CORDIER

Citations

Gousses tinctoriales, 4 fr. les 100 kilogrammes : on comprend sous cette dénomination, particulièrement le bablah des Indes et le libidibi ou dividivi d'Amérique, Journ. offic. 3 juill. 1872, p. 4517, 2e col. dans BABLAH
Gousses tinctoriales, 4 francs les 100 kilogrammes ; on comprend sous cette dénomination le boblah des Indes et le libidivi ou dividivi d'Amérique, Journ. offic. 3 juill. 1872, p. 4517, 2e col. dans LIBIDIVI
Quelques petits embranchements partant de la galerie principale et poussés dans différentes directions, Instit. Mém. scienc. t. VII, p. 531 dans POUSSÉ, ÉE
On a constaté que les agents volcaniques résident sous des terrains primordiaux, Instit. Mém. SC. t. VII, p. 475 dans PRIMORDIAL, ALE
Des observations ingénieuses ont mis hors de doute le rayonnement continuel de la chaleur superficielle de la terre vers les espaces célestes, Inst. Mém. scienc. t. VII, p. 475 dans RAYONNEMENT
Il y a des problèmes que l'on ne résout commodément que par la règle de fausse position, Instit. Mém. scienc. t. VII, p. 537 dans RÈGLE
L'air s'y montrait parfaitement stagnant, du moins en apparence, Instit. Mém. scienc. t. VII, p. 489 dans STAGNANT, ANTE
On distinguait à peine quelques suintements d'eau dans ces travaux, Instit. Mém. scienc. t. VII, p. 531 dans SUINTEMENT
Tout porte à croire que la masse intérieure du globe est encore douée maintenant de sa fluidité originaire, et que la terre est un astre refroidi, qui n'est éteint qu'à sa surface ; ce que Descartes et Leibnitz avaient pensé, Instit. Mém. scienc. t. VII, p. 538 dans TERRE