscur, en imitant la licence des grands, croit mettre à ses passions le sceau de la grandeur et de la noblesse, Pet. carême, Exemples. dans SCEAU
On verra le Fils de l'homme.... produire sur la scène des héros de la foi, jusques-là inconnus au monde, Avent, Jugem. dans SCÈNE
Le monde entier n'était qu'un théâtre lugubre, où cette passion [l'orgueil] hautaine et insensée donnait tous les jours les scènes les plus sanglantes, Avent, Noël. dans SCÈNE
Faut-il donner au public une scène...., Resp. hum. dans SCÈNE
Parmi tant de personnes qui font tous les jours des choix [d'état] téméraires, vous n'en voyez pas une seule qui s'avise même d'entrer en scrupule là-dessus, Car. Vocat. 2e part. dans SCRUPULE
Il y a tant de faux justes qui évitent avec soin les excès visibles auxquels le monde attache de la honte, mais qui ne font aucun scrupule des démarches et des recherches que le monde autorise, Conf. Ambition des clercs, 3e réfl. dans SCRUPULE
Les lâchetés sûres et secrètes trouvent peu de coeurs scrupuleux, Avent, Épiphan. 2e part. dans SCRUPULEUX, EUSE
Sa justice [de Dieu], indignée que vous employiez contre lui ses propres bienfaits.... renverse vos fortunes, éteint vos familles, fait sécher la racine de votre postérité, Pet. carême, Vices et vert. dans SÉCHER
La langue de l'impie sécha toujours devant lui de honte et de confusion, Or. fun. Dauphin, 2e p. dans SÉCHER
Aux âmes que Dieu éprouve.... et qu'il livre à tous les dégoûts et à toutes les sécheresses d'une vertu triste et amère, Myst. Ass. dans SÉCHERESSE
Tandis qu'il se croit plus libre en secouant l'obéissance qu'il doit à Dieu seul ... il multiplie ses maîtres, Carême, Lazare. dans SECOUER
Et Judith dans le secret de sa maison, et la veuve Anne dans le temple..., Carême, Prière 1 dans SECRET
La vertu applaudie, honorée, favorisée, ne manque jamais de sectateurs, Myst. Pass. dans SECTATEUR
Les voluptés de Salomon fournissent des blasphèmes et des dérisions aux impies, et des motifs de sécurité au libertinage, Pet. carême, Vices et vert. dans SÉCURITÉ
Le monde est assez ingénieux à se séduire, sans que nous lui aidions encore nous-mêmes, Villeroi. dans SÉDUIRE
Il n'est personne qui ne soit aveugle à certains égards, et qui ne se séduise soi-même par quelque endroit, Carême, Confess. dans SÉDUIRE
Les grands apôtres eux-mêmes, pleins de cet esprit qui est le seigneur des sciences et la source des lumières, Carême, Vérit. culte. dans SEIGNEUR
Elle jette, comme le prophète, toutes ses pensées et toutes ses frayeurs dans le sein de Dieu, Myst. Soumiss. dans SEIN
C'est un si grand bonheur d'être à Dieu.... d'être enfin rentrés dans le sein paternel de sa miséricorde, Carême, Pâques. dans SEIN
Du milieu des flammes ces enfants de colère verront dans le sein d'Abraham, pendant tous les siècles, leurs frères, leurs amis, leurs proches, avec qui ils avaient vécu, jouir de la gloire des saints, Car. Mauv. riche. dans SEIN
Dieu ouvrira pendant toute l'éternité le sein de sa gloire, Car. Mauv. riche. dans SEIN
Le ministre de Jésus-Christ, destiné à être le sel de la terre, et à guérir la corruption des peuples, Carême, Vocation. dans SEL
Mon Dieu, quel fléau pour un siècle, quel malheur pour les peuples, qu'un grand selon le monde, qui ne vous craint pas, qui ne vous connaît pas, et qui méprise vos lois et vos ordonnances éternelles !, Pet. carême, Vices et vert. dans SELON
La félicité se trouve toujours placée plus haut que nous-mêmes ; plus on s'élève, plus elle semble s'éloigner de nous, Carême, Malh. des gr. dans SEMBLER
Il semble qu'il y a une saison pour les passions, Panég. Ste Agnès. dans SEMBLER
Le sang des martyrs était encore la semence des fidèles, Panég. Ste Agnès dans SEMENCE
L'institut célèbre [l'ordre des bénédictins] dont il jeta les fondements, semblable au grain de sénevé, devint bientôt un grand arbre qui couvrit tout le champ de Jésus-Christ, Panégyr. St Benoît. dans SÉNEVÉ
Il est peu d'âmes, quelque plongées qu'elles soient dans les sens et dans les passions, dont les yeux ne s'ouvrent quelquefois, Avent, Épiph. dans SENS
Une âme faible.... qui n'apporte jamais à l'autel que des promesses cent fois violées, que des sensibilités de dévotion que le premier plaisir étouffe, Avent, Dispos. à la comm. dans SENSIBILITÉ
Un reste de respect, et une certaine sensibilité pour la vérité, Carême, Parole de Dieu. dans SENSIBILITÉ
Ainsi votre sensibilité sur les injures, toujours trop écoutée, a poussé votre orgueil à un tel point, que...., Carême, Tiéd. 2 dans SENSIBILITÉ
Avoir dans la défaillance de l'âge.... la même sensibilité pour le plus léger refroidissement du maître, que dans l'âge le plus vif et le plus florissant, Carême, Dang. des prospér. temp. dans SENSIBILITÉ
Ainsi la vie se passe, la conscience s'use, la sensibilité au bien s'éteint, Carême, Pâques. dans SENSIBILITÉ
Ce n'était pas ici une de ces sensibilités de caprice, qui n'ouvrent le coeur à certains maux que pour le fermer à tous les autres, Or. fun. Villars. dans SENSIBILITÉ
Ces sensibilités vulgaires que les faiblesses déshonorent, et où, à force de donner tout à la tendresse, on ne donne rien à la raison et au devoir, Or. fun. Madame. dans SENSIBILITÉ
C'est l'attaquer par son endroit sensible, Pet. carême, Gloire hum. dans SENSIBLE
Ce n'est pas, grand Dieu ! que ces consolations soient toujours sensibles à une âme fidèle, Paraphr. Ps. XV, 5 dans SENSIBLE
Au milieu.... de tous les abus, de toutes les sensualités, de toutes les dissipations que le monde autorise, Carême, Évidence de la loi. dans SENSUALITÉ
Nous ne réparons le scandale de nos désordres que par celui d'une piété sensuelle, Carême, Pécheresse. dans SENSUEL, ELLE
Le dégoût inséparable d'une félicité sensuelle, Carême, Jeûne. dans SENSUEL, ELLE
Le goût de la vertu, pour avoir été trop souvent senti, est émoussé, Carême, Inconst. dans SENTI, IE
À mesure que le souvenir de nos chutes s'éloigne, le sentiment de notre fragilité s'affaiblit, Carême, Mélange. dans SENTIMENT
Je vous avoue que je sens déchirer mes entrailles, quand on vient m'annoncer que quelques malades dans une paroisse sont morts sans secours par la faute et la négligence du curé, Disc. synod. XI dans SENTIR
Je ne me ferai pas toujours sentir à votre coeur, Or. fun. Prof. 4 dans SENTIR
Le monde entier se sent de leurs vertus ou de leurs vices [les grands] : ils sont, si j'ose le dire, citoyens de l'univers, Petit. car. Exempl. dans SENTIR
Vos repas se sentent-ils de la frugalité de ce temps de pénitence ?, Carême, Jeûne. dans SENTIR
Des sociétés qui ne siéent ni à votre rang ni à votre sexe, Carême, Emploi du temps. dans SEOIR
Jésus-Christ n'a pas prétendu nous prescrire des devoirs faciles, commodes, et qui ne prissent rien sur nos passions : il est venu porter le glaive et la séparation dans les coeurs, Carême, Immutabilité dans SÉPARATION
Des crimes, que nous traitons de simples faiblesses, étaient expiés par la séparation de l'assemblée des fidèles, Conf. Zèle contre les scandales dans SÉPARATION
Quand même, dans cette terrible séparation qui se fera un jour, il ne devrait y avoir qu'un seul pécheur de cette assemblée du côté des réprouvés, Sur le petit nombre des élus. dans SÉPARATION
Voilà à quoi vous tenez ; voilà le mur de séparation qui vous éloigne de Dieu, Carême, Doutes. dans SÉPARATION
La mort ne la sépare de rien, parce que la foi l'avait déjà séparée de tout, Avent, Mort du péch. dans SÉPARER
Or, je vous demande, et je vous le demande frappé de terreur, ne séparant pas en ce point mon sort du vôtre, Petit nomb. élus. dans SÉPARER
Découvrant ....la puanteur de ces sépulcres blanchis, Or. fun. Villeroy. dans SÉPULCRE
Lazare meurt ; son corps abandonné trouve à peine un peu de terre qui lui serve de sépulcre, Carême, Mauv. riche. dans SÉPULCRE
Quel bonheur de sortir enfin d'un lieu où tout nous lasse.... et d'aller dans un séjour de paix, de joie, de sérénité !, Avent, Mort du péch. dans SÉRÉNITÉ
À la fleur de l'âge, né pour plaire.... au milieu de tout ce frivole, il a des vues vastes et sérieuses, Or. fun. Conti. dans SÉRIEUX, EUSE
Le premier âge, qui ne se prête jamais qu'à regret au sérieux des leçons et des préceptes, Or. fun. Conti. dans SÉRIEUX, EUSE
Vous qui ne succombez point à l'application et au sérieux d'un jeu outré, Carême, Jeûne. dans SÉRIEUX, EUSE
Il se mit au service d'un des habitants du pays, Carême, Enf. prod. dans SERVICE
Tant de murmures et de chagrins à la cour, tant de dégoût dans le service, Carême, Vocation. dans SERVICE
Que vous aura-t-il servi de croire, si vos moeurs ont démenti votre croyance ?, Carême, Vérité de la religion dans SERVIR
Il ne sert de rien à l'homme de gagner le monde entier, s'il vient à perdre son âme, Avent, Bonh. des justes. dans SERVIR
