BENSERADE

Citations

Oui, toute notre marchandise Ne saurait dignement payer L'honneur de votre chalandise, Ballet de la nuit, dans RICHELET dans CHALANDISE
En montant sur mon char, j'ai pris soin d'écarter Beaucoup de Phaéthons qui voulaient y monter ; Dans ce hardi dessein leur ambition tremble ; Chacun d'eux reconnaît qu'il en faut trébucher, Et qu'on verse toujours si l'on n'est tout ensemble Le maître et le cocher, Sur le roi représentant le soleil levant dans COCHER
Pour esquiver sa flamme et ses discours, Elle cherchait les plus secrets détours, Rondeaux, dans RICHELET dans DÉTOUR
Plus qu'une femme elle se dévergonde, Rondeau, dans RICHELET dans DÉVERGONDER (SE)
Mon éloquence est sans seconde, Je suis de la langue dispos, Et n'ai su me taire à propos, Ballet de la nuit, 2e entrée de Protée, dans RICHELET dans DISPOS
Jeune et charmante Deshoulières, Naguère entre les écolières, Et maintenant, depuis le prix, Maîtresse entre les beaux esprits, dans Poésies de Deshoulières, t. II, p. 217 dans ÉCOLIER, IÈRE
Est-ce un crime en amour, est-ce de l'entregent, De faire un peu passer de la fausse monnaie Pour beaucoup de bon argent ?, dans RICHELET dans ENTREGENT
Jeunes coeurs, croyez-moi, laissez-vous enflammer ; Tôt ou tard il faut aimer ; Et c'est en vain qu'on façonne ; Tout fléchit sous l'amour, il n'exempte personne, Ballet des plaisirs. dans FAÇONNER
Puisque du dieu des eaux tu tires ta naissance, Loger au galetas choque la bienséance, dans RICHELET dans GALETAS
Ci-gît, oui gît, par la morbleu, Le cardinal de Richelieu ; Et ce qui cause mon ennui, Ma pension gît avec lui, dans le Dict. de RICHELET. dans GÉSIR
L'un est tout feux, et l'autre tout glaçons, Rondeau, dans le Dict. de RICHELET. dans GLAÇON
Un même soin n'a garde d'animer les nymphes d'à cette heure, dans RICHELET dans HEURE
....Ce docte cheval [Pégase], De la richesse ennemi capital, Qui d'Hélicon fit naître la fontaine, Tout d'une traite et presque d'une haleine Porte souvent son homme à l'hôpital, dans RICHELET dans HÔPITAL
Son orgueil se mécompte, Rondeau, dans RICHELET dans MÉCOMPTER (SE)
Mon rang et ma beauté [le frère de Louis XIV encore enfant] partout se font connaître ; Et, petit que je suis, je ne laisse pas d'être Tout le plus grand Monsieur qui soit, Ballet de la nuit, 1re part. 7e entrée. dans MONSIEUR
Ci-gît, oui gît par la morbleu Le cardinal de Richelieu, Et ce qui cause mon ennui, Ma pension avecque lui, dans RICHELET dans MORBLEU
La religion commande des choses difficiles, mais elle n'est ni affreuse, ni farouche, ni cruelle, dans GIRAULT-DUVIVIER dans NI
Noce, à vous dire ici ce que j'en pense, Aux uns est joie, aux autres peine et croix, dans RICHELET dans NOCE
Ôté l'heur de vous plaire et de vous adorer, Il ne se voit rien de solide, dans RICHELET dans ÔTÉ, ÉE
On voit aller des patiences Plus loin que la sienne n'alla, Sonnet sur Job. dans PATIENCE
Ci gît, oui gît, par la morbleu, Le cardinal de Richelieu, Et ce qui cause mon ennui, Ma pension avecque lui, dans RICHELET dans PENSION
J'ai [Louis XIV représenté en Apollon] vaincu ce Python qui désolait le monde, Ce terrible serpent que l'enfer et la Fronde...., dans RICHELET dans PYTHON
Et j'ai [Louis XIV représenté en Apollon] mieux aimé la détruire [la révolte] Que de courir après Daphné ; Toutefois il le faut, c'est une loi commune, Qui veut que tôt ou tard je coure après quelqu'une ; Et, tout dieu que je suis, je m'y vois condamné, dans RICHELET dans QUELQU'UN, UNE
Enfin je ne me plaindrai plus De l'étoile qui me domine ; Il me reste encor cent écus Que je vais mettre à la tontine, Sur la tontine dans TONTINE