CARMONTELLE

Citations

C'est un grivois qui ne mange pas son pain dans sa poche, Prov. l'Écriv. des charniers, sc. 11 dans PAIN
On nous oublie, on nous fait passer nos cadets sur le corps, la Promotion, sc. 2 dans PASSER
Si vous n'étiez pas son père, avec de tels propos vous passeriez mal votre temps, le Père avare, sc. 13 dans PASSER
On peut bien dire qu'elle n'a pas sa langue dans sa poche, Prov. les Voisins, sc. 3 dans POCHE
Assaisonner tous ces riens d'un ton de volupté ou de galanterie, se pomponner, se regarder dans des miroirs, Prov. Entr'actes, t. IV, p. XIX, dans POUGENS dans POMPONNER
Oh ! elle écrit bien, ce n'est pas par là que le pot s'enfuit, Prov. l'Écriv. des charn. SC. 6 dans POT
Il faut aider les malheureux qui n'ont pas de quoi, Prov. le Lièvre, sc. 2 dans QUOI
Pourquoi ne reconduisiez-vous pas Thérèse chez sa mère ? - Je la reconduisais de l'oeil, Prov. posth. Le grand chemin, sc. 4 dans RECONDUIRE
Diable ! cela n'est pas régalant, Proverb. Chapon au gros sel, sc. 2 dans RÉGALANT, ANTE
Il veut parler, elle lui éclate de rire au nez, Prov. posth. Visite du jour de l'an, sc. 17 dans RIRE
Il y a un grand nombre d'imbéciles, capables de rien, qui se donnent des airs d'hommes de goût, critiquent tout, sabrent tout, Prov Entr'actes, t. IV, p. LXVI, dans POUGENS dans SABRER
Quoi ! tu gardes cette vieille salisson-là, le Legs, sc. 4 dans SALISSON
On dit encore qu'il en sait plus que le chien de Barthole, qui avait mangé un sac d'écritures, Prov. Entr'actes, t. IV, p. LXXV, dans POUGENS dans SAVOIR
Je ne suis pas comme Michel Morin, qui sonne les cloches et qui va à la procession, Prov. les Voisins, sc. 7 dans SONNER
Elle me ferait de mauvaise soupe, et, comme dit l'autre, c'est la soupe qui nourrit le soldat, Proverbes, le Grand chemin, sc. 8 dans SOUPE
Je ne chercherai point à placer une tête de géant sur un corps de nain, Prov. Entr'actes, t. IV, p. 3, dans POUGENS dans TÊTE
Ces femmes-là vous font croire aisément que ce sont leurs maris qui ont des torts avec elles, Prov. posth. Promen. des Tuileries, sc. 2 dans TORT
À une époque où les femmes de la cour avaient l'habitude et la fureur de tricher, Prov. t. IV, p. XLI, dans POUGENS dans TRICHER
Je ne saurais m'intéresser à tout cela dans ce moment-ci ; il n'y a pas un des miens sur le trottoir, Prov. posth. Vis. du jour de l'an, sc. 1 dans TROTTOIR
Je ne veux pas épouser un vilain trucheur comme celui-là, Prov. l'Aveugle avare, sc. 4 dans TRUCHEUR, EUSE
Il faut vivre avant de mourir, premièrement et d'un, Prov. la Diète, sc. 2 dans UN, UNE
L'oeil malin, la tournure grotesque et négligée peignent le naturel vantard, Prov. Entractes, t. IV, p. VIII dans VANTARD, ARDE
La patte de velours cache toujours les griffes, Prov. posth. Entrée à l'Opéra, sc. 8 dans VELOURS
Quand je fais autrement, ce n'est pas ma faute ; je sais bien qu'il faut vivre avec les vivants, Prov. les Braconniers, sc. 2 dans VIVRE
Si Mlle Gothon veut bien de monsieur, il n'y a pas à aller par quatre chemins, Prov. la Guinguette, sc. 6 dans VOULOIR
Il n'est pas assez dépourvu d'esprit pour être tout à fait un sot.... il est entre le zist et le zest, Prov. Entr'actes, t. IV, p. XXXI, dans POUGENS dans ZEST