Jean CALVIN (1509 - 1564)

Citations

Tu reviens seul, Hémon ; ô sinistre présage ! Que je lis d'infortune aux traits de ton visage !, Antig. III, 2 dans À
Ô ciel ! qu'aux châtiments ta justice est sévère, Et qu'il est dangereux d'exciter ta colère !, Antig. III, 9 dans À
Tiens, insolente, tiens cette vue abaissée, Bél. I, 6 dans ABAISSÉ, ÉE
Un si doux ennemi par ses abaissements N'a-t-il pas étouffé tous vos ressentiments ?, Bél. IV, 6 dans ABAISSEMENT
Je mourrai satisfaite après cet orgueilleux, Sous qui César m'abaisse à force de l'accroître, Bél. II, 17 dans ABAISSER
Abandonnant le corps, n'abandonnez pas l'âme, Venc. V, 4 dans ABANDONNER
Dieu seul de nos esprits pénètre les abîmes, Bél. v, 5 dans ABÎME
Au fond de l'eau bouillante elle s'est abîmée, M. de Chrispe, v, 10 dans ABÎMER
Fortune abjecte, St-Gen. I, 7 dans ABJECT, ECTE
D'effroyables remords, mégères éternelles, Invisibles bourreaux des âmes criminelles, Vous persécuteront jusqu'aux derniers abois, Antig. v, 5 dans ABOI
Lourd et grossier abus ! croyance ridicule !, Bélis. V, 8 dans ABUS
Ce fer si près de moi sur l'édit de Narsès De ma juste frayeur renouvelle l'accès, Bél. II, 9 dans ACCÈS
Secourez la princesse, Qu'un accident subit prive de mouvement, Bél. IV, 7 dans ACCIDENT
À nouvel accident trouvons nouveau remède, ib. IV, 5 dans ACCIDENT
Et pour garder enfin ses États d'accident, Venceslas, I, 1 dans ACCIDENT
Oyez un accident qui me transit d'effroi, Antig. I, 2 dans ACCIDENT
Vaillant, j'en suis d'accord, mais vain, fourbe, flatteur, Venc. I, 1 dans ACCORD
Ô belles fleurs sans fruits ! accords sans hyménée !, Antig. V, 1 dans ACCORD
Le ciel, qui de sa main daigna nous accorder, Doit faire que l'effet à l'attente réponde, Antig. I, 4 dans ACCORDER
Je ne te veux qu'un mot ; accorde ma prière, St-Genest, IV, 4 dans ACCORDER
Et ma jalouse humeur t'est un monstre plus fort Que tous ceux dont tes bras ont accourci le sort, Herc. m. I, 3 dans ACCOURCIR
Que n'ont tant de géants accourci mon destin ?, ib. III, 3 dans ACCOURCIR
Mon père, à ma venue, accourt les bras ouverts, Herc. m. IV, 2 dans ACCOURIR
J'accroîtrai, s'il se peut, son rang et ses emplois, Bél. I, 2 dans ACCROÎTRE
Ce prince avait tellement accru son ministre.... Je mourrai satisfaite après cet orgueilleux Sous qui César m'abaisse à force de l'accroître, Bélis. II, 17 dans ACCROÎTRE
A quel étrange office, amour, me réduis-tu ? De faire accueil au vice et chasser la vertu !, Vencesl. I, 2 dans ACCUEIL
La plainte qu'on permet à des désespérés Ne te sauvera pas de ses traits acérés, Herc. mour. V, 3 dans ACÉRÉ, ÉE
Chacun reste interdit, l'oeil et le bras levé ; Le coup demeure en l'air et n'est point achevé, Antig. I, 2 dans ACHEVÉ, ÉE
[Elle] Efface son estime et s'acquiert des mépris, Vencesl. I, 1 dans ACQUÉRIR
Ne vous acquérez pas par votre dureté Un renom odieux à la postérité, Antig. II, 2 dans ACQUÉRIR
Je vous suis trop acquis pour vous pouvoir sans peine Faire savoir, seigneur, le sujet qui m'amène, Bél. V, 2 dans ACQUIS, ISE
Vers la couronne et vers vous acquitté, J'implore une faveur de Votre Majesté, Vencesl. V, 9 dans ACQUITTER
De soi-même un bon acte est l'objet et le prix, Bélis. II, 18 dans ACTE
Ne m'ordonnez point un acte de faiblesse, Venc. I, 3 dans ACTE
Je ne me repens pas d'un acte de vertu, ib. II, 2 dans ACTE
Leur donnant l'action, le poids, le mouvement, St-Genest, IV, 2 dans ACTION
C'est ici que le sang et la condition Ne vous permettent pas une lâche action, Antig. III, 5 dans ACTION
Une bonne action se produit toute nue, Bél. II, 19 dans ACTION
Partant pour cette grande et fameuse action, Vous en mîtes le prix à sa discrétion, Venc. I, 1 dans ACTION
J'ai dit à vos autels un éternel adieu, St.-Genest, III, 6 dans ADIEU
Admettez l'innocence à réprimer l'outrage, Bélis. V, 5 dans ADMETTRE
Yeux adorables, Venc. II, 2 dans ADORABLE
J'en connais l'écriture, elle est de Bélisaire, Et le défaut d'adresse en marque le secret, Bélis. IV, 8 dans ADRESSE
Il s'est soustrait d'adresse, et pour un bel ouvrage, Antig. I, 2 dans ADRESSE
Sur un plus digne objet adresse ta pensée, St-Gen. III, 6 dans ADRESSER
.... mais vous n'ignorez pas Quel important sujet adresse ici mes pas, St-Gen. II, 8 dans ADRESSER
Il [le ciel] adressait mes coups, il soutenait mes armes, Bél. I, 1 dans ADRESSER
Nous sommes aperçus, quelqu'un vers nous s'adresse, Antig. III, 7 dans ADRESSER
Mais pourquoi, trompeuse déesse, S'il est vrai que tu n'as point d'yeux, Est-ce plutôt à de hauts lieux Qu'à des toits de bergers que ta rigueur s'adresse ?, Antig. III, 1 dans ADRESSER
Mon frère, au nom des dieux protecteurs de la Grèce, Car vers eux maintenant votre zèle s'adresse, ib. II, 2 dans ADRESSER
[Il] doit mêler à propos l'affable et le sévère, Vencesl. I, 1 dans AFFABLE
Sitost qu'on se detourne de la parole, l'oraison est quant et quant abastardie, Inst. 704 dans ABÂTARDIR
Ils se sont abastardis en degenerant de leurs peres, ib. 747 dans ABÂTARDIR
Ceux qui seront convaincus de s'estre abastardis de leur origine, ib. 838 dans ABÂTARDIR
Il faut dire que le zele est bien debile, quand il s'abat pour si peu, 275 dans ABATTRE
Le sacrifice plaisant à Dieu est un esprit abbatu, Inst. 692 dans ABATTRE
Laissant ces pompes de farces qui esblouissent les yeux des simples et abestissent leurs sens, Inst. 1062 dans ABÊTIR
En la fin, ayant là fiché leurs yeux et leurs sens, ils s'y sont abestis, ib. 59 dans ABÊTIR
Certainement il entendoit combien estoit grande l'abysme de nos pechés, Inst. 498 dans ABÎME
Que l'abysme de ta misericorde engloutisse l'abysme de nos pechés, ib. 500 dans ABÎME
Dont il est necessaire que les uns soient par desespoir jettés en un gouffre qui les abysme, Inst. 662 dans ABÎMER
Les indulgences font du sang des martyrs ablution des péchés, Inst. 523 dans ABLUTION
La justice de Dieu git en abnegation de nous mesmes et obeissance de sa volonté, Inst. 191 dans ABNÉGATION
L'authorité duquel doit bien rabattre tous les abois de ce chien mastin, Inst. 321 dans ABOI
Par leur importunité, comme par aboi, ils arrachent..., ib. 875 dans ABOI
Jésus dit qu'il n'est point venu pour abolir la loy, mais pour l'accomplir, Inst. 267 dans ABOLIR
L'Église est establie gardienne de la verité de Dieu, afin qu'elle ne s'abolisse point en ce monde, ib. 820 dans ABOLIR
Pour l'abolissement du ciel et de la terre, les fideles ne laissent point d'estre establis devant Dieu, Inst. 334 dans ABOLISSEMENT
Au dernier abolissement de leur chair, qui sera parfait en la fin de cette vie mortelle, ib. 1056 dans ABOLISSEMENT
Il monstre quelle est l'abolition de la loi, et aussi quel est l'usage d'icelle, Inst. 1056 dans ABOLITION
C'estes vous qui vous justifiez devant les hommes ; mais ce qui est haut est abominable à Dieu, Inst. 593 dans ABOMINABLE
Icelle ostée, toutes les choses qu'on lui presente non-seulement sont fatras, mais ordures puantes et abominables, ib. 609 dans ABOMINABLE
Votre encens m'est abomination, Inst. 609 dans ABOMINATION
Qu'est-ce que veut dire cela, que le Seigneur rejette et abomine si fort l'observation de la loi ?..., Instit. 609 dans ABOMINER
Je souhaiterois que nous retinssions la maniere que j'ai dite avoir esté entre les anciens, avant que ceste fiction abortive de sacrement vinst en avant, Inst. 1172 dans ABORTIF, IVE
Les autres, en abbayant leur parchemin jour et nuit, et barbotant leur breviaire, vendent leurs coquilles au peuple, Inst. 708 dans ABOYER
La sotte imagination dont leur maistre des sentences les a abbruvez leur a perverti l'entendement, Inst. 1128 dans ABREUVER
Cependant ceste eau servoit d'abbreuvoir pour le bestail, Inst. 1105 dans ABREUVOIR
Et de fait, saint Paul demonstre bien clairement une telle abrogation de la loy, Inst. 267 dans ABROGATION
Ils disent que la loi est abroguée et cassée aux fideles, Inst. 267 dans ABROGER
Il confesse que la prosperité a hebeté et abruti tous ses sens, Inst. 550 dans ABRUTIR
Il est defendu au concile de Calcedoine de recevoir un homme au ministere absoluement ; c'est à dire sans lui assigner lieu auquel il exerce son office, Inst. 871 dans ABSOLUMENT
Il n'appartient pas à un prestre de savoir pour certain si le pecheur est absous, mais à celui du quel il faut demander absolution, Inst. 501 dans ABSOUDRE
Nul ne peut estre lié ou absous, sinon celui qui en est digne, ib. 503 dans ABSOUDRE
Leurs pensées les condamnent ou absoudent devant Dieu, ib. 946 dans ABSOUDRE
Combien plus vous doit elle delivrer et absoudre des liens humains ?, ib. 1026 dans ABSOUDRE
D'un petit nombre d'abuseurs sont sorties plusieurs sectes, Inst. 89 dans ABUSEUR
Tout ce que les hommes apprennent de Dieu par les images est frivole et mesme abusif, Inst. 56 dans ABUSIF, IVE
Dieu a pour acceptable ce qui y est de bien, Inst. 660 dans ACCEPTABLE
La grace qu'ils appellent acceptante n'est autre chose que la bonté gratuite du Pere celeste, dont il nous embrasse et reçoit en Jesus-Christ, Inst. 615 dans ACCEPTANT, ANTE
La justice n'est pas d'acceptation gratuite, mais de saincteté et vertu, inspirée par l'essence de Dieu laquelle reside en nous, Inst. 573 dans ACCEPTATION
Les fideles sont justes devant Dieu, non point par les oeuvres, mais par acception gratuite, Inst. 590 dans ACCEPTION
Quelque qualité ou vice accidental, Inst. 523 dans ACCIDENTEL, ELLE
Seion sa grace infinie, J. C. s'accompagne avec nous qui sommes bas et contemptibles, Inst. 363 dans ACCOMPAGNER
Voilà pourquoi saint Paul accompagne la doctrine avec la foi d'un lien inseparable, ib. 421 dans ACCOMPAGNER
Afin que ceux au nom desquels il offroit fussent accompagnez aux fideles qui estoient morts pour maintenir la vraie religion, ib. 529 dans ACCOMPAGNER
D'un commun accord, Inst. 959 dans ACCORD
Nous avons aussi un autre ancien pere qui accorde à notre opinion, Inst. 280 dans ACCORDER
Et encore que nous leur accordissions que ceste dissimulation fust bonne pour quelque temps, ib. 667 dans ACCORDER
Par quoy ces deux choses s'accordent très bien, ib. 904 dans ACCORDER
Ils n'estiment point qu'un homme soit chrestien, sinon qu'il s'accorde à toutes leurs exterminations, ib. 928 dans ACCORDER
La main de Dieu n'est point accourcie, qu'il ne nous puisse sauver, et son oreille n'est point estoupée, qu'il ne nous puisse ouïr, Inst. 589 dans ACCOURCIR
L'achet de paradis estoit taxé à certains deniers, Inst. 522 dans ACHAT
Dieu garde si soigneusement ses serviteurs, qu'il ne les laissera pas achopper à une pierre, Inst. 150 dans ACHOPPER
Nostre raison s'achoppe à tant d'empeschemens, et si souvent tombe en perplexité qu'elle est bien loin de nous guider certainement, ib. 202 dans ACHOPPER
En ces petits exercices, comme de lecteurs et d'acolytes, il n'y avoit pas grand danger, veu qu'on ne les recevoit qu'en charge de bien peu d'importance, Inst. 864 dans ACOLYTE
Telle doctrine, laquelle enseigne l'homme d'acquiescer en soy mesme, ne le fait qu'abuser, Inst. 170 dans ACQUIESCER
Les fols se reposent et acquiescent en leurs plaisirs mondains qui sont transitoires, ib. 336 dans ACQUIESCER
Action de grâces est la recognoissance par laquelle la louange de tous biens lui est rendue, Inst. 283 dans ACTION
Les mauvaises oeuvres ou les pechez actuels qu'on appelle [les péchés par action, en opposition aux péchés d'intention], Inst. 470 dans ACTUEL, ELLE
Les gouverneurs des biens ecclesiastiques se mirent par force en possession actuelle de quelques biens qui appartenoient à l'Eglise, ib. 983 dans ACTUEL, ELLE
J'esperois qu'en bref cette reverie, ne trouvant nul adherent, s'evanouiroit, Inst. 25 dans ADHÉRENT, ENTE
Et de fait, par une semblable adjuration que font les Pharisiens de l'evangile saint-Jean, il appert...., Inst. 290 dans ADJURATION
Il adjura, par serment, son fils Joseph d'y faire porter son corps, Inst. 333 dans ADJURER
L'esprit de Dieu qui besongne en toi est celui qui aide ceux qui besongnent ; ce nom d'adjuteur monstre que toi aussi fais quelque chose, Inst. 244 dans ADJUTEUR
La parole de Dieu, de la quelle ils sont constituez administrateurs, Inst. 926 dans ADMINISTRATEUR, TRICE
Administrer les sacrements, 259 dans ADMINISTRER
Que ceux qui sont rebelles à son admonition soient notés et marqués afin que chacun les fuie, 298 dans ADMONITION
Les gendarmes ont jeté le sort, qui se tiroit adonc d'un chapeau ou d'un bocal, 150 dans ADONC
Afin aussi d'adonner nos coeurs à l'amour d'icelle [justice] et à une haine d'iniquité...., Inst. 273 dans ADONNER (S')
Qu'on suive hardiment l'esprit, lequel ne demandera rien de mal, moyennant qu'on s'adonne à sa conduite, ib. 470 dans ADONNER (S')
Il ne laissoit pas de prier au milieu de la multitude, si l'opportunité s'y adonnoit, ib. 709 dans ADONNER (S')
J'appelle adoration la reverence que lui fait la creature, se submettant à sa grandeur, Instit. 283 dans ADORATION
Le present lieu est une adresse generale pour guider ceux qui desirent estre aidez, Inst. Epit. dans ADRESSE
Dieu permet bien que les trompeurs adressent quelquefois à dire verité, Inst. 130 dans ADRESSER
Pour estre esclairez et adressez en la vraye religion, il nous faut commencer par la doctrine celeste, Inst. 29 dans ADRESSER
Ce n'est pas à l'homme d'adresser ses pas. Les pas de l'homme sont adressez de Dieu, ib. 138 dans ADRESSER
Comme le vin se perd et affadist par l'eau, et toute la farine s'aigrit par le levain, Inst. 1 63 dans AFFADIR
Quiconque donc se presentera à nous ayant affaire de nostre aide, Inst. 544 dans AFFAIRE
Il n'est pas seulement requis qu'il ait bonne cause en quelque affaire particulier, mais qu'il ait une justice entiere en tout le cours de sa vie, ib, 645 dans AFFAIRE
.... de lui porter affection de nuisance, Instit. 1205 dans AFFECTION
Je ne me suis point espargné de servir à l'eglise de Dieu en cest endroit, le plus affectueusement qu'il m'a esté possible, Inst. épît. dans AFFECTUEUSEMENT
Ils n'estiment point qu'un homme soit chrestien, si non qu'il s'accorde à toutes leurs determinations, tant affirmatives que negatives, Inst. 928 dans AFFIRMATIF, IVE
Il n'appartient pas aux fideles d'affliger [frapper, punir] ne faire nuisance. Mais aussi ce n'est pas faire nuisance ni afliger, de venger par le mandement de Dieu les afflictions des bons, Inst. 1198 dans AFFLICTION
Les Israelites, ayans esté longuement affligez de diverses calamitez, avoyent un proverbe commun, que leurs peres avoyent mangé du vert-jus, et que les dens des enfans en estoyent agacées, Instit. 287 dans AGACER
Les enfans d'aage, qui ont esté circoncis, ont figuré seulement les enfans spirituels qui sont regenerez par la parole de Dieu, Instit. 1077 dans AGE
L'homme d'aage [par opposition au petit enfant]. Les grands d'aage [même sens], ib. 1083 dans AGE
Les gens d'aage [hommes] doivent estre instruits et croire avant qu'estre baptizez, ib. 1086 dans AGE
Si par le mot agenouillement l'apostre signifioit la vraye adoration que rendent les fideles à Dieu, Inst. 528 dans AGENOUILLEMENT
Et n'y a nul empeschement qu'un malade qui ne se peut agenouiller, ne prie tout droit, Instit. 969 dans AGENOUILLER (S')
Ce corps qui est corruptible aggrave l'ame, et l'habitation terrienne deprime le sens pensant maintes choses, 57 dans AGGRAVER
Le crime de Manassé est fort aggravé par ceste circonstance, Instit. 964 dans AGGRAVER
Jusques à quand abbreuveront ils leurs enfants d'un mesme laict ? Car s'ils n'agrandissent jamais jusques à porter quelque legere viande, il est certain que jamais ils n'ont esté nourris de bon laict, Inst. 667 dans AGRANDIR
De là sourdent tant de schismes, tant d'erreurs et opinions perverses, tant de scandales et aheurtements de notre foi, Inst. 30 dans AHEURTEMENT
Gardons nous sur toutes choses de ce rocher, auquel on ne peut ahurter sans malencontre, Instit. 775 dans AHEURTER (S')
En cela nous avons une bonne aide pour conformer nos consciences à la foi que nous devons avoir en luy, Inst. 188 dans AIDE
Estans poussez d'un appetit pervers d'estre reputez pour gens aigus, ils ont disputé si...., Instit. 357 dans AIGU, UË
Rejetons donc ces arguments qui sont fondés sur la pointe d'une aiguille, Inst. 101 dans AIGUILLE
Toutesfois si les lecteurs aiment mieux d'ouir un recit des tesmoignages de la loy.... je tascheray de satisfaire à ceci, Instit. 327 dans AIMER
Quand on lui donne pour pourtraict quelque piece de pierre, de bois ou d'or, comme ainsi soit qu'il [quoiqu'il] remplisse tout de son essence infinie, Instit. 53 dans AINSI
Ils s'abstenoyent tant qu'il estoit possible de tout ce qui appartenoit à l'aisance et soulagement du corps, Instit. 1013 dans AISANCE
La majesté de Dieu en se faisant sentir leur dresse nouveaux alarmes, Instit. 8 dans ALARME
Comment pourrions-nous tenir bon tant peu que ce soit contre les alarmes continuelles qu'il [Satan] nous dresse ?, ib. 115 dans ALARME
Combien qu'ils aient une fois conferé ensemble, neanmoins il y avoit telle alienation, qu'ils s'en retournerent sans aucun accord, Inst. 208 dans ALIÉNATION
Nous renonçons aux allechemens et delices presentes pour..., Instit. 791 dans ALLÈCHEMENT
Ce n'a pas esté son appetit inferieur seulement, ou sensualité, qui l'a alleché à mal, Inst. 177 dans ALLÉCHER
Cette allegation n'est point du tout fausse, Inst. 767 dans ALLÉGATION
En tant qu'ils jugeront estre expedient pour en rapporter une vraye allegeance, Instit. 495 dans ALLÉGEANCE
Par ainsi ce sera un allegement bien meigre ou du tout nul aux pecheurs, Instit. 504 dans ALLÉGEMENT
Ils cerchoient allegement de leur douleur, ib. 531 dans ALLÉGEMENT
Quelquefois les docteurs anciens exhortent les pecheurs de confesser leurs fautes à leurs pasteurs, afin d'en estre allegez, Instit. 505 dans ALLÉGER
Ce n'est pas en ceste maniere qu'il faut allegoriser sur le huitieme jour de la circoncision, Instit. 1076 dans ALLÉGORISER
Combien que les fideles alleguent Dieu pour tesmoin et juge de leur innocence contre la mauvaistié des hypocrites...., Inst. 645 dans ALLÉGUER
Qu'ils voisent maintenant, et facent un bouclier de leurs allegories, Instit. 489 dans ALLER
Il va bien que presomptueux qui voudroit imposer loy à Dieu, n'est point arbitre en ceste cause, ib. 580 dans ALLER
Mais d'affermer cela, et principalement en telle hardiesse qu'ils y vont, qu'est-ce autre chose, que...., ib. 701 dans ALLER
L'Escriture condescent à nostre petitesse, comme une mere à l'infirmité de son enfant, quand elle le veut apprendre d'aller, ib. 738 dans ALLER
Et quoy qu'ils brassent puis après pour l'honorer et servir, ne sera point aloué en ses contes [compté par Dieu], Instit. 10 dans ALLOUER
Bien-heureux celui auquel Dieu impute ou alloe la justice sans oeuvres, ib. 571 dans ALLOUER
Il ne doute pas que cela ne lui soit alloé par justice, ib. 609 dans ALLOUER
Allumer l'air d'esclairs, le troubler de diverses sortes de tempestes, Inst. 18 dans ALLUMER
[On disait alors eslourdir] C'est bien raison aussi qu'il les eslourdisse et prive de toute raison et sens humain, Inst. 109 dans ALOURDIR
Nous en sommes quasi tous eslourdis [éblouis, étourdis], ib. 559 dans ALOURDIR
L'Escriture, en nous admonestant de prier continuellement, redarguë nostre eslourdissement en ce que nous ne sentons pas combien un tel soin et diligence nous est necessaire, Inst. 678 dans ALOURDISSEMENT
Il advient en telle maniere qu'on languist en combat de paroles, que la verité en altercant est perdue, et la charité detruite, Inst. 71 dans ALTERQUER
Puisque desja nous ne sommes que trop enclins à hypocrisie, il n'estoit ja mestier d'attiser le feu, ou bien nous faire crouppir en nos ordures en amadouant nostre paresse, Inst. 317 dans AMADOUER
Il ne nous faut imaginer une fiance, laquelle amadoue l'ame et lui donne un repos souef pour l'endormir, ib. 683 dans AMADOUER
La parole de reconciliation a esté mise en la bouche des ministres, afin qu'ils portassent ceste ambassade au monde de par Christ, Inst. 526 dans AMBASSADE
Jesus a limité tout leur ambassade en ceste sorte, leur commandant d'aller et enseigner...., ib. 925 dans AMBASSADE
Les hypocrites qui par une monstre ambitieuse de prieres cerchent d'estre glorifiez et favorisez du peuple, Inst. 708 dans AMBITIEUX, EUSE
Il ne faut pas prendre cela comme l'opinion d'un seul homme, car tous disent amen après lui, Instit. 65 dans AMEN
Toutes les promesses de Dieu sont Oui et Amen en Jesus Christ, ib. 320 dans AMEN
Tant qu'il y a de promesses de Dieu, elles sont en lui Oui et Amen : c'est-à-dire ratifiées, ib. 448 dans AMEN
Quand il n'y auroit autre mal, il [Dieu] est amoindri de sa dignité, et est rendu contemptible, Inst. 289 dans AMOINDRIR
Ce sont amorces pour escumer l'argent des bourses, Inst. 957 dans AMORCE
Vrai est que toutes ses cauteles ne sont que momeries ou jeux de farce et amuse-fols, Inst. 267 dans AMUSER
Dans RABELAIS : Deferrer l'asne [aller à pied] ; Tirer des pets d'un asne mort [tenter l'impossible] ; Faire de l'asne pour avoir du bren [du son] ; Il y aura de l'asne [quiproquo, malentendu] ; Laver la teste d'un asne [perdre son temps] ; Mener l'asne [tenir la chandelle] ; Chantez à l'asne, il vous fera des peds. Il adjouste que nul n'est fait nostre frere, que par l'esprit d'adoption, lequel n'est donné que par l'ouie de la foy : je respon que tousjours il retombe de son asne, appliquant mal et sottement aux petits enfans ce qui n'est dit que des gens aagez, Inst. 1091 dans ÂNE
Quant S. Pierre estant sorti miraculeusement de la prison, heurta à la maison où ses freres estoyent assemblez, iceux ne pouvans penser que ce fust, ils disoyent que c'estoit son ange, Instit. 107 dans ANGE
Allez, maudits, au feu eternel, lequel est preparé au diable et à ses anges, ib. 112 dans ANGE
La dignité qui est en la nature angelique a de tout temps esbloui beaucoup de gens, Instit. 103 dans ANGÉLIQUE
Tous les anglets du monde sont pleins des images de la Vierge Marie, qu'on dit qu'il [saint Luc] a faites, Inst. 162 dans ANGLET
Il est facile à un chacun de gazouiller en un anglet d'escole...., ib. 592 dans ANGLET
Les affligez et oppressez sont eslargis de leurs angoisses, Instit. 20 dans ANGOISSE
Estans sujets à tant d'especes de miseres, il meneront en grant regret et angoisse une vie pleine de trouble et inquietude, ib. 9 dans ANGOISSE
Nous ne voyons pas que nul ait esté plus effrayé ni angoissé de plus grande destresse que lui, quand quelque signe de l'ire de Dieu se montroit, Instit. 7 dans ANGOISSER
Aucuns ne peuvent porter que la vertu de l'homme soit destruite et annichilée, pour edifier en lui celle de Dieu, Instit. 180 dans ANNIHILER
Il nous faut amener la vraye definition : laquelle, quand elle sera approuvée par bons tesmoignages, elle annichillera facilement les autres, ib. 480 dans ANNIHILER
Ils pensoyent bien estre quittes s'ils fondoyent quelques anniversaires, pour effacer la memoire de toute leur meschanceté, Instit. 1139 dans ANNIVERSAIRE
Ceux qui requierent l'aide du magistrat pour eux ou pour les autres, anticipent ceste vengeance de Dieu, Inst. 1207 dans ANTICIPER
Le titre me semblera, advis, bon tel : Excuse composée par Jacques de Bourgoigne pour le purger vers la majesté impériale ; car le mot d'apologie n'est pas usité en françois, Lettres à J. de Bourgoigne, p. 143 dans APOLOGIE
Penserons nous qu'il y ait là siege apostolique, où nous ne voyons qu'une horrible apostasie ?, Instit. 915 dans APOSTASIE
Quand l'homme se destourne totalement de Dieu, et est apostat de toute la chretienté [le christianisme], Instit 481 dans APOSTAT
Ils ne se peuvent faire imitateurs des Levites, qu'ils ne soyent apostats de Jesus Christ, ib. 1185 dans APOSTAT
Saint Paul voulant approuver son apostolat, ne dit point que...., Inst. 848 dans APOSTOLAT
Ceux qui negligent l'un et l'autre, faussement pretendent d'estre en l'estat apostolique, Inst. 849 dans APOSTOLIQUE
Tous ministres de l'Eglise se peuvent nommer apostres, d'autant qu'ils sont envoyez de Dieu, et sont ses messagers, Instit. 849 dans APÔTRE
La merci est appareillée à toutes fautes, quand le pecheur se retourne par devers la clemence du Seigneur, Instit. 437 dans APPAREILLER
Au reste comment Dieu fleschit et tourne çà et là tous evenemens par la bride de sa providence, il nous apperra par un exemple notable, Inst. 143 dans APPAROIR
La remission des pechez, sans laquelle nous n'avons aucune alliance ni appartenance avec Dieu, Instit. 829 dans APPARTENANCE
Quand cauteleusement on apourit son prochain, en le trompant et decevant, Inst. 306 dans APPAUVRIR
Ilz en appelloyent à Rome, Inst. 900 dans APPELER
Ils en appelloyent à Rome ; et les evesques estoient plus convoiteux de recevoir telles appellations qu'il n'eust esté de besoin, Inst. 904 dans APPELLATION
Sacrement n'est jamais sans que la parole de Dieu precede ; mais est à icelle adjoustée comme une appendance ordonnée pour la signer, la confirmer et de plus fort certifier envers nous, Inst. 1027 dans APPENDANCE
La volonté, de laquelle l'office est d'appeter ce que l'intelligence lui propose, Inst. 129 dans APPÉTER
Ils divisent l'appetit en concupiscence et volonté, Instit. 129 dans APPÉTIT
Fuir ou appeter est une semblable chose en l'appetit, que nier ou approuver en l'entendement, ib. 130 dans APPÉTIT
Que l'une [faculté] soit nommée appetitive, laquelle combien qu'elle n'ait point de raison en soy, toutesfois, estant conduite d'ailleurs, obtempere à raison ; l'autre soit nommée intellective, Instit. 129 dans APPÉTITIF, IVE
La parole n'est pas moins requise à la foy, que la racine vive d'un arbre pour lui faire apporter fruict, Instit. 446 dans APPORTER
Je vous prie, quelle correspondance y a-il des sens corporels avec cette apprehension si haute et si noble de savoir mesurer le ciel ?, Instit. 16 dans APPRÉHENSION
La douceur de sa grace, quelque souefve qu'elle soit, apprend les hommes de s'esmerveiller avec crainte, Inst. 440 dans APPRENDRE
En le faisant [Dieu] tesmoin et approbateur [certificateur] de fausseté, Inst. 290 dans APPROBATEUR, TRICE
Pour donner quelque approbation [preuve] de leur chrestienté, 227 dans APPROBATION
Les apostres approprient à Jesus Christ ce qui est dit au psaume huitieme, Instit. 363 dans APPROPRIER
Il n'est point licite de transferer à l'homme mortel ce que Dieu s'approprie à soy, ib. 949 dans APPROPRIER
Il ne faut point attendre aage d'homme pour sanctifier les enfans à Dieu ; mais ils lui doivent estre reservez et appropriez des leur naissance, ib. 1091 dans APPROPRIER
À grand peine pourra-il rien avoir en quoy il s'approuve disciple de Christ, Instit. 566 dans APPROUVER
Voisent maintenant les hypocrites, et s'efforcent de s'approuver à Dieu par leurs bonnes oeuvres, ib. 609 dans APPROUVER
Ils produisent en après le tesmoignage de l'Ecclesiastique, Instit. 452 dans APRÈS
Le monde est après pour me troubler, ib. 594 dans APRÈS
Nous parlerons du franc et serf arbitre de l'homme, Instit. 162 dans ARBITRE
Ceux qui maintiennent le liberal arbitre, le jettent bas en ruine, plustost qu'ils ne l'establissent, ib. 180 dans ARBITRE
Dieu nous a donné franc-arbitre en nostre nature, et ne nous impose point necessité, ib. 182 dans ARBITRE
Ils accordent que le nom d'arbitre se doit rapporter à la raison, .... que le titre de libre ou franc, lequel on adjouste avec, appartient proprement à la volonté, ib. 184 dans ARBITRE
Toute arbre que son Pere n'a plantée sera arrachée, Inst. 217 dans ARBRE
Il proposa l'arc du ciel à Noé pour signe et enseigne à lui et à sa posterité, qu'il ne perdroit jamais plus la terre par deluge, Instit. 104 dans ARC-EN-CIEL
On commença de creer les archediacres, quand le bien fut augmenté, Inst. 861 dans ARCHIDIACRE
Il y a en chacune eglise un evesque, un archeprestre, un archediacre, ib. 897 dans ARCHIDIACRE
Il y a en chacune eglise un evesque, un archeprestre, un archediacre, Inst. 897 dans ARCHIPRÊTRE
Pource que l'evangeliste saint Jean, recitant le miracle, parle de l'architriclin, il leur a semblé avis que c'etoit le nom propre de l'espoux, 144 dans ARCHITRICLIN
Ceste cause a esté demenée par ardeur impetueux, plustost que par une moderation et gravité judiciaire, Inst. dédic. dans ARDEUR
Il y en a qui sont transportez de tel ardeur, que...., ib. 1125 dans ARDEUR
Il fit argent de tout pour la redemption et nourriture des poures, Instit. 862 dans ARGENT
Le regime des choses humaines argue si clairement de la providence de Dieu qu'on ne la sauroit nier, Inst. 22 dans ARGUER
Dieu nous donne argument [sujet] continuel de le prier et louer, Inst. 707 dans ARGUMENT
Comment ne la recevrons-nous d'une persuasion certaine et invincible, puis qu'elle nous a esté donnée avec un telle arre et confirmation ?, Instit. 45 dans ARRHES
Nous serons donc bien arrivés [avancés], d'avoir le titre de chrestiens, et que l'heritage celeste nous soit esté, Inst. 315 dans ARRIVER
C'estoit trop arrogamment parlé, de se preferer à tous les autres, Inst. 221 dans ARROGAMMENT
Et quelle arrogance est-ce, je vous prie, de condamner le juge souverain, quand il absoud gratuitement ?, Inst. 580 dans ARROGANCE
Par arrogance j'enten l'orgueil qui s'engendre d'une folle persuasion de justice, ib. 598 dans ARROGANCE
Les Grecs n'ont point eu honte d'usurper un mot plus arrogant, par lequel ils signifient que l'homme a puissance de soy mesme, Inst. 183 dans ARROGANT, ANTE
Nos ames sont purgées par l'arrousement incomprehensible de l'esprit, du sacré sang qui a esté espandu une fois, Instit. 413 dans ARROSEMENT
En nous arrousant de sa grace invisible, il nous rend fertiles à produire fruicts de justice, Instit. 414 dans ARROSER
Leurs langues sont cauteleuses, venin d'aspid est sous leurs levres, Inst. 207 dans ASPIC
