FAUCHET

Citations

Qui fit françois il fit courtois, Des origines, liv. I, p. 88, dans LACURNE dans COURTOIS, OISE
Le degradement de Louis le Debonnaire, Orig. des dignités de France, liv. II, p. 43, dans LACURNE. dans DÉGRADEMENT
J'ay fait ceste escapade [digression] pour la memoire de Vuillon [Villon], un de noz meilleurs poetes satyriques, Oeuvres, 1610, f° 509, recto dans ESCAPADE
Leurs contes [des jongleurs] estant meprisés à cause des menteries trop evidentes et lourdes, quand on vouloit parler de quelque chose folle et vaine, l'on disoit : ce n'est que jonglerie ; estant enfin jongler ou jangler pris pour bourder et mentir, Langue et poés. franç. p. 76 dans JONGLERIE
Cil venge mal son dueil qui parmi l'a doblé, Langue et poésie franç. p. 111, dans LACURNE dans PARMI
Il est vray que les gens de bois et de forests appellent routes ces longues allées et tranchis faits au travers des forests, comme celle que le feu roy François Ier fit faire au partir de Ville-Neufve St-George, pour tirer à Melun au travers de la forest de Senars, Des origines, II, p. 104, dans LACURNE dans ROUTE
Les seigneurs françois aimoient mieux employer à la guerre le sang de leur corps que le sang de leur bourse, ainsi qu'on l'appelle communement, De l'orig. des dignitez de France, liv. II, p. 59, dans LACURNE dans SANG
J'ay leu un vieil fragment de livre, que le comte devoit avoir soubs soy dix marquis, le marquis dix barons, le baron dix vassaux, Orig. des dignitez de France, t. I, p. 49, dans LACURNE. dans VASSAL, ALE