Philippe de BEAUMANOIR

Citations

Quelque effort que l'on fasse à rompre vos beaux noeuds, Her. I, 4 dans À
Il est ce que tu dis, s'il embrasse leur foi ; Mais il est mon époux, et tu parles à moi, Poly. III, 2 dans À
Viens, suis-moi, va combattre et montrer à ton roi Que ce qu'il perd au comte, il le retrouve en toi, Cid, III, 6 dans À
Ce grand coeur qui paraît au discours que tu tiens, Cid, II, 2 dans À
À ce que je puis voir, vous avez combattu, Prince, par intérêt plutôt que par vertu, Nic. II, 3 dans À
Abandonner mon camp en est un [crime] capital, Inexcusable en tous et plus au général, Nic. II, 2 dans À
J'entreprendrais sur elle à l'accepter de vous, Rod. III, 4 dans À
J'en ferais autant qu'elle à vous connaître moins, ib. V, 4 dans À
À vaincre sans péril on triomphe sans gloire, Cid, II, 2 dans À
À les défendre mal je les aurais trahis, ib. v. dans À
Je deviendrais suspect à parler davantage, Cinna, I, 4 dans À
À raconter ses maux souvent on les soulage, Poly., I, 3 dans À
Soyez prêt à demain, Cid, IV, 5 dans À
À moi, comte, deux mots, Cid, II, 2 dans À
L'amour que J'ai pour vous est tout à votre gloire, D. Sanche, II, 2 dans À
Qui n'est point au vaincu ne craint pas le vainqueur, M. de Pomp. I, 1 dans À
Elle.... Attend l'ordre d'un père à choisir un époux, Cid, I, 1 dans À
À de plus hauts partis Rodrigue doit prétendre, Cid, I, 3 dans À
À l'une ou l'autre enfin votre âme à l'abandon Ne lui pourra jamais refuser ce pardon, Perth. IV, 1 dans À
Et la mort ou l'exil ou les abaissements Seront pour vous et moi ses vrais remercîments, Othon, II, 4 dans ABAISSEMENT
Un peu d'abaissement suffit pour une reine, Nic. V, 7 dans ABAISSEMENT
Jamais étoile, lune, aurore, ni soleil, Ne virent abaisser sa paupière [du dragon] au sommeil, Méd. II, 2 dans ABAISSER
Disposez de sa main, et pour première loi, Madame, ordonnez-lui d'abaisser l'oeil sur moi, Tite et Bér. IV, 3 dans ABAISSER
Car enfin n'attends pas que j'abaisse ma haine, M. de Pomp. III, 5 dans ABAISSER
De moment en moment son âme plus humaine Abaisse sa colère et rabat de sa haine, Méd. III, 2 dans ABAISSER
Peut-elle s'abaisser jusqu'à souffrir ma vue ?, Perth. II, 4 dans ABAISSER
[Elle] lui gagnerait le coeur d'un prince libéral, Et de tous ses trésors l'abandon général, Méd. II, 2 dans ABANDON
Et de ses intérêts un si grand abandon, Sert. IV, 2 dans ABANDON
L'épargne de mon père entièrement ouverte, Lui met à l'abandon tous les trésors du roi, Méd. II, 4 dans ABANDON
Mais je m'étonne fort de voir à l'abandon Du prince Héraclius les droits avec le nom, Hér. II, 8 dans ABANDON
A l'une ou l'autre enfin votre âme à l'abandon Ne lui pourra jamais refuser ce pardon, Perth. IV, 1 dans ABANDON
Apprends de leurs indices L'auteur de l'attentat, et l'ordre, et les complices ; Je te les abandonne...., Mort de P. IV, 4 dans ABANDONNER
J'abandonnai mon âme à des ravissements...., Hor. I, 3 dans ABANDONNER
Trône, à t'abandonner je ne puis consentir, Rod. V, I dans ABANDONNER
Ce monarque étonné à ses frayeurs déjà s'était abandonné, Nic. v. 8 dans ABANDONNER
Et cet abattement que lui cause la peste, Oed. V, 1 dans ABATTEMENT
Pour le faire tomber, j'abattrai son appui, Rod. V, 1 dans ABATTRE
Il a de votre sceptre abattu le soutien, Cid, II, 9 dans ABATTRE
Et j'abattrai d'un coup sa tête et son orgueil, Hér. III, 3 dans ABATTRE
.... tu ne prétends pas qu'il [le destin] m'abatte le coeur Jusqu'à te rendre hommage et te nommer seigneur, Mort de Pompée, III, 4 dans ABATTRE
Abattons sa superbe avec sa liberté, ib. I, 1 dans ABATTRE
Si dessous sa valeur ce grand guerrier s'abat, Cid, II, 5 dans ABATTRE
On te croirait toujours abattu sans effort, Cid. II, 2 dans ABATTU, UE
Et ma tête abattue ébranlerait la vôtre, Sert. IV, 2 dans ABATTU, UE
Visage abattu, Sert. v, 3 dans ABATTU, UE
Je demeure immobile et mon âme abattue Cède au coup qui la tue, Cid. I, 1 dans ABATTU, UE
Pison a l'âme simple et l'esprit abattu, Oth. II, 4 dans ABATTU, UE
La main qui me tue Rend sous mes déplaisirs ma constance abattue, Cinna, IV, 4 dans ABATTU, UE
Pour moi qui ne vois rien dans le trouble où je suis, Qu'un gouffre de malheurs, qu'un abîme d'ennuis, Rodog. v, 4 dans ABÎME
Sous mes pas, c'est creuser un abîme, ib. v, 1 dans ABÎME
La douleur où elle se voit abîmée, Ex. du Cid. dans ABÎMÉ, ÉE
L'autre, par Néron dans le vice abîmé, Ramènera ce luxe où sa main l'a formé, Oth. III, 3 dans ABÎMÉ, ÉE
En l'esclavage un autre hymen l'abîme, Sert. 1 dans ABÎMER
Faites qu'elle aime ailleurs et punisse son crime Par ce désespoir même où son change m'abîme, Perth. II, 1 dans ABÎMER
L'inceste où malgré vous tous deux je vous abîme, Recevra de ma main sa première victime, Oed. v, 10 dans ABÎMER
Et dans les doux torrents d'une allégresse entière Tu verras s'abîmer tes maux les plus amers, T. d'or, Prol. dans ABÎMER
De quoi peut satisfaire un coeur si généreux Le sang abject et vil de ces deux malheureux ?, Mort de Pomp. IV, 1 dans ABJECT, ECTE
Un choix abject, Sert. v, 4 dans ABJECT, ECTE
Et dans les plus bas rangs les noms les plus abjects Ont voulu s'ennoblir par de si hauts projets, Cinna, IV, 4 dans ABJECT, ECTE
[Elle] ne prendra jamais un coeur assez abject Pour se laisser réduire à l'hymen d'un sujet, Nic. I, 1 dans ABJECT, ECTE
Rang abject, ib. II, 1 dans ABJECT, ECTE
Exemple abject, Oed. II, 4 dans ABJECT, ECTE
Esclave abject, Agés. II, 1 dans ABJECT, ECTE
Mais pardonne aux abois d'une vieille amitié, Qui ne peut expirer sans me faire pitié, Cinna, III, 2 dans ABOI
[Il] nous surprend, nous assiége, et fait un tel effort, Que, la ville aux abois, on lui parle d'accord, Rod. I, 6 dans ABOI
Unissons ma vengeance à votre politique Pour sauver des abois toute la république, Sert. I, 3 dans ABOI
Ah ! quel âpre tourment ! quels douloureux abois !, Méd. v, 5 dans ABOI
Ah ! je m'en souviendrai jusqu'aux derniers abois [la mort], Théod. I, 2 dans ABOI
En cet heureux moment rappelés des abois, [ils] Rendent grâces au Ciel d'une commune voix, Oed. v, 11 dans ABOI
Et ces esprits légers, approchant des abois, Pourraient bien se dédire une seconde fois, Nic. IV, 2 dans ABOI
J'en laissai deux sans vie et mis l'autre aux abois, Oed. I, 6 dans ABOI
Mes services.... Pour le faire abolir [mon crime] sont plus que suffisants, Cid, II, 1 dans ABOLIR
Et de quelque façon que l'on me considère, Abondante en richesse ou puissante en crédit, Je demeure toujours la fille d'un proscrit, Cinna, I, 2 dans ABONDANT, ANTE
Depuis que la richesse entre ses murs abonde, Cinna, II, 1 dans ABONDER
Je le vois bien, madame ; et vous et ce cher frère Abondez en raisons pour cacher le mystère, Suréna, II, 3 dans ABONDER
Mon abord en ces lieux Me fit voir Polyeucte, et je plus à ses yeux, Poly. I, 3 dans ABORD
De l'abord de Pompée elle espère autre issue, Mort de P. I, 2 dans ABORD
Elle m'envoie Savoir à cet abord ce qu'on a vu de joie, ib. 3 dans ABORD
De ces vieux ennemis va soutenir l'abord, ib. dans ABORD
Notre abord le rend tout interdit, Sert. IV, 3 dans ABORD
On le souffre d'abord, mais la suite importune, Nic. I, 2 dans ABORD
Consumant dès l'abord toute leur patience, Poly. III, 2 dans ABORD
Mais porter dès l'abord les choses à l'extrême, Sert. IV, 2 dans ABORD
Dès l'abord il sut vaincre, Sert. v, 1 dans ABORD
Et ma famille enfin à Corinthe abordée, Méd. I, 1 dans ABORDÉ, ÉE
Enfin l'esquif aborde, on l'invite à descendre, M. de Pomp. II, 2 dans ABORDER
Vous ne pouvez qu'aux dépens de sa tête Mettre à l'abri la vôtre, Mort de P. I, 1 dans ABRI
L'absence aux vrais amants est encor plus funeste, Oedipe I, 1 dans ABSENCE
Et ce vieux droit d'aînesse est souvent si puissant Que, pour remplir un trône, il rappelle un absent, Nic. IV, 3 dans ABSENT, ENTE
Il me semble surtout incessamment le voir Déposer en nos mains son absolu pouvoir, Cinna, III, 2 dans ABSOLU, UE
Ô Romains ! ô vengeance ! ô pouvoir absolu ! ô rigoureux combat d'un coeur irrésolu !, Cinna, IV, 2 dans ABSOLU, UE
Et dans ce même trône où vous m'avez voulu, Sur moi comme sur tous je dois être absolu, Perth. I, 4 dans ABSOLU, UE
Mais je sais que sur lui vous êtes absolue, Attila, IV, 5 dans ABSOLU, UE
Oui sur tous mes désirs je me rends absolu, Sert. IV, 3 dans ABSOLU, UE
Mais songez que les rois veulent être absolus, Cid, II, 1 dans ABSOLU, UE
L'empereur, libre alors de craintes et de soins, Étant plus absolu, nous écouterait moins, Andron. I, 3 dans ABSOLU, UE
Ô vue ! ô sur mon coeur regards trop absolus, Agés. V, 3 dans ABSOLU, UE
Tous ces crimes d'État qu'on fait pour la couronne, Le ciel nous en absout alors qu'il nous la donne, Cinna, V, 2 dans ABSOUDRE
Qu'un si charmant abus serait à préférer A l'âpre vérité qui vient de m'éclairer !, Hér. III, 1 dans ABUS
Et semant de nos noms un insensible abus, Hér. IV, 4 dans ABUS
Mais il faut renoncer à des abus si doux, Pulch. II, 1 dans ABUS
Je plains cette abusée, et c'est moi qui la suis, Oth. III, 1 dans ABUSÉ, ÉE
Et que de mon bonheur vous avez abusé Jusqu'à plus attenter que je n'aurais osé, M. de Pompée, III, 2 dans ABUSER
Prince, vous abusez trop tôt de ma bonté, Nic. II, 3 dans ABUSER
Dites s'il me détrompe ou m'abuse en effet, Héracl. II, 6 dans ABUSER
Notre profond silence abusant leurs esprits, Ils n'osent plus douter de nous avoir surpris, Cid, IV, 3 dans ABUSER
Sors du trône et te laisse abuser comme moi, Héracl. I, 2 dans ABUSER
Voulant nous affranchir, Brute s'est abusé, Cinna, II, 2 dans ABUSER
Accablé des malheurs où le destin me range, Cid. I, 8 dans ACCABLÉ, ÉE
Si je l'ai jusqu'ici de tant d'honneur comblée, De tant de faveurs accablée...., Agés. V, 2 dans ACCABLÉ, ÉE
Et je préférerais un peu d'emportement Aux plus humbles devoirs d'un tel accablement, Sert. IV, 1 dans ACCABLEMENT
J'irai sous mes cyprès accabler ses lauriers, Cid, IV, 2 dans ACCABLER
Leurs membres décharnés courbent sous mes hauts faits, Et la gloire du trône accable les sujets, Prol. de la Toison d'or, 1 dans ACCABLER
Et plus vous la pouvez accabler d'infamie, Nic. III, 4 dans ACCABLER
Il me comble d'honneurs, il m'accable de biens, Cinna, III, 3 dans ACCABLER
Tu trahis mes bienfaits, je les veux redoubler ; Je t'en avais comblé, je t'en veux accabler, Cinna, V, 3 dans ACCABLER
Je sais ce que je dois au souverain bonheur Dont me comble et m'accable un tel excès d'honneur, Mort de P. IV, 5 dans ACCABLER
Madame, achevez donc de m'accabler de joie, Perth. III, 3 dans ACCABLER
Écoute les accents de sa mourante voix, Médée, V, 8 dans ACCENT
J'accepte aveuglément cette gloire avec joie, Hor. II, 3 dans ACCEPTER
Renoncer à la gloire, accepter pour jamais L'infamie et l'horreur qui suivent les forfaits, Sert. V, 4 dans ACCEPTER
Cependant c'en est peu [de prudence] que de n'accepter pas Le bonheur qu'on recherche au péril du trépas, Cinna, II, 2 dans ACCEPTER
Je t'adopte pour fils, accepte-moi pour père, Hér. V, 3 dans ACCEPTER
Enfin l'offre s'accepte, et la paix désirée Sous ces conditions est aussitôt jurée, Hor. I, 4 dans ACCEPTER
Les sables et les bancs cachés dessous les eaux Rendent l'accès mal sûr à de plus grands vaisseaux, Mort de P. II, 2 dans ACCÈS
C'est la paix qui chez vous me donne un libre accès, Hor. I, 4 dans ACCÈS
J'aurai déjà gagné chez elle quelque accès, Ment. I, 6 dans ACCÈS
Si ton coeur sensible à la compassion peut se rendre accessible, Médée, IV, 5 dans ACCESSIBLE
Mais nous ne verrons point de pareils accidents, Lorsque Rome suivra des chefs moins imprudents, Cinna, II, 2 dans ACCIDENT
Je te donnai sa place en ce triste accident, ib. v, 1 dans ACCIDENT
Jason, sans rien savoir de tous ces accidents...., Médée, V, 1 dans ACCIDENT
Les accommodements ne font rien en ce point, Cid, II, 3 dans ACCOMMODEMENT
Mais si, jusques au jour de l'accommodement..., ib. dans ACCOMMODEMENT
Il se résout d'accommoder l'affaire sans bruit, Ex. du Cid. dans ACCOMMODER
Elle a fait trop de bruit pour ne pas s'accorder, Puisque déjà le roi veut les accommoder, Cid, II, 3 dans ACCOMMODER
J'accommode ma flamme au bien de mes affaires, Médée, I, 1 dans ACCOMMODER
Que peut-on m'ordonner que mon bras n'accomplisse ?, Cid, V, 8 dans ACCOMPLIR
Les moins sévères lois en ce point sont d'accord, Hor. V, 3 dans ACCORD
Quels que soient ses mépris, peignez-vous bien sa mort, Madame, et votre coeur n'en sera pas d'accord, Perth. II, 1 dans ACCORD
Toute votre justice en est-elle d'accord ?, Cid. V, 8 dans ACCORD
Le roi même est d'accord de cette vérité, Cid, IV, 2 dans ACCORD
César est généreux, j'en veux être d'accord, M. de Pomp. V, I dans ACCORD
Mon affaire est d'accord, Ment. III, 1 dans ACCORD
Si son père et le mien ne tombent point d'accord, Ment. V, 4 dans ACCORD
Ces coeurs en sa faveur tombent soudain d'accord, Théod. IV, 4 dans ACCORD
J'en demeure d'accord, Ex. d'Hor. dans ACCORD
J'y veux mettre d'accord l'amour et la nature, être père et mari dans cette conjoncture, Nic. IV, 3 dans ACCORD
Dites-moi donc, seigneur, ce qu'en jugent vos yeux, S'ils laissent votre coeur d'accord de vos promesses, Agés. II, 2 dans ACCORD
Il fait un tel effort Que, la ville aux abois, on lui parle d'accord, Rod. I, 6 dans ACCORD
Il voudrait qu'un accord, avantageux ou non, L'affranchît d'un emploi qui ternit ce grand nom, Sert. I, 2 dans ACCORD
Conclure un accord, ib. III, 2 dans ACCORD
Le ciel n'a point encor, par de si doux accords, Uni tant de vertus aux grâces d'un beau corps, M. de Pomp. III, 3 dans ACCORD
J'épouse une princesse en qui les doux accords Des grâces de l'esprit avec celles du corps Forment le plus brillant et plus noble assemblage, Suréna, II, 1 dans ACCORD
.... je vois en vous les accords Des grâces de l'esprit et des beautés du corps, D. Sanche, II, 7 dans ACCORD
Accordez ces discours que j'ai peine à comprendre, Mort de P. V, 3 dans ACCORDER
D'Albe avec mon amour j'accordais la querelle, Hor. I, 4 dans ACCORDER
Accordez le respect que mon trône vous donne Avec cet attentat sur ma propre personne, Sert. II, 2 dans ACCORDER
Vous saurez accorder votre amour et ma gloire, Sert. III, 4 dans ACCORDER
Oui, j'accorde qu'Auguste a droit de conserver L'empire où sa vertu l'a fait seule arriver, Cinna, II, 1 dans ACCORDER
Puisque vous le voulez, j'accorde qu'il le fasse, Cid, IV, 5 dans ACCORDER
Tu n'as dans leur querelle aucun sujet de craindre ; Elle a trop fait de bruit pour ne pas s'accorder, Cid, II, 3 dans ACCORDER
Les nôtres bien souvent s'accordent mal ensemble, Poly. IV, 6 dans ACCORDER
L'enfant et le héros s'accordent mal ensemble, Oed. II, 4 dans ACCORDER
Madame, enfin Galba s'accorde à nos souhaits, Oth. II, 3 dans ACCORDER
Il poursuivait Pompée et chérit sa mémoire ; Il veut tirer à soi, par un courroux accort, L'honneur de sa vengeance et le fruit de sa mort, M. de Pomp. IV, 4 dans ACCORT, ORTE
Son éloquence accorte, enchaînant avec grâce L'excuse du silence à celle de l'audace, Oth. II, 1 dans ACCORT, ORTE
Ma bouche accortement saura s'en acquitter, Méd. II, 5 dans ACCORTEMENT
Et la triste Émilie est morte en accouchant, Sert. V, 2 dans ACCOUCHER
J'accours, pour vous en faire un funeste rapport, Rod. V, 4 dans ACCOURIR
Une âme accoutumée aux grandes actions Ne se peut abaisser à des soumissions, Cid. II, 7 dans ACCOUTUMÉ, ÉE
Vous irritez un roi dont vous voyez l'armée Nombreuse, obéissante, à vaincre accoutumée, Nic. III, 2 dans ACCOUTUMÉ, ÉE
Reprends auprès de moi ta place accoutumée, Cinna, V, 3 dans ACCOUTUMÉ, ÉE
Forme accoutumée, Othon, III, 4 dans ACCOUTUMÉ, ÉE
La main qui vous opprime et que vous soutenez, Les accoutume au joug que vous leur destinez, Sert. III, 2 dans ACCOUTUMER
Je n'ai point accoutumé de dissimuler mes défauts, Ex. d'Hor. dans ACCOUTUMER
Ah ! ma soeur, puisqu'enfin mon destin éclairci Veut que je m'accoutume à vous nommer ainsi...., Hér. III, 1 dans ACCOUTUMER
Ne cours point à ta honte, et fuis l'occasion D'accroître sa victoire et ta confusion, Méd. V, 8 dans ACCROÎTRE
Je sais qu'il [ton état] doit s'accroître, et que tes grands destins Ne se borneront point chez les peuples latins, Hor. I, 1 dans ACCROÎTRE
L'accueil gracieux qu'il recevait de vous, Hor. I, 3 dans ACCUEIL
Et vos yeux la verront, par un superbe accueil, Immoler à vos pieds sa haine et son orgueil, M. de Pomp. IV, 3 dans ACCUEIL
Les deux accusateurs que lui-même a produits...., Nic. III, 8 dans ACCUSATEUR, TRICE
Je n'accuse personne et vous tiens innocent, Rod. V, 4 dans ACCUSER
Ce n'est pas qu'après tout tu doives épouser Celui qu'un père mort t'obligeait d'accuser, Cid, IV, 2 dans ACCUSER
N'accuse point mon sort ; c'est toi seul qui l'as fait, Cinna, III, 4 dans ACCUSER
Je me suis accusé de trop de violence, Cid, III, 4 dans ACCUSER
Le premier sang versé rend sa fureur plus forte [du peuple] ; Il l'amorce, il l'acharne, il en éteint l'horreur, Nicom. V, 4 dans ACHARNER
J'ai cru que, pourvu que nous conservassions les effets de l'histoire, toutes les circonstances [de la tragédie] ou, comme je viens de les nommer, les acheminements étaient en notre pouvoir, Ex. de Rodog. dans ACHEMINEMENT
Sa sagesse.... S'achemine à grands pas à l'empire du monde, Nic. V, 1 dans ACHEMINER
Retourner à l'armée ! Ah ! sachez que la reine La sème d'assassins achetés par sa haine, Nic. I, 1 dans ACHETÉ, ÉE
L'honneur d'un si beau choix serait trop acheté...., Hor. II, 8 dans ACHETÉ, ÉE
Et des mêmes présents qu'il verse dans mes mains, J'achète contre lui les esprits des Romains, Cinna, I, 2 dans ACHETER
.... Ceux qui de leur sang m'ont acheté l'empire, Cinna, V, 1 dans ACHETER
Ce que de tout mon sang je voudrais acheter, Pol. IV, 3 dans ACHETER
Jamais on n'a vu tyran plus achevé, Perth. IV, 2 dans ACHEVÉ, ÉE
Puisqu'en un même jour l'ardeur d'un même zèle Achève le destin de son amant et d'elle, Hor. V, 3 dans ACHEVER
.... dis-lui que je cours achever sa vengeance, Pomp. V, 1 dans ACHEVER
Comme si je vivais, achevez l'hyménée, Hor. II, 4 dans ACHEVER
.... laissons-les sans nous achever leurs querelles, Rod. III, 5 dans ACHEVER
Heureux si sa fureur, qui me prive de toi, Se fait bientôt connaître en achevant sur moi !, Rod. V, 4 dans ACHEVER
Et nos soldats trahis ne l'ont pas achevé !, Hor. III, 6 dans ACHEVER
Vienne encore un procès, et je suis achevé, Ment. II, 10 dans ACHEVER
Cet hymen m'est fatal, je le crains et souhaite ; Et je meurs s'il s'achève ou ne s'achève pas, Cid, I, 5 dans ACHEVER
Pour briser en vainqueur cet hymen s'il s'achève, Sert. III, 4 dans ACHEVER
Si le quatrième [acte] peut commencer chez cette princesse, il n'y peut achever, 3e discours. dans ACHEVER
Mais l'acier des bourreaux fut plus prompt à trancher...., Héracl. II, 6 dans ACIER
Ces coeurs d'acier s'obstinent, Hor. III, 2 dans ACIER
N'acquérez point ma haine en perdant votre temps, Théod. II, 4 dans ACQUÉRIR
Il n'est point de climat où mon amour fatale N'ait acquis à mon nom la haine générale, Médée, III, 3 dans ACQUÉRIR
Mon bonheur ordinaire M'acquiert les volontés de la fille et du père, Méd. I, 1 dans ACQUÉRIR
Vous ai-je acquis sur eux en ce dernier effort La puissance absolue et de vie et de mort ?, Pomp. III, 2 dans ACQUÉRIR
Ce coeur vous est acquis après le diadème, Rod. III, 4 dans ACQUÉRIR
Ce qui touche mon coeur, ce qui charme mes sens, C'est Laodice acquise à mes voeux innocents, Nic. V, 5 dans ACQUÉRIR
Quand, pour vous acquérir, je gagnais des batailles...., Perth. I, 4 dans ACQUÉRIR
Il pense m'acquérir par cette perfidie, Tois. d'Or, IV, 7 dans ACQUÉRIR
Et si vous refusez par là de m'acquérir, Vous ne sauriez vous-même éviter de périr, Attila, IV, 6 dans ACQUÉRIR
Le désespérer ce n'est pas l'acquérir, Théod. II, 6 dans ACQUÉRIR
....ne me perdez pas envoulant m'acquérir, ib. III, 5 dans ACQUÉRIR
Sa tête est le seul prix dont il peut m'acquérir, Cinna, I, 2 dans ACQUÉRIR
Et c'est pour l'acquérir [Émilie] qu'il nous fait conspirer, ib. III, 1 dans ACQUÉRIR
Et plus le bien qu'on quitte est noble, grand, exquis, Plus qui l'ose quitter, le juge mal acquis, Cinna, II, 1 dans ACQUIS, ISE
Surtout ce privilége acquis aux grandes âmes, Sert. III, 4 dans ACQUIS, ISE
Et de toute la gloire acquise à ses travaux, Nic. I, 1 dans ACQUIS, ISE
Prince digne en effet d'un trône acquis sans crime, Héracl. I, 5 dans ACQUIS, ISE
C'est un bien mal acquis que j'aime mieux vous rendre, Nic. I, 2 dans ACQUIS, ISE
Assurez-vous sur moi, je vous suis tout acquise, Sert. II, 1 dans ACQUIS, ISE
Vous savez comme quoi je vous suis toute acquise, Rod. I, 5 dans ACQUIS, ISE
On s'acquitte vers eux par des chants de victoire, Hor. IV, 2 dans ACQUITTER
Vous prendrez donc le soin de m'acquitter vers lui, Oth. III, 3 dans ACQUITTER
.... ne sont pas des exploits qui laissent à ton roi Le moyen ni l'espoir de s'acquitter vers toi, Cid, IV, 13 dans ACQUITTER
Que venez-vous de faire ? - Un acte de justice, Hor. IV, 6 dans ACTE
Je veux donc d'un tyran un acte tyrannique, Perth. III, 3 dans ACTE
Le grand art de la guerre attend quelquefois l'âge ; Le temps y fait beaucoup ; si de mes actions Il vous a plu tirer quelques instructions...., Sert. III, 2 dans ACTION
Vous savez l'action, vous la venez d'entendre, Hor. V, 2 dans ACTION
Sous une autre couleur, lui faire mes adieux, Sert. I, 2 dans ADIEU
Ce haut rang n'admet point un homme sans honneur, Cid, I, 8 dans ADMETTRE
Antigone est parfaite, Ismène est admirable, Oed. I, 3 dans ADMIRABLE
Tandis qu'Achillas même, épouvanté d'horreur, De ces quatre enragés admire la fureur, M. de Pomp. II, 2 dans ADMIRER
Vous formez des craintes que j'admire, Sert. II, 2 dans ADMIRER
Admirez cependant quel malheur est le mien, Héracl. V, 6 dans ADMIRER
... admirez Que ces prisonniers même avec lui conjurés Sous cette illusion couraient à leur vengeance, ib. V, 7 dans ADMIRER
Mais n'admirez-vous point que cette même reine Le donne pour époux à l'objet de sa haine ?, Rod. I, 1 dans ADMIRER
Admirez Que ces prisonniers même avec lui conjurés Sous cette illusion couraient à la vengeance, Héracl. V, 7 dans ADMIRER
Toutes les fois, tyran, qu'on se laisse adopter, Héracl. V, 3 dans ADOPTER
Le droit de bourgeoisie à vos peuples donné Ne perd rien de son prix sur un front couronné ; Sous ce titre adoptif, étant ce que vous êtes, Je pense bien valoir une de mes sujettes, Sert. II, 2 dans ADOPTIF, IVE
.... Rome vous permet cette haute alliance, Dont vous aurait exclu le défaut de naissance, Si l'honneur souverain de son adoption Ne vous autorisait à tant d'ambition, Nic. I, 2 dans ADOPTION
Ô dieux qui, comme vous, la rendez adorable, Rendez-la, comme vous, à mes voeux exorable, Cinna, III, 3 dans ADORABLE
Et je triompherai, voyant périr mes fils, De ses adorateurs et de mes ennemis, Rod. IV, 3 dans ADORATEUR, TRICE
Puisqu'ils font des heureux, adorez leur ouvrage, Pomp. I, 1 dans ADORER
....permettez Que jusques au tombeau j'adore vos bontés, Nic. V, 9 dans ADORER
Et le peuple, inégal à l'endroit des tyrans, S'il les déteste morts, les adore vivants, Cinna, I, 3 dans ADORER
Il adore Émilie, il est adoré d'elle, Cinna, III, 1 dans ADORER
Vous que de tout mon coeur j'ai toujours adorée, Théod. III, 3 dans ADORER
Rome sait vos hauts faits, et déjà vous adore, Nic. IV, 4 dans ADORER
[Elle] ....veut lier les mains au destin adouci Qui m'offre en d'autres lieux ce qu'on me vole ici, Oed. II, 2 dans ADOUCI, IE
Comme par sa prudence il a tout adouci...., Rod. V, 4 dans ADOUCIR
Le peuple par leur mort pourrait s'être adouci, Nic. V, 4 dans ADOUCIR
Un vainqueur s'adoucit auprès de sa captive, ib. IV, 3 dans ADOUCIR
Certes, ma soeur, le conte est fait avec adresse, Pomp. I, 3 dans ADRESSE
L'avis de Léonice est sans doute une adresse, Rod. III, 2 dans ADRESSE
.... mais j'aurais tort d'instruire ton adresse, Sert. II, 1 dans ADRESSE
Toi, va par quelque adresse amuser sa visite, Théod. III, 6 dans ADRESSE
Et j'ai trouvé l'adresse, en lui faisant la cour, De relever mon sort sur les ailes d'amour, Méd. I, 1 dans ADRESSE
Mais votre frère Attale adresse ici ses pas, Nic. I, 1 dans ADRESSER
Ma soeur vous êtes plus adroite ; Souffrez que je ménage un moment de retraite, Agés. II, 1 dans ADROIT, OITE
... cette prompte ruse Divise adroitement trois frères qu'elle abuse, Hor. IV, 2 dans ADROITEMENT
Ici dispensez-moi du récit des blasphèmes Qu'ils ont vomis tous deux contre Jupiter mêmes ; L'adultère et l'inceste en étaient les plus doux, Poly. III, 2 dans ADULTÈRE
Et par où votre amour se peut-il couronner, Si pour moi votre hymen n'est qu'un lâche adultère ?, Théod. III, 30 dans ADULTÈRE
Qui se hasarderait contre un tel adversaire ?, Cid. IV, 5 dans ADVERSAIRE
Mais comme il s'est vu seul contre trois adversaires...., Hor. III, 6 dans ADVERSAIRE
.... mes plus dangereux et plus grands adversaires, Si tôt qu'ils sont vaincus, ne sont plus que mes frères, Pomp. III, 2 dans ADVERSAIRE
Je vous ai de la paix immolé l'adversaire, Sert. V, 3 dans ADVERSAIRE
Libéral, intrépide, affable et sans orgueil, Sert. II, 2 dans AFFABLE
Je vous ai montré l'art d'affaiblir son empire, Sert. III, 2 dans AFFAIBLIR
Sa perte m'affaiblit, et son trépas m'afflige, Cid, II, 7 dans AFFAIBLIR
Pourquoi nous déchirer par des guerres civiles, Où la mort des vaincus affaiblit les vainqueurs ?, Hor. I, 4 dans AFFAIBLIR
Je me sens affaiblir, quand je vous encourage, Rod. III, 5 dans AFFAIBLIR
Qu'il brûle encor pour elle, ou la quitte pour moi, Ce n'est pas votre affaire, Othon, II, 5 dans AFFAIRE
Sire, j'en ai trop dit, mais l'affaire vous touche, Hor. V, 3 dans AFFAIRE
Tantôt son père Au sortir du conseil doit proposer l'affaire, Cid, I, 2 dans AFFAIRE
Vous n'avez, vous ni lui, pensé qu'à vos affaires, Othon, II, 5 dans AFFAIRE
Et, s'il avait affaire à quelque maladroit...., Poly. V, 1 dans AFFAIRE
Mais quand on peut sans honte être sans fermeté, L'affecter au dehors est une lâcheté, Hor. III, 5 dans AFFECTER
Car enfin n'attends pas de mon affection Un lâche repentir d'une bonne action, Cid, III, 4 dans AFFECTION
Je donnai par devoir à son affection Tout ce que l'autre avait par inclination, Pol. I, 3 dans AFFECTION
Un prince est sur son trône à jamais affermi, Quand il est honoré du nom de son ami, Nicom. III, 2 dans AFFERMI, MIE
Enfin notre bonheur est-il bien affermi ?, Hor. I, 4 dans AFFERMI, MIE
Affermis par ma mort ta fortune et la mienne, Pol. V, 2 dans AFFERMIR
Fais-lui, fais-lui savoir le glorieux dessein De m'affermir au trône en lui donnant la main, Sert. II, 1 dans AFFERMIR
Et son coeur s'affermit au lieu de s'ébranler, Pol. III, 4 dans AFFERMIR
Et sous l'indigne appât d'un coup d'oeil affété, Rodog. III, 3 dans AFFÉTÉ, ÉE
Quelque soulagement pour votre affliction, Hor. V, 2 dans AFFLICTION
Sa mort m'a changée D'implacable ennemie en amante affligée, Cid, V, 7 dans AFFLIGÉ, ÉE
Je serai du parti qu'affligera le sort, Hor. I, 1 dans AFFLIGER
Sans vous en affliger, présumez avec moi...., Poly. I, 3 dans AFFLIGER
D'une si longue erreur pleinement affranchie, Cinna, V, 3 dans AFFRANCHI, IE
Jamais un affranchi n'est qu'un esclave infâme ; Bien qu'il change d'état, il ne change point d'âme, Cinna, IV, 7 dans AFFRANCHI, IE
La gloire d'affranchir le lieu de ma naissance, Cinna, III, 3 dans AFFRANCHIR
.... je veux l'affranchir ensemble et la venger, ib. II, 2 dans AFFRANCHIR
Et d'un si rude joug affranchissons ces lieux, Nic. IV, 6 dans AFFRANCHIR
Si je puis de sa honte affranchir mon époux, Hor. V, 3 dans AFFRANCHIR
Allons donc l'affranchir de ces frivoles craintes, Pomp. III, 3 dans AFFRANCHIR
Combats pour m'affranchir d'une condition Qui me livre à l'objet de mon aversion, Cid, V, 1 dans AFFRANCHIR
Et pour s'en affranchir, tout s'appelle vertu, Cinna, II, 1 dans AFFRANCHIR
J'ajoute à ces tableaux la peinture effroyable De leur concorde impie, affreuse, inexorable, Cinna, I, 3 dans AFFREUX, EUSE
Les affronts à l'honneur ne se réparent point, Cid. II, 3 dans AFFRONT
Quand je lui fis l'affront, ib. 2 dans AFFRONT
Dès que j'ai vu l'affront, j'ai prévu la vengeance, ib. dans AFFRONT
Sauvez-moi de l'affront de tomber à leurs pieds, Rod. V, 4 dans AFFRONT
Qui n'est point de son sang ne peut faire d'affront Aux lauriers immortels qui lui ceignent le front, Hor. V, 3 dans AFFRONT
Et s'il faut affronter les plus cruels supplices, Poly. I, 1 dans AFFRONTER
[Il] instruit ce malheureux pour affronter Carlos, D. San. V, 4 dans AFFRONTER
Tu m'as laissé la vie, afin qu'elle te serve, Héracl. I, 2 dans AFIN
Qu'un long âge apprête aux hommes généreux Au bout de leur carrière un destin malheureux !, Cid. II, 9 dans AGE
Quand l'âge dans mes nerfs a fait couler sa glace, Cid, I, 7 dans AGE
Vous perdez le respect : mais je pardonne à l'âge, ib. II, 7 dans AGE
Il était en âge de se marier, Ex. de Pomp. dans AGE
Outre l'âge en tous deux un peu trop refroidie, Cela sentirait trop sa fin de comédie, la Galerie du palais, V, 8 dans AGE
....Rome à ses agents donne un pouvoir bien large, Nicom. III, 3 dans AGENT
A-t-il eu près de vous un plus soigneux agent Pour hâter les renforts et d'hommes et d'argent ?, ib. IV, 2 dans AGENT
Et j'en bannis par là ces rois et leurs agents, Attila, III, 1 dans AGENT
Suis cet agent fatal de tes mauvais destins, Poly. I, 3 dans AGENT
Ma vertu tout entière agit sans s'émouvoir, Cinna, IV, 6 dans AGIR
La force et la vengeance agiront à leur tour, Sertor. II, 5 dans AGIR
Fais agir ta constance en ce coup de malheur, Cid, II, 3 dans AGIR
En vain on fait agir la force ou la prudence, ib. II, 3 dans AGIR
Rends-moi mon Curiace ou laisse agir ma flamme, Hor. IV, 5 dans AGIR
Il ne veut point sur lui faire agir sa justice, Poly. III, 2 dans AGIR
Ils servent à l'envi la passion d'un homme Qui n'agit que pour soi, feignant d'agir pour Rome, Cinna, III, 1 dans AGIR
Agis de ton côté, je la laisse avec toi, Héracl. IV, 5 dans AGIR
Il fit agir Pompée et son autorité, Pomp. I, 3 dans AGIR
... il me reste un moyen De faire agir pour toi son crédit et le mien, Cinna, I, 4 dans AGIR
Est-ce là agir en père ? Agissez donc enfin, madame, en souveraine, D. Sanche, III, 4 dans AGIR
S'il s'agissait ici de le faire empereur, Héracl. IV, 1 dans AGIR
S'il est agissant, S'il suit des favoris la pente trop commune, Plautine hait en lui ces soins de la fortune, Othon, I, 1 dans AGISSANT, ANTE
Vous n'aviez pas tantôt ces agitations, Cinna, III, 2 dans AGITATION
Mille agitations que mes troubles produisent, Poly. III, 1 dans AGITATION
Et lions au combat, ils meurent en agneaux, Poly. IV, 6 dans AGNEAU
Je sais que l'agnition est un grand ornement dans les tragédies ; Aristote le dit ; mais il est certain qu'elle a ses incommodités, 2e disc. dans AGNITION
Puis-je oublier les soins d'agrandir votre empire ?, Sert. IV, 2 dans AGRANDIR
Rome a voulu le perdre, et non pas m'agrandir, Nicom. IV, 5 dans AGRANDIR
Puisqu'elle [Rome] va combattre, elle va s'agrandir, Hor. I, 1 dans AGRANDIR
Seigneur, qui des mortels eût jamais osé croire Qu'un nom à qui la guerre a trop fait applaudir, Dans l'ombre de la paix trouvât à s'agrandir ?, Sertor. III, 1 dans AGRANDIR
.... agréable colère ! Digne ressentiment à ma douleur bien doux !, Cid, I, 5 dans AGRÉABLE
Agréerez-vous, madame, un fidèle service ?, Othon, IV, 4 dans AGRÉER
Si vous le voulez perdre, agréez ma retraite, Nicom. V, 5 dans AGRÉER
On agréera mon choix aveuglément, D. San. I, 3 dans AGRÉER
Vous, madame, agréez pour votre grand héros Que ses mânes vengés goûtent un plein repos, Sertor. V, 8 dans AGRÉER
Consultons des grands dieux la majesté sacrée, Et voyons si ce change à leurs bontés agrée, Hor. III, 2 dans AGRÉER
Sa compagne, ou je meure, a beaucoup d'agrément, le Ment. V, 4 dans AGRÉMENT
On a tué ton père, il était l'agresseur, Cid, IV, 5 dans AGRESSEUR
Et du moins l'un des deux sera juste agresseur, Hor. I, 6 dans AGRESSEUR
Mes peuples aguerris sous votre discipline, Sertor. V, I dans AGUERRI, IE
Pompée a besoin d'aide, il vient chercher la votre, Pomp. I, 1 dans AIDE
Tu t'es vengé sans aide et tu veux m'en donner, ib. III, 4 dans AIDE
Et puisqu'il faut en faire une aide à ma faiblesse, Rodog. II, 2 dans AIDE
Si tu cherches un aide à traiter d'imposteur, Un roi qui t'a fermé la porte de mon coeur, Perth. III, 4 dans AIDE
Remettez à leurs bras les communs intérêts, Et n'aidez leurs desseins que par des voeux secrets, Cinna, I, 2 dans AIDER
[Vous] Aiderez aux Romains à faire essai d'un maître, Sertor. III, 2 dans AIDER
Pour aider à mon frère à vous persécuter, Nicom. I, 1 dans AIDER
Par mon commandement, la garde en fait de même, Et, se tenant cachée, aide à mon stratagème, Cid, IV, 3 dans AIDER
L'aigle abattait l'aigle, et de chaque côté Nos légions s'armaient contre leur liberté, Cinna, I, 3 dans AIGLE
