FALCONET

Citations

Le beau, celui même qu'on appelle idéal, en sculpture, comme en peinture, doit être un résumé du beau réel de la nature, Réflex. sur la sculpture, t. III, p. 5 dans IDÉAL, ALE
Nous maniérons peut-être un peu trop nos chevaux au manége, pour leur donner ce que nous appelons de la grâce, Oeuvres div. t. III, p. 91 dans MANIÉRER
Je sais qu'on reproche à certains artistes de basses obliquités et les ressorts qu'ils font agir pour se faire payer plus que leurs confrères, Oeuv. div. t. III, p. 168 dans OBLIQUITÉ
Ne cherchons pas dans ce tableau [de Rubens] l'élégance et la correction du dessin ; c'est la palette et l'enthousiasme de Rubens, et rien de plus, mais c'est beaucoup, Oeuvres div. t. III, p. 165 dans PALETTE
Il s'agit de l'étonnant Puget et de son bas-relief d'Alexandre visitant Diogène, ouvrage suprême dans plusieurs parties d'exécution, mais absolument faux dans l'intelligence du bas-relief ; ce n'est que du papillotage, Réfl. sur la sculpture, t. III, p. 28 dans PAPILLOTAGE
Il s'agit d'un beau cheval, en qui les lois physiques qui règlent ses mouvements, les réciprocités, les alternatives, l'harmonie, l'unité d'action soient observées dans tous leurs avantages, Oeuv. div. t. III, p. 92 dans RÉCIPROCITÉ
Quand on est pourvu, à un certain point, de l'esprit d'admiration, on n'est pas autrement fourni de celui de lumière et de critique ; on prend volontiers ses instructions dans le geste et dans les superlatifs du cicerone qui vous conduit, Oeuv. div. t. III, p. 73 dans SUPERLATIF, IVE
Moulage pris sur un moulage, Oeuvres div. t. III, p. 52 dans SURMOULAGE