FRESNEL

Citations

Suivant le système des ondulations, la variété infinie des rayons de diverses couleurs qui composent la lumière blanche provient tout simplement de la différence de longueur des ondes lumineuses, comme les divers tons musicaux de celle des ondes sonores, Inst. Mém. scienc. 1821 et 1822, t. V, p. 342 dans ONDE
Les belles observations de Newton sur les anneaux colorés font connaître la périodicité de leurs variations, Instit. Mém. sciences, 1821 et 1822, t. v, p. 345 dans PÉRIODICITÉ
Si l'on est quelquefois égaré en voulant simplifier les éléments d'une science, c'est qu'on a établi des systèmes, avant d'avoir rassemblé un assez grand nombre de faits, Instit. Mém. scienc. 1821 et 1822, t. V, p. 340 dans SIMPLIFIER
Cette hypothèse ne peut soutenir un examen approfondi, Instit. Mém. scienc. 1821 et 1822, t. V, p. 369 dans SOUTENIR
Un fluide universel extrêmement subtil, agité par les mouvements rapides des particules des corps lumineux, Inst. Mém. scienc. 1821 et 1822, t. v, p. 340 dans UNIVERSEL, ELLE
La lumière résultait des vibrations d'un fluide universel extrêmement subtil, agité par les mouvements rapides des particules des corps lumineux, de la même façon que l'air est ébranlé par les vibrations des corps sonores, Instit. Mém. scienc. 1821 et 1822, t. v, p. 340 dans VIBRATION