Sans lui rien mettre au coeur qu'une crainte servile Qui tremble à voir une aigle et respecte un édile, Nic. I, 1 dans AIGLE
Les dismes furent establies et donées anciennement à sainte eglise soustenir, XI, 39 dans À
On ne doit pas penre [prendre] garde s'il [le prix] monte ou abaisse au marché, XXXVII, 4 dans ABAISSER
Nuls hom ne peut penre [prendre] de son plege [gage] par abandon, sans soi plaindre à justice, XLIII, 13 dans ABANDON
Quant il sevent que lor femes s'abandonnent à autrui...., LVII, 10 dans ABANDONNER
Et avant en devroit porter heritage uns cousins en tiers degré ou en quart, de lignage du pere au religieus, que ses fix qui isteroit [sortirait] de l'abbeie pour avoir heritage, LVI, 2 dans ABBAYE
La justice laie les doit penre [prendre] et rendre à lor abbés, LVI, 1 dans ABBÉ
Parce que li quien s'engressent [s'irritent] de baier, XXXIX, 46 dans ABOYER
Et aussi ne peut nus [nul] doner abregement de servitutes de fief, XLV, 25 dans ABRÉGEMENT
Quant on est semons por service de tix [tels] fiés, on doit offrir à son segneur ce qui est duz por le [la] reson de l'abregement, XXVIII, 7 dans ABRÉGEMENT
Je ne puis souffrir à abregier le plain service qu'on tient de moi, XXVIII, 7 dans ABRÉGER
S'aucuns abrege le fief qui est tenu de li, XLV, 25 dans ABRÉGER
Chil qui est escommeniés pot estre deboutés d'office d'avocat jusques à tant qu'il soit absolus, V, 17 dans ABSOUDRE
Et on se doit penre [prendre] plus près en jugement d'assaure que de condampner, XXXVI, 6 dans ABSOUDRE
Et bien voloit, par amis, alongier l'astenanche [attermoiement], toutes les fois qu'il en seroit requis, LX, 3 dans ABSTINENCE
Et aucune fois fait on tex acompaignemens, parce que li uns a plus de paine en aministrer les besongnes de le [la] compaignie que li autres, XXI, 33 dans ACCOMPAGNEMENT
Se tele compaignie [société, association] se fait, ne sont il pas compaignon de toz lor biens, mais des choses tant solement de quoi il s'acompaignerent [s'associèrent], XXI, 30 dans ACCOMPAGNER
Et se il a bois au bail, il ne doit estre copés devant qu'il ait sept ans acomplis, XV, 22 dans ACCOMPLIR
Quant li terme du service ne sunt acompli...., XXIX, 20 dans ACCOMPLIR
La fame n'a nulle poesté de soi, de ses convenances acomplir sans la volenté de son mari, XXXIV, 50 dans ACCOMPLIR
Li acors des amis fu tix [tel] qu'il marierent le [la] demoiselle de l'aage de dix ans, XV, 29 dans ACCORD
Li quix [lequel] acors doit estre fes [fait] en le [la] presence du seigneur, XV, 81 dans ACCORD
Et tout cil qui s'i acordent doivent estre mis en escrit comme acordans, 81 dans ACCORDANT, ANTE
Li aucun des homes voelent dire que.... mais je ne m'i accort pas, X, 9 dans ACCORDER
En heritages qui sont tenu en vilenages, s'acorde nostre coustume à l'usage de France, XVIII, 24 dans ACCORDER
Et por ce je m'acort que longe prison li soit baillie, XXX, 19 dans ACCORDER
Les quarante jours que li home poent prendre, ne lor pot li quens [comte] acorchier, mais alongier les pot, s'il veut, LXV, 4 dans ACCOURCIR
Il apartient au bailli savoir quix avocas acoustument à pledier par devant lui, V, 19 dans ACCOUTUMER
Nous n'avons pas accoustumé que homs de poesté face procureur, ib. 86 dans ACCOUTUMER
Li tiers ensoines si est, s'il est acoustumés de maladie qui vient soudainement, LXI, 6 dans ACCOUTUMER
Li peuples comencha à accroistre, et guerres et maltalent furent commencié, XLV, 31 dans ACCROÎTRE
Comme accuseür contre celi à qui on met sus le cas de crieme, VI, 12 dans ACCUSATEUR, TRICE
Verités est que toutes accusations de foy, à savoir mon qui croit bien en le [la] foy et qui non, la conoissance en appartient à sainte Eglise, II, 2 dans ACCUSATION
Qui est accusé de cas de crieme, il ne se puet defendre par procureur, 80 dans ACCUSER
En cas de crieme dont on pot perdre vie ou membre, li acusés n'est pas tenus à jurer, se li cas n'est de gages, XX, 9 dans ACCUSER
Li mariages fu après acusés, et fu depeciés [cassé], et fut tenu por malvès, XVIII, 18 dans ACCUSER
Ce ne puet estre que Jehans tiengne un ceval par title d'achat et par title d'emprunt, VI, 26 dans ACHAT
Voirs est se je demande aucun heritage, por ce que je di que je l'acetai, et li defenderes met resons encontre...., VII, 7 dans ACHETER
Se il vent cel uzage à grengneur personne, estimations doit estre fete à l'aceteur, selonc ce que li venderes en pooit uzer, XXIV, 18 dans ACHETEUR, EUSE
Cascuns n'est tenus à respondre, fors de tant qu'il enportera de le [la] coze mal aquise, VII, 8 dans ACQUÉRIR
Se li mueble ne pooient soufire, on doit penre les aquès, XXI, 6 dans ACQUÊT
Après, la mere morut, et li enfant demanderent la moitié du fief, par la raison de l'aqueste lor mere, XIV, 20 dans ACQUÊT
Guillaume aquesta ledit heritage, et le peust donner, aumosner ou vendre sans retraite, XLIV, 2 dans ACQUÊTER
Cele naturele francise est corrumpue par les aquisitions desus dites, XLV, 19 dans ACQUISITION
Il disoit avoir baillié aucune coze en aquit de le [la] dette, XI, 47 dans ACQUIT
Et si li vesques fait mon serf clerc contre me [ma] volenté, j'ai action contre celi de demander mon damace, XLV, 17 dans ACTION
Quand li enfant seroient aagié, il aroient action de demander le trop à lor tuteur, XVII, 8 dans ACTION
Li sires veut que li deerains procureres soit aministreres des chozes aussi du tans passé comme du tans à venir, 85 dans ADMINISTRATEUR, TRICE
On cuidoit que la dete fust à Pierre, ou on cuidoit que Pierres fust encore serjans et amenistreres de ses besognes, VII, 18 dans ADMINISTRATEUR, TRICE
Il est mestiers que cil qui sont en longes langeurs [maladies] aient qui aministrent lor besongnes, 72 dans ADMINISTRER
Il est convenable coze au segneur qu'il les amoneste qu'il y metent de lors volenté soufisament, XLIX, 5 dans ADMONÉTER ou ADMONESTER
Et doit cis meffès estre amonestés par sainte Eglise, XI, 13 dans ADMONÉTER ou ADMONESTER
Et s'il n'obeist à l'ammonission, il doit estre escommeniés publiquement, XI, 13 dans ADMONITION
Et tel sentier si furent fait pour soi adrecier de grant quemin [chemin] à autre, XXV, 2 dans ADRESSER
Tant comme il furent ensanle, il furent en avoltire, XVIII, 7 dans ADULTÈRE
Aucun sont qui bien se presentent dedens hore de miedi, et après s'en vont de la cort sans congié ou quant lor averse partie veut pledier, 67 dans ADVERSE
Et quiet [choit, tombe] en autele amende vers le segneur, comme s'averse partie seroit, s'il avoit prové s'entencion, XXXIX, 19 dans ADVERSE
Li quex [lequel] est coustumiers de dire vilonie au bailli ou as jugeurs ou à la partie à qui il a à fere, V. 15 dans AFFAIRE
.... ou s'il y a grant afinité d'amor à le [la] veue et à le [la] seue du commun, V, 19 dans AFFINITÉ
Li clerc si dient, et il dient voir, que negative ne doit pas queoir [tomber] en proeve, mais afirmative i queoit, por ce qu'on le [la] pot et doit prouver, XXXIX, 47 dans AFFIRMATIF, IVE
Et cix afirmemens doit estre provés par tesmoins ou par recort d'ommes, XXXIX, 48 dans AFFIRMATION
Se li barons [mari] revient.... et dist que li enfant sont bastart, en afermant qu'il ne fu el païs par nuit ne par jor, XVIII, 14 dans AFFIRMER
Si comme se uns hons convenence à un autre qu'il tuera un home por cent livres, ou afolera, ou batera...., XXXIV, 2 dans AFFOLER
Se je l'ai servi de ronci [cheval] sain, et il l'afole tant comme il le tient, XXVIII, 5 dans AFFOLER
Se clers est marceans, il ne pot pas afrancir se [sa] marceandise par le priviliege de se [sa] clergie, XI, 36 dans AFFRANCHIR
Il laist bien à afranquir ses enfans et non à aservir, XLV, 21 dans AFFRANCHIR
Li enfant demorent en le [la] saizine, et li ples en l'estat où il estoit quant li peres morut, dusqu'à l'aage des enfans, 69 dans AGE
Ch'est tout cler que li sires tenist le [la] moitié du conquest dusqu'à tant que li enfes venist en aage, XII, 10 dans AGE
Certaine coze est que li hoirs malles est aagiés [majeur], par nostre coustume, quant il a quinze ans acomplis et le [la] femme quant ele a douze ans acomplis, XV, 14 dans ÂGÉ, ÉE
Si tost que je pris ce qui me fu laissié el testament, il apert que je agrée le testament, et por ce ne le puis je puis [ensuite] debatre, XII, 23 dans AGRÉER
Murdres, si est quant aucuns tue ou fet tuer autrui en agait apensé [avec préméditation] puis soleil couquant dusqu'à soleil levant, XXX, 3 dans AGUETS
Porce ne doit il pas aler à l'aide de l'autre partie, V, 12 dans AIDE
Il est grans besoins que cascune juridictions mete s'ayde en fere tenir les testamens qui sont à droit fet, XII, 1 dans AIDE
Qui fet ayde au bani du segneur, ne le recete, il quiet en l'amende du segneur à se [sa] volenté, XXXIV, 32 dans AIDE
Li sous-aagiés se pot aidier de ce qu'il n'estoit pas en aage de fere creantement ne convenence, XII, 35 dans AIDER
Voz jurés, se Dix vos ahit, et li saint, et les saintes paroles qui sunt en cest livre, XL, 6 dans AIDER
Le [la] quele tere li descendi de son pere ou de se [sa] mere ou de son aiol ou de s'aiole, VI, 7 dans AÏEUL
Et de ceste vertu descendent deus autres, qui grant mestier poent avoir à maintenir son estat et à li avancier et fere amer de Diu et du siecle, 21 dans AIMER
En tel point que ses ainsnés fix n'avoit pas aage d'entrer en l'ommage de ce que se [sa] mere avoit aquesté, XII, 10 dans AÎNÉ, ÉE
Tant fust ce que eles fussent ains nées des premiers mariages, XIII, 6 dans AÎNÉ, ÉE
Li fiés qui vient as hoirs en descendant, il y a ainsneece, XIV, 8 dans AÎNESSE
Entre les autres cozes que noz avons dites des aisements communs que cascuns doit avoir es quemins por aler et por venir pesivlement, XXV, 25 dans AISEMENT
Je voz ajorne à respondre à voz lettres, X, 4 dans AJOURNER
Ne li ajorné n'aloient pas à lor jor, 54 dans AJOURNER
Donques porroit uns enfes qui alaiteroit encore se [sa] mere, dessaisir se de son heritage, XV, 22 dans ALLAITER
Li sires y doit metre conseil, car autrement porroient-il carquier [charger] autres, por eus alegier, XXV, 16 dans ALLÉGER
Ou quant li demanderes demande dette ou convenence, et li deffenderes alligue respit, VII, 3 dans ALLÉGUER
Le [la] longue tenure qu'il alliguent ne lor vaut riens, XXII, 7 dans ALLÉGUER
Ains en seroient tuit coupable cil qui seroient alé en l'ayde du fet, XXX, 58 dans ALLER
Et por ce pot on, en tix cas qui sunt apert, aler avant par voie de denonciation, LXI, 2 dans ALLER
On ne me porroit pas dire que je allasse contre le jugié, VII, 7 dans ALLER
Nus, selonc nostre coustume, ne pot pas tenir d'alues, et on apele alues ce qu'on tient sans rendre à nului nule redevance, XXIV, 4 dans ALLEU
Ou s'il a aucune aliance à li ou aucune compaingnie, V, 19 dans ALLIANCE
Puisque ele est aliie par mariage, ele n'a nule poesté de soi, de ses convenances acomplir, XXXIV, 50 dans ALLIER
Se ses sergans avoit le bois vendu et le premier terme assis, n'avoit il pas pooir ne autorité du terme alongier, XXXIV, 7 dans ALLONGER ou ALONGER
Li ples ne doit mie por ce demorer ne alongier, par le [la] coustume de le [la] cort laie, V, 20 dans ALLONGER ou ALONGER
Et si alonge et met en delay moult de coses par se [sa] parece, lesqueles il deüst haster, XXXIV, 20 dans ALLONGER ou ALONGER
Noz traiterons eche [en cet] endroit de le [la] division des lignages, et comment et en quel maniere lignages s'alonge, XIX, 1 dans ALLONGER ou ALONGER
Li un se sont cil qui font monnoie à essient de malves metail et les voelent alouer por bone, XXX, 12 dans ALLOUER
S'il avoient le lor folement aloué, il n'ont pas à retorner ne a recouvrer à lor peres ne à lor meres sans lor volenté, XXXI, 12 dans ALLOUER
Et se je, el tans que le [la] coze me fust prestée, l'ai alouée ou perdue.... je sui tenus à rendre la value que le [la] coze valoit, XXXIV, 18 dans ALLOUER
Il fut jugié que li taverniers seroit en amende envers Pierre, XXVI, 15 dans AMENDE
Quant aucuns se deut d'aucun tort qu'on li a fet, dont il veut avoir amendement par justice, il convient qu'il face...., 45 dans AMENDEMENT
Li sires, à qui li amendemens apartient, doit donner jor de veue, IX, 9 dans AMENDEMENT
Sire, je dirai pour Pierre, par amendement de li et de son conseil...., V, 7 dans AMENDEMENT
Ce ne soufist pas, ains convient qu'il raporte l'heritage, à tout [avec] son amendement, XIV, 13 dans AMENDEMENT
Li labeurs et li amendemens qu'on met sur le liu fet le [la] seurté, par coustume, vers celi qui baille se [sa] terre, XXXIV, 17 dans AMENDEMENT
Et se li quens voit que ce soit li porfit du païs et li amendemens du cemin, bien le doit soufrir, XXV, 7 dans AMENDEMENT
Et s'il a avoué, il doit presenter li et son avoé, et se presenter par amendement d'armes, LXIV, 4 dans AMENDEMENT
Se chevaliers maine chevaliers, il ne les garantist pas, ne escuiers escuiers, ains convient que cascuns amende le meffet en se [sa] personne, XXX, 58 dans AMENDER
Li hoirs a bone reson de soi deffendre, à qui on demande qu'il amende le meffet que ses peres ou si devancier firent, VII, 8 dans AMENDER
Et par cex doit estre osté et amendé ce que li baillis a fet trop, XXX, 30 dans AMENDER
Par cest establissement [le roi] amenda moult le royaume, XXX, 296 dans AMENDER
Ils cuevrent [couvrent] dedans la terre les fourmens, les orges, les ris, et viennent si bien que nulz n'i sauroit qu'amender, XXX, 220 dans AMENDER
Après la menace, quant le mauvais serjant ne se veut amender, le seigneur fiert ou de mort ou...., XXX, 197 dans AMENDER
Le comte de la Marche, comme cil qui ne le pot amender, s'en vint en la prison le roy, XXX, 206 dans AMENDER
Tex gens ne poent ne ne doivent penre don ne promesse de nului, se ce n'est de lor amis de char, ou de lor sengneurs, XXXII, 33 dans AMI, IE
Tel uzage qui sont amorti se passeroient par amende du meffet, XXIV, 16 dans AMORTIR
Li tiers cas, qui apartient à sainte Eglise, si est de toz les biens et de toutes ammosnes qui sont données, ammosnées ou amorties, por sainte Eglise servir et soustenir, XI, 4 dans AMORTIR
Tout soit li heritages venus de lor sers, ce que li serf des eglises aquierent ne demeure pas amorti as eglises, s'il n'est otroié du souverain, XLV, 33 dans AMORTIR
Se li lais [legs] li avoit esté fes por aumosne ou por amor carnele, li lais seroit de nule valeur, XII, 45 dans AMOUR
Il pot commander à l'eglise à qui li lais [legs] est fes, que il l'oste de se [sa] main et le mete en main laie dedans an et jour, XII, 5 dans AN
Ainçois l'en doit on bon gré savoir quant il esclarchissent les cozes que lor anchisseur tinrent orbement, XXIV, 5 dans ANCÊTRES
Anchiennement, si comme noz avons entendu des segneurs de loys, fu fes uns establissemens comment on mainteneroit la larguesse des voies et des quemins, XXV, 1 dans ANCIENNEMENT
L'action qu'il avoit de novele dessaizine est anientie, et ne pot mès pledier fors sor le [la] proprieté, XXXII, 9 dans ANÉANTIR
Li generax procureres n'est pas por ce anientis, XXXII, 84 dans ANÉANTIR
L'eritage si sont cozes qui ne poent estre mues et qui valent par anées as signeurs à qui el sont, XXIII, 3 dans ANNÉE
Et en cel delai pendant, se blés venoit à meillor marcié par l'aoust qui venroit en cel delai ou par autre coze, XXXVII, 4 dans AOÛT
Se li premiers procureres rent conte au deerrain, tel qu'il se tiengne apaiés, li sires.... ne l'en pot riens demander, 85 dans APAISER
Meesmement quant li uzages n'apetice de riens le [la] droiture au segneur, XXVI, 8 dans APETISSER
Tout fust il ainsi que nus ne se fust aparus contre eus, 54 dans APPARAÎTRE
Especialment l'espée temporel doit toz jors estre apareillie por garder et deffendre Sainte Eglise toutes les fois que mestiers est, XLVI, 12 dans APPAREILLER
Se uns estranges areste en une vile un an ou deus, sans fere aparance de voloir y demorer, LVI, 3 dans APPARENCE
Je me puis bien fere partie de ce où je voi mon damace aparant, XII, 12 dans APPARENT, ENTE
S'il brise ou depiece ou pert aucune coze qui est des apertenances du pressoir, XXXVIII, 19 dans APPARTENANCE
Mes heritages de par mon pere ne revient pas à me [ma] mere, ançois esquieut [échoit] au plus prochain qui m'apartient de par le pere, XIV, 23 dans APPARTENIR
Et il a grant difference entre les apiax qui sont fet des jugemens des baillis et les apiax qui sont fet des jugemens des homes, 30 dans APPEL
Puisque la sentence est passée sans apel, ib. XVIII, 16 dans APPEL
Nus ne doit fere enqueste seus [seul], qu'il n'apiat bone gent avec li por fere l'enqueste, XL, 17 dans APPELER
S'on apele du jugement et li jugemens est trovés malvès, XL, 29 dans APPELER
S'il apeloit son home de murdre ou de traïson, XL, 36 dans APPELER
Le capitre qui parole des deffenses à l'apelé, VI, 19 dans APPELER
Li sires deffent à porter coutel apointé ou aucune armeure molue, XXX, 34 dans APPOINTER
Si que cil qui s'entremetront de l'office [de bailli] puissent aprendre aucun exemple, 17 dans APPRENDRE
Et li juge, de son office, doit apenre du cas qui li est denonciés ; et s'il trueve le cas par l'aprise...., XXI, 17 dans APPRISE
Le [la] difference qui est entre aprise et enqueste est tele que enqueste porte fin de querele, et aprise n'en porte point, XI, 16 dans APPRISE
Coses sacrées, si sont celes qui sont benoites et apropriées à fere le service nostre Segneur, XI, 15 dans APPROPRIER
Et tel damace doit il bien recevoir, parce qu'il voloit le gaige malvesement aproprier à soi, LXVIII, 10 dans APPROPRIER
Et ce ai je veu aprover par un jugement, XXVII, 13 dans APPROUVER
Et que ce soit voirs, il est aprovés par un jugement, XIV, 12 dans APPROUVER
Et par ce est il aprovés bastart, par l'aparance de lonc tans, XVIII, 5 dans APPROUVER
Procuration scelée d'arcevesque ou d'evesque ou de roi ou de prince ou d'aucun autre juge qui ait seel bien conneu et bien aprové, XXVII, 78 dans APPROUVER
Mes voisins pot apoier son merien contre mon mur qui joint à li, XXIV, 2 dans APPUYER
Et puis s'apoierent à droit sor ce que cascune partie avoit proposé, LXI, 63 dans APPUYER
S'en ont esté mort et desconfit maint prodomme, et mainte terre perdue, et mainte vile abatue et arrasée, 56 dans ARASER
Si dirons liquel arbitrage valent et liquel non, XLI, 1 dans ARBITRAGE
Il est bon que noz parlons en cest capitre qui ensuit, d'une maniere de juges c'on apele arbitres, XLI, 1 dans ARBITRE
Tex manieres de descors doivent estre apaisé par le [la] declaration que li arbitre font en lor recort, XXXIX, 7 dans ARBITRE
Se uns simples chevaliers a un manoir delès une forest, et en cele forest uzages li est otroiés dou seigneur por son ardoir et por son mesonner et por pasture à ses bestes...., XXIV, 18 dans ARDER ou ARDRE ou ARDOIR
Et s'il ne les veut croire, ançois se veut tenir en se [sa] malvese erreur, il soit justiciés comme bougres et ars, XI, 2 dans ARDER ou ARDRE ou ARDOIR
.... Se j'estoie montés sor mon ceval et le feroie des esperons parmi enfans ou par presse de gent, et mes cevaus, par l'ardeur de li, en tuoit aucun, LXIX, 6 dans ARDEUR
D'arme molue, ne doit cascun avoir que deus espées et son glaive, LXI, 7 dans ARME
Et s'il sunt gentil home, il se doivent presenter sor cevax armés de toutes armes, LXIV, 4 dans ARMER
Li sires deffent à porter coutel apointé ou aucune armeüre molue, XXX, 34 dans ARMURE
Si que on voit que uns arpens de vigne n'est prisiés que quarante sous par an, XXIII, 8 dans ARPENT
Et l'autre maniere d'arpent si est li quix contient cent vergues de vingt cinq piés le [la] vergue, et c'est li drois arpens le roi, XXV, 10 dans ARPENT
Il y a encore un cas de crieme, dont je ne parloie pas devant, c'est de bonnes [bornes] esracier et puis rasseir, en autrui desheritant por soi aheriter, XXX, 27 dans ARRACHER
Comment on doit araisonner son seigneur, avant que on ait bon appel contre lui, LXII, 1 dans ARRAISONNER
S'il n'est ainsi que le [la] querele touque le segneur, et qu'il ne fust arrieragiés de son droit, par le delai des parties, LXV, 8 dans ARRÉRAGER
Quant li segneur n'ont par jugement ce qui lor estoit concelé ou fortrait de lonc tans, li souget sont tenu à rendre tous les arrierages, XXIV, 9 dans ARRÉRAGES
Il perdroit ce qu'il en seroit venu et les arrierages qu'il avoit levés puis le [la] mort de son devancier, VII, 8 dans ARRÉRAGES
Ou s'il li a fet fere arest par le segneur ou aucun empeecement sanlavle, VI, 11 dans ARRÊT
Si tost que denier Dieu en est donés, ou si tost comme eres en sont donées, XXXIV, 60 dans ARRHES
Li ples de l'eritage seroit mis arriere en le [la] cort Jehan, VI, 34 dans ARRIÈRE
Toute laie juriditions du royaume est tenue du Roy en fief ou en arriere fief, XII, 12 dans ARRIÈRE-FIEF
S'aucuns est semons por aidier lor signor contre ses ennemis, il n'est pas tenus, s'il ne veut, à issir hors du fief ou des arriere fiés son signeur, XII, 50 dans ARRIÈRE-FIEF
Il convient que li sires suefre, par coustume, que ce qui est tenu de li en fief, viegne en partie en son arriere fief, XLVII dans ARRIÈRE-FIEF
Li tiers ensoines [excuse] si est, se l'on est acoustumés de maladie qui vient soudainement, comme de goute arteutique ou de vertin, LXI, 1 dans ARTHRITIQUE
Cix qui, à tort et par malvese cause, les assaudront de plet [procès], 11 dans ASSAILLIR
Noz volons retenir les biens, si que noz aions pooir de noz deffendre, s'on noz assaut, XII, 33 dans ASSAILLIR
Et ses hons n'est pas tenus à li aidier à autrui assalir hors de ses fiés [fiefs], 50 dans ASSAILLIR
Quant aucune assanblée veut mouvoir aucun plet, il n'est pas mestiers que toute le [la] communité voist [aille] pledier, 87 dans ASSEMBLÉE
Dont c'est pités, porce que l'assanblée du mariage ne fust pas fete malicieusement, XVIII, 7 dans ASSEMBLÉE
Se un gentix hons et une gentix feme assanllent ensanlle par mariage et acatent un fief et il ont enfans, XIV, 21 dans ASSEMBLER
Le [la] cors [cour] doit regarder et assener jor convenable, XXXIV, 44 dans ASSENER
Puis qu'on s'i sera assentis, il ne lor loira pas à eus repentir, XV, 4 dans ASSENTIR
Adont ses hons li doit requerre qu'il li assiece jour, et il yra volentiers querre se [sa] delivrance, LXII, 2 dans ASSEOIR
Il est dit dessus que l'assiete des coz [coûts] qui sont fet por le commun porfit doit estre assize [fixée, établie] par le serement de bone gent, XXV, 17 dans ASSEOIR
Il loist bien à afranquir ses enfans, et non à aservir, XLV, 21 dans ASSERVIR
Li bailli ou li prevos, quant il en ont mestier por lor ensoine, poent fere acesseurs por aus [eux], 36 dans ASSESSEUR
Noz veismes debat que Pierres requeroit à Jehan qu'il li asseist dix livrées de terre, les queles il li devoit asseir de son heritage, il avoit [il y avait] cinq ans qu'il li dut fere cele assiete [d'une rente], IX, 7 dans ASSIETTE
Il avient à le [la] fois que cil qui font assiete por cous [coûts] de quemins ou d'eglise ou d'aucun commun porfit et sont aus [eux] meïsmes de l'assiete, se mettent à mains [moins] en lor persone que les autres, XXV, 16 dans ASSIETTE
Si comme s'il defaloit à aler as jors assignés por le [la] besogne son segneur, 83 dans ASSIGNER
Bonne coze est à bailli de souvent tenir ses assises, au moins de six semaines à autre, ou de sept, 34 dans ASSISE
Et li ribaut l'assommerent en tele maniere ; et quant il orent ce fet, il prisrent un baston de mellier [néflier], LXIX, 16 dans ASSOMMER
Qu'il ne puisse fere les detes aterminer, XXXV, 29 dans ATERMOYER
On ne doit pas le plet alongier, ne atargier outre l'espasse de deus assizes, XXXIX, 65 dans ATTARDER
Quiconques est pris en cas de crieme et atains du cas si comme de murdre ou de traïson, d'omicide ou de femme efforcier, il doit estre trainés et pendus, XXX, 2 dans ATTEINDRE
Li sires qui le veut ataindre de servitude, le doit sivir par devant le segneur sor qui il est couquans [couchant] et levans...., XLV, 5 dans ATTEINDRE
Se aucuns plede, sans atente de loier, por aucun de son lignage...., V, 5 dans ATTENTE
Excepté un seul cas, c'est li cas de tres grant famine sans attente de secours, 57 dans ATTENTE
Quant aucun sunt atrait en tesmongnage, et il ont fet lor serement de dire lor verité, XXXIX, 29 dans ATTRAIRE
Se li uns des arbitres ne pot entendre à autres besongnes qu'aus [à celles de] son segneur, XLI, 8 dans AU, AUX
Cil qui le tient à louage [le moulin], doit livrer quevilles, fusiax, aubes et teles cozes menues, XXXVIII, 16 dans AUBE
Li aucun des homes si voelent dire, que que se uns de lor homes...., X, 9 dans AUCUN, UNE
Ou quant auditeur sunt baillié à oïr tesmoins, et il a [il y a] divers entendemens el dit des tesmoins, XXXIX, 7 dans AUDITEUR
Si comme nous dirons u capitre des auditeurs, IX, 13 dans AUDITEUR
Cascuns des auditeurs pot avoir son clerc por escrire ce qui est dit en l'enqueste, II, 26 dans AUDITEUR
Et par quelque maniere il soient venu, noz poons entendre que grant aumosne fet li sires qui les oste de servitute et les met en francise, XLV, 32 dans AUMÔNE
Par le [la] reson de ce qu'à sainte Eglise appartient le [la] garde des cozes ammosnées et amorties heritavlement, LVI, 5 dans AUMÔNER
Guillaume aquesta le dit heritage, et le peust donner, aumosner ou vendre sans retraite, XLIV, 2 dans AUMÔNER
Li tiers cas qui apartient à sainte Eglise, si est de toz les biens et de toutes ammosnes qui sont données, ammosnées ou amorties, por sainte Eglise servir et soustenir, XI, 4 dans AUMÔNER
Bois, vignes, aunois, gardins, prés, ne se mesurent pas selonc la mesure des terres, XXVI, 10 dans AUNAIE
Cil qui seroit pris aunant à trop petite aune, XXVI, 16 dans AUNER
Noz veons aucun cas par lequel on pot fausser letres, tout soit li seaus autentiques et bien conneus, XXXV, 25 dans AUTHENTIQUE
Sans loier pot ele parler por li ou por ses enfans ou por aucun de son lignage, mais que ce soit de l'actorité de son baron, se ele a baron, V, 17 dans AUTORITÉ
Il ne loist [n'est pas permis] pas à apeler por autrui que por soi, ou que por son lignage, ou por son seigneur lige, LXIII, 1 dans AUTRUI
Li oncles est plus prochains que li niés, car il est un point plus aval, et li oncles demeure el point que li peres ou niés estoit, XIV, 27 dans AVAL
Et li fix du fil au fil mon fil [le fils du fils du fils de mon fils] m'est el quart degré en avalant, XIV, 4 dans AVALER
Par aucune cause resnable que le tesmoins met avant, IX, 13 dans AVANT
Et moult seroit cruel coze, se li gentix hons apeloit un home de poesté et il avoit l'avantage du ceval et des armes, LXI, 8 dans AVANTAGE
Pour aazier [satisfaire] s'avarisce, 22 dans AVARICE
Li cuers avariscieus aquiert, ne lui caut [chaut] comment, et ne pot estre assasiés d'avoir, 21 dans AVARICIEUX, EUSE
Il convient au bailli avariscieux fere et souffrir assés de cozes qui sont contraires à son estat, 22 dans AVARICIEUX, EUSE
L'anglais dit average ; le normand a auvarre, perte, avarie ; mot qui existait dans l'ancien français, exemples : Apiax qui n'est veritavles, n'est pas à rechevoir, et tix manieres d'apiax sunt apelé auvoire, LXIII, 2 dans AVARIE
Bien poent penre lor despens avec, s'on ne lor veut doner sans force ne contraignement, LIV, 11 dans AVEC
Et convient que cascuns pait son avenant des frès selonc droit, XXI, 27 dans AVENANT, ANTE
Et li muis de blé de Remi fet à Clermont quatorze mines et demi, si que c'est auques selon l'avenant, de ce que le [la] mesure de Remi est plus grant que cele de Clermont, XXVI, 9 dans AVENANT, ANTE
En tel cas, doit il reprendre cortoisement se [sa] feme qu'ele ayt [aide] et honort ses enfans, et s'ele ne veut, li maris l'en face à l'avenant, LVII, 7 dans AVENANT, ANTE
Et s'il ne le truevent d'aventure, il doivent aler fere lor semonse à lor ostel où il est couquans [couchant] et levans, 50 dans AVENTURE
Tex raisons convient il averer par tesmoins loiax, LXI, 53 dans AVÉRER
Et en tel cas, est il bon as tenans, qu'il ne facent nus aveus ; car il pourroient perdre, XLV, 4 dans AVEU
On ne doit laissier le [la] garde des enfans sous-aagiés ne des orfelins à nului qui seit mal renommés de vilain cas, ne à nul fol naturel, ne à nul awgle, XV, 32 dans AVEUGLE
Toutes voies ne volons nous pas qu'on mete en tex offices faus [fous], ne mellix [querelleurs], ne sours, n'avegles, LIV, 12 dans AVEUGLE
Et aussi se les denrées sunt avillies, XLIV, 21 dans AVILIR
Si le devroit cascuns en son cuer despire et avillier, XI, 26 dans AVILIR
Il m'est avis et as autres aussi, que tex coustumes sont bones et pourfitables à escrire et à registrer, 14 dans AVIS
Et qu'on lor a fete aucune demande de le [la] quele il ne sont pas bien avisé ; s'il demandent jor d'avisement, il le doivent avoir, IX, 13 dans AVISEMENT
Li baillis doit si justement ouvrer en son office que nule des parties qui ont devant lui à pledier, ne soient avisées par li, 34 dans AVISER
Et cil qui parolent pour autrui sont apelé avocat, V, 1 dans AVOCAT
Il convenroit qu'il sivist les pleges, se pleges y avoit, 58 dans AVOIR
Et soi ofrir contre cex à qui il a à fere, 61 dans AVOIR
Noz ne lor avons pas soufert, el tans de nostre baillie, quant partie l'a volu debatre ; mais, quant partie ne l'a pas debatu, noz l'avons eu beau soufrir, LXVI, 11 dans AVOIR
Il tolent et ravissent les avoirs dont li communs pueples se doit vivre, 26 dans AVOIR
Se li cas quiet [tombe] en apel, et il a ensoine [excuse], il pot avoir avoué et fere le [la] bataille, 80 dans AVOUÉ
Et doit mander que cil qui en est porsivis en avoue tel garant quiconque, XXXIV, 44 dans AVOUER
S'on les trueve noiés où il fust accoustumé d'aler, si comme por baignier, ou por avoir de l'yaue, ou por pesquier [pêcher], LXIX, 13 dans BAIGNER
Aussi est-il, s'auscuns a enfans en bail [tutèle] et il aqueroient aucune choze el tans qu'il sont en bail, XIV, 30 dans BAIL
Voirs est que li demanderes qui se veut aidier des letres, ne les baurra [baillera] pas, s'il ne li plest, au deffendeur, VII, 24 dans BAILLER
Et s'il est si povres, qu'il ne puist baillier nans [nantissements], LI, 7 dans BAILLER
Donques disons noz que cil qui s'entremet de baillie garder et de jostice faire, doit estre sages, 17 dans BAILLIE
Se li hons ne la feme ne savoit riens du mariage, ne par les bans qui furent fet en sainte Eglise, ne en autre maniere...., XVIII, 7 dans BAN
Adont li sires doit fere crier trois bans, LXIV, 11 dans BAN
À Beauvais en Beauvoisis et en la banlieue d'icelui...., XIV, 27 dans BANLIEUE
Cil qui sont bani sor la hart du roiaume, XII, 45 dans BANNIR
S'il est puis repris, il doit estre justiciés selonc le meffet par quoi il est banis, XXX, 13 dans BANNIR
Por ce qu'il est banis ou por guerre ou por poverte, XVIII, 14 dans BANNIR
Se li rois rapele aucun bani...., L, 4 dans BANNIR
Laiens y ot pillars qui firent à blasmer ; Et maint bani aussi pooit-on là trouver, XII, 20383 dans BANNIR
Il querroit [tomberait] en grant amende vers le signeur, de ce qu'il aroit fet ayde au bani el tans de son bannissement, XXXIV, 32 dans BANNISSEMENT
Si que par le bannissement il se chastient de lor meffet, XXIV, 16 dans BANNISSEMENT
Li banissemens ne dure que tant comme le [la] terre du segneur tient, en quel cort il est banis, LXI, 22 dans BANNISSEMENT
Ançois doit estre fete enqueste de son aage par cex qui furent au baptizier, XVI, 6 dans BAPTISER
Si se font fere corones les uns as autres, ou à un barbier auquel il font entendant qu'il sont clerc, XI, 45 dans BARBIER
Vins en pot ou en barix, 33 dans BARIL
Feme sans le congé de son baron ne se pot metre en tel cas en cort por apeler, LXIII, 1 dans BARON
Uns chevaliers espousa une dame la quele avoit enfans d'autre baron, XII, 10 dans BARON
Cil qui tient en baronnie, quant il voit qu'aucuns de ses homes veut uzer trop cruelment de la coustume contre ses povres sougés, 62 dans BARONNIE
Se gages sunt por aucunes bares de querele, non pas du principal du plet, li vainquieres ne gaaigne fors que la bare por quoi li gage furent doné, LXI, 17 dans BARRE
Et ai renoncié en ce fet.... à toutes exceptions, raisons, bares, deffenses qui poent estre proposées en jugement ou hors de jugement, XXXV, 20 dans BARRE
Aucunne fois avient il que jus [jeu] est commenciés si comme por behourder ou por choler, ou por juer as bares, LXIX, 17 dans BARRE
Il n'est pas resons que la gentil feme perde son droit d'eritage por ce, s'ele se marie en plus basse persone, XLVIII, 5 dans BAS, BASSE
Et ainsi n'est il pas de cix qui apelent du jugement que li home font, car li apiax est demenés par gage de bataille, 30 dans BATAILLE
Chil [ceux] qui sont de ma mesnie ou mi serf ou mi bastart poent estre mi avocat, V, 13 dans BÂTARD, ARDE
Autres cas y a encore qui apartiennent à sainte Eglise, si comme quant contens [dispute] vient de bastardie, por debouter que li bastart ne portent riens comme oir, XI, 24 dans BÂTARDISE
Et fust ainsi qu'il eust ja l'escu et le baston por combatre, LXIII, 1 dans BÂTON
