Victor Henri-Joseph Brahain, dit DU CANGE (1783 - 1833)

Citations

À cachettes, I, 4 dans À
Blecé à mort, I, 16 dans À
Un homme à qui chascun avoit veu bien faire en la meslée, I, 8 dans À
À jamais, I, 270 dans À
À celui qui en estoit requis, c'estoit titre de gaing, I, 15 dans À
Au hasard du combat, ib. dans À
Un tabourin à porter à la guerre, I, 15 dans À
Reverence à la religion, I, 17 dans À
Les choses mortes ont encore des relations occultes à la vie, I, 20 dans À
À belles dents, I, 21 dans À
À pleine bouche, I, 24 dans À
À ce compte, I, 25 dans À
À peine est-il en son pouvoir de..., I, 227 dans À
À la vérité, I, 22 dans À
À l'abri des coups, I, 25 dans À
A l'exemple des Thraces, I, 23 dans À
Au royaume de Ternate, I, 24 dans À
À l'advenir, I, 230 dans À
À nage, I, 277 dans À
Les moyens qu'ils ont à y employer, I, 24 dans À
À quoi faire voulez vous...., I, 85 dans À
Il l'envoya subjuguer le monde à tout [avec] seulement 30000 hommes, I, 180 dans À
Les yeux me troublent à monter [quand je monte], I, 224 dans À
À parler en bon escient, I, 227 dans À
Il le somma de sortir à parlementer, I, 16 dans À
Estre deslogé à force, I, 26 dans À
Ne craindre point a mourir, I, 69 dans À
C'est à Dieu seul à qui gloire appartient, III, 10 dans À
Icelle femme desmenti plusieurs fois le suppliant en abaissant honneur de sa personne et de son office, abassare. dans ABAISSER
Le marquis demanda qui il estoit qui si abandonnéement rouvoit ouvrir la porte, abandonnare. dans ABANDONNEMENT
Et si a li cuens [comte] à l'abataige des pourceaux soixante dix sols par an, abatere. dans ABATAGE
L'an mil deux cens soixante trois furent abatus li mansois [sorte de monnaie], abatare. dans ABATTRE
Toutes autres monnoyes soient abatues [démonétisées], abatere. dans ABATTRE
Nous avons tenu à l'escole le dit Henri dès ce qu'il fust mis à l'abeçoy, abecedarium. dans ABC
Et se il trovent aucun emblant ées (abeilles) en la forest, cil qui i seront trové feront au seigneur soixante sols d'amende, apicularii dans ABEILLE
Le suppliant et Colin trouverent une bezanne [ruche] d'abeulles, la levèrent et en prirent tout le couppeau et le miel de dedans, besana. dans ABEILLE
Une multitude d'avilles, ce sont mouches qui font la cire et le miel, avillarium. dans ABEILLE
Abjuration est un serrement que home ou feme prennent, quant ils ont commise felonie, et fui à l'Eglise pour tuition de leurs vies, eslisant plustost perpetuel banissement que à ester à la loi, abjuratio. dans ABJURATION
Nous defendons les ableres, ableia. dans ABLERET
Un sac à pechier poisson, ung abliere et quatre filets, ib. dans ABLERET
La menthe conforte l'estomac et donne appetit de manger et oste abomination [dégoût], abominatio. dans ABOMINATION
Et les arrentez ou abosnez doivent chascun an deux moitons froment, arrentare. dans ABONNER
Comme le suppliant eust voulu faire marché et soi amoidier ou abourner du vin qu'il vendroit à detail, amodium. dans ABONNER
Le prevost a de chascun bouchier, qui est fait nouvel bouchier, de l'aboivrement [pourboire] que l'on a accoustumé à faire au commencement, une maille d'or, abuvragium. dans ABREUVEMENT
Gillot tenant en sa main un abuvroir ou abuvoir où ils buvoient, plein de vin, abevragium. dans ABREUVOIR
Disant le suppliant qu'il lui rueroit [jetterait] ung abeuvrouer ou verre à la teste, ib. dans ABREUVOIR
Le suppliant s'est absenté du païs, absentandus. dans ABSENTER (S')
Pour ce que li sire lui fist Les deux ieus asorbir au chef, absorbere dans ABSORBER
Que l'en [on] y dist grandement estre adommagié et assorbi [diminué], ib. dans ABSORBER
Des quels dis livres de parisis il se tiennent assouls et apaié, absolutus. dans ABSOUDRE
Fut accordé que attenance [trêve] fut prise entre la comtesse d'Artois et Robert son fils, attenantia. dans ABSTINENCE
Durant les treves ou abstinences et souffrances de guerre, abstinentia. dans ABSTINENCE
Se le dit tel abuseur avoit aucune chose prins ou gaingné sous ombre de la dite abusion, abusor. dans ABUSEUR
Raoulin vint au suppliant, l'achabla et tira à terre, cabulus. dans ACCABLER
Lire sais tu, voire chanter ; L'on le sait bien à l'accenter, accentuare. dans ACCENTUER
Ay acompagnié et acompagnons Monseigneur le duc et ses hoirs à toutes les choses que j'ay, associare. dans ACCOMPAGNER
Nous l'acompaignons des ores en avant en tous les biens faits en nostre église, ib. dans ACCOMPAGNER
Feu Thomas a donné aux dits religieus, afin qu'il soit acompaignié en leurs aumosnes et oraisons, ib. dans ACCOMPAGNER
Guillaumes, par la grace de Dieu, rois des Romains et toudis acroisans, augustus. dans ACCROÎTRE
Pour accueillir moi et mes successeurs en leur priere, adcolligere. dans ACCUEILLIR
Jehan coustelier se alloua ou accueilli à un maistre du dit mestier, ib. dans ACCUEILLIR
La seureté de tout le vendaige ou acensissement des dis moulins, accensamentum. dans ACENSEMENT
Il ont acensi pour els et por les oirs du roi de Navarre les maisons le roi qui sont...., accensare. dans ACENSER
Et s'il avenoit que je acensesisse mon winage, ib. dans ACENSER
Que toutes les revenues de la dicte ville seront acensées, ib. dans ACENSER
Robaut dist au suppliant qu'il se achenssast et composast par devers Jehan, ib. dans ACENSER
Je fac savoir que tous les acas...., accatum. dans ACHAT
Les acatours des prises, accatum. dans ACHETEUR, EUSE
Alain boute arriere de li le dit Geoffroy, et en ce boutement acopa le dit Geoffroy, assopire. dans ACHOPPER
Pour achoper le dit mariage, ib. dans ACHOPPER
Comme icelluy suppliant se fust accoupi ou aheurtié à un jeune homme, ib. dans ACHOPPER
Le suppliant rencontra une pierre ou motte où il se acouppa et cuida cheoir, ib. dans ACHOPPER
La dite femme qui estoit acqueteresse, acquittare. dans ACQUÉREUR
Par l'us ou la coustume du pays, au cas où home ou femme bastars acquestoient aucuns heritages, acquistum. dans ACQUÊTER
Les mesons canoniaux que les chanoines ont à present hors du cloistre avec toutes les adjonctions, adjunctiones. dans ADJONCTION
Puisqu'il est ainssi que Dieux m'a tolu touz les hoirs de mon cors par mon pechié, il me convient querre et pourchacier autres filz d'ajonsion, ib. dans ADJONCTION
C'est le Baudrain qui fist nostre roi si afflire Que par force le fist desus son arçon gire, affligere. dans AFFLIGER
Ge donne et laisse à tousjours mès aux paroissiens affluans chacun an en l'eglise de Juigné au jour de Pasques...., receptio. dans AFFLUER
Les religieux ont certain droit seigneurial en ladite ville de Laigny, appellé droit d'afforaige ou tavernerie, afforagium. dans AFFORAGE
Donnons encore aus diz religieux l'affouage pour le four, et pour leur affouage de la dite maison à prendre dou mort boys, affoagium. dans AFFOUAGE
Et tout aussi comme l'agache Par son crier et agachier Nul oisel ne laisse anichier Près de li, ains les fait fuir...., agazia. dans AGACE ou AGASSE
[Majorité] toutefoiz qu'il plaira au dit Daurri, lui venu en aaige, ou à son tuteur ou cureur, aagiatus. dans AGE
Se nous leur voulons donner aage, par quoi que il fussent hors de tutirie, ib. dans AGE
Nobles personnes, messire Jean de Hodene, dame Marie sa femme et Martin leur fils aisné et aagié [majeur], aagiatus. dans ÂGÉ, ÉE
Pierre dist à son berger ces paroles : Tu ne fais pas bien de moy laisser en ceste saison, qui est la plus necessaire de l'an pour les bestes qui aignelent, aignelines. dans AGNELER
Ilz avoient prins sept quinteaulz de gerbes par droit d'agrier ou teraige, agrarium. dans AGRIER ou AGRIÈRE
Bertrand agrappa la pique, arrapare. dans AGRIPPER
En la dite mellée qui estoit meue chaleureusement et sans aguet, aventurerius. dans AGUETS
Les hommes fievés font à leur seigneur cinq droites aides, auxilium. dans AIDE
Tailles ne sont mie aydes ; car tailles sont levées par cas de necessité et de volenté de prince ; mais celles aydes nul ne peut lever, si ce n'est au cas pour quoy elles sont deues, ib. dans AIDE
Aydes chevels sont dits chevels pour ce que l'on les doit rendre as seigneurs chevels, ib. dans AIDE
Aide de relief est deue quand le seigneur meurt et son hoir releve vers celui de qui il tenoit son fief, ib. dans AIDE
Letre que l'ael au dit Raoul les avoit quitez [exemptés] de service, aviones. dans AÏEUL
Esqueles messes nous aqueullons nostre aiole la raine Blanche, accolligere. dans AÏEULE
Pour livres de soies de plusieurs couleurs, pour faire les tissus et aiguillettes aus dits harnois, faire sautouers [étriers], saltatoria. dans AIGUILLETTE
Nés fu de Mazovie et nourri de vostre aire, area. dans AIR
Chacun sextier dou mellieur, qui ès aires dou dit Pont sera vendu, aera. dans AIRE
Nidos seu ayres avium de rapina, area. dans AIRE
Desoresnavant à tous jours li dit religieus se souffreront de clore et de bailier à prez, à aires ou à autre waingnage [pâturage] plus que clos et baillié en ont, ib. dans AIRE
Une aire de bois contenant environ demi arpent, ib. dans AIRE
Aire de marais salant, ib. dans AIRE
Aires où se font les lins, ib. dans AIRE
Icelui Bustor dit qu'il estoit bon maronier [marinier] et qu'il savoit bien en quel are de vent la lune et le soleil estoient, ib. dans AIRE
Le quel Pierre avoit perdu deux solz en une arée ou place où l'on bat le blé, area. dans AIRÉE
Deux charges de aes ou assennes, aes. dans AIS
Jehan, qui avoit sur son espaulle ung aes, ib. dans AIS
Et prierent le dit Anthoine qu'il se parteist de leur escot et les laissast à leur privé et faire leur aise, aisamenta. dans AISE
Aisemens d'hostel, c'est assavoir vaissel où on met vin et tout aisement d'or et d'argent, aisamenta. dans AISEMENT
Une place où ils pourront edifier à lor aisement une mareschaussée, ib. dans AISEMENT
Le prisonnier demanda pour Dieu au dit sergent qu'il le defferrast, pour aller faire son aisement [ses besoins], ib. dans AISEMENT
Louis fit fuir le dit sergent tout au hors de son lit, le poursuivit jusques à uns aisemens où il s'estoit retrait, ib. dans AISEMENT
L'aisil but et le fiel gousta, acceptabutum. dans AISY
De l'aysil l'on i [à Lille] vendera à broke, ib. dans AISY
Autres terres qui sont appelées adjoubs, adjotum. dans AJONC
Pour la moitié d'un adjoub, seant vers le bois de Arcies, ib. dans AJONC
Pour ce que le dit Pierre Sarre, sans congié ou consentement du dit chevalier, en icelle terre ou fief, avoit cueilli et emblé certains biens et choses du dit chevalier appelez ajoous selon le langage du pays [diocèse de Luçon].... ajous sont défendus de cueillir et prendre sanz licence de celui à qui il appartient ; et yceulx ajous avoit mis sur une jument et sur une mule...., ib. dans AJONC
En laquelle terre avoit ajoous, ib. dans AJONC
En celle chambre n'oit noienz De chaux, d'areine, de cimenz, Enduit, ne moillerons n'emplaistre ; Tote entiere fu d'alambastre, alabaustrum. dans ALBÂTRE
Il avoit acointance à ung des habiles hommes du monde qui estoit le meilleur arquemiex que on peust trouver, et avecques faisoit escuz d'arquemie les plus beaulx que on pourroit dire, arquemia. dans ALCHIMIE
De s'alesne son oeil [il] cassa [creva] dont il cousoit sa caucemente [soulier], calceus. dans ALÊNE
Atant [ils] manjuent aus dens la miche alise, Tant que chascune a sa force reprise, assisioe. dans ALIZÉ
Pierre de Castenai tout sen [son] alou quanque il avoit à Landeville, alodis. dans ALLEU
Jehan coutelier se alloua ou accueilli à un maistre dudit mestier, accolligere. dans ALLOUER
Icelly Robin dist qu'il venoit du dit moulin afin de faire des alleuchons, aleuba. dans ALLUCHON
Il firent une accordance de paix des altercations, accordia. dans ALTERCATION
Portant une grant hache à son col, la quelle avoit bien trente deux posses [pouces] d'alemelle, alumella. dans ALUMELLE
Pour ce que le hable [havre] de ladite ville [de Honfleur] pourroit empirer, dont il convendroit les diz marchans et leurs gens amarer en la ville de Leure, amarrare. dans AMARRER
Uns useriés, uns amasseres, amassator. dans AMASSEUR
Le suppliant amesnagié [pourvu] de chevaux, bestiaux, auctorabilis. dans AMÉNAGER
Nous voulons que nos amendements soient faiz par la main de nos executeurs, amendamentum. dans AMENDEMENT
Le dit Juhannin mena une chartée d'amendement [fumier] aux champs, ib. dans AMENDEMENT
Les deux principaulx et les complices, lesquelx et non autres feront l'amandise du meffait, ib. dans AMENDEMENT
Admuidier ou abourner du vin à vendre en detail, amodium. dans AMODIER
Pour accueillir moi et mes ancesseurs en leurs prieres, accolligere. dans ANCÊTRES
Nous Jehans contes de Joigny considerans les courtoisies que li dit habitant et leur ancesseur ont fait ou tamps passé, ancessor. dans ANCÊTRES
Item un andain de pré joignant au pré du curé de St-Espain [en Touraine], andellus. dans ANDAIN
Ils ne soient contrains et condamnés à chevaucher un asne, asinus. dans ÂNE
Il convenoit que le dit Vincent chevauchast un asne par la vile, ib. dans ÂNE
Querir un asne pour icelui asne chevaucher, ib. dans ÂNE
Il convient chevaucher l'asne, ib. dans ÂNE
Sur laquelle terre nous avons 18 livres de sols viennois de servise et 4 asnées de froment, asinata. dans ÂNÉE
Guillaume avoit contraint le dit Renel de composer à lui à XX asnées de vin, ib. dans ÂNÉE
Si a li cuens as anwilles les trois pars, et li monnier [meunier] la quarte partie, anwilla. dans ANGUILLE
Les devant diz fermiers, muniers ou asners des diz moulins, asinitas. dans ÂNIER, IÈRE
Nous avons approprié, uni et annexé, approprions, unions et annexons perpetuellement à nous, à nos successeurs et au domaine de la couronne de France, appropriare. dans ANNEXER
Le quel escuyer traita avec les amis des supplians, qu'ils feroient chanter un anné pour l'ame du dit Collin, annalis. dans ANNUEL
Pour avoir par chacun dimanche une antoine, verset et oraison ordinaire des morts sur la sepulture de moy, antiphona. dans ANTIENNE
En l'aoust et moisson, augustus. dans AOÛT
Quand il vendengent et aoustent, Pour ce leur pain rongent et broustent, augustare. dans AOÛTER
Il s'en estoit alé aouster pour gaigner parmi son labour du blé pour sa femme et enfans, ib. dans AOÛTER
Comme le dit Estienne, sa femme et un jeune valeton soiassent [sciassent] et aoustassent en une piece de blé, augustare. dans AOÛTER
Les autres aousteurs alerent au cri, augustare. dans AOÛTERON
Le dit Jehan son frere ne devoit, ne ne povoit demander en la dite comté de Blois que apanage tant seulement, apanare. dans APANAGE
Jehan demandoit à avoir sa portion de la succession des biens de leur dame et mere ; et Loys disoit que il le devoit apanner tout seulement, quar il estoit ainsnez, apanare. dans APANAGER
Il prendront et apercevront [percevront] chascun an sur les lieus qui s'ensuivent, accipere. dans APERCEVOIR
Guillaume de Jerusalem et legat de l'aposteilat [papauté], apostolicus. dans APOSTOLAT
Clement, par la divine pourveance apostole de l'eglise de Rome, apostolicus. dans APÔTRE
De nostre pere l'apostoile Voulsisse qu'il semblast l'estoile Qui ne se muet [je voudrais que le pape ressemblât à l'étoile], ib. dans APÔTRE
Chacun des supplians ayant son appareil ou charrue de boeufs pour labourer, apparamenta. dans APPAREIL
Thomas dist qu'il l'avoit frappé d'une fourche, combien que en verité il n'en feust riens ; mais le dist pour aplaudir et colourer son fait, applausivus. dans APPLAUDIR
Avec lequel orfevre le suppliant s'applica [se prit] de paroles, applicare. dans APPLIQUER
Nous ordonnons qu'il [y] ait un cler qui apprendra nos filles, apprehendere dans APPRENDRE
Ils lui chaufferent si fort et appreingnirent [serrèrent] les plantes des piés que les soles d'iceulx lui en sont cheutes, attridere dans APPRENDRE
Comme Johan soit approuchiez [accusé] en nostre cour d'avoir fait raire et fausser par un clerc et alongner un date de nos lettres, appropinquare. dans APPROCHER
Necessités est de plusieurs rivieres apporfondir, approfundare dans APPROFONDIR
Pour cause de ost, de chevauchée et de toute autre aspreté ou maniere de servitude, asperitas. dans ÂPRETÉ
Forqueres joint le destrier aquilant, aquilinus. dans AQUILANT ou AQUILAIN
En cens, en rentes, en terres araules, aralia. dans ARABLE
Icelui tenant en sa main une coignée dont il appareilloit son araire, arar. dans ARAIRE
Car qui sa main met à l'arere, S'arriere lui regarde un pas, Du regne Dieu digne n'est pas, ib. dans ARAIRE
Quant les suppliants laissoient leur areau, ib. dans ARAIRE
Une fenestre ou arbalestriere par où la clarté leur venait d'une tour, arbalista. dans ARBALÉTRIÈRE
Il nous fit foy et homage au nom de M. le cardinal de Magalonne, archidiacre de Dunoys, à cause de la dite archediacré, archidiaconatus. dans ARCHIDIACONÉ
Nostre Seigneur fit miracle en conversion d'eaue en vin es nopces d'architriclin, ib. dans ARCHITRICLIN
Le dit Guillaume decoppa par grant despit à Cyrot arçonneur la corde de son arçon [instrument à carder], arcio. dans ARÇONNEUR
Suer Clemence arregardoit l'air qui estoit très bel et très serain, avidere. dans ARDEZ
Agarde ce larron meurtrier prouvé, comment il parle, ib. dans ARDEZ
Elle dit en riant : agardez quel oisel, ib. dans ARDEZ
Ung cent d'erdoice, ardesia. dans ARDOISE
Par chacun jour les araynes et gravois se accumulent au lieu où est le cours de l'eaue, arena. dans ARÈNE
Une partie de cel courtil, si comme il se porte de l'areste dou mur jusques à une bonde, aresta dans ARÊTE
Sera tenu le dit fermier bailler et livrer pour les maisons et edifices de la dite eglise, arestiers et venneaulx, aresta. dans ARÊTIER
Icellui se leva de la table et print le dit Gilet par la poitrine, et le dit Gilet lui semblablement, et tenoient et hargotoient l'un l'autre forment, argutio. dans ARGOTER
Armes li donne et un riche destrier, Et de sa paume li donne un coup plenier, Que Dex li doint estre bon chevalier, arma dura. dans ARME
Et si vous pri qu'en guerdon de mon service me doigniés armes et me fetes chevalier, ib. dans ARME
Et fut le comte d'Artois armé en ses pleines armes, arma plena. dans ARME
Se aucun est atteint de teles querelles contre chevaliers, il leur doit amender par ploines armes, ce est par le cheval et par le hauberc, par l'escu et par l'espée et par le haume, ib. dans ARME
Lesquelz entrerent en la maison d'un armoiseur, et là prindrent chacun une huvette ou capeline, ermisinus. dans ARMOISEUR
Li cuens nous doit aidier en la terre de Hainau et en la contée de Flandres à mil armures [soldats armés] de fer, arma. dans ARMURE
Les brodeurs, armoyers et forbisseurs de nostre bonne ville de Paris, armeator. dans ARMURIER
Où que je soie ensepelis, Mon cors [elle] aromatisera, aromatizare. dans AROMATISER
Pour chou [ce] fist Diex l'arbre esrachier [arracher] ; Mil ans après l'aracemant, arancare. dans ARRACHEMENT
Li diz Adam avoit arresgié une bonne [borne] en terroir de Tours, arrancare. dans ARRACHER
Et les arrentez ou abosnez doivent, chascun an, deux moitons froment, arrentare. dans ARRENTER
Pour cause des arrerages de trois années d'un arpent de vigne, aubenagium. dans ARRÉRAGES
Item sera tenu le preneur de faire à ses despens tous les arrivaiges et chariages que il conviendra faire, arrivagium. dans ARRIVAGE
Le quel retourna arroguer le dit exposant, arrogare. dans ARROGER (S')
Lequel arrogoit le sup - pliant de paroles injurieuses, ib. dans ARROGER (S')
Toujours [il] le arroguoit de ses dures et arrogans paroles, ib. dans ARROGER (S')
Le dit gouverneur commanda au dit exposant qu'il feist la dite information plus articulierement, articulariter. dans ARTICULAIREMENT
Si seront 20 escolier enfant en grammaire, et 30 en logique et en philosophie, et 20 en theologie ou en divinité ; si aura chascun grammairien par semaine quatre sous, li artien six sous, et li theologien huit sous, ars. dans ARTIEN
Autres ferremens et artifices à faire monnoye, artificium. dans ARTIFICE
Les maistres du mestier et artifice de boulengerie et taillemellerie, ib. dans ARTIFICE
Avoit fait son chastel fermer, Qui moult estoit bien batilliés, Si fort est et si bien artilliés Qu'il ne cremoit ne roi ne comte, artillaria. dans ARTILLÉ, ÉE
Le suppliant s'arma de haubergeon, chapeline, garde-bras, arc, artillerie et autres armures invasibles, ib. dans ARTILLERIE
Jehan de Lyons, artilleur [chef de l'artillerie] du chastel du Louvre, artillator. dans ARTILLEUR
Quiconque doresenavant vouldra estre artilleur et user du mestier d'artillerie en la ville et banlieue de Paris, c'est à savoir faiseur d'arcs, de fleches, d'arbalestes, ib. dans ARTILLEUR
Combien que icelluy blé ne feust mie pour lors attempresé ne assaisonné, assaxonare. dans ASSAISONNER
Laquelle ferme est assise en bois et bruyeres, qui ont gagné et assauvagi grant partie des terres labourables, sylvaticus. dans ASSAUVAGIR
Icelluy dist au suppliant qu'il donneroit au dit homme deux souffletz bien assis pour le assauvalgir [éloigner] de plus n'aler à sa maison, ib. dans ASSAUVAGIR
Le suppliant d'un asseau à charpentier leva la serreure d'une huche fermée à clef, ascilus. dans ASSEAU
L'emperere forment l'esgarde, Qui avant estoit en l'angarde Pour esgarder l'assemblement [combat], assembleia. dans ASSEMBLEMENT
Et en ce faisant l'un d'eux vint assambler au dit exposant d'une lance, assemblare. dans ASSEMBLER
Capitouls, sindics, tresoriers, accesseurs ou autres officiers de villes, accessor. dans ASSESSEUR
Le substitut ou accesseur de notre procureur, ib. dans ASSESSEUR
Dist Senehaut : mout vaut mieus ceste assise [séance] Que cent mil livres ou pan de ma chemise, assisiae. dans ASSISE
Et si est assavoir que li forniers doit associer loyaument les fournées, associare. dans ASSOCIER
Comme le suppliant se feust associé avec Estiennot...., associatio. dans ASSOCIER
Après que les comptes furent tous assommez et rendus, assumere. dans ASSOMMER
Icelluy Baudin se accompaigna et assortit de trois compaignons bien embastonnez, assortare. dans ASSORTIR
Attendu la courtoisie et aterminement que le supliant avoit fait à icellui Alard d'avoir presté si longuement son argent, aterminare. dans ATERMOIEMENT
Le suppliant dist par esbatement à un archier qui atintoit une fleche, pourquoy il atintoit la dite fleche, et qu'il ne sauroit frapper une charretée de foin, attare. dans ATINTER
Qui n'a ses enfants dont repaistre, Dont il a sept ou huit à l'aistre, astrum dans ÂTRE
Le suppliant trouva en ung viel aistre, où il y avoit ung four, du seigle nouveau, astrum. dans ÂTRE
Le suppliant prit un baston ou attache [échalas] de vigne duquel il frapa icelluy prestre, atacheia. dans ATTACHE
Et tant y eust esté procedé que le dit Berrier eust fait gaagne et atainte de la dite cause, atingere. dans ATTEINTE
Lequel Colin, pource qu'il estoit haïz de tout le peuple, aucuns mire ne cirurgien ne le voult [voulut] aler remuer, et n'y eut que une femme qui atela ses jambes, astula. dans ATTELER
Les beufz de Pierre Caurin hatellés aux trahynes [charrettes] chargées dudit bois, trainare. dans ATTELER
Lui donna un coup d'une astelle qu'il tenoit, astella. dans ATTELLE
Collier de limons, garni de brasseures, d'astellets, ib. dans ATTELLE
Le suppliant prit une atele ou coipel à terre devant lui et le jeta vers sa femme, astula. dans ATTELLE
Nous, considerans la prochaineté de lignage en quoy nous attient nostre très chier et très amé cousin germain Charles roy de Navarre, attinentes. dans ATTENANT, ANTE
Considerans et attendans diligemment les bons et agreables services, attendere dans ATTENDRE
Se inondation d'eaues et de ravoirs survenoient, les diz terrains pourroient descendre au dit vivier et lui remplir et aterir [remplir de terre], aterrare. dans ATTERRIR
La dite fiefferme est toute en un lieu où il souloit avoir un vivier, qui pieça aterrit et vint en prez, ib. dans ATTERRIR
Gautier de Bonelle recevant une mote, appelée atterissement en l'yaue de Seine, atterissamentum. dans ATTERRISSEMENT
Meslon fut très fort blasmé de grandes attestations et injures qu'il avoit fait, attestatio. dans ATTESTATION
Jehannet frappa Raveilly d'un fourgon ou atiseur de four, qu'il tenoit, atticinari. dans ATTISOIR ou ATTISONNOIR
attorney, procureur : Li atorné est cil qui par devant justice est atorné pour aucun en eschequier ou en assise, atturnatus. dans ATTOURNER
Aubains ne puet faire autre seigneur que le roy en s'obeissance, albani. dans AUBAIN
Se aucuns aubains muert sans hoir ou sans lignage, li rois est hoirs, ib. dans AUBAIN
Albains sont hommes et femmes qui sont nez en villes dehors le royaume si prouchaines, que l'en peut congnoistre les noms et nativités, Albani. dans AUBAIN
Trois auditoires [tribunaux] desquels on apeloit des uns aux autres, l'auditoire des eschevins, des esgardeurs, des prevoz et jurés, auditorium. dans AUDITOIRE
Pour l'arquiere [archure de moulin], tremuyse, l'augelet et la mait, arquetus. dans AUGET
Puisqu'il ne l'avoit daigné saluer ne oster s'aumussete, aumucella. dans AUMUCE et AUMUSSE
Pour mettre en l'aumuce qui soustint la couronne du roy, almucium. dans AUMUCE et AUMUSSE
À leur assemblée, l'empereur osta l'aumusse et chaperon tout jus ; et le roi osta son chapel tant seulement, ib. dans AUMUCE et AUMUSSE
Comme Robert Briseteste feust très austers [violent], merveilleux et merancolieux, austeritas. dans AUSTÈRE
Thevenon doubtanz la grant austerité [violence] du dit Pionnier, qui estoit homme estrange, picart et de mauvaise vie, austeritas. dans AUSTÉRITÉ
Bien auctorisé des gouverneurs et gens de la justice d'Arras, auctorabilis. dans AUTORISER
Et voit venir o lui un escuier, Qui sur son point portoit ostor gruier, [à grues], asturcus dans AUTOUR
Hennequin, queux de messire Pierre de Craon et Jehanin son autrucier, asturcus. dans AUTOURSIER
Pourront aussi donner congié de faire sailliées, fenestres saillans pour estaux et avant-venz sur les chemins, antevanna. dans AUVENT
Le barrage, la chaucie, l'avalage [prestation consistant en anguilles et poissons pris dans les nasses], avalagium. dans AVALAGE
La pescherie, les herbages du vivier, et l'avalison [prestation de poissons pris dans les nasses] d'icellui, avalagium. dans AVALAISON ou AVALASSE
Pourront aussi donner congé de mettre pierres avaloeres [pierres en pente], avalantia. dans AVALOIRE
Une avalouere [pièce de sellerie] garnie de merliers de cuir, ib. dans AVALOIRE
En intention de boire l'avantage [le pourboire] que les compaignons attendoient d'unes noces qui estoient lors en la ville, avantagium. dans AVANTAGE
Dessoubz les avantages [saillies] ou planchieres et combles d'icelles maisons, ib. dans AVANTAGE
Estienne respondit qu'il ne s'en daigneroit aller pour un tel avantage [arrogant], comme estoit le dit Regnault ; combien que le dit Estienne l'eut appelé avantage, ne lui dist nul desplaisir, ib. dans AVANTAGE
Simonet disoit avoir esté desmonté en Bretaigne par Bretons du plat pays, pour ce qu'il vivoit d'avantage avec autres de son estat, ib. dans AVANTAGE
Voyant icelui Boisleve les autres venir à lui pour le secourir, se avantagea en disant grosses paroles, aventagium. dans AVANTAGER
Le suppliant a aucunefois joué de faulx et avantageux dez, avantagium. dans AVANTAGEUX, EUSE
Jean, homme lige de ses feuries et avenages, avenagium. dans AVÉNAGE
Serfs ou bourgeois d'avenage, ib. dans AVÉNAGE
Nous ottroions nostre chastel o toute seigneurie, emolumens, avenemenz [avenages], aventures et toutes autres choses, avenius. dans AVÉNEMENT
Nous ottroions nostre chastel o toute seigneurie, emolumens, avenemanz, aventures et toutes autres choses, avenius. dans AVENTURE
Pource qu'il avient que les diz marchans aventurent en nostre dit royaume, aventurerius. dans AVENTURER
Aventureusement [par hasard] [il] se hurta à la pointe du coustel du suppliant, aventurerius. dans AVENTUREUSEMENT
Le suppliant bailla toutes ces choses à aventureux qui voulentiers suivoient les guerres, aventurerius. dans AVENTUREUX, EUSE
Symonet, besgue, fol, lunatique, malade et cheant souvent du mal d'avertin, adversatus. dans AVERTIN
Me adville je bien, quant je te doigne [daigne] tenir ne apeler à mon escot, avillare. dans AVILIR
Je ai donné et doin à mon filz, pour le avis et pour l'assignement de son mariage, toute la terre, avisum. dans AVIS
Nous, sur ce heut [eu] certaine information, avons retenu et retenons..., arramentum dans AVOIR
Elle avoit eu plusieurs de ses enfans morsnez et abourtez, abortire dans AVORTER
Elle la feroit advoulter de l'advoulton dont elle estoit grosse, abortire. dans AVORTON
Pour le millier d'avortons d'Arragon [peaux d'animaux nés d'avortements], avotroni. dans AVORTON
Cavelier tira un grand panart ou badelaire, badelare. dans BADELAIRE
Et lors il sacha un bazelaire et en fery si grand cop...., ib. dans BADELAIRE
Un petit coustel portatif, apelé baudelaire, badelare. dans BADELAIRE
Le suppliant dit que si on faisoit son devoir, on bailleroit à icellui Julien une baufrée au long des joues, buffa. dans BÂFRÉE
Tel baiasse [servante] ne tel meschine, baila. dans BAGASSE
Marguerite fut traictie par devers nous pour la bateure Adeline, jadis beasse de la dite Marguerite, beassa. dans BAGASSE
Icelle basse ou chamberiere du dit prestre, audibilis. dans BAGASSE
Jean respondi à icelle femme : ce sont toutes baguenaudes que tu me bailles, bagarotinus. dans BAGUENAUDE
Nous gaignerons nostre escot, car icelle femme est bien baguée, et creez qu'elle a desrobé qui que ce soit, baga. dans BAGUER
Si mandasme faire assavoir la dite baillette ou accense, si comme il appert par teneur de mandement, bailleta. dans BAILLETTE
Sorcier et chevaucheur de balai, caballarii. dans BALAI
Nous voulons qu'on lui fende [au blasphémateur] la levre de dessus d'un fer chaud et que les dens lui apparoissent ; à la tierce fois, la levre de dessous ; et à la quarte toute la baslevre, banlauca. dans BALÈVRE
Les fist mener jusque vers le gibet, et coper les nés et bauleffres, ib. dans BALÈVRE
Le baulievre dessus, c'est assavoir ce qui est entre le nez et le baulievre desous, ib. dans BALÈVRE
Le maistre est tenu à pourvoir sa forme, lui et ses compagnons, et lui mettre balis, qu'ils apiergent [apparaissent] à plein, balisagium. dans BALISE
Le maistre est tenu à pourvoir que la forme soit bien balingée, que les marchans n'y ayent doumaige, balisagium. dans BALISER
Item il demora à l'empereor, au parc de Pifons, cent arpens de bois de huit ans et les boiviaus qui demeurerent au parc, Villeh. Append. p. 26 dans BALIVEAU
Baivariis, gallice dictis les baiviaus, baivarius dans BALIVEAU
Il n'aillent pas ci jor à carolles ne à giex ne à balestiaux, ballare. dans BALLET
Une celle [selle] que l'on apelle au pays banquette, banquetus. dans BANQUETTE
Les quelx appelerent l'exposant sanglant barragouyn ; icelluy leur dist : beaux seigneurs, je ne suis point barragouyn, mais aussi bon chrestien, d'aussi bonnes gens et aussi bon françois que vous estes, barginna. dans BARAGOUIN
Icellui Louvigny haussa le menton au dit Regnaud, et lui fist le barbouchet, en lui disant qu'ilz estoient mauvais garçons, barbu. dans BARBUQUET
Icellui Pierre feri le dit Robert un petit cop de la main souz le menton, le quel cop est appellé au païs parbouquet, ib. dans BARBUQUET
Lui donna un parbouquet, ib. dans BARBUQUET
D'un barbuquet est deu cinq solz trois deniers, ib. dans BARBUQUET
Comme icelle femme eust donné par maniere d'esbattement sur le visaige du dit Rotro une buffe, ditte selon le langaige du païs un parbouquet, ib. dans BARBUQUET
Ce qui prouve la justesse de cette étymologie, c'est que barder a signifié couvrir, et même paver : Les oeuvres et reparacions de bardement ou pavement.... premierement de barder et paver de bonnes pierres, bardatus. dans BARDEAU
Barder et paver de bonnes pierres, bardatus. dans BARDER
Lesquelz atargerent pour le dit poutrain barguignier [marchander] et aviser, athargrati. dans BARGUIGNER
Descort [discorde] fut meu pour cause d'une aumussette ou barrette, aumucella. dans BARRETTE
Vous devez estre vannez [berné] ou baculez, vanna. dans BASCULER
Paravant la bastille ou siege mis, ung an a, devant la place de Chalès occuppée par les Anglois, bastillus. dans BASTILLE
Pour la reparation du bastard, qui est rompu es fossez de la ville de Beaune, bastardus. dans BATARDEAU
Jehans dist qu'il n'estoit mie tenus à respondre, pour che k'il n'estoit mie du linage, ains estoit ses anchestres issus de bastardie, bastardus. dans BÂTARDISE
Que toutes pieces qui auront bastes soudées, soit pour mettre sur soye ou ailleurs, ne puissent estre clouées mais couzues à l'aiguille, basta. dans BÂTE
Tous quelx bastelleurs fussent venus en la ville de St Moris sur Vigenne pour jouer des basteaux, bastaxius. dans BATELEUR, EUSE
Un jeu que l'on nomme le jeu de baston, c'est assavoir l'un à tapper ou frapper et rompre le baston de son compaignon, basto. dans BÂTON
Alons jouer ensemble et bastonner l'un contre l'autre, basto. dans BÂTONNER
Guillaume de Cravant chevalier avoit feru le dit feu Guillaume sur la teste d'un coutel appellé badelare, badelare. dans BAUDELAIRE
Cavelier tira un grant panart ou badelaire, ib. dans BAUDELAIRE
Et lors il sacha un bazelaire, et en fery si grand cop ..., ib. dans BAUDELAIRE
Un petit coutel portatif appellé baudelaire, ib. dans BAUDELAIRE
Curer et nettoyer le bealaige de la riviere, beale. dans BÉAL
Un grand baucent [étendard] vermeil, qui sera au boust du mast en enseigne nuit et jour.... Cinq baucens batus à or pour les trois grans nefs le roy et pour deux galées, baucens. dans BEAUCÉANT et mieux BAUÇANT
[Femmes qui] furent banies de la terre sus la besche, pour ce qu'elles estoient foles de leur cors [c'est-à-dire que, si elles revenaient, elles seraient enterrées vives], becca. dans BÊCHE
Guillaume, poure homme serrurier, ala à Crespy en Lannois pour vendre besses et autres denrées de son mestier, bessa. dans BÊCHE
Li bedel sont li mineur serjant qui doivent prendre les nans [gages], et les offices faire, qui ne sont pas si honestes et les meneures semonces, bedelli. dans BEDEAU
Pour ce que icelui prestre estoit moult chargié de vin ou de cidre en besgoiant...., balbuzare. dans BÉGAYER
Le suppliant, soy voyant injurié sans cause, respondit à icelluy compagnon : que vaulx tu, bée gueulle ?, beare. dans BÉGUEULE
Lors serai moines blans ou noirs, Grivelés, bruns ou bis ou beges, bigera. dans BEIGE
Que tout boulenguiers cuissent leurs bingnes aveuc la fournée de l'autre pain tout ensemble, binota. dans BEIGNET
À la charge du dit chapitre de fournir en l'acquit de l'evesque les chordes, bellieres, batailz, belleria. dans BÉLIÈRE
Ces belleudres veulent ils faire les maistres ?, balens. dans BÉLÎTRE
Bella mater, dans un texte de 1400, bella mater. dans BELLE-MÈRE
Tantost après vint la belle ou marrastre de la femme du suppliant, bela-cara. dans BELLE-MÈRE
Icelle Marion s'en coury à l'uis, qui fermoit à serrure bernarde, et l'ouvry, bernarius. dans BÉNARDE
En laquele fosse lesdiz Jesson et exposant ont pris nuitantre [pendant la nuit] environ 13 ou 14 carpes et un bequet [brochet], becchetus. dans BÉQUET
Esquelx fossez le suppliant prist furtivement des poissons, c'est assavoir becquez et carpes, ib. dans BÉQUET
Les quelz avoient laissié en leur hostel sans aucune garde un leur petit enfant, qui estoit au barseul, berciolum. dans BERCEAU
Quand elle eust couché icelle fille en un berch, ib. dans BERCEAU
Une petite fille qui berçoit ung petit enfant aagé d'un an ou environ, berciolum. dans BERCER
Birette, birretum. dans BÉRET ou BERRET
Que chascun porte manteau ou houce fourrez, et laissent les barrettes et preigne chapiaux honestes, ib. dans BÉRET ou BERRET
Le quel [bateau] il menerent aux berches [remparts] de la forteresse, berga. dans BERGE
Le suppliant avait amassé le dit foing et mis en une barche ou mulon, ib. dans BERGE
Tous messieurs avec les chantres vont à la chapelle de St Martin, et là font la collative en buvant de la bergerette par trois fois et du vin par deux fois, bergeretta. dans BERGERETTE
L'un des varlés du suppliant eust feru ledit Cayphas d'un cop de besog, jusques à grant efusion de sang...., besogium. dans BESOCHE
Le suppliant fery icellui Colin d'un hoieu ou besoiche entre deux espaules, ib. dans BESOCHE
L'exposant getta contre ledit Mathe Aubereau sa besoche ou besche, de laquelle il avoit ouvré ès vignes la journée, ib. dans BESOCHE
Icellui Raimont print ung besog sur son col, ib. dans BESOCHE
Icellui Anthoine tenant en sa main ung vesoch, autrement trinque basson, ib. dans BESOCHE
Ung harnois, dit besolz selon l'usaige du païs [Agennois], qui est ung harnois de fer invasible, très fort, à ung grant manche, et fait pour coupper les buissons, ib. dans BESOCHE
Ung baston ferré, appellé besouch, ib. dans BESOCHE
Bosoche, dont l'en provigne les vignes, ib. dans BESOCHE
Qui ont mis aucuns fumiers, terres et autres betuns ez place de la ville de Dijon, betunium. dans BÉTON
Un tombereau chargié de gravois et autres betuns, ib. dans BÉTON
Les quelz chiens estoient après un grant cerf, une bische et un petit bichat, bicha. dans BICHE
Quiconques fait bicornes [sorte de cuve] à Bourges...., bicorna. dans BICORNE
Le suppliant, qui aucunefoiz s'entremect de pescher, passant avec aucuns engins, nommez bignons ou venuges, bigo. dans BIGNON
Le dit François fery l'exposant d'un baston ferré gros au bout, que on appelle bigorgne, biscorna. dans BIGORNE
Icelui Rebours en appelant l'abbé de Creste bigot, qui est un mot très injurieux selon le langage du pays, bigothi. dans BIGOT, OTE
Instrumentum ferreum dictum bigot, bigo. dans BIGOT
Tenant un bigotz ou pale, ib. dans BIGOT
Le mary d'icelle femme curoit l'estable à ung engin, appellé bigot, ib. dans BIGOT
Avons droit d'avoir et tenir en la dite forest [de Conches] ung bigre, lequel peut prendre mousches, miel et cire pour le luminaire de notre dite eglise, mercher [marquer], couper et abattre les arbres, où elles seront, sans aucun dangier ne reprinse, bigrus. dans BIGRE
Ai droit de trois ans en trois ans, quand on met les mouches en ladite forest [de Breteuil], d'envoyer mon bigre avec les bigres du roi, lequel doit estre juré devant le chastelain de Breteuil, de bien et fidelement querre les abeiles et le miel, pour en faire mon besoing, ib. dans BIGRE
Et dudit fief d'Auvergny depend ung hostel appellé la Bigrerie, ou l'hostel aux mouches, ib. dans BIGRE
Alons faire [jouer] ceste quarte de vin au jeu des billes, billa. dans BILLE
Deus bilhetes ou brevez [brevets], billa. dans BILLETTE
On a dit aussi bullete dans le sens de rescrit : XIVe siècle : Et bailleront les gardes des dits pors bullete, autrement dite police, à ceux qui auront passé le dit sel, bulleta. dans BILLETTE
Icellui du Rut trouva un petit sachet où il y avoit mitaille qui est apelée billon, mita. dans BILLON
Fut donné congié à Jehan le Febvre carbartier de pendre le billot [billot, la pancarte du péage, ainsi dite du pieu, du billot auquel elle était attachée] au pont de Thasnes pour receuiller [recueillir] le travers mons. de Heilly, billonus. dans BILLOT
Dis muis de binage [sorte de prestation] pris et receus chascun an, binagium. dans BINAGE
Après ce que Bertaut eust aré et re-biné la caneviere, canaveria. dans BINER
Trente journaux de terre binotés, binota. dans BINOTER
Trois mencaudées de terre qu'il doit binotter, ib. dans BINOTER