Ils veulent, ils aspirent, ils s'efforcent : mais rien en telle perfection qu'il appartient, Inst. 660 dans ASPIRER
Ils entendent qu'un assentement, par lequel les contempteurs de Dieu acceptent pour vray ce qui est contenu dans l'Escriture, doit estre reputé pour foy, Instit. 424 dans ASSENTIMENT
Ils alleguent qu'on ne peut assoir un jugement, sinon que la cause soit cognue, Instit. 501 dans ASSEOIR
Les rois, dont les lieutenants, ausquels ils donnent la charge de gouverneur, sont comme leurs assesseurs, Instit. 402 dans ASSESSEUR
Toutefois cela ne vient point d'icelle [fontaine], ains de la source, laquelle lui administre assiduement ce qui peut suffire pour les ruisseaux coulants, et pour les hommes qui en puisent, 51 dans ASSIDÛMENT
Dieu en a ordonné aucuns à salut, et assigné les autres à damnation eternelle, Instit. 738 dans ASSIGNER
Moyse assigne ceste cause de leur redemption, que Dieu a aimé leurs peres, ib. 739 dans ASSIGNER
Parquoy nous osons nous promettre asseurement que la vie eternelle est nostre, Inst. 1094 dans ASSURÉMENT
Il a determiné par sa loy ce qui est bon et droit, et par ce moyen a voulu astreindre les hommes à certaine norme, Inst. 69 dans ASTREINDRE
L'usage de la vraie astrologie...., 123 dans ASTROLOGIE
On distingue entre l'astrologie naturelle et cette bastarde qu'ont forgée les magiciens, 124 dans ASTROLOGIE
Tout ceci est compris dans l'astrologie naturelle ; mais les affronteurs qui ont voulu, sous ombre de l'art, passer plus outre, en ont controuvé une autre espece qu'ils ont nommée judiciaire, 112 dans ASTROLOGIE
Je ne voudrois point tourner cette moquerie contre les vrais astrologues [astronomes], desquels on ne peut trop louer le labeur qu'ils ont pris a nous faire connaistre les secrets du ciel, 117 dans ASTROLOGUE
Ils ne doivent estre contrains par commandement ni induits par astuce à raconter tous leurs pechez, Instit. 495 dans ASTUCE
Dieu prendra à coeur tous les outrages que nous feront les tyrans, comme s'ils s'estoient attachés [attaqués] à son propre fils, 247 dans ATTACHER
Après avoir tasché de tout dire, je voy bien qu'il s'en faut beaucoup que je n'atteinde à l'excellence, Instit. 1099 dans ATTEINDRE
Charlemagne estoit attenu à l'evesque de Rome, d'autant qu'il estoit parvenu à l'empire en partie par son moyen, Instit. 909 dans ATTENANT, ANTE
Si nous attentons de penetrer au decret eternel de Dieu, ce nous sera un abysme pour nous engloutir, Inst. 774 dans ATTENTER
Oser attenter un tel acte, ib. 795 dans ATTENTER
Jurement est une attestation [action de prendre à témoin] de Dieu, pour confermer la verité de nostre parole, Inst. 289 dans ATTESTATION
Il y a bien outre plus quelques autres exercices externes, desquels nous usons en public pour attester de nostre repentance, Inst. 473 dans ATTESTER
Après avoir prié, ils mirent les mains sur eux, par lequel attouchement les Samaritains receurent le Saint-Esprit, Instit 1167 dans ATTOUCHEMENT
L'ouye, la veuë, le flairer, l'attouchement et le goust, ib. 1176 dans ATTOUCHEMENT
Je n'attouche point ici les vices des personnes, mais seulement le mal qui est enraciné en leur institution, Inst. 875 dans ATTOUCHER
Les evesques d'Orient, ausquels l'affaire attouchoit beaucoup plus, ib. 908 dans ATTOUCHER
Ne mange point de cela, n'en gouste point, n'y attouche point, ib. 954 dans ATTOUCHER
Ce sont comme attrapes pour attirer l'argent du peuple, Instit. 956 dans ATTRAPE
Et de fait, le nom de seigneur ne s'attribue particulierement à Jesus Christ pour autre raison, sinon...., Inst. 370 dans ATTRIBUER
Les privileges qu'ils s'attribuent, ib. 911 dans ATTRIBUER
Ils gergonnent assez de contrition et attrition, Inst. 485 dans ATTRITION
Nous ne voulons point pour cela que leur raison n'ait point d'audience, jusques à ce que nous l'aurons refutée, Inst. 229 dans AUDIENCE
Quant au vivre, quelle sobrieté y ail ? on n'engresse point autrement les porceaux en l'auge, Instit. 1020 dans AUGE
Nous venons poures à un bening aumosnier, malades au medecin, Inst. 1141 dans AUMÔNIER, IÈRE
Auparavant que lui faire aucune priere pour nous et nos necessitez, nous lui requerons premierement que sa volonté soit faite, Instit. 732 dans AUPARAVANT
Je ne trouve point que ce nom ait esté en usage auparavant, ib. 919 dans AUPARAVANT
Il ne faut point aussi attribuer aux estoiles les vengeances de Dieu qui surviennent pour telles causes, 119 dans AUSSI
Ce n'est pas à eux de reformer l'estat commun du peuple, nul aussi ne les en requiert, 223 dans AUSSI
Toutefois l'ame n'a jamais perdu sa vie, laquelle, estant recommandée au Pere, ne pouvoit autrement qu'elle ne fust sauvée, 51 dans AUTREMENT
Dieu lui a fait merci, en adoucissant à humanité les coeurs des peuples autrement cruels, Instit. 228 dans AUTREMENT
Les ceremonies ne sont point autrement exercices de pieté, sinon qu'elles conduisent le peuple comme par la main à Jesus Christ, ib. 967 dans AUTREMENT
Ceste coustume a esté receuë en l'Eglise desjà avant treze cens ans, de prier pour les trespassez, Inst. 531 dans AVANT
Que si on a quelque regard en la doctrine, c'est pour eslire quelque legiste auquel il adviendroit mieux de plaider en justice, que de prescher en un temple, Instit. 869 dans AVENIR
Quant est des choses à advenir, ib. 147 dans AVENIR
Il sera appelé le Dieu fort, et Pere du siecle advenir, Institut. 77 dans AVENIR
Osée parlant de la redemption advenir de l'Eglise...., ib. 706 dans AVENIR
Celui qui presume d'avoir plus d'intelligence, est d'autant plus aveugle, qu'il ne recognoist pas son aveuglement, Inst. 199 dans AVEUGLEMENT
Hors de l'Eglise il ne reste que tenebres et aveuglissement, ib. 207 dans AVEUGLEMENT
Après que la cupidité ne l'aveugle plus, la penitence vient, Instit. 201 dans AVEUGLER
Laquelle [cause du Christ] aujourd'hui est en telle maniere du tout deschirée et foulée en vostre royaume, qu'elle semble, advis, desesperée, Instit. Dédic. dans AVIS
Les noms de Michel et Gabriel, qui sont en l'Escriture, et le nom de Raphaël qui est en l'histoire de Thobie, semblent, avis, par la signification qu'ils emportent, avoir esté imposez aux anges à cause de nostre infirmité, ib. 108 dans AVIS
Je seroye d'advis qu'on evitast tous vocables esquels il y a quelque absurdité, ib. 186 dans AVIS
Il m'a semblé advis bon de faire un traité particulier pour mieux discuter ceste matiere, ib. 323 dans AVIS
Ils convertissent la philosophie en un babil sophistique, Instit. 537 dans BABIL
Combien avons nous meilleure raison de detester ces babillars, lesquels se contentent d'avoir l'evangile au bec, le mesprisant en toute leur vie ?, Instit. 537 dans BABILLARD, ARDE
Tous ceux qui babillent que nous sommes justifiez par soy...., Inst. 603 dans BABILLER
Quelques reveries qu'apportent ici ou les philosophes ou ces baguenaudiers, nous avons cela, que rien ne peut porter l'image de Dieu sinon l'esprit, comme de fait Dieu est esprit, 37 dans BAGUENAUDIER
Nous contentans de nostre justice, sagesse et vertu, nous sommes bien aises et nous bagnons à nous flatter, jusques à nous priser comme demi-dieux, Inst. 3 dans BAIGNER
Que ces contreroleurs se monstrent un peu, et puis qu'ils se bagnent à rejecter des coeurs humains toute reverence de l'Escriture, ib. 44 dans BAIGNER
Que nous n'affections point une grace de brocarder et mordre en riant les uns et les autres, comme font aucuns, qui se bagnent [délectent] quand ils peuvent faire vergongne à quelcun, ib. 309 dans BAIGNER
Quand il est question d'estimer les pechez, n'apportons point de fausses balances, mais apportons la balance des Escritures, Instit. 317 dans BALANCE
Allumer les cierges, ballier les temples, tendre aux soris, Instit. 1186 dans BALAYER
Il ne dit pas simplement, que c'est par sa vertu que les lots ou les ballottes soient jettées au vaisseau, Instit. 139 dans BALLOTTE
Celui qui se veut exempter de recevoir la cene comme indigne, se bannit de prier Dieu, Instit. 195 dans BANNIR
Le mot mesme de baptizer signifie plonger, Instit. 1062 dans BAPTISER
Que je refute publiquement le sot babil de ces galants, et leur resiste en barbe (comme on dit), decouvrant leurs mensonges, 26 dans BARBE
Les malfaiteurs jadis avoyent de coustume de se vestir de noir, nourrir leurs barbes, et user d'autres signes de dueil pour fleschir leurs juges à misericorde, Instit. 997 dans BARBE
Plusieurs barbottent leurs prieres par acquit, ou les lisent de leurs livres comme s'ils faisoyent corvée à Dieu, Inst. 676 dans BARBOTER
Cet argument seroit desja assez amplement deduit, n'estoit que les papistes nous barbouillent mettans en avant le concile de Nicene, Instit. 63 dans BARBOUILLER
Demeurons donc entre ces barres [limites], ausquelles Dieu nous a voulu enclorre, Instit. 102 dans BARRE
L'esprit de Dieu est nostre vertu pour batailler contre Satan, Instit. 729 dans BATAILLER
Il n'est point en nostre puissance de venir en combat contre le diable, si fort et si grand batailleur, Inst. 728 dans BATAILLEUR, EUSE
Ce n'eust esté qu'une battelerie anciennement ou un amuse-fol (comme l'on dit), si la vertu de la mort et resurrection de Jesus Christ n'y eust esté monstrée, Instit. 268 dans BATELAGE
J'esperois qu'en bref ceste resverie, ne trouvant nul adherent, s'evanouiroit, ou bien demeureroit cachée entre un tas de baveraux seulement, 25 dans BAVARD, DE
Si on veut croire ces bavars, l'essence de Dieu ne conviendra qu'au Père seul, Instit. 92 dans BAVARD, DE
Ce n'est donc pas son intention de detracter en rien qui soit de la vraye foy ; mais declairer combien estoyent ineptes tels baveurs, de tant attribuer à une vaine apparence de foy, ib. 642 dans BAVARD, DE
Ses successeurs voyans qu'ils n'y gagnoient rien, se deporterent bien et beau de ceste obstination, Instit. 909 dans BEAU ou BEL, BELLE
Ces babillars, lesquels se contentent d'avoir l'evangile au bec, le mesprisant en toute leur vie, Inst. 537 dans BEC
Je vien aux seculiers, lesquels en partie sont beneficiez, comme il les nomment, Instit. 875 dans BÉNÉFICIER
Ceste semence en laquelle toutes gens devoyent estre benites, à parler proprement, est Christ, Instit. 250 dans BÉNIR
De là il nous apperra combien sottement et bestialement ils gergonnent, plustost qu'ils ne parlent, d'une chose si haute, Inst. 424 dans BESTIALEMENT
Et d'autant plus grande a esté la vilainie du bibliothecaire du pape, Auguste Steuche, lequel a esté si effronté de se faire advocat d'une cause si desesperée, Inst. 982 dans BIBLIOTHÉCAIRE
Il ne mesprisera pas celui auquel il fait bien pour son indigence, Instit. 545 dans BIEN
Par misericorde et beneficence les pechez nous sont remis. - L'au heur de l'epistre aux Hebreux, recommandant humanité et beneficence, dit que Dieu se delecte de tels sacrifices, Inst. 519 dans BIENFAISANCE
Comment luy rendroyent-ils graces comme à leur bien-facteur ?, Inst. 663 dans BIENFAITEUR, TRICE
Si je montrois une masse de plomb et que je disse : ce billon d'or m'a été donné par un tel prince ; on m'estimeroit un fol insensé, Instit. 155 dans BILLON
Si la foy decline tant peu que ce soit de ce blanc auquel elle doit prendre sa visée, elle ne retient plus sa nature, Instit. 421 dans BLANC
Quelque disciple de Porphyre, ou autre blasphemateur, Instit. 783 dans BLASPHÉMATEUR, TRICE
Quelcun possible dira que je n'ay pas encore amené raison, pour refrener ceste excuse blasphematoire que je condamne, Instit. 765 dans BLASPHÉMATOIRE
De peur qu'ils ne tresbuchent en blaspheme irremissible, Instit. 782 dans BLASPHÈME
Blasphemes enormes, ib. 783 dans BLASPHÈME
Cela ne blesse en rien nostre foy, Instit. 103 dans BLESSER
Les gendarmes ont jeté le sort, qui se tiroit adonc d'un chapeau ou d'un bocal, comme quand on veut faire le roi de la feve, ou bien quand on joue à la blanque, Instit. 150 dans BOCAL
La bossette d'un mors de cheval, 163 dans BOSSETTE
Les heretiques modernes font bouclier d'Yrenée et Tertullien, Instit. 375 dans BOUCLIER
Ils cognoissoient ce n'est qu'une bouffée de vent, que les saincts ont à endurer tribulation, que les graces qu'ils doivent recevoir sont eternelles, Instit. 336 dans BOUFFÉE
Il leur fait sentir sa misericorde presente comme par une bouffée, ib. 427 dans BOUFFÉE
Comme les eaux bouillonnent d'une grosse source et ample, Instit. 23 dans BOUILLONNER
Barbiers, cuisiniers, bouteillers, muletiers..., Instit. 370 dans BOUTEILLER
Il veut stimuler tant mieux ses vrais serviteurs à prier, quand ils voyent que les cris et brayemens des gens profanes ne sont pas quelquefois sans profit, Instit. 690 dans BRAIMENT
Les Papistes, contre la defense de l'Apostre, chantent et brayent de langue estrange et incognue, en laquelle le plus souvent ils n'entendent pas euxmesmes une syllabe, Inst. 712 dans BRAIRE
Tenir tables delicates, estre braves en accoustremens, Inst. 881 dans BRAVE
J'en ay dit en bref ce que le lieu requeroit, Instit. 162 dans BREF, BRÈVE
Brief, l'infidelité a ouvert la porte à l'ambition, ib. 172 dans BREF, BRÈVE
Il nous le faut brevement expliquer et confermer, Instit. 259 dans BRIÈVEMENT
J'en produi seulement un petit nombre, m'estudiant à breveté, Instit. 161 dans BRIÈVETÉ
Qu'ils me respondent en brief, assavoir si l'ordre des diacres est une licence de desrober et brigander, Instit. 880 dans BRIGANDER
Tous tels prestres, qui n'ont nul ouvrage ne loyer qu'à faire marchandise de messes et briborions, Inst. 875 dans BRIMBORION
Navré du cautere de son peché, et comme brisé de terreur de l'ire de Dieu, Instit. 461 dans BRISER
Que nous n'affections point une plaisanterie d'honnesteté, et une grace de brocarder et mordre en riant les uns et les autres, Instit. 309 dans BROCARDER
Que font-ils autre chose que brocarder Dieu mesme ?, ib. 1194 dans BROCARDER
.... En telle sorte que la broche soit coupée à toutes tergiversations, Instit. 120 dans BROCHE
Ils abusent de l'ignorance des hommes, comme d'une brouée pour cacher leur impieté, Instit. 23 dans BROUÉE
Qu'il ne chasse toutes ces brouées de calomnies, ib. 163 dans BROUÉE
Combien qu'aujourd'hui beaucoup de sottes bestes se meslent de brouiller le papier, 313 dans BROUILLER
St Paul ne defend pas seulement l'impudicité externe, mais aussi la bruslure interieure du coeur, Instit. 1022 dans BRÛLURE
Nous sommes acharnés à une vie brutale, laquelle est pire que mille morts, 235 dans BRUTAL, ALE
Si on demande aux plus idiots, voire aux plus brutaux du monde, pourquoi c'est qu'ils vivent, ils n'oseront pas simplement dire que ce soit pour boire et manger et dormir, 235 dans BRUTAL, ALE
On ne peut pas discerner en quoi differe l'ame de l'homme d'une ame brutale, Inst. 454 dans BRUTAL, ALE
Vray est que telles gens arguent trop brutalement, ou plustost abusent de l'ignorance des hommes, Inst. 23 dans BRUTALEMENT
Ils trouveront là mille sentences, lesquelles pour le moins resveilleront leur brutalité, Inst. 44 dans BRUTALITÉ
Le diable vostre ennemi circuit comme un lyon bruyant, cerchant quelcun à devorer, Instit. 115 dans BRUYANT, ANTE
Les cierges et burettes, Instit. 1180 dans BURETTE
Non plus que brigans en une caverne, quand ils butinent entre eux ce qu'ils ont robé aux passants, Instit. 910 dans BUTINER
Or quand le temps a esté determiné à Daniel de la venue de Jesus-Christ, il lui est aussi ordonné de cacheter [celer] la vision et le prophete, Instit. 378 dans CACHETER
Les fideles sont scellez ou cachetez du Saint-Esprit de la promesse, ib. 415 dans CACHETER
Le Saint-Esprit ne scelle et ne cachette proprement la remission des pechez, sinon aux eleus, ib. 427 dans CACHETER
Abraham est demeuré en foy en la terre promise, comme estrangier, habitant en cahuettes avec Isac et Jacob, Instit. 332 dans CAHUTE
Mais encore que nous lui callions une chose tant lourde...., 227 dans CALER
Servet nous calomnie que nous faisons deux fils de Dieu, en disant que...., Inst. 372 dans CALOMNIER
La reigle et police de bien vivre n'a jamais si bien esté ordonnée aux monasteres, qu'il n'y eust tousjours quelques canailles meslez parmi les bons, Instit. 1021 dans CANAILLE
Je ne dispute point qu'il faille rejetter tous les conciles, et rescinder les actes de tous, ou canceller depuis un bout jusques à l'autre, Instit. 938 dans CANCELLER
Fondre un seul calice, ou rompre une petite cannette d'argent, Instit. 881 dans CANETTE
Combien que les evesques anciens ayent fait beaucoup de canons ou de reigles...., Instit. 857 dans CANON
.... Afin qu'il ne semble que je veuille advouer ce livre-là pour canonique, Instit. 528 dans CANONIQUE
Il ne faut nullement souffrir que l'election canonique soit ostée, et que le roy constitue à son plaisir des evesques, Instit. 867 dans CANONIQUE
Quelcun de leurs saincts canonisez à leur poste, Instit. 951 dans CANONISER
Touchant la confession, il y a tousjours eu grande controversée entre les canonistes et les theologiens scolastiques, Instit. 487 dans CANONISTE
Cantiques spirituels [chansons spirituelles], Instit. 711 dans CANTIQUE
Toy Bethlehem, terre de Judée, qui est petite entre les capitaineries de Juda, Instit. 374 dans CAPITAINERIE
Ils taschent de nous surprendre par captions et vaines sophisteries, Instit. 656 dans CAPTION
Dieu accepte notre obeissance, moyennant que nous captivions et mations tous nos sens et desirs pour les rendre sujets à lui, 238 dans CAPTIVER
Quand saint Gregoire parle des cardinaux, il n'entend point les prestres de Rome, mais les evesques de quelque lieu que ce soit, tellement que prestre cardinal, en somme, ne signifie autre chose en ses escrits qu'evesque ; je ne trouve point que ce nom ait esté en usage auparavant, en quelque signification que ce soit, Instit. 919 dans CARDINAL
On observoit desja de leur temps le quaresme, Instit. 999 dans CARÊME
Quand la foy est navrée, c'est comme si le bouclier d'un gendarme recevoit quelque casseure de la violence d'un coup, seulement jusqu'à estre faussé et non percé, Instit. 438 dans CASSURE
La cause efficiente de nostre salut est la misericorde de notre Pere.... la cause materielle est Christ avec son obeissance.... de la cause qu'on appelle instrumentale, quelle dirons-nous qu'elle est, sinon la foy ?... quant à la cause finale, l'apostre dit que ç'a esté pour demonstrer la justice de Dieu et glorifier sa bonté, Instit. 616 dans CAUSE
Elle monstre que toutes ces choses sont causées [fondées] en Jesus Christ, comme en estant le fondement, Instit. 1066 dans CAUSER
Je dis derechef qu'il n'est besoin de paroles à ceux qui ont esté quelquefois piqués du cautere de la conscience, 68 dans CAUTÈRE
Le pecheur navré du cautere de son peché, et comme brisé par la terreur de l'ire de Dieu, Instit. 461 dans CAUTÈRE
Ils ont bu toutes leurs hontes et monstrent avoir leurs consciences cauterisées, dans le Dict. de DOCHEZ. dans CAUTÉRISER
Afin que tu lui donnes repos au jour de calamité, quand la fosse se cave pour les pecheurs, Instit. 517 dans CAVER
C'est une cavillation trop imprudente de dire que...., 123 dans CAVILLATION
Et n'y a subtilité ne cavillation qui les puissent excuser que cette façon ne soit perverse, Préf. des Ps. de Marot. dans CAVILLATION
Qui est-ce qui a retiré ces deniers-là de la main du marchand ?, 154 dans CE
C'est assez, disent-ils, que Dieu soit servi de coeur, 218 dans CE
Ce n'est pas à eux de reformer l'estat commun du peuple, 223 dans CE
Et quand nous le ferions, ce ne seroit que temerité, 231 dans CE
Ce ne sommes pas nous qui avons rien fait, 296 dans CE
Quant est des peintures, que sont-ce sinon patrons de pompe dissolue ?, Instit. 57 dans CE
Socrates estime que ç'ont esté gens ignorants qui en ont usé les premiers en ceste signification, Inst. 73 dans CE
Que ceste soit la premiere reigle quant aux voeux, Inst. 1008 dans CE
Ce leur sont sceaux des promesses de Dieu, Inst. 1106 dans CE
Ç'a esté une ignorance ou malice pernicieuse, Inst. 314 dans CE
Decouvrir tels monstres, c'est les vaincre, Inst. 526 dans CE
A-ce esté pour despouiller Jesus Christ de ses armes ?, Inst. 582 dans CE
Toutes creatures tant celestes que terriennes honnorent sa majesté, Instit. 402 dans CÉLESTE
Aussi de ce que nous sommes resuscitez avec Christ, il infere qu'il nous faut cercher les choses celestielles, ib. 400 dans CÉLESTE
Ceux estoient du nombre des peres, desquels l'on a dit que...., Inst. Dédic. dans CELUI
Je suis, dit il, la vigne, vous estes les ceps, et mon pere est le vigneron ; comme le cep ne peut porter fruict de soy, sinon qu'il demeure en la vigne.... non plus que fait un cep arraché de terre, et privé de toute humeur, Instit. 217 dans CEP
Combien qu'ils ayent tousjours ce mot en la bouche, cependant neantmoins ils monstrent en quelle estime ils en ont l'usage, Instit. 186 dans CEPENDANT
Les autres, considerant de plus près les paroles de S. Paul, voyent bien que cela proprement compete à la loy ceremoniale, Instit. 269 dans CÉRÉMONIAL, ALE
Il n'y a doute que ce qui estoit ceremonial en ce precepte [du sabbat] n'ait esté aboli par l'advenement de Christ, ib. 296 dans CÉRÉMONIAL, ALE
Combien que les ceremonies de la loy ayent pris fin pour n'estre plus en usage...., Instit. 269 dans CÉRÉMONIE
Exposant le nom d'acolythe, ceroferaire, Instit. 1180 dans CÉROFÉRAIRE
Ils esgarent çà et là les poures ames en speculations volages, plustost que les adresser à un certain but, Instit. 417 dans CERTAIN, AINE
La circoncision leur estoit une certification et souvenance pour les confirmer en la promesse faite à Abraham, de la semence benite, Instit. 1043 dans CERTIFICATION
Les ministres sont ordonnez de Dieu comme tesmoins, et quasi comme pleiges, pour certifier les consciences de la remission des pechiez, Inst. 495 dans CERTIFIER
Il sera droitement certifié, là où auparavant il estoit en doute, ib. 497 dans CERTIFIER
Il arreste la tempeste et la fait tenir coie, et fait cesser les vagues à ceux qui navigent, Instit. 140 dans CESSER
Secondement que nous appliquions chacun son esprit, tant qu'il sera possible, à penser aux oeuvres de Dieu, Instit. 298 dans CHACUN, CHACUNE
Quant nous disons que J. C. a esté fait homme pour nous faire enfans de Dieu, cela ne s'estend pas à tout chacun, ib. 364 dans CHACUN, CHACUNE
Allons un chacun selon son petit pouvoir, ib. 537 dans CHACUN, CHACUNE
Il y a occasion de prier à chacune heure, ib. 678 dans CHACUN, CHACUNE
C'estoient païens, auxquels il chaloit autant de J. C. que de celui qui n'avoit jamais esté, Instit. 155 dans CHALOIR
Prenons le cas, quant à eux, qu'il ne leur en chaille, ib. 226 dans CHALOIR
Ils seront si empeschés à leur profit particulier, qu'il ne leur chaudra guere de leur office, ib. 272 dans CHALOIR
Maintenant la chance est tellement tournée, qu'ils sont devenus cousins des rois et des empereurs, Instit. 919 dans CHANCE
Autant en est-il de tous chanoines, doyens, chapellains, prevosts, chantres, et tous ceux qui vivent de benefices oisifs, Instit. 875 dans CHANOINE
Cantiques spirituels.... chansons spirituelles, Instit. 711 dans CHANSON
Le chant a grande force et vigueur d'esmouvoir et enflammer le coeur des hommes, 328 dans CHANT
Tout ce qu'ils appellent musique rompue, et chants à quatre parties, Instit. 711 dans CHANT
Le parler et le chanter, si on en use en oraison...., Instit. 711 dans CHANTER
Quand il nous commande de remettre aux hommes les offenses qu'ils nous ont faites, il les reçoit en sa charge, Instit. 544 dans CHARGE
.... Donner des calices ou reliquiaires, acheter chasubles et autres paremens, Instit. 882 dans CHASUBLE
Il estoit incontinent admonesté par les autres evesques voisins : s'il ne se chastioit, il estoit deposé, Instit. 862 dans CHÂTIER
Chastie les : car ils sont en ta subjection, ib. 901 dans CHÂTIER
Je visiteray avec verges leurs iniquitez, et leurs pechez avec chastiement, Instit. 833 dans CHÂTIMENT
Comme si le chef et principal de toutes vertus eust esté, Instit. 171 dans CHEF
Tout ainsi que si une femme impudique, pour navrer davantage le coeur de son mari, devant ses yeux faisoit chere à son paillard, Instit. 284 dans CHÈRE
Comme un mauvais chevaucheur et estourdi, Instit. 223 dans CHEVAUCHEUR
Chiche à priser la dignité, Instit. 898 dans CHICHE
Le premier homme est cheut, pource que Dieu avoit jugé cela estre expedient, Instit. 764 dans CHOIR
Afin qu'ils ne cheussent point en telles offenses, ib. 834 dans CHOIR
Si un aveugle mene l'autre, tous deux cheent en la fosse, ib. 941 dans CHOIR
N'est-ce pas raison qu'on se moque de leur vanité, et que Dieu aussi les mette en opprobre, les faisant non seulement chopper, mais en la fin se rompre le cou du tout ?, Instit. 118 dans CHOPPER
Que nous soyons sur un cheval, il ne faut sinon qu'il choppe d'un pié pour nous faire rompre le col, ib. 154 dans CHOPPER
Tout ce qu'ils appellent musique rompue et chose faite, et chants à quatre parties, Instit. 711 dans CHOSE
Ceux qui presument de requerir autre chose à Dieu, qui ne soit comprinse et entendue en ceste oraison...., ib. 730 dans CHOSE
Si on nous apporte sous le titre de l'esprit quelque chose qui ne soit contenue en l'Evangile, ne la croyons pas, ib. 931 dans CHOSE
Dont nous rendront-ils donc certains, que leur chresme soit un vaisseau du Saint Esprit ?, Instit. 1166 dans CHRÊME
Ils montrent bien par cela qu'ils n'ont point une seule goutte de chrestienté, Instit. 251 dans CHRÉTIENTÉ
Il y a encore en la cour de Parlement à Paris, des registres faits par forme de chroniques, Instit. 909 dans CHRONIQUE
C'est ci le premier indice qu'il nous convient ensuivre pour trouver l'ante christ, Instit. 916 dans CI
Ceste estoit ci la façon commune et usitée, ib. 976 dans CI
Ci après Dieu ne parlera point comme par avant par les uns ou les autres, ib. 924 dans CI
C'est ce qu'avons dit ci devant, ib. 1095 dans CI
Tant que ceste vie ci dure, ib. 1077 dans CI
En une minute de temps, et moins qu'on ne mettroit à ciller l'oeil, le son de la trompette penetrera par tout, Instit. 804 dans CILLER
Le mot de dormir ne se peut approprier qu'aux corps, dont est venu le mot de cimetiere, qui vaut autant comme dormitoire, Instit. 803 dans CIMETIÈRE
Il nous commande aussi de circoncir nos coeurs : mais il denonce par Moyse que ceste circoncision est faite de sa main, Instit. 231 dans CIRCONCIRE
Il faut que nos coeurs soyent circoncis de Dieu à ce que nous l'aimions, ib. 242 dans CIRCONCIRE
Ils accouroyent à Rome pour obtenir les honneurs de l'Eglise, disant que fraude et circonvention y regnoient, Instit. 909 dans CIRCONVENTION
Le diable vostre ennemi circuit comme un lyon bruyant, cerchant quelcun à devorer, Inst. 115 dans CIRCUIR
Chacun doit donc reputer à son endroit que son estat lui est comme une station assignée de Dieu, à ce qu'il ne voltige et circuisse çà et là inconsideréement tout le cours de sa vie, ib. 567 dans CIRCUIR
Ils circuissent courans çà et là comme chiens affamez, ib. 875 dans CIRCUIR
Le circuit [tour, couronne] des cheveux qui demeure [sur la tête], Instit. 1181 dans CIRCUIT
C'est une chose claire comme le soleil en plein midi, Instit. 1155 dans CLAIR, CLAIRE
Comme une estoile differe de l'autre en clairté, Instit. 1187 dans CLARTÉ
Par quoi l'apostre, disent-ils, comprend tout ceci par une clausule, qu'il faut que tous comparoissent devant le siege judicial du fils de Dieu, 56 dans CLAUSULE
Divisons l'Eglise en deux estats : assavoir qu'elle contienne le clergé et le peuple. J'use de ce mot de clercs, pource qu'il est commun, combien qu'il soit impropre : par lequel j'enten ceux qui ont office et ministere en l'Eglise, Instit. 965 dans CLERC
Les uns font la premiere ordre de la tonsure clericale, la derniere de l'evesché, Instit. 1179 dans CLÉRICAL, ALE
Le plus habile d'eux ne se pourra jamais absoudre qu'il ne cloche des deux costés ; or Dieu a declaré par son prophete qu'on ne lui fera jamais trouver une telle clochure bonne, 225 dans CLOCHER
Il vaut mieux clocher en la voie que courir legerement hors de la voye, Instit. 605 dans CLOCHER
Cela n'eust pu sembler autre chose que battre l'air à clos yeux, 26 dans CLORE
Dieu tient le clou du gouvernail, pour tourner leurs effors à executer ses jugemens, Instit. 160 dans CLOU
Il afferme que les ames des fideles sont coeternelles et consubstantielles à Dieu, Instit. 91 dans COÉTERNEL, ELLE
La Parole coeternelle du Pere, ib. 406 dans COÉTERNEL, ELLE
Pour monstrer aux Juifs que la grace de Dieu n'est pas liée à la semence d'Abraham, et mesme que ceste cognation charnelle, par soy, n'est d'aucune estime, Instit. 1075 dans COGNATION
La sentence de Paphnutius fut reçue : lequel declaira que c'estoit chasteté, cohabitation de l'homme avec la femme, Instit. 1005 dans COHABITATION
Il a fallu que les prestres levitiques, quand ils approchoient de l'autel, ne cohabitassent point avec leurs femmes, Instit. 1004 dans COHABITER
Les monnoies forgées de coins bien differents, Instit. 109 dans COIN
Ce ne sont pas les evesques seulement qui conferent les benefices : et encore quand ils en sont collateurs, Instit. 873 dans COLLATEUR
Quant est de la collation des benefices, laquelle chose estoit anciennement conjointe avec la promotion...., Instit. 872 dans COLLATION
Et est un mesme propos comme si quelcun disoit que tout coulomb fust le Saint-Esprit, pourtant qu'il est apparu en telle espece, Instit. 1177 dans COLOMBE
Irreprehensible, de bonne doctrine, non pas combateur ni avaricieux, Instit. 870 dans COMBATTANT
Combien qu'il n'est ja besoin d'amasser passages pour prouver une chose si notoire, Instit. 320 dans COMBIEN
Combien y en a-il d'entre eux qui face mesmes semblant d'executer sa charge ?, ib. 876 dans COMBIEN
Nous voyons de quelles et combien ameres reprehensions il use, ib. 877 dans COMBIEN