Li bateres doit estre pris et tenus sans recreance fere, dusqu'à tant qu'on voie que par ladite bature, il n'i ait point de peril de mort, XXX, 17 dans BATTEUR, EUSE
Navreure ou bateüre, LX, 11 dans BATTURE
Et quant il sera resaizis, li sires pot propozer contre li ce qu'il bée à demander, en la presence de ses pers, 47 dans BAYER
Je ne me bée pas à combatre pour vostre querele, VI, 16 dans BAYER
On ne li pot biau veer [empêcher] qu'il ne feist se [sa] volonté et cortoisie à son pere de ce qui sien estoit, XXXIV, 49 dans BEAU ou BEL, BELLE
Et des autres conditions qui sunt entre les autres sers estranges, nous noz en avons biau taire, parceque nostre livre si est des coustumes de Biavoisis, XLV, 31 dans BEAU ou BEL, BELLE
Et porce qu'il peust le pueple garantir contre les enviex, et les malvès justicier, regarderent cix qui estoient li plus bel, plus fort et plus sage, et lor donerent seignorie sor eus, XLV, 32 dans BEAU ou BEL, BELLE
Et se c'est feme, la besque à li enfouir li doit estre baillie presente, LXIV, 10 dans BÊCHE
Le [la] grace ne doit pas estre refusée de l'une justice à l'autre, quant ele requiert benignement, XI, 11 dans BÉNIGNEMENT
Si en apelons le [la] benite virge Marie, qui mix [mieux] et plus hardiement vient prier son chier filz que nus autre, 15 dans BÉNIR
Pot estre que li sous aagiés seroit encore en bers, XVI, 8 dans BERCEAU
Cil qui est tuteres por enfans sous aagiés, n'est pas tenus à fere les besongnes des enfans à son coust, XVII, 8 dans BESOGNE
Homs de religion ne doit pas estre receus en office d'avocat en ceste cort laie, se ce n'est por la besogne de s'eglise, V, 18 dans BESOGNE
Et teles uzures apele on bestes de fer, porce qu'eles ne poent morir à lor segneurs, LXVIII, 18 dans BÊTE
En tele maniere se pot on entremetre d'autrui service, tout n'i pensast on fors qu'à bien, XXIX, 12 dans BIEN
C'est à entendre quant il sont bon et bien seant et en bon lieu, XXVII, 15 dans BIENSÉANT, ANTE
Noz ne tenons pas bigame por clerc, car il sunt tout revenu de toutes cozes à le [la] laie juridition, LXIII, 2 dans BIGAME
S'il connoist que sa mere, ou s'aiole, ou sa besaiole fu serve, XLV, 14 dans BISAÏEUL
Li peres à mon besaiol m'est el quart degré de lignage en montant, XIX, 4 dans BISAÏEUL
Mes besaiols m'est el tiers degré de lignage en montant, I, 291 dans BISAÏEUL
Pour ce qu'il ne soit perix [péril] que la verité soit bestornée par faus tesmoins...., XXXV dans BISTOURNER
On doit moult penre garde se li oirs est moult bleciés du testament, XII, 37 dans BLESSER
En tel cas ma bleceure me doit escuser, LXIX, 19 dans BLESSURE
Se feme tient bos en douaire, elle ne le poet cauper devant que il ait sept ans acomplis, XIII, 7 dans BOIS
Si est bon qu'on sace, quant on veut faire demande, à quel segneur on en doit traire, VI, 33 dans BON
Li baillis n'a pas pooir de fere bonnage ne de vendre l'eritage son segneur et l'autrui, 31 dans BORNAGE
Donques, convient il que cil qui veut bonner, bonne en se [sa] terre tant solement, sans passer en le [la] terre de son voisin, XXIV, 26 dans BORNER
Et si doivent li clerc jurer qu'ils escriront ce qui lor sera dit des bouques as auditeurs tant solement, XL, 26 dans BOUCHE
Aucune fois avient il que priere n'est pas fete de bouce ; mais on le [la] mande par letres, XXIX, 6 dans BOUCHE
Parce que noz veismes qu'il estoit tués d'un seul coup de mail ou de machue, noz preismes un boucier, li quix avoit soupé la nuit devant aveques li, XL, 20 dans BOUCHER
Quant aucuns est condampnés comme bougres, sainte Eglise le doit abandonner à le [la] laie [laïque] justice, XI, 2 dans BOUGRE
C'est quant le [la] mere est de franque nascion [naissance], si comme de bourgois ou de gent de poesté, franque et hors de servitude, XLV, 29 dans BOURGEOIS, OISE
Et porce que li heritages li descendi du lignage, il le requeroit à avoir par le [la] borse, comme plus prochains, XLIV, 2 dans BOURSE
Se execuiteres vendoit heritage par le [la] vertu du testament, li parent du mort le poent rescorre par le [la] bourse, comme se cil l'eust vendu qui fist le testament, XII, 38 dans BOURSE
Ne demora pas demi an que li fus fu boutés en cele grange, XXXIV, 14 dans BOUTER
Les demandes des douaires sont assez briés, car la feme doit dire...., V, 7 dans BREF, BRÈVE
Un livre, par lequel cil qui desirent vivre en pais soient ensaignié briement comment il se deffendront, 11 dans BRIÈVEMENT
Si est bon que noz disons briement comment demande doit estre fete par devant justice, VI, 2 dans BRIÈVEMENT
Si comme s'aucuns est pris et mis en prison, et il brise la prison, XXX, 13 dans BRISER
Li sergans qui va penre par commandement de segneur, pot et doit brisier ce qu'on ferme contre li, LIV, 8 dans BRISER
Et si n'est pas li establissemens brisiés, car l'entention des establissemens n'est pas por tollir autrui droit, XLVIII, 1 dans BRISER
De celi qui depecha [mit en pièces] ses mesures, il vout [voulut] qu'il li amendast, por ce qu'il li avoit brisies et que par la briseure il fut atains du meffet, XXVI, 15 dans BRISURE
Quant on le veut fausser par briseure du seel, il convient que le [la] moitié du seel ou plus soit perdus ou depeciés, XXXV, 11 dans BRISURE
Et comme li chevaliers eust hiaume, el quel il avoit tout plain de broces par derriere, il requerroit que il li fu ostés, LXI, 63 dans BROCHE
Si comme il avient que uns gentix hons ou une meson de religion a es bos d'un segneur une caretée de buce le jor, et il en envoie querre deus ou trois, XXIV, 16 dans BÛCHE
Et se li sergant ne le porsivent pas, ou il ne le poent porsivir, porce que cil qui se resqueut [se sauve] se met en bos ou en buisson ou en liu saint, XXX, 84 dans BUISSON
Ça en arriere ne vausist pas [ne vaudrait] li testamens qui ne fust escris, s'il ne fust tesmongniés par cinq personnes, XII, 40 dans ÇA
Mais c'est gas [faux] si comme voz verrés en plusors cas qui seront chà avant devisé, XXX, 5 dans ÇA
Mes s'aucuns a galisces ou vestemens ou autres chozes por Dieu servir, bien les pot prester...., XXXVIII, 14 dans CALICE
Et ai renoncié en ce fet à tout ayde de droit, de loi, de canon et de coustume de païs, XXXV, 20 dans CANON
Coustume est en moult de liex c'on fet crois de pierre ou de fust es quarrefors des chemins ou en autres liex, XXV, 24 dans CARREFOUR
La seconde maniere de voie qui fust fete, si fu de huit piés de largue, et l'apel'on cariere, XXV, 2 dans CARRIÈRE
Car de toz cas d'armes sunt femes excusées en lor persones, XXIX, 19 dans CAS
Quant enfes qui est sous aagiés fet aucun cas de crieme, on doit regarder le [la] maniere du fet, XVI, 9 dans CAS
Noz l'entendons des fortereces qui ne sont pas castiax, liquel sont apelé castel par la raison qu'il sont chief de le [la] conté, XIII, 19 dans CASTEL
Se priere ou mandemens est fes [fait] à aucun, et cil qui le [la] priere ou le mandement fist, muert en tant comme le [la] coze est encore entiere, li mandemens li est falis...., XXIX, 10 dans CAUSE
Car on doit croire qu'il li ensegnast l'ostel Guillaume parce qu'il le creoit à bon et por cause de bone foi, XXXVI, 6 dans CAUSE
Car il convient que li procureur face caution, 83 dans CAUTION
Les renonciations qui sunt mises es lettres sunt bones ; car s'eles n'estoient, on porroit moult de cavillations metre avant contre les lettres, XXXV, 29 dans CAVILLATION
Pierres tenoit un bail ; et, par la raison de chu [ce] bail, il avoit hommes, XV, 15 dans CE
S'il veut porter espée, porte la ceinte desoz son surcot, LVIII, 13 dans CEINDRE
Mais se li procureres derrain se taist ou choile se [sa] procuration, 34 dans CELER
En esperance d'avoir les biens celestiens, XLIX, 6 dans CÉLESTE
À tous ceuz qui ces presentes letres verront ou orront, 76 dans CELUI
Cil qui de tel uzage ne li rendoient cens ne rente ne redevances, XXIV, 6 dans CENS
C'est à savoir se li contens [contestation] fu de droit cens, XXIV, 9 dans CENS
Une autre maniere de rente y a c'on apele sorcens ou cens costier, et de tix manieres de cens a il moult es bones viles, XXIV, 20 dans CENS
Noz apelons vilenage, heritage qui est tenus de segneur à cens ou à rente ou à champart, XIV, 7 dans CENS
Et tout ainsi que comme noz disons des censix, disons noz de toz heritages tenus en vilenage, XIX, 24 dans CENSIVE
Car autrement porroient avoir moult d'anui li segneur de qui les censives sunt tenues, XLV, 24 dans CENSIVE
Car il ne pot caloir li quix [le quel] perde, LXIII, 8 dans CHALOIR
Li cuers avariscieus acquiert ne li caut comment, et ne pot estre assasiés d'avoir, LXIII, 21 dans CHALOIR
Li tiers cas, si est si comme s'aucuns, qui ne soit pas mes sires, brise mes huces ou mes cambres, XXXIX, 79 dans CHAMBRE
Deffense est fete que por dete on ne voist penre en cambre à dame, ne damoiselle ne de feme qui gise d'enfant, LIV, 7 dans CHAMBRE
Li tans est tix que perilleuse coze est d'aler as cans, IX, 8 dans CHAMP
Quant tuites ces cozes dessus dictes seront fetes, cil qui se combatent doivent estre mis el camp de la bataille, LXIV, 11 dans CHAMP
Ventes de vilenages de cans à campart poent bien qeoir [tomber] en pris de terre, XXVII, 24 dans CHAMPART
Cil ne fet pas de son campart ce qu'il doit, qui emporte ses garbes, anchois qu'eles soient campartées, XXX, 29 dans CHAMPARTER
Pierres si camparta à un sien tenant une piece de terre, XXX, 32 dans CHAMPARTER
Aucun uzage sunt es bones viles de mesonner et de plusors autres cozes, qui ne sunt pas es viles campestres, XXIV, 22 dans CHAMPÊTRE
Et li aucun louoient campions en tele maniere que il se devoient combatre en toutes quereles qu'il aroient à fere, XXXVIII, 15 dans CHAMPION
Mais deboutés seroit de son tesmoynage et li campions aroit le poing copé, se le [la] bataille estoit par campion, VI, 16 dans CHAMPION
Mais il n'a pas tant de difference ès pois comme il a ès mesures, car il ne se changent pas en tant de liex, XXVI, 16 dans CHANGER
.... Ne hons de religion, que quanques il a est à s'eglise, exeptés les prelas et les autres religious où aucuns peut avoir propre, si comme canoines et prestres seculers, XII, 45 dans CHANOINE
Escuiers pot avoir, quant il se combat, capel de fer à visiere et les autres armes que noz avons dites, LXI, 63 dans CHAPEAU
Li baillis qui veut droite justice maintenir et qui a les vertus dessus dites en cest capitre, il est sans amor et sans haine, 33 dans CHAPITRE
Capons de rentes ; cascuns capons est prisiés six deniers, et le [la] geline quatre deniers, XVII, 16 dans CHAPON
Mais se li contens fu pour autres rentes, comme de blé, d'aveines, ou de vin ou de chepons, XXIV, 9 dans CHAPON
Se cars ou caretes ou sommiers ou gens carquiés [chargés] entrencontrent en destrois quemins, XXV, 18 dans CHAR
Por ce que moult seroit longue cose et carquans as homes qui font les jugemens, 33 dans CHARGEANT, ANTE
Et lor doit carquier qu'il dient la cause à son home por quoi il est semons, 46 dans CHARGER
Il a esté deffendu, por ce qu'il carquoient si lor mesons et lor heritages de tix [telles] choses.... qu'on lessoit après les mesons, porce que eles estoient trop carquies, XXIV, 20 dans CHARGER
Je ne puis pas mon heritage carquier de douaires, fors que selonc ce que coustume done, XXXIV, 23 dans CHARGER
Femme efforcier, si est quant aucuns prent à force carnele compaignie à feme contre le [la] volenté de le [la] feme, XXX, 7 dans CHARNEL, ELLE
Por carpenter ou por machonner, XXIX, 5 dans CHARPENTER
Vous me tolés ma terre, et metés en vostre grange ce que je deusse avoir, et voz n'en gorrés [jouirez] jà, car je voz envoierai en vostre grange les rouges carpentiers [le feu], XXXIX, 14 dans CHARPENTIER
Une caretée de buce [bûche], XXIV, 16 dans CHARRETÉE
Et bien apartient qu'on ait misericorde du caretier, LXIX, 18 dans CHARRETIER, IÈRE
Et doivent cil qui ont fait le meffait, si comme li caretons et cil qui sont au conduire, estre bani du lieu, XXIV, 16 dans CHARRETON ou CHARTON
Ne en tix sentiers ne doit aler nule carete, en nul tans qu'ele puist fere damace as biens de terre, XXV, 2 dans CHARRETTE
Por le carier ou por autres fres...., XXIX, 4 dans CHARRIER
Carues de rentes doivent estre prisies, cascune jornée à deux quevax, deux sous par an, XXVII, 22 dans CHARRUE
Autant vaut fours qui ne cuist, comme chartre qui n'est uzée, L, 1 dans CHARTE ou CHARTRE
Cil qui ont tex manieres d'uzages monstrent par chartre que le [la] coze lor fust otroiée par le segneur du liu, XXIV, 7 dans CHARTE ou CHARTRE
Et pieça dist-on : Qui fuit, il trueve qui le cache, 56 dans CHASSER
....Si que par le bannissement il se castient de lor meffet, XXIV, 16 dans CHÂTIER
Et en tel cas et en sanblavles est-il bien mestiers que li maris soit castieres de sa feme resnablement, LVII, 6 dans CHÂTIEUR
Omicides, si est quant aucuns tue aucun en caude mellée, XXX, 6 dans CHAUD, CHAUDE
Si comme de lor moustiers refere et de lor caucies ramender, XXI, 27 dans CHAUSSÉE
Cil l'empire [gâte le chemin] qui deffet les cauchies qui furent fetes por le quemin amender, XXV, 12 dans CHAUSSÉE
Si comme s'il sunt trové vestant ou cauchant du lit où il estoient coucié, XXX, 103 dans CHAUSSER
Nus ne vit onques nului qui en uzast, qui en venist onques à bon quief, XI, 26 dans CHEF
Quant on tailla les quemins, XXV, 2 dans CHEMIN
Que on gart se che doit estre sentiers ou quariere ou voie ou quemins plus grans apelés quemins royal, XXV, 3 dans CHEMIN
Il demore, quant il est desarmés, en pure sa quemise, LXIV, 2 dans CHEMISE
Les unes des demandes sont sor muebles et sor catix, et les autres sor heritages, VI, 18 dans CHEPTEL
Se li remanans de son heritage n'est pas si grans qu'il soufisse à la soustenance de ses enfans, et li mueble et le catel sont grant...., XII, 17 dans CHEPTEL
Se ses quevax muert ou afole, 64 dans CHEVAL
Et li fust ostés li estas de chevalerie, XLV, 29 dans CHEVALERIE
Nis se li peres estoit chevaliers et il espousoit une serve, si seroient tuit li enfant serf qu'il aroit de li, XLV, 15 dans CHEVALIER
Se ses sires le semmonnoit d'ost ou de cevaucie ou por sa meson garder, XXIX, 19 dans CHEVAUCHÉE
S'aucuns me preste son ceval por fere mon labor ou por cevaucier, XXXVII, 4 dans CHEVAUCHER
Cil qui le tient à louage [le moulin], sans depecier et apeticier le loier, doit livrer quevilles, fuisiax, aubes et teles menues cozes, XXXVIII, 17 dans CHEVILLE
Gentil homme, li quel ne se mellent pas de marceander, ançois se cevissent de lor heritages, qu'il tienent en franc fief du signeur, IV, 14 dans CHEVIR
Quant aucuns caoit en poverté, L, 19 dans CHOIR
Si tost que la terre a sa derraine roie por semer blé, ele quiet en deffense, par nostre coustume, LII, 3 dans CHOIR
Il n'en perderoient pas le cors, mais il querroient en la merci du segneur de lor avoir, XXI, 20 dans CHOIR
Ou quant eles [les maisons] caoient, se on ne les voloit refere, XXIV, 30 dans CHOIR
Et s'il ne le veut porsivir, il en quiet en autele amende comme cil seroit qu'il avoit fet ajorner, 55 dans CHOIR
Il est au quois de le [la] feme, quant ses barons est mors, de laissier tous les muebles et toutes les dettes as hoirs, XIII, 9 dans CHOIX
Plus sont rices, et plus grans mestiers lor est que li quemins et les cozes communes soient amendées, XXV, 17 dans CHOSE
Cheli par qui toutes choses sont fetes et sans qui nule bone oeuvre ne porroit estre fete, ce est li Peres, et li Fis et li Saint Esperiz, Prologue dans CHOSE
Nus ne doit espouser juyve, s'ele n'est avant crestiennée, XVIII, 8 dans CHRISTIANISER
Ou se il font aucun pecié en liu saint, si comme en cimentiere ou en moustier, 41 dans CIMETIÈRE
Chimentiere, XLIII, 42 dans CIMETIÈRE
Et ce pot on veir assés apertement par la maniere de l'accusement et par les circonstances du fet, XVIII, 14 dans CIRCONSTANCE
Et l'autre partie par clers usages et par cleres coustumes, usées et acoustumées de lonc tans pesivlement [paisiblement], 13 dans CLAIR, CLAIRE
Il fu regardé que le [la] premiere convenence fu fete par fraude tout clerement, XXXIV, 49 dans CLAIREMENT
Quant le [la] clameurs est d'aucun cas qui touque à l'eritage de son seigneur, 30 dans CLAMEUR
Et s'il veut faire plus haute maison que la moie, je ne li puis deveer, tout soit ce qu'elle nuise à la clarté de ma maison, XXIV, 22 dans CLARTÉ
Toutes les fois qu'on va penre [prendre] por dete par justice, et cil sor qui on va penre ne veut debonerement monstrer ses chozes, les clés le roi [la force qui ouvre tout] doivent estre fetes, LIV, 8 dans CLEF ou CLÉ
Cascuns des auditeurs pot avoir son clerc por escrire ce qui est dit en l'enqueste, XL, 26 dans CLERC
Se clers est marceans, il ne pot pas affrancir sa marceandise par le privilege de sa clergie, XI, 36 dans CLERGIE
Ançois doivent li auditeur clorre et seeler ce qui est fet et aporter en jugement, VI, 15 dans CLORE
On doit regarder combien il valent par desor les coz [coûts] et les mises et le [la] garde et les clostures, XXVII, 20 dans CLÔTURE
Feme qui tient meson en doaire, le [la] doit atenir de couverture et de closture soufisant, XIII dans CLÔTURE
Par vous.... Sui-je mis en la confrerie Saint-Ernol, le seignor des cous Dont nus ne puest estre rescous, Qui fame ait.... la Rose, 9167 Uns dist à un autre par grand maltalent : voz estes coz, et de moi meïsme, XXX, 101 dans COCU
En tel cas ne doit on pas faire l'execussion de la justice par fu [feu], mais abatre à cuignies et à martiax la partie du malfeteur tant solement, LII, 17 dans COGNÉE
Et li dona li uns une colée et dit : Chevaliers soyés, XXXV, 26 dans COLÉE
Combien que il aient meffet, ne de quelque meffet il soient pris, soient cler, soient lai, il y doivent avoir garant, XI, 15 dans COMBIEN
Ou s'aucuns baille en commande [garde] aucune coze, la quele est porsivie qu'ele est tolue ou emblée, le [la] commande ne doit pas estre rendue devant que le [la] justice...., XXXVI, 1 dans COMMANDE
Et quant cil qui preste ou met en commande, demande que on li rende...., XXXIV, 20 dans COMMANDE
.... Si comme aucuns hons de poesté connoit une dete et on li fet commandement qu'il ait paié dedans sept jors et sept nuis, XXIII, 2 dans COMMANDEMENT
Quant li avocat pledent por autre, il doit dire à celi qui tient le [la] cort el commenchement se [sa] parole, V, 7 dans COMMENCEMENT
Ce doit cascuns savoir que nus ne doit espouser cele qui li apartient de lignage, ne se [sa] commere, de quel enfant que ce soit, XVIII, 8 dans COMMÈRE
Et l'autre partie par le droit qui est communs à toz ès coustumes de France, 17 dans COMMUN, UNE
Toutes justices qui sont à plusors parchonniers [co-propriétaires] doivent estre fetes en liu commun as seigneurs, et doivent tenir lor jugemens en liu commun, la ù le [la] justice est commune, XXII, 11 dans COMMUN, UNE
Et porce que li communs peoples sacent comment il doivent estre puni s'il meffont...., XXX, 1 dans COMMUN, UNE
Cil qui sont procureur por le commun d'aucune vile en le [la] quele il n'a point de commune, doivent estre mis et establi de par le segneur, ib. 80 dans COMMUN, UNE
Et ceste compaignie se divise en deus manieres, car l'une des communaltés, si est par reson de commune otroiée de segneur et par chartre, XXI, 26 dans COMMUNAUTÉ
Le [la] communaltés du siecle, cil qui avoient talent de vivre en pes, XLV, 32 dans COMMUNAUTÉ
Cil qui sont procureur par le commun d'aucune vile en laquele il n'a point de commune, 80 dans COMMUNE
Et puis convient qu'il voist [aille] manoir hors du lieu de la [la] commune, XXI, 26 dans COMMUNE
Douaires est aquis à la feme si tost comme loiax mariage et compaignie carnele est fete entre li et son mari, XIII, 25 dans COMPAGNIE
Quant uns hons a compaignie à une feme hors de mariage, XVIII, 2 dans COMPAGNIE
Et ces compaignies de quoi noz volons parler, c'est des compaignies qui sont teles que par la compaignie li avoir vienent à partie [partage], quant la compaignie faut, XXI, 1 dans COMPAGNIE
S'on pot savoir qu'il soient compaignon d'un malice, il doivent estre compaignon de rendre le domache, L, 9 dans COMPAGNON
Li quens ou li vesques li doivent baillier un compaignon, XII, 28 dans COMPAGNON
Quant ses compains sot que les detes...., XXI, 29 dans COMPAGNON
Et metent entr'ax [eux] peine ou manaces sor les compaignons qui lor aliance ne tenront, XXX, 62 dans COMPAGNON
Le comperage qui estoit entre eus, LXI, 64 dans COMPÉRAGE
Il est compaires de Dieu, porce qu'il est en estat de grace et sans pechié, Concl. dans COMPÈRE
Et sont tenu à sainte Eglise garder et garantir, toutes les fois que ele en a mestier et qu'ele se complaint à eus comme à ses enfans, XI, 27 dans COMPLAINDRE
Se on veut bonner [borner] un cemin, on ne le doit pas fere en un lieu large et en l'autre estroit, ainçois se doit comporter d'une meisme larguece, XXVI, 8 dans COMPORTER
Biaus mestiers est, quant il content lor fet, que il comprengnent lor fet au mains [moins] de paroles qu'il porront, V, 11 dans COMPRENDRE
Si dirons liquel arbitrage valent et liquel non, et comment compromis doivent estre fet, XLII dans COMPROMIS
Il loist bien as hoirs de celi qui fit testament, qu'il demandent conte as executeurs des biens qu'il orent por le testament acomplir, XII, 30 dans COMPTE
Il doit estre renvoiés au liu qu'il garda, tant qu'il ait rendu bon conte à son segneur, XII, 43 dans COMPTE
Cil qui est establis à autrui dete recevoir, doit dire : Je les ai recheues, et en doit rendre compte, XXIX, 13 dans COMPTE
Et quant le [la] coze faut, et il ont conté ensanlle de la perte ou du gaaing qu'il y orent, la compaingnie est faillie, XXI, 30 dans COMPTER
Et qui ainsi conte, il conte sagement et loialment, XXIX, 14 dans COMPTER
Et cil qui est semons n'a riens en la conté de Clermont, 59 dans COMTÉ
Il avoient oï tesmongnier à lor peres et à lor aieus, que ceste concordance fu fete entre le conte Raoul de Clermont et ses homes de le [la] conté de Clermont, XXXII, 17 dans CONCORDANCE
Procureros ne pot fere pes ne mise, ne acordance, ne concordance de le [la] querele son segneur, se li pooirs...., XXXII, 86 dans CONCORDANCE
Tuit cil qui moerent avant qu'il soient condampné de vilain cas de crieme, VII, 8 dans CONDAMNER
Par ces deus cas dessus dis poés voz entendre de toz autres cas qui poent avenir de convenences qui sunt fetes par condicions, XXXIV, 4 dans CONDITION
S'aucuns convenence soz condition ou autre marcié, XXXIV, 58 dans CONDITION
On peut bien, selonc nostre coustume, fere lais [legs] par condition, XII, 54 dans CONDITION
Se Jehans eust dit au vendre : je voz vent dix muis de blé conduis à Clermont, XXVI, 3 dans CONDUIRE
Tuit cil qui sunt el marcié, ou en alant ou venant du marcié, sunt el conduit le conte et doivent avoir sauf aler et sauf venir, XXX, 16 dans CONDUIT
Cascune de ces trois cozes vaut confermement de marcié [marché], XXXIV, 60 dans CONFIRMEMENT
Nus de cix qui s'acorderent à la pes, ne doivent fere nule ayde ne comfort à cix qui demorerent en la guerre, LIX, 12 dans CONFORT
Si comme cascune partie allegue resons de droit et de fet ou de coustume, por conforter l'entention, VII, 15 dans CONFORTER
Et ot cascuns congié de soi marier aillors, XVIII, 18 dans CONGÉ
Quant connissance est fete en cort, on ne pot pas fere niance de ce qu'on a reconnut, VII, 12 dans CONNAISSANCE
Je vos connois bien [je reconnais] qu'il a cinq ans que je voz convenenchai à asseïr dix livrées de terre sor mon heritage, IX, 7 dans CONNAÎTRE
L'uitisme vertu [du bailli] si est que il soit très bien connissans, IX, 23 dans CONNAÎTRE
S'il avient que li detere [débiteur] qui à l'un donna toutes ses cozes por paier, conquiert de novel [gagne de nouveau], il n'est pas quites envers les creanciers, LIV, 6 dans CONQUÉRIR
Et tout en tele maniere di je, s'il me marierent de lor conqués, VII, 19 dans CONQUÊT
Et nos devons savoir que tel establissement sunt fet par très grant conseil et por le commun pourfit, XLVIII, 4 dans CONSEIL
Nus baillix, en sa baillie, de coze qui puist revenir par devant li en jugement, ne doit estre advocas ne conseilliere, 35 dans CONSEILLEUR
Li bareteur qui font la fraude et tuit li consentant doivent estre puni comme larron, XXXV, 25 dans CONSENTANT, ANTE
Il, par le conseil de sainte Eglise, fist constitution novele, que mariages se peust fere puis le quart degré, XLIV, 12 dans CONSTITUTION
De ces trois cas.... est il ordené et establi comment on en doit ouvrer par une nouvele constitution que li rois a fete en la maniere qui ensuit, XXXII, 3 dans CONSTITUTION
Si doit il estre contenu es chartres des francises qu'il lor done, L, 2 dans CONTENIR
Et qui apeleroit de defaute de droit par ces trois continuacions, il n'aroit pas bon apel, LXIV, 2 dans CONTINUATION
Assés est ajornés qui se part de cort pour continuation de jor, XXX, 33 dans CONTINUATION
Se me sires a pris de moi un ronci [cheval] de service et il ait tenu le ronci quarante jors continuels sans renvoier le moi, XXVIII, 5 dans CONTINUEL, ELLE
Et s'il n'i pot estre par aucune resnable [raisonnable] cause continuelment, jors li doit estre donnés, 43 dans CONTINUELLEMENT
Tenir l'esprevier jour et nuit le plus continuelment que l'en pourra, III, 2 dans CONTINUELLEMENT
Li segneur, s'il lor plest, de lor actorité, poent continuer les ples qui sunt par devant eus, par trois quinsaines, LXIV, 2 dans CONTINUER
Tele pot ele estre [la convention] que Jehans doie estre constrains au tenir, VI, 6 dans CONTRAINDRE
En tel cas convenroit il que li juges contrainsist le dit Pierre à delaissier l'une de ces deux resons, IX, 5 dans CONTRAINDRE
Et se li baillis ou li prevos le contraint d'aler avant par prise de cors ou de biens, VI, 38 dans CONTRAINDRE
Demande qui est contraires à soi meismes est de nule valeur, VI, 26 dans CONTRAIRE
S'il sunt esleu deus arbitre, ou quatre, ou six ou plus, mais qu'il soient per, et se le [la] moitié des persones se contrarient de l'opinion as autres à rendre lor dit, il est de nule valor, XLI, 5 dans CONTRARIER
S'aucuns fet testament et il ordene, puis le testament fet, le [la] contrarieté de ce qu'il ordena ou laissa en son testament, li testamens est de nule valeur en tel cas, XII, 49 dans CONTRARIÉTÉ
Et par ceste contrarieté que noz avons dite, qui n'est pas à recevoir au juge, poez vos veoir, se voz avés sens naturel, en toz autres cas là ù contrarietés sont proposées, IX, 5 dans CONTRARIÉTÉ
Et li païsans qui contrefist le chevalier, fu raens [racheté] de deux cens livres, XXXV, 26 dans CONTREFAIRE
Et porce que c'estoit droitement mouvement de guerre et de mortix [mortelles] haines, tix [tels] contregagement sunt deffendu du pooir et de l'auctorité du sovrain le roy de France, XXXII, 23 dans CONTRE-GAGE
Et si loons au bailli qu'il ne contremande pas l'assize qu'il a fete savoir, 34 dans CONTREMANDER
Et si dirons as queles semonces il poent contremander par coustume et as queles non...., 45 dans CONTREMANDER
Et por ce pot on metre à paine trop grant estimation en contre-peser le damace du servage à le [la] feme, XLV, 25 dans CONTRE-PESER
Li mariage mal convenable, XV, 31 dans CONVENABLE
Aucunes cozes lesquelles sont convenables au commun pueple soustenir, XLIX dans CONVENABLE
Qui veut oster enfans de se [sa] garde, il doit lor doner convenablement ou oster les el tans qu'on voit qu'il n'i a point de malice, XXI, 20 dans CONVENABLEMENT
Ci define li capitres de compaignie qui se fet par coustume ou par convenance, XXI, 35 dans CONVENANCE
Quant li baillis laisse convenir prevoz et sergans et la mesnie de son ostel plains de malice, ce sont lou entre brebis, 26 dans CONVENIR
Adont converroit il que je respondisse à cascun pour tant comme à li monteroit, VI, 17 dans CONVENIR
Ils convenroit prover que ce fu par le consentement de l'abbé et du couvent, se c'est religions conventuaus, XXIV, 16 dans CONVENTUEL, ELLE
S'il avient que aucuns mesiax [ladre], ou que aucuns convers de maladrerie ou d'ostellerie soit de malvese conversation, LVI, 7 dans CONVERS, ERSE
Mesiel [lépreux] ne doivent pas estre oï en tesmoignage ; car coustume s'acorde qu'il soient debouté de la conversation d'autres gens, XXXIX, 33 dans CONVERSATION
Et cil qui est escommeniés et renforciés, met en pecié cix qui entor li conversent, LIV, 12 dans CONVERSER
S'il sunt plege de deniers, et il sunt converti en blé, ou en vin, ou en autre coze, XLIII, 11 dans CONVERTIR
Quant il convient qu'aucuns ait damace, mix vaut qu'il soit converti en la soustenance de bone gent que de malvès, LIV, 12 dans CONVERTIR
Et si disons noz de celles desqueles la compaignie est convoitie por lor joneche ou por lor biaté, 41 dans CONVOITER
Il covoita à oïr lor canchons et à veir quix gens c'estoient, LXIX, 21 dans CONVOITER
Convoitise, qui est herbergie en cuer de juge, pot fere de maus mult, XL, 23 dans CONVOITISE
Si que la vile ne soit pas damacie par lor convoitise de malversement retenir les biens du commun, L, 6 dans CONVOITISE
C'est aperte malvestés d'avoir convent à aidier à aucun, et après faillir par convoitise, V, 6 dans CONVOITISE
Et en tele voie pot aler quarete l'une après l'autre, mais bestes n'i poent aler fors en cordele, XXV, 2 dans CORDELLE
Il loist bien [il est bien permis] au segneur que ses hons de cors devient clers, que il se traie à l'evesque et qu'il li requiere qu'il ne li face pas coronere [tonsure], XIV, 17 dans CORONAIRE
L'espée temporel si est d'autre trempeüre, car par li doit estre fete droite justice sans delai et venjance prise des malfeteurs corporelement, XLVI, 12 dans CORPORELLEMENT
Et aussi quant feme est condampnée à perdre le cors par jugement, et ele dit que ele est grosse, li jugemens ne doit pas estre fes ne mis à execussion, VII, 12 dans CORPS
En tel cas doit estre fete recreance à cix qui poent baillier bons pleges, cors por cors, de revenir à jor et de penre droit, LVIII, 18 dans CORPS
Li rois ne cil qui tient en baronnie ne doivent lever nul ronci de service, porce qu'il poent penre les cors armés et montés toutes les fois qu'il veulent et qu'il en ont mestier, XXVIII, 9 dans CORPS
Selon le [la] coustume, nus cors d'omme n'est pris por dette, s'il n'a par letres son cors obligié à tenir et à metre en prison, XXIV, 12 dans CORPS
Toz tex cas et les cas qui de tex [tels] poent naistre deivent estre corregié par sainte Eglise, XI, 28 dans CORRIGER
Nostre coustume a corrumpu ceste loi et suefre que testamens se prueve par deus loiax tesmoins, XII, 40 dans CORROMPRE
Et par ce est le [la] droite mesure du souverain corrompue en plusors liex, si comme il est dit dessus, XXVI, 12 dans CORROMPRE
Et por ce loonz [conseillons] noz à toute maniere de juges qu'il se gardent de prendre dons par les quix il soient corrompu, XL, 33 dans CORROMPRE
Donques li baillis doit estre soufrans et escoutans, en tele maniere qu'il laist à cex qui sont devant li en jugement, dire toute lor volenté et tout ce qu'il lor plera, partie contre autre, et sans corrumpre lor paroles, XII, 19 dans CORROMPRE
Et se le [la] corvée est d'omme sans queval, quatre deniers, XXVII, 22 dans CORVÉE
Se [sa] tere esquiet de costé à celi qui est mariés, comme d'oncle ou d'antain, de frere ou de sereur, XIII, 13 dans CÔTÉ
Mout de diverses coustumes sont en parties d'eritages qui vienent en descendant ou par esqueance de costé, XIII, 1 dans CÔTÉ
Li hons de poeste se presente à pié, en pure se [sa] cote, sans armeure, fors de baston et d'escu, LXIV, 3 dans COTTE
Se il [le bailli] estoit couars, il n'oseroit courocier le rice home qui aroit à fere contre le povre, 20 dans COUARD
Et toutes ces coses qu'il lairoit à fere par couardise, 20 dans COUARDISE
Par devant le segneur desoz qui il couque et lieve, 58 dans COUCHER
Et s'il ne le trueve d'aventure, il doivent aler fere lor semonce à lor ostel où il est couquans et levans, 50 dans COUCHER
Dusqu'à tant que les paroles sont couquies en jugement, VI, 14 dans COUCHER
Et en aucun liu est il qu'on pot penre en cascun ostel une queute por les sorvenans, XXXII, 19 dans COUETTE
Plusors personnes poent estre coupavles d'un vilain fet, LXI, 43 dans COUPABLE
Se feme tient bos [bois] en douaire, elle ne le poet couper devant que il ait sept ans acomplis, XIII, 7 dans COUPER
Et quant il les orent pris, il lor coperent les testes à toz, XXX, 63 dans COUPER
Autrement iroit, se li mors ou li navrés estoit presentement avec le copeur [celui qui a fait la blessure], LXIX, 4 dans COUPEUR, EUSE
En la court laie pren un pou d'esperance ; En cort des clers n'aie jà jor fiance, En nus prelas nule bone attendance, Proverbes ruraux et vulgaus. Se bature est fete devant juge, en cort vestue, l'amende est à la volenté du seigneur, XXX, 20 dans COUR
Aussi bien convient il que la cors soit garnie por fere recort comme por jugement, XXXIX, 8 dans COUR
En tel cas prent on aucune fois l'autrui coze, et si n'est pas larrecins, car larrecins n'est pas sans avoir corage d'embler, XXIX, 12 dans COURAGE
