BROILLIARD

Citations

On exploite ordinairement [dans un bois de sapins] un nombre correspondant à un arbre, un arbre et demi, ou deux arbres par hectare, non compris les perches mortes et dépérissantes, Rev. des Deux-Mondes, 15 avr. 1876, p. 924 dans DÉPÉRISSANT, ANTE
Nom donné, dans le Doubs, à des fentes verticales qui entrecoupent les blocs calcaires dans les forêts de sapins, Rev. des Deux-Mondes, 15 avril 1876, p. 925 dans LAZINE
Les rais ou branches de sapin forment la meilleure partie de l'arbre comme combustible ; pour cet emploi, le bois de sapin peut valoir la moitié du hêtre, Rev. des Deux-Mondes, 15 avril 1876, p. 922 dans RAIS
Il n'y a pour ainsi dire rien à demander à la sapinière en dehors du bois d'oeuvre ; les remanents, branches et rebuts, sont minimes et n'ont souvent aucune valeur sur l'arbre, Rev. des Deux-Mondes, 15 avril 1876, p. 92 dans REMANENT
Sous une haute futaie de hêtres de cent ans, se trouvent des sapineaux nombreux, élancés, de 6 à 8 mètres de hauteur au moins, qui montent seuls vers le dôme formé par les cimes des grands hêtres, Rev. des Deux-Mondes, 15 avr. 1876, p. 927 dans SAPINEAU