Pourrai-je moi-même me rengager sous les lois et la servitude d'un tyran dont j'ai éprouvé la dureté et la perfidie ?, Paraph. ps. XXX, V. 6 dans SERVITUDE
La seule chose qui dépende de nous c'est de rendre nos souffrances méritoires, Avent, Afflict. dans SEUL, EULE
Enfin exigea-t-il vos hommages comme un tyran, ou s'il mérita votre tendresse comme un vrai père ?, Orais. fun. Villeroy, I dans SI
Je veux aujourd'hui vous exposer les règles de la foi sur un point si important de la doctrine chrétienne, Carême, Vocation. dans SI
Si fort tous les pécheurs s'endorment tranquillement dans cette espérance qu'ils se convertiront un jour !, Avent, Délai. dans SI
Il [Dieu] nous a pour ainsi dire portés lui-même sur ses ailes au haut de la roue ; si rapidement nous y sommes montés !, Carême, Danger des prospér. temp. dans SI
L'extravagance y paraît si à découvert, qu'elle ne laisse presque pas de lieu à la méprise, Carême, Resp. humain. dans SI
Un chrétien n'est plus de ce monde ; c'est un homme du siècle à venir ; c'est le juge et l'ennemi du monde, Carême, Samaritaine. dans SIÈCLE
Vous êtes un homme du siècle, mais vous n'êtes pas un homme du siècle à venir, Carême, Pardon des offenses. dans SIÈCLE
si vous êtes disciple de Jésus-Christ, ou enfant du siècle, Mystères, Résurrection dans SIÈCLE
S'il [un enfant] paraît plus propre que les autres à soutenir la gloire de son nom et l'estime publique, on le sépare pour la terre ; on le regarde comme consacré et destiné au siècle par sa naissance, Mystères, Dispositions p. se consacrer à Dieu dans SIÈCLE
Un de ces hommes que le siècle loue, Carême, Mauv. riche. dans SIÈCLE
Le trône lui-même, grand Dieu, si vous n'y êtes assis avec le souverain, est le siége des noirs soucis, Pet. carême, Malh. des grands. dans SIÉGE
Faisant des signes et des prodiges que nul autre avant lui n'avait jamais faits, Avent, Dispos. à la comm. dans SIGNE
Une simple femme venait exposer simplement à David ses chagrins domestiques, Pet. carême, Hum. des grands. dans SIMPLE
Partout le Seigneur n'aime à s'entretenir qu'avec les simples et les petits, Carême, Dang. des prosp. temp. dans SIMPLE
Ce n'est pas aux savants tout seuls qu'elle [la religion] a réservé la connaissance sublime de ses mystères ; le simple a prophétisé comme le sage...., Pet. carême, Triomphe de la relig. dans SIMPLE
En un mot, que vous périssiez, c'est le destin ordinaire des pécheurs qui vous ressemblent ; que vous vous convertissiez, c'est une singularité qui a peu d'exemples, Carême, Fausse conf. dans SINGULARITÉ
Vous l'avez admiré comme un des premiers hommes de son siècle pour la guerre.... comme un des plus éclairés par la singularité des connaissances et la supériorité des lumières, Or. fun. Conti. dans SINGULARITÉ
Vous vous informez.... si, pour servir Dieu, il est nécessaire d'affecter des singularités qui vous donnent du ridicule aux yeux des autres hommes, Carême, Évid. de la loi. dans SINGULARITÉ
Les singularités de la piété dégénèrent souvent en fanatisme, Myst. Assomption. dans SINGULARITÉ
Ce sont là quelques faits uniques et singuliers qui sortent de l'ordre commun, et qui n'ont jamais de suite, Carême, Salut. dans SINGULIER, IÈRE
Les priviléges de votre vertu sont bien plus brillants et plus singuliers que ceux de vos titres, Pet. carême, Vic. vert. des grands. dans SINGULIER, IÈRE
Artificieux dans ses discours [Abailard], vain de mille connaissances singulières, Panégyr. saint Bernard. dans SINGULIER, IÈRE
Les saints ont été, dans tous les siècles, des hommes singuliers, Carême, Élus. dans SINGULIER, IÈRE
Quand on veut vivre dans le monde.... il ne faut pas y porter un esprit farouche, singulier, intraitable, Confér. Fuite du monde. dans SINGULIER, IÈRE
Voudriez-vous qu'on mît au grand jour toutes les faiblesses secrètes, toutes les indignités, toutes les démarches, tous les sentiments insensés, toutes les situations puériles où cette passion [l'amour] vous a conduit ?, Carême, Enf. prod. dans SITUATION
Il faut.... Être sobre à blâmer les abus, de peur d'autoriser le libertinage, Carême, Vérit. culte. dans SOBRE
En inspirant cette sobre sagesse qui remplit avec dignité les devoirs de son état, Carême, Confession. dans SOBRE
Combien d'âmes touchées de Dieu ne résistent à sa grâce et à son esprit, que de peur de perdre auprès de vous ce degré de confiance qu'une longue société de plaisir leur a donné !, Pet. carême, Vices et vert. des gr. dans SOCIÉTÉ
On se trouve même encore actuellement dans des engagements trop vifs, et qu'il n'est point en soi de rompre, Avent, Délai de la convers. dans SOI
Le crime traîne toujours après soi certaine bassesse, dont on est bien aise de dérober le spectacle au public, Mystères, Visitation. dans SOI
Tant de profanations que les armes traînent après soi, Petit carême, Bénéd. des drapeaux. dans SOI
Le peuple de Dieu qui habitait cette terre sainte, peu soigneux de l'alliance de ses pères..., Panégyr. saint Bernard. dans SOIGNEUX, EUSE
Il en est qui ne font que se montrer à la terre, qui finissent du matin au soir, Carême, Mort. dans SOIR
Ainsi, soit que nous considérions l'éclat ou l'esprit de son ministère [de Jésus-Christ]...., Avent, Divinité de J. C. dans SOIT
Les biens de l'Église sont une solde sainte, et vous n'y avez droit qu'autant que vous servez dans cette milice spirituelle, Confér. Ambit. des clercs. dans SOLDE
Votre saint fondateur, dont la solennité concourt si heureusement aujourd'hui avec votre consécration, Profess. relig. Serm. 2 dans SOLENNITÉ
Hélas ! la plupart voient avec un chagrin secret la solennité sainte, Carême, Sur la communion. dans SOLENNITÉ
Ils auraient besoin de lait, et ils exigent de nous une nourriture solide, Carême, Élus. dans SOLIDE
Des agitations éternelles où il n'entre rien de plus solide que d'en connaître le néant, Profess. relig. Sermon 4 dans SOLIDE
Le grand, le solide de la religion prend la place, dans un bon esprit, de tout le frivole qui l'avait amusé, Carême, Mot. de conv. dans SOLIDE
Ô mon Dieu ! combien de fois m'avez-vous averti, sollicité, importuné d'entrer dans vos voies !, Mystères, Visitation. dans SOLLICITER
Tout me sollicite en votre faveur, tout me presse de retourner à vous, ô mon Dieu, Panég. Sainte Agnès. dans SOLLICITER
Mais vous, au lit de la mort, oserez-vous présenter à Jésus-Christ vos fatigues et les désagréments journaliers de votre emploi ? oserez-vous le solliciter d'une récompense ?, Pet. carême, Drapeaux. dans SOLLICITER
L'évêque n'imposait les mains sur des hommes éprouvés, que pour se décharger sur eux d'une partie du fardeau et du détail de la sollicitude pastorale, Confér. Fuite du monde. dans SOLLICITUDE
Ainsi parle tous les jours le monde, et le monde le plus brillant et le plus somptueux, Carême, Aumône. dans SOMPTUEUX, EUSE
Ce qui fait la surprise et le désespoir du pécheur au lit de la mort, c'est de voir que le monde, en qui il avait mis toute sa confiance, n'est rien, n'est qu'un songe qui s'évanouit et qui lui échappe, Avent, Mort du péch. dans SONGE
Devant un avare, sa dureté et sa sordidité n'est plus [dans notre bouche] qu'une sage modération et une bonne conduite domestique, Avent, Épiphan. dans SORDIDITÉ
On sort des pieds du prêtre, content de l'avoir trompé et de s'être trompé soi-même, Carême, Confession. dans SORTIR
Au sortir de la parole sainte, tout ce que vous en avez retenu, ce sont peut-être les défauts de celui qui vous l'a annoncée, Carême, Parole de Dieu. dans SORTIR
Combien de fois vous est-on venu annoncer avec alarme : un tel vient d'expirer au sortir de table, du jeu, du crime quelquefois ?, Carême, Impén. dans SORTIR
Mes esclaves que j'appelle refusent maintenant de m'approcher ; et mon souffle même est devenu une infection, et un souffle de mort pour mes enfants et pour mes proches, Avent, Mort du péch. dans SOUFFLE
Vous souhaiteriez que l'orgueil des impies fût humilié, et que le Seigneur soufflât sur ce colosse de grandeur et de puissance qui les élève, Carême, Mélanges. dans SOUFFLER
Le Seigneur a toujours soufflé sur les races orgueilleuses, Pet. carême, Respect que les gr. doivent à la relig. dans SOUFFLER
Le Seigneur a soufflé sur ces superbes édifices et sur notre fortune, et l'a dissipée comme de la poussière, Carême, Aumône. dans SOUFFLER
Si un amour outré de la gloire les enivre [les princes], tout leur souffle la désolation et la guerre, Pet. carême, Exemples. dans SOUFFLER
Vous êtes obligés de leur souffrir [à vos domestiques] ce que vous ne voulez pas vous interdire ; il faut fermer les yeux à des désordres que vous autorisez par vos moeurs, Petit carême, Vic. vert. des grands. dans SOUFFRIR
