MAIRAN

Citations

Ces tableaux admirables dont parle Pline et qui, selon ce savant connaisseur, n'en étaient que plus admirés, de cela même qu'ils étaient demeurés imparfaits, Éloges, le card. de Polignac. dans DE
Il [M. Lémery] avait une facilité merveilleuse à débiter et à mettre en oeuvre son savoir, Éloges, Lémery. dans DÉBITER
Son éloquence était déjà formée et se décelait par mille traits, Éloges, Polignac. dans DÉCELER
On pouvait hardiment le contredire, on aurait pu le convaincre sans déchoir un moment de sa familiarité et de sa bienveillance, Éloges, Card. de Polignac. dans DÉCHOIR
Les découvertes des savants sont les conquêtes du genre humain, Éloges, Lémery. dans DÉCOUVERTE
Uniquement occupé à découvrir, et avare du temps qu'il y employait, il [Newton] ne se hâtait nullement de rédiger ses découvertes, encore moins de les publier, Éloges, Halley. dans DÉCOUVRIR
Il déduisait ses preuves, il exposait ses objections avec ses preuves, Éloges, Card. de Polignac. dans DÉDUIRE
C'était moins en lui une parure acquise et étrangère, que les dehors naturels d'une âme tendre, généreuse et compatissante, Éloges, Card. de Fleury. dans DEHORS
L'explication physique du déluge universel par la rencontre d'une comète dont la queue ou l'atmosphère aqueuse inonda notre globe et qui a été si bien mise en oeuvre par M. Wiston dans sa nouvelle théorie de la terre, appartient primitivement à M. Halley, Éloges, Halley. dans DÉLUGE
Il avait été démonstrateur en chimie au jardin royal, Éloges, Boulduc. dans DÉMONSTRATEUR
C'est lui [Fr. de Bremond] qui a veillé à l'édition des Expériences physiques de M. Hales sur les diverses manières de dessaler l'eau de la mer et de la rendre potable, Éloges, Bremond. dans DESSALER
C'est ainsi qu'il assembla dès lors et qu'il dessécha un grand nombre de plantes, Éloges, Petit. dans DESSÉCHER
Ce fut lui encore qui fournit ou qui exécuta les détonations chimiques et quelques-unes des autres expériences de cette espèce, qui furent faites devant le roi dans l'assemblée du 22 juillet 1716, Éloges, Lemery. dans DÉTONATION
L'Anti-Lucrèce est un poëme latin du nombre de ceux qu'on appelle didactiques, parce qu'ils ont pour but d'enseigner des vérités importantes ou quelque art utile à la vie, Éloges, Card. de Polignac. dans DIDACTIQUE
La poitrine et le poumon ont un mouvement de dilatation et de contraction qui commence dès que l'enfant est sorti du sein de sa mère, Éloges, Bremand. dans DILATATION
Les ordres de l'amirauté furent diligemment exécutés et avec une exactitude qui accompagne rarement la diligence, Éloges, Halley. dans DILIGEMMENT
Enfermé dans les faits, il dénombrait et il détaillait, rarement il discutait, Éloges, Petit. dans DISCUTER
La disgrâce jette je ne sais quoi de touchant sur les grandes vertus et les qualités éminentes, Éloges, Card. Polignac. dans DISGRÂCE
D'abord il [Halley, célèbre astronome anglais] prit ses degrés de maître ès arts, ayant obtenu des dispenses honorables à l'occasion de son voyage, Éloges, Halley. dans DISPENSE
Vingt-cinq à trente dissertations ou mémoires que donna M. Halley dans l'espace de neuf à dix ans qu'il demeura à Londres, presque tous remplis d'idées neuves, singulières et utiles, Éloges, Halley. dans DISSERTATION
La différente découpure de leurs bords qui s'ajustent ensemble, qui s'engrènent mutuellement, Éloges, Hunauld. dans ENGRENER
On a dit que Platon refusait l'entrée de son école à quiconque n'était pas géomètre, Éloges, l'abbé de Molières. dans ENTRÉE
