BERNARD

Citations

L'amour constant est comme un lac paisible, Art d'aimer, ch. I dans CONSTANT, ANTE
C'est le tissu des intrigues secrètes, L'emploi savant des parures coquettes, Art d'aimer, I dans COQUET, ETTE
Par un couplet agaçant une belle, Chanter gaiement son martyre pour elle, Art d'aimer, II dans COUPLET
Sur des coussins il endort la mollesse, Art d'aimer, III dans COUSSIN
Et l'on entend dans les bois d'alentour La voix mourante ou le cri de l'amour, Art d'aimer, III dans CRI
Au petit monstre enjolivé L'amour fait construire une niche, Poés. div. Procès du fard. dans ENJOLIVÉ, ÉE
Tes cheveux déliés, soudain Par anneaux flottants s'épandirent, Et comme un nuage couvrirent L'ivoire poli de ton sein, Poés. div. Ép. x, à Batilde. dans ÉPANDRE
Comme les fleurs, l'âme s'épanouit, Art d'aimer, ch. II dans ÉPANOUIR
Couvert du manteau de la nuit J'attends ton retour et ton heure, Poés. div. Ép. 11, à Olympe. dans MANTEAU
Retenez bien surtout cet heureux mot, Ce doux nenni qui plaît tant à Marot, Art d'aimer, I dans NENNI
Médée, enseigne-moi l'usage De tes plus noirs enchantements ; Formons pour lui quelque breuvage Égal aux poisons des amants, Odes, 11 dans NOIR, OIRE
La Parque sur un fuseau d'or Noua le beau fil de sa vie, Od. 12 dans NOUER
Goûtons, au lieu de nous en plaindre, Les attraits piquants du danger, Poés. div. Épitre XVI, à Galatée. dans PIQUANT, ANTE
Quelque vieux Chrysippe Voudrait follement Poser un principe Contre un sentiment, Poés. div. Ép. 4 dans POSER