Un de ces coeurs tendres et miséricordieux, qui souffrent de toute leur prospérité à la vue des infortunes d'autrui, Or. fun. Villars. dans SOUFFRIR
Que les rigueurs qu'offrent ces retraites sacrées paraissent douces et souhaitables, rapprochées des inquiétudes cruelles des pécheurs !, Profess. relig. 2 dans SOUHAITABLE
Dans un siècle où la charité est refroidie, c'est presque faire le bien que de le souhaiter, Orais. fun. Villars. dans SOUHAITER
Il [Jésus] vient renouveler toute la nature, sanctifier ce qui était souillé, fortifier ce qui était faible, Pet. carême, Grandeur de J. C. dans SOUILLÉ, ÉE
Le sang de Jésus-Christ est plus puissant pour laver nos souillures, que notre corruption ne saurait l'être pour en contracter, Carême, Lazare. dans SOUILLURE
Ces démarches extraordinaires, où la singularité de l'événement, où le soulèvement public nous effraye, Confér. Voc. à l'ét. eccl. 1 dans SOULÈVEMENT
Votre prière n'était pas assez soumise et assez pure, Car. Prière 2 dans SOUMIS, ISE
La soumission est la source des lumières ; plus on veut raisonner, plus on s'égare ; plus on doute, plus Dieu permet que les doutes augmentent, Pet. carême, Obstacles. dans SOUMISSION
La mort, qui nous ravit les personnes chères, et qui nous fait pousser tant de soupirs et verser tant de larmes, Avent, Jugem. univ. dans SOUPIR
Elle [l'Église] ne reconnaît ses enfants que par les soupirs qu'ils poussent sans cesse vers leur patrie, Carême, Prière, 1 dans SOUPIR
Vous veniez recevoir ses derniers soupirs, Or. fun. Madame. dans SOUPIR
Si elle cesse de soupirer un moment vers sa patrie, elle cesse d'appartenir au siècle à venir, Carême, Prospér. temp. dans SOUPIRER
Les violences et les souplesses pour plaire, Carême, Dégoûts. dans SOUPLESSE
Remontez à la source de ces frayeurs excessives qui vous rendent l'image et la pensée de la mort si terrible, Carême, Mort. dans SOURCE
Ne vous en tenez pas à la surface de vos désirs qui vous trompent, en ne vous offrant rien que de louable ; allez à la source ; sondez-en les vues les plus secrètes, Myst. Oeuvr. de misér. dans SOURCE
Le prince de Conti était à la source des bons conseils et des grands exemples, Or. fun. Conti. dans SOURCE
Est-il de plaisir plus doux pour un bon coeur que de devenir une source de salut et de bénédiction pour ses frères ?, Pet. carême, Vices et vert. des gr. dans SOURCE
Un sang qui prend sa première source dans le trône, qui coule sans interruption depuis tant de siècles, Or. fun. Louis le Gr. dans SOURCE
Nous étions sous la servitude et la malédiction ; et il [Jésus] vient rompre nos chaînes et nous mettre en liberté, Pet. carême, Grandeur de J. C. dans SOUS
Mes frères, nous soutenons pour vous tout le poids d'un ministère pénible, Carême, Parole. dans SOUTENIR
Non, mes frères, rien n'est sûr dans les vertus humaines, si la vertu de Dieu ne les soutient et ne les fixe, Pet. carême, Fausse gloire humaine. dans SOUTENIR
C'était pour examiner si son éloquence [de saint Ambroise] répondait à sa grande réputation, et si ses discours soutenaient les applaudissements que lui donnait tout son peuple, Carême, Parole. dans SOUTENIR
Nos manières, nos démarches, notre langage, tout notre extérieur doit y soutenir [dans le monde] la sainte dignité de notre état, Confér. Man. dont les ecclésiast. doivent convers. dans SOUTENIR
Qu'une femme ne donne point d'atteinte à la foi conjugale, qu'elle ne soutienne pas un jeu outré.... la voilà calme sur l'affaire du salut, Mystères, Visitation. dans SOUTENIR
âme infidèle ! vous craignez de ne pouvoir soutenir la sainte tristesse de la pénitence, et vous avez pu soutenir jusqu'ici la tristesse secrète du crime !, Carême, Pécheresse dans SOUTENIR
Esprits vastes, mais inquiets et turbulents, capables de tout soutenir, hors le repos, Petit carême, Fausseté de la gloire hum. dans SOUTENIR
Soutenez encore un peu ce temps d'épreuve et de tribulation, que le Seigneur a marqué pour purifier sa victime, Paraphr. ps. XXVI, V. 20 dans SOUTENIR
Ces grands zèles ne se soutiennent pas, Carême, Tiéd. 2 dans SOUTENIR
Le monde, vu de près, ne se soutient pas longtemps contre lui-même, Prof. rel. serm. 4 dans SOUTENIR
Une sainte résolution formée, soutenue longtemps au milieu du monde même, Profess. relig. serm. 4 dans SOUTENU, UE
Achior tout seul ose parler sans artifice, et faire souvenir à ce chef orgueilleux [Holopherne] que toutes ses forces viendront échouer contre cette ville [Béthulie], Carême, Mélange dans SOUVENIR
Le citoyen, qui, sous des dehors encore spécieux, cache une profonde misère, Or. fun. Villars. dans SPÉCIEUX, EUSE
Tous nos projets les plus spécieux, que l'imagination n'enfante et n'embellit que pour endormir nos peines, les réveillent et les aigrissent, Profess. relig. Serm. 1 dans SPÉCIEUX, EUSE
Les personnes nées dans l'élévation deviennent comme un spectacle public sur lequel tous les regards sont attachés, Pet. carême, Vices et vertus des grands. dans SPECTACLE
Il faut du spectacle et de l'appareil pour rendre les titres qui élèvent les hommes les uns sur les autres, respectables, Confér. Usage des reven. ecclésiast. dans SPECTACLE
Qu'offrirait notre vie aux yeux du public, si elle était en spectacle comme la leur [celle des grands] ?, Or. fun. Dauphin. dans SPECTACLE
Le même rang qui les donne [les grands] en spectacle, les propose pour modèles, Pet. carême, Exemples des grands. dans SPECTACLE
Le crime se cachait du moins autrefois ; il fait gloire aujourd'hui de se donner en spectacle, Panégyr. sainte Agnès. dans SPECTACLE
Ils [les grands] vivent comme s'ils n'avaient point de spectateurs, et cependant ils sont tout seuls comme le spectacle éternel du reste de la terre, Pet. carême, Tentations des grands. dans SPECTATEUR, TRICE
À cette indigence générale et ordinaire de cette province se sont jointes, ces trois dernières années, des grêles et des stérilités qui ont achevé d'accabler les pauvres peuples, Lett. au cardin. de Fleury, citée par d'Alembert, Él. de Mass. note 9 dans STÉRILITÉ
Un trésor de charité, où les pauvres trouvaient des ressources journalières à leurs misères, et l'Église, des moyens pour fournir à la structure de ses temples, à la décoration de ses autels et à l'entretien de ses ministres, Conf. us. des reven. ecclésiast. dans STRUCTURE
Il faut que ces voeux soient dignes de vous et assez purs pour monter en odeur de suavité jusqu'aux pieds de votre trône, Panég. St Franç. de Paule. dans SUAVITÉ
Qui peut vous garantir qu'une révolution subite d'humeurs ne vous fera pas expirer sur-le-champ ?, Car. Imp. finale. dans SUBIT, ITE
Raffinez sur tous les plaisirs, subtilisez-les, mettez-les dans le creuset ; de toutes ces transformations, il n'en sortira et résultera jamais que l'ennui, Pet. carême, Malh. des gr. dans SUBTILISER
L'arbre qui ne tire presque plus de suc de la terre, peut-il tarder de sécher et d'être jeté au feu ?, Carême, Tiéd. 2 dans SUC
Voyez si.... succédant au zèle et au ministère des apôtres, ils [les ministres animés de l'esprit de Dieu] n'ont pas succédé aussi à leurs tribulations et à leurs opprobres, Conf. Zèle contre les scandales dans SUCCÉDER
Les voies de la grâce dans la conversion des pécheurs ne sont pas toujours les mêmes, mes frères : tantôt c'est un rayon vif et perçant.... tantôt c'est une clarté plus tempérée, qui a ses progrès et ses successions, Carême, Samarit. dans SUCCESSION
Il ne recueillit de ses pères qu'une succession d'innocence et de candeur, Panég. saint Franç. de Paule. dans SUCCESSION
Ce juge corrompu devient l'accusateur ; toutes les règles de l'équité sont ici violées : il n'attend pas les suffrages, il les inspire, Carême, Passion, 1 dans SUFFRAGE
L'Église demande encore le suffrage des peuples dans l'élection de ses ministres, Conf. Vocat. à l'ét. eccl. 1 dans SUFFRAGE
S'ils [les grands] consultent quelquefois, c'est moins pour connaître leurs devoirs, que pour chercher des suffrages à leurs passions, Carême, Passion, 1 dans SUFFRAGE
À peine commence-t-on à bégayer, qu'on décide déjà de l'affaire la plus sérieuse de la vie [choix d'un état].... on accoutume de loin notre esprit naissant à ces images suggérées, Carême, Vocation. dans SUGGÉRÉ, ÉE
Cette inconstance du coeur qui se lasse bientôt de lui-même, incapable de suite et d'uniformité, Carême, Tiéd. 2 dans SUITE
Quelle est cette bonne volonté renfermée au dedans de vous, qui n'a jamais de suite, qui ne conduit jamais à rien de réel, et n'a aucune démarche sérieuse de changement ?, Carême, Lazare. dans SUITE
L'on ne peut plus exiger du pécheur [mourant] un récit exact de ses désordres, il faut se contenter de quelques termes vagues et mal suivis qu'on lui arrache, Carême, Impénit. dans SUIVI, IE
