Antoine HAMILTON (1646 - 1720)

Citations

écossais

Icelle femme desmenti plusieurs fois le suppliant en abaissant honneur de sa personne et de son office, abassare. dans ABAISSER
Le marquis demanda qui il estoit qui si abandonnéement rouvoit ouvrir la porte, abandonnare. dans ABANDONNEMENT
Et si a li cuens [comte] à l'abataige des pourceaux soixante dix sols par an, abatere. dans ABATAGE
L'an mil deux cens soixante trois furent abatus li mansois [sorte de monnaie], abatare. dans ABATTRE
Toutes autres monnoyes soient abatues [démonétisées], abatere. dans ABATTRE
Nous avons tenu à l'escole le dit Henri dès ce qu'il fust mis à l'abeçoy, abecedarium. dans ABC
Et se il trovent aucun emblant ées (abeilles) en la forest, cil qui i seront trové feront au seigneur soixante sols d'amende, apicularii dans ABEILLE
Le suppliant et Colin trouverent une bezanne [ruche] d'abeulles, la levèrent et en prirent tout le couppeau et le miel de dedans, besana. dans ABEILLE
Une multitude d'avilles, ce sont mouches qui font la cire et le miel, avillarium. dans ABEILLE
Abjuration est un serrement que home ou feme prennent, quant ils ont commise felonie, et fui à l'Eglise pour tuition de leurs vies, eslisant plustost perpetuel banissement que à ester à la loi, abjuratio. dans ABJURATION
Nous defendons les ableres, ableia. dans ABLERET
Un sac à pechier poisson, ung abliere et quatre filets, ib. dans ABLERET
La menthe conforte l'estomac et donne appetit de manger et oste abomination [dégoût], abominatio. dans ABOMINATION
Et les arrentez ou abosnez doivent chascun an deux moitons froment, arrentare. dans ABONNER
Comme le suppliant eust voulu faire marché et soi amoidier ou abourner du vin qu'il vendroit à detail, amodium. dans ABONNER
Le prevost a de chascun bouchier, qui est fait nouvel bouchier, de l'aboivrement [pourboire] que l'on a accoustumé à faire au commencement, une maille d'or, abuvragium. dans ABREUVEMENT
Gillot tenant en sa main un abuvroir ou abuvoir où ils buvoient, plein de vin, abevragium. dans ABREUVOIR
Disant le suppliant qu'il lui rueroit [jetterait] ung abeuvrouer ou verre à la teste, ib. dans ABREUVOIR
Le suppliant s'est absenté du païs, absentandus. dans ABSENTER (S')
Pour ce que li sire lui fist Les deux ieus asorbir au chef, absorbere dans ABSORBER
Que l'en [on] y dist grandement estre adommagié et assorbi [diminué], ib. dans ABSORBER
Des quels dis livres de parisis il se tiennent assouls et apaié, absolutus. dans ABSOUDRE
Fut accordé que attenance [trêve] fut prise entre la comtesse d'Artois et Robert son fils, attenantia. dans ABSTINENCE
Durant les treves ou abstinences et souffrances de guerre, abstinentia. dans ABSTINENCE
Se le dit tel abuseur avoit aucune chose prins ou gaingné sous ombre de la dite abusion, abusor. dans ABUSEUR
Raoulin vint au suppliant, l'achabla et tira à terre, cabulus. dans ACCABLER
Lire sais tu, voire chanter ; L'on le sait bien à l'accenter, accentuare. dans ACCENTUER
Ay acompagnié et acompagnons Monseigneur le duc et ses hoirs à toutes les choses que j'ay, associare. dans ACCOMPAGNER
Nous l'acompaignons des ores en avant en tous les biens faits en nostre église, ib. dans ACCOMPAGNER
Feu Thomas a donné aux dits religieus, afin qu'il soit acompaignié en leurs aumosnes et oraisons, ib. dans ACCOMPAGNER
Guillaumes, par la grace de Dieu, rois des Romains et toudis acroisans, augustus. dans ACCROÎTRE
Pour accueillir moi et mes successeurs en leur priere, adcolligere. dans ACCUEILLIR
Jehan coustelier se alloua ou accueilli à un maistre du dit mestier, ib. dans ACCUEILLIR
La seureté de tout le vendaige ou acensissement des dis moulins, accensamentum. dans ACENSEMENT
Il ont acensi pour els et por les oirs du roi de Navarre les maisons le roi qui sont...., accensare. dans ACENSER
Et s'il avenoit que je acensesisse mon winage, ib. dans ACENSER
Que toutes les revenues de la dicte ville seront acensées, ib. dans ACENSER
Robaut dist au suppliant qu'il se achenssast et composast par devers Jehan, ib. dans ACENSER
Je fac savoir que tous les acas...., accatum. dans ACHAT
Les acatours des prises, accatum. dans ACHETEUR, EUSE
Alain boute arriere de li le dit Geoffroy, et en ce boutement acopa le dit Geoffroy, assopire. dans ACHOPPER
Pour achoper le dit mariage, ib. dans ACHOPPER
Comme icelluy suppliant se fust accoupi ou aheurtié à un jeune homme, ib. dans ACHOPPER
Le suppliant rencontra une pierre ou motte où il se acouppa et cuida cheoir, ib. dans ACHOPPER
La dite femme qui estoit acqueteresse, acquittare. dans ACQUÉREUR
Par l'us ou la coustume du pays, au cas où home ou femme bastars acquestoient aucuns heritages, acquistum. dans ACQUÊTER
Les mesons canoniaux que les chanoines ont à present hors du cloistre avec toutes les adjonctions, adjunctiones. dans ADJONCTION
Puisqu'il est ainssi que Dieux m'a tolu touz les hoirs de mon cors par mon pechié, il me convient querre et pourchacier autres filz d'ajonsion, ib. dans ADJONCTION
C'est le Baudrain qui fist nostre roi si afflire Que par force le fist desus son arçon gire, affligere. dans AFFLIGER
Ge donne et laisse à tousjours mès aux paroissiens affluans chacun an en l'eglise de Juigné au jour de Pasques...., receptio. dans AFFLUER
Les religieux ont certain droit seigneurial en ladite ville de Laigny, appellé droit d'afforaige ou tavernerie, afforagium. dans AFFORAGE
Donnons encore aus diz religieux l'affouage pour le four, et pour leur affouage de la dite maison à prendre dou mort boys, affoagium. dans AFFOUAGE
Et tout aussi comme l'agache Par son crier et agachier Nul oisel ne laisse anichier Près de li, ains les fait fuir...., agazia. dans AGACE ou AGASSE
[Majorité] toutefoiz qu'il plaira au dit Daurri, lui venu en aaige, ou à son tuteur ou cureur, aagiatus. dans AGE
Se nous leur voulons donner aage, par quoi que il fussent hors de tutirie, ib. dans AGE
Nobles personnes, messire Jean de Hodene, dame Marie sa femme et Martin leur fils aisné et aagié [majeur], aagiatus. dans ÂGÉ, ÉE
Pierre dist à son berger ces paroles : Tu ne fais pas bien de moy laisser en ceste saison, qui est la plus necessaire de l'an pour les bestes qui aignelent, aignelines. dans AGNELER
Ilz avoient prins sept quinteaulz de gerbes par droit d'agrier ou teraige, agrarium. dans AGRIER ou AGRIÈRE
Bertrand agrappa la pique, arrapare. dans AGRIPPER
En la dite mellée qui estoit meue chaleureusement et sans aguet, aventurerius. dans AGUETS
Les hommes fievés font à leur seigneur cinq droites aides, auxilium. dans AIDE
Tailles ne sont mie aydes ; car tailles sont levées par cas de necessité et de volenté de prince ; mais celles aydes nul ne peut lever, si ce n'est au cas pour quoy elles sont deues, ib. dans AIDE
Aydes chevels sont dits chevels pour ce que l'on les doit rendre as seigneurs chevels, ib. dans AIDE
Aide de relief est deue quand le seigneur meurt et son hoir releve vers celui de qui il tenoit son fief, ib. dans AIDE
Letre que l'ael au dit Raoul les avoit quitez [exemptés] de service, aviones. dans AÏEUL
Esqueles messes nous aqueullons nostre aiole la raine Blanche, accolligere. dans AÏEULE
Aux événements de la guerre il faut...., Gramm. 121 dans À
Je ne vous crois pas assez abandonné du Seigneur pour y songer, Gramm. 6 dans ABANDONNÉ, ÉE
Une tendre amante abîmée dans la douleur, Gramm. 11 dans ABÎMÉ, ÉE
Pour m'entretenir à l'académie, Gramm. 3 dans ACADÉMIE
Pour trouver de l'accès dans le coeur des femmes, Gram. 6 dans ACCÈS
Après avoir reçu l'accolade et l'ordre de chevalerie, Gramm. 4 dans ACCOLADE
Je tombe d'accord que c'est un boeuf, Gramm. 7 dans ACCORD
Sa rivale n'avait pas manqué de l'accrocher de conversation, Gram. 7 dans ACCROCHER
Elle recevait des visites d'adieu dans les formes, Gramm. 8 dans ADIEU
Toute la cour fut dans l'admiration de la magnificence de ce présent, Gramm. 7 dans ADMIRATION
Elles avaient un billet d'adresse ; mais il n'en fut pas besoin ; le cocher...., Gramm. 10 dans ADRESSE
De peur de me faire des affaires avec le prince, Gram. 7 dans AFFAIRE
Il l'en remercia quand l'affaire fut finie, Gramm. 5 dans AFFAIRE
Il avait bien affaire de s'aller...., Gramm. 9 dans AFFAIRE
Elle paraissait fort affairée, Gramm. 7 dans AFFAIRÉ, ÉE
Il avait de l'affectation dans le port et dans les manières, Gramm. 6 dans AFFECTATION
Mon Linck est affectionné pour mon service, Gramm. 7 dans AFFECTIONNÉ, ÉE
Ceux qui devaient se mettre à l'affût aux environs de Péronne, Gramm. 5 dans AFFÛT
Des yeux pleins de feu, des regards agaçants, Gramm. 6 dans AGAÇANT, ANTE
Las de l'avoir inutilement agacé sur d'autres sujets, Gramm. 4 dans AGACER
Donnant tête baissée dans les premières agaceries de l'invincible Germaine, Gramm. 6 dans AGACERIE
J'ai voulu faire l'agréable auprès d'une petite coquette, Gramm. 11 dans AGRÉABLE
Pleine d'agrément et d'esprit, Gramm. 6 dans AGRÉMENT
D'un agrément inépuisable dans la bonne fortune, Gramm. 5 dans AGRÉMENT
Ces bruits furent un aiguillon pour la gloire, Gramm. 11 dans AIGUILLON
Les blessures du visage y donnent d'ordinaire certain air violent et guerrier qui ne sied pas mal, Gramm. 7 dans AIR
Rien ne l'égalait [Louis XIV] ni pour les grâces de sa personne, ni pour la grandeur de son air, Gram. 5 dans AIR
Ce fut d'un air et d'un regard à lui faire croire que c'était Vénus avec toutes ses grâces qui venait de lui parler, ib. 8 dans AIR
Elle connut à l'air et aux manières de son mari...., ib. dans AIR
Il n'y avait point à la cour d'homme de meilleur air, Gram. 9 dans AIR
Il me lâcha par la ville pour perdre l'air de la campagne, ib. 3 dans AIR
J'avais tellement l'air de la cour et du monde...., ib. 3 dans AIR
M. m'a fait, Gram. 5 dans AIR
Croyant introduire le bel air en traitant les Anglais d'étrangers, Gramm. 6 dans AIR
Elle n'avait point de taille, encore moins d'air, Gramm. 6 dans AIR
Il avait le visage fort agréable, la tête assez belle, peu de taille et moins d'air, ib. 8 dans AIR
Le carrosse qu'on avait fait pour le roi n'avait pas trop bon air, Gramm. 7 dans AIR
Bien loin de se donner de ces airs que prennent les gouverneurs en pareille occasion, Gramm. 8 dans AIR
Vous voyez les airs qu'elle se donne, ib. 8 dans AIR
S'étant aperçue des airs que Sydney se donnait, ib. 10 dans AIR
Enflé de ses premières prospérités, il s'était mis sur son air vainqueur pour achever cette dernière conquête, Gramm. 6 dans AIR
S'étant fait un front d'airain, il fit semblant de ne pas le reconnaître, Gramm. 11 dans AIRAIN
Elle lui dit qu'il en parlait fort à son aise, Gramm. 10 dans AISE
Milord avait pris les mêmes alarmes, Gramm. 8 dans ALARME
Je ne vis point sa pudeur alarmée, Gramm. 11 dans ALARMÉ, ÉE
Les choses iraient en apparence suivant le premier établissement, Gramm. 4 dans ALLER
Il en alla tout autrement, Gramm. 6 dans ALLER
En ce temps-là il n'en allait pas en France comme à présent, Gramm. 2 dans ALLER
Vous croyez qu'il en va dans ce pays-ci comme dans le vôtre, ib. 4 dans ALLER
Le dépit s'allumait dans son coeur, Gramm. 8 dans ALLUMER
Il était guindé dans toutes ses allures, Gramm. 7 dans ALLURE
Le chapeau ambigu, couvert d'un étui de toile cirée, Gramm. 8 dans AMBIGU, UË
C'étaient des ambigus qui partaient de France pour renchérir, au milieu de Londres, sur les collations du roi, Gramm. 7 dans AMBIGU, UË
Si on ne vous eût fait amende honorable pour l'affront..., Gramm. 9 dans AMENDE
Le duc de Richemont mourait d'amour pour elle, Gramm. 9 dans AMOUR
Du temps qu'il faisait l'amour à Mme sa femme, Gramm. 11 dans AMOUR
Elle avait une andrienne de velours cramoisi, le Bélier, p. 115, éd. in-18, Raynouard, 1820 dans ANDRIENNE
Ce n'est pas que vous ne soyez jolie comme un ange dans cet habillement, Gramm. 9 dans ANGE
À qui en as-tu donc ? Ou si c'est aux anges que tu ris ?, Gramm. 2 dans ANGE
Il montait un anglais fort vite, Gramm. 5 dans ANGLAIS, AISE
Parce que c'est un animal qui me déplaît, Gramm. 4 dans ANIMAL
Le duc d'York s'étant persuadé qu'elle [la dame] était de son apanage, Gramm. 9 dans APANAGE
Des monstres plus affreux que toutes les bêtes de l'Apocalypse, Gramm. 11 dans APOCALYPSE
Elle donnerait au public quelques apparences en faveur du duc, Gramm. 8 dans APPARENCE
Je ne vois pas d'apparence qu'ils disposent de moi, Gramm. 8 dans APPARENCE
Il y a de l'apparence que nous lui gagnerons son argent, Gramm. 3 dans APPARENCE
Une maîtresse serait sans appas pour vous, Gramm. 6 dans APPAS
Il fit appeler le duc de Buckingham, Gramm. 11 dans APPELER
Le temps sait apprivoiser la bienséance, Gramm. 11 dans APPRIVOISER
Que faire pour apprivoiser une impertinente vertu ?, ib. 9 dans APPRIVOISER
Il nous laissa faire les approches de sa place, Gramm. 8 dans APPROCHE
Il avait un peu trop appuyé sur ce dernier article, Gramm. 10 dans APPUYER
L'autre préparait un argument en forme, Gramm. 4 dans ARGUMENT
Les chevaliers portaient les armes de leurs maîtresses, Gramm. 4 dans ARME
S'armant de toute son effronterie, Gramm. 11 dans ARMER
Senantes est aux arrêts, Gramm. 4 dans ARRÊT
Dès qu'il eut le dos tourné, Dieu sait comme on donna sur son arrière-garde, Gramm. 9 dans ARRIÈRE-GARDE
Elle lui arrosa la main de quelques larmes, Gramm. 7 dans ARROSER
Il se moquait de la folie du chevalier sur cet article, Gramm. 4 dans ARTICLE
N'y ayant plus rien à faire sur cet article, ib. 2 dans ARTICLE
S'il ne se fût mis en tête d'assaillir son coeur, Gramm. 9 dans ASSAILLIR
Les beautés faisaient assaut de grâces et d'attraits, Gramm. 7 dans ASSAUT
Son mariage lui paraissait mal assorti de toutes les manières, Gramm. 8 dans ASSORTI, IE
Son esprit et son humeur étaient faits pour assortir le reste, Gramm. 4 dans ASSORTIR
Un visage assortissant au désagrément de sa figure, Gramm. 7 dans ASSORTISSANT, ANTE
On m'a conseillé d'aller aux eaux pour un petit asthme, Gramm. 8 dans ASTHME
Dès que ces nouveaux astres parurent à la cour...., Gram. 9 dans ASTRE
Si la princesse eût paru dans ses atours...., Gramm. 7 dans ATOUR
Il voulait bien qu'on eût de l'attention pour sa femme, Gramm. 4 dans ATTENTION
Dès qu'il la crut honorée de l'attention de son maître, Gramm. 5 dans ATTENTION
Elle ôta tout l'attirail dont on se défait, Gramm. 4 dans ATTIRAIL
Les reproches, l'aigreur, la tendresse, les menaces, et tout l'attirail d'un amant qui croit gronder avec raison, composaient cette épître, Gramm. 8 dans ATTIRAIL
Les objets les plus indifférents ont des attraits dans un nouvel entêtement, Gramm. 6 dans ATTRAIT
Son talent était d'attraper le ridicule des gens, Gramm. 7 dans ATTRAPER
Il avait attrapé le sérieux des Espagnols, ib. dans ATTRAPER
Elle se mit au-dessus de tous ces petits bruits, Gramm. 6 dans AU-DESSUS
Il avait obtenu de Mlle Stwart une audience, Gramm. 7 dans AUDIENCE
Elle donnait audience aux regards du duc d'York, Gramm. 8 dans AUDIENCE
Nous entendîmes un cri de mauvais augure, Gramm. 8 dans AUGURE
Il avalait à longs traits le plaisir de la voir, Gramm. 8 dans AVALER
Elle avalait cela plus doux que les confitures, ib. 9 dans AVALER
Il trouva mauvais qu'elle ne lui eût point fait d'avances, Gramm. 6 dans AVANCE
Elle avait fait toutes les avances pour s'emparer de sa confiance, ib. 9 dans AVANCE
Le repas ne finit que bien avant dans la nuit, Gramm. 4 dans AVANT
Il était bien avant dans la faveur du duc, Gramm. 9 dans AVANT
Le chevalier emporta l'avantage, Gramm. 5 dans AVANTAGE
Il en avait fait un portrait fort avantageux, Gramm. 4 dans AVANTAGEUX, EUSE
Pour qui la nature semble avare de ses richesses, Gramm. 7 dans AVARE
Moyens qui pouvaient mettre son aventure à fin, Gramm. 4 dans AVENTURE
Cherchant les aventures et courant après l'amour, Gramm. 4 dans AVENTURE
La chose s'était passée, de son aveu, en tout bien tout honneur, Gramm. 9 dans AVEU
Tu ne t'étais jamais avisé de lui faire le moindre petit présent, Gramm. 4 dans AVISER
À qui en as-tu donc, ou si c'est aux anges que tu ris ?, Gramm. 2 dans AVOIR
Le badinage de son humeur, Gramm. 15 dans BADINAGE
Après la figure que nous avons faite, plier bagage comme des croquants, Gramm. 2 dans BAGAGE
Tu n'as pas eu le courage de donner la moindre bagatelle à ta maîtresse, Gramm. 11 dans BAGATELLE
Je ne croirai jamais qu'elles s'offensent de ce qu'on quitte un peu la bagatelle, Gramm. 4 dans BAGATELLE
Les choses étaient entre elle et le duc à ne plus s'amuser à la bagatelle, Gramm. 8 dans BAGATELLE
Ton goût est de baguenauder en amour, Gramm. 4 dans BAGUENAUDER
Donnant tête baissée dans les premières agaceries, Gramm. 6 dans BAISSÉ, ÉE
Chez la reine, où il y avait bal, Gramm. 7 dans BAL
Il n'y avait plus à balancer, s'il voulait sauver sa femme, Gramm. 8 dans BALANCER
Ils sont une douzaine de baragouineurs à jouer cartes et dés, Gramm. 3 dans BARAGOUINEUR, EUSE
Après la figure que nous avons faite à la barbe des généraux, Gramm. 2 dans BARBE
La honte qu'il y avait à laisser prendre cette place à sa barbe, Gramm. 5 dans BARBE
Aller vendre leurs oranges à la barbe de la duchesse et de toute la cour, Gramm. 10 dans BARBE
Il se mit à faire une Saint-Barthélemy de tous les amusements, Gramm. 11 dans BARTHÉLEMY (SAINT-)
Notre argent est au bas [nous n'en avons plus], il y faut remédier, Gramm. 3 dans BAS, BASSE
Dont la conduite mériterait vingt coups de bâton, Gramm. 9 dans BÂTON
Cette mousqueterie nous mena battant jusqu'à notre grand' garde, Gramm. 8 dans BATTANT, ANTE
Le ravage de cent pièces de canon en batterie, Gramm. 2 dans BATTERIE
Il fallut changer de batterie, Gramm. 9 dans BATTERIE
Le ravage de cent pièces de canon en batterie, Gramm. 2 dans BATTERIE
Si vous battez monsieur le Prince, vous n'aurez fait que votre devoir, Gramm. 5 dans BATTRE
Pour lui donner plus beau, elle ne cessait de le railler, Gramm. 10 dans BEAU ou BEL, BELLE
La main qu'on lui serrait de plus belle à cette déclaration, Gramm. 4 dans BEAU ou BEL, BELLE