Le suppliant prinst une custode d'arain à un biquet [sorte de support], custoda. dans BIQUET
Les dix chaperons orfrazés de bisete, conponnez de paon et de tuyaux, bisetus. dans BISETTE
Pour une bisette d'or à orfroisier le dit double, ib. dans BISETTE
Guillaume Ression garni d'un voulge de guerre et d'une bistorie ou panart, bastoria. dans BISTOURI
Une bistorie ou grant cousteau, ib. dans BISTOURI
Un coustel poignant nommé bistorit, ib. dans BISTOURI
Et tant fist les chemins bestors [tortueux], bestalinus. dans BITORD
Et de la blarie [produit en blé] de mon tarrage...., blaeria. dans BLAIRIE
No [notre] blaverie, ib. dans BLAIRIE
Quatre aulnes de drap turquois retrait et retondu, un nuef blanchet doublé de toille, blanchetum. dans BLANCHET
Devant les boutiques de la leuderie et blanquerie de Beseirs, blanqueria. dans BLANCHISSERIE
Plusieurs ferremens que l'en dit blanche euvre, oustils et habillemens servans, necessaires et convenables au mestier de tonnelier, foretum. dans BLANCHOEUVRIER
Pour diffamer l'estat d'icellui suppliant et donner blaspheme deshonnorable, blasphemare. dans BLASPHÈME
Tu le pignes et le blondis, Et aplanies et polis, aplanare. dans BLONDIR
Ce bluteau des cartiers doit être rapproché du bluteau propre à contenir de la poudre pour mettre sur l'écriture, dans ce texte du quatorzième siècle : Jehan Remy, receveur de Champaigne, vouloit prendre sur le roy,... pour parchemins, papier, rigle.... chandeliers, aiguillettes, belutiaus...., bultellus dans BLUTEAU
Pour ce qu'il y avoit des sarrazins ou boesmiens ou [au] pays, Aegyptiaci. dans BOHÈME ou BOHÉMIEN, IENNE
Duabus pipis vini et una pipa de boisson seu de bevratge, beuvenda. dans BOISSON
Les quelz deux menestriers le suppliant apela en disant : Donnez-nous une dance ; l'un desquelz ne voult demourer.... le suppliant ala le querre, et lui dist : Baillez-nous vostre bombarde, et nous la porterons, puisque vous n'y voulez venir, bombarda. dans BOMBARDE
Et je otroie que li abes [abbé] et li convens devant dit fassent fossez entour leur bos, de bonde en bonde [borne] toutes les fois que il vourront, bondula. dans BONDE
La quele Jaquete dist au dit Lorens en lui presentant à boire : Tenez, bon homme, buvez ; lors le dit Lorens se prinst à courroucier : tu as menti comme fausse ribaude, je ne suis pas bon homme ; car ma femme est plus prude femme que tu n'es, boni homines. dans BONHOMME
Le suppliant, sans penser à aucun mal, dist à celui Beluc : ....bon-homme.... À quoy respondit icelui Beluc telles paroles : comment bon homme ? suis-je coqu ?, ib. dans BONHOMME
Aliames fut detenuz prisonniers pour le souppechon de avoir esté en l'ost et bataille des Hurons nommez Jacques Bonshommes, à l'encontre des nobles, jaquei. dans BONHOMME
Le quel estoit ung homme ribleux, bordelier, tavernier et de mauvaise vie, borda. dans BORDELIER
Une borderie qui contient en soy six sexterées de terre, borda. dans BORDERIE
Le barillier et le chartier des bouts, butta, n° 3 dans BOTTE
Jehan le Tourneux, qui vouloit vendre une busse de vin, ib. dans BOTTE
Un bussart de vin, ib. dans BOTTE
Un pourpoint de blanc boucassin, qui bien povoit valoir seze sols, boucassinus. dans BOUCASSIN
Un drap blanc de boucassin à une croix de noir de cendal, pour mettre sur corps, ib. dans BOUCASSIN
L'on n'achetera.... bouts ne bouciaus sans le congé du maistre d'hostel, butta, n° 3 dans BOUCAUT
Icelle femme dist que son mari estoit en ung lieu appelé les Arceiz, où il bouchoit son blé [mettait en gerbe], bouchellus. dans BOUCHER
Depuis fut transporté en une autre prison, appelée la boucherie [à Paris], qui est prison très orrible et où plusieurs se sont desesperez et occis, boucheria. dans BOUCHERIE
Une cuvée de bochet, qui mise y estoit pour reffroidier, bochetus. dans BOUCHET
Après vespres dictes, ilz alerent par compaignie boire du boischet, ib. dans BOUCHET
Des vins de la cité aporter vous fera, Et du bouchet aussi ; car assés en y a, ib. dans BOUCHET
Le suppliant feust boire en une taverne en la ville de Coustances en l'ostel d'une femme, qui lors vendoit boschet et servoise, ib. dans BOUCHET
Cervoise, ou bochet, ou biere, ou cidre, ou peré, ou telles manieres de bruvaiges, ib. dans BOUCHET
Icellui Pyocart regarda par une des fenestres de la chambre, et, pour ce faire, monta sur icellui Pommart, qui se mit à boucheton [les mains sur ses genoux], bouchellus. dans BOUCHETON (À)
Le bouchon de chanvre d'un cent doit obole par terre, boteronus. dans BOUCHON
Icelluy Taillefer dist à l'exposant qu'il buffast, et qu'il lui donroit une buffe, buffare. dans BOUFFER
Il y avoit gens qui beuvoient en une chambre derriere, et un bouge devant où on faisoit la cuisine, bougius. dans BOUGE
Lesdits foulons disnerent tous ensemble ou bouge ou sale de l'hostel, ib. dans BOUGE
Icelle femme feri ledit Godart d'un baston appellé boullette, sur la teste, bola. dans BOUILLE
Un baston appellé boule ou massue, ib. dans BOUILLE
Lesdiz compaignons bouloient aux boules.... et ainsi qu'ilz bouloient, Regnaudin du Prayel se seoit joignant desdites bouloueres et avoit ses piez en icelles, bola. dans BOUILLER
Que depuis icellui Mesnagier ait esté pris par nostre bailli de Constentin, et par icellui pour ladite cause [de fausse monnoie] sa confession oye, condempné à mort et à estre bouli.... Et quant ledit Mesnagier fu mis en la chaudiere, bullire. dans BOUILLIR
Pource que l'exposant, poure valet saunier faiseur de sel, lui avoit recous [preservé] deux boullons de sel, bullio. dans BOUILLON
Un hanap de madre à boellon d'argent [ciselure], bolinus. dans BOUILLON
Boillons d'argent de ma salade [casque], ib. dans BOUILLON
Icelles femmes prindrent le corps du dit Vallé et le porterent en un boullon ou bourbier, bullio. dans BOUILLON
Selon le boujon et ordennance de ladicte drapperie, boujonator. dans BOUJON
Item que les jurez puissent arrester tous les draps, se iceulx draps ne sont du boujon de la ville d'Evreux, ib. dans BOUJON
Le maire et les boujonneurs de draperie de nostredite ville de Rouen, boujonator. dans BOUJONNEUR
Nous leur vueillons octroyer qu'il aient visiteurs et boujonneurs ou dit mestier de drapperie, ib. dans BOUJONNEUR
Ne pourra nul mouiller les draps, jusques à ce qu'ilz soient scellez tous escruz, ou qu'ilz aient prins congié aux boujonneurs de les esbrouer seulement, ib. dans BOUJONNEUR
Les maistres du mestier et artifice de boulengerie et taillemelerie, artificium. dans BOULANGERIE
Les dites femmes garnies de verges de boust, boulus. dans BOULEAU
Au boulvech de la porte St Eloy, bolvetus. dans BOULEVARD ou, orthographe qu'admet aussi l'Académie, BOULEVART
Et le porterent en ung boulon ou bourbier, bullio. dans BOURBIER
Le lundi après les bordes [brandons], bordae. dans BOURDE
Li dit habitant auront es diz bois usage de prendre et coper des diz bois, pour faire les bordes le jour des brandons, ib. dans BOURDE
Et oy le service Dieu devotement, sans border et sans regarder çà ne là, burdare dans BOURDER
Jehan dit à haulte voix qu'il y avoit aucuns bourdeurs et bourderesses en la ville qui avoient bourdé et rapporté aux gens d'armes...., burdare. dans BOURDEUR
Quaedam nigra spina quae dicitur gallice bourque espine, pepula. dans BOURG-ÉPINE ou BOURGUE-ÉPINE
Certains instruments et engins pour pescher poissons, nommez et appellez borgnes ou borgnons, borgnus. dans BOURGNE
Le suppliant alloit pour lever certains bourignons ou engins douzilz à prendre poissons, comme loches et vairons et autre menuise, broginus. dans BOURIGNON
Le suppliant demanda aux compaignons se ilz avoient point prins les penelles et bourras que leurs bestes avoient sur eulx, bouratium. dans BOURRAS
La quelle herbe le suppliant fena et amassa en petiz burelez, burellus. dans BOURRELET ou BOURLET
Quatre hommes qui furent chascun huit jours à faire une fonce pour meytre le bouson dudit Coullart, bosa. dans BOUSE
Comme le suppliant et autres jouassent ensemble au jeu de la pelote, appelé boute-hors, boutare. dans BOUTE-HORS
Pierre Possart le frappa d'un coup d'un baston qu'il portoit, où il y avoit une bouterole de fer, bouteria. dans BOUTEROLLE
En la bourse il prist trente six solz parisis et une bouterole d'argent, ib. dans BOUTEROLLE
Item que toutes filles de vie ou femmes communes diffamées voisent [aillent] tenir, tiennent et facent leurs bouticles ès lieux à ce ordonnés, botigia. dans BOUTIQUE
Boutoir [engin de pêche], boutoir. dans BOUTOIR
Vindrent en une boverie ou hostel, bovaria. dans BOUVERIE
En une leur boverie ou mestaerie, ib. dans BOUVERIE
Espées, gisarmes, machues, misericordes et fauchons, brachelés et bouclers reons, brachiale. dans BRACELET
Un petit viez chapel de fer couvert de drap, uns brachelès, ib. dans BRACELET
Et il, comme sire de Mareuil, puet et doit avoir droit de braconage [droit de seigneur] sur filles et filletes, en me [ma] dite seigneurie, braconagium. dans BRACONNAGE
Si filles et filletes se marient et si le dit sire ne les braconne [n'use du droit du seigneur], escheent en deux sols envers le [la] dite seigneurie, braconagium. dans BRACONNER
Jehan des Chiens, serviteur et braconier de nostre amé et feal cousin Guy seigneur de la Trimouille, escorca. dans BRACONNIER
Retraire le bray [fange] de l'yau de Somme, braium. dans BRAI
Moudre nostre gru et nostre brais, brace. dans BRAI ou BRAY
Toutes les autres rentes soient en deniers, en blez, en avaines, en brès...., bresium. dans BRAI ou BRAY
Troys molins, dont l'ung nommé le molin braseret n'estoit que à molre braie, grain à brasser cervoise ou goudalle, brace. dans BRAI ou BRAY
Et que braie à chauce orbe ne queure [ne coure], brace. dans BRAIE
On peut aussi prendre oiseaux par autres manieres, comme est au brail à une guvette, à quoi l'on prend les petits oiseaux, brenexellus. dans BRAIL
Icellui Gerart qui tenoit une fourquete en sa main, et le dit Olivier ung branquiart [gourdin], branchia. dans BRANCARD
Ouquel bois le suppliant avoit fait une loge de branches de chesne, pour prendre des oyseaulx de proye, ramages ou branchiers, branca. dans BRANCHIER
Le suppliant s'en alla droit à certaines brandes appartenant à son pere, branda. dans BRANDE
Le dimenche que l'en dist des premiers brandons, brando. dans BRANDON
Comme il soit de coustume de faire chascun an, le jour des brandons, après soupper, feux aux quels les bonnes gens ont accoustumé d'eulz assembler, ib. dans BRANDON
Faire execution ou mettre un brand sur chacune personne, brando. dans BRANDON
Nous avions tout droit d'y saisir, brandonner, sceller, brando. dans BRANDONNER
Le quel sergent dit au suppliant, qu'il avoit brandonné ses vignes à la requeste d'un nommé Acart, ib. dans BRANDONNER
Perrot avoit pendu un bazelaire ou bergaman à sa ceinture, bragamardus. dans BRAQUEMART
Le dit Camus geta un grant coustel que l'en dist bragamas, contre la teste du dit Huchon, ib. dans BRAQUEMART
Qui tenoient tous entre leurs mains Bagamars et grant gisarmes, ib. dans BRAQUEMART
Un grant coustel d'Allemaigne, nommé bracquemart, braquemardus. dans BRAQUEMART
Envoier polrons [nous pourrons] à nos mollins, fours et bressines...., bratsina. dans BRASSIN
Le droit de tonnelieu et foraige des brassins de chervoise, brassinus. dans BRASSIN
Item il a es dites fermes brebiage de tiers an en tiers an, berbiagium. dans BREBIAGE
D'un leu [loup] raconte qui jadis Vit un corbel qui fu assis De sor le dos d'une brebis, berbix. dans BREBIS
La pointe du coustel lui entra en corps en la partie de son ventre, en lieu qu'on dit bruschet ou environ, brucus. dans BRECHET
Comme icellui exposant se fust en battuz à un jeu ou bellent en la ville de Douay...., belencus. dans BRELAN
L'un met sus le berlens son gage, Et l'autre met argent encontre, berlenghum. dans BRELAN
Le roi des ribauds doit avoir une table et breleng à par lui sur un des fiefs du palais, ou en tel place que au bailli plaira ordonner, ib. dans BRELAN
Plusieurs compaignons jouant aux dez sur une table ou brelenc, ib. dans BRELAN
Icelui Tassin fu à Creil, où seoit la foire, et là trouva feu Pierre Hannetel bellengier, qui avoit mis et drecié son bellent pour ceulx qui y voudroient jouer et esbattre, belencus. dans BRELANDIER, IÈRE
Perrinet dit à icellui Henry plusieurs villaines et hautaines paroles, et le appella sanglant bernoux, qui est à dire coux [cocu] au païs, brenacus. dans BRENEUX, EUSE
Que à selle neuve ne soit mis en euvre basenne bresillé, brasile. dans BRÉSILLER
Il fist monnoier et ouvrer pluseurs autres breves d'or, breve. dans BRÈVE
Breve est le nombre et quantité de deniers non monnoyez qui est baillé par poix et nombre certain à chacun monnoier pour chacun jour qu'il monnoye, ib. dans BRÈVE
Qui avoit emblé en la monnoye de St Pourcein une brieve d'argent noir, ib. dans BRÈVE
C'est celle qui brimbes repont [met] en son sachet, et tant y sont que moisies elles deviennent, briba. dans BRIBE
Icelluy varlet se ferma une corde au col en maniere d'une vercolle pour soustenir le limond du dit demy char. Pendant qu'ils tiroient et battoient à la vercolle, vercolenum. dans BRICOLE
Que les jurez puissent arrester tous les draps où l'on trouvera barres ou bridures ou gratisses, gratus. dans BRIDURE
Quant tu seras en ta maison et cuideras estre bien sauvement, je te y menerai tele brigade que tu ne oseras saillir ne yssir, brigata. dans BRIGADE
Brigand, c'est une maniere de gens d'armes courant et apert, à pié, brigancii. dans BRIGAND
Pour Guillaume Colet archer à cheval, et quatre brigands à pied, ib. dans BRIGAND
Ponsart, qui estoit un homme de mauvaise vie et gouvernement, brigueur joueur de dez, briga. dans BRIGUEUR, EUSE
Ung jeune homme briqueteur, brica. dans BRIQUETIER
Le suppliant disoit que en faisant le dit furt [vol], il n'avoit point fait de bris, brisare. dans BRIS
De l'oysil [vinaigre], qu'on y vendra à broke, acceptabulum. dans BROC
Un baston noullu [noueux] à pluseurs bros [pointes], broca. dans BROCHE
Un broc ou fourche de fer à charger foing, ib. dans BROCHE
Il print la broche de son chariot, et s'en vint au devant du suppliant, auquel i donna tel cop de la dite broche qu'il le abatit, ib. dans BROCHE
Thibaut fery de la hache qu'il tenoit, sur les espaules de Colart si grant cop qu'il le fist brunquier sur le col de son cheval, broquerius. dans BRONCHER
Uns serens ou brouesse valant trente sols tournois, brustia. dans BROSSE
Que nulz ne teigne en saine de broust, brustum. dans BROU
Brouas, gelée du matin, bruma. dans BROUÉE
Après sept heures du vespre, que l'en a acoustumé de faire et manger le brouet de l'espousée, brodum. dans BROUET
Carettes [ils] ont quises et cars, Bourouaites, ribaus, sommiers...., birotum. dans BROUETTE
Car pour repos, j'ay enfollure ; Pour le beau temps, j'ay engreslure ; Pour provision, des pouetes, Pour chariots, branslans brouetes, ib. dans BROUETTE
Viandes mettre sur brouettes, ib. dans BROUETTE
Une broutée de poissons, broueta. dans BROUETTÉE
Là cheÿ le dit feu de lez un cep ; lequel cep fu un peu broui ou ars, bruscare. dans BROUIR
Un baston noullu [noueux] à plusieurs broz, broca. dans BROUSSIN
Le suppliant estoit à un bois où il buschoit et abatoit du bois, boscairare. dans BÛCHER
Seront au buffet de la halle [greffe, bureau] deux clers, lesquelz soigneront des registres faire, buffetus. dans BUFFET
Brioul couru sus au dit Tassart, l'espée nue mauvaisement et en traïson sur le seuil ou buffet de son huis où il estoit paisiblement, ib. dans BUFFET
Le suppliant garde des bois et commis à garder les hairons, buhoriaux et aultres oiseaulx, buhors. dans BUHORIAU
Un buhot [tuyau] d'argent à porter plume d'autrice [autruche], buheterius. dans BUHOT
Ung jeune homme avoit rompu et cassé une buhe ou cruche de terre, buheterius. dans BUIE
Un buion de terre, ib. dans BUIE
Le suppliant empoigna icellui Colin par le visaige en le brugant [poussant] tellement qu'il le reculla un pas, brugaria. dans BURGER
Lequel Thomas, en ce disant, burga et bouta tellement icelle femme qu'il la fist cheoir à terre, ib. dans BURGER
Burguer sans choir [pousser sans faire tomber], ib. dans BURGER
Vendre une busse de vin, butta 3 dans BUSE
Ung bussart de vin, bussa 3 dans BUSSARD
Guillaume bailla dix blancs à icellui Cailleu, disant qu'il en mist autant et jouast à butin et à moitié à eulx deux contre le suppliant, botinum. dans BUTIN
Les biens prins par la maniere que dit est furent là entre eulz botiné et distribué à un chascun sa portion, botinum. dans BUTINER
Lesquelz appliquerent à leur singulier profit tous les biens quelconques du dit George, et les bustinerent entre eulx, ib. dans BUTINER
Jehan le Begue, escuier, homme d'armes et butinier de sa dite compaignie de la destrousse qui fut faite en Guyenne, botinum. dans BUTINIER
Une estable de chevaux appellée par le langage païs cabanne, cabanacum. dans CABANE
Icellui Jaquet alla vers une loge ou chabene, qui estoit dans la dite vigne, chabena. dans CABANE
Icellui sergent entra de fait en un petit cabaret, que on dit la lanterne, par où l'en va ou celier du dit hostel, cabia. dans CABARET
Esteufs, avecques les cabarets à les frapper, cabaretus. dans CABARET
Fut donné congié à Jehan Lefebvre cabartier, billonus. dans CABARETIER, IÈRE
Cabatz rabattu [injure adressée à une femme], cabasius. dans CABAS
Que nuls ne reprouche à autres aucunes choses à l'occasion de cette guerre, ne parle dorenavant de houc [hameçon] ne de cabillau sur peine d'en estre puni, cabelgenses. dans CABILLAUD ou CABLIAU
Certain engin, appelé caige, pour prendre les sangliers, cagia. dans CAGE
Pescher à la main et à la caige, ib. dans CAGE
Une cagete de fust et une bource de toille à fauconnier, cagia. dans CAGETTE
Je lui ferai perdre sa quahute et son corps ; et appelloit sa quahute une vieille maison où il demeuroit, cahua. dans CAHUTE
Une roiz et ung caillier à prendre cailles, caillier dans CAILLER
Le cent de chalemine doit quatre deniers, calammaris. dans CALAMINE
Calamine pour mal des ieux, ib. dans CALAMINE
Le dit Gilet osta à icellui Maron sa calette ou barette, qu'il avait sur la teste, calestra. dans CALE
Un homme vestu d'une calobe de toile, colobium. dans CALOBRE
Bertrand tenoit l'espée qui le fer eut tranchant, Au camail lui bouta fierement en poussant, camelaucum. dans CAMAIL
Quiconques s'entremettra de faire sauce appelée cameline, qu'il la fasse de bonne cannelle, bon gingembre, bons cloux de girofle, camelotum. dans CAMELINE
Chamion, campolus. dans CAMION
Le suppliant chargeoit la dite terre en un gomion que le filz de Pierre faisoit mener à son cheval, ib. dans CAMION
Les dits habitans se pourront assembler pour eux conseiller et taillier, sans qu'il puisse estre dit caquehan, caquus. dans CANCAN
Comme les habitans de la ville d'Arras fussent alez par maniere d'assemblée, monopole et caquehan, ib. dans CANCAN
Se nul est trouvé qui face quaquehan ne harelle, ib. dans CANCAN
Pour eschiver touz perilz, conspirations et taquehanz, tanqhuanum. dans CANCAN
Par maniere de tacaan et venans contre leurs sermens et contre l'utilité publique, ib. dans CANCAN
Une petite logette où l'on met couchier oes ou quenettes, quaneta. dans CANETTE
Trois quenettes [bobines] de fil d'or de Lucques, quaneta. dans CANETTE
Harpes et rotes et canons [sorte d'instrument de musique], canon. dans CANON
Le chapitre aura vint et sis mesons canoniaus en la ville de Chartres, canonicalis. dans CANONIAL, ALE
L'exposant bouta icelui Regnart contre le cornet ou canton [coin] de la porte, canto. dans CANTON
Armés de jaques, de cotes et de capelines de fer et de plusieurs autres armeures, capellina. dans CAPELINE
Faisons et establissons par ces presentes lettres capitain general, capitaneus. dans CAPITAINE
Serjens et mestres capitaines, ib. dans CAPITAINE
Les capituliers de Toulouse, capitulares. dans CAPITOUL
Pons de Marles, chevalier et capitolier de Thoulouze, ib. dans CAPITOUL
Tonnel de caqueharenc, caquus. dans CAQUE
Ung caquin de cervoise, ib. dans CAQUE
Le dit Camus usoit et ouvroit de mauvais art, comme de sorceries et caraux, caraula. dans CARACTÈRE
Fait faire par une juifve pluseurs poudres et charays, ib. dans CARACTÈRE
Raymon mist certains sorceries, charoiz et faitures soubz le sueil de l'uys de l'ostel, ib. dans CARACTÈRE
Le suppliant s'estoit blessé la main en faisant des charrassons, pour mettre es vins, carratium. dans CARASSON
Or vous dirai qu'est carvane : li marcheant Sarazin quant il voelent aler en marchandise en lointaines terres, si parolent ensemble pour faire carvane, carvana. dans CARAVANE
Bertrand, sergent et caravanier ou entremetteur des vignes des seigneur et dame de Chastelledeu, caravellis. dans CARAVANIER
Geta contre le dit Georget unes escardes qu'il avoit en sa main, cardi. dans CARDE
Le suppliant et ses gens escarderent et fillerent une tresse pour faire un drap, cardi. dans CARDER
Jehan escardeur de laynes, cardi. dans CARDEUR, EUSE
Laquelle femme filoit au tour ou charet, charetum. dans CARET
Tous les quels vingt hommes d'armes avoient en leurs testes cramignolles de veloux noir à grosses houppes de fil d'or de Chippre dessus, crammale. dans CARMAGNOLE
Jehan Roussel dist au suppliant : Larron, tu as retourné carotte [tu as tourné casaque], et le frappa d'un pel [pieu] d'une haye, caravira. dans CAROTTE
Estanches ou carpieres à garder et nourrir poisson, carpana. dans CARPIER
Il vit venir Amy par la chariere, carreria. dans CARRIÈRE
Le suppliant leur bailla ou fit bailler à un chascun un cartellet ou rescrit contenant...., cartellus. dans CARTEL
Jaçoit que pour le droit nous appartiennent douze deniers pour livre d'imposition et cartulaire, cartularium. dans CARTULAIRE
En cas que nous ou nostre hoir acheterions...., auxilium. dans CAS
Tailles sont levées par cas de necessité et de volenté de prince, ib. dans CAS
Comme li casenier italien demourans en nostre royaume...., casana. dans CASANIER, IÈRE
Le suppliant print furtivement en un casier un fromage dur, casiatum. dans CASIER
Olles, chauderons, casses de cuivre, cassa. dans CASSE
Robin Paumier et icellui Thierry eurent grosse castille ensemble, catillare. dans CASTILLE
Et asavoir ne je ne catepon ne li autre mi sergent, catapanus. dans CATAPAN
Les castiches des ponts ki sunt à Amiens seur le [la] riviere de Somme, casticia. dans CATICHE
Li maire et li esquevin d'Amiens pueent et porront dès ore en avant castichier ou faire castichier et refaire le [la] castiche dès l'entrée du pont du kay, ib. dans CATICHE
Un pont de grez ou de pierre, descendant à le [la] castiche, par laquelle on va de Bassecoin as prez des dits religieux, ib. dans CATICHE
Sera tenu le dit fermier de retenir bien et souffisamment les castices de le [la] riviere, depuis Bonnay jusques à Corbie, ib. dans CATICHE
Retenir et reparer les chaussées et cathiches estans autour et à l'environ du pays, ib. dans CATICHE
Aucuns, pour leur mauvaise cautele, se sont efforcés à corrompre vos ordonnances, audaciter. dans CAUTÈLE
Iceulx Flamans marchans ne povoient venir au hable [havre] qui estoit clos, et aussi pour cause du guet qui estoit sur les murs et sur les caennes, caya. dans CAYENNE
Rentes appelées les celerages, celeragium. dans CELLÉRAGE
Afin que la dite ville ne puisse estre fraudée de ses droits de criages et celerages, ib. dans CELLÉRAGE
Le celerier et le consierge de la court le roi, cellerarius. dans CELLÉRIER, IÈRE
La grange de Jean Leclerc, censier de Tremonvilliers, censerius. dans CENSIER
Lequel exposant apperceut deux charues demeurées aux champs, des quelles charues il arracha, print et emporta les ceps [soc], cippus. dans CEP
Et [que] nous [soyons] certefiés des noms des hommes que vous aurez fait adjorner, assisa. dans CERTIFIER
A Meleun aura un chableur, appelé le chableur du pont de Meleun, chaablum. dans CHABLEUR
Bas-lat. cablicia, chaableium, caplim, la coupe de bois ; capellus, capilum ; anc. franç aulcuns cables ou arbres abattus ; le bois nommé caables, cabulus. dans CHABLIS
Le chaple des espées, capulare dans CHABLIS
Qui n'est pas graindres d'un cabot, cabos. dans CHABOT
Gautier le camus, qui estoit accompagné de dix autres compagnons acointés et chalans de la dite Tassine...., chelandium. dans CHALAND, ANDE
En ladite mellée qui estoit menée chaleureusement et sans aguet, aventurerius. dans CHALEUREUSEMENT
Paroles chaleureuses, calidameya. dans CHALEUREUX, EUSE
Comme ils se fussent mis en un chalon ou bateau, lequel ils trouverent en la riviere de Mayne, chelandium. dans CHALON
Le suppliant estoit à ung bois appellé le bois Chamaillart, situé près la ville de Nyort, boscairare. dans CHAMAILLARD
Girart de Nivele et Mengiers Dervi chambellanc le roi de Navarre, accensare. dans CHAMBELLAN
Chambre coye ou courtoise [latrines], camera. dans CHAMBRE
Ung prieuré ou chambre d'abbé dependant de la dite abbaye, camera. dans CHAMBRE
Icelle basse [servante] ou chamberiere du dit prestre, audibilis. dans CHAMBRIÈRE
Le quel Dousset respondit injurieusement au dit Remea qu'il avoit faussement menti comme mauvais champis filz de moine, campenses. dans CHAMPI, ISSE
Jehan appela le dit Jordanet fils de champisse, ib. dans CHAMPI, ISSE
Les quelx vindrent contre les filz et varlets du suppliant, en les appelant champilz, ib. dans CHAMPI, ISSE
Champis qui vaut autant à dire que filz de prestre ou d'un homme et femme non mariez, ib. dans CHAMPI, ISSE
Une feste ou assemblée d'une chandeleur, candela. dans CHANDELEUR
Le suppliant print un chanteau de pain qu'il rencontra, chantellus. dans CHANTEAU
Le sire de St-Vallery aura le vin au prix qu'il couste au bourgeois sur les gantiers [chantiers], cantarium. dans CHANTIER
Que toutes manieres de boes, gravois feussent ostées et mises hors des voiries et chantiers, chanterium. dans CHANTIER
Laquelle jeune femme à marier avoit un chappelet de fleurs sur sa teste, capelletum. dans CHAPELET
Jehan couppa le pain sur le chappuiz [billot], chapuisare. dans CHAPUIS
Comme nagueres pour occasion de la somme de douze solz pardonnée pour un chalivali en la ville de Ver, chalvaricum. dans CHARIVARI
Eulx estant à table, fut parlé d'un chalivari qui se devoit faire contre aucuns nouveaux mariés, ib. dans CHARIVARI
Lesquelz avoient esté condampnez à une amende pour un calivaly fait par eulx à Saint-Lô, ib. dans CHARIVARI
Les supplians sioient de leur bois, c'est assavoir des charpes, autrement appelez charmes, charmen. dans CHARME
Le suppliant fery le dit Nepveu un seul coup.... et le dit coup charmé de paroles seulement, sanz autre medecine ne garison, le dit Nepveu ala de vie à trespassement, carmen. dans CHARMER
Tous guerirent, excepté icellui Estienne qui fit charmer sa plaie qu'il avoit sur la teste, sans autre remede y querir, ib. dans CHARMER
Le quel Anglois se fist, comme l'en dit, charmer par un franc archier, ib. dans CHARMER
Le dit Henry appella la dite femme putain, larronnaisse et charmegneresse, carmen dans CHARMEUR
Comment Diex prist carnalité En la virge sainte Marie, carnalitas. dans CHARNALITÉ
Et chascun qui vit charneument, Se fait tout mort certainement, carnaliter dans CHARNELLEMENT
Icelluy Montfaucon dist au dit Grisart, qu'il avoit bien besoin de charroier droit, à quoi le dit Grisart respondit que c'estoient menaces, assecurare. dans CHARROYER
À Jehan Cossart donnons un chas de maison avec la place derrieres, chassum. dans CHAS
Et après se ala coucher en une petite chambre tenant au dit chas ou cuisine, ib. dans CHAS
A Jehan Cossart donnons un chas de maison avec la place derrieres, chassum. dans CHAS
Et après se ala coucher.... en une petite chambre tenant audit chas ou cuisine, ib. dans CHAS
Les entrechamps de grosses pelles [perles] fines et de chastons enchastonnez en fin or, chasto. dans CHATON
Pour ce que le suppliant ne se pouvoit mettre à si grant et grosse rançon, lui chaufferent si fort et appreignirent les plantes des piés que les soles d'iceulx lui en sont cheutes, attidere dans CHAUFFER
Dans lesquelx bos [bois] a un cauffoir à faire caux, calidus furnus. dans CHAUFFOIR
Le suppliant venant vers le chaufour où les compaignons se chauffoient, calfatorium. dans CHAUFOUR
Le suppliant ayant le droit de la ferme de la coustume et passage appelé chauffour, calidus furnus dans CHAUFOUR
Le dit Bourgeois venoit des champs de cueillir ou chaumer du chaume, calma. dans CHAUMER
En haussant une chaumette, qui est un baston long à manche, ou quel a au bout un fer qui est fait en maniere de fauxille, calma. dans CHAUMET
Je laisse huit vins livres parisis pour vestir et chaucier les povres de ma terre, calceus. dans CHAUSSER
Ung petit messel, couvert de cuir rouge, garni d'une chemisette de chevrotin rouge, camisa. dans CHEMISETTE
Un landier ou chienet, et un greil de fer, chenetus. dans CHENET
Audoin a receu dampnablement un chiennez pour mettre en cheminée d'un des commissaires du chastelet, ib. dans CHENET
Jehan feri le dit Simon d'un queminel appelé chienet sur la teste, à sanc et à plaie, ib. dans CHENET
Pierre Labbé print en la cheminée un chiennet ou cheminel tout ardant, chiminale. dans CHENET
Icelluy Blondel dist au suppliant moult arrogammant et par grant aïr que s'il en parloit planté [beaucoup], qu'il le getteroit sur les chiennez, plenitudo. dans CHENET
Frere Guillaume, chevassier du sepulcre du dit moustier, capitium. dans CHEVECIER
Monte au chevais à destre main, Où gist le corps de St. Romain, capitium. dans CHEVET
Que Herode fist martirer, Le chevet [tête] à glaive trancher, ib. dans CHEVET
Jehan rompy la pel de la chieuvrete, laquelle demoura au dit meunier avec les chalemeaulx, capriola. dans CHEVRETTE
Ly abbes et ly couvens m'ont baillié, des convenemens devant dits, lettres seellées de leur seaulx et cyrographes, chirographum. dans CHIROGRAPHE
Nous avons entendu que nostre monnoye de Tournax est en chomage, chomare. dans CHÔMAGE
À grans trais boivent vin d'Auchuerre, Pour miex chomer desor le fuerre, chomare. dans CHÔMER
Comme le cheval eut sopé, assopire. dans CHOPPER
Le suppliant en soy retournant soupa, et lui coula le pié, et en soupant desserra son arbaleste, ib. dans CHOPPER
Li fiex au bon roi Charlemaine.... Nous donna sainte Leochade ; Là fu grant tens en no chiboire Leis [près] saint Maart, leis saint Gregoire, ciborium. dans CIBOIRE
Le supliant print, dedens le ciboire, ung calixe avec lequel estoit enveloppée une petite boite dedens laquelle estoit le corps de nostre Seigneur, ib. dans CIBOIRE
Sicera, id est, sidre, sicera. dans CIDRE
Iceulx supplians se prindrent à copper des cymeaulx du dit arbre, cimeyae. dans CIME
Le suppliant scisailla les dittes pieces de monnoye, scisalhae. dans CISAILLER
Que li ouvrier puissent faire demi marc de cizaille, cisellus. dans CISAILLES
La sezaille [rognures] que la tailleresse avoit faite, scisalhae. dans CISAILLES
À l'aide d'un sisel de fer et d'une vrille à tonnelier, sciselum. dans CISEAU
Renonçons à toutes deffenses de fait et de droit canon ou citoyen [civil], civilis. dans CITOYEN, ENNE
Malet qui estoit civil et subtil home, civilis. dans CIVIL, ILE
Pour la subtilité et civilité [adresse] du dit Malet, civilis. dans CIVILITÉ
Le cop cheï sur elle, tellement qu'il lui fist une plaie à sanc sur la cloie de la main, claia. dans CLAIE
Le suppliant lui donna de la claye de la main par le visage, ib. dans CLAIE
Le suppliant portoit une clede ou claye qu'il avoit faite, ib. cleda. dans CLAIE
La claye ou clide du champ, ib. dans CLAIE
Le suppliant s'en fouit au dit villaige jusques au dedans d'une clue près et au rez des maisons, ib. dans CLAIE
Le roy qui venoit à un terrible tempestier de trompetes, clerons et cors, clarasius. dans CLAIRON
Ogier aiant pendu un bazelaire [poignard] à sa ceinture et un planchon à sa main, disant qu'il estoit temps que la clapoire [lieu de prostitution] feust effondrée, claperius. dans CLAPIER
Les supplians misrent le corps d'icelluy brigant soubz un clappier et monceau de pierres, ib. dans CLAPIER
Clappier et bordel publique, ib. dans CLAPIER
Le dit Jacque avoit mis main à Andrieu Postel.... sus qu'il en temps passé avoit donné une claque à une certaine personne, claca. dans CLAQUE
Landris li connestables au col de son cheval pendi un clarain, autel com l'en atache au col de ces bestes qui vont en pastures, clarasius. dans CLARINE
Un chien au col du quel, par esbattement, il pandi une sonnette ou clare, que ont acoustumé de porter vaches, brebis ou moutons, ib. dans CLARINE
Robin trova un clarin de vaches, ib. dans CLARINE
Ung clarant qu'on pend au col des beufz, ib. dans CLARINE
Faire mettre draps en cloiere [en pile], cloeria. dans CLOYÈRE
On trouve, dans l'ancien français, cocaingne en un autre sens : Le traversiers jura seur saintes evangiles, que il n'arrestera ne fera arrester malicieusement le dit navel ou naviaux de l'Esglise dou Gart, pour cause de cocaingne, ne pour fere ennui ne domage à esciant, cocagium, en 1314 dans COCAGNE
Et quant à ce nous obligeons et soubmettons à la jurisdiction et cohercion de nostre saint pere le pape, cohercio. dans COERCION
À Raoul est donnée la garde du guichet et de la cohue de la vicomté de Pontiaudemer, cohua. dans COHUE
Les dis Anglois se logerent en la ditte ville, et visiterent une parrigue forte de muraille et une cohue près du dit fort.... bouta le feu en la ditte cohue et ou [au] dit parrin, ib. dans COHUE
Que les baillifs et vicomtes soient diligens d'aller en cohue dedens prime le premier jour de leur auditoire, ib. dans COHUE
Les assistans dirent que le dit Jehan gaignoit bien à avoir deux buffes ou coiffes [coups sur la tête], coifeta. dans COIFFE
Après qu'ilz eurent tous soupé et joué, le dit Beauchamp fist hucher pour faire collation d'après souper, collatio. dans COLLATION
Cullet, panni vel pellis species, cullicolum dans COLLET DE BUFFLE
Une panne de cullet, ib. dans COLLET DE BUFFLE
Un culot, nommé bourse boutonnée de fraisetes dorées, ib. dans COLLET DE BUFFLE
Deux bourses à usaige d'homme ou de femme, nommées culoz, ib. dans COLLET DE BUFFLE
Partie chevrons à maison et partie à coulombage, columba. dans COLOMBAGE
Jehan frapa tant à la porte, que il rompi la columbe d'icelle, et par force se ouvri, columba. dans COLOMBE
Emporter la coulombe ou le maistre huis, ib. dans COLOMBE
Hubert s'efforça d'entrer ou dit hostel entre deux coulombes, ib. dans COLOMBE
Il le dist pour applaudir [faire approuver] et coulourer son fait, applausivus. dans COLORER
Icellui Carmen qui aloit en une combe ou valée pleine de bois, cumba. dans COMBE
Les gens de guerre avoient rompu et comblé en partie ung puis qui estoit en la maison, abosatio. dans COMBLER
L'un des ditz varlez, qui besongnoit avec le suppliant [un tisserand], dist à la ditte femme : maistresse, commandez ceste commande, en lui monstrant un fil de laine qui estoit rompu, et lui voulant dire qu'elle noast le dit fil, commenda. dans COMMANDE
Il [dans un testament] ordonna ses vrays, bons et loyaulx amis executeurs et de foy commissaires, commissarii. dans COMMISSAIRE
Le jeudi devant la feste de Pasques communiant, pascha. dans COMMUNIANT, ANTE
Le mardi, après la quinzaine de Pasques communians, ib. dans COMMUNIANT, ANTE
La veille de Pasques commenians, ib. dans COMMUNIANT, ANTE
Nonobstant que la dite fille du temps passé eust esté bonne compaigne, et de son corps sa voulenté eust faite...., companium. dans COMPAGNE
Compagnon d'armes avons esté set ans, compagus. dans COMPAGNON
Item une granche [grange] et les mesons si comme elles se comportent, arminium. dans COMPORTER
Aucuns siens serviteurs lui avoient rapporté que ilz l'avoient veu furiller et aler autour le dit comptouoir, computatorium. dans COMPTOIR
Ung frere du suppliant, qui va à l'escolle et alloit estudiant le compoust, computus. dans COMPUT
Jaqueme de Langle né concitains de ceste ville, concivium. dans CONCITOYEN, ENNE
Le suppliant respondi : ort, vil, villain, concubin, je ne te crains, concubinarius. dans CONCUBIN
Icellui Jaquet et Perrette demouroient ensemble en quoqubinaige, concubinarius. dans CONCUBINAGE
Ils seront prest et appareillés et offeront à faire amende condigne, condignare. dans CONDIGNE
Personnes de condition [personnes assujeties à un service], conditionati. dans CONDITION
De tous ceux qui sont en autre demaine [domaine] et justice, qui ne sont conditionnez ou abonnez, levez la dite aide, conditionnare. dans CONDITIONNER
Comme le suppliant eust pris par mariage Thomine, ycelle cuidant estre femme bien conditionnée et paisible, conditio. dans CONDITIONNER
Icelluy prendeur ne porra vendre ny estranger nulz des poissons qui seront prins es dites conrryes et pescherie.... Et porra le dit prendeur tendre nasse en la conrrye d'iceulx molins, cogrerium. dans CONGRIER
À une fois conjoinctement, auxilium. dans CONJOINTEMENT
Pour aucunes conspirations, monopoles et conjuroisons longtemps apensées et contrepensées, appensatus. dans CONJURATION
Sçavoir faisons à tous presens et à venir, que sur ce que notre très cher et feal cousin Raoul, comte de Eu, connestable de France, disoit et maintenoit que ceux de nostre lignage, et les prince et prelats, et barons dehors de notre royaume, et toutes manieres de gens de cheval et de pié, de quelque condition qu'ils soient, qui prengnent gages ou argent sur nous, lui doibvent telles droictures, comme ses predecesseurs ou dit office ont accoustumé à prendre sur les souldoiers qui prengnent gages, ou argent sur nous, comes. dans CONNÉTABLE
Haut homme, noble et poisant monsieur de Colesbert, connestable de Boulenois el terroir d'Ostrewit, ib. dans CONNÉTABLE
Ledit Lotart ala querre deux sergens et les mena, ensemble le connestable de la rue où il demeuroit pour le temps [à Tournay], en la maison de la dite Jehanne, ib. dans CONNÉTABLE
Le connestable de France a tel droit pour le fait des guerres : premierement, le connestable est par dessus tous autres, qui sont en l'ost, excepté la personne le roy. se il y est, soient dux, barons, comtes, chevaliers, escuyers, sodoiers tant de cheval, comme de pié, de quelque estat qu'ils soient, et doivent obeir à lui.... Les mareschaux de l'ost sont dessous lui.... Le connestable doit ordener toutes les batailles, les chevauchées et toutes les establies.... Le roi, s'il est en l'ost, ne doit chevauchier, ne les autres batailles chevauchier, fors par l'ordenance et le conseil du connestable, ib. dans CONNÉTABLE
Le connestable des dis confreres de l'arbaleste avoit intention de faire traire par esbatement à un pié de buef, qui devoit estre mis en hault à un pel, ib. dans CONNÉTABLE
Gilet considerant l'abusion que vouloit faire et avoir icellui Loys, abusio. dans CONSIDÉRER
Tant ont li compteour compté, Et li fableour tant fablé, abelimentum dans CONTEUR, EUSE
Ne de plus ne les pourrions contraindre [exiger davantage], auxilium. dans CONTRAINDRE
Le suppliant ou [au] contempt de certain contract mobiliaire qu'il avoit eu à certaine personne, contractio. dans CONTRAT
Le suppliant dist : contremaistre, l'en m'a dit que vous me trassez [cherchez], je ne sçay la cause pour quoy, trassa. dans CONTRE-MAÎTRE
Pour combien il lui vouldroit quitter ung contre-avant, auventus. dans CONTREVENT
Contreroleur, contrarotulator. dans CONTRÔLEUR, EUSE
Homme moult arrogant, malicieux et contreroleur, ib. dans CONTRÔLEUR, EUSE