Tout s'y soutient, tout s'y suit, tout s'y éclaircit de soi-même, Carême, Vérité de la religion. dans SUIVRE
Ce riche était vêtu superbement, il aimait la splendeur et la magnificence, Carême, Mauv. riche. dans SUPERBEMENT
Dans un siècle enfin où tant d'hommes superficiels blasphèment ce qu'ils ignorent, Or. fun. Conti. dans SUPERFICIEL, ELLE
L'abus des superfluités dont on se fait des besoins, Confér. Us. des reven. ecclésiast. dans SUPERFLUITÉ
Quand la vertu n'aurait point d'autre consolation, n'en est-ce pas une assez grande que d'être délivré des inquiétudes les plus vives des passions.... de s'être rendu supérieur aux événements... ?, Carême, Pécheresse. dans SUPÉRIEUR, EURE
Qu'il s'offre à ce vertueux du siècle une occasion sûre de décréditer un ennemi, ou de supplanter un concurrent ..., Pet. carême, Gloire hum. dans SUPPLANTER
L'intrigue supplante les plus grands talents ; des hommes souples et bornés s'élèvent aux premières places, ib. Écueils, Piété des grands dans SUPPLANTER
Suppléer par la variété des plaisirs ce qui manque à leur solidité, Panégyr. St Franç de Paule. dans SUPPLÉER
préface N'avez-vous pas même peut-être fait suppléer aux talents que la nature vous a refusés, une effronterie qui porte toujours un poison plus sûr dans les coeurs ?, Panégyr. Ste Agnès. dans SUPPLÉER
On fait de l'orgueil le supplément, si j'ose parler ainsi, du mérite, et on ne sait pas que le mérite n'a rien qui lui ressemble moins que l'orgueil, Pet. carême, Humanité des grands. dans SUPPLÉMENT
Les chrétiens.... sont-ils faits pour se fuir, se faire un supplice de se voir, et ne pouvoir se souffrir les uns les autres ?, Carême, Pardon dans SUPPLICE
Cette supputation [des péchés véniels ou autres] part d'un coeur qui n'aime point du tout, Carême, Fautes légères. dans SUPPUTATION
Vous supputez tout ce que vous lui donnez [à Dieu], comme si vous craigniez d'aller trop loin, et il suppute à son tour avec vous, Carême, Fautes légères. dans SUPPUTER
Les grands seraient inutiles sur la terre, s'il ne s'y trouvait des pauvres et des malheureux, Pet. carême, Human. des grands. dans SUR
La douleur de David sur les prévarications de la terre ; l'amertume et le zèle d'Élie, sur les scandales et l'idolâtrie d'Israël ; la tristesse et les larmes de Jérémie, sur les infidélités de Jérusalem, Carême, Passion, I dans SUR
Vous sauvez l'impie sur les signes les plus frivoles et les plus équivoques de la piété ; et vous damnez le juste sur les marques les plus légères et les plus excusables de l'humanité et de la faiblesse, Carême, Injust. du monde. dans SUR
Sur quoi vous croyez-vous dispensé de ce devoir ?, Panégyr. saint Jean-Baptiste. dans SUR
Sans la crainte de Dieu toute probité humaine est fausse, ou du moins elle n'est pas sûre, Pet. carême, Fauss. de la gloire hum. dans SÛR, ÛRE
L'affabilité est comme le caractère inséparable et la plus sûre marque de la grandeur, Pet. carême, Human. des grands. dans SÛR, ÛRE
Qu'avez-vous qui vous distingue des autres qu'une surabondance de péché ?, Carême, Fausse conf. dans SURABONDANCE
Elle ajoute même aux rigueurs de la loi des rigueurs de surcroît, Carême, Jeûne. dans SURCROÎT
Abus assez ordinaire dans la vertu, où l'on voit tant de personnes zélées pour les oeuvres de surcroît, et tranquilles sur l'oubli continuel de leurs obligations les plus essentielles, Carême, Vérit. culte. dans SURCROÎT
Nos voisins, à peine autrefois en sûreté dans leurs places les plus reculées, semblent déjà méditer la conquête de nos provinces, Carême, Motifs de convers. dans SÛRETÉ
Plaisir assez inconnu aux grands qui ne voient jamais des hommes que la surface, Or. fun. princ. de Conti. dans SURFACE
Toujours occupé ou à pleurer vos faiblesses, ou à surmonter vos remords, Carême, Inconstance. dans SURMONTER
À peine se sont-ils [les mondains] surmontés sur un point, qu'une nouvelle difficulté les lasse et les abat, Profess. relig. Serm. 1 dans SURMONTER
C'est ainsi que, confondant nos conseils, surprenant nos désirs et anéantissant nos espérances, vous [ô Dieu] affermissez notre foi, Or. fun. Villars. dans SURPRENDRE
Assuérus ne crut pas déroger à la majesté de l'empire en déclarant, même par un édit public, que sa bonne foi avait été surprise par les artifices d'Aman, Pet. carême, Écueils. dans SURPRENDRE
Les justes sont plus exposés à être surpris, parce qu'ils ignorent eux-mêmes l'art de surprendre, Pet. carême, Ecueils. dans SURPRENDRE
Il faut que les Écritures s'accomplissent, que le pécheur soit surpris dans ce dernier moment...., Avent, Mort du péch. dans SURPRIS, ISE
Un maître plus équitable qui ne peut être ni surpris, ni prévenu, Avent, Bonh. des justes. dans SURPRIS, ISE
Il est encore plus glorieux d'avouer sa surprise que de n'avoir pas été surpris, Pet. carême, Écueils. dans SURPRISE
Qu'il [père de famille] leur permette d'aller arracher l'ivraie que l'homme ennemi a sursemée dans ce champ divin, Carême, Mélange. dans SURSEMER
Ces hommes célèbres par leurs lumières que Dieu suscite dans les besoins de son Église, Carême, Mélange. dans SUSCITER
Donc, mes frères, vous que ce discours regarde, et qui vivez dans des habitudes de crime, que le devoir pascal n'a fait jusqu'ici que suspendre pour un moment, Carême, sur la communion. dans SUSPENDRE
Il serait sans doute à souhaiter que, dans ces assemblées synodales, nous n'eussions qu'à nous animer ensemble, Disc. synod. Institution des synodes. dans SYNODAL, ALE
Voici donc, mes frères, la seule peine que nous prononçons en plein synode contre...., Disc. synod. Contre certains abus dans SYNODE
Qu'il est difficile de se déplaire dans un lieu où tout nous rit.... de ne pas fixer son tabernacle où l'on se trouve si bien !, Carême, Dang. des prospér. temp. dans TABERNACLE
Achevez, seigneur, en lui votre ouvrage ; couronnez vos dons ; ranimez ces vertus humaines, ces os arides, par un souffle de vie.... formez de tous ces trésors de l'Égypte un tabernacle à votre gloire, Or. fun. Conti. dans TABERNACLE
La vie inutile, la licence des discours, la sensualité des tables, les soins de l'ambition, Carême, Pâques. dans TABLE
Chrétiens, mes frères, qui dans cette solennité viendrez vous purifier dans les tribunaux de la pénitence, pour donner à Jésus-Christ dans vos coeurs une nouvelle naissance, en le recevant à la table sacrée, Avent, Dispos. à la Comm. dans TABLE
L'art de se contrefaire et de se cacher n'est souvent que l'aveu tacite de nos vices, Or. fun. Madame. dans TACITE
Il faut tailler ces pierres spirituelles pour les faire entrer dans l'édifice sacré de l'Église, Or. fun. Villeroy. dans TAILLER
Sacrés prélats de nos Gaules, combien de fois le vîtes-vous dans vos assemblées ignorer l'art nouveau de se taire !, Or. fun. Villars. dans TAIRE
Ce peuple si faible [les Juifs], opprimé en Égypte.... n'a jamais pu être exterminé, tandis que d'autres, plus puissants, ont suivi la destinée des choses humaines, Carême, Vérité de la religion dans TANDIS
Le peuple de Dieu ne tarda pas d'imiter les moeurs des Cananéens, dès qu'il eut contracté avec eux les liaisons et la familiarité que Moïse leur avait défendues, Confér. Fuite du monde. dans TARDER
Le relâchement ne tarde pas de nous paraître innocent pour nous, dès qu'il nous a paru innocent dans les autres, Profess. relig. Serm. 2 dans TARDER
Un Turenne qui, plus tardif en apparence, n'en était que plus sûr du succès, Or. fun. Louis le Grand. dans TARDIF, IVE
Depuis ce jour fatal qui changea votre choix en tristesse, et qui tarit toutes les ressources de votre fortune, Carême, Prière 2 dans TARIR
Voulez-vous [ ô Seigneur] tarir la source de la race royale ?, Orais. funèb. Louis XI dans TARIR
Tandis qu'une âme juste.... ne peut tarir sur les récits de ses faiblesses, Carême, Confession. dans TARIR
Il importe de ramener tout ce que nous faisons au motif qui l'a produit, et de taxer toutes nos actions dans notre coeur même, Carême, Confess. dans TAXER
Ainsi on taxe son jeu et ses plaisirs pour les pauvres : on les fait entrer en société de son gain, Carême, Vérit. culte. dans TAXER
Telle sans aucun attrait pour la retraite se consacre au Seigneur par pure fierté, Carême, Vocation. dans TEL, ELLE
Que sais-je si la disposition même de votre tempérament ne vous laisse rien à craindre là-dessus ; si vous ne portez pas déjà la mort dans le sein ?, Carême, Impén. dans TEMPÉRAMENT
Ce malheureux tempérament que vous nous alléguez si souvent, ne vous trouvez-vous pas tous les jours dans des situations où il faut le gêner, le contraindre ?, Carême, Samarit. dans TEMPÉRAMENT
Il y a un zèle d'humeur et de tempérament qui n'est jamais loin de l'imprudence, Confér. Zèle pour le salut des âmes dans TEMPÉRAMENT
