BOUCHUT

Citations

On peut comprendre [en considérant la diffusion, dans l'atmosphère, des corpuscules invisibles] la marche des épidémies qui ravagent un pays, épargnant certaines villes d'un même département ; est-ce là un résultat de l'action de nuages bactériques s'abattant sur un point et ne touchant point les autres ?, Journ. offic. 8 juill. 1876, p. 4960, 1re col. dans BACTÉRIQUE
Là, sur les bactéries et principalement sur l'hétéromite, il [Huxley] a pu suivre l'apparition, le développement, l'activité, la nutrition et les métamorphoses qui établissent les caractères probables de l'animalité, Journ. offic. 26 nov. 1876, p. 8720, 2e col. dans HÉTÉROMITE
Il est inutile de rappeler ici les vieilles histoires bien connues de l'épidémie suicide des filles de Milet..., Journ. offic. 12 avril 1874, p. 2697, 3e col. dans SUICIDE
Ce qu'on sait des épidémies convulsives, choréiques, suicides et homicides, atteste que..., ib. p. 2698, 2e col. dans SUICIDE
M. Tyndall vient de faire à la Société Royale de Londres une lecture à ce sujet [les objets très petits], et il a trouvé moyen de démontrer, par l'analyse optique de l'atmosphère, l'existence de corpuscules ultramicroscopiques, c'est-à-dire invisibles aux plus puissants microscopes, Journ. offic. 8 juill. 1876, p. 4959, 3e col. dans ULTRA-MICROSCOPIQUE
On a voulu faire davantage en attaquant le vibrionisme du sang dans les épizooties et dans les épidémies, Journ. offic. 9 mars 1876, p. 1638, 2e col. dans VIBRIONISME