Le supliant prist une atele ou coipel à terre et le jeta vers sa femme, astula. dans COPEAU
Car cil de Mede et cil de Perse Qui des elephans ont copie [abondance], copia. dans COPIE
J'en veuil aussi bien avoir copie [jouissance], comme tu l'as, ib. dans COPIE
Une messe coppetée par trente coups, missa copetata. dans COPTER
Laquelle messe se coppetera chascun jour trente coups par long traict à la grosse cloche, ib. dans COPTER
Le plus gros sain ou cloche du moustier estre sonné par douze coups et gobeteix, l'un coup distant de l'autre. - Au son de la grosse cloche par douze appeaulx et gobets (textes de 1449 et de 1482), missa copetata dans COPTER
Le suppliant prinst une aumusse ou coqueluche, coqucia. dans COQUELUCHE
Une coquille d'argent pour mettre le sel, coquillia. dans COQUILLE
Les quels jeunes hommes ou chemin trouverent un homme en habit de quoquin, coquinus. dans COQUIN, INE
Un homme querant et demandant l'aumosne, qui estoit vestuz d'un manteau tout plain de paleteaulx, comme un coquin ou caimant, ib. dans COQUIN, INE
Quatre coquins ou au moins gens poures qui queroient et mandioient leur vie, ib. dans COQUIN, INE
Icellui Regnault dit au suppliant que son pere aloit coquinant aval la ville, coquinus. dans COQUINER
Pierre Perreau, homme plain d'oisiveté, alant mendiant et coquinant par le païs, ib. dans COQUINER
Cheste mains ci truanderie Est nommée et coquinerie, coquinus. dans COQUINERIE
Les conards ont leur confrairie à Notre Dame de Bonnes-nouvelles où ils ont un bureau pour consulter de leurs affaires. Ils ont par choix et election un abbé mitré, crossé et enrichi de perles, quand solennellement il est traîné en un charriot à quatre chevaux le dimanche gras et autres jours de baccanales, ib. dans CORNARD
Un arest rendu par devant l'abbé des cornards en ses grands jours tenus à Rouen, ib. dans CORNARD
Cornet de l'uel [coin de l'oeil]., acies. dans CORNET
Et si ont les longues cornettes Et leurs solers faits à blouquetes [petites boucles], corneta. dans CORNETTE
Jusques à la corniere de la dite maison, corneria. dans CORNIER, IÈRE
La cloture d'icelle [maison] se comporte de ancienneté jusques au quoron [coin] du jardin, coronnus (qui se trouve dans un texte de 1220). dans CORON
Aux quatre corons [coins] de la couverture, coronnus. dans CORON
Les exposans trouverent un jeune homme couchié sur Pautel de la Magdalaine, où l'en chante et celebre continuelement le corps nostre Seigneur, corpus. dans CORPS
Jehan dist au dit Fresquet par manière de corrigement...., correctio. dans CORRIGEMENT
Le conroi de nos et de no maisnie, conredium. dans CORROI
Les conrois qui sont appellé repas, ib. dans CORROI
Icellui suppliant a congneu que ses diz tesmoings il avoit induis et corroz, et leur avoit promis de donner le vin, mais qu'ilz deposassent à son entension, corrumpere. dans CORROMPRE
La nuit [il] le fait en sa maison jesir, Et conreer et richement servir, conredium. dans CORROYER
Li mangiers fu richement conreé, ib. dans CORROYER
Arpes [harpies] sont oisaus de corsage Et sont pucelles de visage, arpa. dans CORSAGE
Malabaille corssin [banquier] de Bourc, caorcini. dans CORSIN
Chascune charrue paierat chascun an trois journées à la crowée de la charrue, corvagium. dans CORVÉE
En celle année furent occis en la contrée de Bourges en Bery sept mille hommes et plus, appelés costereaux, que aucuns gens appellent brigans ; tels gens comme costereaux, brigans, gens de compagnie, pillars, robeurs, larrons, c'est tout un, coterelli. dans COTEREAU
Trente six mencaudées de terre tenues en coterie du seigneur de Falesque, coteria. dans COTERIE
Comme Robin de Chaumont escuier tenist en fief et coterie certaines terres de Jehan de Gouy...., ib. dans COTERIE
En procedant de paroles à fait, il feri ledit Lorrain, et coti la teste au mur, costris. dans COTIR
De la coete et dou coessin, coisinus. dans COUETTE
De chascun cartal, un cofel ; et d'un dimieg cartal, un dimieg cofel, cofellus. dans COUFFE
Il print la coffe, la quelle estoit toute plaine d'eaue, et la gette sur les dittes femmes, ib. dans COUFFE
Du chef de son braier une clef deffermerent, Et cole et estamine et un froc en osterent, culla. dans COULE
Froc ou coule de moine, cucullus. dans COULE
Une couppe d'argent doré à porter le corps nostre Seigneur, coppa. dans COUPE
Le suppliant ala acheter une cope [sorte de mesure] de sel pour saler le potage, copa. dans COUPE
Bouchier li couru encore sus à tout un grant coustel et l'en feri tellement qu'il le profendi du couplet de la teste jusques au tronc, copa. dans COUPEAU
Quant le suppliant eut amassé sa hachette, remonta au dit arbre jusques au coupel d'icellui, copa. dans COUPEAU
Un grand coustel, appellé coppegorge, autrement ganivete, copagorgius. dans COUPE-GORGE
Jehan de la Mare, pour plusieurs paroles sentans commotion du pueple, fu jugié à avoir coppe-la-teste, copagorgius. dans COUPE-TÊTE
Les coupletz ou charnieres de l'arbaleste, copula. dans COUPLET
Le suppliant print icelle boete et arracha avec les mains le clou qui tient la charniere ou couplet de la dite boite, ib. dans COUPLET
Des coupons de candelle, teille [telle] que on le [la] livre en l'ostel de Flandres, copallus. dans COUPON
Quant aux sierges et coppons que on apporte à l'offrande en la dicte eglise, ib. dans COUPON
La fame de Richart dit mout hautement de mauvais courage au dit exposant...., avidere. dans COURAGE
Ungz homs qui porte couhourdes doit un denier, cucurbita. dans COURGE
Un certain baston appelé corge, corgo. dans COURGE
[Que] les supplians aient esté consentans à prendre et emporter de nuit, de une nef estant au port [à Meaux] chargée de vin, environ une courgée de vin en deux seaux, corgo. dans COURGÉE
Qui parleront plus bel qu'uns pages, Qu'uns trote à pié, ne qu'uns corlieus, corerius dans COURLIEU ou COURLIS
Jehan Girard clerc courier et habitué en l'eglise collegiale de St Julien de Brioude, cursus. dans COURRIER
Les proufis et emolumens dou coulletaige des vins, corratagium. dans COURTAGE
Jehanne Dupont, après ce qu'elle ot une fois esté mise en la gehyne en la couste pointe [sorte de torture] seulement...., coustepointarius. dans COURTE-POINTE
Une maison avec le courtil qui apend à la dite maison, appendere. dans COURTIL
Il demanda sa partie [sa part] de la courtoisie [pourboire] des dites fiançailles, ainsi comme au pays est de coustume, avantagium dans COURTOISIE
Le quel Benoit se mit à defense à tout une grant coutelesse qu'il portoit, coutelarius. dans COUTELAS
Icellui Helie s'efforça de prendre une coutelasse que le suppliant avoit pendue à sa sainture, ib. dans COUTELAS
Le suppliant sacha [tira] de la couteliere un coutel, coutelarius. dans COUTELIÈRE
Les coustiers et coustieres de la ville de Paris nous ont fait monstrer que les droiz, libertez et franchises de leur mestier de cousterie..., couta. dans COUTIER
Et s'avoient coustilles, qui bien furent tranchans, cultellus. dans COUTILLE
Garni et premuni d'une grant coutille ou misericorde, ib. dans COUTILLE
Les hommes d'armes seront montez de trois chevaux, dont l'un sera souffisant de courre et rompre lance.... les deux autres chevaux ne soient moindres du priz, l'un de XXX escus, et l'autre de XX escus, pour porter leur paige et coustiller, cultellus. dans COUTILLER
Ainsi comme au pays est de coustume, avantagium. dans COUTUME
Oÿe la complainte qui nous a esté faite par la coustume [corps de métier] des tisserans, consuetudo. dans COUTUME
Cognoistre et determiner sommierement selon la coustume de la mer, ib. dans COUTUME
Se gentis feme prent home vilain coustumier, consuetudo. dans COUTUMIER, IÈRE
Six muis et dix sestier de froment que les coustumiers de la forest doivent chascun, areale. dans COUTUMIER, IÈRE
Les hommes coustumier doublent à leur seigneur leur coustume, auxilium. dans COUTUMIER, IÈRE
Les quelz pillarz prenoient femmes par force, tant nobles que coustumieres, consuetudo. dans COUTUMIER, IÈRE
Ne fut trouvé en la maison du suppliant cousturier tant seulement que un pourpoint taillé, appire. dans COUTURIER
Item un pot qui dessus le couvercle a un chevalerot [figure de chevalier], cavaillerii. dans COUVERCLE
Lequel Haquinet a tendu grenequins et arbalestes à croq, crenkinarii. dans CRANEQUIN
Bauduin prist une arbalestre nommée cranequin et la monta, ib. dans CRANEQUIN
Bande ton crennequin, qui est dire arbalestre à pied, ib. dans CRANEQUIN
Item a legué, donné et devisé à son frere Jehan de Failly son petit grenequin fourny, ib. dans CRANEQUIN
Michel, lors cranequinier de la compaignie, crenkinarii. dans CRANEQUINIER
Les arbalestriers ou crennequiniers auront brigandine ou corsset comme les coustilliers, ib. dans CRANEQUINIER
Seront tenuz de cranner [boucher les crans] autour de le [la] dite maison, cranare. dans CRANER
Les quelles femmes porterent un gros crapot pour deffaire le sort ; et, ce fait, la fille tantost après fu aussi comme toute garie, buffo. dans CRAPAUD
Alés, dist-il, em Belleant [Bethléem], Ilueques trouverés l'enfant Jouste le mur en une crebe, craccia. dans CRÈCHE
Crammis, crammale. dans CRÉMAILLÈRE
Une cramelie de fer, ib. dans CRÉMAILLÈRE
Cremillon, cremale. dans CRÉMAILLON
Bignet ou crespe, crespelloe. dans CRÊPE
Esclice à crespir les cheveus, crispicapillus. dans CRÉPIR
Crequiers sont arbres qui ont poi de feuilles et ont foison de picans ; et en fait on volontiers closture ; car ils croissent communement en hayes, et font leurs poignans tant crainte...., crequier, Gloss. franç. dans CRÉQUIER
Une petite mare ou cressonniere, cressonaria. dans CRESSONNIÈRE
Et se cretine d'yaue y venoit en cas perillous, cretina. dans CRÉTINE
En celle année fu si grant crestines en Bourgoigne que les yaues des flueves issirent hors des chanes, ib. dans CRÉTINE
Cremium, gallice creton, quod fit ex carnibus assatis, cremium. dans CRETONS
Se les ées [abeilles] sont en creus de chesne ou d'autre arbre, apicularii. dans CREUX, CREUSE
Le suppliant et son compaignon prinrent en ung crot dedans terre, environ quatre sextiers de seigle, croîum. dans CREUX
Il cheÿ ou dit cros ou fosse qui estoit derriere lui, crosus. dans CREUX
Le suppliant feist ou celier de l'ostel un crot ou une fosse et y enterrast et couvrist la vaisselle d'argent, crotum. dans CREUX
À cause de mon office de criage, cridatio. dans CRIAGE
Nous voulons qu'il soit fait à la crique de l'Eure et devant la ville de Harefleur, port et hable, creca. dans CRIQUE
Le suppliant arriva en ung lieu où l'on jouoit à la boulle, près d'une attache ou criquet, crieia. dans CRIQUET
De leurs croques [bâtons recourbés], dont ilz apuyoient leurs hottes, [ils] escarmoucherent plusieurs cops l'un contre l'autre, croqum. dans CROCHE
Ils eurent debat ensemble pour cause de certaine vigne à croches [coursons], es quelles croches le dit Mauclerc avoit getté certaines pierres, crocha. dans CROCHE
Le charretier prist un baston qui pendoit à corde aus chevilles de sa charrete, appellé le croichet, dont l'en lie la charrette, crochetum. dans CROCHET
À la quelle danse l'en joue du croichet des jambes par telle maniere que souvent l'en chiet à terre, ib. dans CROCHET
Le quel bergier haussa un croquet qu'il tenoit en sa main, dont il rechassoit ses brebis, croqum. dans CROCHET
Il prist une eschace appellée crochet, ib. dans CROCHET
Aucuns larrons et gens de mauvaise vie que on appelle communement crocheteurs, ont en nostre pays de Languedoc crocheté plusieurs eglises et autres lieux, crochetum. dans CROCHETER
Si pour cela elles ne s'amendent, on leur fera faire [à des religieuses] des croisades [se tenir les bras étendus en forme de croix] au meilleu du dit choeur, crux. dans CROISADE
Avoir emploiez nos carreaulx et grez es terres d'aucuns seigneurs hors de la croisie [voirie] de Paris, croiseia. dans CROISÉE
Jehannot fu feruz d'un espié ou de la croisie d'icellui espié, ib. dans CROISÉE
Un agneau que le suppliant avait baillié en croiz et en chatel [cheptel] à Guiot, crescentia. dans CROÎT
Comme le suppliant eust pris à crois et en chastel deux buefs, ib. dans CROÎT
Et ont renoncié au privilege de croix prise ou à prendre, crux. dans CROIX
Alors fu une croiserie [croisade] Dont on portoit la crois partie ; Les crois furent, si come semble, De blanc et de vermeil ensemble, ib. dans CROIX
Et lors fist l'en un croisement, Dont on portoit la croix devant, ib. dans CROIX
[Que] Jehan, la vigile de l'ascension nostre Seigneur y portast un confanon ou baniere de l'eglise de Landricourt aux processions et crois, en la compaignie du curé et des gens d'icelle ville, crux. dans CROIX
Le quel Jehan lui respondi qu'il renioit Dieu et la croix de Beleen, s'il mouroit jà par autres mains que par les siennes, ib. dans CROIX
La premiere letanie en trois manieres est appelée, au premier letanie gregnour ; au secont est dite procession de sept fourmes, au tierz est dite croix noires, ib. dans CROIX
Se aucun damné [condamné] ou fuitif s'enfuit à l'eglise ou en cymitiere ou en lieu saint, ou si il s'aert [s'attache] à une croix qui soit fichée en terre, la justice laye le doit laisser en paix par le privilege de l'eglise, si qu'elle ne mette la main à luy, crux. dans CROIX
Comme plusieurs jeunes gens feussent assemblez pour chouler [sorte de jeu] à la crosse les uns contre les autres, crossare. dans CROSSE
Ainsi que les diz enfans croissoient ensemble [jouoient avec une crosse], crossare. dans CROSSER
Du quel baston icellui Jehan donna au suppliant pluseurs cops et collées, tant qu'il fist ploier et crosser le fer du dit baston, ib. dans CROSSER
Les compagnons d'icelles nopces porterent le cochet, autrement dit le plat de l'espousée, en une taverne, où ils firent plein plat de souppes crotées, crotatus. dans CROTTER
Jehanne print sa cruye ou bouteille, pour aler à l'eaue en une fontaine, oruga. dans CRUCHE
Ung crugeon d'uylle, cruga. dans CRUCHON
La queuillette de 10 000 livres parisis que la ville de Paris paie pour la chevalerie du roy Loys fils le roy Philippe le bel, auxilium. dans CUEILLETTE
Les fruiz des vignes venuz à meurté et presque en estat de cueillette, collecta. dans CUEILLETTE
Willaume Lefevre cuelieur ou receveur du paage du pont de Pinquigny, collectarius. dans CUEILLEUR, EUSE
L'argent pour le cuisage de sept hostiaux de pain, cuechum. dans CUISAGE
Chacun jor jusqu'à quaroime, cosine à huile, et à chacun un haran, coquina. dans CUISINE
Vous deux qui avez perdu, paierez chascun un pot de servoise, et nous autres paierons la cuisine et le pain, coquina. dans CUISINE
Cuissots, braconniere de maille Avoir te fault, et n'y fais faille, cuissetus. dans CUISSARD
Un cuisiaux gamboisez, ib. dans CUISSARD
Icellui Cervoise donna au dit Dufresne avecques le cul de sa dague deux ou trois cops sur la teste, culata. dans CUL ou CU
Item a le dit seigneur au lieu de St Martin droit de cullage quant on se marie, collecta. dans CULLAGE
Les quelz compaignons envoyerent ou dit hostel où se faisoient des nopces pour demander à l'espousé son culaige, ainsi qu'ilz ont accoustumé de faire ou dit lieu [St-Leu] en Rethelois, culagium. dans CULLAGE
A esté baillé à Jehan une aucquette ou couture, auca. dans CULTURE
Toutefoiz qu'il plaira à Doeurri, lui venu en aaige, ou à son tuteur ou cureur, aagiatus. dans CURATEUR
Lequel veneur pria au dit Symon qu'il voulsist aler querir un cheval pour faire la cuirée aux loups, auxquels loups icellui veneur avoit entention de chacier, cuirea. dans CURÉE
Ainsi que le suppliant ot lié ses beufs à la charrue, aperceut qu'il avoit oublié son curet dont il curoit sa terre et sa charrue, curata. dans CURET
Le signifiant trouva sa charrue, où il print un baston que l'en appelle cureur, curata. dans CUROIR ou CURON
Icelle suppliante prist huit cuvellettes d'argent estans en une custode [boîte], custoda. dans CUSTODE
Et cheut le tonnerre en la chambre de la reyne, et brusla toutes les custodes et courtines de son lict, ib. dans CUSTODE
Et pour ce qu'il sembla au dit Touse qu'il deist ce par maniere de raffarde ou moquerie, lui dist : Je te prie, ne me baille point de dague [raillerie], j'en ai assez d'une [poignard à mon côté], dagger. dans DAGUE
Se icelle dague n'eust encontré une armiole pleine de vin, armillum. dans DAGUE
Il venoit d'un sien pré avec un dail à son col, dalha. dans DAIL
Le suppliant d'une faux ou daille frappa icellui Pierre environ le genoil, ib. dans DAIL
Desquelles bestes à laine en avoit une qui avoit un dandin ou clochette pendue au cou, sonailla. dans DANDIN
Laquelle servante trouva qu'il lui defailloit une dariole, marritio. dans DARIOLE
Dans un lexique : theca, gallice deis et deaul, id quod mulier habet in digito, digitarium. dans
Sa ceinture et sa tasse en la quelle avoit un del à cueuldre, ib. dans
Deel à mettre ou doi pour queudre, digitabulum. dans
Icelui prit l'arbrier [le manche] de l'arbaleste et la fit desbender, arboreta. dans DÉBANDER
Tout ce qui sera trouvé au desblavement des chemins, debladire. dans DÉBLAYEMENT ou DÉBLAIEMENT
Le droit que nous avons, et poons avoir de desblaver et de oster tous les empeschemens qui se feroient tant es voieries comme es chemins...., debladire. dans DÉBLAYER
Ichils chevaliers a promis à icelle rente warandir, delivrer, defendre et desblaer envers tous, ib. dans DÉBLAYER
Le supliant, pour icelles terres desblaver et despoillier en la messon [moisson], ayant envoyé faussilleurs pour faussillier son blef, ib. dans DÉBLAYER
Le suppliant gouverna et exploita les diz heritages, et la desbleure de ceste presente année leva et exploita à son profit, debladatio. dans DÉBLÉÜRE
Comme devotement il fit chanter la messe et solempnement glorieuses vespres et matines et tout le service à chant et à dechant, discantus. dans DÉCHANT
Ki donc oïst canter archangles, Descanter puceles et angles [anges], discantus. dans DÉCHANTER
Outre, fet il, fels, traïtre, cuivers, Vostre lignage morra hui desconfès, intestatio. dans DÉCONFÈS, ESSE
Tout plaideeur, tout discretistre, Tout avocat et tout legistre, decreta. dans DÉCRÉTISTE
Comme, le jour de la feste Nostre Dame my aoust, l'exposant feust asez esbatu en la ville d'Enquery à une feste que l'en appelle au pays [Boulogne] ququermesse ou dedicasse, dedicatio. dans DÉDICACE
L'exposant, qui demouroit lors en la ville de Valenciennes, s'aloit esbatre ou moustier où estoit la ducasse ou feste appellée saint Vast, ib. dans DÉDICACE
Avoir vendu à leur profit le dit sel ainsi defalqué [privé de son humidité ?] sans gabeler, gablum. dans DÉFALQUER
Et aussi ait icellui Raoulin navré et decoppé Jaquemart d'Amerval escuier telement et si inhumainement qu'il en est defectif d'oÿe, defectivus. dans DÉFECTIF, IVE
Defès, defesium. dans DÉFENDS ou DÉFENS
Bois de deffens, defensa. dans DÉFENDS ou DÉFENS
Bois defensables, defensa. dans DÉFENSABLE
Mareschaus qui auront en toute chose autant comme les escuiers.... et la defferre sera le roy, defferratus. dans DÉFERRE
L'exposant trouva en son chemin un sac où il avoit environ neuf francs.... et quant Pierre Benon, qui estoit avec lui, lui demanda que c'estoit, le dit exposant respondi que c'estoit une defferre, ib. dans DÉFERRE
Sont tenus les dits preneurs de deffricher et labourer toutes les dites terres, et, icelles deffrichées, les tenir de là en avant en bon et suffisant labour, derodere. dans DÉFRICHER
Parquoy [oreille coupée] lui qui estoït deliberé estre homme d'eglise, est inhabile à jamais l'estre, auris. dans DÉLIBÉRER
Le suppliant, qui estoit fort desmeublé à l'edifice de sa maison et n'avoit de longtemps gueres peu prouffiter en son fait de marchandise, mobile. dans DÉMEUBLER
Pierre Nagot a esté le plus du temps, et par especial en temps d'esté, fol et demoniacle, et s'est plusieurs fois voulu noyer, daemoniacus. dans DÉMONIAQUE
Jehanne, femme de Philipot, pour son petit gouvernement et impudicité, fut emmurée, jusques à ce que, du consentement d'icelui Philipot, elle fut demurée [tirée de prison] et baillée à ses amis, immurare. dans DÉMURER
Jehan du Solier, lieutenant du maistre particulier de la monnoye de Rouen, trabuchoit des deniers blancs à un denarial, denariale. dans DÉNÉRAL
Ne faire marchié ne bailler denier à Dé, junctura. dans DENIER
Un cop sur l'espaule dont il lui desnoua [luxa] le bras, denodare. dans DÉNOUER
Le suppliant rompy le petit coffre, où il trouva un esperon à despareil, disparilitas. dans DÉPAREIL, EILLE
Departement [limite] de deux terres ou de deux païs, bifinium. dans DÉPARTEMENT
Icelluy Huguet par son yvresse se desappareilla et osta ce qu'on avoit mis sur icelle playe, apparamenta. dans DÉSAPPAREILLER
Ne demoura pas longuement Après le desassemblement Des dessus dites ataïnes [querelles], assembleia. dans DÉSASSEMBLEMENT
Le suppliant prit à desateler les boeufs de la dite charrette, attelatus. dans DÉSATTELER
Comme le bailli de Meleun eust mandé à tous nos sergens que les dits moustier et maison feissent desemparer, abastre et arraser, desemparare. dans DÉSEMPARER
Loppier, lieutenant general.... tout empeschement mis en ses biens.... desempesche et met à delivrance, desembargatus. dans DÉSEMPÊCHER
Dessaisonner les bois ou les estangs, satio. dans DESSAISONNER
Lequel Besançon estoit de très detestable vie, et qui ne vivoit que de ce que jeunes femmes folieuses gaignoient à un chascun aux champs ou ailleurs, follis. dans DÉTESTABLE
Lesquelz Anglois ont prins et destroussé aucuns navires, abotinare. dans DÉTROUSSER
Le jour de la feste N. D. en mi aoust.... allerent en pelerinage à N. D. de Vregny.... Leur devotion faite, ils vinrent en une taverne au dit Vregny, devotiones. dans DÉVOTION
Un autre chasuble, dalmatique et tunique de dyapre blanc à mollettes d'or, dyappré. dans DIAPRER
Descort fust meu pour cause d'une aumusette ou barrette, aumucella. dans DISCORD
Si seront 20 escolier enfant en gramaire et 30 en logique et en philosophie et 20 en theologie ou en divinité, ars. dans DIVINITÉ
Laquelle Nichole se trouva si perdue en toutes les parties de son cors qu'ele n'en sentoit riens, fors sanz plus en deux doiz de la main destre, c'est à savoir en celui que l'en apele mire [le doigt médecin, le doigt annulaire], et en celui que l'en apele le moien ou le lonc, digitus dans DOIGT
D'icelui cop fut blecié le dit Pierre au doi medicinal de la main dextre, digitus. dans DOIGT
Le suppliant print furtivement aucuns annaus ou verges d'argent estans en ung doittier [écrin], digitale. dans DOIGTIER
Vinz livrées de terre qu'il [Thibaut de Champagne] tient en som demoyne, dominium. dans DOMAINE
Guillaume Robelin, donné et rendu [homme qui s'est donné et rendu] de nostre amé et feal cousin le comte de Sancerre, donati. dans DONNER
Dormition, dormia. dans DORMITION
L'un d'iceulx compaignons fist bas dos au suppliant et à l'un des autres, et monterent par dessus un petit mur, dorsum. dans DOS
Bois qui estoit croissant sur les dodasnes des fossez de la dite ville, ramiliae. dans DOS
Le suppliant bailla à Perrinet de la quarre ou du doulx de la main gaulche en arriere main sur la joue, dodus. dans DOS
Tous les rivaiges ou dosdasnes qui au prieur appartenoient, ib. dans DOS
Les feulpiers [fripiers] doivent chascun an deux deniers de dossage le jour de la St André ; item les peletiers, de dossage, chascun deux deniers, le jour de la St André, dossagium. dans DOSSAGE
Le suppliant eust aussi une aisselle nommée dosse, qui fut portée en l'astelier du dit suppliant, qui est faiseur de nefs, dossa. dans DOSSE
Un dousselet à mettre sur la teste d'un roy ou d'un duc estant à table, de veloux blanc, dorsale. dans DOSSERET
Item un ciel ou doussier de drap de laine, que l'empereur de Constantinople donna à Monseigneur, dorsale. dans DOSSIER
Sa chiere compaigne et espouse Blanche de Brayban doit avoir la tierce partie de toute sa terre par raison de douaire, dos. dans DOUAIRE
Il fut apointé par devant l'official d'Amiens que icellui Michault prendroit à mariage icelle jeune fille, par lui defflorée, ou, se ce ne faisoit, il seroit tenu de lui faire douaire, dos. dans DOUAIRE
Marie de Monceaux, comme douagiere, a joy et usé par long temps de la ditte terre, doageria. dans DOUAIRIÈRE
Icellui suppliant prist furtivement environ soixante pieces de douelles à faire tonneaux, doela. dans DOUELLE
Le suppliant doubtant rigueur de justice, absentandus. dans DOUTER
Lesquels trois varlés feussent revenuz armez d'espées et de dagues, et leurs visages estoupez et muciez de leurs chaperons au long d'une douve et fossé tenant au bail de la ditte ville, douva. dans DOUVE
Ils avoient droit d'avoir près d'iceulx maretz certains grans fossez ou flaches, appellez douvres ; esquels douvres, quant la riviere de Marne se desvoye et est hors de son chanel, se arreste...., dovra. dans DOUVE
Qui a la douhe du fossê du costé de son heritage, pareillement le fossé lui appartient, doha. dans DOUVE
Un dosin d'avaine [une certaine mesure], dosinus. dans DOUZAIN
Et les terres qui sient au dessus du dit clos, qui contiennent trois dozaines de terre [mesure de terre qui exige un douzain de semence], dozenum. dans DOUZAINE
Douisil, duciculus. dans DOUZIL
Comme en icellui mestier de boucherie soit accoustumé chascun an eslire un certain officier appellé le doyen du dit mestier, decanus 7 dans DOYEN
Et fu fait serment les uns aux autres que, se aulcun d'eux estoit pour ce pris, se assembleroient à Saint Innocent.... et après ce se par aulcun d'iceulx eust esté fait vouler le dragon [si quelqu'un d'entre eux se f-t mis en campagne], draco. dans DRAGON
Monseigneur Bertran tient son fié de nostre sire le roy par baronnie, et doit à nostre sire le roy son service, c'est à sçavoir de cinq chevaliers, et doit porter le dragon du duc de Normandie, draco. dans DRAGON
Mais mon pain resamble becuit ; Il est fait d'orges ou de droe, drascus. dans DRAGUE
Comme, le jour de la feste Nostre Dame my aoust, l'exposant feust alez esbatre en la ville d'Enquery à une feste que l'en appelle au pays [Boulennois] ququermesse ou dedicasse, dedicatio. dans DUCASSE
L'exposant, qui demouroit lors en la ville de Valenciennes, s'aloit esbattre ou moustier où estoit la ducasse ou feste appelée saint Vast, ib. dans DUCASSE
Le quel Nobis dist au suppliant qu'il alast avecques lui en l'ostel où pend l'enseigne des petits sollers, et que il avoit trouvé son homme ou la duppe, qui est leur maniere de parler et que ilz nomment jargon, quant ilz trouvent aucun fol ou innocent qu'ilz veullent decevoir par jeu ou jeux et avoir son argent, duplicitas. dans DUPE
Si tenoit encores Durendal l'espée, si vaut autant à dire comme donne grand cop ou fier durement Sarrazins, ib. dans DURANDAL
Lequel frapa tellement le pot sur la table, qu'il fut rompu, dont la servoise [bierre] qui dedans estoit vola et esbouffa sur le suppliant, buffare. dans ÉBOUFFER (S')
Ne pourra nul mouiller les draps jusqu'à ce qu'ils soient seellez tous escruz, ou qu'ils aient prins congié aux boujonneurs de les esbrouer seulement, esborrare. dans ÉBROUER
Lesquelx buefs de ce s'esbruierent et fuirent, brugitus. dans ÉBROUER (S')
Le suppliant bouta le feu en la grange, qui se esbrouit tellement que la dite grange fut bruslée, ib. dans ÉBROUER (S')
Certaines escaignes de fil, eschaota. dans ÉCAGNE
Pour ce que en icelles vignes failloit mettre et employer lors environ dix javelles d'eschalas, eschalacius. dans ÉCHALAS
Six jarbes d'escalas ou escharsons, ib. dans ÉCHALAS
Eschalassons ou bastons à ploier et soustenir vigne, ib. dans ÉCHALAS
Peuvent et doivent tenir et avoir boisseaut et mesure de vinz et de oile, qui doivent estre escandilliez à la mesure du seignour, escandilare. dans ÉCHANTILLER
Le cheval effroyé et espouvanté se eschampa de costé, ou recula parmi de grosses pierres, escapium. dans ÉCHAPPER
Et c'est li pains que doivent metre li pelerin en leur esquerpe, escerpa. dans ÉCHARPE
Puis aprist il as tables et as eschas jouer, Parise la duchesse, scacatus. dans ÉCHECS
Joweir aux escas et ez tables, ib. dans ÉCHECS
Pour la grant cité de Dieu prendre, Et pour les cieulx beaux escheller, eschallare. dans ÉCHELER
Icellui Guilleteau dist au suppliant, que le sire de Pont [qui était en prison] avoit fait venir deux des meilleurs eschalleux de son pays, qui avoient failli deux fois à le mettre hors, eschallare. dans ÉCHELEUR
Plusieurs bonnes villes, chastiaulx et forteresces estoient prises tant par eschelement, comme autrement, eschalare. dans ÉCHELLEMENT
Le suppliant print trois eschez de filet, eschaota. dans ÉCHEVEAU
Six ou huit eschiefs de fil blanc, ib. dans ÉCHEVEAU
Deux eschevetes de fil, eschaota. dans ÉCHEVEAU
Trois eschevaulx ou escaignes de fil, ib. dans ÉCHEVEAU
Celui qui devoit faire le guet en icelle eschiphe, eschifa. dans ÉCHIFFE ou ÉCHIFFRE
Comme de nouvel en la forteresse de la ville de Montsanion soient cheuz et ruinez deux pans des murs, ensemble les eschiffes qui sus estoient, ib. dans ÉCHIFFE ou ÉCHIFFRE
Lesquels linceux le suppliant lia par les deux cornets et les attacha à une eschiffe ou petite maisonnette, ib. dans ÉCHIFFE ou ÉCHIFFRE
L'on apele eschiquier [en Normandie] assemblée de hautes justices, auxquiex il appartient à corriger et à amender ou à faire amender tout ce que les baillis et les autres meneurs [moindres] justiciers ont malement jugé, scacarium. dans ÉCHIQUIER
Icellui Andrieu lui rebouta le cop d'un escopel ou baston qu'il avoit apporté en menant ses boeufz, escoparius dans ÉCHOPPE
Jacobus dictus l'eschoppier, et Johanna dicta l'eschopiere, escoparius. dans ÉCHOPPIER, IÈRE
Hennericq d'un baston qu'il avoit frappa en la dite eau, tellement que la grigneur partie des supplians furent esclabotez et moulléz [mouillés], ellutare. dans ÉCLABOUSSER
Icelluy Loyset feri d'un baston contre terre pour eschaboter ung mont d'enfans qui estoient assez près, ib. dans ÉCLABOUSSER
Esclabousseure, Perceforest, t. V, f° 10, dans LACURNE. La dite moulleure [mouillure] et esclaboteure, ellutare. dans ÉCLABOUSSURE
De quodam baculo vocato esclate, sclata. dans ÉCLAT
Chascuns fardeaulx d'escoerie ou de freperie doit deux deniers, escoeria. dans ÉCOFRAI ou ÉCOFROI
Lates et escorberges, escoparius. dans ÉCOPERCHE
Escoperche, ib. dans ÉCOPERCHE
Escorchage [prestation pour le droit de prendre des écorces], escorciare. dans ÉCORÇAGE
Canepins a esté fustés [battu] pour conter esquos [sorte de vol où l'on fait payer un autre pour soi] et pour mellées [batteries] et pour sairemens trespassés, computare. dans ÉCOT
Les quelz compaignons dinerent en une taverne, et ainsi qu'ils abutoient leur escot...., abbocatio. dans ÉCOT
Quant je te daigne tenir ne apeler à son escot, avillare. dans ÉCOT
Comme l'exposant feust alez par esbatement avec plusieurs autres veoir une assemblée d'enfens qui faisoient certains gieus appellez les escouvillons, qui se font chascun le dimenche des brandons après vespres, brando. dans ÉCOUVILLON
Escouvillon de four, torsorium. dans ÉCOUVILLON
Escren [contre le feu], antypira. dans ÉCRAN
Le dit Tarraise estoit armé, soubz son vestement, d'une armure nommée escrevisse, cancer. dans ÉCREVISSE
Plusieurs biens comme blez, vins et autres choses pris de plusieurs bonnes gens, auxquels, pour ce que paiez n'estoient, eussent esté faites et baillées plusieurs cedules ou escroes de ce qui deu leur estoit, escroa. dans ÉCROU
Iceluy bailli avoit juré grand serment que le dit procès seroit scellé et l'avoit reprins en sa main rentourteillié, et le lie d'une escroe de parchemin en plaçant et mettant de la cire sur la dite escroe pour icelui procès sceller, ib. dans ÉCROU
Le suppliant avoit une seur que l'en disoit estre malade des escroelles, scroellae. dans ÉCROUELLES
Et tiel tenant qui tient sa terre par escuage, tient par service de chevalier, scutagium. dans ÉCUAGE
Lesquelx jouerent ensemble toute nuit à croix et à pille, et entre deux escuelles, et à autres jeux, escuallium. dans ÉCUELLE
Que aucuns ne puisse ou doie soubz icelle peine escurer au foulon aucun drap à sain [graisse], escurare. dans ÉCURER
Guillaume estoit en son scure ou granje, où il batoit du blé, scura. dans ÉCURIE
Thomas Damport, escuier de chambre du duc de Bedford, escuerus. dans ÉCUYER
Sera tenus le dit fournier de prendre cascun samedi le blé des moeutures pour faire le blanc pain du couvent.... et pour faire pain d'escuier on lui delivrera blé des greniers, panis. dans ÉCUYER
Que il soit edité et publié que aucuns marchans...., edituere. dans ÉDICTER
Effeuilleur, cueilleur de feuilles, frondare. dans EFFEUILLEUR, EUSE
Aucuns se sont efforcés à priver et corrompre vos ordonances, audaciter. dans EFFORCER (S')
Il lui fist une esgrifure ou esgratigneure sur le nez, esgratineura. dans ÉGRATIGNURE
S'il reviennent de Montpelier, Leur lectuaire sont mout cher, electuarium. dans ÉLECTUAIRE
L'oliphant est moult corporu, pasticium. dans ÉLÉPHANT
Lequel exposant marcha oultre soubz le cop, et ne fut point attaint du fer, mais tant seulement du manche par la teste en eslidant [en glissant], elidere. dans ÉLIDER
Eslingue [fronde], fundibula. dans ÉLINGUE
Loys de Beaumont eslut par son testament sa sepulture, accomunicare. dans ÉLIRE
Embut, embutum. dans EMBUT
Pour menchonges en manteler Et faire les voirs ressambler [les faire sembler vrais], immantare. dans EMMANTELER
Un doussellet où sont oies et cynes emmentelez des armes de monseigneur, ib. dans EMMANTELER
Nous ottroions nostre chastel o [avec] toute seigneurie, emolumens, etc., avenius. dans ÉMOLUMENT
Tribula, esmotouer, vel herse, tribula dans ÉMOTTOIR
Donnons licence de fortifier et emparer le dit bourg, arcaturia.... dans EMPARER (S')
On a beau clorre et de clefs s'emparer [se remparer], On ne saurait les desirs separer, 200 dans EMPARER (S')
Empiegne, impedia. dans EMPEIGNE
Empangne, empedia. dans EMPEIGNE
L'emplage fait es charretes, implagium. dans EMPLAGE
Mettre à l'encant, incantare dans ENCAN
Se vendre à l'enchantement, incantare. dans ENCAN
Et si avoit dedans chascune cisterne une cuve de marbre bien encastrée de fors maisieres [cloisons], incastraturae. dans ENCASTRER
Les entrechamps de grosses pelles [perles] fines et de chastons enchastonnés en fin or, chasto. dans ENCHATONNER
Que doresnavant tous cuirez [cuirs] seront enchaussumez, calcinatium. dans ENCHAUSSUMER
Firent mauveses montées et enchierissemens, montare. dans ENCHÉRISSEMENT
À sis livres parisis d'encheressement, incarioramentum. dans ENCHÉRISSEMENT
Et est assavoir que avecques les heritages dessus dits il y a une encleve qui est tenant aus dites maisons, inclausura. dans ENCLAVE
Pour ce que moult de fois at on veu, que auxcuns coustumiers ou acheteurs, qui un arbre ou plus avoient à prendre en noz forez, le faisoient abbatre tellement qu'il se encrooit sur autre, incrocare. dans ENCROUÉ, ÉE
Endormeur de gens, dormitabilis. dans ENDORMEUR, EUSE
Pour faire parachever et construire nostre chapelle.... en la dite eglise de Saint François de Nantes, jouxte nostre enfeu, infoditus. dans ENFEU
Enflure de sang, flegmen. dans ENFLURE
Engluyer, prendre o gluyz, viscare. dans ENGLUER
Teus [tel] espase n'est mie pour plaidier, mais pour lui enharneskier [préparer, munir], harnascha. dans ENHARNACHER
Dex l'emprisone et engaiole Plus que ne soit gais [geai] en gaiole [geôle, cage], gaiola. dans ENJÔLER
Icellui suppliant voyant le dit Estienne enormement battu et gourfolé...., affillare. dans ÉNORMÉMENT
Aussi li homs qui wiseus [oisif] est Et riens ne fait, en peril est Que assez tost enruilliez Ne soit par vices et pechiés, rubiginare. dans ENROUILLER
Ainsi sont mais ensafrenées, Com s'estoient en safren nées, saffranare. dans ENSAFRANER
Disoit l'en contre icellui Jehan qu'il s'estoit ensaisiné furtivement d'une coste-hardie [sorte de vêtement] dont il fut trouvé saisi, ensaisinare. dans ENSAISINER
Enseignable, sequaces. dans ENSEIGNABLE
Se aucuns enseymoit trop se [sa] laine, ou enpourroit [empoudrait], ou mettoit ordure pour faire plus peser son drap, sainum. dans ENSIMER
Doivent estre les laines ensainnées de sain cler ou de beurre, ib. dans ENSIMER
Se li draps qui sera trouvés ors [sale] ou ensaymmés, ib. dans ENSIMER
Ensoyer, mettre soyée de porc comme en ligneul, insetare. dans ENSOYER
Icelui meunier fist un faux conduit appelé une fausse enthe au dit moulin, par le quel conduit povoit cheoir occultement blé ou farine, entare. dans ENTE
Cil qui ont longuement demore en chartre ont les oelz [yeux] entenebrez et oscurs, et ne poent veoir clerement, tenebrare. dans ENTÉNÉBRER
Icelluy curé voult faire payer pour l'enterraige et sepulture du corps d'une des niepces du suppliant, qui n'avoit que unze ans, autant comme d'un grant corps, interrare. dans ENTERRAGE
Il convenroit passer par la force de plusieurs seigneurs, qui ne sont pas si entiers ne si loyaus aus chrestiens comme il deussent, integraliter. dans ENTIER, IÈRE
Les envaïssements des enemis de nostre roiaume, invasibilis. dans ENVAHISSEMENT
Il lui bailla un escu pour avoir et acheter des chemises et enveloppes, involumen. dans ENVELOPPE
Envoutement, stellionatus. dans ENVOÛTEMENT
Jehane de Cretot avoit ensorcelé ou envousté Pierre Coquel clerc, invultare. dans ENVOÛTER
Icellui Pastant lui dist qu'il doubtoit qu'elle ne envoultast ou fist morir sa femme, ib. dans ENVOÛTER
Sur les paroles que le dit messire Jean avoit dites au roy, c'est assavoir que le dit messire Henris l'avoit envulté ou fait envulter, vultivoli. dans ENVOÛTER
Espaves sont hommes et femmes nez dehors le royaume, de si lointains lieux, que l'on ne peut en royaume avoir conoissance de leurs nativitez, espavus dans ÉPAVE
Le suppliant prist du blé, appellé l'espiote ou gros blé, pour son cheval, spelta. dans ÉPEAUTRE
Après laver, isnellement La dame fit donner le vin Et les espices en le [la] fin, species. dans ÉPICE
Le roy aura tousjours à court quatre valez de chambre, et non plus, le barbier, l'espicier, le tailleur et un autre mangent à court, speciarius. dans ÉPICIER, IÈRE
Epilogacion, c'est longue chose briefvement racontée, epilogatio. dans ÉPILOGATION
cum quodam ense seu gladio evaginato, nuncupato espoy de guerre (an 4355), espietus. dans ÉPOIS
Auquel chemin le suppliant trouva une espoussete [vieux linge] en laquelle il bouta les tasses et autres utensiles par lui prinses, espoussorium. dans ÉPOUSSETTE
Nous ottroions à Ysabeau, notre fame et nostre espouse, nostre chastel, avenius. dans ÉPOUX, OUSE
Le suppliant dist à Bertran Ogier : tu n'es que un tricheur, et un plaideur et un hargoteur, argutio. dans ERGOTEUR, EUSE
Chascun conductier, chief d'escadre et de chambre, sera tenus de chevauchier avec ceux de sa charge, attiqueta. dans ESCADRE
Une piece de terre semée de nouviau d'un grain appelé scorion, scario. dans ESCOURGEON
Le supliant ala aider à mettre un exain ou [au] bournay de mouches à miel, qui icellui jour estoit exainé ou vergier, bugazolus. dans ESSAIMER
Aura dedans ce mur un treillich de fer par où les yaues de la ville se pourront essiaver, essavare. dans ESSAVER
Regeter le fossé, et faire tant que le vivier se puist essaver, et qu'il soit à secq, ib. dans ESSAVER
Perrin langoieur ou essaieur de pourceaus, essaium. dans ESSAYEUR
Symon condamnez à estre essoriliez et banniz du baillage, auris. dans ESSORILLER
Esthame, stannum. dans ESTAME
