CARACCIOLI

Citations

C'est la méthode de nos élégants ; ils nattent et retroussent leurs cheveux, comme une petite maîtresse, Lett. récréat. et mor. t. II, p. 129, dans POUGENS dans NATTER
L'auteur a trop d'imagination pour n'être pas quelquefois sombre et nuageux, Lett. récréat. et mor. t. II, p. 67, dans POUGENS dans NUAGEUX, EUSE
C'est un homme qui sait parfaitement son numéro, Lett. récréat. t. II, p. 118, dans POUGENS dans NUMÉRO
Ce n'est ni un péché ni une peccadille d'être gai, Lett. récréat. et mor. t. II, p. 40, dans POUGENS dans PECCADILLE
Ils font comme ces jeunes gens qui courent à la picorée, et qui mêlent indistinctement des fruits mûrs avec les fruits verts, Lett. récréat. et mor. t. I, p. 99, dans POUGENS dans PICORÉE
Si je puis raccrocher le manuscrit dont vous me parlez, Lett. récr. et mor. t. II, p. 83, dans POUGENS dans RACCROCHER
Le chevalier vint me dire hier je ne sais combien de ragots, Lett. récréat. et mor. t. IV, p. 198, dans POUGENS dans RAGOT
Je ne fais que raser la terre, et je m'en console, Lett. recréat. et mor. t. I, p. 27, dans POUGENS dans RASER
Qui n'avait jamais rien lu que les étrennes mignonnes et les rébus que l'on voit sur les écrans, Lett. récréat. t. IV, p. 199, dans POUGENS dans RÉBUS
Le chevalier se rencogne je ne sais où, Lett. récréat. et mor. t. II, p. 43, dans POUGENS dans RENCOGNER
Tous les songeurs ne sont pas endormis, Lett. récr. et mor. t. I, p. 119, dans POUGENS dans SONGEUR
Ses passions, qui travaillent en sous-oeuvre, sont maintenant au plus grand jour, Lett. récréat. t. IV, p. 113, dans POUGENS dans SOUS-OEUVRE (EN)
On ne souffre plus de tapageurs dans les troupes, Lett. récréat. t. II, p. 49, dans POUGENS dans TAPAGEUR
Chaque saison a ses plaisirs ; celui de tisonner en philosophant vaut au moins la promenade, Lett. récréat. t. II, p. 38, dans POUGENS dans TISONNER
Son imagination, qui ne cesse de trotter, Lett. récréat. t. I, p. 131, dans POUGENS dans TROTTER
On n'emploierait pas la plus petite somme pour le garantir de tous les vents coulis qui soufflent comme dans la caverne d'Éole, Lett. récréat. t. III, p. 139, dans POUGENS dans VENT
À l'exception d'un certain nombre de riches et de gens à l'aise, que je réduis au tiers, le reste vivote, ou est aux expédients, Lett. récréat. t. III, p. 86, dans POUGENS dans VIVOTER