BOUTEILLER

Citations

Tenir en cotterie par l'usage de coustume localle, si est tenir toutes terres en possession de main ferme, c'est à dire qui n'est tenu en fief que rurallement, on appelle entre les coustumiers terre vilaine, et ne doit hommage, service, ost ne chevauchée, fors la rente au seigneur aux termes accoustumez et à la mort double rente en plusieurs lieux, Somme rural, titre 84 dans COTERIE
Et doit avoir le chappon de rente [fourni par le fermier ou autre] couteaulz [plumes des ailes] suffisans ; et si n'estoient suffisans, on rabat de chascun couteau deux deniers tournois, Somme rurale, titre 87 dans COUTEAU
Et dois savoir que si croix [barres faites en croix sur une écriture] y a...., Somme rural, p. 186, titre 30, dans LACURNE dans CROIX
Le moulin à vent et tout ce qui se meut et tourne à celuy moulin, est meuble ; et tout ce qui ne se tourne, c'est à sçavoir l'estache du moulin, l'estanfique et croix qui le porte, tout ce est heritage, ib. titre 74, p. 431 dans CROIX
Il y a difference entre tuteur et curateur ; car, à proprement parler, le tuteur est ordonné à la cure des pupilles, et le curateur à la cure de ceux qui sont furieux et qui gouverner ne se sçauroient, ou de ceux qui sont expatriez, ou de ceux qui sont sousaagez ou langoureux, Somme rural, titre XIII, p. 58, dans LACURNE dans CURATEUR
Dessus ay formulé une complainte, Somme rur. p. 203, dans LACURNE dans FORMULER
Ne prend pas garandie qui ne veut, Somme rural, p. 213, dans LACURNE dans GARANTIE
Qui est trouvé tendant aux perdrix en païs de garenne, il chet en amende de dix livres, et le harnas perdu, Somme rural, II, titre 40 dans GARENNE
Que nul ne nulle ne soustienne mauvais hostel [mauvais lieu], ne hourieur, ne houriere, jeu de dez, sur l'amende de soixante sols, Sommerural, titre 88 dans HÔTEL
Item la forme d'y respondre est croire ou non croire, en negatif ou suppositif ou impertinent, Somme rural, liv. II, titre 2 dans IMPERTINENT, ENTE
Maistre et instruicteur, Somme rural, p. 881, dans LACURNE dans INSTRUCTEUR
Les isles, javeaux, atterissemens et establissemens estans es dits fleuves et rivieres navigables, Somme rural, titre 73, p. 429, dans LACURNE dans JAVEAU
S'il advenoit qu'aucun appelast un autre jongleur, ou bourdeur, ou ribault...., Somme rural, liv. II, titre 26, p. 814, dans LACURNE. dans JONGLEUR
Litige si est quand aucun vend chose dont contend [procès] et plaid soit pendant, que les clercs appellent vice de litige, Somme rural, titre 66, p. 389, dans LACURNE dans LITIGE
Sachez que les trespassés de ce siecle, après qu'ils sont morts, sçavent ce que d'eux en ce siecle est faict de ce que ordonné ils ont ; et ce savent ils par les bons anges qui habitent entre les vivans en l'air, Somme rural, livre II, tit. 9, p. 341, dans LACURNE. dans MORT, MORTE
Le sault du moulin, l'estanchement qui porte le moulage, l'arche du moulin..., Somme rural, titre 74, p. 431, dans LACURNE dans MOULAGE
Action mutuelle, si comme quand aucun a faict autre convenir devant le juge, et le convenu faict devant le mesme juge convenir celuy qui l'a premierement faict convenir pour respondre à luy, Somme rural, titre 27, p. 157, dans LACURNE dans MUTUEL, ELLE
Veut que les accusez respondent par leurs bouches, sans conseil ne mystere d'aucune personne, Somme rural, tit. 34, notes, p. 242, dans LACURNE dans MYSTÈRE
Novation de dettes est le renouvellement que aucun faict en sa demande, quand il se prend d'aucun detteur à autre, Somme rural, tit. XLVIII, p. 343, dans LACURNE dans NOVATION
Paction est consentement qui se fait par deux ou par plusieurs en accord, Somme rural, titre 40 dans PACTION
Si avant que le pavé d'une maison est, c'est à dire de la salle, de la chambre, la porte, les huys et le colombier, sont heritages, Somme rural, titre 74, p. 431, dans LACURNE dans PAVÉ
Action proprietaire si est telle, que la proprieté vient et descent par succession naturelle, Somme rural, tit. XXVII, p. 160, dans LACURNE dans PROPRIÉTAIRE
Proprietairement, Somme rural, t. XXIV, p. 128, dans LACURNE dans PROPRIÉTAIREMENT
Proviseurs sont ceux qui sont commis à garder et recevoir les biens aux pauvres publiques, et qui leur administrent les biens et aumosnes qui leur sont données ou délaissées, Somme rural, titre XVII, p. 70, dans LACURNE dans PROVISEUR
Cas de proximité que les clercs appellent cas de retrait, selon les coustumes locaux, si est quand aucun vend heritage qui lui vient par succession, et aucun de ses prochains du costé dont l'heritage vient, le veut avoir pour tels deniers que vendu estoit, Somme rural, titre 70, p. 414, dans LACURNE dans PROXIMITÉ
Terre tenue à pur et sans moyen [immédiatement], Somme rural, titre 82, p. 485, dans LACURNE dans PUR, URE
La maniere de faire hommage si est ceste : premierement l'homme mis au net, c'est à dire chaperon abbatu et sans couteau qui portast defense, et en pur le corps, c'est à dire sans manteau..., ib. p. 478 dans PUR, URE
S'il est aucun qui pour soupçonnement se mette à loy et à purge comme innocent du cas à luy imposé, Somme rural, titre XXXIV, p. 225, dans LACURNE dans PURGE
Qu'il en soit payé à la quantité [en proportion], Somme rural, p. 875, dans LACURNE dans QUANTITÉ
S'il avenoit que aucun qui eust fait testament se mist à mort par desespoir, par rage de chef, par maladie...., Somme rural, p. 598, dans LACURNE dans RAGE
Action redhibitoire, comme quand, après aucun marché fait, on trouve qu'il y a vice ou fraude en la chose, Somme rural, p. 153, dans LACURNE dans RÉDHIBITOIRE
Complainte en cas de proprieté, si est la sommiere et derniere maniere et forme de requerir droict sur aucun heritage dont on seroit de longtemps despointé, Somme rural, tit. 32, p. 201, dans LACURNE dans SOMMAIRE
Ronsses et arboirie s'elle y croist [sur le bord d'une rivière] où trailles de nefs ne pourroient passer ; si grant arboirie [les riverains] n'y doivent laisser qu'on n'y puisse trailler ; et, s'il ne le faisoient, les trailleurs pourroient coupper si avant que pour leur dite traille porter, Somme rural, tit. 73, p. 428 dans TRAILLE
Qui est trouvé peschant au trainnel en quelque temps que ce soit, chet en amende de soixante sols, Somme rural, tit. 40, p. 860, dans LACURNE dans TRAÎNEAU
Transaction est de chose douteuse et incertaine, Somme rural, tit. 41, p. 305 dans TRANSACTION
Action de nouvelleté, comme vous tenez, que les clercs appellent uti possidetis, Somme rural, titre XXVII, p. 161, dans LACURNE dans UTI POSSIDETIS