Et s'el lait l'an et le jor passer, toz li tans sera courus contre li, LXV, 17 dans COURIR
Autre matiere noz quort sus, si noz soufrerons à tant [nous arrêterons ici], XLVI, 12 dans COURIR
Il sanlleroit qu'il peust plus laissier du quint de son heritage, se li torfès et les detes ne sont si grant que tout y quore [y passe, y soit employé], XII, 6 dans COURIR
Une coustume quort entre les procureurs en la cort de crestienté, laquele ne quort pas en cort laie, LXV, 83 dans COURIR
Maintenant plede on bien contre cix qui ont couronne de servage, mes que ce soit avant qu'il soient diacre ou sous diacre, XLV, 28 dans COURONNE
Il n'afiert pas à clerc qu'il veste robe roiée, ne qu'il soit sans coronne aparant de clerc, puisqu'il a eu coronne d'evesque, XI, 43 dans COURONNE
Et por ce fait il bon courre au devant de tix perix, XXI, 12 dans COURRE
On doit courre au devant des fraudes et des bares qui sont fetes es marciés, XXXIV, 47 dans COURRE
C'est le [la] vilonie que nus puist dire, de quoi cil à qui elle est dite se courrouce plus, XXX, 101 dans COURROUCER
Li hons courouchiés pert legerement son propos, V, 10 dans COURROUCER
Il ot peur que s'il ne fesoit sa volonté, qu'il ne moreust en couroz ou en hayne, XII, 35 dans COURROUX
Mestiers est à celi qui se melle d'ofice d'avocat, qu'il sace souffrir et escouter sans courous, V, 10 dans COURROUX
Quant aucuns a son enfant mort, si comme par fu.... on n'en doit rien demander au pere ne à le [la] mere, car li grant courous qu'il en ont les doit delivrer du damace temporel, LXIX, 5 dans COURROUX
La tierce reson, comment cil qui est porsivis de servitute se pot deffendre, si est par une cause qui n'est pas cortoise, XLV, 16 dans COURTOIS, OISE
Partir s'en doit, mais ce doit estre courtoisement, V, 12 dans COURTOISEMENT
Etli fix de mon oncle m'est el secont degré de lignage en montant, et l'apel on cousin germain, XIX, 3 dans COUSIN, INE
Ançois l'emportera cil qui le plet maintint à son coust, XII, 24 dans COÛT
Et des coz qui y sunt à metre [faire], XIII, 22 dans COÛT
Li procureur ne sont pas tenu à procurer les besognes de lor mestres à lor coz, ainçois doivent avoir salaire soufizant, XII, 82 dans COÛT
Li dis Jehans courut sus à celi qui fu tués, le coutel tret, XXXIX, 12 dans COUTEAU
Il se combatent à ceval, armé de toutes armeures, teles comme il lor plest, exepté coutel à pointe et mache [massue], LXI, 7 dans COUTEAU
Et ceste proeve si est le [la] meillor, et le [la] plus clere, et le [la] mains couteuse de toutes, XXXIX, 2 dans COÛTEUX
Heritage qui est cousteus à retenir, XXII, 1 dans COÛTEUX
Nous disons qu'il soit mis en trois pures defautes, toz sans les jors qu'il puet contremander et essonier par coustume, 48 dans COUTUME
La difference qui est entre coustume et uzage, si est que toutes coustumes font à tenir, XXIV, 3 dans COUTUME
Il n'est pas mestier que li convent des eglises voisent as ples por lor drois maintenir, XLV, 42 dans COUVENT
Meson en laquele ele doit avoir le covert por son cors garder et garantir, XXX, 100 dans COUVERT
Et après, quant li commun veut avoir conte, il se queuvrent qu'il ont conté li uns à l'autre, L, 7 dans COUVRIR
Nous disons que en cest cas li creanciers pot fere les biens arrester là ù la dete fu fete, 58 dans CRÉANCIER, IÈRE
Cascuns est tenus de penre [prendre] le bani son segneur ; et, s'il ne le pot penre, de lever le cri après li, et de porsivir tant qu'il soit pris, XXXIV, 32 dans CRI
Et quant li cris a esté fet communement par les eglises, il doivent regarder combien il sont tenu à paier, XII, 31 dans CRI
Nos avons plusors fois commandé en assises, que cascuns ait pooir de penre toz tex qui s'enfuient, sor qui on crie hareu ! tant qu'on sace por quoi li hareus fu criés, LII, 16 dans CRIER
On ne doit pas fere assesseur d'omme que cil ne puist justicier qui le fet, s'il le trueve en meffet ; si comme de clerc ou de croisié, 37 dans CROISÉ
Quiconques est croisié de le [la] crois d'outremer, il n'est tenus à respondre en nule cort laie, XI, 8 dans CROISÉ
Tout soit-il ainsi que li vin ou li blé soient encore sor les liex où il crurent, XLIV, 41 dans CROÎTRE
Et se le [la] mesure est plus grans qu'à Clermont, si comme ele est en aucunes viles, on doit croistre du pris, XXVII, 16 dans CROÎTRE
Coustume est en moult de liex qu'on fet crois de pierre ou de fust es quarrefors des quemins ou en autres liex, XXV, 24 dans CROIX
Et à cel recort soufist une seule personne creable et envoïe de par le [la] cort ou uns serjans serementés, IX, 6 dans CROYABLE
Et s'il ensonioit [s'excusait], et li sires requeroit qu'il se feist creavles de l'ensoine, il le feroit, LXVII dans CROYABLE
On doit regarder li quel tesmong sunt plus creable et de mellor renommée, XL, 36 dans CROYABLE
Ne nul testamens ne doit mie estre fes selonc crualté, mais selonc misericorde, XII, 55 dans CRUAUTÉ
Et por ce que lor espée esperituel est plus cruel que le [la] temporel, porce que l'ame y enquort, doivent moult garder cil qui l'ont en garde, qu'il n'en fierent sans reson, XLVI, 11 dans CRUEL, ELLE
Et quant il meffont, li baillis les doit plus cruelment punir de lor meffet que nule autre maniere de gent, 25 dans CRUELLEMENT
Si que il apert que les coilloites aient perdu le droit du cours de lor nature, XLIV, 34 dans CUEILLETTE
Encore, qui acate, et, por doute de rescousse, queut blés, mars ou vins, en l'eritage qu'il a aceté, ains le tans de droite meurison, XLIV, 34 dans CUEILLIR
Et li rescoveres vient ains le tans qu'il fust poins de coillir, XLIV, 34 dans CUEILLIR
Et s'ele ne se pot partir [partager] si comme viviers ou travers ou teles cozes sanllavles, li sires les doit fere coillir porfitavlement as cos [coûts] des compaignons, XXI, 31 dans CUEILLIR
S'il y a sanc dont cuirs soit perchiés, li bateres doit estre pris...., XXX, 17 dans CUIR
Autant vaut fours qui ne cuist, comme chartre qui n'est uzée, L, 1 dans CUIRE
Vins en pos ou en barix, ou viandes prestes à envoier à la quisine, 33 dans CUISINE
Si comme je voil demander à Jehan une couture de terre ou toz les heritages qui furent Pierre...., VI, 28 dans CULTURE
Il m'est avis que c'est resons, porce que cascuns gart plus curieusement celi dont il est hoirs, LXIX, 2 dans CURIEUSEMENT
Moult doivent penre garde li pere et le [la] mere à qui il font nourrir leur enfant ; car nourrices poi curieuses ont mis maint enfant à mort, LXIX, 5 dans CURIEUX, EUSE
Se elle est dame, qu'ele y envoit chevalier, et s'ele est demoiselle, que elle y envoit escuier, XXIX, 19 dans DAME
Et lor disoit que les autres bones viles s'estoient accordées privéement, qu'eles ne vcloient plus estre en obeissance du seigneur, et seroit cascune vile dame de soi, XXX, 63 dans DAME
Il ne devoit pas estre oïs en alliguier paiement devant le [la] datte de lettres es queles il estoit obligiés, XXXV, 8 dans DATE
Et puis doit estre mise le [la] date pour savoir le tans que ce fu fet, XXXV, 23 dans DATE
Noz avons veu plusors debas de cix [ceux] qui estoient ajorné, par devant lor segneur, à requeste d'autrui, 54 dans DÉBAT
Noz avons veu moult de debas, es bones viles, des uns contre les autres, si comme des povres contre les rices, L, 15 dans DÉBAT
Et por ce ne doit nus estre oys en debatre testament, s'il ne sont damacié par le fet du testament, XII, 16 dans DÉBATTRE
Debatre [ils] poent le [la] justice, et convient qu'autres juges lor soit bailliés, XXXIV, 34 dans DÉBATTRE
Et adont, se le [la] partie qui fist ajorner veut debatre tantost et dire..., XII, 66 dans DÉBATTRE
La sisime [sixième] maniere de proeve, si est quant aucunes raisons sont proposées en cort, et eles ne sunt niées ne debatues de parties, XXXIV, 9 dans DÉBATTRE
Devant qu'il fet cel serement, il n'est pas à rechevoir, se partie le debat, V, 2 dans DÉBATTRE
Li chevaliers debati que li escuiers n'eust pas tel capel, ne glaive, ne escu, LXI, 63 dans DÉBATTRE
Li hoirs s'en pot deffendre envers les deteurs, qu'il n'est tenus envers eus que de sa partie, XIII, 9 dans DÉBITEUR, TRICE
Si que noz avons veu en aucuns liex, là ù il a esté soufert par debonereté, que ele [la femme] emportoit bien autant de muebles ou plus comme il demoroit as hoirs ou as executeurs, XIII, 21 dans DÉBONNAIRETÉ
Tout soit ce que le [la] deboneretés du segneur ait soufert qu'il ne soit pas justiciés du fet, LXVII, 19 dans DÉBONNAIRETÉ
Le [la] deboneretés du bailli ne se doit pas estendre vers les malvès, LXVII, 19 dans DÉBONNAIRETÉ
Ne porquant en cas de crieme ne doit avoir point debonnereté, LXVII, 63 dans DÉBONNAIRETÉ
Aucunes fois avient que li barons [mari] est trouvés mors debout [à côté] se [sa] fame, et le [la] fame debout son baron ; et quant il avient, l'en doit penre garde au mort, se il pert [apparaît] l'en li ait che fet ; et se il li pert, che est grant presomption contre le vivant se il ne cria, dans LACURNE dans DEBOUT
Et si porroit estre deboutés par l'autre partie de l'office du juge en cele querele, 35 dans DÉBOUTER
Tout chil qui poent estre debouté por vilain cas de crieme de tesmongnage porter, poent et doivent estre debouté d'avocations, V, 13 dans DÉBOUTER
Se li peres estoit chevaliers et il espousoit une serve, si seroient tuit li enfant serf qu'il aroit de li, et seroient li enfant debouté de gentillece, XLV, 15 dans DÉBOUTER
Or veons comment cil contre qui on veut prover, se pot deffendre et debouter le [la] proeve par le [la] quele on veut prover contre li, XXXIX, 22 dans DÉBOUTER
Après les decès des peres et des meres, XXX, 87 dans DÉCÈS
Il se traïst ausi à noz, et noz monstra le [la] dechevance que ses compains li avoit fet, XXI, 29 dans DÉCEVANCE
Bien se gart cil qui a esté sous-aagiés et il s'aperchoit qu'on li ait fet tort ou decevance el tans qu'il fu sous aage...., XVI, 4 dans DÉCEVANCE
Je porroie descarquier les homes du jugement qui seroit sor aus [eux], VII, 6 dans DÉCHARGER
Encore ne vaut le [la] lettre riens, qu'on trueve deschirée toute ou en partie, XXXV, 10 dans DÉCHIRER
Encore ne vaut le [la] letre riens, qu'on trueve deschirée toute ou en partie, puisque le [la] deschirure passe point de le [la] lettre, XXXV, 10 dans DÉCHIRURE
....Si ques il avient à le [la] fois que li heritage en empirent et dequieent, XXII, 1 dans DÉCHOIR
Il est mestiers que lor femes qui demeurent esbahies et desconfortées, soient gardées que force ne leur soit fete, XIII, 1 dans DÉCONFORTER
Et s'il avient que le [la] meson voille soudainement cheoir, ou ele se desquevre si que il pluet dedens...., XXXVIII, 20 dans DÉCOUVRIR
Car s'il desdaingnoit l'assolution, et desobeissoit au commandement de sainte Eglise, adont seroit il escommeniés à Dieu et au siecle, XLVI, 11 dans DÉDAIGNER
Quant commandemens est fes à aucun, qu'il face gré à son creancier de ce qu'il li doit, dedens les nuis, c'est à savoir sept jors et sept nuis à l'omme de poesté, LIV, 1 dans DEDANS
Il doit aller à l'ommage dedens les quarente jors qu'il est entrés en le [la] saizine, VI, 4 dans DEDANS
Quant semonse est fete à jor, sans nommer hore, li semons doit entendre que c'est au matin, dedens hore de miedi, LIV, 61 dans DEDANS
Hors de sains liex qui sont dedié, XXV, 21 dans DÉDIER
Adonques, se nus ne le desdit [contredit], cil qui sont nommé devant demorent procureur, 81 dans DÉDIRE
Et si requeroit qu'il fust desdamaciés des journées des ouvriers qu'il avoit loués pour le blé soier [scier], XLIV, 42 dans DÉDOMMAGER
Nus pleges ne doit enriquir de ce dont il est pleges, el damace de celi qui en pleges le mist, mes tant solement estre desdamaciés et estre mis el point là ù il estoit quant il devint pleges, XXXIII, 2 dans DÉDOMMAGER
Il fu jugié que li defalans ne perdroit pas saizine, XXXIX, 76 dans DÉFAILLANT, ANTE
Et se c'est li sires qui ait porsivi por soi, il doit monstrer les deffautes à ses homes, qui sont envers le defalant, XXXIX, 49 dans DÉFAILLANT, ANTE
Autrement iroit, se je n'avoie ne pere ne mere ne hoir qui fust issus de mon cors, et je avoie aiol ou aiole, et après defaloit de moi, XIV, 23 dans DÉFAILLIR
Et tout ainsi s'il defalent de venir as jours as quix [auxquels] il sont ajornés de lor segneurs, XXX, 31 dans DÉFAILLIR
Et s'il le porsuit et li ajornés le defaut, il doit estre justiciés por les defautes, XIV, 55 dans DÉFAILLIR
Ne porquant li segneur les voloient metre en defaute par le [la] reson de l'ajornement, 54 dans DÉFAUT
Et s'il ne le veut jurer, il sera tornés en defaute, 46 dans DÉFAUT
Et s'il en ont trop poi, il doivent retrere le defaute [répartir le deficit entre] à chascun, selon ce qu'il doit penre en l'execussion, XII, 31 dans DÉFAUT
Et por ce doit il avoir deffendeur, car on ne set le certain jor de sa garison, 69 dans DÉFENDEUR, ERESSE
Comment il se deffendront de cix [ceux], qui, à tort et par malvese cause, les assaudront de plet, XI dans DÉFENDRE
Et encore se deffiances [défis] sunt mandées à aucun, on les doit mander par tex gens qui les puissent tesmongnier, LIX, 9 dans DÉFIANCE
Ici define Philippe de Biaumanoir son livre, lequel il fist des costumes de Biauvaisins en l'an de l'Incarnation mil deus cens quatre vins et trois, Concl. dans DÉFINIR
Et le jugement qui est du principal, il l'apelent sentence diffinitive, LXVII, 26 dans DÉFINITIF, IVE
Es viles campestres nul ne pot mesonner si près de moi, que li degous de me [ma] meson ne me demeurt toz franz, XXIV, 22 dans DÉGOUT
Puisque li quars degrés est passés, mariages se pot fere, XVIII, 7 dans DEGRÉ
Avant qu'on en viengne dusqu'à li, on doit porsivir les segneurs sougès de degré en degré, XI, 12 dans DEGRÉ
Li jugement se desguisent en moult de manieres de le [la] cort laie à cix de la crestienté, LXVII, 27 dans DÉGUISER
Il fu jugié que, puisque Pierres avoit joint avecques son fief ce qui estoit tenus de li en vilenage, il nel pooit desjoindre ne eslongier sans l'otroi de son seigneur, XLVII, 9 dans DÉJOINDRE
Li delais n'a pas esté par me [ma] defaute de paiement fere, IX, 7 dans DÉLAI
Et si alonge et met en delay moult de cozes par se [sa] parece, lesqueles il deust haster, IX, 20 dans DÉLAI
Et s'il contremandent ne quierent delai, il ne gardent pas bien lor foi vers lor segneurs, IX, 49 dans DÉLAI
Puisque ajournemens est fes sor aucune de ces cozes, les parties ne les poent pas delaissier sans le [la] volenté du segneur, 55 dans DÉLAISSER
C'est grans pès [paix] et grant delivrance as executeurs et à cex meismes qui sont dit el testament, XII, 58 dans DÉLIVRANCE
Li baillix doit metre grant paine de delivrer ce qui est pledié devant li, 33 dans DÉLIVRER
Quant li bois fu vendu et delivrés, li uns des compaignons se trest à cix qui devoient les detes...., XXI, 29 dans DÉLIVRER
En ce cas riens ne le pot delivrer de la bastardie que une sole chose, c'est quant il est conceus de celi meisme qui espousa puis sa mere, XVIII, 2 dans DÉLIVRER
Et si doit perdre son servise, car il serjanta desloialment, LII, 12 dans DÉLOYALEMENT
Et por noient doit estre prisiés li sens de celi en qui desloiatés est her bergiée, 27 dans DÉLOYAUTÉ
Si compaignon ne poent fere demande contre li, puisque il meisme a damace en la coze [chose], XXI, 32 dans DEMANDE
Les demandes qui sont personix tant solement doivent estre demandées par devant le segneur desoz lesquix li deffendeur sont couquant [couchant] et levant, VI, 33 dans DEMANDER
Li sires doit metre le demandeur en le [la] saizine de le [la] chose, en tel maniere que li demanderes baille seurté des levées, 48 dans DEMANDEUR, EUSE
Et aussi, en le [la] cort laie, sont li apel de degré en degré, du souget as seigneurs et des segneurs en segneurs dusques au roy en cas qui ne sont pas demené par gage de bataille, 60 dans DÉMENER (SE)
Et q ant cil contre qui il fu rendus, oÿ ce, il dist qu'il ne tenroit jà tel dit ne tel ordenance, porce que estoit demesurée por si petit meffet, XLI, 35 dans DÉMESURÉ, ÉE
Aucun si quident, quant il ont pris arbitrage sor eus, qu'il s'en puissent demettre de lor volenté, mais non font, se ce n'est de l'acort des parties, XLI, 7 dans DÉMETTRE
Si que par defaute de justice le [la] volentés du mort ne demeure pas à estre fete, XI, 10 dans DEMEURER
S'il demeure [s'il ne se fait pas] par l'un des deus, li autres le pot fere contraindre à ce que mariage se face, XI, 3 dans DEMEURER
Il ne demora pas en eus que lor sires ne fu hormis par lor porcas, XXX, 63 dans DEMEURER
Se ele est dame, qu'ele y envoit chevalier ; et s'ele est demoiselle, que elle y envoit escuier, XXIX, 19 dans DEMOISELLE
Puisque le [la] demiselle estoit mariée, combien que ele eust d'aage, ele estoit venue en aage de terre tenir, XV, 29 dans DEMOISELLE
Et li denier qui en vienent sont au segneur, 43 dans DENIER
Donques, pot on veir que, se denier de rente sont deu à certain jour, ou blés ou aveines, ou ce qui est deu de terme passé...., XXIII, 9 dans DENIER
Noz entendons que marciés est fes si tost comme il est creantés à tenir par l'acort des parties, entre gens qui poent fere marciés, ou si tost que denier Dieu en est donés, XXXIV, 60 dans DENIER
S'aucuns heritages est vendus à commune, li sires pot denier le [la] sesine à fere, L, 16 dans DÉNIER
S'il est denoncié au bailli qu'aucuns face anui à sainte Eglise, il les doit penre et emprisonner, 41 dans DÉNONCER
Il se doivent tantost trere à le [la] justice et denoncier le fet, LIX, 5 dans DÉNONCER
Sire, je vous denonce que Jehans a fet tel fet qui apartient à voz à vengier, VI, 12 dans DÉNONCER
Et se le cors [la cour] n'en pot savoir la verité par eus, si le [la] doit ele savoir par les tesmoins que li denonceres atrait, LXVII, 20 dans DÉNONCIATEUR, TRICE
L'autre voie qui est fete de denonciation, si est d'une autre maniere, VI, 12 dans DÉNONCIATION
Si tost comme la denonciation du damace vient à eus, XVI, 17 dans DÉNONCIATION
Pierres propose contre Jehan, par voie de denonciation fete au juge, XXXIX, 12 dans DÉNONCIATION
Se li serjans a l'administration de vendre blés, aveines, ou autres denrées, il convient qu'il conte du pris, XXIX, 14 dans DENRÉE
Cil qui sunt tenu por vilain cas en prison, lor vie est establie à avoir cascun jor denrée de pain et de l'yaue, LI, 7 dans DENRÉE
Ceste departie [partage] ne se pot fere sans l'acort des deus parties, XVIII, 21 dans DÉPARTIE
Il avient aucune fois qu'on fet son testament, selonc son estat, au departir de son païs, XII, 41 dans DÉPARTIR
Quant il ont esté ensanble tant qu'il ont eu enfans, et sainte Eglise le set, ele depart [rompt] le mariage, XVIII, 7 dans DÉPARTIR
Pour toutes tex [telles] causes poent estre compaignies [sociétés] depecies, XXI, 4 dans DÉPECER
Des plès qui naissent de mariage depecier, XVIII, 17 dans DÉPECER
Et de toutes ces choses traiterons nous en cest chapitre, parce que l'un depend de l'autre, XV, 1 dans DÉPENDRE
Quant li aucun sont semons por aidier lor segneur ou leur mesons à garder, li sires lor doit livrer lor despens resnablement [raisonnablement], 49 dans DÉPENS
Li fes [le fait] touquoit [touchait] à despit au segneur, XXX, 20 dans DÉPIT
Et il avenoit que, quant li segneur commandoient au sergant qu'il meïst sor aucun quatre gardes, il n'i en metoit que deus, par deport ou por bonté qu'il en avoit, LIV, 11 dans DÉPORT
Se il connoist les loiax des triceurs, il porra et devra les loiax traire près de li et conforter et deporter, s'il ont mestier de confort et de deport, 24 dans DÉPORTER
Il avient souvent que li rice, qui sunt gouverneur des besongnes de le [la] vile, metent mains [moins] qu'il ne doivent, eus et lor parens, et deportent [déchargent] les autres rices homes, por ce qu'il soient deporté, et ensi cort tous li frès sor le commun des povres, L, 10 dans DÉPORTER
Puisqu'eles sunt prodes femes de lor cors, elles doivent estre deportées moult d'autres vices, LVII, 6 dans DÉPORTER
Et aussi, se li accusés se veut desporter d'estre tesmoins, il ne convient pas qu'il en face plus se il ne veut, VI, 16 dans DÉPORTER
La tierce cause si est quant ples est de rescousse d'eritage, et il tient les despuelles [récoltes] en se [sa] main à la requeste du rescoueur, 53 dans DÉPOUILLE
Je demant.... les despuelles de tel heritage qui furent à tel, VI, 3 dans DÉPOUILLE
Et si ne li deut on pas despouillier sa robe qu'il a acoustumé à vestir à cascun jor, LIV, 7 dans DÉPOUILLER
Et por ce que aucun porroient dire que ce ne pot estre que je puisse desprover ce qui est prové contre mi...., XXXIX, 22 dans DÉPROUVER
Noz disons que, se li deerains ensoines est de son cors, sans fraude et sans barat, li sires de son office, por cause de pitié, le doit garder de damache, 70 dans DERNIER, IÈRE
Et avint après ce que le [la] feme, derrainement espousée du chevalier, morut, XVIII, 18 dans DERNIÈREMENT
Là ne sunt pas li tesmong oy en derriere des parties, XXXIX, 78 dans DERRIÈRE
Et aussi dès avant qu'il soient semé, li gaaignage de teres est contés pour muebles, XXIII, 4 dans DÈS
Puis qu'il pert les armes esqueles il se presente, il demore, quant il est desarmés, en pure se [sa] quemise, LXIV, 2 dans DÉSARMER
S'il estoit aperte coze que mes cevaus m'emportast par dure gole, ou par desroi, je me porroie escuser du meffet, LXIX, 6 dans DÉSARROI
Mariage desavenant, XII, 17 dans DÉSAVENANT, ANTE
En tex [tels] desaveus qui sunt fet à tort contre les segneurs, a moult de perix [périls] de perdre vilainement, XLV, 1 dans DÉSAVEU
Cil ne garde pas bien se [sa] foi vers son segneur, qui desavoue ce qu'il doit tenir de li, XLV, 1 dans DÉSAVOUER
Li sires ne pot pas desavouer le fet de son serjant, XXIX, 3 dans DÉSAVOUER
De tix [tels] cas pot li sires desavouer le fet de son sergant, s'il n'est atains de ce qu'il li feist fere, LI, 21 dans DÉSAVOUER
Et s'il est fet autrement, que partie voie venir en cort les escris desseelés, il pot debatre que li jugemens ne soit pas fes sus, XL, 31 dans DESCELLER
Se mes peres et me [ma] mere me marient de lor muebles communs, et, après, mes peres muert, je voil partir à la descendance de li, je ne suis tenus à raporter que la moitié...., VII, 19 dans DESCENDANCE
Se j'ai pere et se j'ai enfans et je muir, mes heritages descent à mes enfans et non à mon pere, XIV, 22 dans DESCENDRE
Tex [telles] demandes sont mellées ; car eles sont personix [personnelles], porce que eles touquent le fet de le [la] persone, et si sont reeles, porce que le [la] fins de le [la] demande deschent sor l'eritage, VI, 32 dans DESCENDRE
Li testamens, là ù il est veu qu'aucuns est deshireté en lais [legs] fais.... ce n'est pas max [mal] d'aler contre tel testament, XII, 20 dans DÉSHÉRITER
Li dons qui li fu fez parfust trop oultrageus et trop desheritans les autres hoirs, VII, 20 dans DÉSHÉRITER
Et s'aucun baille aucun service deshoneste à feme et damaces l'en vient, XXIX, 19 dans DÉSHONNÊTE
Se je voi mon fil, me [ma] fille ou me [ma] mere, ou cele qui doit estre mes hoirs, mener si deshoneste vie, que ce soit escanlles à li et à son lignage, XII, 17 dans DÉSHONNÊTE
Et s'il vient que li cas desire qu'elles soient mises en prison, 41 dans DÉSIRER
En tele maniere qu'il soit seürs de le [la] partie d'avoir son salaire, selonc ce que le [la] jornée desire, V, 19 dans DÉSIRER
Donques pourroient il fere fere par lor serjans les desobeissances à lor segneurs, XXIX, 3 dans DÉSOBÉISSANCE
S'il sont desobeissant à son commandement, es cozes esqueles il doivent obeir à li, V, 19 dans DÉSOBÉISSANT, ANTE
Si commencerons des ore mais nostre livre en la maniere que ensuit, 15 dans DÉSORMAIS
Veschi [voici] le [la] rente de ceste anée.... et desoremais je ne le [la] voil plus tenir, ains voz laisse des ores mes en avant, XXIV, 10 dans DÉSORMAIS
Et quant il faillent lor segneur en tel besoin, il deservent à perdre lor fief, 49 dans DESSERVIR
Comment que uns autres enport les fruis d'un fief duquel je suis hoirs, je suis tenus à obeir et à deservir [faire le service] le fief pour reson de l'hommage que j'ai fet, XII, 12 dans DESSERVIR
On doit miex croire le tesmognage de l'apostoles que le par desous [le témoignage de l'inférieur], XVIII, 13 dans DESSOUS
S'il veut porter arc et sajetes, port [qu'il porte] l'arc destendu et les sajetes en la main ou en forrel, LVIII, 13 dans DÉTENDRE
Se sovrains sires le detient, por ce qu'il a à fere de li, se pot li pleges escuser, XLIII, 36 dans DÉTENIR
Li ples qui est commenciés par assise doit estre demenés et determinés par assise, LXV, 9 dans DÉTERMINER
Li tans est determinés, par lequel on pot perdre sa demande, VIII, 1 dans DÉTERMINER
Se li puis est en destor, et non pas hantés de gent, on doit moult penre garde s'il [l'homme assassiné] estoit hays ou maneciés de nului, LXIX, 10 dans DÉTOUR
Et s'il se destornent qu'il ne puissent estre pris, li destorné doivent estre contraint par gardes et par apiax, et mener dusques au banissement, LX, 12 dans DÉTOURNER
Et se li deteres [débiteur] se destorne, si que li creanciers ne pot demander se [sa] dete...., LV, 35 dans DÉTOURNER
Et par cel jugement pot on veoir que toutes fraudes, là où eles sunt connues ou provées, doivent estre destruites, XXXIV, 49 dans DÉTRUIRE
Cil à qui les dettes sont deues, ne poent pas toutes lor detes demander à l'un des oirs, VI, 27 dans DETTE
On pot sivir [suivre] les oirs du plet qui fu commenciés contre lor devanciers, VI, 29 dans DEVANCIER, IÈRE
Cil qui apela par devers le [la] justice comme de faux apel, 70 dans DEVERS
Ce ne pot estre fet ne par devis ne par testament, LXX, 8 dans DEVIS
Et estoit contenus en son testament, que ses devis fust paiés de ses cozes, XII, 2 dans DEVIS
Li baillis ne pot fere bonnage [bornage] ne devise de l'iretage son segneur vers autrui, 44 dans DEVISE
J'entent de bonnes [bornes] qui ont fet devises de lonc tans, XXX, 27 dans DEVISE
Et li chevaliers en son testament ordena et devisa qu'on preïst le devis de son testament sor le bois, XXVII, 13 dans DEVISER
Encore pot on fere procureur, li quix n'ara povoir fors de ce qui sera fait en le [la] jornée, se le [la] procuration le devise en tele maniere, ib. 78 dans DEVISER
Et ce qu'on dist que voirs est [est vrai] que li sires doit autant foi et loialté à son home come li hons fet à son segneur, ce doit estre entendu en tant comme cascuns est tenus li uns vers l'autre, LVIII, 25 dans DEVOIR
Sire, je oi [j'eus] le ceval et dui ces vingt livres ; mais j'en ai fet plain paiement, IX, 5 dans DEVOIR
Par tex [telles] cozes concelées ont aucun segneur perdu plusors de leur sers, par cix [ceux] qui devenoient prestre, diacre ou soudiacre, XLV, 28 dans DIACRE
Dieu merci, teles malveses coustumes ne cueurent pas, XXXVIII, 15 dans DIEU
Se Dius m'ahit [m'aide], et li saint, et toutes les saintes...., LXIV, 10 dans DIEU
Dix commanda que on amast son proisme [prochain] comme soi meisme, XXXVIII, 12 dans DIEU
Ce nous sanle [semble] grans porfis, se noz, par nostre travail, à l'ayde de Diu, lors poons parfere cest livre, ib. dans DIEU
Li arbitres a resnable cause de soi demettre de l'arbitrage, quant il est difamés ou despisiés de l'une des parties qui se mistrent sor li, XLI, 17 dans DIFFAMER
Et grant deference a entre ces deus poursuites, LXVII, 12 dans DIFFÉRENCE
Les unes [exceptions] por alongier la demande qui est fete contre li, et celes apel'on exeptions dilatoires, VII, 2 dans DILATOIRE
Et cil qui ceste garde enprendent, le doivent fere diligamment et rendre conte une fois en l'an au segneur, LVI, 6 dans DILIGEMMENT
De droit commun, toutes les dismes doivent estre à sainte Eglise, XI, 38 dans DÎME
Et se je ne le fes, je peque [pèche] et suis tenus à rendre ce que je disme malvesement, XI, 39 dans DÎMER
Ou s'il semonnent plus de deux jornées loin outre les metes de li dioces dont il sont, 59 dans DIOCÈSE
Qui droitement veut apeler, il doit dire ainsi, se c'est por murdre : Sire, je di sor tel, et le doit nommer, qu'il malvesement...., LXI, 3 dans DIRE
Nus lais [legs] ne vaut s'il n'est fes de persone qui soit en bon sens et en bonne memore, et s'il ne le dit de se [sa] bouche, XXI, 8 dans DIRE
Se je demande à aucun ce que je li aroie presté, en lieu desconvenable de mi paier, XXXVII, 5 dans DISCONVENABLE
Et toz les nons de cix [ceux] qui s'en descordent doivent estre mis en escrit comme descordant, 81 dans DISCORDANT, ANTE
Cil qui sunt fol de nature, si fol qu'il n'ont en eus nule discretion, par quoi il se puissent ne sacent maintenir, ne doivent pas tenir tere, LVI, 9 dans DISCRÉTION
Le [la] tresisme reson, si est quant aucuns est apelés por ocisions, et li mors, avant qu'il morust, nomma cix qui ce li firent, et descoupa celi qui est apelés, LXIII, 2 dans DISCULPER
S'il y a si très grant famine que il aient par disete jeüné trois jours ou quatre, on ne doit pas merveiller se on vuide le liu sauve se [sa] vie, 57 dans DISETTE
Il fu jugié que, puisque Pierres avoit joint aveques son fief ce qui estoit tenu de li en vilenage, il nel pooit desjoindre ne eslongier, XLVII, 9 dans DISJOINDRE
Puisque li mariages fu malvès el commencement, il ne pot jamés estre bons, se toute le [la] verité du meffet n'est contée en sainte Eglise, et que li apostoles [le pape] ne voille sor ce dispenser, LVII, 11 dans DISPENSER
Il loist [il est loisible] à cascun, quant il li plest, à demander se [sa] part de le [la] marceandise, selon ce qu'il en paia, et ainsi dessource la compaignie, XXI, 3 dans DISSOUDRE
S'il dit par amendement, li dis pot estre dis par li ou par aucun des autres, V, 8 dans DIT
Les mesures se diversifient selonc la coustume de cascune vile, XXVI, 1 dans DIVERSIFIER
Se feme requiert que division soit fete des biens son mari, du vivant du mari, on ne doit pas obeir à sa requeste, LVII, 2 dans DIVISION
Nus n'en est plus dolens que cil qui le cop dona, LXIX, 8 dans DOLENT, ENTE
Fief que je tenoie en pur demainne, XLVII, 8 dans DOMAINE
Et aussi n'entendons noz pas que le baillix doie estre trop soufrans en cose qui porte damace ne despit à son seigneur ne à soi, 19 dans DOMMAGE
Por ce met on serjans à ses bestes garder que elles ne voisent en damace, ne en forfet, XXIX, 4 dans DOMMAGE
Garder de damache, 70 dans DOMMAGE
Se li dons qui li fu fez, par fust trop outrageus [excessif] et trop desheritans les autres hoirs, VII, 20 dans DON
Chil qui sont semons sor doaire ne poent contremander, 51 dans DOUAIRE
Cil doivent conter en lor rechoites [recettes] tout le pris des cozes qu'il vendirent et par escris doubles, dont li sires en ait l'un, XXIX, 14 dans DOUBLE
Li enfant de le [la] premiere feme emportent le [la] moitié dont lor mere fu douée, XIII, 2 dans DOUER
Li prestres fet dire à l'omme quant il espouse [célèbre le mariage] : Du douaire qui est devisés entre mes amis et les tiens, te deu, ib. dans DOUER
Se le [la] partie contre qui le commandement est fes, se deut [plaint], il se pot traire au segneur, 23 dans DOULOIR (SE)
À le [la] requeste du païs ou d'aucun de cix [ceux] qui s'en daurroient [plaindraient], XXV, 7 dans DOULOIR (SE)
Et li autre [larrecins] sont en doute, à savoir se c'est larrecins ou non, XXXI, 1 dans DOUTE
Lor demandes doivent estre mises en escrit ; et celes dont li executeur se doutent qu'eles ne sont pas vraies, il les convient prouver as demandeurs, XII, 31 dans DOUTER
El liu oil apert mix [mieux], ou par bonnes [bornes] anciennes qui sont trouvées, ou par douves anciennes de fossés qui sont trouvées, XXV, 9 dans DOUVE
Et qui veut, il puet appeler de degré en degré, si come du dien à l'evesque, et de l'evesque à l'arcevesque, LXI, 65 dans DOYEN
Les aunes à auner les dras et les toilles, XXVI, 16 dans DRAP
Et cil quemin furent fet à droite ligne, es liex [lieux] où ligne se pooit porter sans empeequement [empêchement] de très grant montaigne, XXV, 2 dans DROIT, DROITE
Il y a bien un autre cas que de droit apel, LXI, 2 dans DROIT, DROITE
La reson porquoi sainte Eglise ne doit pas garantir les robeors de cemins, si est tele que tuit crestien, de droit commun, doivent sauf aler et sauf venir par les cemins, XI, 20 dans DROIT
Selon le droit naturel, cascuns est frans, XLX, 19 dans DROIT
Nus drois ne doit estre vendus, XXXIV, 33 dans DROIT
S'on n'en rent au sengneur aucune de ses droitures, ch'est à savoir chens [cens], rentes ou redevances, XXIV, 8 dans DROITURE
Cil qui veut estre loiax baillis et droituriers doit avoir en li dix vertus...., 17 dans DROITURIER, IÈRE
Le mariage durant, li chevaliers aceta un fief et en fist homage au conte, XII, 10 dans DURANT
Maltalent muevent entre home et feme, qui sunt ensanlle par mariage, si que il ne poent [peuvent] durer ne manoir ensanlle, LVII, 1 dans DURER
Trop la tere est couverte de yaue et de nege, IX, 8 dans EAU
Toutes amendes qui sont por empiremens de quemins, si comme por esbouler quemins, XXV, 10 dans ÉBOULER