On m'en a conté de belles sur son peu de probité, Gramm. 9 dans BEAU ou BEL, BELLE
Il comptait pour beaucoup de l'avoir auprès de lui, Gramm. 5 dans BEAUCOUP
Elle engraissait, que c'était une bénédiction, Gramm. 10 dans BÉNÉDICTION
Il se laissait enfiler [au jeu de trictrac], que c'était une bénédiction, ib. 3 dans BÉNÉDICTION
J'obtins un petit bénéfice de campagne pour mon aumônier, Gramm. 8 dans BÉNÉFICE
Se faisait abbé qui pouvait ; j'entends abbé à bénéfice, ib. 2 dans BÉNÉFICE
Tu deviens plus sot que tous les benêts de Turin, Gramm. 4 dans BENÊT
Tous nos benêts de la cour l'admirent, ib. 9 dans BENÊT
Il rendit le pain bénit d'une manière solennelle, Gramm. 11 dans BÉNIT, ITE ou BÉNI, IE
Il assura qu'il avait trouvé l'heure du berger dans un certain cabinet, Gramm. 8 dans BERGER, ÈRE
Pour voir la prison où cette méchante bête était renfermée, Gramm. 9 dans BÊTE
Convaincu qu'un bidet fait vingt milles en moins d'une heure, Gramm. 11 dans BIDET
Bien lui prit de son indifférence, Gramm. 8 dans BIEN
Te voilà ravi d'écrire des billets à ta maîtresse, Gramm. 4 dans BILLET
Efflanquée du côté droit et toute biscornue de l'autre, Gramm. 10 dans BISCORNU, UE
Pour voir ce que produirait une union si blafarde [un mariage entre blonde et blond], Gramm. 9 dans BLAFARD, ARDE
La rhétorique de l'un ne fit que blanchir auprès du beau sexe, Gramm. 9 dans BLANCHIR
Ses cheveux étaient d'un blond parfait, Gramm. 9 dans BLOND, BLONDE
Il ne lui parlait que de sa blonderie et de ses yeux marcassins, Gramm. 9 dans BLONDERIE
Je tombe d'accord que c'est un boeuf, Gramm. 7 dans BOEUF
Ayant bu la première honte, Gramm. 11 dans BOIRE
Il en perdit le boire et le manger, Gramm. 9 dans BOIRE
Au milieu de ces bombances nocturnes, Gramm. 9 dans BOMBANCE
Vous savez que je suis bon pour cette somme, Gramm. 11 dans BON, BONNE
Cela donnait mauvaise opinion de son esprit, et son esprit faisait bon sur tout ce que l'on en croyait, Gramm. 9 dans BON, BONNE
Il vit bien qu'elle lui parlait tout de bon, Gramm. 4 dans BON
Il avait laissé bonnement à Londres la lettre de compliment, Gramm. 8 dans BONNEMENT
Il était botté jusqu'à la ceinture, Gramm. 3 dans BOTTÉ, ÉE
Elle avait de quoi fermer la bouche aux médisants, Gramm. 9 dans BOUCHE
Esprit bouché ! dit le chevalier, Gramm. 3 dans BOUCHÉ, ÉE
Madame de Cleveland bouda contre le roi, Gramm. 11 dans BOUDER
Il m'envoyait des bouffées de tabac à m'étouffer, Gramm. 3 dans BOUFFÉE
Voilà un réveil assez gai et assez bouffon, Gramm. 2 dans BOUFFON, ONNE
Sa vanité lui fit prendre sur son compte des gracieusetés qui n'étaient que pour ses bouffonneries et son badinage, Gramm. 7 dans BOUFFONNERIE
[Plaisirs] qu'il abandonnait pour ne bouger d'auprès de ses charmes, Gramm. 10 dans BOUGER
La famille du duc n'en bougeait, Gramm. 6 dans BOUGER
Chacun quitte son petit palais pour s'assembler au boulingrin, Gramm. 10 dans BOULINGRIN
" Le jeu de la boule, qui n'est en France que l'occupation des artisans et des valets, est tout autre chose en Angleterre ; c'est l'exercice des honnêtes gens ; il y faut de l'art et de l'adresse ; il n'est d'usage que dans les belles saisons, et les lieux où l'on joue sont des promenades délicieuses : on les appelle boulingrins ; ce sont de petits prés en carré dont le gazon n'est guère moins uni que le tapis d'un billard, Gramm. XII dans BOULINGRIN
Te tairas-tu, bourreau ! Donne-le donc, bourreau, lui dis-je, Gramm. 7 dans BOURREAU
Dès qu'un mot se trouvait au bout de sa langue ou de sa plume, Gramm. 10 dans BOUT
Sa patience et son espoir furent à bout, Gramm. 8 dans BOUT
Jusqu'à ce qu'il eût conduit ses ancêtres de branche en branche jusqu'à Yolande, Gramm. 4 dans BRANCHE
Je branlais la tête à chaque somme, Gramm. 3 dans BRANLER
À le conjurer de tenir ses regards en bride, Gramm. 8 dans BRIDE
Vous qui laissez la bride sur le cou de vos moitiés, Gramm. 9 dans BRIDE
La gloire dans les armes n'est tout au plus que la moitié du brillant qui distingue les héros, Gramm. 4 dans BRILLANT, ANTE
Son frère aîné n'avait pas tant de brillant, ib. 6 dans BRILLANT, ANTE
Il trouva le moyen de briller par mille petits récits, Gramm. 4 dans BRILLER
Pour le voir briller à la cour de France, ib. dans BRILLER
Une espèce de pyramide sur la tête, garnie de cent mille brimborions, Gramm. 7 dans BRIMBORION
Est-il possible qu'il ne te soit pas venu le moindre brin d'imagination ?, Gramm. 3 dans BRIN
Dieu sait les brocards que l'on jetait au pauvre gouverneur, Gramm. 8 dans BROCARD
Six broches chargées de gibier devant le feu, Gramm. 11 dans BROCHE
La beauté de Mlle Stwart commençait à faire bruit, Gramm. 6 dans BRUIT
Il n'était bruit que des charmes de Mlle Jennings, ib. 9 dans BRUIT
Un petit laquais était sorti sur la brune, Gramm. 9 dans BRUN, BRUNE
Mon écuyer a l'accent un peu burlesque pour un récit héroïque, Gramm. 3 dans BURLESQUE
Son neveu n'était alors que cadet de famille, Gramm. 7 dans CADET, CADETTE
Il n'était que cadet d'une maison fort ancienne, ib. 9 dans CADET, CADETTE
Il n'est en campagne de si bon matin que pour visiter quelques postes, Gramm. 5 dans CAMPAGNE
Il met en campagne son expérience et son industrie, Gramm. 8 dans CAMPAGNE
Le dépit se mit en campagne pour désunir les coeurs, ib. 11 dans CAMPAGNE
Avoir osé se montrer à la cour en habit de campagne, Gramm. 4 dans CAMPAGNE
Une petite maison qu'il avait en campagne, Gramm. 4 dans CAMPAGNE
Cette cicatrice semblait ajouter à son visage quelque chose de capable, Gramm. 7 dans CAPABLE
L'expérience lui avait donné de la capacité pour la guerre, Gramm. 5 dans CAPACITÉ
Le menaçant de mettre ses enfants en capilotade, Gramm. 10 dans CAPILOTADE
Le baron eut une capitulation digne de sa résistance, Gramm. 3 dans CAPITULATION
Pour peindre les beautés, cette éloquence se donnait carrière, Gramm. 11 dans CARRIÈRE
Mata menant sa maîtresse à son carrosse, Gramm. 4 dans CARROSSE
Elle monta promptement en carrosse, ib. 7 dans CARROSSE
Comme il n'y avait pas longtemps que les carrosses à glaces étaient en usage, Gramm. 7 dans CARROSSE
Elle faisait des châteaux de cartes, Gramm. 7 dans CARTE
Il fut réveillé le lendemain par un cartel, Gramm. 6 dans CARTEL
Posons le cas que vous ayez tout le bien qu'il faudrait, Gram. 7 dans CAS
Il ne fit pas grand cas de cette promesse, Gramm. 5 dans CAS
M. Poussatin couvert d'un petit casaquin noir, Gramm. 9 dans CASAQUIN
Armée de castagnettes et d'effronterie, Gram. 9 dans CASTAGNETTES
Tu fais ici le Caton de Normandie, Gram. 6 dans CATON
Elle n'était pas caution des articles secrets du traité, Gram. 9 dans CAUTION
Quoique j'aie la danse cavalière, Gramm. 7 dans CAVALIER, IÈRE
Elle ne laissa pas d'être choquée qu'on s'y prît si cavalièrement, Gram. 4 dans CAVALIÈREMENT
Nous eûmes beau nous traiter cavalièrement dans nos chansons, ib. 8 dans CAVALIÈREMENT
Il était confondu d'avoir eu son congé si cavalièrement, ib. 11 dans CAVALIÈREMENT
Ils ne cavaient d'abord que trois ou quatre pistoles, Gram. 3 dans CAVER
Le roi ne cédait à personne ni pour la taille ni pour la mine, Gramm. 6 dans CÉDER
Faisant un cercle autour du chevalier, Gramm. 7 dans CERCLE
Il pratiqua tout le cérémonial de cette galanterie, Gram. 4 dans CÉRÉMONIAL
Un long séjour en Italie lui avait communiqué la cérémonie dans le commerce des hommes, et la défiance dans celui des femmes, Gram. 9 dans CÉRÉMONIE
Il faut toujours compter avec la fortune avant que de compter sur la certitude des félicités, Gramm. 10 dans CERTITUDE
Je me suis vu arrêter comme je sortais de ma chaise, Gramm. 7 dans CHAISE
Des laquais chamarrés de livrées, Gramm. 11 dans CHAMARRÉ, ÉE
De chamarrer leurs lances des couleurs de chaque Dulcinée, Gramm. 4 dans CHAMARRER
Il avait l'honneur d'être chambellan de la reine, Gramm. 8 dans CHAMBELLAN
Ils lui faisaient à tout bout de champ des contes, Gramm. 11 dans CHAMP
Il fut trouver son cousin, lui conta sa chance, Gramm. 9 dans CHANCE
Ils jouaient à la chance à deux dés, Gram. 11 dans CHANCE
Il fit le plaisant pour donner le change à ses hôtes, Gramm. 4 dans CHANGE
Il avait l'esprit orné de lieux communs et de chansonnettes, Gramm. 7 dans CHANSONNETTE
Le chevalier ne se contraignait guère sur son chapitre, Gramm. 5 dans CHAPITRE
Soyez donc sage ici sur ce chapitre, ib. 6 dans CHAPITRE
Attachée au char du plus ridicule vainqueur qui fut jamais, Gramm. 11 dans CHAR
Il devait faire la charge de gouverneur, Gramm. 3 dans CHARGE
S'il voulait être de la mascarade, à la charge de mener Mlle d'Hamilton, Gramm. 7 dans CHARGE
C'est, comme tu sais, à la charge d'autant, Gramm. 9 dans CHARGE
Il commençait à trouver des charmes dans sa personne, Gramm. 4 dans CHARME
Le prince qui prend si chaudement les intérêts d'Alexandre, Gramm. 7 dans CHAUDEMENT
Hamilton se trouvant sur son chemin.... il le prit dans son carrosse, Gramm. 9 dans CHEMIN
Elle crut en avoir assez fait pour le mettre dans le bon chemin, Gramm. 4 dans CHEMIN
Il ne faisait pas bon se trouver sur son chemin, Gramm. 8 dans CHEMIN
Je ne crois pas qu'elle soit encore à moitié chemin de son petit château, Gramm. 9 dans CHEMIN
Ses charmes faisaient leur chemin dans le coeur du roi, Gramm. 6 dans CHEMIN
On fait souvent plus de chemin qu'on ne veut, quand on se permet des agaceries, Gramm. 8 dans CHEMIN
De se voir traîné en chemise par les vaincus, Gramm. 5 dans CHEMISE
Le lieu de la ville où l'on faisait la chère la plus délicate, Gramm. III dans CHÈRE
La cérémonie est le cheval de bataille de la noblesse campagnarde, Gramm. 10 dans CHEVAL
Voyant qu'elle montait sur ses grands chevaux, Gramm. 9 dans CHEVAL
Elle monta sur ses grands chevaux au lieu de se justifier, ib. 11 dans CHEVAL
Elle n'en était guère plus chiche [de ses faveurs], Gramm. 6 dans CHICHE
Quelle chienne de mine vous a-t-il faite ?, Gramm. 11 dans CHIEN, CHIENNE
Elle traita l'histoire de chimère, Gramm. 10 dans CHIMÈRE
Ses yeux ne s'ouvraient qu'à la chinoise, Gramm. 6 dans CHINOIS, OISE
La cour était moins grosse chez la duchesse, mais elle y était plus choisie, Gramm. 6 dans CHOISI, IE
On ne lui répondit pas grand'chose, Gramm. 4 dans CHOSE
Il fallut retourner à ses choux de Pekam, Gramm. 10 dans CHOU
Il avait une cicatrice au travers du nez, Gramm. 7 dans CICATRICE
Ses cheveux blonds étaient farcis de ce ruban couleur de citron, Gramm. 7 dans CITRON
Il en a usé le plus civilement du monde, Gramm. 5 dans CIVILEMENT
Faisant claquer un maudit fouet qu'il avait à la main, Gramm. 3 dans CLAQUER
Le maudit vieillard ne voulut être cocu, Gramm. 8 dans COCU
Il avait encore sur le coeur la perfidie du Suisse, Gramm. 3 dans COEUR
N'osant lui parler de ce qu'il avait sur le coeur, ib. 7 dans COEUR
Il fut bien aise de dire une partie de ce qu'il avait sur le coeur, ib. 5 dans COEUR
On était au coeur d'un hiver extrêmement rude, Gramm. 8 dans COEUR
Toute cette cohue se dispersa, Gramm. 3 dans COHUE
Elle ôta ses coiffes, son écharpe, Gramm. 4 dans COIFFE
Les beautés qu'une prévention aveugle avait coiffées du mérite de Germain, Gramm. 6 dans COIFFER
Il s'était laissé coiffer de chimères et de visions, ib. 10 dans COIFFER
Comment ce garçon s'était coiffé d'un visage à faire peur, Gramm. 10 dans COIFFER
Elle se coiffait de toute sa force en faveur de Matta, Gramm. 4 dans COIFFER
Elle était arrivée plus jaune qu'un coing, Gramm. 7 dans COING
Le colin-maillard était de ses passe-temps les plus heureux, Gramm. 7 dans COLIN-MAILLARD
Il était tous les Jours collé sur les livres, Gramm. 10 dans COLLÉ, ÉE
Un génie qui à cet âge méprisait le petit collet, Gramm. III dans COLLET
Pour mettre le comble à sa félicité, Gramm. 7 dans COMBLE
La duchesse était à la comédie avec sa soeur, Gramm. 10 dans COMÉDIE
Pour détourner l'attention du roi du commerce qu'elle avait avec Jermyn, Gramm. 6 dans COMMERCE
La gouvernante n'aurait voulu faire la commode qu'en tout bien et tout honneur, Gramm. 9 dans COMMODE
Elle était plus grande que le commun des femmes, Gramm. 6 dans COMMUN, UNE
Il pria la compagnie d'y souper, Gramm. 4 dans COMPAGNIE
La fortune lui suscita deux compétiteurs dans la possession...., Gramm. 9 dans COMPÉTITEUR, TRICE
Les chansons commencèrent à lui faire compliment sur ses nouveaux attributs, Gramm. 9 dans COMPLIMENT
Il fallait qu'il eût trouvé des personnes de bonne composition, Gramm. 4 dans COMPOSITION
En Hollande, les filles sont de bonne composition, Gramm. 6 dans COMPOSITION
Vous passeriez vos jours à tenir les comptes du ménage, Gramm. 9 dans COMPTE
Il prit cette complaisance sur son compte, Gramm. 4 dans COMPTE
Grossesse que le roi voulut bien prendre sur son compte, ib. 11 dans COMPTE
Il n'y trouvait pas son compte, Gramm. 4 dans COMPTE
Il voulut se retirer, ce n'était pas mon compte, Gramm. 3 dans COMPTE
Il était bien loin de compte, Gramm. 4 dans COMPTE
Il commençait à compter les moments dans l'attente de son retour, Gramm. 7 dans COMPTER
Après la réprimande qu'elle comptait qu'on lui eût faite, Gramm. 4 dans COMPTER
On ne pouvait jamais compter sur lui, Gramm. 4 dans COMPTER
Malheureux de n'avoir pu donner un petit concert de musique à...., Gramm. 4 dans CONCERT
J'étais un peu soulagé de lui avoir fait ma confession, Gramm. 3 dans CONFESSION
Il faut bien vous faire ma confession générale, ib. 1 dans CONFESSION
Il lui faisait les confidences les plus belles sur sa passion, Gramm. 18 dans CONFIDENCE
Je ne vous avertirais pas si l'on m'en avait fait confidence, Gramm. 5 dans CONFIDENCE
Il lui fit une fausse confidence pour déguiser une fausse trahison, Gramm. 4 dans CONFIDENCE
Soit qu'il n'en ait conservé qu'une idée confuse, Gramm. 5 dans CONFUS, USE
Il avait donné congé à sa maîtresse, Gramm. 4 dans CONGÉ
Deux ou trois des connaissances qu'il s'était faites à la chasse, Gramm. 4 dans CONNAISSANCE
Le maître de la poste était son ancienne connaissance, Gramm. 11 dans CONNAISSANCE
La Middleton fait impunément de nouvelles conquêtes, Gramm. 7 dans CONQUÊTE
Il y avait de la conscience à laisser tromper le pauvre Savoyard, Gramm. 3 dans CONSCIENCE
Plein d'expédients et de conseils dans la mauvaise fortune, Gramm. 5 dans CONSEIL
Sans que cela pût tirer à la moindre conséquence, Gramm. 9 dans CONSÉQUENCE
Tout risquer, sans avoir égard aux conséquences, Gramm. 5 dans CONSÉQUENCE
Sans conséquence, sans qu'on doive faire attention à.... Ils se voyaient tant qu'ils voulaient, sans conséquence, Gramm. 7 dans CONSÉQUENCE
Jugeant que c'était quelque officier de considération, Gramm. 5 dans CONSIDÉRATION
Il y avait quelques visages consternés de la perte, Gramm. 3 dans CONSTERNÉ, ÉE
Une personne constituée en dignité comme Mlle Hubert, Gramm. 9 dans CONSTITUÉ, ÉE
Après avoir consulté quelque temps, Gramm. 7 dans CONSULTER
Ôter les habits de peur d'en être contaminé, Gramm. 10 dans CONTAMINÉ, ÉE
On en fit le conte à la reine, Gramm. 8 dans CONTE
Tenir une misérable et chétive contenance, Bélier, 443 dans CONTENANCE
Hamilton ne savait quelle contenance tenir, Gramm. 8 dans CONTENANCE
Il aurait contentement à la première occasion, Gramm. 4 dans CONTENTEMENT
Il ne pouvait se contraindre sur si peu de chose, Gramm. 4 dans CONTRAINDRE
Le chevalier s'avisa de faire tout le contraire, Gramm. 5 dans CONTRAIRE
Son appartement était tout contre, Gramm. 9 dans CONTRE
On quitta les danses françaises pour se mettre aux contredanses, Gramm. 7 dans CONTREDANSE et primitivement COUNTRY-DANCE
Il ne voulait point entrer en conversation, Gramm. 4 dans CONVERSATION
Ce fut avec des convulsions extrêmes qu'il se vit contraint de céder, Gramm. 3 dans CONVULSION
Ils en tirèrent plusieurs copies, Gramm. 11 dans COPIE
C'était l'original que toutes les femmes copiaient pour le goût des habits et l'air de la coiffure, Gramm. 7 dans COPIER
Les femmes sont fort coquettes avant le mariage et beaucoup plus après, Gramm. 6 dans COQUET, ETTE
Personne ne dansait mieux, et personne n'était si coquet, ib. dans COQUET, ETTE
Dépenser son argent auprès de cette coquine de Middleton, Gramm. 8 dans COQUIN, INE
On sonna si souvent du cor, que...., Gramm. 11 dans COR
Trois grands corbillards comblés de laquais, grands comme des Suisses et chamarrés de livrées tranchantes, parurent dans la cour et débarquèrent toute la noce, Gramm. 12 dans CORBILLARD
Il faudrait être doué d'une patience bien coriace, Gramm. 10 dans CORIACE
La fortune est devenue mauvaise, il la faut corriger, Gramm. 3 dans CORRIGER
Le roi se tenait les côtés de rire, Gramm. 7 dans CÔTÉ
Embrasse-moi, dit Matta se tenant les côtés, ib. 3 dans CÔTÉ
Pauvre esprit, te voilà d'abord sur le côté, Gramm. 2 dans CÔTÉ
Cela l'avait rendu si cher dans toutes leurs coteries, que...., Gramm. 10 dans COTERIE
Elle se trouvait encore couchée sur l'état des dépenses, Gramm. 7 dans COUCHÉ, ÉE
Il crut que ces longues paupières n'avaient jamais couché que lui en joue, Gramm. 7 dans COUCHER
Nous faisons profession de ne coucher dans ces mémoires que ce que nous tenons de celui même dont nous racontons les faits, Gramm. 11 dans COUCHER
Elle le retenait souvent à coucher, Gramm. 6 dans COUCHER
Je viens du coucher, où le discours n'a roulé que sur vous, Gramm. 7 dans COUCHER
Comment ! un aumônier portant vos couleurs ?, Gramm. 7 dans COULEUR
Il ne s'avisa pas seulement de lui tirer son coup, Gramm. 5 dans COUP
Il avait envie d'y boire un coup, Gramm. 11 dans COUP
Matta but cinq ou six grands coups pour étouffer un reste de délicatesse qui l'inquiétait, ib. 3 dans COUP
Nous fîmes quelques couplets de ces Léridas, Gramm. 8 dans COUPLET
Il fit mal sa cour au ministre, Gramm. 5 dans COUR
Une petite coureuse de bonnes fortunes, Gramm. 10 dans COUREUR, EUSE
Avec les faveurs de toutes les coureuses de la ville, ib. 9 dans COUREUR, EUSE
Cet air de parure après lequel on court et qu'on n'attrape guère, Gramm. 6 dans COURIR
Nous fîmes quelques couplets de ces Léridas qui ont tant couru, Gramm. 8 dans COURIR
