DAUBENTON

Citations

Les méthodes sont commodes parce qu'elles facilitent l'étude ; elles présentent les productions de la nature par divisions, par classes...., Instit. Mém. scienc. t. I, p. 395 dans MÉTHODE
La vraie philosophie des naturalistes est de bien observer la nature, Instit. Mém. scienc. t. I, p. 389 dans NATURALISTE
On donne ordinairement dix pieds carrés pour chaque mouton ; afin que tout profite, on n'établit le parc qu'après un ou deux labours, pour que l'urine et même la transpiration du corps de l'animal couché sur la terre et la vapeur de son suint la pénètrent plus facilement, Instit. Mém. scienc. t. I, p. 398 dans PARC
Un mouton fertilise par le parcage une plus grande étendue de terre qu'il ne ferait par son fumier, et l'engrais du parcage est plus actif, Instit. Mém. scienc. t. I, p. 402 dans PARCAGE
J'ai pensé que l'on répandrait l'usage du parcage des moutons, si l'on en faisait parquer un petit troupeau au Jardin des plantes ; il y vient des gens de tous les départements, qui verraient la manière dont on construit un parc et dont on le change de place, ib. p. 380 dans PARCAGE
Il est certain que les racines des plantes qui pivotent n'agissent pas sur la même portion de terre que les racines qui tracent, Instit. Mém. scienc. t. I, p. 401 dans PIVOTER
Il paraît que Linné est le premier qui ait conçu le projet de faire des essais pour connaître les plantes que les animaux mangent et celles dont ils s'abstiennent, Instit. Mém. scienc. t. I, p. 385 dans PLANTE
La réunion des individus solipèdes dans une même classe avec d'autres individus, Instit. Mém. scienc. t. I, p. 394 dans SOLIPÈDE
De toutes les opérations de l'agriculture, une des plus importantes est le parcage des troupeaux, parce qu'il augmente la fécondité de la terre, Instit. Mém. scienc. t. I, p. 397 dans TROUPEAU