Comment nous oserions nous glorifier d'avoir adjousté quelque comble à la juste mesure, Instit. 614 dans COMBLE
Sa libéralité vient jusques à ce comble, de ne rejetter pas nostre obeissance imparfaite, ib. 259 dans COMBLE
Lesquelles façons n'accordent non plus avec la nature du sacrement comme [que] le feu avec l'eau, 345 dans COMME
Comme ainsi soit que Dieu ne puisse recevoir aucun bien-fait de nous...., Instit. III, 13 dans COMME
Comme leur oserions nous oster l'heritage de vie ?, ib. 359 dans COMME
Tout cela est autant comme s'ils plaidoyent contre Dieu, de ce qu'il a creé le monde si tard, comme ainsi soit qu'il l'eust peu faire dès le commencement, ib. 351 dans COMME
Il nous a voulu, comme en passant, signifier la grandeur de sa misericorde, ib. 288 dans COMME
Vous ferez ceci en commemoration de moy, Instit. 1088 dans COMMÉMORATION
S'ils commencent une fois de la reputer selon leurs oeuvres, Instit. 618 dans COMMENCER
Voilà comment nostre seigneur appelle le baptesme regeneration, Instit. 1084 dans COMMENT
Le droit de commander a esté commun au Fils et au Saint Esprit aussi bien qu'au Pere, Instit. 95 dans COMMUN, UNE
[Cela] appartient en commun à Jesus Christ et à tous ses membres, ib. 115 dans COMMUN, UNE
La quelle perfection ne se pourroit jamais trouver en la communauté des hommes, Instit. 1191 dans COMMUNAUTÉ
L'office de gouverner le monde lui compete communement [en commun] avec le Pere, Instit. 81 dans COMMUNÉMENT
La fortune qu'on appelle communement, est possible conduite par un gouvernement caché, ib. 141 dans COMMUNÉMENT
Une certaine loy a esté mise d'une communication [communion] en l'année : par laquelle il a esté fait que quasi tous, quand ils ont une fois communiqué [communié]...., Instit. 1144 dans COMMUNICATION
Celui qui est prince ou seigneur communique aucunement à l'honneur de Dieu, Instit. 299 dans COMMUNIQUER
Quand nous verrons aucuns en poureté, que nous communiquions à leur indigence, et soulagions leur necessité par nostre abondance, ib. 307 dans COMMUNIQUER
Certains jours ausquels on s'exerce à penitence, avant qu'estre receus à communiquer à la grace de l'evangile, ib. 461 dans COMMUNIQUER
Toutes nos oraisons doivent estre tellement communes, qu'elles regardent tousjours la communité que nostre Seigneur a mise en son regne et en sa maison, Instit. 717 dans COMMUNITÉ
Toute compagnie d'homme et de femme hors mariage est maudite devant Dieu, Instit 303 dans COMPAGNIE
Le mari et la femme fidele font bien, si pour quelque temps ils s'abstiennent de la compagnie du lict pour vaquer plus librement à jusne et oraison, ib. 997 dans COMPAGNIE
.... Duquel la pureté est si grande, qu'à la comparaison d'icelle toutes choses sont souillées et contaminées, Instit. 592 dans COMPARAISON
Et afin de suivre la comparaison que nous avons commencé de faire, ib. 1019 dans COMPARAISON
Il seroit trop long d'amasser tous les passages pour les comparer l'un à l'autre, Instit. 569 dans COMPARER
Comparant la loy avec l'Evangile, ib. 595 dans COMPARER
Sans se comparer avec les autres, ib. 617 dans COMPARER
Les fautes sont compensées par oeuvres de supererogation, Instit. 613 dans COMPENSER
La remission gratuite ne peut estre compensée d'aucuns biens procedans de nous, ib. 630 dans COMPENSER
Il nie donc que l'Empereur soit juge competent d'une si haute matiere, Instit. 984 dans COMPÉTENT, ENTE
Touchant de creer les prestres, ils disent que le droit leur en compete, Instit. 871 dans COMPÉTER
Un ennemi du siege romain, et competiteur de la dignité du Pape, Instit. 911 dans COMPÉTITEUR, TRICE
Ils requierent ces trois choses à penitence, componction de coeur, confession de bouche et satisfaction d'oeuvre, Instit, 486 dans COMPONCTION
Seigneur, n'entre point en conte avec ton serviteur : car nul vivant ne sera justifié devant toy, Instit. 679 dans COMPTE
Appeler à conte, ib. 680 dans COMPTE
Si le corps y est, aussi par consequent et l'ame et la divinité y sont ensemble avec le corps ; si on leur nie ceste deduction qu'ils appellent concomitance, que feront-ils ?, Instit. 1133 dans CONCOMITANCE
Il est certain que l'esprit n'est point repugnant à soy : quelle sera donc la concorde [conciliation] ?, Instit. 642 dans CONCORDE
C'est une chose merveilleuse, que la foy soustient les coeurs des fideles au milieu de telles concussions et si rudes, Instit. 434 dans CONCUSSION
Il faut que moi et eux passions condamnation sitost que Dieu a parlé, 221 dans CONDAMNATION
Nous avons esté rachetez de condamnation de mort, Instit. 624 dans CONDAMNATION
Gardons-nous d'imposer le nom de justice aux oeuvres qui sont condamnées de pollution par la bouche de Dieu, Instit. 609 dans CONDAMNER
L'absolution est conditionnelle, Instit. 505 dans CONDITIONNEL, ELLE
Un ministre de la parole en executant deument son office ne peut absoudre que conditionnellement, Instit. 501 dans CONDITIONNELLEMENT
Le translateur tant grec que latin a souvent pris ce mot de confesser pour louer, Instit. 492 dans CONFESSER
Et certes ils ne se pouvoyent confesser, veu qu'il n'y avoit lors ne confesseurs, ne confession mesme, Instit. 501 dans CONFESSEUR
Il m'a semblé plus qu'utile de mettre en avant cette confession de foi, 331 dans CONFESSION
La confession auriculaire, Instit. 492 dans CONFESSION
Ils distinguoient les pechez en bras, branches, rameaux et feuilles, selon les distinctions des docteurs confessionnaires, Instit. 499 dans CONFESSIONNAIRE
En ceste maniere il veut establir la confiance de ceux qui sentent leurs consciences pures, Instit. 681 dans CONFIANCE
Nous sommes configurez à ses passions [de Jésus-Christ], jusques à ce que nous parvenions à la similitude de sa resurrection, Instit. 627 etc. dans CONFIGURER
Ceste confirmation est accomplie par onction et telle forme de paroles : Je te marque par le signe de la sainte croix, et confirme par onction de salut, Instit. 1166 dans CONFIRMATION
Le dire de saint Augustin ne devoit estre entendu de l'imposition des mains confirmatoire, mais curatoire et reconciliatoire, Instit. 1171 dans CONFIRMATOIRE
Qu'il soit confirmé par l'imposition des mains, Instit. 1166 dans CONFIRMER
Dieu begaye, comme par maniere de dire, avec nous, à la façon des nourrices pour se conformer à leurs petis enfans, Instit. 70 dans CONFORMER
Christ a tousjours conformé ses reponses à ceux ausquels il avoit à faire, ib. 656 dans CONFORMER
.... à ce que la vie de l'homme soit conformée à la pureté de Dieu, comme à un patron, ib. 311 dans CONFORMER
Ils ne s'aident du confort [aide] du magistrat à la conservation de leur bien, Instit. 1207 dans CONFORT
Il est Dieu et homme, composé de deux natures unies et non point confuses, Instit. 371 dans CONFUS, USE
Les reprouvez ne conçoivent jamais sentiment de la grace de Dieu qu'en confus, ib. 427 dans CONFUS, USE
Ils sont poussez à prier par un sentiment general et confus de leur necessité, ib. 677 dans CONFUS, USE
Il ne faut pas craindre qu'il nous veuille frustrer, ou que nostre attente soit confuse [confondue] quand nous viendrons à lui, ib. 704 dans CONFUS, USE
Pour reprimer la folie de ceux qui sottement et confusement disputent aujourd'hui du dormir ou de la mort des ames, Instit. 25 dans CONFUSÉMENT
Il nous fault discerner l'eglise de Dieu, de la congregation des infideles et des meschans, Instit. 839 dans CONGRÉGATION
Celui qui promet de faire tout ce que deux ou trois estans congregez en son nom demanderont...., Instit. 709 dans CONGRÉGÉ, ÉE
Que chacun donc fasse conjecture quel tripotage ce seroit, si...., 77 dans CONJECTURE
Comment videra-t-on ces querelles ? car, en cause douteuse, il faudra juger par conjectures, 77 dans CONJECTURE
La conjonction par laquelle il nous conjoinct à soy en nous recevant au sein de l'Eglise, est comme un mariage spirituel, Instit. 285 dans CONJOINDRE
Ils disent qu'en consacrant le pain il se fait une conversion secrete, Instit. 1104 dans CONSACRER
Aucuns en mangent avec ceste conscience [croyance, scrupule] comme si elles estoient dediées aux idoles, et leur conscience infirme est violée, Instit. 962 dans CONSCIENCE
Nous appellons conseil, un propos deliberé de la volonté, quand le coeur de l'homme est veincu et subjugué par la tentation, Instit. 310 dans CONSEIL
Quiconque donc estimera le tout avec bon jugement, cognoistra qu'ils ont esté mal conseillez [inspirés], Instit. 991 dans CONSEILLER
Il a voulu estre legislateur en commandant cela, et non point un conseiller comme ils songent, Instit. 315 dans CONSEILLER, ÈRE
Il n'y a nul homme qui ait cognu le secret de Dieu, ou ait esté son conseillier, ib. 450 dans CONSEILLER, ÈRE
Il convenoit donc aux prophetes de n'avoir nul consentement avec telles assemblées, veu que c'eust esté une conspiration meschante contre Dieu, Instit. 843 dans CONSENTEMENT
Les assemblées d'iceux sont conventicules profanes, avec lesquelles il ne seroit non plus licite de consentir, que de renoncer Dieu, Instit. 843 dans CONSENTIR
Pourtant il n'y a plus de consideration de Juif ne de Grec, de circoncision ne de prepuce ; Mais Christ est en tous, Instit. 349 dans CONSIDÉRATION
Si nostre sanctification consiste au renoncement de nostre propre volonté, Instit. 295 dans CONSISTER
Nostre courage, estant en soy confus, se reconforte en Dieu : estant abbatu, se redresse en iceluy : se defiant de soy, consiste en l'esperance qu'il a en lui, ib. 439 dans CONSISTER
Christ a esté mené du consistoire à la mort, et pendu entre des brigans, Instit. 390 dans CONSISTOIRE
Du commencement chacune eglise a eu comme un conseil ou consistoire de bons preudhommes, ib. 851 dans CONSISTOIRE
Je prieray le Pere, et il vous donnera un autre consolateur, assavoir l'Esprit de verité, Instit. 928 dans CONSOLATEUR, TRICE
Ces promesses pleines de singuliere consolation, Instit. 928 dans CONSOLATION
La justice gist en une observation entiere et consommée de la volonté de Dieu, Instit. 657 dans CONSOMMER
Ne sommes-nous point donc ensevelis par le baptesme avec Christ, pour estre faits consors de sa resurrection ?, Instit. 1168 dans CONSORTS
C'est une conspiration entre eux, de ne souffrir point un homme de bien en leur compagnie, Instit. 1021 dans CONSPIRATION
Chacun conspire là en une charité, et a-on horreur de la violer, autant que Dieu, Instit. 1015 dans CONSPIRER
Les latins, pour interpreter le mot grec homousios, ont dit que le Fils estoit consubstantiel au Pere, signifians qu'il estoit d'une mesme substance, Instit. 71 dans CONSUBSTANTIEL, ELLE
Je laisse ceux-là qui se monstrent pleinement contempteurs de Dieu, 261, etc. dans CONTEMPTEUR, TRICE
Ils nous pouisuivent par grande clameur comme contempteurs et ennemis des Peres, Instit. Dédicace. dans CONTEMPTEUR, TRICE
J'appelle mines, toutes les folles contenances dont ils usent, Instit. 872 dans CONTENANCE
Que si je vouloye contendre par subtilité, j'auroye bien de quoy rabbattre ceste sophisterie de Thomas, Instit. 753 dans CONTENDANT, ANTE
Celui qui ne se peut contenir se doit marier, Instit. 304 dans CONTENIR
Tant de tesmoignages peuvent fermer la bouche, mesme aux plus contentieux, Instit. 371 dans CONTENTIEUX, EUSE
Et ne faut qu'on m'estime trop contentieux, de ce que j'insiste si fort sur ce point, ib. 932 dans CONTENTIEUX, EUSE
Quelle honte est-ce à eux, d'appeler une justice contentieuse, la justice de l'Eglise ?, ib. 977 dans CONTENTIEUX, EUSE
Cest esprit ne favorise point à homicides, paillardises, yvrongneries, orgueil, contention, avarice et fraude, Instit. 470 dans CONTENTION
Afin que les parties n'entrassent en contention de procez, ib. 980 dans CONTENTION
Mais encore quel est le contenu des voeus ?, Instit. 1022 dans CONTENU
Il n'y a nul bon moyen d'aucunement user de ses bien-faits, qui nous sont continuellement eslargis de lui, si nous ne sommes aussi continuels à le louer et remercier, Instit. 706 dans CONTINUEL, ELLE
Les philosophes ont jadis fort curieusement disputé du souverain bien, et en ont debattu avec grande contradiction, Instit. 791 dans CONTRADICTION
Dioscorus y presidoit sans contradiction, comme de droit, ib. 890 dans CONTRADICTION
N'a il pas fidelement executé sa charge ? nous ne pouvons pas dire du contraire, Instit. 198 dans CONTRAIRE
Il faut dire que l'Escriture se contrarie, ou que Dieu regarde les merites de ceux qu'il elit, Instit. 766 dans CONTRARIER
Les promesses de salut ne contrarient nullement à la predestination des reprouvez, ib. 788 dans CONTRARIER
Nous ne pourrons autrement discerner entre les conciles qui se contrarient l'un à l'autre, ib. 939 dans CONTRARIER
On ne peut dire qu'il y ait quelque contrarieté entre l'election eternelle de Dieu, et ce qu'il offre le temoignage de sa grace à ses fideles, Instit. 788 dans CONTRARIÉTÉ
Outre ce que leur argument ne vaut rien, l'Escriture leur contredit apertement en plusieurs lieux, Instit. 781 dans CONTREDIRE
Dieu, auquel il n'y a point d'ouy et nenni : c'est à dire, qui ne se change ne contredit point, ib. 1147 dans CONTREDIRE
Redarguer tous contredisans, Instit. 850 dans CONTREDISANT, ANTE
Si est-ce qu'avec tous leurs murmures et contredits, ils n'empescheront point son oeuvre, Instit. 740 dans CONTREDIT
Son ame a esté soutenue d'une vertu divine à ce qu'elle ne tombast en perdition, et son corps a esté contre-gardé au sepulcre à ce qu'il ressuscitast, 51 dans CONTRE-GARDER
Si l'homme estoit contrepoisé avec la vanité, il seroit trouvé plus vain qu'icelle mesme, Instit. 207 dans CONTRE-PESER
Ils semblent contrepoiser en une mesme balance les bonnes oeuvres et mauvaises, ib. 657 dans CONTRE-PESER
Les Peres sont souvent divers entre eux, et mesmes aucunes fois se contreviennent à eux-mesmes, Instit. Dédic. dans CONTREVENIR
De propos deliberé nous taschons de lui contrevenir [à Dieu], ib. 149 dans CONTREVENIR
Ils ne feroyent pas des crimes mortels et irremissibles d'estre contrevenus à la moindre tradition de celles qu'ils ont forgées, ib. 951 dans CONTREVENIR
À cela ne contrevient point, que.... [n'est pas en opposition], ib. 1012 dans CONTREVENIR
Seigneur, tu ne mespriseras point un coeur contrit et humilié, Instit. 692 dans CONTRIT, ITE
Ils gergonnent assez de contrition et attrition, Instit. 485 dans CONTRITION
Et d'autant qu'ils crevent de vices, ils mettent toute leur sainteté à controler leur prochain, Instit. 263 dans CONTRÔLER
C'est en ces points que gist nostre controversie, Instit. Dédic. dans CONTROVERSE
Quant au nombre des preceptes, il n'y a nul doute, d'autant que le seigneur en a osté toute controversie par sa parole, ib. 279 dans CONTROVERSE
Si nous faisons rien contre son precepte, ce n'est pas obeissance, mais plustost contumace et transgression, Instit. 149 dans CONTUMACE
Il monstre la contumace de nostre coeur, en ce que naturellement il le confesse estre rebelle contre Dieu et sa loy, sinon qu'il soit fleschi au contraire, ib. 216 dans CONTUMACE
....qu'il plaist à Dieu que nous honorions ceux auxquels il a donné quelque preeminence ; et que contemnement et contumace à l'encontre d'iceux lui est en abomination, ib. 277 dans CONTUMACE
S'ils le nient, leur impieté sera desjà assez conveincue, Instit. 93 dans CONVAINCRE
Il les remunere des benedictions, lesquelles estoyent deuës à l'observation entiere de sa loy, par la convenance [convention] qu'il avoit faite, Instit. 633 dans CONVENANCE
Il est à ceste heure bien aisé de juger et discerner en quoy conviennent ensemble, ou en quoy different ces deux signes, la circoncision et le baptesme, Instit. 1067 dans CONVENIR
Et n'est point ceste forme de parler nouvelle ; car elle convient avec une autre qui est au premier chapitre, ib. 1084 dans CONVENIR
Les assemblées d'iceux sont des conventicules profanes, Instit. 843 dans CONVENTICULE
La seconde fin est, que les bons ne soyent corrompus par la conversation [fréquentation] des mauvais, comme il advient souventesfois, Instit. 988 dans CONVERSATION
Ceux qui ne conversent plus au monde [les morts], Instit. 704 dans CONVERSER
C'est afin qu'un chacun d'eux se convertisse de son iniquité, Instit. 477 dans CONVERTIR
Esprits volages et trop convoiteux de nouveauté, Instit. 355 dans CONVOITEUX, EUSE
Ire et haine est meurtre, quant à l'ame ; convoitise est larrecin, Instit. 275 dans CONVOITISE
Ils ne peuvent regarder le bien de leur prochain que de travers, le devorant par convoitise, ib. 276 dans CONVOITISE
Si quelcun est chatouillé de convoitise d'en savoir plus outre, ib. 356 dans CONVOITISE
C'est un blaspheme execrable de leur attribuer ce titre de cooperateurs, qui emporte societé et conjonction, 301 dans COOPÉRATEUR, TRICE
Il se fait cooperateur de Dieu, Instit. 818 dans COOPÉRATEUR, TRICE
Il appelle l'une [grâce] besoignante, laquelle fait que nous vueillons le bien avec efficace ; l'autre cooperante, laquelle suit la bonne volonté pour lui aider, Instit. 185 dans COOPÉRER
Tellement qu'à ce faire, la croix de Christ et nostre penitence cooperent ensemble, ib. 508 dans COOPÉRER
Le cerveau lui voltige tellement que, sautant du coq à l'asne, il s'oublie en moins de quatre mots, 315 dans COQ-À-L'ÂNE
C'est bien sauter du coq à l'asne de parler des uns et des autres en confus et sans discretion, Instit. 699 dans COQ-À-L'ÂNE
Qu'ils s'en aillent maintenant, et vendent leurs coquilles en plein midi, Instit. 45 dans COQUILLE
Quand les genethliaques voudront faire valoir leurs coquilles sous couleur que c'est une chose sainte, ib. 124 dans COQUILLE
Il les a voulu amener à une droite repentance et cordiale, se monstrant si humain envers eux, Instit. 483 dans CORDIAL, ALE
Ce ne sont pas tant remedes pour adoucir le mal que venins arrousez de miel, afin de n'offenser point trop par leur rudesse le premier goust, ains tromper et entrer aux parties cordiales avant qu'estre sentuz, ib. 499 dans CORDIAL, ALE
Une crainte cordiale de son nom [de Dieu], ib. 609 dans CORDIAL, ALE
Il ne s'y doit ouir autres prieres que cordiales, ib. 708 dans CORDIAL, ALE
La façon de prier doit provenir d'un desir cordial, ib. 677 dans CORDIAL, ALE
Aussi ils ne l'aiment pas cordialement de leur costé comme estans les enfans, mais sont poussez d'une affection mercenaire, Instit. 428 dans CORDIALEMENT
La pluspart n'est non plus propre à exercer cest office que seroit un cordouannier à labourer les champs, Instit. 504 dans CORDONNIER, IÈRE
Cordonnier, ib. 878 dans CORDONNIER, IÈRE
Les rabbins des Juifs font une glose cornue sur ce passage, 288 dans CORNU, UE
Voilà donc la couleur qu'a eu le Pape et tous ses evesques cornus, de charger les consciences de nouvelles loix, Instit. 948 dans CORNU, UE
Si ceste moderation n'est diligemment gardée, il y a danger que de correcteurs nous ne devenions bourreaux, Instit. 993 dans CORRECTEUR
Le corps qui est corruptible aggrave l'ame, 57 dans CORRUPTIBLE
Ils dormoyent à terre sans lict ne couche, Instit. 1013 dans COUCHE
Pource que cest argument sera traité ci-après plus au long, je le coule pour ceste heure, Instit. 21 dans COULER
Ils desgorgent toutes les vilenies qu'ils peuvent contre nous, pensans avoir belle couleur de nous blasmer, en ce que...., Instit. 145 dans COULEUR
Il ne se pouvoit trouver autre satisfaction suffisante pour abolir la coulpe de nos pechez, Instit. 384 dans COULPE
Celui qui hait son frere est coupable de jugement ; qui monstre signe de courroux est coulpable d'estre condamné par tout le consistoire ; quiconque lui dit injure est coulpable de la gehenne du feu, Instit. 302 dans COUPABLE
Coulpable d'impudicité, ib. 304 dans COUPABLE
Par les montagnes dont il est parlé en pluriel, on entend communement Sion et Moria, qui estoient deux couppets prochains l'un de l'autre comme des cornes, 287 dans COUPEAU
Si ces impetueuses furies exercent tousjours cruauté par prisons, fouets, gehennes, coppures, bruslures, Instit. dans COUPURE
L'ame qui est triste à cause de la grandeur du mal et qui chemine courbe et foible et les yeux defaillants, et l'ame qui a faim, te donnera gloire et justice, 99 dans COURBE
Ils les rasent au sommet de la teste, afin que la couronne [tonsure], comme ils disent, signifie dignité royale, Instit. 1181 dans COURONNE
Comment Dieu seroit il courroucé à la plus noble de ses creatures, veu que les moindres oeuvres qu'il a faites lui plaisent ?, Instit. 179 dans COURROUCER
Laquelle ne feroit qu'aigrir nostre courroux, Instit. 152 dans COURROUX
Il y en a aucuns meschans, lesquels pensent estre leur plus court d'avoir en moquerie toutes religions, Instit. 283 dans COURT, COURTE
Et pour le faire court [en un mot], ib. 605 dans COURT, COURTE
Il nie plat et court que...., ib. 573 dans COURT, COURTE
Haine esmeut contention, mais charité couvre toutes iniquitez, Instit. 519 dans COUVRIR
Et ne devons alleguer que nos pechez nous doivent rendre craintifs de nous adresser à lui, Instit. 715 dans CRAINTIF, IVE
Il ne faut point prier craintivement, quand il nous est commandé de Dieu, Instit. 688 dans CRAINTIVEMENT
D'où vient donc une si grande licence à ces vers ou crapaux, d'establir patrons et advocats devant Dieu ?, Instit. 699 dans CRAPAUD
Certes et l'yvoire, et l'or, et les richesses sont bonnes creatures de Dieu, permises, mesme destinées à l'usage des hommes, Instit. 664 dans CRÉATURE
Qu'on aille donc maintenant baiser les reliques au credit de si lourds menteurs, Instit. 151 dans CRÉDIT
Or Osiander, amenant une cavillation si puerile, pense avoir tout gagné ; il leve les crestes, et remplit beaucoup de feuillets de vanteries, Instit. 575 dans CRÊTE
Les paroles mesmes crient qu'on leur fait violence, en sorte qu'il n'est ja mestier de refuter cette belle subtilité, 43 dans CRIER
Le sang d'Abel crioit à Dieu... L'effusion du sang crie vengeance, 60 dans CRIER
Ce qui se pourroit tenir dedans quelque montre de verre ou de cristallin, 159 dans CRISTALLIN, INE
Il appert par les livres des anciens Peres que cela estoit receu sans difficulté, de dire croire l'Eglise, et non pas en l'Eglise, Instit. 811 dans CROIRE
Qu'un chacun porte sa croix, Instit. 548 dans CROIX
Toute sa vie n'a esté qu'une espece de croix perpetuelle, ib. dans CROIX
C'est comme une Heleine, pour laquelle les ennemis de la verité aujourd'hui bataillent en si grande crudelité, en si grande fureur, en si grande rage, Instit. 1161 dans CRUAUTÉ
Comment se vient-il à enflamber de une telle cruauté ?, ib. 1199 dans CRUAUTÉ
Fol, dit-il, ce que tu semes ne cueille point de vigueur, sinon qu'il soit mort auparavant, Instit. 795 dans CUEILLIR
Je cueilliray tellement la somme de ce qu'il dit là, que j'useray mesme de ses mots tant qu'il me sera possible, ib. 1014 dans CUEILLIR
Nous ne sommes point si malades les uns que les autres, ni d'une mesme maladie : et pour tant il n'est jà mestier que la cure soit pareille en tous, Instit. 552 dans CURE
Il faut rejeter loin toutes cures [soins] estranges, par lesquelles l'entendement soit transporté çà et là, ib. 675 dans CURE
Ainsi ils [les diacres] n'avoient que faire de tuniques, ni dalmatiques, ni autres habits de fols pour se deguiser, Instit. 173 dans DALMATIQUE
Comme sont protonotaires dameraux, ou autres muguets et mignons de cour, 134 dans DAMERET
Il n'entreprend rien d'avantage sur les autres, qu'il leur permet sur soy, Instit. 966 dans DAVANTAGE
Vrai est qu'il leur est à pardonner, vu que ce n'est pas leur gibier que de la sainte Escriture, Instit. 126 dans DE
Ils ne savent que c'est de Dieu, ni de religion, non plus que bestes, ib. 127 dans DE
C'est une eschappatoire frivole de ce qu'ils babillent, que Jesus Christ est nommé fils de l'homme, ib. 363 dans DE
Un serf delivré de [par] son maistre, ib. 623 dans DE
Et comme arbres, ils sont jugés de leurs fruits, ib. 627 dans DE
Ne savoit-il pas quel crime c'estoit d'adultere et d'homicide ?, ib. 833 dans DE
Des asnes de prestres, qui ne savent n'aller ne parler, ib. 959 dans DE
C'est bien autre chose d'abstinence de mariage que de virginité, ib. 1010 dans DE
Ils pouvoient bien vivre ailleurs de debauche, Instit. 263 dans DÉBAUCHE
Pour remedier à toutes occasions de desbauchement, et avoir une conduite certaine, il regarde à ce que Dieu lui montre, 265 dans DÉBAUCHEMENT
Quelque part qu'on soit, on rencontrera des occasions de malfaire et debauchement tant et plus, 271 dans DÉBAUCHEMENT
Il y a partout des scandales et tentations à se desbaucher, 271 dans DÉBAUCHER
En laissant ces deux articles, tout ce qu'on pourra prescher ou disputer de la foy, sera bien maigre et desbifé, voire du tout inutile, Instit. 459 dans DÉBIFFER
D'autant que tu es plus debile en toy, Dieu te reçoit tant mieux, Instit. 190 dans DÉBILE
Dieu aide et subvient à notre volonté debile, ib. 213 dans DÉBILE
Ils s'efforcent bien d'aller : mais la chair en partie debilite leur vertu, en partie l'applique à soy, Instit. 660 dans DÉBILITER
Nous voyons les tyrans debridés : sur cela il nous semble que Dieu n'a plus moyen de nous sauver, 245 dans DÉBRIDER
Nous reprouvons seulement les appetits desbridez et desordonnez, Instit. 468 dans DÉBRIDER
Licence desbridée, ib. 927 dans DÉBRIDER
Ils ne sont pas tresbuchez du premier coup en extremité, mais sont allez en decadence par certains degrez, Instit. 841 dans DÉCADENCE
Le seigneur reserve à salut d'aucuns lesquels decedent petis enfans de ce monde, Instit. 1079-1080 dans DÉCÉDER
Il y en a de ceux qui decedent petits enfans, qui sont heritiers du royaume de Dieu, ib. 1085 dans DÉCÉDER
L'apostre enseigne que toutes choses se doivent faire decentement et par ordre entre nous [régulièrement], Instit. 297 dans DÉCEMMENT
La raison humaine plaideroit volontiers contre Dieu, comme si bastir le monde de jour à autre ne fust pas chose decente à sa puissance, Instit. 102 dans DÉCENT, ENTE
Il y aura deux volontez contraires en lui, en tant qu'il decerneroit en son conseil estroit les choses qu'il a manifestement defendues par sa loy, Instit. 163 dans DÉCERNER
Il ne leur permet point seulement de dire leur opinion, mais d'ordonner et decerner ce qu'il leur semble ; quand ils ont decreté quelque chose, il suit et obtempere, ib. 887 dans DÉCERNER
Il s'ensuit qu'ils ont esté deceus en erreur, Instit. 24 dans DÉCEVOIR
Quant au texte de Moïse, ils le dechirent en le voulant estendre jusqu'à leur folle fantaisie, 123 dans DÉCHIRER
On n'en sauroit faire deux ni trois [églises] sans descirer Jesus Christ, Instit. 812 dans DÉCHIRER
L'homme dechet et perit, si le seigneur oste de lui sa misericorde, 93 dans DÉCHOIR
Nul n'est admis à recevoir les benedictions de Dieu, sinon celui qui dechet et defaut par le sentiment de sa poureté, Instit. 189 dans DÉCHOIR
Ce desir tel quel, avant que se mettre en train, defaut, pour ce qu'il dechoit en vanité, ib. 191 dans DÉCHOIR
La nature de l'homme, combien qu'elle soit decheute de son integrité, et fort corrompue...., ib. 194 dans DÉCHOIR
Il la conferme et fortifie par la vertu de son esprit, à ce qu'elle ne vacille ou dechée, ib. 244 dans DÉCHOIR
Si plusieurs ne descheoyent de la foy commune, Jesus Christ n'eust point dit...., ib. 429 dans DÉCHOIR
Nous nions que jamais ils tombent ou dechoyent de la fiance qu'ils ont une fois conceue, ib. 433 dans DÉCHOIR
Elle a esté confermée par succession perpetuelle des evesques, à ce qu'elle ne descheust pas, ib. 836 dans DÉCHOIR
Selon que les choses deschoyent journellement de mal en pis, ib. 909 dans DÉCHOIR
Il jeusne deux fois la sepmaine, et donne les decimes de tous ses biens, Instit. 597 dans DÉCIME
L'esprit humain est facile à decliner en toutes especes d'erreurs, Instit. 29 dans DÉCLINER
Tous ont decliné, et ont esté faits quasi comme pourris, ib. 208 dans DÉCLINER
Un bon mari, d'autant qu'il est plus fidele et loyal, est d'autant plus courroucé s'il voit sa femme decliner à quelque paillard, ib. 286 dans DÉCLINER
Decliner quelque nom vulgaire, ou conjuguer un verbe, ib. 872 dans DÉCLINER
Les juges ne doivent decliner en une partie ni en l'autre, ib. 1198 dans DÉCLINER
En la conduite de Dieu on ne decline jamais de la droite voye, ib. 1199 dans DÉCLINER
Nous en voyons aujourd'hui plusieurs qui se decomposent [perdent la tête], voyant l'Eglise ainsi desolée qu'elle est, comme si elle de voit du tout perir bientost, 213 dans DÉCOMPOSER
La folie de nostre entendement ne se peut tenir qu'elle ne decline et descoule comme eau à sottes devotions et superstitieuses, Instit. 63 dans DÉCOULER
Le commencement de corruption a tellement esté en Adam, qu'elle est espandue comme par un perpetuel decours des peres aux enfans, Instit. 175 dans DÉCOURS
Le pere de misericorde ne desdaignant point condescendre en cet endroit à notre infirmité, 183 dans DÉDAIGNER
Qui est-ce qui inferera de là qu'il faille refuser le baptesme aux petis enfans, lesquels Dieu se dedie par son adoption gratuite ?, Instit. 1090 dans DÉDIER
Si l'esprit humain s'efforce de monter si haut, il defaudra cent fois au chemin, Instit. 101 dans DÉFAILLIR
Combien que plusieurs aides de ceste vie nous defaillent, Dieu ne nous defaudra jamais, ib. 444 dans DÉFAILLIR
Dieu a defendu en la Loy qu'on n'adorast point autre que lui, Instit. 94 dans DÉFENDRE
Jesus Christ se defend de ne vouloir point destruire ne dissiper la Loy, ib. 267 dans DÉFENDRE
Je vous defen de ne jurer du tout, ib. 291 dans DÉFENDRE
Les canons defendent estroitement aux chanoines de n'abuser point de leur puissance au detriment de l'Eglise, ib. 870 dans DÉFENDRE
Jesus Christ en defendant de jurer du tout, ib. 292 dans DÉFENDRE
Il ne defend point qu'il [le péché] n'y soit, mais qu'il n'y regne point, ib. 469 dans DÉFENDRE
La loy defere aux prestres levitiques le jugement de lepre, Instit. 1088 dans DÉFÉRER
Ils lui deferoyent volontiers autant d'honneur qu'ils pouvoyent, ib. 899 dans DÉFÉRER