Nous trouvons toujours des tempéraments entre le monde et Jésus-Christ, Panégyr. St Étienne. dans TEMPÉRAMENT
Ce n'est pas que je condamne le tempérament d'une sage prudence, Avent, Épiphan. dans TEMPÉRAMENT
Tous les tempéraments en matière de devoir sont à craindre, Carême, Passion. dans TEMPÉRAMENT
On ne tarde pas d'être infidèle à Dieu, quand on veut tempérer par des égards humains les devoirs d'une vie nouvelle, Avent, Concept. dans TEMPÉRER
Elle [cette passion] déshonore le corps du chrétien ; elle profane le temple de Dieu en nous, Carême, Enf. prod. dans TEMPLE
Il a renversé votre fortune temporelle, je le veux ; et, en le haïssant, vous renversez le fondement de votre salut éternel, Carême, Pardon. dans TEMPOREL, ELLE
Ce monde, c'est un royaume temporel où l'on ne connaît pas Jésus-Christ, Carême, Élus. dans TEMPOREL, ELLE
Il a élevé votre ennemi dans le temps, pour vous sauver dans l'éternité, Carême, Pardon. dans TEMPS
Si l'homme, comme la bête, n'est fait que pour le temps, Carême, Vérité d'un avenir. dans TEMPS
Est-ce bien prendre son temps que d'aller troubler par des larmes la joie d'un festin ?, Panégyr. Ste Magdel. dans TEMPS
Vous qui ne différez de vous convertir que parce que vous croyez que vous serez assez à temps, au lit de la mort, de vous donner à Dieu, Carême, Impén. dans TEMPS
Un coeur même tendre pour le bien, Carême, Mot. de conv. dans TENDRE
Si tout dresse des piéges à la jeunesse des rois, tout leur tend les mains aussi pour leur aider à les éviter, Pet. carême, Malh. des gr. dans TENDRE
Ah ! si le serviteur inutile est jeté dans les ténèbres extérieures...., Avent, Jugem. univ. dans TÉNÈBRES
Comme le monde entier est dans l'erreur et dans les ténèbres sur les devoirs de la foi, Carême, Inconstance. dans TÉNÈBRES
L'homme plein de ténèbres et de passions depuis le péché, Carême, tiéd. 1 dans TÉNÈBRES
Il faudra tenir la voie qu'ont tenue tous vos pères [il faudra mourir], Avent, Mort du péch. dans TENIR
Il [l'athée] ne regarde les hommes que comme les tristes fruits d'un assemblage bizarre et fortuit, auquel il ne tient que par des liens passagers, Carême, Vérité de la relig. dans TENIR
Nous tenons tous à un certain monde qui nous environne, Carême, Resp. hum. dans TENIR
À quoi tient-il donc.... que la vérité ne triomphe dans votre coeur ?, Carême, Évidence de la loi. dans TENIR
Nous devenons à leur égard [des serviteurs] des tentateurs domestiques, Avent, Epiph. dans TENTATEUR, TRICE
Le dépouillement religieux y met à couvert de la tentation des richesses.... et quand je dis la tentation des richesses... que de tentations renfermées dans celle-là seule !, Profess. relig. Serm. 2 dans TENTATION
Un seul jour, ô mon Dieu, passé dans votre maison sainte, s'écriaient-ils.... console plus le coeur que les années entières passées dans les plaisirs et dans les tentes des pécheurs, Carême, Resp. dans les temples. dans TENTE
Il habitera sous des tentes de sûreté et de confiance, Profess. relig. Serm. 2 dans TENTE
[Il] laisse sa destinée éternelle entre les mains du hasard, et va tenter mollement un si grand événement, Carême, Vérité d'un avenir. dans TENTER
Ils souffrent ; mais la même main qui les éprouve les soutient, et ils ne sont pas tentés au delà de leurs forces, Carême, Dégoûts. dans TENTER
Vous seul [Dieu] voyez si je suis encore loin de ma course, ou si je touche déjà au terme fatal, au delà duquel est la mort et le jugement, Carême, Impén. fin. dans TERME
Puisque ses crimes [de Jérusalem] recommencent sans cesse, que toutes mes miséricordes sur elle se terminent à de nouvelles ingratitudes, Carême, Inconst. dans TERMINER
Un seul doute, un seul mot la blesse [la foi] ; un souffle, pour ainsi dire, la ternit, Carême, Vérité de la relig. dans TERNIR
Tout ce qu'il [Jésus-Christ] avait encore de mortel et de terrestre, a été attaché à la croix ; mort une fois, il ne mourra plus désormais, Carême, Pâques. dans TERRESTRE
Il a répandu sur nos armées un esprit de terreur et de vertige, Carême, Mot. de conv. dans TERREUR
Si vous ne sentez pas assez toute la terreur et l'étendue de cette vérité, souffrez que je vous en développe les conséquences, Carême, Tiéd. 2 dans TERREUR
Son trône [de la Pologne] vacant par la mort d'un roi qui avait été la terreur des infidèles, Or. fun. Pr. de Conti. dans TERREUR
On doit être surpris que la mort soit si terrible à des chrétiens, Carême, Mort. dans TERRIBLE
Elle [la sagesse païenne] formait des héros de théâtre dont les grands sentiments n'étaient que pour les spectateurs, Pet. carême, Triomphe. dans THÉÂTRE
On a vu sortir de cette tige d'iniquité des rejetons honteux, qui ont été l'opprobre de leur nom et de leur siècle, Pet. carême, Hum. des gr. dans TIGE
Que les fonctions saintes du ministère fassent tout mon plaisir, comme elles font toute ma gloire ; que tout ce qui me tire de l'exercice de ces fonctions, me soit insupportable, Paraphr. ps. XXV, v. 12 dans TIRER
C'est un calme dont vous aurez plus de peine à vous tirer que de la tempête même, Avent, Délai de la conv. dans TIRER
Qui peut prétendre aujourd'hui au salut par un titre d'innocence ?, Carême, Élus. dans TITRE
Vous faites donc de votre faiblesse le titre de votre sécurité, Carême, Tiéd. 2 dans TITRE
Le royaume en proie à des nations ennemies, personne en sûreté sous son propre toit, Carême, Aumône. dans TOIT
Trouvez, si vous le pouvez, la même sûreté dans les vertus humaines ; nées le plus souvent dans l'orgueil et dans l'amour de la gloire, elles y trouvent, un moment après, leur tombeau, Petit carême, Fausse gloire hum. dans TOMBEAU
Croyez-vous que des passions que vous nourrissez depuis l'enfance, qui sont devenues comme votre fonds et votre tempérament, tomberont, s'évanouiront en un instant ?, Carême, Impén. fin. dans TOMBER
Grand prince, lui dit-il, tout va manquer, et il n'y a que votre présence qui puisse faire tomber les difficultés, Or. fun. Conti. dans TOMBER
Ce prince, si intrépide devant ses ennemis, sent toute sa fierté tomber devant le prophète, Carême, Mélange. dans TOMBER
Dieu seul est toujours le même.... les torrents des âges et des siècles coulent devant ses yeux, Bénéd. des drapeaux du rég. de Catinat. dans TORRENT
Et ce qu'il y a de terrible, c'est qu'en cela vous ne faites que suivre le torrent ; vos moeurs sont les moeurs de presque tous les hommes, Carême, Élus. dans TORRENT
Que les chemins tortus deviennent droits, et les raboteux unis, Av. Disp. à la comm. dans TORTU, UE
Vous qui, après avoir été touché de Dieu dans ce saint temps, reviendrez à vos premières voies, Carême, Sur la rechute. dans TOUCHÉ, ÉE
Ce que vous avez vu, entendu et touché presque de vos mains, Or. fun. Villars. dans TOUCHER
Vos mains ont touché le prix du sang et de l'infortune de mille malheureux, Carême, Pâques dans TOUCHER
Que leur destinée vous touche d'une sainte émulation, Avent, Bonh. des justes. dans TOUCHER
Le Seigneur s'est enfin laissé toucher à vos larmes, Avent, Mort du péch. dans TOUCHER
Les princes, Sire, ne doivent toucher à la religion que pour la protéger et pour la défendre, Petit carême, Écueils. dans TOUCHER
Ils touchent à la bienheureuse récompense, Carême, Mort. dans TOUCHER
Il finira par l'ignominie, Dieu aura son tour ; et la gloire de l'homme injuste ne descendra pas avec lui dans le tombeau, Petit carême, Respect des grands dans TOUR
Vous tournez contre Dieu tout ce que vous avez reçu de lui ; votre abondance sert à vos passions...., Pet. carême, Vic. vert. des grands. dans TOURNER
Vous voyez tous les jours les infirmités les plus légères tromper les conjectures de l'art et l'attente des malades, et tourner tout d'un coup à la mort, Carême, Mort. dans TOURNER
Quand il [le monde] commencera à m'oublier, et que je ne pourrai plus en faire usage, alors je me tournerai vers vous, et je vous dirai : Me voici, Avent, Délai. dans TOURNER
Tout ce que nous faisons, que nous pleurions, que nous nous réjouissions, il doit être d'une telle nature que nous puissions du moins le rapporter à Jésus-Christ, et le faire pour sa gloire, Carême, Élus. dans TOUT, TOUTE
Un simple dépit est souvent toute la raison qui nous arrache brusquement au siècle et nous précipite dans la retraite, Carême, Vocation. dans TOUT, TOUTE
Souvent il ne faut qu'un grand dans un royaume, ferme dans la foi, pour arrêter le progrès de l'erreur et des nouveautés, et conserver à tout un État la foi de ses ancêtres, Petit car. Vices et vertus. dans TOUT, TOUTE
Tandis que nous ne formerons qu'un même esprit et un même tout avec lui [le monde], Mystères, Pentecôte. dans TOUT, TOUTE
Le Seigneur tout seul lui paraît bon, véritable, fidèle, Carême, Pécheresse. dans TOUT, TOUTE