Il se présenta donc pour entrer à l'Académie en 1722 ; il y fut reçu, Éloges, Petit. dans ENTRER
Il [M. Hunauld] est le seul médecin de Paris qui ait expliqué publiquement les oeuvres classiques de cet Esculape de nos jours [Boerhaave], Éloges, Hunauld. dans ESCULAPE
Le roi Guillaume ordonna le grand renouvellement des espèces d'Angleterre en 1696, Éloge de Halley. dans ESPÈCE
Ce que tous les anatomistes ont nommé esprits animaux..., Éloges, Petit dans ESPRIT
Juste estimateur du mérite, Louis XIV connaissait trop parfaitement celui de l'abbé de Polignac..., Éloges, card, de Polignac. dans ESTIMATEUR
Il [le cardinal de Fleury] donna tous ses soins à faire revivre, à mettre en exécution, ou à perfectionner les établissements utiles, Éloges, Card. de Fleury. dans ÉTABLISSEMENT
Les étoiles fixes sont autant de points de comparaison dont les astronomes ne peuvent se passer.... aussi s'est-on donné des soins infinis dans tous les siècles pour connaître le nombre et la situation des étoiles fixes, Éloges, Halley dans ÉTOILE
Il eut de si fréquentes maladies pendant son enfance que ses parents n'osèrent le presser d'étudier, Éloges, abbé de Molières. dans ÉTUDIER
Il a quelquefois donné aux pauvres des sommes exorbitantes pour un particulier d'une fortune si modique, Éloges, Lemery. dans EXORBITANT, ANTE
Il cessa de vivre par la seule extinction de ses forces et presque sans accident le 25 de janvier dernier 1742, Éloge de Halley. dans EXTINCTION
Cette fécondité de M. l'abbé Bignon, quoique peu commune, était moins remarquable que la facilité merveilleuse qu'il avait de parler sans préparation, Éloges, l'abbé Bignon. dans FÉCONDITÉ
Les différentes couleurs et les reflets de la lumière filtrée à travers cette immense quantité d'eau, Éloges, Halley. dans FILTRÉ, ÉE
C'est pour remplir ce vide [celui que présentait l'hémisphère austral], cette partie imparfaite du catalogue des fixes de Ptolomée et de Tycho, et pour seconder les soins de MM. Flamsteed et Hevelius, que M. Halley se proposa d'aller à Sainte-Hélène, Éloges, Halley. dans FIXE
Il se fixa enfin à Paris après la paix d'Utrecht, en 1713, et il s'y maria en 1717, Éloges, Petit. dans FIXER
Les principes de Descartes étaient alors formellement proscrits dans les écoles du royaume, où il était ordonné en même temps de n'enseigner que la philosophie d'Aristote, Éloges, Polignac. dans FORMELLEMENT
On eût pu se rappeler ces jours brillants de la vie de M. Duverney, où la ville, la cour et les étrangers venaient en foule de toutes parts pour l'entendre, Éloges de Hunauld. dans FOULE
Un esprit frivole et superficiel qui brille par quelques saillies heureuses, Éloges, card. de Fleury. dans FRIVOLE
La charge de bibliothécaire du roi, telle qu'elle est aujourd'hui et que l'abbé Bignon la possédait, comprend celle de maître de librairie et celle d'intendant ou garde du cabinet des livres manuscrits, médailles et raretés antiques et modernes, et garde de la bibliothèque du roi, Éloge de l'abbé Bignon. dans GARDE
Le système général, reçu de part et d'autre, est que toutes les générations se font par des oeufs ou des germes aussi anciens que le monde, Éloge de Lémery. dans GÉNÉRATION
Louis XIV goûta le caractère de l'abbé Fleury, Élog. du card. Fleury. dans GOÛTER
Les vers de Tycho Brahé furent gravés sur l'instrument qui les lui avait inspirés, Élog. de Halley. dans GRAVÉ, ÉE
Un herbier de trente gros volumes in-folio qu'il a laissés, Élog. de Petit. dans HERBIER