Il faut donc qu'ils diffinissent autrement la forme de l'Eglise ; ou, tant qu'ils sont, selon leur doctrine mesme, seront reputez de nous schismatiques, Instit. Dédic. dans DÉFINIR
D'où viendra donc ceste authorité aux hommes mortels, de definir selon leur advis d'une chose qui surmonte tout le monde ?, ib. 25 dans DÉFINIR
Il y en a qui definissent en un mot, que manger la chair du Christ et boire son sang n'est autre chose que croire en lui, ib. 1097 dans DÉFINIR
Par sentence diffinitive du concile de Basle, Eugenius Pape de Rome fut deposé, Instit. Dédic. dans DÉFINITIF, IVE
Ou bien si quelcun aime mieux, nous mettrons ceste diffinition, que le vieux Testament a esté...., Instit. 344 dans DÉFINITION
Puisque l'essence de Dieu est simple et ne reçoit aucun partage, celui qui l'a en soy et non point par defluxion ou portion, mais d'une perfection entiere, seroit dit improprement charactere et image de ce qu'il est, Instit. 70 dans DÉFLUXION
Adam en son origine a esté conforme à Dieu, non point par defluxion de substance, mais par la grace et vertu du St Esprit, ib. 127 dans DÉFLUXION
Quant aux maintiens et façons exterieures qu'on a coustume d'observer, comme de s'agenouiller et de se deffuler [découvrir la tête], ce sont exercices par lesquels nous nous efforçons de nous appareiller à plus grande reverence de Dieu, Instit. 712 dans DÉFUBLER
Leur vraye justice est de persecuter les meschans à glaive desgainé, Instit. 1200 dans DÉGAINER
Elle se fasche et se desgorge contre Dieu et son mari, à cause qu'elle est contrainte d'espandre le sang de son fils, Instit. 1064 dans DÉGORGER
Ceux qui desgorgent des resveries si monstrueuses, ib. 1108 dans DÉGORGER
La premiere grace, qui est comme un degré à la seconde, est nommée cause d'icelle, Instit. 620 dans DEGRÉ
Ce moyen, par lequel Dieu esleve les siens en haut comme de degré en degré, ib. 816 dans DEGRÉ
Ils devoyent estre recognus pour ministres legitimes, ayans le degré de prestrise, ib. 842 dans DEGRÉ
L'une et l'autre affection engendre dejection [abbattement] et humilité, Instit. 272 dans DÉJECTION
La vraye humilité est une dejection de nostre coeur sans feintise, procedante d'un droit sentiment de nostre misere et poureté, dont nostre coeur soit ainsi abbattu, ib. 597 dans DÉJECTION
St Augustin ne souffre pas d'estre dejoint d'avec les autres docteurs anciens, Instit. 752 dans DÉJOINDRE
Encore que tout nous defaille, toutesfois le seigneur Dieu jamais ne nous delairra, Instit. 733 dans DÉLAISSER
Vostre Dieu ne vous delaissera pas, ib. 740 dans DÉLAISSER
Un theologien ne doit pas appliquer son estude à delecter les oreilles en jasant, Instit. 105 dans DÉLECTER
Israel lors estoit nommé le fils delicat [chéri] de Dieu : tous les autres estoyent tenus pour estrangiers, Instit. 349 dans DÉLICAT, ATE
Un jeune homme trop delicatement vestu, Instit. 305 dans DÉLICATEMENT
Si quelque clerc n'eust rien commis contre les lois, mais seulement eust delinqué en son office, il n'estoit point adjourné au tribunal commun, mais avoit son evesque pour juge, Instit. 984 dans DÉLINQUER
Pourquoy delivrez-vous vostre argent, et n'en achetez point de pain ?, Instit. 615 dans DÉLIVRER
Si un serf delivré de [par] son maistre ne veut point cognoistre sa condition, mais s'attribue ingenuité : ne merite-il pas d'estre redigé en servitude ?, ib. 623 dans DÉLIVRER
Il appelle le roy d'Assyrie verge de sa fureur, et la hache qu'il demeine en sa main, Instit. 161 dans DÉMENER (SE)
Ainsi il ne restera rien en nous qui nous puisse enfler ; mais plustost y aura grande matiere de nous demettre et abbatre, Instit. 542 dans DÉMETTRE
Pensons que nous n'avons nul accez à salut, sinon en nous demettant de tout orgueil, ib. 597 dans DÉMETTRE
Ceste cogitation, d'autant qu'elle demeure au milieu du chemin, n'est que demie, Instit. 432 dans DEMI, IE
Les advocats de la transsubstantiation pensent que ce mot demonstratif, ceci, se rapporte à l'espece du pain, Instit. 1110 dans DÉMONSTRATIF, IVE
Nous avons une certaine demonstration par laquelle toute ceste question se peut vuider, Instit. 468 dans DÉMONSTRATION
Ils demonstroyent leur infidelité en mesprisant tout ce qui est propre aux fideles, Instit. 642 dans DÉMONTRER
Celui qui, en persecutant furieusement l'Evangile, se demonstre apertement estre antechrist, ib. 915 dans DÉMONTRER
Il n'y a rien qui nous doive demouvoir ne distraire de sa volonté [de Dieu], n'aucune authorité humaine, ne longueur de temps, ne toutes autres apparences, Instit. 1157 dans DÉMOUVOIR
Par laquelle [menace] une vengeance particuliere est denoncée sur tous ceux qui auront prins le nom de Dieu en vain, Instit. 291 dans DÉNONCER
Ceste denonciation [déclaration, menace] n'est pas vaine ne frivole, combien qu'elle n'ait pas tousjours lieu, Instit. 288 dans DÉNONCIATION
St Augustin en quelque lieu voulant denoter cela, Instit. 1031 dans DÉNOTER
Maugré ses dens, Instit. 7 dans DENT
Job recognoist que c'est Dieu qui l'a desnué de tout son bien, Instit. 160 dans DÉNUER
Il nous faut ensuivre l'exemple de ceux qui se departent d'un lieu à l'autre, pour y habiter à perpetuité, Instit. 652 dans DÉPARTIR
Bref un seul passage nous despeschera de leurs deux objections, Inst. 65 dans DÉPÊCHER
Les subterfuges que cerchent ici les Sorbonistes pour evader, ne les despeschent point, ib. 912 dans DÉPÊCHER
En despit qu'ils en ayent, il faudra qu'ils confessent...., Instit. 1131 dans DÉPIT
Comme de fait je me suis toujours deporté de paroles outrageuses et piquantes, et ai presque partout tellement attrempé mon style, qu'il a esté plus propre à enseigner qu'à tirer par force, 29 dans DÉPORTER
Deporte-toi de m'affliger, et je serai remis en vigueur, 101 dans DÉPORTER
J'ai si grand honte de raconter telles vilenies, que je me deporte de passer outre, Instit. 64 dans DÉPORTER
Le Seigneur n'apparoist point aux preceptes de la loy remunerateur sinon de parfaite justice, de laquelle nous sommes tous desprouveus, Instit. 262 dans DÉPOURVOIR
C'est donc depraver ce lieu, que de le tirer à ceste sentence, Instit. 237 dans DÉPRAVER
Il ne faut pas entendre qu'il ait tellement receu nostre malediction, qu'il en ait esté couvert et accablé ; mais au contraire, en la recevant, il l'a deprimée, rompue et dissipée, Instit. 392 dans DÉPRIMER
Nous les obscurcissons [les grâces des autres], ou desprisons le plus qu'il nous est possible, Instit. 541 dans DÉPRISER
Ceux qui nient que Jesus-Christ ait esté fils de Dieu que depuis avoir vestu nostre chair, ne font que caviller malicieusement, Instit. 374 dans DEPUIS
Sans en faire plus longue inquisition, ils ont deputé un anneau à cet usage, beau et riche, ne considerant point la pauvreté en laquelle a vecu la sainte Vierge, 161 dans DÉPUTER
La derniere portion [des biens] estoit deputée pour la reparation des temples et autres despenses extraordinaires, Instit. 880 dans DÉPUTER
Ainsi nous avons deux choses à considerer, quand nous parlons de cette humanité ; c'est que nous ne lui ostions pas la verité de sa nature, et que nous ne desrogions rien à sa condition glorieuse, 201 dans DÉROGER
L'homme mortel usurpe l'office de Dieu, et derogue à sa majesté, quand il se fait juge de ses prochains, 309 dans DÉROGER
Il n'est point à nous de rien deroguer à Dieu, quoy que nous en parlions impertinemment, Instit. 23 dans DÉROGER
On ne peut pas d'iceux [passages] inferer que Dieu ait rien derogué à son premier conseil, ib. 159 dans DÉROGER
Je ne veux point, dit-il, par ambition deroguer à personne, ib. 905 dans DÉROGER
Il faut tellement prendre sa sentence qu'elle ne desaccorde point d'avec Christ...., Instit. 641 dans DÉSACCORDER
Que les plus parfaits descendent en leur conscience, et amenent leurs oeuvres à conte, Instit. 600 dans DESCENDRE
La mort est une desesperation extreme à ceux qui ne pensent que de la vie presente, Instit. 337 dans DÉSESPÉRATION
C'est une impudence trop desesperée à lui, de tirer ainsi par les cheveux le passage du pseaume, Inst. 1091 dans DÉSESPÉRER
C'estoit un crime abominable, voire aux plus desesperez brigands du monde, ib. 831 dans DÉSESPÉRER
Un mal desesperé, ib. 870 dans DÉSESPÉRER
Les saincts n'ont jamais plus grande matiere de desespoir, que quand ils sentent la main de Dieu dressée pour les confondre, Instit. 437 dans DÉSESPOIR
Qu'ils remettent au dessus la discipline ancienne pour reprimer la deshonnesteté qui se commet entre eux, Instit. 1006 dans DÉSHONNÊTETÉ
Là il se fait un blaspheme et deshonneur intolerable à JesusChrist, Instit. 1149 dans DÉSHONNEUR
Dieu est grievement deshonnoré, si on se perjure en son nom, Instit. 290 dans DÉSHONORER
C'est une faculté de raison et volonté, par laquelle on elit le bien, quand la grace de Dieu assiste, et le mal, quand icelle desiste, Instit. 184 dans DÉSISTER (SE)
Quand l'homme voyant qu'il fait mal, ne desiste pas pourtant, mais poursuit, ib. 201 dans DÉSISTER (SE)
Qui empeschera que celui qui aura fait un voeu par ignorance, ayant cognu son erreur, desiste de le garder ?, ib. 1025 dans DÉSISTER (SE)
Notre devoir est d'admonester ceux que nous voyons vivre desordonnement, 196 dans DÉSORDONNÉMENT
Un arbre qui n'est pas planté assez profond pour jetter racines vives, deseiche et meurt, Instit. 428 dans DESSÉCHER
Duquel le germe ne desseche et ne perit jamais, ib. 437 dans DESSÉCHER
Le serviteur reçoit ce qu'il a desservi [mérité], pource que le maistre est indigné contre lui, Instit. 514 dans DESSERVIR
Les martyrs par leur mort ont plus deservi de Dieu qu'il ne leur estoit besoin, ib. 524 dans DESSERVIR
Elle ne croit rien avec determination, mais sous cette condition adjointe, si la foy de l'Eglise est telle, Instit. 418 dans DÉTERMINATION
La determination [décision] de l'Eglise est sans appel, ib. 943 dans DÉTERMINATION
Ceux qui trouvent les images bonnes, s'arment qu'il en a ainsi esté determiné en un concile, Instit. 64 dans DÉTERMINER
Il a determiné par sa loy ce qui est bon et droit, et par ce moyen a voulu astreindre à certaine norme, ib. 69 dans DÉTERMINER
Les calomnies de nos adversaires pueront et seront detestables à toutes gens de sens rassis et d'integrité, Instit. 1114 dans DÉTESTABLE
....que nous ne mesdisions ne detractions de ses oeuvres, Instit. 288 dans DÉTRACTER
Dites bien de ceux qui vous detractent, ib. 315 dans DÉTRACTER
Ce n'est pas son intention de detracter en rien qui soit de la vraye foy, ib. 642 dans DÉTRACTER
Les Peres n'ont point detracté si fort de l'honnesteté du mariage, ib. 1006 dans DÉTRACTER
Nous n'avons point si mal profité en l'Evangile, que nostre vie ne puisse estre à ces detracteurs exemple de chasteté, Instit. dédic. dans DÉTRACTEUR
Comme si quelqu'un destrempoit du bon vin d'eau boueuse et amere, Instit. 245 dans DÉTREMPER
Il s'empestre comme en des pieges, dont il ne se pourra jamais desvelopper, Instit. 774 dans DÉVELOPPER
Jusques à ce qu'estans devestus de nostre chair corruptible, nous soyons transfigurez en la gloire, Instit. 320 dans DÉVÊTIR
C'est une bien grande folie, si leur devinement les trompa, de recourir à la fortune, Instit. 142 dans DEVINEMENT
Devinemens, arts magiques, necromantie, ib. 815 dans DEVINEMENT
Voici le destroit où les poures consciences sont merveilleusement vexées et affligées, quand elles voyent que ceste contrition deue [pleine, entière] leur est imposée, Instit. 486 dans DEVOIR
La sollicitude des poures a esté commise aux diacres, Instit. 852 dans DIACRE
Ils s'arrestent à ceste diction, du tout : laquelle toutesfois ne se rapporte pas au verbe qui est là mis, Instit. 291 dans DICTION
Ceste sentence estoit usitée entre le peuple comme un dicton commun, Instit. 636 dans DICTON
En ce faisant [un parjure] il ne tient point à nous qu'il [Dieu] ne soit diffamé de mensonge, Instit. 290 dans DIFFAMER
Il y a un different perpetuel et qui ne se peut appointer entre la justice et l'iniquité, Instit. 387 dans DIFFÉREND
Il y a peu de different aux paroles, mais il est grand en la chose, ib. 1097 dans DIFFÉREND
Je differe d'en traiter jusques au passage de la Redemption, Instit. 77 dans DIFFÉRER
Cela est enquerir sur les secrets dont la pleine revelation est differée au dernier jour, ib. 108 dans DIFFÉRER
En differant nos desirs à l'heure de sa volonté, ib. 732 dans DIFFÉRER
Il ne differe en rien à un fantosme, Instit. 201 dans DIFFÉRER
Puis après nous verrons comment ils different l'un d'avec l'autre, ib. 75 dans DIFFÉRER
De deux hommes qui ne different rien en merites, Dieu en laisse l'un derriere et choisit l'autre, ib. 756 dans DIFFÉRER
Nostre corruption et deformité de nature, Instit. 120 dans DIFFORMITÉ
Nous sommes quelque chose, non point par nostre dignité [mérite], mais en tant qu'il [Dieu] nous en estime dignes par sa grace, Instit. 442 dans DIGNITÉ
C'est lui qui a pris possession de tous peuples, et de toutes regions du monde, en dilatant son royaume partout, Instit. 80 dans DILATER
Ces considerations feront qu'autant que nostre coeur est enserré en la croix, d'autant il sera dilaté de joie spirituelle, ib. 557 dans DILATER
Il [Dieu] est esmeu par la pure et gratuite dilection qu'il nous porte, à nous recevoir en grace, Instit. 387 dans DILECTION
Fay seulement ce que je te commande, sans y adjouster ne diminuer, Instit. 274 dans DIMINUER
Chacune cité avoit sa diocese, laquelle elle prouvoyoit de prestre, Instit. 858 dans DIOCÈSE
Chacun evesque ordonnoit les prestres de son diocese avec le conseil des autres prestres, ib. 868 dans DIOCÈSE
Ce dire de S. Pierre a tousjours esté vray que..., Instit. 327 dans DIRE
La raison est propre à nostre nature, pour nous discerner d'avec les bestes brutes, Instit. 195 dans DISCERNER
C'est un sentiment de la conscience par lequel elle discerne entre le bien et le mal suffisamment, ib. 200 dans DISCERNER
Dieu a accoustumé de s'orner de certains titres, par lesquels il se discerne d'avec les idoles des payens, ib. 281 dans DISCERNER
J'ay bien voulu noter en passant ces poincts, afin que le lecteur entende en quoy je discorde d'avec les docteurs scolastiques, Instit. 186 dans DISCORDER
Ils ne peuvent faillir ne discorder du jugement de Dieu, puis qu'ils ne jugent que par sa loy, ib. 974 dans DISCORDER
En somme, il pretend à ce seul but, d'oster discretion du bien et du mal, à ce qu'on ne fasse plus conscience de rien, quand on attribuera le tout à Dieu, 301 dans DISCRÉTION
Je ne discute point si JesusChrist a pu imprimer sur une pierre la forme de son pied, mais je dispute seulement du fait, 157 dans DISCUTER
Pour leur oster la veue de son corps, Jesus Christ ne s'est point fait invisible, mais seulement s'est disparu, Instit. 1124 dans DISPARAÎTRE
Les anges sont dispensateurs et ministres de la liberalité de Dieu envers nous, Instit. 106 dans DISPENSATEUR, TRICE
Ils sont maudits, s'ils ne preschent l'Evangile, veu que la dispensation leur en est commise, Instit. 850 dans DISPENSATION
Par les anges il dispense ses benefices envers les hommes, et fait ses autres oeuvres, Instit. 108 dans DISPENSER
Au reste la pluspart se dispense [permet] de faire la collation morselloire, comme ils disent, ib. 1001 dans DISPENSER
Il appert que le tout advient par son ordonnance et disposition [de Dieu], Instit. 763 dans DISPOSITION
Je n'emploierai pas grand peine à polir ceste disputation, 32 dans DISPUTATION
Au reste, en laissant la dispute des mots, je commenceray à traiter de la chose, Instit. 74 dans DISPUTE
Je di qu'il ne faut pas par dissention legierement abandonner une Eglise, en laquelle est gardée en son entier la doctrine principale de nostre salut, Instit. 822 dans DISSENSION
Arracher la semence des dissensions, ib. 858 dans DISSENSION
Voila comme il faut rejoindre la charité qui auroit esté dissoute par nostre faute, Instit. 496 dans DISSOUDRE
Ils dissoudent ou rompent autant qu'en eux est le lien d'unité, ib. 815 dans DISSOUDRE
Il nous faudra distinctement [en faisant une distinction] considerer ces deux choses, Instit. 176 dans DISTINCTEMENT
Il faut lors observer l'autre distinction entre les crimes et fautes plus legieres, Instit. 989 dans DISTINCTION
La distribution estoit telle, qu'on prouvoyoit à la nourriture des ministres, et qu'on ne laissoit point les poures en arriere, Institut. 861 dans DISTRIBUTION
Quand il entre au coeur de l'homme de se diviser d'une congregation, Instit. 821 dans DIVISER
Pourquoy se diviseroyentelles d'ensemble ?, ib. 812 dans DIVISER
On appelle heretiques et schismatiques ceux qui, en faisant un divorce en l'Eglise, rompent l'union d'icelle, Instit. 839 dans DIVORCE
Il y a une voye commune aux payens et aux domestiques de l'Eglise pour cercher Dieu, Instit. 18 dans DOMESTIQUE
Si c'est promesse, où en est l'accomplissement, veu que Cain a esté veincu de peché, auquel il devoit dominer ?, Instit. 245 dans DOMINER
Croire est de don, non point de merite, Instit. 452 dans DON
Jean s'est dit estre ministre de l'eau, et Jesus estre le donateur du S. Esprit, Instit. 1054 dans DONATEUR, TRICE
Le signe visible nous est baillé pour nous seeler la donation de la chose invisible, Instit. 1101 dans DONATION
Brief, haut et bas, en face et à dos, à dextre et à gauche nous sommes assiegez et assaillis, Instit. 791 dans DOS
Vous meschans, lavez vos mains ; vous doubles, purgez vos coeurs, Instit. 473 dans DOUBLE
Ils aiment mieux que l'injure leur soit doublée, que de penser comment ils rendront la pareille, Instit. 1207 dans DOUBLER
Cela ne se peut revoquer en doute, Instit. 784 dans DOUTE
Il n'y a nulle doute que c'est une exhortation que Dieu lui fait, ib. 266 dans DOUTE
Quand nous voyons des volleurs, qui ont commis quelque meurtre ou larrecin, nous ne doutons point de leur imputer la faute et de les condamner, Instit. 224 dans DOUTER
Nous eplucherons maintenant les linges et drapeaux auxquels ils emmaillottent les ames en dormies, 64 dans DRAPEAU
Les saincts n'ont jamais plus grande matiere de desespoir, que quand ils sentent la main de Dieu dressée pour les confondre, Instit. 437 dans DRESSER
Les autres exercent droites [vraies] briganderies, en saccageant les maisons...., Instil. 1210 dans DROIT, DROITE
Considerant la justice et bonté du Pere celeste, en ce qu'il le chastie, il se duira par cela à patience, Instit. 548 dans DUIRE
Latrie en grec signifie autant qu'honneur ; dulie est servitude ; et toutesfois ceste difference n'est pas tousjours observée en l'Escriture, Instit. 67 dans DULIE
Il semble qu'ils n'aient fait que battre l'eau en priant et que Dieu ait fait le sourd, Inst. 732 dans EAU
J'ai dit en mon esbranlement : Je suis rejetté du regard de tes yeux. - David confessa qu'il a esté sujet à beaucoup d'esbranlemens, Inst. 434 dans ÉBRANLEMENT
Jeunes enfans à grand'peine sortis de l'escaille, Instit. 878 dans ÉCAILLE
Ce que d'autres objectent, que.... est aussi bien une evasion eschappatoire, Instit. 1070 dans ÉCHAPPATOIRE
L'eternel est ma portion, mon sort m'est très bien escheu, Inst. 806 dans ÉCHOIR
La principale partie est escheute aux evesques et aux prestres des villes, ib. 879 dans ÉCHOIR
Quelle excellence auroit l'ame de l'homme si elle n'estoit esclaircie de sa lumiere [de Dieu] ?, Inst. 193 dans ÉCLAIRCIR
Afin que les fideles ne se laissassent escouler aux resveries des payens, Instit. 100 dans ÉCOULER (S')
Comme le corps s'escoule par faute de manger, ib. 1140 dans ÉCOULER (S')
Il me faut ici adjurer les lecteurs non pas d'escouter à mes gloses, mais de donner quelque lieu à la parole de Dieu, Instit. 511 dans ÉCOUTER
Mais si nous avions aussi bien lieu de parler, j'estime que leur ardeur, dont ils escument si asprement contre nous, seroit un peu refroidie, Instit. Dédic. dans ÉCUMER
Ce sont amorces pour escumer l'argent des bourses, ib. 957 dans ÉCUMER
C'est qu'en lisant l'Escriture nous cerchions continuellement et meditions ce qui appartient à l'edification, Instit. 104 dans ÉDIFICATION
Grandes noises s'en esmeuvent, et peu d'edification en vient, ib. 526 dans ÉDIFICATION
....Comme si cependant ils n'edifioyent point les consciences de leurs prochains en mal, Instit. 667 dans ÉDIFIER
Il [le Fils] estoit egal à Dieu, avant que s'aneantir sous la forme de serviteur ; or comment cette equalité pourroit-elle convenir, sinon qu'il fust le Dieu du quel le nom est souverain ?, Instit. 94 dans ÉGAL, ALE
Refutant l'erreur de ceux qui, sous ombre de la generalité des promesses, voudroyent egaler tout le genre humain, Instit. 791 dans ÉGALER
.... Sinon que Dieu par sa bonté gratuite nous reçoive sans aucun esgard de nos oeuvres, Inst. 259 dans ÉGARD
Ceux qui estoyent deputez pour avoir esgard sur les moeurs, ib. 971 dans ÉGARD
Il oste le sens aux prudents pour les faire errer à l'esgarée, Inst. 196 dans ÉGARER
Afin de leur monstrer qu'ils ne se doivent egayer en une folle presomption, Instit. 439 dans ÉGAYER
Les mesprisez sont retirez de la fange, les affligez et oppressez sont eslargis de leurs angoisses, Instit. 20 dans ÉLARGIR
Que le franc arbitre est une vertu elective, laquelle, estant moyenne entre intelligence et volonté, encline toutefois plus à volonté, Inst. 184 dans ÉLECTIF, IVE
L'homme ne seroit point animal raisonnable s'il n'avoit election du bien et du mal, Inst. 131 dans ÉLECTION
Leur election à choisir n'est pas tellement libre, que Dieu ne domine pas dessus, ib. 328 dans ÉLECTION
Dieu a voulu que les Juifs fussent embus de telles propheties, Inst. 253 dans EMBOIRE (S')
Le monde est après pour me troubler, mon corps me greve, le diable est aux embusches pour me surprendre, Instit. 594 dans EMBÛCHE
Il voit combien sont venimeuses les flatteries dont usent ceux qui veulent emmieller quelcun pour le tromper, Instit. 306 dans EMMIELLER
Charger la parole de Dieu des seditions qu'esmeuvent à l'encontre d'icelle les fols et escervelez - On accusoit les apostres comme s'ils eussent esmeu le populaire à tumulte - Ce ne sommes pas nous qui esmouvons les troubles, Instit. dédic. dans ÉMOUVOIR
Il estoit esmeu comme la fueille de l'arbre, ib. 434 dans ÉMOUVOIR
Preparé d'une belle oraison pour l'esmouvoir à la guerre contre...., I, 189 dans ÉMOUVOIR
Socrates va tousjours demandant et esmouvant la dispute, jamais l'arrestant, II, 239 dans ÉMOUVOIR
Depuis, l'ambition est survenue, laquelle a emparé les hommes mortels des despouilles qu'elle avoit ravi à Dieu, Inst. 69 dans EMPARER (S')
L'appetit enragé de mesdire qui incite ces vilains, les empesche qu'ils ne peuvent considerer ce que tout le monde voit, Instit. 790 dans EMPÊCHER
Les mots de Moyse n'emportent sinon qu'il a imposé nom à l'autel, Instit. 78 dans EMPORTER
Ils n'ont point voulu faire parfums et encensements aux idoles, 227 dans ENCENSEMENT
David prioit que son oraison montast devant le Seigneur comme un encensement, Instit. 1160 dans ENCENSEMENT
Helene en fit enclaver un [clou de la croix] au heaume de son fils, 147 dans ENCLAVER
Nous sommes tous de nature enclins à hypocrisie, Inst. 2 dans ENCLIN, INE
Ce n'est pas sans cause que nous encloons toutes promesses en Christ, veu que l'apostre enclost toute l'evangile en la cognoissance d'icelui, Inst. 448 dans ENCLORE
Il y avoit encore d'autres voeux plus infantiles, jaçoit qu'ils ne se fissent pas des petits enfants, Instit. 1 dans ENFANT
Vostre coeur soit à present destourné et aliené de nous, j'adjouste mesme enflambé ; toutesfois...., Inst. Dédic. dans ENFLAMMER
L'authorité de la loy n'est en rien enfreinte [abrogée], que nous ne la devions tousjours recevoir en mesme honneur et reverence, Instit. 268 dans ENFREINDRE
Et de fait, tant que l'enge des cordonniers soit faillie, jamais ils n'auront faute de telles reliques [le soulier de St Jean], 165 dans ENGER
Tout son engin, quant à la cognoissance de Dieu, est pure obscurité, Inst. 197 dans ENGIN
Dequoy donc vous profite-il de vous engouffrer par vostre curiosité enragée en cest abyme ?, Instit. 761 dans ENGOUFFRER (S')
Afin que les honneurs ne nous enorgueillissent, Inst. 552 dans ENORGUEILLIR
Afin qu'ils ne s'enorgueillissent point en vaine gloire, ib. 558 dans ENORGUEILLIR
Cela est enquerir sur les secrets dont la pleine revelation est differée au dernier jour, Inst. 704 dans ENQUÉRIR (S')
Ne nous enquestons point de Dieu que par sa parole, Instit. 89 dans ENQUÊTER (S')
Le Seigneur ne s'enquestera-t-il point d'un tel forfait ?, ib. 704 dans ENQUÊTER (S')
Il n'y a que les eleus ausquels il face ce bien d'enraciner la foy vive en leur coeur, Instit. 427 dans ENRACINER
L'enroulement duquel il est ici parlé s'entend de la vocation par laquelle Dieu declare quels sont ceux qu'il a elus, 291 dans ENRÔLEMENT
Usant mesme de formes de parler quasi enrouillées de vieillesse, afin de couvrir tant mieux ses tromperies sous telles masques, Inst. 38 dans ENROUILLER
Pourquoy se diviseroyent-elles d'ensemble ?, Instit. 822 dans ENSEMBLE
Et ainsi confessions ensemblement que..., Instit. 247 dans ENSEMBLEMENT
Prescher liberté aux captifs, ouverture aux enserrez, Inst. 598 dans ENSERRER
Tous s'ensorcellent d'erreurs et resveries qui les menent à confusion, Instit. 815 dans ENSORCELER
Dont il s'ensuit que...., Inst. 814 dans ENSUIVRE (S')
Pour bien entendre la somme de ceste matiere, il nous faut proceder par les degrez qui s'ensuivent, ib. 819 dans ENSUIVRE (S')
Indelebile, comme si l'huile ne se pouvoit oster et nettoyer de poudre et de sel ; ou, si elle est trop fort entachée, de savon, Instit. 1185 dans ENTACHER
Et comme une ente tire sa substance et nourriture de la racine où elle est entée, Instit. 1052 dans ENTE
Le baptesme nous certifie que nous sommes entez en la mort et la vie de Jesus Christ, Inst. 1052 dans ENTER
Estans deceus de tels entortillemens, nous sommes distraits par beaucoup de dieux divers, Inst. 67 dans ENTORTILLEMENT
Il laisse espoir de pardon à ceux qui auront esté entortillez aux filets du diable, Instit. 115 dans ENTORTILLER
Les concupiscences sont si cachées et entortillées, que facilement elles trompent la veue de l'homme, ib. 261 dans ENTORTILLER
L'une partie et l'autre a failli en n'ayant point la patience de s'entr'ecouter, afin de suivre la verité sans affection, là où elle seroit trouvée, 209 dans ENTR'ÉCOUTER (S')
Ceux qui s'entre-haïssent, se mordent, reprennent et injurient l'un l'autre, tournent tout à vice et reproche, Instit. 519 dans ENTRE-HAÏR (S')
Or, entreprenant à former la vie de l'homme chrestien, je n'ignore pas que je n'entre en une matiere ample et diverse, Instit. 534 dans ENTREPRENDRE
La foy, cependant que nous sommes pelerins au monde, est tousjours enveloppée de beaucoup de nuées d'erreurs : nous ne comprenons pas tout ce qui seroit à souhaiter, Inst. 419 dans ENVELOPPER
Si quelcun confond ce vocable d'election en ces passages, il s'enveloppera povrement ; s'il le sait distinguer, il n'y a rien plus facile, ib. 780 dans ENVELOPPER
Son coeur est tant envenimé de peché, qu'il ne peut produire que toute perversité, Inst. 248 dans ENVENIMER
Que babilleront ici les Pelagiens, que le peché a esté espars au monde par l'imitation d'Adam ?, Inst. 174 dans ÉPARS, ARSE
Nos iniquitez nous ont espars comme le vent, ib. 679 dans ÉPARS, ARSE
David estoit perplex et comme espave, sinon d'autant que la promesse l'asseuroit, Instit. 686 dans ÉPAVE
Afin de retirer tous fideles de cest erreur pestilent, Instit. 323 dans ERREUR
Si la volonté [comparée à un cheval] s'escarmouche trop fort, il la reprime, il corrige sa rebellion, Instit. 223 dans ESCARMOUCHER
....Soit qu'ils le facent à leur escient ou par inconsideration, Instit. 986 dans ESCIENT
Nul n'estoit fait sous-diacre, qu'il n'eust esté esprouvé par longue espace de temps, Instit. 864 dans ESPACE
Telle attestation, quand elle est deument faite, est une espece de glorifier Dieu, Instit. 289 dans ESPÈCE
Ils enseignent de cercher Jesus Christ en l'espece du pain, qu'ils appellent, ib. 1103 dans ESPÈCE
En une seule essence divine, il y a trinité de personnes, Inst. 73 dans ESSENCE
Le Fils en autre sens s'appelle la Parole essentiele et eternelle du Pere, Instit. 76, 90 dans ESSENTIEL, ELLE
Nous enseignons selon l'Escriture, qu'il n'y a qu'un seul Dieu essentiellement, Instit. 95 dans ESSENTIELLEMENT
On ne fait pas moins de tort à l'homme en lui ostant sa bonne estime [réputation] qu'en le despouillant de sa substance, Instit. 308 dans ESTIME
Tout ce que les oeuvres ont de valeur et estime, elles l'ont au regard de l'obeissance que nous rendons à Dieu, laquelle seule il regarde, ib. 957 dans ESTIME
Nous devons avoir en estime leur exemple, ib. 1006 dans ESTIME
Il ne faut point estimer d'un homme par un seul fait, Instit. 826 dans ESTIMER
L'Escriture a coustume de leur reprocher qu'ils ont coeur et coeur, c'est à dire le coeur double, Instit. 1032 dans ET
Ils ne doivent pourtant faire escarmouche, et [ni] n'entreprendre d'y mettre ordre, ib. 1210 dans ET
Il n'est point convenable que le sanctuaire auquel il habite, soit infecté d'ordure comme un estable, Instit. 535 dans ÉTABLE
La providence secrette de Dieu n'a jamais esté effacée tellement du coeur des hommes, que tousjours quelque residu n'ait estincellé parmi leurs tenebres, Instit. 142 dans ÉTINCELER
En la nature de l'homme, quelque perverse et abastardie qu'elle soit, il y estincelle encores quelques flammettes, ib. 191 dans ÉTINCELER
La main de Dieu n'est point accourcie, qu'il ne nous puisse sauver ; et son oreille n'est point estouppée, qu'il ne nous puisse ouir, Instit. 589 dans ÉTOUPER
Tous ceux qui sont estranges de la religion d'un seul Dieu, Instit. 605 dans ÉTRANGE
Du temps qu'il estoit encores payen et estrangé de la foy, Instit. 32 dans ÉTRANGER
