KARL STEEN

Citations

C'est aussi l'époque des galeries, des collections... la brocante attache sa poussière à tout ce qui possède une valeur, Journ. officiel, 11 avr. 1874, p. 2681, 2e col. dans BROCANTE
Ampère, nourri de Réné, d'Oberman, de Werther, a trouvé le tourment de sa vie, l'idole aux pieds de laquelle brûleront les aspirations vagues, les inquiétudes, les doutes qu'un temps fatalisé mettait entre l'inspiration des jeunes âmes et la réalité de leurs oeuvres, Journ. offic. 18 août 1875, p. 6926, 2e col. dans FATALISER
Presque tous pourraient feuilleter leurs vers de 1866 sans ce regret poignant qui humilie le poëte devant l'oeuvre inrecommençable, Journ. offic. 29 mars 1876, p. 2238, 1re col. dans INRECOMMENÇABLE
Quelques menus dessins, jetés d'insectes ou de feuillages comme les Japonais en sèment à l'intérieur de leurs coffrets, Journ. offic. 29 mars 1876, p. 2238, 1re col. dans JETÉ