Jusqu'ici je me suis livré à des chagrins et à des tristesses toutes humaines, Avent, Afflictions. dans TOUT, TOUTE
Un Dieu tout-puissant à qui tout est aisé, Myst. Soumiss. dans TOUT-PUISSANT et TOUTEPUISSANTE
Ces églises si célèbres.... où il ne reste plus maintenant de traces de christianisme, Carême, Parole de Dieu. dans TRACE
Quelle peinture effrayante notre Évangile nous trace-t-il de la rechute, mes très chers frères !, Carême, Rechute. dans TRACER
Le sang, l'éducation, l'histoire des ancêtres, jette, dans le coeur des grands et des princes, des semences et comme une tradition naturelle de vertu, Pet. carême, Respect que les gr. d. à la relig. dans TRADITION
On croit.... que des désordres manifestes, qui nous sont venus par tradition, sont des droits incontestables attachés à nos charges, Carême, Confession. dans TRADITION
Ô mon Dieu.... depuis que vos ministres eux-mêmes en ont fait [de votre maison] une maison de trafic, d'ennui et d'avarice, Carême, Temples. dans TRAFIC
Ces hommes infâmes qui font un trafic honteux de la vérité, Pet. carême, Obstacles. dans TRAFIC
J'ai si souvent trahi là-dessus mes promesses, Avent, Délai. dans TRAHIR
Si vous êtes touché de la vertu et de la justice, pourquoi trahir là-dessus vos sentiments ?, Carême, Resp. hum. dans TRAHIR
Vous n'auriez pas survécu à un accident qui eût trahi là-dessus vos précautions et vos artifices, Avent, Jug. univ. dans TRAHIR
Au dehors les plaisirs, les jeux,... les excès mêmes de la bonne chère vont toujours leur train, Carême, Mot. de conv. dans TRAIN
Réglez vos tables, vos parures, vos jeux, vos trains, vos édifices sur le pied de l'Évangile, Carême, Aumône. dans TRAIN
Les commerces recommencent ; les entretiens se renouent ; les passions se réveillent ; tout va même train, Avent, Disp. à la comm. dans TRAIN
Vous traînez partout la même indolence et la même langueur, Carême, Tiéd. 1 dans TRAÎNER
Il serait désagréable de les voir traîner leur nom, et prendre des partis peu convenables à leur naissance, Carême, vocation. dans TRAÎNER
Les déterminations où le respect et la crainte de ceux de qui nous dépendons, ont plus de part que nos propres penchants, traînent toujours après elles le repentir et l'amertume, Carême, Vocation. dans TRAÎNER
Mais qu'est aux yeux de la foi le bonheur humain ? que dure-t-il ? et, dans sa courte durée, combien traîne-t-il avec lui de fiel et d'amertume ?, Or. fun. Dauphin. dans TRAÎNER
Ennuyé d'un monde où vous ne traînez plus que le poids de vos dégoûts et de vos crimes, Carême, Enf. prod. dans TRAÎNER
Parmi tant de vierges fidèles et ferventes, il est difficile qu'il ne s'en trouve encore quelqu'une qui se traîne dans la voie de Dieu, Profess. relig. 2 dans TRAÎNER
Profitez de ces traits de miséricorde que Dieu lance encore sur votre coeur, Carême, Sur la rechute, 1 dans TRAIT
Partout il laisse échapper des traits d'humanité pour les peuples, Petit carême, Human. des gr. dans TRAIT
Il est une autre sorte de médisants qui condamnent ce vice et qui se le permettent... ; qui portent le trait jusqu'au coeur ; mais, parce qu'il est plus brillant et plus affilé, ne voient pas la plaie qu'il a faite, Carême, Médis. dans TRAIT
Il nous frappe et nous traite durement, comme des étrangers, Avent, Afflict. dans TRAITER
Nos fonctions sont si saintes.... elles demandent des dispositions si pures, si dignes des mystères que nous traitons !, Confér. Retr. pour des curés. dans TRAITER
Traitez du moins avec votre Dieu comme vous traitez avec les créatures, Carême, Pâques. dans TRAITER
Il se traitait tous les jours magnifiquement, Carême, Mauvais riche dans TRAITER
Des hommes qui, dans des moeurs dissipées, n'ont jamais donné une heure d'attention sérieuse aux vérités de la religion, tranchent, décident, sur des points qu'une vie entière d'étude, accompagnée de lumière et de piété, pourrait à peine éclaircir, Carême, Vérité de la relig. dans TRANCHER
On vit uniment dans ce tranquille mélange de saint et de profane, Avent, Disposit. à la comm. dans TRANQUILLE
Il est difficile.... que l'ange de ténèbres ne se transfigure quelquefois en ange de lumière, Carême, Injust. du Monde. dans TRANSFIGURER
Le témoignage seul d'un homme obscur, d'un transfuge de toutes les religions, Carême, Doutes sur la relig. dans TRANSFUGE
Dans la préparation du coeur à laquelle seule le Seigneur regarde, vous êtes peut-être un enfant de mort et un transgresseur déclaré de la loi, Carême, Fautes légères. dans TRANSGRESSEUR
En se permettant toutes les transgressions qui ne sont pas renfermées dans le précepte, Carême, Fautes légères. dans TRANSGRESSION
Si vous ne répondez pas à ce dessein de Dieu sur vous.... il se servira de quelque autre qui lui sera plus fidèle ; il lui transportera cette couronne qui vous était destinée, Carême, Aumône. dans TRANSPORTER
Combien de fois le vîtes-vous dans vos assemblées ignorer l'art nouveau de se taire.... n'envisager sa fortune qu'à travers son devoir !, Or. fun. Villars. dans TRAVERS
Où serait cette justice qui trempe ses flèches dans le sang du pécheur ?, Carême, Imp. fin. dans TREMPER
Peut-être n'y a-t-il rien au delà du trépas, Carême, Vérité d'un avenir. dans TRÉPAS
Tandis que tant d'infortunés mangent un pain de tribulation et d'amertume, la terre ne semble produire que pour vous seuls, le soleil ne se lever et se coucher que pour vous seuls, Pet. Carême. Vices et vert. des grands. dans TRIBULATION
Et cependant vous vous retrouvez le même au sortir du tribunal, Carême, Rechute, 1 dans TRIBUNAL
Lorsqu'il fut question de payer le tribut à César, Carême, Aumône. dans TRIBUT
Les temples profanes étaient détruits, les idoles renversées, la folie de la croix triomphante de tout l'univers, Carême, Samar. dans TRIOMPHANT, ANTE
Les motifs dont on se sert pour le persuader, sont les plus décisifs, les plus triomphants, les plus propres à soumettre les esprits les moins crédules, Carême, Vérité de la Religion. dans TRIOMPHANT, ANTE
Dans les lieux où l'erreur est sur le trône, Carême, Parole de Dieu. dans TRÔNE
Ce sont les peuples tout seuls qui donnent aux grands le droit qu'ils ont d'approcher du trône ; et c'est pour les peuples tout seuls que le trône lui-même est élevé, Pet. car. Hum. grands. dans TRÔNE
Il [le péché] nous paraît moins hideux, parce qu'on n'est jamais trop effrayé de ce qui nous ressemble, Car. Pass. dans TROP
Je ne vous envoie jamais aucun des petits livrets peu orthodoxes qu'on imprime en Hollande et en Suisse....je n'ai été que trop calomnié, Lett. Richelieu, 8 nov. 1769 dans TROP
Couvrant le chemin de branches d'olivier, comme pour en faire un trophée au roi pacifique, Mystères, Passion, 2 dans TROPHÉE
Je parle d'un pasteur qui n'a jamais perdu son troupeau de vue, Or. fun. Villars. dans TROUPEAU
Lui qui devait pleurer sur Jérusalem rebelle ; lui que la confusion seule d'une femme adultère trouva si indulgent et si miséricordieux, Carême, Prière 2 dans TROUVER
Je sais que le trouble intérieur est la peine de tout péché qui tue l'âme, Carême, Enf. prod. dans TUER
On sent le vide du plaisir ; il est des moments de réflexion qui vous tuent, Mystères, Visitation. dans TUER
Votre rang et vos emplois vous engagent dans le tumulte du monde et des affaires, Carême, Dang. des prospér. temp. dans TUMULTE
De vastes projets, des entreprises éclatantes, des emplois tumultueux, Or. fun. Villars. dans TUMULTUEUX, EUSE
Esprits vastes, mais inquiets et turbulents, capables de tout soutenir hors le repos, Pet. carême, Fausse gloire hum. dans TURBULENT, ENTE
Tous les justes de la loi et de l'âge des patriarches n'avaient été que les types imparfaits du Christ, Avent, Circoncision dans TYPE
Telle est l'ingratitude des hommes ; plus vous les rendez maîtres de votre coeur, plus ils s'en rendent les tyrans, Carême, Pécheresse. dans TYRAN
Elle sent son âme sous la tyrannie d'un démon invisible, Carême, Prière 2 dans TYRANNIE
Cette fureur du jeu qui vous tyrannise, Carême, Sur la communion. dans TYRANNISER
Nous nous plaignons.... que le coeur est trop ulcéré pour sentir autre chose que ses propres malheurs, Avent, Afflict. dans ULCÉRÉ, ÉE
Les prospérités humaines ont toujours été un des piéges les plus dangereux, dont le démon s'est servi pour perdre les hommes, Petit carême, Vices et vertus dans UN, UNE
Pourrez-vous soutenir un si triste et si honteux ministère ?, Conférences, zèle contre les scandales dans UN, UNE
Ces personnes, nées avec un caractère tranquille et uni, Mystères, Visitation. dans UNI, IE
Jamais la vie de la cour, toujours inégale, parce qu'elle est oiseuse, ne dérangea la respectable uniformité de sa conduite, Or. fun. Louis XI dans UNIFORMITÉ