Satan est l'adversaire qui machine nostre ruine, le peché est les armeures desquelles il use pour nous opprimer et meurtrir, Inst. 728 dans ÊTRE
Qu'est-ce autre chose que... ?, ib. 701 dans ÊTRE
Si ne feront-ils jamais tant par leur belle rhetorique, qu'une mesme chose soyent deux, ib. 61 dans ÊTRE
Or si quelqu'un estrivoit, assavoir s'il y a eu un Platon, je vous prie, ne l'estimeroit-on pas digne d'estre chastié de bonnes estrivieres ?, Inst. 42 dans ÉTRIVIÈRE
Que la foy est evacuée et aneantie, si la justice regarde le merite de nos oeuvres, ou si elle depend de l'observation de la loy, Instit. 601 dans ÉVACUER
Les subterfuges que cerchent ici les sorbonistes pour evader ne les dep eschent point, Instit. 612 dans ÉVADER (S')
Ceux qui ont voulu estre les plus subtils entre eux, ont trouvé ceste evasion pour eschapper, c'est que ...., Inst. 487 dans ÉVASION
Il est besoin de monstrer ici brievement, comment et par quels moyens il [le pape] s'est exalté desja dès longtemps pour entreprendre quelque jurisdiction sur les autres Eglises, Instit. 899 dans EXALTER
Nostre foy n'est pas moins esprouvée par tribulation, que l'or est examiné en la fournaise, Instit. 551 dans EXAMINER
Comme ainsi soit que plusieurs choses ayant esté escrites sagement et excellentement de ces anciens peres, Instit. Dédic. dans EXCELLEMMENT
L'authorité de Moyse fut si excellemment maintenue par ceste horrible vengeance...., ib. 39 dans EXCELLEMMENT
Il exclud toutes oeuvres.... ils ne peuvent donc faire par toutes leurs cavillations, que nous ne retenions la diction exclusive en sa reneralité, Instit. 588 dans EXCLUSIF, IVE
Ainsi de restreindre au Pere exclusivement le nom de Dieu pour le ravir au Fils, il n'y a ne raison ne propos, Instit. 97 dans EXCLUSIVEMENT
David n'a pu excogiter une plus grieve malediction sur ses ennemis, qu'en priant qu'ils fussent effacez du livre de vie, Inst. 336 dans EXCOGITÉ, ÉE
La vengeance extreme de l'Eglise est l'excommunication, de laquelle elle n'use qu'en grande necessité, Inst. 976 dans EXCOMMUNICATION
Les moines du temps present, en se dressant un autel à part, ont rompu le lien d'unité ; car ils se sont excommuniez du corps de l'Eglise, Inst. 1020 dans EXCOMMUNIER
Je leur donne la victoire s'ils se peuvent excuser que ceste accusation de Christ ne s'adresse point à eux, Instit. 951 dans EXCUSER
C'est la difference qui est entre l'excommunication et l'execration que les docteurs eclesiastiques appellent anathema, qu'en anathematisant un homme, on lui oste toute esperance de pardon, et on le donne au diable ; en l'excommuniant, on punit plustost les moeurs, Instit. 993 dans EXÉCRATION
Les vengeances qu'il [Dieu] execute sur les forfaits ne sont point obscures, Inst. 19 dans EXÉCUTER
Dieu nous a donné peu de ceremonies et aisées pour nous representer Jesus-Christ depuis qu'il nous a esté exhibé, Instit. 955 dans EXHIBER
Nous avons en Jesus Christ une pleine exhibition de toutes les choses qui estoient figurées par les ceremonies de la loy mosaïque, Instit. 659 dans EXHIBITION
Nous avons assez de matiere de là pour trouver Dieu exorable et debonnaire, Instit. 687 dans EXORABLE
Ils mettent sept ordres ou degrez ecclesiastiques ausquels ils imposent le titre de sacrement ; et sont ceux qui s'ensuivent : huissiers, lecteurs, exorcistes, acolytes, soudiacres, diacres et prestres, Instit. 1179 dans EXORCISTE
David mesme est très bon expositeur de son intention en ce passage où...., Instit. 10 dans EXPOSITEUR
....Quand ils osent tellement extenuer la transgression de la loy ..., Instit. 317 dans EXTÉNUER
Dieu ne s'arreste point tant à l'apparence exterieure du bien, qu'à la pureté de coeur, Instit. 275 dans EXTÉRIEUR, EURE
Celui qui se sera abstenu de transgresser exterieurement, aura satisfait aux loix politiques, Instit. 275 dans EXTÉRIEUREMENT
Il nous faut ici regarder autre chose que l'exteriorité des ceremonies, Inst. 270 dans EXTÉRIORITÉ
Crain que, si tu te vantes d'avoir toy-mesme trouvé la voye juste, tu ne perisses et soyes exterminé d'icelle, Instit. 219 dans EXTERMINER
Celui qui ne commettoit rien par oeuvre externe contre la loy, estoit bon observateur d'icelle, Instit. 276 dans EXTERNE
Par ainsi l'essence du Fils ne seroit qu'un extrait je ne say quel, tiré comme par un alambic de l'essence de Dieu, Instit. 92 dans EXTRAIT
L'extreme onction ne se donne que par un prestre, et ce en extremité de la vie, Instit. 1175 dans EXTRÉMITÉ
Quand l'ame est desjà preste à sortir, ou, comme ils parlent, en extremité, ib. 1178 dans EXTRÉMITÉ
Brief, haut et bas, en face et à dos, à dextre et à gauche, nous sommes assiegez et assailliz de...., Instit. 791 dans FACE
Il ne tint plus conte de ses ennemis, lesquels de premiere face l'avoient tant effrayé, ib. 110 dans FACE
Il ne pretend nulle part, en façon que ce soit, que...., Instit. 33 dans FAÇON
De façon que...., ib. dans FAÇON
Combien a la mort de façons de surprinse !, I, 73 dans FAÇON
Voulant leur persuader de laisser leur façon et prendre celle des Grecs [pour les sépultures], I, 117 dans FAÇON
Nous rencontrasmes un gentilhomme de bonne façon, II, 44 dans FAÇON
Les facteurs de la loi [ceux qui l'observent] seront justifiez, non pas les auditeurs, Instit. 644 dans FACTEUR
Comment Dieu nous peut-il venir en pensée, que nous ne pensions quant et quant, veu que nous sommes sa facture, que...., Instit. 5 dans FACTURE
Tout ce qu'on en peut disputer n'est que fadaise, si ce nom [Dieu] n'y resonne, Instit. 385 dans FADAISE
C'est le sel pour donner goust et saveur à toute doctrine, qui autrement seroit fade, Instit. 385 dans FADE
Les Epicuriens en leurs resveries pensent que Dieu soit oisif et comme un fait-neant, Instit. 136 dans FAINÉANT, ANTE
Dont il appert qu'en ce temps là ceste opinion a esté rejettée : de dire qu'il fausist [fallût] par satisfaction recompenser les fautes passées, Instit. 521 dans FALLOIR
Combien qu'ils semblassent fallots ardens pour enflamber toute la terre, ils n'estoyent neanmoins que tisons fumans, Instit. 156 dans FALOT
Que les Epicuriens me respondent, veu qu'ils imaginent que tout se fait selon que les petites fanfreluches qui volent en l'air semblables à menue poussiere, se rencontrent à l'aventure ?, Instit. 16 dans FANFRELUCHE
Envers ces fantastiques [rêveurs], ausquels rien ne plaist que nouvelleté, les tesmoignages de l'Escriture ne profitent point beaucoup, Instit. 117 dans FANTASTIQUE
Nul ne doutera que le corps de Jesus Christ ne soit fantastique ou fantosme, s'il a esté de ceste condition, 1108 dans FANTASTIQUE
Touchant du purgatoire, de l'intercession des saincts, de la confession secrette, et de toutes telles fariboles, on n'en trouvera point une seule syllabe en l'Escriture, Instit. 943 dans FARIBOLE
Par ce moyen ils attirent la farine au moulin, et vendent leur saincteté bien cherement, Instit. 1017 dans FARINE
Qu'ils prouvent en premier lieu que les apostres ont establi le quaresme et beaucoup de menus fatras et abus, Instit. 97 dans FATRAS
Quelles fenestres ouvrent-ils à l'heresie de Marcion, si...., Instit. 1108 dans FENÊTRE
Ceste parole ne pouvoit estre quelque lueur se monstrant seulement par dehors, ou figurative, Instit. 90 dans FIGURATIF, IVE
Sinon que chacun se filast quelque corde à part [se fît un système particulier de dévotions], Inst. 1007 dans FILER
Pourquoy sera puni un meurtrier, qui a tué celui auquel Dieu avoit fini [déterminé] la vie, Instit. 149 dans FINIR
Les gens entendus luiront comme la splendeur du firmament, Instit. 807 dans FIRMAMENT
Si la vraye Eglise est colomne et firmament de verité, ib. 835 dans FIRMAMENT
L'ouye, la veue, le flairer, l'attouchement et le goust, Instit. 1176 dans FLAIRER
Ils y applaudissent d'autant qu'ils y flairent de gain, ib. 698 dans FLAIRER
Il a apprins à les garder [les lois de Dieu] et en la confusion de Babylone et en la flambe de la fournaise ardente, Instit. dédic. dans FLAMBE
Un adultere condamnera paillardise en general : cependant il se flattera en sa paillardise, Instit. 201 dans FLATTER
Ce n'est pas raison que Dieu pardonne les pechez ausquels nous nous flattons, ib. 475 dans FLATTER
Comme ainsi soit que plusieurs fussent pleins d'orgueil et de presomption, desquels il estoit expedient de rabattre la vaine flaterie [confiance], Instit. 779 dans FLATTERIE
L'homme est cadue et fragile, et semblable à une fleur fletrissante, Instit. 91 dans FLÉTRIR
L'ame de l'homme sieche et fletrit, ib. dans FLÉTRIR
L'ancienneté de l'Escriture n'est pas de petite importance, pour nous y faire adjouster foi, Inst. 38 dans FOI
Cela ne blesse en rien nostre foi, ib. 103 dans FOI
La foi souvent vaut autant à dire comme saine et pure doctrine quant à la religion, ib. 429 dans FOI
La foy est une vision des choses qui ne se voyent point, ib. 321 dans FOI
Foy morte [sans oeuvres], ib. 642 dans FOI
Qu'ils pensent bien à ce qu'ils disent : et il ne se fonderont point en raison tant frivole, et de fait la raison sur laquelle se fonde saint Augustin est très ferme, Instit. 246 dans FONDER
Comme si cette union [des deux natures] estoit une fonte, pour faire je ne say quel meslinge, qui ne soit dieu ni homme, Instit. 1125 dans FONTE
En croyant nous entrons de mort à vie, et ne sommes plus estrangers ne forains, mais bourgeois avec les saincts et domestiques de Dieu, Instit. 790 dans FORAIN, AINE
Il [Dieu] n'a forclos la voye à salut à aucun estat, Inst. 787 dans FORCLORE
Malheur sur moy si j'ay forfait ; et si j'ay justement fait, encore ne leveray je point la teste, Instit. 616 dans FORFAIRE
Toutesfois pour couvrir la honte, ils ne laissoyent de garder les statuts anciens quant à la formalité, Instit. 1002 dans FORMALITÉ
Tu es nostre formateur, et nous sommes l'ouvrage de ta main, Inst. 679 dans FORMATEUR, TRICE
Ils n'ont rien de Jesus Christ fors que le titre et l'apparence, Instit. 818 dans FORS
Dieu nous tient là enserrez, comme s'il devoit foudroyer sur nos testes, Instit. 416 dans FOUDROYER
Dieu cache le tresor de sa sagesse celeste en des vaisseaux fragiles de terre, Instit. 846 dans FRAGILE
Creatures humaines où il n'y a que fragilité, folie et vanité, Instit. 94 dans FRAGILITÉ
Lors nous philosophons très bien de la fragilité de ceste vie, ib. 559 dans FRAGILITÉ
Nous parlerons du franc et du serf arbitre de l'homme, Instit. 162 dans FRANC, FRANCHE
Au regard de la volonté nous sommes inexcusables, veu qu'estant franche, elle s'est faite serve du peché, ib. 212 dans FRANC, FRANCHE
L'homme pouvoit eviter le peché, pour ce qu'il pecha franchement [sans y être contraint], Instit. 22 dans FRANCHEMENT
Tous les fringots et fredons de la papisterie, et tout ce qu'ils appellent musique rompue et chose faite, et chants à quatre parties, ne conviennent nullement à la majesté de l'Eglise, Instit. 711 dans FREDON
Nous sommes tousjours fretillans en appetit desordonné de plus savoir qu'il n'est licite, Instit. 806 dans FRÉTILLANT, ANTE
Comme singes qui sont fretillans à contrefaire toute chose sans propos et sans discretion, ib. 1184 dans FRÉTILLANT, ANTE
Des viandes friandes et delicates, Instit. 998 dans FRIAND, ANDE
On a assemblé toutes les friandises et delices qu'on pouvoit, Instit. 1001 dans FRIANDISE
D'une friperie tant mal cousue, on n'en sauroit rien attendre qui vaille, Instit. 953 dans FRIPERIE
Ce n'est pas frustration ne moquerie, quand il dit qu'il retribue aux oeuvres de ce qu'il avoit gratuitement donné avant les oeuvres, Instit. 649 dans FRUSTRATION
Les prieres sont jetées frustratoirement en l'air, si l'esperance n'y est conjointe, Instit. 684 dans FRUSTRATOIREMENT
Il ne peut point frustrer l'attente et patience des siens, Instit. 733 dans FRUSTRER
....Pour domter la gayeté trop grande de leurs appetits, Instit. 144 dans GAIETÉ ou GAÎTÉ
J'appelle garnisons les gendarmes qui sont disposez par les villes limitrophes pour la conservation de tout le pays, Instit. 1201 dans GARNISON
Une telle garrulité est pour se jouer avec Dieu comme avec un petit enfant, Inst. 708 dans GARRULITÉ
....afin que tout genouil se fleschist devant lui, Inst. 350 dans GENOU
Execrable lignée de meschans gens, Instit. 286 dans GENS
Il voit les embusches que font de loin les fines gens pour attraper les simples en leurs rets, Inst. 306 dans GENS
Que le siege d'un juge ne soit pas un gibet desja dressé, Instit. 1200 dans GIBET
....Si nous tenons à la fin la fiance et le glorifiement de nostre esperance, Inst. 433 dans GLORIFIEMENT
Il se glorifie qu'il mesprisera hardiment tout ce qui peut tourmenter son esprit, Inst. 453 dans GLORIFIER
Il se cognoissoit detteur de Dieu à glorifier son nom, fust par vie fust par mort, ib. 561 dans GLORIFIER
Celui qui aura honte d'une meschante robbe, se glorifiera en une precieuse, ib. 566 dans GLORIFIER
Il me faut ici adjurer les lecteurs, non pas d'escouter à mes gloses, mais de donner quelque lieu à la parole de Dieu, Inst. 511 dans GLOSE
L'exposition que ces bons glosateurs adjoustent puis après, est beaucoup pire que ces definitions, Instit. 484 dans GLOSSATEUR
... S'ils le nient, leur impieté sera desja assez conveincue ; en confessant ils se couperont la gorge, Instit. 93 dans GORGE
Abonder en toutes delices et gourmander à plaisir, Instit. 1001 dans GOURMANDER
Tant qu'il nous demeure quelque goutte de justice, Inst. 583 dans GOUTTE
Ils ne sont point une seule goutte plus purs en doctrine, voire s'ils n'y sont plus impurs, ib. 842 dans GOUTTE
Dieu tient le clou du gouvernail, pour tourner leurs effors à executer ses jugemens, Instit. 160 dans GOUVERNAIL
La premiere est que gens de mauvais gouvernement [vie] ne soyent, avec grand opprobre de Dieu, contez au nombre des chrestiens, Instit. 988 dans GOUVERNEMENT
Obeissez à Dieu gracieusement, Instit. 1013 dans GRACIEUSEMENT
Nous savons aussi de quelle gracieuseté saint Augustin usa envers les donatistes, Inst. 992 dans GRACIEUSETÉ
Un joug gracieux et fardeau leger, Instit. 945 dans GRACIEUX, EUSE
Dieu a quelquefois gratifié à des requestes, lesquelles toutesfois n'estoyent point procedées d'un coeur paisible ne bien rangé, Instit. 689 dans GRATIFIER
C'est un benefice gratuit de sa largesse envers un chacun, Instit. 493 dans GRATUIT, ITE
Tout ce que Dieu nous a eslargi, nous le tenons de gratuité, afin de dependre tousjours de lui, Instit. 168 dans GRATUITÉ
Il donne gratuitement ce qu'il donne, Instit. 231 dans GRATUITEMENT
Fit changer leurs ris et joye en pleurs et grincement des dens, Instit 563 dans GRINCEMENT
Bien que les reprouvez souspirent ou grincent les dents sous les coups...., Instit. 515 dans GRINCER
Sous du gris ou du bureau habite bien souvent un courage de pourpre, Instit. 664 dans GRIS, ISE
Le grondement de ces pourceaux est bien rabbattu par saint Paul, Instit. 768 dans GRONDEMENT
Selon qu'il estoit necessaire à la grosseur de nostre esprit et à nostre arrogance, Instit. 271 dans GROSSEUR
Tout cela ne nous profite de gueres, jusques à ce que Dieu nous ait ouvert les yeux pour voir, Instit. 199 dans GUÈRE ou GUÈRES
La foy et la vocation n'est gueres, sinon que la perseverance soit conjointe, ib. 777 dans GUÈRE ou GUÈRES
Ils plaisantent en se moquant de Dieu, mesmes ils font gloire de brocarder et dire mots de gueule pour abaisser sa vertu, Instit. 12 dans GUEULE
Leur excellence perira, le sepulchre sera leur habitacle, Instit. 336 dans HABITACLE
Combien que l'apostre enseigne que Jesus Christ habite en nos coeurs par foy, neantmoins personne n'interpretera que ceste habitation est la foy mesme, Inst. 1097 dans HABITATION
La haine n'est qu'ire enracinée, Instit. 302 dans HAINE
Pere, s'il est possible, que ce hanap [calice] soit osté arriere de moy, Instit. 398 dans HANAP
L'incredulité est si haut enracinée et si fort attachée au coeur des hommes..., Instit. 431 dans HAUT, AUTE
Heurtez, et la porte vous sera ouverte, Instit. 685 dans HEURTER
De quoy leur profite-il de heurter contre ce roc ?, ib. 886 dans HEURTER
On pourra prendre cela des livres des autres, et principalement des homelies des anciens docteurs, c'est à dire sermons populaires, Instit. 534 dans HOMÉLIE
Encores qu'il n'y eust point d'enfers, si a elle [l'âme] horreur de l'offenser [Dieu], Instit. 6 dans HORREUR
Ainsi combien que de propos deliberé il s'estudiast à mespriser Dieu, si falloit-il que maugré ses dens il l'eust en horreur [en eût peur], ib. 7 dans HORREUR
Estans prests de commettre toute vilenie et turpitude, sinon que l'horreur de la loy les restreint, ib. 263 dans HORREUR
.... ce qui est fait pour nous engendrer un plus grand horreur de toutes autres especes d'en abuser, ib. 289 dans HORREUR
On tireroit plustost de l'huile d'une pierre que de nous une seule bonne oeuvre, Instit. 606 dans HUILE
Le jusne, quand il est signe d'humiliation, convient plus à tout un peuple en public, qu'il ne fait à un homme seul en privé, Instit. 996 dans HUMILIATION
Nous tenons nos entendemens captifs et les humilions, à ce qu'ils n'entreprennent point de s'eslever ou gronder contre l'authorité de Dieu, Instit. 1118 dans HUMILIER
Maintenant il convient parler de meslinges hyperboliques, c'est-à-dire excessifs, que la superstition a mis sus, Instit. 1102 dans HYPERBOLIQUE
Quand l'apostre nomme Jesus Christ image vive de l'hypostase de son pere, il attribue à chacun quelque hypostase, en laquelle il differe l'un d'avec l'autre ; or ce mot emporte subsistence, qui reside en un seul Dieu, Instit. 70 dans HYPOSTASE
Les anciens ont nommé ceci union hypostatique, entendans par ce mot que les deux natures ont esté conjoinctes en une personne..., Instit. 372 dans HYPOSTATIQUE
Cette forme de parler fut trouvée et mise en usage pour abolir la resverie de Nestorius, ib. dans HYPOSTATIQUE
Il n'y a rien en quoy tant les savans que les idiots soyent plus discordans, Instit. 23 dans IDIOT, OTE
Nous savons bien quels nous sommes aujourd'hui, mais nous sommes ignorans quels nous serons demain, Instit. 780 dans IGNORANT, ANTE
Or, entreprenant à former la vie de l'homme chrestien, je n'ignore pas que je n'entre en une matiere ample et diverse, Inst. 534 dans IGNORER
Ce sont ils qui cherchent d'esblouir les yeux des simples ignorans, et cependant descouvrent leur bestise, Inst. 61 dans IL, au singulier, ILS, au pluriel
Iceux ne pouvant penser que ce fust il, disoyent que c'estoit son ange, ib. 107 dans IL, au singulier, ILS, au pluriel
Cela est estimé pour niant, combien qu'il ne soit point de petit poids au jugement de Dieu, ib. 290 dans IL, au singulier, ILS, au pluriel
Combien illicites et deshonnestes sont les gains que font..., Instit. 1161 dans ILLICITE
La parole est comme instrument, par lequel le Seigneur dispense aux fideles l'illumination de son esprit, Instit. 49 dans ILLUMINATION
Et de fait, jamais n'eussent esté si vilainement abusez des illusions de Satan, s'ils n'eussent desjà esté ensorcellez de cest erreur, Inst. 1105 dans ILLUSION
Ceux qui sont justes de foi, approuvent leur justice par obeissance et bonnes oeuvres, et non point par un masque imaginaire de foi, Inst. 643 dans IMAGINAIRE
Une vaine imagination de foi ne nous justifie pas, Instil. 643 dans IMAGINATION
Ces oblations sont prouvées avoir esté imbecilles et de nul effect, pour cela qu'elles estoient souventes fois reiterées, Instit. 1150 dans IMBÉCILE
L'immensité ne sera point prouvée, jusques à ce qu'ils ayent prouvé qu'il est partout sans distance ni pourpris, Inst. 1125 dans IMMENSITÉ
Ou par habillemens immodestes, ou par gestes et contenances impudiques, Inst. 305 dans IMMODESTE
Dieu conduit çà et là les esprits immondes comme bon lui semble, Inst. 114 dans IMMONDE
Convaincus par argumens manifestes de nostre injustice, souilleure, follie et immondicité, Inst. 2 dans IMMONDICITÉ
À la jurisdiction est conjointe l'immunité, de laquelle se glorifie le clergé romain, car il leur semble advis qu'on, leur feroit tort et injure, de les faire venir devant un juge terrien en causes personnelles, Instit. 983 dans IMMUNITÉ
Nous voyons quel abyme ils ont ouvert par une telle implication qu'ils appellent, ou enveloppement, Inst. 418 dans IMPLICATION
Ils ont basti une fantaisie de foi qu'ils appellent implicite ou enveloppée, Inst. 418 dans IMPLICITE
L'apostre n'entend point qu'il suffise si quelqu'un croit implicitement ce qu'il n'entend pas, Inst. 418 dans IMPLICITEMENT
Si quelqu'un donc par une legiereté intemperante ou temerité indiscrete, en temps ou lieu importun fait quelque chose dont les imbeciles et rudes soyent scandalisez...., Inst. 665 dans IMPORTUN, UNE
D'aucuns meschans nous imposent que nous abolissons les bonnes oeuvres, Inst. 628 dans IMPOSER
Qu'ils n'imposent point necessité en une chose, laquelle de soy-mesme est libre, ib. 1006 dans IMPOSER
Cette façon de parler n'est pas impropre, Inst. 729 dans IMPROPRE
Il est difficile de donner à entendre une chose si haute, sinon en usant de quelque improprieté, Inst. 207 dans IMPROPRIÉTÉ
Pourtant toutes les raisons qui combattent aussi bien contre la circoncision, ne sont à recevoir pour impugner le baptesme, Inst. 1080 dans IMPUGNER
C'est en vain que nous sommes enseignés quelle est la vraie justice, jusques à ce que Jesus-Christ la nous donne tant par imputation gratuite qu'en nous regenerant par son esprit, Inst. 257 dans IMPUTATION
Par lui seul nous obtenons que nos pechés ne nous soient point imputés, desquels l'imputation emporte l'ire de Dieu, ib. 387 dans IMPUTATION
Bienheureux celui auquel Dieu impute ou alloe la justice sans oeuvres !, Inst. 571 dans IMPUTER
Pourquoi Dieu imputeroit il à vice aux hommes les choses desquelles il leur a imposé necessité ?, ib. 862 dans IMPUTER
L'inceste de Corinthe fut receu en la communion des fideles, après s'estre humblement soumis à la correction, Inst. 496 dans INCESTE
Il nous faut plus amplement traiter ce poinct, duquel nous n'avions pas ci-devant parlé, sinon incidemment et comme en passant, Inst. 671 dans INCIDEMMENT
Ils appeloyent la mort des incredules, ruine des incirconcis, Inst. 336 dans INCIRCONCIS, ISE
Au regne de Dieu, il n'y a ne juif, ne grec, ne circoncision, ne incirconcision, barbare ne scythien : mais Christ est en tous, Instit. 1190 dans INCIRCONCISION
Les coeurs estoient plus menés de Dieu que de leur propre mouvement ou inclination, Inst. 27 dans INCLINATION
Par sa grace [de Dieu] la volonté est incitée à aimer le bien, inclinée à le desirer, et esmeue à le cercher et s'y adonner, Inst. 218 dans INCLINER
Proprieté incommunicable, Inst. 75 dans INCOMMUNICABLE
Soit qu'ils le facent à leur escient ou par inconsideration, Inst. 986 dans INCONSIDÉRATION
Tous les docteurs ecclesiastiques, excepté saint Augustin, ont parlé si douteusement ou inconstamment de cette matiere, qu'on ne peut rien avoir de certain de leur doctrine, Inst. 187 dans INCONSTAMMENT
Par quoy nous voyons qu'il n'est pas inconvenient qu'une mesme oeuvre soit attribuée à Dieu et au diable et à l'homme, Instit. 225 dans INCONVÉNIENT, ENTE
Les images visibles qu'on fait à Dieu sont indecentes à sa majesté, Inst. 57 dans INDÉCENT, ENTE
Le franc arbitre est un consentement pour la liberté de vouloir, qui ne se peut perdre, et un jugement indeclinable de raison, Inst. 184 dans INDÉCLINABLE
Un caractere qui ne se peut effacer, et qu'ils appellent indelebile, Inst. 1185 dans INDÉLÉBILE
Indelebile.... comme si l'huile ne se pouvoit oster, ib. 1185 dans INDÉLÉBILE
Ce noeud a semblé estre indissoluble, Inst. 159 dans INDISSOLUBLE
Ce lien sacré et indissoluble, ib. 727 dans INDISSOLUBLE
Cela se fait pour noter la simple unité et indivisible qui est en l'essence divine, Inst. 91 dans INDIVISIBLE
Il y a des preuves assez certaines, autant que la raison humaine le porte, pour rendre l'Escriture indubitable, Instit. 36 dans INDUBITABLE
Dieu par cela ne le recommandoit-il pas comme un prophete indubitable envoyé de sa part ?, ib. 39 dans INDUBITABLE
C'est d'un regard si indubitable que nous sçavons bien qu'il n'y a nulle tromperie, ib. 435 dans INDUBITABLE
L'ame fidele reconnoit indubitablement, et, par maniere de dire, touche à la main la presence de Dieu, Inst. 83 dans INDUBITABLEMENT
Qui est-ce qui induit [induisit] Roboam pour le faire obeir au conseil des jeunes gens ?, Inst. 228 dans INDUIRE
Et comment seroient-ils induits à l'invoquer [Dieu], sinon qu'ils esperassent avoir quelque aide de lui ?, ib. 437 dans INDUIRE
En ceste succession [des saisons] continuelle il y a une telle diversité et si inegale que...., Inst. 134 dans INÉGAL, ALE
Ils s'efforcent d'infecter la pureté des sacrements par le levain de leur fausse doctrine, Inst. 1171 dans INFECTER
Comment est-ce donc que Pierre, qui est beaucoup plus inferieur...., Instit. 891 dans INFÉRIEUR, EURE
L'infinité de son essence [de Dieu] nous doit espouvanter, à ce que nous n'attentions point de le mesurer à nostre sens, Instit. 69 dans INFINITÉ
Il a forgé une justice essentielle de Dieu infuse en l'homme, Inst. 127 dans INFUS, USE
Si un serf delivré de son maistre ne veut point cognoistre sa condition, mais s'attribue ingenuité, ne merite-t-il pas d'estre redigé en servitude ?, Inst. 623 dans INGÉNUITÉ
Comme si en introduisant diversité de noms, ils estoyent à excuser, en ingerant une facon nouvelle et bastarde, Inst. 702 dans INGÉRER (S')
Ces advocats qui s'ingerent pour maintenir la justice de Dieu, ib. 763 dans INGÉRER (S')
Pour n'estre point ingrat à sa bonté [de Dieu], Inst. 1011 dans INGRAT, ATE
Samuel prie pour Saül contre defense et inhibition expresse, Inst. 690 dans INHIBITION
Ce seroit chose inique, si un homme particulier estoit pollu par l'indignité d'un autre, Instit. 825 dans INIQUE
Satan inventeur de toute malice et iniquité, Inst. 113 dans INIQUITÉ
Adjoustans incontinent une autre maniere de remettre les pechez, assavoir avec injonction de peine et satisfaction, Inst. 506 dans INJONCTION
St Paul a repoussé les mensonges et fausses injures de ses accusateurs, Inst. 1206 dans INJURE
Il ne faut pas innover à chacune fois ni à tout propos pour legiere chose, Inst. 969 dans INNOVER
L'appetit et convoitise de tout innover, changer et remuer, ib. 1197 dans INNOVER
Ceux qui sont une foiz receus et inserez en l'Eglise, Inst. 1161 dans INSÉRER
Jacob, estant caché sous la personne de son frere, et vestu de sa robbe, s'est insinué à son pere pour recevoir la benediction sous la personne d'autrui, Inst 591 dans INSINUER
Ils insistent en telle rage qu'ils ont accoustumé, pour.... parfaire la ruine qu'ils ont encommencée, Instit. Dédic. dans INSISTER
Il se vante d'avoir un argument insoluble et ferme par dessus tous les autres, assavoir la prophetie d'Adam, Instit. 360 dans INSOLUBLE
Par sa mort le poché a esté osté ; par sa resurrection, la justice a estéinstaurée, Instit. 399 dans INSTAURER
Que l'ame est douée d'organes ou instrumens qui respondent à chacune partie, Instit. 16 dans INSTRUMENT
Confessons donc avec ce noble instrument de Dieu S. Paul, que...., ib. 606 dans INSTRUMENT
Les sacremens sont comme instrumens de contracts, par lesquels Dieu nous promet sa misericorde ; nous d'autre costé lui promettons obeissance, ib. 1012 dans INSTRUMENT
Sous ombre que les vertus de l'ame sont instrumenteles, pour s'appliquer d'un accord avec les parties exterieures, ces rustres l'attachent au corps, comme si elle ne pouvoit subsister sans icelui, Instit. 16 dans INSTRUMENTAL, ALE
Christ a il voulu qu'on portast les charges insupportables qu'imposent les scribes et pharisiens ?, Inst. 965 dans INSUPPORTABLE
Les calomnies de nos adversaires pueront et seront detestables à toutes gens de sens rassis et d'integrité, Instit. 1114 dans INTÉGRITÉ
Puisque les autres passages ont une mesme intelligence [sens], Inst. 158 dans INTELLIGENCE
Ils se sont abusez par mauvaise intelligence d'un passage, ib. 205 dans INTELLIGENCE
On appelle scandale prins, quand quelque chose qui n'estoit point intemperamment ni indiscretement faite, neanmoins...., Instit. 665 dans INTEMPÉRAMMENT
Tout ce qui est à l'entour de nous non seulement est suspect, mais nous menace quasi apertement, comme s'il nous vouloit intenter la mort, Inst. 154 dans INTENTER
Combien que le sacrificateur fust establi pour interceder et obtenir pardon, Instit. 383 dans INTERCÉDER
Assis à la dextre du pere, il [JésusChrist] intercede encore pour nous, ib. 696 dans INTERCÉDER
Il a fallu qu'il fust semblable à ses freres pour estre fidele intercesseur, enclin à la misericorde, Instit. 362 dans INTERCESSEUR
Sans intermission, Instit. 377 dans INTERMISSION
La providence de Dieu besoigne quelquefois par moyens interposez, quelquefois sans moyens, quelquefois contre tous moyens, Instit. 143 dans INTERPOSER
Où il y a testament, il est necessaire que la mort du testateur entreviene, Instit. 1152 dans INTERVENIR
Que les bonnes oeuvres ont quelque valeur à justifier l'homme, cela ne vient pas de leur dignité propre, laquelle ils appellent intrinseque, Instit. 612 dans INTRINSÈQUE
La crainte de Dieu est aussi nommée introduction à penitence, Inst. IV, 65 dans INTRODUCTION
Que nulle raison ne permet cela, et que c'est une invasion violente, Inst. 869 dans INVASION
Invocation est le recours que nostre ame a à lui [Dieu], comme à son espoir unique, quand elle est pressée de quelque necessité, Inst. 283 dans INVOCATION
Pourquoy la lueur et irradiation de l'esprit de Jesu-Christ seroit elle moindre [que celle du soleil] ?, Instit. 1103 dans IRRADIATION
Un evesque doit estre irreprehensible de bonne doctrine, Instit. 870 dans IRRÉPRÉHENSIBLE
Parler irreveremment des oeuvres de Dieu, Instit. 225 dans IRRÉVÉREMMENT
Ce qu'ils ont accoutumé de jaser, de recompenser Dieu par oeuvres de supererogation, n'est gueres plus ferme, Instit. 613 dans JASER
