BARBAZAN

Citations

Il ot un fevre en Normandie Qui trop bel arrachoit les denz, Fabliaux, dans l'Ordene de chevalerie, p. 161 dans ARRACHER
Qui veut sa robe de brunete, D'escarlate ou de violete, Ou biffe de bone maniere, Fabliaux, éd. MÉON, t. IV, p. 179 dans BIFFER
La sele qui au cheval fu Estoit faite d'un blanc-mangier, Fabliaux, t. IV, p. 71 dans BLANC-MANGER
Quant li butor a ce veü, Sachiez, grant duel en a eü, Fabliaux, t. IV, p. 95 dans BUTOR
Que on embleroit nos calices Devant nous à la table Dé [de Dieu], Fabliaux, I, 76 dans CALICE
Or, n'i a fors que del buchier Nos voisins. - Certes, ce n'a mon, Hains et anieuse, III, 45 dans ÇAMON
Et s'a [au pays de Cocagne] en l'an quatre vendenges, Quatre tozsainz, quatre noex [noëls], Et quatre chandeliers anuex [annuels], Et quatre quaresmiaux prenans, Fabl. éd. MÉON, t. IV, p. 178 dans CARÊME-PRENANT
Estivaux [bottes].... estroiz es piez et bien chauçans, Fabliaux, édit. MÉON, t. IV, p. 180 dans CHAUSSANT, ANTE
Lievres et connins au civé, Fabliaux, t. IV, p. 88 dans CIVET
Et congres qui sont gros et lons, Fabliaux, t. IV, p. 94 dans CONGRE
Mès il ne plot au creatour, Qu'on appelle le roi de gloire, Que li nostre eüssent victoire, Fabliaux, t. I, p. 60 dans CRÉATEUR, TRICE
La crasme [dans un combat du gras et du maigre] vint lance levée Parmi le fond d'une vallée, Fabliaux, t. IV, p. 89 dans CRÈME
Mais de tant lor vait malement Que karesme i est desmontez, Fabliaux, t. IV, p. 94 dans DÉMONTER
Atant ez-vos un entremès De bones saucisses pevrées, Fabliaux, t. IV, p. 87 dans ENTREMETS
Que vostre sang devés espandre, Et pour sainte eglise defendre, Fabliaux, I, 65 dans ÉPANDRE
Et le feble [il] doit soustenir, Que li fors ne le puist honir, Fabliaux, t. I, p. 67 dans FAIBLE
Si que la crouste en est faussée, Et la farce s'en est volée, Fabliaux, t. IV, p. 95 dans FARCE
De roxingnox [rossignols] et de fauvetes, Fabliaux, t. IV, p. 91 dans FAUVETTE
Les poissons frès à blanche aillie, Fabliaux, t. IV, p. 8 dans FRAIS, FRAÎCHE
De chanestiaus et galetes, Fabliaux, t. IV, p. 92 dans GALETTE
Le lait d'amandes au lait dolz, Fabliaux, t. IV, p. 96 dans LAIT
Que chevaliers doit adès tendre à sa car [chair] netement tenir, Se il à Dieu velt parvenir, Fabliaux, t. I, p. 65 dans NETTEMENT
Chaudes tartes et chauz flaons Vienent en granz plateaux roons, Fabliaux, t. IV, p. 89 dans PLATEAU
Charnaige [carnaval] garde [regarde] d'autre part, Et voit venir les pois au lart, Fabl. t. IV, p. 88 dans POIS
Cil perderoit bien ses joiaux, Qui les jetroit entre porciaus, Fabliaux, I, 75 dans POURCEAU
....La fontaine de Jovent, Qui fet rajovenir la gent, Fabliaux, édit. MÉON, t. IV, p. 180 dans RAJEUNIR
Cil amainent pocins en rost, Fabliaux, t. IV, p. 96 dans RÔT
Mellans et rouget, Fabliaux, t. IV, p. 86 dans ROUGET
Comment que mon temps aie usé, M'a ma conscience acusé Et tous dis loé [conseillé] le meillour, Et tant le m'a dit et rusé Que j'ai tout soulais refusé Pour tendre à venir à honour, Fabliaux, 2e édit. I, p. 116 dans RUSER
Car orgueux ne doit pas regner En chevaliers, ne demorer, Mais adès à simpleche tendre, Fabliaux, I, 66 dans SIMPLESSE
Une grant sole longue et lée, Fabliaux, IV, 89 dans SOLE
Tanche de vivier, Fabliaux, t. IV, p. 89 dans TANCHE
Chaudes tartes et chaus flaons, Fabliaux, t. IV, p. 89 dans TARTE
Aiment assez miex les poissons Que il ne font les venoisons, Fabliaux, t. IV, p. 83 dans VENAISON
En cest estor conquist Charnaige Qu'en [on] mangera lait et fromage Le vendredi communement, Et le samedi ensement, Fabliaux, t. IV, p. 98 (Bataille de Charnaige et de Careme) dans VENDREDI
Et trestot en ceste maniere Parole cist versefierre, Fabliaux, t. II, p. 71 dans VERSIFICATEUR
.... Lors dit la vivre : Dame bresme, vos dites voir...., Fabliaux, t. IV, p. 84 dans VIVE
Si vint la volaille menue, Qui de bien faire les argue, Fabliaux, t. IV, p. 87 dans VOLAILLE
Issiez tost fors de cest palais, Vos et li vostres, las chetif, Fabliaux, t. IV, p. 84 dans VÔTRE (LE) ou VÔTRE (LA)