Franchement, sans paier tonlieu, strelage, ou autre debit, ou autre coustume, sextariaticum. dans ESTRELAGE
C'est assavoir tout ce que on appelloit la justice et setrellage que tenoit à censse Fourcy, ib. dans ESTRELAGE
Une piece de terre, ainsi comme elle se leve, o [avec] le fons du fossé qui est et fiert [frappe, porte] à l'estier du port dessous le chasteau, esterium. dans ESTUAIRE
À charge qu'ils seront tenus estalonner les dits bos [bois] de cent estalons [baliveaux] en chascun journel bons et souffisans, estallus. dans ÉTALON
Et toutesvoies fist il tant vers l'abbé que il enporta une coule et une estamine, estamenha. dans ÉTAMINE
Estanches ou carpieres à garder et nourrir poisson, estanchia. dans ÉTANCHE
Huit nappes de hostel, une autre estendelle de fin linge, extendere. dans ÉTENDELLE
Le quel Perrin en oyant vespres, par contrainte de nature, esternua une fois bien haut, dont il se hontoya, pudoratus. dans ÉTERNUER
Une piece de terre.... ainsi comme elle se levet, o le fons du fossé qui est et fiert à l'estier du port dessous le chasteau, esterium. dans ÉTIER
Ou [au] dit ester, sur l'eaue, estoit aussi une autre gabarre, ib. dans ÉTIER
Comme le suppliant et plusieurs autres eussent pris jeu aux grans billes à ferir en l'estiquete [marque fixée à un pieu], estaqua. dans ÉTIQUETTE
Je sire de Blainville ay garnies et estoflées les dites capelles d'un messel et d'un breviaire pour chascune capelle, gradalicantum. dans ÉTOFFER
Dist li provost : ce sont estoupes Dont vous me volez estouper [ce sont bourdes par lesquelles vous me voulez tromper], stupare. dans ÉTOUPER
Le suppliant coppa l'estoupillon [bouchon d'étoupe] d'une cane ou cruche qu'il portoit, en laquelle avoit de la servoise, estopa. dans ÉTOUPILLON
Lors s'en vient droit à la fenestre Come cil qui savoit bien l'estre, astrum. dans ÊTRES
Le suppliant trouva, en ung vieil aistre où il y avoit ung four, du seigle, astrum. dans ÊTRES
Le astre demurra au puné [la maison demeurera au puîné], ib. dans ÊTRES
Un evangelier et un epistolier de grans volumes, evangeliarium. dans ÉVANGÉLIAIRE
Gaudins est oissus [sorti] du tournois, Partonopex enmaine o soi, Pour ax [eux] esbatre et esvanter, eventare. dans ÉVENTER
Le suppliant trouva d'aventure un esventour de plumes, duquel il esventa le feu où l'on faisoit la ditte fausse monnoye, eventare. dans ÉVENTOIR
Hormis et essieuté tout le fief que je tieng de monseigneur, excepto (voy. pour le reste l'historique de EXCEPTER). dans EXCEPTÉ
L'exposant avoit confessé avoir prins, par excessiveté de vin, les dittes choses, excessivitas. dans EXCESSIVETÉ
Dans [le seigneur] Jehan de Brene, plaideur de Pontigny, seoit comme juges, et tenoit ses plais, et exerçoit juridiction, placitare. dans EXERCER
La femme et le suppliant se facherent, Sangulatus. dans FÂCHER
Le suppliant dist à icelui Thomas qu'il n'estoient mie en sa puissance ne d'un tel fagoteur mengeur de soupes...., fagotare. dans FAGOTEUR
Pour toutes rentes et pour tous services, pour toutes faisances et pour toutes autres choses, fesancia. dans FAISANCES
Quatre vingt milliers de reime [branches] et soixante neuf milliers de faisseaux, Constantinople, Chartes, p. 26 dans FAISCEAU
Comme le suppliant eust marchandé de coupper et abattre certaine quantité de bois et en faire des fagos et faschiel, fascia. dans FAISCEAU
Faisselle à faire fourmage, fiscina. dans FAISSELLE
Assez puet en trouver de ceus Qui fetard sont et parecheus, fetica. dans FAITARD, ARDE
Car tant li deplaist fetardie, fetica. dans FAITARDISE
Trois leveures d'un festre ae maison neufve couverte de tuille, festrum. dans FAÎTE
Je Miles de Galathas chevaliers et familiaires dou très noble empereor de Constantinoble, Villeh. append. p. 25 dans FAMILIER, IÈRE
Il ont fait edifier ung hostel ou maison à leurs depens pour mettre eulx et leurs biens, familiers et serviteurs à sauveté, familiarius. dans FAMILIER, IÈRE
Estienne Marcou, home lunatic, ou, par aucuns intervalles ou decours, ainsi que fantastic ou insensible, fantasticus. dans FANTASTIQUE
Icellui Monin et ledit Ohvier prindrent une jument pour porter leur fardaige, fardellus dans FARDAGE
Un des chevaulx qui portoit bouges et autres fardages, ib. dans FARDAGE
La fariniere où chiet la farine en moulant, farinosium. dans FARINIÈRE
Fault il tant faire de fattras de ce mouton [pièce de monnaie] ?, fatuare dans FATRAS
Une grant trufe, une falourde, Une fastrasie, une bourde, fallita. dans FATRASIE
On demanda à icellui Jehan pourquoi il s'estoit ainsi laissé cheoir en la riviere ; le quel, plein de fatuité ou de maladie qu'il avoit, respondit que ilz avoient fait grant pechié de l'en tirer hors, fatuus. dans FATUITÉ
Que les maisons des horsborcs soient abatues, forisbarium. dans FAUBOURG
Et aveuc ce demourroit et debvoit demourer l'erbage et faucage au droit des dits complaingnans, falcatura. dans FAUCHAGE
Fauchiée de prey, faucheia. dans FAUCHÉE
Un prey contenant douze faulcyes, fatcata. dans FAUCHÉE
Un fauquet ou raverlon en façon de serpe enmanché en un long baston, falcetus. dans FAUCHET
Fauchetz ou boignetz desquels icelles femmes amassoient les avoines, ib. dans FAUCHET
Une faude de charbon, falda. dans FAUDE
Le quel compaignon avait faulsé ou fait faulser à un jeune clerc certaines lettres royaulx, falsare. dans FAUSSER
Il confessa la dite fausseté de rasure [rature], falsare. dans FAUSSETÉ
Comme feu Guillaume Guermont en son vivant fust seigneur d'un petit feaige...., featum. dans FÉAGE
Moult ont Jason entr'eus loé ; Bien dient tous qu'il est faé, fadus. dans FÉER
La femelle de l'oliphant Aproisme [s'approche] à l'erbe maintenant, approximare. dans FEMELLE
La rente des prez et la coustume que l'on appelle fenage, fenagium. dans FENAGE
Paages, fenestrages [sorte d'impôt], fenestragium. dans FENÊTRAGE
Le suppliant marchant espicier estant en l'ouvrouer ou fenestre [boutique] de l'hostel où il demeure, fenestra. dans FENÊTRE
Et, ce fait, alerent à un ventail du dit vivier, et l'un d'eulx rompi la fermeté [la clôture] du dit ventail, firmura. dans FERMETÉ
Prestre fermier ou vicaire de l'eglise parrochial de Croissy, firmarius. dans FERMIER, IÈRE
Une serpe appellée selon la coustume du païs courbec ou ferment, ferramentum. dans FERREMENT
Le suppliant a marqué et ferré du dit martel dix-sept chesnes et ung hestre, ferrare. dans FERRER
Isabeau de Courtenay, veuve de Guillaume de Roigni, se remaria à un pauvre ferron et mareschal, homme de très petit et vil estat, ferro. dans FERRON
Coustumes de la feronnerie, ferreria. dans FERRONNERIE
Il est aujourd'hui la feste des bons amis [la fête des morts], festum dans FÊTE
Que tout adès en l'uovre [oeuvre] estoit, Nule fois ele ne festoit [se reposait], festare. dans FÊTER
Icellui Guillaume dist au dit Jehan, s'il vouloit mettre la fliche de lart avec une fillette de harenc qu'il avoit emblé, folietta. dans FEUILLETTE
Ja soit ce que le dit buef ne fust pas fieux.... par leur rapport et relation fut le dit buef condemné à enfouir, ficus. dans FI ou FIL
Que nulz ne vende ossi point de char [chair] soursemée ne ayant fy, ib. dans FI ou FIL
Qu'ils puissent mettre et ficher sur la terre et seigneurie des dits religieux pieux ou fiches pour lyer et retenir les dits bac, barge ou basteaulx, ficare. dans FICHE
....Fierabras, C'est anemis [le démon] qui maint mal brace, ferrebrachia. dans FIER-À-BRAS
Nous avons à Lisle en Flandres un fierton de rente sur une maison, ferto. dans FIERTON
Figé [caillé], figere. dans FIGER
Elle s'estoit delivrée et avoit eu un monstre de sangofegie ou char rouge, sanguifluus. dans FIGER
Un bon cheveneau, des barbillons, fillardeau et autre menu poisson, filatum. dans FILARDEAU
Bas-lat. filialitatem, du lat. filialis, filial. dans FILIALITÉ
Filialitas, filiacion, dans FILIATION
Fillettes de pis [courtisanes], filheta. dans FILLETTE
Filz de lisce [fils de femme publique], filius. dans FILS
Guillaume dist au suppliant : Tu es un très mauvais filz, qui vaut aultant selon la coustume du pays : tu es un très mauvais filz de putain, filius. dans FILS
Jouer une finesse [jouer un mauvais tour], fictitia. dans FINESSE
Leur administrer bastons ou armeures deffensables pour faire leurs finesses [leur mauvais coup], ib. dans FINESSE
Lanceola cum qua vena aperitur, gallice flieme, flammeriari. dans FLAMME
Jehan de Gennes, ouvrier de monnoye, a esté prins et emprisonné pour souspeçon d'avoir ouvré flaons de monnoye qui n'estoient pas de bon aloy, flans. dans FLAN
Icellui Colart, en soy virant et tournant, fu attaint ou [au] flanchet de son ventre d'un petit coustelet, flanchus. dans FLANCHET
Certains grans fossez ou flaches, appellez douvres, flachia. dans FLAQUE
Le suppliant se desmarcha et sailly ou se mist en une petite flesque ou maulvais pas, ib. dans FLAQUE
Sur laquelle beste avoit environ deux boteaux de fleur ou farine, flora. dans FLEUR
Nous leur devons repondre de kemun feu [incendie], de kemun fluet [inondation], de kemun tempiest, fluentare. dans FLOT
Nous faisons savoir que nous tenons en fief de M. Jehan duc de Brabant l'avoerie et le [la] seignorie de Malines, le flot d'aiwe [ce qui est apporté par le flot], les chemins et le marchiet du seil, du poisson et des bestes, fluctus. dans FLOT
Après avironna [rama] le suppliant, et mena la flette du costé du port, avirunatus. dans FLOTTE
Le suppliant dist qu'il iroit querir une fluste ou flajot, fistulare. dans FLUTE
Flute double, ib. dans FLUTE
Jehan de Bourgeauville dist au suppliant qu'il batroit bien un si failli et foireux chevalier comme il estoit, et le dit exposant respondit qu'il n'estoit ne failli ne foireux, fallitus. dans FOIREUX, EUSE
Acneter à une fois conjoinctement quatre cens livrées de terre, auxilium dans FOIS
Icelle Marion, qui est non sensible et ainsi comme toute folastre, follis. dans FOLÂTRE
Lekele [laquelle] capelenie devant dite je nome come fonderesse, fundare dans FONDATEUR, TRICE
Devoz enrichissierres et fonderes d'abaies [le roi Dagobert], fundare. dans FONDATEUR, TRICE
Item il convenroit passer par la force [lieux fortifiés] de plusieurs seigneurs, qui ne sont pas si entiers ne si loiaus aus chrestiens comme il deussent, força. dans FORCE
Pour droit de forestaige, à cause de l'usaige qu'ilz ont en tous les bois, forestagium. dans FORESTAGE
Il forfont lour faces [ils altèrent leurs figures], qu'il apiergent as homes junant [afin de paraître jeûnant aux hommes], Gloss. fr. dans FORFAIRE
Fourfait ne enfrainture qu'on fasse au moustier St Pierre, atrium. dans FORFAIT
Fornicaresse [femme qui fornique], fornicatrix. dans FORNICATEUR, TRICE
Aucun ne peut, et n'est licite, de faire chambres aisées, nommées fosses coies ou latrines, ou fosses de cuisine, pour tenir eaux de maison auprès d'un mur mitoien, fossa. dans FOSSE
Panes albos, gallice fouaces nuncupatos, fouhacea. dans FOUACE
Le suppliant print une pouche, où il avoit sept pains appellez fouasses, ib. dans FOUACE
Car s'il eüssent esté sage, Il fussent quittes du fouage Dont li rois chascun an les plume, foagium. dans FOUAGE
Pour ce souloit il estre apelé fouage, car ceus le paient principalement qui tienent feu et lieu, ib. dans FOUAGE
Et depuis eust fait le fouel dudit sangler, et fait corner et huer, et lessié aller les diz chiens pour venir au fouel pour avoir leurs droiz, foagium. dans FOUAILLE
Deux bastons de courte fouée [fagot, ainsi comme seroient deux bastons de costerés [cotterets], foagium. dans FOUÉE
Icelluy prendeur aura chacun an pour sa fouée [provision de bois à brûler] ung journal de bos, prins au bos des fossez, ib. dans FOUÉE
Une houppelande à homme fourrée de faynes, faina. dans FOUINE
Colart feri Pierre d'une fuyne ou fourche à charger gerbes, fuscina. dans FOUINE
Pillet tenant une fouyne, autrement dit fourche fiere, en sa main, ib. dans FOUINE
Un baston nommé foyne, dont on a accoustumé de tuer poissons en eaue, ib. dans FOUINE
Icellui cousin a acoustumé faire taverne et vendre vin de hault prix et de fort foulage [bonne qualité], follare. dans FOULAGE
À la charge et foule d'icelle cour et d'aucun soupçon d'icelle, accaratio. dans FOULE
Le cuidant ferir parmi le corps d'une fourquefiere qu'il avoit, furcafera. dans FOURCHE-FIÈRE
Lesquelles femmes prindrent trois menuz barreaux de fer et une piece nommée forchette ployée en trois ; les quels barreaux et forchettes povoient peser 210 livres de fer, fourchata. dans FOURCHETTE
Une foyne de fer à deux fourgons, fuscina. dans FOURCHON
Jehannet frappa Raveilles d'un fourgon ou atiseur de four qu'il tenoit, atticinari. dans FOURGON
Puet li maires voir le pain et les fournaiges [ce qui cuit au four], et puet commander as fourniers qu'il entamechent leurs fournaiges, pour voir dedans s'ils sont de loyal waagnaige, furnagium. dans FOURNAGE
Deux fornaises de chaus que Colars devoit faire à ses cousts, Constantinople, Chartes, p. 26 dans FOURNAISE
Et si est asavoir ke li forniers doit associer loaument les fournées, associare. dans FOURNÉE
Le four de Chambay, li quel a chascun an cent charretées de fournilles prises en la forest de Gonffer, fornilia. dans FOURNILLES
Failli vous onques fornesture, Ne besoignable vesteüre ?, bisonium. dans FOURNITURE
Il y croissoit hous et fregons, Bos espineus plains d'aguillons, froncina. dans FRAGON
Gilot de la frarie des drapiers dist à Lochon de la frarie des tanneurs.... , frateria. dans FRAIRIE
Frarie, c'est congregation, confrairie, fratria. dans FRAIRIE
Le suppliant print un culot nommé bourse boutonnée de fraisettes dorées, frezellus. dans FRAISETTE
Plusieurs compaignons commencerent à jouer un jeu, que on dit au plus franc [c'est le jeu nommé franc du carreau], francum. dans FRANC, FRANCHE
Michault Potier s'obliga en trente-huit solz tournois par an de rente à heritage, à condition d'icelle rente povoir franchir [racheter], touteffois qu'il plairoit au dit Potier, franchire. dans FRANCHIR
Il fraia et despendi moult du sien, fractus. dans FRAYANT, ANTE
Icellui prestre faisoit citer ses paroissiens pour les plus fraitier et dommager, ib. dans FRAYANT, ANTE
Il soit ainsi, que lesdits habitants eussent esté grandement domaigié et moult grandement frayé, ib. dans FRAYANT, ANTE
Que vous faites de nares [moqueries] et de fredaines !, narire. dans FREDAINE
Pourquoi faites vous tant de fredaines [ostentation] ?, fredare. dans FREDAINE
Quant il les voit devant ses iols [yeux] Malades et fraires et viols [vieux], fragilitatus. dans FRÊLE
Le suppliant avoit roignié ou coppé certains freloques et draps de divers couleurs, flocus. dans FRELUCHE
Pour ung virelan de noire monnoie, nommé au pays frelusques [choses de peu de valeur], ferlina. dans FRELUCHE
Jehan, pour l'affection desordonnée qu'il avoit à la dite Marie de l'accompaigner charnelement, eust hante et frequence par moult de fois en l'ostel des dits exposans, frequentare. dans FRÉQUENCE
Jehan, frere de bast [frère bâtard] à la dame de Glisy, frater. dans FRÈRE
Charles d'Anjou, frere du roy en loy [beau-frère du roi], et son cousin après germain, frater. dans FRÈRE
Huit pieces d'argent autrement fretin, les quelles pieces de fretin...., freto. dans FRETIN
Icelle exposant print une certaine quantité de fretin d'argent qui povoit bien valoir huit solz ou environ, ib. dans FRETIN
Un escu d'or et vingt quatre sols en blans, et un peu de menu fertin d'argent, ib. dans FRETIN
La terre de Boiere doit tous les ans de service deux arcs, deux fretes ferrées, et deux bousons, deux gelines et un chapel de roses, frecta. dans FRETTE
Laisser les gaaignages sept ans en frichette, friscum dans FRICHE
Plusieurs terres, prez, pastures. fresches, fresceium. dans FRICHE
Que vignes, que freisches, ib. dans FRICHE
Aval la ville [il] vit un homme Maigre, remis et eschiné, Frieuleus, pale et enfondu, frigorosus. dans FRILEUX, EUSE
Frillouseté, frigorositas. dans FRILOSITÉ
Item ung fardeaulx de fresperie (infra flesperie), ferperia. dans FRIPERIE
Li estaul de la forperie, ib. dans FRIPERIE
Les estaus des feupiers, ferperius. dans FRIPIER, IÈRE
Fromentée ou viande crasse, farracum. dans FROMENTÉE
Un fronteau d'or à blanches violettes, où il y a deux balays, fronteria. dans FRONTEAU
Frontiere, la partie devant l'eglise, frontispicium. dans FRONTIÈRE
Icelle Jehanne s'entremettoit de vendre harens, fruitages et porées, fructuagium. dans FRUITAGE
Valet de la fruiterie, fructuarius. dans FRUITERIE
Jcelle Guillemete, qui estoit femme testue et fumeuse.... et quant lui montoit en sa fumée...., fumus. dans FUMEUX, EUSE
Furron, une beste qui prent conilz es terriers, furo. dans FURET
Aucuns siens serviteurs lui avoient rapporté qu'ilz l'avoient veu [la dite Jehannette] furiller et aler autour le dit comptouoir, furetus. dans FURETER
Li traiteur [traîtres] s'en aloient cherchant et fironant [agissant par voie souterraine] à chascun pour esmovoir les cuers de ses barons contre lui, ib. dans FURETER
Icellui suppliant prist furtivement environ soixante pieces de douelles à faire tonneaulx, doela. dans FURTIVEMENT
Icelluy Jehan print six ou sept d'iceulx viretons [flèches], et en brisa les fusciaux, et emporta les fers, fusarius. dans FUSEAU
Le suppliant refery icelluy Girardin d'un baston nommé fusée, fusarius dans FUSÉE
Fusteil, fustitus. dans FUSTET
Une charge de fustet, ib. dans FUSTET
Un leur voisin fustailler, qui menoit vendre plusieurs fustailles, fustallia. dans FUTAILLER
Pour vendre plusieurs denrées de ustaillerie, fustallia. dans FUTAILLERIE
Mises et depenses pour assembler plusieurs nefs, gabarres et autres choses necessaires aus pons et passages sur la riviere de Garonne, gabbarus. dans GABARE
Un autre gabarrier, lequel amarra sa gabarre joignant celle du suppliant, gabarotus. dans GABARIER
Item d'avoir vendu à leur profit le dit sel ainsi defalqué sans gabeler, gablum. dans GABELER
Imposition de la gabelle des dras de la senechaussée de Carcassone, gablum. dans GABELLE
Jehan, qui estoit à un port de la riviere de Loire, print un aviron nommé gaiche, gachum. dans GÂCHE
Un baston nommé gaffe, ayant un croq de fer au bout, gafare. dans GAFFE
Gager du service [refuser de faire service en parlant d'un vassal qui se plaint d'un tort non redressé], vadiare. dans GAGER
Les pigeons s'en vont aux gagnages, gaignagium. dans GAGNAGE
Il a une terre trouvée, Qui de tous biens est estourée ; Car il n'y avoit que gagnaiges, Et prés, rivieres et boscaiges, gagnagium dans GAGNAGE
Et che firent les gaignepains [épées] Dont il avoit armé ses mains, gagnagium 2 dans GAGNE-PAIN
Item un gaignepain [épée] pour mettre es mains du chevalier, ib. dans GAGNE-PAIN
Se tu veus labourer en terre, Vergile dois lire et enquerre ; Chil [celui-là] te sara bien enseignier Ques [quelles] terres tu dois gaaignier, gagnagium. dans GAGNER
Les supplians poures gens de labour, pour obvier aux entreprinses de nos adversaires, se sont mis sus en armes avec autres que communement on appeloit les galans de la feuillie [sorte de voleurs], foliata. dans GALANT, ANTE
Lequel de la Vigne estoit mal renommé, veu qu'il avoit esté galant de feuillée, ib. dans GALANT, ANTE
Bouce pourcoi cante matines, Quant li cues [le cuisinier] met en galentines Grans bars, grans lux [brochets] et grans lamproies ?, galatina. dans GALANTINE
Galbanum, une maniere de pigment, ou de vestement, ou de coulour, galbanum. dans GALBANUM
Colin print une pierre ou gal de mer, et le getta à la teste du suppliant par telle maniere qu'il le porta à terre, galceta. dans GALET
Douze grans eschaudez et trois petites galectes, galectum. dans GALETTE
Combien que le dit Jehan le Norrois eust justement perdu un galon de vin...., galo. dans GALLON
Un galon qui sont deux pots de cistre, galo. dans GALLON
Seoir i voit une pucele Qui moult estoit gentieus et bele ; Elle ses cheveus galounoit à deus fils d'or qu'elle tenoit, gallonnum. dans GALONNER
Icellui de la Selle depouilla sa gavardine, qu'il avoit sur lui, et se mit en prepoint, garnacha. dans GALVARDINE
Item deux petits gameaux et une forche d'argent à trere soupes, gamelum. dans GAMELLE
Ganguil, ganguilo. dans GANGUI
Warenche, warancia dans GARANCE
Le cheval qui porte warance, warenchia. dans GARANCE
Une cote simple à femme, de couleur garancie, garaneus. dans GARANCER
Par ung vent qu'on appelle garbum, qui n'est pas des quatre mestres vens regnans en mer, garbinus. dans GARBIN
Et avec ce lui dist plusieurs injures et villenies, en l'appellant garçon, garcio. dans GARÇON
La dame de Lalande comme garde [tutrice] de ses enfans, warda. dans GARDE
Le suppliant se transporta en une garde ou mestoierie [métairie], garda. dans GARDE
Garde bras, antebrachia. dans GARDE-BRAS
Au commun, trois queux [cuisiniers], dont il y aura toujours les deux à cour, et sera l'un gardemangier, guardamanzerius. dans GARDE-MANGER
Le suppliant prist en l'ostel quatre gardenappes et une sauciere d'estain, gardenappa. dans GARDE-NAPPE
Icellui Mathieu getta au suppliant ung garde-nappe à la teste, le cuidant frapper, ib. dans GARDE-NAPPE
Une gardenape de bois, où on met le pot sur la table, ib. dans GARDE-NAPPE
Qui aus dis gardiens feront injures ou violence, avenius. dans GARDIEN, IENNE
Le suppliant coppa la gorge au dit Guillaume, ou quoy que soit, la gargamele ou gosier, gargalio. dans GARGAMELLE
Pro lapidibus qui vocantur gargoules, quadrigandis, gargoula. dans GARGOUILLE
En tous petis ymages, lions, gargoulles, gargoula. dans GARGOUILLE
Icellui Herisson prist un garrot ou gros baston, garrotus. dans GARROT
L'exposant prist un baston ou gaston de bois de la ditte charrette, g. dans GATON
Le suppliant bailla à Perrinet de la quarre ou du doulx [dos] de la main gaulche en arriere main sur la joue, dodus. dans GAUCHE
Tu m'as appelé gaudisseur, gaudiosus. dans GAUDISSEUR, EUSE
Item unum ferrum vocatum gauffre, gauffra. dans GAUFRIER
Item pour quatre cens de waules, waula. dans GAULE
L'exposant happe ou embrace une vaule ou fourche, vallo. dans GAULE
Villain, tu as appelé Agnès qui est ici, gauppe, et as dit villenie d'elle, gausape. dans GAUPE
Le suppliant frappa icellui Jaquet d'un petit coustelet par le coul auprès de la gaviete, gargata. dans GAVE
Si vous veulliez, biau sire, entre nous conforter, Entre ces demoiseles gaziller et jouer, gazera. dans GAZOUILLER
La chastellenie, si comme elle s'estant et poursiet, tant en rentes par deniers, fromentages, avenages, gelinages..., gelignagium. dans GELINAGE
Pour une provende monial, c'est assavoir deux pains de convent et demy sestier de vin chacun jour, de tel vin que ly convent boit, et deux sestiers de poix l'an, et ung denier le jour pour leur general [repas en commun], generale. dans GÉNÉRAL, ALE
En generauté [en général], generalis. dans GÉNÉRALITÉ
Jehan dist qu'il vouloit aler cueillir des balaiz ou genestres en un bois, genestrium. dans GENÊT
Honnis sont hardemens où il n'a gentillesse, ardimentum. dans GENTILLESSE
Le geollage du dit Lagny qui vaut par ans dix livres tournois, geola. dans GEÔLAGE
La charretée d'oignons en gerbe paiera, chascune charretée, une gerbe de paaige, garba. dans GERBE
Item la gerberie, c'est assavoir de chascun feu deux gerbes, gerberia. dans GERBERIE
Guiscard s'en ala en ung champ où estoient quatre gerbiers, esquels il mit le feu, gerberius. dans GERBIER
Une piece de terre qui avoit esté semée de gesses, gessia. dans GESSE
Touz tel qui ont leur gilde et à ycelle appartiennent, gilda. dans GHILDE
Et ne puet nuls ne nulle faire boulengherie, s'il n'est en le [la] gheude ; et ne puet nuls entrer en le [la] gheude pour faire le mestier, s'il n'a esté varlez, ghilda. dans GHILDE
Pour six gibecieres brodées et estoffées à boutons de perles, données aux chevaliers qui servirent la dite dame à son sacre, gibacaria. dans GIBECIÈRE
Johan Bourrebas avoit à sa ceinture un petit gibacier, et avoit audit gibacier huit sols parisis, ib. dans GIBECIÈRE
Le suppliant prit un gibecier de cuir auquel avoit une cedule, ib. dans GIBECIÈRE
Gyton Doire [Doria], capitaine de nostre armée guibeline que nous avons eu dernierement en la mer, gibelini. dans GIBELIN
Les charpentiers et charrons de Baugency sont tenus de faire à lor cous et despens, par baillant de quoy, les portes et le juybet de la ville, justitia. dans GIBET
Un jour d'aoust, après mangier, Alerent tous trois en gibier, gibicere. dans GIBIER
Martin, escuier, allant en gibier un espervier au poing, ib. dans GIBIER
Tant qu'un seul chevalier [il] vit, Qui gibeçoit d'un espervier, gibicere. dans GIBOYER
Le suppliant s'en alla tout gibeant jusques à Nogion, gibicere. dans GIBOYER
Item que tous musniers et leurs gendres se paieront doresenavant de leurs moultures et salaires en deniers contens, junior. dans GINDRE
Tout en ourant [priant] l'herbe a cuellue, Ses grons en a la dame emplis, gyro. dans GIRON
Et si failloit abattre une engine ou ung arc-boutant, qui estoit appoincté contre le dit clochier.... à l'egal de glichy [plate-forme], glatia. dans GLACIS
Icellui Bernart print des estoupes et de la clere des oefs, et, au mieux qu'il sut, appareilla les plaies qui fort saignoient, clara. dans GLAIRE
En la saison que ele [l'autruche] pont, Ens ou sablon ses oes [oeufs] repont [elle cache].... Et Diex, qui tout le monde fist, Li aide par icel devisse, Que ou sablon et en la glisse...., gliseria. dans GLAISE
Gleteron ou gloton, lappa. dans GLAITERON
Le traité des chevaliers de la Table ronde dit que les chevaliers ne portaient nulles épées, fors glaives courtois, qui étaient de sapin ou d'if, avec courts fers, sans être tranchants ni émoulus, sur Joinville, p. 169, dans LACURNE dans GLAIVE
Icelle Mabile avoit emblé et fait ses glennes en temps d'aoust, glana. dans GLANE
Ainsi que le suppliant batoit un peu de glaines ou gerbes de blé, glana. dans GLANE
Icellui Godart rua un estoc de son espée ; mais le cop glinsa jusques au visage, clidare. dans GLISSER
Icellui Robert, qui estoit puissant homme de corps, mauvais glout et de mauvaise renommée, glotonus. dans GLOUTON, ONNE
Nous requerons nostre très chier seigneur le roy de France qui il toutes les choses et singulieres contenues en ces deux piaus gluées [parchemins collés] ensemble vueille approuver, charta. dans GLUER
Un fesseau de chaume, autrement appellé glui, gluen. dans GLUI
Un gluy de feves où il avoit environ un boisseau de feves, ib. dans GLUI
Trois bons gluys de jonchée vert, chacun gluy la charge d'ung homme, ib. dans GLUI
Pour une fourrure de dos de lievre de Norvoie [Norvége] à fourrer un godebert à maistre Jean le Fol, godebertus. dans GODEBERT
En soy defendant fery ledit Cannaux d'un godandart ou pique de Flandres un cop seulement dont mort s'ensuy, godandardus. dans GODENDAC ou GODENDART
Un baston que l'on appelle goudendart, qui est à la façon d'une pique de Flandres, combien que le fer est un pou plus longuet, ib. dans GODENDAC ou GODENDART
Recollegissent globum herbae marinae vocatae goumon (alibi gouemon), goumon. dans GOËMON
N'ot jeu ne riz, feste ne gogues, gobelinus. dans GOGUE
Lequel Berthelemy dist à icellui Jehan : Goytreux, qui t'eust fait raison, tu feusses mis au ratier...., pecten. dans GOÎTREUX, EUSE
Hyaumes fondent, targes deffacent, Mailles chiéent [tombent] de gorgeretes, gorgale. dans GORGERETTE
Un baston de guerre que on nomme gouge, goia. dans GOUGE
Du quel coffre le suppliant osta les goignons ou crampons, à quoy le couvercle du dit coffre ou escrin fermoit par derriere, gojo. dans GOUJON
Le suppliant entra dans l'ostel, et lui entré desgoujonna [ôta les goujons, les chevilles] une arche [coffre], gojo. dans GOUJONNER
Le ruissel ou goulet, gouletus. dans GOULET
Li goulafre, li rekingié [le rechigné] [goulafre est ici le diable], gula. dans GOULIAFRE
Icelluy Boyn commença à desmentir le suppliant et l'appela villain gordin, gurdus dans GOURDIN
Le jour devant que icellui prestre trespassast, il avoit beu et gormandé partout le jour, gorgia. dans GOURMANDER
Dieu amés et Dieu reclamés, Qui si bele vous a fourmée ; Se fuissés bochue ou gormée, Espoir [peut-être] preude femme fuissiés, gutteria. XVIe s. dans GOURMER
À ceste gent [de guerre] sont compaignon Mauvais grommes, mauvais garchon ; Des boines gens boivent le vin, Que il carient au chemin, gromes. dans GOURMET
Un groumet nommé Fagot qui conduisoit iceux vins, gromes. dans GOURMET
Pontoniers crieront hors et ens, afin que les varlets ou gerromez des marchands, se il sont hors de leurs bateaux, se retraient en leurs bateaux, gromes. dans GOURMET
Guiot dit Rolot harnicheur et gourmet de vins, demourant à Bruieres en Laonnois, ib. dans GOURMET
Un chasuble, tunique et dalmatique de camocaz noir, goutté de goutes blanches, pour l'office des morts, gutta. dans GOUTTE
Icellui Thomas ala de vie à trespas par une maladie, si comme l'en dit, appellée goute felonesse [épilepsie], gutta. dans GOUTTE
Icellui jeune enfant estoit entachié d'une maladie d'avertin de teste, nommée goutte, dont il cheoit voulentiers par intervalles [épilepsie], ib. dans GOUTTE
Une femme de mal recapte ou petit gouvernement [femme de mauvaise vie], femina. dans GOUVERNEMENT
Les dessus nommés seront tenus de trouver les despens des quevaulx et logier et gouverner [défrayer] nostre dit procureur et ses gens, gubernantia. dans GOUVERNER
Nous Baudoins par la grace de Dieu très feaus empereres en Crist, gouvernieres de Romanie, Villehard. App. p. 6 dans GOUVERNEUR
Toutes les escueles et les greaus, en que il [le sénéchal] aura servi le cors du roy dou premier mès, doivent estre soues [siennes], grasala. dans GRAAL (SAINT)
Comme icelle femme eust appareillé un grasal ou jatte plain de prunes pour porter à mangier à ung leur porc...., ib. dans GRAAL (SAINT)
Plats trancheurs et grazals d'estain, et autres fournitures et utencilles necessaires pour bien et honestement estre servis dans leurs refections, grazala. dans GRAAL (SAINT)
Jehan Fenin, qui estoit homs rioteux et felons et melleys [querelleur], ayans mauvaise grace en la dite ville et en tous les lieux où cogneuz estoit, gratia. dans GRÂCE
Icelluy Gerardin dist par esbatement : Il nous faut faire les graces des Lombars ; les quelles graces il entendoit jouer aux dez, gratia. dans GRÂCE
Très haut, très puissant et très redouté seigneur, monseigneur le duc de Bourgogne, comme je Evrard de la Marche ay escrit par devers vostre grace, pour que icelle vostre grace...., ib. dans GRÂCE
Avons gracié et remis dès maintenant laditte amende, gratificare. dans GRACIER
Je, sire de Blainville ay garnies et estoflées les dites capelles.... d'un messel et d'un breviaire pour chascune capelle, et d'un grael pour les deux capelles, gradalicantum. dans GRADUEL
Grailler à la maniere de la corneille, creticare. dans GRAILLEMENT
Lequel suppliant print deux ou trois grains [morceaux] d'acier et un fer à cheval, granum. dans GRAIN
Grandement adomagié, absorbere. dans GRANDEMENT
Icellui Henriet jura gras et detestables sermens qu'il ne buroit [boirait] point, grassus. dans GRAS, ASSE
Lesquelz compaignons atant se departirent sans boire ne recevoir aucun don ne gratuité, gratuitas. dans GRATUITÉ
Que toutes manieres de boes, gravois, fussent ostées et mises hors des voiries, chanterium. dans GRAVOIS
Au XIVe siècle on trouve graveure avec le sens de crevasse, crebadura. dans GRAVURE
Icellui Guillaume compta et fist gré [fit payement] à l'oste de l'escot de lui et de ses compaignons, gratum. dans GRÉ
Nicole Crante, prothonotaire du roi et graphier en son parlement, graphista. dans GREFFIER
Le feu grezois lors [il] fet leans jalir [jaillir], Aus grans palez et à sales ferir ; Vente li vens, li paley est espris ; N'iert mes esteint par eve [eau] nes un dis [même en un jour], ignis. dans GRÉGEOIS
Ainsi qu'il s'en alloit par mer, il rencontre une nef de Sarazins que le soudan Saladin envoioit en Acre pour le secours faire à ceux qui estoient en la cité ; et cele nef avoit grand planté de fioles de voire pleines de feu gregois, ignis. dans GRÉGEOIS
Icelluy Mace avoit achaté, ou temps que la ville de Poitiers fu prise des ennemis, certaine quantité de ruaux [paille] et grenailles [menus grains] d'iceulx ennemis, ruere. dans GRENAILLE
Y faut [manque] deux perles et huit grenez, grenatus. dans GRENAT
Et plus lui sembloit que toute la grieté [souffrance] que il avoit el chief et el cuer de la tristesce que il avoit devant s'en fut alée desdiz membres, gravedo. dans GRIÈVETÉ
Le quel bailli fu grifez au visage, si que sang en issi, grifare. dans GRIFFER
À la quelle fille le suppliant avoit accoustumé de donner des grignettes de pain, quand il tiroit le pain hors du four, grignolosus. dans GRIGNON
Lors serai moines blans ou noirs, Grivelés, bruns, ou bis, ou beges, bigera. dans GRIVELÉ, ÉE
Groing de Caux [le promontoire de Caux], grouinum. dans GROIN
Lequel Boileaue avoit fait groussier et escripre une fausse lettre, grossa. dans GROSSOYER
Grust [orge préparée pour la bierre], grutum. dans GRU
Le suppliant [brasseur] conduisit une charretée de grain ou gru pour mouldre au molin, ib. dans GRU
Et voit venir o lui un escuier Qui sor son point portoit autour gruier, astur. dans GRUYER, ÉRE
Que li gruier gouverneront les eaues et les viviers en la maniere qu'il souloient faire, gruarius. dans GRUYER
Après yeulz [eux] sont li guerrieur, De toutes gens n'est nul pieur, Qui ardent viles et moustiers, guerra. dans GUERROYEUR
Le suppliant se parti et ala hors des dites prisons par le viquet d'icelles, guichetus. dans GUICHET
L'un de eux dist à Jehan Barre, qui lors jouoit de la guyterne : viens jouer et guisterner avec nous, guiterna. dans GUITARISER
Li religieus seroient tenut de laissier trente piés de let [large], hables et souffisans pour charier au lés devers nos bos de Crespy, habilius. dans HABILE
Les gens frequentans les armes et qui se habilitent à icelles, habilitare. dans HABILITER
Une grange et pressouer avec toutes les cuves et cuviers et autres abillemens [outils] appartenans audit pressouer, abilhamentum. dans HABILLEMENT
La suppliante se print à habiller le disner d'elle et des gens de son hostel, habilitare. dans HABILLER
Comme le suppliant est prest et habillé de faire plaisir et service à autruy, ib. dans HABILLER
Portant une grande hache à son col, la quelle avoit bien trente deux posses [pouces] d'alemelle ou environ, hacheta. dans HACHE
Gerard le frappa sur les espaules ou sur les bras un seul petit coup du plat d'une petite hache danoise qu'il portoit, ib. dans HACHE
Une longue guisarme ou hache, nommée hache de Crequi, hacheta. dans HACHE
J'ai les hacetes à seigner [lancettes], lanceola. dans HACHETTE
Vous m'avez promis de me donner mes haguillennes, ne me escondissez pas, Gloss. fr. au mot aguillanneuf. dans HAGUIGNÈTES
Le suppliant oyt des chalumeaux ou menestriers.... et trouva des varlets ou jeunes compaignons.... qui aloient par illecques près querant aguillenneu le dernier jour de decembre, ib. dans HAGUIGNÈTES
Uns peschierres geta iluec son hain, et quand il cuida avoir pris un grand poisson...., hamatores. dans HAIM ou HAIN
Tant par la mauvaise garde du dit Guillaume, comme pour le harle et air du temps, la dite playe porroit estre engrinée, incarceratus. dans HÂLE
Icellui varlet se ferma une corde au cou en maniere d'une vercolle [bricole] pour soutenir le limond du dit demi char ; pendant qu'ils tiroient et halloient à la vercolle, vercolenum. dans HALER
Nostre dit habitans seront tenus de maintenir les aules du dit lieu, aula. dans HALLE
Ung baston appellé une hallebarde ou guisarme, alabarda. dans HALLEBARDE
Icellui Pierre prist lès une cheminée une busche à mettre au feu nommée halot que il trouva, halotus. dans HALOT
Le suppliant print un baston de cerisier que l'on appelle un hallot, ib. dans HALOT
La moitié de tous les aunois, sauchois, halos [buissons], prés et rentes, ib. dans HALOT
Comme le suppliant eust fait esmonder un halot ou saulx, ib. dans HALOT
Le quel Guillaume abati à terre le dit Laurens du tour d'une haute hanche [sorte de croc en jambe], hancha. dans HANCHE
Avons ordonné que doresenavant sera levé pour nous en la ville [Bayonne] le droit de l'asize, qui y est accoustumé de lever, c'est assavoir de soixante hardiz ung (1451), ardicus. dans HARDI, IE
La halle au blé, la draperie, la harengerie, harengeria. dans HARENGERIE
Guiot, harnicheur [voiturier] et gourmet de vins, harnascha. dans HARNACHEUR
Jehan de Villepointe, harpeur de marée, harpagare. dans HARPONNEUR
La femme dudit Henry dit aux diz Robin et Gosselin : alez vous hors de ceans, vous n'estes que un hasart ; et ledit Robin dist : je ne suis point hazart ; cellui est hazart qui joue sa femme aux dez, hazardor. dans HASARD
Que les dits douze clercs tiennent les escrits de la dite Chambre secrets, et qu'ils ne soient si hasardez de les porter hors, hazardor. dans HASARDER
Jehan le Picart qui ne servoit d'autre bien que de hazarder [jouer aux dés], taverner et bordeler, ib. dans HASARDER
Pourveu de espée, hate.... qui sont armes defendues, hasta. dans HASTE
Durand Jarrie portant à son col une haste ou aguillade pour toucher les beufz, hasta. dans HASTE
Item asteurs quatre, qui prendront leur droit en la cuisine, asterius. dans HÂTEUR
Doubtant qu'il ne les villenast et tuast, parce qu'il estoit homme moult perilleux et hastis, hastivia. dans HÂTIF, IVE
Meu de chaude cole [colère] et de hastiveté, fery d'une dague qu'il portoit le dit Provençal, hastivia. dans HÂTIVETÉ
Armez de cotes à leurs tailles Et de bons auberjons à mailles, halsberga. dans HAUBERGEON
Incontinent que le mary d'icelle Perrine fut couchié, chut auprès d'elle de maladie caduque ; dont icelle print telle paour, qu'elle fut en voye d'en devenir haultaine [épileptique], alteratus. dans HAUTAIN, AINE
Icellui Mathelin veant l'arrogance et hautaineté du dit Rabaut, qui s'efforçoit de le injurier, altitudo. dans HAUTAINETÉ
Au noble et au poissant baron, à son très chier signor, à Thiebaut par la grace de Dieu roi de Navarre.... Sire, sache la votre Hautece que.... , altitudo. dans HAUTESSE
Le havage de chascun sestier de blé vendu en la ville de Chartres hors franchise, havagium. dans HAVAGE
Le suppliant estoit à son huis appoié sur son hec, qui fait aussi que demi closture d'un huis, heket. dans HEC
Ilz alerent ensemble heurter au hec de l'uis de l'ostel du dit Obery, duquel hec ilz rompirent un ais ou deux, ib. dans HEC
Le suppliant estoit à son huis appoié sur son hec, qui fait aussi que demi closture d'un huis, heket. dans HEC
George Vernoys fut accusé de crime de heresie [sorcellerie] et de faire mourir et languir par sort et art magique plusieurs gens et bestail, haeresis. dans HÉRÉSIE
Services de herces et de charrues, hercia. dans HERSE
Huit corvées de hercier à un cheval, hercia. dans HERSER
Le lundi, à heure de remontée [après midi], hora. dans HEURE
Environ heure de entre riote [goûter] et coeuvrefeu, ib. dans HEURE
Heure de l'ansery [heure du soir], hora. dans HEURE
Icellui de Salheras, le samedi après ensuivant heure tarde [le soir], ala de vie à trespassement, ib. dans HEURE
L'exposant bouta ou heurta le dit Jehan une fois ou deux de l'espaule.... et combien que le dit hurt ou bouteure..., hurtare. dans HEURT
Un premier hurt [coup de cloche] de prime, ib. dans HEURT