Faire passer aux âges suivants ce qui nous reste de grand et d'honorable des anciennes cours, et sauver l'uniformité à une nation que la lassitude seule des changements pourra fixer un jour, Or. fun. Madame. dans UNIFORMITÉ
Ces hommes uniques dont les ouvrages seront de tous les temps, Or. fun. Dauphin. dans UNIQUE
Combien d'âmes séparées de l'unité, mais disposées à recevoir la vérité et à l'aimer !, Carême, Parole de Dieu. dans UNITÉ
L'aveuglement est, de toutes les peines du péché, la plus universelle, Carême, Confession. dans UNIVERSEL, ELLE
Son péché renfermait plusieurs désordres ; premièrement un injuste usage de son coeur, qui n'avait jamais été occupé que des créatures, Carême, Pécheresse. dans USAGE
La duplicité y est honorée [dans le monde] comme un talent d'un grand usage, Paraphr. Ps. XXIV, V. 11 dans USAGE
Quoi ? mes frères, ce serait un délassement pour nous de voir la religion anéantie, les maximes de Jésus-Christ effacées, Dieu inconnu, les désordres devenus des usages, Confér. Conduite des clercs dans le monde dans USAGE
Le peu d'usage que nous avons de la prière, Carême, Prière 1 dans USAGE
Les armes de Saül n'étaient pesantes pour David que parce qu'il n'en avait point l'usage, Carême, Salut. dans USAGE
Il [l'ennemi de mon salut] a un trop long usage de me vaincre, pour que j'aille imprudemment essayer mes forces naissantes contre les siennes, Paraphr. Ps. XVII, V. 26 dans USAGE
Que n'ai-je plus d'usage dans l'art de décrire des victoires et des batailles !, Or. fun. Conti. dans USAGE
Ils regardent notre ministère comme un art d'exagération et d'hyperbole, les plus saints mouvements du zèle ne sont dans leur esprit que les tours étudiés d'un artifice humain.... les maximes les plus incontestables, des discours où il entre plus d'usage que de vérité, Carême, Parole. dans USAGE
Tout est déjà usé pour eux à l'entrée même de la vie ; et leurs premières années éprouvent déjà les dégoûts et l'insipidité que la lassitude et le long usage de tout semble attacher à la vieillesse, Pet. carême, Malheur des gr. dans USÉ, ÉE
Les royaumes du monde et toute leur gloire s'useront comme un vêtement, Avent, Bonh. des justes. dans USER
Les plaisirs s'usent, la jeunesse vous échappe, la vie s'enfuit, Carême, Mot. de conv. dans USER
On ne veut point interrompre des profits manifestement usuraires, Carême, Confession. dans USURAIRE
Ne promettez-vous vos soins à l'Église qu'à ce prix-là ? ce n'est donc pas son utilité que vous vous proposez, c'est la vôtre, Conférences, Ambit. des clercs. dans UTILITÉ
Voilà des vérités qui font trembler, et ce ne sont pas ici des vérités vagues qui se disent à tous les hommes et que nul ne prend pour soi, Carême, Élus. dans VAGUE
Celui qui s'empresse pour se faire honorer, ne sait pas encore l'art d'être vain, Orais. fun. Villars. dans VAIN, AINE
Nous portons, il est vrai, ce trésor dans des vaisseaux de boue, Carême, Parole. dans VAISSEAU
Et vous venez nous faire valoir que vous aimez votre frère, et qu'il ne vous reste aucune aigreur contre lui, tandis que sa seule présence vous déplaît et vous irrite !, Carême, Pardon des off. dans VALOIR
La vanité qui se montre n'est ni la plus habile, ni la plus à craindre, Or. fun. Villars. dans VANITÉ
Que le souvenir de sa modestie et de son humilité [de J. C.]... vous guérisse de vos vanités, de vos projets, de vos prétentions frivoles, Avent, Disp. à la comm. dans VANITÉ
Combien de princes, vantés pendant leur vie, n'ont pas même laissé leur nom à la postérité !, Pet. carême, Triomph. de la relig. dans VANTÉ, ÉE
Ils tentent de vaquer à la prière ; et leur coeur, fermé à la vérité, ne s'y repaît que de fantômes et de chimères, Carême, Dégoûts. dans VAQUER
Ce furent là les premières bénédictions dont le ciel prévint notre vase d'élite [notre saint], Panégyr. St Bern. dans VASE
Le culte peut encore être méprisé en secret par l'impie, mais il est vengé du moins par la majesté de la décence publique, Pet. carême, Exempl. des gr. dans VENGER
Cette attention toute seule qu'apporte une âme tiède à examiner si une offense est vénielle, ou si elle va plus loin, Carême, Tiéd. 1 dans VÉNIEL, ELLE
Puisse notre saint docteur leur servir à tous de modèle, et leur apprendre à se précautionner contre le venin dangereux de tant de livres !, Panégyr. St Thomas d'Aquin. dans VENIN
Que lui importe [à Dieu], disent-ils, que des vers de terre comme nous s'égorgent, se trompent, se déchirent, vivent dans les plaisirs ou dans la tempérance ?, Car. Vérité d'un avenir. dans VER
Le ver secret et dévorant de leur conscience corrompue, Profess. relig. Sermon 1 dans VER
On veut bien sortir du crime.... parce que c'est un ver dévorant dont on est rongé, Car. Pâques. dans VER
Le ver de la conscience n'est pas mort, il n'est qu'assoupi, Panég. Ste Magdel. dans VER
La vanité n'a jamais eu que le masque de la grandeur ; c'est la grâce qui en a la vérité, Or. fun. Louis XI dans VÉRITÉ
Il en est d'autres [âmes] sur lesquelles il [Dieu] verse abondamment ces plaisirs secrets et indicibles, Mystères, Assomption. dans VERSER
Quand est-ce, ô mon Dieu, dit-il [David], que vous verserez dans mon âme ces consolations indicibles ?, Avent, Conception. dans VERSER
Vous, qui, malheureux sans avoir la triste consolation d'oser vous plaindre, alliez verser dans son sein votre honte et votre misère, Or. fun. Villeroy. dans VERSER
Voilà précisément, mes frères, la situation.... de ces vertueux du siècle, de ces personnes irréprochables selon le monde dont je parle, Carême, Mauv. riche. dans VERTUEUX, EUSE
Alors Jérusalem se couvrait de cendre et de cilice ; ses prêtres pleuraient entre le vestibule et l'autel, Carême, Mot. de conv. dans VESTIBULE
Prenez-vous, comme Esther, Dieu à témoin de votre nécessité, et de la haine qu'a votre âme pour les viandes profanes et pour les repas des incirconcis ?, Carême, jeûne. dans VIANDE
Une de ces régularités tardives.... qui n'ont presque de la vertu que la seule impuissance d'être encore vice, Or. fun. Villeroy. dans VICE
Votre vie n'a plus été qu'une triste vicissitude de lumières et de ténèbres, Carême, Inconstance. dans VICISSITUDE
Il faut que nos résolutions aient toujours été victorieuses des occasions, Panégyr. St Benoît. dans VICTORIEUX, EUSE
Pour remplir des moments que la variété des plaisirs laisse encore vides, Carême, Prière, 2 dans VIDE
Ce ne sont plus ici des temples vides, semblables à celui de Jérusalem, où tout se passait en ombre et en figure, Carême, Temples. dans VIDE
Il [Dieu] ouvrira vos coeurs à nos instructions, et sa parole ne retournera pas à lui vide, ib. dans VIDE
En chassant Dieu de notre coeur, qui le remplissait tout entier, le péché y a laissé un vide affreux et une indigence extrême, Profess. relig. Serm. 3 dans VIDE
Ne doit-il pas [le mauvais prêtre] en chercher la cause [du peu de succès de son ministère] plus dans sa tiédeur, dans le relâchement de sa piété, dans le vide de l'esprit de Dieu, qu'il a laissé éteindre en lui... que dans l'endurcissement de son peuple ?, Conf. Retr. pour des curés. dans VIDE
Moins vous êtes heureux dans votre élévation, plus vous devez sentir le vide de tout ce qui fait l'agitation et l'empressement des autres hommes, Carême, Prosp. temp. dans VIDE
Elle [l'âme] voit ce qu'elle n'avait jamais vu, ses devoirs, ses espérances.... le vide de toutes les créatures, l'abus de tous les plaisirs, Carême, Inconstance. dans VIDE
Nous ne songeons point à la mort, parce que nous ne savons où la placer dans les différents âges de notre vie, Carême, Sur la mort. dans VIE
Vous exigez des gens de bien une exemption de tout défaut et un degré de perfection qui n'est pas de cette vie, Carême, Injust. du monde. dans VIE
Tout ce qui plaît, tout ce qui flatte, tout ce qui nourrit la vie des sens, devient un besoin dont vous ne pouvez plus vous passer, Carême, Prospér. temp. dans VIE
Nous avons fait à Dieu mille promesses en approchant du tribunal sacré où nous avons trouvé une nouvelle vie, Carême, Pâques. dans VIE
Les soins de la santé si chers à la vieillesse, Or. fun. Villeroy. dans VIEILLESSE
La vieillesse, toujours prête à raconter ses exploits passés, Or. fun. Conti. dans VIEILLESSE
Il [Dieu] m'a ouvert les portes de la sainte Sion, et m'a placée au milieu des vierges fidèles qui le servent, Profess. relig. serm. 1 dans VIERGE
Plus vous êtes vif pour le monde et pour ses faux plaisirs...., Carême, Pécheresse. dans VIF, VIVE
Toujours éloquents à décrier le monde, toujours plus vifs à l'aimer, Orais. fun. Dauphin. dans VIF, VIVE
Ce sont des coeurs tranquilles et paresseux qui ne sont vifs sur rien, Carême, Tiéd. 2 dans VIF, VIVE
Il faut du moins haïr nos plaies, si nous ne pouvons pas encore couper jusqu'au vif pour les guérir, Carême, Prière, 2 dans VIF, VIVE