Monseigneur court le lièvre dans son parc, Gramm. 9 dans COURIR
La duchesse y voulut voir courre des lévriers, Gramm. 10 dans COURRE
Plusieurs copies qui eurent cours par la ville, Gramm. 11 dans COURS
Hyde-Park, comme on sait, est le cours de Londres, Gramm. 7 dans COURS
Le chevalier avait fait une course de chevaux, Gramm. 11 dans COURSE
Elle donna du temps pour s'y préparer, et durant ce temps on peut croire que les tailleurs, les couturiers et les brodeurs ne furent pas sans occupation, Gramm. 7 dans COUTURIER
Il mit la tête sous les couvertures, Gramm. 9 dans COUVERTURE
Je vois fort bien que ce sont des cravates de l'armée ennemie, Gramm. V dans CRAVATE
Avec une jeune créature que milord aimait, Gramm. 9 dans CRÉATURE
La créature de France qui avait le plus de charmes, ib. 9 dans CRÉATURE
Elle avait des créatures dans la confidence du roi, Gram. 11 dans CRÉATURE
Pour se mettre en crédit auprès du roi, Gramm. 8 dans CRÉDIT
Pour le faire crever de honte et de ressentiment, Gramm. 9 dans CREVER
Il fallait crever ou communiquer ses chagrins, Gramm. 8 dans CREVER
L'autre crevait son cheval pour arriver avant, Gramm. 5 dans CREVER
Elle se mit à faire des cris effroyables, Gramm. 10 dans CRI
Il voulut les faire crier contre l'injustice du ciel, Gramm. 10 dans CRIER
C'était s'attendre à la pitié d'un crocodile, Gramm. 8 dans CROCODILE
Des caresses qui ne faisaient que croître et embellir, Gramm. 11 dans CROÎTRE
Quoi ! après la figure que nous avons faite, à la barbe des grands et des étrangers de l'armée, quitter la partie comme des sots, plier bagage comme des croquants au premier épuisement des finances, Gramm. 2 dans CROQUANT
Il était crotté jusques aux genoux, Gramm. 9 dans CROTTÉ, ÉE
Porter en croupe belles damoiselles, Gramm. 4 dans CROUPE
Impatient des cultes qu'on rend à la fortune d'un ministre, Gramm. 5 dans CULTE
Je me trouvai hier chez Mlle Stwart, après l'audience de ces damnés moscovites, Gramm. 8 dans DAMNÉ, ÉE
De vous en faire aimer, n'est que le dernier de vos soins, Gramm. 6 dans DE
Il se vit bientôt des plaisirs du roi, sans que l'envie des courtisans en parût révoltée, Gramm. 5 dans DE
On ne pouvait comprendre qu'une jeune créature, débarquant de la campagne droit à la cour, en devînt sitôt l'ornement par ses attraits et l'exemple par sa conduite, Gramm. 9 dans DÉBARQUER
Il venait de lui débaucher la comédienne, Gramm. X dans DÉBAUCHER
Il était botté jusqu'à la ceinture, et, faisant claquer un maudit fouet qu'il tenait à la main : debout, monsieur le chevalier, s'écria-t-il en ouvrant mes rideaux, Gramm. 3 dans DEBOUT
Le petit suisse déboutonna son haut - de - chausses, Gramm. III dans DÉBOUTONNER
Elle prit la liberté de se déchaîner contre sa rivale, Gramm. 8 dans DÉCHAÎNER
De quoi vous avisez-vous de vous déchaîner contre milord Rochester ?, ib. 10 dans DÉCHAÎNER
Toute son éloquence se déchaîna contre Mme de Shrewsbury, ib. 11 dans DÉCHAÎNER
Se voyant si ridiculement déchu de ses espérances, Gramm. 10 dans DÉCHU, UE
Pour déclamer en plein parlement contre les griefs de l'État, Gramm. 7 dans DÉCLAMER
Il lui fit sa déclaration de cette manière, Gramm. 8 dans DÉCLARATION
De ses amants le moins déclaré était le duc d'York, Gramm. 7 dans DÉCLARÉ, ÉE
Dès que nos aventuriers furent déclarés [eurent déclaré leur amour], Gramm. 4 dans DÉCLARÉ, ÉE
Messieurs les Rouques sont déconfits pour le coup, Gramm. 11 dans DÉCONFIT, ITE
Il passa le reste de la journée à se décrasser, Gramm. 9 dans DÉCRASSER
Il s'était soumis aux décrets de la Providence, Gramm. 6 dans DÉCRET
Il n'y avait pas moyen de s'en dédire, Gramm. 5 dans DÉDIRE
Chacun se mit à déduire par le menu ce qu'il savait, Gramm. 8 dans DÉDUIRE
Son visage était un peu défait par le commencement d'une grossesse, Gramm. 11 dans DÉFAIT, AITE
Ne doutant pas que ce ne fût une défaite, Gramm. 9 dans DÉFAITE
Je m'en suis défendu le moins brutalement qu'il m'a été possible, Gramm. 7 dans DÉFENDRE
Il brûle ses faubourgs pour faire une belle défense, Gramm. 8 dans DÉFENSE
Le parti le plus sûr pour Talbot était la soumission et les déférences, Gramm. IX dans DÉFÉRENCE
Il donna ordre de déferrer quelques-uns des chevaux, Gramm. 11 dans DÉFERRER
Galerie qui conduisait, par un dégagement, du cabinet du roi à ceux de ses maîtresses, Gramm. 11 dans DÉGAGEMENT
Il fallut tous les fagots de la petite maison pour le dégeler, Gramm. 9 dans DÉGELER
Mon frère m'ayant tenu quelque temps auprès de lui pour me dégourdir, Gramm. 3 dans DÉGOURDIR
Il sent dégourdir sa gravité en faveur de vos attraits, Gramm. 9 dans DÉGOURDIR
Sa femme était jeune et belle, lui vieux et dégoûtant, Gramm. 9 dans DÉGOÛTANT, ANTE
Se mettre en embuscade sur un degré, Gramm. 6 dans DEGRÉ
Alors au suprême degré de son éclat, Gramm. 11 dans DEGRÉ
Comme le pauvre Poussatin était fort délabré, je n'eus pas le temps de le mettre en équipage à Perpignan, Gramm. 8 dans DÉLABRÉ, ÉE
Elle avait de la taille, quelque chose de fort délibéré dans l'air, Gramm. 9 dans DÉLIBÉRÉ, ÉE
M. de Turenne délicat sur ces matières, Gramm. 5 dans DÉLICAT, ATE
Elle était fine et délicate sur le mépris, ib. 8 dans DÉLICAT, ATE
Son hôte était assez délicat sur la bonne chère, Gramm. 4 dans DÉLICAT, ATE
On y mangeait délicatement, Gramm. 6 dans DÉLICATEMENT
Son nez n'était pas de la dernière délicatesse, Gramm. 9 dans DÉLICATESSE
Il fit les plus chères délices du roi, Gramm. 11 dans DÉLICE
Il a fait les délices de tous les pays, Gramm. 1 dans DÉLICE
Vous faites les délices d'une cour toute jeune, ib. 6 dans DÉLICE
Bien aise de n'avoir pas fait de certaines démarches inutilement, Gramm. 4 dans DÉMARCHE
Il avait eu plusieurs démêlés avec la belle sur ce sujet, Gramm. 10 dans DÉMÊLÉ
Se démêlant avec indignation d'entre ses bras, elle se mit à faire des cris effroyables, appelant le ciel et la terre à son secours, Gramm. 10 dans DÉMÊLER
Les chevaux anglais, qui vont vite comme le vent en terrain uni, se démêlent assez mal des mauvais chemins, Gramm. 5 dans DÉMÊLER
En se démenant d'une manière si peu discrète, Gramm. 10 dans DÉMENER (SE)
Donne le démenti aux impostures du poëte, Gramm. 9 dans DÉMENTI
Se mettre en état de n'en avoir point le démenti, Gramm. 3 dans DÉMENTI
Non, tu ne te démens point, dit monsieur le prince, en l'ayant encore embrassé, Gramm. 5 dans DÉMENTIR
Ne cessant de se dénigrer par ironie, Gramm. 10 dans DÉNIGRER
Les obstacles dont elle faisoit le dénombrement, Gramm. 8 dans DÉNOMBREMENT
Voilà, pour abréger, le dénoûment de cette première intrigue, Gramm. 3 dans DÉNOÛMENT
Les essences et autres menues denrées d'amour, Gramm. 6 dans DENRÉE
Mais eût-il l'humeur sombre et noire, Avec l'époux, malgré ses dents, Mettez-vous bien, Gramm. 4 dans DENT
Quoiqu'il fût sur son départ, Gramm. 9 dans DÉPART
Il ne manqua pas de se munir de circonspection et d'égards pour dépayser le public, mais le public n'est pas si sot qu'on pense, Gramm. 10 dans DÉPAYSER
Ils avaient de l'esprit et faisaient de la dépense, Gramm. 4 dans DÉPENSE
Ils riaient à gorge déployée de la visite, Gramm. 7 dans DÉPLOYÉ, ÉE
On s'étonna qu'il arrivât des derniers dans cette occasion, Gramm. 7 dans DERNIER, IÈRE
Ils [Grammont et son ami Matta] valaient bien ces deux frères [Amadis et Galaor] ; car, s'ils ne savaient pas autrement pourfendre géants, dérompre harnois et porter en croupe belles demoiselles, sans leur parler de rien, ils savaient jouer, et les autres n'y connaissaient rien, Gramm. 4 dans DÉROMPRE
Désabusezvous de cela, s'il vous plaît, Gramm. 4 dans DÉSABUSER
Il ne faut qu'un peu de patience pour désarmer la colère des belles, Gramm. 9 dans DÉSARMER
Cette action acheva de le désarmer, ib. 8 dans DÉSARMER
Le déshabillé du bain est d'une grande commodité, Gramm. 11 dans DÉSHABILLÉ
Ce zèle n'était pas tout à fait désintéressé, Gramm. 9 dans DÉSINTÉRESSÉ, ÉE
Pour cacher les desseins qu'il avait sur Mme de Senantes, Gramm. 4 dans DESSEIN
Après avoir détaché un cavalier de sa garde vers eux, Gramm. 5 dans DÉTACHER
Le chevalier apprit le détail de cette conversation, Gramm. 8 dans DÉTAIL
Il déterrait les malheureux pour les secourir, les officiers qui perdaient leur équipage à la guerre ou leur argent au jeu, Gramm. 3 dans DÉTERRER
Quelques beautés qu'il n'avait pas laissé de déterrer, ib. 6 dans DÉTERRER
Il donna des deux vers Bapaume, Gramm. 5 dans DEUX
Et le gros marchand, vous l'avez dévalisé [gagné au jeu] ?, Gramm. 3 dans DÉVALISER
Une constance qu'il n'avait jamais connue devant, Gramm. 11 dans DEVANT
Devant que de prendre connaissance de ces distinctions, Gramm. 4 dans DEVANT
Il leur ordonna de prendre les devants, Gramm. 5 dans DEVANT
Ne tournez point tant la tête devers eux, Gramm. 10 dans DEVERS
Il avait par devers lui des preuves suffisantes du contraire, Gramm. 8 dans DEVERS
Il faisait parfaitement son devoir auprès de Mlle de St-Germain, Gramm. 4 dans DEVOIR
Elle a le diable au corps pour la danse, Gramm. 7 dans DIABLE
Mes gens se donnent au diable qu'il n'y a pas dix écus dans la maison, Gramm. 2 dans DIABLE
Je me donne au diable si dans quinze jours...., ib. 4 dans DIABLE
Je me donne au diable si on me voyait...., ib. 7 dans DIABLE
Matta le donnait au diable avec ses Allobroges, Gramm. 4 dans DIABLE
Quelle diable de cérémonie !, Gramm. 4 dans DIABLE
Elle compte que je serais un diable dans le monde, Gramm. 3 dans DIABLE
Il ne comprenait pas comment diable il avait fait, Gramm. 5 dans DIABLE
Il ne pouvait s'imaginer à qui diable elle en voulait, ib. 11 dans DIABLE
Et, pour toute conclusion, lui demanda de quoi diable il s'avisait de lui faire présent de deux méchantes perdrix rouges, ib. 4 dans DIABLE
Diamants, brillants, et belles guinées de Dieu, Gramm. 6 dans DIEU
Elle jura ses grands dieux qu'elle ne l'écouterait de sa vie, Gramm. 10 dans DIEU
Le duc le ramassa diligemment, Gramm. 10 dans DILIGEMMENT
Pour peu que le coeur lui en dît, Gramm, 4 dans DIRE
Posons le cas que vous ayez tout le bien qu'il faudrait, et c'est beaucoup dire, Gramm. 7 dans DIRE
Il ne pouvait disconvenir de ces vérités, Gramm. 4 dans DISCONVENIR
Matta qui voulait faire le discret, Gramm. 4 dans DISCRET, ÈTE
Matta ne savait cependant pas qu'il fût disgracié, Gramm. 4 dans DISGRACIÉ, ÉE
Il lui faisait un détail de bras cassés, de jambes démises, d'épaules disloquées et d'autres aventures curieuses et divertissantes, Gramm. 7 dans DISLOQUÉ, ÉE
Entrer en dispute avec un bourru, Gramm. 4 dans DISPUTE
Ils n'avaient rien à lui disputer sur l'équipage et la magnificence, Gramm. 6 dans DISPUTER
Le duc, se livrant sans cesse à de nouvelles folies, se dissipait par ses inconstances, Gramm. 10 dans DISSIPER
Tunnebrige est à la même distance de Londres que Fontainebleau est de Paris, Gramm. 10 dans DISTANCE
Ils furent fort distingués à la cour, Gramm. 4 dans DISTINGUÉ, ÉE
Elle eut l'honneur d'être distinguée par Tambonneau, ib. 9 dans DISTINGUÉ, ÉE
Son cousin ne se le tint pas pour dit, Gramm. 9 dans DIT, DITE
Il ordonna aux cavaliers de se disposer pour faire diversion, Gramm. 5 dans DIVERSION
Mettez-vous bien dans la mémoire, et retenez ces documents, Gramm. 4 dans DOCUMENT
C'eût été dommage qu'elle n'eut pas réussi, Gramm. 11 dans DOMMAGE
Il avait le don de faire valoir les choses, Gramm. 2 dans DON
Ils n'avaient pas trop le don de plaire, ib. 4 dans DON
... Je ne vous le donne pas pour un homme dont...., Gramm. 4 dans DONNER
Il vous donnera de son épée dans le ventre, Gramm. 10 dans DONNER
L'infortuné Caméron donna dans le piége, Gramm. 3 dans DONNER
Elle était d'une confiance à donner dans tout ce qu'on voulait, Gramm. 7 dans DONNER
N'avez-vous point de honte de donner dans les visions d'un jaloux ?, ib. 8 dans DONNER
De quelque indifférence qu'elle eût donné dans cette intrigue, Gramm. 8 dans DONNER
Je donnai tout au travers d'un sable mouvant où j'enfonçai jusques au menton, Gramm. 7 dans DONNER
Il s'était donné pour grand politique, Gramm. 7 dans DONNER
L'habitude de se laisser voler par ses domestiques, jointe à la vigilance du coupable, à qui son maître ne pouvait reprocher d'avoir dormi dans son service, le portèrent à la clémence, Gramm. 11 dans DORMIR
Dès qu'elle avait pris sa dose de vin, Gramm. 9 dans DOSE
Elle doubla le pas pour s'en approcher, Gramm. 10 dans DOUBLER
Il fallait commencer par endormir le dragon, Gramm. 4 dans DRAGON
Elle n'était plus en droit d'en faire [des reproches], Gramm. 11 dans DROIT
Elle était en état de reprendre ses premiers droits sur le coeur du roi, Gramm. 11 dans DROIT
Les comédiens étaient de grands drôles bien faits, Gramm. 10 dans DRÔLE
Son coeur était souvent la dupe, plus souvent encore l'esclave de ses engagements, Gramm. 6 dans DUPE
Après cette légère ébauche du mérite de son beau-frère, Gramm. 8 dans ÉBAUCHE
Il se possède assez pour ne pas s'éblouir de son bonheur, Gramm. 11 dans ÉBLOUIR
Elle pâlit, s'ébranla pour aller à lui, Gramm. 10 dans ÉBRANLER
Il se tenait à l'écart, n'osait lever les yeux sur elle, Gramm. 8 dans ÉCART
La pudeur de Mlle Temple l'avait échappé belle, Gramm. 10 dans ÉCHAPPER
Il ne fallait pas grand'chose pour leur échauffer la tête, Gramm. 4 dans ÉCHAUFFER
C'était se moquer que de s'échauffer ainsi pour rien, Gramm. 4 dans ÉCHAUFFER
Le premier joueur d'échecs du royaume, Gramm. 10 dans ÉCHECS
Il baisa la main et partit comme un éclair, Gramm. 5 dans ÉCLAIR
Pour éclaircir Brisacier de son sort, Gramm. 7 dans ÉCLAIRCIR
Une aventure si publique fit l'éclat qu'on peut imaginer, Gramm. 9 dans ÉCLAT
C'était une figure de plus d'éclat qu'elle n'était touchante, Gramm. 6 dans ÉCLAT
M. de Turenne vit ajouter un nouvel éclat à sa gloire, Gramm. 5 dans ÉCLAT
Quoique ce ne fût pas une beauté éclatante, Gramm. 5 dans ÉCLATANT, ANTE
Il jouait tout de travers, écoles sur écoles, Dieu sait, Gramm. III dans ÉCOLE
Une grosse chère, une petite économie, Gramm. 2 dans ÉCONOMIE
De tous ceux que son crédit avait fait rétablir dans une partie de leurs biens, il avait écorné quelques petites choses, Gramm. 9 dans ÉCORNER
Jouent-ils gros jeu ? Ce n'est que pour leur écot, Gramm. 3 dans ÉCOT
C'était quelque chose d'édifiant que de la voir à table, Gramm. 10 dans ÉDIFIANT, ANTE
Dans cette cour indigente et vagabonde, la nécessité, qui fait mille biens malgré qu'on en ait, leur tenait lieu d'éducation, et l'on ne voyait que de l'émulation parmi eux sur la gloire, sur la politesse et sur la vertu, Gramm. 6 dans ÉDUCATION
Toutes les bonnes mines de la cour en furent effacées, Gramm. 11 dans EFFACÉ, ÉE
Le billet qu'on lui avait fait rendre faisait son effet, Gramm. 7 dans EFFET
Ils soutenaient qu'il avait la taille trop effilée, Gramm. 11 dans EFFILÉ, ÉE
La princesse de Babylone, après son accident [chute, dans un bal, d'un oreiller qu'elle avait mis sous ses jupes pour arranger sa taille ; elle était enceinte], était efflanquée du côté droit et toute biscornue de l'autre, Gramm. 10 dans EFFLANQUÉ, ÉE
Si je n'avais des égards pour une famille illustre, Gramm. 8 dans ÉGARD
À l'égard de sa figure, Bussy en a écrit, Gramm. 1 dans ÉGARD
Faite de cire à l'égard des bras, ib. 10 dans ÉGARD
On me mit au collége de Pau dans la vue de me faire d'Église, Gramm. 3 dans ÉGLISE
Il avait étudié pour être d'Église, ib. 10 dans ÉGLISE
Vers une habitation rustique qui paraissait en éloignement, Les quatre facardins, p. 272 dans ÉLOIGNEMENT
Ce fut pour éluder cette embuscade qu'il prit...., Gramm. 5 dans ÉLUDER
Vous me conseilleriez de m'embarquer dans un commerce de cette nature, Gramm. 10 dans EMBARQUER
Il ne fallait pas s'embarrasser de leurs fantaisies, Gramm. 7 dans EMBARRASSER
La phrase de croître et d'embellir semblait n'avoir été faite que pour elle, Gramm. 4 dans EMBELLIR
Ses soupçons ne firent que croître et embellir, Gramm. 8 dans EMBELLIR
Comme il avait la tête embrouillée de sommeil, Gramm. 3 dans EMBROUILLÉ, ÉE
Elle se mettait en embuscade pour surprendre les coeurs, Gramm. 7 dans EMBUSCADE
Le sergent Laplace posta son embuscade, Gramm. 3 dans EMBUSCADE
Te voilà ravi d'être empanaché de vert, Gram. 4 dans EMPANACHÉ, ÉE
Et où est-il, m'écriai-je, cet habit si bien empaqueté ?, Gramm. 7 dans EMPAQUETÉ, ÉE
Je l'avais empaqueté, serré, ployé [un habit], que toute la pluie du monde n'en eût point approché, Gramm. 7 dans EMPAQUETER
Cela l'avait rendu si cher et si desiré dans toutes leurs coteries qu'il se lassa de l'empiffrerie des festins et de l'empressement des marchands, Gramm. 10 dans EMPIFFRERIE
Une cicatrice que couvrait une petite emplâtre en losange, Gramm. 7 dans EMPLÂTRE
Il était Suisse de nation, empoisonneur de profession, et voleur par habitude, Gramm. III dans EMPOISONNEUR, EUSE
S'étant emporté mal à propos à quelques discours, Gramm. 9 dans EMPORTER
Elle, aussi fière que celles qui ont le plus d'innocence, et aussi prompte que celles qui en ont le moins, s'emporta sur un soupçon qui lui donnait plus de chagrin que de confusion, Gramm. 9 dans EMPORTER
Un autre s'empressait auprès de la Midleton, Gram. 6 dans EMPRESSER (S')
Avec ces torches de poix dont ils empuantissent la ville, Gramm. 7 dans EMPUANTIR
De ce que je m'encanaille avec un vilain monstre comme cela, Gramm. 3 dans ENCANAILLER
Jamais il n'avait encensé le pouvoir arbitraire du premier, Gramm. 5 dans ENCENSER
Ces repas qui font l'enchaînement des autres voluptés, Gramm. 8 dans ENCHAÎNEMENT
Ils se mirent en chemin, tels à peu près qu'Amadis ou don Galaor, après avoir reçu l'accolade et l'ordre de chevalerie, cherchant les aventures et courant après l'amour, la guerre et les enchantements, Gramm. 4 dans ENCHANTEMENT
Mille soupçons plus noirs que l'encre s'emparèrent de son imagination, Gramm. 8 dans ENCRE
Les habitants de la Guinée, peuple endiablé dont les flèches étaient empoisonnées, Gramm. 11 dans ENDIABLÉ, ÉE
Tandis qu'il endort votre crédulité par des discours, Gramm. 9 dans ENDORMIR
