A. MANGIN

Citations

Un congrès des américanistes aura lieu à Nancy, le 19 juillet prochain ; la société des américanistes se propose pour objet l'étude de tout ce qui concerne l'histoire, les moeurs et les monuments des peuples du nouveau monde, Journ. offic. 17 fév. 1875, p. 1279, 3e vol. dans AMÉRICANISTE
Chez les [lépidoptères] nocturnes, elles [les ailes] sont maintenues horizontalement par un frein qui a fait donner à ces papillons le nom de chalinoptères, Journ. offic. 19 sept. 1872, p. 6087, 2e col. dans CHALINOPTÈRE
Le chiromys ou aye-aye de Madagascar, avec l'ongle long qu'il porte à chacun de ses pieds de devant, va chercher jusqu'au fond des crevasses des arbres les insectes dont il se nourrit, Journ. offic. 10 oct. 1872, p. 6424, 3e col. dans CHIROMYS
M. de Molinari entreprend de démontrer que.... Paris ne peut être ni le siége du gouvernement, ni une place de guerre ; qu'il faut à la fois le décapitaliser et le démilitariser, Journ. offic. 7 déc. 1871, p. 4821, 1re col. dans DÉMILITARISER
En Suède, de même que dans la plupart des pays protestants, l'écolage ne se termine qu'après un examen que les enfants ne passent pas avant l'âge de douze ans, Journ. offic. 15 nov. 1873, p. 6961, 2e col. dans ÉCOLAGE
Quelques-unes de ces femmes font ou laissent mourir les enfants de façon à toucher le salaire d'un trimestre entier, pour un gardiennage de quelques jours, Journ. offic. 29 déc. 1875, p. 10 888, 1re col. dans GARDIENNAGE
M. Magy fait remarquer ici que cette assimilation des forces cosmiques aux forces hyperorganiques n'est point particulière aux métaphysiciens, Journ. offic. 6 avril 1876, p. 2480, 1re col. dans HYPERORGANIQUE
Parmi les batraciens, il [M. Lévêque] montre le pipa mâle chargeant sur le dos de la femelle les oeufs qu'elle vient de pondre, Journ. offic. 10 oct. 1872, p. 6425, 1re col. dans PIPA
En Chine où l'or et l'argent ne circulent qu'en lingots ayant les poids exacts de 1/2 à 10 taëls, sans autre empreinte que des poinçonnements individuels, simple marque d'origine, Journ. offic. juin 1877, p. 4244, 2e col. dans POINÇONNEMENT
L'ancienneté de la nécropole de Villanova [dans l'ancienne Étrurie] est prouvée par l'absence de vases peints, d'écriture et d'aes signatum ; en outre, les plaques de bronze, au lieu d'être soudées, sont assemblées par voie de rivure ou de roulure, Journ. offic. 14 sept. 1876, p. 6976, 1re col. dans ROULURE