Ce ne suis-je pas qui en suis cause, mais Jupiter et la deesse de necessité, Instit. 146 dans JE
Quand la mere oublieroit ses enfans, encor ne t'oublieray-je jamais, ib. 150 dans JE
L'homme est un animal d'un jour, Instit. 559 dans JOUR
L'experiencejournelle, Inst. 228 dans JOURNEL, ELLE
Opinion judaïque, Instit. 298 dans JUDAÏQUE
À cela je respon que sans judaïsme nous observons le dimanche, Instit. 297 dans JUDAÏSME
Une moderation et gravité judiciaire, Instit. dédic. dans JUDICIAIRE
Jurement est une attestation de Dieu, pour confermer la verité de nostre parole ; car les blasphemes manifestes, qui se font pour despiter Dieu, ne sont pas dignes qu'on les appelle juremens, Instit. 289 dans JUREMENT
On ne les peut conveincre juridiquement, Inst. 818 dans JURIDIQUEMENT
Il n'y en a point qui face bien, pas jusques à un seul, Instit. 207 dans JUSQUE et JUSQUES
Il sera facile de juger jusques à où la securité doit proceder, ib. 991 dans JUSQUE et JUSQUES
La confession de nos pechez est nostre vraye justification, Inst. 571 dans JUSTIFICATION
Celui est dit estre justifié devant Dieu, qui est reputé juste devant le jugement de Dieu et est agreable pour sa justice, Inst. 569 dans JUSTIFIER
Jamais nous n'aurons la vraie intelligence de ce qui est là dit, si...., Inst. 652 dans
En nous remettant la coulpe, il nous lasche aussi toute la punition que nous avions meritée, Instit. 512 dans LÂCHER
Ils n'ont point estimé que leur droit fust aucunement amoindri, s'ils estoient sujects aux juges laïcs, quant aux causes civiles, Instit. 983 dans LAÏQUE
Les graces naturelles ont laissé [cessé] d'estre pures à l'homme, après qu'il a esté pollu, Instit. 195 dans LAISSER
Il accompare l'estendue des cieux à un pavillon royal, disant que Dieu l'a lambrissé d'eaux...., Instit. 13 dans LAMBRISSER
Mon coeur et mon corps languissent du desir de te voir, Seigneur, Inst. 342 dans LANGUIR
Celui qui semera largement aura large moisson, Inst. 652 dans LARGE
Ils [les catholiques] se couvrent que l'honneur qu'ils font à leurs images est de dulie, non point de latrie, comme s'ils disoyent que c'est service et non pas honneur, Inst. 61 dans LATRIE
Cercher le lavement de son ame en l'aspersion corporelle de l'eau, Instit. 349 dans LAVEMENT
Souvent la raison et entendement nous defaut, Inst. 228 dans LE, LA, LES
Il a voulu estre legislateur en commandant cela, et non point un conseiller comme ils songent, Instit. 315 dans LÉGISLATEUR, TRICE
Qui est l'homme, duquel si la femme s'abandonne à paillardise, il la vueille après recevoir ?, Instit. 832 dans LEQUEL
Je proposeray ici la somme de ma doctrine : la quelle comme je ne doute pas estre veritable, aussi j'espere qu'elle sera approuvée à tous bons coeurs et craignans Dieu, ib. 1099 dans LEQUEL
Ils pretendent orgueilleusement la doctrine de l'esprit, mesprisant quant à eux toute lecture, et se moquant de la simplicité de ceux qui suivent encore la letre morte et meurtrissante, comme ils l'appellent, Instit. 46 dans LETTRE
Ils retournent aux ceremonies levitiques et aux ombres de la loy mosaïque, Instit. 1186 dans LÉVITIQUE
Il a esté toujours libre à Dieu de faire grace à qui bon lui a semblé, Inst. 744 dans LIBRE
Ceste denonciation n'est pas vaine ne frivole, combien qu'elle n'ait pas tousjours lieu, Inst. 288 dans LIEU
C'est un grand deshonneur si les chiens et les porceaux ont lieu entre les enfans de Dieu, ib. 824 dans LIEU
Adam a enveloppé, voire plongé en pareilles miseres toute sa lignée, Instit. 172 dans LIGNÉE
Il n'est pas un ministre literal, qui ait seulement battu les aureilles par le son de sa voix ; mais l'efficace de l'esprit lui a esté donnée, Instit. 817 dans LITTÉRAL, ALE
Jesus Christ est la fin de la loy : mais il appert clairement par la loy et les prophetes comhien ceste sentence est vraye, Inst. 254 dans LOI
Par ce mot de loy je n'enten pas seulement les dix preceptes.... mais la forme de religion telle que Dieu a publiée par la main de Moyse, ib. 255 dans LOI
Pourtant on ne pouvoit mieux dire, que d'appeler la loy un magistrat muet, et le magistrat une loy vive, ib. 1202 dans LOI
Nous voyons qu'il n'y a rien eu de long temps plus commun que ceste outrecuidance, Instit. 1008 dans LONGTEMPS
Pour ce qu'ils ont donnê à saint Sebastien l'office de guarir de la peste... ce credit l'a fait multiplier en quatre corps entiers, dont l'un est à Rome.... sans les menus lopins qui en sont en plusieurs eglises, Avertissement sur les reliques. dans LOPIN
Le Seigneur denonce que tout ce que nous machinons et meditons lui est notoire [connu], Instit. 284 dans MACHINER
Il pouvoit bien mettre sous le pied un tel opprobre, non seulement pour espargner son pere, mais aussi pour ne point se machurer et diffamer avec toute sa maison de la mesme ignominie, Inst. 39 dans MACHURER
La loy de Dieu est sans macule, convertissant les ames, Instit. 30 dans MACULE
Ne point maculer nostre corps par paillardise, Instit. 279 dans MACULER
En magnifiant nature tant qu'il leur est possible, ils taschent d'amortir le nom de Dieu, Instit. 16 dans MAGNIFIER
De la sagesse de Dieu, elle se magnifie assez clairement en dispensant si bien et reiglément toutes choses, ib. 20 dans MAGNIFIER
C'est une chose utile de magnifier au peuple la dignité du ministre par une telle ceremonie, ib. 856 dans MAGNIFIER
Ce seroit une maigre fantaisie, d'exposer les mots du prophete selon la doctrine des philosophes, Inst. 134 dans MAIGRE
Maintenant de toutes ces aumosnes il n'en vient une seule maille aux pauvres, Inst. 879 dans MAILLE
L'Escriture lui attribue double titre, l'appellant maintenant fils de Dieu, maintenant fils de l'homme, Instit. 373 dans MAINTENANT
L'homme peche volontairement, et non pas maugré son coeur ne par contrainte, Inst. 212 dans MALGRÉ
Ô Dieu, tire moy aucunement par force et maugré que j'en aye pour me faire volontaire, ib. 221 dans MALGRÉ
Les Grecs ont translaté mal proprement le mot hebrieu, Inst. 637 dans MALPROPREMENT
Il a voulu exprimer une chose plus haute en ceste predication notable, où il nous recommande la manducation de son corps, Instit. 1097 dans MANDUCATION
Non seulement ils sont tenus en ses pieges ou manettes, mais ils sont contraints par le frain de sa bride à lui obeir, Instit. 156 dans MANETTE
Telle maniere de gens convoitent et appetent d'attirer à eux les povres peuples, Instit. 994 dans MANIÈRE
Il [Dieu] reserve la pleine manifestation en l'autre vie, Inst. 21 dans MANIFESTATION
Saint Paul aussi, en disant que ce qui estoit expedient de cognoistre de Dieu, est manifesté en la creation du monde, n'entend pas une espece de manifestation qui se comprenne par la subtibilité des hommes, ib. 25 dans MANIFESTATION
Combien que tous ne soyent pas tombez en des idolatries manifestes, Inst. 25 dans MANIFESTE
Si maintenant tout peché est manifestement puni, on penseroit que rien ne seroit reservé au dernier jugement, Inst. 21 dans MANIFESTEMENT
Le conseil de Dieu, qui auparavant estoit caché, nous est manifesté, Inst. 774 dans MANIFESTER
L'evesque leur baille en main le calice et la patene ; l'archidiacre, la burette avec l'eau, et telles manigances de leur fripperie, Inst. 1186 dans MANIGANCE
On leur a attribué [aux sous-diacres] je ne say quel estat frivole, d'apporter les burettes et le mantil près de l'autel, donner à laver aux prestres, etc., Inst. 1186 dans MANTIL
Ils ne s'abstenoyent point d'oeuvres manuelles, Inst. 295 dans MANUEL, ELLE
Cela desja passe marque, qu'un seul nomme se constitue juge de tous et ne veut estre sujet à nulli, Instit. 911 dans MARQUE
Les fideles ne consideroyent point quelles pestes estoyent aucune fois cachées dessous telles masques, Instit. Dédic. dans MASQUE
Ils ne daignent pas le mettre en conte [Jésus-Christ], s'arrestent plustost à saint Georges, Hippolite et pareilles masques, Inst. 705 dans MASQUE
Ils ont tiré par devers eux la cognoissance des causes matrimoniales, Instit. 1189 dans MATRIMONIAL, ALE
Dont s'ensuivroit non-seulement une ingratitude et mescognoissance de la misericorde de Dieu envers nous, mais...., Instit. 1093 dans MÉCONNAISSANCE
Il y a les histoires pour en avoir memorial ; ou bien figures ou medales de bestes, ou villes, ou païs, Inst. 62 dans MÉDAILLE
Apporter bonnes nouvelles aux pauvres, medeciner ceux qui sont affligez en leur coeur, Instit. 598 dans MÉDECINER
Si tu cerches ton mediateur pour t'introduire à Dieu, il est au ciel, Instit. 696 dans MÉDIATEUR, TRICE
Comme si Christ s'estant acquité d'une mediation temporelle avoit remis l'office eternel et à jamais perdurable sur ses serviteurs, Inst. 696 dans MÉDIATION
Il a obtenu misericorde, en tant que par mesgard et ignorance il avoit esté incredule, Instit. 481 dans MÉGARDE
Tout meslinge que les hommes pussent adjouster à la grace de Dieu pour eslever le franc arbitre, n'est qu'autant de corruption, Instit. 245 dans MÉLANGE
Dieu a voulu que ceste coustume demeurast entre les payens, afin que ce leur fust un memorial et remembrance de la resurrection, pour esveiller leur tardiveté, Inst. 797 dans MÉMORIAL
Afin qu'il [l'homme] ne t'accuse [toi Dieu], et que tu ne sois trouvé mensonger, Instit. 957 dans MENSONGER, ÈRE
Premierement ils mentent de cela : car il n'est dit nulle part que nostre Seigneur ait commandé cela à ses disciples, Instit. 189 dans MENTIR
Il dit qu'ils n'ont point esté participans de la circoncision, en quoy il signifie qu'ils estoyent exclus de la promesse, puisqu'ils n'en avoyent point eu le mereau, Inst. 1035 dans MÉREAU
Croire est de don, non point de merite, Inst. 451 dans MÉRITE
Les bonnes oeuvres sont meritoires des graces que Dieu nous confere en ceste vie, mais la vie éternelle est loyer de la seule foi, Inst. 623 dans MÉRITOIRE
Ils veulent persuader que leur hierarchie est tant bien ordonnée que merveilles, Inst. 880 dans MERVEILLE
L'argent en masse et celui qui est monnoyé, puisque c'est tout un mesme metail, Instit. 1041 dans MÉTAL
Il est defendu au concile de Calcedoine de recevoir un homme au ministere absolument, c'est à dire sans lui assigner un lieu auquel il exerce son office, Instit. 871 dans MINISTÈRE
La verité de Dieu est conservée en l'Eglise par le ministere de la predication, ib. 930 dans MINISTÈRE
En une minute de temps, Instit. 119 dans MINUTE
Ce n'est pas defense de mise ni de recepte, si l'homme estant doué de sens allegue qu'il n'a point d'oreille pour ouir la verité, Instit. 26 dans MISE
Il y en a plusieurs qui conçoivent tellement la misericorde de Dieu qu'ils en reçoivent bien peu de consolation ; car cependant ils sont estreints en angoisse miserable, d'autant qu'ils doutent s'il leur sera misericordieux, Inst. 432 dans MISÉRICORDIEUX, EUSE
Quel profit a eu Achab de ce que la peine lui a esté moderée ?, Instit. 483 dans MODÉRER
Ce suis-je moi qui suis, et n'y a autre Dieu que moy, Instit. 92 dans MOI
La condition des bestes brutes ne seroit de rien moindre à la nostre, s'il ne nous restoit quelque espoir d'eternité après la mort, Instit. 517 dans MOINDRE
Les prestres de Rome ont esté, le temps passé, beaucoup moindres que les evesques, au lieu que maintenant ils les precedent de loin, ib. 919 dans MOINDRE
Saint Augustin en descrivant quelle est la moinerie saincte et bonne...., Instit. 1016 dans MOINERIE
Qu'il ne veut pas moins fidelement garder aux autres leurs droits, qu'il veut les siens lui estre gardez, Inst. 905 dans MOINS
Ceste parole ne s'adresse pas moins aujourd'hui aux chrestiens, qu'elle s'adressoit aux peres du vieil testament, ib. 1069 dans MOINS
Il y a un monde de vices caché en l'ame de l'homme, Inst. 540 dans MONDE
Par le sang de Jesus Christ nous sommes purgez et mondifiez, Instit. 1044 dans MONDIFIER
Si une chacune ame est sujette à tous ces monstres de vices, Instit. 209 dans MONSTRE
Tous ceux qui violent l'authorité paternelle ou par mespris, ou par rebellion, sont monstres et non pas hommes, ib. 300 dans MONSTRE
Question laquelle toutes gens craignans Dieu à bon droit ont en horreur comme un monstre detestable, ib. 357 dans MONSTRE
Toutes oeuvres qui procedent des hommes que Dieu n'a point sanctifiez par son esprit, quelque belle monstre qu'elles ayent...., Instit. 609 dans MONTRE
Mordre en riant, Instit. Ép. 309 dans MORDRE
En prenant nostre mortalité, il [JésusChrist] a fait son immortalité nostre, Instit. 1095 dans MORTALITÉ
Il est là question des observations mosaiques, ausquelles les seducteurs voulo yent contraindre le peuple chrestien, Instit. 269 dans MOSAÏQUE
Il y en a eu la pluspart controuvées par les prestres par pure avarice, pour amener la farine au moulin, Instit. 956 dans MOULIN
Pour fermer la bouche aux murmurateurs, Instit. 1078 dans MURMURATEUR
Tous les fredons de la papisterie, et tout ce qu'ils appellent musique rompue et chose faite, et chants à quatre parties, ne conviennent nullement à la majesté de l'Église, Instit. 711 dans MUSIQUE
Confession mutuelle, Instit. 490 dans MUTUEL, ELLE
Un chacun se doit tenir sobrement avec sa femme, et la femme mutuellement avec son mari, Instit. 365 dans MUTUELLEMENT
Quand le Seigneur nous offre remission de nos pechez, il a accoustumé de requerir mutuellement de nous amendement de vie, ib. 477 dans MUTUELLEMENT
Y a il quelque si grand mystere en la coiffure d'une femme, que ce soit un grand crime de sortir en la rue nue teste ?, Instit. 969 dans MYSTÈRE
En nostre langage vulgaire nous ne doutons point de dire, que l'un est bien nay, et l'autre mal nay, l'un de bonne nature, et l'autre de mauvaise, Instit. 210 dans NAÎTRE
Si Pierre n'avoit pas plus de puissance sur les autres, qu'iceux avoyent sur lui, Instit. 888 dans NE
Nous ne reprouvons point le voeu de s'abstenir de mariage, que [si ce n'est] pour ces deux causes, Inst. 1024 dans NE
Nous ne mettons point aucune vertu aux creatures, 1035 dans NE
Ils n'estiment point qu'un homme soit chrestien, qu'il ne s'accorde à toutes leurs determinations, tant affirmatives que negatives, Instit. 928 dans NÉGATIF, IVE
Quoy donc ? la vraye penitence peut-elle consister sans foy ? nenni pas, Instit. 462 dans NENNI
Dieu, auquel il n'y a point d'ouy et nenin : c'est à dire qui ne se change ne contredit point, ib. 1147 dans NENNI
Jésus-Christ, auquel tout le corps estant conjoinct par ses nerveures et liaisons, prend accroissement en charité, Instit. 846 dans NERVURE
Il adjouste incontinent, ce baptesme n'estre pas le nettoyement des ordures du corps, mais estre bonne conscience envers Dieu, Instit. 1050 dans NETTOIEMENT
Ils resusciterent les morts, chasserent les diables, nettoyerent les ladres, gairirent les malades, Instit. 1176 dans NETTOYER
Il ne resteroit innocence aucune n'en dits n'en faits, s'il suffisoit d'accuser, Instit. Dédic. dans NI
Il ne recognoist ni advoue pour son oeuvre les hommes vicieus et abastardis, ib. 49 dans NI
Tu ne te feras point image taillée, ne semblance aucune des choses qui sont en haut au ciel, ne çà bas en la terre, ni es caux dessous la terre ; tu ne les adoreras ni honoreras, ib. 284 dans NI
Il n'y a ni industrie ni labeur qui...., ib. 723 dans NI
Satan, afin de priver l'eglise de ce thresor inestimable, l'a desja de longtemps obscurci, premierement par nioles et brouées, et puis apres par tenebres fort espesses, Instit. 109, 3 dans NIELLE
Qui est-ce qui niera que cela n'ait esté fait par esprit prophetique ?, Instit. 40 dans NIER
Il faut qu'il nie quant et quant, que la transgression de la loy n'est point peché, ib. 488 dans NIER
Il nie qu'il n'a point esté creé apostre ne des hommes, ne par hommes, mais par Jesus-Christ, ib. 854 dans NIER
Ils nous objectent les anciens peres, par l'authorité desquels, si la noise estoit à demesler entre nous, la meilleure partie de la victoire viendroit à nostre part, Instit. Dédic. dans NOISE
Afin qu'ils ne se flattent point en leurs pechez par nonchalance de son jugement [de Dieu], Instit. 238 dans NONCHALANCE
Le seigneur denonce que tout ce que nous machinons et meditons lui est notoire, Instit. 284 dans NOTOIRE
Les malfaiteurs jadis avoyent de coustume de se vestir de noir, nourrir leurs barbes, et user d'autres signes de dueil pour fleschir leurs juges à misericorde, Instit. 997 dans NOURRIR
... De ne nourrir leurs cheveux, mais de les raser en rond, ib. 1182 dans NOURRIR
Nous sommes toutesfois en la tutele du Seigneur, nous les brebis de sa nourriture, Instit. 548 dans NOURRITURE
Marcher à pied nu, Instit. 954 dans NU, NUE
Sortir en la rue nue teste, ib. 969 dans NU, NUE
Nous sommes assiegez de tant de dangers, de tant de nuisances...., Instit. 110 dans NUISANCE
Puisqu'on cognoist la medecine estre plus nuisante que la maladie, Instit. 870 dans NUISANT, ANTE
Puis que Dieu est pere de tous, ce n'est pas raison qu'il en desherite nuls sinon...., Instit. 789 dans NUL, NULLE
Dieu appelle tant des juifs que des payens ceux que bon lui semble, sans estre obligé à nul, ib. 790 dans NUL, NULLE
Or j'enten que nous cognoissons Dieu, non pas quand nous entendons nuement qu'il y a quelque Dieu, mais quand...., Instit. 4 dans NÛMENT ou NUEMENT
Quelcun objettera, que toutes choses desirent de persister en leur estre, Instit. 561 dans OBJECTER
On pourroit objecter que...., ib. 609 dans OBJECTER
Les sacremens de la nouvelle loy justifient et conferent grace, si nous n'y mettons object [obstacle] ou empeschement de peché mortel, Instit. 1037 dans OBJET
S. Paul monstre que la doctrine et objurgation ne profitent gueres de soy à changer le coeur de l'homme, Instit. 233 dans OBJURGATION
Nous sommes par naturelle obligation tenus d'obeir, Instit. 272 dans OBLIGATION
Que sera-ce, si le coeur a esté pervers et oblique, et qu'il n'ait rien moins cherché que droiture ?, Instit. 210 dans OBLIQUE
[Tous moyens de s'enrichir] qui se desvoyent à quelque obliquité d'astuce ou de toute autre nuisance, doivent estre tenues pour larrecins, Inst. 306 dans OBLIQUITÉ
Qui est-ce qui nous empeschera d'exposer par mots plus clairs les choses qui sont obscurement monstrées en l'Escriture ?, Instit. 71 dans OBSCURÉMENT
Ausquels toute obscurité de paroles eust esté comme cachette pour couvrir leurs erreurs, Inst. 72 dans OBSCURITÉ
J'admoneste, dit saint Paul, que prieres, obsecrations, requestes, actions de graces soyent faites pour tous les hommes, pour les rois et ceux qui sont constituez en dignité, Inst. 1209 dans OBSÉCRATION
Promettre remuneration aux observateurs de justice, Instit. 346 dans OBSERVATEUR, TRICE
Dieu ne veut point le droit honneur que nous lui devons estre profané par observations superstitieuses, Instit. 284 dans OBSERVATION
Nous lisons en Exode : Observez mon sabbath, Instit. 295 dans OBSERVER
Faut-il donc nier ce qui est manifeste, quand ce qui est occulte ne se peut comprendre ?, Instit. 769 dans OCCULTE
Ceste grace laquelle est occultement donnée aux coeurs des hommes, n'est point venue d'un coeur endurcy, Instit. 772 dans OCCULTEMENT
Ils sont occupez d'une telle outrecuidance ou stupidité, qu'ils ne font nul scrupule de requerir à Dieu qu'il complaise à leurs cupiditez, Instit. 675 dans OCCUPER
On ne celebre nulles nopces depuis la septuagesime jusques aux octaves de Pasques, Inst. 1189 dans OCTAVE
L'apostre parle plus odieusement de la loy que le prophete, Instit. 345 dans ODIEUSEMENT
Nos consciences sont nettoyées des oeuvres mortes par le sang de Christ, Instit. 629 dans OEUVRE
Les fideles craignent plus son offense [d'offenser Dieu] que la punition, Instit. 443 dans OFFENSE
Racheter les pechez par son offerte [offrande], Instit. 529 dans OFFERTE ou OFFERTOIRE
De là sont venus les officiaux, qui ont esté faits pour tenir la jurisdiction ecclesiastique, Instit. 977 dans OFFICIAL
Ils ont aperceu seulement de loin et en ombrage ce que nous voyons aujourd'hui en pleine clarté, Instit. 268 dans OMBRAGE
Il n'y a en eux qu'une cognoissance ombrageuse [superficielle] de Dieu, et qui n'a eu nul arrest, Instit. 255 dans OMBRAGEUX, EUSE
L'esprit de Dieu est passé sur lui dès le jour de son onction [sacre], pour continuer en après, Inst. 196 dans ONCTION
Tels instrumens seroyent inutiles et vains sans l'operation de l'esprit, Instit. 1033 dans OPÉRATION
Les scolastiques ont en la bouche cette distinction de la grace operante et cooperante.D ieu parfait en cooperant ce qu'il a commencé en operant, Instit. 220 dans OPÉRER
Il est necessaire de conclure à l'opposite que...., Inst. 92 dans OPPOSITE
Quand les poures oppressez lui adressent leurs complaintes, Instit. 689 dans OPPRESSER
Avant qu'avoir pu jetter l'oeil sur la voye, il est de rechef opprimé de tenebres, Instit. 196 dans OPPRIMER
Nous sommes quasi opprimez de grande multitude de miseres, ib. 791 dans OPPRIMER
Il reste d'exposer par quelle circonstance on ordonnoit les ministres de l'Eglise ancienne après les avoir eleus ; les Latins ont appelé cela ordination ou consecration, Instit. 867 dans ORDINATION
Tout ce qui se fait est ordonné de Dieu, Instit. 143 dans ORDONNER
Il n'y a ordre que nous pretendions d'estre du corps de Christ, nous abandonnant à toute licence, et menant une vie dissolue, Inst. 191 dans ORDRE
La semence qui estoit bonne de son origine est tellement corrompue qu'elle ne produit que meschans fruits, Inst. 12 dans ORIGINE
Il a esté necessaire que Dieu eust ses registres authentiques pour y coucher sa verité, afin qu'elle ne perist point par oubli, Instit. 29 dans OUBLI
L'esprit humain est enclin et fragile pour tomber en oubliance de Dieu, Instit. 29 dans OUBLIANCE
Qui a aureilles pour ouir, qu'il oye, Instit. 769 dans OUÏR
L'autre fois, les pluyes venantes outre leur saison corrompent et gastent les semences, Instit. 137 dans OUTRE
On fait injure à Dieu, s'il commande plus outre que ce que les fideles ne peuvent faire par sa grace, ib. 260 dans OUTRE
Prescher liberté aux captifs, ouverture aux enserrez, Instit. 598 dans OUVERTURE
Tout ainsi que, si une femme impudique, pour navrer davantage le coeur de son mari, devant ses yeux faisoit chere à son paillard, Instit. 284 dans PAILLARD, ARDE
Ils ne se meslent point avec les paillardes, ib. 275 dans PAILLARD, ARDE
Tu ne meurtriras pas, tu ne paillarderas point, Instit. 275 dans PAILLARDER
Convoitise est larrecin, quant à l'ame ; amour desordonné est paillardise, Instit. 275 dans PAILLARDISE
La foy est vrayement comme la palme qui se rejette contre tous fardeaux, et ne laisse pas de se relever en haut quand elle est chargée, Instit. 434 dans PALME
Continuer alaigrement nostre course, jusques à ce que nous ayons obtenu la palme de la vocation celeste, ib. 791 dans PALME
La plupart des ceremonies papistiques n'ont d'autre usage que de rendre le peuple stupide, plutost que de l'enseigner, Inst. 953 dans PAPISTIQUE
Sa verité [de l'Évangile] est signée par les croyans comme quand on met son signe ou paraphe en une lettre, Instit. 424 dans PARAFE ou PARAPHE
J'ay bien le vouloir, mais le parfaire me defaut, Instit. 205 dans PARFAIRE
Si on fait perfum aux images de l'empereur, Instit. 65 dans PARFUM
Il condamnera les perjures et faux tesmoignages par lesquels les hommes font tort l'un à l'autre, Inst. 289 dans PARJURE
Dieu est grievement offensé, si on se perjure en son nom, Instit. 290 dans PARJURER (SE)
Satan parle de son propre quand il parle mensonge, Inst. 113 dans PARLER
C'estoit trop arrogamment parlé, de se preferer à tous les autres, ib. 221 dans PARLER
Que pouvoit-il sortir de leurs bouches pollues et pueriles, sinon choses folles et immondes, s'ils eussent parlé leurs paroles mesmes ?, ib. 922 dans PARLER
Ce mot de Parole [le Verbe] signifie une sagesse residente en Dieu, dont toutes revelations et propheties sont procedées - de là nous concluons infailiblement que la Parole est vray Dieu, Instit. 75 dans PAROLE
Jesus Christ est ceste mesme parole revestue de chair, ib. 77 dans PAROLE
Il exclut les incredules de la participation du corps et du sang, Instit. 1131 dans PARTICIPATION
Si les incredules ne participoyent au corps et au sang de Jesus Christ, saint Paul ne les en devoit point faire coulpables, Inst. 1130 dans PARTICIPER
Combien qu'en la particularité [au cas particulier] ils ayent esté abusez en leur sens, Inst. 690 dans PARTICULARITÉ
En quoy l'erreur commun touchant la justice partiale est assez refuté, puisque Dieu n'admet nulle justice sinon l'observation de sa loy, Instit. 613 dans PARTIEL, ELLE
Bien-heureux est celui que tu as esleu, Seigneur : il habitera en tes parvis, Instit. 740 dans PARVIS
Ces vanteurs, semblables à joueurs de passe-passe, n'estiment pas qu'il y ait nulle puissance de Dieu, sinon...., Instit. 117 dans PASSE-PASSE
Le monde a bien esté autrement enseigné, passé [il y a] longtemps, Instit. 625 dans PASSER
Les passions de Christ [ses souffrances], Instit. 525 dans PASSION
Par ce moyen il exprime que les fideles besongnent passivement, s'il est licite d'ainsi parler : c'est qu'ils s'esvertuent d'autant qu'ils sont poussez, et que la faculté leur est donnée du ciel, Instit. 240 dans PASSIVEMENT
En leur promotion ils prennent un calice avec la patine et l'hostie, Instit. 1183 dans PATÈNE
L'evesque de Rome est nommé le premier entre les patriarches, Instit. 897 dans PATRIARCHE
L'autel d'Achaz duquel il avoit fait apporter le patron de Samarie, Instit. 964 dans PATRON
Nous sommes son peuple et le troupeau de sa pasture, Instit. 214 dans PÂTURE
Je laisse à dire les fantasies pernicieuses dont on a abbreuvé le poure monde, Instit. 955 dans PAUVRE
Il y a eu une mesme Eglise entre eux [Juifs], que la nostre, mais elle estoit encores comme en aage puerile ; pourtant le Seigneur les a entretenues en ceste pedagogie : c'est de ne leur donner point clairement les promesses spirituelles, Instit. 341 dans PÉDAGOGIE
Sous peine de damnation eternelle, Instit. 945 dans PEINE
Il prendra vos filles pour les faire peintresses, cuisinieres et boulangeres, Instit. 1212 dans PEINTRE
Comme si Dieu se jouoit des hommes en les demenant çà et là comme des pelotes, Inst. 144 dans PELOTE
Afin que nous ne pensissions que le salaire se doive mesurer selon les merites, Instit. 649 dans PENSER
Afin que les Juifs ne pensassent une telle grace appartenir seulement aux gentils, ib. 773 dans PENSER
Saint Paul nous advertit d'estre pelerins au monde, à ce que l'heritage des cieux ne nous perisse [ne se perde pas pour nous], Inst. 541 dans PÉRIR
Nous nous recommanderons et permettrons à la sagesse de Dieu, à ce qu'elle nous conduise droitement, Inst. 153 dans PERMETTRE
Christ leur permet [livre] son miracle à esprouver, ib. 488 dans PERMETTRE
Attirer des disputes fascheuses et perplexes, Instit. 100 dans PERPLEXE
Nostre raison s'a. choppe à tant d'empeschements, et si souvent tombe en perplexité, qu'elle est bien loin de nous guider certainement, Instit. 202 dans PERPLEXITÉ
Non seulement ils rejettoient l'Evangile, mais aussi le persecutoyent, Instit. 837 dans PERSÉCUTER
Depuis le premier mouvement jusques à la derniere perseverance, le bien que nous faisons est de Dieu en toutes ses parties, Instit. 214 dans PERSÉVÉRANCE
Par sa grace [de Dieu] l'homme poursuit le bien, et y persevere jusques à la fin, Instit. 218 dans PERSÉVÉRER
L'ire de Dieu est preparée à tous ceux qui persistent d'estre pecheurs, Instit. 589 dans PERSISTER
Dieu prend envers nous la personne [rôle] d'un bon pere de famille, Inst. 1093 dans PERSONNE
C'est [la foi] une vision de ce qui ne se voit point, une perspicuité des choses obscures, Instit. 456 dans PERSPICUÏTÉ
Il en abuse perversement, Inst. 190 dans PERVERSEMENT
Vous voyez ici la malicieuse et pestilente finesse de Satan, Instit. 1169 dans PESTILENT, ENTE
Une superstition et opinion pharisaique, Instit. 1185 dans PHARISAÏQUE
Ils alleguent que sainet Paul a esté irreprehensible dans son pharisaisme [avant sa conversion], Instit. 781 dans PHARISAÏSME
Par sa bonté infinie il [Dieu] met sous le pied toutes nos fautes et les abolit, Instit. 237 dans PIED
Tormenter les vefves, piller les orphelins, Instit. 1159 dans PILLER
Ceux qui ont esté toute leur vie des cruels tyrans, ou larrons et pilleurs...., Instit. 1159 dans PILLEUR
On ne trouve gueres d'exemples de justes plaidoyeurs, Instit. 1206 dans PLAIDEUR, EUSE
C'estoit [la pénitence] une seconde planche après le naufrage, Instit. 1175 dans PLANCHE
Il vaut mieux plat et court nier Dieu, que forger des dieux incertains, Instit, 23 dans PLAT, ATE
Il afferme à pur et à plat, que..., ib. 91 dans PLAT, ATE
Il n'y a nul plein chrestien, sinon celui qui..., Instit. 1169 dans PLEIN, EINE
C'est le Seigneur qui a commandé au ciel de pleuvoir sur la terre, afin qu'elle fructifiast, Instit. 151 dans PLEUVOIR
Dieu en menaçant de plouvoir sur une ville, et envoyer secheresse à l'autre, ib. 754 dans PLEUVOIR
Il plie et forme tous nos sens pour les assujettir à son empire, Instit. 720 dans PLIER
Si tous plioient le genouil devant Jesus Christ, ib. 751 dans PLIER
La pluspart du monde est comme hebetée en cest endroit, Instit. 417 dans PLUPART (LA)
Si on demande la raison pourquoy le Seigneur a seulement à demi signifié son vouloir, plus que l'exprimer clairement, Instit. 278 dans PLUS
Qu'est-ce qu'il nous reste plus, si nostre Seigneur nous efface du nombre de ses enfans ?, ib. 315 dans PLUS
Quand il condamne le larrecin, il ne permet non plus de desrober le bien de nostre ennemi que de nostre ami, ib. 315 dans PLUS
Que l'evesque romain ne presidoit pas plus sur les autres qu'il leur estoit sujet, ib. 906 dans PLUS
Ceste humilité n'est point une modestie par laquelle nous quittions un seul poil de nostre droit pour nous abbaisser devant Dieu, Instit. 597 dans POIL