On s'endormait aux sentiments de délicatesse qu'elle voulait expliquer sans les comprendre, et elle ennuyait en voulant briller, Gramm. 6 dans ENDORMIR
Tout homme qu'on admire par ces endroits réussit partout, Gramm. 3 dans ENDROIT
Vous êtes en possession de mille qualités brillantes qui vous distinguent ; ce sont de beaux endroits, ib. 6 dans ENDROIT
Cette aventure n'avait pas beaucoup de beaux endroits pour lui, ib. 9 dans ENDROIT
Cet homme se produisait par son bel endroit, Gramm. 11 dans ENDROIT
Il n'était pas grand railleur, il était encore moins endurant, Gramm. 6 dans ENDURANT, ANTE
Vous connaissez toutes les enfances dont elle s'occupe, Gram. 11 dans ENFANCE
Un gros marchand qui ne jouait [ne savait jouer] non plus qu'un enfant, Gramm. 3 dans ENFANT
Il se laissait enfiler, que c'était une bénédiction, Gramm. 3 dans ENFILER
S'étant enfourné dans un chemin creux, Gramm. 5 dans ENFOURNER
Ses manières étaient engageantes, Gramm. 7 dans ENGAGEANT, ANTE
Il se prenait à tout ce qui pouvait engourdir son impatience, Gramm. 11 dans ENGOURDIR
Dieu sait les enjambées qu'elle faisait pour s'en dépêtrer, Hist. de Fleur d'épine, p. 75, édit. in-18, RENOUARD. dans ENJAMBÉE
Elle était plus jolie et plus enjouée ce jour-là qu'elle ne l'avait été de sa vie, Gramm. 4 dans ENJOUÉ, ÉE
Matta n'était point ennemi de la galanterie, Gramm. 4 dans ENNEMI, IE
On ne laissa pas de la trouver fort laide et fort ennuyante, Gramm. 4 dans ENNUYANT, ANTE
Ils s'enrôlèrent au service de deux beautés que les premiers chevaliers d'honneur cédèrent aussitôt par politesse, Gramm. 4 dans ENRÔLER
Trois fois le festin fut sur le point d'être ensanglanté, Gramm. 6 dans ENSANGLANTER
Elle ne voulait rien éprouver de l'amour qu'à bonnes enseignes, Gramm. 10 dans ENSEIGNE
Jugeant que ce serait désormais inutilement que cette porte ensorcelée s'ouvrirait, il regagna l'endroit d'où il était parti pour cette merveilleuse expédition, Gramm. 9 dans ENSORCELÉ, ÉE
Il l'attaqua de cette manière pour entamer le sujet, Gramm. 4 dans ENTAMER
Ce fut à frais communs qu'ils donnèrent les repas les mieux entendus et les plus délicats qu'on eût encore vus, Gramm. 11 dans ENTENDU, UE
Connaissant l'entêtement qu'il avait pour le nom d'érudition, Gramm. 4 dans ENTÊTEMENT
Les deux entêtements de cette dernière [dame] étaient la danse et la parure, ib. 7 dans ENTÊTEMENT
Elle commençait à revenir de l'entêtement qui l'avait séduite en sa faveur, ib. 11 dans ENTÊTEMENT
Hamilton y avait les entrées libres à toutes heures, Gramm. 8 dans ENTRÉE
Pour tâcher de s'entr'enlever les profits de la journée, Gramm. 11 dans ENTR'ENLEVER (S')
Le repas fini, le sergent la Place posta son embuscade, et le chevalier de Grammont entreprit son homme [l'attaqua au jeu], Gramm. 3 dans ENTREPRENDRE
Elle regagna son entre-sole, Gramm. 10 dans ENTRE-SOL
Ce nouveau commerce faisait l'entretien de la ville, Gramm. 11 dans ENTRETIEN
Si elle ne le trompait, elle en avait bien envie, Gramm. 8 dans ENVIE
Un moment de réflexion lui fit envisager la désagréable aventure que ce serait, Gramm. 5 dans ENVISAGER
J'envoierais remercier son altesse, Gramm. 4 dans ENVOYER
Comme son esprit était de la portée de tous les esprits qu'il voulait, il faut voir comme il s'insinua dans l'épaisseur de celui des opulents échevins et dans la délicatesse de leurs tendres et très magnifiques moitiés, Gramm. 10 dans ÉPAISSEUR
Dans cet âge où les charmes commencent à s'épanouir, Gramm. 7 dans ÉPANOUIR
C'était la plus rude épée de France, Gramm. 4 dans ÉPÉE
Elle ne fut pas à l'épreuve de cette raillerie, Gramm. 10 dans ÉPREUVE
On lui attribuait un courage à toute épreuve, Gramm. 6 dans ÉPREUVE
La Middleton allait éprouver comme il s'y prenait pour tourmenter, après avoir éprouvé ce qu'il savait pour plaire, Gramm. 7 dans ÉPROUVER
Après s'être épuisé en regrets inutiles, Gramm. 3 dans ÉPUISER
Ce peuple s'épuisait en fêtes et en réjouissances pour son retour [la restauration de Charles II], Gramm. 6 dans ÉPUISER
En attendant qu'on fît mon petit équipage, Gramm. 3 dans ÉQUIPAGE
D'où vient que vous êtes sans équipage, vous qui faites une si grande dépense ?, Gramm. 7 dans ÉQUIPAGE
Il fut question de me présenter à la cour en équipage d'abbé, Gramm. 3 dans ÉQUIPAGE
Assemblés autour du carrosse pour en escamoter les oranges, Gramm. 10 dans ESCAMOTER
Des courtisans avides et officieux qui, dans ces occasions [événements importants], se postent sur les avenues pour escamoter la nouvelle d'un pauvre courrier, Gramm. 5 dans ESCAMOTER
Il portait un chapeau pointu retroussé d'un gros diamant, et un esclavage de perles et de rubis au lieu de carcan, Le bélier, au commencement. dans ESCLAVAGE
Ce n'était que pour donner une preuve de tendresse à certaine petite Espagnolette qui avait les yeux sur lui, Gramm. 8 dans ESPAGNOLETTE
Mlle Blake était une autre espèce de ridicule ; sa taille n'était ni bien ni mal ; son visage était de la dernière fadeur...., Gramm. 7 dans ESPÈCE
Il y a longtemps que nous le connaissons pour la plus pauvre espèce d'Angleterre, Gramm. 8 dans ESPÈCE
Pour se bien mettre dans l'esprit du roi, Gramm. 7 dans ESPRIT
L'ambition de passer pour bel esprit, Gramm. 6 dans ESPRIT
Tu n'as point d'ambition pour l'essentiel, Gramm. 4 dans ESSENTIEL, ELLE
Je lui réponds bien que je ne ferai pas longtemps le personnage d'estafier auprès de sa personne, Gramm. 4 dans ESTAFIER
Les uns battaient l'estrade autour de sa maison, Gramm. 9 dans ESTRADE
Il déterrait les soldats estropiés dans la tranchée, Gramm. 3 dans ESTROPIÉ, ÉE
S'en tenant à cet étalage d'éloquence, Gramm. 9 dans ÉTALAGE
L'Angleterre, si fertile en beautés, étalait ce qu'elle avait de plus rare dans la cour du roi, Gramm. 8 dans ÉTALER
La raison d'Etat se donne de beaux priviléges ; ce qui lui paraît utile devient permis ; et tout ce qui est nécessaire est honnête en fait de politique, Gramm. 6 dans ÉTAT
Dans l'espérance que l'éternel Saint-Germain en sortirait avant elle, Gramm. 4 dans ÉTERNEL, ELLE
Il parlait éternellement sans rien dire, Gramm. 7 dans ÉTERNELLEMENT
Pendant que les violons étourdissaient les autres, Gramm. IV dans ÉTOURDIR
Je suis à toi dans un moment, Gramm. 4 dans ÊTRE
Il prit deux perdrix et fut chez sa maîtresse, Gramm. 4 dans ÊTRE
Tu as beau rire, c'est l'Évangile, Gramm. 3 dans ÉVANGILE
Il fit voeu de ne plus occuper son coeur d'une petite évaporée, Gramm. 10 dans ÉVAPORÉ, ÉE
Ils lui faisaient des contes assez éveillés, Gramm. 11 dans ÉVEILLÉ, ÉE
Il fit des exclamations douloureuses, Gramm. 3 dans EXCLAMATION
Crotté depuis la tête jusqu'aux pieds, botté jusqu'à la ceinture, fait enfin comme un excommunié, Gramm. 7 dans EXCOMMUNIÉ, ÉE
Je lui fis mille excuses de l'avoir fait attendre, Gramm. 9 dans EXCUSE
Il lui dit qu'il ferait ses excuses à la compagnie, Gramm. 4 dans EXCUSE
Sa maîtresse voulut bien recevoir ses excuses, Gramm. 4 dans EXCUSE
La satire s'exerçait à ses dépens, Gramm. 6 dans EXERCER
Malgré cette dépense exorbitante que vous faites, Gramm. 6 dans EXORBITANT, ANTE
Il n'en était qu'à l'exorde de son discours [au début de ses affaires], Gramm. 7 dans EXORDE
Les assassins s'étaient sauvés, ne doutant pas qu'il ne fût expédié, Gramm. 11 dans EXPÉDIÉ, ÉE
Il dansait quelquefois jusqu'à extinction, Gramm. 8 dans EXTINCTION
Elle fut attaquée d'une fièvre qui la mit à l'extrémité, Gramm. 7 dans EXTRÉMITÉ
Je ne prétends pas qu'une patience ridicule me rende la fable de la ville, Gramm. 8 dans FABLE
Il allait souper avec lui sans façon, Gramm. 7 dans FAÇON
Ce ne fut pas sans beaucoup de façons qu'il y consentit, Gramm. 3 dans FAÇON
Elle en fit bien quelque façon d'abord, Gramm. 9 dans FAÇON
C'était un visage d'homme ; rien de fade, rien d'efféminé, Gramm. 11 dans FADE
Son visage était de la dernière fadeur, Gramm. 7 dans FADEUR
Il fallait tous les fagots de la petite maison pour le dégeler, Gramm. 9 dans FAGOT
Elle affectait d'avoir deux ou trois faiblesses par jour, Gramm. 10 dans FAIBLESSE
Je faillis à mourir de rire, Gramm. 3 dans FAILLIR
Que voulez-vous que je fasse de cet homme-là ? Nous avons besoin d'argent, il n'en sait que faire, Gramm. 3 dans FAIRE
Je n'ai point été le voir parce que je n'ai que faire à lui, Gramm. 4 dans FAIRE
Et dès ce moment elle eût fait avec lui, Gramm. 4 dans FAIRE
C'était une grande fille faite à peindre, qui se mettait bien, qui marchait comme une déesse, Gramm. ch. 9 dans FAIT, AITE
Cette question n'allait pas au fait, Gramm. 8 dans FAIT
Tout ce qui est nécessaire et honnête en fait de politique, Gramm. 6 dans FAIT
Son habit d'une étoffe antique Sur des falbalas en portique Offrait d'équivoques couleurs, Oeuvres, III, 154 (lett. du 1er juillet 1705). dans FALBALA
Parlons maintenant de nos belles ; Elles repassent leurs dentelles, Vont mettre dans votre jardin Leurs cornettes sur des ficelles, Réparent quelques falbalas, ib. III, 197 (année 1707). dans FALBALA
Il s'en faut beaucoup qu'elle ne soit aussi merveilleuse qu'on se l'imagine, Gram. 8 dans FALLOIR
Il n'y a rien de si farouche qu'on ne puisse familiariser avec un peu de soin, Gramm. 4 dans FAMILIARISER
Le chevalier, familier avec tout le monde, Gramm. 6 dans FAMILIER, IÈRE
La Temple ayant résolu d'en passer sa fantaisie, Gramm. 10 dans FANTAISIE
Que diable est-ce que cette belle farce qu'on me fait jouer ?, Gramm. 4 dans FARCE
Ses cheveux blonds étaient farcis de ce ruban couleur de citron, Gram. 7 dans FARCI, IE
Un médecin farci de secrets merveilleux, ib. 10 dans FARCI, IE
Il prit le vert [la couleur verte] et farcit Matta de bleu, Gramm. 4 dans FARCIR
De cédrat, de pistaches dont tu farcis la pauvre fille, ib. dans FARCIR
Il chantait faux avec méthode, Gramm. 7 dans FAUX, FAUSSE
Mademoiselle Jennings s'en était dispensée sur une feinte indisposition, Gramm. 10 dans FEINT, EINTE
Il se mit à la fenêtre pour y regarder les passants, Gramm. 8 dans FENÊTRE
Il se trouva dégagé des fers de Mlle d'Hamilton, Gramm. 9 dans FER
Comme il sentait une grande faim à son réveil, il mangea fort et ferme, Gramm. 9 dans FERME
Brinon, mon ami, lui dis-je, avec un grand soupir, fermez le rideau, je suis indigne de voir le jour, Gramm. 3 dans FERMER
La nuit se ferma, mais la porte ne s'ouvrit pas, Gramm. 9 dans FERMER
Elle forma le dessein de se donner une petite fête aux dépens de cette folle, Gramm. 7 dans FÊTE
Il aurait mis sa main au feu qu'elle n'était pas revenue, Gramm. 10 dans FEU
C'était des yeux pleins de feu, des regards agaçants, Gramm. 6 dans FEU
Il aimait mieux feuilleter de vieux livres que de jeunes appâts, Gramm. 10 dans FEUILLETER
Il fit le fier et ne s'en trouva pas bien, Gramm. 9 dans FIER, IÈRE
Elle laissait aller cela [ses charmes] comme il plaisait au Seigneur, sans employer l'art pour faire valoir ce qu'elle tenait de la nature ; mais, malgré cette nonchalance pour ses attraits, sa figure avait quelque chose de si piquant, que le chevalier de Grammont s'y laissa prendre d'abord, Gramm. 4 dans FIGURE
Il est permis de s'écarter un peu du fil de son récit, Gramm. 8 dans FIL
Sénantes, fort en généalogie, comme sont tous les sots qui ont de la mémoire, se mit à celle de Mme de Sénantes par un embrouillement de filiations qui ne finissait point, Gramm. IV dans FILIATION
Toutes filles d'honneur comme il plaisait à Dieu, Gramm. 9 dans FILLE
Qui était plus affreuse encore que les filles de la reine, Gramm. 6 dans FILLE
Sauf à faire les choses à telle fin que de raison, Gramm. 10 dans FIN
Quoi ! après la figure que nous avons faite.... plier bagage, comme des croquants, au premier épuisement de finance !, Gramm. 2 dans FINANCE
Ceux qui n'y entendaient point de finesse...., Gramm. 10 dans FINESSE
Cet objet fixa tous ses voeux, Gramm. 6 dans FIXER
Tout y flattait son goût, Gramm. 6 dans FLATTER
On le pria de faire ailleurs l'essai de ses fleurettes séduisantes, Gramm. 9 dans FLEURETTE
C'était entre ces deux déités que flottaient les voeux du chevalier, Gramm. 6 dans FLOTTER
Il voulut attirer son attention, et, tirant une flûte de sa poche, il se mit à jouer un air assez touchant, Hist. de Fleur d'épine. dans FLUTE
Les précautions n'y font, ma foi, rien, Gramm. 9 dans FOI
Faire provision de quelques dés de mauvaise foi, Gramm. 3 dans FOI
Je n'en voudrais pas, quoique je l'aime à la folie, Gramm. 7 dans FOLIE
Les chevaliers déclarés portaient les livrées de leurs maîtresses, leurs armes et quelquefois leurs noms ; leur fonction était de ne les point quitter en public et de ne les point approcher en particulier ; de leur servir partout d'écuyers, et, dans les carrousels, de chamarrer leurs lances, leurs housses et leurs habits des chiffres et des couleurs de chaque Dulcinée, Gramm. 4 dans FONCTION
Le chevalier ne savait pas l'histoire à fond, Gramm. 8 dans FOND
Il méritait que ses reproches fussent mieux fondés, Gramm. 8 dans FONDÉ, ÉE
Il fondait ses espérances sur beaucoup d'esprit, Gramm. 9 dans FONDER
On veut ici des desseins sérieux [pour le mariage] et du fonds de terre, Gramm. 6 dans FONDS
Cette aventure les ayant remis en fonds, Gramm. 3 dans FONDS
La Senantes était à sa toilette, qui se coiffait de toute sa force en faveur de Matta, Gram. 4 dans FORCE
Ayant appris que les lignes [de l'ennemi] avaient été forcées, Gramm. 5 dans FORCÉ, ÉE
La Senantes ne s'en offensa pas [d'une déclaration] ; elle vit bien qu'il ne fallait pas s'arrêter aux formalités de la sévère bienséance, Gramm. 4 dans FORMALITÉ
Elle avait les bras bien formés, Gramm. 4 dans FORMÉ, ÉE
Il se fit fort de les avoir à sa maison de campagne, Gramm. 4 dans FORT, ORTE
Ce fut au fort des fêtes que l'on faisait pour cette nouvelle reine, dans tout l'éclat d'une cour brillante, que le chevalier de Grammont vint contribuer à sa magnificence et à ses plaisirs, Gramm. 6 dans FORT, ORTE
Il voulut provoquer Matta par son fort, Gramm. 4 dans FORT, ORTE
Cela fit que, sans renoncer à ses prétentions [sur une dame], il se mit à chercher fortune ailleurs, Gramm. 6 dans FORTUNE
Le petit Germain, sur qui pleuvaient de tous côtés les bonnes fortunes, Gramm. 6 dans FORTUNE
Pour troubler un homme en bonne fortune, Gramm. 6 dans FORTUNE
Égal dans les événements de l'une et l'autre fortune, Gramm. 5 dans FORTUNE
Les biens qu'il avait abandonnés pour suivre la fortune de son maître, Gramm. 6 dans FORTUNE
Les fortunes du chevalier de Grammont y furent longtemps diverses dans l'amour et dans le jeu, Gramm. 5 dans FORTUNE
Jetons la vue sur les fortunes galantes de son altesse, avant la déclaration de son mariage, ib. 3 dans FORTUNE
C'était une des plus belles femmes de la ville, assez magnifique pour vouloir aller de pair avec celles qui l'étaient le plus, mais trop mal avec la fortune pour pouvoir en soutenir la dépense, Gramm. 6 dans FORTUNE
Le diable lui fourrait dans l'esprit ce qu'il y avait de plus sensible, Gramm. 3 dans FOURRER
Quelle créature il s'était fourrée dans la tête pour en faire sa femme, Gramm. 9 dans FOURRER
Ces gens-là se fourrent partout, Gramm. 11 dans FOURRER
Le beau Sidney, moins dangereux qu'il ne le paraissait, avait trop peu de vivacité pour soutenir le fracas dont menaçait sa figure, Gramm. 6 dans FRACAS
Il en avait encore la mémoire toute fraîche, Gramm. 8 dans FRAIS, FRAÎCHE
Dès qu'il eut gagné Bapaume, il prit des chevaux frais, Gramm. 5 dans FRAIS, FRAÎCHE
Il avait une fraise avec un chapeau pointu, Gramm. 3 dans FRAISE
Elle était friande de toutes sortes de sucreries, Gramm. 9 dans FRIAND, ANDE
Elle avait l'air assez froid pour lui, Gramm. 4 dans FROID, OIDE
Ils fumaient comme des dragons, Gram. 3 dans FUMER
Ciel ! que je vous haïrais, si je ne vous aimais à la fureur !, Gramm. 9 dans FUREUR
Comme il connaissait la fureur dont sa femme se donnait en spectacle pour sa danse et pour sa parure, Gramm. 7 dans FUREUR
La Cleveland [maîtresse de Charles II], dont il ne se souciait plus, ne laissait pas de le déshonorer par des inconstances réitérées, par des choix indignes, et le ruinait par des amants à gages, Gramm. 11 dans GAGE
Sa femme de chambre était gagnée, Gramm. 4 dans GAGNÉ, ÉE
En cas qu'il ne pût rien gagner auprès de la petite Saint-Germain, Gramm. 4 dans GAGNER
Elle paraissait fort affairée, l'heure commençait à la gagner, Gramm. 7 dans GAGNER
Le chevalier voyait qu'on gagnait sur lui, Gramm. 5 dans GAGNER
Quoique cette aventure fût assez gaillarde, Gramm. 9 dans GAILLARD, ARDE
Ma foi, lui dit-il, vous venez d'en user si galamment, que je ne veux point vous le cacher, Gramm. 5 dans GALAMMENT
Comme vous êtes le galant de ma femme, Gramm. 4 dans GALANT, ANTE
La campagne, qu'on peut appeler les galères d'une jeune personne, Gramm. 9 dans GALÈRE
Son cheval se mit au galop malgré qu'elle en eût, Gramm. 10 dans GALOP
Tandis que le duc, après avoir eu les faveurs ou mérité le refus de toutes les coquettes d'Angleterre, galope vos filles d'honneur l'une après l'autre, Gramm. 10 dans GALOPER
On dit que vous n'avez pas seulement un laquais, et que c'est un galopin de la rue qui vous éclaire avec une de ces torches de poix dont ils empuantissent toute la ville, Gramm. 7 dans GALOPIN
Une foule de violons suivie des galopins de la ville, Gramm. 11 dans GALOPIN
Les gants de Martial [nom d'un marchand] étaient fort à la mode dans ce temps-là, Gramm. 7 dans GANT
Vous êtes de jolis garçons dans vos choix, Gramm. 11 dans GARÇON
Elle me laissa partir sous la garde du Seigneur, Gramm. 3 dans GARDE
Cette permission n'avait garde d'être refusée, Gramm. 9 dans GARDE
La garde avancée n'était qu'à la portée du canon de celle des ennemis, Gramm. 5 dans GARDE
Moins en garde contre elle que contre Rochester, Gramm. 9 dans GARDE
La vedette se mit sur ses gardes, Gramm. 5 dans GARDE
Mes gens se donnent au diable qu'il n'y a pas dix écus dans la maison, et je crois que les tiens ne m'en gardent guère davantage, Gramm. 2 dans GARDER