Nous voilà insensiblement engagés dans l'histoire d'un excellent homme de mer, d'un voyageur illustre, d'un habile ingénieur, et presque d'un homme d'État, Éloge de Halley. dans HOMME
C'est d'un semblable raisonnement que l'horreur de la nature pour le vide et cent autres chimères prirent naissance, Élog. abbé de Molières dans HORREUR
Il [M. Halley] fit ses humanités dans l'école de St-Paul sous le fameux Thomas Gale, Éloges, Halley. dans HUMANITÉ
Il [Halley] visita les Canaries, les îles du cap Vert, l'île Sainte-Hélène déjà illustrée par les observations astronomiques qu'il y avait faites, Halley. dans ÎLE
Leur physique [des anciens] est pleine de qualités occultes et d'inductions vagues qu'ils tirent presque toujours des affections de l'âme appliquées à la matière, de sympathies et d'antipathies, Éloge de l'abbé de Molières. dans INDUCTION
Outre qu'il disséquait avec beaucoup d'adresse, il s'était mis au fait des injections anatomiques, invention nouvelle qui le disputait, pour le merveilleux, aux embaumements des anciens, Éloge de Hunauld. dans INJECTION
Le principe interne, pensant ou machinal, qui les fait agir [les bêtes], Éloge du card. Polignac. dans INTERNE
C'est une vraie matière distinguée de toutes les autres, cachée plus ou moins dans les interstices de tous les corps, Éloge de Lémery. dans INTERSTICE
La contexture intrinsèque des corps, Éloge de Boulduc. dans INTRINSÈQUE
Joseph Privat de Molières, prêtre, lecteur et professeur de philosophie au Collége royal, Éloge de Molières. dans LECTEUR, TRICE
Il [le cardinal de Fleury] commença sa licence en 1676 ; mais il ne prit le bonnet de docteur que longtemps après, Élog. du card. Fleury. dans LICENCE
Il [M. Halley] avait formé le projet de rassembler une suite complète d'observations sur les lieux de la lune, Éloge de Halley. dans LIEU
M. Halley avait passé quatre fois la ligne pendant le cours de ce voyage, c'est-à-dire en moins de deux ans, Éloge de Halley. dans LIGNE
Il n'avait jamais su ou voulu savoir ce que c'était que de limer un ouvrage, Éloge de Petit. dans LIMER
Le poëme de l'Anti-Lucrèce dont nous parlerons bientôt plus au long, Éloge du card. de Polignac. dans LONG, ONGUE
Il [Bremond] publia, peu de temps avant sa mort, la traduction des nouvelles tables loxodromiques de M. Murdoch, qui consistent en une application de la figure de la terre aplatie par les pôles, à la construction des cartes marines réduites, Éloge de Bremond. dans LOXODROMIQUE
[Huighens] qui, après avoir mis les lunettes d'approche dans l'état de perfection où nous les voyons, Éloge de Halley. dans LUNETTE
M. le cardinal de Polignac, tout cartésien qu'il était, n'avait jamais été bien décidé sur ce point, il sentait parfaitement les avantages du pur machinisme des bêtes..., Éloge du card. de Polignac. dans MACHINISME
Une forte constitution et une santé ferme secondaient parfaitement la marche vigoureuse de son esprit et le soutinrent jusque vers la fin de sa vie, Éloge de Halley. dans MARCHE
Les grands talents ne marchent point sans une forte inclination pour tout ce qui se rapporte à leur objet, Éloges, card. de Polignac. dans MARCHER
Le mécanisme comme cause immédiate de tous les phénomènes de la nature, est devenu dans ces derniers temps le signe distinctif des cartésiens, Éloge de l'abbé de Molières. dans MÉCANISME
M. Lémery ne fut pas plutôt de retour à Paris que la reine d'Espagne l'honora d'un brevet de médecin consultant de Sa Majesté, Éloges, Lémery. dans MÉDECIN
