CH. CAPMAS

Citations

Le texte des deux manuscrits [des lettres de Mme de Sévigné] se distingue par ce caractère bien marqué, qu'on n'y rencontre aucune des altérations, aucun des déformements qui se trouvent déjà dans les premières éditions, Lett. inédites de Mme de Sévigné, t. I, Introd. p. 48 dans DÉFORMEMENT