J. VERNE

Citations

Oui, il existe des êtres vivant sans air, des anaérobies, en opposition avec les aérobies, Journ. offic. 25 févr. 1875, p. 1456, 2e col. dans AÉROBIE
Cet impassible personnage allait et venait avec son affairement habituel, mais rien ne dénonçait en lui une préoccupation inaccoutumée, De la terre à la lune, 26, dans Journ. des Débats, 14 oct. 1865 dans AFFAIREMENT
Des bancs de bois,.... formaient tout le mobilier du salon [dans un fort] ; mais la muraille d'entrefend, à travers laquelle une étroite porte à un seul battant donnait accès dans la chambre voisine, était ornée d'une façon pittoresque, le Pays des fourrures, p. 2 dans ENTREFEND
Il avait vu cet être étrange [un mineur] rôdant dans la mine, toujours accompagné d'un énorme harfang, sorte de chouette monstrueuse..., le Temps, 21 avr. 1877, Feuilleton, 1re page, 2e col. dans HARFANG
Il avait travaillé de ses mains là même [dans une houillère] où ses ancêtres avaient manié le pic, la pince, la rivelaine et la pioche, le Temps, 1er av. 1877, Feuilleton, 1re page, 3e col. dans RIVELAINE
Les autres établissements industriels du département [de la Haute-Vienne] sont de très importantes librairies,... des ganteries, des cordonneries, des saboteries, Géographie de la France, p, 724 dans SABOTERIE
Les vents dominants soufflent de l'est à l'ouest et sont connus sous les noms d'autan et de sers, Géogr. illustrée de la France. dans SERS
Pertuis par lequel le grisou fait irruption, le Temps, 22 avril 1877, Feuilleton, 2e page, 1re colonne dans SOUFFLARD
C'était un liquide chargé d'acide carbonique qui se déversait torrentiellement sur un sol pâteux, mal consolidé, le Temps, 30 mars 1877, Feuilleton, 1re page, 2e col. dans TORRENTIELLEMENT
Il est bon d'ajouter ici que, contrairement à une opinion généralement répandue, les tissus qui portent le nom de tulle n'ont jamais été confectionnés dans la ville ni dans l'arrondissement [de Tulle], Géogr. illust. de la France, p. 157 dans TULLE