Un défaut de mémoire qui se montrait également par la difficulté d'apprendre et par celle de retenir, Éloge de Petit. dans MÉMOIRE
Sa mémoire [du cardinal de Polignac] ne le laissa jamais hésiter sur un mot, sur un nom propre, ou sur un passage d'auteur, ou sur un fait quelque éloigné ou détourné qu'il pût être, Élog. du card. de Polignac. dans MÉMOIRE
Quelque méthode fine et ingénieuse, Éloges, Halley. dans MÉTHODE
M. l'abbé Bignon a laissé parmi ses papiers un grand nombre de lettres de savants, et les minutes de ses réponses, Éloge de l'abbé Bignon. dans MINUTE
Il prouve dans cette dissertation, que la moelle ne sert qu'à humecter les os, à les rendre plus souples et moins cassants, Éloges, Lémery. dans MOELLE
Un conciliateur modeste qui ne voit dans les savants qui se font la guerre et dans ses propres adversaires que des moniteurs utiles sur les erreurs où ils ont pu tomber réciproquement, Éloge de l'abbé Molières. dans MONITEUR
Il [M. Hunauld] était monté à la place d'associé dans le mois d'août 1741, Éloges, Hunauld. dans MONTER
C'est de cette manière laborieuse et tardive que M. Petit vint à bout d'apprendre assez de latin et de belles-lettres pour pouvoir monter en philosophie, Éloges, Petit. dans MONTER
Les plus fameux navigateurs, au nombre desquels on peut hardiment mettre M. Halley, même dans ce qui regarde purement l'art et la manoeuvre de la navigation, Éloges, Halley. dans NAVIGATEUR
Il [M. Halley] nous met sous les yeux, dans une table d'une seule page, les noeuds, les périhélies, les distances et les mouvements de vingt-quatre comètes des plus considérables, Éloge de Halley dans NOEUD
On tenta tous les moyens de noircir sa conduite, ce qui n'était pas facile, Éloges, Petit. dans NOIRCIR
Je suis venu, le flambeau à la main, les exhorter à ne rien croire en matière de philosophie, que ce qu'ils verraient clairement soit des yeux du corps, soit de ceux de l'esprit, Éloges, l'abbé de Molières dans OEIL
Il [Petit] avait imaginé et fait construire un ophthalmomètre, instrument destiné à mesurer les parties de l'oeil, Éloge de Petit. dans OPHTHALMOMÈTRE
Jérôme Bignon, cet illustre magistrat que les derniers siècles peuvent hardiment opposer aux plus grands personnages de l'antiquité, Éloges, l'abbé Bignon. dans OPPOSER
Il [M. Halley] a ouvert le chemin des richesses par tout ce qu'il a fait en faveur de la navigation, et il a ajouté à cette gloire celle de n'avoir jamais rien fait pour s'enrichir, Eloges, Halley. dans OUVRIR
La première route que s'ouvre M. Halley le conduit à tout ce qu'il y a de plus caché et de plus subtil en astronomie, ib. dans OUVRIR
Il était souvent attaqué de vapeurs, et sujet à des palpitations de coeur violentes, Éloges, Boulduc. dans PALPITATION
Ils allèrent tous les deux, pendant six mois, faire le pansement des blessés à l'hôpital de la Charité, Éloges, Petit. dans PANSEMENT
Les côtes du Brésil, les Barbades et plusieurs autres parages, Éloges, Halley. dans PARAGE
Il [M. Halley] avait rapporté plusieurs autres observations de l'île Sainte-Hélène, et principalement celle du passage de Mercure sur le disque du soleil, Éloges, Halley. dans PASSAGE
Il faut l'avouer à la honte de la raison, le plus sûr moyen et presque le seul que nous ayons pour nous guérir de nos faiblesses et de nos passions est de leur opposer des passions contraires, Éloges, Hunauld. dans PASSION
Créé cardinal le 10 mai 1712, il [l'abbé de Polignac] fut réservé in petto jusqu'au 30 janvier 1713, où il fut déclaré, Éloge du card. de Polignac. dans PETTO (IN)