Tenez-vous et n'allez point gâter vos affaires, Gramm. 6 dans GÂTER
Le duc le gâtait par les louanges qu'il donnait à sa voix, Gram. 7 dans GÂTER
Elles répandent leurs faveurs à droite et à gauche, Gramm. 9 dans GAUCHE
Senantes fort en généalogie comme sont tous les sots qui ont de la mémoire, Gramm. 4 dans GÉNÉALOGIE
Il avait du génie pour la musique, Gramm. 8 dans GÉNIE
Quelques vérités qui flattaient le génie de la nation, Gramm. 7 dans GÉNIE
Il venait d'épouser la nièce d'un ministre devant qui tous les genoux fléchissaient, Gramm. 3 dans GENOU
Se plaignait de ses emportements, et lui demandait à deux genoux ses conseils, pour réussir auprès d'une personne dont lui seul avait véritablement possédé les affections, Gramm. 8 dans GENOU
Il était à deux genoux devant moi pour l'acheter, Gramm. 11 dans GENOU
Le fils du logis arriva bientôt après, jeune gentilhomme aussi délabré qu'on en pût voir [c'est le fils d'un pauvre paysan], Hist. de Fleur d'épine. dans GENTILHOMME
Pour moi, quoiqu'on me flattât sur les gentillesses de mon esprit, Histoire de Fleur d'Épine. dans GENTILLESSE
Je te dispense de me parler des gentillesses de ton enfance, Gramm. 3 dans GENTILLESSE
Comme il se glissait la nuit chez...., Gramm. 6 dans GLISSER
Satirique et goguenard dans ses poésies, Gramm. 8 dans GOGUENARD, ARDE
Nous ne faisions que goguenarder pendant le voyage, Gramm. 8 dans GOGUENARDER
Tandis qu'il couperait la gorge au pauvre Cameran, Gramm. 3 dans GORGE
Le chevalier fut bientôt de son goût et de son jeu, Gramm. 5 dans GOÛT
Il fut bientôt du goût de tout le monde, ib. 6 dans GOÛT
Il savait que l'amour et les plaisirs gouvernaient un maître qu'il gouvernait à l'exclusion du chancelier, Gramm. 8 dans GOUVERNER
Vous savez la grâce dont elle est à cheval, Gramm. 11 dans GRÂCE
De plus coupables y entraient en grâce dès qu'ils le voulaient, Gramm. 5 dans GRÂCE
Le bruit commun était qu'il avait eu ses bonnes grâces, avant qu'elle fût mariée, Gramm. 8 dans GRÂCE
Sa vanité lui fit prendre sur son compte des gracieusetés qui n'étaient que pour ses bouffonneries, Gramm. 7 dans GRACIEUSETÉ
On fut demander à Matta s'il n'était pas assez grand pour faire lui même ses présents à Mme de Senantes, sans les envoyer par le chevalier de Grammont, Gram. 4 dans GRAND, ANDE
De grands hommes commandaient de petites armées, et ces armées faisaient de grandes choses, Gramm. 2 dans GRAND, ANDE
Ce n'était pas grande chose pour lui, Gramm. 9 dans GRAND, ANDE
Le duc d'Ormond avait la confiance et l'estime de son maître ; il en était digne par la grandeur de ses services, l'éclat de son mérite et de sa naissance, Gramm. 6 dans GRANDEUR
Elle affectait d'être languissante, de parler gras, Gramm. 10 dans GRAS, ASSE
Un petit Ragot, grassouillet et rond comme une boule, Gramm. 3 dans GRASSOUILLET, ETTE
Mme de Senantes le trouvait à son gré, Gramm. 4 dans GRÉ
Elle n'en sut pas bon gré à Mme de Senantes, Gramm. 4 dans GRÉ
Il commença à se savoir bon gré de sa complaisance, Gramm. 4 dans GRÉ
Il avait à quatre ou cinq milles de Londres une petite maison de campagne, toujours meublée de quelques grisettes, Gramm. 10 dans GRISETTE
Que de grisons en campagne pour la d'Olonne !, Gramm. 6 dans GRISON, ONNE
Le petit monstre [le fils de la fée Dentue].... se mit à grogner comme un cochon de ce qu'elle [Fleur d'Épine] avait la hardiesse de rebuter ses familiarités, Hist. de Fleur d'Épine. dans GROGNER
Il était gros joueur, raisonnablement distrait, Gramm. 9 dans GROS, OSSE
La cour était toujours grosse chez la reine, Gramm. 6 dans GROS, OSSE
En perdant au jeu et en tenant une grosse table, Gramm. 6 dans GROS, OSSE
Persuadé qu'en amour on gagne toujours de bonne guerre ce qu'on peut obtenir par adresse, on ne voit pas qu'il ait jamais témoigné le moindre repentir de cette supercherie, Gramm. 4 dans GUERRE
Elle ne cessait de lui faire la guerre sur sa méchante humeur, Gramm. 4 dans GUERRE
Le coeur me dit que votre guignon [au jeu] ne changera pas, Gramm. 3 dans GUIGNON
Il était guindé dans toutes ses allures, Gramm. 7 dans GUINDÉ, ÉE
Ces gentils compagnons Qui les fêtes, à la guinguette, Régalant facile grisette Avec trois maudits violons, Pour Toinon, Nicolle ou Pérette à bon marché font des chansons, Lett. à M. de Mimeure, datée de Sceaux, 1er juillet 1705 dans GUINGUETTE
Il y avait un certain Italien à la cour [d'Angleterre] fameux pour la guitare ; il avait du génie pour la musique, et c'est le seul qui de la guitare ait pu faire quelque chose, Gramm. 8 dans GUITARE
Toute la guitarerie de la cour se mit à l'apprendre [une sarabande], Gramm. 8 dans GUITARERIE
La bonne dame ne haïssait pas le vin d'Espagne, Gramm. 9 dans HAÏR
Il laissa prendre un peu d'haleine à son cheval, Gramm. 5 dans HALEINE
Il ne faut d'ordinaire pour ces expéditions que trouver les postes bien fournies, être en haleine, ou s'être pourvu de relais, Gramm. 5 dans HALEINE
Son beau-fils était un petit hanneton, grand dissipateur, qui jouait volontiers, qui perdait tant qu'on voulait, mais qui ne payait pas de même, Gramm. 9 dans HANNETON
La mauvaise compagnie qu'elle hantait, Gramm. 10 dans HANTER
Il met son ambition et ses désirs à la conquête de cette haridelle de Churchill, Gramm. 10 dans HARIDELLE
Il y avait quelque temps que cette fille et la Blake se harpillaient au sujet de Dongau que la Price avait enlevé à cette dernière, Gramm. 7 dans HARPIGNER (SE) ou HARPILLER (SE)
Il pensa tomber de son haut de voir...., Gramm. 11 dans HAUT, AUTE
Elle le prit si haut qu'il parut confus, Gramm. 8 dans HAUT, AUTE
La plupart des riches héritières, pour qui l'équitable nature semble avare de ses richesses, à mesure qu'elles sont comblées de celles de la fortune, Gramm. 7 dans HÉRITIER, IÈRE
Le chevalier était son héros, Gramm. 6 dans HÉROS
Mangez un morceau et couchez-vous à bonne heure, Gramm. 3 dans HEURE
Il y a des tempéraments heureux qui se consolent de tout, Gramm. 7 dans HEUREUX, EUSE
Ces mots heureux que l'approbation transmet à la postérité, Gramm. 1 dans HEUREUX, EUSE
Il ne se battait jamais sans avoir le malheur de tuer son homme, Gramm. 4 dans HOMME
Cette chambre était alors, Dieu merci, honnêtement remplie de monde, Gramm. 8 dans HONNÊTEMENT
Il lui laissait le soin de faire les honneurs de la table, Gramm. 2 dans HONNEUR
Elle lui dit qu'elle aurait l'honneur de l'accompagner, Gramm. 4 dans HONNEUR
Elle lui promit de s'en faire honneur au bal, Gramm. 7 dans HONNEUR
Voilà qui sent le roman, hors qu'il faudrait que..., Gramm. 3 dans HORS
Ils avaient l'humeur libérale et magnifique, Gramm. 2 dans HUMEUR
Il se mit de la plus belle humeur du monde, Gramm. 4 dans HUMEUR
Le chevalier sortit de belle humeur, ib. 4 dans HUMEUR
Ses paupières s'en humiliaient par pudeur, Gramm. 7 dans HUMILIER
Mais pour ici, c'est un miracle quand une fille écoute sur un autre ton que celui du sacrement, Gramm. 6 dans ICI
Loin de laisser ici [en Angleterre] l'argent que vous y avez apporté, vous l'avez doublé, triplé..., Gramm. 6 dans ICI
Il ne sera pas hors de propos de donner une idée de la cour d'Angleterre, Gramm. 6 dans IDÉE
Sa figure donnait une idée de l'aurore, ib. 9 dans IDÉE
Quand je fus de retour auprès de ma mère, j'avais tellement l'air de la cour et du monde qu'elle eut du respect pour moi, au lieu de me gronder de mon entêtement pour les armes ; j'étais son idole, Gramm. 9 dans IDOLE
Ce qu'il m'en coûte passe toute imagination, Gramm. 7 dans IMAGINATION
Il passait pour ami fidèle et pour implacable ennemi, Gramm. 6 dans IMPLACABLE
Il faut que tu me fasses un plaisir de la dernière importance, Gramm. 9 dans IMPORTANCE
Quelque esprit qu'on ait, on n'est point plaisant pour ceux qu'on importune, Gramm. 4 dans IMPORTUNER
La police était un peu négligée ; les grands chemins étaient impraticables de jour, et les rues durant la nuit ; mais on volait encore plus impunément ailleurs, Gramm. 2 dans IMPRATICABLE
Ses gestes et ses mouvements étaient autant d'impromptus, Gramm. 9 dans IMPROMPTU
Il était sujet aux distractions et aux inadvertances, Gramm. 8 dans INADVERTANCE
Le roi m'ordonna l'après-dînée de vous renvoyer incessamment, d'abord que vous seriez arrivé ; vous voilà, retournez-vous-en, Gramm. 11 dans INCESSAMMENT
Attaché d'inclination à M. le prince, Gramm. 5 dans INCLINATION
Aux événements de la guerre, il faut agir indépendamment dans de certaines occasions, Gramm. 5 dans INDÉPENDAMMENT
Il avait tout l'esprit du monde, et il était roi : ces qualités ne sont pas indifférentes, Gramm. 9 dans INDIFFÉRENT, ENTE
Venir dans leur appartement à l'heure indue qu'il était, Gramm. 10 dans INDU, UE
Il s'ingéra de la gronder, Gramm. 10 dans INGÉRER (S')
C'est le seul [un musicien] qui de la guitare ait pu faire quelque chose ; mais sa composition était si gracieuse et si tendre, qu'il aurait donné de l'harmonie au plus ingrat de tous les instruments, Gramm. 8 dans INGRAT, ATE
Trouvant que le maléfice était gâté par un ingrédient qui n'y convenait apparemment pas, Hist. de Fleur d'Épine, p. 173, de l'édit. dans INGRÉDIENT
Quoique Mme de Senantes ne fût pas plus inhumaine qu'une autre, Gramm. 4 dans INHUMAIN, AINE
Il [Rochester] s'établit au milieu de ce qu'on appelle la cité [à Londres], quartier des gros bourgeois et des riches marchands.... son dessein, au commencement, n'était que de se faire initier aux mystères de ces habitants fortunés, Gramm. 10 dans INITIER
De quel attentat était-il accusé, pour qu'on le mît à l'inquisition ?, Gramm. 8 dans INQUISITION
Cette fille s'était insinuée dans sa confiance, Gramm. 10 dans INSINUER
Comme il [Matta] s'était bien trouvé de la capacité du chevalier [de Grammont] dans les premiers projets qu'ils avaient formés ensemble, il suivit ses instructions en amour, comme il avait fait les conseils sur le jeu, Gramm. 4 dans INSTRUCTION
Il fut grondé de son intempérance de langue, Gramm. 3 dans INTEMPÉRANCE
Mlle Hubert avait l'intendance du cabinet des bains, Gramm 9 dans INTENDANCE
La pauvre Brice n'avait aucune mauvaise intention, Gramm. 8 dans INTENTION
Dans une fête qui n'était pas à son intention, Gramm. 6 dans INTENTION
Hamilton, plus interdit et plus confondu que lui, n'était pas trop en état de lui donner des conseils, Gramm. 8 dans INTERDIT, ITE
Elle avait fait tout ce qu'il fallait pour augmenter la passion du roi, sans intéresser sa vertu par les dernières complaisances, Gramm. VII dans INTÉRESSER
Chirvins était dans ses intérêts, Gramm. 11 dans INTÉRÊT
Sorti de son devoir pour entrer dans les intérêts de monsieur le Prince, Gramm. 5 dans INTÉRÊT
Ils n'en étaient encore qu'aux muets interprètes, Gramm. 7 dans INTERPRÉTE
De ses frères, l'un était aumônier de la reine, jésuite intrigant et grand faiseur de mariages, Gram. 9 dans INTRIGANT, ANTE
Comme elle savait toutes les intrigues de la cour, elle les contait naturellement à Mlle Jennings, et les siennes tout aussi naïvement que les autres, Gramm. 10 dans INTRIGUE
Son ami fut l'introducteur de cette première visite, Gramm. 4 dans INTRODUCTEUR, TRICE
Le menuet dont il fut l'introducteur en Angleterre, Gramm. 9 dans INTRODUCTEUR, TRICE
Il fit mille invectives contre la fureur du jeu, Gramm. 4 dans INVECTIVE
Un certain Pythagore qui, après avoir gagné le prix de la course aux jeux olympiques, vint à toutes jambes trouver Numa, pour lui enseigner la philosophie, Gramm. 1 dans JAMBE
Il [son cheval] partit à toutes jambes, ib. 10 dans JAMBE
En auriez-vous eu la jambe mieux faite ?, Gramm. 11 dans JAMBE
Hamilton, qui le vit tout jaune et tout rêveur, s'imagina qu'il ne venait que de s'apercevoir de ce que tout le monde voyait depuis longtemps, Gramm. 8 dans JAUNE
Le chevalier de Grammont, à qui il [Mazarin] trouvait beaucoup d'esprit et auquel il voyait beaucoup d'argent, fut bientôt de son goût et de son jeu, Gramm. 5 dans JEU
Qu'un mariage était nul pour lui [le frère de Charles II] sans le consentement du roi, quand même le parti se fût trouvé d'ailleurs sortable ; mais que c'était une moquerie de mettre en jeu la fille d'un petit avocat [Mlle Hyde, qu'il avait épousée secrètement], Gramm. 8 dans JEU
Je conviens qu'on vous donne beau jeu, Gramm. 11 dans JEU
Joue-t-il gros jeu ? Il joue beau jeu, Gramm. 3 dans JEU
Cabane qui joignait les murs du parc, Gramm. 9 dans JOINDRE
Il était de la plus jolie humeur du monde en arrivant chez la reine, Gramm. 8 dans JOLI, IE
Par ma foi, votre frère et vous, êtes deux jolis garçons dans vos choix [c'est-à-dire vous avez fait des choix qui ne vous font guère honneur], Gramm. 11 dans JOLI, IE
Il [Mazarin] aimait naturellement le jeu ; mais il ne jouait que pour s'enrichir, et trompait tant qu'il pouvait pour gagner, Gramm. 5 dans JOUER
J'étais piqué ; lui beau joueur, Gramm. 3 dans JOUEUR, EUSE
Temple assura qu'elle ne regardait plus Rochester que comme un monstre de perfidie, et jura ses grands dieux qu'elle ne l'écouterait de sa vie, Gramm. 10 dans JURER
Comme s'il eût juré de me poursuivre partout, Gramm. 8 dans JURER
Il dit.... que, si Son Altesse ne lui fait pas justice, il se la fera lui-même et vous donnera de son épée dans le ventre, Gramm. 10 dans JUSTICE
De quelque manière que vous ayez surpris son innocence [d'une jeune dame], on lui rend assez de justice pour croire qu'elle vous traiterait...., Gramm. 10 dans JUSTICE
Il n'était point jeune, sa figure était désagréable.... il se rendait justice sur son mérite, Gramm. 19 dans JUSTICE
Sans craindre aucun reproche sur une conduite qui se justifiait assez d'elle-même, Gramm. 5 dans JUSTIFIER
Tu es homme à lâcher quelque mauvaise plaisanterie pour l'inquiéter, Gramm. 3 dans LÂCHER
Il se tourmente beaucoup pour éclaircir cette difficulté qu'il laisse enfin là, Gramm. 1 dans LAISSER
Sa bonté [d'une dame] ne fit pas languir son nouvel amant, Gramm. 8 dans LANGUIR
Quand les Guises firent venir les lansquenets en France, Gramm. 4 dans LANSQUENET
Connaissant votre impatience, et qu'il ne faut pas lanterner avec vous, Gramm. 7 dans LANTERNER
Passons, lui dit la Hubert, dans le cabinet des bains, nous pourrons y causer un moment, sans craindre que quelque sotte visite nous vienne lanterner, Gramm. 9 dans LANTERNER
Tu commençais à me lanterner l'esprit par toutes ces tracasseries et ces changements d'humeur, le Bélier (Hist. de Pertharite et de Férandine) dans LANTERNER
Quel soudain caprice M'excite à rimer ? Est-ce encore Varice [nom d'une jolie femme] Qui vient ranimer Un talent frivole dont on est si rebattu ? Lanturelu, Chansons. dans LANTURELU ou LANTURLU
Toutes les cartes étaient également malheureuses pour le perdant [qui changeait de jeux] ; il n'y rencontrait que des lardons ; et en dernier il avait beau montrer quinze [au jeu du quinze], cela ne servait de rien, Gramm. 3 dans LARDON
Le précepteur et les régents perdaient leur latin en me le voulant apprendre, Gramm. 3 dans LATIN, INE
La Tamise lave les bords du vaste et peu magnifique palais des rois de la Grande-Bretagne, Gramm. 7 dans LAVER
Vous serez aussi surpris de cette lettre que je la fus de l'air dont vous vîtes mon départ, Gramm. 9 dans LE, LA, LES
Pour lui donner des leçons sur sa conduite, Gramm. 10 dans LEÇON
Il faisait de temps en temps de petites leçons au chevalier, Gramm. 6 dans LEÇON
Ce serait ici le lieu de parler de ces aventures [de jeu, entre Grammont et Mazarin] ; mais qui peut les conter avec assez d'agrément et de légèreté, pour remplir l'attente de ceux qui en auraient déjà entendu parler ?, Gramm. 5 dans LÉGÈRETÉ
Il faut opter, mon petit cavalier ; voyez donc si, vous en tenant à l'Église, vous voulez posséder de grands biens et ne rien faire, ou, avec une petite légitime, vous faire casser bras et jambes, pour parvenir, sur la fin de vos jours, à la dignité de maréchal de camp avec un oeil de verre et une jambe de bois, Gramm. 3 dans LÉGITIME
Je proposai à mon homme de jouer une petite pistole au trictrac, en attendant que nos gens eussent soupé ; ce ne fut pas sans beaucoup de façons qu'il y consentit, en me demandant pardon de la liberté grande, Gramm. 3 dans LIBERTÉ
Voici le stratagème dont il se servit enfin, pour avoir la scène libre, en éloignant l'amant et le mari tout à la fois, Gramm. 4 dans LIBRE
Il demeura ferme dans sa résolution [de demander une dame en mariage] ; et Killegrew, cédant à ses importunités, fut offrir son cousin pieds et poings liés à la victorieuse Warmestré, Gramm. 9 dans LIÉ, ÉE
La jalousie des chefs lui liait les mains, Gramm. 5 dans LIER
On se moqua de ses raisonnements ; la partie fut liée pour le lendemain, et les violons passèrent à la pluralité des voix, Gramm. 4 dans LIER
Il épuisa tous ses lieux communs à tourner la musique en ridicule, Gramm. 6 dans LIEU
Un mal de tête qui l'obligeait à garder le lit, Gramm. 9 dans LIT
Les chevaliers portaient les livrées de leurs maîtresses, Gramm. 4 dans LIVRÉE
Elle [une jeune dame] allait triomphante de je ne sais combien de libertés, sans intéresser la sienne ; son heure n'était pas encore venue, mais elle n'était pas si loin, Gramm. 9 dans LOIN
Je voulus prendre le long de la mer, Gramm. 7 dans LONG, ONGUE
La pauvre petite Chesterfield, pour quelques lorgnades d'imprudence..., Gramm. 9 dans LORGNADE
Elle ne voulut rien comprendre au nombre infini de lorgnades dont il l'attaqua d'abord, ib. dans LORGNADE
On l'écouta, on se laissa lorgner, on répondit même, Gramm. 6 dans LORGNER
Il la lorgnait d'une grande assiduité, ib. 7 dans LORGNER
Après s'être emparé des lorgneries de la belle, il épuisa ses lieux communs et toute sa petite ironie, à railler le repas et à tourner la musique en ridicule, Gramm. 6 dans LORGNERIE
Comme elle ne pouvait voir le duc [Jacques, frère de Charles II, d'Angleterre] qu'aux assemblées publiques, il fallait de nécessité qu'elle y fît de grands frais en avances pour le séduire ; et, comme c'était le lorgneur le moins circonspect de son temps, toute la cour fut instruite d'un commerce à peine ébauché, Gramm. 8 dans LORGNEUR, EUSE
