DE LA ROCHE

Citations

En division ne sont requis que deux nombres, c'est asçavoir le diviseur ou partiteur et le nombre à partir, Arismetique, f° 9, verso. dans DIVISEUR
Deux lignes equedistant entre le nombre à partir et le partiteur, Arism. f° 9, verso. dans ÉQUIDISTANT, ANTE
La premiere partie qui est introductive et instructive des regles et canons, Arismetique, f° 1 dans INTRODUCTIF, IVE
Pourveu qu'on saiche le grant livret [la table de Pythagore], Arismetique, f° 9, verso. dans LIVRET
L'on doit sçavoir que ung million vaut mille milliers de unitez, Arismetique, f° 7 (voy. l'explication de cette manière de compter à BILLION). dans MILLION
Nombrer si est le nombre en l'entendement conceu par figures communes artificiellement representer, Arismetique, f° 7 dans NOMBRER
Ung nonillion vaut mille milliers de octilions, Arismetique, f. 7 dans NONILLION
Deux nombres, l'ung dessus qui s'appelle numerateur, et l'autre dessoubz qui est nommé denominateur, Arismetique, f. 11, verso. dans NUMÉRATEUR
Quand le partiteur ou denominateur est composé et le numerateur est nombre simple, ib. f. 45 dans NUMÉRATEUR
Ung octilion vaut mille millions de septilions, Arismétique, f. 7 dans OCTILLION
Progression est certaine ordonnance de nombre par laquelle le premier est surmonté du second d'autant que le second est surmonté du tiers, Arismetique, f° 3 dans PROGRESSION
Un quadrillion vaut mille milliers de trillions, Arismetique, f° 7 dans QUADRILLION
Doubler, tripler, quadrupler tous nombres, Arismetique, f° 15 dans QUADRUPLER
Un quillion vaut mille milliers de quadrillons, Arismetique, f° 7 dans QUILLION
Lequel nombre s'appelle la part ou le quotiens, pourtant qu'il demonstre quantesfois le partiteur est contenu ou [au] nombre à partir, Arismetique, f° 9, verso. dans QUOTIENT
Ung a toute proprieté de nombre ; car il est parfaict comme 6 ; il est lineal, quarré, cube, solide, racine carrée, racine cube, racine de racine, Arismetique, f° 1 dans RACINE
Racine de nombre est ung nombre qui, multiplié en soy une foys ou plusieurs, produit precisement le nombre dont il est racine ; et doyt-on sçavoir qu'il sont infinies especes de racines ; car aulcunes sont racines quarrées qui sont appelées racines secondes ; aulcunes sont racines cubiques qui s'appellent racines tierces ; aulcunes sont racines de racines qui sont dictes racines quartes ; ne plus avant sont entrés les anciens pour la souffisance d'icelles aux raysons d'arismetique et de geometrie ; mais les modernes sont entrés plus parfond en la mer des nombres, et ont trouvé racines quintes, sextes, septimes, etc. jusques ad infinitum, ib. f° 29, verso dans RACINE
Reduire est mettre en semblance deux ou plusieurs nombres routz [fractions] dissemblans, en les reduisant à ung denominateur commun, Arismetique, f° 12 dans RÉDUIRE
La regle de trois est ainsi appellée, pour ce qu'elle requiert tousjours trois nombres, desquelz les deux premiers sont tousjours constituez en certaine proportion, Arismetique, f° 19 dans RÈGLE
Ung sixlion vault mille milliers de quillion, Arismetique, f° 7 dans SEXTILLION
Un trillion vaut mille milliers de billions, Arismetique dans TRILLION