A. CARREL

Citations

Quand un homme a mérité d'être envié à son parti par ceux qui le combattaient, il a touché à la véritable gloire, Oeuvres, t. IV, p. 289 dans ENVIER
Il [Courier] eut son grain d'ambition, son quart d'heure de folie comme un autre, Oeuv. t. v, p. 196 dans GRAIN
Ce pamphlétaire [P. L. Courier], qui ne se gênait d'aucune vérité périlleuse à dire, hésitait sur un mot, sur une virgule, se montrait timide à toute façon de parler qui n'était pas de la langue de ses auteurs, Oeuvres, tome V, p. 211 dans LANGUE
À mesure qu'il [P. L. Courier] produit, on peut remarquer son allure plus dégagée, plus libre, sa manière se séparant de plus en plus de celle des écrivains auxquels on a pu d'abord le comparer, Oeuv. t. V, p. 212 dans MANIÈRE
Quand une époque est finie, le moule est brisé, et il suffit à la Providence qu'il ne se puisse refaire ; mais des débris restés à terre, il en est quelquefois de beaux à contempler, Oeuvres, t. V, p. 127 dans MOULE
À mesure qu'il [P. L. Courier] produit, on peut remarquer son allure plus dégagée, plus libre ; sa manière se séparant de plus en plus de celle des écrivains auxquels on a pu d'abord le comparer, Oeuv. t V, p. 212 dans PRODUIRE