I. HOBIER

Citations

Les deux premiers [forçats] qui manient le giron des rames joignantes l'espale s'appellent espaliers, qui sont ceux qui donnent la vogue au reste, De la construction d'une galère et de son équipage, Paris, 1622, p. 6 dans ESPALIER
Les deux premiers [forçats] qui manient le giron des rames joignantes l'espale s'appellent espaliers, qui sont ceux qui donnent la vogue au reste, De la construction d'une galère et de son équipage, Paris, 1622, p. 6 dans GIRON