Telle resverie, dis-je, qui n'est ne chair ne poisson, est exclue, Instit. 219 dans POISSON
Mesme il faut que ceste cogitation intervienne parmi les ponctions de douleur, et larmes, et gemissemens, Instit. 556 dans PONCTION
Par leur ceroferaire ils entendent dire un porte cierge, Inst. 1180 dans PORTE-CIERGE
Ceux auxquels l'honneur appartenoit s'en estoyent exclus par leur folie et mauvais portement, Instit. 897 dans PORTEMENT
Qu'il [Dieu] chevauche sur les ailes des vens, que tant les vens que les esclairs sont ses postes, Inst. 13 dans POSTE
L'immensité ne sera point prouvée, jusques à ce qu'ils ayent prouvé qu'il [Dieu] est partout sans distance ne pourpris, Instit. 1125 dans POURPRIS
Dieu y pourverra, Inst. 136 dans POURVOIR
Nous avons bonne fiance en Dieu qu'il prouvoirra en tout et par tout à nostre bien, ib. 153 dans POURVOIR
On confere les benefices, non pas pour prouvoir aux Eglises, mais aux hommes, ib. 873 dans POURVOIR
La complainte et lamentation de Jésus-Christ sur Jerusalem, assavoir qu'il a voulu amasser ses poucins et qu'elle l'a refusé...., Inst. 789 dans POUSSIN
Les oraisons mutuelles de tous les membres qui travaillent encore en terre, doivent monter au chef [JésusChrist], qui est precedé au ciel, Inst. 696 dans PRÉCÉDER
Cependant tu es paré et attiffé precieusement, Instit. 910 dans PRÉCIEUSEMENT
Jesus-Christ est l'agneau qui a esté precognu avant la creation du monde, Inst. 750 dans PRÉCONNAÎTRE
Precurseur de l'Antechrist, Instit. 898 dans PRÉCURSEUR
Rien du tout ne se fait sans Dieu et sa predestination, Inst. 139 dans PRÉDESTINATION
Jesus-Christ estoit predestiné en l'esprit de Dieu, d'estre fait homme, Inst. 359 dans PRÉDESTINER
Ceux qui prennent licence de mesdire contre toutes les preeminences ordonnées de Dieu, Inst. 1195 dans PRÉÉMINENCE
C'est la preface de bien et deuement prier, Instit. 704 dans PRÉFACE
Quand nostre Seigneur ordonne la circoncision à Abraham, il use de ceste preface qu'il veut estre son Dieu et le Dieu de sa semence, ib. 1066 dans PRÉFACE
Il y a seulement une difference entre ces sacrements anciens et nouveaux : c'est que ceux-là ont prefiguré le Christ promis, quand encore on l'attendoit à venir, Instit. 1043 dans PRÉFIGURER
Combien qu'Abraham n'ait esté circoncis qu'après avoir esté instruit, cela ne porte point prejudice que les enfans après lui ne soient circoncis sans instruction, Instit. 1084 dans PRÉJUDICE
Je di qu'un tel voeu est sainct et legitime, sans prejudicier à la liberté d'un chacun d'en faire comme il voudra, Instit. 1011 dans PRÉJUDICIER
Christ a premier souffert que d'entrer en la gloire qui lui estoit destinée, Instit. 653 dans PREMIER, IÈRE
Comment il en est prins [ce qui en est résulté], chacun le voit, Instit. 980 dans PRENDRE
Il argue que la gloire est aucunement preordonnée aux esleus pour leurs merites, Instit. 753 dans PRÉORDONNER
La locution seroit impropre, si on adjoustoit cette preposition en, Inst. 811 dans PRÉPOSITION
Les pasteurs doivent presider sur l'election, afin que le populaire n'y procede point par legiereté, Instit. 856 dans PRESIDER
Nul n'osera faire office d'advocat en siege presidial devant un juge terrien, s'il n'est receu et accepté, Instit. 699 dans PRÉSIDIAL
Celui qui presume d'avoir plus d'intelligence, est d'autant plus aveugle qu'il ne recognoist pas son aveuglement, Instit. 199 dans PRÉSUMER
Que les femmes, suivant la defense de saint Paul, ne presument d'enseigner, ib. 968 dans PRÉSUMER
Cela ne doit point estre attribué à l'homme, que par sa volonté il obtempere à la grace prevenante, Instit. 214 dans PRÉVENANT, ANTE
Nostre volonté est prevenue de la grace, Instit. 214 dans PRÉVENIR
La misericorde de Dieu nous previent et nous suit : assavoir d'autant qu'il previent celui qui ne veut point, à ce qu'il vueille : et suit celui qui veut, à ce qu'il ne vueille point en vain, ib. 221 dans PRÉVENIR
Autant en est-il de tous chanoines, doyens, chapellains, prevosts, chantres et tous ceux qui vivent de benefices oisifs, Instit. 875 dans PRÉVÔT
À quoi tient-il, je vous prie, que nous sommes si froids et craintifs à entrer au combat ?, Instit. 233 dans PRIER
Les abbayes et prieurez sont donnez non seulement à prestres seculiers, mais à des petis enfans, Instit. 875 dans PRIEURÉ
Les patriarches assembloyent le concile de tous les evesques respondans à leur primauté, Instit. 859 dans PRIMAUTÉ
Je ne leur permettray point d'inferer de là qu'il [l'évêque de Rome] ait primauté par dessus les autres, ib. 886 dans PRIMAUTÉ
Pource que Dieu exerce par les anges son empire par tout le monde, selon ceste raison ils sont nommez maintenant principautez, maintenant puissances, maintenant seigneuries, Inst. 105 dans PRINCIPAUTÉ
C'est une chose perverse, qu'un privé entreprenne d'administrer ne le baptesme ne la cene, Instit. 1062 dans PRIVÉ, ÉE
La probation est dure, mais nos peres en ont eu d'aussi pressantes, et sont demeurés constants, Lettres à Jacques de Bourgogne, p. 126 dans PROBATION
Je dispute du fait, et dis, puisqu'il n'y a nulle probation legitime, qu'il faut tenir tout cela pour fable, Inst. 157 dans PROBATION
L'hyver prochain [dernier], estant menacé par la fievre quarte de partir de ce monde, d'autant plus que la maladie me pressoit, je me suis d'autant moins espargné, Instit. Épit. dans PROCHAIN, AINE
Toutes calomnies et detractions qui nuisent à nos prochains, ib. 308 dans PROCHAIN, AINE
Il n'y a rien plus contraire à la foy, que conjecture ou autre sentiment prochain à doute et ambiguité, ib. 453 dans PROCHAIN, AINE
Il [l'évêque] baille au diacre un texte d'evangile, afin qu'il s'en cognoisse estre proclamateur, Instit. 1186 dans PROCLAMATEUR
Il ne se peut faire qu'une ame fidele, estant touchée de l'horreur du jugement de Dieu, ne procure à se punir soy mesme, Inst. 472 dans PROCURER
Les chrestiens doivent procurer cela, de plustost tousjours quitter leur droit, que de commencer procez, ib. 1208 dans PROCURER
Il renonce en ses oeuvres le Seigneur, lequel il confesse de bouche, et par ainsi n'est chrestien que de titre et profession, Instit. 603 dans PROFESSION
L'esprit humain a un sentiment de divinité engravé si profond qu'il ne se peut effacer, Instit. 8 dans PROFOND, ONDE
La superstitieuse prolongation et repetition des prieres nous est defendue de nostre Seigneur, Instit. 708 dans PROLONGATION
Le jurement par lequel le gendarme se promet et s'oblige à son capitaine, Instit. 1036 dans PROMETTRE
Quand sera-ce que quelqu'un s'osera promettre qu'il aura fait ce qui estoit en lui ?, ib. 1140 dans PROMETTRE
Il ne s'en trouve quasi pas un, lequel n'ait quelque promptitude [aptitude] à y profiter [aux arts], Instit. 193 dans PROMPTITUDE
Jesus-Christ se nomme vie, en tant qu'il est propiciateur pour appaiser son Pere envers nous, Instit. 250 dans PROPITIATEUR
Dieu a envoyé son fils propiciation pour nos pechez.... et ce nom de propiciation ou appointement emporte beaucoup, Instit. 407 dans PROPITIATION
Jesus Christ a esté nostre prix et rençon, redempteur et propiciatoire, Inst. 392 dans PROPITIATOIRE
Une mesme chose, selon que le propos [intention] sera divers, lui sera quelquefois agreable et quelquefois lui desplaira [à Dieu], Instit. 1010 dans PROPOS
Les autres diversitez qu'ils taschent de monstrer entre la circoncision et le baptesme, sont du tout ridicules et sans propos, ib. 1076 dans PROPOS
Si je me veux monstrer innocent, ma bouche propre me condamnera, Instit. 596 dans PROPRE
Comme si le baptesme, à parler proprement, n'estoit point sacrement de penitence, Instit. 1051 dans PROPREMENT
Il faudra qu'il confesse pour le moins que nous sommes reputez justes pro rata, comme on dit, de l'acceptation par laquelle Dieu nous a à gré, Instit. 580 dans PRORATA (AU)
Letanies, hymnes et proses, où ils magnifient les saincts jusques au bout, Instit. 698 dans PROSE
Le baptesme n'est autre chose qu'une marque et enseigne par laquelle nous protestons devant les hommes nostre religion, Instit. 1049 dans PROTESTER
Ils nient la vraye pieté pouvoir consister, si toutes ces choses ne sont crues, combien qu'ils n'en preuvent rien par la parole de Dieu, Instit. Dédic. dans PROUVER
C'est par son juste decret et prouvoyance [de Dieu] que touî ce que nos ennemis attentent contre nous est permis, Instit. 152 dans PROVIDENCE
Isidore feit les psalmistes et lecteurs divers, ordonnant les premiers à la chanterie, et les seconds à lire les Escritures pour l'enseignement du peuple, Instit 1179 dans PSALMISTE
Ce seroit une cavillation frivole et puerile, Instit. 88 dans PUÉRIL, ILE
Comme si ces badaux et resveurs ne se desnuoyent point de toute authorité, traittans si puerilement l'Escriture, Instit. 65 dans PUÉRILEMENT
Pource que Dieu exerce par les anges son empire par tout le monde, selon ceste raison ils sont nommez maintenant Principautez, maintenant Puissances, maintenant Seigneuries, Instit. 105 dans PUISSANCE
Les fideles doivent bien recognoistre Dieu pour juge et punisseur des malfaits, Instit. 445 dans PUNISSEUR
Il afferme à pur et à plat qu'il y a des parties et des partages en Dieu, Inst. 91 dans PUR, URE
Ce qu'on juge communement estre justice n'est que pure iniquité devant Dieu, ib. 595 dans PUR, URE
Esperer purgation de ses pechez de la mort d'une beste brute, Inst. 348 dans PURGATION
Ils se trompent en une autre illusion, c'est qu'il leur semble que nous establissons une quaternité, Instit. 95 dans QUATERNITÉ
Mais qu'est-ce que je mets si grand peine à refuter ceste rage brutale ?, Instit. 470 dans QUE
Qu'est-ce à dire que Dieu ne voit point les pechez, sinon qu'il ne les punit point ?, ib. 511 dans QUE
Que l'on choisisse la quelle qu'on voudra de ces deux definitions, Inst. 1027 dans QUE
Par nostre art et industrie, ou par quelconque autre forme que ce soit, Instit. 725 dans QUELCONQUE
Il n'y a nul conseil, ne parlement, ny assemblée, quelconque qu'elle soit, qui n'ait son president ou gouverneur, ib. 888 dans QUELCONQUE
... Le baptesme n'est point d'homme mais de Dieu, par quelconque il ait esté administré, ib. 1059 dans QUELCONQUE
C'est à nous à faire de nous rendre sujets et obeissans à quelconques superieurs qui domineront au lieu où nous vivrons, ib. 1196 dans QUELCONQUE
Les evenemens, quels qu'ils soient, sont gouvernez par le conseil secret de Dieu, Instit. 133 dans QUEL QUE
Il ne laisse point de continuer sa liberalité si longtemps envers les pecheurs, quelques miserables qu'ils soyent, Inst. 19 dans QUELQUE... QUE
Quelques subterfuges que les philosophes se soient subtilement forgez..., ib. 51 dans QUELQUE... QUE
Quelques rudes assauts et violence qu'elles ayent à soustenir, elles en viennent tousjours à bout, ib. 452 dans QUELQUE... QUE
Saint Pierre denonce que les fideles sont appelez, à ce qu'ils soyent quelquefois [un jour] participans de la nature divine, Instit. 806 dans QUELQUEFOIS
En tous siecles il y en a eu quelcuns, qui par la conduite de nature ont aspiré en toute leur vie à vertus, Instit. 208 dans QUELQU'UN, UNE
Ayons ce but de prevenir les scandales, et, s'il y en a desja quelcun, de l'abolir, ib. 975 dans QUELQU'UN, UNE
Afin que quelque quereleux ne prenne matiere de combatre encore contre nous...., Instit. 1157 dans QUERELLEUX, EUSE
Les querimonies pleines d'indignations, par lesquelles Dieu accuse souvent l'ingratitude des Juifs, Inst. 516 dans QUÉRIMONIE
C'est se desborder par trop, de mettre en question ce que chacun voit à l'oeil, Instit. 42 dans QUESTION
Qui plus est, la response de l'ange en oste toute question [doute], ib. 78 dans QUESTION
Seulement je leur demanderay une question, ib. 943 dans QUESTION
Toutes fois et quantes que le nom de Dieu se trouve sans queue, comme l'on dit, il se rapporte au Pere seul, Instit. 93 dans QUEUE
Pour ce que l'abus du mot emporte une mauvaise queue, je suis contraint de le reprouver, ib. 1163 dans QUEUE
Je suis l'Eternel ton Dieu, qui t'ay retiré de la terre d'Egypte, Instit. 280 dans QUI
Ils voudroyent sous ombre de ces mots, qui les croiroit, faire les saincts intercesseurs, ib. 702 dans QUI
Ce privilege appartient à lui seul, de cognoistre qui sont les siens, ib. 819 dans QUI
La parole de l'Evangile, de qui qu'elle soit preschée, est la propre sentence de Dieu, ib. 973 dans QUI
Je suis, dit il, le pain de vie, qui suis descendu du ciel, ib. 1099 dans QUI
Quelle impudence sera-ce, si quelcun, quiconque qu'il soit, veut usurper le mesme honneur ?, Instit. 852 dans QUICONQUE
Il a en execration ce titre, de quiconque il soit usurpé, ib. 908 dans QUICONQUE
S'il est licite de transfigurer ainsi toutes choses, il y aura de terribles qui pro quod, Instit. 492 dans QUIPROQUO
Celui qui, sans rien recevoir, liberalement et franchement quitte la dette, Instit. 507 dans QUITTER
Les superstitions sont raclées du monde, afin que la pure religion y florisse, Instit. 29 dans RACLER
Les gresles et tempestes raclent tout ce qu'elles rencontrent, ib. 137 dans RACLER
Ce qui est plustost borner Dieu, et lui assigner ses rayes, à ce qu'il soit contraint d'obeir à nos fantasies, Instit. 1117 dans RAIE
Larrons, abuseurs, voleurs, rapineurs, homicides, Instit. 987 dans RAPINEUR, EUSE
.... Que nous ne blessions la renommée de personne par calomnies ou faux rapports, Instit. 308 dans RAPPORT
Ils n'ont pas rapporté leurs oeuvres, qu'on a tenu pour vertueuses, à la fin qu'ils devoyent, Instit. 605 dans RAPPORTER
Il [Dieu] nous defend d'estre rapporteurs, detracteurs et mesdisans, Instit. 308 dans RAPPORTEUR, EUSE
En parlant des vertus royales, il met ceste-ci au nombre, de raser les meschans de la terre, Instit. 1199 dans RASER
Ceux qui voudroyent que les hommes vesquissent pesle mesle comme rats en paille, Instit. 1193 dans RAT
Nul n'a voulu estre ainsi nommé, nul ne s'est ravi ce nom temeraire, Instit. 899 dans RAVIR
Ils alleguent saint Paul avoir rebaptizé ceux qui avoient une fois esté baptisez du baptesme de saint Jean, Instit. 1060 dans REBAPTISER
En toutes nos afflictions, nous ne pouvons sans iniquité murmurer ne rebeller, Instit. 557 dans REBELLER (SE)
La chair, si elle n'estoit en ceste maniere reprimée, s'escarmoucheroit et se rebelleroit outre mesure, ib. 728 dans REBELLER (SE)
Pour exhorter seulement les penitents de ne rechoir aux mesmes fautes desquelles ils avoyent esté delivrez, Inst. 484 dans RECHOIR
Le lieu estoit tellement reclus qu'on n'y pouvoit rien voir, Instit. 54 dans RECLURE
Les plus grans recommandeurs d'indulgences en estoyent les plus grans contempteurs, Instit. 522 dans RECOMMANDEUR
Toute la justice des hommes assemblée en un monceau ne suffiroit pas à la recompense d'un seul peché, Instit. 614 dans RÉCOMPENSE
Christ nous a esté donné pour reconciliateur en son sang, Inst. 389 dans RÉCONCILIATEUR, TRICE
Nostre reconciliation a esté faite par sa descente [de Jésus] aux enfers, Inst. 405 dans RÉCONCILIATION
Ceux qui decedent de ce monde avant la fin de leur penitence pourront estre admis à la communion sans l'imposition des mains reconciliatoires, Inst. 1171 dans RÉCONCILIATOIRE
Nous sommes reconciliez avec lui [Dieu] par la mort de son fils, Instit. 388 dans RÉCONCILIER
Adam, qui autrement estoit plus que malheureux par la seule recordation de sa felicité perdue...., Instit. 329 dans RECORDATION
Je laisse à dire que Jeremie et Ezechiel, estans separez en pays lointains, s'accordoyent ne plus ne moins en tout et par tout, que s'ils eussent recordé la leçon l'un à l'autre, Instit. 42 dans RECORDER
Les tyrans spirituels, qui contrefont les evesques et recteurs des ames, Instit. 927 dans RECTEUR
En recuisant et bruslant nos concupiscences vicieuses, qui sont comme superfluitez et ordures, Instit. 414 dans RECUIRE
Nous ne pouvons pas tellement pretendre ignorance, que nostre propre conscience ne nous redargue tant de paresse que d'ingratitude, Instit. 26 dans RÉDARGUER
Il a esté le conducteur du peuple en la redemption d'Egypte, Inst. 321 dans RÉDEMPTION
Il fit argent de tout pour la redemption et nourriture des poures, ib. 862 dans RÉDEMPTION
Et pource que nous sommes maintenant au principal poinct de la matiere, redigeons [réduisons] la chose sommairement, Inst. 215 dans RÉDIGER
Dieu nous donne les merites, et nous redonne le loyer, Instit. 457 dans REDONNER
Nous debvons redresser en la voye son boeuf et son asne, quand ils seront esgarez, Instit. 315 dans REDRESSER
À son seul commandement il lui estoit facile [à Dieu] de reduire en vie des ossemens dispersez çà et là, Inst. 338 dans RÉDUIRE
Quand les hommes, l'ayant mesprisé [Dieu] pour s'esgayer en leurs cupiditez, commencent de se reduire à sa parole...., ib. 463 dans RÉDUIRE
Destruisez ce temple, et je le redifieray en trois jours, Instit. 801 dans RÉÉDIFIER
....Pour estre justes realement et de fait, Inst. 573 dans RÉELLEMENT
Pourtant nous ne nous arresterons à referer particulierement l'opinion d'un chacun, Inst. 183 dans RÉFÉRER
Les paroles de Dieu sont paroles pures, argent bien refondu par sept fois en vaisseau exquis, Instit. 432 dans REFONDRE
Le medecin respondra qu'il a ousjours une mesme reigle, mais qu'il a regard à l'aage, Inst. 352 dans REGARD
Ils [les apôtres] ont tenu pour fable ce que les femmes racontoyent [de la resurrection de Jésus], jusques à ce qu'ils en ont eu plein regard, ib. 794 dans REGARD
Tout ce que les oeuvres ont de valeur et estime, elles l'ont au regard de l'obeissance que nous rendons à Dieu, laquelle seule il regarde, ib. 956 dans REGARD
Voilà comment nostre Seigneur appelle le baptesme regeneration ; il demonstre la façon comment Dieu nous regenere, assavoir en eau et en esprit, Instit. 1084 dans RÉGÉNÉRATION
Non seulement quand ledit livre a esté imprimé pour la seconde fois, mais toutes fois et quantes on l'a r'imprimé, il a esté augmenté et enrichi, Inst. épit. dans RÉIMPRIMER
Ils disent que c'est seulement application du sacrifice, et non point reiteration, Inst. 1151 dans RÉITÉRATION
La rejection des Juifs estoit une juste punition de leur infidelité et ingratitude, Instit. 438 dans RÉJECTION
Au baptesme toutes les peines temporelles des pechez nous sont relaschées [remises], Instit. 508 dans RELÂCHER
Quant au mot de religion, combien que Ciceron le déduise tres bien du mot de relire.... j'estime que ce mot est opposé à la trop grande licence et excessive que la pluspart du monde s'est permise. - Religion donc comporte autant comme une retraite et discretion meure et bien fondée, Instit. 66 dans RELIGION
Y a-il une telle religion à fleschir le genouil, ou envelopper un corps mort, qu'on ne puisse laisser ces choses sans crime ?, ib. 969 dans RELIGION
Afin que, le commencement du monde estant cognu, l'eternité de Dieu reluise plus clairement, Instit. 101 dans RELUIRE
Que la parole eternelle de Dieu a esté l'esprit de Christ en Dieu et reluisance de son idée, Instit. 90 dans RELUISANCE
Vrai est que le monde se forge toujours de fausses remembrances de Dieu, Inst. 265 dans REMEMBRANCE
Tu ne te feras image, ou statue, ou remembrance aucune, ib. 52 dans REMEMBRANCE
En la cene de nostre Seigneur, quand nous annonçons et rememorons sa mort, Inst. 1160 dans REMÉMORER
Qu'est-ce que remission, sinon un don de pure liberalité ? car un crediteur n'est pas dit remettre, qui par sa quittance confesse le payement lui avoir esté fait, Inst. 507 dans RÉMISSION
Le Seigneur n'apparoist point, aux preceptes de la loy, remunerateur sinon de parfaite justice, de laquelle nous sommes tous desprouveus, Inst. 262 dans RÉMUNÉRATEUR, TRICE
Ceste remuneration procede de sa benevolence gratuite [de Dieu], Inst. 220 dans RÉMUNÉRATION
Si celui, dit-il, qui se renomme frere [passe pour frère] entre vous, est paillard ou avaricieux, je ne vous permets point de manger avec lui, Inst. 989 dans RENOMMER
Si nostre sanctification consiste au renoncement de nostre propre volonté...., Inst. 295 dans RENONCEMENT
Il nous faut ceder de nostre volonté, resigner nostre coeur, renoncer et quitter toutes les cupiditez de nostre chair, Inst. 295 dans RENONCER
Dieu ne se peut renoncer, il fera ce qu'il a promis, ib. 622 dans RENONCER
Christ veut avoir des disciples, lesquels s'estans renoncez, et ayans prins leur croix pour porter, le suivent ; celui qui a renoncé à soy mesme, a desja coupé la racine de tous maux, ib. 627 dans RENONCER
Nous voulant asseurer de nostre plenier renouvellement...., Inst. 413 dans RENOUVELLEMENT
Il regenere l'homme en nouvelle creature ; par sa parole il esmeut et incite l'homme à desirer et cercher ceste renovation, Inst. 234 dans RÉNOVATION
Comme si, en un tel renversement de toutes choses, l'honneur du siege demeuroit là où il n'y a plus mesme nul siege, Inst. 916 dans RENVERSEMENT
Les reprehensions que nous avons en Isaie leur conviendroyent mieux qu'à ceux que le prophete reprenoit de son temps, Instit. 298 dans RÉPRÉHENSION
S'ils nient que cela ne soit signe de reprobation, il n'y aura rien si clair qui ne leur soit obscur, Inst. 757 dans RÉPROBATION
C'est à bon droit que ces reproches leur sont objectées par sa bouche..., Inst. 239 dans REPROCHE
Ils n'eslargissent [accordent] rien qu'ils ne le reprochent, ou par fiere mine, ou par parole superbe, Inst. 545 dans REPROCHER
Ainsi ceux que Dieu laisse en elisant, il les reprouve, Inst. 757 dans REPROUVER
On pourroit penser qu'entre saint Augustin et nous il y eust quelque repugnance [divergence], Instit. 467 dans RÉPUGNANCE
Il est certain que l'esprit n'est pas repugnant à soy [en contradiction] : quello sera donc la concorde ?, Inst. 642 dans RÉPUGNANT, ANTE
....Ce qui ne repugne rien à ce qui a esté n'agueres dit, Instit. 48 dans RÉPUGNER
En cela je suis contraint de leur repugner [contredire], ib. 657 dans RÉPUGNER
Quelque reputation que vous ayez de vous, qu'il vous souvienne que vostre estat emporte ministere et service, non point seigneurie, Inst. 981 dans RÉPUTATION
Quand le pecheur se courrouce contre soy mesme en son coeur, s'accuse et se despite contre soy, en reputant sa perversité et ingratitude envers Dieu, Instit. 472 dans RÉPUTER
Se tost que quelcun estoit eleu evesque de Rome par le clergé et par le senat et le peuple, icelui le signifioit à l'empereur, lequel approuvoit l'election, ou la rescindoit, Inst. 857 dans RESCINDER
Je say combien il y a de rescrits et epistres decretales des papes ausquelles ils magnifient leur puissance jusques au bout, Inst. 904 dans RESCRIT
Les privileges qu'ils s'attribuent quant aux reservations [cas réservés], Instit. 911 dans RÉSERVATION
C'est celui qu'aujourd'hui mesmes les papistes nomment penitentier en leurs eglises cathedrales, lequel a quelque reserve des crimes les plus enormes, Inst. 491 dans RÉSERVE
J'appelle personne, une residence en l'essence de Dieu.... or ce mot de residence doit estre pris en autre sens que celui d'essence, Inst. 75 dans RÉSIDENCE
Ce mot [hypostase] emporte subsistence, qui reside en un seul Dieu, Inst. 70 dans RÉSIDER
Il nous faut ceder de nostre volonté, resigner nostre coeur, renoncer et quitter toutes les cupiditez de nostre chair, Instit. 195 dans RÉSIGNER
Nul n'a deument renoncé à soi-mesme, sinon quand il s'est tellement resigné à Dieu, qu'il souffre volontairement toute sa vie estre gouvernée au plaisir d'icelui, ib. 547 dans RÉSIGNER
Combien que les papistes resonnent à pleine bouche, qu'ils tiennent le fils de Dieu pour redempteur du monde, Instit. 377 dans RÉSONNER
Si veut-il [Dieu] que nous soyons tous resolus [certains, assurés] qu'il nous a en sa garde, Instit. 146 dans RÉSOUDRE
Ils ne peuvent se resoudre en leurs coeurs, s'ils seront exaucez ou non, ib. 883 dans RÉSOUDRE
Nous enseignons les fideles de prier Dieu avec certaine asseurance, ayans cela pour resolu, qu'il les aime et les veut exaucer, ib. 684 dans RÉSOUDRE
Qu'estce que pourroit avoir un mort pour estre resuscité en vie ?, Instit. 606 dans RESSUSCITER
Tant que nous vivrons enfermez en ceste prison de nostre corps, les restes et reliques du peché habiteront en nous, Instit. 1055 dans RESTE
Le peuple d'Israel ayant esté transporté en Babylone.... on ne lui pouvoit faire accroire que ce ne fust fable et mensonge tout ce que lui promettoit Ezechiel de sa restitution, Inst. 338 dans RESTITUTION
Cela estoit dissiper et rompre l'unité de Dieu et restreindre son infinité, Inst. 69 dans RESTREINDRE
.... Estans prests de commettre toute vilenie et turpitude, sinon que l'horreur de la loy les restreint, ib. 263 dans RESTREINDRE
Ceux qui ont mestier [besoin] de bride pour estre restreints, ib. 264 dans RESTREINDRE
Il y a un autre jusne temporel, quand nous restraignons nostre vivre outre ce que nous avons accoustumé d'en prendre ; ceste restriction gist en trois choses, au temps, en la qualité des viandes et en la mesure, Inst. 998 dans RESTRICTION
L'ame bien reiglée ne se retient pas seulement de mal faire pour crainte de punition, mais...., Instit. 6 dans RETENIR
....Pour nous monstrer que c'est à dire, lier et deslier : assavoir de retenir les pechez et les remettre, ib. 885 dans RETENIR
Si le pecheur se retire de son iniquité, Inst. 511 dans RETIRER
Qu'est-ce que promet Moyse au peuple, quand il se retournera à Dieu après avoir decliné en idolatrie ?, Inst. 831 dans RETOURNER
Saint Augustin mesme, se retractant de l'autre sentence, maintient fort et ferme que...., Instit. 225 dans RÉTRACTER
Qu'il ne soit loisible à aucun, disent-ils, de retracter le jugement de notre siege, ib. 911 dans RÉTRACTER
Le loyer qui nous vient n'est pas ainsi appelé pource qu'il soit deu à nos merites, mais pource qu'il est retribué aux graces qui nous avoyent esté auparavant conferées, Inst. 230 dans RÉTRIBUER
On ne cherche autre chose sinon que les hommes servent à Dieu pour retribution, et soyent comme mercenaires qui lui vendent leur service, Instit. 629 dans RÉTRIBUTION
L'Evangile est une rets pour attirer toute sorte de poissons, Inst. 1089 dans RETS
La terre revelera le sang qu'elle a receu, et ne cachera point plus longuement les morts qu'on y a ensevelis, Inst. 338 dans RÉVÉLER
Qui leur a revelé qu'ils pourront garder chasteté toute leur vie ?, ib. 1009 dans RÉVÉLER
Comment qu'ils tournent et revirent les paroles de saint Jaques, Inst. 643 dans REVIRER
Le revoltement qu'avoyent fait les Galatiens de l'Esvangile, n'estoit pas une legiere faute, Inst. 833 dans RÉVOLTEMENT
Nous sommes tous apostats en nous revoltant d'un seul dieu, Instit. 22 dans RÉVOLTER
Se revolter de l'obeissance de la loy, ib. 1018 dans RÉVOLTER
Telles manieres de parler n'expriment pas tant ric à ric quel est Dieu en soy, qu'elles nous en apportent une cognoissance propre à la rudesse de nos esprits, Inst. 70 dans RIC-À-RIC
Ils ne sont rien moins que prestres, Inst. 914 dans RIEN
L'homme est reduit à neant, l'homme n'est rien ; mais comment n'est-il du tout rien, veu que Dieu le magnifie ?, ib. 441 dans RIEN
Nous avons à penser que rien de ces choses n'advient, sinon par le vouloir et providence du Seigneur, ib. 557 dans RIEN
La louange du Seigneur ne doit estre empeschée par rien du monde, ib. dans RIEN
Quelle authorité a un message apporté par des femmes si effrayées que rien plus ?, ib. 794 dans RIEN
Saint Augustin.... se complaignant d'aucuns porteurs de rogatons, qui déjà de son temps exerçoient foire vilaine et deshonneste, portant çà et là des reliques de martyrs, Avert. sur les reliques. dans ROGATON
Ceux que Dieu veut exterminer de la vie celeste, ne seront point au rolle de son peuple, Instit. 814 dans RÔLE
C'a esté un zele desordonné de quelques rudes et idiots, Avertissement sur les reliques dans RUDE
Il en fera une rude vengeance, Instit. 66 dans RUDE
Moyse donc parlant rudement comme le simple populaire, Instit. 103 dans RUDEMENT
Les autres craignent d'habiter en maisons ruineuses, Instit. 147 dans RUINEUX, EUSE
Puis après il les exhorte de courir au sac et à la cendre, à pleurs et à jusnes, Inst. 997 dans SAC
Saint Augustin parle bien autrement des paroles sacramentales [dites pour les consécrations], Instit. 1028 dans SACRAMENTAL, ALE ou SACRAMENTEL, ELLE
Le manger sacramental [par opposition à spirituel] n'emporte autre chose que le manger visible et exterieur du signe, ib. 1132 dans SACRAMENTAL, ALE ou SACRAMENTEL, ELLE
Le corps de Jesus Christ est pris des infideles ; mais c'est sacramentalement [par opposition à spirituellement], Instit. 1133 dans SACRAMENTALEMENT ou SACRAMENTELLEMENT
Sacrement est un signe visible de la chose sacrée, ou une forme visible de la grace invisible.... partout où le translateur commun du nouveau testament a voulu exposer en latin ce mot grec, mystere, il a dit sacrement, Instit. 1027 dans SACREMENT
Les sacrificateurs, estans choisis de la lignée de Levi, entroyent au sanctuaire, Instit. 257 dans SACRIFICATEUR
Il prend en premier lieu ce qui avoit esté dit par le prophete touchant la sacrificature de Jesus Christ ; car, puisque le pere l'a constitué sacrificateur eternel, il est certain que la sacrificature levitique est ostée, ib. 343 dans SACRIFICATEUR
Le lignage esleu et la sacrificature royale, Inst. 256 dans SACRIFICATURE
Les sacrifices qu'immoloyent pour lors les Israelites, Instit. 512 dans SACRIFICE
Du sacré costé de Jesus Christ pendant en la croix, est sailli sang et eau, Instit. 1044 dans SAILLIR
Ce ne peut estre chose douteuse à gens de sain entendement, Instit. 292 dans SAIN, AINE
C'estoit un signe [le sabbat] dont Israel devoit cognoistre que Dieu est sanctificateur, Inst. 295 dans SANCTIFICATEUR
Le repos, auquel nous convie ce qui est dit de la sanctification du septieme jour, Instit. 102 dans SANCTIFICATION
Si nostre sanctification consiste en renoncement de nostre propre volonté...., ib. 295 dans SANCTIFICATION
