BOUCHON-BRANDELY

Citations

Les opérations qui précèdent l'expédition des huîtres, le lavage, le dégorgeage...., Journ. offic. 22 janvier 1877, p. 460, 3e col. dans DÉGORGEAGE
La féra, qui se multiplie dans le lac de Genève, traversé par le Rhône, pourrait s'acclimater dans les eaux du Bourget...., Rapport au ministre de l'intér. Journ. offic. 29 oct. 1873, p. 6608, 3e col. dans FÉRA
Gravette, dite aussi huître native, huître provenant des dépôts naturels qui se trouvent dans les eaux d'Arcachon, Journ. offic. 26 janv. 1877, p. 582, 1re col. dans GRAVETTE
Les viviers [pour l'ostréiculture] sont de petits établissements de 400 mètres carrés entourés de murets en pierres sèches de 20 centimètres de hauteur, Journ. offic. 26 janv. 1877, p. 580, 3e col. dans MURET
Le naissain a été réparti dans 350 caisses ostréophiles établies dans la partie basse de la concession, Journ. offic. 24 janv. 1877, p. 514, 2e col. dans OSTRÉOPHILE
Courseulles livre annuellement de 20 à 30 millions d'huîtres à la consommation ; elles sont vendues d'après leur grandeur : il y a la grosse, la marchande, la belle, la petite moyenne et enfin le perlot, Journ. offic. 22 janvier 1877, p. 460, 2e col. dans PERLOT
La commune [de Vallorbe, près de Lausanne] s'intéressa à ces expériences [de pisciculture], et quelques centaines de francs furent mis annuellement à la disposition du régent pour l'aider dans son entreprise, Journ. offic. 28 oct. 1873, p. 6589, 2e col. dans RÉGENT, ENTE
Nous pouvons la voir [l'ostréiculture] actuellement en pleine possession d'une prospérité rémunérative pour les industriels et non sans profit ni sans honneur pour le pays tout entier, Journ. offic. 22 janv. 1877, p. 459, 3e col. dans RÉMUNÉRATIF, IVE