Il fu jugié que, si tost comme li acusemens fu fes [fait] de fausseté, ce fu action personele et esbrancemens de la querele, qui devant estoit reelle, VI, 34 dans ÉBRANCHEMENT
Cil [les biens] qui sunt tenu en fief poent [peuvent] en tele maniere estre estrangié ou esbranquié, qu'il sunt forfait au signeur, LI, 19 dans ÉBRANCHER
Et après il fit cerquier le [la] teste du mort, et trouva le test esquartelé en tele maniere que ce ne peust estre fet d'espée, LXIX, 16 dans ÉCARTELER
Convenence d'escange doit estre tele que cascune partie doit garantir à toz jors ce qu'il baille, XXXIV, 10 dans ÉCHANGE
Si comme se je vendoie ou donnoie ou escangoie ou enconvenençoie aucune coze à plusieurs personnes, VI, 17 dans ÉCHANGER
Par les justices qui trop delaient, sont maint malfeteur escapé et maint mal fet, 40 dans ÉCHAPPER
Et en tels degrés de lignage se pot fere mariages, puisqu'il escape le quart, XIX, 5 dans ÉCHAPPER
S'il veut porter espée, porte la chainte desoz son surcot, et non pas à esquerpe, LVIII, 13 dans ÉCHARPE
S'aucune tele esquence est esqueue à l'omme avant qu'il ait espousé, XIII, 13 dans ÉCHÉANCE
Esqueance, si est quant heritages esquiet de costé par le [la] defaute de ce que cil qui muert n'a nul enfant, XIV, 3 dans ÉCHÉANCE
Cil qui jurent vilainement de Dieu et de nostre dame doivent estre mis en esquele une hore du jour, 42 dans ÉCHELLE
Se li heritages est esqueüs à plusors persones d'un meisme degré de lignage, 47 dans ÉCHOIR
Jor de veue ne fet ne perdre ne gaaigner querele, ainçois est un delais que coustume donne pour esclaircir ce dont debat est, IX, 6 dans ÉCLAIRCIR
Il esclarchissent les cozes que lor anchisseur [ancêtres] tinrent orbement [cachées], XXIV, 5 dans ÉCLAIRCIR
Il est bon que nous esclairons quele contrariétés taut [tolt, supprime] le premier [testament], quant il n'est pas rapelés especialement, XII, 42 dans ÉCLAIRER
Et si dist on un proverbe, que cil qui à une lois escorche, deus ne trois ne tont, XLV, 37 dans ÉCORCHER
Si est mestiers [besoin] que il soit soufrans et bien escoutans de ce qui est dit contre lui, V, 9 dans ÉCOUTANT, ANTE
Et por ce qu'acoustuméement on ne revele pas volentiers ce c'on met en huces ne en escrins, à estranges gens, XXXIX, 79 dans ÉCRIN
Et tout cil qui s'i acordent doivent estre mis en escrit comme acordans, 81 dans ÉCRIT
Nus [nul] n'est tenu à baillier en escrit à averse partle le dil de ses tesmoins, XXXIX, 57 dans ÉCRIT
Et quant aucuns veut avoir letres en la maniere dessus dite, ce doit estre à son coust de l'escripture et du seel [sceau], XXXIX, 60 dans ÉCRITURE
Et s'il y avoit à amender par le vice de l'escrivain, il seroit esgardé et amendé par les auditeurs, XL, 38 dans ÉCRIVAIN
Uns escuiers qui avoit une demisele espousée, XXIII, 5 dans ÉCUYER
Qui veut prisier edefices, si comme mesons ou pressoirs, ou molins, il doit regarder le liu où li edifices est, XXVII, 18 dans ÉDIFICE
Qui edefie sor heritage qu'il tiegne par cause de bone foi et porce qu'il creoit avoir droit en l'eritage.... li coust des edefices li doivent estre rendu, XX, 3 dans ÉDIFIER
Quiconques est pris en cas de crieme et atains du cas si comme de murdre ou de traïson, d'omicide ou de feme efforcier, il doit estre trainés et pendus, XXX, 2 dans EFFORCER (S')
Certaine coze est que les mesures ne sont pas en la comté de Clermont ygaus, ains se diversefient en plusors viles, XXVI, 3 dans ÉGAL, ALE
Mes en aucun cas eles n'i ont pas bon demourer, ainçois doivent estre escusées de l'eslongnement, s'eles le font, LVII, 4 dans ÉLOIGNEMENT
Ou quant il est embesogniés des besongnes son seigneur ou des besongnes au soverain, XXI, 4 dans EMBESOGNÉ, ÉE
Et grans empecquemens est as baillis et as juges d'oïr longes paroles, V, 11 dans EMPÊCHEMENT
....Si comme quant aucuns se plaint d'empeecemens de lor communs, IX, 9 dans EMPÊCHEMENT
Li juges seroit empeciés par la multitude des paroles, et seroient li plet trop lonc, V, 8 dans EMPÊCHER
Et à tort li empeequieriemes [nous l'empêcherions], XII, 10 dans EMPÊCHER
Que li oirs ne truist [trouve] pas ses edifices empiriés, quant il vient à son aage, XV, 11 dans EMPIRER
Encore sont il dui cas de crieme, li uns si est d'autrui empoisoner, et li secons d'estre omicides de li meismes, si comme de celi qui se tue à escient, XXX, 14 dans EMPOISONNER
Et aucune fois ele [une société commerciale] se fet en tele maniere que li un emporte part au gaaing s'il y est ; et se perte torne, il n'emporte point de perte, XXI, 33 dans EMPORTER
Combien que il y ait de mariages et filles de cascun [chaque] mariage, et du deerain mariage fust uns hoirs malles [mâle], si emporteroit il l'ainsneece contre se [sa] sereur, XVIII, 24 dans EMPORTER
Comment que uns autres enport les fruis d'un fief duquel je sui hoirs, je sui tenus à obeir, XII, 12 dans EMPORTER
Si tost qu'il est denoncié au bailli par gens creables, il le doit penre et emprisonner de son office, 41 dans EMPRISONNER
Et s'il n'a nul home [pour un jugement par pairs], il les doit emprunter à son segnor, et li sires y est tenus à prester, 46 dans EMPRUNTER
Et dusques au terme li emprunteres en pot fere son preu et metre en son porfit, XXXVII, 1 dans EMPRUNTEUR, EUSE
S'il lui encherge qu'il fasse simple contremant à quinzaine...., 71 dans ENCHARGER
Et en cel delai blé enquierist si, que il vient en aussi grant quierté [cherté] ou en plus comme il estoit quant il me fu prestés, XXXVII, 5 dans ENCHÉRIR
Miex vaut qu'on sequeure au commun porfit, qu'à le [la] volenté de cix [ceux] qui voelent le tans enquierir [créer la cherté], XLIX, 2 dans ENCHÉRIR
Les justices de plusors segneurs sunt entremellées et enclavées les unes dedans les autres, LVIII, 13 dans ENCLAVER
Il avient bien que aucuns suefre ses voisins à aler par lonc tans à son puis qui est en se [sa] cort ou dedens son enclos, neporquant tex usages...., XXIV, 15 dans ENCLOS
Se li deteres [débiteur] est fevres et li creanciers veut qu'on li baille s'enclume ou ses martiaus...., LIV, 1 dans ENCLUME
Car s'il veut bailler cuves ou huches ou gros merrien ou tex [telles] choses qui sont encombreuses à manier ; li creanciers ne les prendra pas s'il veut, LIV, 1 dans ENCOMBRANT, ANTE
Quant jurs de veue est donés à celi qui le requiert, et la veue ne pot estre fete en cele jornée, por aucun resnable [raisonnable] encombrement...., IX, 18 dans ENCOMBREMENT
Et li enfant né du premier mariage, en eus deffendant, disoient encontre, qu'à eus appartenoit li heritages, XVIII, 18 dans ENCONTRE (À L')
Si comme se li meres ou li juré qui ont les besognes à gouverner, fesoient fraude ou malice, par quoy le [la] vile fust desheritée ou endetée, L, 9 dans ENDETTER
Mais moult doit prode feme soufrir et endurer, avant qu'ele se mete hors de se [sa] compaignie [qu'elle ne quitte son mari], LVII, 4 dans ENDURER
Se li enfes roboit ou batoit se [sa] mere, venjance en devroit estre fete, XI, 19 dans ENFANT
Comme le [la] mere son enfant garantiroit par bone volenté, s'ele en avoit le pooir, XI, 19 dans ENFANT
Sacent donques tuit, que lor ames sunt données as ennemis d'enfer, et lor cors as vers, et lor avoirs à lor parens, LXVIII, 15 dans ENFER
Je demant toutes les cozes qui sont là enfremées, VI, 3 dans ENFERMER
Et chascuns barons, et autre qui ont justices en lor terres, ont les amendes de lor sougès [sujets] qui enfraignent les establissements, selonc le [la] tauxation du roi, XLIX, 4 dans ENFREINDRE
S'il s'enfuit, il a perdu honnor et tout ce qu'il tient en fief, 56 dans ENFUIR (S')
S'aucuns tient en parchonerie [partage] avec autres, par reson de bail ou de douaire ou d'engagement, XXII, 5 dans ENGAGEMENT
S'il pot prouver que li heritages ait esté tenus par engagement, si comme il avient que uns hons engage sa terre à dix ans ou à douze, ....tex [telles] tenure ne valent rien contre celi qui veut prover les engagemens, XXIV, 4 dans ENGAGEMENT
Mes se je li oste le [la] coze le tans durant de son engagement, il a bien action de nouvele dessaizine contre moi, XXXII, 13 dans ENGAGEMENT
Et ce meisme restor doit il fere à celi à qui il a l'autrui coze vendue ou engagiée, XXXIV, 9 dans ENGAGER
Et si pot estre qu'il fu engenrés deus mois ou plus devant le mariage, XVIII, 2 dans ENGENDRER
La nuevisme vertu qui doit estre en cheli [celui] qui s'entremet de haillie, si est que il ait en li soutil engieng et hastif de bien esploitier, 26 dans ENGIN
En autre maniere pot fere pesquier [pêcher] à toutes manieres d'engiens qui sunt acoustumé à penre poissons, XXXVIII, 18 dans ENGIN
Mais aucuns pot [peut] bien naistre en tens de loial mariage, qui n'est pas loiax hoirs, si comme s'aucune femme grosse se marie à autre personne que celui qui l'engrossa hors mariage, XVIII, 2 dans ENGROSSER
Le [la] disisme vertu.... c'est cele qui enlumine toutes les autres.... et ceste vertus si est apelée loiatés, 27 dans ENLUMINER
Et par ce que ce seroit anuis de dire et de specifier les cas de crieme, il seront dit el capitre des meffés, XI, 31 dans ENNUI
Il dient, por fere anoi à cex contre qui il ont à pledier, qu'il atendent leur conseil, XI, 67 dans ENNUI
Et il me courouce et fet l'anieus por parler d'une soie [sienne] besogne, V, 19 dans ENNUYEUX, EUSE
À ciaus [ceux] doit demander li baillix s'il voelent atendre loial enqueste, 41 dans ENQUÊTE
Et de l'office as auditeurs est-il parlé au chapitre qui parole des auditeurs et enquesteurs, VI, 15 dans ENQUÊTEUR
Nus hoirs ne doit enriquir du torfet son pere, XXI, 17 dans ENRICHIR
Et s'on voit qu'ele en die vraies ensengnes, on l'en doit plus tost croire que une autre, XVIII, 3 dans ENSEIGNE
Par cest livre porra il [le comte] estre enseigniez comment il devera garder et fere garder les coustumes de sa terre, 12 dans ENSEIGNER
Ce n'est pas entamemens de plaid que de requerre jour de conseil, IX, 1 dans ENTAMEMENT
Et ainsi pot estre li ples [procès] entamés entre les parties, VII, 13 dans ENTAMER
Ne porquant se la jornée est entamée ne tant ne quant, il doit paier toute le [la] jornée entiere, XXXVIII, 4 dans ENTAMER
Et por fere plus cler entendement en cest cas, et por monstrer le peril qui est en manecier, noz recorderons un jugement que...., XXXIX, 13 dans ENTENDEMENT
Toutes les fois que paroles sont dites, lesqueles paroles ont plusors entendemens, on doit penre le meillor entendement por celi qui le [la] parole dist, XII, 43 dans ENTENDEMENT
Li procureres doit enteriner à le [la] partie ce qu'il li convenancha ou autant vaillant, 86 dans ENTÉRINER
L'une des resnes du ceval à l'escuier entorteilla entor le pié du chevalier, LXIV, 12 dans ENTORTILLER
Et lor dist qu'il venissent en se [sa] meson entre quien et leu [chien et loup], LXIX, 16 dans ENTRE
Et por ce il requeroient que li remanans fust partis igalment entrax [entre eux], autant à l'un comme à l'autre, XIV, 12 dans ENTRE
Et ne pourquant il [le mari et la femme] s'entreheent tant que il ne veulent demorer ensemble, LVII, 1 dans ENTRE-HAÏR (S')
Encore pot estre lettre faussée en autre maniere, si comme quand il y a entrelignure, XXXV, 12 dans ENTRE-LIGNE
Tout soit il ainsi que il n'ait pas en nous toutes les graces qui doivent estre en homme qui s'entremet de baillie, 17 dans ENTREMETTRE (S')
Ne porquant, se li croisiés et le [la] feme veve entrent en plet en cort laie [laïque], sainte Eglise ne s'en doit meller, XI, 9 dans ENTRER
Il ne loist pas [n'est pas loisible] à franc home entrer en bataille contre bastart, LXIII, 2 dans ENTRER
Et en ceste maniere de proeve convient il deus loiax tesmoins, li quel s'entresivent sans varier es demandes qui lor sunt fetes, XXXIX, 5 dans ENTRE-SUIVRE (S')
Robe qui empire par vers ou par enviesir, XXXVII, 1 dans ENVIEILLIR
Les cozes trouvées et les espaves, qui n'ont point de suite.... doivent estre au segneur qui a la haute justice, LVIII, 3 dans ÉPAVE
La coze n'est pas espave qui est porsivye de celi cui ele est, LXIX, 25 dans ÉPAVE
Deus espées sunt, par lesqueles toz li pueples doit estre governés esperituelment et temporelment, car l'une des espées doit estre espirituel et l'autre temporel, XLVI, 11 dans ÉPÉE
Se j'estoie montés sor mon ceval et le feroie [piquais] des esperons parmi enfans ou par presse de gent, LXIX, 6 dans ÉPERON
Por ce l'apel on larrecin, que li lerres espie l'ore [l'heure] et le point que nus ne le voie, XXX, 3 dans ÉPIER
Et avant que les plevisailles ne les espousailles fussent fetes, il firent convenence entre li et son fil...., XXXIV, 119 dans ÉPOUSAILLES
Il me mena à un prestre en secrè liu qui m'espousa, et je ne l'ozai veer [refuser], [de peur] qu'il ne m'ocesist, XXX, 98 dans ÉPOUSER
Et bien appartient à office de bailli qu'il espoente et contraigne les mellix [querelleurs], si que les paisibles vivent en paix, 24 dans ÉPOUVANTER
Et si baille on toz les erremens du plet [procès] ou copie du dit as temoins, VI, 14 dans ERREMENTS
Qui erre contre la foi, comme en mescreance, de lequele il ne veut venir à voie de verité, il doit estre ars [brûlé], XXX, 11 dans ERRER
Et s'il ne les veut croire, ançois se veut tenir en se [sa] malvese erreur, il soit justiciés comme bougres [hérétique] et ars, XI, 2 dans ERREUR
Mener une vie si deshoneste que ce soit escanlles à li et à son lignage, XII, 17 dans ESCLANDRE
....S'il y a vignes, il ne les doit pas essarter, ne laissier gastes sans feture, XV, 12 dans ESSARTER
Ne nus [nul] plus grans biens ne pot estre en bailli, que d'essarter les malvès hons des bons, par radeur [roideur] de justice, XV, 18 dans ESSARTER
Le pays où on est estans et demorans, 14 dans ESTER
Et tel salere doivent estre paié par l'estimation du juge, XXI, 34 dans ESTIMATION
Il n'estoit nus vivans qui peust savoir le premier estoc dont li heritage vint, XLIV, 8 dans ESTOC
Car se je reconnois devant justice que j'ai le ceval d'aucun en m'estable, je dois estre tantost contrains au rendre, XXXVII, 2 dans ÉTABLE
Les cozes qui sont establies à Diu servir, si ne doivent en nule maniere estre mises hors de mains à cix [ceux] qui sont establi à fere le service nostre Segneur, XII, 47 dans ÉTABLIR
Chi [ici] commence li quars capitres qui parole des procureurs et des establis pour autrui, XII, 75 dans ÉTABLIR
Li establissement que li rois font por le commun porfit doivent estre gardés par la porveance des baillis, 42 dans ÉTABLISSEMENT
Quant aucuns hons qui vent denrées à estal ou à taverne, XL, 21 dans ÉTAL
Li enfant demorent en le [la] saizine, et li plais en l'estat où il estoit quant li peres morut dusqu'à l'aage des enfans, 69 dans ÉTAT
Si comme se [sa] mesons art [brûle] et je l'estaing...., XXIX, 12 dans ÉTEINDRE
Quant aucuns a son enfant mort, si comme par fu [feu], ou par yaue, ou parce qu'on l'estaint [étouffe] en dormant, ou par aucune autre malvese garde, LXIX, 5 dans ÉTEINDRE
Et s'il [les arbitres] s'estendent en plus, li arbitrages est de nule valeur, XLI, 2 dans ÉTENDRE
Encore pot on bien fere demande en cort laie por cause de damace, si comme contre cix qui estoupent cemins, ou aucun autre aaisement commun, XLIII, 41 dans ÉTOUPER
Car me [ma] mere est estrange de l'iretage qui me vient de par le pere, XIV, 23 dans ÉTRANGE
Il fu que [il y eut un temps où] toutes les bonnes viles et li castel de Lombardie furent à l'empereur de Romme, en son domaine, et tenues de li, XXX, 64 dans ÊTRE
Aucuns dons et pramesses porroient estre convenencié qui ne seroient pas à tenir, VI, 24 dans ÊTRE
Donques quant plusor parchonier ont compaignie en tix [tels] heritages, il doivent estre à ferme ou à loier, XXII, 4 dans ÊTRE
Tout soit il ainsi que commune renommée keure [coure] entre une feme qui est en mariage, qu'ele est bien de plusors homes carnelment, XVIII, 4 dans ÊTRE
S'on esperoit qu'il se fust tués par aucune maladie, par le [la] quele il ne fust pas à soi, si oir [ses héritiers] ne doivent pas perdre ce qui de li vient, LXIX, 10 dans ÊTRE
Quant aucuns se plaint d'empeecemens de lor communs, si comme de cemins qu'on a estoupés ou estreciés...., IX, 9 dans ÉTRÉCIR
Et s'il n'ont tant de muebles, les despuelles de lor heritages, par desor lor estroite soustenance, y corroient, XVII, 7 dans ÉTROIT, OITE
Quant aucuns est condamnés comme bougres, par l'examination de sainte Eglise, sainte Eglise le doit abandonner à la laie justice, XI, 2 dans EXAMINATION
Toutes les fois que tesmong sont examiné et on lor a fete aucune demande, de le [la] quele il ne sont pas bien avisé...., IX, 13 dans EXAMINER
Lesqueles deffenses sont appelées exceptions [moyen de défense opposé au demandeur], VIII, 1 dans EXCEPTION
Et aussi li moustiers est communs à toz por fere ses orisons, en tans et en lieu convenabel, exceptés les esqueminciés, XXIV, 14 dans EXCOMMUNIER
S'il [un enfant] fesoit larrechin, il ne seroit pas jugiés, car ses ages [son âge] l'escuseroit, XVI, 10 dans EXCUSER
Ou il le demande comme execuiteres par le [la] reson de testament, VI, 4 dans EXÉCUTEUR, TRICE
Ainçois doivent tout li jugement estre mis à execussion sans delai, VII, 12 dans EXÉCUTION
Tex maniere d'usages c'est essil [dégât], et nus essius [dégât] ne doit estre soufers, XXIV, 7 dans EXIL
Chi [ci] define li chapitres qui parole des esplois qui pueent venir aus seigneurs, XXVII, 27 dans EXPLOIT
Devant qu'il a fet vers son seigneur ce qu'il doit, il ne doit joir ne exploitier du fief, XIV, 19 dans EXPLOITER
On apele cex qui sunt estrait de franque lignie, si comme de rois.... gentix, XLV, 30 dans EXTRAIRE
Ci faut [finit] li capitres de l'office as baillis, 44 dans FAILLIR
On ne doit tenir à heritage nule coze qui muire, car ce qui muert faut, et heritages ne pot faillir, XXIII, 8 dans FAILLIR
Et se aucuns a faim de savoir qui cil fu qui commencha cest livre...., 13 dans FAIM
Et li escommeniement font à douter [sont redoutables], comment qu'il soient geté, soit à tort soit à droit, 58 dans FAIRE
Et en ce fesant, pourra estre li contens [querelle] de la vile apaisiés, L, 10 dans FAIRE
....Et li sires est tenus au fere, XII, 12 dans FAIRE
Je vos requier que vos en faciés, comme de murdrier [meurtrier], LXI, 3 dans FAIRE
Qui se veut aidier des resons qui ne font fors que le plet delaier, il les doit dire avant que celes qui poent fere la querele perir, VII, 5 dans FAIRE
Et li fera entendant que ele li fera avoir par force de paroles ou par herbes ou par autres fais qui sont malvais et vilain à ramentevoir, XI, 26 dans FAIRE
La quinte maniere de quemins [chemins] qui furent fet, ce furent li cemin que Julien Cesar fit fere, XXV, 2 dans FAIRE
Il renoncerent de fet à toutes les cozes temporex dehors lor eglises, LVI, 1 dans FAIT
Mais bien se gart li maris qui tele venjance veut pendre [prendre] de se [sa] feme, qu'il ne laisse passer le fet present, XXX, 104 dans FAIT
Le [la] quinte cause si est, se cil à qui le [la] dette est demandée, a esté sousaagiés, et on li demande du fet de ses devanciers, VIII, 7 dans FAIT
Noz avons parlé de le [la] division des quemins, parce que noz regardons qu'il sont, ne s'en faut gaires, tout corrumpu par le [la] convoitise de cix [ceux qui y marcissent [qui y sont limitrophes], XXV, 3 dans FALLOIR
On doit moult regarder s'il avoit entre noz [nous] deus sanblant d'amor.... et s'on voit familiarité, il ne doit pas estre oïs de le [la] porsuite du larrecin contre mi, XXXI, 13 dans FAMILIARITÉ
Il met son aversaire en peril d'estre faussaires, XXXV, 4 dans FAUSSAIRE
Et que li executeur ne puissent fausser le testament dont il sont executeur, il y a bone reson, XII, 26 dans FAUSSER
Tout ainsi, qui veut fausser tesmoins, il doit lessier passer le premier tesmoing...., LXI, 54 dans FAUSSER
On ne doit pas tenir le bailli por sage, qui vers toz est fel et cruels, 18 dans FÉLON, ONNE
Honeste coze est et bone à bailli qu'il ne sueffre pas que feme soit mise en prison por fas [faux] accusement ne por nul cas, se n'est par cas de crieme, 41 dans FEMME
Si comme deus compaignons prendent une ferme à trois ans, XXI, 30 dans FERME
Li secons cas si est se feme a baillié son doaire à ferme de grain ou de denier, et ele muert avant que les despuelles soient levées, XIII, 16 dans FERME
En tel cas ne doivent penre [prendre] li hoir que ce que li fremier doivent, 16 dans FERMIER, IÈRE
Si comme il avient que uns hons fiance une feme, qu'il le [la] prendra dedens quarante jors...., XI, 3 dans FIANCER
Il sont aucun fief c'on apele fiés abregiés [fiefs dans lesquels il est dû des services limités], XXVIII, 7 dans FIEF
Tuit li home de la conté, qui tienent de fief, ont en lor fiés hautes justices et basses, LVIII, 1 dans FIEF
S'eles [les femmes] tienent fief, eles doivent cel meisme service que uns hons devroit, XXIX, 19 dans FIEF
Se hons de poesté maint en franc fief, il est demenés comme gentix hons, XXX, 44 dans FIEF
Aucune fois muevent li contens [querelles] en mariage par le [la] haine que li parrastre et les marrastres ont envers lor fillastres, LVII, 7 dans FILLÂTRE
Et li fix du fil au fil mon fil [le fils du fils du fils de mon fils] m'est el quart degré en avalant, XIV, 4 dans FILS
Noz ne le volons pas nommer devant le [la] fin du livre, se Dix done que noz le metons à fin, 13 dans FIN
Quant on voloit aucun contraindre de venir avant par gardes, il n'i voloit venir, por legiere finance qu'il fesoit au serjant, LIV, 11 dans FINANCE
Je n'i sui pas tenus, s'on ne me fet foi que li escrit sunt perdu...., XL, 32 dans FOI
Et qui edefie en heritage qu'il tient par cause de male foi, cil qui par bone cause le gaaigne, a les edefices sans riens rendre, XX, 3 dans FOI
Noz avons veu apeler de foi mentie, LXI, 63 dans FOI
Li bastart qui sont né en mariage, sont à le [la] fois [par fois] prové en le [la] maniere que noz deismes dessus, et à le [la] fois en autre maniere, XVIII, 14 dans FOIS
Si comme les aucunnes qui s'en vont por fere folie de lor cors, LVII, 3 dans FOLIE
S'il perdoit par son folement pledier, XLIII, 10 dans FOLLEMENT
Poi s'en faut, toutes cozes qui vienent en plet sunt por le meffet de l'une des parties, si que toz nostre livres est fondés sur la venjance des meffès, XXX, 106 dans FONDER
Et bien se gart qui oevre soz tere, qu'il face tel ouvrage que les mesons des voisins ne fondent pas par son fet ne les voies communes, XXIV, 26 dans FONDRE
Sire, vés là Jehan qui à tort et sans reson, il ou ses commans, vint en tel liu et m'a fet tele forche [force, violence], VI, 9 dans FORCE
Ne li forsenés, ne li fols naturex ne poent fere testament, XII, 45 dans FORCENÉ, ÉE
La forsenerie d'aucun ne doit pas autrui damacier, 69 dans FORCÈNERIE
L'ancienne langue a forcerie, mais dans le sens de violence, LXIV, 10 dans FORCERIE
Qui art meson à essient, il doit estre pendus, et forfet tout le sien en la maniere que nous avons dit dessus, XXX, 9 dans FORFAIRE
Se li sires prent le fief en se [sa] main, par le [la] reson de le [la] forfeture de celi qui tenoit en bail...., XV, 17 dans FORFAITURE
....Tant que li roisin sont fourmé, le [la] despuelle est contée por mueble, XXIII, 4 dans FORMER
Autrement convient fourmer se [sa] demande, qui veut pledier sor proprieté d'eritage, VI, 5 dans FORMER
Trouver sa femme en peché de fornication, XVIII, 6 dans FORNICATION
Chil [celui-là] est fors lerres [larron] qui vent coivre por or ou estaint por argent, XXXI, 10 dans FORT, ORTE
La femme, par nostre coustume, enporte en son douaire le cief [chef] manoir, tout soit ce que ce soit forterece, XIII, 8 dans FORTERESSE
Li tenu pour cas de crieme soient mis en fosses et en fers, 41 dans FOSSE
Pourcel ne doivent en nule saison estre soufert en prés, porce qu'il enpirent de fuullier, LII, 5 dans FOUILLER
S'il couste à garir de sa folure, cil qui traist le cop est tenus à paier les cousts, LXIX, 3 dans FOULURE
Fours, quant il vient en pris, doit estre prisiés en le [la] maniere que nos deismes dessus des edefices ; car c'est edefices, XXVII, 21 dans FOUR
Et aussi entendons noz de cix [ceux] qui abatent les fourques et qui despendent les pendus, XXXI, 17 dans FOURCHE
Et disoit encore qu'il s'estoit présentés à l'ore de mie di, par quoi il voloit son apel avoir furni, LXI, 63 dans FOURNIR
Et ne porquant [cependant] noz n'esperons pas en noz le sens par lequel noz puissons furnir cest livre et ceste emprise [entreprise], LXI, 12 dans FOURNIR
S'il veut porter arc et sajetes, port [qu'il porte] l'arc destendu et les sajetes en le [la] main ou en forrel, LVIII, 13 dans FOURREAU
En ceste maniere se pot il metre hors de le [la] compaignie et des fres de la commune, XXI, 26 dans FRAIS
Après doit estre fete le [la] somme des despenses et de toutes manieres de fres, et de paiemens...., XXIX, 14 dans FRAIS
Et ensi quort [court] tous li fres sor le commun des povres, L, 10 dans FRAIS
Tout li enfant que cele porte qui est serve, sont serf, tout soit ce que li peres soit frans hons...., XLV, 15 dans FRANC, FRANCHE
Es viles campestres, nul ne pot mesonner si près de moi que li degous de me [ma] meson ne me demeurt tos franz, XXIV, 22 dans FRANC, FRANCHE
Bien doivent estre tel jor franc et delivre de ples, XLV, 62 dans FRANC, FRANCHE
Ce qui lor vient por cause de francise, doivent il bien uzer francement, XLV, 27 dans FRANCHEMENT
Bonne cose est que cil qui tiennent si franquement comme en baronie.... sachent en quoi il sont tenu...., X, 1 dans FRANCHEMENT
Se j'ai mes sers les quix [quels] je tienz du segneur, et je les franciz sans l'autorité de li, je les pert, XLV, 18 dans FRANCHIR
Le [la] premiere reson, si est se cil et se [sa] mere ont esté en l'estat de francise toute lor vie, XLV, 13 dans FRANCHISE
Puisqu'il l'aceta sans fraude et en marcié, il ne doit pas recevoir la perte de son argent por autrui meffet, XXV, 22 dans FRAUDE
Toutes fraudes, là où eles sont connues ou provées, doivent estre destruites, XXXIV, 49 dans FRAUDE
Et aussi s'il fet pramesses el tans qu'il est en frenisie, ou hors du sens, ou enprisonés, ou par force ou par peur, VI, 24 dans FRÉNÉSIE
S'on trueve qu'il estoit fox de nature, ou frenetiques, ou yvrongnes, LXIX, 10 dans FRÉNÉTIQUE
Et les autres heritages si en demouroient aucunes fois en friez, porce qu'on ne trouvoit qui oirs s'en feist por le [la] carque [charge] de sorcens, XXIV, 20 dans FRICHE
Vivier et sauvoir et fossé, où poisson se poent norrir et fructifier, XXVII, 30 dans FRUCTIFIER
Et dusques à tant que le [la] terre voz sera assise et que vous en serez en le [la] saizine, puis-je fere les fruis miens, comme de mon heritage, IX, 7 dans FRUIT
Li pleges doit ravoir le sien, et li fuictis doit estre justiciés comme atains du fet, XLIII, 25 dans FUGITIF, IVE
Cil qui le tient à louage [le moulin].... doit livrer quevilles [chevilles], fuisiax, aubes et teles cozes menues, XXXVIII, 16 dans FUSEAU
Cil qui apele par gages de bataille ne pot contremander, LXIX dans GAGE
La tierce maniere de proeve si est par gage de bataille, XXXIX, 4 dans GAGE
Et cil qui presta sor le gage ne pot avoir son garant de celi qui li bailla en gages, XXV, 23 dans GAGE
Li fevres en a à gaaigner son pain, et si pourroit estre damaces au commun, LIV, 1 dans GAGNER
Et s'il gaigne le [la] querele, que il r'ait les levées, LIV, 49 dans GAGNER
Plusors gaains et plusors pertes avienent souvent par compaignie [association], selonc nostre coustume, XXI, 1 dans GAIN
Li autre oir n'emporteront point gaaing du plet, XII, 24 dans GAIN
Il y a tex [telles] viles là où on ne doit que deus deniers de saisine.... et de teles où on doit trois deniers de gans ou douze deniers de vin, XXVII, 6 dans GANT
Se cil qui est pris à tout [avec] le larrecin pot trouver son garant qui li bailla, il est delivrés, XXXI, 4 dans GARANT, ANTE
Et se tex [telles] crois portoient garant, aussi bien porroit porter garant une crois que aucuns porteroit sur li, XXV, 24 dans GARANT, ANTE
....Se li chevaliers traist le fet à li, il garantist les escuiers, qu'il n'en paient point d'amende, XXX, 58 dans GARANTIR
Adont seroit li garantissiere delivres de porter garant, XXXIV, 66 dans GARANTISSEUR
Bestes qui sont prises à garde fete, en damaces, si comme en taillis ou en vignes, el tans qu'eles sont deffendues...., XXX, 57 dans GARDE
Nul n'est contrains à penre bail ne estre garde [tuteur] d'enfans ne estre hoirs de nului, s'il ne li plest, XV, 4 dans GARDE
Il loist à cascun à garder sa droiture [ce qui lui appartient] sans fere tort à autrui, LVIII, 5 dans GARDER
Aucunes gens cuident que cil qui sunt pris emblant connins ou autres grosses bestes savages en autrui garennes anciennes, ne soient pas pendables ; mes si sunt, quant il sunt pris par nuit, XXX, 105 dans GARENNE
Et por ce se doit cascuns porveir comment il vient garnis de conseil à son plet, V, 20 dans GARNIR
De cix qui sont mis es garnisons, es viles ou es castiax por les garder, 57 dans GARNISON
Et si tost comme il le [la] vout metre à la gehine, ele reconnut toute le [la] verité et fu arse, LXIX, 16 dans GÊNE
Vous orrés le [la] teneur d'une general procuration, laquelle ne pot estre par reson debatue en cort laie, 76 dans GÉNÉRAL, ALE
Aucunes fois avient il que deus gens qui sont en mariage se departent par lor volenté et par le gré de sainte Eglise, XVIII, 21 dans GENS
....Comme de gentix gens ou d'ommes de religion qui portent seaus, XII, 9 dans GENTIL, ILLE
Et s'il ne pot prover, il pert se [sa] demande, et si est l'amende de cinq saus, et de dix saus s'il est gentieus homs, XXX, 48 dans GENTILHOMME
Tuit li franc ne sunt pas gentil home, XXX, 48 dans GENTILHOMME
Et ceste gentillece [noblesse] si est tozjors raportée de par les peres et non de par les meres, XLV, 30 dans GENTILLESSE
Cil ne fet pas de son camparte ce qu'il doit, qui emporte ses garbes, anchois [avant] qu'eles soient camparties, XXX, 29 dans GERBE
Noz volons que tuit sacent que guerre ne se pot fere entre deus freres germains engenrés d'un pere et d'une mere, LIX, 1 dans GERMAIN, AINE
Et si parlerons de cix [ceux] qui s'entremettent de plus grans services qu'à eus n'apartient et du peril qui y gist, XXIX, 1 dans GÉSIR
Deffense est fete que por dete on ne voist penre [on n'aille prendre, saisir] en cambre à dame, ne de damoisele, ne de feme qui gise d'enfant, LIV, 7 dans GÉSIR
Li vins de gros noirs ou de goet, XXVII, 25 dans GOUAIS
Et se li murs est entre deus teres, cascuns a l'aisement du mur et pot mesoner dessus, en tele maniere que cascuns mete goutiere par devers soi, XXIV, 22 dans GOUTTIÈRE
De nule riens qui touque [touche] à cas de justice temporel, le [la] justice laie n'est tenue à obeir au commandement de le [la] justice esperituel, selonc nostre coustume, se n'est par grace, XI, 11 dans GRÂCE
Tout soit il ainsi que il n'ait pas en noz [nous] toutes les graces qui doivent estre en homme qui s'entremet de baillie...., I, 1 dans GRÂCE
Mesure de toz grains si est par toute le [la] comté que il a el mui douze mines, XXVI, 7 dans GRAIN
Nous oïsmes conter de certain, qu'il avint, n'a pas gramment, que uns gentix hons espousa une serve...., XLV, 29 dans GRANDEMENT
Et li tenans carca [chargea] les garbes dessus dites, et les mena en le [la] grange de son segneur, XXX, 72 dans GRANGE
Les vingnes quant les crapes sont copées, XIII, 16 dans GRAPPE
Quant on voit que le [la] letre est gratée et rescrite el liu [lieu] que le [la] grature fu, XXXV, 9 dans GRATTER
S'on souffroit que li rice home les acetassent [les grains] por metre en grenier, et puis les retenissent sans vendre, por le tans enquierir [enchérir] ; ce ne seroit pas à soufrir, XLIX dans GRENIER
Je voz donrai vingt tones de vin d'Auchoirre [Auxerre] por cent livres rendus en Greve à Paris, XXXIV, 64 dans GRÈVE
Le [la] contrarietés qui est trouvée contre autrui et non pas contre sei ne me doit pas grever, XII, 42 dans GREVER
Cil qui l'oroient justicié seroient escommenié griement sans estre absols que par l'apostole [le pape], XI, 44 dans GRIÈVEMENT
Et li vins de gros noirs ou de goet [doit estre prisiés] cascuns muis six sous de rente, XXVII, 25 dans GROS, OSSE
Quand femme est condamnée à perdre le cors par jugement, et elle dit qu'elle est grosse.... quant la grossesse apert à lui, VII, 12 dans GROSSESSE
Si comme de lor moustiers refere et de lor caucies [chaussées] ramender de lor puis et de lor gués maintenir, XXI, 27 dans GUÉ
Noz ne creons pas que il soit nul si mal home que ses cuers [son coeur] ne soit guerriés de se [sa] conscience meïsme, Conclusion. dans GUERROYER
Tout soit il que li gentil home, par nostre coustume, puissent guerroier et ocirre et mehaignier l'un l'autre hors treves, XXXIII, 8 dans GUERROYER
S'il estoit aperte coze que mes cevaus [mon cheval] m'emportast par dure gole, ou par desroi, je me porroie escuser du meffet, LXIX dans GUEULE