Elles devaient changer d'habits l'une avec l'autre, mettre de grandes écharpes, et porter des loups, Gramm. 10 dans LOUP
Il avait soumis sa conduite aux lumières du chevalier, Gramm. 4 dans LUMIÈRE
Tandis qu'il se fortifiait ainsi par toutes les magnanimités d'opéra qui lui venaient en tête, Contes, Hist. de Fleur d'épine. dans MAGNANIMITÉ
Les enfants qu'elle avait ne lui paraissaient que de petits magots auprès de ce nouvel Adonis, Gramm. 11 dans MAGOT
Quand elles [les femmes] se promettent la vengeance, elles n'y vont pas de main morte, Gramm. 8 dans MAIN
Les différentes aventures qui lui passèrent par les mains, Gramm. 10 dans MAIN
Il se prit à ce qui se trouva d'abord sous la main, Gramm. 5 dans MAIN
Sentant son cheval en haleine, il baissa la main et partit, Gramm. 5 dans MAIN
Il avait pris huit ou dix maîtres commandés par un officier de sa connaissance, Gramm. 5 dans MAÎTRE
Ils voulurent mal à leurs officiers de ce qu'ils n'étaient pas si bien servis, Gramm. 2 dans MAL, ALE
Je ne pense pas que vous espériez la mettre à mal, Gramm. 7 dans MAL, ALE
Trop mal avec la fortune pour pouvoir en soutenir la dépense [d'une certaine existence], Gramm. 5 dans MAL, ALE
Un homme qui avait la malhonnêteté d'être jaloux de sa femme, Gramm. 8 dans MALHONNÊTETÉ
Hélas ! tout malotru qu'il est, je voudrais de tout mon coeur être ce misérable, Hist. de Fleur d'épine. dans MALOTRU, UE
Pour Matta, il fut grondé de la belle manière, Gramm. 3 dans MANIÈRE
C'est le peintre qui a le mieux imité sa manière [de VanDick], Gramm. 9 dans MANIÈRE
Elle ne manquait pas un bal de la cour, Gramm. 7 dans MANQUER
Mon coeur est la proie de vos yeux marcassins, Gramm. 7 dans MARCASSIN
S'il en croit être bon marchand, je suis son valet, Gramm. 9 dans MARCHAND, ANDE
Il fit le fier, mais il n'en fut pas bon marchand, ib. 10 dans MARCHAND, ANDE
Choquée qu'un homme qui faisait l'amoureux eût marchandé, Gramm. 7 dans MARCHANDER
La Chesterfield fut tentée par son mauvais destin de lui ôter [à la Denham] son amant ....mais la Denham, piquée de ce qu'on avait couru sur son marché...., Gramm. 8 dans MARCHÉ
Les filles d'honneur de la reine couraient sur le marché des aventurières de la ville, ib. 10 dans MARCHÉ
Si vous voulez venir dîner chez moi, nous jouerons ; car la reine veut nous donner de quoi, et cela par-dessus le premier marché [promesse d'embrasser Grammont s'il revenait avec la nouvelle que les lignes d'Arras avaient été forcées], Gramm. 5 dans MARCHÉ
Il prit la résolution de marcher aux ennemis, Gramm. 5 dans MARCHER
Les vents et la marée secondèrent son impatience, Gram. 11 dans MARÉE
Quoique son indignation et sa jalousie fussent assez marquées, Gramm. 7 dans MARQUÉ, ÉE
Bientôt parurent nos nymphes en mascarades, Gramm. 10 dans MASCARADE
Elle avait imaginé une mascarade galante, ib. 7 dans MASCARADE
Il entre en matière par une dissertation, Gramm. 1 dans MATIÈRE
Couchez-vous à bonne heure pour être du matin à cheval à la pointe du jour, Gramm. 3 dans MATIN
Le chevalier le maudissait intérieurement, Gramm. 4 dans MAUDIRE
Le chevalier fut médiateur du traité, Gramm. 10 dans MÉDIATEUR, TRICE
Nous revenions médiocrement couverts de lauriers, Gramm. 8 dans MÉDIOCREMENT
Vous me direz.... que tous les hommes n'ont pas les mêmes sentiments [de perfidie], et qu'on peut du moins les écouter.... ne vous y fiez pas, quoique vous soyez à même, Gramm. 9 dans MÊME
Le chevalier de Grammont était tout plein de ces façons honnêtes de rafraîchir la mémoire de ceux qui l'avaient un peu tardive sur le payement, Gramm. 9 dans MÉMOIRE
Il eut le soin de ménager l'esprit de son oncle, Gramm. 7 dans MÉNAGER
Il vint le prier de mener la Blake, Gramm. 7 dans MENER
Ceux qui vous l'ont dit en ont menti, Gramm. 4 dans MENTIR
Il avait la tête grosse et les jambes menues, Gramm. dans MENU, UE
Parmi les officiers de l'armée, on voyait des gens de mérite, Gramm. 2 dans MÉRITE
Vous connaissez la manoeuvre des uns et des autres, que c'est une merveille, Gramm. 5 dans MERVEILLE
Ils contaient des merveilles des périls de cette expédition, Gramm. 11 dans MERVEILLE
Embrasse-moi, car tu es trop merveilleux, Gramm. 3 dans MERVEILLEUX, EUSE
Les établissements n'étaient solides à la cour qu'à mesure qu'on lui [à Mazarin] était dévoué, Gramm. 2 dans MESURE
Il chantait faux avec méthode, Gramm. 7 dans MÉTHODE
On faisait de temps en temps de petites loteries de bijoux ; le chevalier de Grammont y mettait toujours, Gramm. IV dans METTRE
Elle la mit de tous les soupers qu'elle donnait au roi, Gramm. 6 dans METTRE
En le mettant sur l'amour et la galanterie, Gramm. 4 dans METTRE
Tu sais comme on se mettait alors, Gramm. 3 dans METTRE
Il lui dit [à un homme qui voulait une femme de la cour] qu'une fille élevée à la cour était un terrible meuble pour la campagne, Gramm. 9 dans MEUBLE
Il voulut prendre un milieu qui le rendît remarquable, Gramm. 7 dans MILIEU
Le roi [Charles II] ne cédait à personne ni pour la taille, ni pour la mine, Gramm. 6 dans MINE
On l'avait fait ministre d'État sur sa mine, Gramm. 7 dans MINE
Votre ajustement mi-parti de robe et d'épée, Gramm. 3 dans MI-PARTI, IE
Son esprit était tellement à la mode que...., Gramm. 2 dans MODE
Il n'en fallait pas la moitié tant pour...., Gramm. 6 dans MOITIÉ
Le bon prince [Charles II] commençait à être de mauvaise humeur.... il laissait tout le monde en repos dans leur commerce, et cependant on avait souvent l'insolence de troubler le sien, Gramm. 13 dans MONDE
De six monstres qui se disaient filles d'honneur, et d'une duègne autre monstre qui se portait pour gouvernante de ces rares beautés, Gramm. 6 dans MONSTRE
On le vit paraître en habit de ville : la chose était monstrueuse pour la conjoncture, Gramm. 7 dans MONSTRUEUX, EUSE
Si vous n'êtes pas bien monté, je vous conseille de regagner le camp, Gramm. 5 dans MONTÉ, ÉE
La jalousie lui monte d'abord à la tête comme une vapeur maligne, Gramm. 8 dans MONTER
Il me dit que je me moquais ; que ces compliments ne se faisaient pas entre amis, Gramm. 9 dans MOQUER (SE)
Mlle de la Garde et Mlle Bardou, toutes deux Françaises, avaient été placées par la reine mère ; la première était une petite moricaude..., Gramm. 9 dans MORICAUD, AUDE
En moins de rien, il eut fait cinquante mortelles lieues, Gramm. 9 dans MORTEL, ELLE
Il est là dedans qui lui en dit deux mots, Gramm. 8 dans MOT
Ces mots heureux qu'une approbation universelle transmet à la postérité, Gramm. 1 dans MOT
Sans s'imaginer qu'elle dût le prendre au mot, Gramm. 7 dans MOT
C'est en vain qu'on écrirait mot pour mot ces narrations, Gramm. 5 dans MOT
Il avait une cicatrice que couvrait une large mouche, Gramm. 7 dans MOUCHE
Un bon repas l'attendait ; il mourait de faim, Gramm. 4 dans MOURIR
Il mourait de rire toutes les fois qu'il voyait sa mine, Gramm. 8 dans MOURIR
Le Cravatte avait le mousqueton haut, Gramm. 5 dans MOUSQUETON
De la bière moussante et du vin d'Espagne, Gramm. 11 dans MOUSSANT, ANTE
Le ciel y avait répandu [sur le visage d'une fille d'honneur] certain air d'incertitude qui lui donnait la physionomie d'un mouton qui rêve, Gramm. 9 dans MOUTON
Les beaux contes que vous avez faits au roi du sable mouvant, Gramm. X dans MOUVANT, ANTE
Il n'y a pas moyen, l'époux est trop sot, Gramm. 4 dans MOYEN
L'hôte de ce palais [une auberge] était gros comme un muid ; il s'appelait Cerise, Gramm. 3 dans MUID
Ceux qui naguère étaient de petits tyrans dans leurs provinces ou dans les places frontières, n'en étaient plus que les gouverneurs, Gramm. 5 dans NAGUÈRE ou NAGUÈRES
Il lui dit qu'il était un peu naïf, Gramm. IV dans NAÏF, IVE
Il fallait de nécessité qu'elle y fît de grands frais, Gramm. 8 dans NÉCESSITÉ
Gardez-vous bien de négliger votre santé, Gramm. 8 dans NÉGLIGER
Il n'était pas homme à négliger la moindre précaution, Gramm. 5 dans NÉGLIGER
La menace n'était pas à négliger, Gramm. 9 dans NÉGLIGER
Elle fit voeu d'en avoir le coeur net à la première occasion, Gramm. 10 dans NET, ETTE,
Une admiration qu'on lui refusait tout net, Gramm. 9 dans NET, ETTE,
Une sortie qui nettoyait la tranchée, Gramm. 8 dans NETTOYER
Elle était fraîche [Mlle Wels] et paraissait neuve, Gramm. 9 dans NEUF, EUVE
Comme cette action ne lui parut pas naturelle, il la regarda sous le nez, Gramm. 10 dans NEZ
Elle ne peut s'empêcher de lui faire un éclat de rire au nez, Gramm. 7 dans NEZ
Tu crois trouver la pie au nid, Gramm. 4 dans NID
Il y a longtemps que nous le connaissons pour la plus pauvre espèce d'Angleterre, avec sa guitare et ses autres nigauderies, Gramm. 8 dans NIGAUDERIE
La cérémonie, partout employée jusqu'à outrance, est le cheval de bataille de la noblesse campagnarde, Gramm. 10 dans NOBLESSE
Mille soupçons plus noirs que l'encre s'emparèrent de son imagination, Gramm. VIII dans NOIR, OIRE
Les femmes [à la cour de Turin] avaient chacune un amant d'obligation, Gramm. 4 dans OBLIGATION
Un vilain mari qui s'avisait de négliger son procès pour obséder sa femme, Gramm. 9 dans OBSÉDER
Vous ne sauriez vous empêcher d'être au milieu des ennemis un jour d'occasion, Gramm. 5 dans OCCASION
Il ne manquerait pas de l'épouser à la première occasion, Gramm. 9 dans OCCASION
Il tenait l'oeil sur ceux [les yeux] de sa femme, Gramm. 8 dans OEIL
Toute la France avait les yeux sur le roi, Gramm. 5 dans OEIL
....Que son mari n'avait pas assurément épousée pour ses beaux yeux, Gramm. 7 dans OEIL
Tout oser pour rendre de bons offices, Gramm. 5 dans OFFICE
Il vous offre ses bons offices auprès du roi de France, ib. 7 dans OFFICE
Milord Monsery s'offrit à cette commission, Gramm. 7 dans OFFRIR
On l'écouta, on se laissa lorgner [en parlant d'une femme], Gramm. 6 dans ON
La petite orangère, Gramm. 10 dans ORANGER, ÈRE
Il [lord Rochester] ne saurait que faire de la [lus jolie créature de la cour ; car il y a longtemps que ses débauches y ont mis ordre, Gramm. 9 dans ORDRE
Mlle Hubert fut chargée de mettre ordre le plus discrètement qu'elle pourrait, que ces fréquentes et longues conversations n'eussent pas de suite, Gramm. 9 dans ORDRE
Des bruits incertains se disaient à l'oreille parmi les courtisans, Gramm. 5 dans OREILLE
On se fit un peu tirer l'oreille d'abord, Gramm. 8 dans OREILLE
C'était l'original [une demoiselle] que toutes les femmes copiaient pour le goût des habits et l'air de la coiffure, Gramm. 7 dans ORIGINAL, ALE
Brisacier avait l'esprit orné de lieux communs et de chansonnettes, Gram. 7 dans ORNÉ, ÉE
Toutes les fois qu'il voyait la mine peu orthodoxe qu'il [un prêtre devenu valet] avait en livrée jaune, Gram. 8 dans ORTHODOXE
Tant mieux qu'elle ait refusé les ostrogots dont tu viens de me parler, Gramm. 7 dans OSTROGOT, OTE
Jennings était fière à toute outrance, Gramm. 10 dans OUTRANCE
Elle voulut mal à propos outrer la vengeance, Gramm. 11 dans OUTRER
Un recueil de contredanses qu'il dansait toutes à livre ouvert, Gramm. 8 dans OUVERT, ERTE
Elle avait le front ouvert, grand et uni, Gram. 7 dans OUVERT, ERTE
Il ouvrait de grands yeux à mesure qu'on lui contait chaque circonstance, Gramm. 8 dans OUVRIR
C'était à lui qu'il s'ouvrait de sa passion, Gramm. 11 dans OUVRIR
Il rendit le pain bénit d'une manière solennelle, Gramm. 11 dans PAIN
C'est le pain de ses enfants qu'il a joué, Gramm. 3 dans PAIN
Assez coquette pour ne rebuter personne, assez magnifique pour vouloir aller de pair avec celles qui l'étaient le plus, Gramm. 6 dans PAIR, AIRE
S'aller tirer du pair de ses patients compatriotes, Gramm. 9 dans PAIR, AIRE
Je ferai ma paix avec le roi, Gram. 5 dans PAIX
La pauvre Blake avait donné dans le panneau que vous lui tendiez, Gramm. 10 dans PANNEAU
Jene compte pour rien la parade des carrosses et des laquais, Gramm. VII dans PARADE
On n'a pas tant d'esprit quand on demande pardon, que quand on offense, Gramm. 8 dans PARDON
Il se retira, me demandant pardon de la liberté grande, Gramm. I, 3 dans PARDON
Sans se parer à tout propos des lumières de son esprit, Gramm. 7 dans PARER
Le mariage fut fait et parfait en cette sorte, Gramm. 9 dans PARFAIT, AITE
Je parie cent louis qu'il en ira comme je dis, Gramm. 7 dans PARIER
Tous les avantages du corps parlaient pour lui, Gramm. 11 dans PARLER
On fit avertir sous main l'officier des gardes qui servait auprès de Son Altesse, que M. de Senantes avait eu quelques paroles avec M. de Matta la nuit précédente en soupant, Gramm. 4 dans PAROLE
Leur cocher s'était pris de paroles avec certains galopins, ib. 10 dans PAROLE
Il joua sur sa parole tant qu'il voulut, Gramm. 3 dans PAROLE
D'où vient qu'on me met prisonnier sur ma parole ?, ib. 4 dans PAROLE
En mettant Caméron de part dans toutes les bonnes parties, Gramm. 3 dans PART
Loin de prendre cet avis en bonne part, Gramm. 7 dans PART
Un coup lui perça le bras de part en part, Gramm. 11 dans PART
Il eut bientôt pris son parti, Gramm. 11 dans PARTI
Elle eut beau prendre à parti les lois et la religion, Gramm. 9 dans PARTI
Après la figure que nous avons faite, quitter la partie comme des sots...., Gramm. 2 dans PARTIE
Il était de toutes les parties et de toutes les assemblées, Gramm. 10 dans PARTIE
Plus belle qu'elle n'était au partir de Londres, Gramm. 10 dans PARTIR
Une petite maison à deux pas de la ville, Gramm. 4 dans PAS
Elle évita heureusement tous les mauvais pas, Gramm. 9 dans PAS
Ils auraient le pas devant les Césars de Vendôme, Gramm. 3 dans PAS
Il n'eut pas fait une lieue qu'il en fut convaincu, Gramm. 5 dans PAS
Ses mains étaient passablement grandes, Gramm. 4 dans PASSABLEMENT
Jamais on n'a vu la magnificence campagnarde si naturellement étalée, le clinquant rouillé, les passements ternis, le taffetas rayé...., Gramm. X dans PASSEMENT
Elle serait bien aise d'en passer par là [se marier], Gramm. 4 dans PASSER
Il fallut bien me passer ce dernier article, Gramm. 3 dans PASSER
Leur figure passait l'imagination, Gramm. 3 dans PASSER
Ce trait passait l'érudition de Senantes, ib. 4 dans PASSER
Elle se serait bien passée de cette distinction, Gramm. 10 dans PASSER
Quoiqu'il souffrît mort et passion de ce qu'il fallait se contraindre, tandis qu'on se contraignait si peu devant lui, Gramm. 8 dans PASSION
Les pâtes d'abricots, les essences et autres menues denrées d'amour arrivaient de Paris chaque semaine, Gramm. 6 dans PATE
Il prit le tout en patience, Gramm. 4 dans PATIENCE
Il s'était porté pour patron des Irlandais opprimés, Gramm. 9 dans PATRON, ONNE
Il payait de mine, s'il ne fournissait pas beaucoup à la conversation, Gramm. 10 dans PAYER
Il épousa une pecque provinciale, Gramm. 11 dans PECQUE
Elle l'aborda comme il se donnait un coup de peigne, Gramm. 10 dans PEIGNE
Il avait un penchant infini pour les femmes, Gramm. 10 dans PENCHANT
Pour écrire pis que pendre à madame sa cousine, Gramm. 8 dans PENDRE
L'allusion de Wels fait toute la pensée du couplet, Gramm. 9 dans PENSÉE
Il n'y avait rien de perdu dans sa conversation, Gramm. 9 dans PERDU, UE
Elle [Stuart, maîtresse de Charles II] ne haïssait pas la médisance ; il [le duc de Buckingham] en était le père et la mère, Gramm. VII dans PÈRE
Comédienne qui jouait dans la perfection, Gramm. 9 dans PERFECTION
Rien de plus charmant que sa personne, Gramm. 6 dans PERSONNE
Une dépense qui commençait à peser, Gramm. 6 dans PESER
Avec cette aimable figure, elle était toute pétillante d'esprit et de vivacité, Gramm. 9 dans PÉTILLANT, ANTE
J'avais senti pétiller mon argent au moment qu'il avait lâché le mot de cartes et de dez, Gramm. III dans PÉTILLER
Comment le garçon le mieux fait s'était coiffé d'un visage à faire peur, Gramm. 10 dans PEUR
Tandis qu'il mettait sur pied les commencements sincères d'une paix, Gramm. 5 dans PIED
Ses invectives l'attaquèrent depuis la tête jusqu'aux pieds, Gramm. 11 dans PIED
Dieu merci, je vais bien du pied, Gramm. 8 dans PIED
Elle a les oreilles grandes et rouges et le pied plat, Gramm. IX dans PIED
Sa figure avait quelque chose de si piquant que le chevalier s'y laissa prendre, Gramm. 4 dans PIQUANT, ANTE
De telles insinuations tournaient sa petite tête, que c'était une pitié, Gramm. 9 dans PITIÉ
Il [le duc de Montmouth] paraît partout tel qu'il était dans sa conduite, téméraire dans ses entreprises, incertain dans l'exécution, et pitoyable dans les extrémités où beaucoup de fermeté doit au moins répondre à la grandeur de l'attentat, Gramm. X dans PITOYABLE
Si j'étais dans votre place, je ne jouerais plus, Gram. 3 dans PLACE
Toutes les places sont prises auprès des beautés de la cour, Gram. 6 dans PLACE
Plût à Dieu que vous lui eussiez gagné mille pistoles, et en être [que j'en fusse] de moitié !, Gramm. 3 dans PLAIRE
La fin d'une aventure faite à plaisir, Gramm. 11 dans PLAISIR
Les cheveux bien plantés, et dociles pour cet arrangement naturel qui coûte tant à trouver, Gramm. 7 dans PLANTÉ, ÉE
Le moindre retour pour une ingrate qui l'avait planté là, Gramm. 10 dans PLANTER
C'est ce qu'il faut voir, dit-il, en repoussant celle qui s'était plantée sur son passage, Gramm. X dans PLANTER
On dirait qu'elle a des indulgences plénières pour sa conduite, Gramm. 9 dans PLÉNIER, IÈRE
Ma mère pleura la profession que j'avais quittée, Gramm. III dans PLEURER
Sur qui pleuvaient de tous côtés les bonnes fortunes, Gramm. 6 dans PLEUVOIR
Je ne fais que tenir la plume, à mesure qu'il me dicte les particularités les plus singulières et les moins connues de sa vie, Gramm. 1 dans PLUME
Killegrew, cédant à ses importunités, fut offrir son cousin pieds et poings liés à la victorieuse Warmestré, Gramm. 9 dans POING
Vainement portait-il le plus beau point, la perruque la plus vaste, Gramm. 7 dans POINT
Cromwell était au plus haut point de gloire, Gramm. 6 dans POINT