Le peu qu'il avait appris d'histoire naturelle, de chimie et d'anatomie au collége de Beauvais, Éloge de Petit. dans PEU
Bientôt chéri de son peuple, il [le cardinal de Fleury] l'édifie par ses exemples.... il le garantit des fureurs de la guerre par sa prudence, Éloges, cardinal de Fleury. dans PEUPLE
On a trouvé parmi ses papiers [de F. de Bremond] une traduction toute prête à paraître des expériences physico-mécaniques d'Hawksbee, et une histoire complète de celles de l'électricité, Éloges, Bremond dans PHYSICO-MÉCANIQUE
Le fameux remède de la pierre, connu sous le nom de mademoiselle Stéphens, Éloges, Bremond. dans PIERRE
Il [le cardinal de Fleury] plaisait par ses manières nobles et aisées, et il ne paraissait vouloir plaire qu'autant que l'exige une politesse bien entendue, Éloges, Fleury. dans PLAIRE
Le don de plaire se trouve le plus souvent confondu avec celui de persuader, de conduire les hommes, ib. dans PLAIRE
Il [Lémery] découvrit en 1726, et, comme il l'avoue, par un pur hasard, que le plomb, lorsqu'il a une certaine figure, fort approchante d'un segment sphérique ou d'un champignon, devient presque aussi sonore que le métal dont on fait les timbres d'horloge, Éloges, Lémery. dans PLOMB
Il [le cardinal de Fleury] fut aumônier du roi, et en cette qualité il tint le poêle au mariage de feu M. le duc d'Orléans en 1692, Éloges, card. de Fleury. dans POÈLE
On peut comparer la poitrine à un soufflet, et le poumon à une vessie qui s'y trouve renfermée, de manière que l'air n'entre dans le soufflet, lorsqu'on vient à en écarter les panneaux, que par le col de la vessie, Élog. Brémond. dans POITRINE
Quelques heureux essais d'éloquence le portèrent d'abord vers le barreau, Éloges, Lémery dans PORTER
Cette connaissance délicate du pouls, qui fait tant d'honneur à ceux qui la possèdent, Éloges, Lémery. dans POULS
Le sentiment général est que le mouvement de la poitrine ne dépend pas de celui du poumon, et que celui-ci au contraire n'est qu'une suite ou un effet du premier, Éloges, Brémond. dans POUMON
Les différentes couleurs des précipités de mercure, Éloges, Lémery. dans PRÉCIPITÉ, ÉE
Il [M. Halley] ignorait ces préventions outrées en faveur d'une nation, injurieuses au reste du genre humain, Éloges, Halley. dans PRÉVENTION
M. le cardinal de Fleury parlait purement et avec facilité ; sa manière de raconter était élégante et naïve, Éloges, Cardinal de Fleury. dans PUREMENT
C'est le seul emploi de cette nature qu'il [M. Halley] ait jamais eu ou voulu avoir, et qu'il ne conserva que pendant deux années que dura la refonte, Éloges, Halley. dans REFONTE
On ne pense pas que le livre de M. Audry se relève jamais du coup mortel qui lui fut porté dans cette rencontre, Éloges, Lémery. dans RELEVER
Ces reparties heureuses qui marquent également le coup d'oeil vif de l'esprit et l'élévation du coeur, Éloges, Card. de Polignac. dans REPARTIE
La prédilection du répondant [pour une certaine opinion] ne s'y fit sentir [dans la thèse] que par la force des raisons qui la justifiaient, Éloges, Polignac. dans RÉPONDANT
M. l'abbé Bignon se procura enfin ce repos qui termine si dignement la vie des grands hommes, mais dont les grands hommes ne veulent jouir, et ne jouissent en effet, qu'après mille services rendus à la patrie et au genre humain, Éloges, l'abbé Bignon. dans REPOS
Le roi lui avait accordé des représailles sur les vaisseaux dantzikois, Éloges, Cardin. de Polignac. dans REPRÉSAILLE