Lequel Montfaucon, encor plus corrociez.... le bouta tellement, qu'il li fist ulter de la teste contre une paroiz ; après lequel ultement..., ultare. dans HEURTER
Les murs [ils] assaillent par defors et à hie, hiator. dans HIE
Tu me cuidas arsoir [hier soir] faire batre, ab heri. dans HIER
Elle vint au supliant et lui dit : Ô Bertran, je fu asseoir [hier soir] bien batue pour vous et sans cause, ib. dans HIER
Blé yvernaige, hybernaticum. dans HIVERNAGE
Il ne me chaut d'esté ni de rousée, De froidure ne de tems d'hivernage, ib. dans HIVERNAGE
Ils comencierent à jouer ensemble à hoissier à plus croix ou plus pile, hochia. dans HOCHER
Icelluy Estienne ainsi qu'il tenoit et hocoit les dez, ib. dans HOCHER
Qu'il ne soit nuls que de ce jour en avant, qui joue ens le clostre aux deiz, aux scous, aux hochez ou aux autres jeux que on appelle tremerealz, hochia. dans HOCHET
Pour ce que la charrete du dit exposant pignoit, ce qui est à dire selon le langage du pays, huignoit [criait], le dit Colin lui dist qu'elle avoit bien mestier d'oindre. Icelluy Perrenot dist au suppliant : Se tu en hognes, encore seras tu battu, hugnare. dans HOGNER
N'a droit au fieu ne à l'onor, Qui se combat à son seignor, honor. dans HONNEUR
Iceluy Perrinet fist un petit hoquet de sa main au menton du dit Simon, hoquetus. dans HOQUET
Icellui Caton getta un sien baston à bergier, appellé hoquet, au suppliant, hoquetus. dans HOQUET
Quant le suppliant ne trouvoit point l'huis ouvert, il faisoit tant en le hoquetant et sourdant, que il ouvroit, hoquetus. dans HOQUETER
Entre les autres vendengeurs et vendengeresses et hotteurs, vindemiator. dans HOTTEUR, EUSE
Et le frappa d'une hoe, ayssada. dans HOUE
Jehan Laisné envoia querre une houete pour esrachier et oster une pierre, hoellus. dans HOUETTE
Hour de cloe, craticulatum. dans HOUR
Y faire guerites et ourdeys, hurdicium. dans HOURDIS
Ils vinrent courir sus au dit Raguet et tellement le houspignerent par le chaperon, qu'il perdist leans sondit chaperon, housia. dans HOUSPILLER
Jacques le Leu dist aux supplians que se il les avoit houssepillié, encores les houssepilleroit il, ib. dans HOUSPILLER
L'an de grace 1322, le mercredi après les huitieme [l'octave] de feste St Martin d'esté, octava. dans HUITIÈME
Aucuns d'eulz avalerent leurs braies et monstrerent leur derriere et toute l'humanité que il portoient, humanitas. dans HUMANITÉ
Comme plusieurs deffuns, au temps que il avoient humanité [qu'ils vivaient], ib. dans HUMANITÉ
Si doit estre [le prêtre] humeles, benignes, larges, humilis. dans HUMBLE
Le suppliant print une huque noire qui estoit à son dit maistre, huca. dans HUQUE
Lequel Bernart faisoit la hure [signe de moquerie] au dit Panquaut par maniere de derision, hura dans HURE
Comme Aliames de Maresquiel fust detenus prisonniers, pour le souppechon de avoir esté en l'ost et bataille des hurons nommez jaques bonz-hommes, à l'encontre des nobles, Jaquei. dans HURON
Lequel Rolant, qui estoit infers [malade] d'une maladie nommée ytropice, morbus S. Eutropii. dans HYDROPISIE
Et considererent comment ce pooit avoir esté fait, et trouverent par ymagination que ce avoit esté fait tant comme l'en disnoit en cloistre, ymaginatio. dans IMAGINATION
Et se mit en immunité et franchise en l'eglise de Sepulcre à Paris, immunitas. dans IMMUNITÉ
Le quel vendeur de triacle [thériaque] n'estoit qu'un broulleur, et ne se congnoissoit au fait de cirurgie.... pour l'imperice et non saichance du dit Castille, imperia. dans IMPÉRITIE
Comme Jehanne femme de Philippot de Calan, pour son petit gouvernement et impudicité...., immurare. dans IMPUDICITÉ
Le suppliant a esté de ce puniz et encarcerez au pain et eaue, incarceratio. dans INCARCÉRER
Pour le quel fait le dit Perrot fut pris et enchartré à Cambray es prisons de l'evesque, ib. dans INCARCÉRER
Disoient en oultre que le dit mandement estoit incivil et incivilement donné par plusieurs causes et raisons, incivilis. dans INCIVILEMENT
Le suppliant, qui de toute trayson se sentoit et sent incoulpable, inculpabilis. dans INCOUPABLE
Icellui bastard se mist à garant ou [au] pourpris des freres meneurs à Lille, ou quel lieu en indignant [bravant] justice et les amis du dit mort, se monstroit orgueilleusement, indignare. dans INDIGNER
Le dit Pierre avoit jà pieça une femme, laquelle il n'aimoit point, ains la indignoit moult et mesprisoit, ib. dans INDIGNER
Ce voyant les supplians que à tort sans cause et contre raison, ils estoient ainsi infamement injuriez, infamare. dans INFÂMEMENT
Les quelx serviteurs eussent peu tuer et estranglier ou infamier toutes les religieuses et femmes qui estoient dans le dit prieuré, infamare. dans INFAMER
Le quel infesta le suppliant de grans paroles injurieuses, infestare. dans INFESTER
Il s'estoit ingeré de aler.... copper, prendre et emporter à son pourfit singulier ramille et tonsture de bos [bois], ramilix. dans INGÉRER (S')
Les baillis ou injurieux, ou faisanz exactions, ou soupçonnez de usure, injuriari. dans INJURIEUX, EUSE
Jehan du Monstier, homme fol, insensible et furibonde, insensibilis. dans INSENSIBLE
Guillaume de Montigny instiga et promeut le suppliant de jouer aux dez, instigator. dans INSTIGUER
En la quelle chambre ilz dancerent aux bas instruments [instruments peu estimés, par opposition à hauts instruments, instruments estimés] qu'ils avoient ; et depuis retournerent en la dite sale, et dancerent en icelle aux haulx menestriers qui y estoient, instrumentum. dans INSTRUMENT
Le serf est un instrument vif qui a ame, ib. 249 dans INSTRUMENT
Quand Dieu en sa Trinité eust insufflé et mis en toy l'esperit de vie, insufflare. dans INSUFFLER
Icellui Vigier se lança au dit Robin, le quel, doubtant la puissance et insultation du dit Vigier, le feri un seul coup, insultus. dans INSULTATION
Avint que [il] oy insult et cry de gens arrivans au dit lieu.... lesquelz ainsi armez.... de fait le assaillirent, insultus. dans INSULTE
Et aloient les dessus diz faisans la dite commotion et insult parmi la ville, en hurlant et taboulant aux huis et portes, ib. dans INSULTE
En intention de boire, arantagium. dans INTENTION
Lequel suppliant prist un gobelet d'argent, lequel il ploia ou froissa entre ses mains.... laquelle froisseure le dit suppliant congnut avoir faicte, et en rendist au tavernier son interest, interesse. dans INTÉRÊT
Icelle Katherine dit à Alips qu'elle n'estoit pas saige de soy esjouir de l'interest et deplaisir de son pere, ib. dans INTÉRÊT
Icellui Raoul entroduist [engagea] tant icelle femme, que elle lui accorda à lessier le suppliant son mary, introducere. dans INTRODUIRE
Icelluy Betuys estoit tenu et reputé estre invocateur et sorcier, et de faire mourir par venin et invocation, invocatio. dans INVOCATEUR, TRICE
Lesquels adjournez, redoutanz estre mis en grans involutions de procès, involumen. dans INVOLUTION
Icellui chevalier par sa maistrie, arrogance, grant puissance et volenté irraisonnable, magisterialis. dans IRRAISONNABLE
Une paire de cousteaux engainnez, enmanchez d'iviere, et envirolez d'argent, invirolatus. dans IVOIRE
Icellui Guillot, qui estoit tout yvres, ebriare. dans IVRE
Icelle Ysabel a esté tousjours yvresse une fois ou deux chascun jour, ib. dans IVRE
Lequel Jehan a tousjours esté homme de petit gouvernement, yvroin, rioteux et mesdisant, ebriare. dans IVROGNE
Ghaskerer, binner et semer, id est arare, aratrare et serere, gascaria. dans JACHÉRER
Gilet dit à Toussains, hostelier à Vernon, qu'il estoit un vilain jaques, et qu'il allast à sa jaquerie, jaquei dans JACQUERIE
Gantes de roe à charrette, cantes. dans JANTE
S'avoit chascun un jaque par dessus son haubert, jacke. dans JAQUE
Comme le suppliant se alloit esbattre tout seul autour du gard ou jardin.... , gardignium. dans JARDIN
Quand cil ne sait plus que respondre, Pour l'abaubir, pour le confondre, à gardoner et à mesdire, Se prent, et lui commence à dire...., gardo. dans JARGONNER
Pois, feves, jarroces et veces, jarrossia. dans JAROSSE
Des quels charues le suppliant print et emporta les ceps, la jauge, deux chevilles de fer, jaugia. dans JAUGE
Le suppliant et autres firent semblant de jaugier [percer, enfoncer] le dit huis et de rompre les palessons du dit hostel, jaugia. dans JAUGER
Le quel Robin avoit une grant maladie que l'on appelle chancre ou javart, à la verge, javarina. dans JAVART
Icellui Proust dist au suppliant qu'il estoit bien Jehan premier, par maniere de moquerie, Joannes. dans JEAN
Icelle femme vint à l'encontre du suppliant son mary, et lui dit telles paroles : traistre, paillard, larron, je t'ay fait plusieurs fois Johan, et en despit de toy je te le ferai encores, ib. dans JEAN
Leur part et porcion du giest et taille qui leur sera imposée, gita. dans JET
Icelluy Alleaume escripvy de sa main la minute ou ject d'une obligation, jactus. dans JET
Uns geez d'argent à oiseaux, qui bien pouvoient valoir environ XVI deniers, gita. dans JET
Jetteront [répartiront] sur eulx les diz habitans leurs dictes tailles, gita. dans JETER
Icellui jour, après souper, le dit Jehan dist qu'il vouloit jetter la pierre [sorte de jeu], et y mettoit un franc au plus hardi, jactare. dans JETER
Certaine quantité de morceaux de cuivre à forme de gettons non signés, artificium. dans JETON
Il fut ordonné que par maniere d'ebattement seroit donné un joyel ou present au jeu de barres, ainsi qu'il est accoustumé à faire au jeu de prix, escrinium. dans JEU
Frere Ancel commança à blasmer son neveu d'aucunes jeunesses qu'il disoit qu'il avoit faites, juvenitudo. dans JEUNESSE
Ne doit vendre ne apporter pour vendre cuir tanné, ne faire marchié, ne joindre [toucher dans la main], ne bailler deniers à Dé [Dieu], junctura. dans JOINDRE
Le suppliant courut après icellui Pierre, et, incontinent qu'il fut joinct [près de lui], il lui bailla sur l'espaule un coup de la fourche, juxta. dans JOINDRE
Icellui Monin portant une chose nommée joint [joug], à quoy ou pays l'en lye les buefs, jugum. dans JOINT
Une jointée d'icelui grain en assemblant les deux paumes de la main ensemble, juncta. dans JOINTÉE
Joint avait dans l'ancienne langue le sens de bien fait, de là le vers : Cors qui ensi va jointoiant, juncte. dans JOINTOYER
Le suppliant avoit oui dire que paix estoit faite.... et en estoit bien jolis et bien aise, jocare. dans JOLI, IE
Tu es garçon [homme de mauvaises moeurs] ; car tu as pris une femme, la quelle tu as fait joliver à autre avant que tu l'espousasse, jocare. dans JOLIER
La peescherie aux usagiers, qui peeschent en la dite riviere à panier, à verge, aus jonchiées et à la main, juncheria. dans JONCHÉE
Comme l'exposant feust alez.... pour aidier à amender nos chemins, il commença à houer en une jonchiere, juncaria. dans JONCHÈRE
Thomas Brisoul, par son mauvais engin et faulx decevement, avoit fortraitte Alisette femme de Pierre Picart d'avecques son dit mari et menée jouer hors du païs, jocare. dans JOUER
Je en lais [laisse] jornel et demi à l'eglise, pour mon servige faire le jour de mon eniversaire, jornale. dans JOURNAL
Et aussi les diz esleus et les receveurs ont pris journées [salaire pour une journée de travail] sur nous oultre leurs gaiges, jornata. dans JOURNÉE
Le jour de la Circoncision, le suppliant, qui avoit souppé à une joyeuseté qui se faisoit ce jour, jocositas. dans JOYEUSETÉ
Et tout autre pain qui est tournez pour vendre dedans le jugement [district] des eschevins, judicium 1 dans JUGEMENT
Gaillac en la jugerie d'Albigois et seneschaucie de Thoulouse, jugeria. dans JUGERIE
[Il] a obligié lui, ses hoirs et touz leurs biens meubles et immeubles, où il soient et en quelque joustise [district], justicia. dans JUSTICE
Li prevos saint Pierre doit tenir la justice et de champ et de bataille, ib. dans JUSTICE
Avoient fait plusieurs enfraintures en justichant es villes, arrestum. dans JUSTICIER
Pour justicier deux femmes auxquelles on coupa les oreilles, Auris. dans JUSTICIER
Justificaulement, justicialiter. dans JUSTIFIABLEMENT
Il doit obeir à nostre dite cour de parlement comme juveigneur à l'aisné, junioratus. dans JUVEIGNEUR
Il n'est sequence n'alleluie, Bele note ne kyriele, Tant soit plaisans, ne tant soit bele, Que trop n'anuit, s'ele trop dure, kyrie eleyson dans KYRIELLE
Le quel prieur mist la main à son espée et la tira toute nue, en reynyant [reniant] Dieu et la kyrielle qu'il tueroit...., kyrieles. dans KYRIELLE
Le suppliant jura le vilain serment et dist ces paroles : en despit de la croix, de l'eaue benoiste et de toute la kisielle...., ib. dans KYRIELLE
Pour gaigner parmi son labour du blé pour lui, sa femme et enfans, augustare. dans LABOUR
Toutes labours de charrues qu'il feront, aragium. dans LABOUR
Les lagans venus par marée à Thormont, laganum. dans LAGAN
Le millier de lambrus [lattes] quatre deniers, lambroissare. dans LAMBRIS
Il vit par un pertuis qui estoit au lambru d'icelle chambre, ib. dans LAMBRIS
Jehan de Vendosme, desirant de tout son coeur savoir la verité du cas, fist mettre et tapir secretement sur le lambroiz de sa chambre un de ses varlés, ib. dans LAMBRIS
Le suppliant se tint dessus la chambre où gisoit son pere, qui est lambruchée, lambroissare. dans LAMBRISSER
Une payelle, ung andier, chascune piece doit un denier, anderius. dans LANDIER
Icelli Jehan dist au suppliant moult de villenies en l'appellant pluseurs fois filz de putain et en le lanternant [injuriant, cette acception paraît venir d'un sens obscène qu'a eu lanterne], laterna. dans LANTERNER
En l'année passée, au dernier voyage de l'armée de Catalogne, le suppliant eut charge de par son capitaine de mener et conduire certain nombre de gens arbalestriers, apelés laquaiz, lacinones. dans LAQUAIS
Deux hommes de guerre que, selon l'usage du temps present en fait de guerre, on nomme halagues, ib. dans LAQUAIS
Alagues, alacays, et lacays, ib. dans LAQUAIS
Par le conseil de ses legistres Mist en escumuniement Le duc et tout son tenement, legista. dans LÉGISTE
Nostre dit habitant seront tenuz de maintenir au leur [à leurs dépens] les aules [halles], aula. dans LEUR
Retiennent encore la pescherie de la riviere à loerre et à tous engins, tant comme l'abbe [l'abbé] sera en ville, lorra. dans LEURRE
Il paient le tiers de la levée d'une année du fief, auxilium. dans LEVÉE
Ce que fist la suppliante, et toucha son ami de la dite herbe [une herbe enchantée pour conserver un amant] ; lequel n'a point sceu, trouvé ne congneu que la dite herbe ait ouvré en sa personne, ains se sent et tient si liberal de soy [libre, maître] qu'il n'a plus cure de la suppliante, liberalitas. dans LIBÉRAL, ALE
Pour la reparation de touz leurs molins, lices et chaucies, licia. dans LICE
En un manoir.... accoustumé est.... que les gens du païs s'y assemblent le jour de la nostre dame de la mi-aoust, pour faire lices, caroles, dances et plusieurs autres esbatemens, ib. dans LICE
Jehan de Dinant vist passer de son hostel le dit Jehan Ternue, et le poursui jusques aux lices de l'eglise nostre dame de Reins, ib. dans LICE
Il est acoustumé que nul taneur ne puet [peut] ne ne doit taner nul cuir de chien ou de lisse, letissa. dans LICE
Pour ce qu'il estoit voix et commune renommée que Bernard de la Tapie avoit ensorcelé et lié Guillaume Fors et sa femme, tellement que icellui Fors ne povoit avoir compaignie avec saditte femme, ligatio. dans LIER
Nous reconnaissons [dit le roi d'Angleterre, duc de Guienne] par les presentes lettres, que ledit hommaige que nous feismes à Amiens au roy de France, combien que nous le feissions par parolles generales, est et doit estre entendu lige, et que nous devons foi et loyauté porter, ligius. dans LIGE
Icelluy varlet se ferma une corde au col en maniere d'une vercolle [bricole] pour soustenir le limond du dit demi char, vercolenum. dans LIMON
Cheval cheviller ou lymonnier, limonerius. dans LIMONIER
Le quel Roland de son espée frappa ung cop après icellui Jehannin ; du quel cop il assena le licteau de la maison, en la quelle le dit Jehannin se sauva, lintellus. dans LINTEAU
Avecques ce tirerent d'un autre pan de mur ung luyteau ou couverture de huis, ib. dans LINTEAU
Et fut ensepulturé en l'eglise de Courron, en laquelle le suppliant fist faire liere, et paindre ses armes allentour d'icelle, litra. dans LITRE
Le seigneuz chastellain est fondé d'avoir la preeminence devant ses vassaux es eglises estans en et de sa chastellenie, comme d'avoir et retenir listres à ses armes et timbres au dedans et dehors des dites eglises, ib. dans LITRE
Le dit argentier n'a rien delivré aus dits jeunes enfans de France, excepté pour messeigneurs Jean et Philippe de France et Loys de Bourbon, les quiex [les quels] furent vestus de livrée avec monsieur le dauphin le jour de Noel, liberatio. dans LIVRÉE
La tierce partie des louz, que l'on doit pour raison des vendues et des gagies que l'on fait à Tournus, laudes. dans LODS
Que le dit sieur de Sassenage pourroit vendre la dite ville de Pont en Royans, et icelle rachepter, sans qu'il fut tenu nous payer aucuns laods et vends pour cette fois...., ib. dans LODS
Toutes amendes qui selon droit ou coustume sont appellées loy, lex mulcta. dans LOI
Les trente eswardeurs [magistrats] feront serment solennel que il feront la loy de la ville aussi bien au povre comme au riche, Legem facere. dans LOI
Un loppin de terre planté en saulaye, lopadium. dans LOPIN
Icellui Cherchemeau donna au suppliant de la paulme en la joue un très gros loppin [coup], lopadium. dans LOPIN
Le quel nuyz ilz trouverent fermé, et pour ce hurterent et loqueterent ensemble, locelus. dans LOQUETER
Se aucuns hons ou autres qui fussent mehaingniés [estropiés] ....et un autre qui soit sours ou lours [louche], luscus dans LORGNER
Qui moult fut lourdiaus et lunages [lunatique], Et moult lorgnes et moult sauvages, lunaticus. dans LORGNER
Chasuble de narcisse ynde dont l'orfroiz est à aigles d'or et à losenges blanches, losengina. dans LOSANGE
Un chasuble cendre, dont l'orfroiz est losengé aux armes de France et de Navarre, losengina. dans LOSANGÉ, ÉE
La maison ou louage d'un marchant, locagium. dans LOUAGE
Tout entor lui oste les mousques [mouches], Plusours en fait et clos [boiteux] et lousques, luscus. dans LOUCHE
Saize louches d'or, lochea. dans LOUCHE
Un outil à pionnier, nommé lucet, luchetum. dans LOUCHET
La grant ardeur de son courage Le fait semblant à loup ramage [sauvage], lupus. dans LOUP
Le suppliant feri un coup d'un goy, de quoy l'en arrache les buissons, de la louppe qui est devers le dos d'icellui goy, sur le front du dit Jehan, loppa dans LOUPE
Quant aucuns est trop paresseus, Enturlez, lours et oublieus, lurdus. dans LOURD, OURDE
À la lueur de la lune qui entroit en sa maison par un luquenne, lucanar. dans LUCARNE
Par quoy [une oreille coupée] lui qui estoit deliberé estre homme d'eglise, est inhabile à jamais l'estre, auris. dans LUI
Quatre lumieres de cuivre, c'est assavoir une grant et trois petites, lumera. dans LUMIÈRE
Le suppliant getta une lumiere qu'il tenoit en sa main, où il avoit de l'uile et une mesche ardant, ib. dans LUMIÈRE
Au siecle est sos, fax [fou] et lunages ; à Dieu soutiex [subtil, habile], discrès et sages, lunaticus. dans LUNATIQUE
Au quel esbatement icellui de Beaumont avoit joué de l'instrument du lou, duquel il se scet aucunement entremettre, lautus. dans LUTH
Le varlet d'icelui aveugle, qui en sa main portoit un instrument nommé luz, ib. dans LUTH
Devant l'autel s'agenoilla, Sor un lectrum ses ganz jeta, lectrum. dans LUTRIN
Nous voulons que tous les engiens desquels l'on peschera et seront faits de fil, soient faits à nostre maille, c'est à savoir à la largeur d'un parisis, macula 2 dans MACLE
Ung appelé Pierre, qui estoit varlet de guerre fort magistral [arrogant], magisterialis. dans MAGISTRAL, ALE
En l'an 1461 fut le suppliant esleu et institué maieur principal de la ville de Hesdin, major. dans MAÏEUR
Luy osta ou fist oster par ceulx qui en son aide furent venuz, ung baston nommé mail de plonc, malleus. dans MAIL
Avons baillé la maaille de la dite prevosté pour LXX livres l'an, medala. dans MAILLE
Argent tant en or qu'en argent, blanches maalles et noires, forgerium. dans MAILLE
Le suppliant print une mailloche à tonnelier, et d'icelle mailhoche fery icellui Rogeron, mailhetus. dans MAILLOCHE
Rou devint homs le roi, et ses mains li livra, manus. dans MAIN
Pour savoir la verité, la main de justice avoit esté mise aux dites queues [de vin], abattere. dans MAIN
Et sera la seureté de tout le vendage desdits moulins prise par main commune de nous, accensamentum. dans MAIN
D'un coustel que le dit Jehan tenoit en sa main, il navra cruelement le suppliant en sa main pote [main gauche], manus. dans MAIN
Nous establissons et commandons que nul.... ne fasce faire mariaige ny fianciailles d'enfans quelz qui soient en mainbornye de pere ou de mere.... sans le congié et consentement de leurs mainbours, mainburnia. dans MAINBOUR
Une menée de sel, manata. dans MAINE
Comme les homes du lieu de la Faye sont, ensemble leurs terres et possessions, de main morte, manourable et taillable à mercy, manopera. dans MAINMORTE
Lié [joyeux] sont de chou [ce] que il n'y a Peril et que bien garira ; Car li maistre [médecins] ainsi dit leur ont, magister. dans MAÎTRE
En nostre ville d'Aucerre avoit quatre maistres appellez maistres du patron de la jauge, magister. dans MAÎTRE
Mestre Yves, mestre des paveillons, prendra une provende d'avoine, ib. dans MAÎTRE
À la relacion de deux des maistres de la loy [rabbins] des dis Juys [Juifs], ib. dans MAÎTRE
Le mestre des hereges [maître des hérétiques, inquisiteur], ib. dans MAÎTRE
De la partie de noz bien amez le maistre escole et docteurs regens en l'estude d'Angiers, nous a esté exposé que comme le dit maistre escole à cause de sa dignité de maistre escolerie soit chief et recteur du dit estude...., magiscola. dans MAÎTRE
Jean Taillecourt maistre joueur de l'espée à deux mains et du boucler, magister. dans MAÎTRE
Icelluy chevalier par sa maistrie, arrogance, grant puissance et volenté irraisonnable, magisterialis. dans MAÎTRISE
Le receveur du lieu de Rosan que l'en appelle au commun langaige du païs magendomme, majores regii. dans MAJORDOME
Quant vit qu'il fu si maladis...., maladia. dans MALADIF, IVE
Redditus vocatos communiter et gallice la maritorne, maritorne. dans MALITORNE
Le suppliant s'en alla avec plusieurs autres pour recreer et boire de la malvissée en la maison et hostel d'un espicier en nostre ville de Tournay, malvazia. dans MALVOISIE
Le suppliant, qui tenoit en ses mains ung harnois que on appelle podet de fer avecques son marge de bois, marga. dans MANCHE
Icelluy Guillaume perça au suppliant son mandilh, qu'il portoit en droit de son estomac, mandile. dans MANDILLE
En ce temps il fist ardre [brûler] plusieurs madagloires que maintes sottes gens gardoient en lieux repos, et avoient si grant foi en celle ordure que ils croyoient fermement que, tant comme ils l'avoient, mais qu'il fust bien nettement en beaux drapeaux de soye ou de lin enveloppé, que jamais jour de leurs vies ne seroient pouvres, mandragora. dans MANDRAGORE
Que est-ce que voust ? c'est un image de cire que l'en fait pour baptisier, pour grever ceux que l'on vuelt grever ; l'on ne les appelle pas en ces pays voulz ; l'on les appelle manies, maniae. dans MANIE
Se il truevent ke li maniemens le [du] segneur d'Oisy et ses ancisseurs [ancêtres] valle mieus que li maniement l'evesque...., maniamentum. dans MANIEMENT
Pierre Aubert vint devant la boucherie pour y vendre un petit de char, et là survint un jeune enfant qui prist à patoier et menoyier de la dite char, maniare. dans MANIER
....Les manicles Qui faites sont d'or et d'ornicles, manica. dans MANIQUE ou MANICLE
Sa femme Richarde ala en la ville de Caen par devers le lieutenant du vicomte du lieu pour requerir les menicles pour le amenicler, manicia. dans MANIQUE ou MANICLE
Il prist la menevelle ou manche de treulle d'un puis, treu. dans MANIVELLE
Et toutes les manoeuvres [service de bras] que Robers d'Amiens y avoit chacun an, manopera. dans MANOEUVRE
Le dit bois coustivé [cultivé] par maneuvre d'homme, manopera. dans MANOEUVRE
Jaques avoit vendu à Boyer un vestement appelé mante, dit mantel, manta. dans MANTE
Icellui Labastide criast au suppliant : ribault, traitre, mereau, merallus. dans MAQUEREAU, ELLE
Un lieu où il souloit avoir un vivier, qui pieça atterry et vint en prez, et de present est en maresqs, mariscus. dans MARAIS
Une cote de marbre [étoffe faite de fils de diverses couleurs] nuefve [neuve], à femme, marbretus. dans MARBRE
Si me' as fait torcher une paroy, qui n'estoit pas de nostre marchandise [marché], j'en vueil estre payé, marchandaria. dans MARCHANDISE
Un couvertoir de conins [lapins], un marchepié, marchipes. dans MARCHEPIED
Tantost que Jehan de Lorme oy la frainte et les marchies desdiz jeunes gens au dit jardin, marcheriae. dans MARCHER
Marcos, que l'en appelle planteys de vigne, planterium. dans MARCOTTE
Quant la court le roi fu jostée, Moult veïssiez bele assemblée, Les mareschaux ostex [hôtels, logis] livrer, Soliers et chambres delivrer, marescalci. dans MARÉCHAL
Là ont ostex [logis] par la vile saisis, Mareschaussées [écuries] de chevaux establis, mareschalcia. dans MARÉCHAUSSÉE
Une mareschaussée [écurie] pour dix chevaux, ib. dans MARÉCHAUSSÉE
Recepte des caves deues au roy, c'est assavoir que chascun pescheur doivent au seigneur en saison de caresme une marée, maretinium. dans MARÉE
Societas dicta la margot, margot. dans MARGOT
Guillaume qui avoit en ce jour la garde de la marglerie de la chapelle, mariglerius. dans MARGUILLERIE
Chanoines et marregliers de la sainte chapelle, matricularius. dans MARGUILLIER
Durant lequel mariage, il fut commune renommée que ladite Tiphaine avoit rompu son mariage, et par especial que Perrinot escuier la maintenoit, mariagium. dans MARIAGE
Combien que feu Simon Bradieu fu marié en femme dont il devoit estre content, maritare. dans MARIER
Devant ne sai quel mariole, Ki tient un enfant et acole, Toute jour s'aloit acroupant, mariola. dans MARIONNETTE
Redditus vocatos communiter et gallice la maritorne, maritorne. dans MARITORNE
Marmito, qui se trouve dans un texte latin de la fin du XVIe siècle, dans MARMITON
Nous voulons et leur octroyons que, pour cause des marques [lettres de marque] à donner contre les subgets desdiz royaumes ou aucun d'yceuls, il ou aucun d'euls ne leurs biens ne puissent estre arrestez, marcha. dans MARQUE
Lesquelz habitans n'ayant voulu tenir et payer le dit accord, le prestre s'en retourna aux Anglois, et fit par iceulx Anglois marquer, piller et prendre prisonniers les bonnes gens et habitans de la dite parroisse, marcha. dans MARQUER
De chascun stier de marsaige, une obole, marceschia. dans MARSAGE
Et est à entendre mort bois, boulz [bouleaux], tramble, fou [hêtre], marsaus et genestres, marsalix. dans MARSAULT
Olivier de Cliçon par la bataille va, Et tenoit un martel qu'à ses deux mains porta, Tout ainsi qu'un boucher abatit et versa, martus. dans MARTEAU
Mazure chargée de diverses prestations, audientia. dans MASURE
Grant route de chiens uns et autres, Mastins et gousses et grans viautres, mastinus. dans MATIN
Icellui gendarme dist à Jehan Delpiat telles paroles ou semblables : soyez matinier demain, matutinatus. dans MATINIER, IÈRE
Rommet du Bos avoit une arbaleste et quatre matelas, matarus. dans MATRAS
Le suppliant benda une arbaleste et tira une matrasse, ib. dans MATRAS
Pour aidier à relever la marris d'icele malade, ventosa. dans MATRICE
Je vos di, et s'est verités, Que la malichons de la loy Est revertie desour toy, maledicere. dans MAUDISSON
Le limegnon de chandelle ou meiche de lampe, cicindela. dans MÈCHE
Le tavernier cuidant qu'il se feust mesconté, ardicus. dans MÉCOMPTER (SE)
Icellui Pradel getta une pierre à l'encontre du dit Estienne, qui estoit encliné vers terre, et lui en bailla sur la memoire [le derrière] de la teste, et lui en fist une grant plaie, memoria. dans MÉMOIRE
Escuelles, nappes, draps et autre mesnage du dit hostel, mesnagium. dans MENAGE
Un mesnage qui appartenoit à Pierre Adigart, assis en la parroisse Nostre Dame de Saint-Lo, ib. dans MENAGE
Le suppliant, qui est demourant près Angiers, où il a accoustumé de gaingnier la poure vie de lui, ses femme et mesnage, à labourer et perroyer, ib. dans MENAGE
Iceux menestriez alerent pour corner et faire mestier en la chambre des compaignons de la ville de Saint Goubain, ministerellus. dans MÉNÉTRIER
Jehanne dame du bois Arnaut et Rogier du bois Arnaut, tuteurs, curateurs, meneurs, menare. dans MENEUR
J'ay mes petits enfans à qui je sui tenus Plus qu'aux povres estranges ne qu'aux freres menus [les frères mineurs, les moines mendiants], menudetae. dans MENU, UE
Jehan Adam, prestre, chappellain mercemnaire de Rhetet, mercenarius dans MERCENAIRE
Tu me dois deux journées d'aoust, tu fais que mauvaise merde que tu les me dois tant, merda. dans MERDE
Le supliant s'arresta à l'endroit d'un mesirier où avoit des mesires.... lequel, alteré de challeur, se print à cuillir des dites mesires pour soy reffroichir, mesillus. dans MERISE
Quant mesiax apele homme sain, ou quant li homs sains apele un mesel, li mesiax pot metre en defense qu'il est hors de la loy mondaine, miselti. dans MESEL, ELLE
Que les sergens et messaigiers des dis conssous [consuls] pourront lever les tailles et communs imposez et à imposer aux habitans desdis chastel et ville, messagerius. dans MESSAGER, ÈRE
Icellui Jacob estant pour l'exercice de son office de messier es mettes de sa messerie, messarius. dans MESSIER
Faire à moiteerie, tenir à moiterrie, medietarius. dans MÉTAIRIE
Les quelles terres, pour ce que nous ne les poiens [pouvions] cultiver, nous aviens donné à moiturie, ib. dans MÉTAIRIE
Chiens mestiz et mastins, mestosus. dans MÉTIS, ISSE
Et chascune acouchiée du dit hostel Dieu doit avoir un mez entier [un couvert], missorium. dans METS
À la quelle solennité [de la nouvelle messe] icellui Henri pria et requit plusieurs de ses amis et voisins au disner et soupper.... après lequel soupper le dit Jaquet demanda le mes, c'est assavoir un pot plain de vin, un pain et une piece de char ; au quel le dit Henri respondit qu'il s'en alast, car à tele feste n'en devoit on rien payer, ib. dans METS
Les quelz compaignons se associerent et prindrent metz [mangèrent ensemble] pour soier [scier] et labourer ensemble en la presente messon, missorium. dans METS
Un cerf troverent maintenant De seize ramers fier et grant, Les muetes li ont descoplées, Baudes [hardies] et bien entalentées, mota 6 dans MEUTE
À tant [elles] manjuent aus dens la miche alise, Tant que chascune a sa force reprise, assisiae. dans MICHE
Pariset requit le suppliant qu'il lui voulsist prester deux escus d'or, en lui disant qu'il avoit de l'argent mignon, mignonetus. dans MIGNON, ONNE
Le suppliant loua les jumens de Raymond de Fort de Bearn pour piquer ou batre son mil ou blé, miletum. dans MIL
Il seroit grant profit auz dis meneurs, se nous leur voulons donner aage, aagiatus. dans MINEUR, EURE
La quelle relacion le dit sergent le jour de l'execution minua en une feulle de papier, et celle minuée..., minuare. dans MINUTER
Icellui du Rut trouva un petit sachet où il y avoit mitaille, qui est appelé billon, mita. dans MITRAILLE
Quantité de menue ferraille, appliquée à fait de marchandise de mitaille, ib. dans MITRAILLE
Pupilles et menres d'ans [mineurs], aagiatus. dans MOINDRE
Chassant aux moines, moinus. dans MOINEAU
Moissine, congregatio racemorum, moissina. dans MOISSINE
Un autre chasuble, dalmatique et tunique de dyapre blanc à mollettes d'or, dyapre. dans MOLETTE
Icellui Darleux commença à dire au suppliant qu'il falloit jouer à la mommerie aux dez, momerium. dans MOMERIE
Et que nulle monnoie ne soit prise au royaume, de la Saint Jean en avant, là où il n'a point de propre monnoie, fors la monnoie le roi.... et puet [peut] et doit courre la monnoie le roy par tout son roiaume sans contredit de nulli qui ait propre monnoie, ou [au] point que ele courra en la terre le roy, moneta regia. dans MONNAIE
Pour aucunes conspirations, monopoles et conjuroisons longtemps apensées et contrepensées, apensatus. dans MONOPOLE
Trois montées de muire [l'action de tirer trois fois une certaine quantité d'eau salée d'un puits salin], montea. dans MONTÉE
Il [les tisserands] firent mauveses montées et enchierissemens à leurs volentez de leurs euvres, montare. dans MONTÉE
Tant i ot pierres aportées, Qu'une monjoie i fut fondée, mons gaudii. dans MONT-JOIE
En la court de nostre palais royal à Paris, entre la pierre de marbre, nostre montouer et nostre audience...., montorium. dans MONTOIR
L'exposant print et mist en son saing une tasse d'argent appelée monstre [ainsi dite parce qu'on y dégustait le vin], monstra. dans MONTRE
Pierre Labbé qui en sa vie estoit homme assez monstrant [arrogant] et de diverse cole [humeur], monstrare. dans MONTRER
Nariller, frotter la narine ou mouquer [subsannare], narire. dans MOQUER (SE)
Un coffre duquel le morillon fu rompu, moralla. dans MORAILLON
Le suppliant, d'une serpe qu'il tenoit, rompit le morreul d'un coffre, ib. dans MORAILLON
Perrete la Baudoyne empoisonna le suppliant, et lui bailla ung mauvais morceau, morsellum. dans MORCEAU
Li mortelier et li plastrier sont de la mesme condition et du mesme establissement des maçons en toutes choses, mortarium. dans MORTELLIER
Après le mortuaire [la mortalité] fu le temps si très chier, Que poures gens n'avoient pas grantment à mengier, mortuarium. dans MORTUAIRE
Sacha [tira] le suppliant un petit coutel à un mot [poignard meurtrier qui ne laisse dire qu'un mot], qu'il avoit à sa ceinture, cultellus. dans MOT
Gautier recevant une mote appellée atterissement en l'yaue de Seine, atterissamentum. dans MOTTE
Thomas souffla et estaigny la chandelle, et n'en demoura que un moucheron, dont l'en ne veoit gueres cler en la chambre où ilz estoient, muscatoria. dans MOUCHERON
Molin... à molre braie, grain à brasser cervoise, molendinum. dans MOUDRE
Icellui Simon print un tison de feu et de l'estrain, et ala bouter le feu en un mofle de foing, moffula. dans MOUFLE
Aucun ne pourra vendre draps teints en moulée pure, pour ce que c'est une teinture corrosive, mauvaise et ardente de soy, moleya. dans MOULÉE
Il [Clodomir] tourna envers ses anemis, puis se moula en armes, et s'acesma [se disposa] à combattre, molare 4 dans MOULER
Un molin à pasteiller, autrement dit à guedes, molendinum. dans MOULIN
Un baston nommé molinet de poignée, molinellum. dans MOULINET
Jehan et Perrin alerent ensemble par esbatement aux champs pour cuillir des moisserons, massa. dans MOUSSERON
Et pourra ledit dean [doyen] quenoistre [connaître], ordener, prononcer et meeisner sur ledit descort, mediare. dans MOYENNER
Moieuf de euf, modiolus. dans MOYEU
Eulx estant à la muette du chastel, tirerent deux viretons...., mueta. dans MUETTE
Et molechins moult avenant, melocineus. dans MULLEQUIN
Jehan Ratel telier de toiles.... Mathieu Wiet meulequinier, melocineus. dans MULQUINIER
Lequel vallet ainsi mort, ledit Nicolas l'eust fait trayner aus champs, et fait enterrer et couvrir en un murgier de pierres, murgerium. dans MURGER
Sur le murmurement d'icelles paroles, murmurium. dans MURMUREMENT
Vin bastart, muscadet, ou autres semblables vins, muscatellum. dans MUSCADET
Un jour en la chambre son pere Fist une estoile et ung mistere [ouvrage] De soie et d'or moult subtilment, misterium. dans MYSTÈRE
Mappe, mappa. dans NAPPE
Servant de naperie, naparia. dans NAPPERIE
Perin en l'ostel de Jehan embla un napperon que il vendi trois solz parisis, naperii dans NAPPERON
Un bel chasuble de narciz ynde [sorte de couleur], narcissus. dans NARCISSE
Nazillier des nazilles [se moquer], narire. dans NASILLER
Blanc poisson qu'on prend as buisons et as nasses, anwilla. dans NASSE
Icele Marote mettoit sus au suppliant [son mari], qu'il n'estoit pas homme naturel ne capable de mariage, natura dans NATUREL, ELLE
Sur chacune navée ou vessel chargié de sel, navata. dans NAVÉE
Lesquelz Anglois ont prins et destroussé aucuns navires, abotinare. dans NAVIRE
Cinq necessaires [chaises percées] enveloppées de cuir et couvertes de drap par dessus, necessaria. dans NÉCESSAIRE
Guillaume.... gouvernant les negoces et besongnes d'icelle Marguerite, negotium. dans NÉGOCE
Guillaume Corault varlet et negociateur de Marguerite de Montagu, negotium. dans NÉGOCIATEUR, TRICE
Li nat de cuer [coeur], Gloss. français. dans NET, ETTE,
En la quele place l'en porte communement les netaieures et ordures, nectesare. dans NETTOYURE
Pour vuider grant foison de netoieures, ib. dans NETTOYURE
Neumes, emission de voix, modulation, pneuma. dans NEUME
Le quel suppliant avoit une nyée de grans poucins bons à manger, nidalis. dans NICHÉE
Icellui Petit au suppliant : veez cy une lettre bien nigosseurement faicte. Et lors le dit suppliant demanda pourquoy ; et le dit Petit lui dist qu'il y avoit beaucoup plus de terres declarées dedans qu'il n'en estoit contenu au nombre d'icelles, nativitas dans NIGAUD, AUDE,
Perrin Cohen fist au suppliant, en soi mocquant de lui, le niquet, niquetus. dans NIQUE
Henry V fist forger une petite monnoye, qu'on nommoit doubles, qui valloient trois doubles ; en commun lengage on les appeloit niquets, niquetus. dans NIQUET
Icelle femme dist au suppliant qu'il estoit garçon [homme méprisable], et que aucuneffois on faisoit les noces à sa femme entretant qu'il aloit au vin, nubere. dans NOCE
Item ung breviaire contenant seullement le nocturnal, nocturnalis. dans NOCTURNAL
Les terres presentement en ries [friche] et non-valeur, auca. dans NON-VALEUR
Ce sont les personnes notaubles qui furent presens à Dijon...., notabilis. dans NOTABLE
Selon qu'il vint à la notice du suppliant, notinus. dans NOTICE
Une noe contenant journée à deux hommes, faucheurs de pré ; laquelle noe est joignant à la riviere d'Arve, noa. dans NOUE
Item à mestre Pierre le couvreur, pour ressauder le nock de Nostre Dame, noccus. dans NOUE
Elle getta [un enfant nouveau-né] par un noc estant en la dite chambre, en un jardin d'une sienne voisine, ib. dans NOUE
Un nolz ou auge de pierre de maubre, ib. dans NOUE
Guillotin Barbes avoit getté et mis certaines pierres au no du moulin à fouler draps, noa. dans NOUE
Li aucun laissoient à labourer leurs terres, et à faire norrin de bestes et de chevaulx, nutricatio. dans NOURRAIN
Riches homs est à desmesure De bestes et de noureture.... Si a guerpie [abandonné] la pasture Les bestes, et la nourreture, nutricatio. dans NOURRITURE
Le quel Thevenon avoit fait mengier grant partie de leur avoine à ses bestes et norretures, nutricatio. dans NOURRITURE
Martin Freschet et Jaquet Petit eurent nouvelles [débat] ensemble, pour ce que les bestes dudit Martin vindrent en une tope ou pasquier, novalitas. dans NOUVELLE
Le [la]nuit saint Phelippe et saint Jaqueme, c'on dist le nuit de may, nox. dans NUIT
Ung champ, jouste les terres du lieu de Vernet devers nuit [le couchant], les terres dudit Bonnel devers midi, nox. dans NUIT
Et aussi adveue [déclare] à avoir ou [au] molin de Cholet une nuytée [une nuit de travail], quand il lui plaira, une foiz tous les ans, nox. dans NUITÉE