Les lavemens et sacrifices par lesquels les Juifs se sanctifioyent à Dieu, les separoyent d'avec les gentils, Instit. 269 dans SANCTIFIER
Et ainsi sommes sanctifiez, c'est-à-dire consacrez à Dieu en vraye pureté de vie, ib. 610 dans SANCTIFIER
La vie humaine est environnée et quasi assiegée de miseres infinies, sans aller plus loin, puisque nostre corps est un receptacle de mille maladies....., Instit. 154 dans SANS
Nostre silence n'est pas sans ingratitude, si nous passons aucune de ses graces [de Dieu] sans louange, ib. 706 dans SANS
En tel sens que le prennent ces nouveaux satisfactionnaires, Instit. 520 dans SATISFACTIONNAIRE
Christ a mis son ame en sacrifice satisfactoire pour le peché, Instit. 391 dans SATISFACTOIRE
Nous savons bien de nostre vocation, mais de nostre election nous en sommes incertains, Inst. 780 dans SAVOIR
Il y a une maniere de scandale qui se donne, l'autre qui se prend, Instit. 665 dans SCANDALE
Pour ce que la faute d'icelui estoit scandaleuse, il ne l'admonesta point à part, mais l'amena devant toute l'Eglise, Instit. 987 dans SCANDALEUX, EUSE
La circoncision leur estoit [aux Juifs] un seel de la justice de foy, Instit. 1043 dans SCEAU
Les sacrements sont comme seaux, desquels les promesses de Dieu sont seellées, Instit. 1043 dans SCELLER
Cette objection, pour ce qu'elle a quelque apparence et couleur de raison, pourroit faire quelque scrupule aux simples, Instit. 657 dans SCRUPULE
Pource que ceste matiere est scrupuleuse, et qu'il y a danger de tomber tant en une extremité qu'en l'autre, Instit. 564 dans SCRUPULEUX, EUSE
Tout ce qu'il a de damnable, il se l'est acquis en se destournant de Dieu, Instit. 113 dans SE
Le principe qu'il prend est comme une seche, laquelle, en jettant son sang qui est noir comme encre, trouble l'eau d'alentour pour cacher une grande multitude de queues, Instit. 573 dans SÈCHE ou SEICHE
Les tesmoignages humains lors ne seront point vains, quand ils suivront ce tesmoignage principal et souverain, comme aides et moyens seconds pour subvenir à nostre imbecillité, Instit. 46 dans SECOND, ONDE
Saül est contraint de se retirer pour secourir à son pays, Instit. 143 dans SECOURIR
Dissentions, sectes, envies, homicides, Instit. 604 dans SECTE
Lesquels seditieusement font esmeutes, violences, oppressions et autres malefices, Inst. 1200 dans SÉDITIEUSEMENT
....De laquelle opinion je laisse à penser aux autres combien elle est dangereuse et seditieuse, Inst. 1202 dans SÉDITIEUX, EUSE
Reprimer les seditions des hommes noiseux et ennemis de la paix, Instit. 1200 dans SÉDITION
... Sinon qu'ils soyent auparavant comparus devant leur sellette, pour estre là chastiez, Inst. 506 dans SELLETTE
Les pasteurs ont une semblable charge qu'estoit celle des apostres, Instit. 849 dans SEMBLABLE
Eux non seulement se taisans et faisans semblant de rien, mais...., Instit. 919 dans SEMBLANT
Il n'y avoit point de roy en Israel, et chacun faisoit ce qu'il lui sembloit, Inst. 1197 dans SEMBLER
Ceux qui disent qu'il y a plusieurs ames en l'homme, comme la sensitive et la raisonnable...., Instit. 128 dans SENSITIF, IVE
Ce n'a pas esté son appetit inferieur seulement, ou sensualité, qui l'a alleché à mal...., Instit. 177 dans SENSUALITÉ
Les mouvements ou appetits qu'on appelle sensuels...., Instit. 177 dans SENSUEL, ELLE
Ce ne sont pas tant remedes pour adoucir le mal, que venins arrousez de miel, afin de n'offenser point trop par leur rudesse le premier goust, ains tromper et entrer aux parties cordiales avant qu'estre sentuz, Instit. 499 dans SENTIR
....Qu'il nous falloit sentir humblement de nous devant Dieu, et avoir neantmoins nostre justice en quelque estime, ib. 596 dans SENTIR
Comme un pelerin lassé ou defaillant se sied au milieu de la voye pour reposer, Inst. 500 dans SEOIR
Il [Jésus-Christ] est seant à la dextre du pere, ib. 1109 dans SEOIR
Voudrions-nous faire une lignée serpentine, que les enfants meurtrissent leur mere ?, Instit. 640 dans SERPENTIN, INE
Ils savent tant bien approprier leurs clefs à tcutes serrures et à tous huis, qu'on diroit qu'ils ont exercé l'art de serruriers toute leur vie, Instit. 974 dans SERRURE
Ceste cavillation ne leur sert de rien, Inst. 94 dans SERVIR
Ils avoient la charge de penser les povres, et leur servir, ib. 852 dans SERVIR
Il n'est question sinon de nourrir entre nous charité, en servant les uns aux autres, ib. 967 dans SERVIR
Que les serviteurs se rendent serviables à leurs maistres, et diligens à leur complaire, Instit. 307 dans SERVITEUR
Où il n'y a nulle promesse asseurée, nous avons à prier Dieu sous si et condition, Inst. 691 dans SI
Nous ne sommes point si malades les uns que les autres, ni d'une mesme maladie, Instit. 552 dans SI
Je respon que si, ib. 938 dans SI
La vie des fideles doit estre attrempée d'une sobrieté perpetuelle, si qu'il y ait comme une espece de jusne en l'homme chrestien, pendant qu'il vit en ce monde, ib. 998 dans SI
Il menace, qu'en siblant, il fera venir les peuples infideles pour destruire Israel, Instit. 226 dans SIFFLER
Sa verité est signée par les croyans, comme quand on met signe [seing] ou paraphe en une lettre, Instit. 424 dans SIGNE
Les marques desquelles nostre Seigneur a accoustumé de signer les brebis de son troupeau, Instit. 653 dans SIGNER
Nostre bon maistre, non content de paroles, nous a depeint en une similitude, comme en un tableau, la vraye image d'humilité, Instit. 597 dans SIMILITUDE
Les ambitieux, les avaricieux, les symoniaques, les paillars, les incestes et tous meschans, Instit. 909 dans SIMONIAQUE
Comme si nous n'estions pas desjà par trop enclins à vanité, sinon [sans] qu'on nous mist devant les yeux une compagnie de dieux bizarres...., Instit. 23 dans SINON
Il commande de cercher Dieu en son temple, afin que les fideles ne s'adonnassent sinon à celui qui s'estoit declaré par sa parole, ib. 52 dans SINON
Dieu ne requiert rien plus estroitement, sinon que nous observions son sabbat, ib. 217 dans SINON
Si nous ne taschons à faire gain, sinon qu'honneste et legitime, ib. 306 dans SINON
Nous situons la justice en la foy, non pas aux oeuvres, Instit. 628 dans SITUER
S'ils estiment mots estranges ceux qui ont esté curieusement inventez et s'en defendent superstitieusement.... j'approuve grandement leur sobrieté, Instit. 71 dans SOBRIÉTÉ
Les seaux qui sont mis et apposez aux lettres et instrumens publiques, prins en soy, ne sont rien, Instit. 1029 dans SOI
La meilleure maniere de prier est de requerir Dieu de nous faire bien, soit que nous le demandions ou ne le demandions pas, Inst. 713 dans SOIT
Il se cognoissoit detteur de Dieu à glorifier son nom ; fust par vie, fust par mort, Inst. 561 dans SOIT
L'oraison requiert la tranquillité, hors toutes affections charnelles et tous troubles de solicitudes terriennes, Inst. 709 dans SOLLICITUDE
La solicitude [le soin] des poures a esté commise aux diacres, ib. 851 dans SOLLICITUDE
Ils aiment de se nourrir de viandes grossieres et non somptueuses, Instit. 1015 dans SOMPTUEUX, EUSE
La foy prend son commencement, accroissement et perfection de la parole, Instit. 1034 dans SON
.... que la loy n'a de rien profité à ses observateurs, ib. 1045 dans SON
Les filles prophetizeront, les jeunes gens verront visions, et les anciens songeront songes, Instit. 1151 dans SONGER
Christ n'a pas ottroyé à ses apostres la puissance de lier et soudre, avant que leur avoir eslargi le saint Esprit, Inst. 503 dans SOUDRE
Je ne suis point ignorant combien est ancien l'usage du chresme, et soufflement au baptesme, Instit. 1142 dans SOUFFLEMENT
Les pechez ne se font pas seulement par la permission ou souffrance [tolérance] de Dieu...., Instit. 225 dans SOUFFRANCE
Les souilleures du peché, Instit. 122 dans SOUILLURE
Qu'on ait le temoignage des gouverneurs, la subscription du clergé, le consentement du senat et du peuple...., Inst. 866 dans SOUSCRIPTION
[à ce concile] les prestres de l'Eglise romaine sont assis les derniers, et font leur souscription ; les diacres n'ont pas mesme ce credit de souscrire, Instit. 919 dans SOUSCRIRE
Ils mettent sept ordres ou degrez ecclesiastiques, ausquels ils imposent le titre de sacrement : et sont ceux qui s'ensuivent, huissiers, lecteurs, exorcistes, acolythes, soudiacres, diacres et prestres, Instit. 1179 dans SOUS-DIACRE
Souvienne-nous qu'on ne doit oster de sa gloire [de Dieu] tant peu que ce soit, Instit. 68 dans SOUVENIR
Ceste promesse n'estoit pas speciale à un peuple seulement, mais s'estendoit à toute la loi, Instit. 300 dans SPÉCIAL, ALE
Descendons par degrez du general au special, ib. 421 dans SPÉCIAL, ALE
Le speculateur d'Ephraïm se couvrant de Dieu, est un laqs de chasseurs, Instit. 935 dans SPÉCULATEUR, TRICE
Quand on parle de la providence de Dieu, ce mot ne signifie pas qu'estant oisif au ciel il specule ce qui se fait en terre, Instit. 136 dans SPÉCULER
Il transferoit à la chair et au monde les choses qui sont spirituellement dites du regne spirituel de Jesus-Christ, Inst. 880 dans SPIRITUELLEMENT
Quand ils estoient entrez un peu plus avant, ils ne voyoyent plus que ciel et mer sans trouver quelque portne station, Instit. 99 dans STATION
La stipulation que Dieu fait en exigeant de nous que nous le servions, est enclose sous l'alliance de grace, Instit. 1012 dans STIPULATION
Nous voyons que porter patiemment la croix, n'est pas estre du tout stupide, et ne sentir douleur aucune, Instit. 454 dans STUPIDE
Il convient que ceux qui font de patience stupidité, et d'un homme fort et constant un tronc de bois, perdent courage et se desesperent, quand ils se voudront adonner à patience, Instit. 555 dans STUPIDITÉ
Parquoy il estoit besoin qu'ils eussent des successeurs qui fussent après subroguez au lieu d'eux, quand ils seroyent decedez, Instit. 1149 dans SUBROGER
Ce mot [hypostase] emporte subsistence, qui reside en un seul Dieu, Instit. 70 dans SUBSISTANCE
Seigneur, si tu prens garde aux iniquitez, qui est-ce qui subsistera ?, Inst. 646 dans SUBSISTER
Le mot grec [hypostase] emporte subsistence : et aucuns ont confondu le mot de substance comme si c'estoit tout un, Instit. 71 dans SUBSTANCE
Ailleurs il attribue deité substantielle non seulement à nos ames, mais à toutes choses creées, Instit. 91 dans SUBSTANTIEL, ELLE
Le mesme esprit, estant substantiellement en nous, est aussi une portion de Dieu, Instit. 90 dans SUBSTANTIELLEMENT
Saint Paul, en disant : le pain que nous rompons est la communication du corps de Christ, use aussi bien du verbe substantif, Inst. 1113 dans SUBSTANTIF
....Nous garder sous sa protection, nous subvenir à tout besoin, Inst. 382 dans SUBVENIR
Que nul ne mesure la grandeur d'icelui à mes paroles, qui sont si debiles, qu'elles succombent beaucoup au dessous, Instit. 1098 dans SUCCOMBER
Et n'est pas loisible à l'homme de s'excuser, en tant qu'il n'a point la puissance, et, comme un pauvre detteur, n'est pas suffisant de payer, Instit. 272 dans SUFFISANT, ANTE
... Laquelle jurisdiction ils exercent pai leurs suffragans, vicaires, penitentiers et officiaux, Instit. 978 dans SUFFRAGANT
L'eglise en recevant l'Escriture saincte et la signant par son suffrage ne la rend pas authentique, Instit. 32 dans SUFFRAGE
David a esté souvent delivré par la puissance de Dieu : a ce esté pour l'attirer à soy, ou que nous soyons aujourd'hui secourus par ses suffrages ?, Inst. 703 dans SUFFRAGE
Il assigne au Saint-Esprit cet office de suggerer ce qu'il avoit desjà enseigné de sa bouche, Instit. 926 dans SUGGÉRER
Ils prononcent qu'ils ont la puissance de commander, et que tous sont sujets à leur obeir, Instit. 910 dans SUJET, ETTE
Je ne seray point superflu [prolixe] en ramassant ici ce qu'on peut trouver en leurs livres, Inst. 1120 dans SUPERFLU, UE
Et qui juge la loy, il n'en est point observateur, mais en est superieur, Instit. 949 dans SUPÉRIEUR, EURE
Si l'apostasie ou revolte par laquelle l'homme se soustrait de la superiorité de son createur, est un crime vilain et execrable...., Inst. 172 dans SUPÉRIORITÉ
Si nous regardons à ces choses, il sera facile de juger jusques à où la securité doit proceder et où elle doit superseder, Inst 991 dans SUPERSÉDER
S'ils estiment mots estranges ceux qui ont esté curieusement inventez et se defendent superstitieusement.... j'approuve grandement leur sobrieté, Instit. 71 dans SUPERSTITIEUSEMENT
Craintes excessives et superstitieuses, Inst. 135 dans SUPERSTITIEUX, EUSE
Les chrestiens ne doivent estre superstitieux aux mots, moyennant que le sens soit bon et sain, ib. 1163 dans SUPERSTITIEUX, EUSE
Il me semble que la superstition a esté nommée de ce qu'en ne se contentant pas de ce qui estoit ordonné de Dieu, elle a fait un amas superflu de choses vaines, Instit. 66 dans SUPERSTITION
Apportons ce qui est de nous, et Dieu suppleera le reste, Instit. 183 dans SUPPLÉER
[Quand saint Paul a dit] qu'il suppleoit en son corps ce qui defailloit des passions de Christ, il ne raporte point ce defaut de supplement à la vertu de la redemption...., Instit. 525 dans SUPPLÉMENT
Celles [lois] qui semblent les plus supportables ne laissent point d'opprimer tyranniquement les consciences, Instit. 944 dans SUPPORTABLE
Que les fautes sont compensées par oeuvres de supererogation, Instit. 613 dans SURÉROGATION
Si nous accordons que l'ame soit partie de son essence [de Dieu], comme un sourgeon est de la sul stance de l'arbre...., Instit. 126 dans SURGEON
Ils estoyent presens sur le lieu quand le peuple devoit elire, afin qu'ils fussent là comme superintendens à ce que rien ne se fist en trouble par la multitude, Inst. 867 dans SURINTENDANT
Pour ce que ceste pensée surmonte en leur esprit, qu'ils ont Dieu present, qui a le soin de leur salut, la crainte est veincue par telle asseurance, Inst. 438 dans SURMONTER
Dieu a survenu à l'infirmité de la volonté humaine, Instit. 222 dans SURVENIR
Je susciterai sur mes brebis un pasteur, assavoir mon serviteur David, Instit. 253 dans SUSCITER
Les autres disciples de Socrates en parlent bien ; mais c'est en suspens, pource que nul n'a osé prononcer d'une chose dont il n'estoit pas bien persuadé, Instit. 127 dans SUSPENS
Ils laissent tout enveloppé, suspens et confus par diversité d'opinions, ib. 1173 dans SUSPENS
Ainsi que le pain nourrist, sustente, et conserve la vie de nostre corps...., Instit. 1195 dans SUSTENTER
Le pain est un symbole, sous lequel nostre Seigneur nous offre la vraye manducation de son corps, Instit. 1113 dans SYMBOLE
À la consecration des evesques estoit adjointe la coustume d'envoyer epistres synodales, Instit. 901 dans SYNODAL, ALE
Si quelque prestre avoit esté condamné par son evesque, ou quelque evesque par le synode de sa province, incontinent ils en appelloyent à Rome, Instit. 900 dans SYNODE
Ceux qui habitent en maison de fange, et sont detenus en tabernacles terriens, Inst. 592 dans TABERNACLE
Leurs livres qui estoient entachez de petites taches, sont du tout souillés quand ils sont maniés, par ces pourceaux, Inst. 521 dans TACHE
L'art de peindre et tailler [sculpter] sont dons de Dieu, Instit. 62 dans TAILLER
S'il n'est point licite de figurer Dieu par effigie corporelle, tant moins sera-il permis d'adorer une image pour Dieu, Instit. 62 dans TANT
Mais quelle moquerie est-ce d'orner une chose si petite d'un tiltre tant superbe ?, ib. 186 dans TANT
Je ne nie pas que ce ne soit l'office d'un bon fidele, de s'abstenir de toute familiarité des meschans, et de ne se mesler avec eux en quelque affaire que ce soit tant qu'il puisse, ib. 824 dans TANT
Combien chacune [étoile] est hastive ou tardive à faire son cours, Instit. 16 dans TARDIF, IVE
Nous avons l'esprit tardif et hebeté, ib. 100 dans TARDIF, IVE
Après avoir remonstré que Dieu se peut en tastonnant sentir des aveugles [peut être senti par les aveugles], Inst. 14 dans TÂTONNER
L'argent qui est frappé du coing publique, est fait argent monnoyé, et recoit une nouvelle taxe de valeur, Instit. 1041 dans TAXE
Il est vray aussi que les rides et macules d'icelle sont effacées ; mais c'est tellement, que de jour en jour elles s'effacent encores, Instit. 929 dans TELLEMENT
.... Que nous moderions nos sermens en telle sorte qu'ils ne soyent point temeraires, legerement faits, ni en matiere frivole, Inst. 293 dans TÉMÉRAIRE
Là où il semble advis que le monde soit temerairement tourné dessus et dessous, il repute que Dieu y besongne à le conduire, Inst. 155 dans TÉMÉRAIREMENT
Cela ne seroit point sans l'opprobre de Dieu, de dire qu'il eust abandonné l'homme, la plus noble de ses creatures à la temerité de fortune, Instit. 155 dans TÉMÉRITÉ
Sainct Paul tesmoigne que nul ne peut bien parler de Christ, sinon par le Saint Esprit, Instit. 197 dans TÉMOIGNER
J'appelle ici en tesmoins tous ceux qui ont crainte de Dieu, Instit. 1171 dans TÉMOIN
Nous voyons que tout ce qui est terrien et du monde, est temporel et mesme caduque, Instit. 381 dans TEMPOREL, ELLE
Comme une ville estoit superieure à l'autre ou inferieure quant au temporel, aussi on lui assignoit son degré de preeminence quant au regime spirituel, ib. 971 dans TEMPOREL, ELLE
Dieu ne testifie point tousjours son amour envers ceux qu'il fait fructifier temporellement, Instit. 453 dans TEMPORELLEMENT
Quand quelque evesque ordonnoit un successeur, cela n'avoit point de tenue, sinon qu'il fust ratifié par le peuple, Inst. 865 dans TENUE
Toute tergiversation nous est ostée, Inst. 26 dans TERGIVERSATION
Tant qu'il leur est possible, ils taschent tousjours de tergiverser contre le jugement de Dieu, Inst. 263 dans TERGIVERSER
Comment pouvoyent ils terminer leurs afflictions à une minute de temps, veu qu'ils estoyent affligez toute leur vie ?, Instit. 336 dans TERMINER
Les lois des princes terriens, quelque grieves et dures qu'elles soient.... ont neanmoins leur vigueur, Confession de foi. dans TERRIEN, IENNE
Le pain est testament ou ratification que le corps de Jesus Christ nous est donné, Instit. 1111 dans TESTAMENT
La confirmation du testament depend de la mort du testateur, Inst. 1152 dans TESTATEUR, TRICE
Par ce moyen estant despouillé de son essence, il [le Fils] sera seulement un Dieu titulaire, Inst. 92 dans TITULAIRE
L'Escriture loue les saints de tolerance, quand ils sont tellement affligez de la dureté de leurs maux, qu'ils n'en sont pas rompus pour deffaillir, Instit. 555 dans TOLÉRANCE
Nous avons prins la principale raison de bien tolerer la croix, de la consideration de la volonté de Dieu, Instit. 556 dans TOLÉRER
Les clercs, en tondant un touppet de cheveux, monstrent qu'ils se sont desmis de l'abondance des biens terriens, Instit. 1181 dans TONDRE
Les uns font la premiere ordre de la tonsure clericale, la derniere de l'evesché, Instit. 1179 dans TONSURE
Ayans fait leur confession au prestre, ils estiment qu'ils peuvent torcher leur bouche et dire qu'ils n'ont rien fait, Instit. 502 dans TORCHER
Nous ne nous efforcerons point de voller les honneurs par droit ou par tort, par violence ou cautele et autres moyens obliques, Instit. 546 dans TORT
Qu'ils facent bien à ceux qui leur tiennent tort et qu'ils prient pour ceux qui mesdisent d'eux, ib. 1207 dans TORT
La fiance et le desespoir doivent regner en nos coeurs à tour [tour à tour], Instit. 440 dans TOUR
Voulant faire jetter Jonas à la mer, il a envoyé un grand tourbillon et tempeste, Instit. 139 dans TOURBILLON
Il commande et esmeut les vens tourbillonneux, et fait escumer les flots de la mer en haut, Instit. 140 dans TOURBILLONNEUX, EUSE
S'il se pouvoit faire que tout tant qu'il y a de peres en terre, vinsent à perdre toute amour et affection paternelle, Instit. 715 dans TOUT, TOUTE
Si faut-il qu'ils tracent du nombre des papes Jean vingt-deuxieme, lequel publiquement a tenu que les ames estoyent mortelles, Inst. 918 dans TRACER
L'usage commun de parler est tel, que tous edicts procedez des hommes touchant le service de Dieu, soyent nommez traditions humaines, Instit. 944 dans TRADITION
Ils commencerent à se mordre, accuser et injurier l'un l'autre, à presenter libelles diffamatoires, ausquels toute leur vie estoit traduite, Instit. 940 dans TRADUIRE
Les traffiques, tromperies, larrecins, rapacitez, lesquelles ont exercé jusques ici les facteurs et traffiqueurs des indulgences, Instit. 523 dans TRAFIC
Quelque chappelle de cinq sols, ou une vicairie qui vaut autant trainée que portée, Instit. 872 dans TRAÎNER
Ils crioyent contre les evesques, les blasmant outrageusement comme traistres de la discipline, Instit. 994 dans TRAÎTRE, ESSE
Tranquillité de conscience, laquelle le Seigneur donne aux siens, Condition des âmes après la vie présente. dans TRANQUILLITÉ
Quand la prestrise a esté ainsi transferée, il y a eu translation d'alliance, Instit. 343 dans TRANSFÉRER
Si quelqu'un avoit si parfaite foy que de pouvoir transferer les montagnes, ib. 425 dans TRANSFÉRER
Nostre redempteur transfigura nos corps mesprisez en la gloire du sien, Instit. 802 dans TRANSFIGURER
Voila comment Satan se transfigure en ange de lumiere, ib. 994 dans TRANSFIGURER
La creation n'est point une transfusion, comme si on tiroit le vin d'un vaisseau en une bouteille, Instit. 127 dans TRANSFUSION
Celui qui se sera abstenu de transgresser exterieurement, aura satisfait aux lois politiques, Instit. 275 dans TRANSGRESSER
Nous voyons aussi comment Moyse ratifie estroitement les preceptes de la loy ; comment les prophetes insistent ardemment et menacent les transgresseurs, Instit. 233 dans TRANSGRESSEUR
Il faut qu'il nie quant et quant, que la transgression de la loy n'est point peché, Instit. 468 dans TRANSGRESSION
Ceux qui aiment mieux poursuivre leurs quereles et procez jusqu'au dernier point, que de transiger amiablement, Instit. 528 dans TRANSIGER
Ce qu'ils alleguent d'un costé et d'autre sera facile à transiger, en observant distinctement les passages...., ib. 817 dans TRANSIGER
Tantost après la mort de Salomon, la majesté du royaume d'Israel fut abbatue pour la plus grande partie, et translatée à un homme privé, Instit. 379 dans TRANSLATER
Quand la prestrise a esté ainsi transferée, il y a eu translation d'alliance, Inst. 343 dans TRANSLATION
Quand l'Escriture nomme Dieu, homme de guerre : pour ce que sans translation ce langage seroit trop dur et aspre, je ne doute pas de le prendre comme une similitude tirée des hommes, ib. 1114 dans TRANSLATION
C'estoit tout pervertir, de transporter à l'homme mortel ce qui est propre au sainct esprit, Instit. 817 dans TRANSPORTER
Estans enflez d'orgueil, transportez d'indignation, ib. 825 dans TRANSPORTER
Il avoit eu de Dieu une droiture naturelle, et par sa folie il est tresbuché en vanité, Inst. 178 dans TRÉBUCHER
Encore que la terre tremblast et que les montagnes trebuchassent au profond de la mer, ib. 453 dans TRÉBUCHER
Comme si de propos deliberé il barroit nos esprits entre des treillis, pour les empescher de decliner tant peu que ce soit çà ne là, Inst. 357 dans TREILLIS
Le nom de trinité a esté tant odieux à Servet, voire detestable, qu'il appelle gens sans Dieu tous ceux auxquels il avoit imposé le nom de trinitaires, Inst. 90 dans TRINITAIRE
En disant qu'il y a trinité de personnes en une essence, on ne dit rien qui ne soit compris en l'Escriture, Inst. 74 dans TRINITÉ
Il delibere de mourir en cette tristesse, n'ayant autre plaisir que de suivre son enfant au sepulcre, Instit. 332 dans TRISTESSE
Pour ce que la gloire de Dieu reside en eux [les anges], ils sont nommez ses throsnes, Instit. 105 dans TRÔNE
Par quoy ceux qui nous appellent tropistes, se monstrent, en leur sotte facetie, du tout barbares, Instit. 1112 dans TROPISTE
L'oeil de notre entendement voit si trouble que...., Instit. 273 dans TROUBLE
De peur que nous ne troublissions toutes choses par nostre folie et temerité, Instit. 567 dans TROUBLER
Le peuplen'avoit pas occasion de tumultuer, Inst. 865 dans TUMULTUER
À peine s'en trouve il de cent l'un qui en soit vray spectateur, Instit. 19 dans UN, UNE
En Jeremie, où il est denoncé qu'il veut estre cogneu de nous, il ne met pas une description si plaine, neantmoins elle revient toute à un [au même], ib. 50 dans UN, UNE
Le Fils est un avec le Pere, ib. 97 dans UN, UNE
Aucuns accusent Dieu d'inegalité de justice, pour ce qu'en sa predestination il ne fait pas tout un à tous hommes, ib. 766 dans UN, UNE
En la premiere entrée de son pays il perd sa femme Rachel en travail d'enfant, laquelle il aimoit uniquement, Instit. 331 dans UNIQUEMENT
Leurs objections ne sont pas si fortes ni si urgentes qu'il faille mettre grand peine à les refuter, Instit. 351 dans URGENT, ENTE
C'est merveille si quelcun trouve ceste maniere de parler estrange, laquelle n'a nulle absurdité, et a esté usitée des anciens docteurs, Instit. 211 dans USITÉ, ÉE
Ceste coustume est receue et usitée, ib. 870 dans USITÉ, ÉE
Quiconque donne aux poures preste à Dieu à usure, Instit. 652 dans USURE
On ne doit nullement souffrir qu'en s'usurpant faussement l'honneur, ils violent la sainte institution de Jesus-Christ, Instit. 875 dans USURPER
Pour un mot il ne faudroit point esmouvoir noise, encore qu'il fust mal usurpé [employé], ib. 1163 dans USURPER
Une telle conception qu'on a de Dieu vagabonde et erronée, est ignorance de Dieu, Instit. 11 dans VAGABOND, ONDE
C'est un badinage si maigre, qu'il ne vaut pas d'estre refuté, Instit. 1149 dans VALOIR
Outre ce qu'il [le soleil] esclaire tout le monde de sa lueur, quelle vertu est-ce de nourrir et vegeter par sa chaleur tous animaux ?, Instit. 133 dans VÉGÉTER
Ils se mirent par force en possession actuelle de quelques biens qui appartenoient à l'Eglise, mettant l'armoirie en signe de vendication, à la coustume des princes, Instit. 983 dans VENDICATION
Je demande si c'est un si grand crime d'avoir vendiqué une possession appartenante de droit à l'Eglise...., Instit. 983 dans VENDIQUER
Peché veniel est cupidité mauvaise sans consentement deliberé, laquelle ne repose point longtemps dedans le coeur, Instit. 316 dans VÉNIEL, ELLE
Les pluyes venantes outre leur saison, Inst. 137 dans VENIR
Esaü et Jacob sont freres engendrez de mesmes parens, d'une mesme ventrée, Instit. 749 dans VENTRÉE
Mordre en riant les uns les autres, comme font aucuns, qui se bagnent quand ils peuvent faire vergongne à quelqu'un, Inst. 309 dans VERGOGNE
Encore que tous les hommes fussent mensongers et infideles, toutesfois Dieu ne laisse point d'estre veritable, Inst. 1060 dans VÉRITABLE
On dedie les dieux qui sont sacrez, immortels et inviolables, en des matieres viles et de nul prix, et on les vest de figures d'hommes et de bestes...., Instit. 53 dans VÊTIR
Il ne se peut faire que nous ne soyons agitez d'une merveilleuse vexation en pensant à cela, Instit. 472 dans VEXATION
Un chacun seroit vexé de doute, puis après accablé de desespoir, Instit. 601 dans VEXER
Dieu donne viande à toute chair, Instit. 140 dans VIANDE
On a defendu de manger chair, comme si c'eust esté une viande polluée, ib. 1001 dans VIANDE
Cela n'empesche point qu'il n'y ait un chef dessous lui, quant au ministere, lequel soit comme son vicegerent en terre, Instit. 889 dans VICE-GÉRANT
Pourtant, en laissant toutes ces contentions, prenons des paroles du S. Esprit la decision et vuidange de la question, Instit. 933 dans VIDANGE
Satan a incité la force des hommes, pour par icelle opprimer violentement la verité commençant à venir, Instit. 1211 dans VIOLEMMENT
La foy est une vision des choses qui ne se voient point, Instit. 321 dans VISION
Les jeunes gens verront visions, et les anciens songeront songes, ib. 1151 dans VISION
Il nous faut diversement considerer les chastimens dont nostre Seigneur visite tant les esleus que les reprouvez, Instit. 616 dans VISITER
La mortification de la chair et la vivification de l'esprit, 57 dans VIVIFICATION
Nul ne vit plus desordonnément, que celui qui vit à soy, et ne pense qu'à son profit, Instit. 313 dans VIVRE
Jesus Christ, au commencement de sa predication, n'a pas voulu faire ouverture aux gentils, mais a differé leur vocation, Instit. 350 dans VOCATION
Mesme Jesus-Christ ne s'y est point ingeré soymesme, mais a obei à la vocation de son pere, ib. 1155 dans VOCATION
Ce que nous appellons promesse entre les hommes est nommé voeu au regard de Dieu, Instit. 1007 dans VOEU
Puis donques que la malediction de Dieu s'est espandue haut et bas, et a la vogue par toutes les regions du monde, à cause de la coulpe d'Adam, Instit. 172 dans VOGUE
Ils esgarent çà et là les poures ames en speculations volages, Instit. 417 dans VOLAGE
Si quelque philosophe vollant, pour se moquer de la simplicité de nostre foy, dist...., Instit. 1041 dans VOLANT, ANTE
Inconsiderément et à la volée, Inst. 777 dans VOLÉE
Qui est-ce qui arguera le peché n'estre point volontaire en l'homme, pour ce qu'il est sujet à necessité de peché ?, Instit. 211 dans VOLONTAIRE
L'homme, après avoir esté corrompu par sa chute, peche volontairement, et non pas maugré son coeur, Instit. 212 dans VOLONTAIREMENT
Chacun doit reputer à son endroit que son estat lui est comme une station assignée de Dieu, à ce qu'il ne voltige et circuisse çà et là inconsiderement tout le cours de la vie, Inst. 567 dans VOLTIGER
Celui qui voue ce qui n'est point en sa puissance, ou qui repugne à sa vocation, est temeraire, Instit. 1009 dans VOUER
Balaam, vousist-il ou non, ne se peut tenir de dire que Dieu n'est pas semblable aux hommes, pour mentir, Instit. 157 dans VOULOIR
Il n'y a point de prophete entre nous ; il n'y a plus de voyant, Instit. 378 dans VOYANT, ANTE
Le diable seme des zizanies pour corrompre la semence de la vie eternelle, Instit. 112 dans ZIZANIE