Tout alla de point en point comme il l'avait projeté, Gramm. 3 dans POINT
De ce qu'il avait jeté cette pomme de discorde parmi de telles concurrentes, Gramm. 7 dans POMME
Il était tous les jours à sa porte, Gramm. 4 dans PORTE
Quand il se crut hors de portée de rencontrer Milord, Gramm. 9 dans PORTÉE
Son esprit était de la portée de tous les esprits qu'il voulait, Gramm. 10 dans PORTÉE
Une duègne qui se portait pour gouvernante, Gramm. 6 dans PORTER
Il se porte pour amant déclaré, ib. 11 dans PORTER
Après ce début, je monte en carrosse, et vous à cheval ; mais loin de vous tenir à la portière comme les autres...., Gramm. 4 dans PORTIÈRE
Il dansait en vrai possédé, Gramm. 8 dans POSSÉDÉ, ÉE
Il se vit possesseur de Mlle d'Hamilton, Gramm. 11 dans POSSESSEUR
Les troupes de France étaient partout en possession d'avoir de l'avantage, Gramm. v. dans POSSESSION
Incommode et revêche au possible, Gramm. 8 dans POSSIBLE
La campagne qu'on peut appeler la potence d'une jeune personne, Gramm. 9 dans POTENCE
Dès que la gouvernante vit cette scène, elle se mit à chanter pouilles à la Hubert, avec toute l'éloquence d'une vraie gouvernante, Gramm, 10 dans POUILLES
Que voulez-vous ? la nature en avait fait une poupée dès son enfance, et poupée jusqu'à la mort resta la blanche Whittnell, Gramm. 13 dans POUPÉE
Il n'y a pas de femme qui l'écoute qui n'en soit pour sa réputation, Gramm. 9 dans POUR
Si elle n'est pas de cette humeur, elle n'a qu'à se pourvoir ailleurs, Gramm. 4 dans POURVOIR
Il ne part pas un lièvre que vous ne poussiez après, Gramm. 4 dans POUSSER
J'avais envie de pousser jusque à la vedette, Gramm. 5 dans POUSSER
Ce pauvre garçon n'en pouvait plus d'amour pour elle, Gramm. 10 dans POUVOIR
Mettre le cérémonial de la galanterie en pratique, Gramm. 4 dans PRATIQUE
Tous les raisonnements que l'on fait sur ces malheureux états du mariage [l'infidélité de la femme] vont à conclure que les précautions sont inutiles avant le mal, et la vengeance odieuse après, Gramm. 9 dans PRÉCAUTION
Qui pour faire valoir sa marchandise fait la précieuse, Gramm. x. dans PRÉCIEUX, EUSE
La Middleton, bien faite, blonde et blanche, avait dans les manières et le discours quelque chose de précieux et d'affecté, Gramm. 6 dans PRÉCIEUX, EUSE
Je vous ai obligation de m'avoir arrêté sur le bord du précipice, Gramm. 11 dans PRÉCIPICE
Le roi voulut un détail précis de l'aventure, Gramm. 8 dans PRÉCIS, ISE
Elle le traitait avec assez de préférence, Gramm. 7 dans PRÉFÉRENCE
Sans préjudice à ses assiduités, il trouvait le moyen de...., Gramm. 4 dans PRÉJUDICE
À son port, il ne douta point qu'il n'y eût de quoi former des préjugés avantageux sur tout le reste, Gramm. 7 dans PRÉJUGÉ
Il n'avait pris la Castelmaine que quand son maître n'en voulait plus, Gramm. 11 dans PRENDRE
Prendre un peu sur sa probité pour donner aux intérêts d'un maître, Gramm. 8 dans PRENDRE
Elle allait éprouver comment il s'y prenait pour tourmenter, Gramm. 7 dans PRENDRE
Ma femme fait de grands préparatifs d'habits, Gramm. 7 dans PRÉPARATIF
Comme elles étaient publiques [les caresses que Mme de Cleveland faisait au duc de Montmouth], elle prétendait qu'elles dussent être sans conséquence, Gramm. X dans PRÉTENDRE
Sans renoncer à ses prétentions sur elle, Gramm. 6 dans PRÉTENTION
Elle ne demandait pas mieux que d'en venir aux preuves, Gramm. 4 dans PREUVE
Ces dispositions heureuses qui préviennent favorablement, Gramm. II dans PRÉVENIR
Elle était moins prévenue sur son mérite qu'on ne l'est d'ordinaire, Gramm. 7 dans PRÉVENU, UE
Vous étant bien amusé durant la promenade à prendre du tabac sans songer à moi, vous ne vous en souvenez au retour que pour me prier de mon déshonneur en termes honnêtes, mais fort intelligibles, Gramm. 4 dans PRIER
Mlle de Saint-Germain dans le premier printemps de son âge, Gramm. 4 dans PRINTEMPS
Ces chefs d'accusation ne roulaient que sur de tendres privautés, Gramm. 8 dans PRIVAUTÉ
Il était Suisse de nation, empoisonneur de profession, Gramm. 3 dans PROFESSION
Passion qui avait fait dans son coeur beaucoup de progrès, Gramm. 9 dans PROGRÈS
Il y a longtemps que mon coeur est la proie de vos yeux, Gramm. 7 dans PROIE
L'ayant prié qu'ils pussent faire un tour de promenade ensemble, Gramm. 8 dans PROMENADE
Il est au bout de la rue qui promène mon cheval, Gramm. 9 dans PROMENER
Il promène l'attention sur de curieuses antiquités, Gramm. 1 dans PROMENER
Quoi qu'il en soit, faites provision d'argent, Gramm. 6 dans PROVISION
Toute la pruderie de la cour en fut déchaînée, Gramm. 9 dans PRUDERIE
Tandis que le frère jouait de la guitare, la soeur jouait de la prunelle, Gramm. 8 dans PRUNELLE
Le cardinal [Mazarin]... accablé de soins et de maladies, comblé de trésors dont il ne savait que faire, et raisonnablement chargé de la haine publique, Gramm. 5 dans PUBLIC, IQUE
Pour tirer un beau quadruple d'un de ses goussets, Gramm. 3 dans QUADRUPLE
La populace de son quartier tint conseil, Gramm. IX dans QUARTIER
Veux-tu que nous te menions au quartier de M. de Turenne [au siége d'Arras] ?, Gramm. 5 dans QUARTIER
Je vais demain au quartier général, Gramm. 3 dans QUARTIER
Il avait le mousqueton haut, et lui criait de loin bon quartier, Gramm. 5 dans QUARTIER
Elle engraissait, que c'était une bénédiction, Gramm. 10 dans QUE
Elle se défit tellement quellement d'une visite qui l'assiégeait, Gramm. 8 dans QUELLEMENT
Le petit Ragot à qui j'avais affaire était aussi questionneur que l'autre, Gramm. 3 dans QUESTIONNEUR, EUSE
Miss Temple.... fit voeu en elle-même d'en avoir le coeur net, quitte pour ne plus lui jamais parler après, Gramm. 10 dans QUITTE
Sa Majesté [Charles II] ne goûta pas longtemps la douceur d'un raccommodement [avec une maîtresse] qui le rendait de la plus belle humeur du monde, Gramm. X dans RACCOMMODEMENT
Vous passeriez vos jours à raccommoder ses serviettes, Gramm. 9 dans RACCOMMODER
Pour raccommoder nos affaires, tu veux donner à souper, Gramm. 3 dans RACCOMMODER
Cela le raccommoda dans l'esprit de Sénantes, Gramm. 4 dans RACCOMMODER
Elle prit soin de raccommoder ces deux amants, Gramm. 11 dans RACCOMMODER
Dieu sait la raclerie universelle que c'était, Gramm. 8 dans RACLERIE
Tandis que Mlle d'Hamilton et Mme Wetenhall tâchaient de radouber la Muskerry [Mme Muskerry, dont la toilette s'était dérangée], Gramm. 22 dans RADOUBER
Le chevalier de Grammont était tout plein de ces façons honnêtes de rafraîchir la mémoire de ceux qui l'avaient un peu tardive sur le payement, Gramm. 9 dans RAFRAÎCHIR
Celui auprès de qui j'étais était un petit ragot grassouillet et rond comme une boule, Gramm. 3 dans RAGOT, OTE
La duchesse de Boukingham était une petite ragote, ib. 11 dans RAGOT, OTE
Ses yeux lui parurent brillants et sa personne ragoûtante, Gramm. 4 dans RAGOÛTANT, ANTE
Une vertu qui ne voulait pas entendre raison, Gramm. 9 dans RAISON
Il crut qu'il en aurait quelque raison en la mettant sur l'amour, Gramm. 4 dans RAISON
À votre santé. - Sénantes en fit raison, Gramm. 4 dans RAISON
Comblé de trésors dont il ne savait que faire, et raisonnablement chargé de la haine publique, Gramm. 5 dans RAISONNABLEMENT
Il se mit à faire quelques raisonnements sur l'état de ses affaires, Gramm. 9 dans RAISONNEMENT
Je n'aime pas qu'un sot fasse le raisonneur, Gramm. 3 dans RAISONNEUR, EUSE
Il s'était tellement ralenti sur cette poursuite que...., Gramm. 4 dans RALENTIR
Ils restèrent toujours dans une soumission rampante, Gramm. 5 dans RAMPANT, ANTE
Il crut qu'il méritait son attention, et s'était mis sur les rangs, Gramm. 5 dans RANG
Elle prit cela pour un ordre de rappel, Gramm. 11 dans RAPPEL
La cour était remplie des espions de Son Éminence [Mazarin].... les rapporteurs s'acquittèrent dignement de leur devoir [en dénonçant une parole hardie du chevalier de Grammont], Gramm. 5 dans RAPPORTEUR, EUSE
La duchesse fut indignée d'un choix qui semblait ravaler son mérite beaucoup plus que les autres, Gramm. 10 dans RAVALER
Il eût donné toute chose pour ravoir cette lettre, Gramm. 8 dans RAVOIR
Il m'en a souvent rebattu les oreilles, Gramm. 7 dans REBATTRE
Assez coquette pour ne rebuter personne, Gramm. VI dans REBUTER
Il n'était pas homme à se rebuter pour un refus, Gramm. 9 dans REBUTER
Il m'a mené jusqu'aux lignes où il m'a fait voir de quoi vous bien recevoir, Gramm. 5 dans RECEVOIR
Peu s'en fallut que Mlle d'Hamilton ne lui causât une rechute de tendresse, Gramm. IX dans RECHUTE
Un duel lui servait de recommandation chez eux [les Anglais], Gramm. 9 dans RECOMMANDATION
Après m'avoir conjuré de prendre l'amour du prochain en recommandation, Gramm. 3 dans RECOMMANDATION
Pour sa figure, il n'y avait pas de quoi se récrier, Gramm. 6 dans RÉCRIER (SE)
Ceux qui se récriaient contre un scandale si public, Gramm. 11 dans RÉCRIER (SE)
Ils sont trois ou quatre qui portent chacun une aune de ses cheveux en bracelets, sans qu'on y trouve à redire, Gramm. 9 dans REDIRE
Par des réflexions sur le passé, il tâchait à le redresser sur le présent, ou à l'instruire sur l'avenir, Gramm. 6 dans REDRESSER
Il fallait mettre la réforme dans son ménage, Gramm. 11 dans RÉFORME
La table s'allait réformer tout doucement d'elle-même, Gramm. II dans REFORMER
Il fit des exclamations dont le refrain était...., Gramm. 3 dans REFRAIN
Brinon, que les questions du gouverneur avaient impatienté, revint plus renfrogné qu'un vieux singe, Gramm. 3 dans REFROGNÉ, ÉE ou RENFROGNÉ, ÉE
Il était tout à fait refroidi sur cette poursuite, Gramm. 4 dans REFROIDI, IE
Ceux qui voulaient les régaler à leur tour, Gramm. 6 dans RÉGALER
La comtesse s'aperçut que le roi la regardait, Gramm. 6 dans REGARDER
Cette affaire fut bientôt réglée, Gramm. 11 dans RÉGLÉ, ÉE
Les plaisirs commençaient à régner dans la cour, Gramm. 5 dans RÉGNER
Il avait regret aux heures qu'il donnait au jeu, Gramm. 7 dans REGRET
Ses traits étaient beaux et réguliers, Gramm. 6 dans RÉGULIER, IÈRE
Rehausser le prix de la reconnaissance, Gramm. IV dans REHAUSSER
L'occasion était de celles où les difficultés rehaussent la gloire du succès, Gramm. V dans REHAUSSER
C'était le dessein d'être relayé par un autre d'une dépense qui...., Gramm. 6 dans RELAYER
L'infanterie espagnole ne s'était jamais relevée depuis la bataille de Rocroy, Gramm. 5 dans RELEVER
La gloire dans les armes n'est tout au plus que la moitié du brillant qui distingue les héros ; il faut que l'amour mette la dernière main au relief de leur caractère par les travaux, la témérité des entreprises et la gloire des succès, Gramm. IV dans RELIEF
On lui attribuait un courage à toute épreuve, une religion inviolable pour sa parole, Gramm. 6 dans RELIGION
On fit des remarques sur ce procédé, Gramm. 4 dans REMARQUE
Elle avait ce teint rembruni qui plaît tant quand il plaît, Gramm. 9 dans REMBRUNI, IE
Il y avait quelque temps que Germain était remis de ses blessures, Gramm. 7 dans REMIS, ISE
Il voulut à toute force tenir la tête de mon cheval, tandis que j'y remontais, Gramm. 9 dans REMONTER
Loin de faire la renchérie, quand l'occasion se présentait, elle ne marchandait seulement pas, Gramm. 9 dans RENCHÉRI, IE
Pour renchérir par-dessus son maître, Gramm. 7 dans RENCHÉRIR
Il partit le lendemain pour son rendez-vous, Gramm. 5 dans RENDEZ-VOUS
C'était le rendez-vous de la magnificence et des appas, Gramm. 7 dans RENDEZ-VOUS
Le jeu rendait à merveille dans les commencements, Gramm. 2 dans RENDRE
Pourvu qu'on forme un tout qui rende parfaitement l'original, Gramm. 1 dans RENDRE
Le comte de Bristol n'eut qu'à rengainer ses desseins, et Mlle Brouk ses avances, Gramm. 8 dans RENGAINER
L'un, plein d'esprit et de feu, dissipait sans éclat les biens immenses où il était rentré, Gramm. VI dans RENTRER
Son premier mouvement fut de lui renvoyer ses lettres, Gramm. 6 dans RENVOYER
Il répondit de ma conduite sur la bienséance, Gramm. III dans RÉPONDRE
Ayant mis sa conscience en repos, Gramm. 8 dans REPOS
Que s'étant mise au lit, elle reposait, Gramm. 11 dans REPOSER
L'un représentait, et l'autre portait la parole, Gramm. 9 dans REPRÉSENTER
Vous irez représenter dans son petit gouvernement, Gramm. 9 dans REPRÉSENTER
Mme de Castelmaine.... pria le roi [Charles II] de vouloir lui prêter ce char merveilleux pour y représenter, le premier beau jour de Hyde-Park, Gramm. 7 dans REPRÉSENTER
Durant ses mauvaises humeurs, c'était une vraie physionomie de réprouvé, Gramm. X dans REPROUVÉ, ÉE
Les beautés de réputation étaient cette comtesse de... Mme de...., Gramm. 6 dans RÉPUTATION
Madame Royale envoya ce même officier le prier [Matha] de lui donner sa parole qu'il ne sortirait pas jusqu'au lendemain.... un bon repas l'attendait, il mourait de faim, et rien ne lui paraissait si déraisonnable que de l'obliger à la résidence dans cette conjoncture, Gramm. IV dans RÉSIDENCE
La nation semblait respirer au sortir d'une longue oppression, Gramm. 6 dans RESPIRER
Tout respirait les bons mots et les contes agréables, Gramm. 8 dans RESPIRER
Une cour qui ne respirait que les fêtes et la galanterie, Gramm. 6 dans RESPIRER
Il ne fut pas le seul qui se ressentit de cette bizarrerie, Gramm. 11 dans RESSENTIR
L'amour et l'ambition, les ressorts invisibles des intrigues et des mouvements de toutes les cours, Gramm. 5 dans RESSORT
L'Angleterre avait de grandes ressources en beautés, Gramm. 9 dans RESSOURCE
Ils ne cavaient d'abord que trois ou quatre pistoles, comme pour badiner ; mais Caméran ayant été trois ou quatre fois de reste, il cava au plus fort, et le jeu devint sérieux ; il fut encore de reste, et il devint orageux, les cartes volèrent par la chambre, Gramm. 3 dans RESTE
Il faut de l'esprit de reste, pour en vouloir fourrer partout, comme tu prétends faire, Gramm. 3 dans RESTE
On ne sait pas comment les choses auraient resté dans cet état, Gramm. 10 dans RESTER
Il était tous les jours retenu pour quelque repas, Gramm. 6 dans RETENIR
Vous ne réussirez point auprès de celles qui ne sont point mariées, Gramm. 6 dans RÉUSSIR
Ils étaient jeunes, bien faits ; ils avaient de l'esprit, et faisaient de la dépense ; dans quel pays du monde ne réussit-on pas avec de tels avantages ?, Gramm. 4 dans RÉUSSIR
Je lui gagnai partie, revanche et le tout dans un clin d'oeil, Gramm. III dans REVANCHE
Cela [une remarque sur ses procédés] le réveilla ; car il ne s'en serait jamais aperçu, Gramm. IV dans RÉVEILLER
Dès qu'il fut un peu revenu de son étonnement, Gramm. 9 dans REVENIR
Hamilton, que toutes les vérités de cette harangue frappaient à mesure qu'il y faisait attention, parut comme revenu de quelques songes, Gramm. 11 dans REVENU, UE
Il se mit à rêver à son projet, Gramm. 2 dans RÊVER
Une visite que vous avez apparemment rêvée comme tout le reste, Gramm. 4 dans RÊVER
Les revers de la fortune épargnent souvent, lorsqu'on les craint le plus ; et souvent ils accablent, lorsqu'on les mérite et qu'on les prévoit le moins, Gramm. 8 dans REVERS
Elle s'était déchaînée sans réserve depuis sa disgrâce contre Mlle Stewart qu'elle en accusait, et contre l'imbécillité du roi, qui, pour une idiote revêtue, la traitait avec tant d'indignité, Gramm. X dans REVÊTU, UE
Les vents et les marées secondèrent son impatience, et il revit Londres avec transport, Gramm. X dans REVOIR
Ils étaient révoltés contre l'insolente autorité du ministre, Gramm. 8 dans RÉVOLTÉ, ÉE
La reine était à la tête de ceux qui se récriaient contre un scandale si public et un si horrible désordre, et qui se révoltaient contre l'impunité si criante [lord Shrewsbury, tué en duel par Buckingham, amant de sa femme], Gramm. X dans RÉVOLTER
Il avait tout le temps d'étaler sa rhétorique sur ce beau sujet, Gramm. 11 dans RHÉTORIQUE
Brinon, mon ami, lui dis-je avec un grand soupir, fermez le rideau [du lit], je suis indigne de voir le jour, Gramm. III dans RIDEAU
Il était fort honnête homme, assez sérieux, fort sévère et mortel ennemi du ridicule, la laideur de sa femme ne lui était pas tant à charge que celui qu'elle se donnait dans toutes les occasions qui s'en présentaient, Gramm. 7 dans RIDICULE
Il n'est rien tel que d'être à son aise, Gramm. 9 dans RIEN
Il s'était élevé de rien à une fortune considérable, Gramm. 6 dans RIEN
Une petite évaporée dont les manières n'avaient ni rime ni raison, Gramm. 10 dans RIME
Elle en pensa mourir de rire, Gramm. X dans RIRE
Tout riait au chevalier dans la nouvelle tendresse qui l'occupait, Gramm. 7 dans RIRE
C'est un spectacle bien agréable qu'une rivale qui, s'humiliant à vos pieds, demande pardon et se justifie en même temps, Gramm. X dans RIVAL, ALE
Il se mit en robe de chambre, Gramm. 4 dans ROBE
Te voilà ravi.... d'emplir tes poches de cédrat, de pistaches et d'autres rogatons, dont tu farcis la pauvre fille, malgré qu'elle en ait, Gramm. 4 dans ROGATON
Elle rougissait de tout, sans rien faire dont elle eût à rougir, Gramm. 9 dans ROUGIR
Là les rouques se rassemblent les soirs pour fumer, pour boire, et pour s'éprouver les uns contre les autres, c'est-à-dire pour tâcher de s'entr'enlever les profits de la journée ; or ces rouques sont proprement ce qu'on appelle capons ou piqueurs en France ; gens qui portent toujours de l'argent pour en offrir à ceux qui perdent au jeu, moyennant une rétribution qui n'est rien pour les joueurs et qui ne va qu'à deux pour cent à payer le lendemain, Gramm. X dans ROUQUE
Il n'avait pour tout esprit qu'une routine d'expressions, Gramm. 6 dans ROUTINE
Mme la marquise de Senantes passait pour blonde ; il n'eût tenu qu'à elle de passer pour rousse ; mais elle aimait mieux se conformer au goût du siècle, que respecter celui des anciens, Gramm. IV dans ROUX, OUSSE
Il avait souvent dit à Mme de Senantes, en parlant de Matta, que c'était la plus rude épée de France, Gramm. 4 dans RUDE
Ici, c'est un miracle, quand une fille écoute sur un autre ton que celui du sacrement, Gramm. VI dans SACREMENT
