JEAN JORET

Citations

Nul mal n'y a, mais de vie amplitude ; Car cité est sur toutes delectable, le Jardin salutaire, p. 112 dans AMPLITUDE
Katoliquement [lisez : katolicment] ce doncques je crus lors [que j'aurais un bénéfice du roi], le Jardrin salutaire, p. 119 dans CATHOLIQUEMENT
Ho ! clement roy, tant de maux et perilz Sont en passant par ce bois dangereux !, le Jardrin salutaire, p. 116 dans CLÉMENT, ENTE
À Dieu doncques duquel tout bien procede, Humble à genoux de bon coeur je suplie, Qu'à moy pecheur de sa grace il concede Que mon oeuvre soit par lui accomplie, le Jardrin salutaire, p. 110 dans CONCÉDER
Et sur terre [la Sainte Vierge] nul homme ne refuse, Qui la requiert d'umble cueur et fidelle ; Car sa grace par le monde est diffuse, le Jardrin salutaire, p. 123 dans DIFFUS, USE
Exoration au roy nostre sire, le Jardrin salutaire, p. 105 dans EXORATION
Nul n'y entre, s'il n'est en gratitude [en bon gré] De ce grant roi et lui soit acceptable, le Jardrin salutaire, p. 112 dans GRATITUDE
Après y fut Jhesus Christ immolé En croix pour nous par les faulx Juifs iniques, le Jardrin salutaire, p. 129 dans IMMOLER
Ung Dieu en trois personnes vrayement, Qui ne font qu'ung en saincte trinité, Et roy des roys est infailliblement En sa gloire, triumphe et dignité, le Jardrin salutaire, p. 130 dans INFAILLIBLEMENT
Les benoistz sainctz qui sont en son domaine [de Jésus], Vers luy soyent pour nous intercesseurs, le Jardrin salutaire, p. 127 dans INTERCESSEUR
Morallement pour ce livre exposer, Ce vergier, c'est l'Eglise militante, le Jardrin salutaire, p. 121 dans MILITANT, ANTE
Mon divin roy, parlant moralement, Ce beau jardrin c'est saincte mere eglise, le Jardrin salutaire, p. 121 dans MORALEMENT
Prologue recommandatif sur le brief traictié nommé le Jardrin salutaire, le Jardrin salutaire, p. 103 dans RECOMMANDATIF, IVE
Zele d'amour ayons au redempteur Qui l'Eglise conduit tant sagement, le Jardrin salutaire, p. 133 dans RÉDEMPTEUR
Cité y a de parfaicte unité, En ce jardrin richement située, le Jardrin salutaire, p. 112 dans SITUER
Nos bons desirs, devotz et sainctz pensers Tendans à Dieu par contemplacions, le Jardrin salutaire, p. 122 dans TENDANT, ANTE
Zele d'amours ayons au redempteur Qui l'Eglise conduit tant saigement, le Jardrin salutaire, p. 133 dans ZÈLE