HENNEGUY

Citations

L'accent ou ton en prononciation est une loi ou regle certaine pour elever ou abaisser la prononciation d'une chacune syllabe, dans LIVET, la Gramm. franç. p. 104 dans ACCENT
Nous regarderons comme substance toxique toute substance absorbable qui, introduite dans l'économie animale, peut amener la mort en modifiant le fonctionnement des organes, Etude sur l'act. des pois. p. 5, Montpellier, 1875 dans ABSORBABLE
Il ne faut pas confondre l'antagonisme [des poisons] avec l'antidotisme : le premier se passe dans l'organisme, dans l'épaisseur même des tissus ; le second est une action purement chimique qui n'a guère lieu que dans le tube digestif, Étude des poisons, p. 158 dans ANTIDOTISME
L'intoxication argyrique, Etude sur l'action des poisons, p. 89, Montpellier, 1875 dans ARGYRIQUE
Grenouilles calabarisées, Études sur l'action des poisons, p. 78, Montpellier, 1875 dans CALABARISER
La noix vomique doit être considérée comme le type des poisons convulsivants, Étude sur l'action des poisons, p. 38, Montpellier, 1875 dans CONVULSIVANT, ANTE
Des individus curarisés éprouvent, une demi-heure après l'injection, un besoin irrésistible de dormir, Étude sur l'action des poisons, p. 58, Montpellier, 1875 dans CURARISER
Il curarisa un chien, jusqu'à ce qu'il n'eût plus de mouvement volontaire, ib. p. 60 dans CURARISER
Alcaloïde retiré de la fève de Calabar, semence du phytostigma venenosum, Étude sur l'action des poisons, p. 75, Montpellier, 1875 dans ÉSÉRINE
Poisons hématiques, poisons qui agissent sur les globules du sang, Étude sur l'action des poisons, p. 8, Montpellier, 1875 dans HÉMATIQUE
On prend une grenouille morphinée, Etude sur l'action des poisons, p. 23, Montpellier, 1875 dans MORPHINÉ, ÉE
Les premiers symptômes de l'empoisonnement chez les animaux et les individus strychnisés, Étude sur l'action des poisons, p. 43, Montpellier, 1875 dans STRYCHNISER