Icellui Thibaut respondi que il obeissoit [s'engageait] à paier le dit Chiviere, s'il lui estoit en aucune chose tenuz, obedire. dans OBÉIR
Icelle suppliante a serviz sesdiz pere et mere bien et honorablement et obeissemment, obedientialiter. dans OBÉISSAMMENT
Nus [nul] ne quens ne bers [ni comte ni baron] ne puet [peut] donner son homme de foy, se n'est à son frere ou à sa suer ; mès à iceus le puet il bien donner en partie, mes il ne le pourroit pas donner à un estrange, se il ne le donnoit à [avec] toute l'obeissance [service] qu'il avoit, sans riens retenir, obedientia. dans OBÉISSANCE
Collations et patronages de benefices, hommes, hommages, vassaux, vasselages, obeissances, honneurs, et quelconques autres rentes et appartenances, ib. dans OBÉISSANCE
Garin, poure homme, sourt, malade de maladies obscures [épilepsie], desquelles il chiet [tombe] souvent soubdainement, morbus. dans OBSCUR, URE
Il jureront ne feire, ne en repost [en cachette] ne en appert, malice ne fraude, principaument ne occasionaument, principaliter. dans OCCASIONNELLEMENT
Come la dite Nicole eust ainsi esté jusques aus witieves de la resurrection, Mir. de St Louis, p. 163 (plus bas : oitieves). As witaves de cheste chandeleur prochaine à venir, octava. dans OCTAVE
Le lundi après les huitieves de la chandeleur, ib. dans OCTAVE
Octoivre, octimber. dans OCTOBRE
Lesquelz allerent demander leur potage, que en appelle eufs de pasques, ovum. dans OEUF
Les supplians et plusieurs autres nobles ont usé de office de magesté et bouté les feux es maisons et es villes d'icelles communes et plat pays, officium. dans OFFICE
Lequel Nicolas dist à icellui Henry, que, se il ne chastioit sa femme, il le mettroit à l'office, qui est à entendre, à la court de l'eglise, officium. dans OFFICE
Tous autres officiers servans et officians continuelement en nos dittes receptes, officiare. dans OFFICIER
Icellui suppliant respondit audit sergent qu'il n'estoit pas heure de officier, pour ce qu'il estoit nuit, ib. dans OFFICIER
Nos officiers fiesvés, qui ont aucune juridiction ou cognoissance de cause en notre dite ville de Paris, comme le connestable, chamberier, le pannetier et le bouteiller de France et autres officiers fiesvez, officium. dans OFFICIER
Deables, qui de joie oisele [s'ébat], Quant voit les bones gens meffaire, Moult grant joie ot de cest affaire, oisellare. dans OISELER
Se le dit abuseur avoit aucune chose prins soubz umbre de la dite abusion, abusor. dans OMBRE
Un vaissel d'argent à mettre le cresme et les autres onctions, unctio. dans ONCTION
Ilz firent confesser ladite chambriere et mettre en unxion, et le jour ensuivant ala de vie à trespassement, unctio. dans ONCTION
La suppliant enfanta d'un fils, lequel, incontinent qu'il fut né, elle print et umdea, undeiare. dans ONDOYER
Tenons [les religieux, prieurs et couvent de la Fontaine Nostre Dame en Valoys] par devant tous autres du dit ordre nos principaux et especiaux chapellains et orateurs, orator. dans ORATEUR
Henri par la grace de Dieu roy de France.... sçavoir faisons avoir receu l'humble supplication de nos bien amez et devots orateurs les religieux, abbé et couvent de l'abbaye de saint Pierre de Jumieges, orator. dans ORATEUR
Depuis que icellui Porchier fu feru, il vesqui l'espace de neuf jours, et après mort s'en ensuy, et eust toutes ses ordonnances [sacrements], ordinare. dans ORDONNANCE
La femme, après avoir esté confessée, commeniée et ordenée [ayant reçu les derniers sacrements], mourut environ une heure après son accouchement, ordinare. dans ORDONNER
Pour eulx faire ordener [panser] et appareiller de leurs plaies, ib. dans ORDONNER
Tout li muebles que je aurai, demourront après mon decet à l'abbé et covant devant dis, et se je antroie an ordre aussi, ordo. dans ORDRE
Perrotin estant plevy en fiance à une jeune fille, et cuidant icelle espouser, et recevoir l'ordre de mariage, ordo. dans ORDRE
Icellui Dolebel lui dist qu'il avoit espousé une ordure [femme de mauvaise vie], et qu'il estoit coux, ordura. dans ORDURE
Lesquelz se arresterent hors du chemin lez l'orée d'un petit buisson, oreria. dans ORÉE
On lui copera une aroille, auditus. dans OREILLE
Auquel Jean donna oreille et fut content de l'ouir, auris, an 1447 dans OREILLE
Requourent cele part, où virent l'oriflour, auriflamma. dans ORIFLAMME
Et tenoit en sa main une lance à quoy l'oriflamme estoit attachie, d'un vermeil samit, à guise de gonfanon à trois queues, et avoit entour houppes de soie verte, auriflamma. dans ORIFLAMME
Et si portez seul d'entre les roys, o roy, l'oriflambe en bataille, c'est à sçavoir un glaive tout doré où est attachée une banniere vermeille, ib. dans ORIFLAMME
Hennequin qui estoit et est desaagez, orphenes, pupilles et menres d'ans [mineur], aagiatus. dans ORPHELIN, INE
Le courtil, ensemble l'ozeri de la ditte maison, contenant environ un arpent, ozillarium. dans OSERAIE
Le suppliant alloit pour lever certains bourignons ou engins d'ouzilz à prendre poissons, oseria. dans OSIER
Le suppliant batit et frappa sa ditte femme de verges ou ouriel, oserius. dans OSIER
Les aucuns d'iceulx malfaicteurs furent depuis pris et pendus à Baieux, et les autres mis en oubliete en la court de l'evesque du dit lieu, là où ilz moururent pour leurs demerites, oblivium. dans OUBLIETTES
Que nulz taverniers soit si hardis qu'il achete vin de buffet pour faire oeuilliage ne remplage, implagium. dans OUILLAGE
Quant les deux tonneaux sont devalez de la nef dedens les charretes et illec aemplis et aeulliés par le marchaant, que il ne les sont depuis tenus à emplir ne euiller en meson ne en celier, implagium. dans OUILLER
Le fermier fut condempné à rendre et restituer la pipe de vin, et, se pleine n'estoit, à la voiller et emplir, ib. dans OUILLER
Le suppliant aperçut des oultardes, esquelles il se adressa pour y tirer, cavalcare. dans OUTARDE
Leur convient tenir en leurs hostiex [hotels] chevaux et autres biens et ostillemens, ostilarium. dans OUTILLEMENT
Lesquelz gens d'armes prenoient chevaux, jumans et utillemens d'ostel, ustensilia. dans OUTILLEMENT
Le suppliant avoit mis, frayé et despendu de grands et sumptueux deniers.... à exstenciller icellui prieuré de linge, lits, vaisselle et autre mesnaige, ustensilia. dans OUTILLER
Quant il trespasseront les barges, Se il encontrent les uslaiges, Bien les porront illuec atendre, Et le dromont vers ax deffendre, utlaga. dans OUTLAW
Par lequel ban furent des lors en avant [les dessus nommés] tenus et reputez wecteloix par la coustume de Flandres, ib. dans OUTLAW
Madame aura pour son corps trois damoiselles, une ouvriere, une femme de chambre et une lavendiere, ouvreria. dans OUVRIER, IÈRE
Les quels mariz et femme ont fait et accordé, pastigé et transigé entre eulx les pactions et convenances qui s'ensuivent, pacisci. dans PACTISER
Se Rou voleit por noz chrestien devenir, Baptestire [baptême] rechoivre, paiennime guerpir [quitter], paganismus. dans PAGANISME
Baudas [Bagdad] est chiés [chef-lieu, capitale] de payennie, aussi come Rome est chiés de toute chrestienté, paganismus. dans PAÏENNIE
Nous connoissons que tous les houstes reseanz et demorenz en la terre St Nicolas à Courbeville peuvent et pourront maitre et ouster leurs pailliers et fumiers pourir en touz nos chemins, paillerium. dans PAILLER
Lesquels compaignons sont coustumiers de prendre les feurres es gerbiers ou pailliers qu'ilz treuvent près du rivaige du Rosne, ib. dans PAILLER
Lequel dist à iceulx compaignons se il y avoit nulz qui voulsist jouer aux paillettes de bois blanches et noires, paillerium. dans PAILLETTE
Or en plate et en paillole, paleola. dans PAILLOLES
Les sergens seculers qui seroient au pain et sel de Pontegni [nourris par Pontegni], panis. dans PAIN
Ly rois Philippe establi que les talemeliers [boulangers] demourans dedens la banlieue de Paris peussent vendre leur pain reboutiz, c'est assavoir leur reffus, si comme leur pain raté, que rat ou soris ont entamé, pain trop dur ou ars ou eschaudé, pain trop levé, pain aliz [trop compacte], pain mestourné, c'est à dire pain trop petit, qu'ilz n'osent mettre à estal, panis. dans PAIN
Pain ferez [gauffres], crespes et autres choses, ib. dans PAIN
Un denier tournois sur chacun pain de sel, appelé salignon, ib. dans PAIN
Sera tenus le dit fournier de prendre cascun samedi le blé des moeutures des mollins de Corbye pour faire le blanc pain du couvent.... et pour faire pain d'escuier [pain inférieur], on lui delivrera blé des greniers, panis. dans PAIN
Le suppliant prist un paissel ou escharas à vignes, paissellare. dans PAISSEAU
Maison de la paix [hôtel de ville], pax. dans PAIX
Mon balai je nomme ma langue, Et mon fourchon et ma palangue, Dont toute ordure je baloie, palanga ou palanque. dans PALANCHE
Comme le suppliant eust pris une hache, et par force eust levé la serrure, palestrage ou fermeture de ladite porte, paleria. dans PALASTRE
Lesquelz avoient osté les peletrages des portes, dont iceulx habitans avoient les clefs, afin qu'ilz ne les peussent ouvrir ne fermer, ib. dans PALASTRE
Lequel Perrin rompi et leva le paltrage d'un escrin, ib. dans PALASTRE
C'est vin de Bourgogne, il sera fermé à la palée du port de Bourgogne, palata. dans PALÉE
Lequel Pierre retourna devers icellui Gilles, et le frappa de son coustel ou bras, tant qu'il perça son palletot, palt-rock. dans PALETOT
Les suppliants issirent de la maison en leurs pourpoints ou palletocqs à tout leurs bonnetz, ib. dans PALETOT
Une jaquette ou palletot à vestir, ib. dans PALETOT
Et de Jerusalem venons ; Vez les paumes que nos portons, palmarius. dans PALME
Colin Gauchier prist un palonnel de charue qu'il trouva illecques d'aventure, et en feri [frappa] le dit tieullier, palonus. dans PALONNIER
Le suppliant ala en sa maison querir un palot ou besche, pour aler relever le dit fossé, palus. dans PALOT
Un plain panier de penpes de roses à faire eaue de rose, pampa. dans PAMPE
Et leur convient [aux pâtissiers] tenir estal en la paneterie [halle au pain], tant comme il y ait estal vacant, panestarius. dans PANETERIE
Dou mantiel fu la pene chiere, pannus. dans PANNE
Delez la penne de l'escu Parmi l'espaule l'a feru, ib. dans PANNE
Et le jayant [géant] parmi la pane De l'escu le fiert de sa mache, ib. dans PANNE
On ne peut tixtre en une couverture de laine plus de deux aulnes de piennes, puisqu'il y a lisieres, pannus. dans PANNE
Plus donnons à notre dite belle seur deux de nos pannes, l'une de martre, et l'autre d'armines, des meilleures de nos longues robes, pannus. dans PANNE
Pour la couverture du four, pour essaule et painne, douze sols, panna. dans PANNE
L'un des compaignons attaigny unes quantités de papier pour jouer [cartes], papyrus. dans PAPIER
Le merquedi après Pasques closes, Pascha. dans PÂQUE
Jeudi devant la feste de pasques communiant, ib. dans PÂQUE
Si le cas est que ilz donnent argent pour distribution, vulgairement appelée parade [à l'offertoire, en un enterrement], parata. dans PARADE
On alumast du feu, afin que les vaisseaulx du pays eussent congnoissance que de nuit on les attendoit sur le parroy ou rive de la mer, paregium. dans PARAGE
Les paraysons [concessions, octrois] et les choses que nostre chastellain baille ou baillera, parceria. dans PARAISON
Paranympha, compaigne qui tient compaignie à nouvelle fiancée, paranymphe, paranympha. dans PARANYMPHE
Se mes bestes ont esté en vos prez et vous ont fait aucun dommaige, prenez icelles bestes et les mettez en parc ou en tect, ainsi comme accoustumé est en tel cas, parcus. dans PARC
Le parcours de ces [ceux] qui s'an vouldront aler de Dijon, sans la taille de la ville paier, percursus. dans PARCOURS
Le dymenche devant le pardon de Saint-Romain de Rouen, pardonantia. dans PARDON
Les oubloyers qui s'entremettent de aler faire gauffres aux pardons des eglises, ib. dans PARDON
Pour ce que incontinent le pardon commença à sonner environ deux heures après midy, ib. dans PARDON
Icellui Pierre leur dist qu'il leur donroit à chascun un pareil de chauces de blanchet, parelius. dans PAREIL, EILLE
Quant cil virent qu'il ne porroient monter as murs, il minerent le premier parement, paramentum. dans PAREMENT
Et est ordené que li mestre des pareeurs est tenus de faire bailler seing de pareeur à quiconque bourgeois de Chartres qui voudra devenir mestre deu mestier de paré [sorte de drap], parator. dans PAREUR
Li bougres [l'albigeois], li parfès [qui se dit le parfait], icil qui riens ne croit, Ne cuide pas qu'enfers ne que paradis soit, perfecti. dans PARFAIT, AITE
Le suppliant amusa et tint à paroles les chamberieres, parola. dans PAROLE
Après ce que icellui varlet fu retourné ou parquet où sont les prisonniers qui y sont mis pour debte, parquetum. dans PARQUET
Ou dit hostel jouerent le dit Robin et aucuns autres au jeu du parquet, ib. dans PARQUET
La droiture et le service que doivent et font la gent que on appelle parquiers, c'est asavoir de garder les bestes quant elles sont prises ou dommage, parcus. dans PARQUIER
Laquelle fille, tous jours desnia qu'elle fut grosse, jusques au penultieme jour de janvier, qui estoit le temps de son part et enfantement, parturitio. dans PART
Le supliant s'acointa d'une jeune fille, avec laquelle il participa et la tint par aucun temps, participare. dans PARTICIPER
Item demi arpent de pré d'une part, neuf pas [sorte de mesure] de pré d'autre part, et cinq pas de pré de l'autre part, tenant ensemble, et contenant le tout trois quartiers de pré ou environ, passus. dans PAS
Je [Charles le Bel] laisse à la Terre sainte 50 mille livres à payer et delivrer quant passage general se fera ; et est mon entente que se le passage se faisoit en mon vivant, de y aler en ma personne, passagium. dans PASSAGE
Le port, c'est à savoir le passaige de la Saone, ib. dans PASSAGE
Icellui Philippot prist un baston à terre, qui ilec estoit gisant, et faisoit criée et passe de leur jeu, passarela. dans PASSE
Ung jeu appellé la passe, au quel jeu on joue avecques javelines, ib. dans PASSE
Se aucun veult faire drap, entre drap et demi drap, il sera tenu mettre au bout du demi drap une boutiere ou passe, passata. dans PASSE
Un batellier tenant en sa main une passeporte, passare. dans PASSE-PORT
Passionnaire, c'est livre des passions des saints, passionnarius dans PASSIONNAIRE
L'an mil deux cens cinquante et un, Cheminerent li pastourel, Qui à eus vanter s'atiroient Que S. Loys vengier iroient, pastorelli. dans PASTOUREAU, ELLE
Il avint l'an 1320, qu'il fut en France si grantment de pastoureaux et de menu gent, qui disoient qu'il vouloient aler en la sainte terre contre les Sarrazins, que ce fut merveille, ib. dans PASTOUREAU, ELLE
Lesquelz compaignons ordonnerent que l'en paieroit un demi pactac, patacus 1 dans PATARD
Moyennant le pris et somme de 43 livres, vingt pastars, monnoie courant pour la livre, patarus. dans PATARD
Et entendent que paterins vaut autant come chose abandonnée à souffrir passion en l'exemple des martyrs, paterinus. dans PATARINS
E pour che sunt il dit paterins, et est autant à dire comme deviserres, ib. dans PATARINS
Qu'il en porteroit la paste au four [qu'il payerait la sottise d'autrui], pasta. dans PATE
Pierre Dasq, en passant par devant iceluy Thiebaut, lui dit : Dieu gart ce paciant, laquelle parole signifie en icelui païs [Château-Thierry] coux paciens [cocu qui supporte l'infidélité de sa femme], patientia. dans PATIENT, ENTE
Pierre Boyvin patinier acheta du bois convenable à faire patins et galoches, patinus. dans PATIN
Aubert vint devant la boucherie pour y vendre un petit de char ; et là survint un jeune enfant qui prist à patoier et menoyer de la dite char, maniare dans PATINER
L'oliphant est moult corporu, Quant il vient en paistis herbu, pasticium. dans PÂTIS
Le pastoier fera les pastez le roy et du commun, et en prendra la façon aussi comme il seut [a coutume], pasticerius. dans PÂTISSIER, IÈRE
Icelle femme tumba le visage adens en ung petit patoueil qui estoit en la rue..., et là en l'eaue du dit patoueil estouffa, patile dans PATOUILLE
Comme Guillaume Ferrecoq reparast [vînt] à la court espirituel de l'evesque de Meaulz, et y patrocinast, et feist fait de procureur...., patrocinari. dans PATROCINER
Ou [au] quel patron de cire n'y avoit que l'esprainte et enseigne du tuel [tuyau] de la serrure, tuellus. dans PATRON
Ung calice patu garni de douze esmaulx d'or, pata. dans PATTU, UE
Et les bestes aumelines iront en pasture en ce bos [bois], almelinus. dans PÂTURE
Icellui Jaques donna une palmée [coup de la main] audit Michault, senz plus faire, palmata. dans PAUMÉE
Grant pose mirent à li essir [à la faire sortir], pausa. dans PAUSE
Je Engerrans.... ai vendu bien et loiaument.... cheste [cette] devant dite vente j'ai fait par poverté et pour le [la] soustenanche de moi, de me femme et de nos enfans ; lequele [la quelle] poverté fu souffisamment prouvée en le [la] court noble homme le conte de Pontieu, paupertas. dans PAUVRETÉ
Aucuns d'iceulx jeunes gens se vergonnoient de jouer l'esbattement, pour ce qu'il se falloit descouvrir jusques au ventre et montrer ses pauvretés, paupertas. dans PAUVRETÉ
Icellui exposant pour faire ouvrer de pavage ou chaucie...., pavagium. dans PAVAGE
C'est à savoir chascun mil livres parisis à trois paies chascun an, Constantinople, chartes, p. 26 dans PAYE
Courroies ferrées, clouées et autrement ouvrées d'estain, de piautre ou de plonc, pestrum. dans PEAUTRE
On imposait à Octo Castellan, qu'il avoit commis le peché desordonné ou bougrerie, peccatum. dans PÉCHÉ
Femme de pechié [femme publique], ib. dans PÉCHÉ
Item un amit et trois pectoraux pour aube, de euvre de broderie, pectorale. dans PECTORAL
Icellui poix ou pegue fist mesler avec deux ecuelles de miel, pega. dans PÈGLE
Le suppliant scisailla les dittes pieces de monnoye... et le surplus des dittes scisailles il avoit mises en quinze petites peilles de papier, pecia. dans PEILLES
À un vendredy, il fut condempne à estre pendu ; mais, pour ce que le pendart [le bourreau] n'y estoit pas, il fut differé jusques au dimanche que le dit pendart vint...., pendere. dans PENDARD, ARDE
Le pendeur ou bourreau de la ville de Laon, pendere. dans PENDEUR
Frere Jehan, peneancier nostre saint pere le pape, poenitentiarius. dans PÉNITENCIER
Fu enchargié à ladicte femme par les penanciers de nostre saint pere le pape, qu'elle allast à Rome, ib. dans PÉNITENCIER
Le suppliant se mit à pension avecques ung nommé le Desert.... et après qu'il eust esté par certain temps son pensionnier, pensionatus. dans PENSIONNAIRE
Pentura flamenga, dans PENTURE
Pipier comme poucins ou pijons ou autour, pipiones. dans PÉPIER
Pepin a signifié jardinier dans un texte du XIVe siècle : Les pepins de la pepiniere, pepilio. dans PEPIN
Les pepins [jardiniers] de la pepiniere, pepilio. dans PÉPINIÈRE
Perpendiculum, perpendicles, un instrument à maçon de quoy il fait le mur droit, perpendiculum. dans PERPENDICULE
Nul clerc, s'il n'est prelat ou establis en personnage ou dignité..., personatus. dans PERSONNAGE
Patrons de plusieurs cures, chappeleries, personnages et autres benefices, ib. dans PERSONNAGE
Comme la veille de la St-Fremin les jeunes gens de la ville d'Amiens ont accoustumé de soy jouer et esbatre et faire jeux de personnages, personagium. dans PERSONNAGE
Un baston appelé javeline ou pourtisaine, pertixana. dans PERTUISANE
Son baston appelé pertuisegne, ib. dans PERTUISANE
Le suppliant se muça en un solier en ladite maison et se bouta dedens un taz de pesaz, pesait. dans PESAT
Lequel apoticaire baille à diverses foiz des pouldres, ysserops, breuvraiges et plusieurs passaires, collatum. dans PESSAIRE
Et avint que, en soy tostant [se chauffant dans une cuisine], il fit une vilenie appelée pet ; pour laquelle vilenie ainsi faite, le valleton saillant de la ditte cuisine sonna une paele, comme accoustumé avoit esté et estoit à faire au dit hostel en tel cas, pettus. dans PET
Pedica, piege, c'est las à prendre boste, pedica. dans PIÉGE
Sur le perrail de la mer, perreia. dans PIERRAILLE
Certaine quantité de cire que l'on nomme une pierre, pesant treize livres, petra. dans PIERRE
Il fist le flum [le fleuve] paler de grans pieus de l'une rive jusqu'à l'autre, palada. dans PIEU
Le fermier goira [jouira] du coulombier, et ara à son pourfit tous les penjons du dit coulombier, pigio. dans PIGEON
Jehan Rodigo et Guillaume son voisin mangerent des chastaignes en la maison du dit Guillaume ou au pignon d'icelle, pignio. dans PIGNON
Pila, pelote, esteuf, taverne ; ou pilier de pont, ou pile à piler fromant, pila 3 dans PILE
Ils commencerent à jouer ensemble à hoissier à plus croix ou plus pile, hochia. dans PILE
Appellant [le suppliant] sanglant, meschant homme, vermineux et poilleux, et autres pluseurs oultrages, pilosus. dans PILEUX, EUSE
Chacier et faire widier de nostre royaume les compagnies et les pilleurs qui tiennent plusieurs forteresses, pilardi. dans PILLEUR
Le suppliant print une cotelle [robe] à usaige de femme avec unes manches et un pillory de toile, pilloriacum. dans PILORI
Estre perololisiez par jours solempnez, pilorisare. dans PILORIER
Quant l'acointa la jovincele, Qui estoit jone pinpernele, pipernella. dans PIMPRENELLE
Une pinte droite [de bonne mesure], pinte. dans PINTE
Icelluy JObelin, qui en sa main tenoit un piochet, en volt ferir les suppliants, piones. dans PIOCHE
Les supplians alerent ouvrer et pioer en la vigne d'un nommé..., piocus. dans PIOCHER
Ne ja n'ara [n'aura] peon n'aufin [fou], Roi, chevalier, fierge [la reine], roc, alphinus. dans PION
Plusieurs pionniers ouvrerent de leur mestier de pionnaige et fouaige, pionarius. dans PIONNAGE
Le prisonnier, qui estoit pionnier de Baudenet Lescot de Reims, et faisoit ses vins à moitié, recela une queue de vin sans en faire compte à son maistre, pionarius. dans PIONNIER
Et est la pippe des dites heures garnie de deux balaiz et un saphir, Hist. litt. de la France, t. XXIV, p. 370 Jehan de Montauban vendit au dit exposant une pipe de vin à la mesure du dit païs ; la quelle mesure est telle que la pipe de vin tient quatre chevaux ou sommiers chargiés de vin, pipa. dans PIPE
Il avoit desiré ou souhaidié la pipe ou musette de un varlet de la ville, ib. dans PIPE
Icellui Girart feri l'exposant de son plançon ou pipe un grant cop, ib. dans PIPE
Icellui Fournier avoit donné un certain baston qu'il avoit apporté, appelé piques de Flandres, pica. dans PIQUE
Le suppliant loua les jumens ou eques de Raymond, pour piquer ou batre son mil ou blé, picare. dans PIQUER
Certaines gens de guerre appellez piquiers, pica. dans PIQUIER
Laquelle femme par courroux et ire appelle ledit Pierre pisse-chien, piquichini. dans PISSE-CHIEN
Et y eut pluseurs autres grandes parolles dites entre eulx ; entre lesquelles le suppliant envoya pisser icellui homme, pissare. dans PISSER
Je Gauchiers de Thorote ay donné en pure et perdurable aumone au couvent de S. Eloy de Noion un muy de blei à pitanche, pictantia dans PITANCE
Item à l'hopital de Saint Esprit de Besançon pour la pedance des pauvres, deix livres, pictantia. dans PITANCE
Un esbatement que on dit piteux [représentation de mystères], pius. dans PITEUX, EUSE
Laquelle chappellenie nous avons donnée en pitié et en aumosne à nostre bien amé chappellin, pietas. dans PITIÉ
Les tisserans avoient plache en la ville de Rouen pour eus alouer, jouste une maison que l'en appelle Damiette, placea. dans PLACE
Le quel varlet commença à rioter et plaidoier [chercher querelle] avec Jehan Guiot, et desmentirent l'un l'autre, placitare. dans PLAIDER
Le suppliant se apoya à l'uis d'un mercier voisin de son pere, à la femme duquel mercier et à son varlet il plaidoit et s'esbatoit, ib. dans PLAIDER
Dans Jehan de Brene plaideur [juge] de Pontigny seoit comme juges, et tenoit ses plais, et exerçoit juridiction, placitare. dans PLAIDEUR, EUSE
Les diz habitans porront prendre terre es diz pastiz pour planchier ou faire planchiez, plancherium. dans PLANCHÉIER
Icellui exposant beust avecques pluseurs compaignons, en une des loges ou planchier d'icellui hostel, plancherium. dans PLANCHER
Une hachette, une gouge quarrée, une plaine, plana. dans PLANE
Sur la plante [le plant] Andriu le Couvreur, seant à Miremont, planta. dans PLANTE
Marcos, que l'en appelle planteys de vigne, planterium. dans PLANTIS
La quelle maison est sans forteresse et plate maison sans deffense, planus. dans PLAT, ATE
Le surplus desdites terres de la dite cense, ledit prendeur les trouvera wides et plates [en friche], platea. dans PLAT, ATE
Ledit prieur doit prendre tous gros bois en nos bois, pour maintenir lesdits deux grans pons pour toujours, mais sauf que de plateaulx, lesquels plateaux ne se doivent pas prendre en nos bois, planta dans PLATEAU
Une escuellée ou platelée de salade de herbes, platellus. dans PLATÉE
Les quelz compaignons jouerent ensemble aux platines de fer de chevaulx, plata. dans PLATINE
Le plastras cheut [tomba] sur un enchapement de la tour de Vincennes, qui le fit aler plus loin que l'on ne cuidoit, capa. dans PLÂTRAS
Item un plastre de maison, autrement dit masure.... ouquel plastre ou masure...., plastrum. dans PLÂTRE
Comme ils eussent mis en vente et exposé vendables deux plaistres de maisons arses, ib. dans PLÂTRE
Mettons une exemple : ung pleboyen ou ung villain devient homme riche et puissant, Le songe du vergier, I, 150. Les communs et plebeins des villes de Gimont et de Simorra en la seneschaucie de Thoulouse, plebeius. dans PLÉBÉIEN, IENNE
Le suppliant et ung autre en sa compagnie enmenerent une jeune femme amoureuse en unes plesses, plessa. dans PLESSE
Bois en plessis, que les aucuns appellent tousche, pleisseicium. dans PLESSIS
Ces belleudres veulent-ils faire les maistres ?, balens dans PLEUTRE
L'erbe des prés de Brio et la pescherie de la riviere d'Isme, les pleons et les soloies d'environ, planchoneia. dans PLEYON
Le suppliant.... trouva que on avoit osté un baston appellé ployon, duquel on fait tourner le coultre de la charrue, plowshum. dans PLEYON
Justamonz passe avant, son gant au poing li plie ; Guiteclins le reçoit et la bataille otrie [octroie], Gloss. français. dans PLIER
Lesquelz moines getterent plommées d'acier et de plonc, plumbata. dans PLOMB
La siste [sixième] chose con doit apenre les batilleurs, est ferir de maches plomées pendues à chaines de fer à un baston gros, et cele plomée donne très grand cop, qui ferir en sot [sut], plumbatae. dans PLOMBÉE
La quelle femme dist à Jehan de Fer qu'il estoit un garçon plumet [à barbe naissante], et qu'il avoit grant tort de l'avoir ainsi boutée, plumarius. dans PLUMET
Poques ou sacs où le dit sel avoit esté mis, pochia. dans POCHE
Jehan cuisinier frappa le suppliant d'une coillier, autrement dit poche de bois, pochia. dans POCHE
Une pochée [un plein sac] de seigle que le suppliant avoit fait amener, pochia. dans POCHÉE
Colas maignen et ouvrier de poellerie, paella. dans POÊLERIE
Le suppliant.... trouva ung paolier ou poillier nommé Colin, paella. dans POÊLIER
Un pois [une livre] et demi de fer menu, pondus. dans POIDS
Le suppliant donna à ladite femme deux poingnées ou visage, et la jeta par terre, pugnata. dans POIGNÉE
Il mevint deux femmes qui avoient poingnez [ornements de manches] en leurs surcos pendans aus coudes, poignetus. dans POIGNET
Unum denarium argenti, qui dicitur poilevillain, pillevilla. dans POILLEVILLAIN
Porce que je voi et entant que moult de mals porroient avenir, se je me marioie fors des poins [hors des limites] dou royaume de France, punctum. dans POINT
Huit boissiaus de pois blans [haricots], pisum. dans POIS
Blanc poisson qu'on prend as buirons et as nasses, anwilla. dans POISSON
Poulres, ki sont waingnet [gagnés] des giés de le [la] mer, polra. dans POLDER
Bailleront les gardes des dites portes bullete, autrement dite police, à ceux qui auront passé le dit sel, pollex. dans POLICE
Le suppliant a esté l'un des gardes des salins de Pettays, où il a baillé du sel aux marchans plus grant quantité qu'il n'estoit contenu es pollices qu'il bailloit ausdiz marchans de leurs chargemens, ib. dans POLICE
Le suppliant d'une faux ou daille frappa icellui Pierre environ le genoil près du pommel de la jambe [la rotule], pomellus. dans POMMEAU
Pompes et bobans d'abillemens, pompa. dans POMPE
Et de fait on trouve dans un texte du XVe siècle pompete, ornement d'habit : La pompete de son pourpoint, pompeta. dans POMPON
Et livre ponciet rescrit [et libri pumice planati rescriberentur], pumex. dans PONCER
Si leur donna le wienage Des nez [navires] et tout le pontenage, pontaticum. dans PONTONAGE
Noz bons et loiaux subgez, tant prelaz et autres gens d'eglise, dux, contes, barons et autres nobles, et les populaires de nostre royaume, popularis. dans POPULAIRE
Icellui suppliant se soit transporté en certain hostel ou porche, où il aveit pluseurs louages en la rue de S. Severin, à Paris, porchetus. dans PORCHE
Une porcherie [troupeau] de pourceaulx jusques environ au nombre de vingt-cinq, porcairata. dans PORCHERIE
Toutes les bestes porchines, aumailles et autres, appanagium. dans PORCINE
Soubz umbre du grant port. que le dit Pierre frere Jehan avoit en justice, par le moyen de sa science et de sa praticque, portus. dans PORT
Qu'il vous plaise ottroyer audit commun de Genes le treffe et le portaige par mer des marchandises que l'en porte de vostre royaume oultre mer, portagium. dans PORTAGE
Un petit coutel portatif appelé baudelaire, badelare. dans PORTATIF, IVE
Aumona au lit de la mort messires Gaucher li Granz dix livres chascun an à la porte [lieu dans les couvents où l'on faisait l'aumône] d'Igni, por doner cotes as mesiax [lépreux] de la terre, porta. dans PORTE
Come il soit chose que nos eussiens emprunté de sire Escot toscan, porteor de ces presentes letres...., Villeh. app. p. 5 dans PORTEUR, EUSE
Comme il feust venu un questeur ou porteur de pardons, pardonantia. dans PORTEUR, EUSE
Porsooir, possessores. dans POSSÉDER
Possuire, ib. dans POSSÉDER
Nous avons ordené et ordenons que nul ne fasse fausse poste [passe-volant, soldat qui n'existe pas], sur peine de perdre chevaux et hernois, posta. dans POSTE
Une mine de potaige, c'est assavoir deux boisseaux feves, deux boisseaux pois blancs.... , potagium. dans POTAGE
Se je me feusse donné garde de la pote main [main gauche], manus, p. 263 dans POTE
Normanz firent lez Saine [près de la Seine] une posterne ouvrir, posterula. dans POTERNE
Par la posterle s'en ist [sort] isnellement, ib. dans POTERNE
Le potier [celui qui dans l'échansonnerie avait le soin des pots] aura pour ses poz douze deniers, poterius. dans POTIER
Podet de fer, podadoira. dans POUDET
Les quelz enfans se prindrent à jouer à la poudrette, et, en jouant, Thomassin dit à Jehannin que il lui avoit jeté de la poudre aux yeux, pulverea. dans POUDRETTE
Ainsi que ilz dançoient, fu marchié par aucun de la dance sur la poulaine des sollers de l'un d'iceulx compaignons de Picardie, poulainia. dans POULAINE
Une ou deux poupées de lin ou de chanvre, popera. dans POUPÉE
Noz hommes et femmes, qui sont ou seront nos hommes et femmes de corps, mainmortables et de poursuite, prosecutio. dans POURSUITE
Lesquelles quarante deux bestes ne avoient aucune poursuite, et ne savoit l'en de qui elles feussent, ib. dans POURSUITE
La sainte poursuite faite par nostre très chiere et très amée compaigne la royne et nostre très chier et très amé cousin le duc de Bourgogne, pour la reparation du mauvais gouvernement de ce royaume, ib. dans POURSUITE
Nostre amé escuier le poursuivant d'amours..., prosecutor dans POURSUIVANT, ANTE
Lors descouvri mon desconfort, Et respondi comme esmeüs : Tielx [telles] paroles ne font confort à homme qui est porsegus [poursuivi], prosecutio. dans POURSUIVRE
Office de pourverrie, provisor. dans POURVOIRIE
Duquel cop ou poulsement icellui deffunct chey à terre, pulsatus. dans POUSSEMENT
Laquelle femme estoit en dehors du moulin sur la poultrerie d'icelui moulin à l'endroit de l'eaue, putura. dans POUTRAGE
Que dira Dius [Dieu] des laboureurs, Qui pour autrui font les labeurs, Qui jour et nuit sont en grand cure De labourer pour leur peuture ?, petura. dans POUTURE
Le suppliant vint demourer ou povoir [district, territoire] de Demencourt, es faubours d'Arras, posse. dans POUVOIR
Sans prealablement en avoir fait pac ou convenance, carnalegium. dans PRÉALABLEMENT
Precentres, devant chantre, qui commence le chant, principal chantre, praecantor. dans PRÉCHANTRE
Pour ce que le suppliant par aucuns cas ou paroles et saremens par lui fais.... il a esté presché par le commandement de l'evesque de Paris ou parvis Nostre Dame, il doute que ce lui tourne à infamie et reprouche, praedicamentum. dans PRÊCHER
Le suppliant n'avoit bonnement de quoy acheter des anneaulx d'argent à sa femme pour mettre en ses doiz et s'en parer ; et pour ce que sa dite femme l'en precipitoit fort de lui en donner...., praecipitium. dans PRÉCIPITER
Le suppliant dist audit escuier, pource qu'il le vit armé, que il faisoit doubte que il ne en alast en lieu prejudiciable [où l'on ferait du mal] ....ledit escuier lui respondit qu'il n'en soubsiast point, et qu'ilz n'iroient que en bon lieu, praejudiciabilis. dans PRÉJUDICIABLE
Pour lesquelles choses le juge dudit lieu a jugié et condempné à pranre mort ledit exposant, prendere. dans PRENDRE
Se les justiciers le conte prenoient ou avoient pris pour cas de crime qui emporte peine de sanc, aucun des hommes dessusdiz pris à present forfeit [en flagrant délit] ou non present, praesens. dans PRÉSENT, ENTE
Deux paremens d'autel de tapisserie d'Arras, esquels sommes, nous et nostre compagne, en presentation [représentés], praesentatio. dans PRÉSENTATION
Les coustumes sont presque corrompues, castellaria. dans PRESQUE
Que nuls tondeurs, drapiers, foulons, presseurs ou autres qui s'entremettent du fait et marchandises de draps, pressorium. dans PRESSEUR
Mazure chargée de diverses prestations, audientia. dans PRESTATION
Lequel Bonvallet, qui a esté continuellement preux et haitiez environ six semaines depuis ladite mellée, probus. dans PREUX
Les journées de charues, de charretes et herches, que l'on appelle prieres [corvées], preces. dans PRIÈRE
Lienorz, qui ot esté li uns des princes le roi Chilperic, princeps. dans PRINCE
Lidit religieux par leur gent ont la prise, la detencion, la cognoissance et le jugement en touz cas criminelz, prisia. dans PRISE
Et se l'appelleur donne bons pleges, qui le prennent en garde et le rendent au jour qui est assigné, ou mort ou vif, il leur pourra bien estre baillié à garder ; et ce appelle l'en vive prison au duc de Normendie, prisonia. dans PRISON
Se par lonch prochès de tans avient que...., processus. dans PROCÈS
Prochaineté de lignage, proximus. dans PROCHAINETÉ
Saichent tous, que ge mestre Henri de Charlons proculierres et receiverres des rentes nostre segnor le roy de Jerusaiem, procurator. dans PROCUREUR
La maison ainsi baillée par ledit religieux à nostre receveur sera et demourra prophane [séculière], et non admortie, prophaneitas. dans PROFANE
Lesquels [parents] encore qu'ils soient riches et aisez, et qu'ils aient moien de les nourrir [leurs enfants] et entretenir, neanmoins ils les prosternent, abandonnent...., prosternari. dans PROSTERNER
Tous notaires et tabellions feront bons et suffisans registres et protocolles, protocollum. dans PROTOCOLE
Clement par la divine pourveance apostole de l'eglise de Rome, apostolicus. dans PROVIDENCE
Pierre fery [frappa] Guillaume sur son chief en telle maniere que, se n'eust esté la grace de Dieu, avec la provision [prévoyance] dudit Guillaume, il eust esté mort et occis, prorisio. dans PROVISION
Icellui suppliant constitué lors en jeune aage et pupillarité, pupillaritas. dans PUPILLARITÉ
Hennequin qui estoit et est desaagez, orphenes, pupilles et menres [moindre] d'ans, aagiatus. dans PUPILLE
Jehan Lommes aagié de vingt ans ou environ, pupille de pere et de mere, et sans gouvernement d'autre gent, pupillarietas. dans PUPILLE
Regnault de Laval escolier et l'un des pupilles [pensionnaires] du dit Cordier, ib. dans PUPILLE
Comme Perrin eust sa femme gesant d'enfant, et, pour icelle purifier et relever au temps et selon le stile introduit en sainte eglise, icellui Perrin feust alez devers le chappellain...., purificare. dans PURIFIER
Et li senescaus pour itant A dit qu'il le fera dolant De la pute [jeune fille] que il n'a mie, puta. dans PUTE
Jà n'en vausist [il n'en voudrait pas] jour esparnier, Ne venredi, ne quarantaine [carême], quarantena. dans QUARANTAINE
Une pinte de vin, autrement nommé quart audit pays [de Comminge], quarta. dans QUART
Et chascun jor, de vin à chacun et à chacune des convers et converses, une quarte de vin, se la poent boire, quarta. dans QUARTE
Nul poissonnier ne peut achater poisson dans la quarte [banlieue, quatrième mille] d'Angiers, pour vendre à regrat, ib. dans QUARTE
Jehan Eschart pour lors quartenier du quatriesme des vins vendus à detail, quartanerius. dans QUARTENIER
Et à lui appartiegne et doie appartenir le droit de prendre le kayage et le proffit desdiz kais et de la vase, kaagium. dans QUAYAGE
Un homme querant et demandant l'aumosne, qui estoit vestuz d'un manteau tout plain de paleteaulx, comme un coquin ou caimant, coquinus. dans QUÉMAND, ANDE
Et besche et coloigne et fusel Leur aporta pour labourer [travailler], conucula. dans QUENOUILLE
Ledit Guiot print une quelongne de cane, de laquelle il la feri plusieurs coups, ib. dans QUENOUILLE
Querelleres [celui qui a un procès], querela. dans QUERELLEUR, EUSE
Pourront quester et sur eux faire queste [sorte d'impôt] en quatre cas, auxilium. dans QUÊTER
Un grant queux à aiguiser sarpes, quauria. dans QUEUX
Plusieurs compaignons se prindrent à jouer amiablement et par esbatement au jeu des grosses quilles, auquel jeu l'en gette de loin pour ferir lesdittes quilles d'un baston de la longueur ou environ d'une aulne, quillia. dans QUILLE
Le suppliant demanda aux compaignons qui jouoient à la quille, s'il quilleroit point avec eulx, quillia. dans QUILLER
Dans le XIVe siècle on le trouve avec le sens de réduction : pour le prix dessusdict et en rabatement desdites cent livres tournois de rente, rabattere. dans RABATTEMENT
Donnons en mandement à nos amez et feaux les gens tenans nostre parlement, qu'il facent rabattre [biffer] de nos registres le ban...., rabattere. dans RABATTRE
Le suppliant mist icelle malette et la couvri en paille de rabete, rabea. dans RABETTE
Roables, c'est instrument à traire brese hors du four, rotabulum. dans RÂBLE
Lesquels allerent à un four et pristrent l'un rouable et l'autre furgon, ib. dans RÂBLE
Le suppliant print un rabot ou roable à tirer la braise du four, ib. dans RÂBLE
On a dit au XVe siècle rabe pour mollet (la rabe ou mol de l'une de ses jambes, raba). dans RÂBLE
Le jeu aus rabrouées [ainsi dit parce que le perdant, au lieu de donner de l'argent, était rabroué], rabolderia. dans RABROUER
Après icellui mariage fait, il eust en l'ostel d'iceulx mariez une feste ou assemblée de gens que l'en dist ou païz [au pays de Caux] racroc, receptum. dans RACCROC
Porrigo, teigne, rache, roigne, porrigium. dans RACHE
Radier, dyapula. dans RADIER