En tous tex cas ne doit nus [nul] estre espargniés des abitants, XLIX, 5 dans HABITANT, ANTE
Se li parrastres ou le [la] marrastre mainent malvese vie as enfans, ou qu'il lor monstre sanllant de hayne, XXI, 15 dans HAINE
Serganterie de penre [prendre] autrui biens por fere detes paier est un offices haineus, LIV dans HAINEUX, EUSE
Il est bon c'on se gart de trere [tirer de l'arc] es lix [lieux] qui sunt hanté de gent, LXIX, 3 dans HANTER
Il est establi, et de novel, que nus [nul] sers, ne nule serve ne soit si hardis qu'il face de son fils clerc, ne se [sa] fille metre en religion, XLV, 28 dans HARDI, IE
Et ce que noz disons qu'il soit hardis, c'est une vertu sans le [la] quele li baillis ne pot fere ce qui apartient à son office, I, 6 dans HARDI, IE
Et le [la] cortoisie qu'il pot fere en justichant à celi qui est ses amis, si est de li haster son droit, se il a droit, 33 dans HÂTER
Li baillis qui est trop hastis de reprendre, ou qui se tourmente et courrouce de ce qu'il oit, n'a pooir de bien retenir ce qui est proposé devant li en jugement, I, 5 dans HÂTIF, IVE
Se mes serjans, par sa folie ou par hastiveté, meffet en cas de crieme, XXIX, 3 dans HÂTIVETÉ
Por ce ne demorra pas, quant li uns vaurra [voudra] haucier se [sa] meson, qu'il ne le [la] hauce et que cascuns n'ait se goutiere par devers soi, XXIV, 22 dans HAUSSER
Le [la] seconde maniere, si est quant on se met du haut et du bas el dit en l'ordenance de cix [ceux] qui sunt esleu arbitre, XLI, 34 dans HAUT, AUTE
Et en tex [telles] manieres de cuers [coeurs] ne se pot loiatés herbegier, I, 7 dans HÉBERGER
Et aussi lor doit on [aux enfants] rendre conte de lor muebles et de lor heritages vilains, qui le tient por eus, el tans qu'il sont sousaagié [mineurs], XIV, 30 dans HÉRITAGE
L'eritage si sont cozes qui ne poent estre mues et qui valent par anées as signeurs à qui il sont, XXIII, 3 dans HÉRITAGE
Quant li ples naist d'eritages amortis qui est d'Eglise, LXIII, 16 dans HÉRITAGE
Il avient bien que li peres et le [la] mere aiment tant l'un de lor enfans plus des autres, qu'il vorroient qu'il peust estre herités du tout le lor, XIV, 15 dans HÉRITER
Et en tele maniere se combatirent bien l'ore d'une liue d'un home à pié, tant qu'il plot au roi que pes fu fete, LXI dans HEURE
Se, après, mes parens moroit sans hoir de son cois, VI, 20 dans HOIR
On doit savoir que tuit cil sont loiel oir, qui sont nés et conceus en loiel mariage, XVIII, 2 dans HOIR
Omicides, si est quant aucun tue aucun en caude mellée, XXX, 6 dans HOMICIDE
Il firent convenance entre li et son fil en tele maniere qu'il metroit son fil es homages de toute se [sa] terre, XXXIV, 49 dans HOMMAGE
La quarte maniere de desaveu, si est quant li hons de cors se desaveue de son segneur, parce qu'il dist qu'il est frans..., XLV, 5 dans HOMME
Et toz jors dit-on que hons jugiés ne pot jugier autrui, XXXIV, 42, 78 dans HOMME
Si come s'il li requiert qu'il le reçoive à home de fief, VI, 13 dans HOMME
Cozes [choses] prestées qui sunt demandées du presteur el tans qui n'est pas honestes, XXXVII, 2 dans HONNÊTE
Une autre maniere d'aliances ont esté fetes moult de fois, par lesqueles moult de viles ont esté destruites et maint segneur honni et desherité, XXX, 63 dans HONNIR
Li peres et le [la] mere poent metre lor enfans, à le [la] mesure qu'il viennent en aage, hors de lor main et hors de lor pain et de lor pot, XXI, 20 dans HORS
Li mesiax [le lépreux] pot metre en sa deffense qu'il est hors de le [la] loy mondaine, ne qu'il n'est pas tenus à...., LXIII, 10 dans HORS
Si avint que deus de ses ostes [serfs] vindrent pledier par devant li de l'iretage de lor ostize, VI, 34 dans HOSTISE
Puis que li sergant dient qu'il firent le [la] semonse à lor persone meisme ou à lor ostel, II, 12 dans HÔTEL
Et autel [semblable] doit on fere le [la] garde des osteleries qui sunt fetes et estaulies por herbegier les povres, LVI, 6 dans HÔTELLERIE
Le tiers cas, si est si comme s'aucuns, qui ne soit pas mes sires, brise mes huces ou mes cambres, XXXIX, 59 dans HUCHE
Noz voz ajornons à d'ui en quinse jors, en tel liu, II, 3 dans HUI
Les liqueurs, si comme vins, oele et miel, XXVI, 16 dans HUILE
Neporquant, si tost qu'il yssent de lor wis sor les voies, il sont sor le [la] justice le conte, XXV, 6 dans HUIS
Et quant ces parties sont fetes, il demeure en l'iretage un witisme, XIII, 18 dans HUITIÈME
S'il sont deceu par letres qui furent malvesement et faussement empetrées, 59 dans IMPÉTRER
Ce fu fet en tele incarnation et en tel mois, XXXV, 20 dans INCARNATION
Plusors ensoines [excuses] sont par les quix [lesquelles] ou par aucun des quix on pot ensonier [excuser] le jor qu'on a par devant signeur, si comme enfermeté de cors, III, 2 dans INFIRMITÉ
Se plus de le [la] moitié du seel [sceau] est depeciés ou perdus ou deffaciés, qu'on n'i connoisse lettres ne ensengnes, le [la] lettre doit estre de nule valeur, XXXV, 11 dans INSIGNE
Et por ce font li clerc deference entre tix [tels] jugemens et cix [ceux] du principal, car il apelent tex jugemens interlocutoires, LXVII, 26 dans INTERLOCUTOIRE
Cil qui les renderoient [des malfaiteurs pris déguisés en clercs] seroient irreguler [commettraient une irrégularité], XI, 45 dans IRRÉGULIER, ÈRE
Et se l'eglise ne le fet, li sires pot penre l'eritage en se [sa] main et joïr des issues, XII, 5 dans ISSUE
Male coze seroit que cil qui mainnent [logent] en autrui mesons fussent contraint d'issir, qu'il ne peussent lor cozes [choses] widier avant lor issue, XXXVIII, 3 dans ISSUE
Es issues des viles li quemin sont plus large que il ne doivent estre à plain champ, XXV, 9 dans ISSUE
Et bien sacent [sachent] tuit que nus [nul] vilain cas de crieme n'est escusés par yvreche, VI, 25 dans IVRESSE
S'il n'estoit pas fox [fou] de nature ne yvrongnes, XIX, 10 dans IVROGNE
Se fussent gasquieres desqueles il n'eust encore riens levé, XLIV, 53 dans JACHÈRE
A moult de viles en le [la] conté qui prennent et mesurent lor vins à gauge et à le [la] mesure de Castenoi, XXVI, 8 dans JAUGE
Blé en gavelle ou en garbes, XXX, 79 dans JAVELLE
S'il avient qu'aucuns tienne son fief sans fere homage et li sires ne gete pas la main au fief, parce qu'il n'en set mot, XIV, 17 dans JETER
Quant aucuns fait son jardin ou son prael en lieu privé et là où il n'a nule veue de voisins, et aucuns des voisins veut mesonner joingnant, on ne li pot pas deffendre le mesonner, XXIV, 24 dans JOIGNANT, ANTE
Chil [celui] qui doit goïr se vie [sa vie durant] des fruis par reson du testament...., XII, 12 dans JOUIR
Sires, Pierres, qui ajornés estoit contre Jehan à la journée d'ui par devant voz, contremande son jour dusqu'à d'ui en quinze jours, III, 12 dans JOURNÉE
Quant il en usent à lor tasque [tâche] ou à lor jornées, XXIX, 5 dans JOURNÉE
Les unes cozes sunt louées dusqu'à certain terme, et les autres à jornées, et les autres por fere certaines besongnes, XXXVIII, 2 dans JOURNÉE
Si c'est coze [chose] qui soit de tel nature qu'ele ne se pot depecier ne departir, si come un ceval ou un jouel d'or ou d'argent, XXIV, 29 dans JOYAU
Nus [nul] en sa querele ne doit estre juges et partie, excepté le roi ; car cil pot estre juges et partie en sa querele et en l'autrui, I, 24 dans JUGE
Services et consaus [conseil] poent bien estre vendu, mais ce ne poent ne ne doivent estre li jugement, II, 1 dans JUGEMENT
Se cil qui est apelés de defaute de droit ou de faus jugement est convaincus en l'apel et atains, il pert le jugier et le [la] justice de sa terre, LXI, 39 dans JUGER
Ele fu jugie à ardoir [être brûlée], et fu arse, XXXIX, 14 dans JUGER
Il iroit contre le jugié...., VI, 20 dans JUGER
Si comme s'il avient que une feme a deus enfans masles jumiax, XXXIX, 31 dans JUMEAU, ELLE
S'il avient que li un sont, un an, majeur [maires] ou juré ou receteur...., L, 7 dans JURÉ, ÉE
Et est resons que l'une justice ayde à l'autre ; c'est à entendre : la justice de sainte Eglise à la laie [laïque] juridition, et la laie juridition à sainte Eglise, I dans JURIDICTION
Arbitre est maniere de juge qui n'a point de juridiction, fors tele que les parties lor donent par le [la] vertu du compromis, XLI, 7 dans JURIDICTION
Li sires doit justicier celi qui fist ajorner et celi qui fu ajornés, dusqu'à tant qu'il sace [sache] en quelle defaute la querele demeure, II, 23 dans JUSQUE et JUSQUES
Cascuns par nostre coustume pot avoir mesure, mais qu'ele soit juste, selonc le [la] coustume du lieu où il en vaurra [voudra] uzer, XXVI, 5 dans JUSTE
Bonne coze est et porfitable, et selonc Dieu et selon le siecle, que cil qui gardent le [la] justice espirituel, se mellassent de ce qui apartient à 'esperitualité tant solement, XI, 1 dans JUSTICE
Toutes justices qui requises en sont doivent aidier as execuiteurs en cas de testament, XI, 10 dans JUSTICE
On doit savoir que toz cas de crieme [crime] dont on pot et doit perdre vie, qui en est atains et condampnés, apartient à haute justice, excepté le larron, LVIII, 1 dans JUSTICE
Et le [la] conoissance du larrecin et de toz autres meffès es quix [auxquels] il n'a nul peril de perdre vie, demorent à celi à qui le [la] basse justice apartient, LVIII, 2 dans JUSTICE
... Comment que cil qui apele soit ses justicha vles ou non, X, 3 dans JUSTICIABLE
À cix [ceux] qui se doivent vivre de lor labor, XXIV, 13 dans LABEUR
S'auscuns me preste son ceval por fere mon labor ou por cevaucier, XXXVIII, 4 dans LABOUR
En tel cas ne vienent pas les despueilles [récoltes] qui puis y sont mises en partie [partage], mais li laborages tant solement de tans passé, XIII, 22 dans LABOURAGE
Et aussi se je labore son heritage en entention que je cuidoie qu'il fust miens...., XXIX, 12 dans LABOURER
Et aussi, quel que plet li lai voelent mouvoir contre clerc, la connoissance en apartient à sainte Eglise, XI, 7 dans LAI, LAIE
Quant aucuns est tenus en prison par lais dis ou por ce qu'il ne veut respondre en cort, XXX, 25 dans LAID, AIDE
Voirs est quant li sacrilieges est tix [tel] qu'il n'i a larrecin ne mort d'homme, l'amende du meffet est au prelat, XI, 15 dans LARCIN
Ne porquant il porroit bien estre si fol largues [prodigues] et tant doner, que li rois ne l'auroit pas à soufrir, LXX, 4 dans LARGE
Comment on maintenroit le [la] larguece [largeur] des voies et des quemins, XXV, 1 dans LARGESSE
Elle, en sa personne, tout soit ce qu'elle en use mauvaisement, ne doit pas estre justicie comme larrenese, XXX, 97 dans LARRON, ONNESSE
Memore d'omme retient plus legerement poi [peu] de paroles que mout, V, 11 dans LÉGÈREMENT
Se le [la] feme fesoit tix [tels] lais en se [sa] plaine santé à son segneur, par force ou par maneces.... cis lais seroit de nule valeur, XVI, 4 dans LEGS
Et chis [ce] jor d'avisement doit estre du jor à l'endemain, IX, 12 dans LENDEMAIN
Et aucune fois cil qui ont les convenences s'obligent à tenir les par lettres, XXXV, 1 dans LETTRE
Et quant li ordenaires ara certefié par letres pendans, que tix [tel] clers s'est obligiés en droit asseurement...., XI, 37 dans LETTRE
Il seroit tenus à aquiter l'oir [l'héritier] selonc les levées [les rentrées, les revenus], XV, 11 dans LEVÉE
Et quant il a ce dit, cil qui est apelés doit dire : je vos en lieve comme parjure [c'est-à-dire je fais lever le témoin qui s'était agenouillé pour jurer], LXIV, 9 dans LEVER
Nus [nul] ne doit espouser.... ne cele avoc qui il a levé [tenu sur les fonts] autrui enfant, XVIII, 8 dans LEVER
Nus ne doit penre l'autrui coze, ne lever qu'il truist [ce qu'il trouve] hors de quemin commun, XXV, 21 dans LEVER
Je ne li lerai pas lever les yssues [produits], XXXIV, 17 dans LEVER
Lesqueles demandes li clerc apelent libeles, et autant vaut demande comme libelle, VI, 1 dans LIBELLE
Les parties qui se metent en arbitrage se doivent lier el compromis par foi, par pleges, XLI, 3 dans LIER
Le [la] difference qui est entre le lieu saint et le lieu religieus, XI, 1 dans LIEU
Fere garder justement teles mesures qu'on a usé de lonc tans, soit à grain, soit en liqueur, soit en heritages, XXVI, 13 dans LIQUEUR
Il pot avenir que uns mariages est dessevrés par sainte Eglise quant au lit, XVIII, 6 dans LIT
Si en voloit ele porter se [sa] plus bele robe à parer et son plus bel lit furni, XIII, 21 dans LIT
Li lis as dames et as demiseles, et lor robes à cascun jor, deffendons nous qu'on les prengne en nule maniere, LIV, 7 dans LIT
Li mueble et li heritage au deteur doivent estre pris et vendus et paiés as creanciers à la livre, selonc ce que le dette est grans, XXXIV, 50 dans LIVRE
Or veons se uns hons a soixante livrées de terre d'un fief, et il y a quatre enfans...., XIV, 27 dans LIVRÉE
Quant il ne livre pas soufisant soustenance as enfans, selonc lor estat et selonc ce qu'il en tient, XXI, 13 dans LIVRER
Anchiennement, si comme noz avons entendu des segneurs de loys, fu fes uns establissemens, comment on maintenroit le [la] larguece des voies et des quemins [chemins], XXV, 1 dans LOI
Se tere eschiet de costé à celi qui est mariés comme d'oncle ou d'antain [tante], de frere ou de sereur, ou de plus lointaing degré de lignage, XIII, 13 dans LOINTAIN, AINE
Cil qui baille aucune coze à louage le [la] pot demander, quant li termes est passés, XXXVIII, 1 dans LOUAGE
Il avenoit que uns hons louoit une feme dusqu'à certain terme, XXXVIII, 15 dans LOUER
Nule coze ne doit estre mise en autre usage que en celi por qui elle fu louée ; et qui le [la] convertiroit en autre usage.... li loueres [celui qui a pris à bail] est tenus à rendre le damace, XXXVII, 7 dans LOUEUR, EUSE
Il [les enfants] doivent estre tenu pour bastart et estre osté de tele partie qu'il emportassent s'il fussent loiel hoir, XVIII, 1 dans LOYAL, ALE
Qui malvès sert, malvès loyer atent, I, 9 dans LOYER
Par se [sa] tricerie, si comme s'il prendoit loier à l'autre partie por fere perdre son segneur se querele, IV, 22 dans LOYER
Et s'il l'a retenu entor soi.... por carpenter ou por machonner, tix [telles] manieres de menestrix [d'ouvriers] ont coustume qu'il aportent lor ostix là où il sont loué, XXIX, 5 dans MAÇONNER
Noz veismes qu'il estoit tués d'un seul coup de mail ou de machue, XL, 20 dans MAIL
Por ce qu'il tienent en main morte, il poent [peuvent] estre contraint d'oster les heritages de lor main, XLV, 20 dans MAINMORTE
Quant vile de commune a à fere, il ne convient pas que toute la commune voist [aille] au plet, ains soufist se li meres et deus de ses jurés y vont, 82 dans MAIRE
Et li fiex [fils] malles [mâle] de la tierce feme demanda l'uistieme de tout l'iretage, c'est à savoir les deux pars des fiés et le mestre manoir et l'ommage de le [la] tierce partie de ses sereurs, XVII, 6 dans MAÎTRE
Quant aucuns est trovés mors, et il n'apert sor li nul signal pour lequel le [la] mors li soit venue, on doit mix [mieux] croire qu'il soit mort de mal d'aventure qu'autrement, LXIX, 14 dans MAL, ALE
Bestes mues n'ont nul entendement, qu'est biens ne qu'est maus [mal], LXIX, 6 dans MAL, ALE
Les maladreries furent fondées sur aumosnes et pour li commun porfit, por dessevrer les sains [bien portants] des enfers [malades] de liepvre, LVI, 4 dans MALADRERIE
Si comme s'il avient que une feme a deus enfans marles jumiax, et li ainsnés en veut porter l'ainsneece, XXXIX, 31 dans MÂLE
Tout aussi li baillis qui est deboneres vers les malfesans de se [sa] baillie, met cex qui vuelent vivre en pais en peril de mort, I, 4 dans MALFAISANT, ANTE
Et por ce ne doit nus lix [lieux] sauver tex [tels] malfeteurs, XI, 20 dans MALFAITEUR
Le [la] justice doit moult regarder à l'entencion que li peres ot à oster l'enfant hors de se [sa] garde, se le [la] coze fu fete malicieusement ou non, et selonc ce que il trueve, il en doit ovrer, XXI, 21 dans MALICIEUSEMENT
Male coze [chose] seroit et perilleuse as ames et as hoirs, c'on dessevrast [séparât] les mariages à cascun maltalent que li uns a à l'autre, XVIII, 17 dans MALTALENT
Noz avons dit que mandement oblige celi qui le mandement fet, envers celi à qui il fet le mandement, XXIX, 7 dans MANDEMENT
Et ceste maniere de gent ne sunt pas tout d'une condition, XLV, 30 dans MANIÈRE
Li clerc ont une maniere de parler mout bele le latin, VI, 1 dans MANIÈRE
[La vigne] c'on laisse à manoeuvrer selonc le [la] coustume du païs, XV, 12 dans MANOEUVRER
Les deux pars du fief, le quief [chef] manoir et l'ommage de ses sereurs de le [la] tierce partie, XIII, 6 dans MANOIR
Quant on doit à manouvriers par le [la] reson de lor jornées, XXIV, 13 dans MANOUVRIER, ÈRE
Pluseurs sont, si comme marcheans et gens errans par le païs, qui n'ont nules mansions, ou il les ont hors du roiame, LXVII, 25 dans MANSION
Et puis doit on regarder combien il converroit paier à cascun au marc ou à le [la] livre, XXI, 26 dans MARC
Porce que cil qui marqueandent ne se puissent pas legierement escuser par yvrece, VI, 24 dans MARCHANDER
Et por les perix qui en poent naistre, se fet il bon garder à qui on marceande et à qui on s'acompaigne, XXI, 29 dans MARCHANDER
La seconde maniere comment compaignie se fet, si est en marcheandises, XXI, 3 dans MARCHANDISE
Doi compaignon avoient ensanlle compaignie en le [la] marceandise d'un bois, XXI, 29 dans MARCHANDISE
Se clers est marceans, il ne pot pas afrancir se [sa] marceandise par le priviliege de se clergie, XI, 36 dans MARCHANDISE
Et fu dit au bourgois qu'il en avoit bon marcié, quant il en estoit quites por trente livres, XXX, 20 dans MARCHÉ
Et s'il ne font point de marcié à cix [ceux] por qui il pledent, il doivent estre paié par journées, V, 3 dans MARCHÉ
Se tix [telles] crois pooient garantir les malfeteurs, li murdrier et li robeor [voleurs] aroient trop grant marcié de lor meffès, XXV, 24 dans MARCHÉ
Tel tere qui fu à tel home qui fu mes maris, VI, 7 dans MARI
Li secons cas de quoi le [la] juridictions apartient à sainte Eglise, c'est de mariage, XI, 3 dans MARIAGE
Si comme s'il le prendoit à plusors années à ferme, si comme à fumer, ou à maller, ou à vignes planter, XIII, 16 dans MARNER
Ançois [auparavant] doit estre fete enqueste de son aage par les parens, et par les parrins et les marrines, XVI, 6 dans MARRAINE
Bois à couper en auge, ou vignes prestes à vendangier, ou blés ou mars près à seier, ou prés à fauchier, XIII, 11 dans MARS
En tel cas ne doit en pas fere l'execussion de le [la] justice par fu, mais abattre à cuignies et à martiax le [la] partie du malfeteur tant solement, LII, 17 dans MARTEAU
Il se combatent à ceval, armé de toutes armeüres, teles comme il lor plest, excepté coutel à pointe et mache, LXI, 7 dans MASSE
Et aussi ne doi-je pas prester ne donner vin à home yvre, ne machue à fol, XXXVII, 8 dans MASSUE
Au droit chens [cens] deu en deniers à certain jor por heritages ou pour masures, XXIV, 19 dans MASURE
Masure taillable au segneur, XII, 21 dans MASURE
Quant ele dement son baron [mari] ou maudist, ou quant ele ne veut obeir à ses resnables [raisonnables] commandemens, LVII, 6 dans MAUDIRE
Aucune fois se proeve li contes [le compte] à malvès, que li serjans fet à son segneur, XXIX, 15 dans MAUVAIS, AISE
Et me porra metre sus que j'aurai envers lui ovré faussement, malvesement et desloialment, LXI, 30 dans MAUVAISEMENT
S'ainsi n'est que cil qui rechurent le conte metent avant mesconte ou deschevance, car adont convenroit-il que li contes fust recordés, L, 6 dans MÉCOMPTE
S'il [le bailli] mesconte sor li [le seigneur], li damaces en est siens, I, 10 dans MÉCOMPTER (SE)
Si que, par droite justice et par droit jugement de sainte Eglise, il soient condampné et tenu por mescreant, XI, 25 dans MÉCRÉANT, ANTE
Si que, s'il a aucun lai [laïque] qui mescroie en le [la] foy...., XI, 2 dans MÉCROIRE
Quiconques est pris en cas de crime.... il doit estre trainés et pendus ; et si meffet [perd] tout le sien, quanques il a vaillant, XXX, 2 dans MÉFAIRE
Noz creons que cil qui estoit en aage se meffet, s'il va contre che [ce] qu'il fiancha et jura, XII, 35 dans MÉFAIRE
La coze dont il est plus grans mestiers [besoin] à toz cex qui main tiennent justice, ce est qu'il sacent [sachent] connoistre les meffes, quel il sunt, ou grant ou petit, XXX, 1 dans MÉFAIT
Les secondes [demandes] sont reeles, les autres sont mellées, c'est à dire reeles et personeles, VI, 32 dans MÊLER
Poi [peu] seroit doutée l'espée esperituel des malvès, s'il ne cuidoient que l'espée temporel s'en mellast, CXV, 42 dans MÊLER
Creeil, qui est des membres du conté de Clermont, XIII, 9 dans MEMBRE
Voirs est [il est vrai] que tuit li cas où il pot avoir gages de batailles ou peril de vie perdre ou membre, doivent être justicié par le [la] laie justice, XI, 30 dans MEMBRE
Ostel ou maisnage [logis], XXIV, 18 dans MENAGE
Et il est clere coze et aperte que li parastres ou le [la] marrastre mainent malvese vie as enfans, XXI, 15 dans MENER
Li clers qui se vit de benefices de sainte Église ou de son patrimoine, sans nule marceandise mener, XI, 36 dans MENER
Nule raison qui soit proposée de l'une partie ne de l'autre, en le [la] quele on voit aperte menchonge, de li meïsme ne doit estre receue en jugement, VIII, 16 dans MENSONGE
Je vos paierai dix livres merquedi dedens prime, XXXV, 27 dans MERCREDI
Et quiconques le fet à escient, s'il l'en mesavient, c'est à bon droit, XXXVII, 8 dans MÉSAVENIR
Si comme li cas qui aviennent par mesqueance ou par mesaventure, VII, 12 dans MÉSAVENTURE
Li peres et le [la] mere qui voelent esquiver tex [tels] perix, poent metre lor enfans, à le [la] mesure qu'il vienent en aage, hors de lor main, XXI, 20 dans MESURE
Toute coze qui se doit paier par mesure, doit avoir droite mesure, XXVI, 2 dans MESURE
Quiconques mesure à fausse mesure et y est atains, le [la] mesure doit estre arse...., XXVI, 4 dans MESURE
Bien se gardent cil qui ont certains usages en certains liex [lieux] par chartres ou par don de segneur, que il en uzent ainsi comme il doivent ; car s'il en mesuzent, c'est à dire s'il en uzent autrement qu'il ne doivent...., XXIV, 16 dans MÉSUSER
Cil qui font monnoie à essient de malvès metail et les voelent alouer por bone, XXX, 12 dans MÉTAL
Tout soit le [la] coustume si cruels contre eles, comme il est dit dessus, neporquant li rois ou cil qui tienent en baronie y poent metre remede por cause de pitié, XXX, 100 dans METTRE
Et l'autre partie leva l'un des tesmoins et li mist sus qu'il estoit faus tesmoins, VI, 34 dans METTRE
Et tout le remanant, qu'il metent en vente, selonc le droit pris que les cozes valent, XLIX, 2 dans METTRE
Et sor che se mistrent en droit [plaidèrent], LXIV, 3 dans METTRE
S'il me plest, je puis emporter tout ce que g'i ai, anchois qu'il [avant qu'il] en porte riens ne qu'il y mete le pié, XI, 39 dans METTRE
Noz dirons à qui le [la] saizine du testament apartient, et liquel valent et liquel non, et comment on les pot et doit fere, et comment il poent estre mis à execussion, XII, 1 dans METTRE
Se moles y faillent ou gros merriens... li sires du molin le doit refere, XXXVIII, 17 dans MEULE
Et ausi fet on au mannier, quant il convient que li molins demort oiseus par les cozes que li sires du molin y doit metre, XXXVIII, 19 dans MEUNIER, IÈRE
Murdres, si est quant aucuns tue ou fait tuer autrui en agait apensé [guet-apens], puis soleil couquant [couchant] dusqu'à soleil levant, XXX, 3 dans MEURTRE
Et plus tost porroit estre porsivis de celi cui les cozes aroient esté, s'eles estoient mesvendues ou poi [peu] louées, XXXVIII, 16 dans MÉVENDRE
Et li prés sunt en deffense puis mi-mars dusques adont qu'il sunt fauquié [fauchés], LII, 3 dans MI
Se hore de jor fust determinée, dedens laquele les rentes deussent estre paiées, si comme prime, tierce, mie di, nonne et vespres..., XXIII, 10 dans MIDI
Aucune foiz me convientil servir autrui malgré mien, XXIX, 12 dans MIEN
Nus ne doit estre mix crus de son torfet que cil qui le reconnoit en son testament, XII, 13 dans MIEUX
Quand il moloit dix mines à son molin, XXVI, 2 dans MINE
En toz tex [tels] cas doivent estre li parçonniers oïs, li quel ne voelent riens metre es mises de l'iretage, XXII, 2 dans MISE
Procureres ne pot fere pes ne mise ne accordance ne concordance de le [la] querele son segneur, se li pooirs...., IV, 30 dans MISE
Il fet oevre de misericorde de rapeler tex [telles] manieres de banissemens, LXI, 24 dans MISÉRICORDE
Ne nus [nul] testamens ne doit mie estre fes selonc crualté, mais selonc misericorde, XII, 55 dans MISÉRICORDE
Convenence qui est fete contre bonnes meurs.... ne sunt pas à tenir, XXXIV, 24 dans MOEURS
Si comme s'il done le [la] coze por mains que ele ne vaut, XXI, 32 dans MOINS
Ele voloit partir [partager] en le [la] meson, moitié à moitié, et venir de se [sa] partie à l'ommage de son segneur, XIV, 9 dans MOITIÉ
Et s'il n'obeist à lor monission, sainte Eglise les doit condampner, XI, 25 dans MONITION
Quant aucuns cas avient de monsegneur le conte contre ses homes, LXVII, 18 dans MONSEIGNEUR
Si comme s'il done le mont de buce [bûche] à deniers ses [argent comptant], LXVIII, 7 dans MONT
Lignages se pot diviser en quatre parties : la premiere partie en montant si comme mes pere et mere...., XIX, 2 dans MONTER
Et tant monterent les paroles que li hons de poesté dona au forestier une bafe [soufflet], XXX, 89 dans MONTER
Et li vins de moreillons, cascuns muis, neuf sous de rente cascun an, XXVII, 25 dans MORILLON
Li uns des sers sunt si soujet à lor seigneurs, que lor sires pot penre quanqu'il ont, à mort et à vie, et lor cor tenir en prison toutes les fois qu'il lor plest, soit à tort, soit à droit, qu'il n'en est tenus à respondre fors à Dieu, XLV, 31 dans MORT
S'il i a mort d'homme, tout cil qui sont au fet quieent [tombent] en la merci du comte, de cors et d'avoir, LX, 10 dans MORT
Encore est-il une autre maniere d'usure, de quoi noz n'avons pas parlé, que li aucun apelent morgage, LXVIII, 11 dans MORT-GAGE
Li lai [les laïques] qui ont à plaidier contre aus [eux] en cort laie, n'entendent pas bien les mos meismes qu'il dient en françois, VI, 1 dans MOT
Il doit requerre à le [la] cort que se [sa] procuration soit transcrite mot à mot, et li transcris seelés du seel de le [la] cort, IV, 28 dans MOT
Jehans proposa contre Pierre, et dist à Pierre qu'il li devoit un quartier de blé, quant il moloit dix mines à son molin, XXVI, 2 dans MOUDRE
Et li uns des parchonniers [partenaires] ne fit pas envers son segneur ce qu'il doit, par quoi ses sires oste les fers du molin, si que il ne puist mourre, XXII, 8 dans MOUDRE
Et oïrent que cil qui morut dist : il m'a mort, XXXIX, 12 dans MOURIR
Encore se li lai [laïques] ne les ozoient penre [prendre] ou mors ou vis...., XI, 45 dans MOURIR
Et s'ils sont escommenié et il voelent entrer el moustier malgré le prestre...., I, 38 dans MOÛTIER
Se c'est heritages, li ples [le procès] demorra par devant le segneur de qui il muet, II, 29 dans MOUVOIR
S'on me preste un mui de forment, liquix [lequel] vaut quarante sous, XXXIV, 15 dans MUID
Si que par le doute [la crainte] des prisons li musard se castient de fere tex folies, XXX, 19 dans MUSARD, ARDE
Cil en usent malvesement qui truevent autrui cozes et sevent bien qu'eles ne sunt pas lor ; ains le [la] muechent ou il l'aproprient à eus, XXV, 19 dans MUSSER (SE)
Aucun plet qui nasquesist d'aucune de ces cozes [bail, tutelle], LXIII, 18 dans NAÎTRE
Et ele lieve les despuelles [dépouilles, récoltes] el tens de sa grossesse ; et se li enfes est mornés, voirs est que li heritages du mort esquiet [échoit] à ses plus prochins parens, XX, 7 dans NAÎTRE
Eles [les lettres] seront nanties en le [la] main du sovrain de tant que eles parolent, et adont li sovrains connistra du paiement de la cuitance ou du respit, XXXV, 6 dans NANTIR
Une coustume ne quort mès [n'a plus cours], le [la] quele soloit corre el roiame de France, XXXIX, 69 dans NE
On doit uzer des cozes prestées selonc le [la] maniere qu'ele fu prestée, et nient autrement, XXXVII, 6 dans NÉANT
Nule france [libre] personne n'est tenue à servir autre pour noient, IV, 21 dans NÉANT
Et quant il orent ce fait, il pristrent un baston de mellier et y firent osques [coches] d'une espée, LXIX, 16 dans NÉFLIER
Li clerc si dient, et il dient voir, que negative ne doit pas queoir [choir] en proeve ; mais affirmative y queoit, porce qu'on le [la] pot et doit prouver, XXXIX, 47 dans NÉGATIF, IVE
Le [la] negligence d'aucun ou le [la] malvese garde n'escuse pas contre autrui damache, XXX, 57 dans NÉGLIGENCE
Et par ce est-il bon que li ajorneres ne soit pas negligens de nommer le [la] cause par quoi il ajorne, X, 4 dans NÉGLIGENT, ENTE
On doit moult secorre les negligens qui ne sevent pas les couslumes, XXX, 94 dans NÉGLIGENT, ENTE
Il perdroit l'usage tout à net, XXIV, 16 dans NET, ETTE,
Et de ceste vertu descendent deus autres.... c'est cortoisie et neeté, I, 7 dans NETTETÉ
Ou se li serjans veut conter d'aucun ouvrage noef, fet por le profit de son segneur, XXIX, 18 dans NEUF, EUVE
Li fix de mon frere m'est el secont degré de lignage de costé en avalant, et l'apele on neveu, XIX, 3 dans NEVEU
Ou si comme aucuns preste, au nouel, vingt livres, par vingt cinq livres à rendre à le [la] St Jehan ou à le [la] St Remy, LXVIII, 2 dans NOËL
Tel cheval qu'il me demande, il le me vendi tel nombre d'argent, et l'offre à prouver, VII, 22 dans NOMBRE
En tix marciés [tels marchés] ne pot on noter nule loiaté, XXXIV, 47 dans NOTER
Et est li fes [le fait] si clers et si notoires...., VI, 12 dans NOTOIRE
Quant cil qui apele est ataiLs notoirement du cas par quoi il apele, LXIII, 6 dans NOTOIREMENT
Nourrices poi curieuses [soigneuses] ont mis maint enfant à mort, LXIX, 5 dans NOURRICE
Il li avoit convent [fait promesse] qu'il metroit l'enfant à norrice et en bon liu, LXIII, 7 dans NOURRICE
Le tans qu'il fu bastars ne li doit pas estre conté, si que el tans qu'il ist [sort] de bastardie, il est nouviax nés comme à estre hoirs, XVIII, 24 dans NOUVEAU ou, devant une voyelle ou une h muette, NOUVEL, NOUVELLE
Ses drois offices [du bailli], s'est de garder les drois et les coustumes du païs et les porfis de la terre son segneur, sans fere novelté desconvenable, I, 42 dans NOUVEAUTÉ
Une feme fu trouvée noiée en un puis, LXIX, 11 dans NOYER
Et homage qui sont tenu en arriere fief ne font nule redevance, fors à lor segneurs de qui ils tienent nu à nu, XXVII, 23 dans NU, NUE
Que nus [nul], sor cors et sor avoir, ne face aide à nule des parties, ne nuisance à l'autre partie, LXIV, 11 dans NUISANCE
Il doivent obeir à le [la] requeste de lor sougès, X, 1 dans OBÉIR
La seconde [espèce de preuves] si est par lettres, si comme quant aucuns s'est obligiés par letres, et cil qui s'obliga nie l'obligacion, XXXIX, 3 dans OBLIGATION
Mes ne pot obligier ce qu'il tient en bail, en damace de l'oir ne de celi à qui li bax [le bail] pot venir, xv, 28 dans OBLIGER
Le [la] premiere [dette] si est quant on s'est obligiés par letres, XXIV, 23 dans OBLIGER
....Voirs est [il est vrai] par coustume que mes heritages est obligiés à mes hoirs, XXXIV, 23 dans OBLIGER
Cil n'a pas sapience en soi, qui par desor toutes coses n'otrie son cuer à l'amour de Dieu, I, 3 dans OCTROYER
Il les doit penre [prendre] et emprisonner, de son office, I, 38 dans OFFICE
Li baillis, de s'office, pot bien debouter l'avocat, qu'il ne soit oïs en avocation devant lui, V, 15 dans OFFICE
Si comme se li officiax de Biavès [Beauvais] fet semonre aucun qui est de l'evesquié de Soissons, II, 28 dans OFFICIAL
Et doit metre le [la] reson avant, et offrir loi à prouver, s'ele li est niée de partie averse, VI, 5 dans OFFRIR
Cil qui traient [tirent] à oziax ou à bestes sauvages, LXIX, 3 dans OISEAU
On ne li pot pas demander le damace, ancois li doit on rabatre de son loier selon le tans qu'il demeura oiseus, XXXVIII, 19 dans OISEUX, EUSE
Por ce que li molin ou li pressoir soient wiseus, XXXVIII, 19 dans OISEUX, EUSE
M'opinions est que il le doit recevoir à le [la] mesure de Clermont, XXVI, 3 dans OPINION
Et aussi li moustiers est communs à toz por fere ses orisons, en tans et en lieu convenable, XXIV, 14 dans ORAISON
S'il y a sanc dont cuirs soit perchiés, ou il y a cous orbes de poing garni, comme de baston ou d'autres cozes, XXX, 17 dans ORBE
Les cleres cozes doivent aler devant les orbes [obscures], VI, 13 dans ORBE
À justice laie [laïque] n'appartient pas à parler de le [la] venganche, mais à notre Seignor et à lor ordinaires, XXXVIII, 14 dans ORDINAIRE
Prove [preuve] par ourine de lignage, LXIII, 16 dans ORIGINE
Il ne loist pas [n'est pas permis] au pere et à le [la] mere à donner tout à l'un de lor enfans, que li autre en demeurent orphelin et desherité, XIV, 15 dans ORPHELIN, INE
