BOSC

Citations

Les fruits du bawang ont tellement l'odeur d'ail qu'on s'en servait autrefois à Amboine pour assaisonner les aliments, Dict. d'hist. nat. III dans BAVANG ou BAWANG
Le canari oléifère produit une huile résineuse, Dict. d'hist. nat. t. V, p. 185 dans CANARI
C'est en étudiant les chênes à toutes les époques de leur croissance, c'est en les décrivant et dessinant dans les forêts mêmes, qu'on parviendra à faire une bonne monographie de leur genre, Inst. Mém. scienc. 1807, 1er sem. p. 309 dans MONOGRAPHIE
Le bois du tronc dont la croissance est beaucoup retardée, devient noueux, rebours, et presque impropre à toute autre chose qu'à brûler, Instit. Mém. scienc. 1807, 1er sem. p. 368 dans REBOURS, OURSE
Lorsqu'on le relève [le plant de frêne] à un an, il faut lui donner le moyen de se fortifier encore une année, en le mettant en rigole, Instit. Mém. scienc. 1808, p. 221 dans RELEVER
Le terme de soixante à quatre-vingts ans est celui auquel il faut couper tout frêne du bois duquel on veut tirer un parti avantageux pour les hauts services, Instit. Mém. scienc. 1808, p. 225 dans SERVICE
Il faut ou les semer dans le mois, ou les mettre en jauge, c'est-à-dire les enterrer dans des fosses profondes, ou les stratifier avec de la terre dans une cave peu humide, Instit. Mém. scienc. 1807, 1re sem. p. 357 dans STRATIFIER
Il est des cantons de la France où on plante beaucoup de frênes au milieu des haies rustiques, pour les laisser croître à toute leur hauteur, ou pour les couper en têtards, Instit. Mém. scienc. 1808, p. 226 dans TÊTARD
Il [le frêne] est très sujet à la vermoulure lorsqu'il est abrité, Instit. Mém. Scienc. 1808, p. 127 dans VERMOULURE