Tout aussi tost si est keüe [tombée] Sa puans roffe [on lit à tort roffée], s'orde craffe, Com à poissons quand on les craffe, rufia. dans RAFLE
Oindre le visage du seigneur qui estoit mesel [lépreux], et par ce sa raffle lui charroit [tomberait] de son visage, raffla. dans RAFLE
Icellui Baudet et aucuns autres s'esbatoient à un jeu que l'en dit le poulain ou rafle, rafla. dans RAFLE
Le suppliant print cinq d'iceulx pourceaulx, c'est assavoir trois petiz raguoz et deux autres un poy plus grans, ragazinus. dans RAGOT, OTE
Lequel hostellier leur fist très mauvaise chiere, en leur disant pluseurs ragotes et injures, ragazinus. dans RAGOT
Le suppliant et icelui Breton en rasglant et devisant comme ilz avoient accoustumé de faire, raffarde. dans RAILLER
Il y avait un substantif raille, signifiant moquerie : Se truiffler en raille, en moquerie, trufare. dans RAILLER
Es termes et ou rain des forez, raina. dans RAIN
Avoir fait raire et fausser une date de nos lettres, radiare. dans RAIRE
Et fismes ceste enqueste par les livres des raisons reaulx [comptes royaux], où la valleur devant dicte estoit escrite de long temps, ratiocinium. dans RAISON
Messieurs, leur dit le notaire équitable, Vous pouvez prendre un milieu ; l'on mettra Qu'au sieur bailleur le preneur donnera, Bon an, mal an, un cochon raisonnable, rationabilis. dans RAISONNABLE
Quand ilz furent sur une rase ou fossé, rasa. dans RAIZE
Une raise ou besal pour conduire l'eaue au pré, ib. dans RAIZE
Icellui Dinat fist clore le chemin, et y fist faire grans fossés et razes, raza. dans RAIZE
Quatre-vingt milliers de reime, Constantinople, Chartres, p. 26 dans RAME
Pour quatre raymes de papier pour escrire lettres closes, rama. dans RAME
Il s'estoit ingéré de aler.... copper, prendre et emporter à son pourfit singulier ramile et tonsture de bos, ramiliae. dans RAMILLES
Le suppliant frappa icellui Perrinot d'un baston ou ranche de charrette, ranchonum. dans RANCHE
Bostguillot prist un ranchier de charrette, ranchonum. dans RANCHER
Le suppliant et feu Guillaume buvoient à un escot, sans nulle rancuer ou mauvaise excogitation, rancor. dans RANCOEUR ou RANCUEUR
Pillars et raensonneurs de gens, ranso. dans RANÇONNEUR, EUSE
Pierre donna au suppliant de ladite espée rapiere sur la teste, rapperia. dans RAPIÈRE
Lettres qui ne feroient expresse mencion du rappel [révocation] de ceste presente ordonnance, rapellum. dans RAPPEL
Le suppliant, pour doute que icellui Jouel ne lui fist pis, se rasa de lui [se rangea], et sacha son espée du fourreau, rasare. dans RASER
Ausdiz chanoines seront appliquez tous les droiz que les racionniers de ladite eglise ont accoustumé avoir et prendre en icelle ; par telle maniere que, quant il vacquera aucune de racions, nul d'ilec en avant n'y sera mis ne institué ; mais vendront [viendront] successivement les droiz et rentes desdites racions auxdiz chanoines, rationarius. dans RATION
Rature [raclure] d'estaux de boucherie, ratura. dans RATURE
Je Guillaume tiens et advoue à tenir le droict de prandre et ravager [lever un impôt] par droict de jussion et de juridiction jusques à sept solz sur tous ceulx qui...., ravale. dans RAVAGER
Il prist une vache en une rabiere du suppliant, rabina. dans RAVIÈRE
Un nommé Ysambart jouoit d'une rebebe, rebeca. dans REBEC
Bien li keurt [lui court] sus, bien le rebiffe ; Nel prise pas une viés biffe [espèce de drap], biffa. dans REBIFFER (SE)
Mais ele [une pierre précieuse] ne luist pas par jour ; Que li solaus, c'est verité, Se li rebouque sa clarté, rebusare. dans REBOUCHER
Tuit [tous] estoient bien rebrachiez, Et de combattre encoragiez, rebrachiatorium. dans REBRASSER
L'exposant prit ledit Adenin, qui estoit enfant de l'aage de douze ans environ, le rebrassa par derriere, et lui donna pluseurs cops de la paume sur ses nages [fesses], ib. dans REBRASSER
Thibaut le Grant-prestre boulengier.... entra en la chambre, là où il avoit accoustumé de faire mettre.... le rebulet, qui yst de la fleur, rebuletum. dans REBULET
Pour lequel recelement il a deja esté approché [accusé] par devant le prevost, appropinquare. dans RECÈLEMENT
Après ce qu'il aura fait sa reception [reçu le saint Sacrement] en laditte eglise, receptio. dans RÉCEPTION
Que nuls ne soit si ardis d'affiner, rechacier [séparer l'or ou l'argent de l'alliage] nulle monnoye, quelle qu'elle soyt, rechaciare. dans RECHASSER
Son mary la commença à blasmer et rechignier, en lui disant que ce n'estoit pas fait de femme de bien, de laisser son hostel à telle heure, rechinus. dans RECHIGNER
Il dict qu'il lessoit auxdis religious rente sur sa terre pour y estre mis et pour prier pour lui ; mais Jehan ne se recolle pas [ne se souvient pas] quelle somme de rente il dit, recollatio. dans RÉCOLER
Si trespassa dou siecle comme boine et loiaus, et eut biele fin et bonne reconnuisanche [confession de ses péchés], Gloss. français. dans RECONNAISSANCE
Ont requesneu Girart et Mengiers que...., accensare. dans RECONNAÎTRE
Lequel fief sera et doyvera estre reconsolidé [réuni] au domaine d'iceulx seigneurs, resolidare. dans RECONSOLIDER
Si com Echo qui sert de recorder Ce qu'autres dit...., Gloss. français. dans RECORDER
Une recoupe d'un ais, axa. dans RECOUPE
Guys feri [frappa] Erart un trop merveilleus coup, et eust tantost recouvré l'autre [frappé un second coup], se il ne l'eust recongneu à la vois, recuperare. dans RECOUVRER
Es redditions d'iceulx comptes, referendarius. dans REDDITION
Pour ce que ilz [des commissaires du prévôt de Paris] ne sont que referendaires, ilz n'osent congnoistre, mais renvoient tous iceux debas par devant vous, referendarius. dans RÉFÉRENDAIRE
Le chastel d'Argent [il] referma [refit] que li dux Gaifiers avoit abatu, refermare. dans REFERMER
Pour ce que ses chevaux estoient refoulez [fatigués], recredere. dans REFOULER
Cil qui en chastel assegé sont, Quant sont environné entour, Il refuient tout ce qu'il ont Et le retraient en la tour, refugium. dans REFUIR
Jou [je] Hellins, ayant rouvart et consideration...., regardum. dans REGARD
Item deux cens de regars [redevances] deus à Noel, tant en capons que en gelines, ib. dans REGARD
Pierre Cargoet, sergent et regarde [surveillant] du petit guet.... fust parti pour le regart et visitation dudit petit guet, regardator. dans REGARD
Comme le suppliant feust alez veoir la feste du regart qui se faisoit en l'hostel du prevost des marchands [de Paris] pour une sienne fille, receptum. dans REGARD
Le suppliant et Pierre Depitres ont fait compte ou regard ensemble, regardum. dans REGARD
Le suppliant dist à icelle Jehanne que si feroit, ou elle en seroit courrouciée, et ladite Jehanne lui dit qu'elle le feroit si bien courroucier, qu'elle le garderoit bien de regipper, repedare. dans REGIMBER
Et garde les registres [règlements], bons usaiges et coustumes, regestum. dans REGISTRE
Cuides tu avoir cinquante sols de ta jument, mesel [lépreux] pourri, et plusieurs autres registres, injures et villenies, ib. dans REGISTRE
Les eschevins de Vervin, selon la loi duquel Vervin la ville de Venderesse se rieugle et gouverne, regulare. dans RÉGLER
Après disner, un nommé Ponsart et autres de la ville d'Aubernie alerent regouter et boire en l'ostel d'un tavernier, recticinium. dans REGOÛTER
Et nul homme ne peust vendre pain à regrat, ne vendre blé à regrat à Angers, regratarii. dans REGRAT
Regretier, auscionarius. dans REGRATTIER, IÈRE
Poingdestre feri le suppliant de son coustel sur la teste, en disant qu'il le tueroit ; et lors ledit exposant commença à regreter [invoquer] nostre dame de Montfort, regreta. dans REGRETTER
Et si mit canones riulers [chanoines réguliers], De clergie garnis et clers, regulares. dans RÉGULIER, IÈRE
Ont grevé les povres es assietes des fouages, et relevez les plus grands et les plus riches ou au moins imposez à moindre somme qu'il ne deussent estre, rellevare. dans RELEVER
Jourdain Garnier ala en l'ostel de Jehan Decquetot, pour ce que la femme dudit Jehan, qui estoit cousine de sa femme, devoit relever cellui jour, et là fut ledit Jourdain et sa femme au diner, relevata. dans RELEVER
Icelle Monnette qui relevoit laditte accouchée [la conduisait à l'église lors de ses relevailles], relevata. dans RELEVER
Aide de relief est deue, quand le seigneur meurt et son hoir releve vers celui de qui il tenoit son fief, auxilium. dans RELIEF
Les hommes doivent tant seulement une journée de relier [botteler], et de fauchier, religare. dans RELIER
Icelle fille remerchea [marqua] au suppliant le lieu où elle avoit mis icellui enfant, remercatus. dans REMARQUER
Chascun an remueront li borjois ces quatre eschevins, remutare. dans REMUER
Robin Doccie cousin germain dudit Martin, et cousin remué de germain de Colette sa fille, ib. dans REMUER
Lequel Colin pour ce qu'il estoit haïs de tout le peuple, aucun mire [médecin] ne cirurgien ne le voult [voulut] aler remuer [soigner], ib. dans REMUER
Avoit souverain desir et estoit son intention et propos de leur remunerer, remunerare. dans RÉMUNÉRER
Je devant diz Robers reconnois que li prevos de Rumigni puist prendre en ce bois lievre ou connin, lou, renart et taison, tesura. dans RENARD
Lesquels ont jusques ci eu rendage [rente] de la moitié de leur terres, renda 2 dans RENDAGE
Je Hues m'establis ploiges et renderes anvers mon seignor le roi, de tenir et de garantir...., reddens. dans RENDEUR, EUSE
Rendeur, guerredoneur, retributor. dans RENDEUR, EUSE
Icellui Mangier fut esprouvé et rendu malade de lepre, reddere. dans RENDRE
Lequel Bertrans comme li plus offrans et li derreniers renforsans [encherisseur], renfortium. dans RENFORCER
Envers Hervé, le cuivert renoié, renegatus. dans RENIER
Recidivus, rancheable ou renouvelable, recidiva. dans RENOUVELABLE
Les devant diz fermiers, muniers ou asners desdiz moulins paieront chascun an aus rentiers ou aux fermiers qui tenront les rentes ou fermes de la dite ville de Meleun, quatre livres de Parisis, rentarius. dans RENTIER, IÈRE
Icelluy bailly.... avoit juré grant serment, que ledit procès seroit scellé, et l'avoit reprins en sa main, rentourteillié, et le lye d'une escroe [bande] de parchemin, escroa. dans RENTORTILLER
Comme ledit Jehan et icelle Juste eussent loué une certaine chambre secrete où ils avoient leur repaire, quant bon leur sembloit, assembleia. dans REPAIRE
Renonce à toutes graces, indulgences et respiz données ou à donner, apostolicus. dans RÉPIT
Se aucunes personnes reprocent ledit compte, et facent oppositions.... et ycelles reproces et oppositions veulent poursuir, reprochare. dans REPROCHE
Et se aucunes personnes reprocent ledit compte et facent oppositions...., reprochare. dans REPROCHER
Icellui Alain reproucha : ceste vieille ne cessera meshui de gourgousser, reprochare. dans REPROCHER
Que si, en faisant iceulx contraulx, ils eussent esté enormement deceuz, que en ce cas il les rescindist, cassast et adnullast, rescisio. dans RESCINDER
Et bailleront [les sergents] copie de leur rescription, se il en sont requis, rescripsio. dans RESCRIPTION
Lesdites bestes.... ne savoit l'en de qui elles feussent ; mais estoient demourées comme residu ou relays de nos dis ennemis, relictum. dans RÉSIDU
Un droit que on dit le respect de S. Firmin, qui est tel que chascun bourgeois et bourgeoise de ladite ville [Amiens] nous doit chascun an trois deniers parisis, où que il demeure, respectus. dans RESPECT
Responsable, responsalis. dans RESPONSABLE
Lequel Moinginot prist une selle de bois, et la jetta contre ledit Jehan Mel ; et ne scet se, de droit cop ou de ressourte, il en fu feru, ressortire. dans RESSORT
Du rejault ou ressort qu'elle [la flèche] fist contre ledit arbre, ib. dans RESSORT
Pource que à celle heure, qui estoit bien basse, on veoit très peu, le suppliant, en ferant icelui Boutemie, eust feru de ressort [de contre-coup] ledit Gauteron, qui se mettoit entre deux pour despecier la noise, ib. dans RESSORT
Lesquelz varletz du mareschal avoient appareillié et ressué une coignie, recanzare. dans RESSUER
Li dui marechal de France priseront et estimeront loialment les chevals mors et les chevals de nos gens, et nos en fera nosdis sires plain restour selon leur prisie, restaurum. dans RESTAUR
Pour ce que icellui suppliant ne voult lui restituer ledit calice ou argent, retornare. dans RESTITUER
Et de ceste meïsme cose Retence dans Foukiers et cose Marin...., Gloss. franç. au mot retencer. dans RETANCER
Et sont et seront tenu lesdits religieux de retenir [entretenir] bien et souffisamment lesdites voies, retinere. dans RETENIR
Quant on menera deux bateaulx accouplez ensemble.... se pour passer aucun pont.... il fault descoupler lesdits bateaulx et passer l'un après l'autre, les bateliers qui laboureront ou batel qui premier sera passé, iront aider à ceulx du dernier, et est ceste coutume appellée d'ancienneté retour, retornus. dans RETOUR
Lequel Jehan, qui s'estoit mis en franchise ou cimittire de St-Goudart, fut gité hors dudit cimittire, et le retournerent en la prison, retornare. dans RETOURNER
Et ycelles [lettres] voulons estre tenues et gardées perpetuelment, sans les retraittier ou enfraindre comme que soit, retractare. dans RÉTRACTER
Au retrait de none [à la fin de none, lorsqu'on se retire de l'église], retrahere. dans RETRAIT
Pour recevoir la reve et imposicions qu'il pourront devoir pour l'issue du royaume, reva. dans RÊVE
Et supposé que en une seule lettre, sous un seul scel, soient contenus un vendaige, la reprinse dessus et le revendaige...., revenditio. dans REVENDAGE
Toutes les revenues de ladite ville, accensare dans REVENU
Seront gardées et deffendues les revenues copées à taille et à ordon, jusques elles aient accompli le temps de quatre feuilles, revenuta. dans REVENUE
Vous faites paistre chacun jour ses herbes, et manger le revenu et bourgon de ses bois à vos bestes, revenuta. dans REVENUE
Nous venions l'autrier de joer, Et de resver, Moi et mi compaing et mi per, dans le Gloss. français. dans RÊVER
Comme Fouquet Hodierne fust alez avec trois compaignons charretiers esbatre et resver de nuit, reventare. dans RÊVER
Le suppliant respondi à icellui Mace, qu'il faisoit que revers paillart, de ce qu'il l'appelloit revers gars, reversatus. dans REVERS
Larrons, murdriers, robeurs, resveurs de nuict et autres malfaicteurs, reventare. dans RÊVEUR, EUSE
Ponsard qui estoit un homme de mauvaise vie, reveur de nuit, brigueur...., reventare. dans RÊVEUR, EUSE
Leurs prez qui estoient en foins de regains, que on dit reviore selon le langage du pays [Auvergne], reviore. dans REVIVRE
Le deuxieme jour du mois de janvier, environ le rez de la nuyt, rasum. dans REZ
Mais ribaus ont les cuers si baus, Portant sacs de charbon en greve, Que la peine riens ne leur greve, ribaldi. dans RIBAUD, AUDE
Item a le prevost le jugement des cas advenus en l'ost ou chevauchée du roi, et le roy des ribaulx en a l'execution.... Le roy des ribaulx a de son droit, à cause de son office, connoissance sur tous jeux de dez, de berlens et d'autres qui se font en ost et chevauchée du roy ; item sur tous les logis des bourdeaulx et des femmes bourdelieres, doit avoir deux sols la sepmaine, ribaldi. dans RIBAUD, AUDE
Qui louera maison à ribaude, ou recevra ribauderie en sa maison...., ribaldi. dans RIBAUDERIE
Demi journel de terre.... tenant d'une part au ridel ou hollon [petite colline], hoga. dans RIDEAU
Un grant et pesant baston, appellé ridelle d'une charete, redellus. dans RIDELLE
Rizelle, ib. dans RIDELLE
Rudelle, ib. dans RIDELLE
Quant il veulent peschier leur estant, il peuent escluser la riviere dessus le pont et faire rigollas [sic] pour ladite riviere escouler, rigola. dans RIGOLE
Le suppliant doubtant rigueur de justice, absentandus. dans RIGUEUR
Lequel Guillaume respondi qu'ils ne cesseroient point et feroient la rime [le tapage] et tout le pertinent à chalivaly, rima. dans RIME
Jehan le Vasseur dist audit Regnaudin qu'il le rainseroit [battrait] autre part, rama. dans RINCER
Recensire, rinser comme un voirre, recensire. dans RINCER
Celles à qui ladite dame donne robes de compaignie, c'est assavoir ses deux filles...., roba. dans ROBE
Jehan de Bas fut condempnez d'aller des prisons tout nu en robe linge [chemise]...., ib. dans ROBE
Robes de corps et de nopces [robes de deuil et de noces], ib. dans ROBE
Icelui Polin par maniere de desrision ou moquerie dist au suppliant, qu'il alast à Paris vestir les robes de soie, aussi comme s'il voulsist dire que ledit suppliant estoit fils de prestre, roba. dans ROBE
Icellui Breton avoit menacé la chambriere de lui coupper la robe par dessus le cul, roba. dans ROBE
Sire, la haute roche que tu as esgardée, C'est une fermeté qui moult est redoutée, rupes. dans ROCHE
Icellui Jehan avoit trouvé ladite exposant en sa roiche ou cave, roca. dans ROCHE
Lequel Thevenin lui [à cette femme] dessira son roquet ou cotte, qu'elle avoit vestue pour aler aus champs, rochetum. dans ROCHET
Après qu'ilz eurent tous soupé et joué et raudé les ungs avecques les autres, collatio. dans RODER
Se aucun vient de nuit en nostre jardin, ou roer entour notre hostel, rotulare. dans RODER
Jehan du Parc, lequel estoit porteur de rogaton en la cour de l'official de Coustances, Lett. de remission, dans LACURNE. Icellui bastard fist semondre par un rogaton le suppliant en l'eveschié du Mans, rogatum. dans ROGATON
L'ivire et le rochal et les pierres precieuses, rohanlum dans ROHART
Quant on vent ou achate, li maires fait les roues et les tenances, et a de ces roues deux deniers, rotulus. dans RÔLE
Les rooles de copie auront trois espans de long, et un espan d'escriture en lé, espannus. dans RÔLE
Le suppliant retint l'autre piece de toile avec un romman et un biquet d'argent à peser, romana. dans ROMAINE
Si je veuil descrire briement, Comme on vit roumainement ; Roumains a la langue sece et dure Ne peut parler sans oignement..., romanizare. dans ROMAINEMENT
Car à l'eschole fu quant il fu petis, Tant que il sot [sut] et romans et latin, romanus. dans ROMAN, ANE
Li uns viole [joue de la viole], li autre conte romans, romanus. dans ROMAN
Lettres.... l'une en roumanch [en langue d'oïl], l'autre en latin, romancia. dans ROMANCE
Roumancer, romanizare. dans ROMANCER
Li devant dit home doivent rompre [labourer] et gaagnier les terres aus us et aus coustumes dou païs, rumpere. dans ROMPRE
Enrossiné [piqué] d'une ronsse, runciae. dans RONCE
Illuec près a un buissonnai, Si espès comme un roncherai, runcalis. dans RONCERAIE
Boucle, mordant, reons [boutons] touz dorés, rota. dans ROND
Sauverai je nostre roonde [chape à forme ronde] ; Baillez la moi apertement, rondellus. dans RONDE
Une grosse piece de bois appellée rondeau pour casser les bloches [dans une pièce de terre], rondellum. dans RONDEAU
Une espée à croez [croix] et à rondelle davant la mein, rondellus. dans RONDELLE
Deux rondelles [barils] de sel, rondella. dans RONDELLE
Jouer au jeu de la ronfle, ronflare dans RONFLE
Hars et roertres pour porter lierre et houx, roorta. dans RORTE
Lesquelx avoient mis au col du suppliant une rorte de bois, qui lui lioit le col et les jambes, ib. dans RORTE
Des reortes et des perches pour tendre et pour latter un tect à bestes, reorta. dans RORTE
Toutes les tiretaines et les sarges que l'on fait doivent avoir trois quartiers en ros ou plus, ros. dans ROS
Comme Hennequin de Tournay eus achaté deux roz de draps, ib. dans ROS
Pour certaine maladie dont il estoit entachiez, c'est assavoir du mal des roses nostre dame, morbus. dans ROSE
Un varlet de chevaux vint en la cuisine dudit hostel, et là se despoilla pour soy toster ou rostir, rostum. dans RÔTIR
Icellui Perrin dit audit Gillet par maniere de moquerie : un tel rosti comme tu es, est bien taillé de saillir ces deux fosses, ib. dans RÔTIR
Roturiers [qui semble pris dans le sens de routiers, ceux qui font commerce], rotulare. dans ROTURIER, IÈRE
Comme iceulx compaignons se feussent mis à jouer pour le vin à un jeu appellé le jeu des roes de fer en place commune et publique, rota. dans ROUE
Icellui Pelotin fery le suppliant sur l'espaule de la rouelle d'icelle picque, rostellus. dans ROUELLE
Pour avoir leur usage commun pour aroer lins et chanvres, aroagium. dans ROUIR
Ha ! ribault, es-tu là ? tu me fais desplaisir, mais je te rollerai [battrai], roilla. dans ROULER
Le samedy veille de la Tiphaine [Épiphanie], après ce que le suppliant et son plus prouchain voisin orent fait leur royaulté [fête des Rois], regalitas. dans ROYAUTÉ
Comme my devanchier eussent mis ou fait mettre une huche à mettre poisson en un rieu de Somme...., riale. dans RU
Rucques ou vaisseaulx de mouches à miel et cire, rusca. dans RUCHE
Laquelle femme ne fu aucunement visitée.... mais par gens rudes, ignorans, et non pas expers du mestier de cirurgerie, ruditas. dans RUDE
De laquelle [l'Eglise romaine] la chrestienneté tient ses rudiments et institutions en la foy, rudire. dans RUDIMENT
Le suppliant se latita grant pieça par Paris en rues foraines [détournées], foraneus. dans RUE
André passa la ruelle ou venelle de la maison, venella. dans RUELLE
Icellui suppliant respondi qu'il valoit bien un ruffien, que oncques il n'avoit esté ruffien, et que les hommes mariés qui menoient estranges femmes par le païs estoient ruffiens, ruffiani. dans RUFIEN
Icellui de Lanches tenoit tous les gens de la ville en telle subjetion, pour ce qu'il estoit fort craint, ruyneux et dangereux, ruinosus. dans RUINEUX, EUSE
Un acin [enclos] ou pourprins, auquel seulement a une grange bien ruyneuse, ascinus. dans RUINEUX, EUSE
Molineau, qui n'estoit et n'est pas noble, mais de rural condition, ruralitas. dans RURAL, ALE
Le suppliant, tout par ruse [jeu] et par esbat, comme dit est, recula un bien peu, rusare. dans RUSE
Rusez vous du chemin, car je ne puis tenir mon cheval, rusare. dans RUSER
Des longtemps icellui Simon rusoit, frequantoit et repairoit icelle Ysabellet, soubz umbre et faintise de la prendre en mariage, rusare. dans RUSER
Comme il ait esté mandé que la place ou lieu appellé le sabbat à juifs en la ville de Soissons...., sabbatum. dans SABBAT
Li sains homs la messe canta ; Et quant ce vint au sacrement, Que le corps Dieu tint en present...., sacramentum. dans SACREMENT
Celsus qui fut sage hom de lois, sapientes. dans SAGE
Icellui Bequemie tourna le coutel contre le bras dudit Mettoier, et li copa dudit bras bien avant par l'endroit de la saignée, sanguinare. dans SAIGNÉE
Que il pleust à Sa Sainteé [il s'agit d'un évêque]... , sanctitas. dans SAINTETÉ
Nul ne peut vendre en la ville de Chastillon sel à estail, qu'il ne donne à nos seigneurs une mesure de sel à chacun pour une fois ; et s'il vend premier salignons, il doit à ung chascun de nos seigneurs un salignon pour une fois, saligium. dans SALIGNON
La royne Jeanne donna au prieur et aux religieux [de la Grande-Chartreuse] en aumosne cent salines ou charges de sel, salina. dans SALINE
Pour ce que la gabelle du sel a esté mise sus en nostre pays de Languedoc, la faculté a esté ostée aus laboureurs salinans de vendre leur sel à voulenté, salinare. dans SALINER
Le salinier [devra] d'un sextier de sel une manée de l'aide, salinerius. dans SALINIER
Les religieux, abbé et couvent de Chaalis ont fortifié une sale ou grosse maison, située et assise ou pourpris et closture de ladite abbaye, sala. dans SALLE
Jehan Defresnes nostre salpestreur demourant à Paris, salpetra. dans SALPÊTRIER
Sanctuaire, chose sainte, ou lieu où elle est mise ou portée, sanctuarium. dans SANCTUAIRE
Garin ala devers le maire de la justice et se plaignit du sang que lui avoit fait ladite femme, sanguis. dans SANG
Le suppliant frappa un petit cop de la main sur le visage ledit homme, et lui fist un pou de sang volage parmi les dens, ib. dans SANG
La femme et le suppliant se facherent... elle l'appella sanglant sourt, et lui l'appella sanglante ordure, sanguleatus. dans SANGLANT, ANTE
Denisot se courrouça, et dit par le poitron Dieu sanglant, ib. dans SANGLANT, ANTE
Un baston ferré au bout, appellé sappe, sapellata. dans SAPE
Seta, inde setacium, gallice saad, setaciare. dans SAS
Et ne les auroient de quoy satisfier [payer], satisfacere. dans SATISFAIRE
Icellui Feliz apporta en sa main un baston, appellé santon (ailleurs, saton), supellata. dans SATOU
Je Fouquet de la Rochefoucault escuier tiens une saulaie...., sauleia. dans SAULAIE
Sor est appelé à sa couleur sorette celui [faucon] qui a volé et prins devant qu'il ait mué, saurus. dans SAURE
La moitié de tous les aunois, sauchois...., saucetum. dans SAUSSAIE
Pour faire les tissus et aiguillettes ausdits harnois, faire sautoueres, saltatoria. dans SAUTOIR
Sire, si vos fustes sauvages Viers moy, je n'i pris mie garde, sylvaticus. dans SAUVAGE
Avec ce a esté compaignon de prendre quatre sauvargons aux champs, lesquels il planta ou jardin de l'ostel là où il demouroit, sylvaticus. dans SAUVAGEON
N'a cinq lieues de toutes parts, Fors sauvechines [lieux déserts] et essars, sylvaticus. dans SAUVAGINE
Si celui qui fait hommage, si comme est dessus dit, ou chief seignor, a fait avant hommage en ligesse à homme ou à femme, qui ne soit homme dou chief seignor, il le doit sauver [réserver] à l'hommage faire, pour ce que nul qui est homme d'autruy ne peut après faire hommage à autre, se il ne sauve son premier seignor, salvare. dans SAUVER
Et furent les rues parées comme à la Saint-Sauveur [à la fête du Saint Sacrement], sacrum. dans SAUVEUR
Icelle femme tint vie dissolue et deshonneste avecques plusieurs hommes, tellement qu'elle en estoit moult diffamée et scandalisée, scandalizare. dans SCANDALISER
Pour faire et brouder les bourses aux seaulx du secret du roy, de la royne et de la duchesse d'Orleans, sigillum. dans SCEAU
Ayoul de Rapine fu seelleur dudit arcevesque de Bordeaux par l'espace de dix ans, sigillarius. dans SCELLEUR
Une piece de pré contenant environ XVI sées [scies, autant qu'un coupeur peut couper, scier], secare. dans SCIE
Comme le dit Estienne, la femme et un jeune valeton.... soiassent et aoustassent en une piece de blé, augustare. dans SCIER
Item à chascun bled chascun conduict nous doit chascun an ung silleur et en fenaulx un faulcheur, selio. dans SCIEUR
Jehan de Bouquetot estant à cause de son estude et scholarité.... en la protection et sauvegarde du roy, scholaritas. dans SCOLARITÉ
En eux ainsi sequeuant et joant cortoisement, succusatio. dans SECOUER
Le suppliant advisa que l'une d'icelles femmes avoit de l'argent ou [au] secours [poche, doublure] de sa robe, succursus. dans SECOURS
Nous avons entendu que plusieurs lettres prudens ont esté ou temps passé scellées de nostre secret [petit sceau pour les affaires secrètes], senz ce que elles aient esté veues ne examinées en la chancellerie ; nous avons ordené et ordenons que d'ores en avant aucunes lettres patentes ne soient scellées pour quelconque cause que ce soit dudit scel du secret, mais seulement lettres closes, sigillum. dans SECRET
Lequel curé ou chappellain estoit au secret de sa messe, secretum. dans SECRET
Chapponay tira à part le suppliant et lui dist à secret, a secretis. dans SECRET
Tous les eschevins, conseilliers et pairs s'en vont oudit eschevinage en leur lieu secretere [lieu de séance] ; et illecques assis ainsi que les sieges deportent...., secretum. dans SECRÉTAIRE
Seditieux, troubleurs de paix, malveillans, tribulare. dans SÉDITIEUX, EUSE
De la seneschaucée de la Fleche et de la segraierie de la forest de Mellinais, secretarius. dans SÉGRAIRIE
Comme les supplians feussent aled peschier en un marchaiz commun en ladite ville de Chesoy en Gastinois à un instrument appellé seigne, seyna. dans SEINE
Semblablement porront pasturer toutes manieres de bestes arables desdiz habitans, et chascun desdiz habitans avec deux bestes de sejour, avec leur seguence de lait, sejornare. dans SÉJOUR
Pierre de Leraut, concierge du sejour de Neelle du duc de Berry, sejornare. dans SÉJOUR
Icellui suppliant pour raffreschir et sejourner ses chevaulx, qui estoient las et travailliez, sejornare. dans SÉJOURNER
Les exposans mirent l'enfant sur un estal au devant de la maison Dieu d'Amiens.... et assez près dudit enfant misdrent du sel, en signe de ce qu'il n'estoit pas baptisié, sal dans SEL
En portera, se vous le commandés, Nue sa sele à Paris la cité, Trestot nus piés, sans chauce et sans soler, sella. dans SELLE
Tant le destraint et assailli, Que Guillaume vint à merchi, Nus piés, une selle à son col, ib. dans SELLE
Guillaume Bacon.... disoit que, se il eust aucun des freres de ladite maison [de l'ordre de St-Jean de Jérusalem] mis à la sellette pour aucun meffait, il le pooit oster et faire seoir au dais, et li pardonner son meffait, sella. dans SELLETTE
Soulonc ce que je serai requis de par lui, auxilium dans SELON
Donné à Ostun le jeusdi après les trois semeignes de Pasques, Pascha. dans SEMAINE
Lesquels compaignons, pour assavanter les autres où ils estoient, semblablement [en même temps] sifflerent, simultim. dans SEMBLABLEMENT
Galois semoit sondit blé, et le portoit en une semoire, semeurus. dans SEMOIR
Une semoere à semer grains, ib. dans SEMOIR
Après mengier font les napes cueillir ; Cil senescal portent partout le vin En copes d'or...., senescalcus. dans SÉNÉCHAL
À Alain, qui estoit si hom, Livra sa terre en comandise Come à seneschal et justice, ib. dans SÉNÉCHAL
Biatriz dame de Joinville, senschale de Champagne, senescalissa. dans SÉNÉCHALE
Ge Beatris, done [dame] de Joinville, senescalisse de Champagne, ib. dans SÉNÉCHALE
Icelle Marion, qui est non sensible [intelligente], et ainsi comme toute folastre, follis. dans SENSIBLE
Et il soit ainsi que ledit Pierre depuis un an en ça, par impatience, fragilité ou diminution de son corps et de sa sensualité, soit devenu tout ydiote, sensualitas. dans SENSUALITÉ
Une piece qui est près le sendier en alant aus Motaiz, senterium. dans SENTIER
Comme lesdiz poures pescheurs eussent mené en une leur sentaine ou nacelle, amont ladite riviere de Loire, certaine quantité de poissons, sentina. dans SENTINE
Icelluy exposant dist audit Creton qu'il sentist audit bailly pour combien il donroit son office de bailli, sentire. dans SENTIR
Laquelle Marguerite estoit grosse d'enfant sentant, dès six sepmaines avoit, ib. dans SENTIR
Après je eslis et voudré avoir ma sepouture en Val nostre Dame, sepultura. dans SÉPULTURE
Homme ne femme de ladite ville et franchise ne y doivent [au cimetière] rien paier de sebolture, mais ce qu'il leur plaira tant seulement, ib. dans SÉPULTURE
Serieté liée [joyeuse] de prosperité à volenté leur rist, serenatio. dans SÉRÉNITÉ
Lequel Humbert, en eschange de ce, baille audit chapitre tous les hommes et les femmes que lui et sa femme havoient à Egligny, sers et serves de chefs et de corps, avec la progeniée et la sigance de tous les hommes et de toutes les femmes, servus. dans SERF, ERVE
Six sarges rouges, sarga. dans SERGE
Les sergens d'armes sont les maciers que le roy a en son office, qui portent maces devant le roy, servientes. dans SERGENT
Jehan, dit Trayneau, sergent des eaues, serviens aquarum. dans SERGENT
Jehan Maillefer et Philippot Clabault, eux disans sergenz volans et messiers [parce qu'ils allaient çà et là], serviens camparius. dans SERGENT
Li sargiller paieront de chascun estaul trois solz, sarga. dans SERGER ou SERGIER
Un baston de ybenus, à deux serpentelles d'argent sur le bout, serpentella. dans SERPENTEAU
Un baston.... à deux serpentelles petits serpents] sur le bout, serpentella. dans SERPENTELLE
Sagum, serpilliere, ou robe, vieille sarge, sarpilleria. dans SERPILLIÈRE
Certaine marchandise de laine que l'on nomme communement une serpeliere de laine d'Angleterre, serpilleria. dans SERPILLIÈRE
Le suppliant et icellui Mahieu rompirent la serreuse d'un coffre, auquel ilz prindrent trois goubeletz, trois tasses, une serreuse [boucle] d'argent à usaige de femme, sarreuria. dans SERRURE
La sarruze d'un buffet, ib. dans SERRURE
Li apostres nous ammoneste, Que servage et treü [tribut] rendon à chel à qui nous le devon, servagium. dans SERVAGE
Recepte des servaiges qui se payent au jour nostre dame de septembre ; et c'est assavoir que ceux qui sont serfs, quant ils se marient, doivent cinq sols parisis, et à leur trepas cinq sols, servagium. dans SERVAGE
Nostre amé vallet servant de l'escuelle en nostre sale, serviens scutellae. dans SERVANT
Pierre de Cise nostre amé varlet servant de vin, en sale, serviens vini. dans SERVANT
Les defendeurs recitent les grandes mises et coustemens que le feu evesque a faites à commencer son estat, à payer le service de la chambre du pape, à faire son entrée à Lisieux, servitium camerae. dans SERVICE
Les barons sont hommes liges monseigneur, et li doivent services de corps et de chevaux et d'armes, servitium corporis. dans SERVICE
Li bourgois de Calais ne doivent nul servise à leur seigneur, ne de besche, ne de pele, se ce ne soit encontre la defense de la mer, servitium ligonis. dans SERVICE
Que ce qui est deu par general coustume ne peut estre appellé service haineux, servitium servile. dans SERVICE
Jehan Dourderon, poure valet charton, servant devant autrui [au service d'autrui], servire. dans SERVIR
Ge Anseric sires de Monreal, fais savoir à tous ces qui verront ces lettres, que je ay rendu Hugon de Bourgogne mon chastel de Monreal sans nul si, si. dans SI
En laquelle ville avoit feste pour une fillette de siecle, saecularis. dans SIÈCLE
Les compaignons de la paroisse Sainte-Marguerite en la ville de St-Quentin signifierent que ilz donroient un chapel de fleurs au mieulx chantant une chançon de siecle, saecularis. dans SIÈCLE
Item il font leur siege [repas de confrérie] chascun au l'endemain de ladite feste de Saint-Pol, sedes. dans SIÉGE
Receptes de sieges de nefs alans en pescherie de harancs à payer au jour de Saint Nicolas d'yver, sedes. dans SIÉGE
Adonc commença ledit Jehan le houlier à sibler et crier si hault...., sibulare. dans SIFFLER
Le suppliant yssit de la taverne et oyt subler, et alors Chauveau subla aussi, ib. dans SIFFLER
Ipsi supplicantes audierunt aliquos sibulos, sive sifflez gallice, sibulus. dans SIFFLET
Icellui de Chevreuse puisse faire drecier signe de justice [gibet] à deux pilliers en lieu convenable, et faire tout ce qui à hault justicier appartient, furca. dans SIGNE
Donné à Nantes sous notre signet de secret, signetum. dans SIGNET
Une abusion est entre vous, que, si une de vous soit mise en silence par sa culpe, elle ne devroit lire, ne chanter, ne veer le sacrement de la messe, silentium. dans SILENCE
Le suppliant dist à icellui Belosat, que il lui voulust rendre et restituer sept seillons de terre, que il detenoit par force, selio. dans SILLON
Jehan Guyart le jeune pour deux seillons de vigne, contenant environ quarante perches, ib. dans SILLON
Lequel Saultdubreuil soya trois seiglons de seigle ou environ, ib. dans SILLON
Aportez moi trois sydoines de soye, et envelopez d'iceulx le corps de Adam, sindon. dans SINDON
Toutes preventions et enquestes commancées contre lesdits consuls et les autres habitans et singuliers [particuliers] de ladicte ville, singulares. dans SINGULIER, IÈRE
Je, Jehane, dame de Fontaines sur Soume, le [la] vente devant dite voeil, gré, otri et conferme comme sires, siriaticus. dans SIRE
Messire Jehan Taupin seigneur en loix, clerc et conseiller de la chambre des enquestes, dominus. dans SIRE
L'exposant fut conseilliez d'aler à son parastre ou grant sire, siriaticus. dans SIRE
Le suppliant dist à icellui Martin par doulceur : Beau sire, vous avez tort de prandre noise pour autruy.... alors ledit Martin respondit qu'il n'estoit sire, et qu'il ne savoit se ledit suppliant l'estoit ; laquele parole de sire lui fut à moult grant desplaisance, pour ce que en laditte ville [de Ham] qui appelle ung beau sire, est autant comme de l'appeler coulx [cocu], siriaticus. dans SIRE
Lequel apoticaire bailla à diverses foiz des pouldres, ysserops...., collatum. dans SIROP
Le suppliant donna audit Michiel deux petits coups, appelez soubzbriquez, des dois de la main soubz le menton, barba. dans SOBRIQUET
Deux grosses pieces de fer pour faire deux scos ou coustres à charrue, soccus. dans SOC
Soich, ib. dans SOC
Pour che que lesdites terres ne soient plus en soihestés, ai consenti, de ma bonne volonté, à partir desdites terres.... (1317), soistura. dans SOCIÉTÉ
Se nous ou notre hoir marions l'une de nos seurs, auxilium. dans SOEUR
Les soyes ou chevilles qui tenoient le couvercle, sayus. dans SOIE
Et doie retenir à mien toutes les menandies ke li signors ont à Antillei, se il me veulent songnier [fournir] merrien en leur boix, soniare. dans SOIGNER
Doivent li eschevin garder et oreillier et entendre soigneusement que nus ne mesface, auris. dans SOIGNEUSEMENT
Une piece de terre, qui fu en pré, contenant doues [deux] soitures, sottura. dans SOITURE
Quatre soetures de prey, ib. dans SOITURE
Trente soiptures de prés, ib. dans SOITURE
Ils lui chaufferent si fort les plantes des piés, que les soles d'iceulx lui en sont cheutes, attidere. dans SOLE
Lesquelx carpentiers seront tenus de mettre et faire en la grange une solle, pour ce que celle qui y est est pourrie, sola. dans SOLE
L'ostel de S. Pol, lequel nous avons acheté et fait edifier de nos propres deniers, en hostel solennel et de granz esbatemens, solemnis. dans SOLENNEL, ELLE
Ces verra l'en des murs et des soliers, solarium. dans SOLIER
A esté donné congié.... pour mettre terraulx au long des solins d'icelle maison, solinum. dans SOLIN
Seront tenus lesdits fermiers.... de entretenir les maisons, granges.... de pel, vergue, couverture et solivure, solivare. dans SOLIVURE
Par ses solicitations deceptives, il emmena folier par le païs Hubinette, soeur de l'exposant, follis. dans SOLLICITATION
Les terres qui seront sombrées ou curtivées devant la semaille, sombrum. dans SOMBRER
Sommeliers, barilliers, portebouts, aideurs et autres appartenant à l'eschançonnerie, sagma. dans SOMMELIER, IÈRE
Sommeliers du corps, des armeures et de la chambre, ib. dans SOMMELIER, IÈRE
Lorin du Buisson, sommelier des espices, ib. dans SOMMELIER, IÈRE
Raoul Baron, somelier de chandelerie, ib. dans SOMMELIER, IÈRE
Deux petits getoiers à compter et à sommer, summare. dans SOMMER
Ung sonnau propre, dont ils sonnoient ainsi que par nuit est propice, sonailla. dans SONNAILLE
Les supplians oyrent venir après eulx aucuns compaignons ayans des sonnettes de feste sur eulx, sonella. dans SONNETTE
Il tira à part le suppliant et lui dist que, s'il vouloit venir devers le soir, qu'il verroit une bonne sournette ou esbattement, subsannatio. dans SORNETTE
Les compaignons de Colomiers en Brie se sont acoustumez de eslire entre eulx un personnaige propre pour estre et avoir en tiltre le nom de prince des sotz...., princeps. dans SOT, OTTE
Tous les freres doivent porter en fait d'armes juppel vermeil à la croix blanche, c'est à sçavoir soubreveste, supravestis. dans SOUBREVESTE
Solsequium, soucicle, solsequium. dans SOUCI
Soulde à faire verres, Décl. 20 sept. 1527. Pegue [poix], soudre, sodanum. dans SOUDE
Il donna audit homme deux souffletz bien assis, sylvaticus. dans SOUFFLET
Durant les treves ou abstinences et souffrances de guerre, abstinentia. dans SOUFFRANCE
