BASSOMPIERRE

Citations

Ce que je m'offre d'exécuter, si vous me voulez faire l'honneur de me le commettre, est de gagner, cette nuit même, ces petits compartiments, pour ne pas dire dehors, que les ennemis ont faits depuis la rive jusques à un des deux ravelins, Mém. t. III, p. 85, dans LACURNE dans COMPARTIMENT
Le roi, ayant envoyé le marquis de Brezé son ambassadeur vers le roi de Suède, s'en revint aux contours de Paris achever l'année 1631, Mém. t. IV, p. 156, dans LACURNE dans CONTOUR
M'ayant fait prier de lui donner une promesse de mariage pour apaiser sa mere, elle m'offrit toutes les contre-promesses que je desirerois d'elle, Mém. t. I, p. 318, Amsterd. 1721 dans CONTRE-PROMESSE
J'entrai jusques au second étage, où je trouvai deux corps nus, étendus sur la table de la chambre ; alors je me retirai bien étonné, et en sortant je rencontrai des corbeaux qui me demandèrent ce que je cherchais, Mémoires, 1723, in-12, t. I, p. 193 (Collection PETITOT, 2e série, t. XIX, p. 364). dans CORBEAU
Nous fismes une autre grande attaque, en la quelle nous ecornasmes la moitié de la corne, Mém. t. II, p. 234, dans LACURNE dans CORNE
Nous avançames avec six pieces de canon de six livres de balle menez au crochet pour forcer les barricades, Mém. t. IV, p. 9, dans LACURNE dans CROCHET
Il avoit detroné les marechaux de camp, Mém. t. II, p. 228, dans LACURNE dans DÉTRÔNER
Le vendredi dix-septième, je fis commencer un épi à l'embouchure du pont neuf qui était ouvert, pour empêcher que ladite embouchure ne fût remplie de sable au reflux de la mer, Mémoires, t. III, p. 382, dans LACURNE dans ÉPI
Douze vaisseaux espagnols, l'on ne me mande point si ce sont les dunkerquois ou ceux de l'escouade de dom Frederic de Tollede, Ambass. t. I, p. 302, dans LACURNE dans ESCOUADE
Si je voulois me contenter d'enmener ce que je trouverois de trouppes en estre [sur pied], Mém. t. II, p. 182 dans ÊTRE
Par des chemins extravagans [détournés] que des païsans lui montrerent, Mém. t. I, p. 9, dans LACURNE dans EXTRAVAGANT, ANTE
Le roy m'appella auprès de lui pour lui aider à entretenir la dame qui donnoit la bague ; ce que je fis assez bien ; mais il y eut une brouillerie pour un galand [noeud de rubans] qui lui manquoit, lequel Dandelot sans son sçu donna à monsieur le Grand qui le porta sur son chapeau, Mém. t. I, p. 232, dans LACURNE dans GALANT, ANTE
Les habitants nous assurerent qu'il y avoit un autre gué plus proche de l'embouchure de la mer, et qu'à minuit precisement l'eau seroit basse, et plus basse qu'elle n'estoit à midi, car c'estoit gros d'eau [le plein de la marée], Mém. t. III, p. 129, dans LACURNE dans GROS, OSSE
Qu'il me trouvast une occasion de parler à la reine pour me licencier d'elle [prendre congé], Mém. t. I, p. 392, dans LACURNE dans LICENCIER
Ayant ligué avec lui la republique de Venise, Mém. t. IV, p. 199, dans LACURNE dans LIGUER
Et suffira de faire marcher les vostres, quand les papalins seront prests d'entrer au duché de Milan, Ambassade en Suisse, t. II, p. 119 dans PAPALIN
Le roi partit de Blaye le 30, et arriva la veille de la Toussaint à Saintes, où il séjourna pour y faire ses Pâques, Mém. t. II, p. 236, dans LACURNE dans PÂQUE
Aller picorer sur les terres ennemies, Mém. t. IV, p. 277. dans LACURNE dans PICORER
La malversation de l'écuyer Chaumontel en mes affaires, qu'il avait tellement embarrassées pour y picorer, que tout en était en confusion, Mém. t. IV, p. 311, dans LACURNE dans PICORER
Ils en vinrent faire trois plats au roi, Mém. t. III, p. 12, dans LACURNE dans PLAT
Le roi.... ôta le plat au patriarche des Indes et à D. Barnabé de Vivanco, Mém. t. II, p. 266, dans LACURNE dans PLAT
J'entrai dans la ville avec six hallebardiers qu'ils avoient toujours veu marcher devant moy ; j'avois aussy quatre ou cinq capitaines qui m'accompagnoient, qui avoient chacun deux trabants à leur suite, Mém. t. II, p. 28, dans LACURNE dans TRABAN