MARIE DE FRANCE

Citations

Je fis cinq charges en tout : j'en fus quitte pour la croupière de mon courtaud coupée, et un agrément d'or de mon habit bleu déchiré, 12, 140 dans AGRÉMENT
Kar estes fel et de put aire, t. II, p. 377 dans AIR
Quant le bers veiras devant tei, Où tes anfes fu morz par mei, t. II, p. 272 dans BERCEAU
Un hume borgne unt encontré, Qui le dextre oill avoit perdu, Fable 71 dans BORGNE
Li leus [loup] besa le heriçon ; Et cil s'ahert à son grenon, à ses lafres [lèvres] s'est atakiez, Et od ses brokes [piquants] afichiez, t. II, p. 264 dans BROCHE
D'une leisse vus veil [je vous veux] conter, Qui preste estoit à chaeler [faire ses petits], t. II, p. 86 dans LICE
Uns huns [un homme], ce dit, entasseit blé, Et l'arunde l'a esgardé ; Cum li moinet dehors esteient, Qui au blé adeser n'oseient, L'arundele les apela.... Li moinel se sunt desturné.... Li vileins dist ceste parole ; Et li arunde, qui fu fole, As moissuns [moineaux] l'ala tost cunter ; Si les fist en la granche entrer. Li vilainz a ses engins faiz, Les moinaus pris et à mort traiz, t. II, p. 349 dans MOINEAU
De part Deu à vus parlerunt, t. II, p. 436 dans PAR (DE)
De pennes l'aveit fait si bel [le paon], Qe n'aveit fait nul autre oysel, t. II, p. 218 dans PENNE