Et aussi s'il sont semons por l'ost le conte ou por l'ost le roi, es quix os [dans lesquelles troupes] lor segneur les poent mener, II, 10 dans OST
Noz avons dit que sers doit estre ostés de tesmongnage porter...., XXXIX, 66 dans ÔTER
Cil qui le [la] coze li loua, le pot porsivir, où que le [la] coze soit alée, XXXI, 16 dans OU
Et s'il [des arbitres] ooient el point que li arbitrages fu encarquiés, et après il deviennent sourt qu'il n'oent goute, on le doit atendre un an et un jor por savoir s'il rauroit s'oye, XLI, 11 dans OUÏE
Il est contraires à li meismes quant il dist : je sai de certain, ce qu'il ne set que par oïr dire, XL, 12 dans OUÏR
Se je reconnois devant justice que j'aie le ceval d'aucun en m'estable, ou ses ostix de quoi il doit ouvrer, XXXVII, 2 dans OUTIL
Et cis outrages [excès] doit estre restrains par le juge à la requeste des autres hoirs, XIV, 15 dans OUTRAGE
Neporquant coustume suefre bien que cil que pere et mere marient ait plus qu'il n'emporteroit en se [sa] partie ; mais que ce ne soit pas trop outrageusement, XIV, 15 dans OUTRAGEUSEMENT
Se li dons fu si outrageus [excessif] que li autre en demorent deshireté, li dons n'est pas à soufrir, LXX, 5 dans OUTRAGEUX, EUSE
Et y estoient si ouvriez [ses ouvriers] Jà dedens por queillir les biens, XXXII, 23 dans OUVRIER, IÈRE
Compaignie se fet.... par solement manoir ensamble à un pain et à un pot, XXI, 5 dans PAIN
Et por ce, qui prent arbitres, il les doit penre non pers, car l'opinion du plus doit passer, XLI, 5 dans PAIR, AIRE
Il [le bailli] doit connoistre le bien du mal, le droit du tort, les pesivles des mellix [querelleurs], les loiax des triceurs, les bons des malvès, I, 9 dans PAISIBLE
Clers usages et cleres coustumes, usées et acoustumées de lonc tans pesivlement, Prologue dans PAISIBLEMENT
Et li ami as enfans requirent au conte, que Pierres.... fust contrains à paistre et à vestir les enfans, XV, 6 dans PAÎTRE
Se je fes pes à mes anemis et lor doins du mien por peur qu'il ne m'ocient ou mehaingnent, XXXIV, 31 dans PAIX
Et ensi me pot fere par trois fois s'il li plest, XXVIII, 4 dans PAR
Donques convient il qu'il soit regardé que cascuns arpens vaut, par loial pris, par an, XXVII, 3 dans PAR
Sers ne hons qui soit en la subjection d'autrui par religion, sans l'autorité de son par dessus ne poent recevoir arbitrage sor eus, XLI, 10 dans PAR
Voirs est [il est vrai] que servitute vient de par les meres, XLV, 15 dans PAR (DE)
Et illuecques doit estre oïs par le segneur qu'il servi, ou par home soufisant envoié de par li, I, 41 dans PAR (DE)
Se j'ai heritage de par mon pere...., XIV, 23 dans PAR (DE)
Et les quix [lesquelles] causes sont bones et males, il en touce [touche] el paragraphe devant cestui, XX, 3 dans PARAGRAPHE
Le [la] haine que li parrastre et les marrastre ont envers lor fillastres, LVII, 7 dans PARÂTRE
En toz les cas où ses sires perdroit par sa tricerie ou par sa fole pereche, IV, 22 dans PARESSE
Baillix qui est pareceux laisse moult de besognes à fere et passer qui fussent bones à retenir, I, 6 dans PARESSEUX, EUSE
Ou se Pierres dist que ce fut parisis qu'il presta, et li tesmong dient que ce furent tornois ou autre monnoie, lor dis seroit de nule valeur, XL, 9 dans PARISIS
Il doivent aler querre conseil en le [la] cort au roi, en parlement, LXV, 13 dans PARLEMENT
Et li tans de porsivre ton apel si est tix [tel] que, s'il apele du bailli le roi de faus jugement, il le doit porsivir au premier parlement après l'apel, LXI, 66 dans PARLEMENT
Aussi est-il grans mestiers c'on paraut sagement à fere se [sa] presentacion, LXIV, 4 dans PARLER
Por ce, s'il oent dur [s'ils ont l'oreille dure], sont il toutes voies de bon entendement quant on parole haut, LI, 11 dans PARLER
Aucunes viles sunt en le [la] conté, où il voelent tenir par coustume que, quant aucuns acate, il fet savoir, en pleine paroisse, que tex [tel] heritages est vendus, XLIV, 27 dans PAROISSE
Ançois [auparavant] doit estre fait enqueste de son aage par les parens et par les parrins et les marrines, XVI, 6 dans PARRAIN
Quant aucuns trueve en quemin [chemin] aucune coz queüe [chue, tombée], lever l'en pot et porter en à part, XXV, 20 dans PART
S'aucuns est semons sor partage, II, 6 dans PARTAGE
Li aucun dient que certaines parties [partages] ne se poent fere entre les sousaagiés [mineurs], XVI, 18 dans PARTIE
Et li enfant du second mariage, né comme loiel oir [hoirs loyaux], partiroient [auraient part] au descendement de lor pere et de lor mere, XVIII, 18 dans PARTIR
Se cil cui le [la] beste est, veut jurer sor sains que le beste rompi son lien, et, si tost comme il le sot, il l'ala querre, il s'en passe sans amende, XXX, 57 dans PASSER
Mais qu'ils ne passent [dépassent] pour une querele trente livres, V, 3 dans PASSER
Il fu jugié.... que ce que li ordeneur avoient dit seroit de nule valeur, porce qu'il avoient trop outrageusement passé mesure, XLI, 35 dans PASSER
S'il recordent jugement qui a esté fes, li apiax [l'appel] passe, quand on ne dist riens contre le jugement, XXXIX, 6 dans PASSER
Qu'il retiengnent tant solement, des cozes dont il est faute, ce qui lor convient por eus et por lor mesnie à l'anée passer, XLIX, 2 dans PASSER
Clercs qui ne marceandent pas, ançois se cevissent [se suffisent] de lor patremongne ou de lor benefices, L, 14 dans PATRIMOINE
Messires Pierre de Thierni proposa contre le [la] vile des Haies, que le [la] dite vile, à tort et sans reson, envoioient lor bestes pasturer en ses prés, XXIV, 6 dans PÂTURER
Noz avons veu moult de debas, es bones viles, des uns contre les autres, si comme des poures contre les rices, L, 5 dans PAUVRE
Et il me disoit : J'ai vendu vos vins et vos blés à paier à tel terme, XXXIV, 6 dans PAYER
Et s'il se presente à ceval et armés comme gentix hons, et li païsans qu'il apela se presente à pié comme campions, li gentix hons en a le pieur [le pire], LXIV, 2 dans PAYSAN, SANNE
Et se je ne le fes, je peque et sui tenus à rendre ce que je disme malvesement, XI, 39 dans PÉCHER
Resons est que noz parlons des seurtés qui sunt fetes por arbitrages tenir, c'on apele paine, XLII, 1 dans PEINE
Cascune justice doit metre paine que li testament qui sont à droit fet, soient tenu et aempli, XII, 27 dans PEINE
Il [l'avocat] doit estre paiés selonc ce qu'il avoit pené, ains qu'il connust le [la] querele à malvese, V, 12 dans PEINER
Tout li segneur doivent moult penre garde que li pelerin ne soient pris ne destorbé por petite occoison, XXV, 25 dans PÈLERIN, INE
Li enquesteur, ne li auditeur, ne li juge, ne li arbitre ne sunt pas loial, qui se penchent plus d'une partie que d'autre, XL, 22 dans PENCHER
Aucune gens quident [pensent] que cil qui sunt pris, en present meffet, emblant connins ou autres grosses bestes savages en autrui garennes anciennes, ne soient pas pendavle, XXX, 105 dans PENDABLE
Quant demande est fete à aucun, et il muert, le plet pendant...., VI, 29 dans PENDANT, ANTE
Quant aucuns tient en bail et li creanciers donne respit ou font nouviax marciés.... et en ce pendant li oirs vient en aage, XV, 25 dans PENDANT
Et tex manieres de sergans [serviteurs] doivent estre plus haut pendu qu'autre larron, XXXI, 9 dans PENDRE
Li anemis [le démon], qui met tout son pooir à decevoir home et feme, por trere les ames en perdurable peine, XI, 26 dans PERDURABLE
On les apele exeptions peremptoires, comme resons qui sont si fors de eles meismes que toute le [la] querele en pot estre gaaignée, VII, 2 dans PÉREMPTOIRE
Quant aucuns est semons et il n'oze aler, porce que se [sa] femme ou si enfant sont en peril de mort, I I, 6 dans PÉRIL
Mes voisins pot apoier son merien contre mon mur qui joint à li, voille ou non, mes que li murs soit si fors que me [ma] meson ne demeure en peril, XXIV, 22 dans PÉRIL
C'est un des plus grand perix qui soit en l'office de bailli que d'estre negligens ou poi soigneus de ses contes, I, 10 dans PÉRIL
Cil [le voiturier] qui est le mains carquiés [le moins chargé] et de cozes mains perilleuses, se doit destorner, XXV, 18 dans PÉRILLEUX, EUSE
Cil qui en est ferus [de l'épée spirituelle] est peris en l'ame espirituelment, XLVI, 11 dans PÉRIR
Se je proeve l'une de ces choses, le [la] querele est perie au demandeur, LXI, 18 dans PÉRIR
Il pot aler en se [sa] propre persone par devant le seigneur sor qui il est couquans et levans, II, 16 dans PERSONNE
Trois manieres de demandes sont : les unes sont apelées personix, que li clerc apelent action personele...., VI, 32 dans PERSONNEL, ELLE
Le [la] seconde maniere de meffès doit estre vengie par longue prison et perts d'avoir, XXX, 1 dans PERTE
Il avient bien que un enfes de dix ans ou de douze est si porvers ou si plains de malice, qu'il ne se veut atorner à nul bien fere, XVI, 10 dans PERVERS, ERSE
Si doit on peser en casune [chacune] vile au pois qui y est acoustumés, XXVI, 16 dans PESER
Et por ce out aucune fois li avocat et li fusicien grans saleres à poi de paine [pour peu de peine], XXIX, 20 dans PHYSICIEN
Sire, j'ai esté une pieche [un certain temps] en vostre foi et en vostre homage, et ai tenu de vous tex [tels] heritages en fief, LXI, 27 dans PIÈCE
Se hons de poesté apele home de poesté, il se combat à pié, LXI, 10 dans PIED
Si tost come les desquelles des heritages sont levées ou li pié copé de tix [telles] qui tiennent à rachine, ce qui pooit devant estre dit heritages, doit estre apelés muebles, XXIII, 9 dans PIED
On ne meffet pas en delaier le jugement por savoir se li sovrains en aroit pité ou merci, VII, 12 dans PITIÉ
Une feme avoit fet son plet à deus ribaus, qu'il tueroient son baron [mari], LXIX, 16 dans PLAID
S'il avient qu'aucuns clers ou aucune religions [couvent] pledent à aucune personne, par devant le [la] justice de sainte Eglise, XI, 6 dans PLAIDER
Noz avons veu que le [la] partie qui se doutoit d'avoir jugement contre li, disoit que li pledoiés n'avoit pas esté tix [tel], ançois avoit esté autre, LXVII, 34 dans PLAIDOYER
Es issues des viles li quemin sont plus largue que il ne doivent estre à plain camp, XXV, 9 dans PLAIN, AINE
Et se li sires ne veut faire ceste requeste et li parchonier s'en plaignent au sovrain, li sovrains le doit fere fere, XXII, 8 dans PLAINDRE
Noz veismes un plet de cix [ceux] de Gant et du conte de Flandres, sor ce que cil de Gant furent plaintif au roi du dit conte de defaute de droit, LXI, 71 dans PLAINTIF, IVE
Les planques qui furent mises por les malvès pas, XXV, 12 dans PLANCHE
Quant letres sont fetes d'iretages, ou d'aucunes convenences, ou d'aucuns marciés qui toucent à pluriex persones, XXXV, 16 dans PLURIEL, ELLE
Et por ce, qui prent arbitres, il les doit penre non pers, car l'opinion du plus doit passer, XLI, 5 dans PLUS
Voire s'il en y avoit plusors enfans nés avant qu'il espousast, et le [la] mere et li enfant à l'espouser estoient mis desoz le paile de sainte Eglise, si devenroient il loiel oir, XVIII, 2 dans POÈLE
Le [la] monnoie n'a pas son droit pois, XXX, 12 dans POIDS
Et selon l'ancien droit, qui mehaignoit [blessait] autrui, on li fesoit autel [semblable] mehaing comme il avoit fait à autrui, c'est à dire poing por poing...., XXX, 18 dans POING
Mes fix est el premier point [degré] en avalant [descendant], XIX, 3 dans POINT
Noz [nous] li demandasmes où il avoit esté cele matinée que cil avoit esté tués, entre le point du jor et soleil levant, XL, 20 dans POINT
Tout li enfant que cele porte qui est serve sont serf, tout soit ce que li peres soit frans hons, XLV, 45 dans PORTER
On ne croit pas que tex teroirs puist tel vin porter, XLV, 14 dans PORTER
Pierres ala par les tavernes, et prist les pos à quoi il mesuroient, XXVI, 15 dans POT
Cil qui en prison les font tenir, lor doivent livrer pain et vin et potage, tant comme il en poent uzer, au mains [moins] une fois le jour, LI, 7 dans POTAGE
Pourcel ne doivent en nule saison estre soufert en prés, LII, 5 dans POURCEAU
Quant aucun valet [jeune homme] y va por l'amor d'une mescine [jeune fille] qui maint en l'hostel, et il est trovés el porpris...., XXXIV, 46 dans POURPRIS
Et grant deference [différence] a entre ces deux poursuites, LXVII, 2 dans POURSUITE
Et por ce se doit cascuns porveir comment il vient garnis de conseil à son plet, V, 20 dans POURVOIR
Il fu jugié que noz, de nostre of. fice..., poyons et devions tenir les parties emprisonées, LX, 18 dans POUVOIR
Et c'est bien resons que cil qui a esté à mon conseil ou avocat en me [ma] querele, ne puist puis estre contre moi de celle meisme querele, V, 4 dans POUVOIR
Il convenroit que les detes que li predecesseur as enfans aroient fetes, demorassent en le [la] main as deteurs [créanciers], dusqu'à l'aage des enfans, XIV, 5 dans PRÉDÉCESSEUR
Voirs est [il est vrai] que li prelat de sainte Eglise et li capitres de eglises et plusors autres religions ont bien heritages, es quix il ont toutes justices et toutes seigneuries, XI, 12 dans PRÉLAT
Si que il puist goïr de se [sa] saisine où il estoit premierement, VI, 11 dans PREMIÈREMENT
Mix [mieux] vaut qu'on prengne [accepte] se [sa] penitence de son fol serement, qu'à fere mal por son serement tenir, XXXIV, 24 dans PRENDRE
Et s'il estoient pris fesant [en flagrant delit de fausse monnaie], XXX, 12 dans PRENDRE
Quiconques est pris en cas de crieme et atains du cas si comme de murdre ou de traïson...., XXX, 2 dans PRENDRE
Cil qui pert par le [la] negligence de son compagnon ne s'en doit penre qu'à sa folie, XXI, 32 dans PRENDRE
Et se li enfant font aucun meffet, elquel meffet il appartiegne amende d'avoir, on se prent du meffet au pere, s'on ne pot trouver celi qui fist le meffet, XXI, 20 dans PRENDRE
Si doit on siuir [suivre] le [la] volenté du mort au plus près qu'on pot, XII, 50 dans PRÈS
Aucun sont qui bien se presentent dedens hore de miedi, et après s'en vont de le [la] cort sans congié, III, 15 dans PRÉSENTER
Cil à qui li pressoirs est, doit livrer toutes les cozes qui doivent estre el pressoir pressoirant, XXXVIII, 19 dans PRESSURER
Donques me convient il tenir au quel je quiderai que bon soit, ou à le [la] vente ou au prest, VI, 26 dans PRÊT
Cil qui preste sor gage, XXXIV, 22 dans PRÊTER
S'aucuns a poi d'ommes à fere jugement en se [sa] cort, il doit requerre au segneur de qui il tient, qu'il li prest de ses homes qui sunt si per, LXVII, 3 dans PRÊTER
En coze prestée rendre n'a point de terme, s'il n'i fu mis au prester, XXXIV, 20 dans PRÊTER
Et ceste proeve doit estre fete par celi qui fist fere le contremant, III, 31 dans PREUVE
Et li trois chevalier par qui baras [fraude] fu fes, à grant priere escaperent il par cinq cens livres d'amende, XXXV, 26 dans PRIÈRE
Li principaus est paiés, XLI, 24 dans PRINCIPAL, ALE
Il doit estre premiers contrains à paier le principal et après les damaces, XXXV, 15 dans PRINCIPAL, ALE
Et de tout che dont il ne porront rendre bon conte, il doivent estre contraint à rendre sans delai, par le [la] prise de lor cors et de lor biens, L, 7 dans PRISE
Et si en torne aucune fois li blasmes sor le bailli, tout soit ce que tix prises [telles prises] n'entrent pas en se [sa] bourse, I, 9 dans PRISE
En tele maniere que dedens les quinze jors il paiast ou il revenist en le [la] prison, sor paine de prison brisie, XXX, 26 dans PRISON
Et ai renoncié en ce fet à toute ayde de droit, à toz privilieges de croiz prise ou à prendre, XXXV, 20 dans PRIVILÉGE
En demandant nus n'est oïs par procureur, se ne sont persones privilegies, si comme eglises, IV, 2 dans PRIVILÉGIER
Li venderes prent blés, aveines ou vins, à plus quier [cher] pris qu'il ne valent, XLIV, 20 dans PRIX
Li pris des deniers de vente si est tex [tel] que ne croist ne n'apetice, XXVII, 17 dans PRIX
Et por ce parlerons des procureurs et de dex qui sont establi à pledier por autrui, et queles procurations doivent estre fetes, IV, 4 dans PROCURATION
Il poent laissier procureur por aus [eux], III, 7 dans PROCUREUR
Pierres qui estoit premiers procureres...., IV, 27 dans PROCUREUR
S'il n'a loiel ensoine [exemption], par lequel on li doinst seconde production, LXVII, 19 dans PRODUCTION
Cil qui sunt en religion et y ont esté de tel tans qu'il soient prophès, LVI, 1 dans PROFÈS, ESSE
Uzages qui est fes [fait] contre le commun porfit, ne doit pas valoir que le [la] coze ne soit ramenée à son ancien estat, XXV, 3 dans PROFIT
Bone coze est, et le [la] coustume le veut, que tuit heritage qui viennent en partie, soient parti [partagés] au plus porfitablement, XLVII, 5 dans PROFITABLEMENT
Et Jehan n'a pas assés por paier les detes et les promesses c'on li demande, VI, 24 dans PROMESSE
Et adont le [la] justice doit fere dire au prosne et en plain marcié, que tix coze [telle chose] a esté trovée, XXIV, 20 dans PRÔNE
Cascuns entent le prononcement des arbitres diversement, XXXIX, 7 dans PRONONCEMENT
Li baillis n'est pas tenus d'estre au jugement fere, ne au prononcier le jugement, I, 13 dans PRONONCER
Pierre proposa contre Jehan, que li dis Jeans li avoit fet arester ses muebles et les catix [cheptel], IX, 2 dans PROPOSER
Retenue, que il apelent protestation, et comme il poent trouver reson l'une partie contre l'autre, VI, 1 dans PROTESTATION
Il sanlleroit qu'il en fust subornés, et il meisme se proveroit à parjures, XL, 38 dans PROUVER
Pour ce c'on puist demander le sien, quant il esquiet [échoit] par proismeté, XIX, 1 dans PROXIMITÉ
Et les doit on metre en la garde d'aucune prode feme du lignage, XV, 31 dans PRUDE
On dist que qui preudomme sert, Que son service pas ne pert, la Manekine, v. 6835. Il est establi par nostre roi Phelippe, qu'en cascune bone vile, là ù on tient assize, a deus prodomes eslis por oïr les marciés et les convenences dont on veut avoir letres de baillie, I, 40 dans PRUD'HOMME
Se une feme, el tans de sa veveté ou el tans de son pucelage...., II, 26 dans PUCELAGE
Et plus volentiers y doit on metre [dans les hospices] cix qui volentiers gaaignerent tant comme il porent et sunt devenu non poissant par viellece et par maladie, LIV, 12 dans PUISSANT, ANTE
Si comme de lor moustiers refere et de lor caucies [chaussées] ramender, de lor puis et de lor gués maintenir, XXI, 27 dans PUITS
Je, Pierres, fes savoir à toz.... que je.... ai fait escange pur à pur et transmutation, à Jehan, c'est à savoir de tix [tels]heritages, XXXV, 21 dans PUR, URE
Et après il baillent quadruplication [pièce judiciaire] au demandeur contre les triplications au defendeur, VI, 1 dans QUADRUPLICATION
Et à quans ans enfant sont en aage por tere tenir, XV, 1 dans QUANT, ANTE
Si tost comme il est pris de cele maladie [lèpre], il est mors quant au siecle, LVI, 2 dans QUANT
Jehans proposa contre Pierre, et dist à Pierre qu'il li devoit un quartier de blé, XXVI, 2 dans QUARTIER
Que ce soit voirs [vrai] que escuiers pot avoir, quant il se combat, capel de fer à visiere et les autres armes que noz avons dites, il apert par la bataille qui fu...., LXI, 63 dans QUE
Et souvent avient que les simples gens qui ont bonnes querelles et loiax, laissent perdre lor querelles, porce qu'il ne les ozent maintenir par devant tex baillis, por lor felonie, por doute de plus perdre, I, 4 dans QUERELLE
Quant heritages est vendus, s'il est de fief, li sires a le quint denier de le [la] vente, c'est à savoir : de cent sous vingt sous, XXVII, 7 dans QUINT
S'on me doit sor letres et je rent les letres à celi qui les me bailla, c'est bien à entendre que je me tieng por paiés, ou que j'en ai quitance fete, XXXIV, 21 dans QUITTANCE
Et après ce il n'est pas quites de l'amende, porce qu'il a enfreint l'establissement, I, 39 dans QUITTE
Il li doit garantir son fief quitement et franquement, XV, 7 dans QUITTEMENT
Si comme se uns hons me demande vingt livres, et je li ni que je ne li doi pas, car je li ai paiés, ou il le m'a quité, XXXIX, 50 dans QUITTER
Se li sergans requiert à son segneur qu'il rabate de ses rechoites [recettes] aucuns paiements ou aucunes depenses, XXIX, 6 dans RABATTRE
Li tiers cas, si est que nus fiés [nul fief] qui vient en descendant ne doit racat au segneur, XIV, 8 dans RACHAT
Et par cel jugement apert il clerement que bois, tant comme il tient à racine, est heritages, XXVII, 13 dans RACINE
Il pot bien fere passer se [sa] carue au travers du quemin por labourer se [sa] tere tot à une roie, XXV, 11 dans RAIE
....Tant que li roisin sont fourmé, le [la] despuelle est contée por mueble, XXIII, 4 dans RAISIN
Il ne pot puis metre reson avant, por quoi il ne soit tenus à repondre, IX, 3 dans RAISON
Et cil à qui li fruit devoient estre pour reson du testament, XII, 12 dans RAISON
Ce ne seroit pas resons que li executeur feissent soier [scier] les blés ou vendengier les vignes au coust de l'execussion, XIII, 22 dans RAISON
Si outrageusement porroient il ordener que le [la] partie qui se daurroit [se plaindrait] porroit aller encontre et fere ramener l'ordenance dusqu'à loial jugement, XLI, 34 dans RAMENER
Et apert, puisque contrarietés ne rapiaus ne sont trouvé el deerain [testament], que ce n'est fors qu'ajoustemens de testament, XII, 41 dans RAPPEL
Or est à savoir se li premiers testamens tenra en cest cas, ou s'il sera rapelés par le deerain testament, XII, 41 dans RAPPELER
Par toutes ces causes se pot il deffendre, et requerre au bailli qu'il rapiaut son commandement, V, 19 dans RAPPELER
Et ce que noz avons dit des parties, noz entendons aussi des rapors qui doivent estre fet par coustume entre enfans qui reviennent à partie, XXX, 87 dans RAPPORT
S'il [le plaideur] ne les [juges] debat avant qu'il dient leur raport, par bone cause soufisant, il ne pot aler contre lor dit, LXVII, 13 dans RAPPORT
Il convenoit.... qu'il raportast ce que ses peres lui avoit doné à mariage, XIV, 12 dans RAPPORTER
On apele rat feme efforcier, XXX, 95 dans RAPT
verbe assasier : Li cuers avariscieus acquiert ne li caut comment, et ne pot estre assasiés d'avoir, I, 7 dans RASSASIER
Bonnes [bornes] esracier [arracher] et puis rasseir, en autrui desheritant por soi aheriter, XXX, 27 dans RASSEOIR
Il n'afiert pas à clerc, qu'il veste robe roiée, XI, 43 dans RAYER
Si tost qu'il est hors de son ensoine, il le doit fere savoir à son segneur, si que li sires le puist fere r'ajorner s'il li plest, II, 7 dans RÉAJOURNER
S'il avoit aceté [acheté] le vilenage qui li devoit douze deniers de cens, et il le rebailloit à douze deniers de cens, XLVII, 9 dans REBAILLER
C'est à entendre quant il font tenir en lor terre l'establissement ; car, s'il en sunt rebelle ou negligent, et li rois, par lor defaute, y met la main, il en pot lever les amendes, XLIX, 4 dans REBELLE
Et ce ne pot fere cil qui ne pot parler, et por ce doit il estre reboutés de estre arbitres, XLI, 10 dans REBUTER
On doit premierement fere conter cex qui furent receveur, et après savoir que les reçoites sunt devenues, L, 7 dans RECEVEUR, EUSE
Chil [celui] qui ne veut jurer que se [sa] demande est vraie ne doit pas estre recheüs en se [sa] demande, VI, 31 dans RECEVOIR
Bien se gart cil qui se reclaimme à tort, il quiet [choit, tombe] en l'amende, LV, 1 dans RÉCLAMER
Ainsi toz jors seroient li plet à recommencier, IX, 4 dans RECOMMENCER
On lesse le canter [l'office divin], dusques à tant que li meffait sunt amendé à l'evesque, et que li liex [le lieu] est reconciliés, XLIII, 42 dans RÉCONCILIER
Car toutes voies est on plus tost reconfortés d'une perte que de deus, XIV, 22 dans RÉCONFORTER
Et ceste entencion doit estre seue par lor reconuissance ou par manaces provées, XXXVIII, 10 dans RECONNAISSANCE
S'il avoit pledié contre aucun et cil contre qui il pleda à Biauvès fist reconvention sor li, II, 28 dans RECONVENTION
Nus ne pot recorder querele qui a esté pledie en cort, fors cil qui poent jugier, XXXIX, 6 dans RECORDER
Et sans bien retenir et sans bien recorder, nul ne se doit entremettre de baillie garder, I, 5 dans RECORDER
Chil [celui] à qui on demande aucune coze prestée ou aucune convenence, s'il en fet nianche [s'il nie], il ne pot pas, après le [la] niance, recourer à alleguier paiement, VII, 11 dans RECOURIR
Et puis qu'il avoit l'une de ces voies prises, il ne les pooit pas lessier por recouvrer à une des autres voies, LX, 3 dans RECOUVRER
Recreance, si est r'avoir ce qui fu pris por donner seurté de remettre le en le [la] main du preneur, LIII, 2 dans RÉCRÉANCE
Li bateres doit estre pris et tenus sans recreance fere, dusqu'à tant c'on voie que par le [la] dite bature il n'i ait point de peril de mort, XXX, 17 dans RÉCRÉANCE
Mais voirs [vrai] est que se li sergans n'avoit recoilli les deniers et il me disoit...., XXXIV, 6 dans RECUEILLIR
Li demanderes ne pot jamés redemander cele coze qu'il a perdue, VI, 20 dans REDEMANDER
Si que, s'il a aucun lai [laïque] qui mescroie en le [la] foy, il soit radreciés à la [la] vraie foy par l'ensegnement, XI, 2 dans REDRESSER
Les secondes [demandes] sont reeles ; les autres sont mellées, c'est à dire reeles et personeles, VI, 32 dans RÉEL, ELLE
Qui ne les refuse [les juges] avant que jugement soit fes, il ne les pot refuser fors par apel, LXVI, 1 dans REFUSER
Car en regaaingneroient il petit, se ce qu'il aroient por cauze de francise demouroit en servitude, XLV, 27 dans REGAGNER
Il fut regardé qu'il ne convenoit pas tel cas metre el jugement des homes le conte...., XXX, 20 dans REGARDER
Tex [telles] coustumes qui maintenant sont uzées [en usage] sont bonnes et pourfitables à escrire et à registrer, Prologue. dans REGISTRER
Se li ajornemens est fes à relevée ou as vespres, II, 32 dans RELEVÉE
On apele liex [lieux] religieus les manoirs enclos de murs qui sont as gens de religion, XI, 22 dans RELIGIEUX, EUSE
Cil qui sunt en religion ne poent pas revenir au siecle, LVI, 1 dans RELIGION
Quant il veut entrer en religion, XXI, 4 dans RELIGION
Quant femme se remarie, elle revient du tout en la juridiction de le [la] laie court, XIII, 10 dans REMARIER
Nepourquant nous y veons aucunne remede comme il poent [peuvent] avoir fief, XLVIII, 1 dans REMÈDE
Li aucun se ramembrent bien de ce qu'il ont veü en lor enfance, XXXIX, 55 dans REMÉMORER
Cette dessevrance [séparation] n'est pas si fort, que il ne se repuissent remetre ensemble, XVIII, 6 dans REMETTRE
Et ce qu'on dist que heritages ne remonte pas, XIV, 22 dans REMONTER
Et après s'il y a remanant, bien face en raemplir les convenences des dons et des pramesses convenables, VI, 24 dans REMPLIR
À cascun remuement d'enfans lignages s'alonge un point, XIX, 6 dans REMUEMENT ou REMÛMENT
Aucun sunt qui acatent [achètent], qui, por renquierir le marcié, acatent par teles conditions que...., XLIV, 20 dans RENCHÉRIR
Les rentes ou li loage doivent estre fet à cix [ceux] qui plus y voelent doner, et par renquierissemens, XXXVIII, 16 dans RENCHÉRISSEMENT
Or est à savoir se Jehans vent à Pierre en le [la] vile de Creeil dix muis de blé rendus à Clermont à certain jor, XXVI, 3 dans RENDRE
Et aussi ne doivent pas estre rechut en tesmongnage cil qui sunt escommenié et renforcié [réaggravés], XXXIX, 63 dans RENFORCER
À briement parler, on ne doit laissier le [la] garde des enfans sous-aagiés ne des orfelins à nului qui soit mal renommés de vilain cas, XV, 32 dans RENOMMER
Neporquant, s'il n'est ainsi, ne renonce il pas au privilege de clerc, XI, 43 dans RENONCER
Li rois generalment a le [la] garde des eglises du roiame, mais especialment cascuns barons l'a en se [sa] baronnie, se par renonciation ne s'en est ostés, XLVI, 1 dans RENONCIATION
C'est bien de l'office au bailli qu'il vende les rentes et les issues de le [la] terre son segneur, I, 17 dans RENTE
Et aussi li jugement qui sont fet por cozes engagiées ou por rentes à vies ne poent pas estre mis à execussion, VII, 2 dans RENTE
Et disoient encore que li termes de paiement estoit de toute le [la] jornée, car li rentier pooient paier à quele hore qu'il lor plaisoit, XXIII, 10 dans RENTIER, IÈRE
Et après, dedens le premier an, ou dedens les deus premiers ans, entre Pierre et Jehans, reparlerent du marcié du treffons de l'iretage, XLI, 52 dans REPARLER
Quant heritages est vendus soit de fief ou de villenage, li venderes et li aceteres s'en poent bien, s'il lor plest, de lor commun assentement, repentir, avant que saisine de segneur soit fete, XXVII, 7 dans REPENTIR (SE)
Si li homes ne volent croire le bailli du recorder.... li baillis doit fere repledoier le [la] querelle en le [la] presence des homes, I, 31 dans REPLAIDER
Se cil à qui le [la] dete est deue se replaint à tort, XXX, 50 dans REPLAINDRE
Por ce que ses peres ou si devancier les aroient mal aquises, il convenroit qu'il en respondit por tant qu'il en seroit venu à li, VII, 8 dans RÉPONDRE
Cil l'empire [gâte le chemin].... qui coupe les arbres qui furent planté por les reposées et por avoir ombre, XXV, 12 dans REPOSÉE
Li baillis, tant qu'il est en l'office de baillie, represente le [la] persone de son seigneur, I, 5 dans REPRÉSENTER
Si [Pieres] requeroit que lidis Jehan ostast se [sa] saizine de son fief, et qu'il i fut prononcié par droit, II, 21 dans REQUÉRIR
Et par cel jugement pot on veir c'on pot bien perdre par delaier à requerre son droit, IX, 7 dans REQUÉRIR
S'aucuns semont son home à requeste d'autrui, II, 14 dans REQUÊTE
Par toutes teles rescritions porroit estre le [la] lettre faussée, et estre de nule valeur, XXXV, 9 dans RESCRIPTION
Se uns frans hons y veut estre, soit qu'il face residence entre les sers ou aillors, il ne pert por ce l'estat de francise, XIV, 19 dans RÉSIDENCE
Et encore y a il de tix [telles] terres quant uns frans hons qui n'est pas gentix hons de lignage y va manoir, et il y est residens un an et un jour, qu'il devient, soit hons, soit feme, sers au seigneur desoz qui il veut estre residens, XLV, 19 dans RÉSIDENT
Et cil met avant tenure de dix ans pesible, à le [la] seue et à le [la] veue du demendeur resident el païs, VIII, 9 dans RÉSIDER
Et s'il prent le mien, s'il ne le fet par le jugement de mes pers, il est tousjors tenus à moi resaisir avant que je responde à riens que il me demant en plet, XXVIII, 4 dans RESSAISIR
Et à che pot on entendre que toute coze qui est tenue comme justice laie, doit avoir resort du segneur lai, XI, 12 dans RESSORT
Ne demore pas por ce, que le [la] justice temporel et le [la] garde temporel ne soit du resort du baron lai, XLVI, 10 dans RESSORT
Il li doit resouvenir de l'amor qu'il perdirent, quant il perdirent lor mere, LVII, 7 dans RESSOUVENIR
Li secons cas en coi nul restors ne doit estre fes [fait], XII, 17 dans RESTAUR
Fere enterine restitution, LXVIII, 8 dans RESTITUTION
Il apert qu'il restraint les dix livres à cent saus [sous], XII, 42 dans RESTREINDRE
Le [la] deerraine procuration qui vient en cort, restraint le premiere se ele en fait mention, IV, 10 dans RESTREINDRE
Mais ce porroit fere li sous aagiés [mineur], et demander restablissement de le [la] coze, XVI, 3 dans RÉTABLISSEMENT
Les quereles lesqueles ne poent [ne peuvent] finer sans serement de verité, seroient autrement [si on n'excusait pas un témoin en certains cas] trop retardées, III, 3 dans RETARDER
Si en ont aucun jugement esté retargié, LXVII, 34 dans RETARDER
Et tex cozes qui les retient à soi, li sires l'en pot sivir comme d'espave concelée, XXV, 21 dans RETENIR
Et s'ele [la procuration] est soufisans, le justice le [la] retient par devers li, IV, 24 dans RETENIR
Se ele [la veuve douairière] laissoit courre le [la] partie [le partage] sans fere retenue, ele n'aroit nul restor des teres plaines, XIII, 24 dans RETENUE
Si comme se li sergans conte si grans parties de despenses, que li sires li doit de retour à grant somme d'argent, XXIX, 15 dans RETOUR
Il fut jugié que en aquest n'aroit point de retraite [retrait], se cil qui avoit aquesté le revendoit, XLIV, 2 dans RETRAITE
Cil qui sunt en religion.... ne poent pas revenir au siecle, LVI, 1 dans REVENIR
Et selonc ce que noz avons dit des ventes et des reventes, LII, 26 dans REVENTE
Et s'on voit qu'il [le bois] vaille mains [moins] par malvès teroir ou par malvese revenue, XXVII, 12 dans REVENUE
En cest cas seroit il atendus tant c'on saroit sa mort ou se [sa] revenue, XXXIV, 65 dans REVENUE
Une feme avoit fet son plet à deus ribaus, qu'il tueroient son baron [mari], LXIX, 16 dans RIBAUD, AUDE
Si comme se une riviere a corrumpu le cemin qui estoit sor les rives, XXIV, 32 dans RIVIÈRE
Or veons donques de cix qui sunt trové noié en rivieres, ou en viviers, ou en fossés, LXIX, 13 dans RIVIÈRE
Quant le [la] dame renonchoit as muebles et as detes, si en voloit ele porter se [sa] plus bele robe à parer et son plus bel lit furni, XIII, 21 dans ROBE
Ele emporte tant solement se [sa] robe de cascun jor, XIII, 21 dans ROBE
