BROILLARD

Citations

Les araucarias aux feuilles triangulaires et aux graines comestibles sont indigènes de l'Amérique méridionale, Rev. des Deux-Mondes, 15 avr. 1876, p. 910 dans ARAUCARIA
Nom suisse de l'épicéa ; on dit aussi fie, Rev. des Deux-Mondes 15 avr. 1876, p. 915 dans FUVE
Nom suisse d'une forêt de fuves ou épicéas, Rev. des Deux Mondes, 15 avr. 1876, p. 915 dans FUVELLE
La Chine nous a livré le ginkgo, à la feuille étalée en éventail et fendue en son milieu, Rev. des Deux-Mondes, 15 avr. 1876, p. 911 dans GINGKO ou GINKGO
L'Amérique australe a des libocèdres qui forment de grandes forêts sans feuillage et sans ombre, Rev. des Deux-Mondes. 15 avril 1876, p. 911 dans LIBOCÈDRE
Les tronces [de sapin] des Vosges ont quatre mètres, comme les plots du Jura, Rev. des Deux-Mondes, 15 avr. 1876, p. 919 dans PLOT
Sapin simplement écorcé et dégrossi, Revue des Deux-Mondes, 15 avril 1876, p. 921 dans RONDIN
Le bruit de cette petite cascade et l'odeur du sapin de fraîche coupe annoncent à quelque distance l'approche de la scierie ; un sçagard l'habite seul avec sa famille et la met en oeuvre, Rev. des Deux-Mond. 15 avr. 1876, p. 919 dans SAGARD
Les tsugas se distinguent par des aiguilles planes comme celles des sapins, avec les cônes pendants comme ceux des épicéas, Rev. des Deux-Mondes, 15 avr. 1876, p. 913 dans TSUGA