Le mari de la belle était un vieux sacripant, Gramm. 8 dans SACRIPANT
Il se piquait d'être stoïcien, et faisait gloire d'être salope en l'honneur de la profession, Gramm. IV dans SALOPE
Il conclut qu'il n'y avait point de salut pour une jambe sans bas verts, Gramm. 8 dans SALUT
Cela se passait à la tranchée, d'où nous entendîmes un cri de mauvais augure qui partait du rempart ; ce cri fut suivi d'une salve de canon et de mousqueterie, Gramm. 8 dans SALVE
Le sang-froid dont il me refusa, Gramm. 3 dans SANG-FROID
Il se laissa gronder sans qu'il en fût autre chose, Gramm. 4 dans SANS
Sa vengeance était satisfaite ; mais son amour ne l'était pas, Gramm. 9 dans SATISFAIT, AITE
Stratagème dont il se servit pour avoir la scène libre, Gramm. 4 dans SCÈNE
Un certain jardin devait être la scène de cette fête, Gramm. 6 dans SCÈNE
Son coeur n'était point scrupuleux sur la franchise, Gramm. 7 dans SCRUPULEUX, EUSE
La Monsery séchait d'impatience, Gramm. 7 dans SÉCHER
Elle avait trouvé le secret de contenter tout le monde, Gramm. 10 dans SECRET
On l'avait fait ministre et secrétaire d'État sur sa mine, Gramm. VII dans SECRÉTAIRE
De ses frères [de Talbot] l'un était aumônier de la reine et l'autre était ce qu'on appelle moine séculier, qui n'avait de son ordre que le libertinage et la réputation qu'on leur attribue, Gramm. IX dans SÉCULIER, IÈRE
On était de séjour dans un pays ouvert et plein, Gramm. 10 dans SÉJOUR
Germain était venu satisfaire cette curiosité [des dames de la cour] par sa présence, et, quoiqu'on trouvât son brillant un peu brouillé par le séjour de la campagne...., Gramm. 10 dans SÉJOUR
C'est en vain qu'on écrirait mot pour mot ces narrations divertissantes ; il semble que leur sel s'évapore sur le papier, Gramm. 5 dans SEL
La jeunesse prenait le parti que bon lui semblait, Gramm. 2 dans SEMBLER
Cette beauté [Mme de Schrewsbury], moins fameuse pour ses conquêtes que pour les malheurs qu'elle a causés, mettait son plus grand mérite à être plus sémillante que les autres, Gramm. 6 dans SÉMILLANT, ANTE
Elle avait un confesseur qui ne manquait pas de bon sens, Gramm. 10 dans SENS
Le chevalier sentait le dénoûment de l'aventure, Gramm. 11 dans SENTIR
Voici qui sent bien le roman, Gramm. 3 dans SENTIR
Ils [les Anglais] ont un penchant pour ce qui sent le gladiateur, ib. 9 dans SENTIR
Qu'on quitte un peu la bagatelle pour en venir au sérieux, Gramm. 4 dans SÉRIEUX, EUSE
Quatre douzaines de mouches et dix serpenteaux de chaque côté qu'on avait faits de ses cheveux, en dérobaient la vue [du visage d'une mariée], Gramm. X dans SERPENTEAU
Matta lui serra la main [à sa maîtresse], Gramm. 4 dans SERRER
Tenant leurs femmes sous des serrures, Gramm. 9 dans SERRURE
Il dit à Matta d'offrir ses services à Mme de Senantes, Gramm. 4 dans SERVICE
Le comte d'Arran, qui l'avait servie des premiers [Mme de Shrewsbury], n'avait pas été des derniers à la quitter, Gramm. 6 dans SERVIR
Dans cet âge où les charmes du beau sexe commencent à s'épanouir, Gramm. 7 dans SEXE
Voilà, dit le chevalier, un réveil assez gai et assez bouffon ; et à qui en as-tu donc, ou si c'est aux anges que tu ris ?, Grammont, introd. dans SI
On y fait si bonne chère qu'on veut, Gramm. 10 dans SI
Ce cavalier en était toujours [des collations, divertissements, etc.] ; et c'était un grand hasard quand il n'y mettait pas quelque chose du sien, pour surprendre agréablement par quelque trait de magnificence et de galanterie, Gramm. 7 dans SIEN, SIENNE
Après avoir passé plus d'une grosse demi-heure à se divertir de leur inquiétude, et à faire mille petites singeries qu'elle voyait bien ne pouvoir être plus mal placées, Gramm. 4 dans SINGERIE
Après avoir commencé sa vie par un sommaire de ses divers exploits, Gramm. 1 dans SOMMAIRE
Une femme qui ne songeait point à mal, Gramm. 9 dans SONGER
Il s'offensa d'une sortie qu'on lui faisait si mal à propos, dans les termes où ils en étaient, Gramm. X dans SORTIE
D'où sortez-vous ? Où étiez-vous qu'on ne vous a pas vu depuis longtemps ? D'où diable sors-tu, qu'on ne t'a pas vu depuis Bruxelles ?, Gramm. 8 dans SORTIR
Comme il était un peu sorti de son devoir pour entrer dans les intérêts de M. le Prince, il crut pouvoir en sortir pour rentrer dans son devoir, Gramm. V dans SORTIR
Au sortir d'une victoire si glorieuse, Gramm. 5 dans SORTIR
Je serais fâché que vous crussiez que je suis assez sot pour ne rien voir, quoique je sois assez honnête pour ne rien dire, Gramm. 8 dans SOT, OTTE
J'étais un bon sot, moi, de croire, quand tu m'as parlé de prendre des précautions, que...., Gramm. 3 dans SOT, OTTE
La pauvre Warmestré vient d'accoucher tranquillement au milieu de la cour, sans que vous en ayez soufflé, Gramm. 7 dans SOUFFLER
Adieu les alambics, les creusets, les fourneaux et le noir attirail de la soufflerie, Gramm. 10 dans SOUFFLERIE
Il pria sa maîtresse d'avoir pitié de ses souffrances, Gramm. 4 dans SOUFFRANCE
Après avoir bien rêvé sur son obstination [d'une demoiselle de la cour de Charles II], il [le frère du roi] crut que l'écriture pourrait faire ce que n'avaient pu les regards, les discours, ni les ambassades ; le papier souffre tout ; mais, par malheur, elle ne souffrait point le papier, Gramm. 9 dans SOUFFRIR
Il n'en sortirait pas qu'il n'eût fait toutes les soumissions qu'il fallait au duc, Gramm. 9 dans SOUMISSION
C'étaient des concerts entiers de voix et d'instruments qu'il faisait venir de Paris à la sourdine, et qui se déclaraient inopinément, Gramm. 7 dans SOURDINE
Voulant commencer à me soustraire de sa domination, Gramm. 3 dans SOUSTRAIRE
Tout ce qu'on obtint de moi, fut de mettre une soutane par-dessus mes habits ; et mon frère, mourant de rire de mon habillement ecclésiastique, voulut en faire rire les autres, Gramm. 3 dans SOUTANE
La magnificence des habits n'était pas soutenable avec sa figure, Gramm. 7 dans SOUTENABLE
Sa femme se donnait en spectacle par sa danse, Gramm. 7 dans SPECTACLE
Il avait un air spéculatif et sérieux, Gramm. 10 dans SPÉCULATIF, IVE
Avant qu'elle [une dame] en eût pris sa suffisance [de danse], Gramm. 10 dans SUFFISANCE
Elle était simple, glorieuse, crédule, soupçonneuse, coquette, sage, fort suffisante et fort sotte, Gramm. IX dans SUFFISANT, ANTE
Les sujets de plaintes qu'il lui a donnés, Gramm. 5 dans SUJET
Pour conserver l'air de supériorité qu'il avait usurpé, Gramm. 4 dans SUPÉRIORITÉ
Ces messieurs [des joueurs] sont d'une supputation si juste et d'une prudence si consommée dans toutes sortes de jeux, que personne n'oserait se mesurer avec eux, quand même ils joueraient fidèlement, Gramm. X dans SUPPUTATION
[Une femme mal faite] Pour mettre quelque sorte de symétrie dans sa taille, Gramm. 10 dans SYMÉTRIE
Ce Roussel était un des fins danseurs d'Angleterre, je veux dire pour les contredanses ; il en avait un recueil de deux ou trois cents en tablature qu'il dansait toutes à livre ouvert, Gramm. 8 dans TABLATURE
Perdant au jeu, et tenant une grosse table, Gramm. 6 dans TABLE
Il était guindé dans toutes ses allures, taciturne à donner des vapeurs, cependant un peu plus ennuyant quand il parlait, Gramm. VII dans TACITURNE
Sa constance [de lord Russel], envers les pourpoints tailladés, qu'il a soutenus longtemps après leur suppression universelle, Gramm. 7 dans TAILLADÉ, ÉE
Elle avait la plus jolie taille du monde, Gramm. 7 dans TAILLE
Elle n'avait point de taille, encore moins d'air, Gramm. 6 dans TAILLE
Il y a longtemps que les seuls talismans qui font aimer sont les charmes de la personne aimée, Gramm. 11 dans TALISMAN
Qui est-ce qui vient me tarabuster ? Tu ne fais que tarabuster mon attention d'un endroit à un autre, Hist. de Perth. et Férand. dans le conte du Bélier. dans TARABUSTER
Il achetait mille choses qu'il donnait imprudemment à la Senantes.... la petite Saint-Germain n'en tâtait plus que bien rarement, Gramm. 4 dans TÂTER
Ni bien ni mal, mais plutôt mal que bien, Elle se défit tellement quellement d'une visite sérieuse qui l'assiégeait, Gramm. 8 dans TELLEMENT
Vous avez beau tempêter, vous perdrez, Gramm. 3 dans TEMPÊTER
Le duc d'York [plus tard Jacques II], ayant mis sa conscience en repos par la déclaration de son mariage, crut qu'il pouvait donner un peu de bon temps à son inconstance, en vertu de ce généreux effort, Gramm. 8 dans TEMPS
Je viens vous tenir un cheval tout prêt, en cas de semblable malheur, afin qu'on ne vous coupe pas la tête, Gramm. 5 dans TENIR
Une vogue qui promettait tant et tenait si peu, Gramm. 6 dans TENIR
Les femmes aiment la vengeance ; mais elles ne tiennent pas toujours leur colère, Gramm. 9 dans TENIR
Si je n'ai mis douze brodeurs après [un habit], qui n'ont fait que travailler jour et nuit, tenez-moi pour un infâme, Gramm. 7 dans TENIR
Son cousin ne se le tint pas pour dit, Gramm. 9 dans TENIR
Elle menaçait d'accoucher avant terme, Gram. 7 dans TERME
Le duc mit pied à terre pour la secourir, Gram. 10 dans TERRE
Il y avait dans cette lettre de quoi faire donner tête baissée dans une aventure plus téméraire que celle qu'on lui proposait, Gramm. 9 dans TÊTE
J'avais tellement le jeu dans la tête, Gramm. 3 dans TÊTE
Il voulut soutenir sa thèse par un exemple, Gramm. 9 dans THÈSE
On trouva que le prétendu ministre était un trompette du milord [qui, pour tromper une femme, simulait un mariage], et le témoin son timbalier, Gram. 9 dans TIMBALIER
Un gouverneur qui fait grand tintamarre et brûle ses faubourgs, Gramm. 8 dans TINTAMARRE
Elle [Mlle Temple] rougit d'abord, pâlit ensuite.... tira ses gants l'un après l'autre jusques au coude, Gram. 10 dans TIRER
Les beautés que son absence allait mettre au tombeau, Gramm. 11 dans TOMBEAU
Killigrew pensa tomber de son haut, en apprenant son dessein, Gram. 9 dans TOMBER
La conversation tombait d'abord qu'on ne buvait plus, Gramm. 4 dans TOMBER
Elle le suppliait de ne lui plus parier sur ce ton, Gramm. 4 dans TON
Le prenant sur un ton de tuteur, Grain. 10 dans TON
Vous le prenez là d'un ton qui ne vous convient guère, Gram. 4 dans TON
Ils [les rouques, sorte d'escrocs anglais] jouaient à la chance à deux dés ; et, comme celui qui tient le dé à ce jeu en a tout l'avantage, les rouques avaient fait cet honneur au chevalier de Gramont [venu parmi eux pour jouer] de préférence ; les rouques.... poussaient contre lui comme des furies ; il tôpait partout, Gram. X dans TÔPER
Un rang qui touchait de si près au trône, Gramm. 8 dans TOUCHER
La belle fit demi-tour à droite, Gramm. 10 dans TOUR
Son époux était allé faire un tour aux dogues et aux taureaux, Gramm. 8 dans TOUR
Je lui dis.... que, s'il le voulait, je lui jouerais ses quatre pistoles dans un tour unique, Gramm. III dans TOUR
Le tour de son visage était gracieux, Gramm. 9 dans TOUR
Il savait donner un tour agréable à ses récits, Gram. 8 dans TOUR
Maudite jalousie ! poursuivit-il, plus cruelle encore pour ceux qui tourmentent que pour ceux qui sont tourmentés !, Gramm. 9 dans TOURMENTER
Ses pieds n'étaient pas petits, mais bien tournés, Gram. 4 dans TOURNÉ, ÉE
Un excès de tendresse qui vous tourne la tête, Gram. 8 dans TOURNER
Pour les beautés, on ne pouvait s'y tourner [à la cour de Charles II] sans en voir, Gram. 6 dans TOURNER
Le coeur de la reine se tourna tout d'un coup, Gram. 11 dans TOURNER
Je lui gagnai partie, revanche et le tout dans un clin d'oeil, Gram. III dans TOUT, TOUTE
Il y a des tracasseries partout, Gramm. 4 dans TRACASSERIE
La reine, sans faire de tracasseries, ne laissait pas de les aimer, ib. 7 dans TRACASSERIE
Je lui dis cela d'un air un peu tragique, Gram. 9 dans TRAGIQUE
J'espère vous tenir compagnie, quelque train que vous alliez, Gramm. 5 dans TRAIN
Il était le premier à nous mettre en train [de railler] sur son siége, Gramm. 8 dans TRAIN
La trahison était en beau train, Gram. 4 dans TRAIN
Sitôt que les choses furent dans le train qu'il voulait, Gram. 4 dans TRAIN
Mais dites-moi comment vous avez pu.... vous coiffer d'une princesse [une maîtresse de Charles II] qui ne pourrait être qu'un traîne-potence pour vous, quelque bien qu'elle vous voulût, Gram. X dans TRAÎNE-POTENCE
Il avalait à longs traits le plaisir de la voir, Gram. 8 dans TRAIT
Des laquais chamarrés de livrées tranchantes, Gramm. 11 dans TRANCHANT, ANTE
Il fit monter la première tranchée par son régiment, Gram. 8 dans TRANCHÉE
Une sortie qui nettoyait la tranchée, comblait les travaux...., Gram. 8 dans TRAVAIL
Son esprit [du prince Robert] était sujet à quelques travers, dont il eût été bien fâché de se corriger, Gram. 10 dans TRAVERS
Matta s'y prit tout de travers, Gram. 4 dans TRAVERS
Quelque obstacle s'était mis à la traverse pour s'opposer à son bonheur, Gram. 9 dans TRAVERSE
Personne ne se met en tête de traverser son bonheur, Gram. 10 dans TRAVERSER
Ses invectives [de Killegrew contre Mme de Shrewsbury] l'attaquèrent depuis la tête jusqu'aux pieds ; il fit une peinture affreuse de sa conduite, et travestit en défaut les charmes qu'il venait de célébrer, Gram. 11 dans TRAVESTIR
La Stewart [maîtresse de Charles II] menait en triomphe la tendresse du roi, Gram. 10 dans TRIOMPHE
L'un était le marquis de Flamarin, triste objet des tristes élégies de la comtesse de la Suze, Gram. 9 dans TRISTE
Je me donne au diable, s'il est possible que vous gagniez. - Et d'où vient ? dit Caméron, qui commençait à s'impatienter. - Voulez-vous le savoir ? dit Matta ; ma foi, c'est que nous vous trompons, Gram. III dans TROMPER
Vers la fin du repas, il vit trotter les santés à la ronde, Gram. 4 dans TROTTER
Bientôt lettres et présents trottèrent, ib. 6 dans TROTTER
La pauvre petite Chesterfield, pour quelques lorgnades d'imprudence, se voit d'abord troussée par un mari fâcheux qui vous la mène passer les fêtes de Noël dans un château de plaisance à cinquante lieues d'ici, Gram. 9 dans TROUSSÉ, ÉE
Son ami [de Matha] se tuait de lui dire, qu'ils [ses procédés de galanterie] étaient insolents plutôt que familiers, Gram. 4 dans TUER
Le cardinal [Mazarin], qui sentait qu'il n'y avait plus moyen de tenir son maître en tutelle, Gram. v. dans TUTELLE
Ne se contentant pas de faire le petit tyran dans une fête, Gram. VI dans TYRAN
On s'aperçut qu'elle n'avait pas tyrannisé ses désirs, Gram 10 dans TYRANNISER
Il s'était mis sur son air vainqueur pour achever cette conquête, Gram. 6 dans VAINQUEUR
Il avait un vieux valet de chambre nommé Termes, hardi voleur et menteur encore plus effronté, Gram. 7 dans VALET
Quand on visita ma valise à Calais, Gram. 11 dans VALISE
Il était taciturne à donner des vapeurs, Gram. 7 dans VAPEUR
Vainement portait-il le plus beau point, la perruque la plus vaste et la mieux poudrée qu'on pût voir, Gram. 7 dans VASTE
La vedette, le voyant venir droit à son poste, se mit sur ses gardes, Gram. 5 dans VEDETTE
Henri Howard, qui est à la veille d'être le premier duc d'Angleterre, Gram. 7 dans VEILLE
Dès qu'elle eut le vent de ces menées, Gram. 8 dans VENT
Tu les posteras ventre à terre, entre ci et le quartier général, Gram. 3 dans VENTRE
Avec un oeil de verre et une jambe de bois, Gram. 3 dans VERRE
Le chevalier prit le vert [prit une écharpe verte], Gram. 4 dans VERT, ERTE
Voulant savoir toute la vertu de l'expression, Gram. 9 dans VERTU
Pour ne laisser aucun vide dans les plaisirs, Gram. 10 dans VIDE
Il n'y a point de vide qu'on ne doive regretter dans une vie dont les moindres particularités ont eu quelque chose de divertissant, Gram. 5 dans VIDE
Il [le gouverneur de Lerida] nous laissa faire les approches de la place, sans donner signe de vie, Gram. 7 dans VIE
Sans lui donner le moindre signe de vie sur sa dette, ib. 9 dans VIE
Il faisait des vaudevilles, inventant des contes de vieille, Gram. 7 dans VIEIL ou VIEUX, VIEILLE
On croit que c'est plutôt par vilenie que par inadvertance que tu n'as pas eu le courage de donner la moindre bagatelle à ta maîtresse, Gram. 4 dans VILENIE
Les parents font toujours quelque vilenie à leurs pauvres enfants, Gram. 3 dans VILENIE
De petites villageoises blondes, fraîches, avec du linge bien blanc, de petits chapeaux de paille, et proprement chaussées, qui vendent du gibier, des légumes, des fleurs et du fruit, Gram. 10 dans VILLAGEOIS, OISE
On s'étonna de le voir paraître en habit de ville, Gram. 7 dans VILLE
Son visage était des plus mignons ; mais c'était toujours le même visage ; on eût dit qu'elle le tirait le matin d'un étui, pour l'y remettre en se couchant, sans s'en être servie dans la journée, Gram. x. dans VISAGE
Il ne pouvait pas deviner à quoi diable tout cela visait, Gram. 8 dans VISER
Après avoir rendu sa première visite aux ennemis, Gram. 5 dans VISITE
Le rôle de Roxelane l'avait mise en vogue [une actrice], Gram. 9 dans VOGUE
Quoique tu sois dans un équipage bien différent de celui que je te vis à Bruxelles, Gram. 5 dans VOIR
Brinon, mon ami, lui dis-je avec un grand soupir, fermez le rideau [du lit], je suis indigne de voir le jour, Gram. 3 dans VOIR
Le jeu devint orageux ; les cartes volèrent par la chambre, Gram. 3 dans VOLER
Les dames avaient chacune un amant d'obligation, sans les volontaires, dont le nombre n'était pas limité, Gram. 4 dans VOLONTAIRE
Un volontaire ne dort pas en repos, s'il n'a essuyé les premiers coups qu'on tire, Gram. 2 dans VOLONTAIRE
Il était passablement prompt et volontiers brutal, Gram. 4 dans VOLONTIERS
Mlle d'Hamilton ne lui voulut aucun mal de la promptitude dont il obéissait au roi son maître, Gram. 11 dans VOULOIR
Deux personnes qui se voulaient tant de bien, Gram. 8 dans VOULOIR
Il fallait lui souhaiter un bon voyage, Gram. 9 dans VOYAGE
Si vrai dans ses procédés qu'on ne l'eût pas pris pour un homme de cour, Gram. 6 dans VRAI, AIE
Jetons la vue sur les fortunes galantes de Son Altesse, Gram. 8 dans VUE
Il n'en fallut pas davantage pour le faire garder à vue, Gram. 4 dans VUE