La quarte maniere de fax monniers [monnayeurs], si est quant aucun rongnent monnoie, car le [la] monnoie en pert son pois, XXX, 12 dans ROGNER
Et s'il y a beste liée, et ele ront son lien et va en damace, XXX, 57 dans ROMPRE
S'il avient qu'aucuns tiegne en bail et il y a homes de fief, par le [la] raison du bail li home ne sont pas tenu à paier ronci de service à celi qui le bail tient, XV, 15 dans ROUSSIN
Et cest establissement commande il à tenir par tout le roiame de France...., XIII, 12 dans ROYAUME
Nous veons que se uns hons ou uns clers qui ne seroit pas ordenés à prestre, disoit une messe et toutes les paroles du sacrement, por riens qu'il feit et deist, il ne porroit fere sacrement, tout deist il ices paroles meismes que li prestres dist, XI, 26 dans SACREMENT
Encore poton faire sacriliege en autre maniere, si comme aucuns fiert autrui par maltalent en lieu saint, XI, 15 dans SACRILÉGE
Sacrilege est qui emble coze sacrée en liu saint ou hors de liu saint, XI, 15 dans SACRILÉGE
Si comme aucun segneur voloient destourbier les sergans d'autres segneurs à ce qu'il n'alassent pas parmi lor justices, portant ars, ne sajetes, ne armes, ne espées, LVIII, 13 dans SAGETTE ou SAETTE
Se cil qui est batus saine par le nez por le [la] bature, par tel sanc l'amende ne croist de riens, XXX, 17 dans SAIGNER
Si est aussi comme s'on me prestoit un ceval de vingt livres, sain de toz membres...., XXXIV, 15 dans SAIN, AINE
Li lieu saint, si sont cil qui sont dedié et establi por fere le service nostre Seigneur, XI, 14 dans SAINT, AINTE
Sire, je demant à avoir le [la] saizine de tel heritage qui siet en tel liu, VI, 4 dans SAISINE
Par le [la] reson de ce que li mors saisist le vif, XLI, 9 dans SAISIR
Li procureur.... doivent avoir salaire soufizant, selon les besongnes qu'il procurent, IV, 22 dans SALAIRE
Tout ce qui fu fet ignoramment doit estre rapelé, et doivent comencier novel plait, XXXIX, 20 dans SALLERAN
A toz chiax [ceux] qui ches [ces] presentes letres verront ou orront, li baillis de Clermont salus, IV, 4 dans SALUT
....Si comme aucuns fiert autrui par mal talent en liu saint, ou bat, ou fet sanc, ou tue, XI, 15 dans SANG
Se il connoist les bons des malvès, il pourra et devra les malvès sarcler et essarter des bons, I, 9 dans SARCLER
Et por ce acordons noz c'on mete en sauve main, por le [la] partie des enfans à naistre, por trois enfans, XX, 4 dans SAUF, AUVE
Quant li rois done, ou conferme, ou otroie aucunne coze, il est entendus, sauf le droit d'autrui, XLVI, 3 dans SAUF, AUVE
Et si tost qu'ele pot, ele se mist hors de son pooir por estre à sauveté, XXX, 95 dans SAUVETÉ
Je, Pierres, de tel lieu, fes savoir à toz presens et à venir que je...., XII, 58 dans SAVOIR
Cil qui sunt baillié auditeur.... doivent mult regarder et entendre comment li tesmong respondent as demandes qui lor sunt fetes, ou par savoir, ou par croire, ou par quidier, XL, 12 dans SAVOIR
Quant il dist : Je sai de certain, XL, 12 dans SAVOIR
Et comme tel cas ne soit pas puis avenus que noz saçons, nos creons que s'il avenoit, que cil qui...., XXX, 101 dans SAVOIR
Le [la] premiere reson, c'est à savoir que Dix [Dieu] commanda que on amast son proisme comme soi-meisme, XII, Prologue dans SAVOIR
Porce que li seax de la baillie est autentiques et creus de che qui est tesmoigné par li en lettres, li baillis n'est pas sages qui songneusement ne le garde, I, 40 dans SCEAU
Gentilz gens ou ommes de religion qui portent seaus, XII, 10 dans SCEAU
Il [le testament] doit estre seelés du seel autentique, ou de plusors seax de nobles personnes, XII, 9 dans SCELLER
Et le [la] reson pourquoi li seeleres en doit estre escusés et descoulpés est telle qu'il peut estre deceus en tel cas, XXXV, 25 dans SCELLEUR
Tout soit ce qu'il y ait.... blés ou mars près à soier, ou prés à fauquier, XIII, 11 dans SCIER
Se li arbres est sec...., XXV, 12 dans SEC, SÈCHE
Ce n'est pas por ce à entendre qu'il puist le vivier rompre, ne metre à seques, XXXVIII, 18 dans SEC, SÈCHE
Cil à qui le [la] coze doit estre baillie ne l'emportera pas.... s'il ne paie tout sec [comptant], XXXIV, 59 dans SEC, SÈCHE
Li secons cas de quoi le [la] juriditions apartient à sainte Eglise, c'est de mariage, XI, 3 dans SECOND, ONDE
Miex [mieux] vaut c'on sequeure au commun porfit, qu'à le [la] volenté de cix [ceux] qui voelent le tans enquierir [produire un enchérissement], XLIX, 2 dans SECOURIR
Si comme li aucuns, quant ce vient el tans d'esté, prestent as besongneus soile, en tele maniere qu'il en rendront fourment après aoust, LXVIII, 3 dans SEIGLE
Et de toz ces cas doit avoir li quens [le comte] le [la] sengnorie et le [la] connissance, XXI, 17 dans SEIGNEURIE
En aucunes viles est il, que nul n'i pot avoir mesures à grain, s'ele n'est seignie au saing du segneur, XXVI, 14 dans SEING
Ne plede on pas quant on vient au jour ne en la saison d'aoust, ne de vendanges, n'en la semaine peneuse, n'en la semaine de Pasques..., II, 33 dans SEMAINE
À tex manieres de gent [les méchants] doit [le bailli] monstrer semblant de cruauté et de felonie et de force de justice, I. 4 dans SEMBLANT
Es blés somés el printans, poent les gens aler por querre les erbes et les porées, LII, 4 dans SEMER
Chi commence li capitres des semonces [ajournements], II, 1 dans SEMONCE
....Se on savoit si tost nostre nom, ....por le petit sens qui est en noz, nostre oevre.... fust mains prisie, Prologue. dans SENS
Et bien est voir [vrai] qu'il souloit estre En tel maniere ; Mais tout va ce devant derriere, Un dit de verité. Et ainsi seroit li plais ce devant derriere, II, 3 dans SENS DESSUS DESSOUS et SENS DEVANT DERRIÈRE
Quant li arbitre ont rendue lor sentence, XLI, 19 dans SENTENCE
La premiere [manière de chemins] de quatre piés, le [la] quele on apele sentier, XXV, 2 dans SENTIER
Si vint à l'uis, si vist que c'estoient sis vallet et femes avec eus, et sooient à une table, LXIX, 21 dans SEOIR
Li septimes cas qui appartient à sainte Eglise, si est des testamens, XI, 10 dans SEPTIÈME
Se li sires qui le poursuit par ourine [origine] provoit que le [la] mere de se [sa] mere fust se [sa] serve, XLV, 13 dans SERF, ERVE
Si parlerons.... des contes que li sergans doivent fere à lor segneurs, si que cil qui servent sacent comment il doivent servir, XXIX, 1 dans SERGENT
Ce ne li vaut riens, se li sergans avoit le pooir du segneur de serganter en tel cas, LI, 21 dans SERGENTER
Quant li serjans s'entremet des cozes qui ne li sont pas baillies à serjanter, XXIX, 2 dans SERGENTER
Serganterie de penre autrui biens por faire detes paier est uns offices haineus, LIV, 8 dans SERGENTERIE
Et qui ainsis le francist [le serf], il le pert quant à soi, car de son servage est il hors, XLV, 25 dans SERVAGE
Li lais [le legs] ne doit pas estre fes d'eritage qui doie servitute au segneur, XII, 21 dans SERVITUDE
Li sires qui le veut ataindre [un homme] de servitute, le doit sivir par devant le segneur soz qui il est couquans [couchant] et levans, XLV, 5 dans SERVITUDE
Servitutes de cors si sunt venues en mout de manieres, XLV, 19 dans SERVITUDE
Mesures de vins ne sont pas omnies [unies, uniformes], ne poz, quant on conte en cascun mui vingt quatre sestiers, XXVI, 8 dans SETIER
Et s'il le requiert, si pot il aler toz seus es besognes de l'execussion acomplir, XII, 28 dans SEUL, EULE
Ce ne les escuse pas, quant il sont trové seul à seul en lieu privé, XXX, 103 dans SEUL, EULE
Et au cief de cinq ans, en un sol jor et en une sole hore, toutes les viles de Lombardie coururent sus à cis qui estoient à l'empereor, XXX, 63 dans SEUL, EULE
Aucun ont doute que, puisque li heritages est partis du pere ou de le [la] mere et venus à lor enfans par don ou par otroi, qu'il ne puist puis revenir au pere ou à le [la] mere ; mais si fait, XIV, 22 dans SI
Moult aroit li siecles de soufrete, se marceandise n'aloit par tere, XXV dans SIÈCLE
Et quant ce vint à l'endemain qu'il fu à son siege et dut rendre le [la] sentence, sa conscience le remort, XL, 23 dans SIÉGE
Li arpens de bois, selon droits pris, est prisiés dix sous l'arpent, mais on doit regarder le siege du bois et le [la] valor qu'il vaut, XXVII, 12 dans SIÉGE
Nus [nul], par reson de garde ne par reson de bail, ne pot faire siens les fruis des vilenages, XXI, 10 dans SIEN, SIENNE
Et qui veut avoir certaine mesure et oster soi de peril, si face se [sa] mesure sengnier au seing le conte, et adont porra mesurer sans peril, XXVI, 6 dans SIGNER
Et por ce quant tex [tel] cas vienent ainssi, doit on moult penre garde as significations des paroles qui sont contenues el testament, XII, 43 dans SIGNIFICATION
Se les cozes saintes sunt baillies à loier, ce est simonie, XXXVIII, 14 dans SIMONIE
Tout avons noz dit que cascune personne de commune singulerement se pot acroistre en heritages vilains...., L, 16 dans SINGULIÈREMENT
Li maris, de drois communs, est sires de ses biens et des biens à se [sa] feme, LVII, 2 dans SIRE
Et quant toutes les parties sunt dites et somme fete, après doit estre fete la somme des despenses, XXIX, 14 dans SOMME
Et s'il avenoit qu'il laissast les rentes à paier, li sires le pot sommer qu'il li paie dedens an et jor les rentes et les arrierages, XXIV, 10 dans SOMMER
Et s'il n'en font ce qu'il doivent et qui appartient au resort, quant il en sont sommé soufisamment, on en pot aler au roy, XI, 12 dans SOMMER
Li sorciers et les sorcieres si errent contre la foy, XI, 25 dans SORCIER, IÈRE
Se je me fes damace par me [ma] sotie, et à autrui aussi, je ne sui pas escusé de l'autrui damace por le mien, XXV, 18 dans SOTIE
[Le bailli] y met le seel de le [la] baillie, et prent pour le seel de le [la] livre un sol, I, 40 dans SOU
Mais li sers ne pot lessier en son testament plus grant somme que cinq sous, XII, 3 dans SOU
Li arpens de bois, selonc drois pris, est prisiés dix sous l'arpent, XXVII, 12 dans SOU
La quarte vertu [du bailli] si est qu'il soit soufrans et escoutans, sans li courroucier ne mouvoir de riens, I, 5 dans SOUFFRANT, ANTE
Pour l'amour de nostre Segneur Jesu Crist, qui por nostre redemption y vout soufrir mort et passion, XXV, 24 dans SOUFFRIR
Et li communs ne se pot souffrir que li ouvrages ne soit fet, XXX, 62 dans SOUFFRIR
Et puisque ele a pris l'un des cois [choix], ele ne pot pas recouvrer à l'autre, ains convient qu'ele en suefre son preu ou son damace, XIII, 9 dans SOUFFRIR
Et si dirons de cix [ceux] qui escangent, et avec l'escange metent saute d'argent, XLIV, 1 dans SOULTE ou SOUTE
Il se met en souspechon qu'il ne demande fausseté, VI, 31 dans SOUPÇON
Et se li acusés ou souspeçonnés pot livrer pleges...., LI, 3 dans SOUPÇONNER
Quant tel larrecin sunt fet, la justice doit penre toz les souspeconneux [suspects], et fere moult de demandes por savoir...., XXXI, 6 dans SOUPÇONNEUX, EUSE
Cil qui est si sours qu'il n'ot goute, XV, 32 dans SOURD, SOURDE
De si lonc tans comme il pot sovenir à homme, XXII, 7 dans SOUVENIR
Et bien doit nommer et especifier en son testament toutes les detes et toz les torfès dont il pot estre souvenans, XII, 58 dans SOUVENIR
Et de le [la] tençon [querelle] vient laide parole, et de le [la] parole mellée, por le [la] quele aucuns reçoit mort souventes fois, XXX, 6 dans SOUVENTEFOIS
En toz les liex que li rois n'est pas nommés, noz entendons de cix qui tienent en baronnie ; car cascuns barons est souvrains en se [sa] baronnie, XXXIV, 41 dans SOUVERAIN, AINE,
Et por ce que noz avons dit que sapience est le [la] sovraine vertus de toutes celes qui doivent estre en bailli, I, 4 dans SOUVERAIN, AINE,
Si comme on voit toute jor que se cil d'Artois.... pledent ensanble par devant le roy à Paris d'aucuns apiax [appels] qui sunt fet à li par reson de le [la] sovraineté ou d'autres cas qu'il a sor ses sougès, LXI, 72 dans SOUVERAINETÉ
S'il avient que aucuns ne voille mie fere procuration general, ele pot estre fete especial, IV, 5 dans SPÉCIAL, ALE
Tout soit ce que noz en aions parlé especiaument en aucun chapitre, XXIV, 1 dans SPÉCIALEMENT
Le [la] procuration generale d'une querele contient en li toutes les especialités qui naissent de le [la] querele, IV, 12 dans SPÉCIALITÉ
Et doit especifier quele partie ele y demande, si comme moitié, VI, 7 dans SPÉCIFIER
Et quant tout est especifié, il doit dire...., XXXV, 21 dans SPÉCIFIER
Bonne coze est et porfitavle, et selonc Dieu et selonc le siecle, que cil qui gardent le [la] justice esperituel se mellassent de ce qui apartient à l'esperitualité tant solement, I, 1 dans SPIRITUALITÉ
Poi [peu] seroit doutée l'espée esperituel des malvès, s'il ne cuidoient que l'espée temporel s'en mellat, I, 38 dans SPIRITUEL, ELLE
Nous creons que li drois du pere et de le [la] mere li soit descendus temporelment, et par le baptesme, li heritage de paradis esperituelment, XX, 8 dans SPIRITUELLEMENT
Ne li enfant ne sunt pas bon qui desobeissent à lor mere, et sainte Eglise est nostre mere esperituelment, XLVI, 11 dans SPIRITUELLEMENT
Larrecins est penre l'autrui coze el non seu de celi cui ele est, par corage de torner le [la] en son porfit, XXXI, 2 dans SU
À le [la] veue et à le [la] seue du segneur, XLV, 17 dans SU
Se li tesmoins voloit dire le contraire de ce qu'il avoit dit devant, il n'en seroit pas oys ; car il sanlleroit qu'il en fust subornés, et il meisme se proveroit à parjure, XL, 38 dans SUBORNER
Il fut jugié.... qu'il venroient à le [la] succession du pere et de le [la] mere, XVIII, 18 dans SUCCESSION
Qu'il y metent de lor volenté soufisamment, XLIX, 5 dans SUFFISAMMENT
Et iluecques doit estre oïs par le segneur qu'il servi, ou par home soufisan envoyé de par li, s'on li vaurra riens demander [à l'ancien bailli d'un lieu], I, 41 dans SUFFISANT, ANTE
Comme je voz ai dit de ces deus viles, que le [la] mesure de tere suit cele du blé, XXVI, 9 dans SUIVRE
Li hoir ne sont à respondre es cas dont on les suit du meffet à lor devancier, VI, 29 dans SUIVRE
Sers ne sours, ne mus, ne sous aagiés, ne hons qui soit en subjection d'autrui par religion, sans l'autorité de son par-dessus, ne poent recevoir arbitrage sor eus, XLI, 10 dans SUJÉTION
La justice laie ne fait pas ceste contrainte, au [d'après le] commandement de le [la] justice de sainte eglise, mais à sa supplication, XI, 11 dans SUPPLICATION
Femme efforcier, si est quant aucuns prent à force carnele compaignie à feme contre le [la] volonté de le [la] feme et sor ce qu'elle fet tout son pooir de deffendre soi, XXX, 7 dans SUR
Si comme aucuns baille à sorcens à autrui ce qu'il tenoit à droit cens d'autrui seigneur, XXIV, 20 dans SURCENS
Et se li oir qui sont ne voelent fere bone seurté de rendre le [la] droite partie à cix qui naistront..., XX, 4 dans SÛRETÉ
Et en aucun liu est-il c'on pot penre [prendre] en cascun ostel une queute [couette] por les sorvenans, XXXII, 19 dans SURVENANT, ANTE
Et aussi ont li aucun laissié aucune fois à lor femes, ou les femes à barons [maris], par tele condition que cil qui sorvivroit ne se remariast pas, XII, 55 dans SURVIVRE
Quant il en oevrent à lor tasque ou à lor jornée, XXIX, 5 dans TÂCHE
Bien se gart cil qui jure qu'il raportera tout ce qui se doit partir entre oirs, ou qui jure ce qu'il a vaillant, parce qu'il est taillable à son segneur ou à aucune commune, qu'il die verité, XX, 10 dans TAILLABLE
Et por ce que noz avons veu aucuns gentix homes qui disoient qu'il ne devoient pas estre taillié avec les homes de poesté..., XLIX, 5 dans TAILLER
Il sunt tex viles où les bestes poent aler es vingnes du tans qu'eles sunt vendengies dusqu'à tant qu'on les taille au printans, LII, 3 dans TAILLER
Ne vaques, ne brebis, ne quevaus, ne quievres en taillies de bois, porce qu'eles y font damaces en toutes saisons, LII, 5 dans TAILLIS
Cil qui garda la forest de Hès por le conte et uns hons de poesté se tencherent ensemble, XXX, 89 dans TANCER
Mais de tant comme as quemins apartient...., XXV, 4 dans TANT
Se tere esquiet [échoit] de costé à celi qui est mariés, comme d'oncle ou d'antain, de frere ou de sereur...., XIII, 13 dans TANTE
Et par ce pot on entendre k'on pot bien venir trop tart à fere se [sa] demande, VIII, 11 dans TARD
On fist entendant à Pierres qui sires estoit d'une vile, qu'il y avoit aucuns tavreniers qui mesuroient à trop petite mesure, XXVI, 15 dans TAVERNIER, IÈRE
En ceste amende n'a point de taxasion, fors à la volenté du prince, I, 39 dans TAXATION
Selon la tauxation du roi, XLIX, 4 dans TAXATION
Quant il fet ses establissemens, il tauxe l'amende, XLIX, 4 dans TAXER
S'il s'enfuit [un homme appelé pour aller en bataille], il a perdu honnor et tout ce qu'il tient en fief, ne ne doit puis estre oïs en cort en tesmoignage, ne en apeler autrui, II, 25 dans TÉMOIGNAGE
Il doit mener avecques bone gent qui voient les cozes qu'il prenderont, et qu'il en puissent porter tesmoignage par devant le segneur, LIV, 8 dans TÉMOIGNAGE
Et ainsi, comme noz avons dit, que li tesmoignages de sainte Eglise doit estre creus de ce qu'ele tesmongne les bons mariages ou les malvès, aussi entendons nos que ses tesmognages doit estre creus en toutes causes desquels le [la] conoissance apartient à sainte Eglise, XVIII, 11 dans TÉMOIGNAGE
Noz avons touquié [touché] c'on [ce qu'on] doit fere de cex [ceux] qui tesmoignent faus à essient, XXXIX, 64 dans TÉMOIGNER
À testament fere doivent estre tex [telles] gens qui le puissent tesmogner, s'aucuns debas en mouvoit, XII, 9 dans TÉMOIGNER
.... Si comme se je convenence que je porterai fax tesmong, XXXIV, 24 dans TÉMOIN
Il est faus tesmoins qui dist à essient menchonge en son tesmongnage après ce qu'il jure, ib. XXX, 46 dans TÉMOIN
Bonne coze est et porfitavle et selonc Dieu et selonc le siecle, que cil qui gardent le [la] justice esperituel.... laissassent justicier et esploitier à le [la] laie justice les cas qui apartiennent à le [la] temporalité, XL, 1 dans TEMPORALITÉ
Sainte eglise doit estre gardée des malfeteurs par l'espée temporel, I, 38 dans TEMPOREL, ELLE
Nous creons que li drois du pere et de le [la] mere li soit descendus temporelment, XX, 8 dans TEMPORELLEMENT
Il soloit estre k'on se vengeoit, par droit de guerre, dusqu'au septisme degré de lignage, et ce n'estoit pas merveille el tans d'adont, LIX, 20 dans TEMPS
La seconde [cause de servitude] si est parce que el tans cha en arriere, par grant devotion, moult se donnoient aus [eux] et lor oir et lor cozes as sains et as saintes, XLV, 19 dans TEMPS
Il li demande aucun heritage ou aucuns muebles dont il est tenans, I, 15 dans TENANT, ANTE
....Par soufrance de segneur, qui ont baillé lor heritages à cens et à rentes anciennement, et les livrerent par convenence à lor tenans, à plus petite mesure que...., XXVI, 12 dans TENANT, ANTE
Que nus ne soit si hardis qu'il die mot, et que tuit se taisent et tiengnent coi, LXIV, 11 dans TENIR
Et comme se [sa] feme li eust donné en son testament se [sa] partie à tenir se [sa] vie [durant], et l'en pooit tel don fere par le [la] coustume de Biavoisis...., XII, 10 dans TENIR
S'aucuns est semons por aidier lor signeur contre ses ennemis, il n'est pas tenus, s'il ne veut, à issir hors du fief ou des arriere fiés son seigneur, II, 11 dans TENIR
Ce qui li [au roi] plaist à faire doit estre tenu por à loi, XXXV, 29 dans TENIR
Nos prions à tos que l'on noz en veuille tenir por excusez, LXIV, Concl. dans TENIR
La propriété de le [la] coze lui sera acquise, parce que tenue de dix ans li sera contée, XVI, 4 dans TENUE
Se uns hons demande heritage à aucun, et cil met avant tenure de dix ans pesible, VIII, 9 dans TENURE
Quant aucun acate [achète] en tele maniere qu'il paiera le pris de le [la] vente à termes, XLIV, 37 dans TERME
.... Si comme teres gaignables, bois, prés, vignes, gardins.. . toutes tix [telles] cozes sont heritage, XXIII, 3 dans TERRE
Et por ce doit on regarder.... le [la] valeur du teroir et le [la] charge que les teres doivent, XXVII, 11 dans TERROIR
.... porce que por le [la] nature du teroir il y a plus malvese voie, XXV, 5 dans TERROIR
Aucunes fois sont li bon vin refusé, quant on nomme le teroir où il ont crut, XXVII, Prol. dans TERROIR
Si tost qu'il vit que Pierres aloit par les tavernes et qu'il prenoit les mesures, il prist ses mesures et les depecha [cassa], si que, quant Pierres i vint, il n'i trova plus que les tessons des mesures qui estoient depecies, XXVI, 15 dans TESSON
Li septimes cas qui appartient à sainte Eglise, si est des testamens, XI, 10 dans TESTAMENT
Plus disoit Jehans, que, quant ses peres se senti malades, il fist son testament crier en pleine paroisse, VIII, 11 dans TESTAMENT
Comment que vilenages viennent, il se departent par teste, autant à l'un comme à l'autre, XIV, 11 dans TÊTE
S'il fu autrefois tierciés, XLVII, 12 dans TIERCER
Ce ne pot estre que Jehans tiengne un ceval par title d'acat et par title d'emprunt, VI, 26 dans TITRE
Et si dist on un proverbe que cil qui à une fois escorche, deus ne trois ne tont, XLV, 37 dans TONDRE
Je voz donrai vingt livres rendus à tel terme, por douze tones de vin, se mon pere s'i acorde, XXXIV, 58 dans TONNE
Li communs pueples vit plus en pais, quant li prevos et li sergans ne leur ozent riens meffere à tort, I, 9 dans TORT
Et des biens qui poent venir au bailli d'avoir les connissances dessus dites, toucerons nous briement, I, 9 dans TOUCHER
Soit par reson d'eritage, soit de muebles, soit de querele qui touce à la persone, II, 1 dans TOUCHER
Et tantost s'assanbla une grande tourbe de gens entor eus, XXXIX, 12 dans TOURBE
Nus ne doit croire que nus feist volentiers ses drois enfans bastars, por son heritage fere torner à autrui hoirs, XVIII, 14 dans TOURNER
Ou se Pierres dist que ce fust parisis qu'il presta, et li tesmoing dient que ce furent tornois ou autre monnoie, XL, 9 dans TOURNOIS
Et comme li chevaliers eust hiaume el quel il avoit tout plain de broces par derriere, LXI, 63 dans TOUT, TOUTE
Tel fait, qui sont si apert, doivent estre vengié par l'office au juge, tout soit ce que nus ne s'en face droitement partie, VI, 12 dans TOUT, TOUTE
Traïsons, si est quant on ne monstre pas sanblant de haine et on het mortellement.... si que...., XXX, 4 dans TRAHISON
Noz tracterons en cest capitre quix cozes [quelles choses] sont muebles et quix cozes sont heritages, XXIII, 1 dans TRAITER
Li fais est fais si traïtrement que uns ne le voit, XL, 20 dans TRAÎTREMENT
Il doit requerre à le [la] cort que se [sa] procuration soit transcrite mot à mot, et li transcris seelés du seel de le [la] cort, IV, 28 dans TRANSCRIRE
S'aucuns me preste son ceval por fere mon labor ou por cevaucier, et je le rent plus megre et plus traveillié qu'il n'estoit quant je l'empruntai, XXXVII, 4 dans TRAVAILLER
En celes terres pot on aler les travers, dusqu'à tant qu'eles sunt mises en point de porter despuelles [moissons], LII, 3 dans TRAVERS
Et por les marceans garder et garantir furent estauli li travers [droit de passage], XXV, 1 dans TRAVERS
En tele maniere que, se li treffonsiers y veut revenir, li sires penra premiers son laborage et son campart de l'anée presente, LI, 14 dans TRÉFONCIER
Voirs est que li treffons de l'iretage qui est de par le [la] feme, ne pot li maris vendre, XXI, 2 dans TRÉFONDS ou TRÈS-FONDS
El point que le [la] feme muert qui tient en doaire, li doaires vient as hoirs el point qu'il est el tans du trespassement à le [la] feme, XIII, 11 dans TRÉPASSEMENT
Et le mari à icelle dame si trespassa autresi de cestui siecle, XVIII, 18 dans TRÉPASSER
Trive est une coze qui done seurté de le [la] guerre, el tans que ele dure, LX, 1 dans TRÊVE
Trives brisies et asseurement brisié sont bien cas de haute justice, LVIII, 7 dans TRÊVE
On apele triquerie tout ce qui est fait à essient par menchonge k'on veut afermer por verité, XXXIII, 9 dans TRICHERIE
Se li souget le conte li fesoient avoir trop grant salaire, quant li enfant seroient aagié, il aroient action de demander le trop à lor tuteur, XVII, 8 dans TROP
La demande qui est fete por tourble de saizine, VI, 11 dans TROUBLE
Qui autrui veut metre en guerre par paroles, il ne les doit pas dire tourbles ne couvertes, mais si cleres et si apertes...., LIX, 9 dans TROUBLE
Les pot [peut] penre le [la] justice laie, en quelque lieu ele les truist, XI, 14 dans TROUVER
L'amende doit estre d'autant de valeur comme le [la] coze trovée, lequele li trouveres vaut retenir à soi, XXV, 21 dans TROUVEUR
Se une truie tue un enfant, il le [la] pendent et trainent, LXIX, 6 dans TRUIE
Cil qui est tuteres por enfans sousaagiés, n'est pas tenus à fere les besongnes des enfans à son coust, XVII, 8 dans TUTEUR, TRICE
Puis qu'il [les blés] deviennent grant, et qu'il voelent monter en tuel, LII, 4 dans TUYAU
Comme li meffet ne sont pas onni, ne sunt pas les venjances onnies, XXXI, 1 dans UNIR
La diference qui est entre coustume et uzage, si est que toutes coustumes font à tenir ; mais y a tex [tels] usages que qui vaurroit [voudrait] pledier encontre et mener dusques à jugement, li uzaiges seroit de nule valeur, XXIV, 3 dans USAGE
Si doit on savoir c'on doit uzer des cozes louées selonc ce que on convenencha au louer, XXXVIII, 2 dans USER
Si comme s'il emprunte à uzures por le [la] defaute de paiement, XXXV, 14 dans USURE
Usure si est quant aucuns preste denier por autres à termes ou à semaines...., LXVIII, 2 dans USURE
Li uzerier et li termoieur qui plus doutent la honte du siecle que le pechié d'usure, se soutillent malicieusement comment il puissent prester, LXVIII, 4 dans USURIER, IÈRE
Et ce avons noz moult de fois veu que, se uns vaquiers ou uns porquiers ou uns berquiers maine les bestes son seigneur...., XXIX, 4 dans VACHER, ÈRE
Se uns hons dist vilonnie à un vaillant home, qu'il ait paine de prison, XXX, 21 dans VAILLANT, ANTE
Et Jehans n'a pas assés vaillant por paier les dettes c'on li demande, VI, 24 dans VAILLANT
Et par ce dit on : convenence loi vaint, exceptées les convenances qui sont fetes par malveses causes, XXXIV, 2 dans VAINCRE
Li vainquieres gaaigne, fors que...., LXI, 17 dans VAINQUEUR
Et convient que li trouveres [le trouveur] l'en responde [de la trouvaille], et que li rende le [la] coze ou le [la] valeur s'il ne pot le coze ravoir, XXV, 22 dans VALEUR
Li debas vaut poi, qui est fes en derriere de justice, par devant qui le [la] connissance en apartient, XLIV, 49 dans VALOIR
Je suis tenus à rendre le [la] value que le [la] coze valoit el tans que ele me fust prestée, XXXIV, 15 dans VALUE
Qui emporteroit en vendangant, por fere vin ou por fere vergus, ce seroit larrecins, XXX, 80 dans VENDANGER
S'on oste mes vendengeurs ou mes ouvriers d'une vigne ou d'une terre dont j'aroie esté en saisine an et jor...., XXXII, 3 dans VENDANGEUR, EUSE
Services et consaus poent bien estre vendu, mais ce ne poent ne ne doivent estre li jugement, v, 21 dans VENDRE
Jehans eust dit au vendre : je voz vent dix muis...., XXVI, 3 dans VENDRE
Qu'il sacent que le [la] vengance doit estre prise de cascun meffet, XXX, 1 dans VENGEANCE
Desloiatés.... pot semer trop de venin, I, 11 dans VENIN
De toz cas de crieme on pot apeler ou venir à gages, se li accuseres en veut fere accusation, LXI, 2 dans VENIR
Et quiconques erre contre le [la] foy, il doit estre amonestés par sainte Eglise qu'il delaissent lor erreur et viegnent à amendement de sainte Eglise, XI, 25 dans VENIR
Et encore parlerons noz d'aucuns [cas] qui noz venront en memore, XI, 29 dans VENIR
Je ne tenroie pas le [la] vente, s'il ne me plesoit, XXXIV, 6 dans VENTE
Comme s'il prendent ferme et une vente de bois ou autres marceandises certaines, XXI, 30 dans VENTE
Li enfes qu'el a el ventre, devient loiax [légitime] par le [la] vertu du mariage, XVIII, 2 dans VENTRE
Robe qui empire par vers ou par enviesir [vieillir], XXXVII, 1 dans VER
À Clermont le [la] mine de terre est de soixante vergues, XXVI, 9 dans VERGE
Grans wereglas ou grans neges ou grans orages, III, 4 dans VERGLAS
Qui emporteroit en vendangant, por fere vin ou por fere vergus.... ce seroit larrecins, XXX, 80 dans VERJUS
S'on voit le fust du pressoir viés [vieux] ou vermolu, XXXVIII, 19 dans VERMOULU, UE
Chil est fors lerres [larron] qui vent coivre por or, ou estaint por argent, ou pierre de voirre por pierre precieuse, XXXI, 10 dans VERRE
Cil qui maine une karete et tue ou mehaigne aucun par le verser de sa karete, LXIX, 18 dans VERSER
Tout fust ce que li aceteres [acheteur] s'escusast por ce que il eust soié les blés vers, por doner à ses quevaux, XLIV, 41 dans VERT, ERTE
Cascun set que compaignie se fait par mariage ; car, si tost comme mariage est fes, li bien de l'un et de l'autre sont commun par le [la] vertu du mariage, XXI, 2 dans VERTU
Soier les vesces vers por doner à ses bestes ou por vendre, XLIV, 44 dans VESCE
Et aussi s'aucuns me preste se [sa] robe pour mon vestir, XXXVII, 4 dans VÊTIR
Trois cas sont, es quix [auxquels] li hoir n'emportent pas le douaire aussi vestu comme il le truevent, XIII, 16 dans VÊTIR
Et prent on celi qui le larrecin porte, saisi et vestu du larrecin...., LXIII, 8 dans VÊTIR
Et estoit li fiés si petit, que il n'estoit pas convenables au vivre ne à le [la] vesture des enfans, XV, 6 dans VÊTURE
Et por ce est il bon à le [la] dame, se ele met les teres wides d'une part et les plaines d'autre, que ele face retenue que li oir ou li executeur prennent les terres plaines, XIII, 24 dans VIDE
Ou li manniers [meunier] par malvese garde lait courre son molin à wit...., XXXVIII, 19 dans VIDE
Ples fu à Creil d'un home qui voloit widier le païs, et devoit à plusors persones, XXXIV, 52 dans VIDER
Ne porquant il emporte le [la] saiszine, dusqu'à tant que li engagemens à vie sera provés, XXIV, 4 dans VIE
S'il est tesmogné par vives vois, XII, 58 dans VIF, VIVE
Les demandes reeles sont quant on demande heritage, terres, bois, prés, vingnes, yaues, justiches..., VI, 32 dans VIGNE
La quinte vertus si est qu'il [le bailli] doit estre hardis et viguereux, sans nule parece, I, 6 dans VIGOUREUX, EUSE
Cil qui tient en baronnie doit estre durment vigreux de faire tenir les choses dont li jugemens a esté fais autrefois en sa cort, LXVI, 5 dans VIGOUREUX, EUSE
Il est establi que cil qui jurent vilainement de Dieu et de nostre Dame doivent estre mis en l'esquele [échelle, sorte de punition], une hore du jour, I, 39 dans VILAINEMENT
Il doit requerre que le [la] vilonie li soit amendée et li damaces rendus, VI, 9 dans VILENIE
Les bones viles de commune, et celes meismes là ù il n'a point de commune.... doivent estre gardées en tel maniere, que...., L, 1 dans VILLE
L'autre maniere de compaignie qui se fet par reson de communalité, si est des habitants es viles où il n'a pas communes, k'on apele viles bateices, XXI, 27 dans VILLE
Escuiers pot avoir, quand il se combat, capel de fer à visiere et les autres armes que noz avons dites, LXI, 43 dans VISIÈRE
Se le [la] dame fust morte au vivant de son fil, XIII, 15 dans VIVANT, ANTE
Vivier et sauvoir et fossé où poisson se poent norrir et fruitefier, XXVII, 20 dans VIVIER
Li creanciers li doit livrer [au débiteur incarcéré] son vivre, L, 7 dans VIVRE
C'est max [mal] de destorber ciaus qui sunt en voie de bien fere, XXV, 25 dans VOIE
Il ont deus voies de lor droit porcacier, XI, 5 dans VOIE
Qui erre contre le [la] foi, comme en mescreance, de lequele il ne veut venir à voie de verité.... il doit estre ars [brûlé]...., XXX, 11 dans VOIE
Sire, ves là Jehan, qui, à tort et sans reson, vint en tel liu et m'a fet tel forche, VI, 9 dans VOILÀ
Et par cel jugement pot on veir c'on pot bien perdre par delaler...., IX, 7 dans VOIR
Aucun sont qui ont justice ez quemins qui vont parmi lor terre et parmi l'autrui, et ce sont cil qui ont lor voierie, le [la] quele il tiennent de segneur en fief et en homage, XXV, 5 dans VOIRIE
Et cil dudit païs sont nostre proisme [nos prochains], par reson de voisinage et de nascion [naissance], Prologue. dans VOISINAGE
Une voiture doit estre plus quiere [chère] louée en aoust, en vendanges ou en mars qu'en autre saison, XXXVIII, 5 dans VOITURE
S'il fist mener denrées à le [la] bonne vile, pour vendre à voituriers estranges, XXIX, 18 dans VOITURIER
On pot bien savoir que les denrées ne volerent pas d'un lieu en autre...., XXIX, 18 dans VOLER
Si comme quant il ont volenté d'entrer en religion ou de vouer casteé [chasteté], XVIII, 21 dans VOUER
Sitost comme il devinrent prophès en l'Eglise, et il se furent voué au service Nostre Seigneur, il renoncerent de fet à toutes les cozes temporex dehors lor eglises, LVI, 1 dans VOUER
Se jors de veue est assignés à aucun, cil qui doit fere le [la] veue doit estre garnis au jor d'aucune personne qui soit envoiés de par le [la] cort à veir faire le [la] veue, IX, 6 dans VUE