Pour parler avec dignité et avec fruit de la sainteté de la loi, pour jeter la terreur dans l'âme de ses violateurs, Confér. Excell. du sacerdoce. dans VIOLATEUR, TRICE
Les maximes crucifiantes, la violence, l'humilité, le renoncement à soi-même, Carême, Mot. de conv. dans VIOLENCE
Sa grâce [du Seigneur], comme son royaume, est le prix de la seule violence, Carême, Prière 2 dans VIOLENCE
Qu'est-ce que s'examiner ? c'est mettre d'un côté les maximes de Jésus-Christ ; de l'autre, cette partie de notre vie que nous voulons connaître.... placer ces maximes saintes vis-à-vis de nos démarches, Carême, Confession. dans VIS-À-VIS
Jésus-Christ.... a donné à son Église un caractère éclatant de visibilité, auquel on ne peut se méprendre, Carême, Vérit. culte dans VISIBILITÉ
Vous qui leur préparez ces jours de visite et de colère, Mystères, Pass. 2 dans VISITE
Les afflictions légères dont le Seigneur s'était jusques-là servi pour nous visiter, n'avaient été pour nous que des leçons faibles et impuissantes, Avent, Afflictions. dans VISITER
Lazare meurt le premier, car le Seigneur se hâte de visiter ses élus, Carême, Mauv. riche. dans VISITER
Notre vivacité à tout entreprendre paraît une inquiétude de tempérament, une horreur du repos, plutôt qu'un amour du bien, Confér. Cond. des clercs dans le monde. dans VIVACITÉ
Dans les mouvements de l'ambition et les vivacités des concurrences, Carême, Confession. dans VIVACITÉ
Il faut y travailler [à son salut] avec vivacité et avec prudence : avec vivacité, pour ne pas se rebuter ; avec prudence, pour ne pas s'y méprendre, Carême, Salut. dans VIVACITÉ
Nous faisons paraître si peu de vivacité pour la grande affaire de notre salut éternel, Carême, Salut. dans VIVACITÉ
Vous retombez sans cesse dans les mêmes vivacités ; tout vous blesse ; tout vous allume, Mystères dans VIVACITÉ
N'y portent-elles pas toutes les passions encore vivantes dans leurs racines ?, Avent, Disposit. dans VIVANT, ANTE
Représentez-vous un véritable juste qui vit de la foi, Carême, Vérité de la relig. dans VIVRE
Jouissons de la vie ; ne nous refusons aucun plaisir ; le temps est court, hâtons-nous de vivre, parce que nous mourrons demain, et tout mourra avec nous, Carême, Doutes. dans VIVRE
Que dites-vous tous les jours vous-mêmes de ceux qui lui ressemblent ? un tel vit noblement ; il mange son bien avec honneur, Carême, Mauv. riche. dans VIVRE
Cette distance infinie que vos crimes avaient mise entre le Seigneur et vous, et que des siècles de pénitence, quand vous les auriez vécus, n'auraient pu remplir eux-mêmes, Confér. Jubilé. dans VIVRE
Jésus-Christ est le médecin des âmes, et vous en êtes le corrupteur ; il est leur voie, et vous êtes leur piége, Pet. carême, Vices et vert. des gr. dans VOIE
Vous êtes dans la voie de mort et de perdition, Carême, Évid. de la loi. dans VOIE
Que vos miséricordes sont infinies, ô mon Dieu, s'écrie-t-elle [une âme fidèle] avec le prophète !.... vous avez suivi de près toutes mes voies, Avent, Bonh. des justes. dans VOIE
Les voies de Dieu sur nous sont pleines d'équité et de sagesse, Carême, Tiéd. 2 dans VOIE
Ô mon Dieu ! vous avez vu ses voies ; vous l'avez rappelé, lorsqu'il était éloigné, Or. fun. Conti. dans VOIE
Tous les états ont corrompu leur voie, Carême, Vocat. dans VOIE
L'ambition, dont les voies sont toujours longues et pénibles, Pet. carême, Purificat. dans VOIE
On est sûr d'être dans la bonne voie, dès qu'on a choisi celle que le monde condamne, Panégyr. St Louis. dans VOIE
Et en voilà jusqu'à ce qu'un nouveau dégoût vous rappelle encore de l'ivresse des passions, pour vous faire encore rentrer dans les voies de la justice, Carême, Inconstance. dans VOILÀ
Jetant, comme Moïse, un voile de douceur et de tempérament sur l'éclat de sa personne et de sa dignité, Panégyr. St Louis. dans VOILE
Elles [les insinuations dangereuses de l'adulation] se couvrent du voile du bien public, Pet. carême, Écueils. dans VOILE
Il faut tirer le voile sur ces premiers temps, Mystères, Ferveur. dans VOILE
Nous avons vu toute la race royale presque éteinte.... le roi, qui avait passé d'une minorité orageuse au règne le plus glorieux....retomber de cette gloire dans des malheurs presque supérieurs à ses anciennes prospérités, Or. fun. Louis le Grand. dans VOIR
Ce prince [Louis XIV].... qui vit un si long cours de prospérité finir par des disgrâces, Or. fun. Madame. dans VOIR
Elle [l'âme] ne voit plus qu'avec mépris les erreurs qui l'avaient autrefois si tristement abusée, Carême, Inconst. dans VOIR
Il enlève Dina, et ne voit plus que sa passion, Carême, Enf. prod. dans VOIR
En vain les services d'un illustre frère, le mérite et le crédit d'un neveu, qui vole si rapidement à la gloire et aux honneurs, lui laissent entrevoir des espérances toujours fatales à l'honneur du sacerdoce, Or. fun. Villars. dans VOLER
Vous voyez déjà tous les coeurs voler après vous, Sire, Pet. carême, Grand. de J. C. dans VOLER
S'il eût borné toutes les opérations de sa grâce à votre égard, à ces demi-volontés dont le monde est plein, Profes. relig. Sermon 4 dans VOLONTÉ
Ils [les doutes] croissent, ils diminuent, ils s'éclipsent, ils reparaissent, ils sont dans la même volubilité et toujours dans le même degré que leurs passions [des incrédules], Carême, Doutes sur la relig. dans VOLUBILITÉ
D'autres vinrent annoncer aux hommes que la volupté était le souverain bien, Carême, Vérité de la religion dans VOLUPTÉ
Ce sont des hommes lâches... qui ne savent que vivre voluptueusement, sans règle, sans morale, Carême, Doutes sur la religion dans VOLUPTUEUSEMENT
Loin d'envisager la royauté comme un rang qui justifie des moeurs voluptueuses et toutes sensuelles...., Panégyr. St Louis. dans VOLUPTUEUX, EUSE
Il [le monde] ne réussira jamais à faire des voluptueux tranquilles et déterminés, qu'il n'en ait fait auparavant des incrédules, Carême, Vérité d'un avenir. dans VOLUPTUEUX, EUSE
Il vomira avec son âme son âme les richesses qu'il avait dévorées, Carême, Impénit. fin. dans VOMIR
On les regardait comme des animaux immondes, cent fois revenus à leurs vomissements, et devant lesquels il ne fallait plus jeter les choses saintes, Carême, Inconst. dans VOMISSEMENT
Vous avez dit qu'il était bien aisé de quitter le monde, quand le monde ne voulait plus de nous, Avent, Afflictions. dans VOULOIR
Elle [l'hérésie] n'en voulait d'abord parmi nous qu'aux abus prétendus du culte ; elle a depuis attaqué le culte lui-même, Petit carême, Obstacles. dans VOULOIR
De toutes parts le peuple de Dieu vient à Silo consulter le voyant, Panégyr. St François de Paule. dans VOYANT, ANTE
Ces hommes [les apôtres] se seraient de sang-froid, sans vue, sans intérêt, sans motif, dévoués aux tourments les plus affreux et à une mort soufferte avec une piété héroïque, seulement pour aller soutenir la vérité d'un fait dont ils connaissaient eux-mêmes la fausseté !, Carême, Vérité de la religion dans VUE
En lui montrant, comme réunis en un point de vue, cet amas monstrueux de crimes, Avent, Bonh. des justes. dans VUE
Voilà, ma chère soeur, le point de vue où vous devez vous placer aujourd'hui, Prof. relig. Serm. 1 dans VUE
La vie privée est presque toujours le point de vue le moins favorable à leur gloire [des grands], Or. fun. Madame. dans VUE
Voilà l'histoire des miséricordes du Seigneur sur votre âme et les trois points de vue par où vous devez envisager.... le bienfait signalé qui vous consacre aujourd'hui à Jésus-Christ, Prof. relig. Serm. 1 dans VUE
Voyez-vous de ce point de vue toute la grandeur de ce bienfait ?, Prof. relig. Serm. 1 dans VUE
Pour mettre cette vérité dans un point de vue qui nous la montre tout entière, Pet. carême, Fausseté de la gloire humaine. dans VUE
Nous ne nous envisageons jamais que dans le point de vue que notre état présent nous offre, Avent, Jugem. univ. dans VUE
Il nous place sous un point de vue d'où il nous met sous les yeux les royaumes du monde et toute leur gloire, Confér. Ambition des clercs. dans VUE
Le tumulte des sens fait que nous nous perdons de vue, Carême, Vocation. dans VUE
Le zèle du salut des âmes est comme le premier devoir d'un pasteur, Confér. Zèle pour le salut des âmes dans ZÈLE
Parce qu'il [le monde] a vu souvent des zèles déplacés, il ne lui en faut pas davantage pour conclure qu'il n'en est point de solide et de véritable, Confér. Conduite des clercs dans le monde dans ZÈLE
Ne vous représentez pas ici un de ces zélés fastueux qui n'aiment, pour ainsi dire, à placer leur argent [leurs charités] que sur le public...., Or. fun. Villars. dans ZÉLÉ, ÉE
Hélas! faut-il.... que, dès la naissance de l'Évangile, cette triste zizanie se soit glissée parmi ses plus saints ouvriers?, Pet. carême, Obstacles. dans ZIZANIE