Laquelle femme dist à icellui Sagardeau, qu'il se souffrist de dire lesdites paroles de ladite femme, mesmement en la presence de son mary, sufferentia. dans SOUFFRIR
Il dit à Thomas qu'il n'estoit mie en sa puissance ne d'un tel fagoteur mengeur de soupes...., sopa. dans SOUPE
Et il lui dist que son pere et ses freres vouloient lui donner ses soupes dorées, comme il est accoustumé faire ou païs en tel temps [carêmeprenant], sopa. dans SOUPE
Le coup chey d'aventure sur la souriz [mollet] de la jambe dudit Regnault, sorilegus. dans SOURIS
Icelluy Guillaume se print à dire qu'il brusleroit les souris des supplians, qui vaulst autant dire en langaige du pays qu'il brusleroit leurs maisons, eulx et leurs menages, ib. dans SOURIS
Lothaire s'en retorna en la soveraine [supérieure] France, qui est le royaume d'Austrasie, supranus. dans SOUVERAIN, AINE,
Souverein prelat, l'evesque de Chartres, ib. dans SOUVERAIN, AINE,
Et donna encore [Édouard III] à Philippe de Chasteaux, son maistre escuyer et son souverain conseiller [de Jean de Hainaut] cent marcs. FROISS. I, I, 27. Et envoya dedans Tournay messire Godemar du Fay souverain capitaine et garde de tout le pays d'environ...., I, I, 94 dans SOUVERAIN, AINE,
Se combattit vaillamment, assez près du roy, monseigneur de Chargny ; si estoit toute la presse sur luy, pour ce qu'il portoit la souveraine baniere du roy, I, p. 194, dans LACURNE dans SOUVERAIN, AINE,
À l'entrée du chastel, par dedans, a une grosse tour qui est maistresse et souveraine de la porte du chastel, IV, p. 35 dans SOUVERAIN, AINE,
Jehan de Dons ou Jehan des Orloges a fait un grand instrument par aucuns appellé espere ou orloge du mouvement du ciel, spera. dans SPHÈRE
Les prevoz et jurez de la ville de Tournay avoient fait estatut, auditorium. dans STATUT
En reverence de Dieu et de sainte eglise et contemplacion de nostre saint pere, pour son hostel et ses domestiques, familliers ou stipendiers, stipendiarius. dans STIPENDIAIRE
Quiconque dudit mestier vendra son euvre à son estal et à son hostel, et il y vient marchans, ils ne les doivent soubourner ne appellier, s'ils ne sont en leur estal ou maison, ou passans par devant, sur poine de cinq sols d'amende, subornare. dans SUBORNER
Pour l'honneur de Dieu, sustance [maintien] de la reigle et reformation, Sustinentia. dans SUBSTANCE
Le substitut ou assesseur de notre procureur, accessor. dans SUBSTITUT
Icellui Gerart respondi qu'il lui feroit suer les villenies que dites lui avoit, suare. dans SUER
Icellui Jehan Ducamp estoit banni de la ville de Bailleul, pour avoir battu le clerc du suffragant de Therouenne, suffraganei. dans SUFFRAGANT
Le banni de men four et le [la] sieute, secta. dans SUITE
Et auront [les religieux de N. D. du Bec] la sieute desdiz bois partout, en la maniere que nous l'avions et esploitions, ib. dans SUITE
Vint que poulins que jumens et qu'estalons, avec les sigans desdites jumens, sequela. dans SUIVANT, ANTE
Douze beufs ou vaches et douze pors avec leurs suyans, ib. dans SUIVANT, ANTE
Si avoit mis en icellui pré ses deux beufz, une vache avecques son suivant, ib. dans SUIVANT, ANTE
La dite demoiselle a la moitié du droit de subjection et sommaige, qui est, toutes les fois et quantes fois qu'il lui plaira envoyer l'un de ses hommes et sujets faire message, porter lettres ou autrement, est tenu d'y aller chacun en son tour, pourveu qu'il puisse aller et venir entre deux soleils, sommagium, au mot sagma. dans SUJÉTION
Que ladite demoiselle vousissions enaager, et soupplir ce qui lui defaut de son aage, aagiatus. dans SUPPLÉER
Comme de par nostre amé et feal Aymar nous ait esté soupplié, aagiatus dans SUPPLIER
Qu'il les m'estuet sus mon gré obeir [qu'il me faut contre mon gré leur obéir], Gloss. français. dans SUR
Le suppliant et autres aloient tout belement, pour ce que ledit religieux estoit à pié, et ilz le surattendoient, subexpectare. dans SURATTENDRE
Suraut, sambussus. dans SUREAU
Deseur destre en une crevasse, Naissoit uns sorgons de fontaine, surgere. dans SURGEON
Toutes grosses rivieres sont faictes et rassemblées de plusieurs surgeons, ib. dans SURGEON
Par ceus enforce et la noise et li cris ; Moult surmenoient [maltraitaient] Loherans, ce m'est vis, superducere. dans SURMENER
Or vos sormoinent li Hongre et li Danois, ib. dans SURMENER
Une cote simple à femme, en un peliçon de paulx de conins, avec le surpeliz dont il estoit envelopez, superpelicium. dans SURPLIS
Sans paier à nous ne à nos successeurs seigneurs de Joinville tailles, prises, surprises, courvées...., surprisia. dans SURPRISE
Le dit bailli sussera d'autre nouvelleté faire en ladite duchié de Touraine, supersedere. dans SURSEOIR
Por ce qu'il ne fust suspiz, il fist venir sa feme à lui aucunefoiz, ensi com devant, suspiciosus. dans SUS-ORBITAIRE
Li lais [le laïque] ne fait mie à gaber, Pour ce s'il ne set syllaber, syllabicare. dans SYLLABER
N'ot en cest an provoire [prêtre] au sane [synode], Del raconter ne fust tous las, synodus. dans SYNODE
Mais à envis ou volontiers Convient au sesne aler le prestre, ib. dans SYNODE
Icellui Piolet dist à l'exposant que sa femme avoit esté pour adultere rapportée au senne, ib. dans SYNODE
Devant leur portes sont les eglises, là où on sonne les cloches selonc les Latins, et tables [sorte de crécelle] selonc la maniere des Grieus, tabula. dans TABLE
Laquelle ordonnance ne fu onques criée ne publiée, mais seulement est escripte en un tablel, pour icelle veoir à ceulx qui afaire en ont, tablettus. dans TABLEAU
Deux tableaux d'ivoire à porter la pais [reliquaire à baiser], tabula. dans TABLEAU
Un tableau d'or, là où estoit pourtrait nostre Seigneur Jhesus Crist, ib. dans TABLEAU
Le suppliant se print à porter la balle ou tablette de mercerie ; ....unz merchiers à taulette, tabula. dans TABLETTE
Pour faultes qui concernent le service divin, elles [religieuses] ... mangeront à terre en refectoir au pain et à l'eau, ou seront à la misericorde, qui est que, quant elles seront ainsi à la tablette au meilleu du refectoir, elles n'auront sinon ce que la superieure leur envoyera de misericorde, tabula. dans TABLETTE
Les supplians commencerent à s'en partir d'illec pour eulx en aler en ung tablier ou ouvrouer d'escripture.... où avoient acoustumé escrire et exercer fait de pratique, tabularium. dans TABLIER
La suppliante avoit prins en ung coffre trois bourses et ung bouton ou tabouret à usage de femme, estoffez de sonnettes et de boullons d'argent, taborellus. dans TABOURET
Le suppliant dit à son nepveu : je vous prie qu'il n'y ait point de noise ni de tabust, tabussare. dans TABUT
Marcanda Mons. de Corbie à Bernard le Clerc de faire une tasque de carpenterie en la maison et cense de Gentelle, taschia. dans TÂCHE
Les supplians frapperent sur lui en tasche, comme ceulx qui pas bien ne veoient, taschia. dans TÂCHE
Guillaume des Jardins, qui tenoit une tailade toute nue en ses mains, frappa Denisot...., taillada. dans TAILLADE
Punicion et correccion des fais perpetrés et avenus, en ladite ville et taille [territoire] d'icelle, tallia. dans TAILLE
Espée à haut tailler [sorte de sabre], taillada. dans TAILLER
Le millier d'escuelles et de tailloers, talliatorium. dans TAILLOIR
Je devant diz Robers, reconnois que li prevot de Rumigni puist penre en ce bos lievre ou connin, renart et taisson, tassus. dans TAISSON
Les portiers avoient avalé et fermé le tapecul de la porte, tapare. dans TAPECU
Il fist mettre sur le lieu où il avoit esté frappé ung petit de mousse pour cuider tappir et faire cesser le sang, tapare. dans TAPER
L'exposant sacha [tira] son coustel pour soy defendre, dont il se targa par pluseurs foiz et brisa pluseurs cops de coustel à lui gettez par Garin, targa. dans TARGUER
Icellui Jehan avoit emblé en l'ouvroir une doloere, quatre talieres, taratrum. dans TARIÈRE
Lesquelx se bouterent et musserent tous ensemble en une tasse de boys, tassia. dans TAS
Et lui faire amender selon la qualité du meffait au tax des gardes de nostre monnoye, taxare. dans TAUX
Desquels la value jugeons et taussons à la somme de..., taxare. dans TAXER
S'aucuns dist lait à l'autre en la vile, et il soit veu d'eschevin ou testmoignié par deux autres personnes, il paiera pour l'amende trois sols, testimoniare. dans TÉMOIGNER
En celle tempeste [en ce temps] vindrent li Normant la seconde fois jusques à Paris, tempesta. dans TEMPÊTE
Si vous prions cherement, que en le temps moien [dans l'intervalle] vous veullez conforter, tempus medium. dans TEMPS
Tendable, tensibilis. dans TENDABLE
Icelle femme estoit tendre [délicate] à son enfantement, car elle avoit eu plusieurs de ses enfans morts-nez, abortire. dans TENDRE
Ouquel temps de nostre tendresse [enfance], teneritudo. dans TENDRESSE
Jehan Ales que on dist estre chorial et teneur en l'eglise de Nostre Dame de Chartres, tenor. dans TÉNOR
Jehan Tromelin tenour de la chapelle de Monseigneur, ib. dans TÉNOR
Pour la tenuité de la maison, qui est de petit revenu, tenuitas. dans TÉNUITÉ
Dam Hebert de Saint Liz fu de grant teneüre [possessions], tenere. dans TENURE
Et, tout cecy fait, tient ses termes [plaids, assises] le maire chascun jour, environ heure de tierce devant disner et à relevée après disner, terminus. dans TERME
Environ nonne que le dit enfant fut terminez [mort], terminare. dans TERMINER
Ainsi que le suppliant fut venu de besongner de certaine terrasse ou torchis en certain endroit de son hostel, terratia. dans TERRASSE
Discension se meut entre le suppliant et ung nommé Jehan Ythier, à l'occasion de certaine terre morte ou fumier, terra. dans TERRE
Terres sauvages que l'on appelle en Normandie terres mortes, terra. dans TERRE
Lequel Bery print un godet de terre ou terrin à quoy ilz buvoient, terrineus. dans TERRINE
Ung terreur ou pasturail assis au villaige de Favars, territoria. dans TERROIR
Comme descorde fust sur ce que je demandoie au tertre ou finage de MontEsclair, tertrum. dans TERTRE
Il [les pastoureaux] depeçoient mariages, Et faisoient pluseurs domages ; Car fol estoient et testu, pastorelli. dans TÊTU, UE
À Roem fist mainte malice, N'i laissa tiexte [livre d'Évangile] ni galice, textus. dans TEXTE
Theologizer c'est parler de theologie, theologari. dans THÉOLOGISER
Le samedy avant la thiphaine ou mois de janvier, theophania. dans THÉOPHANIE
Comme il feust tierce de nuit ou environ, tertia. dans TIERCE
Se li serjans l'abbé estoit en defaut de venir terchier [lever le droit dit tierce], tertia. dans TIERCER
Nous leur baillons en assiete et en pris de vint et cinq livres tournois petiz de rente par an tout nostre droit de tiers et de dangier, que nous avions en douze vint et quatorze acres de bois, tertium. dans TIERS, ERCE
Au soir après souper icellui doyen s'en ala jouer es prés avecques autres gens et plusieurs jeunes femmes au jeu du tiers, et là il couru et sailli legierement et liement, ib. dans TIERS, ERCE
Pour 60 timbres, contenant chacun timbre 60 peaux, timbrium. dans TIMBRE
Bien sai qu'il est entrez dedens à son commant, Avec lui quatre cent de son tinel plus grant, tinnulus. dans TINEL
Lesquels Pierre et Jehannot Baillet prindrent ledit Fremin par la barbe et par la poitrine en lui tirant et lachant, et pour le tirement...., tirator. dans TIREMENT
Le suppliant aperçut des oultardes, esquelles il se adressa pour y tirer, cavalcare. dans TIRER
Un certain engin à relier tonneaux, appelé tirouer, tiratorium. dans TIROIR
Tisonnier ou foier, titionarium. dans TISONNEUR, EUSE
Deux tissus [ceintures] ferrez d'argent, texus. dans TISSU
Bientost en oyrent nouvelles par le touquesaint de ladite ville, qui est accoutumé de sonner par la guette d'icelle ville, quant nos annemis y survainent, touquassen. dans TOCSIN
Icellui Denaing fust alez boire en une taverne de cervoise en ladite ville de Valenciennes avec un tellier de toiles, pour à lui marchander de toiles tistre, telarius. dans TOILE
Raoul le pareur ouvrier du mestier de telerie en telles, telarius. dans TOILERIE
Un tellier de toiles, telarius. dans TOILIER, ÈRE
De saint Robiert enquist la vie, Si en a la tombe ravie ; L'oissemente qu'il i trova, Plus d'avoir n'en porter rouva, tumba. dans TOMBE
Si celuy eprouvé est tel qu'il doive estre orfevre.... il le sera ; mais il n'ouvrera ne fera ouvrer jamais d'autre metal que de bon or et de bon argent, si ce n'est en joyaux d'eglise, comme tombes, chasses, croix, tumba. dans TOMBE
La selle tumba à terre, et [il] print tel coup, qu'il fut tout estourdi dudit coup et tumbée, tombare. dans TOMBÉE
Je servirai de mon mestier La mere Dieu en son moustier ; Li autre servent de causer ; Et je servirai de tumer [danser], tombare. dans TOMBER
Icellui Giraut donna audit Manson un si grant coup sur l'espaule que il le tumba par trois fois en la charriere, tombare. dans TOMBER
Les autres commencerent à eulx esbatre, à saillir et thumer ou thumber sur une autre table, tombare. dans TOMBER
Philippon estant en la compaignie d'un sien charreton qui menoit un tumerel à un sien cheval; liquel tumeriaus versa, tumbrellum. dans TOMBEREAU
Henri de Maltrait fut mené par les quarefours de Paris en un venel ou tombereau, et après rendu à l'evesque, et illec mourut en la chambre que l'on dit oubliette, tumbrellum. dans TOMBEREAU
Depuis tondisons jusques à le [la] S. Remy, tondero. dans TONDAISON
Tonnage de vin, tunna. dans TONNAGE
Un pourpoint nommé tonollet, tonacella. dans TONNELET
Une poignée de chandeilles de cire, ou une torse de chambre, torsa. dans TORCHE
Que se il muert à vostre tort [par votre faute], Vostre est la coupe [coulpe] de sa mort, Gloss. français. dans TORT
Tost et tart [le matin et le soir], tardus. dans TÔT
Le suppliant ouvry l'uis de la chambre de nos monnoies et prist nos toucheaus et une touche.... bailla à un prestre nosdiz toucheaux d'or par lui pris, touchus. dans TOUCHAU ou TOUCHAUD
Esperons ou touches pour menei et conduire le cheval, touchia. dans TOUCHE
Lesquelx maistres des pons auront une bonne flecte [barque].... pour porter les fillez, appellez la touée, pour lesdits labourages faire, tant en montant et avalant lesdiz nefs, basteaux et vaisseaux, thouma. dans TOUÉE
Une tuffe de plume, tufa. dans TOUFFE
Un toffel dortyes, tufa. dans TOUFFE
Toupin, trocus. dans TOUPIN
Tour d'escript [bon pour toucher de l'argent], tornare. dans TOUR
À tour de papier [à tour de rôle], turnus. dans TOUR
Les dits marès porront et poent les dits religieux tourber et effondrer, toute fois que il leur plaira, turba. dans TOURBER
Le suppliant fery d'un coustel ledit hoste un seul coup assez près du tournant de l'espaule senestre, tornatura. dans TOURNANT
Le suppliant transporte par maniere d'eschange à Benoist trois mines de terre vecques un minot en plusieurs pieces, sans aucunes tournes [compensation] d'un cousté ne d'autre, torna. dans TOURNE
De laquelle rente ledit Estienne deschargea lui et lesdittes terres, et en laissa en tournée [échange] et assiette à laditte dame les rentes dont les parties ensuivent...., tornare. dans TOURNÉE
Philippot le barbier estoit en un champ, tenant en sa main un oustil de la façon d'une petite hoe appelée tournée, tornaglium. dans TOURNÉE
Fut fait cest eschange but à but, sans tourner malle ne deniers, entre lesdiz religieux et ledit chevalier, tornare. dans TOURNER
Que sur les tresoriers de nos guerres ne soient par notre dit tresor tournées aucunes cedulles ou descharges, attendu que le fait d'iceux tresoriers est ordonné pour la guerre, et ne doit estre converti ailleurs, ib. dans TOURNER
Laquelle femme, pour avoir un pain d'un denier, voulsist que l'en lui tournast change d'un grant blanc, tornare. dans TOURNER
Toutefois que la lune tourne ou se mue, ib. dans TOURNER
Tournette [devidoir], tornum. dans TOURNETTE
Le [la] brebis, mais k'ille ne soit rongneuse, ne clavereleuse, ne tourniche, tornutio. dans TOURNIS
Guillotin Barbes avoit getté et mis certaines pierres au no du moulin à fouler draps.... en telle maniere que ledit moulin et la tourneure d'icellui en estoient empeschez, torneura. dans TOURNURE
Le suppliant dit à sa femme qu'elle preist un grant pain fetiz, dit tourte, et en feist des pieces, et les donnast aus poures pour Dieu, panis tornatus. dans TOURTE
Lesquelz varlez de guerre demeurerent darriere par le commandement de leur cappitaine, pour prendre garde et faire guet sur le trac ou trayn de ladite compaignie, traca. dans TRAC
Quant il fut près, il apparceu les beufz de Pierre Caurin hatellés aux trahines [charrettes] chargées dudit bois, trainare. dans TRAÎNE
L'on trouva que la saincte dame estoit trespassée, ou estoit au traict de la mort, tractus. dans TRAIT
Le suppliant visita sa playe, et lui mist du trait d'eufs [blanc d'oeuf] avecques des estouppes, tractus. dans TRAIT
Item a voulu et ordonné quatre traites de messes estre celebrées pour le remede et salut de son ame, tractus. dans TRAITE
Il tretierent et firent une accordance de paix des altercations, accordia. dans TRAITER
Se la traime fault et l'en y mette traime de mendre [moindre] valeur, abrocare. dans TRAME
Le suppliant print une tranche et se mist à becher, trancheia. dans TRANCHE
Ung grant cousteau de cuisine, nommé tranchelart, tranchetus. dans TRANCHELARD
Volons que nostres hoirs ou nostre hoir soient controint trainchiement à tenir, à accomplir.... toutes les choses dessus dites, trencator. dans TRANCHEMENT
Et lores si mistrent lor trancheor à une tour, et cil commencierent à trenchier [miner] le mur, trenchia. dans TRANCHER
Le porroit prendre [un vilain qui se serait laissé donner la chevalerie] li rois ou li bers en qui chastellerie ce seroit, et trencher ses esperons seur un fumier, calcar. dans TRANCHER
Tenens in altera manu quemdam cultellum nuncupatum vulgariter tranchet, tranchetus. dans TRANCHET
Trenchis [coupe de bois], trenchis. dans TRANCHIS
Rogier Percepot, sommellier de nos napes, en venant querre la nef et les tranchouoirs d'argent que l'en met à table devant nous, trencheator. dans TRANCHOIR
Et est par ce transigé et accordé que si par leur fait, faute ou coulpe...., mareare. dans TRANSIGER
Le suppliant dudit plancher desterra et osta un trapen, pour y cuidier avaler et entrer et prendre la finance, trappa. dans TRAPAN
Par nuit le suppliant leva un aiz ou trapant, qui estoit couchiez en la maniere de plancher, ib. dans TRAPAN
Ouquel lieu le suppliant eust trouvé compaignons jouans aux grosses boules, et là, lui estant abuvré de vin, se feust mis à traverser [parier] pour un petit blanc contre un autre, transversare. dans TRAVERSER
Li quens Berenger out une fille moult bele, Pope l'apele l'en, mout ert gente pucele, N'avoit encore en sein ne triant ne mamele, trahere. dans TRAYON
Mistrent la main à assieger le chastel et faire engins, et firent un grand trebuchet qui gettoit le pesant d'un quintax, trebuchetum. dans TRÉBUCHET
D'un trebukiet fit trebukier Mult grant partie de lor murs, ib. dans TRÉBUCHET
Icelluy Simon fist le trebuchet de son pié parmi les jambes de Jehannet, dont icellui feust chu à terre, trebuchare. dans TRÉBUCHET
Lesdis religieux avoent en tout le treffons par reison de lor seignorie, treffundus. dans TRÉFONDS ou TRÈS-FONDS
Un drap de lit, une toye de lit trelliciée, tralicium. dans TREILLISSER
Fouages, gabelles, treiziemes [sorte d'impôt], quatrieme...., trezenum. dans TREIZIÈME
Tremail, c'est une rets à pescher, tramallum. dans TRÉMAIL
Les bateliers [ordonnés pour passer la rivière] garderont run l'un envers l'autre sans entreprendre en tremater le run l'un de l'autre, sur peine de paier cinq solz parisis d'amende et de rendre à cellui qui aura esté trematé l'argent qui aura esté receu, tremata. dans TRÉMATER
Lequel Bertault mena icelle femme traversant en ung tremblay, trembleia. dans TREMBLAIE
Pour l'arqueire [archure de moulin], tremuyse, l'angelet et le mait, arquetris. dans TRÉMIE
Quant lesdits habitants avoient mis blé au corbellon, pour le mettre en le [la] tremuye et à molture, tremuia. dans TRÉMIE
Failli nous est le vin, le bled et le tremois, tremissium. dans TRÉMOIS
Les tremis furent très endommagés par les chenilles, que l'on excommunia du costé de Brancion, ib. dans TRÉMOIS
Nicolas Braique tressouriers de Normandie, thesaurarius. dans TRÉSORIER
Du troil, cubes [cuves].... et autres pertenances à garnison de troil, trolium. dans TREUIL
Guillaume et Jehan freres apporterent leur vendenge au pressouer ou treuil de Michelet...., ib. dans TREUIL
Enguerran prist la menevelle ou manche de treulle d'un puis, treu. dans TREUIL
Truel ou pressouer, ib. trolium. dans TREUIL
L'en doit savoir que treve, si come l'en la prent en laie court, est un assegurement qui est fait par la foi baillie du cors, que celui qui la donne ne fera mesuy mal, ni ne fera fere à celui à qui il la donne, treva. dans TRÊVE
Li suppliant dist à Bertran Ogier : Tu n'es que un tricheur et un plaideur, tricator. dans TRICHEUR, EUSE
Lequel Sauvestre print une tricote ou billard, et en donna au suppliant sur le front, tricolus. dans TRICOT
Un gros baston ou trigot de plein poing, trigum. dans TRICOT
Il estoient de fin or esmeré et aourné de très riches pierres precieuses d'uevre triphoire, triforium. dans TRIFOIRE
Lesquelz se esbatirent à jouer aux quartes au jeu du triumphe, triumphus. dans TRIOMPHE
Donnons pooir de repliquier, dupliquier, tripliquier, triplicatio. dans TRIPLIQUER
Item peuent les diz bourgois mettre jurez et gardes au tripot ou hale à blé, triporticus. dans TRIPOT
Lezquelz compaignons parlerent de trocher ou changer leur bonnez l'un à l'autre, par laquelle torche ou eschange...., trocare. dans TROC
Ils estoient delez son chem in à l'ouraille d'un bois en droit une tronne, tronus. dans TROËNE
Icelui supliant veant que ladite femme se trompoit et moquoit de lui, trompator. dans TROMPER
Un tronchet de bois, tronchetus. dans TRONCHET
Icellui Guillot senty li poulce de Jehan son frere, qui le cuidoit par ce estrangler, le prist à ses dens, en tel maniere l'estraigny, que à pou qu'il ne lui trensonna, troncire. dans TRONÇONNER
Icellui Perrenet se print à copper et troncer lesdiz ormes, troncire. dans TRONQUER
Laquelle vache le suppliant trocha ou eschanga à un beuf, et ot un salut d'or de retour, trocare. dans TROQUER
Et quant li temps de parturir ou d'enfanter approucha, elle [Eve] se commença à tourbler, parturitio. dans TROUBLER
Seditieux, troubleurs de paix, malveillans, tribulare. dans TROUBLEUR
Se il avenoit que aucuns homs qui eut voirie en sa terre, trouvast sous terre aucune trouvaille, elle seroit au vavassor à qui la voirie de la terre où la trouvaille fu trouvée, fortuna. dans TROUVAILLE
Les trouveurs auront la moitié de ladite trouveure pour leur part, troef. dans TROUVEUR
Lequel Hardelet dit au suppliant qu'il avoit menti comme mauvais trutain, fils de putain, navarrois, trutanus. dans TRUAND, ANDE
Vous n'estes rien que truandaille ; Vous ne logerez point ceans, trutanus. dans TRUANDAILLE
Icellui Jameton distaudit Coyrier : ce ne sont que truenderies que tu me dis, trutannare. dans TRUANDERIE
Un trumel de mouton, ib. dans TRUMEAU
Faisant poursuitte contre les turlupins et turlupines, qui trouvez et pris ont esté en ladite province, et par sa diligence punis de leurs mesprentures et erreurs, turlupini. dans TURLUPIN
Lesquelx escoliers estans en une chambre en la tutelle [pension] maistre Jehan Perat...., tutella. dans TUTELLE
Madame Aliz de Partenay, tutreisse desdiz heritiers, tutella. dans TUTEUR, TRICE
Tuteur d'enfans [celui qui les tient en pension], ib. dans TUTEUR, TRICE
Et après ce, Jehan Maras eust dit à Phelipot escuier très arrogamment : me tutoies-tu ? J'ai une preude femme espousée, tuisare. dans TUTOYER
Le suppliant dit à icellui commandeur, qu'il ne faisoit pas son honneur de le tutoyer, attendu qu'il estoit marié, Tuisare. dans TUTOYER
Ele bouta son pié dedans le tuel de la cuisine, tuellus. dans TUYAU
En maniere d'une clef à tuel, tuellus. dans TUYAU
Unificare, unifier, faire un, unir, unificare. dans UNIFIER
Nous avons approprié, uni et annexé, approprions, unions et annexons perpetuellement à nous, à nos successeurs et au domaine de la couronne de France, appropriare. dans UNIR
Et autres malefices que les universitez [communes], gens et habitans des villes de Thoulouze, Carcassonne, ont commis, universitas. dans UNIVERSITÉ
Et li commanda que tout cil Qui venissent à Aix manoir, De tous usages [impôts] fusent franc, usaticum. dans USAGE
Le suppliant depuis se mist à bon usaige [s'amenda], usagium. dans USAGE
Les marets esquelz les demourans es villaiges.... sont usagers d'y pouvoir pescher...., usagium. dans USAGER
Assises que il voudrent que fussent tenues et usées u royaume, usuare. dans USER
Coutume d'icelle ville [Tournay] usée et gardée de si lonc temps, qu'il n'est memoire du contraire, usuare. dans USER
Se nos avons besoin de mairien à nos moulins et à nos autres wisines de Valenchienes, usina. dans USINE
Retenu audit Pierrot le usfruit desdiz vingt sols parisis le cours de sa vie tant seulement.... et que ledit couvent ne puisse riens reclamer oudit usfruit, usufructuare. dans USUFRUIT
Se lesdiz habitans ou aucun d'eulz devoient aucunes autres rentes, usures ou droitures..., usaria. dans USURE
Biens vacans sont biens d'aventure, comme ung cheval eschappé que l'on ne sceit à qui il est, une bourse trouvée en un chemin...., vacantia. dans VACANT, ANTE
Lesquelz se prindrent à jouer aux vaches, au plus de blanches ou de noires, vacca. dans VACHE
Tout le droit des commendises... vacherie [droit sur les vaches], pasturages des bestes à laine, vaccaticum. dans VACHERIE
Hostel wide et vacque, vacantes. dans VAGUE
Laquelle Perenelle qui estoit lasse et vaine, tant pour ce qu'elle n'avoit mangié de tout le jour, comme pour ce qu'elle estoit malade, vanitas. dans VAIN, AINE
Ferrans lui rend vairon [cheval vairon] qu'il ot perdu, varius. dans VAIRON
Jacquemart print le baston de sa faulx, appellé le varlet, valeti. dans VALET
Tuit cil [tous ceux] qui de ta terre sont, Qui de toi fieus [fiefs] et terres ont, Te deivent aider et valer, Si feront il en leur poer [pouvoir], valere. dans VALOIR
Le vennaige des vennes des molins est tel que nulz ne peut mettre peniers ne filez au dessoubs du vennaige, venna. dans VANNAGE
Les vannages du blé, vannatio. dans VANNAGE
Vennes, gords, pieux, moulins, pescheries, venna. dans VANNE
Par esbatement pristrent icellui Lambertet en disant : vous devez estre vannez [berné], vanna. dans VANNER
Lesquelz compaignons alerent à un ventaile dudit moulin..., ventellum. dans VANTAIL
Comme feust venuz et arrivez à werecq [en épave] deux tonneaux de vin, wreckum. dans VARECH
Toute icele chose est dite werech, que la mer deboute et gete toute hors à la terre, ib. dans VARECH
Se tu de chou point me varies [tu ne me détournes pas de cela], variare. dans VARIER
Laquelle femme contre le propos et intention dudit exposant varia tant [contredit tant]...., variare. dans VARIER
Chascun d'eulx tenant en sa main un baston ou waroqueau, varochium. dans VAROQUE
Sur icelle charrete le suppliant print un grand baston appelé waroquiau, ib. dans VAROQUE
Avon baillé et ottroié à homme religieux.... nostre wasier [terrain vaseux], que nous avons à Caudebec, wasshum. dans VASIÈRE
La ville de Saint Crist, où l'en a accoustumé faire veilles de sainte Juille entre aucuns varlez...., vigilia. dans VEILLE
Mout aura grand planté [abondance] de char et de poisson, De sangliers, de cerfs et autre venoison, venatio. dans VENAISON
Et cist vandages fu fez por lou pris de...., vendagium. dans VENDAGE
Et mettent la venenge là où il leur plaira, vendemiae. dans VENDANGE
Charroier la venoinge, ib. dans VENDANGE
Porront lidiz sires et sa femme venangier en leurs dites vignes, toutesfois que il leur plaira, sans tenir ban, vendemiae. dans VENDANGER
Le suppliant se tourna en une venelle entre deux maisons, venella. dans VENELLE
La suppliant mist son enfant tout mort en la venelle de son lit, ib. dans VENELLE
La veuille ou ruelle du lit, ib. dans VENELLE
Le suppliant ala en la mer pour tendre un filé nommé venet, pour prendre les poissons, venetum. dans VENET
L'exposant deist icelles paroles fors veniaument et simplement, sans penser à aucun malice, venia. dans VÉNIELLEMENT
Puisque je ving à terre [depuis que je suis né], venire. dans VENIR
Comme elle feust venue de bast [était bâtarde] et ne feust née en loyal mariage...., venire dans VENIR
Le suppliant demande à un pescheur combien il faisoit une vente de poisson qu'il avoit, venta. dans VENTE
Il avoit esté ventillé par le pays, que la suppliant estoit cause du feu de l'ostel du pere de son mary, ventilare. dans VENTILER
Ventoise pour aider à relever la marris [matrice] d'icele malade, ventosa. dans VENTOUSE
Jà soit que ledit Symon ait esté nez et procreez en loial mariage, et qu'il soit franche personne et de franc ventre hors de toute servitude, venter. dans VENTRE
Les rentes et les venues [revenus] d'icelle prevosté, venuta. dans VENUE
Icellui Vidal avoit ledit chastel d'Ambres verbaument tant seulement rendu, et l'avoit aussi verbaument receu de nostre seneschal de Carcassone, verbaliter. dans VERBALEMENT
Ledit roy dauphin prend de present la charge de payer à l'ancienne comtesse de Valentinois ce à quoy ledit comte peut estre tenu à elle ou à aultre, à cause de la verchiere ou dot, dont ladicte comtesse ou aultre pourroit faire poursuite ou demande contre ledit comte, vercheria. dans VERCHÈRE
Jehanne, femme de Jehan Furcheron, tient une autre terre ou verchiere contigue à ladite terre, ib. dans VERCHÈRE
À Pierre du Chaesne verdier de Trinchebray est renouvellé l'ofice de la verderie dudit lieu, viridaria. dans VERDERIE
Verdiers, maistres et enquesteurs des eaux et forestz, viride. dans VERDIER
Tele ribaude et avolée, Qui porté a verge pelée Plus de sept ans par le païs, virga. dans VERGE
Par signe de desobeïssance [on avait refusé d'ouvrir], le prevost geta par dessus la porte en laditte basse court une verge de l'un des sergens qui estoient avec lui, et s'en parti, virga. dans VERGE
Dix vergues ou aulnes de drap bureau, virga. dans VERGE
Deux cens vint et huit acres et trois vergiées de bois, vergia. dans VERGÉE
Vereglacier, gelicidium. dans VERGLACER
Pour ce qu'il avoit lors un petit verglacié et que la terre couloit, ib. dans VERGLACER
Vereglaz, gelicidium. dans VERGLAS
Et fu li jours et lieux noncez que on tenroit ladite verité [assise], veritas. dans VÉRITÉ
Deux muys de vin blanc et deux de vermeil [sorte de vin], vermiculus. dans VERMEIL, EILLE
[Femmes] Qui se vernissent, qui se paignent, Qui se fardillent et qui s'ongnent, vernicium. dans VERNIR
Des hanaps et des voeires, vitrum. dans VERRE
Jehan Fouquaut le jeune escuyer, faiseur de verres, verrerius. dans VERRE
Lireligieus ont accordé que nous porrons charier par les terres de Malewarde, toutefois qu'elles seront vuides, excepté le temps qu'elles seront tiertiées pour la versainne ou arées pour le mars, versana. dans VERSAINE
Les verterelles [gonds] de l'huis, vertibella. dans VERTERELLE
Doubtant la fureur et ire d'icellui feu son frere, qui estoit plus jeune, fort et vertueux que lui, virtus. dans VERTUEUX, EUSE
Aucuns verviex et engiens plusieurs à poisson, vervilium. dans VERVEUX
Un engin appelé verzeul pour prendre poisson, ib. dans VERVEUX
Pescher soit à cage ou verveux, ib. dans VERVEUX
Vestiaire, vestiarium. dans VESTIAIRE
Sur l'oriere d'un champ, entre la vesture d'icellui [la récolte qui y était] et ung fossé, vestire 2 dans VÊTURE
Son pere qui par la coustume de Normandie a, à cause de vesvaige [droit usufructuaire du mari sur les biens de sa femme défunte], l'usufruit d'icelle terre, viduitas. dans VEUVAGE
Moult est en enfermeté grande Homs qui abosme sa viande [a en dégoût sa nourriture], abominatio. dans VIANDE
Prestre fermier ou vicaire de l'eglise parrochial dudit Croissy, vicarius. dans VICAIRE
Cil sert à riche vicairie, Qui sert à la vierge Marie, vicaria. dans VICAIRIE
Pour l'ame d'icellui prestre, Loys Baille doit fonder de sa rente une vicairie ou chapelle, ib. dans VICAIRIE
Le vicariat [procuration], contenant la puissance baillée par l'arcevesque de Tours à maistre Jehan de Plains son official, et au moyen duquel a esté par ledit de Plains, comme vicaire, fait collation d'icelle cure...., vicariatus. dans VICARIAT
Assez distrent del roi vices [reproches] et maudichons, vitius. dans VICE
Li evesques commist ses vices [fonctions] à St Vincent ; car il avoit la langue empeschée, vices dans VICE-
L'exposant regardoit à jouer à la folesuye le jour d'une victoire [réjouissance publique], victoriosus. dans VICTOIRE
Toute maniere de grains et de vitailles, vitalia. dans VICTUAILLE
Item que toutes les filles de vie [filles publiques].... facent leurs bouticles es lieux à ce ordonnez d'ancienneté, vita. dans VIE
Je doing et octroi à don fait entre vis la moitié de toutes ces choses, associare. dans VIF, VIVE
Quar trop longtemps les Alemans M'ont fait en vive [sur le qui vive] toujours estre, vivendus. dans VIF, VIVE
Faire feu vif et residence [résider], focus. dans VIF, VIVE
Et sache bien, ke selon Dieu tu n'as mie pleniere poesté seur ton vilain ; dont, se tu prens du sien fors les droites redevances, tu les prens contre Dieu et seur le peril de l'ame et come robierres ; et ce k'on dit, toutes les coses ke vilains a, sont son seigneur, c'est voirs à garder, villani. dans VILAIN, AINE
En vilain lieu [opposé à franc lieu], ib. dans VILAIN, AINE
Laquelle Margeron print en sa main un chandellier, appelé un villain, ib. dans VILAIN, AINE
Comme.... aucun soy disant nobles.... ayant usé de envayr bonnes gens paisibles desdites cités et conté [de Cambresis], iceulx ochir, navrer et de leurs biens persecuter et despouiller, disant qu'il leur loist [est licite] contre tels que il appellent, de leur volenté temeraire, villains..., ib. dans VILAIN, AINE
Vous sçavez que la coustume de Haynaut est que qui tue un villain, puisque il est chevalier ou filz de chevalier dessous XXVI ans, il est quictes pour XXVII blancs, ce sont XXX tournois, villani. dans VILAIN, AINE
Se tes vilains [ton vilain] achete un fief, qui tient de toi franchement, et il lieve et couche en ton villenage, villenagium. dans VILAINAGE
Quicunques est present, aidans ou confortans à occire homme ou femme dedens la ville et banlieue [de Tournay], et li occiz murt sans parler ne accuser le malfaiteur, tous les presens sont encoulpé du fait et perdent la ville [sont bannis] à tousjours mais, villa. dans VILLE
Les arbres arrachiez et brisiez sans vimaire.... vimaires est quand l'en puet voir cinq arbres chaieiz [tombés] tout d'une veue, vimarium. dans VIMAIRE
Tout homs qui tient feu et lieu [à Mâcon] et veult paier vin d'ost au roy [taxe de guerre], vinum hostis. dans VIN
L'exposant prist trois los de vin de tainte du pris de huit sols ou environ, vinum tinctum. dans VIN
Que aucun dudit mestier [de buffetier] ne mette en besongne lye puante, ne vin bouté ou puant, vinum betatum. dans VIN
Comme fracteurs et violeurs de paix, fraiterius. dans VIOLEUR
Vireulle et viroeule, virola. dans VIROLE
Icelluy Clays avoit esté à sa maison, armez à fol visage [masque], le jour du nouvel an, visagium. dans VISAGE
Ses forestiers a fait viser, Où il porroit grant cerf trouver, visores. dans VISER
On trouve au XIVe siècle visle, pour foret : une visle à percier vin, vigilia. dans VISSER
En laquelle nasselle avoit un vaissel nommé vivier, dans lequel vivier avoit certaine quantité de menue peschalle, vivierium. dans VIVIER
À la charge de tel portion de quint et vivre naturel [pension alimentaire], victus. dans VIVRE
Voieul, de voix, vocalis. dans VOCAL, ALE
Guillaume Erambourt doubtant que le mary de sa fille ne s'aperceust de telles vocations [appels, signes], vocatio. dans VOCATION
Lequel suppliant fu retenu en nostre service pour la guerre de mer, ;où il là nous a servi comme vaugueur en l'une de noz galées, vogherii. dans VOGUEUR
Michault fu condampné par la loy de Tournay en une amende de LX livres, et à faire une voie à saint Jaques en Galice, via ultramarina. dans VOIE
Voirine [pierre fausse faite avec du verre], verrinae. dans VOIRINE
Trois compaignons volages [de passage] et dont ladite Marguerite ne scet les noms, vinrent en ladite ville de Neuvis ou baillage de Troies, volagius. dans VOLAGE
Lequel Huart est homme ancien et homme lunatique et insensible, et par plusieurs fois comme volage et ydiot, ib. dans VOLAGE
Lequel Besson, qui estoit Breton et compaignon volant [homme de passage], qui n'avoit femme ne enfans ne rien que son corps, volagius. dans VOLANT, ANTE
Volin, volana. dans VOLANT
Loys Bonneau ayant un baston ferré appelé volant.... frappa du bout du manche de sondit volant, ib. dans VOLANT
Guillaume Dalmas tenant en sa main ung voulain, autrement dit goyart, ib. dans VOLANT
Vollain ou petite serpe, ib. dans VOLANT
Et n'aura [la balance] de volée du fort au feble [denier] que deux grains, volatus. dans VOLÉE
Le suppliant se appuya contre la volée du windas estant sur le rivage d'icelluy kay, volatus. dans VOLÉE
Le suppliant prinst.... un voulet de soye, voletus. dans VOLET
Le voulet ou cuevrechief, ib. dans VOLET
Un quevrechief ou volete, ib. dans VOLET
Le suppliant.... tira d'un arc.... une sayette ou volet, ib. dans VOLET
Que le suppliant avoit gouverné volontairement [arbitrairement] et s'estoit enrichi des biens et revenus d'icelle ville [Hesdin, dont il était maire], voluntarium. dans VOLONTAIREMENT
Arnault de la Forge malicieusement toucha de sa main sur la poitrine ledit barbier, et lui donna une volte [soufflet], volta. dans VOLTE
Ainsi que Jaquin Chifflot et l'exposant buvoient ensemble, et que ledit Jaquin s'estoit levez de son escot pour aler faire une voulte d'oefs [omelette], ib. dans VOLTE
Il entrerent de nuit en la maison du bedel de l'estude de Tholouse, et prindrent en icelle un volume et unes viez concordanses de theologie, volumen. dans VOLUME
Lequel pour la [une fille] attraire à voluptuosité, voluptuositas. dans VOLUPTUOSITÉ
Gomissement, vomere. dans VOMISSEMENT
Votist, astraint par veu, votivus. dans VOTIF, IVE
Hauce un voouge que entre ses mains tint, Le bras senestre li a copé par mi, vanga. dans VOUGE
Vosoier, vosare. dans VOUSSOYER
Icellui poura ediffier depuis l'escourtement des voulsures de l'arche en amont, vossura. dans VOUSSURE
S'il avenoit par aventure que nous ne peussions mie aler en veage de la croix, viagium. dans VOYAGE
De terme en terme durant les viages [le temps de vie] desdits et le dernier vivant tout tenant, viagium. dans VOYAGE
Sur chacun voiage de sel passant par la riviere du Rosne, voiagium. dans VOYAGE
À l'aide d'un sisel de fer et d'une viille de tonnelier, vigilia. dans VRILLE
Comme l'uis de la chambre eust esté percié en deux lieux, au droit du perle [pêne], d'une visle à percier vin..., ib. dans VRILLE
Un foret ou veillette, ib. dans VRILLE
Lequel Flament appellant ledit Perrin sanglant François Wallrin, il respondit que les François et li Wallin estoient aussi bons comme les Flamens, wallus. dans WALLON, ONNE
Lesquelles lettres nous avons fait translater de flamenc en walesch, ib. dans WALLON, ONNE