ANQUET.

Citations

On donna une amnistie générale au duc de Rohan, Ligue, III, 365 dans AMNISTIE
Il se tourna ensuite vers un prêtre qu'on avait fait venir, se confessa, et fut pendu à une échelle arc-boutée contre une poutre, Ligue, III, p. 202 dans ARC-BOUTÉ, ÉE
On mit les armes bas, Ligue, II, 225 dans ARME
Le roi voyait tout le monde autour de lui prendre ses assurances, Ligue, II, 249 dans ASSURANCE
Elle tourna son attention sur la manière de faire exécuter l'édit de Poitiers, Ligue, II, 218 dans ATTENTION
Il défendit qu'ils fussent jamais recherchés pour aucunes intelligences...., Ligue, III, 330 dans AUCUN, UNE
D'un caractère impérieux qui ne serait pas plutôt en autorité qu'il bannirait les plaisirs de la cour, Ligue, I, p. 26 dans AUTORITÉ
Et chacun voulait tirer avantage des circonstances, Ligue, I, p. 167 dans AVANTAGE
Il se mit donc en campagne et continua ses expéditions dans le Poitou et la Saintonge, toujours barré par le duc de Nevers, Ligue, t. III, p. 71 dans BARRÉ, ÉE
Appréhendant que les Français tranquilles chez eux ne portassent du secours aux rebelles des Pays-Bas, il saisit avidement cette occasion de brouiller, Ligue, II, 254 dans BROUILLER
Il les trouva butés à ce point que les Bourbons étant hérétiques ne pouvaient occuper le trône, Ligue, III, 238 dans BUTÉ, ÉE
Gentilshommes, cavaliers, fantassins qui tous tenaient le chemin de la cour, Ligue, I, 246 dans CHEMIN
Il y eut un édit confirmatif de la convention, Ligue, II, p. 225 dans CONFIRMATIF, IVE
Donnez-moi, ajoute-t-elle, congé de m'en retourner à Florence, Ligue, II, p. 25 dans CONGÉ
Une autre fois l'un du conseil des Douze élève une difficulté, et, comme on ne tombait pas d'accord, il propose de la consulter en Sorbonne, Ligue, III, 200 dans CONSULTER
Une petite flotte et des vaisseaux détachés qui firent la course, Ligue, I, 282 dans COURSE
Les Allemands que le fidèle Sancy avait levés sur son propre crédit, Ligue, III, 84 dans CRÉDIT
Ces cours décrétèrent le nonce lui-même d'ajournement personnel et ensuite de prise de corps, Ligue, III, p. 178 dans DÉCRÉTER
Ce qui se passait au Louvre ne démentait pas les fureurs de la ville, Ligue, II, p. 43 dans DÉMENTIR
Les uns faisaient valoir le pouvoir des États, d'autres le déprimaient, Ligue, III, p. 254 dans DÉPRIMER
Le duc de Mayenne prit toujours le devant avec un corps d'environ dix mille hommes, Ligue, III, p. 150 dans DEVANT
Une autre fois l'un du conseil des douze élève une difficulté ; et, comme on ne tombait pas d'accord, il propose de la consulter en Sorbonne, Ligue, III, 200 dans DIFFICULTÉ
Les levées se trouvaient retardées, les deniers divertis ou mal appliqués ; on fatiguait mal à propos le soldat, Lig. III, 364 dans DIVERTI, IE
Les conditions parurent si dures aux réformés qu'ils ne voulurent point y entendre, Ligue, I, 321 dans ENTENDRE
Ces événements n'altéraient que faiblement la tranquillité d'Henri III, le plus facile des hommes à se consoler, Ligue, II, p. 157 dans FACILE
Grand orateur, surtout vif et heureux à la réplique, Ligue, I, p. 115 dans HEUREUX, EUSE
[Chez les protestants] une caisse commune, des citadelles indépendantes du roi, des assemblées politiques permises, et comme une république autorisée au milieu d'un État purement monarchique, Ligue, III, 349 dans INDÉPENDANT, ANTE
Après avoir échappé au premier emportement des massacreurs, ils furent découverts, tirés de leur asile et mis en prison, Ligue, II, 60 dans MASSACREUR
Autant pour faire montre de leur crédit que pour obtenir quelque nouveau privilége, Ligue, I, 240 dans MONTRE
Selon l'ordinaire des caractères emportés et dominants, Ligue, III, p. 4 dans ORDINAIRE
Ils étaient toujours flattés, et ils avaient promesse que les Rochelois ne traiteraient pas sans eux, Ligue, II, 84 dans PROMESSE
Il était public dans Rome que les Espagnols pressaient le pape de réaggraver ses excommunications contre le roi de France, Ligue, III, 319 dans PUBLIC, IQUE
Il était public dans Rome que les Espagnols pressaient le pape de réaggraver ses excommunications contre le roi de France, Ligue, III, 319 dans RÉAGGRAVER
Esprit roide, incapable de revenir quand il avait une fois pris un parti, Ligue, I, 43 dans REVENIR
Des brèches moins défendues encore par leur roideur que par la bravoure, Ligue, I, 306 dans ROIDEUR ou RAIDEUR
Le duc d'Anjou rompit son armée à la fin de juin, Ligue, I, p. 303 dans ROMPRE
Il se voyait pressé de tous côtés, sommé de sa parole, obligé de combattre contre les étrangers, Ligue, III, p. 270 dans SOMMÉ, ÉE
Ils le veillèrent si bien qu'ils surprirent des lettres écrites à des partisans du roi, Ligue, III, p. 273 dans VEILLER
Ce contraste se remarquait à la première vue des deux armées, Ligue, II, 320 dans VUE