La place de bibliothécaire du roi n'avait jamais été si brillante, ni revêtue d'autant de titres et de prérogatives qu'elle l'a été en la personne de M. l'abbé Bignon, Éloges, l'abbé Bignon. dans REVÊTIR
Les grandes affaires qui avaient roulé sur lui, Élog. du cardin. de Polignac. dans ROULER
Ce que le sang peut communiquer de dispositions et de talents est fort douteux, Elog. Bremond. dans SANG
Il les compare, il en sasse et ressasse, pour ainsi dire, toutes les circonstances, Éloges, Halley. dans SASSER
Tout à coup initié dans les secrets de la chimie, ou plutôt dans une chimie qui faisait gloire de bannir les secrets, Élog. dans SECRET
En 1713 il [M. Halley] fut choisi pour être secrétaire de la Société royale, place dont les fonctions consistent principalement à rassembler et à publier avec choix les ouvrages qui ont été présentés à la compagnie par ses membres, Éloges, Halley. dans SECRÉTAIRE
Compatriote et sectateur de Newton, il [M. Halley] a parlé de Descartes avec respect, Éloges, Halley. dans SECTATEUR
Clément XI, qui occupait alors le saint-siége et qui joignait l'amour des belles-lettres à une solide piété, Él. du card. de Polignac. dans SOLIDE
Il [M. Geoffroy le cadet] montra à la compagnie un petit pain de ce sel [ammoniaque], en tout semblable à celui qu'on nous apporte du Levant, excepté qu'il paraissait résulter de la sublimation, comme il en résultait en effet, Élog. de Lémery. dans SUBLIMATION
L'abbé de Molières suppose une portion de matière au centre de chacun de ces globes, ce que le père Malebranche n'a pas supposé, Éloges, Molières. dans SUPPOSER
Ces jointures dentelées qu'on nomme les sutures du crâne, et par où les parties qui le composent se trouvent étroitement unies, Elog. de Hunauld. dans SUTURE
La fameuse question de l'accourcissement ou de l'allongement du coeur dans la systole, Élog. de Hunauld. dans SYSTOLE
Si elles [les étoiles] n'étaient balancées de toutes parts et à l'infini par des tendances réciproques, elles se réuniraient toutes incessamment autour d'un centre commun, Éloges, Halley. dans TENDANCE
Ses démonstrations anatomiques [de M. Hunauld] lui attirèrent un si grand concours d'étudiants, qu'ils ne pouvaient tenir dans l'amphithéâtre où elles se faisaient, tout spacieux qu'il est, Éloges, Hunauld. dans TENIR
La tête de l'armée ayant décampé, Élog. du Card. de Fleury. dans TÊTE
Il tourna uniquement ses vues et ses désirs vers l'Académie des sciences, Élog. de Petit. dans TOURNER
Il [Halley] y réduit, conformément à l'idée de M. Newton, les trajectoires ou orbites de cette espèce de planètes à de simples paraboles qui ont le soleil pour foyer, Élog. Halley. dans TRAJECTOIRE
M. Halley attribue la cause de ces vents [alizés], et avec beaucoup de vraisemblance, au mouvement diurne de la terre, ou, pour parler le langage ordinaire, au cours du soleil d'orient en occident, Éloge de Halley. dans VENT
La planète de Vénus paraît quelquefois en plein jour et en présence du soleil, et, ce qui est à remarquer, c'est que cela n'arrive que lorsqu'elle est presque entre le soleil et nous, Élog. de Halley. dans VÉNUS
A l'avénement de Louis XIV à la couronne, on n'y trouva [à la bibliothèque du roi] que cinq cents volumes ; il y en avait environ soixante-dix mille après la mort de ce prince, Élog. dans VOLUME
Les anciens voyageaient rarement au delà de l'équateur, Élog. de Halley. dans VOYAGER
Son tempérament se fortifia depuis et devint même assez robuste ; mais sa vue, qui était si basse qu'à peine pouvait-il écrire, demeura à peu près dans le même état, Élog. de l'abbé Bignon. dans VUE